Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

#SuperTrump n°15 – "Je propose la plus grande baisse d’impôt de toute l’histoire du pays"

L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis

Chaque semaine, le pôle Traduction d’E&R vous propose de retrouver en exclusivité les prises de parole de Donald Trump à l’intention des Américains. L’occasion régulière de mesurer le décalage entre les propos réels du Président et les recensions malhonnêtes des médias alignés sur les intérêts de l’atlanto-sionisme.

Allocution hebdomadaire numéro 15 du 5 mai 2017 :

 

 

Voir aussi :

10 août
#SuperTrump n°28 – "Nous retrouvons la prospérité car nous privilégions les Américains"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
4
5 août
#SuperTrump n°27 – "Nos héros illustrent l’esprit américain : courage, amour, sacrifice"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
4
30 juillet
#SuperTrump n°26 – "Nous érigerons beautés et merveilles de nos propres mains"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
5
20 juillet
#SuperTrump n°25 – "Les élus qui ont instauré l’Obamacare ont menti"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
11
12 juillet
#SuperTrump n°24 – "Trois mots essentiels : fabriqué aux États-Unis"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
9
5 juillet
#SuperTrump n°23 – "Nous renforçons notre politique migratoire"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
6
29 juin
#SuperTrump n°22 – "L’Obamacare a été un désastre total"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
2
26 juin
#SuperTrump n°21 – "Il y a de la dignité dans chaque emploi honnête"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
6
13 juin
#SuperTrump n°20 – "Il faut une vision courageuse et ambitieuse"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
5
9 juin
#SuperTrump n°19 – "Nous avons pavé la voie d’une nouvelle ère de coopération"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
2
1er juin
#SuperTrump n°18 – "Notre premier budget sera un socle pour la sécurité"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
2
24 mai
#SuperTrump n°17 – "Il faut en finir avec le terrorisme"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
22
16 mai
#SuperTrump n°16 – "Nous sommes ici pour créer les emplois et l’avenir que vous méritez"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
13
4 mai
#SuperTrump n°14 – "La seule chose qui m’anime est mon allégeance au peuple américain"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
7
26 avril
#SuperTrump n°13 – "En matière d’emploi, nous tenons nos promesses"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
4
20 avril
#SuperTrump n°12 – "L’Amérique chérit depuis toujours la liberté de culte"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
18
13 avril
#SuperTrump n°11 – "La sécurité commence aux frontières"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
43
5 avril
#SuperTrump n°10 – "Je nomme le juge Gorsuch à la tête de la Cour suprême"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
9
29 mars
#SuperTrump n°9 – "Nous renouvelons nos engagements envers la NASA"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
1
21 mars
#SuperTrump n°8 – "La capitulation économique de l’Amérique est terminée"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
19
15 mars
#SuperTrump n°7 – "Nous devons abroger et remplacer l’Obamacare"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
6
7 mars
#SuperTrump n°6 – "Ceux qui servent le pays en uniforme sont les meilleurs d’entre nous"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
23
1er mars
#SuperTrump n°5 – "Les héros afro-américains ont marqué l’histoire de notre nation"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
28
25 février
#SuperTrump n°4 – "Nous allons nous battre pour une baisse du prix de l’énergie"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
20
23 février
#SuperTrump n°3 – "Nous rendrons bien plus difficiles les délocalisations"
L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis
8

Trump face à l’Empire ? Lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Peut-être que la baisse d’impôts réservée aux Américains ou dits tels, c’est sur le dos des Européens, depuis le tandem d’esclavagistes maqueron-maquerel, reconduit en UERSS.
    Pour les Européens : baisse des salaires et maintien de la plupart des taxes, à la mode colonies américaines du tiers-monde.
    Et pour tous : Américains, Européens, tiers-monde, le gavage d’imbécillités audiovisuelles et éducatives pour que personne ne moufte. Plus la dette avec ses intérêts exponentiels qui grossit, grossit, enchaîne, enchaîne, massacre, massacre.


  • Chez nous Macron va supprimer l’ISF, un message amical à l’intention des pauvres...

     

    • Peut-être que vous ne croyez pas si bien dire. Dans mon département il y a 2 ferrari aucun ne paye l’isf. Ceux qui payent ’isf c’est un pauvre bougre qui hérite de 5 ha de futaie résineuse !!!!


    • Tout a fait d’accord avec Beligue.
      il ne faut pas s’exciter sur l’ISF, c’est l’exemple type du sujet que tout le monde commente, mais que personne ne comprend. Les plus grosses fortunes (encore présentes sur le territoire français), ne paie quasiment pas d’ISF.
      Par contre, celui qui a trimé toute sa vie, pour se payer à crédit son appartement à Paris, étant donné l’explosion du prix du mètre carré, celui-ci paiera l’ISF plein pot.
      Strauss-Kahn a dit un jour, en faisant un clin d’œil complice à quelques initiés :
      " L’ ISF est un impôt pour les millionnaires, pas pour les milliardaires ".
      Comprenne qui pourra.
      Malheureusement personne ne comprendra jamais et, c’est avec ce genre de choses très subtiles, que l’on continuera toujours à vous dominer.


  • C’est ce que le républicain Reagan a fait en 1981 : le chômage alors était à 8%, deux mandats plus tard, en 1989, il était à 4%... La droite baisse l’impôt redistributeur, la gauche l’augmente...

     

  • Super Donald ! Et pour ceux qui n’ont pas les moyens de payer d’impôts, ça se passe comment ? Parce que les millions d’américains qui mangent grâce à des bons de nourritures, ça m’étonnerait que cette baisse d’impôts impacte leur vie .C’est donc une mesure qui profite à des favorisés et non à son électorat.

     

  • Je ne suis pas un spécialiste, mais il me semble que les impôts servent à financer les armées, l’éducation, la justice et un de ces trucs régaliens. Si Trump baisse à ce point les impôts, comment va t’il financer ce qui incombe à l’état ou alors une armée privée verra le jour défendant l’empire jusqu’au fin fond des territoires même non américains.

     

    • Hahaha, mais comme avant, camarade. Les néo-cons peuvent toujours compter sur Academi, les milices Ukrainiennes, Daesh, al-Qaida, etc... pour se battre à la place des "valeureux" GI’s. La part des contribuables a somme toute peu d’importance, il y a le circuit parallèle : trafics en tous genres (drogue, armes...), généreux mécènes, impôts des pays inféodés par les US. Quand aux pauvres, qu’ils bouffent de la brioche, s’éduquent à la télé-poubelle (pléonasme xD), et reviennent en deuxième saison pour ce qui concerne la justice.


    • " Je ne suis pas un spécialiste, mais il me semble que les impôts servent à financer les armées, l’éducation, la justice et un de ces trucs régaliens "
      C’était vrai quand la monnaie était un métal précieux.
      Aujourd’hui, il suffit d’imprimer pour avoir du pognon ; ce que les USA ne se privent pas de faire.
      Ils pressent les autres nations comme des citrons et achètent le monde avec de la fausse monnaie.
      Les impôts aux USA ne servent à rien d’autres qu’à maintenir sous un plafond de verre les éventuels concurrents de l’oligarchie, puisque leur monnaie, c’est du vent que le monde est contraint d’accepter sous peine de bombardements.
      Les impôts servant à payer ...des routes, des ... et mon cul sur la commode, c’est simplement une narrative pour justifier votre domination, votre asservissement, au nom du bien commun de l’humanité et de ta sœur en équateur ; c’est un conte pour enfant.
      .
      Ils "impriment" le pognon et quand ils ont besoin, ils en injectent dans la société. Point barre. La pseudo logique économique ne résiste pas à l’analyse. C’est pourquoi Delamarche est viré. Il nous l’a démontré maintes et maintes fois : la logique économique n’a rien à voir avec celle enseignée dans les écoles ! C’est du flan, du pipeau, de la flute.
      .
      Là, depuis 2008, ils vous appliquent la narrative de la crise pour déclasser les Français et Européens à un niveau qu’ils souhaitent égal avec des populations du tiers monde. Les subprimes ? Ouais ... C’est cela oui, c’est cela ... C’est du flan, du pipeau, de la flute.


  • Dans la mesure où les USA ne remboursent pas leur dette et que les pays soumis continuent à transiger en dollar, pourquoi s’en faire !