Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Toute la vérité sur l’Afrique, par Bernard Lugan

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

52 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1159874

    Je ne partage absolument pas sa vision cataclysmique de l’Afrique .
    1/3 des réserves minières se trouvent en Afrique , 25 pays Africains connaîtront une croissance entre 6 à 13% en 2015, aucun continent ne fait mieux.
    L’Afrique dispose de toutes les clés pour réussir, il faudrait juste qu’on arrête de déstabiliser ce continent via le terrorisme et les épidémies . En Afrique y’a la main d’oeuvre, les ressources, et désormais le savoir , l’intelligence, les capitaux grâce à l’apport Chinois .
    Si l’Afrique va à la guerre , l’Europe est en ruine alors ?

     

    • il me semble qu’il n’a pas une vision cataclysmique, il annonce (dans un souci de prévention) les grands écueils démographie, développement d’essence exogène, ... mais sinon il dit à plusieurs reprises d’un point de vue du potentiel, :" un continent béni des dieux", et il conclut sur une note d’optimisme, pour les générations africaines futures qui se sortiront de ce carcan mental postcolonial, il croit à ce changement non sans heurts ... il est vrai.
      sauf ton respect camarade il faut considérer dans son entier un document sinon, on fait dire aux gens ce qu’ils n’ont pas dit, ou bien l’on travestit leurs conclusions, ce qui participe au grand brouillage voulu par nos "zélites" qui nous aiment tant.


    • #1159949

      "il faudrait juste qu’on arrête de déstabiliser ce continent"
      Ce n’est pas prêt d’arriver, malheureusement pour eux. L’Afrique est aussi riche que ses nations sont faibles, et ailleurs certains ont de gros appétits, les réseaux et les flingues.

      "Si l’Afrique va à la guerre , l’Europe est en ruine alors ?"
      Oui, un endettement tel que celui des pays européens et une politique aussi aveuglément mondialiste et ethno-masochiste en sont le signe. Mais la marchandise nous cache encore cet état de fait.


    • Voilà quand-même une analyse déplorable comparée aux analyses si poussées de Mr.Lugan. Je ne poste que très rarement de commentaires pour exprimer mon avis sur un sujet, car je ne veux pas encombrer l’espace si je ne suis pas certain de produire un raisonnement poussé, un minimum distingué et pleinement profitable à d’eventuels lecteurs, ce qui n’est pas le cas la plupart du temps et je me l’admets volontiers.

      Comment peut-on se permettre de donner son avis sur des sujets qu’on ne maîtrise pas ? C’est assez fascinant, l’égo faisant vraisemblablement encore des siennes.


    • #1159973

      Tu n’as visiblement pas regarder la vidéo en entier ! Lugan est optimiste pour l’avenir de l’Afrique, notamment vis-à-vis de la nouvelle génération. Pour critiquer encore faut il écouter la totalité du message !


    • Bernard Lugan n’a pas une vision cataclysmique de l’Afrique, mais seulement une vision réaliste, donc tragique (consultez votre dictionnaire si vous ne comprenez pas ce dernier qualificatif).
      Par ailleurs, "on" est un con...
      Est ce vous ou moi qui déstabilisons l’Afrique ? Votre voisin ? Les miens ?
      Non.
      Je vous recommande vivement la lecture de "Pétrole, une guerre d’un siècle" de William Engdahl, ou encore "la guerre des monnaies" qui en reprend certains éléments : vous y découvrirez sans doute des réalités qui m’échappaient aussi il y a peu.
      Quant à vos chiffres de croissance, vous les conjuguez au futur, or le futur est toujours incertain : d’où qu’ils viennent, ne les prenez pour argent comptant, et ne négligez pas le fait que l’Afrique part de bien bas... et que les charognards sont légions !
      Pensiez-vous il y a deux ans que les USA, ou ceux qui télécommandent leur gouvernement, feraient tout pour déclencher un conflit majeur avec la Russie ? Alors parier sur un développement indépendant futur de l’Afrique avec 6 à 13% de croissance annuelle...


    • #1160016

      Oui mais elle ne contrôle absolument pas sa démographie ...


    • tout a fait d’accord avec ton post et je dirais même qu’a partir de la 12éme mnte son analyse économique du pourquoi du comment démographie économie et complétement bidon...Ils devraient être rentiers(genre arabie saoudite lol) si on leur laissait vendre leurs matieres..Et avoir l’un des meilleurx niveaux de vie du monde,mais ça c’est en aliénant toutes idées de préservation et comme on fait dans l’idéologie (comme dirait mr Lugan) on préfère leurs pourrirs la vie et les obliger a l’émigration ou affronter les guerres les famines,les voles de criquets ou le sida... que sais-je moi lol


  • #1159879

    Très intéressant franchement. C’est bel et bien un spécialiste du sujet.
    Belle moustache à l’ancienne soit dit en passant ;)


  • TRES INTERESSANT ! le plus grand danger pour le continent africain c’est l’explosion démographique qui va tuer ce continent !!!!!

     

    • C’est un argument que j’ entend systématiquement et je le trouve presque faux, oui l’Égypte est un pays démographiquement riche à peu près 86 millions habitants, le Nigeria le pays le plus peuplé d’ Afrique 178 millions d’ habitants, l’ Afrique du Sud 50 millions, puis l’ Éthiopie et le Kenya qui sont également démographiquement très peuplés , mais ça représente environ 8 pays sur plus de 50 pays du continent , qui sont pour le reste pas suffisamment peuplés si on prend en compte la superficie du pays. La France c’est 65 millions d’habitants. Ce danger de l’ explosion démographique qui va anéantir l’Afrique est un fantasme bien que le taux de natalité des pays Africains est élevé. 1 milliards d’ êtres humains sur un continent aussi grand en terme de superficie que l’ Afrique c’est rien.
      Il y’a plus d’Hindous démographiquement que d’Africains réunis alors qu’ils vivent sur un territoire plus petit que celui du Soudan . L’ Afrique sera un jour confrontée à des problèmes vitaux comme la pénurie d’eau , quand viendront ces problèmes , ils s’adapteront en fonction des circonstances. C’est une idée reçue très répandue en France, on pense que les Africains font beaucoup d’ enfants . Au Mali par exemple alors que c’est un territoire qui fait plus de 1 200 000 km , la population Malienne n’ est que de 16 millions d’ habitants. Les raisons climatiques peuvent être une explication. L’ Africain n’ est pas un sauvage , il s’ adapte avec ses moyens élémentaires comme l’ Européen ou l’ Asiatique. Tel est la lutte pour la vie.

       

      • « 1 milliards d’ êtres humains sur un continent aussi grand en terme de superficie que l’ Afrique c’est rien. »
        Sophisme.
        Vosu ne prenez pa sen compte les immenses zones désertiques, les savanes, les jungles, les régions montagneuses, les lacs ect., la surface habitable n’est pas aussi immense que vous le prétendez.


    • #1160310

      @ msmc
      On parle d’intégration économique !


    • Il faut regarder les chose a long terme on parle de 2 milliard d’habitant sur le continent en 2050 et peut etre 4 milliard en 2100 il aura que vous le vouliez ou non des problème de surpopulation sur le CONTINENT AFRICAIN Bernard Lugan l’explique tres tres bien dans sont dernier livre !!!!


  • #1159937

    Bonne analyse de l’Afrique selon Bernard Lugan mais qui pèche comme d’habitude par son refus de prendre au sérieux les évolutions que vous cité...et que vous tentez de faire rentrer dans une vielle boite hérité du XX siècle. Qu’il n’y ait qu’une minorité de 200 millions d’Africains appartenant à une sorte de classe moyenne lowcost c’est déjà le signe d’une forte montée en puissance du continent ; quand aux autres ce sont pour l’essentiel des ruraux qui vivent en quasi autarcie. Certes il y a l’exode rural qui vient grossir les banlieues mais cela n’entrave en rien le développement et y contribue en fournissant des quasi esclaves à l’économie "moderne" ; ce sont les variables d’ajustement économique local. Comme la France du XIX siècle le chemin vers la prospérité sera douloureux. Monsieur Lugan vous gagnerez beaucoup a ajouter deux paramètres dans vos équations, celui de l’homme urbain individualiste (adorateur de IPhone et de scooter) et de la femme en cour d’émancipation notamment par un début de maitrise de la fécondité que l’on voit clairement "pour exemple" au Sénégal ; la femme et l’homme urbain sont nés, sachez le monsieur Lugan. L’Afrique avance et vite , cela n’empêchera pas des catastrophes mais l’important c’est d’avancer...Votre œuvre de grande qualité mérite tout de même d’être lu même si elle ne couvre pas selon moi la complexité de l’Afrique d’aujourd’hui ; l’ethno-mathématique disparaitra peu à peu par le métissage inter ethnique URBAIN et l’émancipation en cour de l’élément féminin. Quand au "fardeau de l’homme noir" c’est-à-dire l’occidental parasite, il ne fait que s’alléger d’année en année par la concurrence de plus en plus vive "des grands peuples" faite à "l’homme blanc" . Bien à vous


  • Comme d’habitude, Bernard Lugan confond la démocratie avec le gouvernement représentatif. C’est évidemment ce dernier que les européens ont imposé aux Africains. Comment auraient-ils pu le régime politique qu’ils haïssent le plus au monde. Et c’est le gouvernement représentatif qui exalte l’individualisme et non la démocratie. Dans une démocratie, la collectivité entière participe à la vie politique de la nation.

    Enfin, l’Union européenne cherche à réduire les Africains à la misère :

    "Interview du militant sénégalais Guy Marius Sagna qui expose le piège des Accords de Partenariat Economique pour l’Afrique, et qui dénonce l’impérialisme de la France et des Etats-Unis. Entretien réalisé le 27 mars 2015 au Forum Social Mondial de Tunis, par le reporter Mikaël Alberca " : http://www.michelcollon.info/Le-dan...


  • Bien, mais quand il dit que l’Afrique raisonne en communauté, tous les continents ont raisonné à travers les communautés, encore maintenant en Chine il y a toujours des rivalités et une séparation entre les Mings et les Chengs la séparation s’estompe à partir du moment ou il y a un interêt (prospérité) à faire une société en commun .


  • La culpabilisation est une arme psychologique qu’on pourrait catégorier dans les incapacitants mise en place par le nouvel ordre mondial.


  • #1160035

    J aimerais bien voir un debat entre lui et kemi seba. Pas sur que kemi ai le niveau mais ca serait tres intéressant je pense.deux vision différentes par deux personne opposées mais parlant d un meme sujet.d ailleurs Er devrait se lancer dans l organisation de debat.histoire del en mettre une a taddei !

     

    • En parlant de Kemi seba , je pense que c’est une personne qui a pas mal souffert de la société française sioniste et de ses aliénations.
      Aujourd’hui il tient une forme de revanche , c’est un type intelligent voir brillant parfois.
      Une vraie chance pour la France, c’est triste de voir notre société transformer des chances en délinquants.
      On aurait pu avoir de meilleurs résultats , malheureusement tout a été fait pour que ça ne fonctionne pas, afin de justifier une société policière qui se retourne chaque jour contre le peuple de France .


    • #1161855

      Kémi Seba est un européen à la peau noire qui veut plaquer ses idéaux sur l’Afrique.
      Le panafricanisme est joli sur le papier mais c’est une blague dans la réalité, il n’y a pas plus d’homogénéité dans la "race noire" que dans la "race blanche" et ceux qui rêvent de créer des utopies politiques sur la base d’une idéalisation raciale, ne font que reproduire les fantasmes et les erreurs de toute la pensée moderne.


  • #1160039

    J’aime bien Bernard Lugan, et ce depuis longtemps. Il a sur l’Afrique un regard anticonformiste et souvent juste.
    Ceci dit, son ton pédant et son égocentrisme le rendent assez pénible à la longue. J’aimerais vraiment qu’un jour il débatte avec un historien africain, pour montrer qu’il va au bout de ses idées : à savoir "laissons l’Afrique aux Africains".
    Sur sa vision ethnique du continent, j’aurais tendance à le rejoindre, mais quand il m’est arrivé de parler de ce sujet avec des Africains (trop brièvement il est vrai), j’ai eu l’impression que Lugan est caricatural. Les rapports entre ethnies seraient plus complexes qu’il n’y paraît.
    Sur la démographie enfin, j’ai souvenir que Lugan a dit par le passé que le continent pouvait avoir une forte natalité, du fait de ses grands vides démographiques (il faut savoir aussi que le Sahara peut être mis en valeur grâce à ses aquifères gigantesques). Avec la croissance démographique actuelle, l’urbanisation et le développement, le contrôle des naissances viendra seul. Je suis beaucoup plus afro-optimiste que Lugan.


  • #1160047

    Incroyable les gens qui croient que sans l’Afrique l’Europe n’est rien...

    Jusqu’au milieu du XIX c’était un continent inconnu (en partie pour les européens) n’oubliez pas. Okay les ressources sont pas chères, et donc ? C’est au bénéfice de Apple mais pas de François l’employé, cessez de penser que l’Afrique représente le centre du monde (ou plutôt ses ressources).

     

    • L’Europe est le sol le plus ingrat et le plus pauvre de la planète. C’est ce qui a toujours et sans cesse motivé ses expansions, ses colonisations et ses pillages à travers le monde. Et ça continue... ou plutôt aimerai continuer.


    • #1160271

      L’Occident actuel, mais aussi les pays émergents comme la Chine, sont effectivement rien sans l’Afrique ainsi que les autres régions possédant les ressources naturelles nécessaire à la société consumériste. Mais l’Europe est bien dans une situation gravissime puisqu’elle ne possède plus aucune des ressources nécessaire à son développement. L’Europe est un continent exsangue qui n’a plus de ressources énergétiques conséquentes, qui n’a pas non plus de vaste étendues boisées exploitable comme le Canada par exemple...l’Europe n’est plus qu’une coquille vide densément peuplée. Et ironie du sort ce sont les Européens qui ont le culot d’affirmer que l’Afrique est surpeuplée ! Non l’Afrique n’est pas surpeuplée, ces ressources naturelles permettent largement de couvrir les besoins de sa population, par contre il est vrai que l’Afrique seule ne pourra pas couvrir les besoins à la fois de sa propre population mais aussi des Occidentaux et Chinois ! Voilà pourquoi l’oligarchie voudrait une Afrique vide d’homme !


    • L’ Europe possède peut-être plus d’ avantage que l’ Afrique car l’ Europe a un climat doux ce qui favorise les exploitations agricoles et la culture des graines, des rivières ce qui lui permet d’avoir accès à l’eau et ne sera pas confrontée aux exigences démographiques que subiront l’ Asie et l’ Afrique dans les années à venir . C’est un aspect à ne surtout pas sous-estimer.


    • @Scipion
      Continent inconnu de l’européen lambda (qui ne connaissait rien d’ailleurs — j’exagère ^^) mais pas de l’élite... Les "échanges" avec ce continent se font depuis le 15 ème siècle alors....


    • Lorsque toutes les ressources de la planète seront consommées, il ne faudra pas compter sur les africains pour aller chercher ce qui nous manque grâce à la colonisation de l’espace.
      En France (plus généralement le monde Blanc) on a pas de pétrole mais on a des idées !


    • @ msmc... Vous imaginez (comme vous le stipulez) si l’Europe en était resté... à l’eau et la nourriture ? Elle serait de toute évidence au même niveau que l’Afrique. Ca se résume par une équation "l’un a les connaissances et l’autre a les richesses... en faisant tout pour que l’autre n’ait pas les connaissances".

      @ msmc... contentez vous de votre eau et de votre nourriture, alors.... puisque c’est le top.


    • Vous avez raté les épisodes du XIVéme et XVIème siècle, avec les Portugais...


    • @Drago

      Les terres européennes sont si pauvres que l’Europe pourrait nourrir à elles seules la moitié de la planète. Les Amériques, l’autre moitié.

      Soyons sérieux, ce qui a motivé l’expansion de l’Europe dans le monde, c’est l’avance considérable qu’ont pris les Européens sur le reste de la planète. Si les Européens se sont imposés, c’est qu’ils avaient des caravelles. Enfin, j’imagine qu’ils doivent çà aussi à l’Afrique, comme tout le reste.


    • #1162539

      C’est peut-être vrai pour une partie de la France mais le sol français a toujours été très riche et généreux , c’est d’ailleurs pour ça que la France a été une piètre colonisatrice .

      D’ailleurs vous avez en Afrique beaucoup de pétrole , mais rien pour faire à bouffer , contrairement à nous ;)


    • #1162543

      "L’Occident actuel, mais aussi les pays émergents comme la Chine, sont effectivement rien sans l’Afrique ainsi que les autres régions possédant les ressources naturelles nécessaire à la société consumériste."

      Je peux te rétorquer que sans cette même société consummériste l’Afrique n’aurais rien non plus , puisque le sol est stérile et le climat aride , si les européens n’étaient pas là pour acheter votre pétrole et votre gaz , vous ne seriez rien .
      La seule chose qui fait que tout le monde s’intéresse a l’Afrique c’est ses ressources en carburant fossile , sans ce carburant tout le monde s’en battrais les couilles de l’Afrique .

      Les seuls pays qui pourraient s’en sortir niveau agriculture sont les pays maghrébins .


    • @ herrcaptaine, L’Afrique possède les meilleurs terres cultivables, les plus grandes réserve d’eau douce ainsi que les meilleurs zones de pêche. ex : L’Inde, la Chine, l’Arabie Saoudite etc..louent des terres agricoles en Afrique. les chinois, les japonais, les russes etc..., viennent pêcher sur les côtes Africaine ; il n’y a pas que les minerais comme richesse sur ce continent, d’ailleurs Lugan en a fait plusieurs fois allusion, même dans cette vidéo il en parle.


    • @xenon merci de répondre à @herr"capitaine " qui visiblement ne connait rien sur l’Afrique pour nous sortir des conneries du genre l’Afrique est pauvre en nourriture contrairement à l’Europe soit disant. Alors que les grands spécialistes de l’Afrique comme Lugan et même Frédéric Delavier disent tous le contraire. L’Afrique une terre pauvre mais que pourtant de nombreux pays cherchent à s’en accaparer ? Quelle bonne blague !! Quasiment presque tous les pays du monde sont tournés vers l’Afrique, c’est d’ailleurs pour ça qu’en Europe leur dirigeants commencent flipper de perdre leur influence sur ce continent à cause de l’implantation chinoise, indienne et américaine sur le continent africain.


    • #1166872
      le 20/04/2015 par Jojo l’Afreux
      Toute la vérité sur l’Afrique, par Bernard Lugan

      Avant de raconter n’importe quoi : http://upload.wikimedia.org/wikiped...
      Et c’était en 2000, la situation de beaucoup de pays a du se dégradé depuis.
      Sans ressource en eau douce importante, pas d’agriculture significative possible. A titre d’information, nous en France qui somme un pays agricole puissant, on s’inquiète d’être tombé au seuil précédent la "vulnérabilité". Nos voisins allemands, qui en sont déjà au niveau "stress hydrique", n’ont plus les moyens de pratiquer l’agriculture intensive, ils se sont donc reportés sur l’élevage, parce qu’ils ont les moyens d’importer plus de nourriture qu’il n’en est nécessaire à la consommation humaine allemande (l’élevage est une industrie de transformation du grain en viande, lait, laine).
      La carte mondiale fait bien voir de façon flagrante sur quel continent la situation est la plus tendue.
      D’autre part, rappelons que si l’eau douce disponible ne représente que 3% de l’eau sur terre, toute l’eau douce disponible n’est pas potable, loin de la. Et la quand on aura finit la pleurniche, on dira merci à l’oxydant d’avoir filé ses technologies de traitement de l’eau aux pauvres africains sans qui il ne serait rien parce que c’est un des principaux facteurs qui fait reculer la mortalité infantile et augmenter l’espérance de vie.


  • #1160165

    Incroyablement interessant ! MERCI monsieur Lugan de partager tout ce savoir


  • #1160193

    Quand les impérialistes européens sont arrivés en masse en afrique sub-saharienne, il n’ont pas pu découvrir l’Histoire des habitants de cette région, car ceux-ci n’avaient pas inventé l’écriture, et ils n’ont pas trouvé de routes, car ils n’avaient pas découvert la roue. Pour la suite on se réfèrera à Volkmar Weiss, Richard Lynn, Vanhanen, Nic Wade, etc... ensuite on arrêtera de prétendre que c’est la queue qui remue le chien.

     

    • #1160395

      L’africain n’a rien demander et se serait bien passé de vos routes car il en avait déjà. Quand à l’écriture certaines ethnies en possédaient. 500 ans de souffrances pour tout les pseudos bienfait dont vous parlez...on s’en serait bien passé aussi


    • #1166877
      le 20/04/2015 par Jojo l’Afreux
      Toute la vérité sur l’Afrique, par Bernard Lugan

      Négationnisme : il n’y a pas besoin de route quand on a pas la roue, c’est la roue qui provoque l’invention de la roue-te (ou voie pour les roues).
      En Afrique il y avait des pistes que ce soit à travers les jungles et les savanes ou à travers les déserts. Dans les zones non-colonisées par les Arabes, il y avait la technologie du porteur, dans les autres, les Arabes ont importé la technologie de la "caravane", l’âne et le chameau (en effet pour traverser les déserts non bitumés, la roue classique est inefficace car elle s’enfonce, la chenille ou le pneu marchent beaucoup mieux -où l’ont voit que le milieu a un impact incontestable sur la culture et le comportement).
      La roue est une invention indo-aryenne, elle s’est exporté dans les pays envahit par les indo-aryens puis rapidement dans les pays qui ne vivaient pas totalement repliés sur eux-même et au bout de 4000 ans, dans les pays colonisés par les méchants blancs.

      Il n’y avait que 3 systèmes d’écriture à avoir touché l’Afrique avant les ingérences extérieures : le hiéroglyphe égyptiens, le berbère et l’éthiopien. L’arabe, le phénicien, le latin, le sanskrit ont été importé par des colons.
      Les premiers colonisateurs de l’Afrique sont les Phéniciens, puis les Romains, puis Indiens, puis les Arabes, puis les Portugais, les Hollandais et les Français et enfin les Anglais avant la grande vague "civilisatrice" Européenne du milieu du XIXe siècle qui a définitivement sortie l’Afrique de la préhistoire.


  • #1160430

    Le mythe du surpeuplement africain est ridicule et je déplore que monsieur Lugan y souscrive...
    ll y a 1 milliard de noirs mais sur un continent immense ; de plus, la démographie des pays maghrébins s’effondre depuis 3 décennies...le continent asiatique connaît, lui, une explosion démographique....à supposer que les chiffres de l’ONU soient vrais - ce dont je doute de plus en plus...

     

  • Je l’ai écouté du début jusqu’à la fin.il y a dans ses propos certaines vérités notamment lorsqu’il dit l’Afrique a régressé. En revanche il oublie les facteurs essentiels du sous développement de l’Afrique .à commencer par le fcfa dont les billets ou en le jour à Clermont Ferrand , le choix des président de la France Afrique par la France . Ce ne sont pas les origines ethniques de Mme bagbo qui ont mis alassane wouatara à la tête du pays mais la seule volonté de Sarkozy. Tout le monde le sait sauf lui. La Libye à l’époque kadhafi était l’un des pays les plus stables d’Afrique aujourd’hui il est l’ombre de lui même .Il ya aussi l exemple du gabon petit pays de 1.500.000 habitants et très riche en ressources de tout genre mais dont la population vit dans la misère à cause d’une famille au pouvoir depuis 1967 les bongo qui dilapident l’argent public en achetant des villas dans le monde entier y compris en france et tout ça dans l’indifférence totale. Et parlons de toutes ces guerres lybie mali Tchad qui finance les rebels ? D’où viennent les armes .sachant t très bien que les armes qui ont servi à déstabiliser la lybie se retrouvent au Mali en centre Afrique .ne venez pas nous dire que le danger du continent africain est la densité de sa population. Les chinois sont des milliards et 1ere puissance économique mondiale depuis des années même si cette reconnaissance est officiellement récente. Il est clair que monsieur Logan connaît l’Afrique et évite de dire les réelles causes de sous développement de ce continent .hein mr l historien qui intuitive à charge et à decharge

     

    • #1161173

      Bien dit ...


    • Cher monsieur, vous êtes bien agressif envers monsieur Lugan.
      On ne peut pas parler de tout en 45mn.
      Il est parfaitement au courant de ce que vous dîtes et le dénonce aussi.
      Quand il parle de la surpopulation, il parle pour l’Afrique, pas pour la Chine, vous universalisez ce qu’il dit et retirez tout du contexte, cela n’est pas honnête. Il s’agit d’un facteur qu’il juge le plus important parmi d’autres sur un terrain précis.
      Je pense que vous avez un apriori envers lui, ce qui vous empêche d’être impartial.


  • #1160520

    toujours un plaisir et un réel bénéfice que d’entendre ( car lui je l’écoute ) monsieur Lugan nous expliciter les Afriques, comme il dit...et avec cette clarté et cette langue qui décidément deviennent denrées plus que rares .


  • #1160932

    Il est juste énorme ce mec ! Parfait sur le fond comme sur la forme !

     

    • #1161190

      L’École de Guerre, ça doit pas être pour les rigolos…
      On ne peut qu’être modeste devant ces personnes, qui peuvent réciter Cyrano (que je n’ai jamais lu…je jouais à la console de jeux…) au détour d’une analyse ethnologique (=proprement humaniste ) des Africains


  • #1161849

    Quels sont les excellents africanistes de nationalité belge dont parle Bernard Lugan :-) ?

    C’est que notre beau Plat Pays qui est le nôtre est trop complexé face à voisins français et allemands et n’ose pas, du coup, mettre ses intellectuels en avant, j’aimerais donc découvrir les richesses intellectuelles de mon pays que, hélas, presque aucun de mes concitoyens ne connais alors que tous connaissent les intellectuels et artistes français (dont les médiocres) :-(.


  • C’est très intéressant,foncièrement juste.
    Il est dommage que nous laissions tomber l’Afrique stratégiquement parlant,en soutenant par ex un président islamiste plutôt que chrétien,et en nous désengageant de ce continent(au lieu d’aller construire une base militaire au Moyen-Orient).
    Mais il y a des points qui pourraient se discuter:en particulier dans la vision anglo-saxonne qui laissa les chefferies exister,alors que nous les avions réduites au point de les rassembler et de leur donner la notion de nation,car les guerres aujourd’hui sont justement le fait des ethnies entre elles:elles sont souvent à cheval sur des frontières artificielles.
    Par contre que des journaux comme Libération diffusent de fausses informations ce n’est pas étonnant,ils nous culpabilisent et servent dans le fond une vision qu’E et R connait très bien et qui ne sert part les intérêts de la France:les pays anglo-saxons,parfois relayés par nos propres politiciens,eux par manque de connaissances ou bêtement,ont tout intérêt à voir la France quitter l’Afrique:ne nous y trompons pas :à chaque fois c’est pour prendre notre place...Il y a cependant une politique médiane pour la France qui si elle était appliquée ,nous conserverait une place,ô combien stratégique pour nos intérêts...
    Mais ce fut très intéressant quand même comme reportage.Du coup,je vais acheter son premier livre !


Afficher les commentaires suivants