Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Russie : vers un nouveau modèle de développement ?

La question du modèle de développement que la Russie pourrait suivre dans les années qui viennent est maintenant ouvertement posée par l’évolution du contexte international. Le jeu des sanctions et des contre-sanctions risque de se prolonger. On peut d’ores et déjà se demander s’il n’a pas provoqué un changement important dans la perception du monde pour le gouvernement mais aussi les élites russes.

Le retour de la guerre froide ?

Les relations entre les États-Unis, l’Union européenne et la Russie se sont dégradées de manière considérable depuis le début de 2014. Non qu’elles aient été bonnes avant. Les contradictions entre les politiques étrangères étaient flagrantes depuis environ deux ans. Mais, l’initiative russe sur la question des armes chimiques en Syrie avait montré que des collaborations étaient toujours possibles. Ces collaborations sont d’ailleurs nécessaires, que ce soit pour les États-Unis qui ne peuvent s’extraire d’Afghanistan sans le soutien implicite de la Russie, ou que ce soit pour la France qui est largement tributaire des moyens de transports lourds mis à sa disposition par des sociétés russes pour les opérations en Afrique. Pourtant on assiste à une détérioration impressionnante de ces relations depuis le début de l’année 2014.

John Mearsheimer, un professeur de sciences politiques de l’université de Chicago a bien montré dans un récent article du magazine Foreign Affairs que la responsabilité de cette dégradation était plutôt à chercher du côté des États-Unis et de l’Union européenne [1]. Dans cette dégradation, un tournant important semble avoir été pris avec le drame du vol MH17 de la Malaysian Airlines, détruit au-dessus de l’est de l’Ukraine. Les États-Unis ont immédiatement déclaré que les insurgés du Donbass et la Russie étaient responsables de ce drame. Il apparaît aujourd’hui que les choses sont bien plus complexes, et que les preuves permettant de condamner la Russie et les insurgés n’existent tout simplement pas [2]. Des anciens responsables des services de renseignements américains s’en sont émus [3].

Mais, quelle que soit l’origine de cette crise, sa dynamique actuelle constitue un pivotement important dans les relations internationales, qui va largement au-delà du cas de la seule Russie.

Lire la suite de l’article sur russeurope.hypotheses.org

Notes

[1] La Russie a un taux d’inflation très largement supérieur aux pays de l’UE et aux Etats-Unis, avec un taux estimé sur 2014 de + 7,5 %. Cela signifie qu’a gains de productivité comparables, la dépréciation du rouble devrait être de 5 % par rapport au Dollar et de 6,5 % par rapport à l’Euro pour que se maintienne la compétitivité du pays.

[2] En fait, les gains de productivité dans l’industrie manufacturière russe sont plus élevés de 2,5 % environ que ceux que l’on connaît aux Etats-Unis et dans l’UE. La dépréciation du Rouble devrait donc être de 2 % par rapport au Dollar et de 4 % par rapport à l’Euro.

[3] On constate aujourd’hui une dépréciation moyenne de 8 % à 12 % par rapport au Dollar et de 11 % à 16 % par rapport à l’Euro, ce qui donne, en moyenne, une dépréciation réelle du Rouble de 8 % par rapport au Dollar et de 9 % par rapport à l’Euro.

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • il va y avoir le bloc Russe Asiatique et probablement ses alliés d’amérique latine oû les gens seront libres dans des démocraties et il va y avoir le bloc atlantique Américano-Sioniste oû les gens vivront dans des régimes de dictature insoutenable ... voilà notre avenir .

     

    • la Russie et la Chine des démocraties où les gens sont libres.... faites attention, c’est bien beau critiquer les américano-sioniste, c’est très légitime mais il ne faut pas devenir fous, rendu là c’est plutôt le contraire qui se passe en ce moment, nos nations occidentales a la base des pays libre et démocratiques sont souillé de l’intérieur et sont en train de devenir justement comme la Chine....


    • On ne peut comparer le sel et le poivre et ceci est pour Veritas... En fait c’est le même combat depuis la nuit des temps entre "le bien" et le "mal" et c’est pour cette raison que "l’ homme" a inventé la religion.
      Qd à notre devenir c est à nous de faire en sorte qu il soit ce que nous avons decidé nous même et non ce qu on decidé les autres. Deja commençons par voter avec notre tête et convainquons notre entourage de faire de même, oui je sais c est dur...


    • #960317
      le 09/09/2014 par Mettons tous ces poltrons dehors
      Russie : vers un nouveau modèle de développement ?

      @ véritas : Pensez-vous qu’aujourd’hui, en France, nous sommes en Démocratie ?
      Quand les normes extranationales bloquent notre quotidien, quand on interdit à des agriculteurs de cultiver différemment des normes UE, quand la parole des Français s’exprimant sur un sujet est outrepassés (référendum EU en 2005), quand des gens qui manifestent sont emprisonnés préventivement (MPT, parents punis pour la théorie du genre, détournement une pub pour dénoncer des comportements (pub sur Valls, image Taubira...), quand des Français protestent lors des défilés commémoratifs (des membre du FN sont arrêtés arbitrairement avant ou que des citoyens manifestent leurs mécontentements au chef de l’Etat = sont enfourgonnés puis en préventive), quand un ou des humoristes sont pointés du doigt (Dieudonné, Roucas, ...), des opposants utilisés leur site, leurs blogs ou artistes exprimant des idées contraires sont stigmatisés pour délit d’opinion, d’expression par l’intelligentsia parisienne, faussement puritaine à ses heures perdues, quand des milices/organisations privées (LDJ, JSSNews, CRIF, Licra, CRAN, LGBT, NPA ou autres groupuscules…) décident personnellement de faire la chasse aux sorcières des mauvais français ne rentrant pas le moule de la bien-bien-pensance nationale, européenne, mondiale actuelle sont dénoncées à la police nationale et se substituent à la justice, pour lui demander en leurs noms propres de condamner ces mauvais français (selon leurs schémas conceptuels) qui n’adhèrent pas à leurs idées, à leurs actes, de condamner a priori des paroles, des spectacles, des idées, des meetings avant que la justice ne se prononce or qu’ils devraient l’être a postériori, de liguer les communautés entre elles en désignant le bon Français du mauvais Français...

      Eh bien, Véritas, je n’appelle pas cela une démocratie mais une facilité à tendre vers la dictature des actes, des faits, des idées afin de mieux emprisonner le peuple qui échappe à ses dirigeants, à ces élites contrariées, perturbées du cerveau et dominatrices.


    • #960355

      La Russie ou la Chine ne seront pas "d’authentiques démocraties" mais là n’est pas la question. Les gens sauront où sont les limites de leurs libertés et là où intervient la raison d’état. En avoir conscience et pouvoir le dire est déjà une liberté.
      En Occident sioniste, les libertés seront toutes grignotées sournoisement avec interdiction de prise de conscience. Les gens seront emprisonnés jusque chez eux et jusque dans leurs cerveaux. Captifs de toutes les propagandes que nous inflige le système : LGBTisme, destruction des familles, esclavage du plaisir immédiat, terrorisme de la pensée par l’émotionnel, dévalorisation du logos, menaces judiciaire/policières etc... contre la liberté d’expression.


    • @veritas
      Et la Chine est justement en train de devenir la démocratie que nous aurions du devenir.
      L’occident est complètement possédé par Satan, l’Asie non, c’est la seule différence.


  • #960167

    l’économie est comme moi, je vais mourir, "je" vais mourir,en naissant "je" le sais déjà.....et le refuse..refuser la mort comme le soleil, comme la nature des choses, comme l’inconnu, comme ce qui est au delà du temps n’est pas vivre, la fleur humaine ne fleuri jamais et reste enfoncée dans la terre, là ou les vers viennent se nourrir..

    tout ceci est très en superficie des choses...je dis souvent que l’homme n’est même pas égoïste mais "fuitiste"..on ne peut fuir ce qui est, cela rend fou,voila notre destinée morbide...il n’y a strictement rien à accomplir, vivre EST le miracle, comme on ne vit pas....le miracle n’est pas....


  • réponse à Veritas.
    Les résistants des uns sont les terroristes des autres. c’est, a mon sens, la même chose pour une "démocratie" un homme ou femme qui reste des années au pourvoir mais qui "libère" son peuple par l’accès aux progrès technique idéologique ou culturelles n’est pas un dictateur.
    de même qu’un pays "démocratique" votant toujours pendant des années pour la même idéologie peut être considérée comme une dictature. Pour moi seul le peuple peut qualifier son régime politique à une démocratie ou dictature. vivons nous actuellement en France en démocratie( petit rappel Notre François national élu par refus du petit Nicolas est actuellement à tout juste 10%, maintenant que le livre de son ex est sorti, de confiance) ???

     

    • La russie ou la chine qui "libere leur peuple" ? Attention a ne pas declarer n’importe quoi. Si l’OTAN et les pays affiliés ne sont pas forcement des exemple du genre, ca ne fait pas de la Russie et de la Chine des modeles de democratie. Et comme vous le dites si bien, notre Francois National il a été élu par les Francais. Peut etre pas un choix judicieux, ok mais il a été élu et le fon,dement d’un pays libre c’est quant même de pouvoir choisir ses représentants ( même si malheureusement ils sont mauvais ).


    • Pour C2T en Russie V Poutine a été élu tout à fait démocratiquement avec 67% des voix des le 1er tour , alors que Bush fils n aurait jamais du etre élu puisqu il avait perdu et qu ils ont triché. Alors on peut dire que oui la Russie est un democratie, mais à la limite on s en fiche de savoir si on est en democratie, en autocratie ou en tartufioncratie, l essentiel est que le peuple y vieve bien, en paix et en fonction des valeurs que lui, le peuple, à choisi...


  • #961136
    le 10/09/2014 par La Tchoutchoutchouka
    Russie : vers un nouveau modèle de développement ?

    Jacques Sapir : de quoi respirer de temps en temps, un ballon d’oxygène - et qui nous parle depuis la fameuse EHESS en plus.
    J’imagine que là-bas, les mecs sont impatients de le voir à la retraite (quand on connaît l’histoire de l’institution).

    Jacques Sapir, c’est vraiment un des rares qui me plaise dans ses analyses et dans sa manière de sourcer son discours constamment, de le bétonner façon muraille de Chine (bon : sinon, il ne serait pas à l’EHESS, on est d’accord).
    Les institutions universitaires déconnent parfois joyeusement, mais tout n’est quand même pas perdu, et il en est la démonstration ; est tout sauf un "idiot utile" (j’aime de moins en moins cette expression, même si ou parce qu’elle est très datée) > je le prends pour un électron libre qui a su se garantir un poste pour s’exprimer sans être brimé, tout en restant dans les canons de l’excellence en terme de recherche (par contre, pour prendre du recul, je ne sais pas si il produit, et à quel rythme, ni combien d’auteurs le référencent, etc.).

    Mais quand je le lis, pas de soucis, j’ai tout-à-fait envie de croire qu’il inspire beaucoup de monde. Et je vérifierai en mon temps, sans grande angoisse j’en suis certain.

    Big up, Jack. Mighty Love.