Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Violences anti-Gilets jaunes : un policier syndicaliste met en cause le gouvernement

Un discours lucide, et informé, de ce policier menacé par sa hiérarchie. Alexandre Langlois est syndiqué chez VIGI, un syndicat très minoritaire (moins de 1%). Ce syndicat avait notamment appelé à la grève le 8 décembre 2018.

« On est dans une escalade de la violence voulue par la doctrine de maintien de l’ordre actuelle en France.. ...] Le message envoyé par le gouvernement mais même les gouvernements précédents c’est on veut aller à la confrontation, on ne veut plus éviter la répression, et tout est mis en place pour que ça dégénère. »

Les tirailleurs de la France macronienne, sur E&R :

Sur le démantèlement des forces constitutives de l’État-nation France,
lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

53 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Un représentant des forces de l’ordre avec un analyse honnête... et qui représente 1% des syndiqués !
    Par contre, il risque de morfler donc soutien à lui...

     

  • Il est déjà poursuivi par sa hierarchie

    cagnotte de soutien,faites tourner

    https://www.lepotcommun.fr/pot/j3sfy7o4


  • Tout est fait pour provoquer l’insurrection du peuple français au vu de l’attitude du président et des ministres (qui jettent de l’huile sur le feu), cette situation permettrait de mettre la France sous tutelle européenne. Le but inavoué et radical, est de supprimer son parlement, son exécutif, et son appareil judiciaire pour les remplacer par les institutions européennes : parlement européen, conseil et cour de justice. Une première !

    Le pouvoir profond joue sa dernière carte, s’il réussit alors la gouvernance mondiale ne sera qu’une question de temps.


  • J’ai vu ça l’autre jour sur le vk d’A. Soral. Très bonne idée de le relayer ici car c’est un témoignage très intéressant.


  • Quoi qu’on dise et quoi qu’on fasse, le gouvernement est responsable, parce que ce ne sont pas les commissaires qui commandent ni les préfets, mais Mr Castaner lui-même, car la police est politisée et en plus n’est pas entrainée pour les manifestations puisque c’est la BAC qui n’est pas un organisme policier formé pour cela, à qui on remet des flach ball pour tirer sur la foule, avec" les armes de la république" comme dirait Mr Castaner, sauf que les autres pays Européens n’utilisent pas ces armes .Ce gouvernement a un comportement fasciste .

     

    • Les responsables sont dans l’ordre hiérarchique (ordre donné du sommet vers le bas) :

      1. L’état profond américain et ses banksters, véritable pouvoir executif américain, propriétaires via les 4 plus grandes banques mondiales de 90% de la richesse (toutes les transnationales cotées)

      2. Junker et la Commission de Bruxelles, éxecutif de l’état supra-national fasciste l’UE

      3. Macron et ses conseillers vendus aux banksters, simple gauleiter (gouverneur) de l’état fédéral démembré français propriété de l’état supra-national l’UE

      4. Castaner, ministre corrompu de l’intérieur (voyou notoire)

      5. Delpuech, préfet de police corrompu (voyou légal)

      6. Gibelin, directeur corrompu de la DOPC (voyou légal)

      Tous des hauts franc mac, tous grassement payés par nous. Nous finançons les voleurs qui nous spolient, les criminels qui nous réduisent en esclavage, le bâton qui frappe les GJ

      Les CRS et le flics sont de simples prolos comme nous, exécutants d’une politique fasciste dont eux-mêmes ne font que commencer à comprendre les finalités car hommes de terrain ils n’ont pas une vue d’ensemble.


    • Le fascisme, ce n’est pas ça ! Bien au contraire. Un gouvernement peut être autoritaire et travailler malgré tout au bien commun national. Je ne crois pas que Mussolini, ou Hitler dans le cas particulier du nazisme, ait eu à réprimer des manifestations de masse. Idem pour Franco en Espagne une fois la guerre civile terminée. Si vous voulez comparer, dîtes plutôt que ce gouvernement est d’essence soviétique. La preuve :
      1) Il est internationaliste ; en effet mondialiste ou internationaliste, c’est kif kif bourricot.
      2) Son internationalisme a une vocation universaliste : promouvoir ce que feu Jean Madiran appelait les Droits de l’homme sans Dieu (DHSD) partout dans le monde ; ce qui est également le projet mondialiste de l’ONU.
      3) Son programme de ponction (par l’impôt) - redistribution (aides sociales) est éminemment d’essence socialiste tout en n’ayant naturellement rien à voir avec le national-socialisme.


    • @ Magnus MARTEL

      Vous faites fausse route.

      Je suis d’accord sur le fait que le Nouvel Ordre Mondial dont vous parlez est issu des mes racines que toutes les dictatures : démocratie représentative, fascisme, nazisme, communisme, socialisme, donnez lui le nom que vous voulez. Car l’origine du mal c’est la banque.

      La dictature prend donc la forme de son époque.

      Mussolini et Hitler on en effet a leur actif d’avoir permis à l’économie de fleurir. Mais pourquoi ? Car ils se sont tous les deux appuyés sur les industries et les banques. Les peuples étaient bien encadrés et soumis par les partis

      Le communisme est internationaliste oui, et je suis d’accord que les neo-cons sont issus du trotskisme internationaliste, la révolution permanente et que leur hommes aujourd’huihui encore sont aux manettes.

      Donc, oui, on peut dire que l’UE a été bâtie aussi par des communistes. Seulement le pouvoir et sa manière d’exister ne l’est pas. En effet, le communisme est au service du peuple et son Soviet Suprême est formé de représentants du peuple. Que cela est dérivé en stalinisme ensuite et glorification d’un dictateur ne vous interpelle pas ?!

      Aujourd’hui l’UE est bien un état supra-national fasciste dans le sens ou le fascisme a pour doctrine : "TOUT POUR L’ETAT ET TOUT PAR L’ETAT" avec le peuple soumis aux ordres de l’état. Et l’exécutif fasciste comme sous Mussolini est composé de grands propriétaires, de banquiers et d’industriels exclusivement.

      Paul Haylier, ancien ministre de la défense du Canada va plus loin : il dévoile que le NOM est d’origine nazi. Les nazi avec les Rockefeller, Ford et Bush ayant pris les commandes aux USA depuis l’opération PAPERCLIP. Ceux-ci pour beaucoup chrétiens évangélistes (comme Borsolano agent de l’état profond américain) ont des intérêts communs avec les sionistes, donc ils composent pour obtenir la gouvernance mondiale. Les nazis seraient au pouvoir aux USA, ce qui expliquerai que l’euro soit fait pour l’Allemagne, que Siemens et Alstom soient revendues à des allemands, que Monsanto ait été rachetée par BASF, etc.

      Donc, voyez vous, le mal dont nous souffrons est toujours un joyeux mix nazi-siono-communiste. Mais le pouvoir qu’ils ont mis en place pour le NOM européen est bien de nature fasciste : des technocrates non-élus représentants des banques et transnationales (elles-mêmes propriété des banques) appliquent un pouvoir sans partage dans l’intérêt exclusif de l’état (eux-mêmes) avec un stricte encadrement des peuples.


    • culturovore : votre compréhension se borne au plan structurel, mais vous omettez la compréhension spirituelle de l’ensemble !
      Qu’on peut qualifier de "vision du monde" ou "tournure d’esprit".
      C’est ce que n’ont pas pigé encore les GJ.
      Lisez Douglas Reed et le livre de Lazare sur KK.

      Le combat, la cause, est avant tout spirituelle. Destruction ou Construction.


    • @Magnus MARTEL Effectivement je veux bien que historiquement le fascisme, avec les années a été stigmatisé et dévié de son sens de départ même si je le rappelle qu’il n’y avait aucune idéologie derrière le fasciste d’après les historiens et politologue avertis.
      Mais concernant Franco, beaucoup de la plèbe espagnole en ont fait les frais d’une dictature autoritaire, après à fouiller plus effectivement du pourquoi du comment. Car une pourriture comme un opprimé peu arriver à fuir un pays et ne constituerait pas un élément de déduction permettant de crier à la dictature.
      Le mensonge de notre système, historiquement, est tellement ancré qu’effectivement le doute m’habite sur bien évènement historique dont on nous chantait les louanges à l’école.
      Mais si l’on veut utiliser l’appellation "fasciste" en l’amalgamant avec "dictature totalitaire" comme le font nos médias et les antifas depuis des années, alors oui on peut dire que nous sommes un état fasciste qui s’est considérablement accéléré lors de la prise du pouvoir de la gauche.
      Même si le mal profond dépasse le clivage droite / gauche, cela en dit long sur tous ceux qui amalgamaient gauche = gentil social et droite = méchant dictateur.


    • @ France Goy Jaune (GJ)

      Tout à fait d’accord, le vrai combat est spirituel, l’Homme doit s’élever spirtuellement, élever son degré de conscience et c’est le combat de chacun et pour tous.

      Ceci dit, je ne peux pas évoquer la spiritualité pendant que le vrai combat lui se fait dans le rue avec des GJ qui se font massacrés eux dans une dure réalité.

      @ Aux autres

      Depuis 1913, date à laquelle les banques ont pris le pouvoir aux USA, première démocratie et première puissance mondiale à l’époque ne l’oubliez pas, elles ont financé toutes les guerres, toutes les révolutions, tous les conflits pour prendre le pouvoir : de la 1ère guerre mondiale à aujourd’hui. Toutes les idéologies ont été promues pour leur avènement. L’objectif de cette mafia financière est bien de contrôler la planète, pas uniquement de s’enrichir. Et pour cela ils sont criminels contre l’Humanité. J’ai du mal à croire que tant de mal puisse être issu d’hommes, je vois autre chose au-dessus (et pas un mal métaphysique). Pour Paul Haylier, ex ministre de la défense du canada et actuel membre du Majestic 12, une mafia a vendu la planète à ses maîtres contre une place au soleil.


    • @cuturovore
      Puisque vous semblez être éclairé dans pas mal de domaine, intéressez-vous à l’eschatologie des religions (ce que vous appelez naïvement "combat spirituel")...

      En 1913, les Etats-Unis était seulement un géant aux pieds d’argile (voir la crise de 1929). Quatrième puissance mondiale (avec des possibilités immenses) loin derrière la Grande-Bretagne et au coude à coude avec l’Allemagne et la France...
      Ce qui explique l’intérêt de la "Banque communautarisée" pour ce pays en devenir...
      - Avant la guerre de 14-18, les USA est un pays avec d’immenses possibilités mais une puissance économique encore modeste (4e puissance mondiale).
      - Après la guerre 14-18, les USA deviennent la 2e puissance économique mondiale tout près derrière la Grande-Bretagne.
      - Avant la guerre de 39-45, les USA sont la première puissance mondiale mais non encore hégémonique.
      - Après la guerre de 39-45, les USA deviennent sans conteste la première puissance économique, militaire, géo-stratégique... On peut alors parler de l’Empire (reste à savoir s’il est "réellement américain")...
      On peut donc affirmer que les deux guerres mondiales ont largement profité aux Etats-Unis en leur coûtant finalement très peu (aussi bien en hommes qu’en argent)...
      Pour rappel :
      - quelques dizaines de milliers de soldats tués en 14-18,
      - environ 400 000 soldats tués en 39-45, tous théâtres d’opérations confondus (guerre dans le pacifique et en Europe)...


  • J’éspère que ce policier qui témoigne sera bien protéger....il a du courage.


  • La hiérarchie gangrénée par la franc-maçonnerie, il serai plus que temps d’en parler et les virer à coup de pompe dans le cul ces vieux ados narcissique.


  • On dit à Mr Macron que Rihana n’est pas disponible donc si il veut nous recevoir c’est là l’occasion"
    Scud !!


  • Le gouvernement français fasciste applique les consignes de l’UE état supra-national nazi aux ordres de la haute finance internationale nazi.

    La dictature se met en place : intimidation, répression, violence. En aucun cas le souverainisme ne saurait gagner. Ils vont écraser tous les peuples. Les GJ sont notre dernière chance et un flic comme celui-là peut en mobilisant les siens faire chuter le gouvernement. Le prochain ennemi à abattre sera ensuite l’OTAN qui enverra ses forces répressives et l’UE lors du Frexit.

    Il faut que tout le peuple de France se soulève pacifiquement avant que ces salauds ne fassent un carnage. Des grèves partout et tout le monde s’assoit par terre comme le fit Ghandi qui réussit ainsi à faire plier l’Empire. Sinon ce sera un massacre.

     

    • le gouvernement français n’est ni fasciste, ni nazi. S’il l’était, la France serait un pays souverain,BHL et ses petits potes auraient fui depuis longtemps, BFMTV n’existerait pas, les travailleurs seraient choyés, les familles seraient le pilier de la société, le pays ne serait pas endetté, il n’y aurait pas 9 millions de pauvres et 6 millions de chômeurs , la banque serait mise au pas, dans l’intérêt du peuple français, Alain Soral ne serait pas condamné à de la prison ferme, et Dieudo aurait toute latitude pour bosser tranquillement...


  • Il serait bien de préciser que ce flic ne fait pas de terrain. C’est un syndicaliste, qui plus est, candidat la France insoumise aux dernières élections.

     

    • J’avoue c’est bien de le savoir.
      Car france insoumise = Mélenchon.
      Il faut dire aussi que "LeMedia" cette nouvelle chaine 2.0 se disant indépendante des puissances politiques, même si ils dénoncent des vérités comme le fait E&R, il faut garder à l’esprit qu’il est loin d’être si indépendant que ça.
      Derrière la création "récente" de cette chaine, les fondateurs de cette dernière ont participé à la campagne de France insoumise (mélenchon), dont je rappelle que Gérard Miller un des fondateurs, a eu plusieurs accusation de viole et partisan du parti mélenchon.

      Donc toujours garder une certaine distance concernant cette chaine.


    • Ah oui, sans blâââââââââgue ???????? Et en quoi cela décrédibilise t-il son discours ?


    • Toujours cette éternelle histoire du doigt qui pointe la lune. Pathétique.


  • Il va se faire virer .


  • Qu’attend Bruxelles pour interdire à ce gouvernement de sadiques d’utiliser ces LDB qui éborgnent des manifestants désarmés ?

     

  • Chapeau à cet homme honnête, qui décris à propos de son corps de fonctionnaire ce qu je vois depuis 10 ans au sein de l’Education nationale (pardonnez la majuscule, mais je ne peux pas perdre la foi en cette belle institution qui a fait des miracles par le passé... il en va de ma capacité à me lever le matin)

    Chapeau aussi à ER, qui relaye sans sourciller les bons contenus d’un média concurrent et plutôt opposé idéologiquement parlant. C’est là que l’on voit qu’ici, le terme "réconciliation" n’est pas un vain mot, et que l’union sacrée du peuple, type CNR, n’est pas une rengaine pavlovienne. Contrairement au Média, justement. Mais continuez quand même : c’est par la noblesse d’âme et d’esprit que nous triompheront (entre autre). Perso, je sais que cette vidéo publiée ici, qui m’étais déjà parvenu par ma famille plutôt mélanchonienne, sera un argument de poids dans notre prochaine discussion (ou engueulade... on est en France, bordel !)

    Merci aussi au commentateur qui a partagé le lien pour la cagnotte. Moi c’est fait.

     

  • Courage à lui, il a de l’aplomb, une bonne élocution et construit bien son phrasé, pas évident parfois sur certains sujets sensibles ( le taux de suicide dans la police ou l’escroquerie des dernières élections syndicales), on sent que le type est honnête dans son engagement.
    Quand on connait les conséquences encourues vis-à-vis de ses supérieurs, faut quand même en avoir dans le pantalon, c’est une vertu rare de la part d’un représentant syndical. Bonne chance à lui pour sa carrière, un militant de cet acabit n’aura pas souvent le quotidien tranquille...


  • C’est évident que les forces de l’ordre sont contraintes par les ordres donnés par leur hiérarchie.
    Maintenant, le libre arbitre, ça existe aussi. Rien n’oblige un tireur de flashball à viser la tête ou certaines parties sensibles du corps ! Et si un tel ordre était donné, il devrait être aisé de le refuser car il serait évidemment illégal. Surtout au regard de toutes les précautions qu’on impose à ces mêmes forces de l’ordre ainsi qu’aux militaires dans le cadre de l’opération Sentinelle, par ailleurs.


  • #2127268

    Explosif !
    Impossible là de ne pas comprendre que le sommet a des intérêts différents et contradictoires de ceux de la population de base.

    À part une grève générale -pas seulement de la police- je ne vois pas...


  • Je trouve ses explications peu convaincantes.

    Pourquoi la police ne se met pas en grève au lieu d’aller frapper sans retenue et sans distinction des manifestants femmes, jeunes (dans le vrai sens du terme) et vieux ?

     

    • Cher Emesfor,
      Depuis 1948, la police nationale n’a plus le droit de grève. Les syndicats de l’époque ont négocié ce droit, contre la prime dite de suggestion spéciale, autrement nommée prime de risques.

      Si la police nationale se met en grève, elle ne pourra le faire qu’en restant l’arme au pied, c’est à dire en rejoignant massivement les gilets jaunes, même de manière symbolique. Pour que cela ait du poids, et mette le pouvoir en incapacité de réagir et de sanctionner, il faut que tous les services le fassent de concert, et dans la foulée les gendarmes.Ce n’est pas facile à coordonner car il y a toujours des "cosaques", prêts à vendre les collègues.

      Ce qui pourrait être un facteur déterminant, c’est que que Inspecteurs généraux, ou contrôleurs généraux,, ou commissaires divisionnaires, ou généraux et colonels de gendarmerie, dont l’autorité est bafouée au quotidien, par Castaner qui utilise les préfets, pour prendre les décisions à leur place, les transformants en simples exécutants, se rebellent et lancent un refus d’obéissance général, à tous les échelons de la hiérarchie, jusqu’au simple gardien de la paix, ou gendarme.
      Cela pourrait aller très vite. Mais vont-ils enfin prendre la décision ? Il leur faudra peut-être encore de longues journées d’humiliations avant qu’ils ne se décident enfin !


  • Attention, piège :

    Les brutalités ordonnées par Castaner ne servent pas seulement à réprimer les GJ... !

    C’est d’abord pour créer suffisemment de haine entre policiers et GJ afin d’éviter la fraternisation.
    Comme le disait le Président A.S., la révolution c’est quand l’armée rejoint le peuple.
    Le flashBall, c’est pour éviter celà : c’est une violence inouïe contre les jilets jaunes ET contre les flics...

     

    • Je crois que nous sommes tous conscient de ça, mais que peuvent faire les gilets jaunes ? Ils ont (et continuent de) demandés à la police de les rejoindre.
      Malgré quelques courageux policiers qui ont retiré leurs casques et enfilé des gilets jaunes (d’ailleurs ça serait intéressant de savoir ce qu’il est arrivé à ceux-là), Le gros des troupes gouvernementales semble content de se libérer de sa frustration en tapant allègrement.

      D’ailleurs, le syndicat auquel appartient le policier de la vidéo recense 1% des syndiqués... Si ce chiffre est représentatif des policiers qui pensent comme ce monsieur, c’est pas bon signe. Ni pour lui, ni pour les gilets jaunes.


    • @Docteur Prolo

      Bien vu, maintenant tout devient clair. Il leur suffit d’envoyer quelques psychopathes (recrutés en tant que tels grâce à des tests psychologiques) armés de flashballs et le tour est joué : le peuple hait la police, et la police hait le peuple en retour à force de se faire insulter. Donc pas d’union possible. C’est un peu le principe de Maidan ou il y avait des snipers sur les toits qui tiraient sur les deux camps.


    • Exact, on peut se douter que des pervers comme, Macron, Philippe et l’ignoble Castaner ont dû réfléchir à la chose, et tout faire pour éviter la fraternisation, par une répression hors normes, illégitime, et illégale, si nécessaire.

      Il était tout de même assez renversant de voir un effectif de gendarmerie, composé d’une femme commandant, de trois capitaines, et de nombreux gradés et gendarmes, aller démonter un campement de gilets jaunes, en toute illégalité sur un terrain privé, à la demande du préfet, valet servile de Castaner.

      Ils se sont cassés les dents sur un avocat venu sur place. Ce qui est grave, c’est que soit le commandant est une nulle, qui ne connait pas son droit, et n’a pas senti d’emblée l’ordre illégal, soit elle espérait ses étoiles de général, et fait exécuter n’importe quel ordre. Il est aussi curieux de constater, que les trois autres capitaines présents, lui aient obéi comme des idiots, sans que quiconque ait l’idée de demander un ordre écrit au préfet, ou au commandant pour la réveiller.

      Pour l’instant cela a marché, et nous sommes arrivés au résultat que police et gendarmerie sont détestées des français, et ne sont pas près de retrouver considération et respect avant des décennies.

      Tout peut encore basculer, mais le mal aura été fait pour très longtemps !


  • Quel monde dégueulasse...

    Moi je trouve qu’avec tous ces suicides (et pas que policiers hein), ces attentats, ces foutages de gueule de l’élite, depuis des années !...

    Je trouve que nous sommes très très gentils et très très patients... Je ne sais pas si c’est dû à une sorte de pessimisme ou au relativisme moderne, mais la souffrance est énorme comparée à une réaction finalement plutôt calme.

     

    • Rien à voir avec la patience...c’est plutôt les produits chimiques et surtout le fluor me semble-t-il qui nous rendent dociles comme du bétail.


    • Et ce sont aussi des siècles de terreur oubliée et de consentement, d’injustice, d’esclavage, de destruction, de guerres fratricides abominables, de concepts malsains, de traitements inhumains, de faim, de maladie, de misère, d’inquisition et d’exécutions publiques, de guerres totales, de scolarité obligatoire, de "show" aussi permanent qu’intrusif... Non, non et non, c’était pas mieux avant, et ce sera pire demain, soyez-en certains.

      Le processus est parfaitement linéaire et exponentiel depuis l’aube de l’antiquité européenne, on appelle ça la Civilisation et le Progrès, et la seule et unique chose qui lui permet de se réaliser c’est l’écriture, l’externalisation, la concentration et le contrôle de la mémoire (collective).

      Toute Cité (polis, politique, police, citoyen, civil, demos ) s’est érigée sur le sang du Peuple.

      Toute tentative « d’amélioration » du Sytème (artificiel) est aussi illogique que vaine.

      Qu’on se le dise !


    • docteur zaïus : continue de te foutre ma gueule toi lol


  • Intéressant qu’un flic le dise face caméra , mais si ca ne passe pas sur BFM cela n’a aucun intérêt, car seuls ceux qui écoutent encore BFM ne savent pas déjà tout ca.

    Soit dit en passant, on constate que le parti politique qui, par ses actions et ses déclarations , se mouille le plus pour la cause GJ , c’est la France insoumise de Melenchon.
    C’est évidement de la récupération et du calcul , mais cela va très certainement payer pour eux électoralement..
    .
    Aussi il y une chose que je supporte plus d’entendre, c’est : " Il ne faut surtout pas blamer les policiers sur le terrains , ce ne sont pas eux les responsables, les décisions viennent d’en haut. "
    Dans ce cas, expliquez -rmoi pourquoi 70 ans après, on juge encore de simples infirmiers de camps , qui eux n"étaient pas la pour creuver des yeux aux gens , mais pour les soigner .


  • Faudrait faire des banderoles géantes avec des photos de défigurés et défiler devant les flics avec.

     

  • "Ils ne peuvent faire qu’une chose : faire confiance à leur hiérarchie"
    Ah bon ??? Pas d’autre option ? Pas de libre arbitre ?
    Moi j’en ai une option DÉ-MISSION
    Une autre : ne pas lui faire confiance justement, à la hiérarchie.
    Une autre ? La Maladie : c’est toujours la solution d’un organisme incohérent.
    Une autre ? Observer les faits réels avant d’obéir.
    ....
    Bref, quand est-ce que la troupe arrêtera de se dédouaner de ses actes en prétextant la hiérarchie ?
    CRS de base, gendarme de base, BAC de base, imagine ton fils à l’école... Qu’est ce qu’il fait ton papa ? Il fracasse des têtes, il abime des gens, mais c’est pas sa faute, c’est la hiérarchie ! Les gars, c’est MAL d’abîmer des gens, MÊME avec des prétextes.
    On ne peut pas servir Dieu et Mammon à la fois
    On ne peux pas non plus servir le peuple et l’oligarchie à la fois ! Or, là, ils savent pertinemment qui ils servent en obéissant.
    Le temps est venu de sauver vos Âmes avant vos salaires ! Ici ou ailleurs, vous serez jugés. Par un tribunal, par vos relations, par vos femmes, vos enfants, par DIEU... Par votre miroir ! Préférez donc la faim au déshonneur... Ou pas : /
    Vous avez le CHOIX


  • Il dit probablement ce qu’on lui dit de dire. Comme tous les syndicalistes !
    quelque part il dit clairement que la hiérarchie est responsable, que la base ne peut rien faire, mais en bon syndicaliste défend le travail et le salaire (pour CE travail) de ses collègues.
    On ne peut pas être pacifiste et travailler dans une usine d’armement... Même sous prétexte de nourrir ses gosses.

    Ce sont des hommes, ils ont le choix !

    Messieurs les gardiens de la Raie publique, vous avez dû oublier d’apprendre ce poème en classe... Révision donc :

    Le Loup et le Chien

    Un Loup n’avait que les os et la peau,
    Tant les chiens faisaient bonne garde.
    Ce Loup rencontre un Dogue aussi puissant que beau,
    Gras, poli, qui s’était fourvoyé par mégarde.
    L’attaquer, le mettre en quartiers,
    Sire Loup l’eût fait volontiers ;
    Mais il fallait livrer bataille,
    Et le Mâtin était de taille
    A se défendre hardiment.
    Le Loup donc l’aborde humblement,
    Entre en propos, et lui fait compliment
    Sur son embonpoint, qu’il admire.
    " Il ne tiendra qu’à vous beau sire,
    D’être aussi gras que moi, lui repartit le Chien.
    Quittez les bois, vous ferez bien :
    Vos pareils y sont misérables,
    Cancres, haires, et pauvres diables,
    Dont la condition est de mourir de faim.
    Car quoi ? rien d’assuré : point de franche lippée :
    Tout à la pointe de l’épée.
    Suivez-moi : vous aurez un bien meilleur destin. "
    Le Loup reprit : "Que me faudra-t-il faire ?
    - Presque rien, dit le Chien, donner la chasse aux gens
    Portants bâtons, et mendiants ;
    Flatter ceux du logis, à son Maître complaire :
    Moyennant quoi votre salaire
    Sera force reliefs de toutes les façons :
    Os de poulets, os de pigeons,
    Sans parler de mainte caresse. "
    Le Loup déjà se forge une félicité
    Qui le fait pleurer de tendresse.
    Chemin faisant, il vit le col du Chien pelé.
    " Qu’est-ce là ? lui dit-il. - Rien. - Quoi ? rien ? - Peu de chose.
    - Mais encor ? - Le collier dont je suis attaché
    De ce que vous voyez est peut-être la cause.
    - Attaché ? dit le Loup : vous ne courez donc pas
    Où vous voulez ? - Pas toujours ; mais qu’importe ?
    - Il importe si bien, que de tous vos repas
    Je ne veux en aucune sorte,
    Et ne voudrais pas même à ce prix un trésor. "
    Cela dit, maître Loup s’enfuit, et court encor.

    Les Fables, Livre I


  • Que la FI le protège bien : le suicide est fort vite arrivé


  • paix a son âme...


  • Oulala, le lascar, il en a de très, très grosses !


  • Le pire dans son témoignage, c’est qu’on se rend bien compte que seules 2 ou 3 solutions de bon sens seraient à prendre, ce qui arrangerait tout : seulement , ces malheureux policiers sont pris dans un étau infernal : d’un côté, le syndicat de la magistrature ouvertement pro-racaille qui leur enlève toute crédibilité, et de l’autre, l’oligarchie politique qui les instrumentalisent et les dénigrent...
    Clair que tout ces suicides pourraient être évités


  • Ce genre de cas de conscience qui se répandra de plus en plus sur la toile purificatrice de l’humanité qu’est internet prouve bien que le changement vers beaucoup plus de justice est inexorable, comme le prouve aussi la triste augmentation des suicides policiers.


  • À Rennes, la BAC continue à tirer en pleine tête avec les LBD !!...

    https://youtu.be/VBC6AscSMMc


  • Pour ceux qui veulent continuer à écouter cet homme courageux, voici le lien pour un interview par Thinkerview :
    https://www.youtube.com/watch?v=b_y...


Commentaires suivants