Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

On n’arrête pas le sionisme

Il ne se passe pas une semaine, pas un jour, sans qu’une nouvelle concernant le sionisme, de près ou de loin, de manière officielle ou officieuse, ne vienne déchirer l’actu. C’est à croire que le sionisme est partout. Mince, cette expression est peut-être interdite par l’Académie, comme beaucoup d’autres. De nombreux Français sont interdits de micro aujourd’hui (on appelle ça la prison médiatique) et beaucoup d’expressions aussi sont interdites. Alors, elles se chuchotent, et cartonnent au bouche à oreille. Bientôt on ne pourra dire qu’une chose, viva BHL, viva Israël, en pensant le contraire. C’est malin.

 

Sarkozy poursuivi par les juges sur des affaires mineures

JPEG - 71.1 ko
Sarkozy a-t-il financé la campagne de réélection de Kadhafi ?

 

Les grosses affaires, elles, sont indicibles. Bygmalion et les comptes de campagne, on s’en tape un peu. Tout le monde sait qu’on ne peut pas se payer une campagne présidentielle avec les trois sous officiels : 16 millions d’euros pour le premier tour, et 21 pour le second. Maximum. Or, à 500 000 euros le grand meeting, on a vite torché la cagnotte. 386 000 euros pour la location d’un Falcon. 17 000 euros par mois pour les proches conseillers, 6 000 euros les attachées de presse qui bossent comme des dingues, jour et nuit… Les 42 meetings de l’UMP ont coûté en réalité 14 millions d’euros de plus. Officiellement. Yannick Noah prendra 11 000 euros pour chauffer la salle à François Hollande. Le fils Kadhafi assure que son père a versé 50 millions de dollars, ça percute plus en entier, à Sarkozy pour sa campagne de 2007. Cela n’est pas choquant. Ce sont les prix. En réalité, une campagne électo grimpe facilement à 50 millions d’euros, sans compter les besoins en cash le reste du temps, surtout quand on est dans l’opposition. On est loin des 780 millions d’euros dépensés par chacun des deux finalistes aux dernières présidentielles américaines, mais pas tant que ça. C’est pas les hommes, c’est la loi qui est mal faite.

Au moins, aux États-Unis, les lobbies qui s’achètent des parts du (camembert) Président sont officiels. Jusqu’aux Chinois avec Clinton. Pas ou peu d’hypocrisie, ou pas longtemps. Ici, une campagne présidentielle est forcément financée par de l’argent forcément sale. Nous, on lâcherait la grappe à Sarkozy pour ces peccadilles compréhensibles, mais on le poursuivrait pour avoir arrimé la politique extérieure de la France aux États-Unis, pour avoir déstructuré la Libye et éliminé Kadhafi de manière douteuse, armé les fondamentalistes en Afrique, et avoir touché des enveloppes de la mamilliardaire de L’Oréal. Mais là, ce serait la Haute Cour. Un peu comme le Conseil d’État pour le dissident Dieudonné. Le Parlement pourra-t-il juger ses maîtres ?

 

Jihad en Syrie : des vacances pour ceux qui ne partent pas

JPEG - 73.5 ko
Finalement ça change pas trop de la cité

 

Ils sont entre 200 et 300 à tenter leur chance, officiellement, en France, au Jihado, le Loto de la Guerre Sainte. La saignée inquiète les autorités, le ministre de la Défense, celui de l’Intérieur, et le juge d’instruction du pôle terroriste, ce brave Marc Trévidic. Bruguière, Trévidic, on a toujours eu des juges antiterroristes sympas. Toujours à se foutre gentiment de notre gueule, et nous balancer les versions officielles les plus farfelues : 20 fous d’Allah en tongs font tomber la moitié de New York, Karachi c’est Al-Qaïda, attention, la nébuleuse « nébuleuse » a 18 000 agents dans le monde, youpi, Ben Laden est mort mais son corps pourrait donner lieu à un culte donc on le fait disparaître… Et maintenant les requins qui se sont partagés sa dépouille attaquent en kamikazes la Ve Flotte grâce à la mémoire moléculaire ?

De la série Z pour public américain de base. Bientôt, on va apprendre qu’à chaque fois qu’un musulman découpe un agneau, il égorge en réalité un Croisé en criant Allahou akbar et se fait filmer en vidéo pour passer en boucle dans C dans l’air, devant Yves Calvi et ses invités qui continuent à faire peur aux enfants avec ce brave tonton Ben Laden.

Pendant ce temps, le public se renseigne, lit des livres, et jette de temps en temps un regard amusé sur la propagande, histoire de mesurer le chemin de connaissance parcouru, depuis son ignorance d’enfant. Adieu, Marco, Yves et tous vos amis, qui parlez dans le vide pour remplir de vide les têtes creuses !

 

Comment Véronique Genest a pris 20 kilos (de sionisme)

JPEG - 37 ko
Le sionisme, ça casse les pieds

 

Mon secret de grosseur, c’est le sionisme. Véronique, la couguar sexy de Julie Lescaut, la rouquine potelée qui poursuivait les méchants, a pris fait et cause pour le sionisme, en épousant les thèses du candidat à la députation dans la 8ème circonscription des Français de l’étranger, Jonathan-Simon Sellem, le larbin du Mossad, même pas digne d’y figurer, qui poursuit les mécréants partout sur la terre de France, qui lui échappe encore, le cul bien au chaud à Tel-Aviv. C’est vrai que pour convertir les Français au sionisme, il va falloir se lever plus tôt, voire carrément pas se coucher. Le calcul est mauvais, les gars : vous avez fait monter à coups d’associations subventionnées et de procès iniques un antisémitisme qui était vraiment larvaire, en France. Conséquence, aujourd’hui, un courant antisioniste profond est en train de lever, qui sera difficile à ignorer politiquement. Partout où vous passez, vous créez des palestines. Le prochain politique qui prendra des positions antisionistes claires dans les médias raflera la mise. Déjà, certains s’y essayent de manière indirecte…

Notre question : pourquoi les responsables sionistes ont-ils besoin d’un Hitler français ? Il y a une autre Palestine à occuper ? Un Hitler français dans l’opposition, on peut comprendre que ça raffermisse les positions ultrasionistes, et justifie leur répression et leurs pillages, mais au pouvoir ? On pose la question à Jonathan qui, comme Materazzi, aura un peu de mal à remettre un pied en France, sauf déguisé en burqa. C’est bête de se faire haïr par le pays le plus cool de la terre, qui a toujours accueilli tout le monde. Ça n’augure rien de bon, surtout que les frontières du Proche-Orient ne sont pas figées pour l’éternité… Mais Véronique, on ne la déteste pas. Maintenant, elle boite. Ses 20 kilos de sionisme en plus ont fait péter son cuboïde chez Hanouna. C’est pas qu’on croit au signes, mais…

 

Vers une guerre fratricide lobby/lobby ?

JPEG - 30.5 ko
Juger Olmert coupable, est-ce du (néo)nazisme ?

 

Depuis que le débat démocratique médiatisé a été capté par une frange pas vraiment représentative de la population, qui fait la pluie et le beau temps, la pluie pour Nous/le beau temps pour Eux, un phénomène pervers est apparu, qui est à la fois distrayant et inquiétant : les leaders représentatifs de la communauté dominante commencent à se bouffer le nez entre eux et ce, sans jeu de mots lepéniste. On a vu que Madoff avait séché 15 millions de dollars à la fondation Elie Wiesel, épongé une partie des avoirs du boss de DreamWorks Jeffrey Katzenberg (22 millions), sans oublier la Yeshiva University, cet établissement privé juif new-yorkais, délesté de 14,5 millions de dollars. La Jewish Community Foundation de Los Angeles a laissé 18 bâtons dans le braquage… La vérité si j’mens comment qu’tu m’as vidé les poches mon frère, pourtant c’est pas écrit goy sur mon front !

Chez nous, les heurts Arthur/Hanouna, Copé/Sarkozy ou Lellouche/Zemmour ne sont pas le fait du hasard. Après avoir éliminé toute opposition extra-communautaire, il reste un débat intra-communautaire pour les meilleurs postes. Mais il n’y a toujours qu’un seul lit pour deux rêves.

On se croirait au gouvernement israélien, où chaque mois jaillit un scandale immobilier. Le dernier en date c’est Ehud Olmert, qui a pris six ans ferme pour corruption. Si on voulait être un tantinet ironiques, on citerait le livre d’un homme politique autrichien – aujourd’hui disparu – certes un peu sévère mais démocratiquement élu, qui disait, en substance, il y a environ 95 ans, qu’un pays gouverné par les juifs serait ingouvernable à cause justement de cette voracité (de réussite hein) tournée vers leurs propres compatriotes. Bonjour le cliché ! Carrément du cannibalisme communautaire. Bon, en même temps, c’est comme un combat d’avions dans le ciel, ou les meurtres dans le Milieu : les témoins, fantassins ou flics, en sont réduits à compter les descendus.

 

D-Day : mais qu’est-ce qu’on fête ?

JPEG - 29.2 ko
Valérie Trierweiler revient pour les cérémonies du D-Day

 

Il y a 70 ans débarquait une armada alliée sur les côtes normandes. Ça, tout le monde le sait. Quelques Allemands stupéfiés comme le jeune mitrailleur Franz Gockel, devenu « l’Allemand du 6 juin 44 », ont arrosé les plages de balles de mitrailleuses (souvent polonaises), laissant 3 800 GIs sur le carreau. Les bombardements alliés feront 20 000 morts en Normandie, ce qu’a rappelé notre Président bien-aimé. Allemands et Alliés auront perdu 10 000 hommes chacun le 6 juin à minuit, témoignant de la violence des combats. Le récit de Franz, histoire de changer de point de vue, est .

Aujourd’hui, l’Europe est en paix, malgré la crise économique, et les tensions à l’Est. Si les Allemands avaient gagné, nous parlerions tous un peu allemand, enfin, mieux qu’aujourd’hui, à la place des anglicismes qui ont envahi notre langue. C’est comme ça, c’est l’Histoire. Pour faire chier les bien-pensants, voici les conséquences d’un « deutsche Lebenskunst », à opposer à l’american way of life : déjà, plus de Cyril Hanouna sur D8, et sur Canal, la fin du torrent de leçons pseudo-démocratiques du perroquet Apathie, ce qui est déjà pas si mal. Les banlieues seraient pacifiées. Il y aurait peu de chômage, et les prisons seraient remplacées par de grands camps de travail forcé. Et les Roms nettoieraient les tags du métro. Brr, nous frissonnons à la seul évocation de cette possibilité.

 

Le discours de Dieudonné s’est bananalisé

JPEG - 84.3 ko
Au moins, il y a les couleurs nationales et pas de faute d’orthographe…

 

Maintenant, dès qu’on voit un antisioniste, on ne sort même plus son revolver. Avant, un antisioniste, même timide, déclenchait une manif monstre dans tout le pays, grève générale, minute de silence national, union sacrée à la télé avec la rediff de Shoah en boucle et débat solennel ponctué de nombreux avertissements de tonton Lanzmann…

Aujourd’hui, cette période de passion collective est terminée. Le feu philosioniste (tiens, la famille lexicale s’agrandit) s’est éteint. Il n’y a plus d’élan, comme si les Français s’en fichaient. C’est triste. On ne verra plus ces jeunes lycéens proto-trotskistes régurgiter leurs discours paniqués devant les micros de journalistes complaisants, avec plein de réjouissantes fautes de syntaxe, dans les JT de 13 heures. On rigolait bien, avant. Quand un meneur de 14 ans et demi nous expliquait la life, les patrons SS, la retraite déjà foutue… C’était rigolo, surtout qu’on savait, grâce à l’exemple de leurs aînés, que ces abrutis feraient des carrières d’apparatchik, pour finir député, sénateur, ou sénatrice, collabos salopards confits dans leurs mensonges et leurs reniements. La révolution qui finit en pantoufles de faux vison. Avec quand même le logo du Che sur le talon, ou la semelle. On sait jamais. Y a peut-être encore des organisateurs survivants de l’Opération Condor qui rôdent, avec un Aussaresses qui explique aux généraux US comment torturer à l’algérienne des (vrais) gauchistes sud-américains… C’est peut-être ainsi qu’est née la Bossa Nova, littéralement la musique des « neuf bosses » ?

30 ans d’anti-FNisme primaire touchent à leur fin, les médias privatisés par des minorités non-représentatives ne mobilisent plus que des enfants, ceux de la bourgeoisie de gauche parisienne, mâtinés de quelques promus de banlieue intoxiqués, sur le modèle de la filière immigrée à Sciences Po, histoire de benettonner un peu le blanc dominant. Julien Dray peut partir à la retraite, dans les pages de Lui, entre deux montres et trois bimbos. Finir chez Beigbeder, un destin légèrement moins ignoble que la truanderie socialiste.

 

Les terreuristes

 

Ils terrorisent les Français qui ne votent pas comme il faut. Notre prisme politique contient toutes les couleurs politiques possibles, avec même des teintes étonnantes (LCR, LO, PT), mais il est fortement déconseillé de voter pour Marine Le Pen (teneur en Diable 72 %, comme le chocolat) et, dans une moindre mesure, Nicolas Dupont-Aignan (teneur en Diable 23 %). C’est la liberté, mais avec des petites conditions. Avant, les épouvantails s’appelaient Jean-Marie Le Pen et Jean-Pierre Chevènement. La propagande télévisuelle a paradoxalement grimpé avec la disparition du communisme. On aurait pu croire que le boulot des « nouveaux philosophes » et de leurs relais médiatiques, qui était la liquidation du communisme national, s’arrêterait là. Que nenni : toute opposition à leur pouvoir secret, mais solide, devait être laminée. Après la gauche réelle (le socialisme est L’Imposture pour les nuls), ce pouvoir réel s’est attaqué à la droite nationale. En 40 ans, il a détruit, comme un coucou qui balance les œufs des habitants du nid, tout ce qui n’était pas Lui, laissant néanmoins des leurres pour que les gogos continuent à croire en la Politique, en la Démocratie… Son tableau de chasse est édifiant : le gaullisme dans les 70’s, le communisme dans les 80’s, le socialisme dans les 90’s (le coup de poignard de Cohn-Bendit à Chevènement), transformé doucereusement en libéralisme sociétal… de gauche, un gag massif, s’il n’était synonyme de chômage aussi massif. On allait oublier la droite non-libérale dans les années 2000, mais il n’en restait déjà plus grand-chose. Alors on va dire la droite catholique, ou le Centre. Tout ça n’existe plus que de manière résiduelle. Vous remarquerez que tous les partis sont mal en point, affaiblis, divisés, décrédibilisés, dévalués. Mais, s’ils ont tous perdu, si notre démocratie a perdu, alors qui a gagné ?

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

32 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #857458
    le 13/06/2014 par anonyme
    On n’arrête pas le sionisme

    Haha vraiment excellent !
    Je ne sais pas qui écrit ces articles mais ceux qui le font sont vraiment bourrés de talent et ont remplacés le stylo bic et la machine à écrire par un Glock et un Char Leclerc !


  • #857459
    le 13/06/2014 par Nana
    On n’arrête pas le sionisme

    Un pavé qui se lit d’une traite. Même pas besoin d’être concentrés, tant c’est excellent et drôle !


  • #857474
    le 13/06/2014 par Pseudo obligatoire pour protéger les proches
    On n’arrête pas le sionisme

    « Il ne se passe pas une semaine, pas un jour, sans qu’une nouvelle concernant le sionisme » : une fournée par jour !


  • #857483
    le 13/06/2014 par Pseudo obligatoire pour protéger les proches
    On n’arrête pas le sionisme

    la fin du torrent de leçons pseudo-démocratiques du perroquet Apathie




    Mais non, il nous ferait des "leçongs de purifificationgs râciâles", peuchère !


  • #857497
    le 13/06/2014 par Gerard John Schaefer
    On n’arrête pas le sionisme

    Mon rendez-vous E&R préféré !
    Des rappels pertinents, justement mis en perspective... des questions intéressantes du coup, excitantes, même, le tout emballé avec un humour que j’apprécie beaucoup !
    Je vous "laisse", je vous relis...

     

    • #857891
      le 13/06/2014 par philippe
      On n’arrête pas le sionisme

      Entièrement d’accord. Ce petit bloc-note, qui doit être mensuel je crois, je ne compte pas vraiment les jours, est un vrai petit moment de délice.

      Un point sur l’actu ciselé à l’humour fin, souvent ironique, parfois cynique. Comme le dit le collègue Gérard ; félicitations et merci à-aux l-auteur-e-s.


    • #858381
      le 14/06/2014 par bilderberg
      On n’arrête pas le sionisme

      Oui bravo aux auteurs, mais la modestie reste de rigueur, car en face dans l’avant-garde c’est la déliquescence du niveau intellectuel


  • #857516
    le 13/06/2014 par Béret Vert Marius / Solidarité à Norbert Jacquet
    On n’arrête pas le sionisme

    Valérie Trierweiler revient pour les cérémonies du D-Day

    Un fou-rire inoubliable en lisant la description de la photo.

    Béret Vert Marius,
    Vous Perdez déjà du Temps !
    Solidarité à Norbert Jacquet, ancien Pilote d’Air France massacré pour délit d’Opinion.


  • #857552
    le 13/06/2014 par alexandre
    On n’arrête pas le sionisme

    "Mais, s’ils ont tous perdu, si notre démocratie a perdu, alors qui a gagné ?"

    j’ai bien envie de dire "le peuple" mais aller vous prendre un seul de mes propos au sérieux ?


  • #857619
    le 13/06/2014 par codi123
    On n’arrête pas le sionisme

    Trés sympatiquement écrit merci...


  • #857664
    le 13/06/2014 par Totoro
    On n’arrête pas le sionisme

    Excellent article qui, à la manière de Dieudonné, m’a bien fait rire sur des sujets on ne peut plus sérieux et consternants. C’est ça la force de la Dissidence : dénicher puis affronter la vérité à bras le corps et la servir froide aux "réveillés" et à ceux qui ne le sont pas, avec un zeste intelligent d’humour, ce zeste qui permet une digestion pas trop douloureuse... ;-) Merci donc pour cet article.
    A l’ultime question je serais tenté de répondre ce que 99.9% des lecteurs, adhérents E&R ou non, penseront mais il ne faut pas vendre la peau de Donny Donowitz avant de l’avoir tué.


  • #857703
    le 13/06/2014 par jvidepi
    On n’arrête pas le sionisme

    Très drôle, merci !


  • #857704
    le 13/06/2014 par myms
    On n’arrête pas le sionisme

    Génial l’article, quel plaisir !!! Euh c’est de l’humour ou une erreur, la question sous la photo de Kadhafi et sarkozy ? si c’est le premier cas ? Faites comme si je n’avais rien écrit !! lol


  • #857776
    le 13/06/2014 par l’oracle a dit ...
    On n’arrête pas le sionisme

    le sionisme est-il le moteur du Mondialisme, ou seulement une courroie de transmission, comme l’affirme Adrien Abauzit ? dans le monde démocratique, les vrais patrons, nous le savons, restent en coulisses et laissent d’autres- ici, le sionisme ? - porter la responsabilité des affaires, et ses conséquences....je suis très dubitatif là-dessus : c’est malhabile de se mettre ainsi en évidence, de squatter les postes de la République- dans tout le monde Occidental, d’ailleurs-, d’apparaître comme les responsables des malheurs du Monde, non ? et si c’était le Frankisme, le moteur du mondialisme ? en même temps, je en sais pas si cela change grand-chose ....

     

    • #858767
      le 14/06/2014 par VS
      On n’arrête pas le sionisme

      Le moteur du mondialisme c’est Satan et lui seul, et le mondialisme c’est son idée pour faire concurrence à l’authentique paradis terrestre mais surtout de remplacer Dieu.
      Donc Satan a embarqué tout ce beau monde dans son délire hypermégalo...
      C’est lui qui procure cette énergie phénoménale (prestige, éloquence, charisme, charme, force de caractère, etc.) à tous ses disciples qui en échangent lui offrent toutes sortes de choses (en particulier l’énergie vitale de très jeunes garçons) mais surtout leur loyauté. C’est comme dans les films d’horreur, mais en beaucoup moins caricatural...

      Je pense que tant que la majorité des gens n’auront pas percuté cela, la situation ne bougera pas beaucoup...


  • #857823
    le 13/06/2014 par chris 777
    On n’arrête pas le sionisme

    Bel article très bien écrit .
    Pour le qui a gagné ?
    Moi qui suis gangréné par la théorie du complot jusqu’à la moelle.
    Il parait que cela est prévu de longue date,la mise en abîme du monde politique.
    Pour cela,les cartes doivent être brouillées afin que plus personne ne s’y retrouve.
    J’avais lu en 2005/6 un article sur ce fait qui parlait de "l’ouverture" comme un des moyens d’y arriver.
    A l’époque je n’y avais pas crû.
    Je m’était dit :"c’est trop gros" ...
    Et paf ! Le nabot a talonette nous fait le coup en 2007...
    Tout ça participe encore de la mise en place du "nouvel ordre mondial".
    Le crime profite donc a l’œil du billet d’1 $ ...


  • #857830
    le 13/06/2014 par awrassi
    On n’arrête pas le sionisme

    Excellent article ! Je n’y avais jamais pensé, mais c’est vrai que si les allemands avaient gagné la guerre, nous serions mieux. Colonisés, mais plus riches. Quel imbécile cet Hitler : il n’aurait pas pu s’abstenir d’attaquer les Rouges ?!!!


  • #857874
    le 13/06/2014 par goy
    On n’arrête pas le sionisme

    Qu’on leur file la coupe du monde de foot, et on en parle plus.
    Pour conclure encore une fois, Je dirais bien " d’une pierre deux coups ", mais je suis incapable d’expliquer ni de prouver que ces propos ne sont pas antisémites sans pour autant être philosémites, j’entends.


  • #857877
    le 13/06/2014 par jean louis
    On n’arrête pas le sionisme

    super article :) très bonne analyse politique avec une pointe d’humour, bref un plaisir !


  • #858178
    le 13/06/2014 par Jeremy
    On n’arrête pas le sionisme

    "Et maintenant les requins qui se sont partagés sa dépouille attaquent en kamikazes la Ve Flotte grâce à la mémoire moléculaire ?". Vous m’avez tué de rire. Merci.


  • #858249
    le 14/06/2014 par Guigui
    On n’arrête pas le sionisme

    Je ne vois ici qu’un défoulement de haaaaine...

     

    • #862631
      le 18/06/2014 par abd-al-islam
      On n’arrête pas le sionisme

      Faut voir le dernier spectacle de Dieudonne, c’est plus un défoulement c’est une tornade de NNNNNNNN....


  • #858397
    le 14/06/2014 par Mypadov
    On n’arrête pas le sionisme

    J’adore le ton, la pertinence et l’impertinence de cette revue !
    Bravo, continuez !


  • #858414
    le 14/06/2014 par Philippe
    On n’arrête pas le sionisme

    Au travers de ces 7 articles, c’est un excellent état des lieux de la France et de ses accointances. Remarquable travail de pédagogie traduit par cette citation qui le résume :Pendant ce temps, le public se renseigne, lit des livres et jette de temps en temps un regard amusé sur la propagande, histoire de mesurer le chemin de connaissance parcouru depuis son ignorance d’enfant. En lisant ces lignes, j’avais l’impression de me reconnaître. Lorsque les historiens du futur parleront de la prochaine grande révolution qui de plus en plus devient inéluctable, ils feront nécessairement la relation avec Internet, comme leurs prédécesseurs l’avaient fait entre la Réforme et l’imprimerie.


  • #858443
    le 14/06/2014 par anonyme
    On n’arrête pas le sionisme

    Il fallait l’entendre l’Alcoolovik hier soir dans le "28 minutes" d’Arte, épandre son fiel sur le (certes sulfureux) milliardaire coréen Yoo Byung-eun, à coups de "pieuvre", "tentacules", "mafieux", et autres qualificatifs tout droit sortis des HLPS !


  • #858899
    le 14/06/2014 par solaine
    On n’arrête pas le sionisme

    ça décoiffe cet article !
    Merci E&R.


  • #859388
    le 15/06/2014 par Chaud king
    On n’arrête pas le sionisme

    Le sionisme, tout comme la connerie humaine, ne s’arrêtera pas.


  • #859521
    le 15/06/2014 par Pierre
    On n’arrête pas le sionisme

    Très bon article, très bien écrit.

    A propos du livre d’un homme politique autrichien qui disait, en substance, il y a environ 95 ans, qu’un pays gouverné par les juifs serait ingouvernable à cause justement de cette voracité (de réussite hein). Cet autrichien fut influencé par Georges Vacher de Lapouge qui publia en 1899 "L’Aryen, son rôle social" dans lequel il disait déjà :
    "Le Juif est de nature incapable de travail productif. Il est courtier, spéculateur, il n’est pas ouvrier, pas agriculteur. Organisé pour s’emparer habilement du fruit du travail d’autrui, le Juif ne peut exister sans une population bien plus nombreuse d’inférieurs qui sèment, récoltent, tissent et construisent pour lui. S’il n’est pas la première aristocratie du monde, il est certainement la mieux adaptée à la vie parasitaire. Prédateur, rien que prédateur, il est un bourgeois, il ne peut, ne veut être qu’un bourgeois.
    Le Juif, obéissant à ses aptitudes prodigieuses de spéculateur et d’escroc, traite toute affaire politique comme une spéculation ou une escroquerie. Il ne voit que le résultat immédiat, que l’avantage direct, sans s’inquiéter des répercussions. C’est le parfait opportuniste, jamais il ne se doute que l’avenir est fils du présent, il ne vit que dans et pour le présent. C’est pourquoi sa direction politique n’est pas seulement immorale, mais encore et surtout destructive (...)
    Les Aryens n’ont donc pas à se préoccuper de la concurrence des Juifs dans la direction des peuples. Quand même le rêve politique de l’ambition juive viendrait à se réaliser, chose possible en somme dans cette période de l’histoire où l’intérêt économique est seul pris en considération, le désordre et l’anarchie mettraient promptement à la discrétion des peuples guerriers de race blonde les États qui auraient accepté la domination sémitique. Si grandes que soient les forces des peuples soumis à sa direction, le Juif se chargera lui-même de les désorganiser, de les détruire, et de faire partie belle à ses adversaires."
    Tout cela écrit en 1899 !
    Le Juif (...)traite toute affaire politique comme une spéculation ou une escroquerie.". Sarko avec toutes ses casseroles et ses mensonges, Copé le truqueur d’élection et Bigmillion, Hollande est ses lois destructrices de la société, en sont de parfaits exemples.


  • #861046
    le 16/06/2014 par doktoil makresh
    On n’arrête pas le sionisme

    PS à l’auteur : en français le verbe vaincre conjugué à la 3eme personne du singulier au futur de l’indicatif s’écrit "vaincra"


  • #862359
    le 18/06/2014 par Libertad
    On n’arrête pas le sionisme

    Marine Le Pen (teneur en diable 72%), ça m’a tué ! Et c’est magnifiquement résumé, le travail des médias sur la diabolisation du FN est énorme.. Mais heureusement les gens oublient de plus en plus ces merdias au profit de journaux libres. Réveillons-nous ! Ce n’est ni à Noah ni à Pulvar de nous dire ce qui est bon ou mauvais pour nous.


  • #864432
    le 20/06/2014 par Arsaw
    On n’arrête pas le sionisme

    Hmm,

    Je ne suis pas d’accord sur le portrait tiré de Zemmour, bien que sa position puisse me surprendre et que je ne comprends pas comment il arrive à se maintenir dans les médias.

    Il est, pour moi, profondément honnête et dénonce tout un tas de vérités gênantes.

    Bref, je soutiens Zemmour et je ne suis pas d’accord avec cet article et une quelconque alliance entre lui et BHL.

    Attention de ne pas avoir tendance à associer tous les juifs à BHL & compagnie.

     

    • #866737
      le 22/06/2014 par jacquot
      On n’arrête pas le sionisme

      Zemmour honnête ???? Alors pourquoi il ne décalque pas la tête de BHL quand il l’a en face de lui ?? Tout au contraire il devient mielleux et complaisant. Y’a comme un pacte de non-agression entre ces deux là.... C’est là que le bât blesse chez Zemmour....


  • Afficher les commentaires suivants