Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les "théories du complot" sont-elles dangereuses ?

Jean Bricmont, essayiste et physicien belge, se penche sur les raisons de la popularité des théories du complot.

Le revue belge progressiste Politique a consacré son dernier numéro aux « théories du complot », ce qui m’a amené aux réflexions suivantes.

Il existe toute une série de légendes urbaines, appelons cela ainsi, qui circulent sur les réseaux sociaux, concernant divers attentats, les chemtrails ou la nocivité des vaccins. En général, je n’en crois aucune, tout en acceptant parfaitement que des gens « se posent des questions » sur ces sujets.

Mais est-ce nouveau et est-ce dangereux ?

Toutes les croyances aux pseudo-sciences ou aux médecines alternatives sont du même type, de même que la crainte des OGM ou la croyance à la psychanalyse, qui sont très répandues au sein de la gauche « respectable », y compris chez celle qui dénonce avec vigueur le « complotisme ».

 

Les gens qui dénoncent le « complotisme » ignorent souvent des crimes évidents

L’essence du « complotisme », c’est la croyance en une force invisible qui manipule les acteurs des tragédies humaines et qui tire les ficelles des grands événements. En réalité, la théorie du complot la plus répandue, et qui est aussi ancienne que l’humanité, c’est l’idée qu’il existe une ou plusieurs divinités invisibles qui s’occupent de nos affaires et répondent à nos prières, autrement dit les croyances religieuses que l’on nous demande par ailleurs régulièrement de « respecter ».

Certains voient dans le « complotisme » un danger politique, surtout lié au lien supposé entre « complotisme » et anti-sémitisme. Mais le « complotisme » n’est en général qu’une réaction (maladroite selon moi) de scepticisme par rapport à la propagande de l’Etat et des médias. De même, ce qu’on appelle l’antisémitisme aujourd’hui est en grande partie une réaction aux biais pro-israéliens des médias dominants et à la répression constante de tous les propos qui passent pour antisémites.

Pour autant, si l’on y réfléchit, toutes les allégations concernant les mauvaises intentions (cachées) de Poutine ou d’Assad, ainsi que de nos ennemis passés ou futurs, sont aussi du type « théorie du complot ». Simplement, quand ces théories visent les adversaires de nos États, aussi farfelues soient-elles, elles deviennent respectables.

D’autre part, je ne suis pas sûr que des « complotistes » avaient imaginé, lors de la guerre en Libye en 2011, le degré de cynisme et de manipulation de l’opinion de la part de Mme Clinton qui est révélé par ses e-mails. La réalité dépasse parfois l’imagination la plus débridée.

Par ailleurs, le reproche que je ferais au « complotisme », c’est qu’en tentant de démontrer des crimes cachés, il semble ignorer ce qui est évident : les crimes avérés et documentés de façon indiscutable de l’impérialisme américain et de sa politique d’ingérence universelle, qui sont tellement monstrueux qu’il est inutile de vouloir en trouver de nouveaux, même cachés. De façon symétrique, les gens qui dénoncent le « complotisme » ignorent souvent ces crimes évidents et font comme si la réfutation des complots permettait d’absoudre la politique des États-Unis.

C’est pourquoi je reste perplexe devant le nouveau numéro de Politique. Si certains trouvent qu’il est essentiel de combattre le complotisme, libre à eux de le faire. Mais qu’en est-il de la critique de la propagande de guerre ? Et qu’en est-il de la défense de la liberté d’expression ? Bien que Politique se présente comme une « revue de débat », je ne vois aucun article défendant un quelconque « complotiste » (tout le dossier est à charge). Tout comme je n’y vois pas la moindre défense de la liberté d’expression de certaines des personnes visées, comme Dieudonné et Soral, qui sont constamment poursuivis pour délit d’opinion.

Attaquer des gens qui sont poursuivis pour délit d’opinion, et qui par conséquent ne sont pas libres de dire ce qu’ils pensent, n’est peut-être pas ce qu’il y a de plus noble comme démarche.

 

« Les esprits critiques se tourneront inévitablement vers ce que la gauche respectable appelle l’extrême droite »

Plus fondamentalement, je doute très sérieusement que ce genre d’attaque unilatérale contre le « complotisme » ait un quelconque effet positif. Si on veut vraiment combattre le « complotisme », il faudrait commencer par reconnaître la légitimité du scepticisme grandissant à l’égard de la propagande médiatico-politique (la même remarque vaut pour l’antisémitisme). C’est la présence flagrante de mensonges et d’absurdités dans le discours dominant qui inspire les soupçons et les efforts, souvent erronés, de trouver des explications en terme d’actions « cachées ».

Il faudrait aussi reconnaître qu’il vaut mieux un excès de scepticisme à l’égard du discours dominant qu’un excès de crédulité. Le problème fondamental de nos sociétés n’est pas le « complotisme » mais la fabrication du consentement et le fidéisme à l’égard des médias dominants.

De plus, en adoptant cette approche unilatérale, une certaine gauche ne peut éviter l’accusation de « faire partie » ou de « défendre le système ». Et, voyant cela, les esprits critiques se tourneront inévitablement vers ce que la gauche respectable appelle l’extrême droite, à la recherche de discours qui semblent réellement alternatifs.

Voir aussi, sur E&R :

Déconstruire les impostures politico-médiatiques avec Kontre Kulture :

Retrouvez Dieudonné et Alain Soral chez Kontre Kulture :

Militer pour la paix avec Dieudonné et Alain Soral :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1383170
    le 28/01/2016 par Georges 4bitbol
    Les "théories du complot" sont-elles dangereuses ?

    Les véritables complotistes agissent jusqu’à Hong kong, Dieudonné est en passe de refoulement à la douane.
    Si le public veut s’informer sur la puissance destructrice et mortifère des "complotistes" qu’il se penche sur la franc-maçonnerie, tellement "franche" qu’il faut s’initier à des rites secrets par paliers dans des cérémonies fermées à tout regard extérieur.

     

  • " Cogito ergo sum " : Descartes, le père de la philosophie française, nous recommande le doute méthodique pour éviter de nous faire berner .


  • Il est maintenant avéré que les agressions sexuelles commises par des migrants sur des femmes le 31 décembre dernier était un fantasme des complotistes .
    500 de ces femmes ont d’ailleurs porté plainte contre les complotistes.

     

    • En même temps, essayer de discuter de ce sujet avec des gens qui ne font pas la différence entre faits et complots, c’est pas évident...

      Personne ne dit qu’il n’y a pas eu d’agressions, ce qui est complotiste c’est de dire que cela a été conçu à dessein par des occidentaux, et cela sans une seule preuve.


  • les « théories du complot » ne sont pas dangereuses à partir du moment où on est capable de répondre aux questions posées ( toutes les questions ) sans taxer les gens d’antisémitismes , de racisme ou je ne sais de quel autre nom ....
    comme la plupart ne peuvent ou ne veulent répondre , ils emploient des moyens qui commencent à poser problèmes et qui font de plus en plus d’adeptes , cherchant la vérité .....
    plus ce système se fait cerner , plus il s’enfonce dans son délire !!!!!!!!!!!!
    quand ça va chier , j’aimerais pas être à leur place .....


  • #1383210

    De Belge à Belge surtout ne te la joues pas trop critique. Tu n’as jamais remis en question publiquement le 11 septembre ou quoique ce soit comme sujet de trop sensible. Je me demande bien quel est le clown qui ait pu t’affubler de l’étiquette de dissident. Ceci dit, je te comprends. En Belgique, un gars comme Soral n’aurait m^me pas eu le temps de se plaindre d’harcèlement : on aurait réglé son compte dès le début et il aurait été ruiné financièrement depuis longtemps. Certes, ce n’est pas encore comme en l’Allemagne où m^me les avocats des dissidents volent en prison, mais c’est tout comme. Enfin bref, je te souhaite encore bcp de plaisir avec ton étiquette de grand rebelle et du prestige dont tu sembles jouir - dans tous les sens du terme - auprès des plus naïfs.


  • #1383214

    Comme toujours, Bricmont a des arguments percutants, notamment en retournant le compliment de "complotiste" à ceux-là même qui l’utilisent, pour montrer qu’ils ne le sont pas moins mais s’en prennent juste à des cibles différentes.

    Pour autant, balayer d’un revers de main comme il le fait ("je n’en crois aucune") ce qu’il appelle "toute une série de légendes urbaines" n’est pas digne d’un scientifique. Quand on est physicien, M. Bricmont, on a des armes conceptuelles qui sont les lois de la Physique.

    Négliger de les utiliser, et de les appliquer par exemple au 11 septembre 2001, vous fera irrémédiablement passer d’ici quelques années comme un "idiot utile" des organisateurs de cette mystification. Il ne faudrait pas limiter votre dénonciation des mythes de "divinités invisibles qui s’occupent de nos affaires et répondent à nos prières" aux vieilles religions établies...

     

    • #1383386
      le 28/01/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Les "théories du complot" sont-elles dangereuses ?

      @ rectificateur

      on a des armes conceptuelles qui sont les lois de la Physique

      Oui, et un physicien qui "oublie" de les utiliser ne m’inspire rien de bon, car c’est bien de ce côté qu’il faut creuser pour résoudre "l’énigme du 11/09"... ce que je m’efforce de faire comprendre ici depuis quelques années.
      Mais bon, on a bien vu des "experts" de cette question verser dans le récentisme, pourquoi pas des physiciens qui s’essaient à la politique !


    • #1383921

      @ Heureux qui, comme Ulysse...

      Je n’irais pas jusqu’à dire que Bricmont embobine son auditoire... les blocages psychologiques qui peuvent l’empêcher de bonne foi de voir l’évidence, surtout pour quelqu’un de sa génération, peuvent être immenses et je ne suis pas dans sa tête. Je penche plutôt pour quelqu’un d’honnête qui parce qu’honnête n’arrive pas à se mettre à la place de gens profondément pervers, donc à imaginer la possibilité de leurs actes monstrueux.

      Quant à l’énigme du 11 septembre, elle est en réalité résolue d’un point de vue technique depuis des années déjà, par Ace Baker pour l’absence d’avions à Manhattan mais aussi par Khalezov (911thology.com) pour les modalités (nucléaires) de destruction des 3 tours. Qu’importe si ce dernier est un authentique témoin comme il l’affirme ou s’il est l’acteur d’une fuite savamment organisée, la physique lui donne raison.

      Capito, M. Bricmont ?


    • #1384190
      le 29/01/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Les "théories du complot" sont-elles dangereuses ?

      @ rectificateur

      Je vous trouve bien indulgent mais si vous pensez juste, je me demande bien à quoi peuvent nous être utiles des personnes qui ne savent pas utiliser les avantages de leur science pour raisonner et voir plus haut et plus loin, car c’est bien ce que l’on est en droit d’attendre d’un scientifique !
      Pour ce qui est du 11 Septembre, c’est bien parce que j’avais fait le choix de me contreficher des acteurs que les évidences me sont très vite apparues.
      Il m’aura seulement fallu attendre le rapport (bien tardif !) de la FEMA qui actait, à l’aune de l’approche scientifique justement, le caractère officiel du mensonge et du complot pour me déterminer sur l’intention de ceux-ci. Tout le reste n’est en effet que de la littérature pour "complotiste" en mal de sensations !
      Ainsi et par prudence, je me méfierai toujours de ceux qui ont normalement la connaissance pour comprendre mais qui semblent pourtant passer à côté de l’essentiel. J’ai, par exemple, beaucoup de difficulté à envisager un homme brillant comme Jean-Pierre Petit évoquant la magnétohydrodynamique mais qui en appelle à la fin du nucléaire civil et militaire car cela signifie, s’il est honnête, qu’il ne saisit pas les enjeux de sa discipline, une véritable rupture avec la gnoséologie qui se veut inquiétante pour un scientifique !
      Pardonnez-moi, mais je continuerai toujours à manifester cette exigence intellectuelle, il en va de notre salut, rien de moins !


  • #1383217

    Dangereuses pour qui ?


  • #1383219

    Article d’une incroyable faiblesse !!! Pour un scientifique, c’est fou ce qu’il en oublie le B et A Ba de la cohérence. Un texte pas du tout structuré qui passe "allègrement" d’un sujet à un autre sans rien définir, en assénant ce qui lui semble évident sans jamais rien démontrer. Nullissime !!!

     

    • #1383258

      Ce n’est pas un texte écrit par Bricmont, mais une compilation de propos tenus lors d’un entretien.


    • #1383370

      @Je SuisLePen
      Merci pour l’info parce que c’est d’une nullité incroyable, je n’en revenais pas de l’absence de toute construction qu’elle soit "logique" ou "structurée". Tant mieux alors parce que Bricmont c’est quand même un ton au-dessus !


  • #1383235

    Les théories du complot sont dangereuses pour l’oligarchie judeo-atlantiste.
    Voir la surréaction tout à fait intéressante du 1er sinistre "El blanco", à la question ingénue de complotistes en herbe de Wearechange à sa participation au Bilderberg 2008 : il les appelle tout simplement à "ne pas se poser trop de questions", recommandation Orwellienne s’il en est ! https://www.youtube.com/watch?v=kZ6...


  • #1383245

    J’habite l’Isère et Il me suffit de regarder dehors, aujourd’hui même, pour voir que les chemtrails quadrillent le ciel, mais je ne suis qu’un complotiste qui s’imagine qu’on nous "pulvérisent comme des cafards" (dixit Mme Claire Severac).


  • #1383263
    le 28/01/2016 par Alain Finkelcroute
    Les "théories du complot" sont-elles dangereuses ?

    A regarder en ce moment sur Canal +, l’excellente série israélienne ’Flase Flag’ qui est une série que nos censeurs pourraient qualifier de complotiste. Je ne dévoile pas l’intrigue pour ceux qui voudraient la regarder, mais le titre parle de lui même.
    Evidemment quand ça vient de la maison mère, personne n’y trouve à redire chez Canal +.
    Pour terminer, un parallèle avec un auteur islandais de romans policier qui argumentait qu’il était difficile pour la population islandaise de comprendre les problématiques des séries policières occidentales, tellement elle paraissaient éloignées de la vie quotidienne des Islandais. A l’inverse, on pourrait dire qu’il n’est pas étonnant qu’une série comme False Flag ait été tournée en Israël.

     

    • N’importe quoi...

      La moitié des fictions américaines parlent de complots impliquant le pouvoir US...

      Ces films et series sont d’ailleurs d’intarissables sources d’inspiration pour les théoristes du "tout complot".


  • #1383283
    le 28/01/2016 par la pince mon seigneur
    Les "théories du complot" sont-elles dangereuses ?

    Avant internet les gens savaient a peu près qui complotaient, la différence avec internet, c’est qu’ils ont tout le détail maintenant mais ils sont surveillé plus facilement donc ceux qui veulent monter une opération se grillent à un moment donné, les élites ont troqué l’expansion informationnelle de ce qu’ils sont contre un aspect pratique du maintien de leur pouvoir, à savoir la surveillance et la traçabilité ; c’est comme le RSI, les auto-entrepreneurs ont troqué leur indépendance cognitive(ne pas dépendre d’un patron, etre son propre patron, embauché quand on veut, bosser tout seule personne m’emmerde, etc) contre une dépendance fiscale, c’est-à-dire avoir l’Etat comme patron... Deux exemples pour montrer l’aspect "fractal" du système...


  • Les gens sentent, ressentent puis découvrent qu’il y a un amalgame évident entre une diabolisation à outrance de certaines thèses ou mouvement et le fait qu’un certain nombre de choses leur soient cachées ou minimisées.
    Du coup ils vont du côté de l’information où qu’elle se trouve pour se faire leur propre idée de la réalité, surtout quand celle-ci s’avère de plus en plus difficile et pesante. C’est inévitable, plus on cache et minimise, plus des personnes s’interrogent. Pas toutes certes mais de plus en plus. L’être humain a besoin de comprendre et d’y voir plus clair pour se situer.
    C’est une grave erreur du pouvoir d’empêcher cela, comme c’était d’ailleurs dénoncé par le même pouvoir du temps du stalinisme de l’autre côté du mur, par exemple (et aussi propagande contre propagande). Mais tout pouvoir aux abois et empêtré dans son aveuglement fait et refait les mêmes erreurs.

     

    • Commentaire pertinent !

      En effet, l’Erreur est là, Ils pensent pouvoir souillées nos âmes encore longtemps et ainsi nous entraînés dans leurs chutes mais Ils ne comprennent pas et ; jamais Ils ne pourront comprendre que le Beau, le Bon et le Bien est à l’instar de leurs Révolte ... une force divine dont on ne peut empêcher sa propagation.

      Le caractère de ce combat est avant tout d’ordre spirituel, Ils savent que la Matière se brise aisément, et la Force leur a été accordés... alors ne les affrontons pas, non, soyons plus intelligent car l’enjeu n’est pas là c’est un leurre, tout ce qu’il veulent ces Vous faire tomber en Disgrâce pour l’éternité !
      Réfléchissez-y, et constatez que l’Ennemi depuis 1500 années, à travers le temps, a toujours été le Christianisme , la religion du Fils de l’Homme... notre religion !

      La France "Fille aînée de l’Eglise", à un destin si grand... rappelez-vous Saint Michel, lieutenant du Christ et roi des anges terrassant la Bête ; le Dragon !

      Cet Archange, c’est la France ! C’est son protecteur... notre pays est tombé dans une chute infernale depuis notre régicide-déicide ! La voilà notre malédiction, notre traversée du désert !
      Nous sommes entrés dans la 227 année de Disgrâce... n’en avez-vous pas assez de boire cette coupe jusqu’à la lie ?

      Je termine ces digressions, si vous souhaitez réellement affronter ce Dragon, ce système inique, satanique, arrêter donc de vous lamentez et de croire bêtement pouvoir affronter le Dragon avec une intelligence humaine et des armes de mortels !
      Vous jouerez ainsi son jeu, et quelle vanité !

      En vérité cette guerre sera remporté par la Croix de chacun, et la France sera la nation de la première rédemption et l’exemple aux autres pays, mais, uniquement lorsque les Français renoueront avec leurs religion et porterons jusqu’aux oreilles du Christ les pleurs des Gentils.

      Ces temps funestes sont à échéance.

      Fraternellement,
      K.


    • « Ils savent que la Matière se brise aisément, et la Force leur a été accordés... »

      Vous êtes un Jedi ?


  • #1383316

    Le "complotisme" = liberté de penser (ou de pensées) différemment, par soi-même, contraire à la pensée unique, c’est dans ce combat (à mort ?) que ceux d’en haut veulent clouer le bec à ceux d’en bas, en faisant pister tout le monde qui pense différemment, sur le net et en dehors, ouvrez bien les yeux, ils sont autour, le matin comme le soir, de jour comme de nuit...
    Par ailleurs, à bien y regarder, l’Empire cherche à détourner ou à faire tomber dans le panneau (dans un piège ?) les soi-disant "complotistes", et comment ? en fabricant et/ou en mettant en scène des événements ou rumeurs sans aucune emprise factuelle avec la réalité... Soyons prudents.


  • #1383321

    Le terme "théorie du complot", c’est le contre feu sémantique allumé par les gens susceptibles de nous manipuler...
    Depuis Machiavel on sait que les relations humaines sont basées sur une forte proportion de mensonges et manipulations diverses. Comme disaient nos anciens avec sagesse : il n’y a pas de fumée sans feu !

    Il n’y a pas un service secret dont la devise est "Par la tromperie " ?


  • quand El blancos trouve qu’il n’ ya pas assez de blancs dans sa ville d’Evry , il y a aucun complot là dedans - c’est eux les complotistes , qui essaient de faire disparaître cette vidéo que tous les français ont vu !!!!
    quand tous les salopards ont envahi le lybie , en parlant de démocratie , c’est eux qui se fouttent de notre gueule - pareil avec la Syrie, avec Poutine -
    c’est pas un complot de dire qu’il ny avait aucune arme de destruction massive , comme l’affirmait Bush - c’est pas un complot de dire, que les serpillères médiatiques ne sont pas intègre , etc....


  • #1383400
    le 28/01/2016 par The Shoavengers
    Les "théories du complot" sont-elles dangereuses ?

    Les théoriciens du complot, ça n’existe pas. Les "complotistes", ça n’existe pas. Personne ne s’est jamais revendiqué comme tel.
    Les termes ont été inventés dans un but bien précis, par ceux qui sont dérangés par des gens qui viennent un peu trop fouiller dans leurs poubelles.
    Il s’agit d’un piège bien mis en évidence au milieu de la jungle, avec des flèches et des panneaux clignotants, par ceux là même qui ont quelque chose à cacher. Sinon on pourrait se demander pourquoi les histoires de petits hommes verts ont elles, étonnamment, toujours été médiatisées, bien que les témoins aient toujours été considérés comme des fous à divers degrés.
    Le virus du complotisme nait avec le développement des systèmes de communication et de la diffusion MASSIVE de "l’information". Il est un antidote qui doit permettre de filtrer le tsunami qu’un être humain est incapable de traiter. Tout le monde sait bien que le pouvoir a toujours cherché à contrôler l’information qui lui permet de le conserver. Il est donc logique, que cet instrument fasse l’objet de méfiance et de défiance.
    Cela veut dire aussi que la figure du journaliste libre, héros (Tintin !), est entièrement fabriquée dans le but de faire valider par la population l’information que le pouvoir souhaite transmettre. Il est évident que les journalistes sont les plus mal placés pour dévoiler cette manipulation. Manipulation n’est pas complot, mais exercice d’influences au sein d’officines détenant un pouvoir potentiel de contrôle sur autrui. Soit une obsession vieille comme l’humanité dont on se demande, avec les outils modernes ultra-puissants, comment elle aurait pu disparaître. Au contraire, elle est devenue encore plus présente (d’où l’image du maître du monde présente dans toutes les créations fictionnelles d’anticipation). Verne, Orwell, Huxley, Asimov et d’autres sont-ils des complotistes ? Le talent permanent des scénaristes hollywoodiens à inventer des histoires aussi tordues qu’une opération foireuse de la CIA est-il le seul fruit du hasard ? Alors, on doit admettre qu’on les recrute pour ce talent particulier. Etrange, tout de même. Exemple : le créateur de la saga Star Trek, Gene Roddenberry, était un ancien officier de l’US Air Force. Quel est le contexte de Star Trek ? Une société multiculturelle et multiraciale planétaire explore (colonisation ou Empire est un vocabulaire banni) l’univers en quête de nouveaux mondes (Starfleet).

     

  • #1383411
    le 28/01/2016 par The Shoavengers
    Les "théories du complot" sont-elles dangereuses ?

    (suite)
    Le créateur de James Bond, complotiste s’il en est (Ian Flemming), n’était-il pas très proche des services secrets pour lesquels il a/aurait travaillé ?
    Bref, ce terme hyper-réducteur à dessein, ne fait qu’accroitre le phénomène qu’il prétend dénoncer.
    Le pouvoir (Etat, multinationales) a tellement usé et abusé de la propagande, de la publicité et du mensonge pour parvenir à ses fins (qui justifie tous les moyens) que la population s’est naturellement dotée d’un système immunitaire qui peut réagir plus ou moins violemment en fonction des virus désinformationnels qu’on tente de lui injecter. On pourrait développer sur le concept d’antisémitisme comme arme de destruction massive (anti...virus ???).
    Attention ! Faire semblant de ne pas le comprendre peut amener à soupçonner certains "acteurs" de faire le jeu des comploteurs, voire d’en être.
    En conclusion, cette maxime me revient, bien avant l’ère d’internet : "les murs ont des oreilles". Que pensent les anti-conspis de gauche de l’état-d’urgence et de la nomination de monsieur Urvoas ?


  • #1383552
    le 28/01/2016 par DelapatriedeBricmont
    Les "théories du complot" sont-elles dangereuses ?

    CELA SE PASSE MAINTENANT : Blackout de la presse en Europe sur les révélations concernant l’opération ’Timber Sycomore’
    L’un d’entre vous a-t-il une explication à proposer ?
    L’opération Timber Sycomore(nom de code de la guerre secrète de la CIA visant principalement la Syrie et révélée aux USA ce weekend par le NYT est sous blackout de toute la presse en Europe depuis 5 jours. Chacun peut le verifier.
    Plus exactement, il semble et les faits sont en train de le prouver qu’il y aie un consensus dans la presse européenne pour ne pas étendre dans l’opinion les ’revelations’ du NYT de ce début de semaine et qui sont énormes si l’on veut bien penser un instant à ce qu’elles signifient en terme de responsabilité en Europe alors que d’un côté nous peinons à accueillir des réfugiés et de l’autre nous soutenons et participons à cette guerre en Syrie et en Iraq .
    Ainsi, si internet et les relais habituels que nous avons pour nous informer n’existaient pas, le blackout serait complet en Europe (exceptions faite des abonnés à la version papier en Europe du NYT)

    Comment une telle unanimité est-elle possible ? ( Gauche-Droite, tout médias, petits et grands et tous pays confondus)

    Pour rejoindre l’avis de Jean Bricmont avec lequel je suis en parfait accord, il n’y a pas besoin d’aller chercher à inventer des complots, il suffit de se pencher sur ce que l’actualité nous apporte dans ce qu’elle nous dit ou ne nous dit pas, au sujet notamment de l’énormité de ce que représentent ces opérations d’intervention et ces ingérences menées dans le monde au nom du bien des peuples, de la liberté ou de la démocratie.
    ’Timber Sycomore’ en voilà donc une qui est au coeur de nos affaires et de l’actualité de cette semaine...

     

    • #1383778

      Tres juste !


    • #1383899

      Pour rejoindre l’avis de Jean Bricmont avec lequel je suis en parfait accord, il n’y a pas besoin d’aller chercher à inventer des complots, il suffit de se pencher sur ce que l’actualité nous apporte dans ce qu’elle nous dit ou ne nous dit pas, au sujet notamment de l’énormité de ce que représentent ces opérations d’intervention et ces ingérences menées dans le monde au nom du bien des peuples, de la liberté ou de la démocratie.



      En procédant ainsi, on a toujours une guerre de retard... au sens propre comme au sens figuré. Et donc "quelques" morts en trop. Position défendable pour un parti politique qui veut asseoir une respectabilité (UPR, Asselineau prend soin de ne baser ses arguments que sur des complots "officiels"... ce qui ne l’empêche pas d’être taxé de "complotiste"), beaucoup moins pour un individu visant à respecter une certaine éthique de la responsabilité.


  • Le pouvoir et les merdias n’ont pas leur pareil pour faire passer ceux qui doutent pour des complotistes. Et depuis peu, les complotistes sont devenus des nazis. Toute la clique de bien-pensants s’acharnent à décrédibiliser la pensée autonome. Quand les moutons relèvent un peu la tête, on les intoxique à grands coups de "ayez peur, on est en guerre, l’heure est grave, c’est l’état d’urgence...etc..."
    1001 conneries pour faire rentrer tout le monde dans le rang. Comme dirait Dieudo : "Ta gueule et bosse !"


  • #1385636

    Le mot "Complot" ou "théorie du complot" ne me concerne pas, ce sont des expressions inventées par l’Empire. Moi, je cherche humblement à m’informer, et je sais avec certitudes que les médias dominant n’ont pas pour vocation d’informer.

    Les mots ou les mots valises sont le 1er véhicule de la manipulation, alors évitant d’utiliser ce genre de mots forgés par le systeme , c’est comme ça et sans le savoir que notre esprit s’embrouille et finissent par nous mettre à terre.

    D’autres mots valise, "la France est une terre judéo-chrétienne", Faux , la France est une terre chrétienne.

    Ou encore "Les valeurs de la république" au lieu des valeurs de la France, la république n’étant qu’une idéologie voire même une "religion" parmi d’autres.

    Les droits de l’homme n’est qu’une façon de casser le noyau familiale pour n’en faire que des individus plus facilement manipulables.

    Des mots valises, il y en a plein, tellement enracinés dans notre inconscient que l’on ne ne se rend plus compte. Je vous laisse reflechir, vous en trouverez beaucoup.


Commentaires suivants