Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Marion Sigaut sur TvLibertés

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

43 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #771027
    le 28/03/2014 par jonnyrabit
    Marion Sigaut sur TvLibertés

    Alain Soral n’est pas le Diable, il n’est pas non plus le bon Dieu ... Lucifer alors peut être, le dissident qui se soustrait au pouvoir de Dieu et qui emporte et apporte la lumière. Il me semble que l’on trouve dans l’évangile de Juda cette idée selon laquelle en fait Dieu (le pouvoir) et le Diable ne sont qu’un. Merci porteur de lumière. Merci au soufre de permettre l’alchimie de la raison.


  • #771053
    le 28/03/2014 par La Reine Ebène
    Marion Sigaut sur TvLibertés

    Vous êtes magnifique madame Sigaut, Continuez à vous battre ! Vous êtes formidable, battez-vous contre ces salauds qui détruisent mon pays d’aceuille, LA FRANCE !


  • #771060
    le 28/03/2014 par le pelerin gris
    Marion Sigaut sur TvLibertés

    C’est marrant mais Mme Marion Sigaut est une femme PASSIONNANTE . Depuis maintenant 2 ans que je l’écoute (merci ER) je trouve qu’elle intéressante et au moins elle dit sa vérité quant-elle parle de Mr Soral .


  • #771099
    le 28/03/2014 par Whosdabombz
    Marion Sigaut sur TvLibertés

    Quelle femme !
    Si tous les "vieux" pouvaient avoir son ouverture d’esprit ça longtemps qu’on aurait dégagés tous les guignols qui nous gouvernent.


  • #771118
    le 28/03/2014 par Rachond
    Marion Sigaut sur TvLibertés

    Merci pour votre courage et votre honnêteté Mme Sigaut, et merci M. Soral de nous l’avoir fait connaître. Il est clair pour tout individu qui a un minimum de bon sens que vous êtes l’axe du bien ;-)


  • #771144
    le 28/03/2014 par GeronimoLaden
    Marion Sigaut sur TvLibertés

    Je crois rèver ! Je regarde un vrais journal !!!


  • #771149
    le 28/03/2014 par Ben quoi ?
    Marion Sigaut sur TvLibertés

    Ce qui devrait être "normal" est devenu extraordinaire : Marion Sigaut ravive la lumière qui est en nous ; notre corps frissonne de sentir un peu de cet Amour enfin autorisé à se réinstaller en nous et nous rendre plus vivant.
    Amen ! (?)


  • #771150
    le 28/03/2014 par GeronimoLaden
    Marion Sigaut sur TvLibertés

    Non je voulais dire, je vois de vrais journalistes !


  • #771213
    le 28/03/2014 par Salah
    Marion Sigaut sur TvLibertés

    Vive Marion Sigaut !

    Merci pour ton travail, ça avance tes travaux sur Voltaire ? (le bouquin)


  • #771217
    le 28/03/2014 par pff
    Marion Sigaut sur TvLibertés

    Très intéressante mise en perspective. Merci Marion et tv liberté.


  • #771221
    le 28/03/2014 par nel
    Marion Sigaut sur TvLibertés

    on comprend mieux le discours et les réactions très étrange du " cyclope des Carpates " maitre thierry levy


  • #771230
    le 28/03/2014 par Bb74
    Marion Sigaut sur TvLibertés

    Très bonne intervention résumée de Marion Sigaut à propos de ses recherches sur Kinsey.

    PS : Madame la présentatrice de TV Libertés je vous trouve, en tout bien tout honneur, absolument merveilleuse. Tout le contraire des "presstituées" dont j’ai dû supporter les infamies avant que je n’éteigne définitivement ma télé...

     

    • #772103
      le 29/03/2014 par karimbaud
      Marion Sigaut sur TvLibertés

      @Bd74.......c’est vrai qu’elle est jolie cette jeune femme...et puis on sent qu’elle est saine.


  • #771329
    le 28/03/2014 par alideloos
    Marion Sigaut sur TvLibertés

    merci madame marion sigaut ! je vous aime et vous respecte sincerement ! vous faites partie de mon pantheon en bonne place aux cotes de farida belghoul ,etienne chouard , alain soral et dieudonné !


  • #771418
    le 28/03/2014 par Aldebaran
    Marion Sigaut sur TvLibertés

    Bonsoir,
    et merci Marion Sigaud.
    Les journalistes, en effet, sont au fait de ce qu’elle défend.
    Bravo Farida Belghoul et Marion Sigaud ainsi qu’Alain Soral.
    Dans notre pays, nous avons de quoi réveillez les membres du peuple, quelles que soient leurs origines, leurs religions et leurs modes de pensée.
    Juste l’union contre les manipulateurs, contre ce qui veulent nous détourner de la Fraternité avec un un grand F.
    çà n’est que mon avis.

    Aldebaran du sud


  • #771478
    le 28/03/2014 par Mariana
    Marion Sigaut sur TvLibertés

    Votre témoignage est généreux Marion, il faut tenter d’expliquer aux jeunes gens en effet quelle est l’inversion des valeurs que nous avons subie. Nous avons l’expérience pour contrebalancer la propagande, il n’est pas juste que la scène publique soit monopolisée par les militants du consumérisme sexuel. Je me souviens avoir été très déstabilisée par le regard de Sollers par exemple sur les femmes, Ardisson était très cru aussi à la télévision. Si je réfléchis, votre génération a été happée par la psychanalyse de bazar qui nous a amenés à nous regarder le nombril et à scruter le moindre geste, la moindre parole pour y cerner quelque acte manqué à la signification secrète. Le regard sur les femmes est devenu extrêmement inquisiteur, la drague, un sport, le donjuanisme une norme. Ça a beaucoup perturbé les relations homme-femme, et le taux de divorce maintenant montre que cette libération a fait exploser la famille. Les dégâts sur les enfants sont terribles, rien de plus déchirant que la séparation d’un couple qui a des enfants, c’est une marque indélébile.

     

    • #771626
      le 28/03/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Marion Sigaut sur TvLibertés

      @ Mariana

      « Si je réfléchis, votre génération a été happée par la psychanalyse de bazar qui nous a amenés à nous regarder le nombril et à scruter le moindre geste, la moindre parole pour y cerner quelque acte manqué à la signification secrète. Le regard sur les femmes est devenu extrêmement inquisiteur, la drague, un sport, le donjuanisme une norme. »

      C’est ainsi, pendant que d’aucuns caricaturent, d’autres généralisent...
      Allez-vous considérer ceux qui n’ont jamais eu besoin de tuer leur père ou violer leur mère pour avoir une vie pleine et équilibrée ? Je vous assure, ils existent ! Tout comme ceux qui ont d’autres préoccupations que de courir après je ne sais quelle maîtresse et n’ont d’ailleurs pas plus envie de répondre aux sollicitations du beau sexe ! Ceux-là, ils gardent la main et conservent l’initiative. Je sais, ce n’est pas "moderne", trop viril sans doute...
      Car elle est aussi là l’inversion, le mâle semble avoir perdu son droit à ce que la femelle de l’espèce le laisse tranquille dans les moments de solitude qu’il se choisit, loin de l’hystérie ambiante.
      Mais il y a les femmes vraies, plus nombreuses que votre commentaire ne le laisserait supposer, belles, aimantes sans être soumises, ces mères dignes et mesurées qui font les meilleures civilisations... et qui ne trouvent pas leur émancipation dans les quartiers d’affaires ou les centres commerciaux mais savent éduquer leurs enfants.
      Bénir chaque instant passé avec ses enfants, que c’est réac’, il faut en finir avec ces lien affectifs d’un autre temps ! Se libérer de l’amour, quel beau programme en effet !
      On est loin de la révolution sexuelle mais en voici pourtant le pendant le plus ignoble. Mais c’est vrai, un enfant n’est plus une personne, c’est un droit !


    • #771959
      le 29/03/2014 par Mariana
      Marion Sigaut sur TvLibertés

      Heureux qui, comme Ulysse...

      J’analysais une tendance dominante, c’est tout, je ne généralisais pas. Et si vous me relisez, j’ai donné deux exemples précis d’hommes publics et j’ai bien dit le regard sur les femmes, je n’ai pas dit le regard des hommes sur les femmes !!
      Quant à la fac, vous vous faites draguer par votre prof, qu’une de vos copines a cédé aux avances d’un autre et a fait une TS en apprenant qu’il était marié, vous êtes à 18 ans dans un contexte pas très sain, c’est tout... Vous pouvez quand même l’entendre, non, même si vous n’êtes pas concerné. Quand en plus c’est un tabou, que les adultes n’ont pas pris leurs responsabilités et n’ont pas eu cette générosité de vous mettre en garde, c’est compliqué. En ce sens, je comprends la démarche de Marion, plus nous serons nombreux à joindre notre voix à la sienne, plus elle se sentira portée, c’est le sens de mon message.

      Pour finir, si vous êtes le Noé de ce naufrage, tant mieux pour vous, quant à Ulysse, il avait la modestie de s’attacher au mât, conscient de son humanité pour ne pas céder aux chants des sirènes, à vous lire, à sa place, vous n’auriez même pas eu besoin de cette précaution !


    • #772568
      le 29/03/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Marion Sigaut sur TvLibertés

      @ Mariana

      Je vous confirme n’avoir aucune vocation à faire la leçon à qui que cela soit ni à parler de moi si ce n’est pour préciser qu’il est possible d’être en dehors des catégories imposées.
      A trop vouloir valoriser l’individualisme, notre société a aussi écrasé les individualités... mais certaines demeurent fortes et n’ont aucun besoin de s’affirmer par le regard des autres ou de joindre la meute hurlante, par l’attitude ou la pensée.
      Alain Soral l’explique d’ailleurs très bien, il n’y a aucun rapport entre ses relations avec son père et son parcours actuel, cela pourrait certes en être différent pour d’autres, mais ce qui est vrai pour les uns ne l’est pas pour tous. Toutes les théories fumeuses pour expliquer le mal à l’âme ne font guère illusion face au fait scientifique. Que chacun essaye de renouer avec une spiritualité perdue et vous verrez, les disciples de Shlomo finiront au chômage.
      Quant à vos "références", pensez-vous sincèrement qu’ils ont une quelconque autorité morale qui en ferait des modèles, de ceux dont on tient compte pour mener son existence ?
      Pour ce qui concerne Marion Sigaut, toute la reconnaissance dont elle bénéficie n’est que justice et ne changera rien à sa détermination. L’origine de son inspiration est ailleurs, et il n’est pas encore né celui qui la fera maintenant dévier de sa voie, c’est cela que son public ressent, l’intégrité qui rassure et dont beaucoup ont été privés.


    • #772694
      le 29/03/2014 par Mariana
      Marion Sigaut sur TvLibertés

      Marion explique qu’un discours ambiant fonctionne chez beaucoup de jeunes gens comme une injonction, c’est ainsi qu’elle explique avoir rejoint le MLF, vous n’êtes pas obligé de la croire, je pense pour ma part que cela fait sens.
      Les "références" que j’ai signalées étaient des exemples de gens qui occupaient la scène médiatique et participaient de la déconstruction des modèles précédents dans les années 80, oui, ils ont eu une relative influence, de même que des radios comme Sky Rock continuent à en avoir aujourd’hui, d’où l’importance de pouvoir entendre d’autres voix. Un couple comme celui de Sartre et de Beauvoir a eu beaucoup d’influence. Ce que de Beauvoir décrit dans L’invitée par exemple a évidemment marqué le milieu universitaire. Je suis convaincue que des profs se sont crus d’autant plus autorisés à frayer avec leurs étudiantes que le chemin était tracé par le couple de référence de la vie culturelle parisienne de l’époque.


    • #773008
      le 30/03/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Marion Sigaut sur TvLibertés

      @ Mariana

      Voyez que nous pouvons être globalement d’accord. Mais il faut absolument apprendre à sortir du carcan dans lequel on nous enferme. Sans provocation, vos "références" ne dépassent pas la sphère "enseignante", et c’est cela qui est à l’origine des œillères de vos collègues. Pensez-vous que l’ouvrier à l’usine ou le fonctionnaire de terrain des Ponts et Chaussées en avait quoi que cela soit à faire des frasques de Simone ou de la vie universitaire dans les années 60 ?
      A la même époque, des scientifiques écrivaient la véritable histoire de l’humanité, n’est-ce pas plus important ?
      Si nous continuons à accorder de l’importance aux délires de ceux qui régressent vers leur animalité originelle, nous allons au devant de notre destruction, c’est aussi simple que cela. Je martèle ici que l’Homme n’est pas un animal doué d’intelligence (d’autres le sont peut-être plus encore) mais un animal spirituel, et il est un animal spirituel pour guérir de l’angoisse de sa propre fin en ce bas monde qu’il sait inéluctable. Des êtres "déspiritualisés" sont donc des psychopathes en puissance. Après, chacun est en droit de vivre sa spiritualité comme il l’entend, chaque hypothèse dans ce domaine étant par nature recevable. Je vous garantis que si les églises et les mosquées étaient pleines, notre société ne serait pas dégénérée comme elle l’est, et le fait religieux n’a rien à voir là-dedans.
      L’exemple que vous citez peut-être sans le savoir et vient au soutien de mon propos est celui de Marion Sigaut, après un parcours d’errance subi, elle a retrouvé la puissance morale qu’on lui connaît aujourd’hui, avez-vous le sentiment qu’elle la vive mal maintenant ? Seulement voilà, le parcours de chacun est différent et il n’est pas obligatoire d’explorer les mauvaises pistes pour demeurer sain toute son existence sans pour autant se plier à des injonctions ou pressions extérieures. Que la "République" aille se faire voir avec ses lois iniques, les meilleurs n’en ont pas besoin pour bien agir, pour eux, privation de liberté et libre arbitre ne sont pas compatibles.


    • #773070
      le 30/03/2014 par Mariana
      Marion Sigaut sur TvLibertés

      Un détail cependant : si les ouvriers n’en ont rien à faire des frasques de Beauvoir, leurs enfants sont conditionnés par des profs formés (ou déformés, c’est selon) par l’université, donc cette inversion de valeurs concerne toute la société.

      Dans les années 80, un prof qui faisait étudier Montaigne ou Pascal à ses élèves était "ringardisé" par ses jeunes collègues et son aura auprès des élèves s’en ressentait d’autant. Aujourd’hui, on descend encore une marche avec la pédagogie de projet, puisque la vocation de prof "populaire" (un adjectif que les jeunes ont revisité), c’est celui qui vous emmène faire du journalisme au festival de cinéma local, en empiétant allègrement sur l’horaire de ses collègues, pour faire des articles sur des courts-métrages sur le mariage gay... Élèves, parents et inspecteurs en redemandent : c’est moderne et ludique. Ceux qui perçoivent la propagande sous-jacente se taisent et achètent l’abonnement pour le théâtre comme tout le monde pour ne pas se faire remarquer. C’est valable de la maternelle (avec les dessins animés), jusqu’à la terminale : ça fait marcher les instances culturelles de la ville avec un public prisonnier, c’est commode.

      La spiritualité, dans ce contexte est complètement évincée, elle ne fait pas partie du paysage, lui seront consacrées quelques maigres heures en philo en terminale.

      Et j’entends ce que vous voulez dire, je crois que bien des laïcs ont souffert de devoir enterrer ou incinérer leurs défunts sans rituel pour les accompagner. Quant à savoir si Malraux avait raison, je ne sais pas.


  • #771605
    le 28/03/2014 par Biby
    Marion Sigaut sur TvLibertés

    Excellente Marion, elle dit tout ce que j’ai sur le cœur depuis si longtemps,
    Merci pour ce grand moment, j’en ai les larmes aux yeux.
    Aujourd’hui, 38ans je n’ai pas d’enfants car il ma fallu travaillé sans cesse pour subvenir a mes besoins, j’aurai tellement aimé avoir une vie de mère au foyer mais les hommes n’en veulent pas, ils ne cherchent que l’argent.

     

    • #771827
      le 29/03/2014 par Chaud à Nanas
      Marion Sigaut sur TvLibertés

      Excellente Marion, elle dit tout ce que j’ai sur le cœur depuis si longtemps,
      Merci pour ce grand moment, j’en ai les larmes aux yeux.
      Aujourd’hui, 38ans je n’ai pas d’enfants car il ma fallu travaillé sans cesse pour subvenir a mes besoins, j’aurai tellement aimé avoir une vie de mère au foyer




      oui, c’est compréhensible



      mais les hommes n’en veulent pas, ils ne cherchent que l’argent.



      Aussi simpliste et faux que :



      mais les femmes n’en veulent pas, elles ne cherchent que l’argent.



      Il n’est jamais trop tard pour bien faire...


    • #772399
      le 29/03/2014 par Féthi
      Marion Sigaut sur TvLibertés

      @Biby Pas tous les mecs au sujet du papier "argent",comme ce n’est pas toutes les femmes qui seraient devenues des pétasses,ne généralisez pas,cela vous mènera qu’à des impasses,voir des murs...en-plus vous avez 38 ans,vous avez encore le temps de pondre quelques petits oeufs(c’est une tentative de poèsie,elle est vraiment nulle...en même temps si j’étais Rimbaud,je serai un...aaahhhhh !!!!!!)...Féthi


    • #772749
      le 29/03/2014 par Men ki tik
      Marion Sigaut sur TvLibertés

      Ben, Meetic alors !

      Ou Mecs ki tiquent alors ! Mé komment avez-vous fait avec toute la liberté sexuelle à votre portée, toutes ces pilules et avortements gratuits ?
      C’est bien connu : les mecs c’est des salauds, ils ne veulent pas de vous, même mère au foyer. Cela doit être grave votre cas. Peur du divorce ? De la trisomie 21 ? Du grand méchant loup ?

      Travailler trop nuit gravement à la santé mentale et, ma pov’ dame vous en avez abusé...


  • #771651
    le 29/03/2014 par touche pas à mon gosse
    Marion Sigaut sur TvLibertés

    Absolument : l’éducation sexuelle n’a rien à faire à l’école. Parler de comportements sexuels à un mineur sans qu’il vous ait sollicité pour le faire, c’est un attentat à la pudeur et c’est en zone phédophile.

    Ce que l’Organisation Mondiale de la Santé et l’UNESCO ont concocté est délirant par son intensité et son étendue, monstrueux de perversité enrobée d’intentions droitdelhommistes.

    rapport UNESCO en anglais
    Standards-OMS_fr

    Ils préconisent d’instaurer l’éducation sexuelle à l’école comme une discipline à part entière pratiquement, avec une heure de cours par semaine. Cela inclue des devoirs à la maison, de façon à parler de sexe non seulement avec les camarades de classes et le prof, mais aussi avec son entourage familial (p. 17 -18 rapport UNESCO).

    Dans son dossier, l’OMS projette de gaver les enfants d’éducation sexuelle continue de 0 à 15 ans et +. « L’éducation sexuelle n’est pas un événement ponctuel, mais un enseignement fondé sur des projets et des processus ». Implémenté dans le cursus scolaire, on lit qu’il impliquerait l’interdisciplinarité, mais aussi des secteurs extrascolaires. L’OMS propose une « approche » qui « permettra aux enfants et aux jeunes - les adultes de demain – de relever les défis de l’autonomie et du consentement dans les négociations avec des partenaires.  » Ils envisagent donc implicitement que les enfants aient des partenaires sexuels !

    « Une éducation sexuelle holistique et adaptée à l’âge est particulièrement pertinente pour permettre […] l’enseignement de contenus significatifs permettant d’acquérir les compétences nécessaires. »

     

    • #773289
      le 30/03/2014 par Leïla
      Marion Sigaut sur TvLibertés

      Les sites de rencontres, c’est de l’enfumage. OUI c’est vrai les hommes préfèrent l’argent à une relation sincère.


  • #771714
    le 29/03/2014 par Souchien
    Marion Sigaut sur TvLibertés

    On est jeune, on veut tout expérimenter soi-même, on commence par picoler c’est plus facile, on couche, et puis on voit bien que cette période ne dure pas pour la plupart, parce que ce qui compte c’est l’amour, et on finit par rechercher une vie de couple stable et heureuse et pour cela on fonde une famille.
    On devient vraiment adulte plutôt quand on donne naissance à la prochaine génération.
    Si c’est élise qui a insisté pour inviter marion sigaut, merci à elle.
    Et surtout çà signifie qu’elle est beaucoup plus qu’une simple liseuse de prompteur.


  • #771745
    le 29/03/2014 par Ambiorix
    Marion Sigaut sur TvLibertés

    Merci Madame Sigaut. Quel bonheur de vous écouter.
    Et merci à TVLibertés. (J’ai dégagé BFMTV et iTélé de mes favoris, remplacés, en bonne place, par TVLibertés.)


  • #771859
    le 29/03/2014 par C Lakata
    Marion Sigaut sur TvLibertés

    Bravo Marion, une intervention exceptionnelle et énergique. Vous avez un sacré peps.
    J’ai été horrifié par l’histoire de la fistinière après avoir été sur Google voir de quoi il en retourne.
    Hallucinant de penser qu’on parle de telles choses à des enfants. Salauds de pervers !


  • #772110
    le 29/03/2014 par karimbaud
    Marion Sigaut sur TvLibertés

    ce que Marion nous révèle sur les écoles au Québec est effarant !...on prône le crime et la destruction à des enfants au lieu de leur dispenser le savoir...bon, tant qu’il y aura ces dégénérés aux manettes on découvrira sans cesse des abimes d’horreurs insondables.


  • #772313
    le 29/03/2014 par HERMES
    Marion Sigaut sur TvLibertés

    Un intervieuw parfait, rien à retirer, rien à ajouter et beaucoup d’humour sur AS qu’elle a bien compris


  • #772368
    le 29/03/2014 par Hadrien
    Marion Sigaut sur TvLibertés

    Est-ce le rapport Kinsey qui est criminel ou bien les instances politiques qui s’en servent ? S’il est établi que ce type a commis des pédo-crimes, il est clair que la valorisation de son institut, notamment par des organismes onusiens, est scandaleuse. Mais le seul fait qu’il se soit mutilé les testicules au moment de son sucide n’est pas suffisant pour le condamner comme pédo-criminel ; tout juste comme malade mental.

    Lorsqu’elles s’exercent dans la sphère privée, les pratiques sexuelles entre adultes consentants, jugées "déviantes" ou "extrêmes", doivent-elles être considérées comme un outrage à la morale publique ?

    Comme Marion Sigaut, je suis choqué que la pratique sexuelle du "fist" puisse être maintenant enseignée au Canada à des enfants, pire encore, dans un cadre scolaire. Toutefois, son allusion à "la Fistinière" me parait un amalgame inopportun dans cette interview. De ce que j’ai pu en comprendre, c’est un établissement hôtelier privé qui reçoit des clients adultes adeptes du "fist", sans pour autant en faire la promotion auprés d’enfants, encore moins dans des écoles.

    La lutte contre la mise en oeuvre de "la théorie du genre" à l’école, tout comme du "mariage pour tous", ne devrait pas être un combat anti homos, mais au contraire se faire avec eux, là encore dans une démarche d’union et de réconciliation. Beaucoup n’adhèrent pas aux dérives du lobby communautariste LGBT et à son utilisation par les instances dirigeantes pour mettre à mal les structures sociales traditionnelles. Survalorisation de l’homosexualité et du "trans-genre", sexualisation enfantine à l’école, banalisation du porno auprés des jeunes via la TV, le Net, la pub... tout cela reflète une forme de décadence morale de notre civilisation.
    Pour autant, doit on re-criminaliser des pratiques sexuelles non conventionnelles entre adultes consentants ?

    P.S : Au fait, la "quenelle" n’est-elle pas une banalisation du "fist" ?


  • #772511
    le 29/03/2014 par Joseph
    Marion Sigaut sur TvLibertés

    Bild est un gars remarquable...
    Il fait partie de ceux qui sont capables de faire évoluer leurs opinions au gré des rencontres sans pour autant se comporter en girouette, tout en sachant faire preuve d’une rare courtoisie...
    Quant à Marion, on ne la présente plus ici !


  • #772758
    le 30/03/2014 par Men ki tik
    Marion Sigaut sur TvLibertés

    Elle ne nous apprend pas grand chose qui ne soit déjà connu, surtout avec le magnifique reportage qui lui sert de support sur cette ordure de Kinsey. Son mérite est de souligner certaines coïncidences, comme la subvention des Rockefeller, la progression inexorable des thèses et la conclusion actuelle avec le soutien d’un gouvernement soumis au sionisme jusqu’au petit détail.

    Ce n’est qu’un condensé de la bataille qu’elle mène et qui lui semble indispensable d’illustrer à tous ceux qui pourraient se trouver un peu éloignés du cycle de conférences et des tournées.

    Le petit problème en l’écoutant est un je ne sais quoi d’intolérance et de droitisme, qui va de pair avec les exagérations de ce gouvernement de guignols sadiques et pédophiles. La mesure est difficile à garder dans une telle situation. Bravo Mme Sigaut. Votre engagement force le respect.


  • #772849
    le 30/03/2014 par LaRageDuPeuple
    Marion Sigaut sur TvLibertés

    Dans le livre de Judith Reisman, on apprend que Kinsey poussait à l’orgasme, chronomètre en main, des garçons de 5 mois à 14 ans je crois. Environ 2000 enfants furent ’testés’ ainsi.
    Plus qu’un programme d’étude sur la sexualité de la société américaine, le rapport Kinsey est avant tout une volonté de cerner la sexualité des enfants voire de la conceptualiser pour la légitimer et justifier la pédérastie.

    Il est à noter l’appartenance de Kinsey à l’OTO, secte satanique anti catholique dont Hubbard s’est inspiré pour fonder la scientologie.
    OTO faillit même placer une des ses ouailles sur le siège pontifical à la mort de Léon XIII en 1903.

     

    • #772894
      le 30/03/2014 par Les jeux sont faits
      Marion Sigaut sur TvLibertés

      Ce maillage de fous furieux appliqué à toutes le sociétés modernes pour les piéger à leur insu est terriblement inquiétant. La majorité de nos concitoyens étant persuadés que le danger vient d’ailleurs il faudrait multiplier le nombre de Soral de Sigaut etc...au moins par dix pour faire bouger les lignes. Procéder un peu comme Kinsey donc...


  • #772891
    le 30/03/2014 par Un cendy
    Marion Sigaut sur TvLibertés

    Je retiens de cet entretien la démarche de Mme Sigaut plus encore que son parcours qui lui est personnel, même s’il est parlant et particulièrement remarquable. A l’inverse il est possible de passer d’un milieu ouvert à la critique du religieux à un univers fermé et dogmatique jusqu’à ce que les récepteurs sensoriels, dont chacun est muni, alertent sur ses contradictions et permettent d’en sortir.
    La démarche reste la même puisqu’il s’agit de cette recherche du bien qui incite à explorer plusieurs routes, et à choisir la plus droite en connaissance de cause.
    Merci Mme SIGAUT pour votre exemple et votre parler vrai.

     

    • #773283
      le 30/03/2014 par Leïla
      Marion Sigaut sur TvLibertés

      Moi je prie de toute mon âme et de tout mon coeur, que toute cette fange effrayante responsable de ces abominables crimes, disparaissent de la surface de la terre. Merci Marion SIGAUT.


  • #773274
    le 30/03/2014 par Larsène
    Marion Sigaut sur TvLibertés

    Non seulement on ne propose pas de solution alternative à l’avortement, mais en plus les jeunes filles à peine réglées sont emmenées chez le gynécologue qui les met d’office sous pilule pour "réguler" les règles...et puis comme ça, c’est fait. C’est pas comme si elles avaient déjà les règles, les grossesses, les accouchements, les allaitements à gérer, et comme si les hommes pouvaient éventuellement prendre en charge de leur côté la contraception du couple hein.

    Et tout ça le plus tôt possible, histoire qu’elles n’aient aucun recul, aucune maturité pour prendre des décisions sur la sexualité qu’elles veulent vivre.


  • #774212
    le 31/03/2014 par Marie59
    Marion Sigaut sur TvLibertés

    Cette société s’enfonce de plus en plus dans ses mensonges et sa dérive. Il faut s’inquiéter de son aveuglement qui, au nom du matérialisme ou tout simplement de l’indifférence, ne voit plus le mal ou ne veut pas le voir pour éviter de se responsabiliser. Et il faudrait beaucoup plus de Marion Sigaut, d’Alain Soral et Farida Belghoul pour la sortir de sa torpeur. Merci à eux d’éveiller les consciences ! Car seules les personnes de cette trempe, les passionnés, les ardents, peuvent réellement changer les choses !

    Non, Alain Soral n’est pas le diable, il n’est pas vraiment un saint non plus.... ! Mais il n’a, en tout cas, pas une "âme femelle" (rien à voir avec le sexe) une âme faible, tiède comme aimait à les décrire Bernanos qui a découvert que l’enfer guettait les "âmes femelles", celles qui refusent le combat spirituel et s’enfoncent dans une inconsciente mollesse. "J’ai juré de vous émouvoir, d’amitié ou de colère, qu’importe !" s’exclamera-t-il dans la Grande Peur des bien-pensants


  • #775015
    le 01/04/2014 par Les jeux sont faits
    Marion Sigaut sur TvLibertés

    On ne peut mettre sur le même plan le sentiment amoureux, ressenti quasi " permanent", et le plaisir sexuel qui est par définition relativement bref, quelque soit son intensité.
    Bien entendu l’adulte accompli éprouvera le besoin de concrétiser le premier par ces contacts charnels qui mènent au second, mais pas avant un certain âge.
    Il fut une époque où la majorité des jeunes filles en France se "contentaient" de mots doux, de flirts et de baisers (avec un s), avec davantage de joie et d’émotion que les nénettes qui à l’heure actuelle couchent à 16 ans d’abord et surtout afin de frimer devant les copines.


Afficher les commentaires suivants