Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Soral répond... sur ERFM ! – Quatorzième fournée !

Note de la rédaction

Émission initialement diffusée en exclusivité sur ERFM le 6 août 2019 à 19 h.

Après deux ans de questions-réponses en vidéo sur ERTV, l’émission Soral répond revient sous un nouveau format sur ERFM, la radio en ligne et en continu d’Égalité & Réconciliation.

 

Le principe : les auditeurs qui le souhaitent posent leurs questions sur le répondeur d’Alain Soral, qui choisit les meilleures et y répond !

 

Le numéro du répondeur :

0 899 25 22 66

(0,25 €/min)

 

Le numéro est surtaxé afin de limiter les insultes et les messages interminables. Pour ne pas payer trop cher, soyez clairs et concis !

 

Au sommaire :

00:27 : Qu’est-ce que le bourgeois ?
05:08 : Patriotisme et nationalisme
06:38 : Les psys
09:24 : Étienne Chouard chez Sud Radio
13:02 : Le service militaire
17:12 : L’hypergamie féminine
21:16 : La foi orthodoxe
26:01 : Le football féminin et le cyclisme
35:59 : Léon Degrelle
41:00 : La société des années 70 à celle de nos jours
46:16 : Stanley Kubrick
51:55 : Le futur de la dissidence

 

Écouter l’émission :

 

Pour écouter et télécharger l’émission en podcast,
rendez-vous sur le site d’ERFM !

 

Pour soutenir Alain Soral dans son combat pour la vérité,
rendez-vous sur la page de financement participatif dédiée :

 

À ne pas manquer, le dixième épisode de Soral a (presque toujours) raison :

 

L’émission culte Soral répond ! en vidéo, chez Kontre Kulture :

 

Rendez-vous sur kontrekulture.com
pour découvrir les nombreux autres ouvrages d’Alain Soral !

 

Soutenir ERFM

 






Alerter

108 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2254528
    Le 8 août à 21:24 par Atos, Portos et Aramis
    Soral répond... sur ERFM ! – Quatorzième fournée !

    A la femme qui pose la première question sur : Pourquoi le bourgeois est la figure négative de la modernité ?

    Je lui conseille : Histoire de ta bêtise

    excellent livre (très bien fait et très drôle) de François Bégaudeau.

     

    Répondre à ce message

  • #2254534
    Le 8 août à 21:51 par christian
    Soral répond... sur ERFM ! – Quatorzième fournée !

    Toujours très intéressant d’entendre AS, que ce soit sur des sujets déjà intégrés ou à fortiori des thèmes sur lesquels je n’avais peu ou pas eu de questionnement réel (je pense au foot féminin par ex.) ou qui demandent une finesse d’analyse et de connaissances qui me manquent (la foi orthodoxe).
    Les questions posées sont de qualité et j’ai particulièrement apprécié celle sur L. Degrelle que j’ai découvert en lisant "La cohue de 1940", où l’on voit effectivement apparaitre l’homme intègre et chaleureux tel que le décrit Alain, vrai combattant comme lui.
    J’ai 56 ans et j’espère que je pourrais encore bénéficier longtemps des enseignements du patron.
    C’est lui qui m’a éveillé il y a quelques années et m’a permis de comprendre ma colère pour mieux la gérer, quand d’autres bien pensants avec pignon sur rue appellent en permanence à la haine.
    J’ai aujourd’hui une relative culture politico-sociéto-sociale qui me permet de mettre en panne des "intellectuels", gauchistes politisés, chose qui m’était impossible auparavant.
    Promouvoir cette pensé, à mon niveau, est un plaisir.
    Alain Soral n’est pas un anti-intellectuels mais un anti-pseudo-intellectuels.
    Force & Honneur à lui et à ceux qui mène le combat à ses côtés (la relève).

     

    Répondre à ce message

  • #2254616
    Le 9 août à 00:35 par ANGE GILET JAUNE
    Soral répond... sur ERFM ! – Quatorzième fournée !

    DU PSYCHOLOGUE

    Le monde se divise en deux catégories : il y a ceux qui tiennent le revolver, et ceux qui creusent...

    Si Schopenhauer raillait l’idée qui conférait aux femmes le statut de dame, c’est parce qu’à son seul aspect la femme révélait n’être destinée ni aux grands travaux de l’intelligence, ni aux grand travaux corporels.

    Mais est apparu depuis peu une nouvelle espèce. Une espèce qui, par un statut autoproclamé (le fait du prince en somme), s’efforce de creuser, mais dans la tête des autres...

    Je les nomme les fourvoyeurs d’esprits, ou charlatans si l’on préfère. Une technique qui s’apparente aisément à la morale, car connu de tout temps comme la ruse des faibles contre les forts.

    A ceci près que la psychologie se forge des certitudes sur la base de postulats qui reposent davantage sur la croyance. Surfant sur la vague jusqu’à pouvoir en faire commerce, cette "science" de l’âme à peine centenaire s’est érigée en religion.

    Sorte de médecine au rabais en quelque sorte. Car n’oublions pas que le psychologue n’est pas psychiâtre. C’est plus la tentation de s’improviser thérapeute ; donc la vanité. D’où ce statut autoproclamé que j’évoquais...

     

    Répondre à ce message

    • #2255803
      Le 11 août à 10:56 par Adrien
      Soral répond... sur ERFM ! – Quatorzième fournée !

      Mon pauvre, vous êtes bourré de certitudes...
      Je suis psychologue clinicien et je crois que, hélas, vous ne savez pas grand chose de ce métier... Bien sûr il y a des brebis galeuses, et des charlatans, comme partout. Mais réduire ce métier à n’être qu’un simple "fourvoyeur d’esprit"... c’est tellement éloigner du réel...

      J’aimerais que vous rencontriez les parents des enfants que j’ai suivi pendant des années, il vous expliquerait bien des choses sur l’importance de notre travail... Mettre en avant la médecine pour rabaisser le psychologique est dangereux. La réponse royale de la médecine c’est très souvent le traitement médicamenteux alors qu’on peut aisément s’en passer dans nombre de cas...
      Pour l’anecdote, il m’est arrivé de faire retirer un traitement anti-psychotique à un enfant "simplement" dépressif (avec l’accord du médecin et en concertation avec l’institution, bien sûr). Les médocs font bien plus de dégâts qu’on l’imagine et ça, c’est l’apanage des psychiatres que vous semblez chérir... (même si je ne m’oppose pas à leur travail, mais seulement à la dérive qui consiste à ne faire qu’un renouvellement d’ordonnance).
      Vous mettez en avant l’aspect mercantile du métier... J’ai envie de vous dire que tout le monde a besoin de manger et de payer ses factures... et contrairement à ce que l’on peut croire un psychologue dans la fonction publique est très mal payé (1450e échelon 1, pour 5 ans d’études...). Quand on voit qu’un développeur informatique peut toucher plus de 3000 balles... Je me demande quel apport social mérite un tel salaire...
      Une autre anecdote sur l’argent : en France nous manquons cruellement de pédopsychiatre, ce qui empêche des structures de pédopsychiatrie de s’ouvrir, ou de fonctionner... pourquoi cette branche n’est-elle pas intéressante pour un médecin ? Parce que bosser avec un enfant ça n’est pas rentable. On rencontre l’enfant, puis les parents et ça, ça prend du temps. Alors qu’un adulte on renouvelle son ordonnance et basta...
      Donc s’il vous plait renseignez vous avant de proférer des sottises, et je vous souhaite de ne pas avoir besoin, pour vous ou vos enfants, d’un psy un jour. On y va rarement de gaieté de cœur initialement...

      Bien à vous,

      Adrien

       
    • #2256022

      "Cette science de l’âme à peine centenaire "
      Il me semble que cela commence bien avant. Cela commencerai plutôt avec Mesmer, Maine de biran et Jean Jacques Rousseau. Peut-être aussi avant avec Paracelse et même peut être avec les alchimistes ( voir Psychologie du transfert de Jung par exemple). Mais je ne suis pas un spécialiste. Monsieur Adrien pourrait mieux nous situer son commencement.
      Mais elle apparaît bien plus ancienne que ce qu’on pourrait croire.

      Cordialement

       
  • #2254630
    Le 9 août à 01:15 par goy pride
    Soral répond... sur ERFM ! – Quatorzième fournée !

    La petite mise au point sur la colère de Soral à l’égard de Lapierre est très appréciée ! En effet avant cela je trouvais un peu excessif la dent qu’avait Soral contre Lapierre, mais avec cette explication on comprend beaucoup mieux les choses et la légitimité de sa réaction qui quand incomprise a l’air exagéré.

    En effet un des piliers de notre mise en esclavage est l’impossibilité des hommes issus de la modernité d’agir de manière collective et structurée. Dès que quelque chose se met en place il y a l’ego qui vient interférer et qui finit par tout foutre en l’air. Et là on parle de gens plutôt brillants et au-dessus de la mêlée, c’est à dire ceux qui ont compris l’importance de l’action collective, du réseautage, qui ont les compétences pour mettre en place une structure...mais qui malgré tout finissent par échouer en raison de l’ego ! Alors imaginez un peu l’handicap du Français lambda !
    Les gens de nos jours ne trempent pas le maillot pour une cause mais instrumentalise cette dernière pour satisfaire des ambitions personnelles : envie de s’épanouir, de gagner sa vie sur le dos d’une cause...autrement dit de nos jours c’est la cause qui est au service de l’individu alors que cela devrait être l’inverse. Quand une cause est au service des intérêts personnels des individus cela finit toujours par craquer. Dès que les gens sont contrariés, ont des problèmes interpersonnels...ils sont prêts à sacrifier la cause dont ils se prétendaient être les défenseurs et foutre en l’air des années de travail !
    Il y a aussi le refus des gens d’affronter la réalité de leur propre finitude faisant qu’ils ne préparent pas de succession.
    L’impuissance des individus atomisés est formidablement illustrée par l’impuissance totale de certains corps de métiers existant encore de nos jours et qui malgré tout sont totalement incapables d’agir collectivement de manière efficace pour leurs droits. A chaque fois que j’aborde ce thème je prend l’exemple typique du corps médical composé d’homme et de femmes ayant encore un esprit de corps, a très haut niveau d’instruction, d’un point de vue financier relativement à l’aise...et qui malgré tout sont totalement incapables d’agir efficacement contre leurs adversaires ! L’homme moderne a été castré par la destruction de ses capacités d’action en tant qu’organisme social collectif.
    Pour réapprendre l’action collective structurée cela demandera du boulot, mais ce n’est pas impossible que cela fait parti de l’instinct de l’espèce humaine.

     

    Répondre à ce message

    • #2254732

      « La petite mise au point sur la colère de Soral à l’égard de Lapierre est très appréciée ! En effet avant cela je trouvais un peu excessif la dent qu’avait Soral contre Lapierre, mais avec cette explication on comprend beaucoup mieux les choses et la légitimité de sa réaction qui quand incomprise a l’air exagéré. »
      Des explications avaient déjà été données à plusieurs reprises. On se souvient que la dernière mention de ce triste épisode fut son laïus lors du dernier bal des quenelles.

       
    • #2254914
      Le 9 août à 17:13 par The Médiavengers Zionist War
      Soral répond... sur ERFM ! – Quatorzième fournée !

      La colère du patron était d’autant plus justifiée que personne ne l’avait vu venir et qu’il est parti sans explications. Qu’est-ce qui pouvait justifier une telle attitude ? Il n’y a jamais 36 explications.
      Et quand on voit la vacuité de ses reportages (ça me fait de la peine à dire pourtant) qui font 200 000 vues uniquement sur de l’esbroufe sans aucun apport informatif ou analytique, la prochaine étape c’est de trouver une place chez Barthès ou au Média. Triste.

       
    • #2255154

      @The MZW

      Et c’est pourtant clair qu’il est plus évident d’aller du service public à la "contre-info" du Net.... que l’inverse ..enfin, depuis l’an 2000, google et le 9/11... enfin, j’me comprends !!! ;)

       
  • #2256995
    Le 12 août à 21:12 par Lynx dans la brousse
    Soral répond... sur ERFM ! – Quatorzième fournée !

    Merci de tout cœur pour tout cher Alain..
    Et merci à celui qui m’a fait découvrir cheikh Lô dans la playlist ce soir sur E&RFM.. merci aux Baye Fall, santé à tous sur E&R
    https://youtu.be/kEhaJrt5PhU

     

    Répondre à ce message

  • #2257165

    Bravo Alain c’est génial une fois de plus...

     

    Répondre à ce message

  • #2258513
    Le 15 août à 00:57 par Le Cerf Blanc
    Soral répond... sur ERFM ! – Quatorzième fournée !

    Mr Soral,

    J’aimerais revenir sur votre définition du patriotisme et du nationalisme car elle m’a semblé paradoxalement très floue pour quelqu’un se revendiquant nationaliste.

    C’est pourquoi j’aimerais aussi vous proposer ma définition de ces termes.

    Le patriotisme peut être défini comme un sentiment plus ou moins fort d’attachement à une nation à laquelle on se sent rattaché. C’est un rapport entre la personne et la chose immatérielle qu’est la nation. Comme une foi naturelle pour la nation.

    Le nationalisme lui intègre une dimension politique au patriotisme, le nationalisme serait en quelque sorte une traduction du sentiment patriote dans le réel par le biais des institutions. Et comme toutes les choses que l’on chérie : on essaye au mieux de les protéger. C’est ce que propose la pensée politique du nationalisme.

    Amicalement

     

    Répondre à ce message

    • #2260269
      Le 17 août à 19:59 par Chose Binne
      Soral répond... sur ERFM ! – Quatorzième fournée !

      Je suis québécois et ici on est nationaliste, on ignore de beaucoup le mot patriote qui semble venir avec la république (la révolte des "patriotes" par exemple, fait de francs-maçons et d’anglais, visait à nous rattacher aux USA, lieu d’exil de ceux-ci après leur échec au 19e siècle).

       
    • #2263221
      Le 22 août à 03:15 par Michelly58
      Soral répond... sur ERFM ! – Quatorzième fournée !

      @Chose Binne Disons que patriote cela fait plus gentillet que nationaliste vu nationaliste est un gros mot, les années 30, tout ça...

       
  • #2258857
    Le 15 août à 16:03 par Clément
    Soral répond... sur ERFM ! – Quatorzième fournée !

    Bonjour, c’est juste pour signaler que le répondeur est plein et n’enregistre plus aucun messages. C’était déjà le cas il y a 10 jours quand j’avais appelé et ça n’a pas changé.

     

    Répondre à ce message

  • #2260275

    Quelqu’un sait pourquoi le patron parle de Franco comme d’un type louche ? Je connais pas bien le sujet, si ce n’est la version officielle.

    Merci à ceux qui pourront m’éclairer.

     

    Répondre à ce message

  • #2263112
    Le 21 août à 23:59 par Michelly58
    Soral répond... sur ERFM ! – Quatorzième fournée !

    C’est en voyant des torchons comme Le Monde que l’on voit que l’intelligence est morte.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents