Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pamphlets de Céline : le PDG de Gallimard ne renonce pas

Pour remplir son rôle, une maison d’édition doit être libre et « résister à tous les conformismes ».

 

Vous vous souvenez que les éditions Gallimard envisageaient de rééditer trois pamphlets antisémites de Céline : Bagatelles pour un massacre, L’École des cadavres et Les beaux draps. Non pas, bien sûr, pour faire l’apologie de l’antisémitisme ni même pour le plaisir de provoquer un scandale, mais dans une démarche historique et pédagogique, avec une préface et une analyse explicative.

Qu’importe ! Les réactions furent si vives que la célèbre maison d’édition fut contrainte de suspendre son projet. Momentanément. Dans un entretien au JDD de dimanche, Antoine Gallimard déclare qu’il n’a pas renoncé. « La raison de cette suspension est simple : on ne construit rien de valable dans un incendie, on ne peut pas se faire entendre dans un amphithéâtre en ébullition », explique-t-il. « Une de [ses] pistes de réflexion est d’associer [sa] maison à un institut de recherche ».

Il souligne « l’emballement médiatique » suscité à cette occasion et dénonce les « donneurs de leçons » qui prétendaient que « Gallimard était une maison nazie au catalogue antisémite ». Pour remplir son rôle, une maison d’édition doit être libre et « résister à tous les conformismes ».

Avec cet entretien, où l’éditeur exprime ce qui devrait paraître comme une évidence, la polémique risque fort de reprendre de plus belle. D’autant plus que, lors de son dîner annuel, qui se tiendra le mercredi 7 mars, en présence d’Emmanuel Macron, le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) aurait l’intention de distribuer à tous les convives une plaquette intitulée Céline contre les Juifs ou l’école de la haine. Histoire de rappeler au président de la République et aux nombreuses personnalités invitées que Céline n’est vraiment pas fréquentable ?

Il ne s’agit pas de nier le caractère violemment antisémite de ces écrits. Mais est-ce une raison suffisante pour ne plus les éditer ? Vouloir interdire de telles œuvres, c’est leur faire de la publicité, attirer l’attention sur elles, susciter des lecteurs potentiels qui se demandent ce qu’on peut bien leur cacher. N’est-il pas préférable de les publier avec un appareil critique objectif ?

Tous ces censeurs du XXIe siècle, qui se réclament des Lumières, sont trop enclins à brûler, au moins symboliquement, les livres qui leur déplaisent. Au lieu d’affronter Céline, d’expliquer dans quel contexte il a pu écrire ces pamphlets, ils le mettent à l’index.

Quand Serge Klarsfeld, la LICRA ou le CRIF prétendent en interdire toute réédition, ils font paradoxalement preuve de défaitisme, ils parient pour la défaite de l’intelligence. Ce n’est certainement pas le meilleur moyen d’armer les esprits contre les préjugés.

L’affaire des pamphlets de Céline, sur E&R :

Céline, une vision du monde qui dérange, lire chez Kontre Kulture :

S’abonner à l’indispensable revue Faits & Documents :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

41 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pour éviter la mise à sac de ses boutiques et de son siège social peut-être pourrait-il les proposer à la vente - plus discrète - par correspondance ?

     

    • #1913330

      Non je crois que le but c’est surtout de susciter un débat, sous couvert de lutte contre l’antisémitisme plus intelligente il incite les gens à s’intéresser au sujet en leur promettant qu’ils sont assez sains d’esprits pour ne pas se faire infecter par le virus mental qui a frappé l’allemagne et quelques fachos un peu partout dans le monde :)
      Il voudrait essayer de diffuser Céline au mieux qu’il s’y prendrait pas autrement, ça pourrait mériter une quenelle d’or


  • Le menteur Serge Klarsfeld n’a pu s’empêcher d’affirmer une fois de plus que Céline parle du "massacre" des juifs dans "Bagatelles" alors qu’il n’y est question que du massacre des Français en particulier et des "goys" en général .

     

  • "Ce n’est certainement pas le meilleur moyen d’armer les esprits contre les préjugés."
    Le but n’est plus d’armer le peuple contre les préjugés, mais le plonger dans l’ignorance la plus totale ; un peuple qui ne pense pas ne se révolte pas.


  • "Tous ces censeurs du XXI e siècle" feraient bien de se souvenir de ce qu’écrivait le cardinal Lustiger : Voltaire n’est pas chrétien et je crois que l ’antisémitisme de Hitler relève de l’antisémitisme des "Lumières" et non d’un antisémitisme chrétien.

    Ayant perdu son père et sa mère à Auswitch le cardinal n’a pas écrit ce constat sans y avoir longuement réfléchi.

     

    • La question intéressante pour un évêque catholique est de savoir si des Juifs sont anti-chréitens, et pas de savoir si les chrétiens sont antisémites.

      Car il y a bien de nombreux courants juifs qui sont foncièrement athées et ennemis de l’Église, qui persécutent les chrétiens et militent pour leur destruction. Il est parfaitement normal que les chrétiens protestent et se défendent, ce n’est pas de l’antisémitisme.

      Les Régimes communistes, qui sont un mouvement juif athée, ont tué plus de 60 millions de chrétiens orthodoxes ou autres.


  • #1913334

    S’il n’y avaient que les juifs à l’avoir mauvaise quand on évoque devant eux "Bagatelles", la situation serait gérable, malheureusement il y a cette immense majorité de goys stupides qui font chorus, fanatisés par eux et pour eux .

     

  • Serge Klarsfeld, la LICRA ou le CRIF se conduisent de manière détestable et interdise à cette détestation de s’exprimer...
    Que ces gens cessent de s’exprimer au nom "des Juifs", ils n’en n’ont reçu aucun mandat.
    Que cesse cette supercherie, c’est insupportable !!!


  • Klarsfeld en PRISON !
    La France aux Français.

    Maintenant espérons qu’Antoine Gallimard ne finisse pas avec une main arrachée par un colis piégé.

     

  • Honneur à l’honnêteté intellectuelle du PDG de Gallimard.. on n’efface pas le génie littéraire français pour satisfaire une communauté dont les intérêts sont étrangers à celui ci. Le mot d’ordre est de ne pas se conformer à la doxa, sous aucun prétexte !


  • Ah sacré Louis Ferdinand...
    s’il savait que presque un siècle après ses écrits il emmerde encore cette bien pensance, cette communauté et leurs thuriféraires... je pense que ça lui tirerais un petit rictus
    merci encore LFC...

     

    • Preuve si il en etait encore besoin de la superiorité intellectuel de Celine à tous ses detracteurs (juifs et non juifs) aujourd’hui.

      Seul Céline restera dans l’histoire, les autres cancrelats n’auront même pas dorit de cité...


  • Gallimard veut publier un Céline Libre,
    conforme au personnage d’une indépendance
    totale à l’égard de tout pouvoir .
    C’est sans doute ce qui gêne le plus
    pour ses contempteurs .


  • La tactique de la Communauté de Lumière est d’abord d’intimider et puis d’agir devant les tribunaux complices parce aux ordres du pouvoir. Moi, je me félicite de la publicité que les sionistes ont pu faire à ce livre car jamais ne n’en aurait eu connaissance. Merci à la Communauté pour ses lumières !

     

    • #1913472

      Même chose : je n’ai jamais lu autant Céline et d’autres auteurs grâce au CRIF parce qu’ils s’en prenait, non seulement à ces auteurs, mais à ceux qui les mettaient en lumière de telle ou telle manière.
      Déjà que lorsque c’est flou, il y a un loup, alors quand on veut cacher... S’en remettre à l’autodafé c’est déjà créer la rareté et donc, l’intérêt.


  • En tout cas, omnia veritas et les irlandais sont restés droits dans leurs bottes.


  • #1913401
    le 05/03/2018 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Pamphlets de Céline : le PDG de Gallimard ne renonce pas

    "le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) aurait l’intention de distribuer à tous les convives une plaquette intitulée Céline contre les Juifs ou l’école de la haine."

    Si c’est le cas, pourrions-nous nous aussi la consulter ?


  • Après la réaction positive du public pour le premier tome des mémoires de JMLP, je ne vois pas pourquoi Gallimard devrait céder au chantage des (vrais) fascistes.


  • #1913405

    6.000.000 d’exemplaires épuisés avant même leur mise en vente !!

    Aaahaha !! :-D

     

  • #1913415

    Je suggère à "la communauté organisée" de faire des piles avec les bouquins qu’elle n’aime pas, de les arroser d’essence et d’y mettre le feu. C’est comme ça qu’on s’exprimait dans les années trente à Berlin. And don’t forget : "No pasaran !"

     

    • C’est exactement la même mentalité. Ils veulent dominer par le contrôle mental mais ont complètement oublié que la Conscience se fout joyeusement de leur intolérance et haine.
      Chacun doit faire appel à son ressenti pour faire son choix de vie, sans écouter les dogmatiques - bien intéressés - de la pensée unique !
      Merci à E&R pour son énorme travail de réinformation qui sert de base à une Conscience collective plus fraternelle.


    • #1913789

      @ Odyle

      "Demain les fascistes s’appelleront eux-mêmes antifascistes"

      Général américain LeCock (1) 1936

      (1) Pas sûr de l’orthographe.


    • A la fin de l’article, on peut lire :

      "Quand Serge Klarsfeld, la LICRA ou le CRIF prétendent en interdire toute réédition, ils font paradoxalement preuve de défaitisme, ils parient pour la défaite de l’intelligence."

      Mon cul ! Ils parient sur la victoire de la soumission ! Pardon ! Pas du tout pareil !
      Une analyse psychologique du bébé joufflu démontrerait qu’on a affaire à un individu qui jouit, littéralement, de pouvoir imposer sa volonté. Tout en se donnant l’image du gars juste motivé par "le bien" : je défends mes correligionnaires, victimes de l’antisémitisme potentiel que pourrait réveiller cette réédition. Mon cul ! Je t’en foutrais, du bien !
      Là, Il faut bien remettre les choses en perspectives, il ne s’agit pas que de la réédition. Ils étaient disponibles sur amazon. Ils se vendaient terrible ! Qu’est-ce que ça signifiait ? Cela signifiait que ça intéressait beaucoup de Français. Des adultes, majeurs et vaccinés. Du jour au lendemain, terminé ! Pas rupture de stock, hein... Les pages en question, disparues du site. Vous croyez que ça s’est fait comment ? Le bébé joufflu, il a décidé, lui tout seul, dans son petit bureau, que les Français, majeurs et vaccinés, j’insiste, qui voulaient acquérir le bouquin, ne devaient plus pouvoir le faire. Il a décidé, lui tout seul, que non, on n’y aurait pas accès. Pourquoi ? Ta gueule, c’est comme ça : il a décidé. Cela ne plaisait pas à Sa Majesté. Après, je vous laisse deviner les moyens mis en oeuvre pour imposer la décision de l’Altesse... Très démocratiques et très moraux, les moyens. A coup sûr. Ou pas. Ou pas ? Ou pas.
      Défaite de l’intelligence ? Mon cul ! Victoire de la soumission totale ! Victoire de "Vous voulez lire ça ? Eh ben, moi, Klarsfeld, du haut de ma grandeur, je vous l’interdis. Et je vous emmerde ! Et je jouis de mon pouvoir ! Et vous ne pouvez rien faire contre moi : ce serait de l’antisémitisme !"
      Et s’il avait eu peur d’une victoire de l’intelligence ? Ce ne serait pas plutôt ça ? La peur d’une victoire de l’intelligence et du courage ?


  • « Une des pistes de réflexion [de Gallimard] est d’associer sa maison à un institut de recherche ».

    Ca c’est une bonne idée. Je propose l’institut de recherche KontreKulture, ou alors Egalité et Réconciliation.


  • #1913433

    Le neveu d’Edouard Philippe vient de partir en depression


  • #1913466

    Si c’est pour les dénaturer en n’y insérant des fadaises autant, qu’il laisse Kontre Kulture les rééditer.


  • #1913479
    le 06/03/2018 par Le_Duche_de _Paname
    Pamphlets de Céline : le PDG de Gallimard ne renonce pas

    C’est pas Indiana Jones qui disait aux nazis "Vous devriez lire les livres plutôt que de les bruler"

    On voit qui sont les nazis aujourd’hui...

     

    • Tiens, vous puisez vos citations chez Spielberg...


    • Très bon et belle quenelle inversée. C’etait dans le troisième volet, « Indiana Jones et la dernière croisade ». « - Qu’est-ce que vous dit ce journal qu’il ne nous dit pas ?
      - Ce qu’il me dit, c’est que les abrutis de marcheurs au pas de l’oie que vous êtes feraient mieux de lire les livres au lieu de les brûler. »


  • #1913485

    Vouloir interdire de telles œuvres, c’est leur faire de la publicité, attirer l’attention sur elles, susciter des lecteurs potentiels qui se demandent ce qu’on peut bien leur cacher.



    Ca c’est sûr ! C’est comme Faurisson, ce qui m’a amené à m’intéresser à son travail c’était ce vacarme médiatique insensé fait autour de sa personne. Je me souviens à l’époque le révisionnisme était pour moi une fantaisie de gars qui avait un contentieux avec les Juifs et qui par provocation remettait en cause ce qui me semblait être une évidence historique...et puis toute cette hystérie autour de Faurisson a inexorablement commencé à titiller ma curiosité. Je me disais mais bon sang pourquoi tout ce bordel autour de cet excentrique...et puis j’entends une interview du bonhomme sur Europe 1 je crois (la dernière interview dans un média grand public), et puis j’apprends que ce Faurisson à tout sacrifier (carrière professionnelle, famille...) pour sa thèse révisionniste, qu’il est voué aux gémonies, traîné dans la boue, menacé physiquement...si bien que j’ai commencé à me demander qu’est-ce qui pouvait motiver ce gars de se pourrir la vie pour une théorie absurde ! A cette interrogation j’obtins que deux réponses insatisfaisantes : la haine et la folie...or ces deux explications me semblant un peu faciles et ne pas cadrer avec l’apparence du personnage qui semblait être un brave homme parfaitement normal m’ont semblées bizarre...et de fil en aiguille j’ai donc voulu vérifier par moi même ce que Faurisson pouvait bien dire d’aussi atroces et dérangeant pour que cet homme frêle aux apparences on ne peut plus inoffensives puissent susciter un tel remue-ménage médiatique...quant à la suite je ne la décrirai pas ici car c’est interdit par la loi...

     

  • #1913497
    le 06/03/2018 par Francois Desvignes
    Pamphlets de Céline : le PDG de Gallimard ne renonce pas

    "Quand Serge Klarsfeld, la LICRA ou le CRIF prétendent en interdire toute réédition, ils font paradoxalement preuve de défaitisme, ils parient pour la défaite de l’intelligence. Ce n’est certainement pas le meilleur moyen d’armer les esprits contre les préjugés."

    - D’une part, le fanatisme idéologique a rarement servi l’intelligence, et "fanatiques", certainement Klarsfeld, la LICRA et le CRIF le sont puisqu’ils s ’en revendiquent.

    - Et d’autre part, les préjugés sont partout mais ne se valent pas, en ce sens que ceux qui se plaignent du fanatisme judaïque ont plus d’arguments historiques à l’appui de leur plainte que les sionistes à l’appui de leurs calomnies de propagande.

    Ainsi, Drumont dans sa "France juive" est peut être excessif, de toute façons partial mais a de bonnes excuses. Et quelques motifs.

    Tandis que les cités supra, quand ils traitent de nazis tous ceux qui osent critiquer la légitimité du Grand Israël, font plus que commettre des préjugés, ils calomnient, tout simplement.

    Le nazisme faisait des autodafés, mais eux jettent au bûcher médiatique tout opposant à l’impérialisme hégémonique juif.

    Donc, ce n’est pas Drumont ou Céline qu’il faudrait interdire , c’est la LICRA et le CRIF pour terrorisme tribal.

    Au moins parce qu’en s’estimant "le seul peuple élu", ils ont ,par leur prétention totalement infondée, infligé au monde les pires persécutions, et, ainsi, lui ont enseigné à être au moins aussi racistes qu’eux.

    Antisémite !

    (?) : vous concernant, bien sûr !


  • Si vous voulez garder votre âme de Français, lisez Céline . Une France existe encore : elle vit toujours dans les livres de Céline .


  • Il faudrait pouvoir éditer une version commentée du livre massivement étudié dans les collèges "inconnu à cette adresse" cela montrerait l’acuité de l’analyse de Céline dans le contexte de l’époque. Aux États-Unis Kressman Taylor, en URSS "Alexandre Nevski, la même année, 1938.

     

  • #1913798

    Faut aussi qu’avec la mondialisation (pour une fois qu’elle sert à quelque chose d’utile) et Internet (système décentralisé), ca ne sert à rien de censurer.


  • Ils m’ont dit de pas les lire, alors je me suis, ben je vais le faire alors.

    http://www.freepdf.info/index.php?p...


Commentaires suivants