Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

#SuperTrump n°8 – "La capitulation économique de l’Amérique est terminée"

L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis

Chaque semaine, le pôle Traduction d’E&R vous propose de retrouver en exclusivité les prises de parole de Donald Trump à l’intention des Américains. L’occasion régulière de mesurer le décalage entre les propos réels du Président et les recensions malhonnêtes des médias alignés sur les intérêts de l’atlanto-sionisme.

Allocution hebdomadaire numéro 8 du 18 mars 2017 :

 

 

Voir aussi :

22 octobre
#SuperTrump n°35 – "Nous prions Dieu d’accompagner nos morts"
18 octobre
#SuperTrump n°34 – "Nous allons cesser de punir nos entreprises"
5
29 septembre
#SuperTrump n°33 – "La famille a toujours été le cœur de notre grande nation"
12
25 septembre
#SuperTrump n°32 – "Nous fêtons le 230e anniversaire de notre brillante Constitution"
12
12 septembre
#SuperTrump n°31 – "Notre politique favorise le travail, la famille, l’Amérique"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
9
9 septembre
#SuperTrump n°30 – "Quand une partie de l’Amérique est touchée, nous le sommes tous"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
5
4 septembre
#SuperTrump n°29 – "Élevons-nous contre ceux qui tentent de semer la haine et la division"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
13
10 août
#SuperTrump n°28 – "Nous retrouvons la prospérité car nous privilégions les Américains"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
4
5 août
#SuperTrump n°27 – "Nos héros illustrent l’esprit américain : courage, amour, sacrifice"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
4
30 juillet
#SuperTrump n°26 – "Nous érigerons beautés et merveilles de nos propres mains"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
5
20 juillet
#SuperTrump n°25 – "Les élus qui ont instauré l’Obamacare ont menti"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
11
12 juillet
#SuperTrump n°24 – "Trois mots essentiels : fabriqué aux États-Unis"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
9
5 juillet
#SuperTrump n°23 – "Nous renforçons notre politique migratoire"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
6
29 juin
#SuperTrump n°22 – "L’Obamacare a été un désastre total"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
2
26 juin
#SuperTrump n°21 – "Il y a de la dignité dans chaque emploi honnête"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
6
13 juin
#SuperTrump n°20 – "Il faut une vision courageuse et ambitieuse"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
5
9 juin
#SuperTrump n°19 – "Nous avons pavé la voie d’une nouvelle ère de coopération"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
2
1er juin
#SuperTrump n°18 – "Notre premier budget sera un socle pour la sécurité"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
2
24 mai
#SuperTrump n°17 – "Il faut en finir avec le terrorisme"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
22
16 mai
#SuperTrump n°16 – "Nous sommes ici pour créer les emplois et l’avenir que vous méritez"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
13
11 mai
#SuperTrump n°15 – "Je propose la plus grande baisse d’impôt de toute l’histoire du pays"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
15
4 mai
#SuperTrump n°14 – "La seule chose qui m’anime est mon allégeance au peuple américain"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
7
26 avril
#SuperTrump n°13 – "En matière d’emploi, nous tenons nos promesses"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
4
20 avril
#SuperTrump n°12 – "L’Amérique chérit depuis toujours la liberté de culte"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
18
13 avril
#SuperTrump n°11 – "La sécurité commence aux frontières"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
43

Trump face à l’Empire, lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Courte mais belle allocution, qui va faire enrager, ceux qui persistent à parier sur la décadence. Pauvres damnés !


  • Le déficit commercial des USA face à l’Allemagne est de 61 milliards de dollars : les voitures allemandes étant techniquement très supérieures, les USA deviennent protectionnistes ! Ce sont toujours les pays en pointe en matière de technologie qui sont libre-échangistes .

     

    • Cela ne veut rien dire. Les Japonais et les Coréens sont à la pointe de la technologie et sont aussi très protectionnistes.

      Chaque marque de voiture vise un marché et un segment de population spécifique. Les voitures allemande ne sont pas les concurrentes naturelles des voitures américaines, elles évoluent sur des segments de marché différents. Par exemple les voitures françaises et japonaises sont adaptées aux marchés émergents avec une classe moyenne qui n’a pas tout à fait les moyens de s’acheter des voitures allemandes mais qui exigent toutefois une qualité raisonnable à un prix abordable...les Japonaises sont particulièrement bien adaptées aux climats tropicaux humides caractéristiques de l’énorme marché asiatique, les pièces détachées sont relativement bon marché...les voitures françaises bénéficient de l’image symbolique que représente la France dans l’esprit des gens à travers le monde, par exemple en Asie un acheteur choisira une voiture française au lieu d’une japonaise pour d’autres raisons que le prix et la qualité (pour le rappel lors de la fronde de Chirac et de De Villepin contre Bush les exportations françaises avaient connu un boom.


  • Comment on voit un président US qui a une grosse paire ?
    Il bousille la FED !

    J’attends...

     

    • Bel objectif : je crois que je vais attendre à coté de vous...


    • Remarque de puceau n’ayant aucune conscience de ce qu’est le pouvoir dans le monde réel.
      Ce n’est pas qu’une question de couille mais aussi et surtout de capacité d’agir dans le monde réel en fonction des rapports de force entre les différents clans et réseaux au sein de l’état profond. Pour l’instant Trump n’a pas réussi à asseoir son pouvoir dans la CIA, l’Otan et l’armée...il ne suffit pas d’être élu président pour obtenir et maîtriser comme par enchantement tous les leviers du pouvoir !


  • Bravo Donald .
    Et quand on pense que le "torchon " de l’Express s’efforce et manigance sans aucun scrupule de faire passer cet homme là pour un demeuré , vraiment on se dit qu’il y a effectivement quelque chose de pourri chez tous ces journaleux.
    Rien d’étonnant à cela lorsque l’on connait la "règle d’or " de tous ces journaleux.
    " Notre rôle consiste à vous mentir ,le, vôtre de nous croire "

    Jubilatoire, les Français considèrent les médias à 95% comme des truands, falsificateurs de la vérité !!!!!!

    http://rmc.bfmtv.com/emission/faite...


  • Stopper les délocalisations pour recréer de l’emploi.

    Je ne vois pas ce que l’on peut reprocher à Trump sur ce sujet.

    Un exemple à suivre...rapidement.

     

    • #1689174

      Et bien disons simplement que, ce dont parle Trump, à propos des groupes de travail au niveau fédéral, dont le rôle serait d’identifier les régulations superflues en vue de libérer l’économie américaine, ressemble fort aux commissions Attali pour la modernisation de l’économie française que Macron, Hollande, Fillon, Sarko nous ont infligé jusqu’à présent.
      .
      Certes, il parle de ramener des entreprises sur le sol US, mais bon ... Comme ils détiennent la planche à billets, c’est leur intérêt de rester ultra-libéral sur l’essentiel, sauf quand la concurrence les menaces directement. Et ils ne pourront pas se battre contre la concurrence étrangère en fabriquant tout aux US s’ils veulent conquérir des marchés extérieurs. Donc, là aussi, mieux vaut ne pas trop se bercer d’illusions.
      .
      Nous verrons bien après la floraison si ça donne des fruits. Mais je n’y crois pas. Ils ont trop abruti leur population pour sortir la tête de l’eau en si peu de temps. Je pense qu’ils sont allés trop loin, trop fort dans le libéralisme et les conflits armés pour faire volte face en 5 ans. C’est plié pour eux.


  • Jackson à La Nouvelle Orléans le 8 janvier 1815 n’a rien accompli : la paix était déjà signée à Gand depuis deux semaines. En outre, les Britanniques prirent le fort de La Mobile en février 1815 après la bataille de La Nouvelle-Orléans... Dernière action de la guerre remportée donc par les Grands-Bretons.
    La Grande-Bretagne voulait se battre en Europe. À la suite des tensions naissant entre la Grande-Bretagne et la Russie lors du Congrès de Vienne, au coût prohibitif de cette guerre, aux plaintes des marchands britanniques dont les navires étaient la proie des corsaires américains, et à la faible probabilité d’amélioration de la situation militaire en Amérique du Nord, la Grande-Bretagne était disposée à conclure rapidement un accord, à rendre les territoires conquis sur les Américains lors de ce traité de Gand. La Guerre de 1812(-1815) entre les États-Unis et le Royaume-Uni se termine sur un match nul, aucun gain territorial de parts et autres, aucune concession de torts, etc.
    _

     

    • Ca n’a aucune importance.

      Ce qui compte c’est que les Américains soient fiers de Jackson et Rosie.

      Car alors, le camp mondialiste qui a besoin e leur défaite morale pour leur confisquer leurs biens et leur liberté, le camp mondialiste CAPITULERA

      Nous travaillons à la CAPITULATION UNIVERSELLE du camp mondialiste pour la protection de votre prorpiété, qui avec la liberté d’expression, sont les premières de vos libertés.

      Et Rosie a raison : Yes, we can.


  • Le varan est un prédateur qui s’attaque aux buffles pourtant beaucoup plus gros et plus puissants que lui. Sa stratégie est d’arriver à faire une petite morsure au talon du buffle et d’attendre car il injecte ainsi des toxines puissantes qui vont petit à petit affaiblir le buffle. La bande de varans va surveiller le buffle pendant plusieurs jours, puis quand il sera à bout de force elle le mangera. Par l’acculturation, la culpabilisation, la dévalorisation, le mensonge, l’explosion de la famille, l’extinction de notre religion et de nos identités, le matérialisme, la féminisation de la société, le chômage, l’immigration, l’emprise des médias de propagande nous sommes ce buffle affaibli qui ne comprend pas ce qu’il se passe et le danger qu’il court....


  • Pourquoi je trouve toujours les discours du président Trump intéressants, alors que ceux des présidents de chez nous je décroche et pense à autre chose en les écoutant ?. J’ai bien aimé quand il a parlé "de l’élite arrogante".


  • Ce type est très bien. Ce sera probablement un très grand président.


  • C’est le yew we can mais pour le peuple cette fois. Le symbole de Jackson montre que son action s’inscrit bien dans le rejet des élites anti nationales. Il va donc construire des alliances avec l’axe de la résistance et les BRIKS. C’est ce qu’avait dit alain Soral. C’est ce que veut faire aussi Marine Le Pen. Espérons que Jeanne et le Seigneur nous entendent.

     

  • Je suis le seul à être mort de rire avec ce clin d’oeil aux (fausses) feministes enragées manifestant contre lui:Rosie la riveteuse !Effectivement Trump,grand maître quenellier !Du grand art !!!

     

  • Andrew jakson ... le président qui fit inscrire sur sa tombe " j’ai vaincu la banque " qui était contre l’argent papier et le système actuel de la FED ... TRUMP a des couilles c’est clair , il est clairement en train de dire "fuck you" a la FED et ceux qui se cache derrière , j’espère pour son peuple qu il finira pas comme JFK .


Commentaires suivants