Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Ukraine, Congrès de la dissidence, Européennes : entretien avec Jean Bricmont

Voir aussi, sur E&R :

Retrouvez Jean Bricmont sur Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

61 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Qu’est ce qu’il a à dénigrer le FN ?
    Parce qu’il est bourgeois ?
    Qu’est ce qu’ils peuvent me faire chier tous ces cons avec leur morale bourgeoise, leur conformisme et leur tabou sectaire.
    Quand on sait qu’il prétend militer contre la pensée unique et la morale bourgeoise, il y a de quoi rire. Et le voir se revendiquer de l’anarchisme quant on sait que Le Pen est libertaire sur les questions de liberté d’expression. Il me fait penser à tous ces bourgeois communistes parlant au nom du peuple pour prendre le pouvoir en leur nom et liquider tous les mouvements transgressifs.

     

    • Tout simplement par ce que le FN, n’est pas tous ce que tu décris. Heureusement, le Pen n’est libertaire, que sur la libre expression.


    • Je crois que vous lui faites un faux procès. Si Bricmont était vraiment imbu de "morale bourgeoise", je doute qu’il aurait signé la pétition contre l’incarcération de Vincent Reynouard. Toute personne critique à l’endroit du FN n’est pas nécessairement un bien pensant, un chien de garde, ou un agent du système. Mais peut-être serait-il instructif de lui demander ce qu’il reproche au FN.


    • Quand on ne vote pas FN on est forcément un con de bourgeois sectaire ?

      Ah bon. Ben alors je suis un con de bourgeois sectaire. Comme d’autres se sont découverts nazis antisémites à l’insu de leur plein gré.


    • Hey Machin, Tu ne serais pas un peu stressé en ce moment ?

      A quel moment Bricmont dénigre-t-il le FN dans cette vidéo ? Il a explicitement dit qu’il avait des convergences, et des divergences avec Marine Le Pen : on est encore libre de penser je crois non ?


    • il a dit qu il pouvait être d’accord avec le fn mais qu’il ne
      voterait pas pour eux.
      il est très logique et honnête.


    • Ah, les bourgeois, ils peuvent être parfois intéressants dans le monde des idées mais dans la pratique, ce sont des nazes de chez naze. Imbu et déconnecté sur leur tas de bourgeoisie, ils achèteraient la corde pour se pendre à moins qu’il y ai malin plaisir derrière tout ça.

      Nous sommes politiquement en démocratie si tant est qu’elle existe encore soit le régime relativement de la quantité.
      Hors le FN est le parti dissident qui regroupe la dissidence populaire la plus importante.
      Donc si l’UPR veux jouer une vraie carte, ils n’ont qu’a intégrer le FN et lui faire bouger ses lignes.
      Tout le reste n’est que littérature et ça peut carrément faire le jeu du pouvoir et de l’oligarchie derrière.

      Sinon l’alternative logique c’est :
      * dire la démocratie c’est de la merde (en faisant face aux antifas police d’Etat et en abaissant quelques tabous beaucoup peuvent se l’avouer)
      * ou en modéré que la démocratie n’est plus adaptée (tel déclin et tel lobbying que force est de constater)

      J’écoutais Gabriele Adinolfi, ces français ont encore quelques bribes de leur esprit gaulois / celtes qui fait qu’ils s’accrochent longuement à des choses pendant des siècles. En Italie esprit plus latin, la combinazione et la désillusion est de mise depuis plus longtemps.

      Tant que vous n’avez pas pigé ça c’est :
      "same player, play again"
      "même joueur, jouez encore"

      En mode talmud je dirais : ah ces goyims, ils tournent en rond !


    • "C’est très extrême droite de s’attaquer aux personnes" ;)


    • Il y’a depuis peu sur E&R, une tendance malsaine qui vise a discréditer tout discours d’un intervenant ne faisant pas partie de la dissidence, mais gravitant dans sa sphère d’influence. Même si on est d’accord a 95 % avec ce que dit le mec, des petits malins vont déverser leur venin concernant les 5 % qui ne leur ont pas plu.

      Si vous voulez qu’on passe pour une bande de malades mentaux qui ne tolèrent rien et passent leur temps à insulter tout le monde, continuez comme ca.


    • Il ne dénigre absolument pas le FN. Il en parle même avec respect et courtoisie. Il choisit de ne pas le soutenir, ce que je déplore moi aussi, mais c’est son droit le plus strict. Et sur le reste de son discours, on ne peut qu’adhérer à 100%.


  • Il m’a fait rire quand il dit que Poutine à 75% dans les sondages et Hollande à 15%...


  • Ses propos sur le Front sont totalement ineptes et inconséquents. On a le droit de ne pas etre d’accord avec le Front, mais dans son cas à lui, on doit au minimum, argumenter.
    Là, franchement...

     

    • La question qu’on lui pose ne porte pas sur le Front National. Et n’oublions pas qu’il est belge, il connaît donc mieux les partis belges (que nous français sommes en général incapables de nommer) que les partis français.


    • Je crois qu’il se sent obligé de caricaturer le FN pour ne pas être traité de facho.


    • Celle-là elle est bien bonne. Et que faites-vous sinon la même chose que ce que vous lui reprochez, à savoir ne pas argumenter ?! Sans parler du fait qu’il ne dit rien de bien méchant sur le FN, loin s’en faut. Il se contente de dire qu’il est d’accord sur certains points avec ce parti et pas sur d’autres, et qu’il ne votera pas pour lui, la belle affaire ! Il n’y a donc aucun problème.


    • En effet, nous avons le droit de ne pas être d’accord avec le FN, et heureusement.
      C’est le cas de Bricmont qui précise bien qu’il ne voterait pas pour le FN, et qu’en revanche il voterait pour l’UPR.
      S’il n’a pas argumenté contre le vote FN, il n’a pas non plus argumenté pour le vote UPR, qui soit dit en passant, est bien le seul parti à vouloir clairement sortir de l’Europe pour que la France retrouve son indépendance.
      Ce qui n’est pas tout à fait le cas pour le FN.


    • Lol En fait il n’argumente pas, mais on sent bien qu’il a vu les conférences d’Asselineau. Chacun est libre de penser ce qu’il veut et de voter pour qui il a envie, de toute façon les élections européenne sont les seules de réglo puisqu’elle sont à la proportionnelle à un tour.
      LE FN et le FDG sont bien gentil mais ils n’expliquent pas aux gens la moitié de ce que l’UPR raconte, on a pas trop entendu le FN s’insurger contre la balkanisation de la France, on l’a même vu s’associé a des partis régionalistes comme les Autrichiens et SURTOUT les Flamands qui se permettent de revendiquer l’autonomie du nord de la Belgique et l’administration de la ville de Bruxelles, une ville historiquement Française d’une région Française. Le fait que le parti flamand soit islamophobe semble leur suffire pour en faire un allié au parlement, le fait que ce soient également des francophobes revendiqué ne semblent pas les déranger.
      On est à J-7 de l’élection et je n’ai pas encore vu les professions de fois des candidats dans ma boite au lettre, certaines régions n’ont pas encore affiché leur tract sur les panonceaux électoraux, pourquoi ? Contrairement à ce que vous pouvez penser, l’UPR a bien préparé sont élection, ils sont représentés dans toutes les régions de France et ils annoncent clairement la couleur : ils se présentent pour détruire l’UE de l’intérieur et pas pour autre chose, comme les députés EELV revendiquent à demi-mot travailler à détruire la France de l’intérieur sans que ça ne choque grand monde.
      Plus on construit la tour de Babel plus la France disparait de l’Histoire, certaines personnes en font la démonstration brillante et Asselineau est de ceux la. L’UE, n’est faite pour être réformé, ni pour que les peuples puissent exprimer leur voies, l’UE est faite pour transformer les états européens en provinces. Soit on en sort, soit on accepte de voir notre pays disparaître. Le seul parti à expliquer clairement tout ça aux gens pour qu’ils comprennent bien, c’est l’UPR, l’agence info-libre à fait un micro-trottoire la semaine dernière, des gens ont pigé que l’UE avant un rôle néfaste dans leur vie quotidienne mais d’autres dormaient encore complètement, ils avaient une perception de l’institution en total décalage avec la réalité, parce que les partis "dissidents" et "médiatique" n’expliquent pas les tenants et les aboutissants de la construction Européenne.


  • Éparpiller les voix du FN et du FG vers l’UPR c’est complètement inconscient.
    Le système n’a même plus besoin dans ce cas, de créer des Mélenchon pour siphonner le FN.

    Le FN, quoi qu’on en pense, ne sera pas pire que François Hollande.

    Il existe une catégorie de personnes qui revendiquent le changement, mais une fois au pied du mur font tout pour que ça ne change pas. Très étrange...

     

  • La première partie de sa démonstration est juste mais dès qu’il en vient à parler du front national, il se fourvoie dans ses vieilles ornières idéologiques mentales caricaturales et inconscientes.
    Il pense encore en terme de "droite et gauche" alors que la manipulation mondialiste englobe l’ensemble des partis traditionnels. Il ne perçoit pas le réel problème et reste englué dans des archétypes désuets de tête qui servent le système en place.
    Du coup il ne peut ouvrir les bras et son coeur à ceux qu’il perçoit comme "dangereux". C’est fort dommage pour lui car il faut dépasser un clivage droite/gauche. Il ne le peut pas. C’est ce que cherche à faire quelqu’un comme Laurent Louis avec parfois une certaine maladresse ("attaques personnelles ") mais avec coeur.

     

    • je crois que c’est toi qui te trompe et pas lui... disons qu’en Belgique, ceux qui diront du bien du FN passeront pour un facho et si tu savais écouter entre les vers, tu comprendrais qu’il ne veut pas être taxer de facho et d’antisémite par toute la belgique ( ce qui est déja un peu le cas car il défend la liberté d’expression ;-) ) .... donc voila vous me faites rire sur ce site quand même à tjs caricaturer VOUS aussi les gens sur une ou l’autre phrase et que vous ne réfléchissez pas plus loin, on a tous une carrière a finir et une famille à nourrir ! les sionistes attendent tout le monde au tournant alors essayez de vous mettre à al place des personnes MERCI... Ce monsieur est un brave gars 1 point c’est tout ;-)


    • à "Reste Zen" : Je ris quand je te lis. Tu devrais apprendre à rester zen justement ?
      Je connais l’être humain, je travaille avec lui et essaie de l’aider tous les jours. Je ne dis pas que ce mec n’est pas "un brave type" et je ne le juge en rien. Je pense par moi-même depuis fort longtemps et sait faire la différence entre une présence ouverte en un discours intellectuel. Il a des jugements sur le FN (ce que je peux comprendre) mais il n’en sort pas et généralise, c’est ça qui est fort dommage. C’est ce que je dis et uniquement ce que je dis.
      Personnellement je regarde plus large que cela. Pierre Rabhi, Alain Soral, bien d’autres, certains sages aussi, et les approches holistiques m’intéressent.
      Donc garde tes leçons sans arguments et sors de ton agacement vis à vis des "gens de ce site"... si tu peux ? Il y a ici des gens forts différents (et c’est tant mieux) qui cherchent à grandir et s’informer.
      Bon dimanche à toi et à tous..


    • L’UPR ne se revendique ni de droite ni de gauche et ce depuis sa fondation le jour de l’anniversaire des 50 ans du traité de Rome, le jour où on a posé la première pierre de la tour de Babel sous l’influence des agents américains et sans voir où ça nous amènerai. L’UPR a une position claire, ferme et invariable : sorti de l’UE, sorti de l’Euro, sorti de l’OTAN, indépendance nationale dans une souveraineté pleinement rétablit et non-alignement sur l’atlantisme hégémonique et assassin. Vous êtes contre ?
      Même Chauprade, qui est à fond pro-Russe, ne donne pas sa position sur l’OTAN je vous ferrai remarquer, pourquoi ? Je pense qu’il n’ignore pas que les événements Ukrainien sont commandités par l’OTAN et planifiés par Brezinsky depuis 20 ans, qu’en tant que membre réintégré la France ne peut que s’y associer, elle n’est pas libre de sa politique sur ce sujet. Asselineau l’a dit ouvertement : c’est une agression contre la Russie, c’est pas dans l’intérêt de la France ni de la plupart des pays Européens d’importances mais c’est vivement souhaité par les USA et les pays d’Europe de l’Est, à commencé par la Pologne, notre appartenance à l’OTAN nous force à suivre sans discuter.


    • Asselineau ne me convainc mais pas du tout, du tout. Infantile et grandiloquent. Sa posture rapport au Dalaï Lama est à la limite de la pathologie. Non ce n’est pas de ce côté là qu’est la solution mais oui certains voteront pour lui et disperseront ainsi les voix de la contestation. De grâce, grandissons un peu ?


    • Et grandir un peu, cela signifie donc voter comme vous. Bonjour les chevilles.


  • Nous ne sommes d’accord sur rien, même pas sur ce qu’est l’Europe.

    Néanmoins, nous les Européens du pays reel, contre nos oligarques, sommes d’accord sur un point, peut-être le seul :

    - L’UE doit mourir pour que vive l’Europe.

    Comme le disait Alain "l’Homme se pose en s’opposant"

    L’Homme européen va donc "se poser en s’opposant " le 25 mai à ses oligarques.

    Et après seulement, on comptera les morts.

    Ou mieux : on continuera le carnage.

    Parce que nous sommes résolus : ce sera eux ou nous depuis qu’ils ont osé prétendre qu’ils étaient tout puisque nous n’étions "rien".

    Nous les accusons de dislexie et d’être des Judas : nous sommes tout, ils ne sont rien, et ces moins que rien ont voulu nous la mettre profond.

    Sans s’apercevoir que ce faisant, ils venaient de signer leur arrêt de mort.

    A cause d’une règle de physique : la pyramide qu’ils adorent et au sommet de laquelle leur vanité les a hissés n’existe que par sa base : nous.

    Quant à l’Ukraine, laissez-nous rire : ils veulent la guerre, nous aussi !

    Mais pas du même côté : nous du côté russe !

    La Russie est Patria nostrum.

    Attaquer la Russie, c’est attaquer notre Europe.

    Tandis qu’attaquer l’UE, l’OTAN, la diplomatie US,ces pieds nicklés de la haine mielleuse, c’est nous libérer, relever notre Europe de 40 ans d’asphyxie mercantile,d’humiliations, de reniements de nos Pères, de nos Lois, de notre Foi.

    Ils veulent la guerre, mais nous encore plus qu’eux : pour eux c’est une bonne affaire, pour nous c’est notre libération.

    Si donc, ils ne la font pas à la Russie aux côtés de qui nous nous rangerons, nous la leur ferons de toute façons, jusqu’à notre libération.

    Leur carnage est notre programme.

    Bien sûr, je sais qu’ils nous lisent : mais c’est aussi pour cela que je leur écris !

    Car au fond, n’est-ce pas, entre nous, rien ne serait pire que le malentendu ?

     

    • Entièrement d’accord, plus nous seront diabolisés, plus nous serons déterminés, moi fils de marin communiste qui avait rendu sa carte dans les années 60 et avec qui je m’étais engueulé parcequ’il a voté Le Pen dés le début, je me rends compte maintenant qu’il avait raison, nous allons tous voter massivement pour le Front National ne serait-ce que pour garder un minimum de fierté, nous avons une mission, sauver la France, donc le Monde . .


  • ce que dit Bricmont se tient, sauf que pour ma part, j’en ai ras-le-bol de voter pour des partis, pour ne pas dire micro-partis qui n’ont aucune chance d’avoir des élus...

    Le FN est le seul qui a des chances non pas d’avoir un ou deux élus mais beaucoup plus surtout s’il arrive deuxième ou en tête des élections.

    Sortie de l’Otan, renégociation des traités et référendum si l’on obtient pas ce que l’on demande, arrêt de cirer les pompes des atlantistes et surtout arrêt du traité transaltlantique en cours etc...

    Bref, il a son avis... on est pas obligé d’avoir le même.

     

    • Oui, mais sans trop se faire d’illusions sur un éventuel changement de politique européenne.

      Prenons le FN en tête à 25%, avec la proportionnelle il restera quand même 75% de députés atlantistes, et pareil pour les autres pays.

      Bref tant qu’il ne dépassera pas 50%, aucun espoir de changement.


    • vous avez raison mais ce n’est pas en tenant ce genre de propos que l’on arrivera à 50%...
      Là aussi, il va peut être falloir changer nos vilaines habitudes...
      Si je devais voter selon mes idées, ce serait pour un parti qui n’aurait aucune chance, donc, je vote pour celui qui en est le plus près et qui a le plus de chance d’avoir des élus.

      Nous verrons combien il fera le 25 mai. Il y a encore deux ans personne n’aurait pu dire qu’ils en seraient là aujourd’hui et encore moins ce qui se passera dans deux ans.


  • Je partage son avis sur Asselineau et espère comme lui que l’UPR fera un gros score. Je pense que ce sera le cas même si l’aspect pléthorique des listes entraînera forcément un éparpillement qui fera le jeu des partis dominants qui, comme c’est malheureusement le cas depuis longtemps, continueront de " gagner " sur des ruines.


  • Je suis excessif, je sais.
    Mais ses critiques, (bien qu’il ne soit pas Français, et qu’on puisse admettre sa méconnaissance d’un parti Français) sur le FN m’a totalement coupé l’envie d’écouter ce type.
    Des erreurs, (certaines graves car à part pour ses opposants primaires, " le FN n’est ni de droite ni de gauche et encore moins d’extrême droite") montrent qu’il parle sans connaître le sujet (le FN).
    Dorénavant, je n’écouterai plus ce type !
    Le FN est a l’opposé de l’UMPS ultralibérale, mondialiste et atlantiste.
    Pour l’instant, le FN serait gaullien plutôt à gauche (par opposition à l’UMPS).
    (Gauche du travail et droite des valeurs...)
    Si moi j’ai compris ça, lui, s’il s’y était intéressé et n’avait pas gobé la propagande, il aurait dû le savoir car il est certainement plus instruit et plus intelligent que moi !
    Pour l’instant, j’attendrai de cracher sur le FN, une fois qu’il sera au pouvoir...
    Si sa politique est mauvaise.

    Cordialement.


  • Moi personnellement j’aurai aimé qu’Alain Soral nous donne sont avis même si je pense qu’il nous aurait dit de voter FN par électoralisme parce que moi personnellement la seule chose qui m’intéresse c’est de sortir de l’UE !


  • Commentaire sur les commentaires,
    On a le droit (ou pas) de voter FN, J’espère que ceux qui critique Bricmont parce qu’il dit qu’il ne voterais pas FN se rendent compte qu’ils font exactement la même chose que les bien-pensants qu’ils conchient rôles inversés.

     

    • On a quand même le droit de critiquer Bricmont que j’aime bien. Je ne vois d’insultes dans les commentaires, juste des personnes qui ne comprennent pas trop sa position sur Debout les Belges et le FN, car pour beaucoup il fait parti de la dissidence. Et que toutes les forces doivent aller, du moins pour l’instant, dans le même sens.


    • On a le droit de voter ou pas pour le FN (ou quelque parti que ce soit d’ailleurs), je suis bien d’accord avec toi.
      Mais il s’agit là plutôt d’arrêter de catégoriser ou de juger tel ou tel parti à partir de vieilles classifications obsolètes. Ce que M. Bricmont fait aussi (je crois un peu à son insu).
      Oui certains ici font aussi la même chose, mais pas tout le monde. L’important et de se remettre en question, grandir et agir au mieux.


  • Respect à Bricmont pour sa position.


  • Pour ceux qui n’ont pas compris Bricmont se dit de gauche alors comment pourrait-il voté FN, taxé de droite extrême par le système ?
    Mais quid l’UPR, il me semble qu’il est aussi targué d’extrême, non !
    Que les gens n’ont pas encore compris l’arnaque de ce micro parti cela m’étonne. Je vois en lui deux possibilités soit il travaille pour le système soit il est complètement déconnecté de la réalité (je pense par l’égo surdimensionné de Asselineau.
    Ce bonhomme bien propre sur lui-même voit des nazis partout (même chez le dalaï-lama !), se prend pour la réincarnation du Général, explique à tout le monde que l’UE européenne est la grand idée de Hitler (à se demander si ce n’est pas le fascisme qui a gagné la guerre !)
    Quelles sont les découvertes de Asselineau ?
    Donc l’Europe c’est le projet nazi ! Parce que Hallstein premier président de la commission, qui je rappelle n’a jamais été membre du parti nazi (son tort sans doute est d’avoir été allemand durant cette période !)et a été lavé de tout soupçon après la guerre, que cet homme a plus que côtoyé Altiero Spinelli (communiste arrêté par les fascistes), Adenauer anti Nazi reconnu et d’autres tous du même calibre et anti Nazi forcenés. La thèse de Ass* est tendancieuse comme tout ce qu’il fait et dit. L’Europe qui se construit c’est surtout celle de Winston Churchill qui dés la fin de la guerre et sans même avant voulait des états-unis d’Europe (voyez comme on a donné son nom à des bâtiments européens ! ), avec comme arrière pensée une domination anglo-américaine (ce qui est le cas).
    De plus, il suffit d’ouvrir n’importe quel ouvrage académique pour connaître le rôle de Monnet dans la construction et Asselineau ne nous apprend rien du tout.
    Mais au fait que faisait-il durant les années (90’s)de fortes dérégulation financières (lui qui faisait partie du top de l’inspection financière) ? Il prenait des p’tis fours peut-être en paraphant avec ses copains (Pasqua et Cie), les textes qui nous en asservis...

     

    • batou, vous êtes bien naïf en croyant que les nazis n’avaient rien à voir avec les puissances financières américaines...

      https://www.youtube.com/watch?v=S12...

      Il y a de bonnes lectures sur Kontre Kulture aussi ;-)

      Rappel : les Américains ont recyclé bon nombre de nazis, les meilleurs chimistes pour leur industrie agrochimique, Wernher von Braun pour aller sur la lune...


    • F Asselineau ne fait que reprendre les ecrits declassifiés de la CIA, ainsi que certains textes de P Hilard (il le dit lui même).
      Qd au FN qu’attend t’ il pour parler de l’article 50, de la sortie de lUE, de l’Euro ET de l’ OTAN ???? Mais non là couic personne, MLP veut d’ une autre europe mais on sait que c’est impossible (et pas besoin de Asselineau pour le comprendre, la loi des probabilités le demontre, il est impossible à 28 etats d’ avoir les même vue au même moment sur un sujet precis...).
      Alors oui la construction européene est une volonté de l’Allemagne (et ca ne remonte qu aux nazis, d’ailleur Asselineau n’a JAMAIS dit que c’etait la volonté d’ Hitler mais de son conseiller juridique Hallstein qui n’etait peut etre jamais membre des nazis mais en a été tout proche...), oui elle a ete mise en place par les USA (relire "C’etait de Gaulle" de R Pierrefitte) et oui l’elite juive mondialiste veut en faire un laboratoire (là ok F Asselineau est bouche bé et regarde ses chaussures dès qu on aborde ce sujet !!!).
      Alors ok il exagere sur le FN et la famille Lepen, mais ses analyses sont les plus pertinentes et de loin de toute la classe politique....


    • Que les hommes de Wall Street ont fait des affaires avec le régime nazi et alors ! Ils en ont fait davantage avec les communistes et les démocraties ! Faire des affaires avec quelqu’un ne veut dire que l’on est sur sa ligne politique mais qu’on veut se remplir les poches !
      Je remarque que personne ne parle du rôle beaucoup plus fondamental de Winston Churchill dans la construction européenne que celle des nazis ! J’attends qu’Asselineau dénonce le rôle machiavélique de Churchill dans la construction européenne (Ah mais c’est le bon dans l’affaire !) au lieu de radoter sur la puissance nazie après la guerre.
      Comment expliquez vous que les soviétiques aussi ont intégré dans leur rang autant d’anciens nazis, notamment scientifiques (sans doute pour leur idéologie proche ou plutôt pour la future guerre est-ouest qui se préparait) !


    • Adenauer était un proche du nazisme et avait une administration bourré d’ancien nazi, les Allemands n’ont pas purgé aussi fort que les Français et chez nous aussi certains sont passé au travers (Schuman) sans s’être repenti comme Mitterrand.
      Asselineau est un germanophile, personne n’est parfait, il a tendance à dédouaner l’Allemagne de tout rôle dans la situation actuelle mais en réalité l’UE actuelle, c’est incontestable, est le fruit d’une collaboration anglo-germanique (USA, Angleterre, Pays-Bas, Allemagne, Autriche) qui s’inspire de beaucoup d’idées Allemandes (pas nazi) vieille de plusieurs siècle, c’est pour ça que les anglo-germanique sont toujours gagnants et que les latins sont les dindons de la farce. Pour rappel historique, les anglo-germaniques sont les ennemis héréditaires des Français, ils nous ont agressé et tenté de nous détruire depuis 1000 ans, ils nous ont évincé des Indes et des Amériques perfidement, ils nous ont volé la Belgique, territoire de formation de la France, ils nous ont volé Charlemagne, notre plus grand monarque. Au cours de l’Histoire, la France a eu des alliances avec les anglo-saxons et des alliances avec les germaniques qui ont toutes été un jeu de dupe qui a finit par se retourner contre nous et nous faire perdre en puissance et en rayonnement tandis que nos "alliés" gagnaient beaucoup sans miser grand chose, toutes sans exceptions. Il est temps d’en tirer des enseignements, pour la France, les alliances avec les anglo-germaniques sont contre nature et constamment néfastes, ces gens nous méprisent et nous détestent peu importe ce que la France ai pu faire pour eux (civilisation des Germains), nos alliés naturels sont les latins et les Russes, même les Arabes font de meilleurs alliés que nos "amis". Si on ne le comprend pas, la France disparaitra de l’Histoire.
      Asselineau est l’homme politique qui écoute le plus Pierre Hillard, c’est effectivement vrai et visible, même si l’un est un catho convaincu et l’autre un laïc, ils semblent se partager la même passion pour l’Histoire.


    • Bon d’après vous (ou Asselineau) Adenauer est pro Nazi ! Lui qui fut interné par ces derniers, ami du général De Gaule ! Qu’après la guerre il y ait eu des anciens nazis recyclé quoi de plus normal pour une réconciliation nationale d’autant que beaucoup étaient nazis par circonstances et carriérisme.
      Non les pères fondateurs de l’UE étaient bien des anti Nazis idéologique. L’UE actuelle est celle du libéralisme à tout va, du métissage, de l’abandon des frontières donc des nations. Le nazisme je vous le rappelle avait une économie dirigée pas celle de Wall Street ou de la City.
      Je ne dis pas qu’il y avait pas de projet pour une nouvelle Europe dans le nazisme mais ce n’est surement pas celle que l’on connaît aujourd’hui.
      Regardez plutôt les accointances de Sir Churchill avec la communauté juive dans l’élaboration du projet européen.
      Quant à savoir quels sont nos meilleurs alliés je serai moins catégorique, il n’y a que des alliances temporaires et changeantes...


    • @batou

      A mon avis vous n’aimez pas beaucoup François Asselinau ... Cependant nier le rôle de l’argent de Wall Street dans l’accession au pouvoir de Hitler et le développement du partie nazi tiens de la méconnaissance de l’histoire...Les états unis ne sont intervenu dans la guerre que lorsqu’ils étaient certain de la défaite de l’Allemagne face a la Russie soviétique...
      Il est facile de vérifier tout ce ci sur contre culture en lisant "Wall Street et l’ascension de Hitler" de Anthony Sutton ou alors "Big Business avec Hitler" de Jacques R Pauwells.

      Quand a L’idée de l’union européenne elle existait bien et bel dans la pense de certaine élites de l’avant guerre et les nazi furent les premiers a la mettre en place.L’union européenne d’aujourd’hui est la droite descendante de celle crée par les nazi.Elle a les mêmes visées et les même fin pour l’Allemagne sur le continent européen a la seul différence qu’elle n’est pas racial,est dominé par les américains et incluse dans le bloc euro-atlantique.Ce qui n’aurait pas été le cas si l’Allemagne avais gagne la guerre.Pour vérifier cela il suffit de lire "Minorités et régionalismes dans l’Europe fédérale" de Pierre Hillard,"Les racines nazies de "l’Union européenne de Bruxelles" de Paul Anthony Taylor ou encore "L’intégration européenne de la France : La tutelle de l’Allemagne et des Etats-Unis " de Annie Lacroix-Riz.

      A mon avis on peut reprocher beaucoup de chose a François Asselinau( notamment son agressivité exagéré envers le Fn ou son omission quasi systématique du rôle du sionisme dans la politique mondial et française) mais pas son manque de rigueur et de cohésion sur la qualité de ses présentations.Elles sont excellente et on ne peut plus juste.


    • @lebretteurfredonnant

      Pour la dernière fois.
      Vous dites (ou Asselineau) l’Europe est en ligne directe du projet nazi, en précisant qu’elle n’est pas d’idéologie racialiste, mais dominé par les américains (ou Anglos saxons donc non par les nazis !), vous pourriez ajouté droit de ’l’hommiste’ (démocratique donc non fasciste !), d’économie libérale ou ultralibérale (donc non étatique !) et supranationale (donc antinationale !).
      Vous ne voyez pas l’incohérence ...Montrez nous donc les documents nazis qui refléteraient les mêmes but que l’actuelle UE.
      Alors que la position Churchillienne (puis américaine) depuis au moins Yalta (et même à la conférence de Zurich en 1942) , puis Téhéran qui parle clairement d’édification d’états unis d’Europe, le congrès de La Haye, le Conseil de l’Europe, etc. montre clairement la continuité depuis l’après guerre jusqu’à aujourd’hui. A vous suivre Churchill devait être nazi aussi !
      Non Asselineau utilise un procédé de diabolisation pour condamner l’UE (et pas seulement) en l’associant au nazisme (qui l’obsède).
      Quant au livre de Sutton il m’a qu’à moitié convaincu. En fait le financement du national socialiste à des industriels (Thyssen, Krupp, etc.) qui voyaient en Hitler un moindre mal...
      Et où est la cohérence puisqu’on Wall Street finance les bolchéviques, les démocraties et les fascismes ?
      Et puisque Wall Street domine la politique américaine pourquoi avoir préféré les communistes aux fascismes .
      Non il y avait de l’argent à investir et l’Allemagne étant un pays industriel, avec des brevets,... je vous laisse finir


  • Pour info, les sondages donnent :

    1 - FN : 24%
    2 - UMP : 21.5%
    3 - PS : 17%
    4 - Verts : 8.5%
    5 - MoDem : 8%
    6 - FdG : 7%

    L’UPR d’Asselineau n’est pas mentionné.

    http://www.lemonde.fr/europeennes-2...

     

  • Ça alors, mais vous êtes pire que vos détracteurs dans le musellement et l’insulte de quiconque oserait ne fusse qu’une broutille sur le FN !!
    Modérateurs, rassurez moi, ais-je le droit ou non de dire que je ne suis pas en accord total avec ce parti ?? Parce que là ça devient vraiment pénible !

     

    • Là tu me rassure Salah car je commençais à croire qu’E&R était finalement une vitrine idéologique du FN. Non mais arrêtez quoi ! Le fait que le FN n’ait jamais été au pouvoir ne veut pas dire qu’il est moins médiocre que les autres partis. Qu’est ce que ça veut dire... c’est les mêmes politicards à deux sous ! Ils sont mauvais comme les autres car ils mangent tous à la même gamelle. Le FN peut être un peu moins car plus francs je l’avoue.

      Le vrai patriote est celui qui aime la France et ne veut pas que des forces étrangères la corrompent ou la traite comme une prostituée. C’est celui qui respecte tous ceux qui la peuplent : le respect de la justice et des valeurs chrétiennes en font partie (mais pas uniquement). Il souhaite la réconciliation nationale et le respect de toutes les composantes. C’est pas celui qui veut imposer à l’ensemble de la population qu’elle lui ressemble (mange ce qu’il mange, s’habille comme lui etc...). Si le FN était à la politique française ce que Jeanne d’Arc a été à la France, je crois pas que Soral se serait barré de ce parti qui sent pas plus frais que les autres.

      Aujourd’hui les valeurs sont complètement inversées : la liberté a remplacé la pudeur, la discrimination positive a remplacé la justice, la quantité prévaut sur la qualité, respect des traditions signifie archaïsme, le croyant est un réactionnaire rétrograde etc...etc

      Mon précédent post a été censuré (bien qu’il n’y ait eu ni insulte ni manque de respect), si celui là l’est aussi c’est que finalement la censure est partout.


  • - "Je suis contre l’UE"
    - "Le seul parti (en Belgique) à proposer de sortir de l’UE est Debout les Belges"
    - "Je voterai PTB..."

    Encore un effort M. Bricmont...

     

  • Il y a une question qui manque dans cette interview c’est la role des euro-sceptique comme outil de remise a plat du traité euro-atlantique. Il est clair que tous les euro-sceptique n’ont pas de programme commun, mais seul les euros sceptique pourront bloquer les négociations sur le marché transatlantique, peut être pas farage qui n’en parle pas, ont peut donc s’imaginer qu’il est pour. Mais le trés grande majorityé des euro-sceptique savent que se sont leurs voient qui pourront tout bloquer. C’est surtout cela l’enjeux des européennes, stopper les négociations du traité euro-atlantique. Pour que se traité soit envisageable il faudrait deja que l’europe est une politique commune se qui n’est pas le cas....

     

  • Bricmont a le droit de ses opinions sur le FN.
    A coté de ca, on a le traité transatlantique avec les horreurs que cela implique, notamment la santé, les soins de tous et en particulier de nos anciens. Il faut lire les temoignages sur Obamacare pour comprendre ce qui arrive ici. Le Numero 1 de Bilderberg est le pdg d’axa, Obamacare c’est 10,535 pages ecrites par les companies d’assurances avec des "death panels". Proportionnelle a un tour, je ne gacherai pas mon vote, je voterai FN

     

    • Je pense comme vous, je voterai FN , on est jamais d’accord à 100 % avec quelqu’un , mais quand on est d’accord à 80 %
      On avance et l’on rentre en politique si l’on veut servir la France

      "Proportionnelle a un tour, je ne gacherai pas mon vote, je voterai FN"



    • Pour résumer , en face de nous il y a un rouleau compresseur monstrueux et certains blaireaux sont encore en train de se palucher pour savoir dans quelle position ils vont se faire écraser...

      Contre l’UE il n’y a qu’UN choix et UN vote utile...le reste c’est de la merde

      Alors faites vous écrabouiller en beauté en votant pour des micro partis sans aucun poids UPR , DLR...et tutti quanti

      Mais par pitié épargnez-nous vos diarrhées dialectico-mondaine et stratégico-nulle...Il est minuit docteur Schweitzer..


  • Bricmont , c’est un vieil ado de gauche du début des années 80.
    C’est le seul du genre a être encore accepté sur la télé officielle, mais juste à titre de "défenseur de la liberté d’expression" (le cas Dieudonné, janvier 2014, sur CSOJ).
    Depuis la révolution de France, la gauche est une création (financièrement parlant) des puissances d’argent malfaisantes que la plupart des intervenants sur ce site déclarent vouloir combattre.
    D’où son regard torve sur le FN, Sur le fonds, il est en accord, mais sa culture, son "éducation" pernicieusement en feront finalement un allié du système qu’il prétend sincèrement vouloir combattre.
    La vraie révolution, ça consiste, d’abord à se remettre totalement en question, Monsieur Bricmont.

     

    • Le FN a appelé de ses voeux plus d’ultra-libéralisme et fait l’apologie du reaganisme pendant le tournant de la rigueur, la raison pour laquelle il a été crée était de faire croire aux Français que la France n’appliquait pas les doctrines de Milton Friedman alors que si et que le chômage venait des immigrés, c’est comme l’UKIP qui fait l’apologie du tatcherisme tout ça. Les deux partis semblent contester le régionalisme (balkanisation de la France) mais en réalité, ils contestent mollement, n’expliquent pas d’où vient le phénomène et ne proposent rien pour y remédier. Vous avez entendu le FN dire quoi que ce soit, une critique quelconque contre les Bretons qui manifestent sans aucun drapeau Français, à mois de les bruler, qui insulte la France autant que possible et qui revendiquent ne pas être Français ? Non ils ne l’ont pas fait et ils s’associent avec des partis ouvertement régionalistes à l’étranger. En France ils sont juste bon à critiquer les anti-fa qui les agressent et essayent de les priver de liberté d’expression pour les faire passer pour des victimes mais surtout sans faire des recherches et des démonstrations publique que les anti-fa sont des agent du système, formés et cautionnés par l’état Français, financés par l’étranger...


  • Afficher les commentaires suivants