Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Valérie Pécresse accusée de stigmatiser la Seine-Saint-Denis (93)

Le maire PS de Saint-Denis en plein délire

La gauche, au lieu de s’indigner de la pauvreté du 93 et ses conséquences, pauvreté qu’elle a programmée et acceptée avec la désindustrialisation du pays dans les années 80 (sous pression de Bruxelles et de la Banque), s’indigne des propos qu’on peut tenir sur le département qui sert de cache-misère à toute l’Île-de-France.

C’est là qu’on case les nouveaux venus (voir la démographie d’Aubervilliers), ces clandestins amenés par les officines mondialistes d’obédience socialo-sioniste. On appelle ça un double jeu, qui coûte cher à la France, à tous points de vue. Et on trouve des hiérarques socialistes pour défendre cette cocotte-minute sociale. Cette complicité de crime contre la France sera-t-elle jugée un jour ?

Dans le genre socialo-sioniste qui se lave les mains de cette situation fabriquée de A à Z par les dirigeants du pouvoir profond depuis 40 ans, on peut retrouver en fin d’article la réaction emblématique de Jérôme Guedj.

Et pour ne pas nous faire mentir, le maire de Saint-Denis demande une loi pour l’accueil inconditionnel des migrants. Valeurs actuelles a évidemment sauté sur le baudet :

Une meilleure prise en charge des migrants dans le pays, et en particulier dans son département et sa ville : c’est le nouveau cheval de bataille de Mathieu Hanotin, le maire socialiste de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). [...]

Il ajoute que « les événements violents de la place de la République ont été un des effets résiduels de l’évacuation du campement de Saint-Denis », laissant des scènes où ces migrants s’étaient retrouvés « sans aucune solution, à errer ».

Alors pour y faire face, l’élu a une solution : une nouvelle loi SHU (Solidarité hébergement d’urgence) sur le même modèle que la loi SRU (Solidarité et renouvellement urbain) afin d’avoir « un meilleur partage de la solidarité, avec des obligations et amendes pour celles et ceux qui ne respecteraient pas cette responsabilité collective ». En somme, un accueil obligatoire de migrants pour toutes les communes. Il s’agirait d’un « accès aux droits fondamentaux des migrants », juge-t-il.

Le débat au Sénat sur la gouvernance du Grand Paris est ici. Mais il dure 9 heures et 42 minutes.

– La Rédaction d’E&R –

 


 

Dans son discours sur les poches de pauvreté en Seine-Saint-Denis malgré les richesses créées, Valérie Pécresse a indiqué qu’il y avait « des petites Seine-Saint-Denis dans toute l’Île-de-France ». Certains membres de la gauche y ont vu une « stigmatisation » du département, jugeant que l’élue liait la pauvreté au terrorisme.

 

Le discours au Sénat de Valérie Pécresse, présidente du conseil régional d’Île-de-France, au sujet de la pauvreté du département de Seine-Saint-Denis a suscité une polémique parmi certains membres de la gauche.

Abordant la question de la redistribution des richesses entre les collectivités, Mme Pécresse a souligné que bien que le Seine-Saint-Denis crée beaucoup de richesses, celles-ci « ne vont pas à ses habitants ». Selon elle, le département est « singulier, avec énormément de pauvreté ».

En plus de cela, Valérie Pécresse s’est dite préoccupée par la montée de la pauvreté et sa « dissémination » dans toute la région :

« Vous allez à Garges-lès-Gonesse, à Sarcelles, à Villiers-le-Bel… C’est là qu’a grandi l’homme qui est venu assassiner nos fonctionnaires de la préfecture de police. Je suis désolée : il y a des petites Seine-Saint-Denis dans toute l’Île-de-France. […] Il faut qu’on soit très vigilants. Cette logique de péréquation, c’est pour cela qu’on couvre toute l’Île-de-France ».

Département « stigmatisé »

Cette phrase a suscité la réaction de certains membres du Parti socialiste (PS) qui y voient une « stigmatisation » : « Elle parle du 93 qui pourrait se disséminer ailleurs en Île-de-France tel… un virus, une maladie grave », s’indigne Yannick Trigance, conseiller régional PS, cité par Le Parisien.

« C’est une stigmatisation, une de plus, du département, d’autant qu’elle émane de la présidente de tous les Franciliens », lance-t-il. Enfin, M.Trigance a regretté que la Seine-Saint-Denis soit ainsi « réduite à sa pauvreté » et « au risque de créer des terroristes que cela engendre ».

Pour Catherine Lime, conseillère régionale PS, Valérie Pécresse tisse un « lien direct entre pauvreté et terrorisme ».

 

Pécresse s’explique

Interrogée à propos de cette polémique suscitée par son discours, la présidente du Conseil régional affirme que « ses propos ont été totalement sortis de leur contexte par des personnes qui sont en campagne électorale et qui cherchent à les déformer », indique Le Parisien.

« Mon propos général portait sur le fait que 75 % de la richesse d’Île-de-France est créée sur le périmètre métropolitain, et que la grande couronne se sent exclue de la MGP. Je disais qu’une métropole véritablement inclusive doit intégrer la grande couronne et plaidais pour une métropole régionale », explique-t-elle.

La phrase en question provient d’une discussion avec Philippe Dallier, sénateur Les Républicains de Seine-Saint-Denis, auquel elle a répondu pour préciser que le département « cumulait les handicaps et devait faire l’objet d’une attention particulière et de moyens financiers supplémentaires », poursuit Mme Pécresse.

« Je voulais souligner l’existence, notamment en grande couronne, de territoires tout aussi frappés par la pauvreté et par le déficit de moyens financiers et de service public. Je crois que c’est une évidence ! », conclut-elle.

Polémique sur Saclay

Une autre phrase qu’elle a prononcée devant la délégation sénatoriale n’est également pas passée inaperçue. En soulignant l’importance de l’intégration de Roissy-Charles-de-Gaulle et de Saclay, centre technologique, Mme Pécresse a indiqué :

« Mais là, vous tuez complètement les territoires. Le président de l’Essonne vous le dira : si on me prend Saclay, il ne me reste plus que les pauvres. Il me reste un million d’habitants qui n’habitent pas à Saclay mais qui sont tirés par la dynamique de Saclay ».

Ce discours a été perçu comme un « mépris pour les habitants » et de « la morgue et de la bêtise » par Jérôme Guedj, ancien président (PS) du conseil départemental de l’Essonne. « J’ai honte pour eux », a-t-il martelé sur son compte Twitter.

Face à cette remarque, Valérie Pécresse estime que « Jérôme Guedj déforme totalement le sens de [son] propos » et se déclare « effondrée par la médiocrité de la polémique » qui « n’a qu’un objectif : me salir ».

Non à la stigmatisation du 9-3, le département qui fait fuir les Français !

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Valérie Pécresse s’est dite préoccupée par la montée de la pauvreté et sa « dissémination » dans toute la région :

    Ah bon, parce que Mme Pécresse est préoccupée de cela en 2020 .Mais que fait elle alors en tant qu’élue ?
    Ces gens la gauche et droite sont toutes responsables de cette misère, ont été les petits soldats de l’UE aux ordres du mondialisme sioniste en laissant entrer des migrants pour appauvrir un peu plus ce département , et d’un seul coup, Mme Pécresse est préoccupée parce qu’elle a aidée à faire progresser la misère sans qu’elle s’en rende compte .En tout cas ,c’est ce qu’elle dit .Oh ben merde alors ?? .


  • #2607365

    On l’a mal comprise, la pauvre ! Elle voulait dire qu’il faut donner encore plus de fric aux zones de non droit ! Cette Pécresse qui a tellement peur d’une "porosité " du LR avec lestremdroite et les idées du RN !


  • Quand on sait que le budget de la CAF de Seine-St-Denis est deux fois supérieur au budget du ministère de la Santé... Remerciement à Thomas Joly pour cette info : http://www.thomasjoly.fr/2020/11/la...

     

    • Et........60% des logements sociaux de toute l’Ile de France, il est utile de le préciser. Une véritable bombe à retardement et une tombe pour les retardés, accessoirement.
      Il n’y a que des habitants du Raincy (le Neuilly-Auteuil-Passy du 93) pour croire que tout est nickel dans le "neuf cube". Quant à Valérie, tout le monde sait qu’elle pécresse plus haut que son Qi....


  • Cette personne allie incompétence et suffisance, les deux vont de paire le second compensant le premier. Son action conciste a faire des constats que d’autres ont fait depuis longtemps. Il faudra supprimer ce poste de "gammelleur(se) et parasite.


  • Ces zones « particulières » sont gérées selon le principe de la françafrique. Une masse de pognon de dingue qui profite à quelques-uns qui tiennent les manettes (assoc. Etc. Avec retour sur investissement par magouille). Le petit peuple, quel petit peuple ? Il a qu’à dealer.


  • #2607416

    En même temps, pour avoir du y passer six mois, juste six mois, forcé de constater que la Seine Saint-Denis c’est pas la France, et c’est tout juste la civilisation. Pire endroit de France largement, même l’Afrique en aurait honte.


  • « 9 heures et 42 minutes »

    Ça fait partie du rituel ? Ensuite ils se tapent trois semaines d’orgies pour récupérer ? La rédemption par le péché tu connais ?

    Hidalgo à Paris, Pécresse au grand Paris, on est très mal. Je suis pas féministe mais bon, maintenant encore moins.


  • après "la fabrique des crétins", la fabrique des pauvres, ou les facéties de l’Etat techno-bureaucratique. Nouveau roman, cosigné PS-FI-UMP. Livre préfacé par Joey Starr car comme tout le monde le sait : la Seine-Saint-Denis c’est de la bombe, baby.


  • Madame Pécresse s’est montrée dans une interview récente être la fayotte en chef de Macron. Dans ses comportements politiques, elle a toujours montré un manque d’imagination et une personalité perroquet ridicule. Sa gueule tordue et son regard méchant n’arrangent rien. Clairement, la politique est une carrière à laquelle elle s’accroche désespérément. Peut-elle dormir la nuit ?

    Quand j’étais enfant et que je prenais le bus pour aller à Versailles au lycée Hoche, je remarquais qu’il y avait toujours des cons qui voulaient être à côté du chauffeur de bus pour lui parler en toisant les autres. J’habite dans les Yvelines, son “territoire,” et quand je pense à Pécresse, je pense systématiquement à ces cons-là.

     

  • 75% de naissances africaines en 2020 en ile de france et 60% sur la cote d’azur. Tout est dit pour l’avenir de la France.

     

    • les belles âmes partent du principe que si la France n’avait pas fait le choix de la désindustrialisation, nos banlieues se seraient mises au travail à l’usine ... ces gens ne connaissent pas ces populations. Il n’y a que les sans papiers qui bossent sur les chantiers.
      Les afro maghrébins commencent juste depuis 2 ou 3 ans à faire les livreurs pour Amazon. Ces gens n’aiment pas bosser et ont tendance à considérer que le travail est dégradant. Ils vivent aux crochets de la société ou bien font vigiles.
      Sous peu, ils vous fendront le crâne à coups de machettes et vous évinceront définitivement.


  • Jérôme Guedj, la Bretagne est à l’honneur........une fois de plus. De quoi devenir anticeltique........


  • #2607502
    le 30/11/2020 par René Descartes de crédits
    Valérie Pécresse accusée de stigmatiser la Seine-Saint-Denis (93)

    La gauche se fout de la gueule du monde, elle a passé plus d’un an à stigmatiser les gilets jaunes, en les traitant d’extrême droite, les médias et 3 quarts des politiques, idem...
    Zemmour stigmatise tout ceux qui ne pensent pas comme lui, c’est à dire... tsahal, Israël, bougnoulophobie.... BHL stigmatise le peuple de France depuis plus de 25 ans, RMC et BFM stigmatisent a tout va, ceux qui demandent des informations sur le vaccin, sur la loi travail, sur Hold-up, Le CRIF et l’UEJF stigmatisent des qu’on parle du conflit IsraëloPalestinien, les vegans stigmatisent les éleveurs ... On stigmatise Soral, Dieudo, Ryssen, les blancs, les cathos, les banlieues, les agriculteurs, les patriotes, Trump, Poutine, Nasrallah, etc...
    La stigmatisation c’est le nouveau logiciel avec le dénigrement, l’insulte et le clivage
    La gauche et la droite sont les 2 faces de la même pièce

     

    • On stigmatise aussi énormément (voire très majoritairement) les Musulmans. Pourquoi t’en parles pas dans ton commentaire bizarrement ?
      Parce que t’as pas envie de plaindre les Musulmans, je me trompe ? Tu préfères dire que ça « stigmatiserait » Nasrallah, alors que, dit comme ça, ça veut rien dire du tout.


    • Les musulmans ne sont vraiment pas à plaindre. Ceux qui pleurnichent se fichent de nous.


    • #2607864
      le 01/12/2020 par Cohn Bendit sort de ce corps
      Valérie Pécresse accusée de stigmatiser la Seine-Saint-Denis (93)

      Ou a-t-il stigmatisé Nasrallah ?
      C’est le contraire.
      Il y a de tout de Trump à Poutine Soral, Nasrallah, pouvait pas être plus large, si ?
      Tu voulais qu’il parle aussi des nains, des unijambistes, des aveugles, des bouddhistes , des vegans, des chinois, des indiens, les femmes à barbes .........
      Arrêtons un peu de grâce, de voir juste son nombril, quand on oublie d’être citer, ça fait très pleurniche indigèniste et communautaire
      Et les gay, les trans, les travelos,les lesbiennes racisé-e-s, les zoophile, eux aussi tu veux qu’on les oublie pas ??


    • #2607906
      le 01/12/2020 par La haine c’est pas gentil
      Valérie Pécresse accusée de stigmatiser la Seine-Saint-Denis (93)

      J’ne sais pas qui est le plus stigmatisé en France, le catho, le musulman, le de souche, le de branche, le chômeur, le sdf, le migrant, l’agriculteur, le banlieusard, l’handicapé ou le joueur de biniou... Mais j’ai l’impression que c’est toujours les mêmes, qui nous montrent du doigt, qui on doit regarder, mépriser, aimer, détester, accuser, comme dirait Élisabeth, y a trop d’quoi et pas assez de.....


    • #2608781

      Les anti blancs sont de sortie, Myriam et le comité Adama, sont là !!!
      Mouwawaaaaaaaaaaaaaa


  • A propos des socialistes.........L’ordure alcoolique churchill n’était pas avare de cite à Sion. Celle-ci sont fameuses :

    “Christophe Colomb fut le premier socialiste : il ne savait pas où il allait, il ignorait où il se trouvait... et il faisait tout ça aux frais du contribuable.”.

    "Sous le capitalisme, les gens ont davantage de voitures. Sous le communisme, ils ont davantage de parkings".

    "Le vice inhérent au capitalisme consiste en une répartition inégale des richesses. La vertu inhérente au socialisme consiste en une égale répartition de la misère".


  • fermeture du site psa citroen en 2013 puis démolition rapide en 2016


  • Vous me faites tous rire avec ce baratin sur le 93 !

    Département soi disant pauvre, pb d’insécurité, de chômage etc.

    Tout ça devrait servir de repoussoir et pourtant essayez de vous acheter une maison dans le 93 !!!???

    L’immobilier est inaccessible pour les familles modestes, les maisons tournent autour de 400000 € voire plus !

     

    • #2607872

      @ Je rigole
      Tu déconnes ???
      400 000 € c’est le prix de 4 fois ma ferme (avec plus de 5 hectares, en pierres, avec des bâtiments, puits, bois et prairies....) certes, elle est pas en bon état, mais quand même
      Je connais pas le 93, mais j’en entends parler
      Dans ma cambrousse, il y a du travail, tellement, que l’on est obligé de faire venir des travailleurs de partout, pour les saisons (plus de 6 mois par an)
      Il y fait bon vivre, si je compare à la métropole la plus près
      Incroyable que les gens achètent dans ces coins, pour si cher, qu’y a-t-il à faire de si génial, pour mettre 400 000 euros dans le 93 ?
      D’ailleurs même dans mon patelin, je ne mettrais pas 400 000 euros dans une maison, c’est ahurissant
      Qu’à la limite, en fin de vie, une maison que l’on a acheté passe du simple au double, par les investissements et travaux qu’on y a fait, je veux bien, qu’une ferme ou autre avec des centaines d’hectares, bois, prairies, vergers, lac, coûte 400 000, je veux bien, mais 400 000 dans le 93 ou ailleurs avec un lopin de terre aussi grand qu’un poulailler, parce que, j’imagine que tu parles pas d’une baraque avec des terres, si ?
      C’est incroyable, j’aurais jamais cru, merci, de le dire et de le faire remarquer
      On doit être beaucoup, à ne pas le savoir
      Ça n’a aucun sens


  • Nous devons cette situation de fracture aux crétins hauts fonctionnaires et politicards promoteurs mis en place par De Gaulle qui ont mis en coupe réglée la proche banlieue et fait de cette région un lit en portefeuille. Les pauvres français ont eu droit de plus à la bite au cirage. Le pioupiou national de 1958 a bizuté la France entière. On en est au jeu du manche à balai (du tonneau dans la marine).

    N’oublions pas que les infâmes communistes staliniens ont survécu assez longtemps grâce à cela. Il n’y avait pas de communistes en Allemagne qui a dépassé économiquement la France. La gabegie financière s’est alliée à la gauchiasse post-bolchévique pour rien du tout puisque maintenant, tout le monde se rabat sur Paris.. La banlieue est un échec complet.

    Aujourd’hui, on voit que tout y est affreux, les villes riches comme pauvres et l’ignominie du quartier de la Défense, et les villes pauvres moins moches tout de même que les hideuses communes rupines et grassement profiteuses où se complait cette caricaturale bourgeoise de Pecresse, Neuilly, Lavallois etc.. .


  • Le 93 ce n’est déjà plus la France depuis longtemps et bientôt toutes les villes grandes et petites ressembleront à ce département si ce n’est déjà le cas pour certaines, à cause de ce néocolonialisme qui nous est imposé depuis 50 ans par un processus d’immigration massive et invasive puis maintenant une colonisation humanitaire organisée par l’accueil, définitif, de migrants importés avec la complicité des élites dirigeantes corrompues et mondialistes qui créent le chaos dans les pays étrangers et favorisent l’immigration en Europe pour des raisons idéologiques et économiques. Ayant vécu dans le 93 depuis les années 80 et l’ayant quitté depuis peu j’ai vu cette transformation ce remplacement de population qui ne dit pas son nom mais qui est bien réel sur le terrain, allez vous-même surplace vous rendre compte et vous verrez. Si les français de souche principalement n’y prêtent guère attention ou sont effrayés à l’idée de défendre leur terre, leur identité leur culture et leur race quoiqu’on en dise, ce pays ne sera bientôt plus le leur dans la rue et une fois en minorité démographique ce qui peut arrivé plus vite que l’on ne le croit avec les écarts de taux de natalité avec les étrangers et l’immigration clandestine en continue, il sera bien trop tard pour se révolter ou regretter nos décisions. Si les français ne comprennent pas rapidement que le multiculturalisme promu par les élites Mondialistes et francs-maçonnes (pléonasme) n’est qu’un néocolonialisme déguisée dont ils sont les premières victimes alors ils en subiront toutes les conséquences désastreuses. D’un communiste anticolonialiste résistant !

     

    • T’es un anti-colonialiste ? C’est bien, mais au delà de se plaindre de la « néocolonialisation » du pays, il faudrait aussi se demander ce qu’on a été foutre en Algérie ou en Indochine par exemple.. ou même dans les îles à côté de chez nous.


    • Lidious, qui est ce « on » ? N’est-ce pas un peu culotté de répéter encore et encore (mais c’est que le début d’accord d’accord) à Jean-Michel Picart, Thierry Molinier et Alain Passemart qu’ils sont allés en Indochine ou en Algérie, ou que leurs aïeuls sont allés en Indochine ou en Algérie et qu’ils devraient en porter le poids toute leur vie ?

      BIs repetita : Ce n’est pas le pékin qui est allé en Indochine ou en Algérie, et ce n’est pas au pékin que l’Indochine ou l’Algérie ont profité, puisque ce genre de pérégrination lui coûte une fortune au pékin (le contribuable).
      En revanche, on observe que les proches de nos personnalités, toutes anticolonialistes, sont bien souvent passés par la case Afrique ou autre veau d’or, et y ont prospéré : Mélenchon, Guigou, le feu mari de Brigitte Auzière, Villani, Montebourg, Baroin, Alliot…

      Ter repetita : Cette élite est-elle représentative du Français lambda, catholique jusqu’à très récemment, et qui devrait se fouetter jusqu’au sang parce qu’il serait allé profiter des richesses des autres au-delà des mers ?


  • #2607884
    le 01/12/2020 par En bout de chaîne t’as un barjot avec un hachoir
    Valérie Pécresse accusée de stigmatiser la Seine-Saint-Denis (93)

    Pécresse on dirait Aymeric Caron en blonde, la barbichette de 3 jours en moins !


  • #2610184

    Pardon j’avais lu, Valérie Négresse accusée de stigmatiser la Seine-Saint-Denis (93)... ??
    Oufff... C’était une erreur de ma part
    Désolé, je me suis fait peur


Commentaires suivants