Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Coronavirus : les bourses dévissent

Simple conséquence ou but à atteindre ?

[…]

La tempête boursière s’est transformée en véritable tornade ce jeudi, malgré les mesures annoncées par la Banque centrale européenne (BCE). À Paris, la déroute du CAC 40 s’est terminée avec une chute de l’indice de 12,28 %. Un record en une journée pour l’indice parisien, créé en 1987. Évoluant désormais à 4040 points, il a perdu environ 2000 points, ou 32 %, depuis son sommet du 19 février.

 

Dans le reste de l’Europe, le DAX 30 allemand et le FTSE 100 britannique ne sont pas mieux orientés. Le Dax termine sa pire séance en 31 ans, à 12,24 % et la Bourse de Londres efface un record vieux de 33 ans, avec une chute de 9,81 %. Quant à la Bourse de New York, le Dow Jones lâchait plus de 9 % vers 17h45. […] Autre record battu aujourd’hui, à Milan, avec une chute de l’indice italien de 16,92 % en une séance, et près de 40 % en un mois.

Ce matin déjà, l’adoption par l’Organisation mondiale de la santé du terme de « pandémie » pour qualifier le coronavirus avait plombé l’ambiance.

[…]

[…] En attendant, l’épidémie s’étend toujours sur le Vieux Continent et les mesures de confinement renforcées annoncées, par exemple en Italie, présagent d’une chute brutale de l’activité économique.

[…] [Donald Trump] a décidé d’interdire aux ressortissants de 26 pays européens – hors Royaume-Uni – de se rendre aux États-Unis, pour une durée de 30 jours à compter de vendredi minuit, afin de lutter contre la propagation de l’épidémie de coronavirus. Après celles d’Asie puis d’Europe, l’économie américaine va à son tour être affectée par ces restrictions.

[…]

[…] Le Dow Jones est désormais tombé en « bear market », un marché baissier, caractérisé par une chute de plus de 20 % par rapport au sommet récent. Même l’or, traditionnellement considéré comme une valeur refuge, est emporté par la baisse : l’once perd près de 4 % et repasse sous les 1600 dollars.

Lire l’intégralité de l’article sur bourse.lefigaro.fr

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

80 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2406428
    le 12/03/2020 par plouc
    Coronavirus : les bourses dévissent

    c est le début d une bataille financière !

    le pétrodollar est sur la sellette

    qui domine le prix gouverne !

     

    • #2406472
      le 12/03/2020 par nonyme
      Coronavirus : les bourses dévissent

      "Donnez-moi le contrôle de la monnaie et je me fous de qui fait les lois. » – Mayer Amshel (de Francfort) rebaptisé Rothschild, 1776.

      Au taquet. N’oublions jamais. Rothschild > employeur de Macron.


    • #2406475
      le 12/03/2020 par Jérômeproudhon
      Coronavirus : les bourses dévissent

      C’est juste la véritable 3ème guerre mondiale qui commence, sans guerre armé, plus vicieuse ,avec élimination de quelques centaines de millions ( 5%de la population ), sur quelques années.


    • #2406541
      le 12/03/2020 par obs
      Coronavirus : les bourses dévissent

      Quand la bulle internet a éclaté (2000-2003) le CAC 40 a perdu les 2/3 de sa valeur . Jusqu’à présent le Krach actuel est passé de 6000 points à 4000 : le CAC 40 n’a perdu qu’un tiers de sa valeur . Mais ce n’est peut-être pas fini .


    • #2407324
      le 13/03/2020 par Pitchou
      Coronavirus : les bourses dévissent

      Qu’ils dévissent complétement et définitivement, qu’on puisse enfin rebâtir une économie sur des valeurs réelles, en équation avec nos besoins.
      L’humanité a vécu avec des échanges entre tous les continents pendant des siècles, avant que les rapaces ne mettent en place ce système menant au désastre à chaque éternuement ou mauvaise humeur d’un milliardaire qu’ensuite il faut aider à enrichir, une folie !


  • #2406433
    le 12/03/2020 par SPQG
    Coronavirus : les bourses dévissent

    Et le capital de dire "ce n’est pas de ma faute mais celle du coronavirus"

    C’est pour quand l’épidémie de coups de pieds au cul ?


  • #2406434
    le 12/03/2020 par sam
    Coronavirus : les bourses dévissent

    Un petit virus, et tout s’écroule

     

    • #2406504
      le 12/03/2020 par mesencephale
      Coronavirus : les bourses dévissent

      Le Seigneur est Tout Puissant.

      Il pulvérise l’idole dollar et finance avec la création la plus insignifiante qui soit.....

      Une sagesse pour ceux qui savent....


  • #2406437
    le 12/03/2020 par sam
    Coronavirus : les bourses dévissent

    C’est un excellent pretexte ! vu les niveaux atteints de la bourse ca devait arriver et le coronavirus tombe parfaitement à point pour faire "la purge"

     

    • #2406507
      le 12/03/2020 par Odyle
      Coronavirus : les bourses dévissent

      Je pense aussi que le virus sert de cache-sexe. Ce qui est par contre plus inquiétant est l’impact sur l’économie réelle qui ne fait qu’une petite partie des valeurs boursières....Le reste étant de la spéculation.
      Les multinationales sont d’ordinaire du côté du pouvoir....Or là, on assiste à leur mise en difficulté.
      Il y a donc besoin de réorganiser complètement le système...pour le Meilleur ou pour le Pire.
      Ce sera pour le meilleur puisque même les profiteurs sont impactés et d’ailleurs beaucoup de patrons sont actuellement démis de leur fonction.


    • #2406711
      le 13/03/2020 par skawiwen
      Coronavirus : les bourses dévissent

      tout à fait ce que je pense , avec une production industrielle à +3% l’an , il est anormal de coter 25 à 30 % par an de progression , on prend la grande éponge on efface le tableau et les cotations réelles des entreprises est ré ajustée , c’est comme ça tout les 5 ans , dès que le vaccins sortira ça repartira à la hausse


    • #2406813
      le 13/03/2020 par roberto
      Coronavirus : les bourses dévissent

      seulement pour les bourses comme WS. Le CAC 40, n’a jamais vraiment redécolé depuis 2008 et s’il n’était pas soutenu par le PQ américain, il serait tout proche de zéro.


  • #2406442
    le 12/03/2020 par anymosa
    Coronavirus : les bourses dévissent

    Même l’or, traditionnellement considéré comme une valeur refuge, est emporté par la baisse : l’once perd près de 4 % et repasse sous les 1600 dollars

    peut etre, mais on ne précise pas la quantité d’or papier ( l’or virtuel ) qu’il fut nécessaire de déverser pour en arriver là

    ce qu’il y a de chouette avec l’or virtuel c’est que l’on arrive toujours a créer , si cela s’avère utile, une situation ou l’offre dépasse la demande, entrainant une baisse de l’or réel

     

    • #2406709
      le 13/03/2020 par Laure Ambar
      Coronavirus : les bourses dévissent

      Exact ! Parfaitement analysé ! C’est l’or papier qui plombe le cours de l’or physique ! Et du papier on peut en émettre indéfiniment !


    • #2406821
      le 13/03/2020 par roberto
      Coronavirus : les bourses dévissent

      La chute du cours de l’or du 28 février a été provoqué par la vente de 3 milliards par un trader qui ne les possédait pas (info de Pierre Jovanovic). Les chutes du cours de l’or se passent toujours lorsque la bourse de WS est en action. Tout cela est fait pour empêcher la chute du "dieu dollar".


    • #2406904
      le 13/03/2020 par anonymous19
      Coronavirus : les bourses dévissent

      La réponse à votre question est 16 milliards de dollar en notionnel. C’est-à-dire 100000 contrats (à 100 onces le contrat) sur le comex.

      Il ne faut cependant pas nier que les spéculateurs ont dû faire face à des appels de marge et ont donc dû liquider certaines de leurs positions.


  • #2406443
    le 12/03/2020 par FRANCE LIBERTE
    Coronavirus : les bourses dévissent

    Que tout tombe est qu’on en finisse avec ce nouvel ordre mondial pourri !
    L’humanité a connu pire, elle repartira de zéro j’espère avec des bases saines cette fois-ci !

     

    • #2406913
      le 13/03/2020 par anonymous19
      Coronavirus : les bourses dévissent

      Ce n’est pas ainsi que cela fonctionne.

      Quand tout tombe, les gens effrayés se tournent vers ceux qui ont créé la crise.
      La solution offerte est toujours plus de centralisation et moins de libertés.

      La politique de Franklin Delano Roosevelt ou de Adolf Hitler en son de parfait exemple. Plus près de nous, il y a le 11 septembre.


  • #2406446
    le 12/03/2020 par Snayche
    Coronavirus : les bourses dévissent

    Simple conséquence, but à atteindre, ou déclenchement encadré et apaisant de la grosse crise prévue de longue date vers une orientation nationaliste voulue par les peuples et probablement inévitable pour éviter une implosion trop importante du système mondial, surtout que c’est beaucoup de mesures pour pas grand chose dans les faits ?...
    Maintenant reste à savoir si les promesses d’aides aux PME vont être tenues, si la perte de pouvoir d’achat sera supportable, si l’immigration de masse n’amplifiera pas les problèmes...et si ça ne va pas créer des tensions sociales horizontales profitables comme d’habitude à de nombreuses élites du monde..., surtout que c’est parti pour durer, que la comparaison à la crise de 2008 est souvent évoquée, et que des mesures financières voire monétaires peuvent se mettre en place...


  • #2406447
    le 12/03/2020 par Vedanta
    Coronavirus : les bourses dévissent

    Le système financier était en train de se basculer. Maintenant l’oligarchie financière a un bouc émissaire : c’est à cause de Corona !

    Non, ce sont des problèmes systémiques qui persistent des décennies et le Corona est seulement le cygne noir. L’hystérie permet à l’oligarchie d’organiser une implosion controlée, tout en train d’immobiliser les gens dans le double sens du mot : immobiliser das une quarantaine et immobiliser de peur.


  • #2406451
    le 12/03/2020 par Adélaïde
    Coronavirus : les bourses dévissent

    "Donald Trump] a décidé d’interdire aux ressortissants de 26 pays européens – HORS Royaume-Uni – de se rendre aux États-Unis, pour une durée de 30 jours à compter de vendredi minuit, afin de lutter contre la propagation de l’épidémie de coronavirus."

    Tiens donc, les Anglais sont exempt d’interdiction.....
    Le Brexit serait-il un vaccin contre le coronavirus. ?

     

    • #2406823
      le 13/03/2020 par Sherlock
      Coronavirus : les bourses dévissent

      Le plus cocasse est que BoJo a déclaré à la presse britannique [lu dans le Guardian d’hier] le jour suivant que le Royaume Uni compterait 10.000 cas, c’est à dire juste derrière l’Italie avec ses 13.000 cas.


  • #2406454
    le 12/03/2020 par VIVACHAVEZ
    Coronavirus : les bourses dévissent

    "Simple conséquence ou but à atteindre ?".

    Je dirais réponse B sans demander l’avis du public, ni utiliser le 50/50 ni le coup de téléphone à un ami. Par contre, il y en a qui vont gagner des millions en rachetant tout à bas prix dans pas longtemps......

     

  • #2406455
    le 12/03/2020 par Max la menace
    Coronavirus : les bourses dévissent

    Le capital va se servir du Coronavirus pour justifier sa mort.


  • #2406456
    le 12/03/2020 par Olivier D.
    Coronavirus : les bourses dévissent

    L’or qui perd 4% ???

    Alors que tous les actifs chutent ?

    Ça sent la manipulation.

    En fait si ça continue, comme en 1929,
    il a fallut 3 ans pour atteindre le niveau le
    plus bas. Soit pour le Dow Jones

    Le plus haut le 11/9/1929 : 391.7 points
    Le jeudi noir le 29/10/1929 : 198,6 points
    Le plus bas en janvier 1932 :. 41,2 points


  • #2406458
    le 12/03/2020 par jonathan
    Coronavirus : les bourses dévissent

    Simple conséquence ou but à atteindre ?

    A ça personne ne répondra jamais, ce qu’on peut dire c est que l’opportunisme y est.
    tout etait réunit pour que leur buziness se casse la gueule, toute la société tenait sur le credit. Du téléphone jetable a la bmw du smicard en location avec option d’achat, des taux qui en arrivait a -0,5%, du pognon en veux tu en voila. La realité c’est qu’ils vont essayer de maitriser la crise sanitaire qui vient, et que beaucoup qui seront dans l’angoisse du lendemain ne se rendront peut etre meme pas qu’ils n’auront pas ete payés depuis 2 mois déjà. Le moment est trop beau pour ne pas profiter de se débarrasser d’une partie de la population trop couteuse et dans le meme temps faire un reset economique.
    De toutes les manieres l’Italie ne va plus tarder a se mettre elle aussi en défaut de paiement, et elle a la meme monnaie que nous et ca fera ricochet.
    Macron vient de parler et rien ne s’est dit, il ferme les ecoles lundi, parce que demain ca matchait pas avec leurs calculs, et en plus comme la plupart des gens votent dans des ecoles ca aurait fait tache !!!
    Dans 10 jours on y est, et ca rique d’etre du costaud d’ici 3 mois quand il n’y aura plus de pognon et rien a reconstruire. Juste des logements vacants en trop qui feront pression sur le prix de l’immo, et des jeunes couples de la trentaine qui ont signé un credit sur 20 ans l’année derniere avec une maison dont la valeur sera de la moitié du montant encore dû.


  • #2406463
    le 12/03/2020 par chapred
    Coronavirus : les bourses dévissent

    Vous connaissez tous l’histoire du petit rigolo
    a crié au loup lors de la grippe porcine
    et crié au loup lors de la grippe h1 n1
    et crié au loup lors de la grippe aviaire
    et crié au loup lors de la grippe SRAS
    et chaque fois BIGPharma a bien empoché et maintenant on n’entend plus les cris au loup et tout le monde s’en fout...


  • #2406465
    le 12/03/2020 par tartempion
    Coronavirus : les bourses dévissent

    "but à atteindre" ??
    alors que le Système souffre et ne maitrise plus rien ??

    Là, je ne suis pas d’accord avec la dissidence, qui plane selon moi : personne ne maitrise rien.


  • #2406468
    le 12/03/2020 par nonyme
    Coronavirus : les bourses dévissent

    Ce que j’en dis instinctivement, c’est que ce virus sert à préparer les peuples au grand changement qui va devoir advenir dans le cadre de l’Agenda 21, au niveau européen, donc peuples européens exclusivement, dans un premier temps.
    On voit bien qu’on est isolé entre la Chine et les USA. En quarantaine. C’est le projet.

    2020 est une année "carrée" pour l’oligarchie, un tournant cosmique pour nos kabbalistes du Pouvoir profond (kaaba : carré) : il va falloir, face au crash qui s’annonce pour cet été, gérer la colère des peuples qui auront perdu leur épargne ou qui sera mobilisée pour sauver les banques (loi Sappin 2).

    N’oubliez que le souhait de Macron juste avant les Gilets jaunes était de créer une armée européenne : cette colère générale en sera le prétexte.
    Et la seule solution offerte en guise d’issue (au chaos créé) sera possiblement la fin de l’argent liquide et/ou la puce RFID comme nouveau moyen de paiement.

    Je dis ça, je dis rien, ne vous formalisez pas ! Simple prospective !

     

    • #2406545

      Sans compter que Wuhan-400 (nom du virus dans le livre prophétique (?) "Les yeux des ténèbres", de Dean Koontz), c’est le nom de la souche virale qui décime l’humanité, et c’est :
      Wuhan-20*20


    • #2406555
      le 12/03/2020 par Dyst
      Coronavirus : les bourses dévissent

      L’argent liquide ne peut pas disparaître (si tel avait été la volonté ça aurait déjà été le cas, ou alors on nous bassinerait avec le fait que "ce n’est pas écologique", argument que je n’ai jamais entendu..). Il ne peut pas disparaître pour la simple et bonne raison que le marché noir représente une masse bien trop importante dans le fonctionnement de l’économie mondiale.


    • #2406924
      le 13/03/2020 par anonymous19
      Coronavirus : les bourses dévissent

      @Dyst

      1. on nous bassine avec le fait que qu’il propage le virus
      2. Au moindre dépôt ou retrait à la banque, elle vous dénonce chez tracfin.
      3. La conséquence de la crise sera d’abord la faillite des banques, ensuite l’hyperinflation, enfin une nouvelle monnaie 100% électronique.


  • #2406469
    le 12/03/2020 par goyband
    Coronavirus : les bourses dévissent

    A mesure que l’épidémie s’étend, la bourse s’écroule.
    Anxiété sanitaire doublée d’une anxiété financière, c’est le couple parfait pour faire peser une chape de plomb sur les factieux, les séditieux et autres séparatistes.
    Alors que les régimes politiques sont de plus en plus contestés mondialement, le coronavirus permet aux politiques de se relégitimer en capitaines de navires, paternalistes, protecteurs et en capacité de répondre à l’urgence.

    Bref, indispensables, ce qui leur était contesté dernièrement.

    Ce double traumatisme bourso-sanitaire va leur permettre de faire passer des lois exceptionnelles, sans heurts, dans l’acceptation du plus grand nombre, au nom de la solidarité et du collectif envers les plus âgés et les plus vulnérables.

    Bref, ce coronavirus va recharger une matrice très abimée et redonner un ascendant moral aux décideurs et aux élites, sur le peuple.

    On peut déjà affirmer qu’il y aura un avant et un après Coranavirus, l’un des épisodes majeur de l’Histoire post WWII.

     

    • #2406616

      La quasi totalité des gens se fichent complètement si la cotation des actions de Michelin et de Apple descend de 15 % ou 30 %, ça n’empêche pa Michelin de produire des pneus et Apple de MacBoos, ça ne gêne que les spéculateurs en bourse.


    • #2406630
      le 13/03/2020 par Sedetiam
      Coronavirus : les bourses dévissent

      Pour ce qui me concerne, j’imagine au contraire que cela puisse être un élément déclencheur de tout à fait autre chose...
      Imaginez 200 000 Gilets Jaunes atteints dudit virus déambulant dans les rues face aux FDP (oui, toujours les Forces De Police) : flashball contre crachats : qui gagne ?
      2 000 000 même, perdus pour perdus.
      Atteint d’un virus, c’est une guerre NBC que vous déclenchez.
      Plus loin, considérez l’âge moyen des pro ors durs de la République.
      Etc.

      De quoi refiler leurs nations à la jeunesse.


    • #2406682
      le 13/03/2020 par goyband
      Coronavirus : les bourses dévissent

      @Sedetiam, scenario peu probable, regardez comment les Italiens ont suivi les consignes de confinement.
      Vous entendez encore Salvini vous ?
      La France, gilets jaunes ou pas, fera pareil.

      Le peuple restera à la maison si Macron le décrète par la parole et par la loi.
      Ca commence déjà post 1er tour, dans 15 jours, le stade 3 sera peut être dépassé.
      Ce Coronavirus, il touche aussi bien les révoltés que les spéculateurs boursiers, c’est un virus à large spectre et c’est pour cela qu’il est si efficace pour l’oligarchie mondiale.

      Le Coronavirus, c’est comme pour le LOTO, 100% des contaminés ont été testé.
      Toute la propagande est dans le décompte sciemment organisé.


    • #2406927
      le 13/03/2020 par anonymous19
      Coronavirus : les bourses dévissent

      @PL

      " ça ne gêne que les spéculateurs en bourse."

      Attendez que les banques ferment leur porte et on verra si ça ne touche que les spéculateurs.
      Etes-vous trop jeune pour avoir connu la crise de 2008 ou la crise grecque ?


  • #2406470
    le 12/03/2020 par fadge
    Coronavirus : les bourses dévissent

    "Quoi qu’il en coûte"
    à répété ce soir macron 3 fois dans son discours.
    Ça annonce une belle flambée de la dette.

     

    • #2406559
      le 12/03/2020 par badaud
      Coronavirus : les bourses dévissent

      Il va augmenter les taxes et les impôts pour "lutter contre le coronavirus" . Il va taxer encore plus les carburants, l’effondrement du cours du pétrole le lui permet .


  • #2406479
    le 12/03/2020 par Nicolas
    Coronavirus : les bourses dévissent

    La monnaie unique suivra...


  • #2406481
    le 12/03/2020 par Popoulos
    Coronavirus : les bourses dévissent

    crach boursier est attendu tous les 10 ans. Ca fait partie du cycle necessaire pour faire tourner les biness. Ammasser et acheter quand c est bon prix : 1/4 du prix.
    Toutes facon, ca remonte et le benef est toujours bon a prendre.
    le Cac qui passe de 60 pt à 30 pt. Parfait .

    Neanmoins la descente de la Grece qui a poussé plein d européens a acheter les maison prix reduit... n avaient pas pensé a la visite des migrants, qui aura pour consequence d enterrer la Grece.
    Tant qu ils n auront pas vider la Somalie, l Afgan, Marocco, Lybia, Pakistan. La Grece sera une grande deseperance. et un gouffre a fric que devra payer tous les européens. Un migrant qui franchit la ligne militaire USA sans etre autorisé, il se fait tirer dessus direct. Les soldats US en ont rien a foutre.

     

    • #2406618
      le 13/03/2020 par petit nem
      Coronavirus : les bourses dévissent

      C est mieux que parfait ! passer de 60 pt a 4 pt Sublimissime
      LA braderie parfaite qu attendait les traders depuis 3 mois.

      maintenant que le tracker cac 40 doit etre acheter dans les banques.
      le banquier fait la gueule quand tu lui dit que tu veux acheter du tracker cac
      il ne gagne rien dessus.

      ce qui a de la valeur c est les societes et le tracker c est un mix de plusieurs société qui cartonne dans le cac 40. pas de soucis ca remonte dans quelque mois.
      Si vous pouvez acheter du tracker a 4 pt , vous serez riche. quand il va remonter dans quelque années. c est mathematique, impossible de perdre. société multinationale sont indispensable et ne tomberont jamais. Loreal...etc... ne tombera jamais. les cons sont les gens qui vendent leur actions loreal. les cons sont les pauvres qui ont besoin d argent et qui vendent a prix modique.

      si javais beaucoup de fric ,j acheterai le max de tracker cac, ca va remonter en quelque semaine . dans quelque années tu va voir ca remonte a 60 pt et tu le revend a 60 apres.. benefice de fous !! ce que je te dis, jamais le banquier ne te le dira .
      cest une astuce de specialiste qui ferme leur bouche.
      Regarde le sourire de Mme Lagarde, elle jouit de bonheur. elle va tout rafler
      https://www.boursier.com/indices/ac...


    • #2406627
      le 13/03/2020 par petit nem
      Coronavirus : les bourses dévissent

      prix metaux monte quelque jours avant crach boursier.
      prepare de revendre vite les metaux precieux pour les convertir acheter des actions brader bas prix. L or garde la valeur mais levier speculation est bas. par contre les actions acheter bas et revendus haut, Parfait
      Tous les 10 ans, font sauter la bourse et rachete les actions bas prix.
      et pendant 10 ans capitaliser, benefice et attendent le prochain coup.
      https://www.bullionbypost.fr/cours-...

      Corano virus enpeche les gens sortir leur argent des banques, Bank run.
      en plein crach boursier


  • #2406486
    le 12/03/2020 par Jérômeproudhon
    Coronavirus : les bourses dévissent

    Pourquoi les grandes puissances économiques s’en foutent de leurs économies ?Chine et maintenant USA ? Parce que ce qui se prépare est plus grand..

     

    • #2406692
      le 13/03/2020 par Mon Cult aussi !
      Coronavirus : les bourses dévissent

      @Jérômeproudhon



      Pourquoi les grandes puissances économiques s’en foutent de leurs économies ?



      Tu n’as pas bien compris ce qu’est réellement la bourse... Quand il s’agit des marchés "boursiers", il faut toujours se référer aux principes du jeu (en casino)

      - Ne faut pas confondre les “riches” joueurs et les prioritaires du casino (l’Hotel)

      Les "puissants"(ce qui ne jouent pas) n’ont aucune économie en bourse, celle-ci ne sert qu’à transférer des fonds de compte à d’autres (sur des très courtes durées), ou voler les contribuables (à l’insu de leur plein gré....Sur le moyen/long terme)

      Leurs économies sont principalement des terres, des métaux, de la pierre, des moyens de productions.


    • #2406718
      le 13/03/2020 par Mon Cult aussi !
      Coronavirus : les bourses dévissent

      les prioritaires du casino (l’Hotel)



      - erreur de frappe automatisée > “les propriétaires du casino”

      ("prioritaires" étant aussi approprié...)


  • #2406489
    le 12/03/2020 par nonyme
    Coronavirus : les bourses dévissent

    Nous entamons la grande descente.
    Car je ne vois pas d’autre explication à ce martelage médiatique et à ces nouvelles mesures de fermetures etc... face à une grippe !


  • #2406493
    le 12/03/2020 par VIVACHAVEZ
    Coronavirus : les bourses dévissent

    Les bourses, des vices, c’est pas la même chose ?

     

  • #2406505
    le 12/03/2020 par petit nem vs Conardo-virus
    Coronavirus : les bourses dévissent

    Consequences :

    les riches sont plus riche car la braderie a fait des prix magnifiques.
    et les pauvres sont encore plus pauvres que pauvre.
    Et le gouvernement en a rien a foutre

     

  • #2406511
    le 12/03/2020 par Paix et paix
    Coronavirus : les bourses dévissent

    Le système étant sur le point de s’écrouler , le virus est un bon bouc émissaire . 70000 cas en Chine sur 1,2. Milliards d’habitants et 3000 morts , c’est que dalle.

     

    • #2406757
      le 13/03/2020 par Yvo
      Coronavirus : les bourses dévissent

      Vous avez raison : Le cas du paquebot," Diamond Princess" immobilisé en quarantaine au Japon est un cas d’école. les passagers et équipage sont restés confinés 15 jours dans leur cabine avec l’air conditionné qui a du distribué le virus un peu partout dans le bateau. Sur 3711 passagers, il y a eu 705 cas positifs au Covid-19 et 6 décès. Tous les mort on plus de 70 ans. Voilà je pense, la vrai létalité de ce virus.


    • #2406845
      le 13/03/2020 par Le king
      Coronavirus : les bourses dévissent

      Exact : ça permet d’expliquer une baisse ( contrôlée ) des marchés boursiers et de sauver le système capitaliste.,,


    • #2407062
      le 13/03/2020 par Gopfdami
      Coronavirus : les bourses dévissent

      70000 cas en Chine sur 1,2. Milliard d’habitants et 3000 morts , c’est que dalle.
      Si je calcule bien : infection = 0,006% (1 habitant sur 17 000)
      Mortalité = 0,00025% (1 habitant sur 400 000)
      Il n’y a pas de quoi paniquer. Le cancer ou la guerre (entre autre) font plus de victimes.


  • #2406515
    le 12/03/2020 par RrexX
    Coronavirus : les bourses dévissent

    Un virus et hop les bourses dévissent ?!
    Oui mais celui-ci est couronné...
    Bienvenue dans la guerre moderne.
    Par contre ce sera un peu plus difficile à expliquer que le 9/11 (cui bono).


  • #2406525
    le 12/03/2020 par edelweiss
    Coronavirus : les bourses dévissent

    La panique générale n’est pas responsable de la chute des cours, ce n’est que le prétexte .. les marchés sur-gonflés depuis des années n’attendaient que ce bon petit virus prisonnier dans sa fiole en attendant son moment de célébrité pour exister. Les marchés s’effondrent comme pressenti , ce n’est pas une surprise pour le bon sens populaire, ce qui est une surprise c’est le choix du déclencheur.. mais il fallait de façon en trouver un, sinon l’inventer. La fin justifie les moyens, on est habitué.


  • #2406536
    le 12/03/2020 par albert
    Coronavirus : les bourses dévissent

    que les valeurs baissent, et cela devient un problème pour ceux qui en possèdent dans des buts lucratifs
    par contre pour ceux qui ont des désirs de captations, c’est inespéré
    la capitalisation boursière des banques a fondue aussi vite que les névés des stations alpines
    que ces banques ne valent plus rien et tout les actifs déposés entre leurs mains ne vaudront plus rien, les contre parties de ces actifs n’étant plus disponibles

    il y en a un deuxième, celui évoqué par Depardieu dans le film "le sucre"
    alors que le sucre avait dévissé , atteignant la moitié de sa valeur des jours précédents jean Carmet se rassurais en constatant que même a ce niveau il était encore gagnant
    " t’en connais beaucoup des abrutis sur la place, qui désir encore acheter du sucre "
    et bien, c’est la même chose pour les actifs
    vous en connaissez beaucoup des types qui seront d’accord pour vous donner 30 000 e en contre partie d’un contrat d’assurance d’une valeur faciale identique

     

  • #2406579
    le 12/03/2020 par Bobi
    Coronavirus : les bourses dévissent

    Vous savez bien que les bourses réagissent à l’émotion. Ceci est juste une crise conjoncturelle et non structurelle pour le moment. Dès qu’on annoncera une rémission de cette pandémie, le feu d’artifice spéculatif dans ces casinos reprendra de plus belle.


  • #2406600
    le 13/03/2020 par SherlockHolmes
    Coronavirus : les bourses dévissent

    Un nationalisme économique et financier fort, une imposition du capital (’Maurice Allais’ 76) et un contrôle rigoureux des frontières n’auraient pas empêché l’épidémie actuelle en France, mais les conséquences économiques et financières en seraient amoindries. On ne peut plus se passer de certaines importations (ressources naturelles...), mais il nous faut diminuer les importations de produits intermédiaires et finis.
    Recentrer nos talents vers l’industrie et le secteur primaire, c’est aussi améliorer notre demande intérieure, qu’il faut ensuite diriger entièrement vers des produits élaborés en France.
    Imposer le capital (machines, applications d’automatisation, immeubles...), exonérer les revenus du travail, contrôler les capitaux et les personnes physiques et diminuer la taxe sur la consommation, c’est favoriser les valeurs créatrices, c’est empêcher un ’surcodage’ et favoriser l’emploi des hommes et des femmes en France.
    L’épargne et les cotisations des retraites des français ne doivent servir qu’à assurer la pérennité de l’emploi et à en créer de nouveaux sur le sol français par des entreprises françaises.
    Enfin retrouver notre souveraineté monétaire est un élément fondamental au succès d’une réussite future.

    Au lieu de ça, ils vont préférer faire des Quantitative Easing, abaisser les taux, déjà négatifs, augmenter la dette et diminuer d’autant l’épargne des français.
    Plus de 260 ans d’idéalisme autour de la main invisible de Smith appliqué au marché, et elle n’a été que source d’instabilité économique et de déséquilibre permanent. Quid de l’efficacité des accords de Bâle III, des modèles VaR, CVar et scénarii mis en place ? Quid de l’efficacité dans la gestion des risques apportée par la surcouche des produits dérivés ? Elles n’existent pas et sont même une des raisons des crises financières actuelles.

    Il nous faut sortir de ce système absurde ou alors nous découvrirons, de notre vivant, comment le peuple de l’île de Pâques a disparu.

     

    • #2406974
      le 13/03/2020 par anonymous19
      Coronavirus : les bourses dévissent

      " ils vont préférer faire des Quantitative Easing, abaisser les taux, déjà négatifs, augmenter la dette et diminuer d’autant l’épargne des français."

      Il faudrait savoir. Est-ce que le désastre actuel est dû à "ils" ou à "la main invisible de Smith".

      Il n’y a plus d’économie de marché depuis la création des banques centrales, alors cessez d’accuser la main invisible alors que ceux qui dirigent cette société planifié (dont vous rêvez) sont on ne peut plus visible.


    • #2407146
      le 13/03/2020 par SherlockHolmes
      Coronavirus : les bourses dévissent

      @anonymous19 Je vous remercie tout d’abord pour votre commentaire.

      Le terme ’société planifiée’ n’est pas opportun, mais plutôt de ’système financier planifié’ alors ? Le seul élément de planification pour la banque centrale européenne est le taux d’intérêt. C’est donc déjà trop, si je vous comprends bien ?
      Selon vous, nous évoluons déjà dans un système financier socialiste où les prix ne sont pas libres ?

      L’économie de marché est pourtant bien réel, et même très proche de son absolu.
      Il vous est possible de vous positionner en long et en short sur quasi-tout dans le monde.
      Tout a un prix et si celui-ci n’existe pas, il vous suffit d’aller sur les marchés OTC et vous trouverez une contrepartie prêt à prendre cette position.
      Continuons de créer des produits dénués de tout sens (produits structurés...), ça fonctionne tellement bien. (cf. les produits émis par Dexia)

      Enfin je ne songe qu’à un retour au réel, où la création est tangible et où ceux qui nous gouvernent actuellement se retrouvent à travailler la terre. Agir uniquement dans le sens de ses intérêts personnels ne conduit pas à l’équilibre de tout un système, mais à la richesse de quelques-uns sur le reste, source d’un déséquilibre permanent. Les actions entreprises devraient être dirigées vers la réussite de tout une nation, et non vers le maintien d’un système financier déséquilibré.


    • #2407735
      le 14/03/2020 par anonymous19
      Coronavirus : les bourses dévissent

      Effectivement, c’était une faute de frappe. Il fallait lire :"économie planifiée".

      "Tout a un prix". Même dans les pays socialistes, tout a un prix. Ca ne prouve en rien que c’est une économie de marché. Ce n’est que quand le marché fixe les prix que l’on a une économie de marché.
      Dans notre cas, tous les prix dépendent du taux d’intérêt fixé par la banque centrale.

      Il y a d’autres manipulations des prix : la réglementation, la fiscalité, les subventions, les variations de la masse monétaire...

      Enfin, si vous voulez un retour au réel, il "suffit" de remplacer la monnaie par de l’argent. Autrement dit, remplacer de la dette non-remboursable par une marchandise réelle, en général un métal précieux.
      Par exemple : produire français. Quand la France importe des produits chinois, c’est un ECHANGE commercial. Quelle est la contrepartie ? De la dette ! Si la contrepartie devait être de l’or, l’échange prendrait fin immédiatement.


    • #2407743
      le 14/03/2020 par anonymous19
      Coronavirus : les bourses dévissent

      "Agir uniquement dans le sens de ses intérêts personnels ne conduit pas à l’équilibre de tout un système"

      Dans une économie de marché, les consommateurs valorisent les biens et les services qui les satisfont le plus. Et "satisfaire" peut aussi dire satisfaire sa volonté de préserver l’environnement, par exemple.

      Dès lors, le sens de ses intérêts personnels est automatiquement orienté vers les intérêts de la communauté.
      Par exemple, quand le prix des masques augmentent, l’intérêt personnel est de fournir plus de masques. Ce qui correspond à la réussite de tout une nation dans sa lutte contre une pandémie.


  • #2406717
    le 13/03/2020 par Bruce tout-puissant willis
    Coronavirus : les bourses dévissent

    Un mec qui se balade en avion de pays en pays avec des petites éprouvettes...à oui l’armée des douzes singes ...du Hollywood


  • #2406724
    le 13/03/2020 par L’Ange Vert
    Coronavirus : les bourses dévissent

    But à atteindre.

     

    • #2406802
      le 13/03/2020 par badaud
      Coronavirus : les bourses dévissent

      Les entreprises cotées en Bourse vont prendre prétexte de la chute des cours pour supprimer les dividendes ! Tous les petits porteurs vont se faire b..... Il fallait investir dans la pierre...


  • #2406829
    le 13/03/2020 par Sherlock
    Coronavirus : les bourses dévissent

    On cause des chutes boursières mais pas un mot sur le Bitcoin, qui est descendu hier à 6.000 USD et aujourd’hui à 4.800, alors qu’il était à 10.000 il y a peu de temps. Dis Dieudo, pourquoi tu tousses ? Du coup on ne l’entend plus avec son Zynecoin et autres arnaques à la Ponzi.

     

    • #2407046
      le 13/03/2020 par Oui-oui aime l’Euro mais pas la crypto :-/
      Coronavirus : les bourses dévissent

      Hébé Justement, c’est le moment d’acheter ;-)

      Les Euros ? Bon sang ?! Mais c’est pas fait pour garder “dans les poches” ou sur un "livret caca" :

      - c’est fait pour acheter, vendre, acheter, vendre...

      Ça fait combient d’années déjà que votre Président des présidents vous le répète ?...

      (Ils sont bouchés ou complètement bourrés...)


  • #2406849
    le 13/03/2020 par neribu
    Coronavirus : les bourses dévissent

    Cette cata nous a été annoncée depuis des mois : elle sera pire que celle de 2008.
    Cela a été dit et redit… en revanche il fallait trouver un responsable car sinon le(s) peuple(s) auraient demandé des comptes… ils perdaient la main et la révolte grondait.

    L’année dernière les gilets jaunes étaient les coupables tout trouvés...

    Aujourd’hui c’est le coronamachin… mais eux, non, responsables oui mais pas coupables.

    Tout cela tombe à pic et mon avis c’est que le système reprend les choses en main avec la complicité de nos vendus et la pandémie, la vraie, celle de la connerie.


  • #2406892
    le 13/03/2020 par Bécébégé
    Coronavirus : les bourses dévissent

    Il y a surement à wallstreet des bouteilles de champagne bien fraîches qui étaient prévue de longue date et qui seront enfin dégustés

     

    • #2406994
      le 13/03/2020 par Barbie Turique
      Coronavirus : les bourses dévissent

      Beaucoup vont faire d excellentes affaires sur les places financières en rachetant pour une bouchée de pain tout un tas de valeurs qui se seront écroulées. On ira même jusqu a parler de délit d initié mais bon.....l essentiel est que le système survive. Show must go on !


  • #2406900
    le 13/03/2020 par goofy
    Coronavirus : les bourses dévissent

    Grivauxvirus. Les bourses sont pleines.


  • #2406905
    le 13/03/2020 par edfd
    Coronavirus : les bourses dévissent

    c’est dommage votre système d’affichage des commentaires, on ne les voit plus affiché après un certain temps, ce serait bien que vous puissiez afficher TOUT les commentaires ! Merci de transmettre au webmaster ?!


  • #2406950
    le 13/03/2020 par François Desvignes
    Coronavirus : les bourses dévissent

    Le coronavirus n’est pas la cause mais le détonateur de la crise :

    - il n’ a pas provoqué la baisse des marchés mais a ENCLENCHE une baisse qui sera longue et douloureuse.

    - L’épidémie pendant toute la durée de sa vie et quel que soit le nombre de ses morts obligera les économies développées (dèjà malades) à suspendre ou réduire leurs activités et donc à organiser leur euthanasie.

    - Dès avril avec les bilans du 1 er trimestre nous mesurerons l’affaiblissement du malade et dès avril aussi, nous aurons la confirmation que les avioneurs et l’industrie du tourisme sont au tapis.

    - En fait, cet affaiblissement de l’économie par le virus nous est mortelle car nous sommes depuis 40 ans en insuffisance de fonds propres du fait de notre surprotection sociale et migratoire que nous avons d’abord financé sur notre épargne et ensuite sur la dette, si bien qu’aujourd’hui nous n’avons plus ni réserves ni capacité additionnelle d’endettement pour supporter une baisse d’activité m^me minime ou provisoire.

    On est au bout du bout.

    Et voilà pourquoi le virus qui ne devait pas être si mortel le sera quand même, et fera plus de morts écnomiques que de morts physique ce qui n’est pas peu dire....

    ...puisque même ( et surtout ) notre système de santé est en faillite !

    PS : nous avons donc jusqu’au 2 avril pour faire des provisions de siège

     

    • #2407679
      le 14/03/2020 par Maceo Parker
      Coronavirus : les bourses dévissent

      Je partage complètement votre opinion. Le pire c’est d’entendre un ministre de l’économie declarer qu’il faut je cite "repenser notre modèle économique", "ne pas laisser des productions stratégiques à l’étranger" "revenir à un nationaliste économique"... Hallucinant, c’est clairement le syndrome du pompier pyromane, on voit clairement que nos carences actuelles sont dus aux directives folles des europeistes.


  • #2406975
    le 13/03/2020 par RPG.29
    Coronavirus : les bourses dévissent

    Relation de cause à effet ou scénario programmé et bien ficelé ?


Commentaires suivants