Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le patriotisme "à la française"

Suite à la polémique autour de Patrice Quarteron, champion de boxe thaï raillé sur les réseaux sociaux après avoir célébré une victoire en s’entourant d’un drapeau français, Jacques Sapir reçoit Fatiha Boudjahlat, du mouvement Viv(r)e la République, et Éric Anceau, historien et maître de conférences à Paris IV.

 

Voir aussi, sur E&R :

 

Le nationalisme, dernière résistance au mondialisme, chez Kontre Kulture :

 
 






Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1788738
    Le 23 août à 16:00 par L’oracle
    Le patriotisme "à la française"

    Quarteron, pour sympathique qu’il est, est un champion quelconque ; et qui s’est fait récemment démonté par un obscur combattant de 85 kg...

     

    Répondre à ce message

    • #1788796
      Le 23 août à 17:39 par Cédric F
      Le patriotisme "à la française"

      Quelle importance, c’est un champion et un champion doit savoir gagner comme savoir perdre.
      Et cela remet il en cause son acte de patriotisme ?
      Je ne vois pas le rapport entre votre commentaire et son geste...

       
    • #1788847
      Le 23 août à 19:00 par Zorgl
      Le patriotisme "à la française"

      Champion du monde muay thai poids-lourds IKF en 2008, 39 combats, 33 victoires dont 15 par KO. Je n’appelle pas ça un champion quelconque. Certes, il ne restera pas dans les annales du muay thaï, mais je ne comprends pas l’intérêt de votre commentaire.

       
    • #1788851
      Le 23 août à 19:09 par Eric
      Le patriotisme "à la française"

      D’accord avec vous @Cédric F, c’est un commentaire hors-sujet

       
    • #1788894
      Le 23 août à 20:26 par durandal
      Le patriotisme "à la française"

      @L’oracle,

      Quel est ton pedigree ? Du haut de quel podium parles tu ? Qu’on sache un peu qui nous a éclairé de sa puissance analytique dans le domaine sportif.

       
    • #1788936
      Le 23 août à 21:31 par L’oracle
      Le patriotisme "à la française"

      Je ne veux surtout pas dénigrer Quarteron mais c’est un fait que ce n’est pas un grand champion. Aux dernières nouvelles, il se clashe avec le Bannon , il s’est moqué de Badr Hari alors qu’il n’arrive pas à la cheville de ces derniers...voilà le sens de mon commentaire...

       
    • #1788938
      Le 23 août à 21:32 par bayard18
      Le patriotisme "à la française"

      Sportif, canapé binouze ?

       
    • #1789245
      Le 24 août à 14:33 par Pavé dans la marre
      Le patriotisme "à la française"

      @l’orable
      Ton cher Badr Hari a annulé le combat contre Quarteron à la dernière minute. Il avait peur de se faire démonter et s’est dégonflé.

       
    • #1789320
      Le 24 août à 17:03 par lesnuls
      Le patriotisme "à la française"

      L’oracle,en faite c’est quoi ton problème ?

       
    • #1789449
      Le 24 août à 20:33 par Le Banner
      Le patriotisme "à la française"

      @L’oracle

      Tu veux sans doute dire Le Banner à la place de Le Bannon ;)
      Pas de doute, tu es un grand spécialiste.

       
  • #1788783
    Le 23 août à 17:25 par Franguiche
    Le patriotisme "à la française"

    Il n’y a que en France qu’une polémique puisse se créer car un athlète FRANÇAIS célèbre sa victoite avec... un drapeau Français...
    C’est affligeant d’absurdité !

     

    Répondre à ce message

    • #1788892
      Le 23 août à 20:23 par michel amm
      Le patriotisme "à la française"

      Il n’y a rien d’absurde. En fait c’est plutôt logique quand on réfléchit :

      Il utilise un drapeau français à la place du drapeau de l’occupant. Il est normal que les merdias de l’occupant ne soient pas d’accord. Les collabos non plus ne sont pas d’accord.

       
  • #1788809
    Le 23 août à 17:51 par marc
    Le patriotisme "à la française"

    Vous auriez préféré qu’il se torche avec, comme Jean Zay ?

     

    Répondre à ce message

    • #1789808
      Le 25 août à 15:26 par Lafassade
      Le patriotisme "à la française"

      Jean ZAY, cet homme "courageux" qui faisait parti des "bellicistes" et qui avait fuit les combats de la bataille de France lorsque ça tournait mal et embarqué avec toute sa famille sur le MASSILLIA afin d’aller siroter son thé à la menthe dans un Hôtel confortable à Casablanca en toute sécurité en continuant de percevoir son traitement de député versé par la nation sous occupation ???

      ..un grand européen comme le sont les Coudenove-Kalergie, Monnet, Cassin ....autant de mecs pas très catholiques !!!

       
  • #1788813
    Le 23 août à 18:00 par Rekedi
    Le patriotisme "à la française"

    Je pense que beaucoup de gens le détestent non pas pour son patriotisme (c’est peut-être la seule chose qui le sauve et il en joue à fond) mais parce qu’il est tout simplement détestable. Il passe son temps à parler de respect, de valeurs mais ce sont des notions qui lui sont totalement étrangères. Il passe son temps à insulter ses adversaires et à cracher sur des célébrités comme Karim Benzema pour faire le buzz. Dans le circuit il est connu sous le nom de "La Nabila de la boxe"...

     

    Répondre à ce message

  • #1788853
    Le 23 août à 19:15 par Auri
    Le patriotisme "à la française"

    N’exagérons rien seule une poignée de bobos a pu s’émouvoir d’une chose aussi banale.

     

    Répondre à ce message

    • #1789078
      Le 24 août à 08:43 par flamby1er
      Le patriotisme "à la française"

      ’raillé sur les réseaux sociaux après avoir célébré une victoire en s’entourant d’un drapeau français’

      A votre avis, ce sont les bobos qui l’ont raillé sur les réseaux sociaux ?

      Décidément, il n’y a que l’extrême droite communiste pour ne pas vouloir voir l’évidence...

       
  • #1788869
    Le 23 août à 19:40 par tranquillemimille
    Le patriotisme "à la française"

    Vous confondez patriotisme et nationalisme !

     

    Répondre à ce message

    • #1789130
      Le 24 août à 10:31 par alimenthé
      Le patriotisme "à la française"

      L’un inclus l’autre, un patriote n’est pas nécessairement nationaliste mais l’inverse si.

       
  • #1788880
    Le 23 août à 19:59 par Bank Kartel
    Le patriotisme "à la française"

    Si c’était un américain entouré du drapeau U.S ça ne ferait pas les manchettes. De plus c’est le drapeau de la république et non de la France.

     

    Répondre à ce message

    • #1788970
      Le 23 août à 22:21 par aurelien362
      Le patriotisme "à la française"

      Drapeau adopté dès la monarchie constitutionnelle, conservé par l’Empire, et reconnu par tous les Etats du monde. C’est le drapeau de la France.

       
    • #1789026
      Le 24 août à 00:26 par Fernand
      Le patriotisme "à la française"

      Non ! C’est le drapeau de la république française..... !

       
    • #1789058
      Le 24 août à 05:01 par matrix le gaulois
      Le patriotisme "à la française"

      @ Fernand



      Drapeau adopté dès la monarchie constitutionnelle, conservé par l’Empire, et reconnu par tous les Etats du monde. C’est le drapeau de la France.



      Qu’est-ce que tu n’as pas compris ?

       
    • #1789354
      Le 24 août à 18:10 par KOBRAX
      Le patriotisme "à la française"

      @ Matrix le gaulois

      Drapeaux de la République Maçonnique, pas de la France réelle, qu’est ce que tu comprends pas le gaulois ??????
      La république est le cancer de la France...
      Que Jésus est ton roi intemporel et que tous les rois de France lieutenants ...

       
    • #1789444
      Le 24 août à 20:32 par Stev
      Le patriotisme "à la française"

      Il me semblait que le drapeau bleu blanc rouge était né en 1789 et était le résultat d’un consensus entre les révolutionnaires et la monarchie. Au passage, tous les révolutionnaires n’étaient pas républicains, beaucoup visaient le maintien d’une monarchie constitutionnelle.

       
    • #1789633
      Le 25 août à 03:49 par matrix le gaulois
      Le patriotisme "à la française"

      Merci Stev.

      Je plussoierai en rappelant certaines conférences de Asselineau où il rappelle que les trois bandes rouges, blanches et bleues était déjà présentes sur certaines enluminures représentant un couronnement royal. Comme quoi !

       
    • #1789696
      Le 25 août à 10:04 par Francois Desvignes
      Le patriotisme "à la française"

      @Steve

      Les couleurs du drapeau tricolore étaient connues et adoptées de la Royauté bien avant la République : l

      - le rouge de l’Etendart de St Denis que les Anglais nous ont piqué
      - le bleu d ela maison de France que nous avons donc adopté pour le remplacer
      - le blanc que nous avons adopté pour le distinguer de la maison de France

      la royauté française a justifié a posteriori ses choix chromatiques en soulignant :

      - que le rouge était la couleur du Christ correspondant à sa fleur la rose de charité
      - que le bleu (en fait le violet) était la couleur d el’Esprit Saint correspondant à sa fleur la violette
      - le blanc tait la couleur du Père correspondant à sa fleur le LYS

      Donc, maintenant chacun peut comprendre pourquoi le blanc fleurdelysé est le drapeau de France

      L’agencement qu’en a fait la République après Varennes n’est pas "un compromis" (! !!???) : ça n’a pas été "négocié".

      La République a signifié à la Monarchie que les couleurs de Paris, le rouge et le bleu (pas le violet !) encadraient le blanc royal : que Paris prenait et tenait en otage la royauté ;

      Qu’elle inversait par cette disposition la suzeraineté.C’est Paris et ses élus (maçonnés) qui dirigeaient la France et non plus Dieu et le Roi.

      Que Paris c’ était la France ; Que seules ses élites républicaines parisiennes étaient toute la France ; que Dieu et le Roi n’étaient plus la France et n’auraient droit de résidence en France qu’à la condition de l’autorisation toujours révocable de sa capitale républicaine et maçonnée ; que le peuple lui-même avait changé de Dieu et de Roi, la République et paris les remplaçant.

      Un compromis ? Certainement pas.

      Une déclaration de guerre tellement scandaleuse et outrancière que pour vous la faire tolérer on l’a mensongèrement maquillée sous le terme de "compromis"

      Leur compromis a couté 2000 000 de morts français par les guerres révolutionnaires et de l’Empire.

      Leur compromis est responsable des 100 000 000 de morts du stalinisme, des 70 000 000 de morts du maoisme, des 8000 000 de Polpot, des 9 000 000 d’avortés de France, QU’ELLE A ENSEIGNE FORME PROPAGANDE ET FORMATE.

      La république sur l’Autel de l’Homme nouveau enseigne le génocide
      Son drapeau est le drapeau tricolore

      Le drapeau tricolore est le négatif militant de la France
      L’éloge déployé du martyr du genre humain

       
    • #1789885
      Le 25 août à 18:37 par KOBRAX
      Le patriotisme "à la française"

      @ Matrix le gaulois
      Pour conclure, l’Histoire du Royaume de France, de notre civilisation, c’est pas Astérix et Obélix...

       
    • #1789949
      Le 25 août à 21:57 par Jean
      Le patriotisme "à la française"

      C’est déjà assez rare qu’un gars issu de l’immigration et originaire de banlieue soit patriote et lève le drapeau alors si d un autre côté ils entendent que c est pas bon de lever ce drapeau car c est celui de la république maçonnique etc... Mais on ne fera jamais de réconciliation !!! Merde on est français nos couleurs c’est bleu blanc rouge point. Il ne faut pas le jouer le jeu du mondialisme, car derrière chaque gauchiste, régionaliste... (tout ceux qui destructure et remettent en cause la nation au finale y compris ceux qui discute du drapeau) il y a un idiot utile du mondialisme.

       
  • #1790472
    Le 26 août à 23:32 par Arthur
    Le patriotisme "à la française"

    .Les managers de Badr hari ont annulé le combat car Quarteron est beaucoup trop vulgaire, irrespectieux et pas profesionnel. Même LeBanner ne voit aucun aventage a le combatre. (Le Banner est un grand boxer et il faut un minimum pour pouvoir le combatre)
    .Les tournament poids lourd sont très impopulaire en Thailand, les seuls vrai champions de Muay Thai combatent au Lumpini ou au Rajadamnern et peut être au Rangsit Stadium. Les seuls champion poids lours vont au K1 et il sont pas nombreux...
    Je pense qu’ il est la pour ridiculiser les vrai patriote, il a juste besoin de buzz, et ça arrange tout le monde. Vous le soutenez et vous passez pour des imbeciles, gagnant pour lui et pour le system. J’ ai honte de voir la plupart des commentaires.

     

    Répondre à ce message

    • #1790862
      Le 27 août à 18:25 par Eric
      Le patriotisme "à la française"

      C’est donc dommage qu’ils aient annulé le combat. C’aurait pourtant été une occasion de le corriger si les gars sont forts.