Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
            Contact | Forum | Boutique | Atelier
A A A
imprimer

Alain Soral : entretien de janvier 2013

Note de la rédaction

Nos lecteurs les plus sagaces auront pu constater une bizarrerie au niveau de notre compteur de notes étoilé. En effet, entre 19h51 et 22h30, un petit coquin malintentionné s’est amusé à générer de nombreux "1" (plus de 700), entraînant mécaniquement la baisse de la note générale. Nous avons donc supprimé toutes les notes ainsi générées. L’entretien du mois de janvier peut donc reprendre son cours normal !

Partie 1 :

Synthèse géopolitique de 2012 ; une situation de pourrissement lent ; le droit-de-l’hommisme comme totalitarisme ; le con du mois : Philippe Torreton ; la symbolique « Affaire Depardieu ».

 

Partie 2 :

Vers la libanisation de la France ; « Mariage pour tous »... quoi qu’il arrive ? ; où mène le progressisme maçonnique ; le retour de l’ultra gauche... par la droite ; vers la fin du CDI en France ? ; anticatholicisme d’État : le retour des radicaux socialistes ; la destruction du 4ème empire ; Hanoucca à la Tour Eiffel : vive la laïcité !

 

Partie 3 :

Mali : une guerre pour quoi ? ; la nullité des cadres militaires ; déstabilisation de l’Algérie ; l’implosion imminente de Tariq Ramadan ; Ziad Takieddine balance ; le bilan Sarkozy ; Jack Lang à l’Institut du monde arabe ; Baudis / Alègre - Jack Lang / Coral.

 

Partie 4 :

Fermeture du Virgin Megastore : tout un symbole ; crise de la presse en France ; vers une Pravda à la française ; viré de Topjournaliste ?! ; vers une réhabilitation de J.-M. Le Pen ? ; Le Pen et la torture ; procès Shoahnanas, petit rappel ; les honnêtes gens des corps constitués ; qui sont les plus gros escrocs de la planète ?

 

Partie 5 :

Conflit du Soudan : enfin la vérité ? ; l’avenir de la France est à l’Est ; fusillade de Newtown ; violence des armes ou de la camisole chimique ? ; vers un désarmement des Américains ? ; Haziza, escroc à la Shoah ? ; Jean Robin et Elie Wiesel ; pourquoi autant de faux héros ? ; Simon Wiesenthal, etc.

 

Partie 6 :

L’antisémite du mois ; Benjamin Franklin ; Winston Churchill & Neville Chamberlain ; Renaud Camus ; le juif antisémite du mois ; Samuel Roth ; Simone Weil ; Jésus Christ (le Patron) ; Elie Wiesel et la république de Weimar.

 

 

 

 

 

 

Transcription de l’entretien

  • Partie 1
  • Partie 2
  • Partie 3
  • Partie 4
  • Partie 5
  • Partie 6

Partie 1

Il est beau celui là aussi, non ?

Alors, Alain Soral, bonjour.

- Bonjour à tous

- Nous sommes en janvier 2013, vous vouliez faire un petit récapitulatif.

- Oui, ben déjà, on a fait une petite pause à Noël, donc là on est de retour pour cette vidéo de Janvier. On a sauté un mois, mais il fallait se reposer un peu. C’est l’occasion de faire un petit bilan.

Alors déjà, on voit qu’on a échappé à la fin du monde. Alors bon, il y a l’aspect comique de la chose, puis aussi, il y a l’aspect sérieux, c’est que on avait bien vu avec le numéro de Netanyahu à l’Onu

Journaliste : « C’est une démonstration plutôt inhabituelle qu’a livré Benyamin Netanyahu à la tribune de l’ONU. Schéma à l’appui, le premier ministre israélien a sorti le grand jeu pour convaincre de la dangerosité de voir l’Iran se doter de l’arme nucléaire »

B.Netanyahu : « Une ligne rouge devrait être tracée, juste ici. Juste avant que l’Iran ne finalise la deuxième étape de son enrichissement nucléaire nécessaire à la fabrication d’une bombe. »

Journaliste : « Une ligne rouge à ne pas franchir donc, sous peine de frappe préventive d’Israël ».

- Il y avait une volonté des sionistes et sans doute des néoconservateurs, ceux qu’on appelle les « américano-sionistes » d’aller à la guerre mondiale, d’une certaine façon en attaquant l’Iran, en déclenchant un conflit général Iran/Syrie. Ils ont échoué. Alors, cette volonté d’aller à la guerre se couplait d’une dimension mystique, c’est ça qui est assez intéressant, c’est qu’on avait vu, en Novembre, des prières pour essayer d’hâter la venue du Machia’h, c’est-à-dire du Messie juif, qui est notre Antéchrist, qui est le Dajjal pour les musulmans.

Et, si on comprend bien, cette volonté d’aller à la guerre des Américano-sionistes néoconservateurs, correspond à la parabole des coqs chez notre très cher Rabin Rav Ron Chaya (…)

Rav Ron Chaya : « Bon. Les trompettes sonnent, le Roi ordonne ‘‘Que le combat commence !’’ On jette les coqs dans l’arène, et le combat commence : les coqs l’un sur l’autre, ils se griffent, ils se mordent, ils se griffent. Le petit coq, il va se coucher dans un petit coin comme ça, il fait rien du tout. Et à la fin du combat, tous les coqs sont morts, et le petit coq qui sort comme ça, VIVANT ! »

(…) qui était l’idée que les juifs accèderaient à la domination du monde par la 3ème guerre mondiale.

R.R.C : « C’est marqué dans les écrits de ??? Qu’à la fin des temps, les peuples voudront faire la guerre entre eux, mais ils verront que s’ils font la guerre entre eux, le seul qui va en profiter en fait, c’est le peuple d’Israël. Et ils vont tout faire pour ne pas rentrer en guerre. Mais néanmoins c’est marqué, comme l’a dit ??? par la tignasse de leur chevelure, de force ils seront obligés de rentrer en guerre. »

Vous avez vraiment cette convergence géopolitique et mystique qui était très inquiétante, il y avait vraiment un climat de fin du monde fin 2012, et on y a échappé. On y a échappé de toute évidence -on le voit avec la nouvelle équipe Obama-, parce que les élites américaines notamment militaires –en fait les élites Wasp, parce qu’il n’y a pas, je pense qu’il n’y a pas de Juifs à Westpoint -, ont refusé d’aller s’engager dans une guerre contre l’Iran, et ont refusé d’aller à la catastrophe.

De ce point de vue là, il semblerait que le risque de guerre mondiale s’éloigne et que les sionistes, en ce moment, perdent des points. On le voit notamment avec la récente déclaration d’Obama qui, il faut le comprendre, vient d’être élu, et ne peut pas être élu une 3ème fois, donc maintenant il est tranquille pour quatre ans, et il peut peut-être -je dirais-, se venger un peu des humiliations qu’il a subi notamment par le tout puissant lobby sioniste américain. Et là, il vient de traiter clairement Netanyahu de « lâche ».

Je vais lire d’ailleurs ce qu’il a écrit, parce que c’est assez rare qu’un président des Etats-Unis, démocrate en plus, ose se lâcher comme ça. C’est tout frais, je crois que ça date d’hier, d’hier au moment du tournage :

Selon le quotidien israélien Haaretz, le président américain Barack Obama a déclaré lors des réunions à huis clos que « le Premier ministre Netanyahou est un lâche, il ne comprend pas les intérêts politiques d’Israël et les actions de son gouvernement mènera Israël à l’isolement international allant jusqu’à menacer son existence

« Le président américain est désormais indifférent à l’égard de la politique d’autodestruction du premier ministre israélien ».

« Obama estime qu’à chaque annonce d’une nouvelle mesure de colonisation dans les territoires palestiniens enfonce Israël plus dans un isolement international quasi-total.

le président américain pense que si Israël se trouve rejeté par la communauté internationale alors même les Etats-Unis s’éloigneront et Israël ne pourra pas survivre.

Pour ce qui est de l’Iran, Obama estime que « la République islamique d’Iran est une menace à court terme sur l’existence d’Israël. Toutefois, le comportement d’Israël est une menace existentielle pour lui-même à long terme ».

Donc là, on a quand même un Obama qui, en langage encore un peu diplomatique, dit en gros que Israël est le plus gros problème, notamment le plus gros problème pour lui-même, c’est-à-dire pour l’état juif et les juifs. Ca c’est quand même un virage important, qui d’ailleurs accompagne la nomination de deux personnages dans son équipe qui ont immédiatement été traités d’antisémites par le tout puissant lobby juif américain (…)

Journaliste : « Chuck Hagel, un franc-parler : il a été contre la guerre en Irak, contre la guerre en Afghanistan, et puis en 2007, et bien Chuck Hagel a fait une autre gaffe, très importante aussi, puisqu’il a dénoncé, je cite dans le texte « le lobby juif » trop puissant à Washington. »

Journaliste : « Barack Obama lui, passe outre. Il s’est lié d’amitié avec le Sénateur en 2008, lors d’une tournée au Moyen-Orient. Il est depuis devenu l’un de ses conseillers en renseignements.

(…) Et il a tenu bon. Ca veut dire que l’on a évité cette guerre mondiale fin 2012 qui était voulue par Netanyahu avec son fameux dessin avec la bombinette . Et là, on est passé un peu de l’autre côté, c’est-à-dire, un léger déclin de l’influence sioniste sur les Etats-Unis, parce que je pense que les élites, sans doute Wasp ont compris effectivement que les sionistes étaient prêts à sacrifier l’Amérique en gros à leur vision eschatologique, mystique et délirante. Là, je rappelle les prédictions, les prévisions et les théories de Cheikh Imran Hosein, que le but d’Israël et sa survie, c’est le grand Israël, et que le grand Israël ne pourra se faire que par le déclenchement d’une guerre totale au Moyen Orient.

A l’écran : Cheikh Imran Hosein.

D’où la volonté des Américano-sionistes de mettre des islamistes radicaux partout, pour justifier une nième guerre défensive, qui sera en réalité une guerre de conquête.

A l’écran : Cheikh Imran Hosein.

Donc ça, c’est le climat actuel. Donc on a échappé à la 3ème guerre mondiale, c’est un peu rigolo comme ça, mais en fait, on était quand même très prêt d’un conflit majeur, et face au danger et à l’imminence de ce conflit majeur, les gens un peu raisonnables ont reculé, et là, on voit plutôt que ce sont les élites militaires américaines, beaucoup plus Wasp que Juives qui ont dit « Non, nous n’irons pas agresser l’Iran. Et là, nous démarrons cette année 2013, sur un climat un peu différent. Mais que je nommerai non pas un climat de redressement mais un climat de pourrissement lent. C’est-à-dire qu’on a évité une catastrophe brutale, mais on est quand même sur un pourrissement lent généralisé. Toujours pareil : sur le plan économico-social, sur le plan géopolitique, et sur le plan ethnico-religieux. On voit bien que, en France notamment, on a une aggravation de la crise économique, on est dans une récession qui est maintenant impossible de cacher, avec les plans de licenciement aussi bien chez peugeot que chez renault.

On parlera aussi tout à l’heure, en douce, de la destruction, comme c’était prévu, du CDI, qui était une injonction européenne, c’est le parti socialiste qui le fait. C’est toujours la gauche qui fait les saloperies que la droite ne peut pas faire parce que ce serait trop visible. Donc ça, sans doute on y reviendra tout à l’heure.

Donc on est rentré totalement dans une récession. Lors de mon voyage à Hong Kong, j’ai discuté avec des financiers de haut niveau, qui m’ont dit quelque chose que je crois, c’est que le Nouvel Ordre Mondial, l’oligarchie mondialiste, ne lâchera jamais l’Euro. Ils sont prêts à tout faire péter, mais ils ne lâcheront pas l’Euro, parce que pour eux, c’est une défaite insurmontable, c’est plus qu’un symbole.

Ce qui veut dire que nos élites politiques soumises à l’oligarchie bancaire sont prêtes à aller très loin dans le sauvetage de l’euro, avec un coup social immense, parce que c’est ça l’idée, c’est que plus on sauvera l’euro, plus le coup social sera fort, et qu’ils sont prêts à aller jusqu’au bout.

On a échappé à la 3ème Guerre mondiale, on a échappé à l’effondrement ou à l’explosion de l’Euro. Sa disparition ou son éclatement en plusieurs Euros, par la volonté oligarchique. D’un côté, il y a une volonté de ne pas aller à la guerre, et de l’autre une volonté de sauver l’euro. Ce n’est pas tout à fait les mêmes élites à l’intérieur de l’oligarchie, mais c’est le climat général. Et ce sauvetage de l’euro à tout prix va avoir un coup social de plus en plus accru. Ce qui veut dire en France, des tensions sociales de plus en plus grandes, qui impliqueront de la part de l’oligarchie -comme je le dis à chaque fois-, de dévier ça sur l’ethnico-religieux, d’où aussi le climat de pourrissement général qu’on a en ce moment avec le Mali, c’est-à-dire quelque chose de très très troublant où l’on a à la fois le financement par l’empire d’islamistes radicaux, c’est-à-dire Al Qaïda, ceux qu’on voit entrain d’essayer de détruire la Syrie (…)

Journaliste :La France donne de l’aide qui passe grossomodo par cette frontière turque. Il y a très souvent la présence de diplomates français là-bas pour faciliter la chose. C’est carrément du liquide qui passe, mais bon on garde des reçus.

(…) et en même temps, de les montrer comme danger majeur.

Voix off : Ce clip de propagande a été réalisé par l’un des groupes armés qui a pris dimanche le contrôle de Tombouctou. A sa tête Yad Ghali, un ancien rebelle Touareg ici en blanc, devenu salafiste. Son groupe armé, Ansar Ed-dine entend installer la Charia et faire du Mali un état islamique, avec l’appui d’Al Qaida au Maghreb Islamique.

François Hollande : Vous demandez ce qu’on va faire des terroristes si on les retrouvait. Les détruire.

C’est-à-dire qu’il y a une schizophrénie totale du système, ou alors le système nous prend totalement pour des imbéciles, c’est qu’aujourd’hui ils combattent au Mali ce qu’ils ont sponsorisé en Libye, et ce qu’ils sponsorisent encore en Syrie.

Et là, on voit effectivement aujourd’hui, qu’un journaliste est une pute sinon c’est un chômeur et que pour arriver à ce niveau de mensonge et de schizophrénie, il a vraiment fallu faire un travail de sape et d’abrutissement des gens par de la désinformation permanente pour que les gens ne connectent pas la contradiction totale du discours du pouvoir impérial, entre son soutien des extrémistes islamistes en Syrie, leur soutien en Libye, et ce qui se passe en ce moment dans toute l’Afrique Centrale, alors que c’est totalement lié et totalement cohérent d’un point de vue de mon analyse, et complètement contradictoire du point de vue du commentaire impérial.

Mon travail, c’est d’avoir une vision globale cohérente qui permet d’analyser chaque fait dans cette logique globale, sachant qu’il peut y avoir des phénomènes paradoxaux ou accidentels, mais globalement, il y a une cohérence globale de tout ça.

Et je le dis, il faut toujours articuler :

- L’économico-social, et c’est là où l’outil marxiste est très performant : critique de la logique libérale et de la dérive libérale

-Il ne faut pas négliger la vision géopolitique qui n’est pas dans le marxisme c’est vrai, c’est une science allemande. Et là comprendre effectivement cette lutte de l’empire thalassocratique contre ce que l’on appelle le « Nomos de la Terre », c’est-à-dire les Américains contre les Russes, Gog et Magog pour les religieux.

-Et, la dimension ethnico religieuse, qui existe et qui est aussi une manipulation et un masque, c’est-à-dire de nous faire croire comme notamment au Soudan, on verra que c’est une guerre entre Musulmans et Non-musulmans (…)

Voix off : C’était en 2004. Le monde découvre les premières images de la province du Darfour à l’Ouest du Soudan. Sur des kilomètres, des villages détruits, des récoltes brulées, et de rares habitants qui s’accrochent encore à leur terre.

La guerre a commencé il y a 4ans, d’abord une rébellion, une population noire qui revendique un meilleur partage des richesses. Puis c’est la répression, menée par le régime de Khartoum à majorité arabe : implacable.

(…) alors qu’en fait, en général c’est un masque, c’est toujours beaucoup plus compliqué que ça. C’était déjà le cas en Bosnie, c’était sans doute même le cas en Tchétchénie. On a toujours les mêmes qui nous vendent un conflit ethnico-religieux en montrant du doigt effectivement l’Islam, parce qu’on se rappelle l’hystérie de BHL pour nous vendre l’histoire du Darfour.

BHL : Moi je suis pour arrêter le massacre, je suis pour arrêter les tueries. Le Darfour ce n’est pas une guerre. Une guerre, ça veut dire une armée en face d’une autre armée qui se battent sur un front. Là c’est une armée suréquipée qui massacre des civils. C’est un Etat qui massacre ses propres citoyens. Il y a un régime là, les assassins, ils ne sont pas invisibles. Ce n’est pas le Saint-Esprit, c’est le régime de Khartoum, le régime du général El-Béchir qui est un régime islamiste venu au pouvoir par un coup d’Etat, et qui a déclaré la guerre a une partie de sa population.

(…) alors que quand on étudie on voit que c’est beaucoup plus complexe que ça. Que c’est des combats d’empire à empire, en général pour des raisons de domination économique, contre Américains, Chinois, etc. et que la lecture ethnico religieuse Chrétiens/Musulmans/Non-musulmans est toujours caricaturale, et en général beaucoup plus imbriquée et complexe que ça.

- Etudier l’économico-social.

- Le recouper avec le géopolitique.

- Tenir compte de l’ethnico religieux. Mais voir à quel point l’éthnico-religieux sert –comment dirais-je- de masque, de manipulation pour les abrutis.

L’abrutie suprême en France étant sans doute Madame Tassin, je crois que j’ai pas vu plus bête. Ca pourrait être la conne du mois, mais on en a un autre, on la gardera peut être pour le mois prochain.

Donc ça c’est la fin de mon introduction générale, qui nous permettra de parler à la fois de la situation sociale en France, de la question du CDI, aussi des questions sociétales comme le Mariage pour tous, qui est en fait pas pour tous on le verra.

Et puis il y a la question africaine qui est très forte avec l’histoire malienne, la manière dont les Français se trouvent impliqués dans cette affaire malienne.

Aussi voir que c’est toujours les socialistes qui font des guerres coloniales et des guerres de conquête coloniale ultra brutale. Ca remonte à Jules Ferry. Il faudra bien rappeler que quand Hollande a été élu, son discours d’investiture je crois, a été un hommage à Jules Ferry

Voix off : Voilà François Hollande qui est aux pieds de cette grande statut qui est installée en 1910 aux Tuileries, il dépose une gerbe. Donc la figure de Jules Ferry.

Celui qui voulait pacifier et coloniser les races inférieures (…)

Guillemin  cite Jules Ferry : « Ce qui je dis là comporte des idées de civilisation de la plus haute portée. Il faut le dire ouvertement : les races supérieures ont un droit vis-à-vis des races inférieures. Que dis-je, un droit ? Les races supérieures ont le devoir de civiliser les races inférieures.

(…) au nom des droits de l’Homme. Ca c’est pour ceux, comme les gens du PIR notamment Houria Bouteldja qui lutte contre la colonisation au nom des droits de l’Homme, qui n’ont toujours pas compris que la colonisation s’est faite au nom des droits de l’Homme, et que les droits de l’Homme, fait parti non seulement du bagage impérialiste et du bagage colonial, mais c’est même le fer de lance de l’impérialisme et du colonialisme, exactement comme le devoir d’ingérence humanitaire et le baratin qui permet le néocolonialisme actuel. C’est du même genre de mensonge. Le devoir d’ingérence humanitaire et les droits de l’Homme, c’est la continuité. Et ça, c’est la gauche maçonnique.

On verra d’ailleurs en parlant du con du mois, que la gauche maçonnique est toujours la plus arrogante, la plus sanguinaire et la plus menteuse, et c’est toujours elle qui se comporte le plus mal, avec les sociétés autres et différentes, parce que le droit de l’hommisme maçonnique est un totalitarisme. Il faut bien le comprendre. C’est la négation des sociétés différentes, négation des sociétés traditionnelles, négation de tout ce qui n’est pas elle. C’est l’idéologie aujourd’hui avec l’effondrement du communisme, l’idéologie totalitaire actuelle c’est le droit de l’hommisme, c’est clair et net. Totalitaire au sens non seulement idéologique mais guerrier, c’est clair et net. Il faut bien le comprendre. C’est-à-dire que quand j’entends parler des droits de l’homme, je sors mon revolver. Voilà. Maintenant on peut démarrer sur les questions.

**********

CON DU MOIS

Chanson de Georges Brassens « quand on est con »

Alors le con du mois, c’est toujours au dernier moment qu’il se révèle. Parce que je cherchais, on a toujours Caroline Fourest qui revient

Caroline Fourest : Je pense qu’il y a quelque chose d’impudique à juger le couple des autres et de juger si ce sont des bons ou des mauvais parents. Ma philosophie à moi, c’est de penser que l’orientation sexuelle qu’on soit homosexuel ou hétérosexuel n’a rien à voir. Il y a des hétérosexuels qui font des enfants très tordus, très délinquants même dans 98% des cas, c’est ce qui se passe.

On a Haziza qui aurait pu être con du mois deux mois de suite parce qu’on va revenir sur sa petite histoire de son grand-père là, on a toutes les réponses.

Mais là, il y en a un qui est parfait justement par rapport à ce climat global de la méchanceté, de la violence et de la bétise de la gauche française, qui est vraiment un truc mondial. On est vraiment les champions de la gauche bête et méchante. La gauche la plus bête du monde en fait. Et c’est Philippe Torreton réagissant à l’affaire Depardieu.

Voix off : « Alors Gérard, t’as les boules ? » dès le titre Philippe Torreton annonce la couleur. Dans une tribune publiée par le quotidien Libération, le comédien s’adresse directement à Gérard Depardieu. Il critique son exil fiscal en Belgique.

Journaliste : cette lettre ouverte je vous la conseille parce qu’il y a de la colère dans chaque phrase, de la violence dans chaque mot « Tu t’attendais à quoi, à une médaille ? Un césar d’honneur remis par Bercy ? Tu voudrais avoir l’exil fiscal pénard, qu’on te laisse t’empiffrer tranquille avec ton pinard, tes poulets, tes conserves etc. »

Torreton est vraiment un con. Et il est vraiment emblématique de cette gauche non-ouvrière, gauche non-sociale, héritière en droite ligne des baratins des droits de l’Homme, et qui est à la fois gauche très arrogante, très agressive, et surtout totalement illégitime. Et Torreton incarne parfaitement ça.

Laurence Ferrari cite Torreton : « Tu votes pour qui tu veux, et tu fais ce que tu veux d’ailleurs, mais ferme-la, prends ton oseille et tire-toi, ne demande pas le respect, pas toi ! Le premier ministre juge ton comportement minable, mais toi, tu le juges comment ? Héroïque ? Civique ? Citoyen ? Altruiste ? Dis-nous, on aimerait savoir… »

C’est quand même savoureux, mais extrèmement violent. Est-ce que c’est un règlement de comptes entre comédiens, ou est-ce que c’est vraiment le signe d’un vrai engagement de Philippte Torreton ? Moi je serai plutôt pour la deuxième solution.

Audrey Pulvar : Il a toujours été engagé Philippe Torreton, il n’a jamais caché ses opinions politiques, et puis c’est quelqu’un qui s’est mobilisé.

Alors il a insulté effectivement Depardieu parce que Depardieu, on en reparlera, n’a pas marre qu’on lui fasse payer des impôts, il en a marre qu’on lui fasse payer 85% d’impôts, alors qu’il est finalement un petit entrepreneur français. Alors que ce même parti socialiste qui le puni sans doute d’avoir plutôt soutenu Sarkozy, on sait très bien que les ardoises fiscales sont un moyen de pressions, de récompenses et de châtiments, en fonction de la façon dont on a appelé à voter aux présidentielles.

Je fais remarquer que Yannick Noah ne subit pas du tout les mêmes pressions fiscales que Depardieu, alors qu’il est à peu près dans la même situation. Mais lui, il a pleuré quand il a vu les bandes ethniques déferler sur la Bastille pour se réjouir de l’élection du président qui a mis en place le gouvernement le plus sioniste et le plus anti-musulman qu’on n’ait jamais vu.

Yannick Noah : Merci à la famille, merci à Mr François Hollande ! Ce soir j’ai chialé !

Ca a fait pleurer et se pâmer celui qui fait des publicités pour les slips, Yannick Noah, ancien joeur de Tennis d’assez bon niveau, et très mauvais chanteur. Depardieu lui n’a pas chialé, donc il s’est fait emmerder, il a réagit virilement, parce que c’est un gaulois, et derrière on a ce Torreton qui est monté, on a bien l’image d’Obelix et puis une espèce de petit avorton fonctionnaire de la comédie ou de la tragédie parce qu’il était sociétaire de la comédie française.

Donc le fonctionnaire de la gauche culturelle qui vient l’insulter. Alors du coup je me suis penché sur le petit Torreton, on mettra des liens. Il a dit énormément de conneries depuis qu’il pense qu’il a un cerveau.

Torreton : En d’autres temps, sur nos écrans, le film Indigènes triomphe. Comme une preuve qu’une autre France existe, celle d’une autre génération d’hommes et de femmes, qui s’interrogent ensemble sur leur histoire commune. Celle d’une France, qui se regarde telle qu’elle est, mixte, laïque, tolérante, et pertinente (…) une France qui ne sait ce que c’est que la vraie France, et qui ne voudra jamais le savoir. (…)

Il est grand temps que la France se retrouve parmi ces nations qui font confiance aux femmes, comme en Allemagne où tout d’un coup on a un regard féminin aussi sur la société et au-delà d’un regard féminin, c’est enfin tourner une page de machistes comme ça et prouver à la face du monde que voilà on est pareil. Et que si on est pareil, y’a une alternance homme/femme.

Je rappelle d’ailleurs que j’avais écrit dans nos abécédaires que, ce n’est pas pour rien que les acteurs on leur fait apprendre par cœur et lire des textes écrits par d’autres. Parce que les acteurs sont en général des imbéciles, donc en fait il faut qu’ils lisent ou qu’ils récitent des textes intelligents écrits par d’autres, ou des dialogues écrits par d’autres, et jamais qui se mettent à produire leurs propres textes. Sinon, c’est catastrophique, on l’a vu d’ailleurs avec Alain Delon, on l’a vu avec Belmondo.

Donc Torreton, sans doute un très bon acteur quand il apprend par cœur des textes de grands dramaturges, mais dès qu’il se met à être son propre auteur ça devient catastrophique (…)

Journaliste : Le problème Gérard, c’est que tes sorties de routes vont toujours dans le même fossé : celui du « je pense qu’à ma gueule »…

L’homme est devenu riche, mais sa fortune lui a pété à la gueule. Tu sais ces gros pets foireux dont tu te ventes et que tu lâches sur les tournages en répondant à tes 12 téléphones au lieu de bosser.

(…) Et surtout catastrophique et très agressif et très mesquin. Alors je vais le citer. A propos de l’affaire Siné, lorsque Siné  s’était fait attaqué et viré par l’ignoble Philippe Val, Torreton avait soutenu Philippe Val, ce qui est pratique parce que Philippe Val, c’est le pouvoir.C’est la nomination par Sarkozy à la tête de France Inter. Donc il y a aussi ce côté finalement fonctionnaire lèche-cul. On imagine bien dans l’ex-URSS, il aurait eu le prix Staline du meilleur acteur, le prix Jdanov, on voit bien le profil du mec en URSS il aurait aussi à l’époque du Maccartisme, il aurait balancé aussi à mon avis. On voit bien le Torreton dans toutes les situations, petit flic petit délateur avec sa petite tête. Ce qui est marrant d’ailleurs c’est qu’il est connu pour un rôle important qui est Capitaine Conan qui joue le rôle d’un mec qui aurait été au front national. C’est ça qui est marrant il a pas compris.

A l’écran : Torreton.

Il joue un rôle qui n’est pas du tout de gauche et c’est pour ça d’ailleurs que ce rôle a un certain charme. C’est marrant, il n’a pas compris ça. Tout le reste, sans ça on en aurait jamais entendu parler. Alors qu’est-ce qu’il a dit d’autre aussi ? Il a dit : « Je trouve que l’indignation ne doit pas être sélective. Il faut soutenir Israël c’est une démocratie. Alors qu’aucun pays musulman n’est une démocratie, il faut le savoir. »

Comme par hasard Torreton est sioniste jusqu’à la trogne aussi. C’est le socialiste, c’est-à-dire le mec qui défend les petits, c’est-à-dire le mec nommé par Sarkozy à France Inter, l’Etat d’Israël, et il crache un peu sur les musulmans.

Ah si ! Il a dit « Hollande aurait dû exclure tous ceux qui ont fait campagne pour le « non » au référendum. »

Torreton : Il y a des rendez-vous de chef qu’il a manqué.

Journaliste : Lesquels ?

Torreton : Ben justement la Constitution Européenne. Je pense qu’il aurait dû exclure tous ceux qui ont fait campagne pour le « Non ». Et je pense que la donne aurait été vraiment changée. Il est très social le Torreton, puis il a bien compris l’économico-social. Il est cultivé.

Torreton, con du mois. Il n’y a pas de problèmes. On mettra après ce qu’il a écrit sur Depardieu. Et c’est bien puisque ça rime : Torreton est un con !

**********

Oui, alors l’affaire Depardieu est une affaire très symbolique. Parce que c’est quand même Obelix, c’est un Gaulois, c’est une des rares réussites à la française, emblématique de ce qu’était la France du temps de Gabin et tout ça, c’est-à-dire que c’est un petit loubard de Châteauroux. Allez dimanche après-midi à Châteauroux pour voir ce que c’est que d’avoir réussi à sortir de Châteaurouc pour avoir réussi à devenir une star mondiale. C’est l’acteur des valseuses. C’est quand même un grand personnage français, qui évidemment dit un peu tout et n’importe quoi comme Luccini, mais c’est le même genre de charme très français qui a réussi à s’imposer internationalement et qui est persécuté par l’appareil d’Etat français actuel qui lui est antifrançais intégralement, au point qu’il veuille quitter la France et rendre son passeport français. Obelix rend son passeport et quitte la France. Avec évidemment la petite quenelle géniale de Poutine (…)

Voix off : Ce sont les retrouvailles de deux amis, une accolade complice pour célébrer la citoyenneté russe de Gérard Depardieu puis un dîner où les deux hommes évoquent le tournage de l’acteur. Tout est fait pour montrer l’attention que le président russe porte à ce concitoyen si singulier.

(…) qui lui dit va pas en Belgique, vient en Russie on t’accueille. Et c’est vrai qu’un Gaulois comme Depardieu souhaiterait que le Président de la République française soit un Poutine. C’est-à-dire qu’il y ait un homme qui aime son pays et qui incarne une certaine virilité. Pas une pâte molle hollandaise qui confond le drapeau français avec le drapeau hollandais, qui est soumis à toutes les puissances étrangères, qui a fait enlever le drapeau français du site Internet de l’Elysée. Enfin voilà, c’est un symbole. Alors, j’ai entendu des gens dans les bistrots dire : « Depardieu veut pas payer ses impôts. » Non. Depardieu est un entrepreneur. Il n’était pas obligé d’être entrepreneur, il pouvait rester acteur comme Torreton. Et il est marrant parce qu’il a mis de l’oseille à un moment donné. Il a fait du business avec Fidel Castro. A une époque, il s’est converti à l’Islam, il faut le savoir, pour une histoire d’amour. Enfin, c’est un personnage haut en couleurs. Très français. Il picole. Ce qui est génial c’est qu’il s’est fait encore arrêter bourré(…)

Luc Poignant : Ils le font souffler et ils relèvent un taux de 0,94 gramme d’alcool par litre d’air expiré. Ce qui revient à 1,90 gramme d’alcool dans le sang.

(…) et il a dit qu’en fait c’était à cause de la vinaigrette dans la salade. Qu’il était saoul parce que c’était le vinaigre.

Depardieu : Vous savez, avoir un petit peu d’alcool dans le sang, si je prends une salade un peu trop vinaigrée, je dépasse déjà la limite.

Donc moi j’aime bien : un type qui picole, qui roule bourré, qui a une tête de guerrier gaulois. Il a une dimension pantagruélique. Il a ce côté-là. Côté ronsardien. C’est un français quoi. Et qu’un type comme Ayrault, Nobody comme Ayrault, l’insulte et le traite de minable prouve que les hommes politiques que l’on a apporté au pouvoir par le suffrage universel –ce qui veut dire qu’il faut l’abolir-, ont perdu comme disait DeGaulle toutes leurs antennes. Ce qui veut dire qu’ils ne comprennent plus ce que c’est que le peuple de France. Ils le méprisent, ils le haïssent. Et forcément, j’espère qu’un jour que ça aura des conséquences. Parce qu’entre Depardieu et Ayrault, qui est le héros ? Je rappelle que Ayrault est un prof d’allemand qui n’a jamais enseigné, un franc-maçon, professionnel de la politique, qui n’a jamais à mon avis produit quoi que ce soit. C’est un parasite en terme d’analyse économique marxiste. C’est un parasite, un politique professionnel. Il n’est rien. Il est un peu l’équivalent de Quinquin dans le premier gouvernement Mitterand, il sera remplacé bientôt. Il fallait mettre un goyim dans le premier gouvernement, un goy, vous verrez qu’il sera remplacé bientôt- ce sont mes prévisions-, par un élu. Et surtout, on dit Depardieu ne veut pas payer d’impôt, non. Depardieu ne veut pas payer 85% d’impôts. Je pense que même si on a une sensibilité très sociale, un type qui est entrepreneur, qui a 85 salariés je crois, je pense que c’est totalement démoralisant et absolument anormal que l’on fasse payer à un type comme cela, qui n’est pas LVMH ou Dassault, ces gens là ne paient pas d’impôts. Avec les montages qu’ils font, ils paient 0 impôts quand on regarde bien. Cette affaire Depardieu est très symbolique. D’une coupure totale entre nos élites et la France et son peuple, où maintenant on est dans la déclaration de guerre au peuple de France.

On a Brigitte Bardot bientôt qui va suivre.

Journaliste : Combien de stars vont-elles trouver refuge en Russie ? Après Gérard Depardieu, nous y reviendrons dans un instant, Brigitte Bardot menace aujourd’hui de prendre la nationalité russe. Ses motivations n’ont rien à voir avec celles de l’acteur, elle dénonce le sort réservé aux animaux en France.

Journaliste : Brigitte Bardot qui menace de partir en Russie, c’est une inquiétude pour vous ?

Benoît Hamon : Ah non ! Faudra demander Gérard Depardieu en mariage ce serait formidable.

(…) c’est-à-dire les gens qui incarnent la France veulent partir, et sont persécutés par ceux qui sont censés représenter le peuple de France(…)

Cohn-Bendit : Ecoutez c’est des crétins finis qui z’ont envie de dormir tous avec Poutine, qu’ils se mettent dans son lit et puis l’affaire est réglée. Vraiment, c’est inintéressant, et l’autre fou qui déclare la Russie comme une grande démocratie, vraiment il faut être complètement malade et complètement plein d’alcool ou d’héroïne de je ne sais pas quoi pour dire des bêtises pareilles.

(…)alors que Brigitte Bardot et Depardieu sont des héros du peuple français, issus du peuple français, je le rappelle. Ce ne sont pas de petits marquis, des héritiers comme BHL, comme Arnaud Klarsfeld, des gens à qui tout a été donné par leur naissance, qui sont cette espèce de nouvelle aristocratie, d’une période antimonarchique que l’on pourrait qualifier d’aristocratie sans noblesse, d’aristocratie ignoble, et donc c’est très symbolique, ce n’est pas une affaire secondaire. Et le fait que ce soit Poutine qui tende la main à Depardieu est très symbolique aussi, parce que Depardieu je pense, et moi aussi, on aspire à un Poutine français. De remettre un peu de virilité, de bon sens et de patriotisme en France. Donc on verra comment tout ça va continuer. C’est marrant d’ailleurs que ce soit Torreton qui soit monté au créneau pour l’insulter. Enfin tout ça est très symbolique d’une période où l’on est allé je crois, au-delà de ce qui était acceptable dans l’anti France, de la part de nos élites.

Suite au prochain épisode, et soutien total à Depardieu malgré tout parce que c’est un grand personnage, parce qu’il s’est fait tout seul, parce qu’il incarne la France à l’étranger, et parce que je comprends que lui qui avait créé 85 emplois n’ait pas envie que le fisc français et ce qui l’incarne lui pique 85% de ce qu’il gagne. Que les gens se posent la question de savoir ce que c’est que de se faire piquer 85% du pognon que vous avez gagné et que vous avez gagné –je dirais- assez honnêtement, par votre talent, vos prises de risques etc. Ce n’est pas du socialisme intelligent que de vouloir –comment dirais-je-, empêcher la création de richesse, démoraliser, et ça n’a rien à voir avec avec le fait effectivement de s’attaquer à ce à quoi il faudrait s’attaquer, c’est-à-dire aux banques et au grand capital comprador cosmopolite, incarné par les multinationales à capital diffus et masqué, c’est-à-dire, ce que ne font jamais les socialistes évidemment, qui tapinent en plus pour la banque, et qui allument des petits mecs comme Depardieu pour faire croire qu’ils s’attaquent aux riches. Je rappelle que Hollande avait dit « Je n’aime pas les riches » (…)

MAM : Les hausses d’impôts que vous avez fait, vous avez une vision de la France très particulière Monsieur Hollande.

Hollande : Oui, je n’aime pas les riches. Je n’aime pas les riches j’en conviens

(…) en désignant les gens qui gagnaient plus de 4000 euros par mois ? C’est vraiment prendre des gens pour des imbéciles, lui gagnant d’ailleurs 10 fois ça officiellement déjà+ tout ce qu’il doit se mettre dans la poche maintenant avec les rétro commissions, parce qu’il faut savoir que quand on accède enfin au pouvoir, le président touche des rétro commissions sur les emprunts d’Etat et le commerce d’armes, c’est des milliards. Et le premier ministre c’est des fonds secrets en général.

Journaliste : La même scène a lieu chaque mois dans les locaux du trésor publique. Une malette, un sac, emportés rapidement par une voiture officielle, et voilà : l’argent noir de la République, en billets de 500 francs tous neufs, peut rejoindre ses destinataires.

Ces fameux billets de 500 francs ont deux destinations :

Une grosse moitié est réservée aux services secrets, le reste va a Matignon c’est le Premier Ministre.

Chaque année, le Parlement vote leur montant pratiquement sans discussions. Aucun contrôle n’est possible. Donc le Ayrault et le Hollande sont en train de se remplir les poches en ce moment, comme s’est rempli les poches Sarkozy. On verra d’ailleurs, jusqu’à un moment donné, se comporter comme un mafieux, on en reparlera, en faisant assassiner les gens à qui il ne veut pas rendre l’argent parce qu’il n’a pas honoré des contrats occultes.

Et là, c’est l’affaire Kadhafi, on pourra en reparler tout à l’heure…

Donc Soutien à Depardieu !

Partie 2

Y’a Depardieu qui se barre en Russie, puis Belkacem qui nous donne des ordres, c’est inouï !

Oui alors à Hong Kong, j’ai discuté avec des financiers qui m’ont dit que la finance mondiale ne lâcherait jamais l’euro et qu’elle préférait faire crever l’Europe, l’Europe humaine des travailleurs, l’Europe réelle, que de lâcher sur cette abstraction, mais qui est vitale pour elle. Donc ça c’est important comme message.

Et au Liban effectivement, je suis allé rencontrer des gens qui ont vécu dans les années 1975-90 ce que nous allons vivre bientôt c’est-à-dire la libanisation de la France. C’était très intéressant comme discussion puisque la France était un pays unitaire je dirais, c’est-à-dire ethniquement cohérent et religieusement cohérent, c’est-à-dire qui n’avait pas ces problèmes qu’ont les pays du Moyen Orient de coexistence de communautés ethnico-religieuses différentes. C’est la question de l’Irak, c’est la question de la Syrie, c’est la question du Liban, où il y a des Shiites, des Maronites, des Druzes, et il faut toujours essayer de maintenir une coexistence pacifique entre ces communautés à Histoire différente, à religion différente, et que c’est très facile de les déstabiliser. C’est ce qui est arrivé au Liban, ils le savent très bien. Et que le plus grand malheur du Liban, c’est d’avoir été le voisin d’Israël. Ils le savent aujourd’hui, les Israëliens dans leur logique toujours de régner par le chaos, diviser pour régner, triompher par la ruse, sont toujours là pour jeter de l’huile sur le feu, et essayer d’aggraver les antagonismes, pour régner en détruisant. Ils l’ont fait au Liban ; le général Aoun que j’avais renconté a parfaitement conscience aujourd’hui que le piège c’était ça, d’où son alliance avec Nasr’Allah, c’est-à-dire cette réconciliation nationale et shiite pour le pas retomber dans le piège et la manipulation sioniste. Et en fait, les libanais comprennent très bien, ce qui se passe en France en ce moment, enfin ceux qui s’intéressent, parce qu’on est entrain de libaniser et on a libanisé la France à toute force. C’est-à-dire que, depuis le regroupement familial, on a organisé en France des tensions ethniques et des communautés antagonistes, notamment chrétiennes et musulmanes, pour pouvoir contrôler la France en la déstabilisant : régner par le chaos.

L’intérêt d’aller au Liban c’est de voir que nous, nous sommes dans la période pré 75, où les tensions montent, où les imbéciles, les gens manipulés, les gens en colère, les gens naïfs vont au conflit ethnique sans se rendre compte que tout le monde a à y perdre sauf ceux qui tirent les ficelles par derrière, alors qu’au Liban, ils sont passés de l’autre côté, ils ont vécu ce déchirement, cette guerre civile, cet effondrement, et ils essaient de ne pas retomber dans le piège, malgré les manipulations actuelles, c’est-à-dire les effets secondaires de la déstabilisation de la Syrie sur le Liban.

Voix off : Attentat à la voiture piégée au Liban l’explosion s’est produite sur ta place Tassine au cœur du quartier chrétien d’Ashrafiye à Beyrouth. La déflagration a fait au moins 8 morts et plus de 80 blessés.

Difficile de dire pour le moment si cette attaque visait ou non, un responsable politique libanais. Le liban connaît un regain de tensions depuis le début de l’insurrection chez le voisin syrien. Le pays est longtemps resté sous la tutelle de Damas après la guerre civile.

Journaliste : Est-ce que vous y voyez encore la marque criminelle de la Syrie ?

Laurent Fabius : C’est probable. Il y a eu un attentat qui a tué le général Wissam El Hassan qui était le chef de renseignement des sécurités intérieures, et, on ne sait pas évidemment exactement qui est derrière, mais tout indique que c’est le prolongement de la tragédie syrienne.

Et donc c’est intéressant effectivement pour les identitaires, les hystériques du djihad, c’est-à-dire des deux côtés, qui sont prêts à aller à la guerre en France pour l’intérêt supérieur des sionistes. Qu’ils aillent un peu au Liban comme je l’ai fait, rencontrer les sages des diverses communautés, les gens qui ont un certain âge, un certain vécu, et ils verront qu’il y a des pièges à éviter, et ils verront ce que ça coûte de tomber dans ce genre de piège. C’est un jeu où il n’y a que des perdants.

**********

Journaliste :C’est un débat qui agite la société et le monde politique depuis plusieurs semaines. Après les manifestations hostiles puis favorables aux homosexuels, le projet de loi sera examiné à partir de demain par les députés.

Voix off : Le projet de loi va étendre aux personnes de même sexe les dispositions actuelles du mariage de la filiation et de la parentalité. C’est une modification majeure du code Civil, par insertion d’un nouvel article. A la traditionnelle phrase  « le mariage est contracté par deux personnes de sexe différent » on ajoute « ou de même sexe ».

Marion Sigaut : Le mariage homosexuel, ce n’est pas un mariage, c’est la fin du mariage précisément. Le mariage c’est un homme, c’est une femme c’est fonder une famille, c’est faire des enfants. C’est la différence des sexes. Ceux qui veulent nous détruire considèrent que c’est un problème majeur, et ils le font passer maintenant, parce qu’ils pensent que c’est maintenant que ça peut passer. Mais pour moi, ce n’est pas un problème secondaire, détruire la famille, ce n’est pas secondaire du tout. C’est au cœur de nos sociétés.

Journaliste : On est forcément homophobe quand on est contre le mariage gay ?

BHL : écoutez, je sais pas si on l’est forcément, mais ce que j’entends depuis quelques semaines, c’est en effet ça, c’est-à-dire que les gens nous donnent des raisons extrêmement compliquées d’être contre le mariage gay, la réalité, ce que j’entends, c’est ce vieux fond noir de l’homophobie française.

Man : Evidemment qu’ils sont homophobes, en tout cas pour la plupart d’entre eux. Qu’est-ce que c’est que cette histoire ! Chacun son bon pd comme chacun avait son bon juif.

Ruth Elkrief : C’est votre conviction pour les gens qui ont défilé. C’est ma conviction profonde.

Taubiera : les députés et les sénateurs sont mandants de leurs électeurs, ils prendront leurs responsabilités. Et s’ils estiment que la manifestation justifie qu’ils révoquent le texte, le texte sera révoqué. Je ne crois pas qu’on s’oriente vers une telle hypothèse.

BHL : Vous verrez, la loi passera, les députés feront.

Journaliste : Enfin… Il y avait beaucoup plus de monde dans les rues il y a 15 jours, contre ce texte.

BHL : Oui mais…C’est pas la question…On compte par dizaine dans les petites machines…Vous verrez, la loi passera.

Le mariage pour tous c’est intéressant parce que d’abord je l’ai dit, c’est quelque chose qui ne correspond pas à de l’électoralisme. Donc le PS pousse à tout prix pour faire passer cette loi, qui ne correspond pas à une stratégie électorale, donc c’est vraiment une injonction de l’oligarchie mondialiste pour nous amener à une autre société, gérée à marche forcée, sans aucun calcul électoral. Et on voit que c’est sorti des loges, c’est la vision maçonnique, pour une fois on remarque d’ailleurs que les juifs, les juifs religieux et les juifs traditionnels sont contre.

Rabbin Bernaim : Je peux comprendre le désir d’homosexuels d’avoir un enfant, d’adopter un enfant. Je ne récuse pas ce désir. Ce qui me trouble, ce qui me gêne profondément, c’est l’emploi du mot mariage, c’est-à-dire qu’on est entrain de dévoyer le sens des mots pour l’appliquer à des situations totalement différentes.

Mariage est le lieu de confrontation avec la différence des sexes, et ce n’est pas uniquement la reconnaissance d’un amour qui fonde le mariage comme une institution.

On a le Rabbin Bernaim qui est contre et on avait Simone Veil à la manif’.

Voix off : Simone Veil au bras de son mari, avec un drapeau aux couleurs de la Manif pour tous dans la main. Sur ces photos publiées en exclusivité par BFMTV, on voit l’ancienne ministre centriste défiler parmi les anonymes, qui s’opposait hier au mariage entre personnes de même sexe.

Une prise de position inattendue de la part de cette figure du féminisme, connue notamment pour avoir défendue ardemment la loi sur l’interruption volontaire de grossesse en 1975. A l’époque, elle était la cible de l’Eglise catholique.

C’est-à-dire finalement, certains juifs sont pris dans une espèce de contradiction parce que le mariage pour tous les intéressent parce que c’est une manière finalement de parachever la destruction du 4ème empire dans le talmudisme, c’est-à-dire Rome, c’est-à-dire le monde catholique, le monde chrétien. Mais en même temps, ça les dégoûte pour eux même, et parfois, ils sont pris dans une espèce de contradiction effectivement comme le Rabbin Bernaim qui dit qu’en tant que religieux, il est contre, ou on a Elisabeth Badinter, elle comprend que les religieux soient contre. Elle pense d’ailleurs à ses religieux à elle parce que les autres elle s’en fout. Et Simone Veil, qui en vieillissant devient un peu réactionnaire en fait, c’est-à-dire conservatrice et trouve que ça va un peu loin, donc c’est assez marrant. Mais, on voit très bien que malgré la manif’ organisée par le peuple français de bon sens, pas spécialement catholiques, et qui a mis dans la rue je crois plus de 1 million de personnes malgré les mensonges préfectoraux, et dû à la maladresse des organisateurs, qui au lieu de faire rester les gens sur le champs de mars pour qu’on puisse avoir une photo avec 1million ou 1 million 200 mille personnes, ont fait partir les gens au fur et à mesure qu’ils arrivaient. Ce qui fait qu’on n’a jamais eu plus de 350 000 personnes en même temps sur le champs de mars. Ce qui veut dire qu’en fait les gens qui ont organisé ces manifestations sont très naïfs politiquement.La prochaine fois, j’espère qu’ils sauront qu’il fallait maintenir tout le monde à tout prix sur le champs de mars pour faire la photo finale, ce qui d’ailleurs n’aurait rien changé. Parce que comme je l’explique bien dans Comprendre l’Empire, ce qui compte c’est les résaux. Faire bouger les gens, que ce soit la marche blanche contre les pédophiles, ou ce genre de truc, c’est un événement momentané, l’oligarchie fait le dos rond, attend que ça passe, et après la manif, il y a ce qu’on appelle la dissolution, c’est-à-dire quand les gens rentrent chez eux. En fait, le pouvoir politique, c’est la constance souterraine des réseaux, ce ne sont pas les éruptions de colère populaire. Les éruptions de colères populaires peuvent être manipulées par des réseaux mais, en elles mêmes elles ne servent à rien. C’est comme les manif contre les retraites ou la manif pour le maintien des acquis sociaux. Ca n’empêche pas de faire sauter le Cdi en douce.

Donc il faut bien comprendre que le pouvoir c’est les réseaux. Mais les réseaux maçonniques (parce que j’extrais les juifs religieux de cette vision) c’est-à-dire satanistes, lucifériens, profondément antichrétiens, anti traditionnels, prométhéens etc. Faut comprendre ce que c’est que la vision maçonnique du monde, qui est une vision progressiste mais à la fois une vision d’apprentis sorciers donc une vision luciférienne et une vision même satanique du monde. On le verra par la déclaration de Pierre Bergé qui dit que puisque les hommes vendent leurs bras, les femmes peuvent vendre leur ventre.

Donc on voit bien cette vision satanico-libéralo-marchande de nos élites oligarchiques.

Pierre Bergé : De toutes façons, on porte toujours quelque chose pour quelqu’un d’autre, on est payé pour ça : Vous, pour faire de la télévision en ce moment, d’autres pour aller dans une usine (…)

Ruth Elkrief : Ca serait comme un travail ! La maternité, l’enfantement vous le comparez à une sorte de travail. Vous le désacralisez, vous le déshumanisez un peu.

P.B : Arrêtons, n’employons pas de grands mots.

Cette vision qui est totalement compatible avec la vision libérale, et dont Marion Sigaut nous dit que c’est la vision des lumières en réalité. Vision fondée sur les mathématiques, sur l’homme comme mesure de lui-même et l’homme illimité, sur aussi d’une certaine façon, la négation de la nature, la négation de l’unité cosmique et de l’harmonie cosmique, et effectivement la négation de la transcendance authentique, c’est-à-dire qu’on voit bien aujourd’hui que ce progressisme n’est absolument pas quelque chose qui a avoir avec la raison, mais que c’est une idéologie de combat qui se moque en réalité de ce que la raison lui envoie comme réponse à ses expérimentations.

On voit bien aujourd’hui que l’idéologie progressiste qu’incarne parfaitement la stupidité arrogante d’un Torreton est totalement déraisonnable.

Bruce Toussaint : Quelle est la raison qui vous pousse vous à être en faveur de ce mariage pour tous ?

BHL : L’égalité. Et l’égalité des droits, voilà, c’est une question de principes.

Et c’est cette marche forcée vers le mariage pour tous sous prétexte de liberté, et de liberté en soi. La liberté ne veut rien dire quand elle n’est pas accolée à quelque chose. Libérer de quoi ? Liberté en soi ça ne veut rien dire. Oui, c’est la rupture de toutes les barrières, la rupture de toutes les normes, c’est donc la folie. La liberté en soi, c’est la folie. Ça amène effectivement à « L’empire des sens » de Oshima, on le sait. Ça amène au Marquis de Sade. Le Marquis de Sade a parfaitement incarné ce que c’était que la liberté jusqu’au bout. Et l’on est aujourd’hui dans ce délire où le progressisme devient une arrogance quasi-religieuse mais sans dieu qui se moque totalement finalement des rétroactions de la raison raisonnable sur ses expériences. Et on voit bien aujourd’hui que c’est une déclaration de guerre au bon sens, avec –j’ai mis sur le site- un espèce de sociologue d’Etat médaillé d’or, Maurice Godelier, qui sortait tout un baratin, un jargon post-anthropologico-structuraliste pour nous expliquer que la société humaine se transformait, produisait de nouvelles normes et que donc on n’avait pas à être attaché à l’hétérosexualité.

Maurice Godelier : La famille n’est pas le fondement de la société. La parenté est incapable de créer des sociétés. Ce qui crée des sociétés, les français tout ça, c’est les rapports politico-religieux, les rapports englobants, les rapports qui traversent et englobent. Les fonctions seront assumées différemment en se détachant du père/mère, c’est-à-dire la loi efface père/mère pour mettre parents, et cet englobant « parents », ça veut dire c’est une abstraction : mon grand-père c’est un parent, vous voyez ce que je veux dire ?

C’est-à-dire que le mot « parent » que l’on va utiliser, va non seulement effacer la différence des sexes, mais effacer la différence des générations. Le mot est abstrait, et englobant, ça fait rien, ça efface la différence des sexes mais ça aussi efface la différence des générations. Passons là-dessus, on évolue.

Voilà, c’est la fuite en avant, et la nouveauté pour la nouveauté, la modernité comme instabilité permanente, qui dit finalement le mariage pour tous de force, même si personne n’en veut. Qui amènera je le dis à la banalisation de la pédophilie bien évidemment parce que l’on voit bien aujourd’hui que le lobby pédophile est déjà entrain de remonter au créneau puisqu’il était très puissant dans les années 70, il a décliné à partir des années 80, on sait que Le cyclope des Carpates, maître Thierry Lévy est un nostalgique de cette période où l’on pouvait enculer des gosses.

Maître Lévy : Je vous en prie ! Le sexe avec les enfants, je vous en prie ! Ce sujet là est un sujet que l’on ne peut plus aborder aujourd’hui, plus personne n’ose parler de la sexualité des enfants. Il y a une espèce de chape de plomb qui tombe comme ça, qui tombe de boucles blondes sur la société qui vient interdire tous les comportements un peu différents, un peu anormaux. Et alors là, chaque fois, on revient à la pédophilie. La pédophilie est un sujet qui est aujourd’hui totalement interdit.

J’ai connu moi-même des victimes de ces prédateurs sexuels. Je dirai même des noms : Benoît Espagne, Philippe Crochet m’ont raconté comment ils avaient été amenés à l’âge de 4 ans par leur propres parents se faire sodomiser par Reno Scherer pour échapper aux interdits judéo-chrétiens. C’était l’esprit de l’ultra-gauche des années 70, et je vous garantis que ça fait des dégâts. Vous le vérifiez dans l’instabilité psychologique de ces adultes qui ont vécu ce genre de traumatisme à l’âge de 4-5 ans. C’est une révélation que je fais aujourd’hui, c’est vérifiable. Le docteur Pierre Gay aussi, de l’antipsychiatrie, avait été obligé de fuir au Canada pour échapper à la prison. On a eu une grosse époque de pédophiles d’extrème gauche qui était très implanté dans l’université de Vincennes (…)

Voix off : Vincennes, un centre universitaire pas comme les autres. Ouverte en décembre 1968, l’université expérimentale compte aujourd’hui prêt de 10 000 étudiants. Dont 35 % de non bacheliers.

Gérard Miller : Je suis arrivé là, alors que j’étais étudiant à Nanterre à ce moment là, et à Normal Sup, je suis arrivé là parce qu’on m’avait dit que là où le meilleur -si j’ose dire- de mai 68 allait se concentrer, les plus contestataires.

Femme : plus adroit qu’un aveugle… Plus adroit que le filet des gladiateurs

(…) cachés derrière l’idéologie libertaire, l’ultra gauche de l’époque.

Hélène Cixous : Il était entendu que l’on ferait pas la distinction dans les rapports entre les profs ou les maîtres de conférence, les maîtres assistants et les assistants.

Les cartes que l’on a joué c’était des cartes qui étaient très très importantes et qui étaient que l’on ouvrirait sans distinction, par exemple, il n’y avait pas de barrière d’âge, il n’y avait pas non plus d’exigence de baccalauréat, on a vraiment abbattu les ramparts.

Et aujourd’hui il y a un espèce de retour mais par la droite, c’est assez bizarre, par le libéralisme intégral, par le « le marché veut tout et le marché peut tout », tout est à vendre. Avant c’était rien ne doit être interdit car tout interdit est du fascime et aujourd’hui c’est, tout est à vendre : le cul des gosses pauvres etc. Parce qu’à terme, c’est de ça dont il s’agit. Parce qu’à terme, c’est de ça dont il s’agit, c’est du marché international de la misère et du désir. C’est les riches du Nord qui vont, grâce à l’effondrement de tous les interdits moraux et des interdits politiques derrière, pouvoir se payer la misère des pauvres. C’est pour ça que Pierre Berger est pour ça aussi. On ne reparlera pas de la douloureuse affaire du Pasteur Doucé (…)

Dominique Rizet : Un pasteur protestant qui à la fin des années 80 était devenu le Pasteur à Paris des minorités sexuelles : homosexuels, travestis, transsexuels, sado-maso, mais aussi pédophiles. Le Pasteur Doucé a disparu le 19 juillet 1990 de son domicile à Paris. On a retrouvé son corps 3 mois plus tard, en forêt de Rambouillet, assassiné.

L’enquête a montré très vite que le pasteur était très surveillé par la police et en particulier par les renseignements généraux. Les RG seraient-ils allés plus loin, trop loin dans cette affaire ? Ce qui est certain c’est que 15 ans plus tard, très rares sont ceux qui acceptent d’en parler.

(…) qui a peut être valu de gros ennuis à l’époques à Jean-Edern Hallier et peut être même d’avoir fini dans un accident de vélo…C’est là où on s’éloigne.

Donc, on a effectivement cette résistance du bon sens, du peuple chrétien, du peuple- je dirais- un peu sain encore, contre cette volonté oligarchique incarnée par le parti socialiste, du mensonge des Lumières, qui en fait est finalement peut-être l’extrême droite cachée, pour nous imposer cette merde dont personne ne veut, en période de crise sociale où les priorités sont toutes autres, et avec le message qui est envoyé : On se fout totalement de la manif’, ça se fera quand même. Et c’est Taubiera, la pauvre ex-indépendantiste guyannaise qui est chargée de faire le travail, parce que c’est ça ou n’être rien, ce qui est assez triste, parce qu’on fait toujours faire le sale boulot par des femmes de ménage quoi, et des femmes de ménage de couleur, tout ça est dégueulasse, triste, et j’espère que ça finira mal. Il serait très immoral que ça finisse bien. Voilà, je vais finir là-dessus.

**********

C’est regrettable pour François Hollande, mais la libéralisation du marché du travail est le résultat direct d’une appartenance de la France à la zone Euro. Aussi, ne peut-on avoir l’une, sans avoir l’autre.

Journaliste : Vous vous dîtes, non seulement François Hollande ne va pas tenir ses promesses électorales, mais en plus c’est lui qui va devoir flexibiliser le marché du travail, c’est lui va devoir remettre en cause ce que vous appelez « The Famous CDI », le fameux CDI Contrat à Durée Indéterminée.

Homme : Qui que soit le prochain Président de la République française, c’est un travail qu’il va devoir faire, parce que la pression des pères dans la zone Euro, c’est-à-dire l’Allemagne, l’Italie, de tous les autres pays. Quand vous regardez bien, l’Allemagne au milieu des années 2000 a fait ce genre de réforme, l’Italie et l’Espagne sont obligés de les faire aujourd’hui, la Grèce aussi. En quoi la France pourrait-elle s’en dispenser ?

Ca revient finalement à réduire substanciellement un ensemble de garanties dont ont bénéficié jusqu’à présent les titulaires de CDI notamment et donc à imposer plus de flexibilité sur les travailleurs français.

Journaliste : Le sujet passe effectivement totalement inaperçu Nicolas Doze, heureusement que vous êtes là. Nous sommes pourtant à quelques heures de l’échéance. La fin des négociations sur la réforme du marché du travail. Où en est-on ?

N.D : Et bien vendredi il faut que ce soit bouclé. Depuis 4 mois, vous avez les syndicats qui discutent pour savoir comment rendre le marché du travail en France plus souple, pour faire reculer le chômage, tout en essayant peut-être d’apporter de nouveaux droits aux salariés.

Voix off : Le gouvernement a demandé aux partenaires sociaux de s’entendre sur une réglementation qui assurerait une plus grande flexibilité du travail, et plus de sécurité aux salariés dans leur emploi.

Journaliste : « Flexi sécurité » Emmanuel, c’est quoi cette flexi sécurité ?

Emmanuel Lechypre : En fait c’est un système dans lequel il s’agit de rendre plus soupl, plus fluide le fonctionnement du marché du travail pour essayer de faire baisser le chômage.

N. Doze : La recette est connue, mais c’est vrai que c’est une révolution du marché du travail car elle entame notre état providence. Par exemple, la possibilité de signer des accords collectifs, qui permettraient le chômage partiel en cas de baisse d’activité. Ou encore un CDI qui serait moins protégé.

Emmanuel Lechypre : Donner aux entreprises plus de souplesse pour embaucher et licencier, sachant qu’une entreprise embauche d’autant plus facilement qu’elle sait que le jour où elle a moins de commandes, ben elle peut supprimer un poste, sans avoir affaire à des mois et des mois de procédures.

Homme : Ca revient finalement à réduire substantiellement un ensemble de garanties dont ont bénéficié jusqu’à présent les titulaires de CDI notamment et donc à imposer plus de flexibilité sur les travailleurs français.

Oui, alors là c’est marrant parce qu’il y a des gens un peu plus complotistes que moi, mais pas souvent, on a souvent raison d’être complotiste. Toute la politique, c’est de déjouer et de monter des complots, c’est-à-dire des stratégies de conquêtes, qui ont dit effectivement que pendant que tous les gens s’énervent sur le mariage homo, effectivement en douce, c’était préparé d’avance ça avait été annoncé, sous prétexte d’aider à la relance, à la reprise économique, compte tenu des injonctions du marché mondial, c’est-à-dire que c’est toujours pareil, il faut toujours se soumettre au marché et à la logique du marché, comme si c’était pas politique, et que c’était pas un rapport de force et un rapport de classe.

Politique : Sur le fond des choses ce qui est important ce n’est pas la dimension politique. Ce qui est important c’est que tout le monde sait très bien que tous les spécialistes le disent, que les contrats de travail français sont archaïques, bureaucratiques, judiciarisés. Que c’est un handicap dans une période où l’on est en grande difficulté.

Donc le marché mondial nous implique de dérèglementer encore plus et de flexibiliser encore plus, sinon ça va être encore pire. Donc en fait on a créé une situation de poussée libérale et on dit que les acquis sociaux et l’exception française est un frein à la concurrence et que donc ça va avoir un coût social encore plus grand et pour minimiser et freiner un peu la catastrophe sociale, et bien on accepte des compromis et du libéral (…)

N. Doze : Car le mal endémique dans notre pays c’est le chômage. Les agences de notation, le FMI, l’OCDE, nos voisins, tout le monde, le monde nous attend sur l’issue de cette négociation. Pour la première fois, nos partenaires sociaux sont devant un ultimatum inhabituel. De la réussite de leur négociation dépend la crédibilité de la France, sa capacité ou non à se réformer.

(…) avec évidemment la complicité de la CFDT.

Patrick Pierron : Le projet d’accord qui est proposé et qui est issu d’une négociation difficile, où il a fallu arracher pieds à pieds les mesures dans ces discussions, est un accord ambitieux, qui va permettre de lutter contre le chômage, qui doit participer à faire reculer la précarité, et qui doit être en soutien à l’emploi.

Evidemment la CFDT est toujours là pour faire le boulot de Social-traitre, et donc, pour ne pas trop pénaliser le travailleur, on bouffe un peu plus chaque jour les acquis sociaux issus des 30 glorieuses, et là le gros morceau qui était l’exception française, je crois qui vient de sauter en douce, c’est la destruction en douce, de façon très faux-cul, du CDI c’est-à-dire du contrat à durée indéterminée, qui est la condition même -je dirais-, de l’équilibre économique et de consommation. Parce que pour qu’il puisse y avoir une relance économique et pour qu’on sorte –je dirais-de la récession, il faut qu’il y ait une sécurité de l’emploi et du revenu, pour que les gens puissent se projeter dans la consommation durable, sinon on n’est que dans la consommation immédiate de survie. Ce qui veut dire que tout ça est totalement absurde, parce qu’en réalité, on est dans une récession économique à laquelle on répond que par des actes qui aggravent la récession. Et toujours, en dernière instance pour quoi ? Au service de la dette. C’est-à-dire qu’on est dans une logique totalement Malthusienne, c’est-à-dire que tout est entrain de rétrécir : la consommation rétrécie parce que les salaires rétrécissent. Comme la consommation rétrécie, les emplois rétrécissent. Comme les emplois et la consommation rétrécissent, les revenus de l’Etat rétrécissent, et la fiscalité rétrécie. Donc tout rétrécie, et on fait rétrécir de plus en plus, et de plus en plus. Or, on sait très bien qu’elles sont les solutions pour une relance : politique volontariste, protectionnisme européen.

On va sortir dans quelques temps, un livre qui a trouvé toutes les solutions pour relancer l’économie dans les années 30 par rapport à la crise dans laquelle on était dans les années 30 qui est la même qu’aujourd’hui. Ça va faire du bruit à mon avis et ça va faire grincer quelques dents effectivement quand on verra quel était le modèle économique qui avait trouvé toutes les solutions pour sauver ce qui ni le New Deal n’a sauvé, ni la Planification Stalinienne, ni le Front Populaire Français. Ca va être un sujet très intéressant. D’ailleurs, on enverra le bouquin à Emmanuel Todd, pour voir comment il pourra se remettre de cette énorme quenelle, voilà. Donc, on est entrain de continuer en réalité pour le parasitisme bancaire, pour le service de la dette, c’est-à-dire pour le parasitisme des parasites financiers, de continuer une contraction de l’économie, une régression des acquis sociaux, donc de la stabilité sociale, stabilité dans la possibilité de consommer et de consommer à long terme des biens comme le logement etc. avec une flexibilité de plus en plus aggravée, et effectivement pendant que se passait le débat sur le mariage homo effectivement, s’est fait en douce -avec la complicité des média-menteurs des syndicats traitres et du parti socialiste et du gouvernement socialiste totalement en réalité néolibéral en plus d’être atlanto-sioniste- la destruction de quelque chose qui était l’exception française et qui était le sérieux du rapport capital/travail et le respect du travailleur, qui était le CDI, le Contrat à Durée Indéterminée, qui fait que quelqu’un sait qu’il a un emploi stable et qui peut donc se projeter dans l’avenir par rapport à sa femme, à ses gosses, à ses investissements, à son épargne etc. La on est donc dans la précarisation absolue, qui est forcément une destruction non seulement des acquis sociaux et des salaires, mais une destruction de l’économie en général et donc à la fin même des entrepreneurs et des producteurs, dont ne sont bénéficiaires que les rentiers de la dette. Les seuls bénéficiaires de tout ça ne sont donc ni- comme dirait Arlette Laguiller- les patrons, ni les travailleurs. Les travailleurs et les patrons vont être b***** par ce truc là. Ceux qui vont toucher dans cette affaire ce sont les rentiers, c’est-à-dire les banquiers, c’est-à-dire la grande banque. Donc destruction du CDI, c’est ça qu’il fallait retenir, c’est très important. Ça a été annoncé, c’est fait, et ça a été fait par le parti socialiste, comme le parti socialiste a mis en place la politique néo Thatchérienne à la française à partir de 83, avec on le rappelle sous Mitterand, par Fabius. Voilà. Tout ça est toujours très cohérent. C’est toujours la gauche qui finit le sale boulot que la droite ne peut pas faire parce que c’est trop visible.

**********

Oui alors il y a une composante qu’il ne faut pas oublier. Quelque chose qu’on pensait disparu, et qui nous renvoie à l’Histoire de la 3ème république. A l’époque de ce que l’on appelait le radicalisme, les radicaux socialistes. J’avais expliqué dans mes Abécédaires qu’en fait, les radicaux socialistes, c’est des gens qui avaient cessé d’être socialiste et qui faisaient semblant d’être radicaux en s’attaquant au Curé parce qu’ils n’avaient plus le courage de s’attaquer au capital. Et on est exactement dans la résurgence de ce truc là, où l’on voit une offensive anticatholique. D’ailleurs je fais bien remarquer aux musulmans que, quand on se plaint que l’islam est énormément attaqué en France, par cette gauche essentiellement d’ailleurs maçonnico-judéo-sioniste, le catholicisme est aujourd’hui autant attaqué que l’islam. On voit vraiment que ces deux religions anti-mamoniques sont attaquées par la puissance régnante, la puissance impériale dont je le dis clairement est judéo-maçonnico-financière. Je ne vais pas employer le mot ploutocratie judéo-maçonnique parce que ça renvoie à des heures sombres de l’Histoire et je ne voudrais surtout pas être pris pour ce que je ne suis pas. Mais enfin, on est un peu dans un climat un peu année 30 et aussi un peu tournant des 19 ème-20 ème siècles quand effectivement la gauche s’est mise à bouffer du Curé pour cacher qu’elle avait rallié en réalité le capital. Et là, avec la petite ministre Duflot (…)

David Pujadas : Cécile Duflot qui croise le fer avec l’Eglise sur la question du logement d’urgence. Je vous le disais, la ministre interpelle les évêques et les prêtres. Elle les exhorte à héberger les sans abris dans leurs locaux vides.

Cécile Duflot : La question est de savoir si oui ou non, il existe quels qu’en soient les propriétaires des immeubles vides qui peuvent et qui doivent de mon point de vue, servir des gens, des familles qui en ont besoin.

Je dis, cet appel s’adresse à tous les propriétaires privés d’immeubles.

Voix off : Tous, y compris donc l’archevêché de Paris, à qui la Ministre du logement a écrit cette lettre. Mais Cécile Duflot est moins disserte que sur les colonnes du Parisien. Sur la question des sans domicile fixe, elle observe « Il semble que l’archevêché de Paris possède des bâtiments quasi vides. » Faut-il les réquisitionner ? « J’ai bon espoir qu’il n’y ait pas besoin de faire preuve d’autorité ».

Alors c’est tirer à boulet rouge sur les biens du clergé, interdire aux catholiques dans les écoles libres de débattre de ce changement fondamental qu’est le mariage pour tous (…)

Voix off : En tout, ce sont deux pages qui sont venues recadrer les enseignants catholiques. Dans un courrier addressé à tous les récteurs de France, le ministre de l’Education rappelle à l’ordre les écoles religieuses, et il explique : « Il ne me semble pas opportun d’importer dans les écoles le débat sur le mariage pour tous. Cet enseignement, qui est sous contrat avec l’Etat doit respecter le principe de neutralité et de liberté de conscience de chacun. »

(…) alors que pendant ce temps là, la petite Belkacem, je le rappelle, marocaine, qui pourrait même pas ouvrir sa bouche chez Momo 6, et qui là vient nous expliquer à nous peuple de France qu’il faut qu’on se soumette aux injonctions maçonniques.

D’abord, les Français se sont exprimés d’une certaine façon le 6 mai dernier, puisque nous n’avons jamais caché notre volonté d’ouvrir le mariage et de permettre l’homoparentalité donc le fait même d’avoir voté pour François Hollande était une façon de lui permettre de mettre ce beau projet en œuvre.

C’est ça qui est bien, c’est la légitimité de ces gens là. On a Depardieu qui se barre en Russie et Belkacem qui nous donne des ordres. C’est inouï !

Et alors elle, elle va dans les écoles pour bien expliquer aux petits enfants que c’est bien de s’e*****.

C’était il y a à peine 3 mois. La porte-parole du gouvernement défend le mariage homosexuel devant des élèves d’un collège publique.

Najat Belkacem : Ca veut dire que pourront se marier des gens qui s’aiment même s’ils sont du même sexe, ce qui n’était pas le cas jusqu’à présent. Ça va permettre plus d’épanouissement, plus de liberté, plus d’égalité dans la société. Il faut comprendre ça comme une avancée.

(…) avec Peillon derrière qui dit c’est la neutralité laïque.

Peillon : La laïcité, c’est la neutralité. C’est aussi veiller à ne jamais blesser une conscience. Je lisais encore des titres ce week end, je désignerais les catholiques. Je promeus dans ce pays une laïcité ouverte, qui n’est pas anti-religieuse.

J’ai déjà expliqué comment Peillon incarnait bien la laïcité et qu’on l’avait bien vérifié quand il s’extasiait devant Netanyahou à Toulouse.


Donc voilà, on a aussi ce climat incroyable, de guerre totale contre le catholicisme, comme si c’était encore une puissance alors que depuis la nuit du 4 août, la séparation de l’église et de l’état, et l’affaire Dreyfus, le Catholocisme ne fait que se faire piétiner, massacrer et humilier, et je rappelle que dans l’ordre de la domination talmudique, nous sommes aujourd’hui d’après les rabbins dans le parachèvement de ce que l’on appelle le 4ème empire (…)

Voix off : En effet, les rabbins du Talmud ont situé la guerre qui opposa les juifs aux grecs dans une vaste fresque historique. Celle d’un affrontement entre Israël et les 4 empires qui lui firent la guerre : Babylone, la Perse, la Grèce et l’Empire Romain.


(…) car le processus de domination judéo-talmudique s’explique toujours par la destruction. Sa fierté c’est d’avoir détruit l’Empire Assyrien, l’Empire Babylonien, l’empire Grec et maintenant c’est le parachèvement de la destruction de Rome, tout ça est consultable sur internet.

Homme : Finalement, le peuple juif a une histoire qui on peut le dire, se réalise essentiellement dans l’Histoire. Or, cette histoire est encadrée et sous-tendue par la rencontre avec les 4 Empires. Avec ces 4 empires, symbolisés par les 4 bêtes : l’Empire Babylonien , puis l’Empire Perse, puis l’Empire Grec, puis l’Empire Romain dans lequel nous nous trouvons encore parce que pour la pensée juive, l’Occident c’est le successeur de l’Empire Romain.

La destruction de Rome, c’est la destruction de l’Eglise Catholique et de l’Occident, faut pas l’oublier.

Ce qui permet de comprendre d’ailleurs que la 3ème guerre mondiale, qui amènerait à la domination juive finale et voulue et promise par Dieu, c’est la confrontation de Gog et Magog, c’est la destruction réciproque des deux superpuissances qui sont blanches et chrétiennes qui sont l’Amérique et la Russie. Donc tout ça est assez bouclé. Et dans ce travail de haine, de destruction,
- c’est toujours monté par la destruction, jamais par la construction-, il y a cette volonté de parachever la destruction et la mise à mort du Christ et de la religion du Christ, qui est le pire ennemi du talmudo-sionisme.

Voix off : Daniel a vu une quatrième bête qui va tout ravager. Elle symbolise Rome.

Homme : C’est la bête avec un grand B si l’on peut dire. Elle est caractérisée par le fait qu’elle détruit tout. Une volonté de destruction totale. Volonté de destruction parce qu’elle vise l’universel. Elle n’est pas entièrement négative. Elle a le fait de véritablement vouloir viser l’universel mais dans cet universel, elle a la volonté de tout engloutir. Ici, véritablement, l’autre n’a pas sa place. Il est le seul à vouloir prendre domination, puissance, cupidité, avidité, domination intellectuelle. Le Maharal dit que cette bête c’est l’ensemble des 3+ la généralité, c’est-à-dire c’est la bête véritablement déchaînée.

Je rappelle que la religion juive est une religion postérieure à la religion chrétienne contrairement à ce qu’on croit, puisque la religion juive actuelle est la religion talmudique, et que le Talmud est une réaction et un refus de la proposition et du message du Christ et de l’alliance, et que le judaïsme actuel est talmudique. C’est le Talmud le livre moteur et le livre clé du Judaïsme. Et c’est par le Talmud qu’on doit comprendre ce que veut dire la Torah. Donc de ce point de vue là, -c’est une petite idée que je lance aux gens qui discutent de ça-, je prétends moi que la religion juive actuelle n’est pas antérieure au Christianisme, elle lui est postérieure. C’est une religion du refus du Christ. Il faut bien le comprendre. Et on verra tout à l’heure, pourquoi, en lisant l’évangile selon St Matthieu, qui nous permettra de ranger Jésus Christ parmi les antisémites qu’il devrait normalement être inderdit de citer par Monsieur Prasquier avec Voltaire, Victor Hugo, Napoléon, etc. C’est l’antisémite en chef Jésus Christ. Donc, on est bien en ce moment pour en revenir à notre sujet dans une haine totale, une agression de ce qui reste de catholicité et ce qui nous mène effectivement aux radicaux socialistes de l’époque, et qui signifient la même chose : on bouffe du Curé parce qu’on n’a plus le courage de s’attaquer aux banquiers et qu’on prétend être de gauche. Et c’est marrant parce que c’était un combat éminemment maçonnique, ça l’est à nouveau, et on est à la fois dans un combat des années 30 et dans un climat -je dirais-, de la période entre la guerre de 70 et la guerre de 14-18, qui sont des périodes d’avant-guerre. Avec cette chose assez anachronique et étrange de découvrir aujourd’hui que les socialo n’ont pas renoncé à bouffer du Curé. Alors que -je le rappelle-, les Curés sont dans un effondrement total, -à part les ordres fermés qui vivent bien et le catholicisme traditionnel qui vit bien. C’est un effondrement total de l’Eglise catholique aujourd’hui, mais malgré tout, il y a une jouissance de piétiner un cadavre. Mais ceci dit, c’est assez socialiste, c’est assez Torreton comme esprit de piétiner des morts pour se faire croire grand et fort, et de ne jamais toucher aux vrais puissants. C’est l’idée de colonialisme de Monsieur Ferry effectivement, d’aller massacrer le petit peuple algérien de l’époque pour se grandir, parce qu’on fait pas le poids face à l’Allemagne montante. Il y a toujours ce côté mate à mort lâche de la gauche française, de cette gauche maçonnique. Et on l’a retrouve parfaitement là, dans cette haine anti catholique.

Je rappelle que le Catholicisme, c’est la France, il ne faut quand même pas l’oublier. C’est toujours pareil : aujourd’hui Depardieu s’en va, Brigitte Bardot veut partir et les élites françaises sont anti catholiques, alors que le catholicisme c’est la France. C’est l’Histoire de France. Donc on est vraiment aujourd’hui dans des élites qui ont pris le pouvoir en France. Qui sont totalement antifrançaises. Il n’y a pas seulement la question de l’Islam. On a vraiment l’anti France –je dirais- talmudo-maçonnique qui est vraiment la clé de compréhension de tout le reste.

**********

David Pujadas : Dans l’actualité également, cette initiative qui fait des remous à propos de la place des religions et de la conception de la laïcité. A Mont Argis, la directrice d’une école maternelle a décidé de supprimer la venue du Père Noël pour ne froisser personne.

Voix off : Les familles ont découvert ce mot dans le carnet de correspondance de leurs enfants signé par la directrice : « Cette année, afin de respecter les différentes croyances ainsi que les valeurs de l’école laïque, le Père Noël ne viendra pas à l’école. La directrice remplaçante aurait pris cette décision sous la pression de familles de confession musulmane.

Journaliste : Elle s’était informée auprès de la directrice de l’année passée qui lui a confirmée qu’en effet, des familles veulent boycotter cette fête pour des raisons confessionnelles. Voilà. Donc c’est à partir de ce moment là qu’elle s’est dit « bon et bien cette année, on le supprime ».

Oui alors c’est marrant que personne n’a osé réagir là-dessus. On nous parle de laïcité et au nom de la laïcité faudrait enlever les sapins de Noël. Je ferais remarquer qu’il n’y a pas de Sapin de Noël en Palestine, c’est un signe païen lié au solstice d’hiver. C’est pas un signe chrétien le sapin de Noël. Si vous voyagez un peu en Palestine et en Galilée précisément, vous voyez pas beaucoup de sapin, ni de neige. Mais malgré tout on nous raconte que des musulmans et des associations musulmanes pour qu’il y ait bien une haine du chrétien culturel envers le musulman. Moi, à chaque fois que j’ai rencontré un musulman, jamais aucun musulman ne s’en est pris au symbole chrétien, puisque le Christ est le personnage sacré le plus cité dans le Coran. Il est Saint et sacré comme l’est la Vierge Marie, ce qui n’est pas le cas dans le Judaïsme ni dans le protestantisme. Je parle pour la Vierge Marie dans le protestantisme et dans le Judaïsme et la Vierge traitée de putain et du Christ traité de rabbi apostat fils d’une putain et d’un soldat romain. Et donc j’ai pu constater moi, une fois de plus, cette lente domination sur la France au nom de la laïcité, en fait du Judaïsme. On peut le dire clairement, c’est-à-dire que derrière la République, il y a la loge maçonnique, et derrière la loge maçonnique, il y a le temple de Salomon qui se profile. C’est une vérité historique, sociologique et théorique. Ce n’est pas moi qui le dis. Et on voit là fleurir un peu partout au moment de Noël, des chandeliers à 7 branches dans l’espace publique, alors qu’on n’accepte pas les sapins, et qu’on n’accepterait pas d’autres symboles et pour fêter une fête religieuse qui s’appelle Hanouccah. Et par exemple, quand on cherche qu’est-ce que c’est Hanouccah, Hanouccah c’est une victoire du monde juif contre le monde grec.

Homme : Hanouccah il faut revenir à son Histoire. Son Histoire c’est -65 de notre ère, à cette époque là les Juifs vivaient en Judée, ils étaient sous domination de l’Empire grec, donc nous étions un siècle et demi après Alexandre le Grand. Il y a eu un grand nombre de Juifs qui se sont assimilés à cette époque là, mais il y a eu quand même des résistants. Une toute petite poignée d’hommes qui n’était pas entrainée, qui ne savait pas faire la Guerre. C’était des prêtres qui ne connaissaient rien au maniement des armes et pourtant c’est là qu’il y a une résistance qui s’est formée pendant plusieurs années, et à un moment donné, il y a eu une bataille finale, qu’il y a eu en -165 et il y a eu la libération de Jérusalem.

Donc on voit bien si on réfléchit bien qu’au nom de la laïcité on a une prise de pouvoir progressive et de plus en plus explicite sur la France avec des symboles religieux qui trônent dans l’espace publique et ces symboles religieux sont un défi, une négation et un combat à mort contre les deux mamelles de ce qui fait la France et l’humanisme français et notre nation, notre peuple, notre culture : le monde grec et le monde chrétien.

Rabbin Rav Von Chaya : Donc les grecs ont commencé à amener l’influence grecque, la philosophie grecque, les dieux grecques, et beaucoup de juifs se sont hellénisés, ont commencé à quitter la Torah pour devenir hellénisant, adopter la culture et la philosophie grecque. Et il y a eu la révolte des Maccabées, donc révolte militaire et surtout intellectuelle, culturelle, contre l’emprise négative des grecs.

Donc c’est une déclaration de guerre helléno-chrétienne. C’est une guerre antifrançaise. Donc je dis bien qu’il est scandaleux qu’il y ait des chandeliers à 7 branches qui fleurissent dans l’espace publique, dans les synagogues faîtes ce que vous voulez il n’y a pas de problèmes, il y a une liberté de culte en France. Dans la sphère privée on peut délirer, se prétendre le peuple élu, ça peut être aussi une acception métaphorique du terme, mais dans l’espace politique, c’est intolérable. C’est une atteinte aux droits de l’Homme comme on dit, c’est une atteinte à l’égalitarisme républicain. C’est une atteinte à la laïcité de Mr Peillon. Voilà. Donc il y a eu des chandeliers à 7 branches et chaque année c’est un peu pire. Et c’est le principe de la grenouille dans la casserole, c’est-à-dire que nos amis de la communauté toute puissante regardent s’il n’y a pas de protestation, et chaque année ils en demandent, il en prennent, ils en obtiennent un peu plus. Et bientôt on n’aura plus que des symboles juifs, et notre calendrier sera entièrement soumis à Pessah, Hanouccah, Roch Hachana etc., qui sont pratiquement toujours des fêtes –je le dis-, qui commémorent des bains de sang contre des Goyim. Donc à un moment donné, il va y avoir des problèmes de contradictions très très profondes entre ce que c’est réellement que la république française, ce qu’elle prétend être, ce qu’elle est et ce qu’elle est entrain de devenir. Et peut-être qu’effectivement ça rendra compréhensible la phrase de Botule qui disait à un moment donné chez Arlette Chabaud, « ces synagogues qui sont le symbole de la République ». Effectivement, peut-être que finalement, après 2 siècles et demi d’épopée républicaine et démocratique on comprendra qu’effectivement, tout ça pour ça. Voilà.

**********

Partie 3

Voix off : J’avais presque envie à un moment donné de dérouiller un général, pour le plaisir physique de dérouiller un général, tellement que physiquement que c’est physiquement des merdes, ce ne sont pas des guerriers.

Branle-bas de combat. La France est engagée depuis hier soir sur deux terrains africains pour contrer la menace islamiste, la Somalie et surtout le Mali.

Jean Marc Ayrault : La France veut contribuer ainsi à stopper la menace terroriste qui menace non seulement le Mali et l’Afrique, mais qui menace aussi la France et l’Europe.

BHL : François Hollande a eu totalement raison de lancer cette guerre, l’armée française est entrain de faire quelque chose d’extraordinaire : de supprimer la possibilité d’un état djihadiste aux portes de l’Europe.

François Hollande : Les terroristes doivent savoir que la France sera toujours là lorsqu’il s’agit de ses intérêts fondamentaux, mais des droits d’une population, celle du Mali, qui veut vivre libre, et dans la démocratie.

Oui alors là, c’est un sujet très complexe et très compliqué qu’il faut analyser de plusieurs manières. Déjà, d’un point de vue de bon sens, on combat aujourd’hui au Mali les troupes qu’on a financé, qu’on a aidé à s’implanter contre Kadhafi en Libye.

Thierry Meyssan : C’est-à-dire que là, la France a d’abord armé les rebelles, alors qu’à l’époque, ils n’étaient pas rebelles bien sûr. A l’époque, ils étaient armés pour lutter contre Mouammar Kadhafi. Et puis aujourd’hui, ces rebelles qui ne connaissent pas les frontières, -c’est un grand désert-, ces rebelles se retournent contre le Mali. Donc la France, après avoir été l’incendiaire, le pompier pyromane, peut maintenant jouer au pompier et venir combattre le péril qu’elle a elle-même créé.

Donc, c’est-à-dire que tout ce qui se passe en ce moment en Afrique centrale, Mali mais aussi Soudan, Niger, etc, est la conséquence de la déstabilisation, de la destruction de la Libye de Kadhafi. Donc, je rappellerai bien que Kadhafi était le Roi des rois, et après avoir renoncé au panarabisme et à la cause palestinienne, était le protecteur de l’Afrique et celui qui maintenait la paix, la paix ethnique et la paix sociale parce qu’il faut bien comprendre en Afrique qu’il n’y a de paix sociale que s’il y a paix ethnique, pour celui il suffit de s’en référer à Bernard Lugan. Kadhafi jouait un rôle très important en Afrique de pacificateur, il payait les fins de mois des tribus, il maintenait un équilibre subtile entre les différentes ethnies et tribus, et quand on a mis à mort Kadhafi, grâce à notre (…)

Journaliste : Bernard Henri Levy, journaliste, philosophe, et bien entendu plus récemment militant dans le soulèvement libyen. Vous avez réussi à impliquer la France et par extension les Etats-Unis dans cela. Etes-vous devenu une sorte de rockstar dans le monde intellectuel ?

Bernard Henri Levy : Non, je n’ai fait que mon devoir d’homme.

(…)Bernard Henri Levy, toujours les mêmes. On a ouvert une boîte de pandore qui est la dislocation et la déstabilisation de tout le continent africain. Et aujourd’hui, on s’inquiète de quelque chose qui était très prévisible, c’est-à-dire que cette déstabilisation de l’équilibre libyen et le financement de gang islamistes radicaux produit aujourd’hui cette déstabilisation du Mali donc on sait très bien que ça allait produire ça, donc faut pas faire semblant de s’extasier. Et aujourd’hui on va combattre militairement avec des petits soldats français ce qu’on a mis en place il y a quelques mois contre la Libye.

Journaliste : Le nouveau visage de la Libye, libre et islamique. Quatre jours après la mort du dictateur déchu, le président du conseil national de transition a annoncé l’application de la Charia partout dans le pays.

Et on prétend aussi combattre au Mali quelque chose de très dangereux.

Chef d’Ansar Dine : Nous notre combat c’est l’islam, c’est pas arabe ou toureg, noir ou blanc, c’est au nom de l’islam.

-Ouai ! Et notre guerre, c’est une guerre Sainte, c’est une guerre légale, au nom de l’islam. Nous on est venu pour pratiquer l’Islam au nom d’Allah.

Qu’on sponsorise et qu’on aide au même moment en Syrie.

Ces rebelles syriens près de la frontière turque crient victoire. Ils affirment avoir repoussé les combattants kurdes contre lesquels ils se battaient depuis plusieurs jours et qu’ils accusent de faire le jeu de Bashar El-Assad.

Donc là, il y a une contradiction totale dangereuse. On est entrain nous Français de se battre finalement pour perdre les derniers avantages qu’on avait en Afrique au service des Américains. On est entrain de faire crever nos soldats et vous verrez que dans ces soldats, il y a beaucoup de petits Gaulois. C’est un peu comme à West point, il y a des gens qui aiment bien déclencher des guerres mais qui n’aiment pas trop mourir dedans, qui ne sont pas trop dans les métiers où il y a des coups à prendre. C’est plutôt les métiers où il y a du pognon et de la valeur-ajoutée symbolique à choper. Le spectacle, la banque, là il y en a beaucoup mais chez les pompiers volontaires, chez les gendarmes, chez les militaires, il n’y en a pas. Donc c’est le petit Gaulois français chrétien, on voit bien d’ailleurs la petite croix du mort, qui crève pour Bernard Henri Levy. On est quand même dans cette tendance logique et insupportable qui a tendance à se répéter dans l’Histoire, à agacer et à produire les mêmes effets récurrents. Donc, au Mali, la France se trouve engagée militairement, ça coute cher en période de crise économique.

Voix off : 27 000 euros l’heure de vol de rafale. 2 600 euros pour l’hélicopter « Gazelle », 12 400 euros pour le missile « Transall », 16 600 euros pour une bombe guidée par laser, 2 200 euros par mois pour un soldat.

2011 : L’intervention en Libye et guerre en Afghanistan : 1,3 milliars d’euros.

2012 : retrait d’Afghanistan. Coût : 873 Millions d’Euros.

2013 : Opération serval au Mali. Estimation : 800 Millions d’Euros.

Pour soit disant défendre des acquis, on parle d’Uranium etc, ce qui n’est pas du tout vrai parce que je pense qu’à terme, on est là pour se faire chasser par les Américains, après avoir fait le sale boulot pour eux comme dans la guerre du Golfe. On a fait le sale boulot pour perdre tous nos marchés, faut bien le savoir. Donc on est là pour tapiner pour les Américains. Donc on est dans une logique de haute trahison des intérêts français où l’on envoie l’armée française au casse-pipe finalement pour servir d’auxiliaire aux américains, et se mettre à dos tous les Africains en passant pour des néocolonialistes qu’on est effectivement avec tous les problèmes que ça posera aux touristes français, aux coopérants français, qui sont dans ces régions et qui risquent l’assassinat, l’enlèvement etc. Donc on est entrain d’achever, de détruire tout ce que –je dirais- De Gaulle avait essayé de construire en terme diplomatique et aussi en terme de réseaux c’est-à-dire la France-Afrique gaullienne là ce n’est pas la France-Afrique gaullienne vous le verrez bien, on ne tirera pas les marrons du feu. Et ce n’est pas non plus la diplomatique française équilibrée comme la pratiquait De Gaulle au Moyen-Orient. Donc on assiste à une trahison, à un effondrement total du prestige de la France avec en plus, une politique guerrière aventureuse très dangereuse parce qu’on est tout seul là bas pour l’instant.

Voix off : 2 avions de transports et 2 hélicopters d’évacuation. Tout comme le Danemark, l’Allemagne et le Royaume-Uni, la Belgique annonce à son tour un soutien logistique à la France, mais Bruxelles ne s’engagera pas plus que les autres dans des combats au Mali.

Laurent Fabius : « Est-ce que la France est seule ? » J’ai entendu cette question. Ma réponse c’est : Les Français ne sont pas seuls, ils sont les précurseurs.

Personne ne veut y aller, et on ne sait pas du tout si ça ne va pas mal tourner, parce que le rapport de force n’est pas du tout évident. Ce sont des zones immenses, désertiques, avec un ennemi qu’on a beaucoup de mal à identifier parce qu’il est multiple. Il y a des touaregs, il y a des islamistes, il y a de tout.

Expert : Alors, cette opération serval, elle vise tout d’abord à arrêter ces gens là : Les Djihadistes du Mali. La partie principale de ce Djihad, c’est Ansar-dine, qui est un groupe touareg, vous savez, cette ethnie de nomades berbères qui parcours tout le sahel.

Le MUJAO, c’est le Mouvement de l’Unicité et du Jihad en Afrique Occidentale. Et puis, il y a bien sûr AQMI qui est un peu le grand frère du MUJAO. AQMI : Al Qaida au Maghreb Islamique.

Jean-Charles Brisard : On a grosso modo des terroristes on a également des groupes hybrides c’est-à-dire mi-criminels mi-terroristes.

Ils peuvent très bien coaliser contre nous, on sait pas le jeu pervers que peuvent jouer d’autres nations là-bas pour effectivement se retourner contre nous au dernier moment et nous faire porter le chapeau comme c’est souvent arrivé. On se rappelle en Côte-D’ivoire de certaines manipulations, quand des snipers se sont mis à tirer sur la foule pour attribuer ça à l’armée française etc.

Voix off : Le mardi 9 Novembre 2004, après deux jours de quasi-guerre entre la France et la Côte-D’ivoire les militaires français et les militants ivoiriens se retrouvent face à face, en plein cœur d’Abidjan, à l’hôtel Ivoire. Vers 16h15, l’armée française ouvre le feu. Bilan : 7 morts et des dizaines de blessés selon Abidjan.

Général Henri Poncet : Des tirs sont partis sur nos forces depuis les derniers étages de la grande tour que nous n’occupions pas et depuis la foule. Dans ces conditions, nos unités ont été amenées à faire des tirs de sommation, mais je répète encore une fois, les premiers tirs n’ont pas été de notre fait.

Thierry Meyssan : A l’hôtel Ivoire, alors que se trouvaient là des responsables français, il y avait aussi des snipers dans cet hôtel qui étaient des snipers israéliens qui a tiré sur la foule. C’est ce qui a provoqué ce problème. Puis lorsque les snipers ont été arrétés, ils ont après été échangés et évacués avec un avion affrété par l’italien Gianfranco Fini où ils ont été ramenés vers Israël.

On parle d’ailleurs souvent d’intervention de petits groupes d’élite de l’armée israélienne, etc. Donc c’est une catastrophe, c’est un déshonneur, c’est une aventure dangereuse, ça coûte cher et une fois de plus ça prouve que la France ne s’appartient plus que nos élites sont totalement traitres et illégitimes, et surtout on le voit par le fiasco de la première opération.

Claire Chazal : En Somalie cette fois, bien des questions se posent sur l’opération qui visait à libérer l’un de nos otages. Denis Alex, ancien membre des services secrets aurait été tué dans l’opération tout comme tout comme un militaire français.

Voix off : Au large des côtes somaliennes, c’est depuis le Mistral que toute l’opération a été coordonnée. 5 ou 6 hélicoptères, une cinquantaine de commandos du service d’action de la DGSE se pose à 3 kilomètres de Bulo Marer. C’est dans cette localité que Denis Alex a été repéré et donc l’opération déclenchée. Mais dans leur approche, les hélico ont été repérés et la population prévient les chebabs. Pendant la progression des militaires, dans des circonstances non élucidées, 8 civiles ont été tués, et la résistance des combattants islamistes acharnée : 45 min de combat sans effet de surprise. L’opération est un fiasco, un soldat français est mort, un autre est porté disparu, et l’otage Denis Alx aurait été tué par ses ravisseurs.


J’en ai discuté avec des militaires, c’est qu’à force de coopter au niveau des cadres que des traitres, des soumis et des tocards, notamment dans l’armée française, et de mettre sur la touche tous les Alain Soral quels qu’ils soient, c’est-à-dire les gens qui ont un peu de compétence, de virilité, on a aussi de plus en plus au niveau de notre commandement des nuls. Des « Gamelin » généralisés, ce qui fait qu’en plus on demande des opérations qu’on rate, parce qu’il n’y a plus que des minables,-il faut bien le comprendre-, à la tête de nos armées, des fonctionnaires franc-maçons qui n’ont jamais vu une arme ni une goutte de sang et qui ont des physiques, -j’en ai croisé récemment-, j’avais presque envie à un moment pour le plaisir physique de dérouiller un général d’armée tellement c’est physiquement des merdes. Ce ne sont pas des guerriers. Ce sont des fonctionnaires et des planqués intégraux.

On a des gars sur le terrain qui sont valables mais qui sont commandés aujourd’hui par des types qui les méprisent totalement, qui les manipulent, et qui sont inaptes au commandement. Et on a ça dans la police, dans la gendarmerie, partout, et aussi dans l’armée française. C’est aussi une des clés de l’échec de l’opération, parce qu’on a des commandos d’élite très bons au niveau du terrain, très compétents qui sont des experts et qui sont dirigés par des technocrates et des bureaucrates en général maçons totalement nuls. Et ça amène aux mêmes catastrophes que les 40, c’est la même clé de lecture : des soldats courageux sur le terrain dirigés par des Gamelin, des traitres, des tocards des tr******** et des politicards, et à la fin qui est-ce qui crève ? Le petit soldat français avec sa petite croix autour du cou comme on l’a vu sur la photo, et on se met à dos tout le monde musulman, tout le monde africain à terme, ce qui va d’ailleurs bien plaire à nos manipulateurs, parce que bientôt nous aurons des attentats par les réseaux islamico-maliens (…)

Les djihadistes du MUJAO basés au Nord du Mali ont menacé ce matin la France. « La France a attaqué l’Islam(…) Au nom d’Allah, nous allons frapper le cœur de la France.

En France François Hollande et Jean-Marc Ayrault ont renforcé le plan Vigipirate désormais placé au niveau rouge renforcé.

Et les Alain Bauer etc nous montrerons le danger islamiste en France ce qui permettra effectivement, la mise en place de toute une mise au pas, et puis de bien importer le conflit de civilisation en France et puis de bien montrer où est la civilisation et où sont les alliances. Et ça se tournera comme Monsieur Torreton vers le soutien inconditionnel à Israël, vers la diabolisation soi-disant des Musulmans en confondant Musulmans du quotidien et petit manipulé par la DCRI, qui ce coup-ci ne sera pas –comment dirais-je-, Maghrébin mais Malien, c’est-à-dire noir : on aura mis le Noir avec l’Arabe, on aura bien circonscrit la clientèle de Dieudonné. Enfin je veux dire, tout ça est cohérent, c’est entrain de venir. Et autre volet qu’il faut aborder c’est la déstabilisation progressive de l’Algérie.

Journaliste : On le sait. Depuis le début de l’offensive française, les différents groupes islamistes menacent la France de représailles. On a appris ce matin que plusieurs Occidentaux auraient étés enlevés en Algérie.

Reporter : Alors d’après l’agence France Presse, le groupe armé serait venu directement du Nord Mali. Il appartiendrait à Al Qaïda, au Maghreb Islamique.

Voix off : Les autorités algériennes imputent la prise d’otage à Mokhtar Bel Mokhtar un ancien membre d’Al Qaïda au Maghreb Islamique ayant fondé son propre groupe en décembre dernier.

François Hollande : Tout cela n’est pas sans lien, chacun l’aura compris.

Et nous voyons bien que toute cette déstabilisation de l’Afrique a aussi comme fonction d’accélérer la déstabilisation de cette Algérie qui vit encore sur cette époque je dirais néo nassérienne des nationalismes arabes laïques.

Michel Collon : Et l’Algérie clairement elle est visée parce que –je l’ai déjà dit-, c’est un pays qui a du gaz et du pétrole, c’est un pays qui le garde en propriété publique. C’est un pays qui résiste à Israël, c’est un pays qui résiste à l’OTAN.

Je le sais par des informations parce que je suis bien informé que Bouteflika est pratiquement mort. Il est maintenu en vie parce que quand il va mourir il va falloir organiser des élections en Algérie, et là vous verrez qu’il y aura, au moment des élections algériennes, une déstabilisation de l’Algérie qui se fera et par la jeunesse de gauche qui veut plus de liberté et de modernité, et par les musulmans traditionnalistes qui eux veulent plus d’Islam et de traditions. Et le pouvoir algérien qui est un pouvoir militaire sera pris en sandwich par ces deux forces bien alimentées de l’extérieur par le fondamentalisme musulman sous pilotage des Frères musulmans en ce moment, et aussi par cette jeunesse des révolutions colorées des révolutions de jasmin qui existent en plus. Ces colères existent et sont légitimes. Et vous verrez que le régime algérien ne fera que ce qu’il sait faire, c’est-à-dire tirer dans la foule, et que l’avenir de l’Algérie est à la déstabilisation totale de l’intérieur et de l’extérieur et cette déstabilisation générale de l’Afrique se soldera en dernière instance par la redomination militaire des Etats-Unis sur ce continent. La France sera virée quand elle aura fait le sale boulot, en dernière instance pour empêcher la présence économique grandissante des chinois.

Bassam Tahhan : Cette guerre si vous voulez tente un peu de déstabiliser l’Algérie d’une part, d’autre part elle tente également d’asphyxier un peu la Chine en essayant de réduire la présence chinoise. Aujourd’hui la Chine est le premier partenaire de toute l’Afrique économique. Et ça s’est valu que ce soit en investissements ou en échanges par quelques centaines de milliards, ce qui est énorme.

Comme je l’ai dit récemment, les Américains ne peuvent plus rivaliser avec les chinois sur le plan économique et industriel, ils ne le peuvent que sur le militaire. La seule force des Etats-Unis aujourd’hui c’est l’armée. Elle va s’en servir et elle s’en sert. Et vous verrez comme je l’ai dit depuis un moment donné, le prochain sur la liste c’est l’Algérie, à un moment donné faudra annoncer la mort de Bouteflika. Et vous verrez que l’Algérie va être déstabilisée de l’intérieur, de l’extérieur, par la gauche, par la droite, et que l’avenir de l’Algérie risque de ressembler à –toute proportion gardée-, ce que la Syrie vit en ce moment. Et là j’attends d’ailleurs les commentaires éclairés et les prises de position de frère Tariq, Tariq Ramadan, qui aura beaucoup de mal à –comment dirais-je -, persuader à des musulmans français qui, tout en parlant de la Ummah sont des nationalistes algériens effrénés et il aura beaucoup de mal à faire poser son baratin et là il sera je pense identifié pour ce qu’il est, c’est-à-dire un agent impérial via l’alliance de l’impérialisme mondialiste anti nationaliste de l’empire américano sioniste avec les Frères musulmans, ce qu’on vérifie en Tunisie, et en Egypte en ce moment, qui n’est pas une alliance de toute éternité mais qui est une alliance actuelle, où, dans cette volonté de marche forcée vers le nouvel ordre mondial, si l’on reprend le titre de mon livre « Demain la gouvernance globale ou la révolte des Nations ? », la mise au pas des nations du Maghreb et du monde arabe se fera par l’impérialisme américain mais aussi par les Frères musulmans qui sont des mondialistes sous prétexte de la Ummah et qui sont des réformateurs de l’Islam, donc qui amènent au Vatican II de l’Islam, quand ce Nouvel Ordre Mondial amènera dans cette pacification Post 3ème Guerre Mondiale, à l’aggiornamento nécessaire de cet Islam radical responsable de tant de souffrance, et vous verrez que cette réécriture de l’Islam et ce Vatican II de l’Islam passera sans doute par Frère Tariq Ramadan, c’est pas pour rien, il y travaille en ce moment payé par l’émir du Qatar et la femme de l’émir du Qatar, c’est elle qui le finance depuis toujours. Et vous verrez que le frère Tariq, sa position en France va être de plus en plus compliquée parce qu’en France, l’immense majorité des musulmans sont d’origine algérienne. Et ils sont à la fois musulmans, et ils vous parlent de la Ummah quand ils parlent avec moi mais ils sont très profondément nationalistes algériens. Et là ça va être –comment dirais-je -, la justice immanente et la Vérité par la durée face à des gens qui sont dans des contradictions insurmontables, ce qui n’est pas tout à fait mon cas, voilà. Donc je lance toutes ces pistes. Le Mali va avoir des conséquences, très très très grandes, très vastes, très au-delà du Mali géographique (…)

**********

Ziad Takkiedine : J’avais été là-bas pour accompagner un journaliste du Journal du Dimanche, que j’ai débrouillé une interview de Monsieur Kadhafi. C’était une seule des interview qu’il faisait. Donc j’ai été pour la première fois là-bas, et là-bas pendant le voyage, Monsieur Valdiguié m’informe « Qu’est-ce qui se passe là ? Je viens d’entendre sur Euronews que le fils Kadhafi a déclaré qu’il a financé en priorité Mr Sarkozy, ensuite Mr Berlusconi et compagnie. »

Saif Al Islam : Tout d’abord il faut que Sarkozy rende l’argent qu’il a accepté de la Libye pour financer sa campagne électorale.C’est nous qui avons financé sa campagne et nous en avons la preuve, nous sommes prêts à tout révéler. La première chose que l’on demande à ce clown, c’est de rendre l’argent au peuple libyen. Nous lui avons accordé une aide pour qu’il œuvre pour le peuple libyen, mais il nous a déçu. Rendez-nous notre argent, on a tous les détails, les documents, et on révèlera tout prochainement.


Ziad Takkiedine : Les différentes rencontres, les différents paiements, les comptes bancaires, les transferts, les sociétés prestataires de services, pour des services non accomplis, alors dans l’ensemble, franchement je vais vous dire, ça dépasse 400 millions d’euros.

Oui, alors là c’est intéressant dans les histoires de pognon, c’est que … Je rappelle la phrase de Mitterrand qui disait « il faut que tout le monde mange ». Quand on est face à des voyous qui sont des voyous bien plus voyous encore que n’a pu l’être justement la génération Mitterand ou la génération Degaulle : les hommes politiques ont toujours une dimension de violence ou une zone noire. Mais là on est arrivé dans de la base voyoucratie, et on voit qu’une fois que Sarkozy a quitté le pouvoir, a été chassé du pouvoir et n’est plus protégé par son immunité de premier fonctionnaire de France, les affaires sortes les unes après les autres. Et là ce qui est marrant c’est que Monsieur Takkiedine qui été un intermédiaire qui à mon avis n’a pas du être payé, car ces intermédiaires levantins –c’est un libanais- qui sont présents dans ces montages très complexes où il y a des commerces d’armes des prêts d’Etat à Etat etc, enfin qui touchent en général le monde arabe, Monsieur Takkiedine balance parce qu’il n’a pas été payé, il s’est fait roulé. Ce qui est intéressant c’est qu’il est en colère et il balance. Et il dit bien, on l’a vu chez Ruquier, quelque chose que les gens ont du mal à comprendre c’est qu’en fait, Sarkozy n’était pas seulement un chef d’Etat, il était à la tête finalement d’une bande de voyous, qui pratiquaient l’assassinat comme manière de ne pas honorer ses contrats.

Z.T : La question qui se pose aujourd’hui : qu’est-ce qui a fait que la France soudain, décide que celui qu’on reçoit à l’Elysée, celui avec qui on traite, soudain il faut le tuer, et il faut pas le lâcher sans le tuer, tout de suite. Je ne dis pas que ce n’est pas un dictateur, mais je ne dis pas que c’est le seul dictateur non plus, je ne dis pas que la France ne traite pas avec des dictateurs. Je ne pense pas que la France puisse dire « Je ne suis pas un Etat mafieux » non plus.

Et le message de Takkiedine, c’est de dire qu’en faisant comme ça, la France est identifiée finalement comme état voyous, c’est-à-dire comme appareil d’Etat voyou, exactement comme les Etats-Unis sont un état voyou. En fait on est dans l’inversion transfert systématique ; les états voyous sont ceux qui désignent les Etats voyous. Et il dit, ça va être un vrai problème pour l’avenir de la France parce que plus personne ne va vouloir faire des affaires avec les hautes instances légales françaises parce que l’affaire Kadhafi est la démonstration de la manière dont se comportent les élites au pouvoir françaises : elles prennent de l’argent, elles promettent et elles assassinent, pour ne pas honorer leur promesses et garder le pognon.

Z. T : Aujourd’hui, la corruption a fait en France qu’il y a eu un attentat à Karachi. Résumons-le ! La corruption en France a fait en sorte qu’il y a eu cette guerre en Libye. La corruption en France, a fait en sorte qu’aujourd’hui depuis 5 ans, et depuis déjà avant Chirac, n’a pas eu un seul contrat signé avec aucun pays.

Ruquier : Vous dites d’ailleurs que c’est pour cela que l’on arrive pas à vendre nos rafales.

Z.T : Vous êtes arrivés à ne jamais plus rien vendre ! Personne n’écoute la France.

Et on comprend à travers ce que dit Takkiédine qu’il montre Sarkozy comme finalement un chef mafieux et un type qui commandite des assassinats pour finalement des raisons d’argent noir et d’argent occulte. On n’est plus dans des logiques d’Etat. On peut expliquer que la volonté acharnée de Sarkozy de faire mettre à mort Kadhafi à tout prix, parce que je pense que maintenant c’est l’armée française qui a tué Kadhafi et sur les ordres directs de Sarkozy. C’est qu’en fait, c’était un intérêt personnel de Sarkozy dans une histoire d’argent, ce qui veut dire que ça va très très loin. Voilà. On est arriver effectivement à quelque chose qui ressemble à la Russie de Elsin. C’est-à-dire qu’on a des voyous au pouvoir qui détournent du pognon, qui volent qui organisent des assassinats et qui sont identifiés comme tels par le monde étranger. Et je pense que le monde arabe qui prenait la France pour un espèce d’Etat de droits avec une longue tradition est entrain de découvrir quelque chose qui le scandalise parce qu’en plus, ça lui ressemble, donc elle a pas l’habitude, que c’est en fait un pays derrière lequel, quand on enlève les oripeaux représentatifs et les symboles aujourd’hui a des voyous à sa tête.

Et aussi ça explique la phrase de notre ministre des affaires étrangères Monsieur Fabius (…)

Laurent Fabius : Je suis conscient de la force de ce que je suis entrain de dire, Monsieur Bashar El Assad ne mériterait pas d’être sur la Terre.

C’est-à-dire qu’il dit qu’il faut buter un président légitime et légal en exercice, ce qui complètement contraire au –comment dirais-je-, au langage diplomatique traditionnel. On a vraiment à la tête de la France aujourd’hui des gens qui ressemblent à ce qu’est Netanyahou et à ce que sont les élites politico-militaires israéliennes, c’est-à-dire des bouchers et des voyous et des gens qui font usage de la force presque de manière non masquée, et qui font buter les gens. Ils font buter les chefs d’Etat. C’est du Scorcèse. Et Takkiedine c’est ça qu’il a raconté à demi mot, parce qu’il n’a pas été payé. Il n’a pas touché sa commission. Et il a dit en gros « comptez sur moi pour faire savoir que vous êtes dorénavant un état voyou, que vous pratiquez l’assassinat comme les mafieux et pour faire en sorte que les pays arabes, les pays du Moyen-Orient ne fassent plus de commerce avec vous car vous n’êtes plus des interlocuteurs respectables. Voilà. (…)

Takkiedine : Aujourd’hui, est-ce qu’effectivement il y a eu un arrêt des commissions ? La réponse est oui. Est-ce qu’il y a eu détournement de ces commissions ? La réponse est Oui. Est-ce les pays payeurs, les pays acheteurs de ces produits, sont entrain de payer ? Oui. Ils paient à qui ? A la France. Est-ce que la France a volé cet argent ? La réponse est Oui.

(…)Vous êtes des voyous, des bandits et des assassins. Et ça c’est intéressant parce que c’est le bilan Sarkozy.

**********

A 73 ans, Jack Lang devient le nouveau président de l’institut du Monde Arabe à Paris. Le nom de l’ancien Ministre socialiste de la culture avait été proposé à l’établissement par le gouvernement.

Journaliste : Car un parachutiste expérimenté comme vous possède toujours un parachute de secours, un ventral. Le votre s’appelle l’Institut du monde arabe, et vous en êtes devenu le président Vendredi dernier.

Oui alors ça c’est marrant, c’est que l’institut du monde arabe devrait normalement avoir à sa tête –je dirais- un arabisant musulman, ce serait le minimum. Systématiquement, on a un non musulman. La dernière fois c’était Baudis, et ce qui est marrant c’est que ce coup ci c’est Jack Lang. Donc, ce n’est pas un mystère que Jack Lang est juif, il n’est pas musulman. Et ce n’était pas un mystère que Baudis était aussi vice-président des amitiés Franco-israéliennes. L’un est un sioniste de combat, l’autre est un juif qui ne parle pas souvent du sionisme mais il n’est pas musulman, donc c’est quand même bizarre qu’à la tête de l’Institut du Monde Arabe, on ait systématiquement un non musulman.

Jack Lang : Ma légitimité comme président de l’Institut est reconnue, et par l’ensemble des pays arabes, par l’ensemble des intellectuels et créateurs arabes. J’ai choisi l’emplacement où il est construit, je l’ai construit, et mes liens avec le monde arabe, les intellectuels, les créateurs, sont connus de ceux qui s’intéressent aux questions du monde arabe.

Ça serait étonnant si on transposait : Imaginons un institut du monde juif, -il y en a un d’ailleurs, ils recrutaient, ils ont passé une petite annonce là- et puis à la tête on mettrait systématiquement un musulman, à la tête de l’institut du Monde Juif. Ça serait bizarre…Ce qui veut dire que l’Institut du Monde Arabe n’appartient pas aux arabes et que les arabes sont souvent ce que j’appelle des islamo sionistes. C’est-à-dire qu’ils ne défendent pas ni la cause arabe, ni le monde arabe, ce sont des soumis, même s’ils ont beaucoup de pognon. C’est assez marrant d’ailleurs : ils ont droit d’avoir du pognon à condition que politiquement ils soient inexistants.

Un autre critère intéressant c’est qu’on se rappelle très bien que Baudis avait eu très très chaud aux fesses au moment de l’affaire Allègre (…)

David Pujadas : L’autre actualité de cette journée en France ce sont d’abord les suites de l’affaire Patrice Allègre, qui a pris une nouvelle dimension et qui a provoqué il faut bien le dire une certaine stupeur qui met un peu mal à l’aise aussi. Hier on le disait, Dominique Baudis le président du CSA a pris les devants : il a choisi de révéler lui-même qu’il était cité dans le dossier. Je vous rappelle que des prostituées accusent la police d’avoir couvert les crimes de Patrice Allègre parce qu’il aurait été au cœur d’un réseau de prostitution fréquenté par de hautes personnalités.

Voix off : D’ex-prostituées affirment en effet que l’ancien maire de Toulouse participait avec le tueur en série à des soirées sadomasochistes mêlant actes de tortures et viols, y compris sur des mineures.

(…)et qui s’en était sorti d’ailleurs grâce à la toute puissance des réseaux maçonniques et sionistes parce qu’il y avait à l’époque des gendarmes qui avaient bien fait leur travail et qui voyaient vraiment un lien entre l’affaire Allègre et Baudis.

Voix off : Michel Roussel c’est le chef d’enquête historique de l’affaire Allègre. Le gendarme qui obtient les aveux d’un tueur en série, avare de mots, un peu comme lui. Voilà ce qu’il disait il y a un an et demi :

« Est-ce qu’aujourd’hui d’après vous, Patrice Allègre a dit tout ce qu’il savait ?

-Non.

-D’après vous, a-t-il encore beaucoup de choses à dire ?

-Oui. »

A la tête de la cellule homicide31, Michel Roussel enquête sur des meurtres non élucidés. Il recueille les témoignages explosifs d’anciennes prostituées. Elles accusent des policiers, des notables, des magistrats, d’avoir couvert Patrice Allègre. Elles parlent de viols, de tortures. Récemment, l’avocat de Fanny accuse l’enquêteur d’avoir suggéré le nom de Dominique Baudis à sa cliente. Après ces accusations, le gendarme choisi de partir à la retraite pour des raisons familiales, sans pressions, assure sa hiérarchie.

Je connais le dossier de A à Z. Je ne veux pas en parler là, mais voilà, il a eu très chaud aux fesses. Et d’ailleurs, il a été recyclé à l’Institut du Monde Arabe, et il était soupçonné de délinquance sexuelle aggravée, des journalistes ont sauté pour ça, dont Karl Zéro, parce qu’ils le savaient, parce qu’ils avaient des témoignages et des preuves.

Karl Zéro : « Tout d’abord, merci de me donner l’opportunité de m’exprimer par ton biais. J’apprécie ton émission. De plus, à qui d’autre aurais-je pu en faire part sinon à toi. (C’est gentil.) On me reproche d’avoir commis des assassinats pour le compte d’autres personnes. Comme tu le sais Karl, c’est une spirale infernale. »

Journaliste :Ça c’est incroyable ce qu’il nous dit là. Il est entrain de reconnaître qu’il est l’exécuteur. La spirale infernale, ce n’est pas lui qui tue en proie à ses pulsions, comme c’était le cas dans le premier procès dans les premières affaires, Patrice Allègre, la spirale infernale : on s’en sort plus et tout le monde se tient.

K.Z : « Peu de temps après, une soirée a eu lieu dans une soirée de maîtres non loin de Toulouse. Il y avait là Patricia, Monsieur truc, Monsieur truc, et moi-même, ainsi que deux couples qui s’y trouvaient. J’ai donc soumis le problème à Monsieur truc et à Monsieur truc, et après concertation j’ai été chargé d’aller récupérer les cassettes en question et de faire taire Claude Martinez, ce que j’ai fait.

Le gars qu’on vient de voir a fait à l’époque deux sujets dans le cadre du vrai journal sur cette affaire , il est à Toulouse en permanence. Un soir il m’appelle et il me dit, j’ai une lettre de Patrice Allègre qui t’est destinée. Je reçois la lettre, je la lis. Quand je vois le nom de Baudis, je me dis là, on a un vrai problème(…)

Journaliste : Puisque le nom figurait sur la lettre. Le nom que vous dissimulez en la lisant à l’antenne en disant « Monsieur truc et Monsieur truc »

Le tout puissant réseau oligarchique de protection, qui protège aussi les pédocriminels, ont sauvé le soldat Baudis, et il a été recyclé à la tête de l’Institut du Monde Arabe, qui je le rappelle est l’employeur d’Houria Bouteldja, présidente du PIR. Petite remarque. Je ne sais pas comment elle s’en tire, et tout ça. Et là, on a mis à la place de Baudis, un type qui est Jack Lang et qui lui aussi est accompagné de rumeurs, de délinquances pédocriminelles avec l’affaire du Coral etc.

Roger Holeindre : Monsieur Jack Lang qui prétendait être candidat à la présidence de la République, -que l’on m’arrête à la sortie si ce que je dis n’est pas vrai- a été compromis dans l’affaire des lieux de vie, et dans un lieu de vie tenu par des socialistes qui s’appelait le Coral. Et là, des gamins étaient prostitués à des gens comme Jack Lang, et un gosse a été trouvé mort, sodomisé, la tête dans un seau de merde ! Que l’on m’arrête à la sortie si ce n’est pas vrai !

D’ailleurs, accusation dont il ne se défend jamais. C’est très récurrent. Il apparaît, son nom est souvent cité, comme quelqu’un qui aurait des casseroles sur le plan d’une certaine délinquance pédocriminelle. Je ne m’avancerai pas évidemment. Et comme par hasard, comme Baudis, il se retrouve à la tête de l’Institut du monde arabe. Donc est-ce que l’Institut du Monde Arabe serait un truc, payé par les Saoudiens et les Qataris, pour recycler des hommes politiques qu’on serait obligé de mettre un peu sur la touche parce qu’ils auraient trop de casseroles, sur des questions de délinquances sexuelles. Ce n’est pas très glorieux pour le monde arabe, pour l’Institut, pour les musulmans, et je pose la question à Houria Bouteldja. Comment elle fait pour finalement être salariée avec le discours qu’elle tient d’anti indigénat, d’être sous les ordres de gens comme ça. Finalement c’est ce que je dis. Est-ce que les gens qui parlent d’indigénat ne sont pas totalement dans l’indigénat, vivent dans l’indigénat, et finalement n’ont aucun intérêt à en sortir. Donc Jack Lang à la tête de l’IMAM. Petit message à mes auditeurs musulmans, qu’en pensez-vous ? Comment vous prenez la chose ? Voilà.

Partie 4

Et comme ne le dit pas Emmanuel Todd, pour rompre avec tout ça, il faudra une révolution nationale, française, il n’y a pas de fantasme.

Voix off : Au moins 400 salariés du groupe Virgin manifestent devant la célèbre boutique des Champs Elysées, la plus connue de l’enseigne. La direction a officiellement déposé le bilan devant le tribunal de Commerce. Les 1000 salariés sont sur la sellette, mais pas question pour eux de perdre espoir.

Employé Virgin : Moi ce que je veux clairement, c’est conserver mon emploi, c’est pour ça que je suis venu là.

Employée Virgin : On tient, on n’est pas mort, on est debout, et on ne lâchera pas l’affaire.

Philippe Moati : Ce qu’on est entrain de vivre avec Virgin est à mon avis le premier épisode d’un long feuilleton, qui sera la contraction significative de l’appareil commercial spécialisé dans la vente de produits culturels. Il y aura certainement beaucoup moins de m2 consacré à cet univers de consommation qu’aujourd’hui.

Giovanni Magi : La boutique des Champs Elysées assure à elle seule 20% du Chiffre d’Affaire des Magasins Virgin en France. Pendant des années, elle a été la vitrine de luxe du groupe, mais aujourd’hui elle devient la scène d’une fin tragique pour la célèbre marque.

Oui alors là, on retourne sur l’économico-social c’est-à-dire la récession. La France est entrée gravement en récession, et toutes les politiques menées par nos politiques au service des racketeurs bancaires ne peuvent qu’aggraver la récession. Les solutions économico-sociales pour sortir de la crise, on les a. C’est d’arrêter d’être écrasé par le capital qui, -je le rappelle- pour citer Karl Marx c’est du travail mort, pour effectivement refonctionner sur du capital vertueux, le capital étant toujours une spéculation, la valeur ajoutée du travail. Et là, on parlera le mois prochain, de gens qui à une certaine époque avaient trouvé les solutions pour échapper à cette logique mortifère et malthusienne du travail mort qu’est le capital prédateur, pour essayer effectivement de recréer de la richesse, malgré le manque de capital ou la violence du capital. Donc on a en réalité, sur le plan économique et politique, toutes les solutions. Même Emmanuel Todd en réfléchissant, en se servant de son cerveau, trouve les solutions. Et on est face à des politiques qui, dominés par les prédateurs bancaires, ne travaillent qu’au service du service de la dette, qui fatalement aggrave la crise, la récession, et finalement c’est –comment dirais-je -, un cercle vicieux mortel. Et ça se traduit par des fermetures d’usines. D’abord c’est le primaire, le secondaire, et puis maintenant ça touche le tertiaire, le commerce, les services, etc. Et tout ça va aller de pire en pire, et ça va être exponentiel. Et je le dis, la solution de l’oligarchie, pour se sortir de sa responsabilité et ne pas lâcher cette domination, sera le chaos et la guerre. Guerre civile, sur des lignes ethnico-religieuses, chaos généralisé, sponsorisation de la petite délinquance pour cacher la grande. J’ai expliqué ça la dernière fois. Et là, la fermeture de Virgin est un symbole, parce qu’on est dans le produit culturel jeune et bobo de centre villes. Donc ça veut dire que ce sont les acheteurs de CHP ++ qui sont touchés. C’est les bobos urbains, parce que Virgin était en centre ville et c’était assez chic.

Voix off : 4500m2 dédiés à la culture sur la plus belle avenue du monde. En 1988, le Virgin Mega Store des Champs Elysées propose 100 000 disques dans un seul et même endroit, une première dans la capitale. Plus qu’un lieu de ventes, un espace de rencontres. Il est le premier magasin culturel à installer une cafétéria. L’enseigne se développe dans l’ensemble du pays, et innove avec ses bornes d’écoutes, ou ces ordinateurs permettant d’essayer ces nouveaux logiciels.

Que Virgin soit en dépôt de bilan, en faillite, c’est un signe très fort. On a Peugeot, on a Renault, là ça touche les OS1, OS2, et OQ pour ceux qui ont une vraie culture sociale : ouvriers spécialisés, ouvriers qualifiés, petits cadres. Et puis là, on touche avec Virgin les couches moyennes salariées urbaines. La crise économico-sociale s’aggrave et c’est comme l’eau qui monte : elle touche d’abord les très pauvres, le sous-prolétariat, ça fait des mois qu’on voient des SDF sortis des restructurations mitterandiennes, c’est-à-dire qui ont été jetés dans la misère, la désocialisation totale. Il y en a plein qui dorment dans le 6ème arrondissement dans les arcades du marché St Germain. On enjambe des zombies pour aller manger dans des restaurants chics. C’est horrible cette situation. C’est la société d’Attali. La société des prédateurs nomades qui vivent en réduisant progressivement à la misère les producteurs sédentaires, jusqu’à ce que les producteurs sédentaires se fâchent. Voilà. Donc la crise s’aggrave, et les politiques, qui sont des traitres au peuple du travail, continuent à prendre des mesures totalement anti sociales et anti économiques, pour uniquement le service de la dette, c’est-à-dire le pouvoir bancaire qui lui n’en a rien à foutre car il est off shore, financier, purement abstrait et prédateur. C’est clair et net. C’est très bien expliqué dans le livre qu’on avait vendu de Feder. On est bien dans cette logique là que je vous décris depuis des mois et des années, que les économistes qui veulent être un peu sérieux finissent par rejoindre de mauvaise grâce, par la bande ou à la marge. Et après Virgin, vous verrez que ça va toucher la restauration, le commerce de vêtements, vous verrez de plus en plus dans les centre villes des boutiques à céder dans tout ce qui est vêtements et restauration, et tout ça fait du chômage, tout ça est malthusien. La récession est un cycle globale cohérent : moins de consommations, moins d’emplois, moins d’emplois= moins de consommation, moins de revenus, moins de TVA, donc moins de moyens pour l’Etat, donc aussi plus d’impôts, tout ça est malthusien et vicieux. Et tout ce que fait le gouvernement socialiste aujourd’hui va dans le sens du pire, et ce n’est pas parce qu’ils sont bêtes, c’est parce qu’ils n’ont aucun pouvoir.
Et comme ne le dit pas Emmanuel Todd, pour rompre avec tout ça, il faut une révolution nationale socialiste française. Il n’y a pas de fantasmes. On n’a pas de problème d’espace vital et on n’a pas de supériorité de la race en France. Mais, seule une révolution nationale socialiste permettra de nous sortir de cette crise fatale qui va nous amener à la misère, au chaos social et à la guerre civile qui sera à la fois une guerre de classe, et à la fois détournée en guerre ethnico-religieuse, et qui participera en France à un chaos généralisé, à cette espèce de Guerre Mondiale de basse température, qui n’est pas la Guerre Mondiale de haute température que voulait Netanyahou et vers laquelle nous allons, et qui est en dernière instance, le salut de la banque, le salut des Attali, et l’espoir même de se servir de cette crise généralisée en tant que pompier-pyromane pour imposer le Nouvel Ordre Mondial, c’est-à-dire renforcer le pouvoir des prédateurs sur un monde réduit en esclavage, il faut le dire. Et effectivement abruti par le mariage homo, par la destruction de toutes les structures civilisationnelles de conscience, de dignité, de morale, qui produisent du sur-moi, de la conscience, du respect des valeurs etc. Il faudra effectivement détruire les individus dans leur structure humaine tel que le concevait Kant, pour qu’ils acceptent la domination oligarchique du NOM. Sinon ils ne l’accepteront pas. Donc c’est pour ça que cette logique du capitalisme financier ultra prédateur , pour pouvoir maintenir son pouvoir sur une horde d’humains soumis, il faut à la fois un ordre d’Etats policiers discrets, un mensonge médiatique intégral mais aussi, détruire l’humanité en eux. C’est pour ça qu’on peut comprendre effectivement la marche forcée vers le mariage pour tous, que ne comprend pas Monsieur Godelier ni Madame Badinter qu’on consulte je ne sais pas pourquoi, que ressent à la fin de sa vie une Madame Veil, parce que finalement c’est une vieille dame et qu’en dernière instance, malgré toutes ses allégeances, c’est un être humain.

**********

Oui ben pareil, effondrement économique —> récession, ce qui va être touché aussi avec la consommation de biens culturels, la consommation de l’inutile après la consommation du nécessaire, notamment le monde des journaux. Le monde des journaux et des médias officiels est touché de deux façons : d’abord parce qu’il est discrédité sur le plan du contenu, parce qu’il obéit, il appartient, et il ne fait que porter la voix de ses propriétaires qui sont les banquiers et les marchands d’armes qui marchent la main dans la main. Il faut voir :Rotchild, Lagardère. A travers des montages qui sont aussi des montages de défiscalisation -on a mis un texte sur le site, il faudra le montrer- c’est aussi de l’entourloupe fiscale tout ça, pour reparler de Depardieu. Eux ne paient pas d’impôts, se débrouillent pour ne pas en payer, ils touchent des subventions.

Benjamin Dormann : La presse en France c’est un peu moins de 1 million de chiffre d’affaires, il y a entre 2 milliards et 2,2 milliards de subventions et encore, on ne peut pas tout compter. Il y a des achats incités, forcés, on ne peut pas tout compter, c’est-à-dire en gros, 20% du chiffre d’affaires.

Journaliste : Vous relevez aussi un point qui est souvent tu qui est le taux très très très avantageux de TVA sur la presse.

B.D : Oui, sur la presse écrite, avec la presse internet qui est pour l’instant à un taux normal à 19,6% ce qui explique le grand retard pris dans ce domaine. Et par contre la presse papier continue à avoir un taux de TVA qui est super réduit, à 2,1% c’est-à-dire en dessous des biens élémentaires que sont le pain, le gaz ou l’électricité pour une presse qui visiblement déçoit beaucoup de lecteurs quand à son contenu.

Il faut savoir que les journaux comme Libération ou Le Monde ne vendent plus rien, sont financés par l’argent des contribuables et en plus se débrouillent pour tricher par rapport au fisc par des montages très complexes. Donc c’est de la voyoucratie intégrale. Plus personne ne les lit parce qu’ils ne font que mentir et sont totalement disqualifiés. Donc, ils sont en voie d’effondrement, ce qui oblige par ailleurs, des actionnaires majoritaires qui possèdent et Libé et Charlie Hebdo d’incendier eux-mêmes Charlie Hebdo c’est pour ça qu’on ne trouvera jamais les incendiaires (…)

Laurence Ferrari : L’incendie criminel qui a ravagé Charlie Hebdo. Le journal satirique a été victime d’une attaque au cocktail Molotov cette nuit. Un attentat qui ne doit rien au hasard puisque la une du journal représentait cette semaine une caricature du prophète Mahomet

(…) en faisant croire que ce sont les Musulmans, pour finalement faire des économies au niveau des locaux en les mettant dans les mêmes locaux que Libération (…)

Voix off : Charlie Hebdo a trouvé refuge chez Libération qui lui prête ses locaux et si besoin est, ses colonnes.

(…) pour à la fois vendre un numéro spécial en faisant croire qu’ils se font attaquer par les Musulmans, alors que c’est une escroquerie à l’assurance. Tout ça est une réalité, et c’est pour ça qu’on ne trouve jamais les responsables, les incendiaires des locaux de Charlie Hebdo alors que la Police devrait chercher jusqu’au bout qui est l’incendiaire de ces locaux. C’est du 11 septembre du pauvre vous voyez…Ce sont des opérations auto commanditées. Tout ça, je le dis avec certitude. C’est pour cela que l’on n’enquête pas plus sur les incendies du Crédit Lyonnais que sur l’incendie de Charlie Hebdo parce qu’on sait qui est derrière. C’est une manière de réduire les coûts, d’essayer de se rendre à peu près crédibles et de relancer les ventes en période d’effondrement. Or, il est dans la logique finalement que tous ces médias s’effondrent totalement et que finalement ces médias qui fonctionnaient sur une logique de marché économique, n’existeront plus à la fin que comme existe la Pravda comme finalement, médias unique de l’appareil d’Etat contrôlé par le Grand Capital et payé par vos impôts. Vous verrez qu’à la fin ce sera ça. On est exactement dans une situation des années 70 de l’URSS inversée. C’est à dira qu’on sera presque de force obligés de lire Le Monde et Libé, ça sera nous qui le paieront et ça sera effectivement la Pravda et ça permettra à Rothchild et Lagardère finalement de bricoler un petit peu de l’entourloupe fiscale. On en est à peu près là. Et donc, dans cette logique là, vous voyez, puisque c’était ça le sujet, vous voyez récemment qu’en douce un type comme Jean-François Kahn, qui est tout sauf un imbécile, et qui est même relativement un honnête homme est entrain de liquider ses parts du journal Marianne parce qu’il voit venir l’effondrement total de cette presse écrite disqualifiée et nous avons aussi un Philippe Cohen qui se barre aussi. Et puis intéressant d’avoir Le Figaro qui ne veut plus payer Adler. Adler parce qu’il coûte trop cher et puis qu’il est totalement disqualifié comme agent sioniste et néoconservateur (…)

Thierry Ardisson : Alors vous dîtes que l’Amérique n’a pas vocation à contrôler la planète, elle est incapable de s’implanter.

Alexandre Adler : Les Américains, c’est ça que je vois n’ont aucun plan pour le Moyen-Orient. On parle Grand Moyen-Orient, la démocratie, mais c’est plutôt un argument de vente interne.

T.A : Les Américains, dîtes-vous, n’ont marché sur Bagdad que pour en repartir, alors ça fera plaisir à notre ami Salam Pax. Vous dîtes qu’ils ne vont pas rester et que l’Amérique n’a jamais été un Empire et n’en sera jamais un.

C’est un escroc et un menteur total et je pense qu’il ne vaut plus rien et que les lecteurs du Figaro qui étaient traditionnellement de la bourgeoisie catholique n’a peut-être plus envvie de lire un journal qui est totalement un journal judéo-sioniste. Peut-être aussi qu’à un moment donné, il y a un tel écart entre l’électorat, le contenu, et les journalistes, que ça finit par ne plus être accepté malgré l’abrutissement de la bourgeoisie catholique française, c’est allé au-delà de l’acceptable voilà. Donc Adler a finalement peut-être un peu mangé son pain blanc. Mais je lui fais confiance pour avoir comme Monsieur Haziza un certain nombre de fromages.

Parce que je fais remarquer à un moment donné, on en reparlera de l’affaire Haziza, que pendant qu’il y a du chômage massif chez les journalistes, qui sont tous précarisés dans ce que l’on appelle le pigisme qui est aussi la destruction du CDI pour les journalistes qui s’effectuait avant les autres, c’est-à-dire qu’ils paient le prix de leurs mensonges, car ils sont totalement précaires et mal payés aujourd’hui, et c’est bien fait pour leur gueule car ils n’avaient qu’à ce tenir correctement. J’ai remarqué que des types comme Haziza eux ont 6 ou 7 fromages. Ils cumulent 6 ou 7 postes pendant que les autres crèvent de faim. Il y a aussi un problème de partage du travail chez les journalistes et les médias. On voit bien que ce partage aussi est traversé non pas par des lignes sociales –elles le sont aussi-, mais aussi par des lignes ethnico-religieuses. Il y a visiblement des confessions qui sont plus privilégiées pour mentir –parce que c’est ça le journalisme-, que d’autres. Alors peut être qu’il y a un lien intrinsèque entre certaines origines confessionnelles et la capacité de mentir au petit peuple goy. Peut-être que tout ça a du sens et s’articule. Voilà.

**********

Ah oui, alors ça c’est un truc incroyable. Il y avait un espèce de site qui s’appelait Topjournalistes qui classait les journalistes les mieux notés par les lecteurs et les plus mal notés. C’est un truc spontané etc. Et à un moment donné, j’ai regardé ça et j’étais premier, et premier hors concours. Et d’ailleurs, parmi les plus mal notés, il y avait Haziza…Je m’en rappelle plus il faudra qu’on remette les liens. Et à un moment donné, j’étais supprimé du truc, alors que je croyais que c’était un truc indépendant et libre, et sans doute, ça ne l’était pas tant que ça ou pas assez, et j’ai été supprimé et marqué que je n’étais pas journaliste, ce qui est une escroquerie totale. Alors 1, je vais rappeler : Je suis journaliste parce que j’étais détenteur pendant 3 ans de la carte de presse, or la carte de presse, on l’a à vie. Après c’est un régime fiscal, je ne cotise plus, je ne paie plus mes impôts en tant que journaliste. Mais j’ai un numéro de carte de presse, et je l’ai à vie. Il y a beaucoup de gens qui sont dans cette liste qui n’ont pas de carte de presse et qui ne l’ont jamais eu et qui ne sont pas plus journalistes que moi. Thierry Meyssan n’est pas plus journaliste que moi, Haziza je n’en sais rien, on n’a pas vérifié. Donc, j’ai été sorti de manière malhonnête et menteuse de ce palmarès, pour cacher que j’étais de très loin premier journaliste considéré comme respectable et diseur de vérité par le public, non pas par des manipulations de sondage sur les personnalités préférées des Français où on leur soumet une liste de 50 noms dans lesquels il n’y a jamais ni Alain Soral, ni Dieudonné, ni Jean-Marie LePen. Mais il y a toujours Simone Veil, Yannick Noah, Omar Sy.

Journaliste : Le Journal du Dimanche vient lui de publier son traditionnel Palmarès des personnalités préférées des Français. Et c’est le comédien Omar Sy, un des deux intouchables, qui monte sur la première marche du Podium. Deuxième : Gad ElMaleh suivi de Yannick Noah.

Enfin voilà, on est vraiment dans la logique de soumission et de domination métisseuse etc. On voit bien derrière la vision maçonnico-talmudique. C’est clair et net. Donc là j’étais premier hors concours, on m’a viré. J’adresse directement la parole aux gens de ce site : Bande de salopards je suis journaliste et j’ai la carte de presse, et je vous intime l’ordre de me remettre dans votre palmarès, parce que sinon je déclare que vous êtes des menteurs et des manipulateurs. Vous prétendez être un petit site indépendant, vous avez reçu des pressions pour me faire sortir du Palmarès, et c’est exactement la même situation que quand on regarde le classement des meilleurs vendeurs de spectacle vivants du Virgin ou de la Fnac, où des fois le premier est enlevé parce que c’est Dieudonné. Il faut qu’on enlève Dieudonné, il faut qu’on enlève Soral parce qu’en vérité, ils sont les préférés des Français. C’est pas Simone Veil, c’est pas Omar Sy. La réalité c’est que c’est Dieudonné et Soral. Donc petite précision, j’ai la carte de presse, je l’ai à vie, je suis journaliste, je fais un travail de journaliste, et de me sortir comme non journaliste est un mensonge, une saloperie et une manière en douce pour que les gens n’accèdent plus à cette information, que je suis considéré par beaucoup de gens comme un des rares journalistes qui fait encore son boulot en France de diseur de vérité. Voilà.

**********

Oui alors ça on pourrait dire que c’est anecdotique mais moi j’essaie de faire feu de tout bois, flèche de tout bois, vu que je suis interdit dans mon pays de media institutionnel, il faut le savoir. Je suis dans une situation d’intellectuels dissidents comme l’étaient les intellectuels russes dissidents, le Goulag en moins. C’est-à-dire que je n’ai le droit d’accéder à aucun media alors que je vends 50 000 bouquins. Et par contre en ce moment, BHL, lui qui n’a aucune légitimité, qui est un agent israélien patenté, un abruti, un escroc, et même un faux cerf, lui trône en permanence. Voilà on est dans une situation paradoxale.

Donc je me sers de Facebook, parce que je me sers de tout ce qui me permet de communiquer : Internet, Facebook, Twitter etc. Et là, je viens d’être suspendu sur l’un de mes comptes, parce que j’en ai plusieurs heureusement pendant un mois, pour non respect de la Charte Ethique de Facebook. Alors je vois qu’il y a sur Facebook des sites néonazis, qui passent leur temps à me cracher à la gueule parce que je ne suis pas racialiste, et eux ils ne sont jamais fermés. Il y a Adolphe Hitler en image, ce n’est que du délire racialo-nazi, et ils m’attaquent en permanence comme immigrationniste, c’est n’importe quoi. C’est marrant d’ailleurs, il y a peut-être des Sionistes derrières, c’est encore une manip’. Et eux ne sont jamais fermés. D’ailleurs je leur dit puisqu’ils m’attaquent en permanence : Oui je ne suis ni un vrai Nazi ni un vrai raté, comme les gens qui collaborent à cette petite page. C’est vrai, je ne suis ni un vrai Nazi, ni un vrai raté comme vous. Voilà. C’est dit, c’est clair. Mais donc, alors que ce genre de pages se maintienne malgré mes protestations répétées, pour voir comment ça marche, je me fais régulièrement bloquer et là, j’étais interdit pendant un mois, je crois qu’il reste encore 15 jours, parce que j’ai écrit à un moment donné dans un dialogue avec un type « Arrête de gueuler comme un petit maghrébin sodomisé par un élu socialiste ». C’était une petite plaisanterie mais c’était dans un échange personnel. Et bien pour ça, j’ai été suspendu pendant un mois. La dernière fois c’était pour m’être moqué de la fistinière j’avais mis « enc*** ». Donc j’ai remarqué que quand on rit sur le lobby tapette et le lobby tapetto-socialiste (Jack Lang, Pierre Bergé etc.) ça existe, le puissant lobby tapetto-socialiste, on se fait bloquer sur Facebook pour non respect de la Charte. Mais par contre, quand on se réclame du Nazisme socialiste intégral, et qu’on crache sur Alain Soral qui ne serait pas un authentique Nazi parce qu’il ne serait pas racialiste, là on n’est pas bloqué par Facebook. Donc je pose la question à Faceboo : C’est quoi vos critères de la Charte Ethique, c’est assez bizarre, et j’en informe le publique. Vous pouvez être sionisto-nazi, parce que c’est ça la ligne de ces trucs qui m’attaquent sur certaines pages, sionisto nazi vous pouvez y aller sur Facebook, mais par contre anti-pédophiles, là par contre vous êtes bloqués un mois pour non respect de la Charte Ethique. Et ça serait incitation à la haine. En fait, montrer du doigt un pédophile de Gauche, c’est de l’incitation à la haine. Voilà où on en est aussi sur Facebook.

**********

Eric Naulleau : A présent qu’il est parvenu au crépuscule de sa carrière politique, LePen valait-il la peine de faire toute une histoire ? Oui, ont répondu à 86% Philippe Cohen et Pierre Péan, qui viennent de faire paraître une monumentale enquête sur le finaliste de la présidentielle 2002.

Voix off : Diable de la République pour ses opposants, premier et dernier des patriotes pour ses partisans Jean-Marie LePen resterait-il en politique l’inconnu le plus célèbre de France. Pierre Péan et Philippe Cohen avec LePen une histoire française sortent un livre choc, au risque de gêner.

Oui alors ça c’est un petit sujet périphérique. Plus LePen va sortir de la politique, plus il va être réhabilité par les médias. Vous le verrez : on dira à la fin que c’était un honnête homme, que finalement il n’était pas d’extrême droite, il était plutôt anarchiste de droite, qu’il était même assez philosémite en privé et pas vraiment antisémite, qu’il avait été diabolisé injustement, et on admettra tout ce que LePen dit et que je dis, c’est qu’il a été interdit du politique par le B’naï B’rith, la haute maçonnerie juive internationale, qui avait convoqué les élites politiques françaises pour créer ce que l’on appelle « l’arc républicain » et interdire toute alliance avec lui sous peine de châtiments. Ce qui prouve bien que la communauté juive mondialiste a le pouvoir de décider, qui a le droit de faire de la politique en France, et le pouvoir de châtier comme elle l’avait fait avec Charles Millon ceux qui ne respectent pas les ordres.

Homme : Je déclare Monsieur Millon élu et je lui cède mon poste.

- Mais il est en démission !

Voix off : L’annonce de l’élection de Charles Millon à la présidence de Rhônes Alpes a déclenché un véritable séisme dans l’assemblée régionale, car une heure plus tôt à l’issu du premier tour et d’une égalité de voix Droite/Gauche, le Front National a précipité le mouvement.

Bruno Gollnisch : Je demande aux élus du Front National d’apporter leurs suffrages à Charles Millon. Je vous remercie.

Voix off : Réaction immédiate du candidat de la Gauche plurielle :

Jean-Jack Queyranne : Vous avez encore le temps de refuser cette proposition. Si elle n’est pas refusée, il est bien évident que nous en tirerons les conséquences, sur le plan politique et dans la gestion de cette assemblée.

Voix off : Mais après une nouvelle suspension des séances, le verdict tombe. Il ne manque aucune des 35 voix du Front National à Charles Million.

B.G : Je ne ferais pas mystère que j’ai rencontré Monsieur Million mercredi.

Voix off : A la reprise des séances cet après-midi, l’information est tombée sèchement. Charles Millon est suspendu de l’UDF par François Léotard.

Et donc tout ça est admis aujourd’hui, ce n’est pas soralien. C’est assez marrant. Et qu’il a probablement pas torturé en Algérie, que c’est un mensonge du FLN, parce que je le rappelle, le FLN est une organisation de domination fondé essentiellement sur un roman national qui est essentiellement du mensonge, de la manipulation, et de la diffamation, c’est clair et net. Et avec l’histoire de « LePen tortionnaire » c’est complètement délirant.

Philippe Cohen : On n’affirme pas que LePen n’a pas torturé, on dit simplement que ces enquêtes qui ont été menées sont sujettes à caution. Pourquoi elles sont sujettes à caution ? A cause des conditions dans lesquels LePen se rend en Algérie. Il s’est rendu non pas comme un militaire lambda, il s’y rend 3 mois, et il est député.

C’était un engagé sous officier, ce sont des missions spéciales la torture. Il n’avait absolument pas à être affecté à ce genre de missions, il n’avait à rester que 3 mois.

P.C : Et il paraît finalement en tout cas assez vraisemblable que ceux qui organisent la torture de façon institutionnelle, car le gouvernement –de Gauche d’ailleurs à l’époque-, a validé la pratique de la torture à ce moment là en Algérie. Il parait assez peu probable que ceux qui organisent la chose en Algérie confient une telle mission à celui qui passe d’après les témoignages qu’on a eu y compris de militaires, qui y étaient à l’époque et qui ne sont pas du tout LePenistes, et qui nous disent « Franchement LePen pour nous c’était un rigolo et on ne lui aurait jamais confié une chose pareille ».

Il avait dit par contre qu’il couvrait en tant que militaire le fait qu’il ait fallu torturer pour désamorcer des bombes etc, c’est-à-dire qu’il assumait la responsabilité en tant que militaire de la politique de l’Armée française qui d’ailleurs avait été voulue par Mitterrand et Guy Mollet. Derrière c’est les socialistes, faudrait pas oublier. Les électeurs Franco Musulmans qui ont toujours craché sur LePen le tortionnaire et qui ont voté socialistes à toutes les élections, Mitterrand qui a été Ministre des colonies a fait guillotiner des dizaines et des dizaines de résistants algériens, et toute la pacification violente de l’Algérie et notamment la bataille d’Alger a été faite sous mandat politique socialiste, voilà. Et ça, ça ne les a jamais gênés. Ce sont les prédécesseurs de François Hollande tout ça. Donc voilà, pour revenir à LePen, on voit que plus LePen sort de la Politique, plus il est réhabilité, parce que ça permet effectivement une fois que ça n’a plus d’incidence de revenir à un peu de vérité, et cette réhabilitation de LePen père permettra sans doute la réintégration de Marine, sa fille, dans l’arc républicain, à condition qu’elle fasse ce qu’elle fait de plus en plus, c’est-à-dire qu’elle incarne finalement, la réaction bête, c’est-à-dire l’anti-islamisme primaire et l’anti-immigrationisme strict. Je pense que le confort politique de Marine LePen et du Front National de demain passe par le fait qu’est dévolu au Front National le sale boulot d’incarner le racisme et le refus de l’autre. Alors que ce racisme et ce refus de l’autre est idéologiquement incarné par l’idéologie des Lumières, par la maçonnerie et par tout ce qui est issu de la Gauche 3ème République, et que demain cette politique anti musulmane est voulue globalement par les élites oligarchiques, impériales, américano sionistes, d’inspiration néoconservatrice. Et c’est triste parce que Marine LePen est entrain d’accepter de faire le sale boulot pour assurer devant l’Histoire, la responsabilité historique de l’anti Islam, et donc de l’anti Arabe en France, alors qu’en fait ce n’est pas son intérêt électoral, car ça la bloque à 15 %. Et cette volonté est en fait la volonté de notre oligarchie mondialisto-maçonnico-sioniste. Et je pense que Jean-Marie LePen sait tout ça. Il le sait parfaitement, c’est pour ça qu’il s’amuse un peu lui à glisser des quenelles, on a vu qu’il sait amusé à faire la pub de notre bande dessinée Yacht People, sa main tendue à Dieudonné. Voilà, LePen sait tout ça malheureusement, et malheureusement sa fille aujourd’hui est entrain de rater et a sans doute déjà raté ce que j’appelle le virage Gaullien du Front National, d’incarner la réconciliation nationale, la sortie de la crise par le haut, et d’ailleurs elle accepte elle et sa nièce, le segment de marché qui est dévolu à l’extrème droite, qui est d’assume devant le peuple et devant les électeurs on va dire ce qu’on appelle le racisme, bêtement. Alors que le racisme est l’idéologie d’autres, voulu par d’autres, mais qui eux se cachent toujours derrière un intermédiaire. Ce qui est une manière aussi de se faire attraper rarement et le plus tard possible, de n’être jamais pris avec du sang sur les mains. C’est triste et c’est tragique.

**********

Oui alors j’ai assisté au procès de Dieudonné. J’ai été d’ailleurs exclu par le président quand j’ai rappelé à l’avocat de la LICRA qui disait qu’ils incarnaient l’antiracisme, que la LICRA était d’abord une association juive qui avait été créée en France pour couvrir des assassinats politiques sur les territoires français, notamment de nationalistes ukrainiens. Et que donc, ce n’était pas une association anti raciste c’était une association juive ne peut pas être antiraciste par définition, il suffit de citer Gilad Atzmon, antiraciste juif est un oxymore, puisque le juif se définit par le sang ou par la race, et comme le peuple élu, c’est-à-dire comme une supériorité sur les autres transmise par le sang. Donc le judaïsme est intrinsèquement racial et raciste et donc un juif qui se revendique comme juif ne peut pas être un antiraciste, et la LICRA n’est pas une association antiraciste, elle usurpe ce terme. En réalité c’est une association juive de manipulation et de diabolisation par le baratin de l’antiracisme institutionnel qui est totalement une inversion de sens. Donc j’avais rappelé ça. On peut rappeler aussi d’ailleurs que, la plupart des députés de Gauche qui ont rallié en lui votant les plein pouvoirs était issu de la SFIO et membres de la LICA dans les années 30. Là je cite Simon Epstein pour montrer qu’il y a des agacements qui peuvent produire à un certain moment à des retournements, voilà. Ça nous rappelle d’ailleurs à Dieudonné qui fait parti de ces agacés retournés et manipulés par l’antiracisme institutionnel et qui ont compris qui étaient les vrais racistes et qui étaient les plus racistes, en comparant le sort qui lui a été réservé par le Front National et Jean-Marie LePen et le sort qui lui a été réservé par ses anciens mentors de l’antiracisme institutionnel. J’ai assisté au procès de Dieudonné jusqu’à ce que je me sois fait sortir de la 17ème chambre par un gendarme sur l’ordre du juge. D’ailleurs ce gendarme pour s’excuser d’avoir eu à me sortir m’a offert le soir même à la Main d’Or son maillot de Gendarmes que je portais dans la dernière vidéo. C’est pour ça que je porte souvent des T-shirts, des maillots de ce qu’on appelle les corps constitués français, qui ont à voir avec la sécurité et le maintien de l’ordre, car ce sont des gens qui me les offrent pour me dire que malgré leur obligation de silence et d’obéissance, ils ont compris la domination, et ils sont avec nous. Ce qui est important parce qu’une révolution ne peut fonctionner que quand un moment donné, la police et l’armée rejoignent les manifestants. Donc c’était très important de voir quel est l’état d’esprit général des corps constitués en France aujourd’hui par rapport à leurs élites illégitimes, et de voir qu’ils les ont identifiées. Ce n’est pas pour rien que je porte régulièrement, comme je le portais tout à l’heure, que je le porte là-dessous, je le remontre, des maillots qui effectivement, incarnent systématiquement les corps constitués : Police, Gendarmerie, CRS, Armée Française etc. Les honnêtes gens de ces corps constitués ont compris l’arnaque et sont de cœur avec nous. Voilà. Ce qui est déjà les prémisses d’un situation prérévolutionnaire. Voilà. C’est important de le savoir et c’est pour que vous compreniez bien que je ne fais pas n’importe quoi, comme quand je porte du Sportswear prorusse de l’équipe du Kazakhstan, de ce qui est le polo en Russie. Voilà. Ce sont des messages subliminaux, c’est du gramscisme.

Donc pour revenir au sujet, quand l’avocat de Dieudonné qui est je crois le bâtonnier d’une région d’Aurillac. Il a osé dire à un moment donné que les juifs sont les plus grands escrocs de la planète, et il a dit que ce n’était pas une diffamation, que c’était démontré, regardez sur internet la liste des plus gros escrocs sont des juifs. Et là, les deux avocats de la LICRA et de SOS Racisme sont montés sur leurs chevaux, ont dit « nous ne pouvons pas rester et porter la même robe que ce Monsieur ! » et ils ont enlevé leur robe d’avocats, ils sont sortis du prétoire. Donc ils ont fait effectivement du cirque, mais ils n’ont pas répondu sur le fond. Donc pour donner du courage, parce que Dieudonné va avoir son procès en appel, je dis bien à Dieudonné et à son avocat de maintenir cette ligne : les plus gros escrocs de la planète sont bien des juifs, ce qui n’engage pas la communauté juive dans son entier, on ne confond jamais la mafia sicilienne et les siciliens, la mafia italienne et les italiens, donc il n’y a pas de raison de confondre la mafia juive et les juifs en général, mais les plus gros escrocs de la planète sont juifs, et notamment pour la France, nous allons mettre le doigt là, maintenant, sur la plus grosse escroquerie qui n’ait jamais existé en France en terme de masse d’argent, qui est l’escroquerie à la taxe carbone (…)

Journaliste : C’est une arnaque invisible, certains diraient géniale, qui a coûté 5 milliards d’euros aux états de l’Union Européenne. L’escroquerie est liée à la taxe carbone qui permet –vous le savez- aux entreprises d’acheter et de vendre des droits à polluer.


Voix off : L’arnaque consiste à acheter un permis d’émission de CO2 dans un pays où il n’y a pas de TVA et de le revendre ensuite dans des pays où il y en a, comme la France. L’escroc perçoit alors le montant de la TVA, sans jamais le reverser à l’Etat.

(…) qui est dû à un gang de Juifs et de binationaux franco israéliens clairement identifiés

Journaliste : on est dans la grande criminalité organisée qui passe par de multiples sociétés écrans, c’est ce qui explique que le processus ait pris un certain temps pour mettre fin à cette fraude.

Voix off : En France, une quizaine d’instructions sont en cours. Elles regroupent une centaine de prévenus. Mais beaucoup ont déjà quitté le pays. Plusieurs familles marseillaises impliquées dans l’arnaque ont par exemple été vues à Herzliya, une banlieue chic de Tel Aviv.

(…) et il y a eu comment –dirais-je- une plainte collégiale des juges qui sont chargés de cette affaire, qui ont demandé au ministre des affaires étrangères, c’est-à-dire à Laurent Fabius, de demander à l’Etat d’Israël de cesser d’interférer pour les empêcher de travailler sur ce dossier. Donc, il est bien établi que les juifs sont les plus gros escrocs de la planète, que des juifs sont les plus gros escrocs de la planète, que les plus gros escrocs qui ont monté la plus grosse escroquerie qui n’ait jamais existé en France sont également des juifs, c’est l’escroquerie à la taxe carbone, et qu’aujourd’hui les mêmes juges qui me condamnent moi ou qui condamnent Dieudonné collégialement en appellent à l’aide et au soutien du ministère des Affaires Etrangères français pour pouvoir faire leur travail de juge, car ils en sont empêchés pour essayer d’amener et de faire condamner devant les tribunaux ces escrocs juifs à la taxe carbone qui ont détourné par cette escroquerie des milliards et des milliards d’euros.

Voix off : On parle de nouveau casse du siècle. Une fraude qui en à peine plus d’un an aurait fait perdre au trésor public français près de deux milliards d’euros.

C’est clair là-dessus. Ce n’est pas une diffamation, ce n’est pas de l’antisémitisme. C’est un constat sociologique. De même qu’il y a la mafia sicilienne, de même qu’il y a la mafia italienne, de même qu’il y a la mafia albanaise, grande spécialiste du trafic d’êtres humains, il y a la plus grande mafia du monde, spécialisée dans le trafic d’organes et montages d’extorsions financières de hauts vols avec en général la complicité de l’Etat d’Israël. Référence au procès Sentier 1, Sentier 2 (…)

David Pujadas : l’affaire portait je vous le rappelle sur un réseau d’escroquerie à base de traite fictive, il était question de 84 millions d’euros, 550 millions de Francs détournés.

Voix off : 36 prévenus sont relaxés, dont quelques uns avaient fait de la prison préventive, 88 condamnation, de 7 mois avec sursis à 7 ans fermes. Mais surtout, 82 personnes qui doivent rembourser solidairement 25 millions d’euros aux banques. Le procès-fleuve a mis en évidence une vaste carambouille de plusieurs centaines de millions de francs, organisée entre plusieurs sociétés complices. Dans cette affaire, 12 personnes sont condamnées par contumace, elles sont en fuite en Israël.

Donc voilà. Les plus gros escrocs de la planète sont juifs. Voilà. C’est clair.

Partie 5

Le problème c’est que quand il y a un diseur de vérité face à un mensonge, malgré tous ses privilèges communautaires et sans doute les appuis qu’il pense pouvoir recevoir de la puissance étatique, sur la durée et sur la longue distance, Monsieur Haziza tu ne gagneras pas.

Journaliste : Aujourd’hui il sera question d’un pays dont on parle peu, si ce n’est lorsque l’actualité et les médias mal intentionnés le couvre d’eau probe que l’on songe seulement à l’affaire du Darfour. Il s’agit du Soudan ou des Soudan comme il faut dire désormais. C’est en tout cas la thèse que soutien de façon beaucoup plus subtile mon invité, Michel Raimbaud, arabisant, africaniste, ancien ambassadeur. Son ouvrage, Le Soudan dans tous ses états, n’est pas un récit vaguement croustillant d’un ancien diplomate de la France, mais bien la dénonciation de ce qu’il considère comme un acteur hypocrite :la communauté internationale, facteur en quelques sortes d’un néocolonialisme qui frapperait le Soudan. Monsieur Raimbaud, merci d’être avec nous aujourd’hui. Je parlais à l’instant de néocolonialisme. Est-ce qu’il y a aujourd’hui encore un grand méchant, un grand impérialiste qui frappe le Soudan ?

Oui, on nous parle souvent du Soudan, du Darfour, comme un conflit entre chrétiens et musulmans, musulmans agressifs, islamistes etc. Et là, nous avons un ancien ambassadeur du Soudan, français, c’est-à-dire qu’il n’a pas fait une carrière stratégique, parce qu’il n’a pas travaillé à Washington ou à Tel Aviv, mais il a terminé au Soudan, ce qui veut dire peut-être qu’il était intègre. Cet ancien ambassadeur a eu le courage d’écrire un livre, on mettra le lien, on pourra même peut-être le vendre sur KontreKulture –je verrai-, pour dire que la présentation du conflit du Soudan et de la crise du Soudan en terme ethnico-religieux, c’est-à-dire de musulmans contre d’autres, est une escroquerie (…)

Journaliste : Mais l’affaire du Darfour, vous la jugez comment de ce point de vue là ?

Michel Raimbaud : Je la juge très très sévèrement parce que je pense que c’est une manipulation pure et simple. Bien sûr ça veut dire qu’il y a eu beaucoup de déplacés, de victimes, mais les responsables de la crise du Darfour ne sont pas seulement les gouvernements soudanais, ces fameux janjaouids, ces espèces de monstres mythiques, qui existent mais enfin qui ne sont pas comment on les décrit. Mais il y a eu je crois toute une manipulation, un battage médiatique, à laquelle participe d’ailleurs systématiquement Bernard-Henri Lévy et toute la clique sioniste. Et que c’est en réalité, une déstabilisation essentiellement voulue par les américains et les israéliens.

Journaliste : Vous donnez l’impression de démonétiser les acteurs locaux, comme s’ils n’étaient que des pantins effectivement de cette communauté internationale. Il y a bien évidemment la responsabilité d’un gouvernement social, un gouvernement central a toujours la responsabilité, puisqu’il a le pouvoir. Mais il y a aussi la responsabilité des forces extérieures. Par exemple dans le SPLA, le mouvement de John Garang, le deuxième mouvement sudiste, mais pour le premier c’était la même chose, il y a eu toutes les interférences étrangères. Et les encouragement –je pense et bien – des pays occidntaux, notamment des Etats-Unis, d’Israël pour ne pas le citer.

(…)Pour aller contrer les chinois effectivement, sur cette guerre qui est la guerre d’approvisionnement en matières premières, qui la condition effectivement du développement économique, et de la suprématie à venir de la Chine, que veulent empêcher par tous les moyens les Etats-Unis, non pas par la juste concurrence et la juste compétition libérale qui n’a jamais existé, sauf dans l’esprit des imbéciles, des naïfs et des menteurs, c’est-à-dire des élèves de l’école libérale, naïfs et des profs menteurs de l’école libérale. Derrière le libéralisme, il y a toujours la puissance militaire et l’inégalité, l’échange inégal. Et donc, cet ambassadeur dit bien que, la lecture ethnico-religieuse du Soudan est une escroquerie, que l’islamisme n’est pas du tout la cause et que de toute façon, c’est ethniquement très mélangé. Mais que derrière, c’est la déstabilisation du pays par les israéliens et les américains pour empêcher les chinois d’accéder à des matières premières dont ils ont besoin. Et que cette clé de lecture est valable à peu près pour tout ce qui se passe en Afrique en ce moment, où c’est une guerre à distance par personnes interposées et même des fois par armées interposées malheureusement comme en ce moment, la France au Mali. C’est une guerre entre Américains et Chinois, avec les Israéliens positionnés avec les Américains.

M.R : Ce n’est pas un printemps arabe, mais si on le remet dans la longue liste de déstabilisation du monde arabe, c’est une théorie ce n’est pas un complot, je ne suis pas du tout conspirationniste, mais il y a bien un plan de déstabilisation américain, ce n’est pas du secret, il figure dans tous les bouquins, dans toutes les revues maintenant. C’est le général Wesley Clark, l’ancien commandant en chef de l’OTAN, qui déclarait dès les années 2001-2002, il entendait ça d’un collègue du Pentagone qui disait : « Oui nous sommes entrain de travailler à la déstabilisation de l’Irak ». On préparait la deuxième guerre contre l’Irak de Saddam Hussein, « et il y a 7 pays », il n’en citait pas plus. Mais il y avait la Syrie, le Liban, la Libye, l’Iran, l’Irak, et il y avait notamment la Somalie et le Soudan. Le Soudan etait le dernier dans l’ordre alphabétique mais il y a été le premier dans l’ordre chronologique. Je pense que ça a été le premier pays à passer au couperet.

Donc je salue cette ambassadeur français pour incarner dignement la tradition de la diplomatie française. Je rappelle que la France était la Grande Nation encore au 18ème siècle et que le langage diplomatique était le français jusqu’au début du 20ème siècle je crois. Et aussi petite remarque : Pourquoi je porte ce vêtement de Sportwear prorusse c’est-à-dire ce que l’on appelle Far East ? C’est parce que les Russes contrairement aux Anglo-américains sont de grands admirateurs de la culture française et que toutes les élites russes avait des précepteurs français et que la langue française était la langue de la Cour en Russie, et que nos alliés naturels, et les gens qui nous aiment et qui nous respectent sont à l’Est. Et que nos ennemis permanents ont toujours été la perfide Albion et ses extensions, c’est-à-dire les Anglo-américains, et nos rivaux sur le continent ont souvent été ces Allemands avec cette résistance dont parle très bien Asselineau, de cette Nation française, à l’impérialisme germanique, prolongement du saint empire germanique dont la capitale n’est pas Paris mais Aix-la-Chapelle, pour ceux qui pensaient que c’est nous. Non c’est Eric Zemmour qui pensait que c’était nous les héritiers de l’empire romain, non. Nous on a été cette Gaule de colonisés, puis cette France qui a résisté à une double pression impériale alternée, tantôt l’impérialisme allemand, qui amène aussi à la défaite de 40 et à l’occupation allemande, et l’impérialisme anglais beaucoup plus perfide, qui d’ailleurs souvent s’est maintenu en nous opposant à l’Allemagne. Ceux qui nous aiment et ceux avec qui on a des choses à faire à l’avenir, aussi bien commercialement que philosophiquement, éthiquement et culturellement, c’est l’Est. C’est Paris, Berlin, Moscou et d’ailleurs aussi Belgrade. Nos amis, ceux qui nous aiment et ceux avec qui nous avons des choses à faire sont à l’Est, pas à l’Ouest. A l’Ouest, comme le disait Mitterrand, nous sommes en guerre avec les Etats-Unis, et les Français ne le savent pas (…)

François Asselineau : Une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans morts apparemment. Oui ils sont très durs les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde, c’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans morts apparemment, et pourtant une guerre à mort.

(…) et c’est une guerre que nous perdons systématiquement depuis des décennies et des décennies. Le dernier ayant essayé de résister était DeGaulle. Il a été chassé par une révolution colorée dont le fer de lance était Cohn-Bendit et ses petits potes, pas français de souche, catholiques, comme vous vous en rendez compte. Et depuis, nous ne faisons qu’être trahis, soumis, depuis l’éviction de De Gaulle, un peu par Pompidou, un peu plus par les Giscard, encore un peu plus par les Mitterrand, même si à la fin de sa vie il a essayé de résister un peu, Chirac la débandade totale même si avec deux trois petits sursauts en Palestine et en Irak. Et puis alors, depuis Sarkozy, c’est la soumission intégrale. Et, Sarkozy/Hollande, c’est la même séquence. Donc je salue ce diplomate français honnête qui dit une vérité qui nous renvoie à la diplomatie française respectable de l’époque gaullienne et de l’époque où nous étions la Grande Nation et où la langue française était la langue de toutes les élites culturelles d’Europe. Et je rappelle que nos plus grands admirateurs sont dans le monde arabe, en Russie et en Amérique Latine, et sûrement pas dans le monde judéo-anglo-américain, qui sont ceux qui nous méprisent le plus, et qui malheureusement nous dominent aujourd’hui totalement. Nous sommes méprisés par les Israéliens, méprisés par les élites anglaises depuis toujours, agressés, dominés, volés, pillés, châtiés par les américains, il faut bien le comprendre. Alors que nous sommes respectés encore un peu malgré tout dans le monde arabe pour ce qu’à fait De Gaulle à une certaine époque, respectés depuis toujours par le monde russe, par le monde orthodoxe russe, respectés par les Serbes, respectés aussi en Afrique d’une certaine façon il ne faut pas l’oublier. Et il serait temps qu’une France qui s’appartient, qui se respecte et qui travaille pour ses intérêts, aille tendre la main à des gens qui la respecte, plutôt que de systématiquement tendre son c** à des gens qui la méprisent. Voilà. (9 39)

**********

Voix off : les drapeaux en berne, deuil national aux Etats-Unis en hommage aux victimes de la fusillade dans une école du Newton dans le Connecticut. 20 enfants abattus ainsi que 6 adultes dans cette tuerie, une des plus meurtrières de cette dernière décennie aux Etats-Unis.

Marine Prudal : Le choc est brutal ce matin. Les chaînes américaines ont interrompu leur programme. La tragédie s’affiche sur les écrans des taxis New-Yorkais. Le choc est d’autant plus rude qu’il s’agit d’enfants entre 5 et 10 ans.

Voix off : Et puis il y a surtout les questions autour du tueur lui-même. Qui était-il vraiment ? Pourquoi a-t-il agit ainsi ? Comment a-t-il pu pénétrer avec plusieurs armes dans cette école ? A-t-il été abattu ou s’est-il suicidé ?

Tom Bittman : Nous voulons que l’on se souvienne de la fusillade de Sandy Hook comme d’un tournant qui aura permis aux gens de se rassembler à travers tout le pays et de mettre un vrai plan pour le changement. Ne rien faire ce n’est plus une option.

Barack Obama : On ne saura peut-être jamais pourquoi cette tragédie est arrivée. Mais ce que l’on sait, c’est que chaque jour depuis, d’autres américains sont morts à cause d’armes à feu. Ce type de violences a de terribles conséquences pour notre société. C’est pourquoi j’ai demandé au Vice-président d’agir avec les membres du cabinet et plusieurs organisations pour dégager des propositions concrètes d’ici Janvier, des propositions que j’appuierai sans délai.

Oui alors, il y a eu cette tuerie étrange où au départ, c’est toujours pareil, un Mass-murder, un jeune adolescent un peu névrosé qui d’un seul coup prend une arme à répétition, en général chez ses parents, et tue des gosses dans une école. On a eu Colombine. Et à chaque fois on en arrive à « Il faut désarmer le peuple américain » et abolir le second amendement.

Voix off : La tuerie de Newton qui rappelle celle de Colombine ou de Virginia Tech relance le sempiternel débat sur le port d’armes aux Etats-Unis, un droit inscrit depuis 2 siècles dans la constitution.

Voix off : Ce droit est profondément inscrit dans la mentalité américaine selon laquelle tout citoyen doit pouvoir se défendre. Il est fondé sur le 2ème amendement de la Constitution. Il a été réaffirmé par la Cour Suprême en 2008 et 2010. Il est très difficile à changer sur le plan juridique.

Citoyen Américain : Je ne sais pas pourquoi notre gouvernement en fait toute uns histoire politique. Qui a besoin d’armes automatiques ? C’est la 4ème tuerie cette année. Trop d’innocents tués.

Voix off : C’est en effet la grande question : Quelle tragédie amènera l’Amérique à réviser enfin sa législation sur les armes à feu.

L’Amérique est une démocratie parce qu’il y a le premier amendement qui est la liberté d’opinion totale qui fait que l’on peut être révisionniste aux Etats-Unis et nazi, ce qui n’est pas possible en France. C’est-à-dire que les Etats-Unis sont bien plus une démocratie que la France de ce point de vue là, même si c’est contré par autre chose qui est le PATRIOT act qui essaie en douce de l’abolir. Et le 2ème amendement, qui fait que le citoyen a le droit d’être armé, ce qui veut dire qu’il est plus difficile de dominer un citoyen armé qu’un citoyen désarmé. Et effectivement on essaie toujours d’accoler un évènement qui est momentané, un truc de Mass murder, c’est-à-dire un jeune névrosé dont on découvre d’ailleurs souvent qu’il est sous tranquillisants. On découvre en général que ces explosions de violence inexpliquées s’expliquent souvent à un point de vue individuel parce qu’ils sont sous camisole chimique depuis longtemps. Tous ces mass murder prennent des antidépresseurs depuis longtemps, c’est une clé. Et à mon avis c’est une bouffée, c’est le retour du refoulé. C’est le retour du produit qui masque et c’est la bouffée délirante de violences explosives. Donc ça c’est une des clés. La camisole chimique plutôt que de soigner par la compréhension sociale de la névrose sociale, le médicament pour cacher l’inadaptation sociale et la crise souvent légitime d’ailleurs, de gens souvent intellectuellement supérieurs (…)

Voix off : Sur cette photo datant de 2005, Adam Lanza est âgé de 13 ans. Décrit par ses camarades comme un garçon d’une intelligence rare, il avait reçu un prix distinguant les bons élèves.

Ami d’Adam : Aujourd’hui tout le monde décrit Adam comme un monstre, mais ce n’était pas un monstre. C’était un jeune perturbé mais aussi très intelligent qui n’a jamais trouvé sa place.

(…) souffrant dans une société de merde à qui ont file des médicaments pour les abrutir et qui à un moment donné explosent. Ca c’est une des clés. La deuxième chose, c’est que, plus on s’intéresse à cet assassinat de masse, plus on se rend compte qu’il y a énormément de choses bizarres, de photos, de personnages qui rient qui pleurent.

Robbie Parker : Je m’appelle Robbie Parker.

Voix off : Toutes les écoles du pays font des exercices d’évacuation et ont instauré de multiples mesures de sécurité depuis Colombine.

Voix off : En 2012, l’école Sandy Hook avait mis en place un nouveau système. Les visiteurs sont obligés de sonner à la porte et peuvent entrer uniquement si le personnel les reconnaît sur l’écran vidéo. Sinon, le visiteur doit montrer sa carte d’identité, signer un registre. Alors seulement il peut entrer.

Roy Low : A chaque visite, il fallait sonner, on vous demandait votre nom. Donc je ne sais pas comment quelqu’un a pu rentrer comme ça ?

Max Malone : Pardon ?! Vous avez bien entendu ? On est obliger de sonner. Il y a des caméras de surveillance. On ne vous reconnaît pas, vous n’entrez pas. On dit que le tueur portait une cagoule. Depuis quand on laisse entrer une personne en cagoule ?! Et si vous le laissez entrer, il reste la caméra. Vous voulez me convaincre ? Montrez moi la vidéo ! Montrez moi la vidéo du tueur qui sonne à la porte, c’est tout ce qu’il me faut. C’est tout ! Et l’histoire est réglée !

(…) et qu’on a l’impression qu’il y a quand même de la manipulation. On n’est pas totalement sûr que ce se soit réellement passé comme on nous le dit, voire instrumentalisation et montage, pour justifier de désarmer le peuple américain, qu’il va falloir de plus en plus dominer en période de crise, et soumettre. C’est un dossier intéressant. Et surtout, ce qui est intéressant de faire remarquer, c’est que la haute mortalité par arme à feu aux Etats-Unis n’a rien à voir avec le fait que le peuple soit armé car en réalité, l’énorme majorité des crimes de sang aux Etats-Unis se fait par des armes illégales entre gangs ethniques. Et qu’en réalité, le fait que le petit peuple travailleur et lucide et non délirant soit armé, est plutôt quelque chose qui empêche la violence par arme à feu. Les statistiques c’est qu’il y a 3 fois moins de cambriolages d’habitation aux Etats-Unis qu’en France parce que le prédateur sait que le citoyen est armé donc il l’attaque moins volontiers. En fait quand on désarme le citoyen, on le désarme face au délinquant qui lui est armé parce qu’il a recourt aux armes illégales. En France il y a interdit de port d’armes pour le citoyen moyen mais tous les gangs de Banlieues sont armés jusqu’aux dents. Donc il y a un mensonge dans le lien entre une action isolée d’un tueur de masse et le fait qu’il faille désarmer et abolir le deuxième amendement. Sociologiquement, c’est un montage malhonnête auquel a contribué d’ailleurs un type très louche mais très talentueux qui était Michaël Moore. Très talentueux mais très louche, d’ailleurs aujourd’hui il s’est retiré avec son pognon. Très talentueux parce qu’il produisait des documentaires très agréables à voir, mais finalement peut-être beaucoup plus malhonnête et politiquement louche que ce que l’on pourrait penser. A posteriori, je me demande si je ne respecte pas plus Charleton Heston que Michaël Moore. C’est une question que je me pose aujourd’hui. Donc ce dossier je ne vais pas rester très longtemps, quand on s’intéresse, on mettra tous les liens ils y sont, il est possible que ce soit un montage et une manipulation cet assassinat. Il est possible que le but ce soit de désarmer le peuple américain en période de crise, parce qu’un Etat illégitime, dominateur, en période de crise sociale aggravée, -je parle des couches moyennes blanches armées-, a peur d’un peuple armé. Et surtout ce qu’il faut bien faire prendre conscience c’est qu’il n’y a pas de liens sociologiques entre les crimes par arme à feu aux Etats-Unis et le fait que les Américains soient armés. C’est même plutôt l’inverse. Le fait que les gens soient armés poussent plutôt les gens à être calmes dans leurs échanges –ce qu’on m’avait expliqué d’ailleurs- à New York, chez les populations blanches de New York moyennes, si on enlève les gangs ethniques, en général le fait que l’on soupçonne les citoyens d’être armés fait que l’on est plutôt respectueux dans le métro et dans le contact interindividuel et qu’il y a moins de bagarres, parce qu’effectivement, ça peut partir gravement.

Donc voilà, donc c’est un dossier intéressant, on a mis pas mal de trucs sur Internet donc je ne vais pas trop creuser là-dessus, mais ça pue. Cette histoire pue une fois de plus. Et je ne suis pas complotiste mais les Américains sont des spécialistes, avec les Israéliens et les Anglais, d’opérations sous faux-drapeaux, de montages et de manipulation médiatique. On a le recul suffisant pour voir ce que c’est que l’assassinat de Kennedy et ce qu’on peut en penser. L’état profond américain –pour reprendre l’expression de Chauprade ça ne mange pas de pain-, est capable de montages incroyablement sophistiqués et vicieux pour manipuler le peuple, en tuant des gens sans aucun problème. Le 11 septembre c’est 3000 morts, c’est sans doute une opération de l’Etat profond, ça n’a jamais gêné les élites oligarchiques de sacrifier 3000 de leurs citoyens de base pour arriver à leur fin. C’est même je dirais assez systématique et assez cohérent compte tenu de leur vision du monde et de leur manière de procéder. Donc je n’irai pas plus loin, mais c’est un sujet qu’il fallait aborder quand même. Voilà.

**********

Oui alors c’est un feuilleton ça, donc Monsieur Haziza comme vous le savez avait dit qu’il n’était pas question qu’il m’invite parce que blablabla…son grand-père était mort à Auschwitz. Comme j’ai un petit peu de culture, j’ai tout de suite soupçonné que c’était assez peu crédible. Monsieur Haziza est un juif algérien, qui n’a jamais mis les pieds sur le continent européen avant les années 60 à mon avis. On a fait vérifier effectivement qu’aucun Haziza n’est mort à Auschwitz à moins qu’il ne s’agisse de sa grand-mère maternelle. Un Haziza est mort à Sobibor c’est vrai mais ce n’est pas sa famille, on l’a vérifié. Des gens ont demandé à Monsieur Haziza de nous dire qui était son grand père maternel qui ne porte pas le nom de Haziza qui était mort à Auschwitz. Il a bien évidemment botté en touche avec mépris

F. Haziza : « Je n’ai aucune information complémentaire à vous donner. Ce qui est arrivé à mon grand-père et aux miens est un fait. Je n’ai pas à me justifier devant des énergumènes de votre espèce, qui sont dans la droite ligne du négationniste Faurisson. Si vous souhaitez poursuivre os pseudo-recherches sur les sites dont vous me parlez, grand bien vous en fasse. »

Monsieur Haziza est donc très certainement ce qu’on appelle un escroc à la Shoah, il y en a beaucoup, pour se rendre incritiquable et effectivement pouvoir abuser de sa position de journaliste sioniste ultra communautaire à multi fromages dans les médias français pour faire un travail qui est très très loin à mon avis du journalisme impartial et honnête.

F.Haziza : Et vous savez ce qui disait aussi Larouche, je vais vous dire ce qu’il disait. Il a mis en cause ce qu’il appelait « Les banquiers juifs de la City qui manipuleraient jusqu’à la reine d’Angleterre qui elle-même tirerait sa fortune du trafic de drogues ».

Jacques Cheminade : Non. Il n’a jamais dit ça dans ces termes exacts. Ce qu’il a dit c’est qu’il y avait entre autres (…)Moi par exemple je préfère Rainer à Rothschild, voilà.

F.H : Oui mais précisez les choses parce que je n’ai pas très bien compris. La tradition des Rothschild.

J.C :La tradition de banques, de banques d’affaires, de jouer sur les trafics d’armes, sur les faux financiers (…)

F.H : Avec les nez crochus aussi ?

Effectivement, il se cache derrière quelque chose qui est normalement inattaquable, qui est l’ancêtre mort à Auschwitz, le nouveau Golgotha, et malheureusement c’est faux. Donc moi je dis bien aux français de confession juive qui ont des parents et des grands-parents morts dans les camps effectivement, qu’ils montrent du doigt ces escrocs à la Shoah, comme il y a des escrocs à l’assurance. Monsieur Haziza n’a pas à se prévaloir des persécutions nazies envers les juifs ashkénazes car il est un juif du Maghreb, donc il est déjà très certainement un menteur qui usurpe une souffrance qui n’est pas la sienne et qui n’est pas celle de ses ascendants. Mais en plus, ce qui est intéressant c’est que non seulement il n’a pas souffert contrairement à ma famille. Je rappelle qu’en tant que Français savoyard, mon oncle a fait 4 ans de camps, mon oncle est mort aux Glières, il était médecin des Glières, ma grand-mère a été otage, nous avons été ruinés par la guerre puisque mon grand-père est mort en 39. Ca a été une tragédie pour nous terrible et que nous avons subi nous 4 ans d’occupation de l’armée allemande, les privations etc, ce qui n’était sans doute pas les conditions qu’ont été celles de la famille Haziza en Algérie, car je rappelle que Monsieur Haziza est un juif Algérien, c’est-à-dire là on va pouvoir reparler de Monsieur Crémieux puisque Mademoiselle Bouteldja a découvert le contentieux Crémieux entre Franco-Algériens et juifs Algériens. Donc Monsieur Haziza est ce qu’on appelle un maghrébin de confession juive, qui est d’ailleurs abusivement appelé juif sépharade, ce n’est pas le cas, c’est juif arabe ou juif arabe ou juif maghrébin, qui est Français par le décret Crémieux, c’est-à-dire quelque chose d’assez malhonnête et malsain qui a été de donner la nationalité française à la minorité juive d’Algérie et à la refuser à l’immense majorité musulmane d’Algérie, ce qui est le début à mon avis, de nos ennuis en Algérie, et qu’il en a probablement été chassé lui et sa famille en 62 comme collabo par le FLN. Il est issu en fait, tout simplement de la décolonisation, c’est-à-dire qu’en fait ce son des colons qui ont fuit les pays où ils jouissaient de privilèges coloniaux pour la France. Donc Monsieur Haziza est probablement un escroc à la Shoah et tout simplement un juif maghrébin chassé d’Algérie pour fait de collaboration lui et sa famille, qui finalement a bénéficié de la générosité de la gentillesse française pour finalement, comme ça arrive souvent dans sa communauté, accumuler les postes, au détriment de la population indigènes, c’est-à-dire que ça recommence finalement de l’autre côté de la méditerranée, qui se permet d’insulter les Français de souche comme moi en mentant sur les souffrances de ses ascendants. Donc voilà, je pense que la petite sortie de Monsieur Haziza nous permet de clarifier les choses. Au revoir Monsieur Haziza !

**********

Jean Robin : Oui Bonjour Monsieur Plosa, vous parlez Anglais ?

M. Plosa : Oui puis-je vous aider ?

J.R : Je suis le journaliste français qui vous a envoyé un email à propos de Lazar Wisel, Elie Wiesel et Nikolaus Grüner.

M.P : Hm..Hm..

J.R : Donc j’ai bien reçu votre email expliquant que le numéro A7713 était attribué à Lazar Wisel. Et mon autre question est la suivante : Pouvez vous me donner le numéro d’Elie(zer) Wiesel ?

M.P : Nous n’avons pas d’informations. Nous ne pouvons confirmer que les informations qui se basent sur nos documents.

J.R : Donc vous n’avez pas de documents sur Elie(zer) Wiesel ?

M.P : Ok.

J.R : Et ce peut-il que le même numéro soit attribué à deux personnes différentes ?

M.P : Pas du tout.

Ah oui, alors depuis le temps que Monsieur Robin attend que je parle de lui, je vais le féliciter parce que je n’ai pas de haine inextinguible, je ne suis pas dans une idéologie de « ni pardon, ni oubli », n’est-ce pas ? Je suis un helléno-chrétien et en tant que grec amoureux de la vérité, et fonctionnant sur le doute, et en tant que chrétien charitable et compassionnel, donc je vais dire que je remercie Jean Robin d’avoir parachevé, d’avoir répondu à mon défi et d’avoir parachevé mon boulot. Elie Wiesel semble bien être comme Monsieur Haziza, mais lui en première ligne, un escroc à la Shoah, car d’après le courrier que Jean Robin a reçu d’Auschwitz, le numéro que Monsieur Wiesel prétend avoir sur le bras n’est pas le sien. Et on est pratiquement certain que Wiesel n’est pas tatoué.

Brother Nathanael : Avant tout, observons bien le bras gauche d’Elie Wiesel. Et tant que nous y sommes, son bras droit également. Premièrement, il n’y a apparemment pas la moindre marque de tatouage.

Monsieur Wiesel, comme j’en avais parlé la dernière fois, n’est pas la personne qu’il prétend être, n’a pas l’âge qu’il faut pour avoir été le déporté qu’il prétend être, n’est pas le Wiesel déporté qu’il prétend être et est sans doute le plus grand escroc à la Shoah qui existe, puisque prix Nobel, incarnant la mémoire vivante de la Shoah, et c’est un gros problème effectivement je pense, auquel était très sensible Monsieur Finkelstein. Il y a effectivement des vraies victimes de la –je n’aime pas ce mot Shoah, c’est un mot qui a été inventé aux Etats-Unis au tournant des années 80. Il y a réellement des victimes des persécutions nazies qui vivent dans la misère aujourd’hui en Israël et ailleurs. Je rappelle d’ailleurs que le grand héros du ghetto de Varsovie est mort en Pologne sans avoir été fêté par la communauté juive car il était totalement antisioniste, et qu’il avait bien dit qu’il n’avait pas à résister à la violence nazie pour faire la même chose en Palestine. Donc il y a des grand juifs réellement, qui ont lutté contre le nazisme et qui ont soufferts du nazisme et qui eux en général ne la ramènent pas. Et ceux qui la ramènent le plus que ce soit Wiesel ou Haziza, sont souvent des gens totalement illégitimes, des escrocs, des menteurs et des rentiers d’une souffrance qui n’est pas la leur, ce qui est assez abject et dégueulasse. Donc je remercie Jean-Robin d’avoir parachevé le boulot qui démontre bien que Wiesel est aussi un escroc à la Shoah et qu’il serait temps effectivement que les juifs honnêtes et les victimes réelles de la Shoah et les gens qui en ont marre de cette terreur morale commencent à dire que ça suffit. Et je fais aussi remarquer que ce pauvre Jean Robin qui n’est pas juif en réalité parce que je crois qu’il est ¼ juif jpar le grand-père du mauvais côté, un peu comme le grand-père d’Haziza, s’est fait insulter par des juifs parce qu’il a osé faire le boulot et que là je pense que Jean Robin n’a toujours pas compris que dans la communauté à laquelle il prétend appartenir, la solidarité tribale passe toujours avant la vérité, c’est d’ailleurs une injonction du Talmud. Et donc un bon juif, quand la communauté est remise en cause doit être un juif menteur, et que quand il se fait diseur de vérité, et bien il se fait châtier par sa propre communauté, celle qui a une vision talmudo-sioniste de ce qu’est l’être juif. Le pauvre Jean Robin a fait le boulot et il se fait insulter comme mauvais juif et même faux juif, et je le dis, s’il fait le boulot jusqu’au bout, il sera dénoncé comme faux juif par la communauté. Parce qu’il ne l’est pas selon la loi juive. Mais ça lui apprendra peut-être des choses qu’il n’a pas vraiment comprises et pourquoi je lui reproche certaines choses que visiblement il n’arrive pas à identifier à une certaine élite communautaire. Après, je vais faire une remarque plus générale : Pourquoi les gens qu’on met en avant, comme Simon Wiesenthal, comme Elie Wiesel, bon…Haziza c’est un accident de parcours, c’est plus grotesque que pathétique…Pourquoi ce sont souvent de faux héros et de faux déportés ? Et bien c’est le même principe qui fait que les élites oligarchiques cooptent des escrocs plutôt que des héros authentiques, parce qu’un héros authentique garde son quant-à-soi et n’a de comptes à rendre à personne, alors qu’un faux héros, un type dont le CV est totalement bricolé, frelaté, qui est poussé en avant par les instances sionistes est sous contrôle absolu. Et ce qu’il faut bien comprendre, je l’ai vérifié systématiquement par des discussions, des enquêtes et des recoupements, c’est que c’est une logique de domination de pousser des faux, parce que ceux-là on les tient. Parce que si un jour, Elie Wiesel, par une crise de conscience et vieillissant, se mettait à douter de la politique israélienne ou à envoyer un message de sympathie ou de compassion aux Palestiniens, immédiatement la communauté juive organisée vous dirait ce que je vous dis aujourd’hui, qu’il est un faux. Et ce que je vous dis là n’est pas du tout délirant, c’est ce qui est arrivé au représentant officiel des déportés espagnols. Il était depuis des décennies le président de l’association des déportés espagnols. Un jour, dans les années 90, il s’est mis à critiquer la politique israélienne au niveau notamment de ce que subissaient les Palestiniens. Du jour au lendemain, on lui avait sorti qu’il n’avait jamais été déporté dans les camps, et qu’il était un mythomane. Or, les sionistes le savaient depuis le début et c’est comme ça qu’ils le tenaient. Et il en va de même pour Simon Wiesenthal (…)

Journalistes : Simon Wiesenthal(…) Le chasseur de Nazis Simon Wiesenthal (…)Il est la conscience de l’Holocauste(…) le célèbre chasseur de Nazis(…)un instrument de justice mondiale(…)il refuse de laisser ses anciens bourreaux vivre en paix (…)Votre association a traqué plus de 1100 nazis. Faut-il continuer à poursuivre ces gens qui doivent être plutôt âgés ? (…) Il faut comprendre que mon bureau est le dernier au monde. Et parce que c’est le dernier, on ne peut pas le fermer.

Simon Wiesenthal, le grand chasseur de Nazis est mort il y a quelques années en Israël et étrangement, il n’y a eu aucune célébration pour sa mort car en fait, les instances sionistes qui manipulent ce genre d’agent corvéable à merci pour la cause sioniste, avait d’abord été un agent pour la Gestapo polonaise, enfin de la gestapo en Pologne. Et ça, les élites sionistes le savaient. Et en général, les gens que les sionistes mettent en avant comme espèce d’héros de la Shoah parce que c’est comme ça qu’on les tient jusqu’au bout, et qu’on les oblige jusqu’au bout à obéir à la politique et à la vision sioniste. C’est pour ça que le système de domination oligarchique -je le redis- promeut les faux héros, les escrocs, les faux intellectuels, les gens à CV frelatés parce qu’ils ne peuvent rien faire contre les gens comme moi, ils ne peuvent pas manipuler. Le héros du ghetto de Varsovie était immanipulable il a dit merde au sionisme toute sa vie. Lui non plus n’a jamais été célébré par les instances sionistes mondiales parce qu’il était immanipulable. Et donc, ce n’est pas du tout un hasard je le dis, si Elie Wiesel a –comment dirais-je un CV aussi louche : il ment sur sa date de naissance, il ne parle pas Hongrois, il ment sur le numéro sur son bras, il ment sur tout. Son livre, La nuit, est truffé de malhonnêteté, de mensonges et d’incohérences, il n’en est probablement pas l’auteur etc. Mais c’est certainement le champion de la cause sioniste éternelle car il est tenu de A à Z. Exactement comme Mitterrand était tenu par sa francisque, comme Hollande est tenu par son père qui était à la droite de LePen et que les sionistes préfèrent se servir de gens qu’ils tiennent intégralement, de menteurs, de tricheurs etc., que d’honnêtes gens. Car les honnêtes gens à un moment donné leur tournent le dos forcément. Et donc, c’est pour passer du particulier au général pour que vous compreniez bien comment ça fonctionne. Et ce genre de faux-héros, de faux-rescapé, de faux-martyr etc., vous verrez qu’il y en a beaucoup plus que vous ne le croyez dans votre infinie naïveté parce que ceux-là sont sionistes inconditionnellement jusqu’au bout. En fait ils sont obligés de faire le tapin. Et ce tapin est très rentable. Ils touchent gros pour mentir, continuer à mentir et ils sont tenus intégralement. Ce qui fait qu’à la fin parfois ils ont de gros problèmes de conscience. Et là j’aborderais peut-être un autre jour le suicide de Primo Levi qui s’est suicidé, et qui dans son dernier roman à clé parle à son fils, où il avoue qu’il est un menteur intégral. Et c’est très explicitement dit dans le dernier livre qu’a publié Primo Levi avant de se suicider. Et je rappelle que Primo Levi est l’homme qui a poussé Rassinier à lui répondre dans un livre qui s’appelle Le mensonge d’Ulysse qui était pour répondre au mensonge de Primo Levi. Un jour quand j’irai un peu plus loin, si Dieu me prête vie, parce qu’effectivement tout ce que je dis là est infiniment dangereux parce que je démonte toute la mécanique de domination sioniste par le mensonge, un jour nous éplucherons, nous étudierons ce que dit Primo Levi de lui-même et de sa vie de mensonge dans le dernier livre qu’il a écrit. C’est très intéressant et très transparent car en réalité comme je vous le dis, tout est là. Ce qui est terrible avec la vérité c’est que quand on la cherche on la trouve.

Je finirai sur ce sujet.

Partie 6

Et ça je le dis aussi pour mes frères musulmans. C’est ça le Christ. Ce n’est pas “tendez la joue gauche”

Question : L’antisémitisme ça se soigne ?

Passants :

- Alors la, j’en doute. Certainement pas ! C’est beaucoup trop ancré et beaucoup trop profond.

- Non, malheureusement pas. Il n’y a pas de remède.

- Non je ne pense pas non. C’est trop ancré, c’est trop la haine du Juif, parce que c’est des clichés.

- Non, impossible, trop tard.

- Non. Moi je pense que les antisémites sont des antisémites profonds. Et qu’on peut essayer de les soigner mais…

Alors là, je continue ma rubrique pédagogique pour donner raison à Monsieur Prasquier, pour lui dire qu’effectivement, avant 1945, le monde entier était antisémite. Et d’ailleurs il l’est encore aujourd’hui comme le dit et l’a dit le Crif dans sa dernière réunion, à part que les gens on simplement peur de l’exprimer. Donc rien finalement n’a changé, si ce n’est un rapport de force qui est contingent et momentané. Mais sur le fond, rien n’a changé. On peut effectivement le déplorer.

Et petite remarque : oui, le mot « antisémitisme » est un mot impropre évidemment. « Antisémite », c’est pour faire croire que c’est de la haine raciale. En fait, c’est anti judaïque, ou judéo critique. Une fois de plus, on se fait piéger par le vocabulaire comme je le dis, tout comme « salafiste » ne veut pas dire salafiste. Antisémite ne veut pas dire antisémite, fasciste ne veut pas dire fasciste. On est déjà dominé par les mots. Ce mot antisémite est déjà un piège dans lequel on est englué.

Je ne peux pas être antisémite parce que je suis pro sémite, pro palestinien, pro arabe et pro musulman. Les juifs qui nous dominent sont des ashkénazes et n’ont aucune goutte de sang sémite et n’ont jamais non plus parle l’hébreux.

Il ya un crétin qui m’a dit : « le sémitisme et un truc de langue et ils parlent l’hébreux ». Non. L’hébreux est redevenu une langue vivante par une volonté politique. Dans l’état d’Israël c’était une langue qui était totalement disparue, à part comme langue liturgique comme le latin pour nous pour la messe, et les juifs ashkénazes qui ont colonisé violemment la Palestine parlaient Yiddish, qui est un patois allemand.

Arrêtez de dire des conneries. Donc même sur le plan de la langue, les ashkénazes ne sont pas des sémites, ce sont des européens de culture germanique. C’est bien parce que ca permet de préciser.

Donc premier antisémite du mois, ce n’est pas de la tarte : Benjamin Franklin. Ne le 17 janvier 1706 à Boston, mort le 17 avril 1790 à Philadelphie.

Benjamin Franklin est l’une des plus illustres figures de l’Histoire américaine. Co rédacteur avec Thomas Jefferson et signataire de la Déclaration d’indépendance des Etats-Unis de 1776, il est l’un des pères fondateurs des Etats-Unis, c’est-à-dire qu’au dessus de Benjamin Franklin, il n’y a personne, c’est le soleil de l’Amérique. Alors je vais vous lire maintenant un morceau du discours devant le Congrès en 1787, en préliminaire à la rédaction de la Constitution. Accrochez vous !

« Dans tous les pays ou les juifs se sont établis en nombre, ils ont abaissé son niveau moral, avili son intégrité, tourné au ridicule ses institutions. Je vous préviens, Messieurs, si vous accordez la citoyenneté aux juifs, vos enfants vous maudiront dans vos tombeaux. Dans tous les pays ou les juifs se sont établis en nombre, ils ont abaissé son niveau moral, discrédité l’intégrité commerciale, ont fait bande à part sans jamais s’assimiler aux autres citoyens. Ils ont tourné la religion chrétienne en ridicule, ont tente de la miner. Ils ont bâti un état dans l’état et quand on leur a opposé résistance, ils ont essayé d’étrangler financièrement le pays. Si vous ne les excluez pas des Etats-Unis dans cette constitution, en moins de 200 ans, ils y fourmilleront en quantité si considérable qu’ils domineront et dévoreront notre patrie et changeront la forme du gouvernement. Si vous n’interdisez pas aux juifs l’accès de ce pays, en moins de 200 ans vos descendants travailleront la terre pour pourvoir aux besoin d’intrus qui resteront à se frotter les mains derrière leurs comptoirs. Je vous le redis Messieurs, si vous n’excluez pas pour toujours les juifs de notre communauté, nos enfants nous maudiront. »

Petite citation de Benjamin franklin. Discours devant le Congrès en 1787 en préliminaire à la rédaction de la Constitution. 1787-1887-1987. Il disait ce qui allait se passer deux siècles après. Je vous laisse faire vos commentaires dans votre fort intérieur. Alors deuxième antisémite carabiné, qui normalement devrait être insoupçonnable si l’on croyait à l’Histoire officielle, les antisémites étant des monstres, des crétins et des Nazis.

Là on a Sir Winston Churchill, non plus, pas vraiment un pote à Hitler, qui lui est né le 30 Novembre 1874 et mort le 25 janvier 1965 à Londres. Homme politique britannique surtout connu pour avoir dirigé le Royaume-Uni pendant le seconde guerre mondiale, premier ministre de 1940-1945 puis de 1951-1955. Il a également exercé les fonctions d’officier dans l’armée britannique, de journaliste, d’historien, d’écrivain lauréat de prix Nobel de littérature –ce que je ne savais pas, comme quoi on le donne vraiment à n’importe qui et ce n’est pas depuis hier- et il a même été artiste peintre. Et il a été même artiste peintre. Il a d’ailleurs été totalement ruiné. Il a été remis en selle politiquement par le milliardaire juif américain Barouk pour s’opposer à Chamberlain, dont on parlera après. Donc vous verrez que derrière chaque carrière d’un homme politique qui a beaucoup travaillé pour les intérêts sionistes, il y a souvent un homme politique ruiné en fin de parcours, remis en selle par de l’argent de milliardaire juif américain. Ce qui est le cas de pratiquement tous les présidents des Etats-Unis depuis Wilson et de beaucoup d’hommes politiques occidentaux, et c’est encore valable aujourd’hui.

Donc on peut considérer qu’il n’était pas totalement indépendant. Mais malgré tout, Weston Churchill était un antisémite carabiné et la je vais vous faire une petite citation de lui qui est une citation très politique, le 8 février 1920 paru dans Illustrated Sunday Herald

« L’incessant conflit du bien et du mal, toujours présent dans le Cœur de l’homme , n’atteint nulle part aussi grande intensité que dans la race juive. La dualité de la nature humaine ne s’exprime nulle part de façon si fortement et si terriblement exemplaire. Nous devons aux juifs, dans la Révélation Chrétienne, un système éthique qui, même entièrement séparé du spirituel, serait incomparablement le don le plus précieux fait a l’humanité, don riche, il faut le dire, de toute sagesses et connaissances fusionnées ensemble. C’est sur ce système et c’est sur cette fois qu’a jailli de l’empire romain, la totalité de notre présente civilisation. »

C’est une connerie intégrale mais c’est pas grave, ca c’est le préambule qui lui permet après de taper. N’importe quoi, mais bon…

« Il se peut bien que cette même étonnante race puisse dans les temps présents, créer un processus qui en élaborant un autre système de morale et de philosophie aussi malfaisant que le christianisme a été bénéfique, réduirait en cendres irrémédiablement s’il n’est pas étouffé dans l’œuf, tout ce que le christianisme a rendu possible. Les choses se passeraient quasiment comme si l’Evangile du Christ et de l’Antéchrist était prédestiné a jaillir du même peuple, et que cette race mystique et mystérieuse ait été choisi pour les manifestations suprêmes à la fois du divin et du satanique »

Donc en fait il attribue à la fois le divin et le satanique au juif mais ce qu’il attribue de divin au juif, c’est le christianisme. J’aimerai bien qu’un rabbin réponde à Weston Churchill quand on prétend attribuer le christianisme au juif. En fait donc si vous lisez bien Churchill entre les lignes, il dit que ce qu’il y de génial chez les juifs c’est le christianisme, qui est antijuif de A à Z, et que pour le reste ils sont capables à la fois d’accoucher du Christ et de l’Antéchrist. Alors là, dans ce texte je vous le dis, il parle effectivement du communisme. Il attribue entièrement le communisme bolchevique a la puissance maléfique juive, ce qui ne l’empêchera pas d’accompagner totalement Staline dans la destruction d’Hitler, qui prétendait faire rempart au bolchevisme. Pour vous dire, comme quoi un homme politique peut aller totalement contre ses convictions profondes, simplement pour la réussite mondaine et l’argent. C’est la réalité.

Churchill, finalement, plus je le lis, plus je me rends compte que ce n’est pas du tout un grand homme politique. C’est une soumise de première. Un jouisseur. Il suffit de regarder les photos a la fin de sa vie, on va les regarder : C’est un aventurier incroyablement intelligent qui a joué un rôle, et qui était très très loin de ses convictions profondes et qui est sans doute même traitre à ses convictions profondes. Voilà.

Alors maintenant, ça va me permettre d’aborder un autre antisémite notoire qui est son ennemi politique et son rival politique, ce pour lequel Churchill a été remis en selle qui est Arthur Neville Chamberlain, qui est beaucoup plus respectable que Churchill à mon avis, beaucoup moins louche, et effectivement, Churchill a été remis en selle pour virer Chamberlain. Donc Arthur Neville Chamberlain, né le 19 mars 1869 mort le 9 novembre 1940, homme politique britannique, membre du parti conservateur et puis premier ministre du Royaume-Uni de Mai 1937 à Mai 1940 c’est-à-dire que Churchill a succédé à Chamberlain. Il est surtout connu pour sa politique étrangère d’apaisement, qui s’est notamment traduite par la signature des accords de Munich en 1938.

Voix off : Emouvante minute que celle vécue par la foule, écoutant les hymnes nationaux des deux pays. Et vers le 1er ministre Français, monte alors une chaleureuse ovation. Un peu plus tard, c’est l’arrivée de Monsieur Chamberlain. Et l’on acclame celui qui a vécu une inlassable volonté vient d’être l’un des plus grands artisans de la paix. Celui qui a su parler au chancelier Allemand sur le ton d’un homme libre dépourvu de haine, mais de crainte aussi.

Alors qu’aujourd’hui on vous dit qu’un mec qui a signé les accords de Munich est une ordure, etc. Non, c’était un type qui voulait à tout prix éviter la guerre avec Hitler, et en cela je lui donne parfaitement raison.

Après la déclaration de Guerre du Royaume Uni à l’Allemagne Nazie le 3 Septembre 1939, Chamberlain dirige le pays durant les 8 premiers mois de la 2nde Guerre Mondiale. Il est mort le 9 Novembre 1940. Espérons qu’il soit mort de sa belle mort. Alors je voulais lire juste une déclaration de 1939 d’Arthur Neville Chamberlain. Accrochez vous :

« C’est l’Amérique et le monde Israélite international qui nous ont précipités dans la guerre. »

Après vous comprenez mieux pourquoi Churchill. Churchill-Chamberlain. Quel est le salaud, quel est l’honnête homme ? Qui est le diseur de vérité, qui est le menteur ? Qui était le plus antisémite des deux. Donc là nous avons deux antisémites carabinés qui sont tous deux, deux grandes figures du Royaume-Uni et qui ont tous les deux mené la guerre contre Hitler, pour vous dire que c’est plus compliqué que ça.

**********

J’avais violemment attaqué Renaud Camus la dernière fois pour la façon dont il s’était comporté chez Taddéi en nous parlant de grand remplacement, en se faisant humilier par Schnek et Asensio, deux espèces de délirants, et en disant qu’il était assez malhonnête de montrer les musulmans du doigt comme le vrai malheur, parce qu’il avait tout à fait les moyens d’identifier les causes qui déterminaient les effets. Et là j’ai –parce qu’on m’envoie du courrier- quelqu’un qui me dit que cette analyse de Renaud Camus, qui d’ailleurs ne m’a pas répondu parce que je sais qu’il pense que j’ai parfaitement raison, était totalement valable. Alors je vais vous le lire, on pourra le commenter après.

Extrait de Parti pris, journal de Renaud Camus 2010, parce que Renaud Camus est un lettré de droite, qui comme souvent, cette bourgeoisie de droite lettrée, pense que ce qu’ils pensent est passionnant, et qui écrit au jour le jour son journal pour nous raconter tout et n’importe quoi. C’est assez faiblard, il écrit assez mal, et c’est sans intérêt. Ça ne fait pas de lui un grand écrivain mais bon, c’est une tradition de l’homme de lettres de droite, très très loin de la question sociale, très sûr de lui-même et de ses qualités. Ca ne le rend pas particulièrement sympathique mais bon, ça permet de le déterminer sociologiquement. Donc je lis cet extrait de Parti pris, journal de Renaud Camus 2010 :

« Jeudi 23 septembre, minuit et demi. Mardi matin j’ai pris mon petit déjeuner, au Sofitel de Strasbourg, en compagnie de Finkielkraut qui rentrait directement à Paris. Je ne sais comment, la conversation est tombée - ah si, je lui parlais du Journal 2009, dont je suis en train de mettre au point la copie et dont je n’eusse pas été étonné que certaines parties fussent censurées... - sur Valéry Giscard d’Estaing. Je lui rapportais les propos que m’a tenus l’an dernier l’ancien président et selon lesquels le dogme de l’inexistence des races a été proclamé pour faire plaisir aux juifs, qui devenaient nerveux dans les années soixante-dix. D’après Finkielkraut la nécessité de faire plaisir aux juifs serait très présente dans l’esprit de Giscard, car le même Giscard lui aurait dit, à lui, Finkielkraut, qui l’interrogeait sur le regroupement familial, que cette mesure avait été prise pour faire plaisir à Simone Veil. Quoi qu’il en soit, rarement décision aura été de comparable portée historique... »

Donc là, Renaud Camus, avec sa bonne petite prose de faux-cul dit bien qu’il sait pertinemment que ce grand remplacement qu’il déplore et qui est en fait l’immigration incontrôlée, a été voulue par les Juifs qui l’ont châtié quand il avait fait remarqué que dans le Panorama de la France à France Culture, sur 8 invités il y avait 7 juifs. Donc il sait très bien :

  1. Qui sont ses persécuteurs, les musulmans ne lui ont jamais rien fait.

  2. Il sait d’où viennent le regroupement familial et ce grand remplacement. Je rappelle que les pauvres musulmans qui remplissent notre territoire comme un robinet mal fermé ne sont pas automoteurs. Ils sont eux-mêmes les victimes d’une volonté qui les dépasse.

Et donc là, Monsieur Camus, en douce, en contrebande, en ce protégeant derrière son protecteur Finkielkraut, dit bien qu’il sait pertinemment que les théories qui abolissent la différence des races ont été voulues politiquement par les juifs sous Giscard et que c’est aussi aux Juifs que l’on doit la volonté de regroupement familial.

Donc il rejoint totalement ce que je dis de lui et ce que je pense. Simplement pour passer à la télé, pour avoir le droit de passer encore un peu chez Taddéï, il crache sur l’immigré musulman, et en remerciement de son tapinage, il se fait cracher à la gueule par deux petits juifs : l’un inculte et débile, et l’autre complètement tarée et délirante, et ça c’est la morale de l’histoire. Donc Monsieur Renaud Camus, antimusulman par soumission mais toujours antisémite de conviction. C’est vérifié, c’est prouvé. Et une fois de plus, Alain Soral ne se trompe pas, a les intuitions, a la finesse, et vérifie. Il trouve d’abord et cherche ensuite. C’est une citation de Jean Cocteau, qui n’était pas un mauvais bougre.

Alors les juifs antisémites c’est ce qu’il y a de mieux. Parce que c’est souvent les plus intelligents, les plus fins et les meilleurs des hommes. C’est ceux qui ont déchiré le voile de la solidarité tribale, et qui mettent tout le génie juif au service de l’Universel et du Bien et du vrai, et non pas au service des intérêts communautaires. Et, comme le rappelle bien De Gaulle, c’est un peuple d’élites. Il faut le savoir. Et qui provoque d’ailleurs comme vous le voyez une certaine forme de fascination et d’admiration chez moi. Il n’y a aucun doute là-dessus et je ne m’en défends pas.

Les juifs antisémites. Alors, le premier dont je vais vous parler ce coup-ci, on me l’a signalé. Je ne suis pas un spécialiste forcément. Il s’appelle Samuel Roth, il est né en Galicie en 1893, donc c’est un vrai ashkénaze à la Finkielkraut…Non…Finkielkraut rêverait d’être ça mais il ne l’est pas. ET il est mort à New York en 1974. C’est un juif de l’Est qui est arrivé aux Etats-Unis, c’est assez courant. Il est poète, homme de lettres, il est l’éditeur aux Etats-Unis de l’Ulysse de Joyce, de l’amant de Lady de Chatterley, de Tropic du Cancer de Miller. Donc c’est vraiment un type intéressant. Un éditeur qui a pris des risques. Ce n’est pas n’importe quoi. Alors, ce qui est intéressant c’est qu’en 1934, dans un livre de 320 pages, intitulé Les juifs doivent vivre, il s’attaque violemment aux juifs qu’il n’hésite pas à taxer de « race de vautours qui persécute les autres nations ». Et ce qui est très intéressant c’est que Samuel Roth, avant de publier ce livre en 1934 avait publié deux livres pour dénoncer l’antisémitisme. Un qui s’appelait Europe en 1919, un autre qui s’appelait Now and Forever en 1925. Mais à force d’étudier les raisons pour lesquelles le juifs ont toujours et partout été détestés, Roth changea d’opinion et donna entièrement raison aux antisémites, ce qui est un peu la démarche intellectuelle de Bernard Lazare chez nous. Et dès que son livre Les juifs doivent vivre eût paru, les juifs l’attaquèrent férocement et tentèrent de le faire passer pour fou. Donc là on est un peu comme Jean Robin : le juif qui mène un discours de vérité, se retrouve à un moment donné fac à la logique tribale, c’est-à-dire qu’il est mis à mort, comme vous l’avez remarqué d’ailleurs dans le Talmud. Un juif qui témoigne dans un procès pour un non juif contre un juif doit être mis à mort par la communauté. C’est-à-dire que ce qui compte, c’est la solidarité tribale, pas la vérité. Parce que la vérité universelle c’est la possibilité de donner raison à l’autre, donner raison à celui qui n’est pas de la tribu. Ca c’est contraire aux valeurs du Talmud. C’est pour ça qu’un intellectuel juif est déjà un oxymore. Ça n’existe pas un intellectuel juif. Un philosophe juif non plus. Il faut qu’il choisisse. Il est intellectuel ou juif, philosophe ou juif. C’est une question que je pose à Finkielkraut. C’est pour ça peut être qu’il a ce côté dingo et qu’il a les fils qui se touchent.

Journaliste : Monsieur Finkielkraut qui a signé la pétition d’Oriana Fallaci (…)

Finkielkraut : J’ai rien signé du tout !

Journaliste : Vous ne l’avez pas condamné !

Finkielkraut : Si, je l’ai condamné 3 fois, je l’ai condamné dans Actualité Juive, je l’ai condamné dans Le Monde, j’ai dit qu’elle était raciste ! Vous mentez ! Vous mentez !

Journaliste : Madame Oriana Fallaci a dit que les musulmans se reproduisent comme des rats !

Finkielkraut : J’ai condamné cette phrase ! Je l’ai condamnée !

Voilà. C’est très intéressant. Donc là je vais vous le lire. Je vais vous lire l’extrait de ce livre de Monsieur Samuel Roth, les Juifs doivent vivre , 1934. Allez-y, accrochez-vous :

« D’Israéli a lancé le mot que les peuples ont les juifs qu’ils méritent. On peut dire aussi que les Juifs ont aussi les ennemis qu’ils méritent. L’Histoire des juifs a été tragique, tragique pour les juifs eux-mêmes, mais elle ne l’a pas été moins pour les peuples qui en ont souffert. Notre vice principal aujourd’hui comme dans le passé est le parasitisme. Nous sommes un peuple vautour vivant du travail et de la bonne nature du reste du monde. Mais malgré nos défauts, nous n’aurions pas fait tant de mal au monde sans le génie du mal qui anime nos chefs. Notre parasitisme pourrait avoir une bonne utilité, considéré comme celui de certains germes parasites essentiels au flot régulier du sang dans les artères. La honte d’Israël ne provient pas de ce que nous sommes des banquiers et les habilleurs du monde, mais de l’hypocrisie et de la cruauté formidables qui nous sont imposées par nos chefs et par nous au reste du monde. La première de toutes les lois juives est que les juifs doivent vivre. Il est indifférent de savoir comment, dans quels buts, par quels moyens. Ils doivent vivre, et quand ils ne peuvent conquérir par la force des armées, ils retournent à leurs anciennes méthodes de conquêtes par la tricherie, le mensonge et le proxénétisme. Il faut donc réaffirmer que l’antisémitisme est simplement un instinct élémentaire de l’humanité. Il s’agit d’un instinct important par lequel une race cherche à se défendre contre la destruction totale. »

Samuel Roth. Je vous signale que ça rejoint totalement la thèse de Douglas Reed dans La controverse de Sion, où il oppose le petit peuple juif qui finalement apporterait quelque chose par son dynamisme etc, mais malheureusement, la fatalité de leurs élites, qui en dernière instance fait le malheur du monde et leur malheur à eux. Et on verra que cette vision, qui est la vision de tous les juifs intelligents et de tous les antisémites intelligents, fait sens et est quasi-partagée par tous ceux qui pensent, elle est universelle, et assez –comment dirais-je-, confirmée par les faits, les faits d’hier et les faits de demain. Voilà. Je prends le risque de le dire.

Maintenant on va passer –on monte en grade- dans les juifs antisémites on a Simone Weil. Je ne parle pas de la dame aujourd’hui qui se retrouve académicienne sans n’avoir produit aucune œuvre (…)

Voix off : Son habit vert assorti à ses yeux, l’habit des immortels conçu pour elle par Chanel mais aussi d’une épée, gravée du numéro 78 651, mémoire du camp de sa déportation. Nicolas Sarkozy, Jacques Chirac,et Valéry Giscard D’Estaing. Pas moins de 3 présidents de la République assistaient à cette cérémonie.

(…) On s’en fout. Soit disant personnage préféré des Français. On s’en fout. Je n’ai rien à dire sur Simone Veil. Par contre Simone Weil, c’est la très grande philosophe née juive, et qui est devenue une mystique chrétienne alors qu’elle est morte très jeune. Donc elle est née à Paris le 3 Février 1909, et morte à Ashford le 24 Août 1943. Et là, on est face au génie juif admirable, qui d’ailleurs en général se tourne vers l’universel, et souvent vers le Christ. C’est récurrent. Alors, si l’on veut résumer, c’est une jeune fille. Alors elle, c’est une héroïne féministe. Caroline Fourest devrait s’intéresser à Simone Weil, Simone De Beauvoir aurait dû s’y intéresser un petit peu plus. Elles se sont connues à Normal Sup’, et Madame Badinter ferait bien de lire un petit peu de Simone Weil. Elle écrirait et elle dirait moins de conneries. La différence c’est que la petite Simone Weil était pauvre alors que Madame Badinter fait partie des plus grosses fortunes de France, ce qui lui permet de jouer à la philosophe. C’est une des clés de compréhension du parcours éditorial universitaire d’Elisabeth Badinter, c’est une sorte de BHL en jupon.

Donc Simone Weil obtient l’agrégation de philosophie en 1931, elle commence une carrière d’enseignante dans les lycées, elle est solidaires des syndicats ouvriers et se joint à un mouvement de grève de l’hiver 1931 à 1932, contre le chômage et les baisses de salaire. Elle est favorable à l’unification syndicale et elle écrit dans les revues l’école émancipée et la révolution prolétarienne. Donc elle est du côté de la classe ouvrière clairement, tout en étant agrégée de philo. Communiste antistalinienne, elle participe en 1932 au Centre communiste démocratique de Boris Souvarine. Soucieuse de partager les conditions de vie de la France occupée, alors qu’elle a envoyé sa famille aux Etats-Unis pour les protéger en tant que Juifs qui risquaient la déportation, elle rejoint Londres pour résister aux côtés du Général De Gaulle, et exige d’aller se battre dans les territoires français, ce que lui refuse De Gaulle et son entourage parce qu’elle est d’une santé trop fragile et qu’ils ont peur qu’elle se fasse prendre et qu’elle mettent la résistance en danger, se faire prendre en tant que juive résistante. Atteinte de tuberculose, elle meurt au Sénatorium d’Ashford en 1943 à 34 ans. Elle est comme Otto Weininger, un génie absolu de la philosophie, de la pensée chrétienne. C’est une femme, morte à 34 ans et qui est dans une démarche de sainteté christique puisqu’on soupçonne même qu’elle s’est laissée mourir de faim par solidarité pour les persécutés du Nazisme parce qu’elle ne pouvait pas faire autrement puisqu’elle était confinée à Londres. Elle a une œuvre qui était publiée après sa mort, qui est une œuvre magistrale, qui force l’admiration qui transcendante toutes les catégories ethniques et religieuses, et qui peut être lu et admirée aussi bien par un chrétien par un musulman que par un juif détalmudisé.

Alors je vais maintenant vous dire ce qu’elle écrit dans son livre La pesanteur et la grâce, au Chapitre « Israël » :

« Il n’y a pas en ce monde de race plus énigmatique, plus fatale et par conséquent plus intéressante que celle des Juifs. Tout écrivain qui, comme vous, est oppressé par l’aspect du présent et embarrassé par son angoisse devant l’avenir, doit chercher à élucider la question juive et sa portée sur notre époque.

Car la question juive et son influence sur le monde ancien et moderne plonge à la racine même de toute chose et doit être discutée par tout penseur honnête, si grandes soient les difficultés qu’elle comporte, si complexe soit le sujet, aussi bien que les individus de cette race.

Vous révélez, et avec une grande ferveur, les rapports qui existent entre le collectivisme de la finance internationale immensément riche- la démocratie des valeurs d’argent, comme vous l’appelez — et le collectivisme international de Karl Marx et de Trotsky. Et tous ces maux et ces misères économiques aussi bien que politiques vous en remontez la trace à une seule source une seule « Fons et origo malorum » : Les juifs.

Et bien, d’autres juifs pourraient vous outrager et vous crucifier pour cette énergique expression de votre opinion. Pour ma part, je m’abstiendrai de grossir le chœur de la condamnation qu’ils vous infligeraient.

Je dois tout d’abord dire ceci : il ne s’est guère passé un évènement dans l’Europe moderne sans qu’on puisse en remonter la trace jusqu’aux Juifs. Toutes les idées et tous les mouvements des temps modernes ont jailli d’une source juive et ceci pour la simple raison que l’idée sémitique a finalement conquis et entièrement asservi notre univers. Il ne fait aucun doute que, dans tout ce qu’ils font, les Juifs renchérissent en mieux ou en pire sur les Goyim et il ne fait aucun doute que leur influence aujourd’hui justifie une très soigneuse enquête et il n’est pas possible d’envisager cette influence sans sérieuses alarmes. Nous les Juifs, nous nous sommes trompés, mon Ami, nous nous sommes très gravement trompés. Il n’y a plus, aujourd’hui, que fausseté et folie. Une folie qui produira une misère encore plus grande et une anarchie encore plus profonde. »

Alors maintenant, en tout Seigneur tout honneur, avant de reciter une petite phrase d’Elie Wiesel, qu’on peut aussi ranger dans la catégorie des antisémites quand il se lâche un peu à dire des vérités, parce que la Vérité finit toujours par échapper par accident, même au menteur professionnel. Je vais citer en tout Seigneur tout honneur, Jésus Christ, ce n’est pas rien Jésus Christ. Jésus Christ dans l’Evangile selon Saint Matthieu dont je ne citerai qu’un extrait, où là, en citant le Christ lui-même, cité comme Socrate par Platon, cité par Matthieu, nous verrons aujourd’hui que Vatican II est une trahison totale du message et de l’alliance du Christ, tels que ça nous l’a été transmis par l’Evangile et qu’en tant que Chrétien authentique, je me sens totalement éloigné de l’Eglise Catholique actuelle, je donne totalement raison aux traditionnalistes aussi bien qu’à Jovanovic, et qu’en tant que Catholique, je me dois une fidélité absolue au Christ et donc, à la lettre des Evangiles me commande clairement mon attitude actuelle et dénonce clairement Rome comme traitre au Christ et aux Evangiles et conne putain de Babylone, comme d’ailleurs il est écrit dans les écrits eschatologiques, notamment si je fais référence à l’apocalypse de Jean. Alors je ne cite pas totalement cette partie des Evangiles selon Matthieu, mais qui est ultra connu. On mettra peut-être l’extrait en entier, mais vous allez voir que c’est explicite et que ce n’est pas le Christ de Thésée, le Christ droit de l’hommiste et le Christ bisou-bisou qui fait que moi-même je finis par préférer le prophète armé Mahomet à ce Christ qu’on nous vend comme espèce de type qui aujourd’hui aurait rejoint les enfoirés et les restos du Cœur. Le vrai Christ n’est pas celui-là :


« 23 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, car vous payez la dîme de la menthe, de l’aneth et du cumin, et vous négligez les choses les plus importantes de la loi, la justice, la miséricorde et la fidélité. Il fallait faire ces choses-ci et ne pas omettre celles-là. 24 Conducteurs aveugles, qui coulez le moucheron, et qui avalez le chameau ! 25 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, car vous nettoyez le dehors de la coupe et du plat, tandis qu’au-dedans vous êtes pleins de rapines et d’intempérance. 26 Pharisien aveugle, nettoie premièrement le dedans de la coupe et du plat, afin que le dehors en devienne aussi net. 27 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, car vous ressemblez à des sépulcres blanchis, qui paraissent beaux par dehors, mais qui au-dedans sont pleins d’ossements de morts et de toute sorte de pourriture. 28 Vous de même, au-dehors vous paraissez justes aux hommes, mais au-dedans vous êtes remplis d’hypocrisie et d’injustice. 29 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, car vous bâtissez des tombeaux aux prophètes, et vous ornez les sépulcres des justes ; 30 Et vous dites : Si nous eussions été au temps de nos pères, nous n’aurions pas été leurs complices pour répandre le sang des prophètes. 31 Ainsi vous êtes témoins contre vous-mêmes, que vous êtes les enfants de ceux qui ont tué les prophètes. 32 Et vous comblez la mesure de vos pères. 33 Serpents, race de vipères, comment éviterez-vous le châtiment de la géhenne ? »


Alors voilà ce que dit le Christ, au Sanhédrin aux Lévites, et voilà pourquoi le Christ est venu pour rétablir la vraie religion du vrai Dieu, c’est-à-dire amener la nouvelle alliance pour abolir l’ancienne qui avait été totalement trahie par les élites juives du Sanhédrin. Le message du Christ est explicite, c’est un révolutionnaire, il est venu pour chasser les marchands du temple, il est venu pour lutter contre ce *** de la religion de Dieu en religion mamonique, et aujourd’hui s’il était présent sur Terre, peut-être l’est-il, il serait assis ici à côté de moi et il ne trônerait pas à côté du Pape actuel sur le trône de St Pierre, c’est une certitude. Je mets au défi de faire rentrer ce texte dans Vatican II, c’est strictement impossible, c’est comme faire rentrer un carré dans un cercle, ou un cercle dans un carré. Et ça je le dis aussi pour mes frères musulmans, c’est ça le Christ vous voyez. C’est pas tendez la joue gauche. C’est aussi un combattant de la vérité. N’oublions pas qu’il a payé de sa vie pour ses vérités. Car une fois de plus, il a été mis à mort par une volonté du Sanhédrin qui s’est caché derrière l’occupant romain, bien que Pilate ait proposé Barrabas et bien que Pilate se soit lavé les mains (…)


(A l’écran, la passion du Christ Mel Gibson)


(…) Exactement comme d’autres aujourd’hui vont se cacher au Front-National pour ratonner les immigrés qui étaient des chances pour la France hier, qui seront demain les vilains islamistes, parfaitement manipulés et instrumentalisés. On est toujours dans cette même stratégie triangulaire du régner par le mensonge, par la ruse, par la manipulation, ce qui est l’essence de la démarche satanique, de la malhonnêteté, du mensonge. Voilà. C’est clair et net, c’est Jésus Christ qui le dit. Alors peut-être qu’en France on n’a plus le droit de citer le Christ. Et peut-être que Monsieur Prasquié veut aussi que l’on enlève tous les symboles chrétiens de la Terre de France puisque le Christ est effectivement un ignoble antisémite. Donc effectivement, peut-être qu’il faudrait enlever tous les Christ qui sont en France, sachant ce que le Christ a dit, en chassant –je le rappelle- les marchands du temple.


**********

Alors là je vais citer Elie Wiesel, le grand rentier de la Shoah dans son Testament d’un poète juif assassiné 1980, édition du Seuil, Elie Wiesel décrit l’Allemagne de la République de Weimar durant l’entre-deux-guerres. La République de Weimar, c’est le chaos qui a amené Hitler au pouvoir, il faut le savoir.


Documentaire : Entre 1919 et 1921 la Nouvelle république de Weimar a été soumise à un processus brutal de pillage et de destruction. C’est à processus à 3 niveaux interconnectés.

Le premier, commençant en 1919, est le démentèlement forcé des capacités de production de l’Allemagne. Les matières premières comme le charbon, le zinc ou le bois, ainsi que l’alimentaire avec le bétail et les céréales, ont été expédiées de force hors du pays. Et plus important, les infrastructures du pays comme son réseau ferroviaire et sa marine marchande furent saisies. Cette destruction des capacités productives nationales a tracé la voix pour les deux étapes suivantes.

En 1921, de nouvelles conditions furent imposées à l’Allemagne, sous forme d’une bulle financière de dettes. Une dette punitive de 132 milliards de mark-or fut établie. Et des paiements annuels de 2 milliards devaient être versésà la Grande-Bretagne et à la France. Très vite, cette dette ne pût être honorée, en particulier à cause de cette destruction de la productivité.


« L’Allemagne vaincue donnait l’impression que sur son territoire on pouvait tout se permettre sauf de se prendre au sérieux. On brisait les idoles, on déboulonnait les statues, on défroquait les professionnels de la foi, on se riait du sacré et, pour rire, on sacralisait le rire…
La capitale, en effervescence permanente, rappelait les cités pécheresses de la Bible. Le talmudiste en moi rougissait et détournait le regard.
Prostitution, pornographie, dérèglement des sens et de l’esprit, perversion sexuelle et autres  ; la ville se déshabillait, se fardait, s’humiliait sans gêne, arborant sa dégénérescence comme une idéologie. A quelques pas de Chez Blum, dans un club privé, des hommes et des femmes, ou des femmes entre elles, dansaient nus. Ailleurs, on se droguait, on se fouettait, on rampait dans la boue, on faisait reculer toutes les limites ; cela me rappelait les mœurs des sabbatéens On renversait les valeurs, on levait les tabous. Les gens sentaient-ils l’approche de l’orage  ?(…) Berlin semblait dominée par les Juifs… Journaux et maisons d’édition, théâtres et banques, grands magasins et salons littéraires. Les antisémites français qui voyaient le Juif partout avaient raison… pour ce qui était de l’Allemagne. Les sciences, la médecine, les arts : c’était le Juif qui donnait le ton, qui l’imposait. »


Je laisse Elie Wiesel tirer lui-même les conclusions de sa propre littérature. Et vous remarquerez que cette description qui est faite actuellement correspond beaucoup à notre période actuelle, avec cette apologie systématique de la décadence, des valeurs inversées, c’est la manière dont l’hyper classe jouit avec un chômage de masse. Cette coexistence dégueulasse de jouisseurs parasites nomades et de producteurs sédentaires poussés dans la misère, SDF etc. Nous sommes dans une situation qui ressemble sur pas mal d’aspect à l’époque de la République de Weimar, et Wiesel lui-même nous dit exactement qui mène la danse, et où ça va nous mener. Je pense que j’ai fini sur cette petite séquence intéressante et passionnante des juifs antisémites, même quand ce sont des juifs antisémites malgré eux.


Bon ben je crois qu’on va finir là-dessus. Et puis je vous dis peut-être au mois prochain.

>>> Afficher la transcription en pleine page

Voir aussi :

26 octobre
Vidéo du mois d’Alain Soral : conseils de lecture
Octobre 2014
181
3 juin
Alain Soral : commentaires de l’actualité et conseils de lecture
Mai 2014
277
9 mars
Alain Soral : entretien de février 2014
Commentaires de l’actualité
427
7 février
Vidéo du mois : conseils de lecture
Janvier 2014
201
Décembre 2013
Alain Soral : entretien de décembre 2013
Commentaires de l’actualité
555
Novembre 2013
Vidéo du mois : commentaires de l’actualité et conseils de lecture
Octobre 2013
425
Septembre 2013
Alain Soral : entretien de rentrée 2013
Commentaires de l’actualité
608
Juillet 2013
Alain Soral : entretien de mai & juin 2013
Commentaires de l’actualité
449
Mai 2013
Vidéo du mois : conseils de lecture
Mai 2013
209
Mai 2013
Alain Soral : entretien de mars & avril 2013
Commentaires de l’actualité
678
Mars 2013
Vidéo du mois : conseils de lecture
Février 2013
332
Décembre 2012
Conseils de lecture
Décembre 2012
109
Décembre 2012
Alain Soral : entretien de novembre 2012
976
Octobre 2012
Alain Soral : entretien d’octobre 2012
886
Octobre 2012
Conseils de lecture
Octobre 2012
184
Septembre 2012
La rentrée 2012 avec Kontre Kulture
121
Septembre 2012
Alain Soral : entretien de septembre 2012
La totale en 6 parties !
944
Juillet 2012
Alain Soral : entretien de juin 2012
1066
Mai 2012
Alain Soral : entretien de mai 2012
608
Avril 2012
Alain Soral, entretien d’avril 2012
455
Avril 2012
Alain Soral, entretien de mars 2012
enregistré le 20 mars 2012
578
Février 2012
Alain Soral, entretien de février 2012
492
Janvier 2012
Alain Soral, entretien de janvier 2012
374
Décembre 2011
Alain Soral : entretien de Noël
Décembre 2011
500
Novembre 2011
Alain Soral, entretien de novembre 2011
475
Octobre 2011
Alain Soral - entretien d’octobre 2011
Entretien vidéo en 4 parties
367
Septembre 2011
Alain Soral, entretien de rentrée
Septembre 2011
205
Juin 2011
Alain Soral - Entretien de Juin 2011
148
Mai 2011
Alain Soral, entretien de mai 2011
201
Mai 2011
Alain Soral, entretien d’avril
Enregistré le 28 avril 2011
106
Mars 2011
Alain Soral, entretien de mars 2011
94
Février 2011
Alain Soral, entretien de février 2011
35
Janvier 2011
Alain Soral, entretien de janvier 2011
43
Décembre 2010
Alain Soral, entretien sur l’actualité de novembre 2010
(son remasterisé)
1
Novembre 2010
Alain Soral, entretien sur l’actu d’octobre 2010
Septembre 2010
Entretien de rentrée avec Alain Soral
Septembre 2010
Juin 2010
L’actualité du mois de mai avec Alain Soral
Les entretiens du président
Mai 2010
Alain Soral commente l’actualité du mois d’avril
L’entretien mensuel du président
Avril 2010
L’entretien mensuel d’Alain Soral (Février/Mars)
Spécial élections régionales
Février 2010
L’entretien mensuel d’Alain Soral
Janvier 2010
1
Décembre 2009
L’entretien de décembre d’Alain SORAL
1
Septembre 2009
La rentrée d’Alain Soral - Partie 1, 2 et 3
1
 
 



Article ancien.
Les commentaires sont maintenant désactivés



619 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #323500

    Premier commentaire !!!!!! Merci e&r

     

    • #323506

      2eme commentaire merci ER


    • #323602
      le 06/02/2013 par Vorace
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Merci Mr Alain Soral je vais pouvoir m’instruire après ma journée de taf.

      Vorace.

      PS : Vous etes content avec vos prems ?? il y a des fois on se croirait sur un forum pour ados plein de cyprine...


    • #323677
      le 06/02/2013 par anonyme
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      ça va @vorace,faut rigoler un peu,ne t’énèrves pas comme ça pour une petite blague....Féthi


    • #323682
      le 06/02/2013 par sensi1
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      youhou !! enfin !! vive soral


    • #323703
      le 06/02/2013 par sensi1
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Vorace : C’est bien si les plus jeunes aussi adhèrent aux discours de Mr Soral et c’est rare de voir autant de commentaires intéressants sur un site comme ça je trouve et autant de cohésion donc même si il y a quelques commentaires pourris en début de page c’est pas très grave je pense et les modos sont là


    • #324222

      c’est pueril, mais plutot mignon le coup du 1er commentaire....
      c’est comme dessiner des bites, j’ai 36 ans, et j’espere encore en dessiner à 76...

      Pas le premier commentaire, mais merci quand même à E&R : )


    • #324444
      le 07/02/2013 par Prend l’oseille et tire toi
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Le "Prem’s" est une petite tradition dans les commentaires du site "L’organe" dont vous trouverez le lien tout en bas du site d’E&R dans les blogs amis. Blog satirique pas du tout politiquement correct.


  • #323503

    enfin l’entretien du mois vient de tomber. je commencais a dépérir. mes neurones etaient en passe de s’atrophier


  • #323507
    le 06/02/2013 par dixieland
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    enfin ! Merci Alain de nous montrer la lumière :D


  • #323509

    Du Motörhead dès la première minute, si ça pète pas la classe ça.... Héhé.

     

    • #323838
      le 06/02/2013 par Komar B.
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Yeah ! Une autre bonne raison d’apprècier les vidéos de Soral et E&R : c’est foutrement Rock n’ Roll ! Déjà qu’on avait récemment eu droit à BAD BRAINS ("big takover") et SUICIDAL TENDENCIES ("possessed"). Soral est une sorte de Lemmy de la dialectique mais chauve !


    • #324112

      Copie de ZZ Top (Tush)...


    • #324849
      le 07/02/2013 par Pulsagari
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      En meme temps les Bad brains n’ont jamais caché leur sympathie pour Israel....
      Quand a lemmy & mike Muir je serais étonné que leurs opinions politiques concordent avec celles d’E&R.


    • #324992
      le 07/02/2013 par Guillaume
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Je ne sais pas du tout où se situe Lemmy sur "l’échiquier" politique, en tout cas je ne suis pas sûr que les israeliens soient fan d’un rockeur fou furieux d’objet de l’armée allemande du 3eme reich. http://i5.photobucket.com/albums/y1...
      En tout cas, Motörhead ça dépote.


  • #323510

    Un très bon outil pour se tenir au courant de l’actualité notamment sur le « mariage gay », et une très bonne arme pour lutter contre : http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/

    le salon beige et égalité et réconciliation sont un peu mes TF1 et France 2…

    Merci Alain !

     

    • #323546
      le 06/02/2013 par gangan
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Ouhai ils ont encore pas mal de progrès à faire le salon beige et c’est un catho tradi qui y va tous les jours qui le dit :) niveau politique chez les catho le niveau est faible, puis défendre l’armée française à tout bout de chant moi je peux plus..., ils ont pas identifié que l’ennemi principal du moins pour l’instant c’est pas l’islam mais le "systeme"... pour l’instant... il parle jamais de pierre hilard, franck abed etc...


    • #325160

      Oui c’est sûr, ils (le salon beige) ne parlent pas de Ryssen ni de Pascal Bernardin non plus, pas de kokopelli non plus etc. etc. Et Alain ? on attend.

      Ici, à e&r, je vois peu de projets positifs pour l’avenir de l’ensemble de la nation (du type projet économique de cheminade - j’attends les sarcasmes), rien sur la culture (louper de la culture européenne classique c’est castrateur, ça fait perdre des génies qui pourraient se révéler ici, car les gens qui sont tombés la sont loin d’être des cons) car la musique rock d’attardés rebelles c’est un peu lourd…

      Mais le salon beige rameute beaucoup beaucoup de personnes (parce que ça cible large et que ça reste assez politiquement correct), et ils vont dans le bon sens, à chacun son réseau, pour certains, ce ne sont que des étapes, mais si de plus en plus de gens vont par là, tant mieux… Le salon beige est actif et est à la pointe du combat militant (politique sociale de l’église notamment)… Ça draine du monde, mais si effectivement, je pense que oui, il faut pousser l’analyse.

      Amicalement camarade
      Dieu est avec nous !


  • #323513
    le 06/02/2013 par Alirobben
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    ENFIN ! J regarde tout de suite :)


  • #323514

    Salam/bonsoir je commençais à me dire que mr Soral, avait un second blaze : Désiré ! (hihi)
    J’aime bien écouter mr Soral et ce depuis quelques années, chez Ardisson la première fois que je l’ai connu. Plus sérieusement c’est normal l’attente pour l’entretien du mois, vu la conf. avec mr Jovanovic, l’entretien avec Amanah. Merci mr Soral pour votre taf, démarche et votre BRAVOURE. Je passe la paix à tous et toutes et que Dieu vous protège, bien sur si vous avez la foi.....Je materai la totale ce soir, ce matin j’ai pu que la première partie.


  • #323525

    Je suis d’accord sur le cas de Torreton mais il ne faut quand même pas idéaliser Mr Depardieu. Il faut se rappeler tout de même qu’il a soutenu Sarkozy en étant même présent dans son grand meeting avant les élections de mai et que son attitude de lâche qui quitte le navire n’a rien d’exceptionnelle. Voyons sa carrière ou il n’a pas hésité à jouer dans des grosses bouzes ricaines juste pour le pognon. Non je veux bien admettre que le système instrumentalise un gros c.. mais de là à en faire un gaulois représentant le génie Français faut pas déconner ; D’ailleurs même son fils Guillaume (paix à son âme) le détestait ! Non vraiment je crois que Depardieu est aussi stupide à droite que Torreton l’est à gauche, c’est juste des idiots utiles ....

     

    • #323796
      le 06/02/2013 par Paul emploi
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Je suis d’accord avec vous, effectivement, je trouve qu’il faut nuancer l’analyse sur la dernière sortie de Depardieu ! il a soutenu quand même Sarko qui lui a bien rendu l’appareil pendant 5 ans (fiscalement je veux dire :D) ! Certes il fuit la France pour ne pas payer 85% d’impôts mais je ne pense pas qu’il représente l’idéal gaulois, c’est quelqu’un de brillant mais qui pète des câbles que quand ça l’arrange...


    • #325014
      le 07/02/2013 par petit_poney
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Personne n’a idéalisé Depardieu.


    • #325125
      le 07/02/2013 par Cogolin
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      ouais Depardieu, il est bien quand même, mais le super acteur des Valseuses est et restera Patrick Dewaere (paix à son âme), Mille Milliards de Dollars !
      Bravo et merci Mr Soral !
      Merci à toute l’équipe d’ER et à Dieudonné aussi, allez !


    • #325256
      le 08/02/2013 par Yannick
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Depardieu n’est certes pas nationaliste mais on ne peut pas lui reprocher de ne pas aimer la France. Son attachement à la vigne, à sa région natale et à la bonne bouffe est ce qui démontre le plus qu’il est un vrai français.
      Et il y a une chose qui est très intéressante en ce qui concerne le cas de cet homme par rapport à sa notoriété internationale, et plus précisément outre atlantique.
      Né en 1948, les américains, il a commencé à les côtoyer alors qu’il était tout jeune en vendant des cigarettes de contre-bande aux soldats yankees de la base de l’OTAN de Châteauroux (1951-1957). Ce qui veut dire que tout gamin, il a certainement pris conscience instinctivement de cette domination américaine sur son pays, dans son univers de gosse. Et il a grandit avec comme nous tous.
      Je trouve idiot de reprocher à Depardieu d’avoir été faire des films au USA, car il est simplement le produit de son époque.
      Même s’il n’a aucune conscience politique, même s’il a sans doute pas été un père très chouette pour ses premiers enfants, je trouve que c’est quelqu’un d’admirable simplement pour sa capacité à jouir de la vie sans s’entraver lui-même (un point commun avec Soral ...). C’est en cela que c’est un homme libre et les gens qui le critiquent ne lui arrivent pas à la cheville.
      Ensuite, pour ma part, j’ai commencé à me rendre compte de la malfaisance des Etats-Unis à partir de l’élection de Bush fils et du 11 septembre 2001, et puis je me suis vraiment rendu compte de leur domination sur la France et sur l’Europe en 2007 avec une conférence de François Asselineau vu sur la toile. Avant, je croyais au rêve américain comme tous ceux de ma génération et d’autres avant moi, comme Depardieu, et d’autres après. Les derniers à se réveiller sont ceux qui n’ont pas à en souffrir. Jean Dujardin était très heureux d’avoir eu un oscar l’année dernière, comme Marion Cotillard avant lui. Et Guillaume Canet faisait la couverture du dernier numéro de Première pour avoir réalisé son rêve américain. Ce sont des gens qui réussissent parce qu’ils ont su faire avec ce que la vie leur à offert. Il faudrait pas en faire l’objet d’un reproche. Même si on peut trouver ça difficile.
      Pour finir, dans mon esprit, Depardieu ne s’exile pas en Russie pour échapper à la fiscalité française mais pour échapper à la crise. De manière subliminale, c’est sans doute comme ça que beaucoup de français voient la chose. Et ça c’est de la bonne com’. Poutine à bien vu.


  • #323531
    le 06/02/2013 par oussava
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Alain Soral represente bien plus l Islam qu un grand nombre de guide religieu car il ne fait aucune concession au sionisme et à la manipulation .Il participe à la reconciliation des peuples et non à la division .Lui ainsi que Imran hosein et Salim Laibi m ont permis de me faire un paradigme qui epouse la verite . Tu as toute ma gratitude

     

    • #324086
      le 06/02/2013 par moktaro
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Totalement d’accord ! Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il rassemble ( car y a matière quant meme, puisqu’on est manipulé mediatiquement notamment pour nous diviser pour mieux regner) Et cette division n’a aucun sens en fait. Il suffit de voir que les musulmans et les chrétiens attendent Jesus , messager d’Allah ( je rapelle , Jesus parlait araméen et en araméen, dieu se dit.......Allah , à vérifier si qqun a un doute)

      salutations


    • #324145

      Bonsoir, c’est la raison qui fait que j’aime cet homme...je trouve que c’est un vrai musulman par rapport à ma compréhension de ce qu’est l’islam, ca va calmez vous les haineux identitaires and co.

      Il est effectivement ce qu’il dit être càd bon gaulois qui aime ce qui va avec bien entendu, helleno-chretien comme il dit, aimant la vie et les belles choses de la vie (femmes y compris)...
      Vous n’arriverez pas à me faire croire que j’ai autre chose qu’un musulman,(bien sûr à qui il ne manque que l’habit et le masque...)
      Un autre dicton arabe-musulman dit : "Malheurs, à vous arabes, pour avoir délaissé le noyau pour vous accrocher à l’épluchure


    • #325161
      le 07/02/2013 par Victor H.
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      En araméen, Dieu se dit "Alaha" (h soufflé à l’anglaise) et en arabe c’est "Âllah".


  • #323533
    le 06/02/2013 par Kubrick
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Enfin !!!

    L’entretien du mois de Soral & la revue de presse de Jovanovic

    2 RDV à ne manquer sous aucun pretexte !

     

  • #323534

    Je peux plus là... j’étais en train de regarder mais j’peux plus. Alain soral dit des choses tellement vraies... C’est déprimant.

     

  • #323537
    le 06/02/2013 par Gordon
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Excellent pour ce que j’en ai vu jusqu’à maintenant. Mais j’espérais que Soral explose la gueule à ces petits cons de Propagande.info.

     

    • #324293

      Des pourris ces mecs la..
      Qui sont très loin de servir leur pseudo cause en plus, vu comment ils la disqualifient d’emblée via leur bêtise et leurs mensonges..
      Il y en aura de plus en plus des mecs comme ça, pour discréditer les soral et autres..
      De la à penser qu’ils ne soient pas tout à fait ce qu’ils prétendent..

      En tant qu’identitaire (non lié à quelconque mouvance je précise..) je vomi ces mecs la.

      J’ai pratiquement toujours été censuré sur leur site, et vu qu’ils tapent violemment sur tout, sauf les blancs, je leur ai souvent répondus, pas sur les blancs non, mais sur eux, parce qu’en plus d’êtres immondes, ils nuisent aux blancs..

      Sinon, j’ai joui sur Torreton, jamais pu le piffrer ce type.
      Ambiance nationale et mondiale de début 2013 bien moisie sinon..


    • #324710

      Bah ce ne sont qu’une poignée de clowns caricaturaux qui insultent hystériquement et cherchent à faire des coups de pute à tous ceux qui ne pensent pas exactement comme eux.

      Ils me font un peu penser à Arno Klarseld ou à ces musulmans sectaires qui tapent sur les autres musulmans qui ne partagent pas exactement leur vision de l’Islam... pendant que les sionistes leurs écrasent tous la face.
      Ces derniers n’ont pas fini de se moquer d’eux sans qu’ils en aient conscience.

      Ils ne représentent rien et Soral a bien raison de les traiter de losers.
      Ils disent qu’ils détestent les "demi-vérités", hé bien le fait qu’ils soient des losers sectaires qui ne représentent ni ne représenteront jamais rien est la vérité pleine et entière. Ils devraient être contents sur ce coup là.

      Ce n’est pas à cause de leurs idées qu’ils sont des losers. C’est à cause de ce qu’ils sont eux, indépendamment de leurs idées.
      Ils sont tellement immondes que même si tous les sionistes admettaient tous publiquement à la télévision toutes leurs forfaitures, leurs projets de domination mondiale sans partage et tout leur mépris et leur haine des goyim, les gens les préféreraient à eux malgré tout.
      Ils ne sont pas un fléau pour E&R, ils sont un fléau pour leur propre camp. Des types comme David Duke doivent vraiment se sentir mal d’avoir à subir de tels boulets.

      On remarquera aussi qu’ils montrent jamais leurs gueules et ne disent mêmes pas leurs vrais noms... et ils se permettent de clasher Soral anonymement sur le web (derrière un tas de proxy en plus) parce qu’il ne tend pas le bras en criant "Sieg Heil" face caméra.
      Je les imaginerais bien planqués sous les gradins à traiter les gladiateurs qui risquent leur peau dans l’arène de lâches... encore qu’un planqué sous les gradins est déjà bien plus courageux qu’ils ne le seront jamais attendu qu’il est présent physiquement à proximité des lieux...

      Quand ils disent que Soral est immigrationniste et appelle de ses voeux une France métissée - alors qu’il dit sans arrêt le contraire - je me demande si c’est du mensonge de bas étage ou si c’est simplement le fait que leurs cerveaux sont incapables de comprendre des concepts un tant soit peu nuancés.
      Pour eux quiconque ne dit pas "OÏ JE DETESTE LES MACAQUES AU FOUR SIEG HEIL 18/88" rêve nécessairement de métissage et d’immigration forcenée.


  • #323543
    le 06/02/2013 par Adrien
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Merci aux webmestres pour leur gestion du site !
    Merci au cameraman pour son travail !
    Merci au monteur pour sa rapidité (des heures de vidéos, ça ne se monte pas comme ça) !
    Merci à l’encodeur pour son efficacité !
    Merci aux commentateurs pour leurs remarques pertinentes !
    Merci au père Soral pour...TOUT LE RESTE !

    Bref, merci à toute l’équipe, vive la résistance, vive la France !

    (um)PS : un petit bémol en ce qui concerne la gestion des adhésions, là ça coince. Mais tant que ce n’est que pour mon cas, ça va.


  • #323558

    Mitraillage à l’arme lourde,sans jamais louper sa cible...
    y’a rien a dire,Soral mieux que Josh Randall !
    merci à Alain pour ses vidéos instructives et salutations sincères à toute l’équipe et aux adhérents et lecteurs du site E&R .
    Badro.


  • #323564

    Youpiiii ! La vidéo du mois !!!
    J’commençais à trembler d’la patte à force d’attendre l’entretien de notre Soral ! Mes neurones respirent enfin (surtout après avoir regarder la chiasse journalistique de la Fourest sur la 5 :-)

    Même si tout le monde se fout éperdument de mon avis (et il a raison !), je trouve que la p’tite remarque sur Depardieu qui roule bourré, je cite : "Moi j’aime bien ! Un mec qui picole, qui roule bourré..." C’est limite !
    Sérieux, il aurait pu vanter tant de chose du gros Gerard, mais pas ça ! Sur ce coup là, il m’a un peu choqué (et je ne suis pas une sainte). Soral est écouté majoritairement par les jeunes (vénéré même !) et donner un côté "cool" à l’alcool au volant est, vu son audience, criminel de sa part.

    A part ça, Merci Alain et E&R pour votre travail !

     

    • #323600
      le 06/02/2013 par Talion
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      "Sérieux, il aurait pu vanter tant de chose du gros Gerard, mais pas ça ! Sur ce coup là, il m’a un peu choqué (et je ne suis pas une sainte)."

      Mais c’est justement parce qu’il choque que l’on aime notre président... ^_^


    • #323606
      le 06/02/2013 par Vorace
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Soral est écouté majoritairement par les jeunes (vénéré même !)



      En ce qui me concerne cela me dérange (de plus en plus) ce coté groupies en chaleur/femen qu’arborent de plus en plus de lecteurs/commentateurs des vidéos du mois...

      Ils/elles passent, lachent un prems ou un merci gourou puis disparaissent aussitot, je ne les croise jamais sur d’autre articles tout aussi intéressants qui permettent de s’instruire entre deux entretiens du mois plutot que d’attendre le suivant devant les chtis à tel aviv ou yann barthes)

      Mon humble avis.

      Vorace


    • #323613
      le 06/02/2013 par Jérome BONNET-GONNET
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Tout a fait d’accord, surtout que si le bon Gégé s’était contenté de demander l’exil fiscal a la Belgique, bon nombre ici l’aurait qualifié de ’bobo’, mais comme en plus il est allé faire reluire les pompes a ’l’ami’ Poutine alors là ça change tout...
      De plus j’aimerai savoir ce que les amoureux de la France pensent de la polémique qui enfle a propos de la construction de sa maison de Trouville ? De plus je trouve limite l’argument, par exemple d’un G. Lanvin : on est en démocratie il fait se qu’il veut ? Je ne sais pas pour vous, mais moi, avec mes revenus moyens, je n’ai pas la possibilité de m’exiler a l’étranger. Il me semble que cet argument est le privilège d’une caste de nantis. Sans compter les passes-droits dont il a bénéficié pour l’obtention de son passeport Russe. Deux poids, deux mesures ?


    • #323644
      le 06/02/2013 par Concombre masqué
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Il faut parfois être outrancier pour faire passer un message. C’est dans ce sens qu’Alain Soral a rendu un hommage un peu exagéré à Depardieu mais je pense qu’au fond Soral ne défend pas l’ivresse sur les routes . Avouons que le politiquement correct nous fait sortir de nos gonds et face à l’hypocrisie ambiante de nos faux-culs et agents serviles de l’oligarchie nous sommes tentés de défendre par tous les moyens les trop rares personnalités mondiales, acteurs ou politiques qui donnent des coups de pied dans la fourmilière, même s’ils sont aussi parfois contestables ( Depardieu, Bardot, Poutine, Castro et autres El Assad ).


    • #323670
      le 06/02/2013 par anonyme
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      @yann Salut à toi,je pense que Soral ne fait qu’ironiser sur ce coup-là,ça permet de dénoncer les mesures répressives oligarchiques qui détruisent peu à peu le bistrot,lieu d’échange et de "brassage" social,comme l’interdiction de la cigarette aussi...j’ai moi aussi eu un grave accident bourré au volant(grâce au destin ou à Dieu je suis toujours là),j’ai perdu des amis comme ça ;je ne bois pratiquement plus,je ne fûme plus depuis longtemps et pourtant je suis contre le permis à points et l’interdiction de la clope au bistrot...


    • #323748

      @Vorace,

      chui plutôt d’accodak avec toi

      j’essaie de commenter tous les articles qui m’interpellent car les sujets sont très variés et permettent le débat. la vidéo du mois c’est le ptit "kif" de voir Soral donner son analyse de ces différents sujets tous en rigolant un coup sur sa façon de parler de tel ou tel personnage.

      maintenant,

      le fait que des personnes (jeunes ou pas d’ailleurs) ne commentent jamais les articles quotidiens et viennent dire "yahouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu preums, deuz, troiz" sur la vidéo du mois, n’en fait pas des auditeurs moins assidus et moins conscients du discours général tenu par Soral ou d’autres sur E&R.
      Plus on est nombreux et mieux c’est. Les vidéos atteignent plusieurs dizaines de milliers de vu et il n’y a pas plusieurs dizaines de milliers de commentateurs. Heureusement pour les modos lol

      Cordialement,
      Pascal


    • #324108
      le 06/02/2013 par Guillaume
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Ouais "Un mec qui picole, qui roule bourré.." c’est un peu limite quand même, j’ai perdu un frère à cause d’un automobiliste bourré alors je suis un tout petit peu sensible sur ce sujet mais bon.
      J’ai aussi roulé des fois dans des états franchement limite et j’ai toujours eu la chance de ne blesser personne mais j’suis comme tout le monde ainsi va la vie et si je vais au paradis j’espère que Dieu aura une excuse valable sinon je lui botterai son cul de vieux papy.


    • #324237

      @Yann,
      j’ai eu le meme sentiment que toi en entendant cette phrase,....mais,
      avec tout le respect que je lui dois, Alain Soral n’est pas Dieu, ni même un representant de l’ordre public...en gros il dit ce qu’il veut, puis la moindre des choses serait, peut etre, afin de respecter son travail et ce qu’il nous offre, de pousser notre reflexion et tacher de mieux se comprendre les uns les autres...et lui en passant évidement ...donc peut etre que je me trompe, mais je ne crois pas qu’il voulait faire l’apologie de la conduite en etat d’ivresse, mais peut etre simplement accentuer le coté sympathique(sympathique pour le coté absurde et comique de rouler bourré...je sais c’est pas politiquement correct mais bon, je n’ai pas particulierement aimé le filme "bienvenu chez les chtis", mais la scene bourré sur un velo ajoute au comique...et c’est en fait le meme principe)et franchouillard par le fait qu’on a tendance à oublier, c’est que tout le monde roulait facilement bourré à une epoque, c’est pas genial, voir débile, mais fait parti de notre passé...enfin voilà je sais pas si je me fais bien comprendre...

      Amitiés


    • #324975
      le 07/02/2013 par lecridupeuple
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      @Yan et @ tous

      Désolé les gars mais je ne vous suis pas du tout.

      - Notre président en appelle ici à la responsabilité des individus. Responsabilité qui nous est constamment volée, et par la même nos libertés, sous couvert de bons sentiments humanistes.

      Ce que AS cherche à dire, c’est qu’il y a chez Depardieu un côté ’j’emmerde les lois’ comme un pied de nez à l’élite donneuse de leçons mais bizarrement sataniste.

      - Et, il me semble, que donner des exemples de personnes décédées dans des accidents de la route ne constitue pas un argument.


    • #325411

      A Lecridupeuple
      Ta remarque n’est pas pertinente.

      Primo : Je ne critique et ne conteste absolument pas le fond et la qualité du propos général de M. Soral qui est inattaquable. Mon commentaire met le doigt sur un petit dérapage pouvant être mal interprété par un jeune public influençable.

      Deuxio : Le côté "j’emmerde les lois" est très sympa dans la mesure ou "je n’emmerde pas les autres". A titre de comparaison, le jeune con qui s’amuse à vandaliser la rue devant chez moi sous prétexte de liberté et de défi de l’autorité mérite un grand pied dans l’cul et c’est tout. Sa conduite de con ne peut être prise comme exemple pour faire l’apologie de la révolte. C’est pareil pour Depardieu à un détail près, qui m’amène au point trois de mon argumentaire...

      Tertio : L’exemple de Guillaume EST l’argument avec un grand A.
      La conduite en état d’ivresse est une des principales causes de mortalité chez les jeunes avec le suicide. Donner un côté "cool" à cette pratique est une énorme connerie de la part de M.Soral et ce malgré l’admiration que l’on peut avoir pour lui.
      Alain aime vanter les valeurs nobles, la loyauté, le courage, l’intelligence et l’honneur. Comme il l’a déjà expliqué dans la vidéo du mois de juin ou il compare la France de Thierry Rolland et la France de Roger Garaudy, il y a deux Frances, celle du haut et celle du bas.
      Pour moi, l’alcool est ces effets sur le peuple entre clairement dans la catégorie inférieure (quand je vois un mec bourré titubant je ne vois pas le génie français :-). Et quand cette bassesse risque d’ôter la vie de mes frères ou de mes enfants... T’as beau t’appeler Depardieu, Soral ou d’Artagnan, tu resteras pour moi une sous merde et rien d’autre...

      J’assume mon propos, j’ai raison et regrette que notre président n’aille pas rectifié ce point en post prod.


    • #325700
      le 08/02/2013 par lecridupeuple
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Je pensais ce que vous pensez il y a longtemps, imprégné que j’étais par les idées humanisto-gauchistes égalitaires.

      Si on rêve d’une démocratie égalitaire, le comportement de Depardieu est regrettable. Et je vous comprends, même si je vais pondérer les écrits de chacun en rappelant qu’en roulant bourré en scooter c’est surtout sa propre vie que l’on met en danger.

      Mais, et je l’ai écrit par ailleurs, notre président juge Depardieu à partir de concepts patriotes. Un artiste patriote, amoureux de sa terre, des gens et de la culture de son pays qui se fait lyncher par une élite anti française au pouvoir.
      Le débat est là et pas ailleurs !

      Un Depardieu avec son vécu et son aura devrait faire partie de l’élite culturelle de notre pays, une sorte d’étendard à l’internationale. Et je crois en une aristocratie culturelle (légitime car née de son travail) qui élèverait le niveau de conscience politico-artistique du peuple. Une aristocratie patriote et non détachée du petit peuple. Une aristocratie certes bénéficiant parfois d’une certaine clémence juridique au regard des services indirects rendus à la patrie.

      Mais, même si je crois en mes idées jusqu’à la mort, je comprends tout à fait que vous ne soyez pas d’accord avec moi.

      Au plaisir,


    • #325836

      A Lecridupeuple

      Je suis désolé, mais je ne pense pas que mes propos sont ceux d’un "humanisto-gauchistes égalitaires". Peut importe la société que l’on défende, il n’y en a aucune ou rouler bourré soit respectable (peut importe le nombre de roues).
      Et votre première phrase est insultante : Par "il y a longtemps", vous insinuez avoir une maturité que je n’ai pas.
      Personnellement, je trouve que votre défense acharnée des affirmations de M.Soral (dont je n’ai dénoncé qu’un dérapage de la forme et non du fond) dénote une dépendance critique assez symptomatique d’un esprit "jeune".

      Je respecte votre opinion mais je n’irai pas "jusqu’à la mort" pour défendre la mienne (j’ai autre chose à foutre)...

      Pour finir, je pense qu’il y a bien d’autres personnes dans votre beau pays plus à même de figurer sur l’étendard de l’élite culturelle qu’un Depardieu (aussi sympathique soit-il).

      Bon weekend !


    • #326054
      le 08/02/2013 par lecridupeuple
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      @Yan

      - En premier lieu, désolé si mes écrits parurent laisser transparaître une quelconque morgue. Je ne m’en étais pas rendu compte. Désormais je me relirai à chaque fois.

      - Ensuite, on va rappeler que ’rouler bourré’ est MAL.
      On devrait le stipuler à chaque fois pour ’les jeunes qui sont influençables’ comme vous le dites dans un joli pléonasme.

      - Nous vivons dans un monde culturel vide où le droit de cuissage, les drogues dures, le chantage au sionisme, les orgies dégénérées voire sataniques, les trahisons au pays, la propagande américano-libérale sont la norme.
      Tous ces acteurs, actrices, chanteurs, chanteuses sont tenus pas le Système. Tous et toutes ont commis des actes immoraux ou délictueux qui restent dans les cartons des Grandes Loges. En sommeil.

      Puis sort sur la place publique, martelé à longueur de journée, un Depardieu bourré ou un Depardieu pisseur intempestif et vous, vous ne vous posez aucune question quant à cette origine vous vous levez et criez ’C’est pas bien de rouler bourré, on peut tuer quelqu’un’ !
      Émotion quand tu nous tiens.

      Si demain on veut faire tomber un chanteur, on trouvera toujours chez lui une déviance, un mauvais comportement, un écrit raciste ou homophobe etc.
      Vous pensez sérieusement que Depardieu est le seul ’people’ pris dernièrement en état d’ébriété ?
      La campagne anti Depardieu ne tombe pas du ciel, elle est orchestrée.
      Là, c’est vous qui êtes naïf Yan.

      Et vous m’accusez moi d’esprit jeune (merci d’ailleurs, la première fois que l’on me dit ça).

      - Vous me qualifiez à demi-mot de fanatique de mon président. Je ne me défendrai pas car on s’en fout.
      Permettez moi de vous dire que ce n’est pas parce que vous critiquez un micro détail du discours de AS que cela fait de vous un esprit libre et créatif.
      Admettons que ce qu’il dit sur Depardieu est mal dit ou malvenu. Et alors ? Cela ne pèse rien au regard de ses envolées intellectuelles distillées depuis des années.
      Cela sonne même un peu ’regardez je critique Soral, il n’est pas mon gourou’, peu humble selon moi. Seul le fond devrait être critiqué.

      C’est un peu comme si moi, amoureux de la langue que je suis, je me mettais à souligner les quelques (rares) fautes de français faites par notre président. Ce serait ridicule et ne me viendrait même pas à l’idée.


    • #326058
      le 09/02/2013 par lecridupeuple
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      - Enfin, je maintiens que Depardieu serait un vrai étendard patriote de la culture française POPULAIRE (Barilla avait su utiliser son image d’ailleurs mais bizarrement pas la France). Son amour du terroir et des produits de la France, c’est autre chose que Sarkozy disant préférer les hamburgers.

      Sachant que malheureusement, pour des raisons évidentes de faible niveau culturel et de conscience de nos contemporains, nous ne pourrions pas commencer par Céline.


    • #326192

      A Lecridupoulpe

      Houlala ! Restons calmes camarade !

      Ma remarque n’avait pas la prétention de créer une polémique, mais de mettre le doigt sur une phrase, un "micro détail" comme vous dîtes, qui m’a ému.
      Rouler bourré, c’est pas bien. Le sujet est clos.

      Vous m’emmerdez un peu avec votre réponse à rallonge :-)
      Nous allons donc, ma naïveté et moi-même, retourner au travail et nous taire.

      Bisou


    • #326320
      le 09/02/2013 par georges
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      je viens de suivre, votre échange Yann et Lecridupeuple, c’était très intéressant . Mais a la fin Yann, touché coulé ! je me suis bien amusé , je vous donne raison à tous les deux . C’est beau, c’est l’esprit E&R.


    • #326542
      le 09/02/2013 par lecridupeuple
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Émotion n’est pas argumentation.

      Sachez que prendre 15 minutes pour écrire un message, c’est une marque de respect. Mais mes longues réponses vous emmerdent...


    • #327298

      A Lacrisedefoie
      Ohhhhhhhhh….. Mais il est pénible !

      Sachez que je vous respecte énormément (surtout après la quenelle lyrique que vous m’avez glissée...) mais vous m’emmerdez c’est vrai ! (et là, je vous le dis avec tendresse, ne vous vexez pas :-)

      Le problème c’est que j’ai un esprit lent, pas très créatif ;-) et surement moins libre que le vôtre. Sachez que pendant que j’écris ces lignes, mon magnifique gratin de légumes (que J’AI cuisiné) se lamente dans le four, ma femme me lorgne méchamment en se demandant quand elle pourra accéder à l’ordi et notre enfant de 3 mois me fait savoir par de puissants Areuh Areuh que j’ai d’autres choses à foutre que d’écrire une rédaction à Monsieur Lecridupeuple…
      Vous rédiger une réponse valable ne prend donc pas 15 minutes mais une bonne grosse heure de mes dures journées.

      La vérité, cher ami, c’est que je partage le même avis que vous et nous sommes d’accord sur tout ou presque.

      Comme vous l’avez signalé, mon intervention critiquait un point de détail, une petite bévue, bref une maladresse de notre président. Je ne pensais pas déclencher un raz de marée !

      Alors mea culpa, je réfléchirai à deux fois avant d’exprimer mes spasmes émotifs.

      Pour terminer, avant que mon gratin ne carbonise, je vous donne très volontiers le lien de ma page FaceBook. Nous pourrons ainsi continuer à échanger des idées calmement et débattre sur les personnalités dignes de représenter la culture populaire en dehors de l’arène du forum.

      Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un bon appétit, une bonne soirée et espérer que vous ne croiserez pas Depardieu sur son scooter :-) !


  • #323579

    Trop heureeeeeeeeeeeeeux !!


  • #323581
    le 06/02/2013 par Père Dodu
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Par pitié arrêtez de poster ces chefs d’oeuvre sur une merde comme Daily motion. En France ça marche déjà mal, mais à l’étranger c’est un authentique calvaire. Là en pleine 2ème partie coupure du flux, plus aucune video de Janvier ne marche, comme avec l’entretient de Novembre que je n’ai pu regarder qu’en petits morceaux entre 80 pubs et 200 pannes. YOUTUBE pour l’amour du ciel.

     

    • #323675
      le 06/02/2013 par ghjghjgjhg
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      En haut à droite de la vidéo ,Vous cliquez sur "quality" et passez la vidéo en 240 ou 380..

      Et si la vidéo bug dès le début,télécharger google Chrome le navigateur de google vous aurez beaucoup moins de bug pour lire les vidéos du web ...


    • #324176
      le 07/02/2013 par ALAFFUT
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Salut à toi Père Dodu !

      Tu peux essayer d’utiliser un proxy. Je m’en sers pour lire les vidéos sur youtube sans subir les ralentissements volontaires de mon opérateur Free.

      Clique sur le lien et copie simplement le titre de la vidéo dans la barre de recherche de dailymotion.
      http://fr.proxfree.com/permalink.ph...

      Tu connais peut-être l’astuce mais ça peut toujours servir à d’autres.

      ALAFFUT,
      adhérant E&R depuis hier mais contre l’empire depuis plus longtemps. ;)


    • #324287
      le 07/02/2013 par Herbert
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      +1 pour YouTube...


  • #323583
    le 06/02/2013 par Talion
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Toujours aussi bon...

    Seul problème : Visiblement Dailymotion a des difficultés à assurer le visionnage (chez moi la lecture de la partie deux a été coupée en plein milieu et impossible de la relancer)... Je ne peux en effet plus lire les vidéos directement sur ce site ni sur celui d’E&R et pour les voir je suis contraint au préalable de les télécharger avec Firefox grâce au module "DownloadHelper".

    Si d’autres ont le même problème que moi je les invite à faire pareil. Le module est dispo là : https://addons.mozilla.org/fr/firef...

    Pour chaque vidéo il faut compter en gros 30 minutes pour les télécharger en mp4 avec une résolution HD de 1080.
    Bon évidemment vous pouvez aussi choisir de récupérer une résolution inférieure, ça ira plus vite... ^_^


  • #323593
    le 06/02/2013 par Mahmoud
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    de la bomba atomique !!!
    je sais comment je vais occuper mes 2 prochaines soirées
    Longue vie à E&R et à Alain


  • #323595
    le 06/02/2013 par anonyme
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Si l’on en croit Rav On Chaya, il ne faut justement pas baisser la garde par rapport à l’imminence d’une guerre mondiale. Il dit bien que les puissances se rendront compte que suivre Israël les mènera à leur perte au profit de ce dernier (ce qui peut être illustré par le revirement US) mais qu’ils y seront quand même poussés. Je trouve que ça n’a rien de rassurant que les choses semblent se passer comme il l’indique.

     

    • #325170
      le 07/02/2013 par Victor H.
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      J’avais lu quelque part que les élites nous préparerait la 1ère guerre mondiale 1 siècle pile après la première ...


    • #331263
      le 14/02/2013 par Elevation
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Bien d’accord, il ne faut pas relacher la garde, meme avec un changement de team, obwana reste obwana : un esclave vip, et si ses maitres disent que la guerre n’est pas maintenant, elle n’en reste pas moins repoussé selon moi. un rappel que francs maçons(hauts gradés j’entend)et élites sionistes désirent la meme chose : le grand israel et leur foutu temple sur mesure pour leur messih borgne, et cela veut dire une très grande guerre. la FM est surpuissante aux states, ne se cache pas autant qu’en France(dollar, ville de washington, pyramide building si et lá..)et j’imagine que beaucoup de militaires haut gradés et non guerriers en font partie.
      Sinon très bonnes vidéos de Mr Soral, comme á son habitude, á part ce dernier point oú je ne ressent pas de soulagement de par la new team d’obwana, le reste je suis parfaitement d’accord.
      Vraiment le coup de jack lang(ça me dégoute juste d’écrire son nom)qui succède á baudis(pareil) á la tete de l’institut du monde arabe c’est juste scandaleux et incompréhensible ! Je prie pour que leurs casseroles sataniques leurs petent au plus vite á la gueule !!
      Aussi j’ai bien apprécié la petite investigation de jean robin, ça participe á mettre la lumière sur un sujet grave et ça permettera de faire s’interroger beaucoup de monde, en cela merci :)


  • #323601
    le 06/02/2013 par CHARLES Julien
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Bonjour,
    je voulais poser une question par rapport à la guerre actuelle au Mali. Votre intervention ( et non votre réflexion ) ne tient pas compte des intérêts énergétiques du Mali et également du Niger. D’après Chauprade dans le dernier volet de sa réflexion sur l’intervention au Mali, il en aboutit presque à la validation de cette dernière sur prétexte d’une indépendance énergétique, on pense bien sur à Areva. Ma question serait donc :
    Gardez vous votre position sur une intervention de sous-fifre en tenant compte des avantages énergétiques produits par cette sécurisation (espérée) de la zone subsaharienne ? Sans bien sur en aboutir à une privatisation totale des ressources énergétiques.
    Merci d’avance et bon mois de Février à votre équipe.
    CHARLES Julien

     

    • #324012
      le 06/02/2013 par Jean Jacques
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      AS passe très vite sur ce point, mais il me semble qu’il y répond en disant que :
      La guerre au Mali n’a pas pour but de sécurisé les ressources en uranium car en bout de course les américains reprendrons la main.

      En gros Oncle Sam a besoin de la France pour faire le sale boulot, et quand l’armée aura fait place nette les américains nous dirons : Merci c’est gentil, vous pouvez rentré chez vous maintenant, on s’occupe du reste.
      Donc intérêts énergétiques, oui ; mais pas pour nous.


    • #324117
      le 06/02/2013 par Guillaume
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      @ Jean Jacques
      Oui j’ai été étonné aussi de cette remarque concernant l’uranium (ou d’autre ressource) qui serait pour les américains car j’ai lu récemment qu’areva voulait y faire travailler 300 personnes, du coup j’ai un doute.


    • #331515

      Non, il ne faut pas trop rêver sur les ressources minières ou énergétiques du Mali. Au Niger par contre elles sont réelles en particulier en ce qui concerne l’uranium d’Areva, car en plus des mines d’Arlit et d’Akokan, la compagnie française va prochainement (2013/14) ouvrir à Imouraren la plus grande mine d’uranium du monde à ciel ouvert quelques 100 kilomètres plus au sud.
      Le Mali qui en tant qu’ancienne colonie française a déjà été prospecté par les français pour ses richesses minières (avec, on concédera des moyens de prospections inférieurs à ceux d’aujourd’hui) n’a pas montré un potentiel exceptionnel, de toute façon ça se saurait, et à part quelques ressources limitées en or et en diamant, il y a quelques indices uranifères qui ne méritent pas une guerre. Non les objectifs sont plutôt politiques et empêcher que ça se dégrade du coté nigérien. Areva paye déjà très cher la sécurité de ses mines par des compagnies spécialisées.


  • #323609
    le 06/02/2013 par tribal
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Je pense qu’on ne peut pas mettre la fermeture de Virgin uniquement sur le dos de la recession... le marché du disque va mal depuis plus de 10 ans, le marché du livre aussi, et les grandes surfaces ont toutes un rayon "nouvelles technologies,TV-Hifi-PC-jeux vidéos"(les magasins de jeux videos qui avaient poussés comme des champignon dés 1995 ont tous fermé dans la decennies suivante)
    La production culturelle,ludique se diffuse essentiellement par voie numerique(donc quasi gratuite a dupliquer,et le haut debit a fini de detruire l edifice..on peut telecharger 5GO dans la nuit ..donc en dormant,avec une connexion "moyenne")
    Des 2001-2002 ces problemes ont ete soulevés, Deezer,MusicMe ont raflé la mise,ils changent regulierement leur buisness model(pub,ecoute limité) car c’est pas rentable !
    Et puis ca fait longtemps que les magasins ont cessés d’etre un lieu social

     

    • #324583
      le 07/02/2013 par denver
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Merci je partage la meme analyse que toi, je crois que c’était le bon moment pour dire que Virgin n’allait plus en meme temps que la crise


  • #323622
    le 06/02/2013 par scharff
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Il y a une erreur je pense dans ce que dit Alain Soral au sujet de l’impact électoral du mariage gay, et c’est Roselyne Bachelot qui le montre lors de son soutien au projet de loi : la population qui est visée n’est pas les gays, qui est ridicule d’un point de vue comptable, mais les gay-friendly, qui est une population d’électeurs jeunes et même souvent mineures et électeurs en devenir.
    C’est pour ça que le lobby juif a un peu le cul entre deux chaises, à savoir les franc-maçons, citoyens du monde et autres (toutes la partie de la communauté alignée avec les WASP et qui utilise principalement l’argent comme moyen de domination, avec éventuellement la Shoah en accessoire), qui pousse à l’américanisation de la culture française afin de favoriser la libéralisation et la politique des lobbys, juifs d’abord puis par extension homosexuels et autres, et les religieux gardien de leur dogme (qui eux sont dans la victimisation et l’entretien du dogme, Shoah, antisémitisme latent du peuple français...) , qui s’aperçoivent que le lobby gay a des arguments pour attirer beaucoup plus de monde dans une population au mode de réflexion basé uniquement sur l’émotionnel, et qu’il est capable de faire passer des jeunes dans sa sphère d’influence même au sein de la communauté juive.

     

    • #323855

      Vous avez peut être raison de dire que c’est une jeunesse gay-friendly (disons jusqu’à la trentaine).

      Ce nouveau citoyen du monde/européiste qui trouve plus ou moins trendy/hype l’américanisation, ce qu’il en perçoit dans notre culture "jeune" normée, "ouverte". Surtout, il assène le droit pour chacun et a été élevé par la tolérance. Sauf quand il se fait racketté par les wesh.

      Ça passe beaucoup par le mode ou plutôt l’univers de consommation, de jouissance, [de liberté]. Faut pas oublier les codes de la mode, boites de nuit, l’humour superficiel sociétal, le social édulcoré etc. Et je peux dire que ça représente une grosse part des nouvelles générations.


    • #323972
      le 06/02/2013 par esperanza
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Ca a même un nom : le "pink-washing" : une action pro-gay visant à passer pour moderne, cool, ouvert et droitdelhommiste de manière à faire oublier (rayer la mention inutile) : le démantèlement du droit social/ la violation des droits des palestiniens/..

      http://www.revuedeslivres.fr/combat...


    • #324134
      le 07/02/2013 par Guillaume
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Non Bachelot ne parle pas de jeunes "gay-friendly" elle disait juste, en parlant de NKM qui vise une élection conçernant la mairie de Paris, que pour être candidat il valait mieux être "gay-friendly" car vu le nombre conséquent d’homos dans Paris (a plus forte raison en pleine manif pro/anti mariage) il vaut mieux pas se les mettre à dos.
      Bref, jouer l’hypocrisie à fond et bien les brosser dans le sens du poil.


    • #324415
      le 07/02/2013 par scharff
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      C’est vrai Bachelot dit qu’être gay-friendly c’est une condition nécessaire pour être élu à Paris (en parlant de NKM) et son fils renchérit sur le nombre de gays dans les quatre premiers arrondissements de Paris et dit autant se balader avec un uniforme SS en Israël", mais je pense que c’est un indice sur la manoeuvre électoral en cours, même à Paris les gays c’est 7% de la population, ça suffit toujours pas pour être élu (surtout face à un maire sortant lui-même homo), c’est donc bien la population qui gravite autour des gays qui est visée, pas forcement pour qu’il vote pour eux, mais pour qu’ils puissent l’envisager.


    • #325487

      Oui, il s’agit toujours d’un nouveau clivage crée entre "l’ouverture" et le fascisant traditionalisme. C’est une accroche vers les jeunes générations qui vivent l’horizontalisation, le transnational (à l’ombre d’une culture américanisée) et la notion du progrès.

      Autant il y avait cette poussée avec l’anti-racisme limitée par le réel, autant le monde gay est imbriqué dans l’univers de conso (j’insiste sur ce prisme) et de fête, le relationnel féminin, etc

      Cela ajouté au rejet indifférencié, monté, du poids religieux par les laicistes dressés, oui mais aussi par les athées qui se réclament souvent moins de la science et du bon sens que de la liberté dans sa vision néo-occidentale.

      On arrive au PS qui se redessine un arc sociétal.


    • #326414
      le 09/02/2013 par Piri Reis
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Autant il y avait cette poussée avec l’anti-racisme limitée par le réel, autant le monde gay est imbriqué dans l’univers de conso (j’insiste sur ce prisme) et de fête, le relationnel féminin



      Tu peux développer ce qui est en gras,j’ai pas compris


    • #327416

      La norme féminine et émotionnelle, qui surtout dans les milieux jeunes urbanisés, fait passer une certaine pression/jugement : vas-y pour discuter du mariage gay, d’autant que leurs fréquentations gay sont pas rares (la "copine"). D’ailleurs peu importe ce qu’en pensent les homosexuels, ce sera toujours question de se valoir de ses droits, du progrès..
      Ce n’est que mon avis.


  • #323624

    Godelier,c’est intraduisible .c’est quoi comme langue,du krazukien ancien ?

     

    • #323699
      le 06/02/2013 par scharff
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Du Gomorrhien post-civillisationel, on reconnait la sonorité très caractéristique, la fécale, en fait pour produire ce son le locuteur fait passer de l’air dans tout son tube digestif en écartant les... Bref je m’égare dans des considérations de spécialiste, mais je suis déçu, apparemment google trad connait pas. Pourtant entre Erwan Binet, Elisabeth Badinter, Christiane Taubira, Najat Vallaud-Belkacem, Pierre Bergé et Jean-Michel Ribes, on est en ce moment entouré d’esthètes de cette langue sublime au futur ô combien glorieux (de toute façon en douter serait blasphématoire) ! A croire que Google n’aime pas le Progrès...


  • #323639
    le 06/02/2013 par ipsedixit
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Excellent Soral, 1000 fois merci pour tes analyses. NB : allez sur www.topjournaliste.com, surprise ou manip !

     

    • #323658

      QUENELLE !!


    • #323705
      le 06/02/2013 par apoklip
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Quenelle musicale de qualité ^^ !


    • #323713
      le 06/02/2013 par Micmou
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Mr SORAL, merci pour ce gros travail d’analyse fouillé et documenté que vous faîtes régulièrement.

      ps : N’en faîtes pas trop sur Mr Haziza, je pense que cela n’en vaut pas la peine !


    • #323721
      le 06/02/2013 par Votre nom
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Excellent !! Voila la resistance qui se met en place..
      Jolie alliance entre piratage, message, et rap engagé de Mysa !
      Et super entretien de Mr Soral comme d’hab criant de vérité.


    • #323749

      mdr le hack !!
      méchant


    • #323905
      le 06/02/2013 par juju d’ananas
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      excellent !!!


    • #324301
      le 07/02/2013 par Anonyme1994
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Bien joué pour cette e-quenelle !!!

      Content de remarquer qu’on a apparemment de nombreux talents dans nos rangs.


    • #324756
      le 07/02/2013 par Abdallah93
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      J’ai cliqué sur le lien du site TopJournaliste qui se trouvait dans ta contribution... Le site commence à démarrer normalement et d’un coup, c’est la vidéo youtube du reportage "Un homme" de Paul-Eric Blanrue qui s’affiche... Quenelle de 175.

      Merci à Alain Soral et à toute l’équipe d’ER pour cette vidéo du mois (excellente, comme d’habitude) et pour tout le travail fait au quotidien.

      Je vous salut et vous passe la paix, chers camarades dissidents.


    • #333909
      le 18/02/2013 par Leovigild
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Réaction de Top Journaliste : "Suite à de trop nombreux commentaires injurieux, antisémites, communautaristes islamiques, dont une partie en provenance d’amis du site "égalité et réconciliation", nous avons désactivé les commentaires sur le site".


  • #323652
    le 06/02/2013 par rachidus
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Todd va recevoir une leçon de national-socialisme, Hitler mort en 1938 il aurait eu le prix nobel de l’économie


  • #323653
    le 06/02/2013 par neribu
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    dans la vidéo 2 au sujet de mme Veil le journaliste affirme son étonnement de la voir dans la manif anti-mariage-pour-tous alors qu’elle avait défendu ardemment l’IVG en 75 et qu’elle avait été la cible de l’église catholique...
    sauf qu’à l’époque toutes les religions sans exception étaient contre.

    De vilaines langues ont même affirmé que si elle avait été choisie c’est surtout à cause de son origine car, les religieux juifs et beaucoup de pratiquants étaient contre et qu’elle ferait plus facilement passer la pilule (si j’ose dire)...

    De même que l’on parle sans arrêt aujourd’hui de l’église et du vatican contre cette mascarade de mariage alors que, encore une fois, toutes les religions sont contre...

    Evidemment on trouvera toujours un pratiquant ou un curé pour, mais comme le disait un grand acteur : "il existe aussi des poissons volants, mais ce n’est pas la majorité de l’espèce".

     

    • #331061
      le 14/02/2013 par Cassandre
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Et non il y a bien des églises protestantes qui sont pour le mariage homo et des pasteurs qui font déjà des offices religieux. Peut-être pas encore en France, mais dans les pays voisins.


    • #331530

      "De vilaines langues ont même affirmé que si elle avait été choisie c’est surtout à cause de son origine..."
      C’est probablement la raison principale et non un renoncement subliminal de ses convictions d’autrefois.


  • #323654
    le 06/02/2013 par Simone Choule
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Très stratégique les gars de mettre les vidéos du présidents juste après l’énorme publicité qu’a fait Fourest à la télé hier ! Bon cette fois faut les 450 000 visionnages au moins....

     

    • #323775
      le 06/02/2013 par Preuß
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      450.000 ? P*tain, t’as de l’espoir !
      Si on repasse la barre des 200.000 je suis déjà content moi ^^ . Surtout qu’on peut rajouter au moins 100 000 visionnages sur youtube, et que beaucoup de personnes regardent en famille, ou entre amis, sur le même ordinateur ! (C’est mon cas...Plus ou moins.)

      On est pas si isolés que cela... J’ai pour ma part réussis à convertir 3 potos ainsi que mon daron... Après ma daronne c’est une anarcho-trotskyste qui a voté mérluchon 1er tour et flamby 2nd tour =_=
      J’attends juste de voir la tête qu’elle va faire quand le flan nous apprendra la fin du CDI, puis je repars à l’attaque. Parait que la météo est avec moi ^_^

      Post-scriptum : Vive la résistance ! Vive E&R ! Et vive la contre révolution national-sociali... Oups NON ! Chuis pas antisismique ! C’est pas ce que j’ai voulu dire m’sieur rabbi !
      Viva tel aviV ><


    • #325070
      le 07/02/2013 par Daje Lazio
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      PreuB, ahah et maintenant attention disons : "maçonnico-sioniste"


  • #323663
    le 06/02/2013 par Marko la bouche
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Je dois dire que 1/ c’est toujours un moment heureux quand, vérifiant si y’a du nouveau sur le site E&R, je découvre avec émotion un nouvel entretien du président. De la bonne bouffe intellectuelle en pagaille ! 2/ C’est vrai que dailymotion est un site assez merdique. J’habite à l’étranger (Thaïlande) et ça foire pas mal ! Mais ce n’est pas primordial, on s’en fout.


  • #323665

    Pour les quatre empires, Israel a DEJA détruit Rome en instillant le poison et en remplaçant sa véritable religion antique par le christianisme, en remplaçant une civilisation patriarcale, puissante et guerrière par un troupeau de moutons vivant de renoncements et de culpabilités, en faisant croire aux peuples d’Europe qu’ils devaient désormais prier le dieu unique Israel, que Jerusalem était le centre du monde et que leur destin était de se réunir aux pieds du mont Sinai.
    Le résultat on l’a vu quelques décennies seulement après l’officialisation du christianisme comme "religion d’état", Rome s’est faite retournée, ravagée, démontée par les barbares et ne s’en est jamais relevée.
    Pas besoin de chercher dans le judaisme la haine de Rome, on la trouve déjà dans le christianisme avec la "bête aux sept têtes".
    La véritable Rome était païenne

     

    • #323779
      le 06/02/2013 par le bleuet
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      oula là tu abordes le nœud gordien de la spiritualité naturelle des peuples d’Europe !

      personnellement je ne me sens pas de taille a porter un jugement définitif sur ce sujet, meme si je ne suis pas athée


  • #323683

    Super interview du mois, comme d’hab.

    Rien de tel que le dévoilement de verités cachées.


  • #323687
    le 06/02/2013 par Ivan Durak
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Pour le coup, Jean Robin mérite de gagner une quenelle à la prochaine cérémonie. Énorme, une épaulée de première. Mazel tov, Jean.

     

    • #324011
      le 06/02/2013 par tribal
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      bah il a juste "relayer" une information ... j ai retrouvé un article qui expose tout ca de juillet 2010(numero,photo ,fausse date de naissance et absence quasi certaine du tatouage)
      Dès mars 2009 un hongrois prouvait documents officiels a l’appui que le numero "Elie Wiesel A-7713" n’a jamais existé ! (en hongrois c est vrai mais ca fait 4ans)
      Que M. Wiesel a usurpé l’identité de quelqu’un d’autre.
      Bon c’est pas de la grosse investigation non plus,un coup de fil au concierge..Alors que l’info est confirmé depuis 2010 a 100% !
      cela dit Robin sort un peu de sa flaque d’eau..c’est encourageant..


    • #324589
      le 07/02/2013 par denver
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Faut pas oublier que JEan Robin nous a fait passer sa flaque d’eau pour un tsunamie


  • #323698

    Le site Topjournaliste Piraté ! ^^
    www.topjournaliste.com/

     

  • #323702

    excellent et merci pour cette aide à la compréhension de notre civilisation sur terre.
    Alain Soral nous présente le monde en parlant de sa compléxité social, politique, religieux, géo-politique sans en mettre un par dessus l’autre.
    Et pourtant, en terminant par l’évangile selon St Mathieu, Ne peut-on pas penser que le monde est depuis 2000 ans mobilisé par cette question du Christ et si il y a bien UN sujet sur lequel notre république n’arrive pas à se débarasser, n’est il pas celui de Notre seigneur Jésus-Christ, qui est la carte anti-mondialiste unique ?


  • #323719
    le 06/02/2013 par Antherot
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Excellent et toujours autant de plaisir à vous écouter...." Pourvu qu’ça dure ! " :)


  • #323725
    le 06/02/2013 par anonyme
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Ah excellent !!! J’viens de visiter Topjournaliste et LÀ..grosse quenelle !!


  • #323730
    le 06/02/2013 par Ah tout se lit sur une plaque photographique
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    L’institut du monde arabe c’est l’institution de DOMINATION avec tous documents dur le monde arabe :écoutez vous-memes : intellectuels, créateurs est redites en redondance donc il dit lui meme à qui et par qui la domination ou le détourenement des peuples d’eux memes et soummission vers l’asservissement économique de la consomation afin d’engranger les bénéfices et booster le pourvoir des multinationales bancaires

     

  • #323736
    le 06/02/2013 par Résistance
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Merci Alain Soral pour cet entretien très intéressant comme toujours ! Quand j’ai visionné les vidéos il y avait régulièrement des coupures pour "charger" les vidéos (je n’avais jamais eu autant de coupures), c’était pénible mais ça en valait le coup. Peut-être que Youtube serait mieux ?


  • #323740
    le 06/02/2013 par sebastien eichert
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Concernant depardieu, je comprends très bien ce que dit alain soral mais je pense qu’un vrai gaulois ne se barre pas, il se bats ! Pour moi, le seul français qui incarne vraiment obélix, c’est dieudo.


  • #323742
    le 06/02/2013 par Daje Lazio
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Pas mal tonton Adolf en arrière plan !

     

  • #323743
    le 06/02/2013 par Bill Carson
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Mais pourquoi est-il si méchant .................................... ?????
    Parce que ................................................................ MDR.


  • #323745

    un météore de vérités de détermination !
    Je suis tout à fait d’accord avec Alain quand il dit que Jésus "ce n’est pas tendre l’autre joue " ;je n’ai jamais pu me faire à cette idée !Le Messie (paix sur Lui) n’avait pas pour finalité de finir sur une croix ,c’est à dire qu’il est venu racheter les péchés des hommes ,de se faire clouer sur une croix ,que Dieu l’a fait descendre comme sujet expiatoire.... !le Messie était envoyé par Dieu pour défier la caste religieuse dévoyée qui s’est détournée de la Torah,de la loi mosaique.. le judaisme originel devait être restauré,ils ont inventé toutes sortes de lois ,de préceptes qui n’avaient rien à voir avec la Thora d’origine ..avide de pouvoir ,de richesses ils méprisaient les indigents ,les invalides ,les malades... !Le Messie s’il avait eu le temps aurait pu instauré ( ou plutôt réinstauré) la loi divine authentique ,il aurait été roi comme l’était ses ascendants le roi David,le roi Salomon, roi consacré par le rituel de l’onction...il aurait rétabli l’ordre moral,il n’aurait plus permis le fait que les pauvres soient mis au ban de la société !
    S’attaquer au pouvoir religieux dévoyé et prôner l’amour ,la charité, la compassion envers les plus faibles Il aurait mis en pratique son Evangile dans la société où il vivait !
    Le destin en fut tout autre,nous subissons actuellement les affres du pharisianisme, via le sionisme ( son descendant direct )...via l’usure ,via la dette ,via les guerres .... !

     

    • #323848
      le 06/02/2013 par Benoît
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Au Ier siècle, auriez-vous crucifié le Christ pour les mêmes raisons ? "Son Royaume n’est pas de ce monde" et vous, vous lui dîtes : "Allez Christ, descend de ta croix merde, montre nous ce que tu sais faire." C’est parce qu’il voulait combattre l’oppresseur romain que le juif n’a pas voulu d’un Seigneur trop doux et pas assez belliqueux.
      Simone Veil elle parle de la Croix qui rend à la souffrance une dimension spirituelle. Mais elle dit aussi que la mort du Christ a été nécessaire à cela.
      L’orgueil nous fait lever le fer, l’humilité nous met à genoux. Et le Christ tend l’autre joue car il était Saint. Mais nous ne sommes pas tous des Saints et c’est la raison pour laquelle les héros sont rarement
      aussi des Saints. Pourtant il faut des héros et des saints. L’un lève le fer et demande à être pardonné ensuite, l’autre donne sa vie et son martyr aide à la bataille d’une autre façon. Le film Cristiada interdit en France nous illustre bien cela. Au lecteur de Guénon, si le sacrifice déchaîne des forces dans l’invisible (explication du jeûne), quelles seront celles liées au sacrifice puissant de l’amour pour son Pays, son Dieu...

      Pour parler de Vatican II : Pierre lui-même a renié le Christ 3 fois avant que le coq ne chante (Cf Léon Bloy : le coq et la France) et il est devenu évêque ensuite. Vous avez les idées des hommes M. Soral et vous pensez que l’Église n’empruntera pas elle non plus le chemin qui mène au Calvaire ? Les sédévacantistes qui refusent la chute de l’Église témoignent de leur attachement à la Vérité mais refusent la mort du Christ, comme Pierre, car il ne comprend pas que la Croix est nécessaire à son Salut. Ceux qui restent fidèles à l’Église la regardent tomber tristement mais savent que "le grain doit mourir" afin de ressusciter (je parle de ceux qui ont le discernement). Mieux : ils retardent l’échéance par le Sacrifice pour l’ouvrier de la 11ème heure.
      Des actes de charité, moins de médisance, plus de joues tendues, plus de pensées vers le Ciel ne serait-ce que pendant un mois pour la plupart des Français "nous suffisent" à retirer du pouvoir toutes nos élites marquées par le sceau du Diable et nous y placer un Chef digne de ce nom et inverser les tendances. Tous les musulmans ici savent que la Guerre qui se profile n’est que le résultat d’une guerre céleste. Notre joue tendue amène des armées d’anges telles qu’on ne soupçonne pas. Nous avons les élites que notre orgueil nous amène, et trop tard, nous allons devoir croiser le fer !

      Amitiés


    • #323902

      @@ Benoît
      je dis simplement que l’envoi du Messie sur Terre n’avait pas pour but ultime le sacrifice sur la croix... !Si la caste religieuse avait accepté le Messie comme Messie ,le Christ aurait régné sur le royaume d’Israel... !


    • #325092

      Ne voyez-vous pas l’immense contradiction de votre pensée ?
      Le Christ n’avait pas pour but de finir sur une croix ? Il n’a pas eu le temps d’accomplir sa mission ? Est-ce à dire que Dieu s’est trompé, qu’il a failli ?

      Mais tout se passe au contraire selon sa volonté ! Suite à sa venue, la loi divine authentique a bien régné, pendant un bon millénaire. C’est la tradition catholique.

      Dieu a créé Adam en sachant qu’il pêcherait, qu’Il lui faudrait se faire homme et se faire crucifier pour racheter le péché originel, qu’une partie seulement de l’humanité Le reconnaitrait et suivrait ses préceptes, que cette paix n’aurait qu’un temps, que les successeurs des Pharisiens inspirés par Satan œuvreraient sans relâche pour renverser son règne et qu’au point de basculement final Il interviendrait à nouveau pour mettre un terme définitif au mal.
      Tout cela, dès le départ dans sa grande sagesse, Il l’a su et l’a voulu.


    • #325422

      @@oie
      Dieu ne se trompe jamais ! je ne me contredit pas !
      Dieu teste la foi des hommes Dieu voit que sa Révélation a été dévoyée ,il envoie le Messie tant attendu ,ils ne l’ont pas reconnu ,ni lui ni son Evangile ( ils ont voulu un Messie à leur image ).Ils l’ont calomnié ( ainsi que sa mère ), ils l’ont traité d’imposteur ,de magicien malgré toutes les preuves ,ils ont voulu le tuer de la façon la plus infâme qui soit, la crucifixion.Dieu l’élève à Lui et Dieu maudit à jamais le peuple d’Israel ,plus aucun messager ,envoyé prophète n’est venu après le Messie !
      S"’ils l’avaient reconnu ,il aurait pris le trône d’Israel ,remis de l’ordre au niveau spirituel ,social ... !Dieu a Ses Plans !


    • #331678

      « Le Christ n’avait pas pour but de finir sur une croix ? Il n’a pas eu le temps d’accomplir sa mission ? Est-ce à dire que Dieu s’est trompé, qu’il a failli ?
      Dieu a créé Adam en sachant qu’il pêcherait, qu’Il lui faudrait se faire homme et se faire crucifier pour racheter le péché originel (...) Tout cela, dès le départ dans sa grande sagesse, Il l’a su et l’a voulu. »

      Non Dieu n’a pas voulu que Adam et Ève pèchent ! Il leur a donné la liberté de le faire, mais le leur a expressément interdit (relis la Bible) ! Par suite, Il n’a pas non plus détruit l’humanité par le Déluge par gaieté de cœur , ni décidé à la Création du Monde qu’il s’incarnerait et laisserait périr son Fils sur la Croix !
      Avec cette vision du monde, les Juifs devraient être récompensés d’avoir en même temps trahi et accompli le plan divin ! Ce qui serait totalement absurde.


  • #323757
    le 06/02/2013 par neribu
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    bravo et merci...

    je voudrais tout de même rappeler que nous faisons partie d’une secte. Oui, M.Aliot l’a affirmé...
    Je ne comprends pas ce monsieur ni sa façon de faire, peut être que MLP devrait mettre le holà même si c’est un avis très personnel. C’est plus que fâcheux pour le Front.

    amis sectaires je vous salue.

     

    • #331573

      Il y a deux choses très fâcheuses pour le front : Aliot en premier vu ses copineries avec un état qui n’est pas la France et l’entourages proche de MLP avec ses vingt invertis. Le vers est dans le fruit à n’en pas douter. Le fait qu’elle n’ait pas participer aux manifs contre le mariage pour n’importe qui est un indice de la mauvaise pente. Si MLP ne renverse pas la vapeur on ne donnera pas cher du front dans quelques temps.


  • #323758

    D’apres wikipedia la citation de benjamin franklin est fausse :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Proph%...

     

    • #323995
      le 06/02/2013 par neribu
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Il est de notoriété publique que wikipédia n’a rien d’un dictionnaire et que n’importe quel clampin peut y écrire tout et son contraire... même les dates de naissance, les lieux de naissance de personnes célèbres (acteurs, auteurs, chanteurs etc..) sont souvent fausses.

      Bref, entre A.Soral et Wikimachin, ya pas photo.


    • #324149
      le 07/02/2013 par elevencyan
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Sauf que visiblement Soral s’est rendu compte que sa citation était douteuse puisque si tu regarde bien la vidéo au moment ou il le dit ils ont ajouté le sous-titre "citation sujette à controverse". Je m’étais intéressé au sujet il y a quelques mois et j’avais pu constater que ce texte était très peu crédible, d’autant que Francklin n’a jamais fait de déclaration sur les juifs mis à part cette fois là. Méfiez vous, le peu de commentaires mettant en doute ce que dit Soral sur un site qui se veut être un "think tank" m’inquiète un peu, il ne faut pas être sectaire ! Même si vous l’admirez il peut très bien se tromper. L’acharnement de Soral à critiquer le judaïsme peut très bien l’amener à tordre la réalité à son avantage comme ça peut arriver à chacun d’entre nous !


    • #324757
      le 07/02/2013 par johnybipbop
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Effectivement ce serait bien de savoir ce qui est vrai du coup !


    • #325602
      le 08/02/2013 par Daje Lazio
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Les Protocoles sont aussi classés comme faux d’après Wikipédia.


  • #323761
    le 06/02/2013 par azerty
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    J’ai 55 ans, j’écoute et lis régulièrement Mr SORAL depuis 1996, et je suis d’accord avec beaucoup de ses idées et avec leurs articulations cohérentes qu’il est malheureusement difficile de trouver ailleurs.

    Cependant , je suppose Depardieu concerné par ceci :

    1 million d’euros est une somme énorme qui correspond à beaucoup plus que toute une vie de SMIC.
    Dans le projet Hollande, pour commencer à être imposé à 75%, il fallait avoir gagné cette somme en une seule année !
    75%, C’était le taux marginal, c’est à dire que les sommes gagnées en dessous de ce million par an n’étaient pas concernées.

    J’ai un ami mécanicien moto comme celui qui répare la moto de Mr Soral. Cet ami est capable, parmi d’autres compétences, de démonter entièrement un moteur de Honda 1000 cbx 6 cylindres (vintage..) le réparer, le remonter, et il fonctionne parfaitement. Impressionnant !!.. Tout ça pour 1300 euros par mois.

    Bien sûr, l’impôt ne doit pas frapper injustement (Dieudo ?..), mais qu’est ce qui justifie qu’un acteur comme Depardieu qui d’après Mr SORAL lui-même n’est pas vraiment un créateur, mais plutôt un simple interprète se contentant essentiellement de répéter ce qu’on lui a dit de répéter, puisse gagner 60 fois plus que mon ami mécanicien moto sans que l’état ne compense un peu cette injustice due au système en utilisant l’impôt sur le revenu ?
    Mr Depardieu a fondé une entreprise et créé des emplois réels, mais je suppose que ce n’est pas là l’essentiel de ses revenus, et l’activité de chef d’entreprise peut être elle aussi pour certains étonnamment bien payée. De plus ce n’est pas lui, Mr Depardieu, qui se lève tous les matins pour honorer les emplois qu’il a créés et "faire le boulot" !

    A la base, l’argent de l’impôt n’est pas prévu pour être jeté par les fenêtres, mais pour une solidarité nationale destinée à construire des routes, des hôpitaux, des écoles, de l’éclairage public..etc.

    Mr SORAL aurait-il une compassion pour le salarié de base , et un sens de la solidarité nationale fluctuants ?...

    Ce qui me choque c’est surtout le fait que l’argent (celui de Depardieu et celui des autres) puisse sortir de France pour échapper à l’impôt justifié, et parcourir le monde sans contrôle, alors que cela n’a pas toujours été le cas, jusqu’à ce que cette libre circulation soit décidée, sous Mitterrand si ma mémoire est bonne.
    Depardieu ne fait que profiter de dysfonctionnements dont l’origine est politique.

    Sans rancune. Vas y Alain continue, pour moi tu restes un AS !

     

    • #323836

      C’est un raisonnement qui me plaît bien sauf que l’augmentation de l’impôt se fait sous le prétexte de réduire les déficits donc de payer la dette. Ce qui consiste finalement à prendre aux riches français pour donner à des plus riches pas français à 80% (des banques en général).


    • #323863

      CE qui choque est la différence de traitement avec un Omar Sy par exemple,qui n’ a rien payé mais parcequ’il représente la "nouvelle France" a tout permis !


    • #324036
      le 06/02/2013 par burn dem babylonia
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Bonsoir cher monsieur, je vous rejoins sur l’impôt ... depardieu n’est pas un saint !! le problème c’est qu’ils sont tous pareil !! sinon chapeau à votre ami mécano qui démonte et remonte un cbx 6 cylindres !!! là c’est du haut niveau !! j’aimerais que ce genre de mécano se penche sur mon bandit 1200 pour lui redonner toute sa beauté !!
      Amicalement votre.


    • #324043
      le 06/02/2013 par anonyme
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      excellent commentaire Monsieur azerty ! frappé au coin du bon sens. c’est le genre de commentaires qui manque souvent ...


    • #324381
      le 07/02/2013 par Ivan Durak
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      @ azerty :

      La circulation des capitaux a toujours été assez facile en Europe depuis quelques centaines d’années, sauf en Il avait des Français avec des comptes en Suisse avant Mitterrand.

      L’exil fiscal fait sens quand on est persécuté. Je connais des chefs d’entreprises et des entrepreneurs étrangers, mais résidant en France et heureux d’y vivre, qui ont étés extorqués par le fisc au moment de prendre leur retraites (les méthodes étaient assez brutales:tu payes X euros maintenant, ou alors 2X euros dans un an. Si tu paies pas, le fisc peut aussi geler tes comptes, bloquer tes opérations bancaires et ponctionner du fric sur les virements etc).
      Ce sont des gens qui ont montés des entreprises qui marchent et qui créent de la valeur. Des entreprises qui emploient des gens. Et ils aimaient la France. Par contre ils n’étaient pas franc-mac, ils n’avaient pas d’appuis politiques... Bref, des cibles faciles.
      1) Oui, ces messieurs gagnaient beaucoup plus que la plupart de leurs employés. Et alors ? Ce sont eux qui ont pris les risques pour monter ces entreprises, ce sont eux qui ont pris les décisions qui ont permis à ces entreprises de réussir. Si la boite fait faillite, c’est pour leur pomme. La pression et les 15 heures de travail quotidien aussi.
      2) Ils sont dorénavant tous des exilés fiscaux.

      Non, 75% n’est pas une taxation juste. Nos économies ont besoin de sociétés qui réussissent, et pour ce faire il faut des hommes ayant envie de réussir.


    • #325298
      le 08/02/2013 par lecridupeuple
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      @Azerty

      Je comprends et ne conteste pas votre réaction.

      - Mais il ne faut pas voir l’affaire Depardieu ainsi. Il faut la voir de façon patriotique.
      Il est inouï de constater qu’un gouvernement anti-français se permette de cracher et d’humilier un clerc patriote et orchestre une levée de bouclier médiatique contre lui.

      Imaginons un gouvernement français patriote. Imaginons un Chavez français au pouvoir. Un tel gouvernement ferait de Depardieu un ambassadeur de première. Son rayonnement mondial aurait des retombées indirectes sur la France. Je suis même certain que Depardieu servirait son pays avec plaisir.

      - Ensuite, il faut balayer du revers de la main l’égalité lumiero-humanisto-démocratique. Je suis du même avis que mon président et je penche pour une aristocratie patriote culturellement élevée. D’où une espèce de tolérance de l’inégalité (alcool au volant par exemple, impôts...) tant que cette aristocratie sert la France.


    • #325429
      le 08/02/2013 par azerty
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Pour Ivan DURAK quand il dit :

      "1) Oui, ces messieurs gagnaient beaucoup plus que la plupart de leurs employés. Et alors ? Ce sont eux qui ont pris les risques pour monter ces entreprises, ce sont eux qui ont pris les décisions qui ont permis à ces entreprises de réussir. Si la boite fait faillite, c’est pour leur pomme. La pression et les 15 heures de travail quotidien aussi."

      Dès qu’une entreprise fonctionne un peu et embauche, même un seul employé, au niveau sécurité de l’emploi l’employé en question prend immédiatement beaucoup plus de risques que le patron car en cas de problème il sera licencié bien avant le patron qui sautera en dernier, après avoir épuisé toutes les solutions à base de charrettes de licenciements successives !!...
      Les patrons, il y en a de tous, bien sur. Je ne suis pas entrain de m’en prendre au petit artisan parti de rien et sans réseau, qui fait lui aussi le boulot, et qui en tire finalement un niveau de vie à peu près en accord avec ses efforts.

      Je dis que derrière la notion de prise de risque se cache souvent la notion de coup de chance "involontaire", et la notion d’"espérance mathématique" (pour les matheux). L’économie n’est pas un casino géant, mais quelque chose qui concerne la vraie vie et le vrai travail des vrais gens. Quand dans notre système orienté vers tout cela ; la chance, qui peut aller jusqu’à la chance d’avoir choisi les bons numéros du Loto, la "prise de risque", le réseau de connaissances, l’opportunité, "l’intelligence" qui peut aller jusqu’à avoir tellement été cancre et séché l’école pour jouer au foot, que l’on parvient à force d’entraînement répétitif avec les copains à être celui qui mettra le pied sur le ballon un tout petit peu mieux que les millions d’autres enfants du même age qui ont tenté de faire pareil sans succès ; provoquent des fortunes aussi injustes, alors l’impôt me semble le bienvenu ! Le véritable effort de société est collectif. Le petit employé y participe en se levant tous les matins pour "faire le boulot". Un chirurgien , un pilote de ligne, un chef (d’entreprise entre autres) méritent certes pour leur travail et leurs compétences un revenu meilleur qu’un simple employé, mais dans certaines limites ! Quand ces limites sont franchies largement, l’état doit compenser par l’impôt.

      Chaque jour qui passe le montre : La main invisible du marché régulateur se trompe !! (souvent orientée en douce par le système à mon avis...) et est injuste si on la laisse seule gérer l’économie !!


  • #323765
    le 06/02/2013 par alaise
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    A Grenoble, il y a un énorme chandelier devant la place de la chambre de commerce...Il reste longtemps d’ailleurs.

     

    • #323873
      le 06/02/2013 par reblochon
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Grenoble est une ville totalement sous l’emprise des nouvelles mafias de drogue maghrébines. Et rien ne changera à court terme parce que le réseau très lucratif de cocaïne nouvellement implanté au quartier de la Villeneuve est sous protectorat des élus locaux Juifs de la bande à Destot.

      Cette ville est le cas clinique tout à fait représentatif de ce qu’est en train de devenir la France.

      On pourrait d’ailleurs en faire un dossier avec témoignage et schéma explicatif des rouages du système mafieux, ça serait pédagogique.


  • #323766

    Merci a toute l’équipe D’ER.

    Mensuel très attendu que je fais découvrir autour de mois.

    Par ailleurs, ceux qui ont des difficultés pour voir le mensuel, un solution simple existe :

    Utiliser firefox puis installer l’extension downloadhelper afin de récupérer le mensuel sur votre ordinateur.

    Encore merci et bonne continuation

     

    • #323877
      le 06/02/2013 par archibald roustafion
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Je trouve fascinant de voir à quel point la ligne d’AS rejoint celle d’autres militants de toute origine ou époque comme William Cooper par exemple (auteur de ’Behold a pale horse’) alors que leur background est si différent. Toutes les routes mènent bien à la vérité. Cooper avait une émission de radio fascinante avant son assassinat en 2001 (peu de temps après avoir prophétisé qu’ une attaque ’terroriste’ serait imputée à Ben Laden d’ailleurs), the hour of the time qui est disponible gratuitement sur son site et dont la série’ mystery babylon’ est particulièrement intéressante traitant de l’origine et l’idéologie des sociétés occultes aboutissant à la franc-maçonnerie d’aujourd’hui.


  • #323767
    le 06/02/2013 par MathieuP
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Il semblerait que le site top journaliste ai eu quelques soucis

    On voit un drapeau palestinien avec un enfant faisant le signe v de victoire avec ça écrit :

    "Vous appliquez la censure et vous prétendez défendre la liberté d’expression.

    Vous nous haissez et nous maudissez et prétendez être sages.

    Vous défendez un système honteux qui refuse de laisser parler ses opposants.

    Votre site n’a pas été sécurisé, même si vous le pensez.

    Vous pouvez arrêter un individu, mais vous ne pouvez pas tous nous arrêter…
    Après tout, nous sommes tous les mêmes.

    Je m’appelle SpY-TecH mais certains d’entre vous me connaissent déjà.
    Je suis de retour après quelques années à l’ombre et j’ai de la quenelle à distribuer.

    Préparez la vaseline."

    J’adore internet ....

     

    • #323885
      le 06/02/2013 par almondo
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      dans la vidéo du mois prochain, on aura sans doute droit à une nouvelle plainte pour incitation à la haine déposé par topjournaliste contre Soral et Dieudo à cause de ce piratage.
      Après l’effet Dieudonné détecté par Julien Dray bientôt un effet Soral...
      La résistance semble ne plus être qu’idéologique


    • #324383

      si tous les pseudos journaleux font ne serait-ce que 0,5% du travail qu’ils devraient faire, ils devraient parler de cette quenelle que leur a glissé spy-tech au travers de topjournaliste. parceque le message est bien adressé aux journaleux et merdias, pas uniquement au dirigeants du site à proprement parler. j’ai quand même des doutes sur les 0,5%...


    • #327396

      Espérant aussi qu’un gendarme du tribunal
      à qui il manque un polo ne se retrouve pas au chômage ...

      Ils sont hargneux ! faut couvrir un peu les humbles


  • #323772
    le 06/02/2013 par Marie59
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Tout à fait d’accord avec avec vous, Jésus était un authentique révolutionnaire !

    Concernant le film La Passion du Christ , ce film ne fut pas désavoué par l’église catholique, au contraire, pour beaucoup de prêtres que je connais, ce film est même une référence ! Un des meilleurs film sur la vie et la passion du Christ... L’acteur principal, Jim Caviezel, a rencontré le pape Jean-Paul II en audience privée en mars 2004. Il s’est aussi rendu à Medjugorje en pèlerinage... Mel Gibson avait demandé à un prêtre d’organiser une messe quotidienne, aux abords du plateau de tournage, avant chaque début de tournage.

    Pour en revenir au mariage gay, voici quelque chose de concret : lors d’un récent dîner entre copines que je n’avais pas revues depuis longtemps, la discussion se porte sur le mariage pour tous (l’une d’elle, une Française vivant à Dubaï, n’avait suivi que de loin le débat) et voilà que "l’argument qui tue" ressort : "mais pourquoi vouloir les empêcher de se marier puisqu’ils s’aiment et ne font de mal à personne ?" Ouh la la... y a du boulot... ! Quand on en vient à l’adoption et à ses conséquences sur les enfants, voilà que l’une d’elle se souvient : "mais oui, un copain de mon fils, élevé par deux lesbiennes, est complètement perturbé, il est toujours en thérapie !" Alors qu’au départ, le mariage gay, elle était pas contre... ! CQFD

     

    • #327398

      >"mais oui, un copain de mon fils, élevé par deux lesbiennes, est complètement perturbé, il est toujours en thérapie !"

      complètement perturbé, ben on va dire qu’il va bien alors ...
      car avec 2 mères comme C Fourest, ça donne envie de suicide


  • #323774

    sacré bhl en tant que fervent humanitaire on comprend aisément qu’il est pour le mariage pour tous ,la guerre sans l’aimer,le mouvement femen.... !je suis prête à le croire le jour où les femen prostesteront seins nus devant une synagogue, quand bhl promouvera le mariage pour tous en Israel.... !
    mais bon je sais, je suis dans la pure utopie puisque en tant que talmudiste invétéré,il a pour mission de détruire tout ce qui n’est pas juif.... !


  • #323782

    Magistral !!!
    Toujours impressionné de voir comme cet homme brasse large dans chacune de ses interventions.

    La rubrique de "L’antisémite du mois" m’a donné envie de commander le mois dernier le livre de Paul-Eric Blanrue "Anthologie des propos contre les juifs, le judaïsme et le sionisme". Pour ceux qui comme moi raffolent de cette rubrique je vous conseille l’achat de ce livre les yeux fermés. Et j’ai été impressionné par le sérieux du site KontreKulture, délai de livraison rapide, emballage nickel avec en prime des marques pages bien marrants. Plus fort qu’Amazon les mecs !


  • #323786
    le 06/02/2013 par Marie59
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    J’ai oublié d’ajouter un lien à mon précédent commentaire. L’église n’a pas désavoué le film la Passion du Christ :

    http://www.parvis.ch/stella_maris/s...

     

    • #324059
      le 06/02/2013 par spirit
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Le Vatican ne l’a pas désavoué....bien au contraire !!!...Mais les évêques français,par contre,soumis comme ils sont (certains sont encore fonctionnaires en Alsace/Moselle)....ont regardés ailleurs et fesaient appel au jésuitisme réprouvé pour répondre aux questions si,par malheur,on leurs en posait !!!

      PS : Comment ça "au mois prochain..peut-être ?".....Y’à bien une salle de shoot ,pour les toxicos,gare du nord...alors,il nous faut l’entretien du mois sur internet,ouais !!!!


  • #323787
    le 06/02/2013 par LearningFish
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    La fin de la partie 5 (sur les escrocs à la shoah et le fait que les sionistes choisissent délibérément des escrocs au CV trafiqué pour pouvoir les tenir), entre autres, est vraiment brillantissime !!! Bravo et merci.


  • #323800
    le 06/02/2013 par Ekarat
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Petite Quenelle Collatérale :
    .
    .
    J’entends le terme "gramscisme" que je ne connais pas alors je fais une petite recherche...
    et je tombe sur le site Métapo Infos qui reprend un article d’Alain de Benoit paru en 1978.

    Outre que l’on y apprend que le gramscisme vient de l’Italien Antonio Gramsky, c’est la fin de l’article qui est quenelliserje cite :
    .
    .
    Si l’on s’en tient à leurs aspect purement méthodologique, les vues de Gramsci se sont révélées prophétiques. Aussi ne doit-on pas s’étonner de la part qu’elles ont pu prendre dans la redéfinition actuelle des stratégies de gauche et d’extrême gauche. La naissance d’un véritable pouvoir culturel dans tous les pays occidentaux, la recherche d’un nouveau « bloc historique » par plusieurs partis communistes européens, l’abandon par le PC français de la notion de « dictature du prolétariat », certaines évolutions tactiques des communistes espagnols et italiens, la multiplication et la diffusion des phénomènes « culturels » dérivés de Mai 1968, tous ces événements s’inscrivent, malgré leur caractère très divers, dans un contexte profondément marqué, entre autres, par la pensée de Gramsci, dont le point d’aboutissement logique est le renversement de la « majorité idéologique » par substitution de valeurs et transformation de l’esprit du temps. Il y a quatre ans, Bernard-Henri Lévy titrait l’un de ses articles : « Gramsci, c’est fini  ! »
    On peut dire aujourd’hui : Gramsci, ça ne fait que commencer
    .

    Toujours dans le vrai la 1/2 biscotte Luciférienne....
    A quand un recueil de des plus belles perles de Nanard Nanti Botule ? Que dis-je un recueil ! Une encyclopédie entière !
    Voir même un nouveau Talmud directement interprété de son œuvre !
    .
    .
    .
    Entretiens excellentissimes comme d’habitude.

    Je trouve le ton et l’analyse d’Alain Soral de plus en plus justes au fil du temps, et cela fait plus de 10 ans que je le suis.

    Merci.

    Force et Honneur


  • #323815

    Magnifique...depuis que je regarde les videos d Alain Soral, j ai une toute autre maniere de voir les choses. C’est incroyable !


  • #323820
    le 06/02/2013 par Jurassien
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Juste une petite remarque concernant "les gamelins" et la qualité de nos officiers dirigeants : malheureusement cela ne date pas d’aujourd’hui, mon grand-père de 88 ans pourrait en témoigner... L’armée française possède pourtant de valeureux soldats. Sinon merci pour vos analyses.


  • #323829
    le 06/02/2013 par cosmix
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    et encore Alain tu n’as parlé de ce site pédophile nommé "pédobear" ... et sur lequel les pédophiles s’éclatent "gaiement" et pourtant ce site est quotidiennement signalé à FB et pourtant il est toujours là ...mais je suis certain que les policiers préfèrent que ceux qui s’éclatent en sodomisant des petits garçons ou des petites filles soient sous leurs yeux virtuellement et connus malgré les pseudos ridicules dont ils usent et abusent ...c’est comme tout les groupuscules nazis du genre LDJ ou Betar (dont heureusement nous n’entendons plus parler et c’est tant mieux ..) ils vaut mieux les tolérer et savoir qui ils sont plutôt que de les plonger dans la clandestinité où ils seront devenus anonymes et sans pseudos ....


  • #323830
    le 06/02/2013 par mescalito22
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Tres bonne performance de Soral sur la 1ere vidéo.
    Je note son précieux commentaire sur la nécéssaire connexion de la dimension economico-sociale aux conflits ethniques et religieux, tout spécialement en Afrique.
    Il cite l’exemple de la guérilla du Soudan (Darfour) dans les années 2000...
    Il a complètement raison et j’espère, lui qui est tellement sensible aux "incohérences" de la doxa française sur les "islamistes" qu’il se rend compte, pour le coup, de l’opposition totale qui le sépare ici d’un Bernard Lugan, pour ne citer que lui !
    B.L est un érudit africaniste que je respecte mais ses conceptions ethnicistes et néocolonialistes sont à l’opposé de celles que développent E/R, Collon, Chauprade etc...
    J’espère que les familiers du forum s’en rendront compte !
    D’ailleurs, Lugan a totalement défendu la guerre du Mali et a réussi le tour de force de pondre 3 ou 4 vidéos sur le sujet EN OCCULTANT TOTALEMENT LES ENJEUX ECONOMIQUES (Or, métaux précieux, hydrocarbures, Uranium), SANS PARLER UNE SEULE FOIS D’AREVA, ni même des interêts de la Françafrique au Niger et ailleurs !
    Alain Soral : +1
    Monsieur Lugan : 0
    Bah, c’est toujours intéressant d’élever le niveau, d’accord...mais faudrait voir à ne pas cautionner le discours purement ethniciste et pro"choc des civilisations" qui va avec !
    NB >C’était une réaction par rapport à cet insupportable Lugan qui doit bien s’étonner d’être relayé ici.
    Avoir participé à L’AF de la belle époque (droite des valeurs) n’excuse pas tout !

     

    • #323890

      N’importe quoi !
      Lugan n’est pas du tout néo-colonialiste !

      En l’occurence il est sur une ligne très proche de celle de Chauprade.
      Son ethnicisme n’a rien avoir avec le choc des civilisations !


  • #323833
    le 06/02/2013 par Géry ARDUINO
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Juste une petite remarque sur les grands oubliés de la guerre au Mali :

    Les rebelles du MNLA (http://www.mnlamov.net/) Qui se battent depuis des année contre le gouvernement Malien (ils sont victimes d’exactions en tout genre, villages rasés femmes violées répressions sanglantes etc...)

    Ils ont été silencieusement assimilés avec les terroristes D’AQMI ou autres mouvements radicaux par les médias ("les cercles obscurs" commes ils disent pour ne pas nommer les médias des pays qui ont déjà envahi l’Azawad)

    Ces gens réclamaient depuis des années l’indépendance de l’Azawad, la partie nord (saharienne) du mali, composés de groupes ethniques différents (différentes tribus touaregs) ils avaient enfin réussi depuis peu à se fédérer et représentent la majorité dans cette région, ce regroupement solidifié à permis leur avancée sur la reconquête de l’Azawad contre les forces du gouvernement malien, quand les terroristes armés jusqu’aux dents sont venus se mêler à eux, venus de la syrie.

    Ceux que l’on désigne comme terroristes et en même temps rebelles touaregs, ne sont pas une seule et même entité, les groupuscules extrémistes se sont emparés des victoires de la rébellion touareg et les menacent maintenant de l’intérieur...

    En ce moment même, le MNLA à acceuilli l’Opération SERVAL sans broncher, en continuant à nettoyer leur rangs des extrémistes islamistes, seulement voilà, derrière l’armée française qui "libère" les villes une à une, suit l’armée Malienne qui se venge de la rébellion touareg quand elle reprends possession des villes.

    Ce que j’essaie d’expliquer c’est que le MNLA est suffisamment intelligent pour savoir qu’il ne sert à rien de se battre contre SERVAL et qu’il vaut mieux accompagner le mouvement MAIS trop naïfs (ou impuissants plutôt) pour se rendre copte qu’ils se font enfiler une grosse quenelle et que une fois que l’armée Française aura nettoyé les villes de la "menace" extrémiste elle rendra les clef à l’armée malienne (avec quelques bonus en contrepartie bien entendu...) et le combat du MNLA et son unité partira aux oubliettes avec les répressions qui s’en suivront et dont on ne parlera surtout pas dans les médias... En gros ce que j’en comprends c’est que la superpuissance capitaliste (nous), rends à sa marionnette (Le gvt Malien) les pleins pouvoir sur une partie de son peuple (et de ses ressources surtout, parce que le peuple on s’en fout après tout...) qui se bat depuis des années pour son indépendance...


  • #323834
    le 06/02/2013 par Nainblanc
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Super comme toujours j’ai bcp aimé le passage avec Jean Robin :D

     

    • #327418

      Il a fait une réponse le lendemain, ...
      ça sent la tête à claque (téchouva plein nez)...
      j’ai regardé 2 minutes ...


  • #323835

    Mathieu 5:38,39 : “Vous avez appris qu’il a été dit : Oeil pour oeil, et dent pour dent. Mais moi, je vous dis de ne pas résister au méchant. Si quelqu’un te frappe sur la joue droite, présente lui aussi l’autre."

    Mathieu 5:43,44 : "Vous avez appris qu’il a été dit : Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi. Mais moi, je vous dit : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent."

    C’est ça aussi Jésus. Il en faut de la force d’âme pour mettre en pratique cet enseignement à notre époque. Tous mes respects et mon admiration à celles et ceux qui y arrivent.

    Les premiers chrétiens ont été persécutés et sont morts en martyr pour avoir suivi l’enseignement de Jésus ... jusqu’à ce que l’église se rallie avec l’empire de Constantin. C’est vrai qu’après le 3ème siècle, l’amour universel et inconditionnel est devenu un concept un peu vague en Europe, si je puis dire.

    La Vérité et l’Amour ne vont pas l’un sans l’autre.
    L’Amour, j’vous dis, ya qu’ça de vrai ! :)

     

    • #323903
      le 06/02/2013 par 1dieuunique
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Donc d’après ta religion lorsque un dégénéré sodomise un enfant la tête dans un seau de merde, le laisse mort, on lui pardonne et on l’aime ?
      C’est une plaisanterie ?
      Ceci est VOTRE compréhension du message de Jesus et il y a fort à parier que cette croyance est une dégénérescence de la compréhension des hommes...

      Le passage sur les marchands du temple corrobore en tout points le fait que Jesus était musulman et qu’il combattait le mal sur terre comme le seigneur l’a ordonné.
      Si jesus revenait aujourd’hui sur terre il serais à coup sur qualifié d’antisémite, de terroriste par les sionistes et d’extrémiste violent par les cathos...
      N’oubliez pas qu’il doit tuer l’Antéchrist et pas lui tendre la joue.


    • #323918

      Cela dépend beaucoup de la traduction, littérale ou imagée.

      Certains disent que Jésus disait "quand on te frappe, montre un autre visage".

      Ce qui est totalement différent du "frappez-moi..." :)


    • #324083

      J’ai cité la traduction de Louis Segond, mais si tu va voir la traduction de la Bible de Jérusalem (celle des cathos) ou la traduction en français courant, il y est dit la même chose.
      L’apôtre Paul ne dit pas autre chose dans sa 1ère lettre aux Corinthiens (13:1à8) : l’amour excuse tout, croit tout, espère tout, supporte tout.
      C’est vrai qu’avec les marchands du temple Jésus a été violent car ils "faisaient de la maison de son Père une maison de commerce" (Jean 2:15,16), une véritable profanation, une insulte à Dieu et il les a chasser à coups de fouet, mais bon, c’est Jésus le Fils de Dieu, non ? Ça crée une certaine légitimité.
      Tu peux retourner le nouveau testament dans tous les sens, jamais tu ne trouveras d’incitation à la violence ; ce n’est que message de paix, d’amour et de recherche de la vérité.



      Donc d’après ta religion lorsque un dégénéré sodomise un enfant la tête dans un seau de merde, le laisse mort, on lui pardonne et on l’aime ?
      C’est une plaisanterie ?




      Tu oublies le jugement dernier et quel qu’en soit la forme, ce ne sera une partie de plaisir pour personne et d’autant moins pour ce genre de dégénéré. Et je n’ai jamais dit que je serais capable de pardonner et encore moins d’aimer ce genre d’abomination. Mais le message du Christ est clair, que ça nous plaise ou non, Il n’a jamais dit que se serait un long fleuve tranquille que de suivre son enseignement. Ce n’est pas moi qui l’invente, lis les évangiles, tu verra.



      Ceci est VOTRE compréhension du message de Jesus et il y a fort à parier que cette croyance est une dégénérescence de la compréhension des hommes...




      Je n’ai fait que citer quelques versets de l’évangile selon Mathieu et avoue qu’ils sont très clairs et difficilement "interprétable".


    • #324261

      @1dieuunique
      "Le passage sur les marchands du temple corrobore en tout points le fait que Jesus était musulman" J’ai rarement lu une stupidité pareille. Ne changez rien, continuez à être aussi drôle...


    • #324971
      le 07/02/2013 par petit_poney
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Il n’y a pas de contradiction entre les passages cités par Roda et celui de "la race de vipère" que je croyais être connu par tout le monde, ou encore celui des "marchands du temple" et de "je suis venu apporter l’épée".

      Ceux qui en voient doivent apprendre à distinguer les principes et les effets.


    • #326120
      le 09/02/2013 par lecridupeuple
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      @ Merci petit_poney pour avoir écrit ce que je voulais écrire.

      Ce qu’écrit Roda et le rappel de notre président ne sont pas incompatibles.

      Dans les Évangiles, la parole de Jésus met en avant des valeurs universelles bienfaitrices. Et j’ai toujours compris les coups de sang de Jésus comme étant une réponse virulente à ceux qui contreviennent à ces valeurs.


  • #323839
    le 06/02/2013 par sirius
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Fin de la partie 3, c’est grave ! Je n’arrive même pas à y croire tellement c’est énorme. L’affaire du Coral, les socialistes et jack lang (je veux même pas mettre les majuscules à son nom à ce sociopathe).


  • #323840
    le 06/02/2013 par machin
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Sur la fin du CDI, Sarkozy l’avait déjà inscrit dans son programme en 2007.
    http://www.lejdd.fr/Societe/Emploi/...

    Est-ce que Kontre Kulture compte rééditer Le travail et l’usure d’Ezra Pound ? Un authentique fasciste dénonçant l’usure.

    Le fait de montrer des ouvrages révisionnistes comme celui de Paul Rassinier n’est-il pas dangereux au regard de la loi ?

    Le film de Mel Gibson montre que le lobby juif est déjà dénoncé dans les évangiles avec les Pharisiens faisant du lobbying pour la crucifixion du Christ.


  • #323841
    le 06/02/2013 par Game_Over
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    La Bonne Nouvelle...Je vous avoue que ne voyant plus venir l’entretien du mois, mon moral était en berne. Ajoutez à ça des problèmes de voiture et cette foutue neige qui empêche tout là où je vis. Multipliez le tout par un "reportage" de l’autre sur France5 (ce qui fut le summum) ...et vous aurez une bonne dose de morosité.

    Mais au bout du tunnel luit la Lumière...

    Je m’en régale d’avance, les commentaires me faisant saliver...


  • #323849
    le 06/02/2013 par Bill Carson
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    "Tapetto-socialiste"... J’ai appris un mot... LOL


  • #323850

    La plupart des musulmans vénère le prophète Jésus (sur lui la paix),car il symbolisait la paix et la compassion,mais aussi parce qu’il défendait la vérité ,quoiqu’il en coûte,en employant les armes,si nécessaire .
    Donc,amis catholiques,il faut savoir sortir la"boîte à claques"quand il le faut,juste histoire de se faire respecter.À mon humble avis...

     

    • #323906
      le 06/02/2013 par 1dieuunique
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Popop ! les musulmans ne vénèrent qu’un Dieu unique, certe ils aiment Jésus, le fils de Marie, car il est LE MESSIE, mais dans l’islam le culte revient entièrement à Dieu éxalté soit il, l’unique créateur de tout chose y compris de Jésus (psl).


  • #323853
    le 06/02/2013 par 1dieuunique
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Le passage sur Jesus(psl)et les races de vipère dans l’apocalypse de Jean est énorme, quel est la seule religion qui tient ce discours aujourd’hui ?
    On est loin du prophète qui tend la joue là, mais on est clairement dans la lignée du message de Muhammad (sws) n’en déplaise aux aveugles....


  • #323854
    le 06/02/2013 par alf_red
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Torreton est aussi le colabo qui a le premier rôle dans le film "présumé coupable", qui fait passer les sodomiseurs et assassins d’enfants d’Outreau pour de malheureuses victimes ...

     

    • #324033

      Dans la série-feuilleton "les rois maudits" reprenant l’oeuvre de Druon, il joue Robert III d’Artois.
      Je l’avais trouvé très bon dans ce rôle. Avec le recul je comprends mieux pourquoi . Il jouait le rôle d’un personnage qui lui ressemble : un salaud et un traitre.
      La seule différence est que dans le film il joue un manipulateur-né, une sorte de BHL de l’époque (qui va jusqu’à provoquer la guerre de cent ans pour son intérêt personnel), alors qu’en vrai il est plutôt du genre idiot-utile.


    • #335050
      le 19/02/2013 par Leovigild
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Je l’ai trouvé très talentueux dans sa prestation napoléonesque de Monsieur N, de son pote De Caunes. Mais là où il a vraiment dû prendre son pied c’est dans le rôle de « Jaurès ». Je me demande si ce dernier rôle lui ai vraiment sorti de la tête, l’effet décalque sans doute.


  • #323858
    le 06/02/2013 par Aucun pays arabe ne peut se débiner de l’islamo-sionisme intégré (...)
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Parfaitement cher Alain avec un institu du monde arabe dirigé par des sionistes avérés ou tacites, le monde arabo-musulman est estampillé islamo-sioniste ; le cachet est à plein jour .
    Et Aucun pays arabe ne peut se débiner de l’islamo-sionisme bien assimilé !

     

    • #323951
      le 06/02/2013 par difficile de dénoncer l’islamo-sionisme en pays maghrébins
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      malencontreusement , la culture sioniste , par ces vecteurs de culture tronquée islamo-sioniste comme tout le programme de l’institut du monde arabe à Paris , est passée incidieusement dans les usages parallèles en pays maghrébins qui débouchent sur des contradictions évidentes mais subies et forcément passivement supportées comme un destin d’Allah .


    • #327414

      Le sionisme est partout et il règne ...

      Vous pouvez forger des isme XXX-sionisme pour beaucoup de choses et ça recoupe une réalité,
      c’est pas un hasard si ça commence à déjà prier la venue du Marchia.

      Il y a des résistants, mais ils souffrent...


  • #323861
    le 06/02/2013 par rene.lundi
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Il faut noter que :

    La fin du CDI est comme vous le montrez en l’analysant, une forme de destruction de la structure familiale qui ne peut se construire hors de la securite et de la projection dans le futur ; il est donc, par consequent le complementaire pragmatique du mariage gay qui lui en est l’expression ou l’essence "philosophique" !
    Le mariage gay ne cherche pas a dissimuler la fin du CDI, il en est l’arme fatale complementaire, destine a mettre en piece la famille qui fonde une societe voire une civilisation, a partir de la dimension anthropologique originelle des opposes d’ordre sexuel et physique comme la force.
    C’est donc la loi du plus fort qui de plus ici, est confortee dans l’esprit !
    R.L

     

    • #324057
      le 06/02/2013 par anonyme
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      exact. très importante remarque ! Je me souviens toujours de la phrase de Soral quand il comparait les maisons de 1960 où logeaient les familles d’ouvrier, entretenues par UN salaire, tandis que les précarisés (sentimentalement et matériellement) de maintenant se ruinent à payer des petits cagibis digicodés, avec leurs deux salaires nécessaires pour survivre.
      Et comment se risquer à se marier tant qu’on n’a pas de CDI ? et comment fonder une famille quand on est comme un oiseau sur la branche ?


  • #323869
    le 06/02/2013 par Aucun pays arabe ne peut se débiner de l’islamo-sionisme intégré (...)
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    la partie 3 / minute 4 .00 / on est en plein manipulation de la religion islamique et du message d’Allah par les propres adeptes musulmans eux-memes  ; c’est très fort comme MANIPULATION induite auprès des propres protagonistes musulmans !
    Ecoutez le barbus dire : " nous combattons au nom d’Allah ! " Y a pas mieux comme sincérité .


  • #323870
    le 06/02/2013 par cedric
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Rien a dire sauf :

    "Depardieu petit entrepreneur"

    La c’est du grand n’importe quoi.un hôtel particulier à 50 000 000 € ,pas mal pour un "petit entrepreneur"
    Et il n’a jamais payé 85% d’impôt,c’est un mensonge plusieurs fois démontés.

    La gauche du travail en prend un coup.
    Torreton est un con je n’en doute pas mais Depardieu (que j’ai servis deux fois quand j’etais serveur)en est un gros aussi.Il a renié sa classe et renié sa nation pour quelques million et vous en faites un héros.

    La droite des valeurs en prend un coup.

    Merci pour votre travail,dans l’ensemble c’est énorme
    cordialement.

    Merci de me publier.


  • #323871

    Excellente vidéo comme toujours.. !

    Concernant les liens fallacieux entre port d’arme et criminalité, pour abonder dans le sens de Mr Soral, je fais remarquer que proportionnellement, le deuxième pays au monde en terme de possession d’armes à feux par habitant est la Finlande, qui est également le pays d’Europe au plus faible taux de criminalité.


  • #323875
    le 06/02/2013 par petitpatapon
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Super video du mois ! On voit d’ailleurs qu’au fil des rencontres avec les sigaut, les Jovanovic, les Saliba etc votre analyse s’affine de maniere vraiment impressionnante ! Pour ma part je suis un passionné de religion et quand j’entends vos analyse (notamment sur le fait que la religion thalmudique est la religion juive d’aujourd’hui.) Alors la... Je suis sur le cul ! Je vois à quel point un homme moderne peut revenir à la complexité subtile de l’alchimie entre les trois grandes religions monothéistes tout en surpassant les oeillères aveuglantes d’une modernité souvent barbare apuyée par sa mentalité bourgeoise réductrice.
    Je pense véritablement que vos ennemis ont de moins en moins de chances d’arriver à leurs fins et que vous réussissez dans votre projet ! Les ânes comme Fourest et Haziza peuvent beugler ils vous font de la pub plus qu’autre chose. Continuez comme ça vous êtes sur le bon chemin !
    ps : Je suis heureux de vous voir visiblement plus serein et reposé. Faire une pause vous a fait du bien.
    Bien à vous Mr Soral.


  • #323878
    le 06/02/2013 par waweed
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    bravo et merci pour ces éclaircissement,je vois qu’ils y a des jaloux sur les com et qu’ils n’ont pas bien compris,a moins que cela soit des parasites qui veulent diviser,gamins ou vieux tous solidaire et vive la revolution

     

    • #323914

      Pas que des jaloux mais des compléments d’informations !

      Comme par exemple sur Benjamin Franklin ! Que nous dit Wikipédia :

      "La prophétie de Franklin, appelé aussi le faux de Franklin, est une calomnie antisémite faussement attribuée à Benjamin Franklin, qui l’aurait prononcée en 1787, lors de la Convention constitutionnelle à Philadelphie, mettant en garde contre le danger supposé d’admettre des Juifs dans les États-Unis naissants. Ce discours qui aurait soi-disant été transcrit par Charles Cotesworth Pinckney, délégué de Caroline du Sud à la Convention constitutionnelle de Philadelphie et conservé dans son journal, est resté inconnu jusqu’à sa publication le 3 février 1934 dans le magazine hebdomadaire pronazi Liberation de William Dudley Pelley.

      Les historiens ont à la quasi–unanimité conclu que la prophétie est un faux.

      En ce qui concerne le paragraphe mentionnant la Palestine comme patrie (Homeland) des Juifs, Beard fait remarquer que cette phraséologie ne peut appartenir au XVIIIe siècle ni être de la bouche de Franklin. L’idée de Palestine comme patrie des Juifs n’a été émise que dans le milieu du XIXe siècle, bien après la Convention de Philadelphie de 1787.....Beard fait aussi remarquer que Franklin a fait un don de cinq livres à l’Hebrew Society of Philadelphia pour la construction de leur première synagogue permanente Mikveh Israel1 et qu’il a aussi signé un appel pour des dons de chaque citoyen quelle que soit sa dénomination religieuse."

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Proph%...


    • #325005
      le 07/02/2013 par petit_poney
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Sur la Shoah, voici ce que nous dit wikipédia :

      La Shoah (hébreu : שואה, « catastrophe »), désignée également sous les noms d’Holocauste, de génocide juif, ou parfois de « judéocide »2,3, est l’extermination systématique par l’Allemagne nazie des trois quarts des Juifs de l’Europe occupée4, soit les deux tiers de la population juive européenne totale et environ 40 % des Juifs du monde, pendant la Seconde Guerre mondiale. Ce bilan représente, selon les estimations des historiens, entre cinq et six millions de victimes...


  • #323882
    le 06/02/2013 par polytriiique
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Désarmer les américains c’est comme faire arrêter l’alcool à Depardieu...


  • #323883
    le 06/02/2013 par Punk a chien peut cacher Punk à chat
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Concernant la recolonisation de l ’Afrique,il y a fort a parier que plus les choses vont,plus le dragon Chinois s’en va sortir ses griffes


  • #323886
    le 06/02/2013 par STEF de MARS
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Merci Alain, merci merci merci...

     

  • #323887
    le 06/02/2013 par Aucun pays arabe ne peut se débiner de l’islamo-sionisme intégré (...)
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Prtie 3 / 19 min.33 : Saif El ilam témoigne de la composante existante officielle entre gouvernements de la combine islamo-sioniste la preuve est là entre les classes d’intérets financiers et classes de pouvoirs .


  • #323888
    le 06/02/2013 par [email protected]
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Cette gauche niaise, erroné , manipulatrice, affabulatrice. Cette gauche qui défend soi-disant les intérêts du peuple, mais qui en réalité en a strictement rien à faire. Cette gauche est totalitaire et complètement bête. Elle ne défend plus les ouvriers, les femmes issu du prolétariat mais les banquiers bien installé dans leur quartiers bien aisés, profitant du fric du contribuable pour s’offrir des yaht et autres plaisirs luxueux. Cette gauche qui dit représenter le peuple, mais qui ne l’écoute point, et qui fait semblant de ne pas l’écouter.


  • #323897
    le 06/02/2013 par Georges Ramuz
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Etes-vous sûr, M. Soral, que le messie attendu par les Juifs équivaut à l’Antéchrist chrétien et à cette figure négative coranique dont j’ai oublié le nom ? Cela mériterait d’être expliqué dans le détail. Plus généralement, il serait bien, je trouve, d’évoquer aussi des aspects positifs de la culture juive. Il y en a, non ? Bien à vous.

     

    • #323952
      le 06/02/2013 par oussava
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Le but du dajjal ou de l antechrist c est de tromper le monde .Un petit conseil suit la minorite qui sera diabolisee et desoladerise toi du troupeau . A mon humble avis pour tromper le monde les juifs seront sacrifies


    • #331681

      Tu as vu ce qu’ils ont fait au Christ et qu’ils n’ont jamais renié ? il est évident que le Messie qu’ils attendent en est l’exact opposé, c’est-à-dire, littéralement, l’Antréchrist.


  • #323899

    bravo pour le passage sur wiesel et robin .
    soral aborde des sujets dangereux avec une qualitée rare (sinon introuvable) chez ses "détracteurs" = ue honnétetée au niveau des recherches , doublé d’un fond fondamentalement bon.


  • #323909
    le 06/02/2013 par navajo
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Merci encore pour cette leçon d’intelligence politique. Quel abîme la sépare du journalisme collabo qu’on nous inflige à tour de bras ! Et quel abîme encore la sépare de l’effroyable indigence de la “pensée” du courant dominant ! Vous administrez là une leçon de courage, le simple courage de dire la vérité quand on l’a cherchée et trouvée, comme disait, en substance, Jaurès. Par ailleurs, je trouve très judicieux de votre part de laisser le mot de la fin à l’innommable E. Wiesel : notre pauvre France est effectivement à l’image de la république de Weimar dans les années 20. Le sursaut est pour bientôt ; je le sens. Mais Wiesel et consorts comprendront-ils ? Non. « Sourds, muets, aveugles ; en vérité ils n’entendent pas » (Coran). Leur hubris, à nulle autre pareille, leur réglera leur compte, en définitive.


  • #323913
    le 06/02/2013 par Judicaël
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Adolf Jacob HITLER sur sa télévision en fond juste dès la première vidéo ^^ Maitre quenellier confirmé ! XD


  • #323915
    le 06/02/2013 par duke Nukem
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    A mourir de rire les passages sur Jean Robin et Haziza !

    J ’espère qu’ il vont réagir, ils sont rigolos.


  • #323917
    le 06/02/2013 par fifty miles
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Quelques propos "antisémites" bien sentis de la part de François René de Chateaubriand dans ses mémoires d’outre-tombe.

     

  • #323927

    Merci M. Soral, outre que vous apportez un début de réponse à la question « et Primo Levi ? » qui me taraudait depuis quelque temps.


  • #323930
    le 06/02/2013 par anonyme
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    "on y a échappé" à la guerre mondiale fin 2012 grâce à Poutine.
    Poutine prix Nobel de la paix 2013 ! http://avicennesy.wordpress.com/2013/02/05/poutine-prix-nobel-de-la-paix-2013/


  • #323934
    le 06/02/2013 par petitroupeau
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    vous vous interrogiez sur ce qu’a apporté simone veil aux français, c’est une question qu’elel devra certainement se poser quand il faudra rendre compte des millions de petits français qui ont été tués par l’avortement, fléau inique qu’elle a permis par cette même loi inique de 1976.
    Quant à simone Weil, la philosophe, elle a pu se poser quelques questions peut être aussi face à la déportation que subissait son peuple, se les aurait elle poser si cette épreuve n’était pas arrivée, pas sûr, elle aurait pu très bien tournée en une BHL de l’époque.
    Certains juifs lucides se rendent compte que leur droit d’ainesse peut vite tourner à l’orgueil,
    un peu comme l’attitude du frère ainé dans la parabole du fils prodigue.

     

    • #324118
      le 06/02/2013 par anonyme
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Il suffit de lire simplement ses écrits pour comprendre que ce n’aurait jamais pu être une BHL.
      Elle a de multiples influences : Platon, Rousseau, le Christ, etc. et elle a toujours essayé d’associer l’expérience du terrain (ouvrière chez Renault, Catalogne, Londres) et la recherche des idées

      C’était une vraie philosophe qui recherchait la vérité, le bien, la beauté.


  • #323936
    le 06/02/2013 par Sosltice
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Toujours aussi énormes les vidéo de A.Soral. je le suis depuis 2008 et je constate que depuis quelques mois il est clairement monté en puissance avec toujours une argumentation qui fait mouche. Dommage pour les sionistes qui n’ont réussi à le récupérer dans leur rang, il est un des meilleurs vulgarisateurs de l’histoire du monde contemporain, et il est de notre coté ! Merci Alain


  • #323938
    le 06/02/2013 par LapinBlanc
    Alain Soral : entretien de janvier 2013


    Le GRAND ISRAËL ( Eretz Israël )

    L’ Objectif des Juifs-Sionistes est de placer des Islamistes au pouvoir dans les pays Stables et frontalier d’ Israël , pour justifier ensuite une intervention militaire pour colonisé ces pays limitrophe sous le prétexte fallacieux de sécuriser le territoire Israélien .

    AINSI Israël agrandira son territoire en y installant de nouvelles colonies indémantelables après plusieurs années d’ existence . Territoire Israélien par le fait accompli !

    Le GRAND ISRAËL se concrétisera par des phases successives de colonisations sous couvert de sécurisation du territoire Israélien .

    IMPORTANT …….. Intérieurement Israël est le seul pays au monde à ne pas définir et délimité ses frontières , son but est d’ étendre son territoire jusqu’ à la définition Biblique ( Ancien Testament )

    GENÈSE Chapitre 15 , Verset 18 ……. En ce jour-là , l`Éternel fit alliance avec Abram , et dit : Je donne ce pays à ta postérité, depuis le fleuve d`Égypte jusqu`au grand fleuve , au fleuve d`Euphrate

    « La carte actuelle de la Palestine a été dessinée sous le mandat britannique. Le peuple juif possède une autre carte que les jeunes et les adultes doivent s’efforcer de mener à bien : celle du Nil à l’Euphrate ».
    Citation de Ben Gurion , fondateur de l’État d’Israël , dont il fut Premier ministre de 1948 à 1953 et de 1955 à 1963 .

    VOICI la carte définitive du GRAND Israël
    http://www.lepetitmondecozillon.fr/...

    (1) - Les J contrôlent les deux bords ! ……. ils volent la terres des Palos et en font des réfugiés qui viennent s’ installer à l’étranger car se sont les J qui aujourd’ hui s’ occupent de l’ accueil des immigrés en France ( OFII - Arnaud Klarsfeld remplacé par Rémy Schwarz )

    (2) - Les J-Sionistes installent par la même occasion un climat Antisémite grâce à l’afflux massif d’ immigrés inunsérable en France ……. ce climat Antisémite pousse les Juifs vivant à l’ étranger à venir vivre en Israël !

    (3) - Grâce à cette nouvelle immigration de Juifs en Israël , Israël agrandira son territoire en y peuplant de nouvelles colonies indémantelables après plusieurs années d’ existence . Territoire Israélien par le fait accompli !

    Car le CHANTAGE à l’ Antisémitisme est le fond de commerce du CRIF et de la LICRA !

    De 2007 à 2009 …..... 636 églises vandalisés contre ….... 12 Synagogues !

     

    • #324827
      le 07/02/2013 par LapinBlanc
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Le CHANTAGE à l’ Antisémitisme est le fond de commerce du CRIF et de la LICRA !

      Pour le Service de protection de la communauté juive , sans doute très neutre, 389 actes antisémites ont été commis en 2011. On estime que 600 000 juifs vivent en France. Les actes antisémites concerneraient donc 0,06 % des Juifs. Sous Sarkozy, le ministre de l’Intérieur Hortefeux a qualifié ces actes de « poison de la République ». Le Président Hollande et son ministre Valls n’ont pas de mots assez forts pour fustiger cette « menace de la République ». François Hollande fait même de la sécurité des Juifs « une cause nationale » (Libération, 1/11/12). Lorsque deux Juifs sont agressés à Villeurbanne en juin 2012 , Manuel Valls déclare qu’il s’agit d’une « attaque contre la République ».

      Les milliers d’autres français agressés chaque jour seront heureux d’apprendre qu’ils n’ont rien à voir avec la République.

      De 2007 à 2009 …..... 636 églises vandalisés contre ….... 12 Synagogues !




      Le GRAND ISRAËL - Citations

      * « Nous devons nous préparer à l’offensive. Notre but est d’écraser le Liban, la Transjordanie et la Syrie. Le point faible est le Liban, parce que le régime musulman est artificiel et facile pour nous à déstabiliser. Nous devons y établir un état chrétien, puis nous écraserons la Légion Arabe, nous éliminerons la Transjordanie et la Syrie tombera. Ensuite nous bombarderons et partirons prendre Port Saïd, Alexandrie et le Sinaï » ...... CITATION de David Ben-Gourion, mai 1948, à l’Etat major général. Tiré de « Ben-Gurion, A Biography", par Michael Ben-Zohar, Delacorte, New York, 1978

      * « Nous devons expulser les arabes et prendre leur place » ....... CITATION de David Ben Gourion, futur premier ministre d’Israël,1937, "Ben Gurion and the Palestine Arabs", Oxford University Press, 1985.

      * « Vous, habitants d’Israël, ne devez pas vous amollir ou vous laissez attendrir, vous ne devez pas avoir de compassion pour eux jusqu’à ce que nous ayons détruit la prétendue culture arabe, sur les ruines desquelles nous édifierons notre propre civilisation. » ..... CITATION de Menahem Volfovitz Begin, Déclaration à la Conférence des chefs militaires, 28 octobre 1956.

      * « Nous devons tuer tous les palestiniens à moins qu’ils ne soient résignés à vivre en tant qu’esclaves »..... CITATION de Président Heilbrun


    • #325521
      le 08/02/2013 par ordekestion
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Un voyou arabe vole le sac d’une vieille dame goy. C’est un fait divers uniquement bon pour la rubrique des chiens écrasés.
      Un voyou arabe vole le sac d’une vieille dame juive. C’est une agression antisémite qui donne lieu à la une des journaux et une intervention à la télé.
      D’ailleurs n’importe quel voyou fait l’affaire.

      C’est ça l’antisémitisme.


  • #323945
    le 06/02/2013 par fredon
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    la partie 5 est absolument nucléaire !


  • #323949
    le 06/02/2013 par anonyme
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    des CD reprenant l’ensemble des vidéos de Soral vont-ils être mis en vente ?


  • #323964
    le 06/02/2013 par BookinStyle
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Jack lang president de l institut du monde arabe c est à vomir, en tant que musulmane je suis ecoeuré.
    De plus avec les soupsons de pedophie qui pese sur lui comment peut on encore lui donner de telles responsabilités.

    En tous je remercie alain soral de nous eclairé sur la societé dans laquelle nous vivons.

     

    • #324484
      le 07/02/2013 par Onegodonemessage
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      C’est simple il est par conséquent totalement sous contrôle pour accomplir la mission qui lui est confié...


  • #323967

    Bonsoir,
    je ne crois vraiment pas à la destabilisation de l’algerie par un affrontement car elle a été la première à être visée dans les années 90 et celà a échoué
    Le peuple a compris et la guère civile de ces années là , l’a rendu très vigilant .La preuve , la grande majorité des gens qui avaient voté pour le fis en 90 ont voté pour le fLN lors des dernières législatives.En plus ,l’amélioration du niveau de vie des algériens et la bonne compréhension de l’islam qui interdit la" fitna et el khouroudj" les poussent à la prudence.


  • #323968
    le 06/02/2013 par difficile de dénoncer l’islamo-sionisme en pays maghrébins
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Ecoutez brièvement le dialogue bien scénarisé en commentaire manipulateur évident d’une propagande bien scénarisée et orchestrée logistiquement Et la conclusion du commentaire est clair ce sahara a besoin de " protection " voyons !
    http://www.youtube.com/watch?v=n2ej...


  • #323970
    le 06/02/2013 par anonyme
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    "pour contrer la menace islamiste"
    Ben pour contrer la menace islamiste la première chose à faire c’est de soutenir Bachar el Assad !


  • #323985
    le 06/02/2013 par oussava
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    c est bizzare apres 1305 votes je ne vois que 3 etoiles sur 5 .Cela montre t il que meme nos ennemis s interesse au travail d Alain Soral(prenez en de la graine)


  • #323986
    le 06/02/2013 par seboss
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Champion Alain, bravo !!

    Tu devrais absolument éditer "Des Pions sur l’Échiquier" de William Guy Carr. Livre troublant (dans la veine Douglas Reed) et qui a été voulu libre de droits par l’auteur depuis sa première publication...

    D’autre part, un des juifs antisémites contemporains des plus carabinés est, d’après moi, Roger Dommergue Polacco de Menasce (voir entretien : http://www.youtube.com/watch?v=i4dZ...) qui aborde le dérèglement hormonal conséquent à la circoncision au 8e jour après la naissance. Ça ils aiment pô... salut l’ami !!

     

  • #323987

    Merci héros quenellier !


  • #323991
    le 06/02/2013 par Alex30
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    C’est bien beau tout ça mais quelle solution pour contrer la marche irresistible du nouvel ordre mondial ??

    Sortir la France de l’UE c’est la plus grosse quenelle accessible que l’on puisse faire si l’on s’unit : UPR


  • #323993
    le 06/02/2013 par Paris Sophia
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Christianissimus Alain Soral, la France vous remercie.

     

  • #324021
    le 06/02/2013 par Propaganda
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Bonjour M.SORAL,

    Merci une fois de plus pour le travail que vous effectuez chaque mois pour vos sympathisants et militants.

    Permettez moi également de vous transmettre mes félicitations pour vos entreprises ; étant client de KontreKulture je vous soutiens financièrement par l’acquisition d’ouvrages de qualité, ce qui est indubitablement un juste retour des choses en votre faveur et un moyen de poursuivre l’acquisition de connaissances.

    Bravo et mes respects.

    Cordialement.


  • #324032

    Moi non plus je n’arrive pas à m’empêcher de partager avec vous ma joie (T_T)


  • #324034
    le 06/02/2013 par anonyme
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    une phrase importante d’Alain Soral c’est quand il dit que les grandes colères populaires ne servent à rien, ce qui compte ce sont les réseaux.
    En effet on le voit bien quand on compare la Révolution française avec les "Gordon Riots" à Londres en 1782.
    Dans les Gordon riots il y avait la colère populaire, qui a trouvé spontanément (alors qu’ils avaient été jetés dans la rue pour tout à fait autre chose) quels étaient ses interêts, ses ennemis, ses sources de souffrance, et s’est mis à piller les demeures des riches et à bruler toutes les prisons de Londres, libérant ceux qui étaient dedans (et à cette époque quand on appartenait au peuple on avait toujours quelqu’un qui s’y trouvait, ou qui a fini pendu, ou mort de misère et/ou de prostitution). Mais ils n’avaient pas de réseau ! pas d’idéologie, pas d’analyse consciente, et publiée ! pas d’idéologue bourgeois (ou déclassé, coup de chapeau à un autre propos de Soral !) pour la développer ; pas d’Internet non plus !
    Aussi le lendemain, ils se sont arrêtés là, se sont soulés, le gouvernement a envoyé l’armée, qui a fait un bain de sang, on a pendu quelques "meneurs" pris au hasard, et fini ! Il n’y a pas eu de "Révolution Anglaise"
    http://www.esprit68.org/beau.html

     

    • #324221
      le 07/02/2013 par anonyme
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      "Il n’y a pas eu de "Révolution Anglaise"

      Ils ont eu Oliver Cromwell...

      "Cromwell impose ainsi un despotisme puritain, fait régner l’austérité, et pratique une certaine tolérance religieuse, sauf en ce qui concerne les catholiques. Les séries de massacres commis par ses troupes durant la répression de la révolte de l’Irlande sont ainsi encore très présentes dans la mémoire collective.

      À l’initiative de Manasse ben Israel, il abolit en 1656 le décret de 1290 qui avait expulsé la communauté juive d’Angleterre"

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Oliver...


  • #324037
    le 06/02/2013 par surfertdargent
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Bonsoir, Bonjour Salam et Shalom

    Je viens de finir de regarder les videos du mois de M. Alain Soral. Un seul mot me vient à l’esprit : GENIAL tout simplement - Merci à toute l’équipe E&R pour leurs boulots formidable et continuez à conscientisés le petit peuple de France, vous êtes notre oxygène du mois Un grand Bravo.
    Surferdargent


  • #324038
    le 06/02/2013 par anonyme
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    les dirigeants français sont une bande de malfrats mafieux, en effet (il n’y a qu’à voir leurs gueules d’ailleurs ! on s’y croirait). Et ils ont les procédés des plus barbares mafieux : tuer la femmes et les enfants de leurs ennemis : souvenez -vous (y aura-til un jour un Tribunal de Nuremberg pour pendre ceux qui ont donné ces ordres, et ceux qui les ont executés ?) de ce qu’ils ont fait à Khaled El-Khweldi El-Hamedi http://www.voltairenet.org/article170669.html


  • #324044
    le 06/02/2013 par Frédérick
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Petit apport pour la section concernant les Juifs qui critiquent la mentalité juive : Philip Roth dans l’oeuvre qui le rendit célèbre : "Portnoy et son complexe" où il nous sert une petite tirade du genre "qu’est ce que c’est que ce peuple qui s’imagine supérieur aux autres ?"
    Je cite de mémoire une lecture d’il y a plus de dix ans mais c’était bien sûr plus poussé que ça.

    D’ailleurs Norman Finkelstein avait repris cette citation dans "L’Industrie de l’Holocauste", dans sa démarche de critiquer au-delà d’Israël l’essence de la mentalité judaïque.
    Ces critiques lui valèrent l’attribution de la maintenant classique insulte de "self-hating Jew" et lui coutèrent sa chaire à l’université de New York.
    Dans ce livre, Finkelstein fustige avec beaucoup d’humour Elie Wiesel.

    Merci à Alain et à l’équipe d’E&R pour cette vidéo de janvier et un fraternel et chaleureux salut à tous les camarades sympathisants.

    F

     

    • #333014

      "Petit apport pour la section concernant les Juifs qui critiquent la mentalité juive". Ils ne critiquent pas exactement la mentalité juive mais font un constat lucide et accablant sur leur potentialités nocives au sein des peuples qui les accueillent. Cette clairvoyance démontre un certain degré de satanisme jouisseur. Aujourd’hui leurs descendants colonisateurs qui n’oublient pas le passé récent avec son cortège de mauvais souvenirs donnent à fond dans le négationnisme scientifique et essaient de nous faire croire que les races n’existent pas. Ils nient ce fait dans les médias mais sont parfaitement conscients de la relation directe ADN/caractéristiques physiologiques. Leur politique racialiste en terre promise le prouve abondamment.


  • #324045
    le 06/02/2013 par Stephane
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    C’est qui le gars élégant et volontaire avec une moustache qu’on voit derrière sur la TV ?

     

    • #324175
      le 07/02/2013 par vosgiankoala
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Je vois que l’humour est toujours présent sur ce forum, très bon Stephane. Quelque chose me dis qu’après les barbus la moustache va devenir très tendance le mois prochain. Merci a toute l’équipe d’E&R pour le super boulot et bravo tonton Soral de toute force avec toi.


    • #324220
      le 07/02/2013 par Djinn Gabelou
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Un figurant.


  • #324050
    le 06/02/2013 par Bernard
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Alain,
    Merci pour ton travail, je te signale car tu sembles l’ignorer que Philippe Torreton est marié depuis 2008 avec Elsa BOUBLIL qui est productrice et animatrice d’une émission sur l’économie sur France Inter...

     

    • #324095
      le 06/02/2013 par Stephane
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      L’entretien du mois est à écouter mais aussi à regarder, tu y aurais vu une incrustation qui donne cette information :-)


    • #324207
      le 07/02/2013 par Alirobben
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      C’est noté sur la vidéo ;)


    • #324215

      toi tu n’as pas bien regardé les vidéos ; )
      amitiés


    • #324246
      le 07/02/2013 par Paris Sophia
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Il fut également le compagnon de Claire Chazal de 2003 à 2007.
      Tiens, ça vaut même pas un balle aujourd’hui...


    • #333989

      Elsa Boublil mais c’est pas un nom catholique. Ah oui, c’est vrai, si les goys ne s’acoquinent pas avec une ou un élu point de salut. Un exemple flagrant : Michel Baroin, vous connaissez ? plus goy que lui tu meurs, et bien devinez avec qui il (a) fricote(é) ? Non pas avec une belle gauloise, pensez donc, il pense à sa carrière le bougre, mais avec la Drucker et la Laroque. On en est la aujourd’hui, tous des vendus, tous la culotte sur les chevilles.


  • #324061
    le 06/02/2013 par anonyme
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    on ne sait toujours pas comment ça se fait qu’il est impossible de télécharger les vidéos de Soral !

     

    • #324269
      le 07/02/2013 par artane37
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Installe le logiciel jDownloader, copie les liens dailymotion des videos dans jDownloader et tu pourra telecharger ses videos.
      (désolé pour le baratin informatique)


    • #324337
      le 07/02/2013 par poisky
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      bizzare , oui ! Cela m’a fait la meme chose alors j’ai attendu 2 heures puis j’ai reprouvé, ayé cela fonctionne à merveille ! bon visionnage à tous et un grand merci à sa sainteté Monsieur SORAL sur ces connaissances qui me tiennent en éveil ! J’adore !


    • #324575
      le 07/02/2013 par hieronumos
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      il existe un logiciel, "captvty" qui vous permet de prendre toutes les vidéos du net (incluant celles de daily et youtube) dans la qualité vidéo souhaitée en copiant simplement le lien dans le logiciel, il y a aussi toutes les émissions TV (+TNT & CANAL+).

      (logiciel gratuit et en français, je le conseille à tous).


  • #324067
    le 06/02/2013 par juju d’ananas
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Entretien criant de vérité (comme d’hab),
    un Soral plus "posé"(plus facile à faire découvrir aux profanes),
    un montage d’excellente qualité (de mieux en mieux ),
    des commentaires intelligents et respectueux de tout horizon (religions),
    et après ça certain(e)s qualifie E&R de secte ou de site d’extrême droite....cherchez l’erreur....

    PS : je regardai la vidéo quand un ami est passé chez moi ;
    _"Salut !"
    _"Salut"
    _"Tu regarde quoi ?"
    _"Une vidéo sur internet"
    _"Ah ouais j’vois qui c’est ...il est pas un peu facho s’mec là ?
    _"Heu...tu l’connais ?"
    _"Ouais j’en ai entendu parler...putain regarde ! Y’a Hitler à la télé derrière !"
    _"Et alors ?"

    Je vous épargne la suite tellement c’etait grotesque ...
    je lui ai conseillé de regarder les vidéos de Soral(entre-autres)et de se faire son propre avis,
    la suite au prochain épisode ...
    putain c’est grave comment les gens sont conditionnés ...je sais pas mais on m’a dit(la TV) que c’etait comme ça donc c’est comme ça ...
    bah vas-y ... broute mouton broute...

     

    • #324299
      le 07/02/2013 par Anonyme1994
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Oui la vidéo d’Hitler derrière... Surement un piège à con. Bien joué à ton pote d’être tombé dedans. :D

      Vidéos très instructives comme d’habitude soit dit en passant.


    • #324302
      le 07/02/2013 par manolo79
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      C’est drole, en voyant les videos, j’ai aussi remarqué le film qui passait sur la télé en arriere plan et me suis inquiété de reaction possible chez un néophite (s’ecxrit comme ca ?) exactement ce que ton pote s’est dit : oui les gens sont conditionnés et surtout croient savoir qui est quoi d’apres ce qu’ils en ont entendu parler dans les merdias : pour ton pote ca n’a pas loopé .. J’ai pas encore vu les 2 dernieres vidéos, et j’espere qu’il precise l’idee de diffuser ce film en arriere plan dans l’avant ou la derniere vidéo..
      Enfin bref, quel mec comme ton pote va avoir la patience de regarder l’ensemble de l’entretien d’un presumé mec un peu facho ?
      Bon charge a toi de lui ouvrir les yeux :) bon courage a toi

      Amitié sincere "juju"


    • #324869
      le 07/02/2013 par Frédérick
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Mon pronostique : le documentaire sur la vie de Hitler en fond ainsi que les références d’Alain sur le national socialisme sont des pistes pour le prochain bouquin qui va être publié chez Kontre Kulture dont il fait mention de manière énigmatique.
      Le national socialisme aurait adopté un système économique où la création monétaire était basée sur l’activité plutôt que sur un référent or ou des taux de prêt des banques -ce qui paraît logique et sain comme modèle.

      J’avais expliqué tout ça dans un commentaire hier soir avec lien à l’appui. Malheureusement ça n’a pas été publié sans que je comprenne le fondement de cette décision.



      putain c’est grave comment les gens sont conditionnés ...je sais pas mais on m’a dit(la TV) que c’etait comme ça donc c’est comme ça ...
      bah vas-y ... broute mouton broute...



      Je suis d’accord à 100% !
      Personnellement j’en ai marre d’essayer de communiquer avec ces malheureux qui font appel à une vérification émotionnelle pour filtrer toutes pensées rationnelles.
      John Lennon ? Gentil.
      Einstein ? Gentil.
      Hitler ? Pas gentil.
      Danton ? Gentil.
      Louis XIV ? Pas gentil.

      Le problème avec ce genre de filtrages c’est qu’on a affaire à du conditionnement primaire qui bloque toute capacité d’analyse postérieure.

      Il y a quelques jours j’expliquais à une femme que je connais que j’étais soulagé que les forces occidentales n’avait pas déferlé sur la Syrie et qu’on était passé à côté d’une guerre mondiale.
      Elle se renfrogne, je la vois contenir sa colère en silence. Au bout de deux minutes elle me sort : "Moi de toute façon j’aime pas comment les musulmans traitent les femmes blah blah et blah... Ils détestent les femmes !" (elles souhaitait l’invasion de la Syrie et ensuite de l’Iran bien sûr cette demeurée "anticapitaliste").
      "Tous les musulmans ?" je lui demande "Les centaines de millions de musulmans qu’il y a dans le monde, y compris les musulmanes ?"
      Donc évidemment elle me raconte des clitoris sabrés à la lame rouillée, des gamines à qui on empêche d’aller à l’école, etc...
      Je lui réponds "Ah ? Moi j’ai vu des journalistes Syriennes, Iraniennes, des parlementaires femmes dans des pays musulmans, etc... Tu ne crois pas qu’on donne toujours une image très négative de ces pays parce qu’il y a des intérêts géopolitiques, économiques et idéologiques à le faire ?"
      "Ouais mais quand même ils haïssent les femmes !"
      "Et Benazir Bhutto ? Élue plusieurs fois par des musulmans... qui la haïssaient ?"
      "..."

      Les dégats du féminisme au quotidien.


    • #325352
      le 08/02/2013 par Denver
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      A Frédérick

      Elle constate que une chose c’est que l’occident ne montre pas la promotion de la femme par les pays islamiques. La liberté de consommé et d’être une conne n’est pas à la promotion du jour pour la propagande antimusulmane. Et elle te retorequera tjr c’est ânerie " Et mnt si j’ai envie de fumer une cigarette et mettre des habits sexy dans un pays musulman , c’est mon droit ?"


    • #325699
      le 08/02/2013 par Frédérick
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      @ Denver



      elle te retorequera tjr c’est ânerie " Et mnt si j’ai envie de fumer une cigarette et mettre des habits sexy dans un pays musulman , c’est mon droit ?"



      Exactement : "je suis libre de montrer mon cul si je veux."

      AS a mis le doigt dessus en disant : « Proclamer "la liberté" tout seul ça veut rien dire. Il faut toujours dire de quoi on se libère ! »
      La vrai liberté, c’est accéder à une certaine indépendance et c’est valable et perdurable quand ça se fait en groupe, en communauté.
      "Je suis libre de faire ce que je veux" signifie la permissivité, et la permissivité c’est être esclave de ses instincts.
      C’est d’ailleurs du pure satanisme tel que l’avait énoncé le clown Alistair Crowley : « Do What Thou Wilt should be the whole of the law ! »

      De toute façon je me fous éperdumment de ce que cette personne dont je parlais pense des musulmans.
      Je lui parlais de géopolitique, elle me répondait droits des femmes en régurgitant sa leçon de victimisation qu’elle a apprise par coeur. (C’est ça qui est diabolique avec l’excuse des Droits de l’Homme : c’est l’alibi parfait pour l’ingérence et le supranationalisme !)

      J’aimerais ajouter une petite note sur la "liberté" du système "démocratique" :
      En faisant une grande généralité, la différence entre les personnes de gauche et les personnes de droite, c’est que ceux de gauche ont tendance à valoriser la solidarité, la tolérance et le progrès social alors que ceux de droite ont tendance à chérir la stabilité, la pureté et la hierarchie (je répète que je force le trait de façon grossière, inutile de s’insurger).
      Dans une société véritablement démocratique, les affinités morales de chacun jouent un rôle clé et sont complémentaires.
      Dans notre démocratie représentative, ces attachements moraux deviennent des tendances politiques et ne font que créer et aviver l’antagonisme entre citoyens.

      En résumé, la "liberté" de la démocratie représentative offre une liberté politique quasi nulle en plus de diviser les membres de la communauté (exemple : euh... l’état actuel des choses ?) alors que dans une véritable démocratie participative (type Chouard mais sans le salaire à vie s’il vous plaît), les priorités morales de chacun s’additionnent et enrichissent la société.


    • #327431

      Hitler en arrière plan, c’est quand même pour les initiés ... Douglas Reed, Hitler & WS ...

      Je me souviens avoir croisé un pote (de longues dates), la visite à Lyon Soral-Jova a fait du bruit ...

      Lyon :
      c’est quand même bourré de bobos et de raracailles
      C’est pas la Sodome Parisienne mais au moins Gomorrhe.

      Allez y molo c’est dur de faire de nouveaux recrus,
      avec ces images ça fait boulet, pour rentrer de nouvelles brebis égarées ...

      Quoique je me dis qu’on sauvera pas tout le monde ...


    • #337648
      le 21/02/2013 par anonyme
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      « Le national socialisme aurait adopté un système économique où la création monétaire était basée sur l’activité plutôt que sur un référent or ou des taux de prêt des banques -ce qui paraît logique et sain comme modèle. »

      Le nazisme a surtout eu pour "modèle économique" à partir de 1939 le pillage de l’Europe et les nazis étaient bien copains avec les banquiers suisses...


  • #324082
    le 06/02/2013 par Padraig Maximos
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Juste pour la critique facile : il me semble bien que le "producteur sédentaire transformé en SDF" ressemble fort à Grand Père Dobry

    http://orthodoxologie.blogspot.fr/2...

    L’un de ceux-là qui n’a pas seulement "compris" par un travail rationnel et intellectuel, mais par une transformation de son être (theosis, voire noesis, dans la langue des Pères, faussement dit "grecs") que le Christ était autant le "combattant sans peur" que Celui qui pouvait affirmer "l’amour des ennemis" et l’obligation de "tendre l’autre joue"... Tous les combats ne se déroulant pas sur le même plan, mais surtout étant le Verbe incarné Il est, et peut faire, par grâce (charis - ou dynameis, lorsque avec les Pères on entend bien là doctrine des "énergies divines" / contre les dérives augustino-thomiste et scholastiques) ses disciples, conciliation des inconciliables... Pour encore un peu plus de Vérité, tant historique (disons plutôt eschatologique) que mystique René Girard c’est très bien mais la lecture des Pères de l’Eglise et des grands théologiens orthodoxes ce serait bien. Parmi les serbes tiens, saint Justin Popovitch... Et pour le reste, rapide à lire et éclairant : Cyriaque Lamprylos "La mystification fatale" (L’Age d’Homme). Et navré si je fais erreur pour la photo...


  • #324089
    le 06/02/2013 par Géry ARDUINO
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Excellente vidéo dans son ensemble, sauf sur un point ou je voudrais montrer un certain désaccord (mais j’imagine que Monsieur Soral s’est laissé aller :) )

    La critique de l’église et surtout du trône de pierre, doit être soumise à caution, la critique ici exposée semble se diriger contre l’aspect œcuménique de Vatican 2 (l’ouverture du dialogue interreligieux (qui soit dit en passant existait déjà auparavant...)) Je tiens quand même à prendre la défense du pape. En effet l’oeuil averti aura remarqué que Ratzinger s’est employé depuis les débuts de son pontificat à retirer les relativistes des postes clef de la curie, à décrasser l’église de ses excès et à réattribuer à la tradition une place conséquente dans la sauvegarde de la liturgie...

    Enfin l’œcuménisme il ne faut pas l’oublier est une main tendue, non pas diplomatique mais humaine vers les dialogue inter-religieux, qui n’est pas destiné aux discussions politiques mais à la réouverture du dialogue entre les peuples des confessions monothéistes respectives, ce qui va dans le sens de ce que vous prônez entre les chrétiens et les musulmans, et n’oublions pas non plus que Benoit XVI à rappellé l’importance de se connaitre soi même avant de pouvoir entrer dans un dialogue efficace, (ne pas oublier qui l’on est pour pouvoir parler à d’autres confessions sur des bases saines...) et surtout il a franchement participé à réunir et promouvoir les groupes les plus traditionnels et à tancer sévèrement les groupes qui ont provoqué des excès graves...

     

    • #324186

      Est ce utile de faire défiler la SS-leibstandarte en fond. Cela doit piquer les yeux de certaines personnes, non ?


    • #324512

      tout à fait d’accord, ratzinger agit dans un esprit d’ouverture et de reconciliation et non de trahison. il tend à l’universalisme du monothéisme à travers ses différentes expression et non à la fermeture dogmatique comme ont pu le faire les premiers papes romain de vatican 1 quelquefois. Je tiens à rappeller que pour les 1er papes de l’église, pas de salut sans baptême et les flammes de l’enfer pour celui qui ne suit pas exclusement le Christ, alors que Jesus lui même disait : "chaque homme sera juger selon ses oeuvres, non selon sa Foi."

      comment être plus universaliste ???

      le message de Jesus n’est pas un dogme, mais une croyance en un Dieu de misericorde et d’amour envers les hommes, en ce sens que tous le reste en découle peu importe comment et quelquesoit la méthode pour parvenir à l’esprit sain(t).


    • #324895
      le 07/02/2013 par Archibald Roustafion
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      l’Empire romain qui était ouvertement païen( idolâtrant le Soleil, la lumière, la doctrine secrète càd lucifer) s’est converti au christianisme avec l’empereur Constantin au 4e siècle de notre ère. Or c’est à un pseudo christianisme que s’est converti l’empire romain, christianisme mêlé de rites et de croyances païennes (allant à l’encontre de certains Commandements originels tels que l’interdiction de l’idolâtrie, ou le déplacement du sabbat chrétien originel au dimanche qui était un jour ’sacré’ païen etc) tout cela car malgré les persécutions à l’encontre des chrétiens ceux-ci ont tenu bon et maintenu leur religion et l’empire romain a donc jugé plus judicieux de les amalgamer et de faire une soupe paienne/chrétienne de leur religion. Le vatican n’est que le prolongement de l’empire païen romain et la preuve en est la symbolique païenne omniprésente dans le vatican (l’obélisque, symbole du pénis d’osiris dans la mythologie égyptienne/babylonienne càd la doctrine secrète l’adoration de lucifer,ou encore le cadran solaire formé par la place st pierre et l’obelisque etc).

      En tout cas je ne louerais même pas ma voiture à ce pape dont la tête même m’effraie :)
      Salutations


  • #324104

    Cool !
    Est-ce possible de mettre ses vidéos sur Youtube ou Vimeo, car les lecteurs flash ou html5 de Dailymotion sont de bien piètre qualité... Il m’est autrement impossible de visualiser ses vidéos de façon acceptable.
    Merci !


  • #324105
    le 06/02/2013 par la fouine
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    il n’y a pas qu’a paris ou le chandelier a 7 branches s’exhibe.
    A londres aussi.


  • #324111
    le 06/02/2013 par skawiwen
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    45000 visionnages en 1 jour sur Daily , qui dit mieux ? merci Alain
    On the road again !


  • #324114
    le 06/02/2013 par moktaro
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Sur le site "topjournaliste" , j’ai recréé l’identité "soral alain" identifié au journal TF1 (pour la quenelle).

    ==> Allez votez les amis


  • #324123
    le 06/02/2013 par anonyme
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    "peut-être au mois prochain" hmm, fin de mauvais augure. Sait-il Soral qu’il est en train de finir sa vidéo de la même manière que Beatrix Dussane a fini sa dernière émission à la radio ? "à la semaine prochaine, peut-être".
    Effectivement elle n’a pas eu de semaine prochaine, car elle est morte sur le billard deux jours après, mars 69.


  • #324124
    le 06/02/2013 par Turai Ossa
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Bonjour/Bonsoir à tous mes camarades d’EeR !
    Merci Alain (et toute l’équipe !) c’est toujours une joie de t’écouter !

    On est toujours tiraillé entre le plaisir et l’écœurement quand on découvre certaines vérités... Mais quoi qu’il en soit, merci d’être là pour les rétablir.


  • #324131

    précisions sur l’épisode Cote d’Ivoire rapporté par Thierry Meyssan. J’ai lu à l’époque un article du Monde papier en pleine page et qui a disparu depuis. Je relate :
    Le camp de l"armée Française situé sur la ligne de partage à 500km au nord est mitraillé par deux Mig pilotés par des Bielorusses. Plusieurs morts.Les hélicos français en représaille vont neutraliser quelques avions de Gagbo.Et Immédiatement l’escadron motorisé fait route vers Abidjan et arrive devant l’Hotel Ivoire apres avoir traversé et fait feu sur plusieurs barrages rencontrés en route.une foule composée principalement de Jeunes du régime a été alertée et converge vers l’Hotel.
    Des snipers israéliens font feu sur la foule à partir des étages supérieurs afin d’attiser la foule contre les soldats français. Ceux-ci gardent leur sang-froid et arrivent enfin à pénétrer dans l’immeuble. Ils montent en trombe au 20 ? étage qui était le centre des telecoms de la Cote d’Ivoire. trop tard : les 50 mercenaires israéliens qui y officiaient viennent de prendre la fuite dans un bus qui file vers l’aéroport et embarquent en bout de piste dans un avion d’Air Italia qui s’envole au nez et à la barbe des Français qui tiennent le bätiment principal. une intervention directe du premier ministre israelien avait eu lieu pour les sauver.
    Les soldats français a l hotel Ivoire trouvent des drones et M. Alliot-Marie déclarera que les GPS de ces drones visaient le lycée et la bibliotheque francaise d’Abidjan.On comprendra aussi que les GPS des Mig avaient été chargé avec les coordonnés du camp français par ces mêmes mercenaires ? israéliens du centre de telecoms. Et que les photocopies distribuées aux "jeunes Militants du régime " avec nom, adresse et telephone des français habitant à Abidjan. pour les chasser ou tuer (6000 rapatriés en France) avaient été aussi effectués par les mêmes.4 Tueurs israeliens étaient restés à Abidjan et s’étaient réfugiés, armés jusqu’aux dents dans un autre studio d’ou ils n’ont pas été délogés.
    fin du résumé. Il serait tres interessant de retrouver cet article
    La cote d’Ivoire était t ’elle un acte de vengeance d’Israel pour punir Chirac d’avoir recueilli Arafat ?


  • #324144
    le 07/02/2013 par Markovitch
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Merci Alain pour toutes ces vidéos !!!
    Attention : la 3ème guerre mondiale n’a pas eu lieu en 2012 mais cela ne préjuge en rien de ce qui va se passer en 2013. Nétanyahou et le lobby juif américain sont loin d’avoir perdu la partie ! Nétanyahou avait fixé la date limite de mi-2013 ... ça se rapproche ...


  • #324169
    le 07/02/2013 par azzedine
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Réponse d’un Musulman à A. Soral pour sa question sur Houria Bouteldja et l’indigénat :

    Il m’est apparu depuis longtemps compte tenu de son poste à l’Institut du Monde Arabe que mademoiselle Bouteldja ne représente qu’elle-même et que peut-être ? Est-ce son emploi subalterne et ses frustrations professionnelles qui seraient à l’origine d’une mission dont elle a pu se sentir investis au fil du temps, au point de porter un combat truqué sur la scène médiatique nationale, comme dénonciatrice d’une situation qui pourtant serait exclusivement la sienne, malgré qu’elle soit citoyenne et non indigène de ce pays,
    par conséquent sa vision semble relever d’un état d’esprit qui est parfaitement subjectif et inhérent à soi. J’ajoute que son malaise doit être profond et sérieux, car connaissant un peu les émirats, je puis affirmer qu’ils pratiquent une discrimination sans bornes à l’égard des maghrébins qu’ils ne considèrent pas comme des "Arabes" (ce qui est vrai) et qu’ils méprisent à souhait ;
    Cela revient à dire que de par son Princier employeur et sa hiérarchie issue de la communauté toute puissante, Houria vit une situation de double indigénat.

     

  • #324174
    le 07/02/2013 par cinadon
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Merci pour cette nouvelle vidéo !
    Je note un point de désaccord avec Chauprade et Lugan sur le fait que la France ne récoltera pas les fruits de son intervention au Mali en ce qui concerne ses intérêts énergétiques et géopolitiques.

     

    • #325306
      le 08/02/2013 par goy pride
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      La France ne récolte plus les fruits de ses actions, hormis ceux pourris et empoisonné, depuis déjà plusieurs décennies. Par contre cette mafia sans foi ni loi qui a pris en otage cette nation s’engraisse sans limite. Après que les parties nobles du cadavre France aient été dévorées ces charognards iront jusqu’à ronger les os ! Nous pourrions nous dire qu’ils finiront par nous lâcher une fois que tout aura été englouti, mais non ! Après les os ils s’attaqueront à nos âmes ! Et cela a déjà commencé !


  • #324182

    Mouarf !!!

    Grosse quenelle pour le site topjournaliste.com qui s’est fait hacker par Spy Tech !!!!!

    Certains n’apprécient visiblement pas la censure pratiquée par ce site qui se prétend indépendant et prône la liberté d’expression ! Hahaha !

    Un grand Merci à Spy Tech !!!


  • #324185
    le 07/02/2013 par Royaliste
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    En 1997, dans "Le syndrome de l’ortolan", Arnaud Aaron Upinsky ( dont le nom est tabou dans les médias majeurs, dans la liste de Jean Robin relative aux intellectuels boycottés par les médias majeurs, mais aussi, pour une raison que j’aimerai bien comprendre, dans les vidéos de monsieur Soral ), appelait à la création d’une axe Paris - Moscou - Pékin.

    Monsieur Soral donne donc raison au mathématicien, épistémologue, linguiste, président de l’Union Nationale des Ecrivains de France, sédévacantiste, royaliste, Arnaud Aaron Up in sky.

    Est-ce les prémisses d’une réconciliation intellectuelle ?


  • #324201
    le 07/02/2013 par Antisioniste antisémite
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Merci a Alain Soral pour son érudition, son honnêteté intellectuelle et son courage a confronter le sionisme !

    Une note d’humour : je viens de me rendre compte que les internautes du Mossad se sont jetés en masse sur cette page : 1810 votes et SEULEMENT 3 étoiles ? Improbable ! Arnaque talmudique ! Il faut qu’ils se calment a Hell Aviv !


  • #324217
    le 07/02/2013 par B4dTuXx
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Ah ca fait du bien...
    Moi qui attendait la video du mois.. la dose d’oxygene du mois devrais je dire.
    J’ai eu peur qu’il n’y en ai plus.. c’etait limite asphyxie, surtout apres le fin reportage du fomme fourest sur FrIsrael5 hier soir à propos des névrosées complotistes que nous sommes..

    Merci a Alain pour ces quelques heures de bonheur..
    Par contre le "peut etre" au mois prochain, de la fin de la video resonne toujours dans mon cortex auditif comme une grande tragedie avenir.


  • #324234
    le 07/02/2013 par Xav971
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Merci à Alain Soral ,Er et tous ses membres grace à vous nous pouvons enfin croire en la bonté de la nature humaine.Enfin des gens honnetes,bons et conscients qui ne se laissent pas manipuler par les grandes masses de médias tel que Tf1,RMC et compagnie qui appartiennent à vous savez qui. Merci encore à cette petite communauté de gens honnêtes car sincèrement j’étais dégouté de la nature humaine et de son coté prostituable.
    Thanks again.


  • #324240
    le 07/02/2013 par Archéo
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Bonsoir,
    Je voudrais vous laisser à ce titre un autre juif antisémite, duquel je me réclame, puisque c’est celui là même qui a écrit ce qui constitue le pilier de la science-fiction, je veux bien sûr parler d’Isaac Asimov. Dans sa biographie (extrait dispo sur le net) celui-ci critique sans aller trop loin-je dirais même assez naïvement-le sionisme et la pleurnicherie des Elie Wiesels et autres consorts.
    Bien que scientifique et donc athée (rationalisme oblige, ce qui ne l’empêche pas de considérer la philosophie biblique) j’ai énormément de respect pour cet homme qui a marqué mon esprit par ses écrits. Je conseille vivement la lecture de ses oeuvres principales : Le cycle des Robots et Le cycle de La Fondation.

    Bien à vous :)

     

    • #324584
      le 07/02/2013 par ziltromil
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Tout à fait d’accord, son oeuvre sous couvert de SF, est la description du plan se déroulant sous nos yeux...


    • #324744
      le 07/02/2013 par Cintiq
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Exact, dans sa biographie "I, Asimov" (je l’ai lu en anglais), il y a tout un chapitre qui s’appelle "anti-semitism" (le numéro 7, pour être précis).

      J’aime beaucoup sa façon de décrire l’attitude de ses amis juifs new-yorkais, toujours partant pour pleurer sur le sort de leur communauté, mais tenant des propos monstrueux de racisme dés lors qu’ils parlaient des noirs américains.

      N’étant pas croyant, j’aime bien l’athéisme de cet auteur.


    • #333140
      le 17/02/2013 par Matthieu01
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Salut Archéo,

      Vous dîtes d’Asimov "scientifique et donc athée". Je me permets d’avancer ceci : un des principes premiers établis par la science est celui de causalité. L’empirisme, depuis des siècles, a démontré qu’il faut bien une cause à tout phénomène. Comme disaient les antiques ’ex nihilo, nihili’ (de rien, rien ne vient). Le créationnisme a cet incomparable avantage sur le fameux et fumeux Big Bang (le grand boum, en français, ça sonne pas super scientifique à mes oreilles !) qu’il propose une cause première, et est donc de fait plus en accord avec les canons expérimentaux de toute science, paradoxalement.
      Quant au rationalisme scientifique dont vous parlez et qui selon vous amènerait de fait à l’athéisme, c’est justement lui qui m’a rapproché de Dieu. Quand on regarde le monde, les interactions du vivant, les failles de l’évolutionnisme et du darwinisme, certains phénomènes toujours inexpliqués (imputrescibilité des corps de certains saints, et l’odeur de sainteté associée, la survie sur des décennies malgré une alimentation réduite à de l’eau et des bouts d’hosties, le suaire de Turin, etc...), et quand on analyse tout ceci avec les outils et méthodes de la science, c’est Dieu qui s’impose comme une évidence. L’exigence de vérité couplée à la recherche vraie et sincère des faits peut amener à revoir certains éléments historiques réputés comme étant des faits non discutables (la foire à l’ananas, le 11 septembre, Pearl Harbor...), et il en va de même pour la question de Dieu. Ceux qui veulent nous empêcher de voir le mal en action doivent forcément aussi nous barrer la route vers le bien. Disons que pour nous détacher de toute tentation d’idéal, il faut rendre incroyables (au sens premier) les idéaux.


    • #342104
      le 27/02/2013 par Archéo
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      à Matthieu01,

      Je suis on ne peut plus d’accord avec vous, j’ajouterai à cela que la science ne peut avancer sans spiritualité, et donc sans Dieu. Je me suis juste mal exprimé : Chez certains, éduqués au nihilisme dans sa forme la plus simple (Dieu est mort, et mes coui**es sur ton front), couplé au darwinisme encore une fois simplifié (le mythe de la loi du plus fort), avec une cuillerée d’éducation laïque, et saupoudré d’un peu de cartésianisme (mal compris au passage), science et religion sont incompatibles, donc il faut choisir, donc le bonhomme va devenir athée parce que c’est "rationnel". Encore une fois le mec il aura rien compris et il verra les choses dans leur forme la plus simple, et cela donnera les Antifas, les Chelly, les Torretons, les BHL.... Après, faut lire du Guénon, et la ça se complexifie encore plus (là y a du boulot, les gars), et, et ça donne que je dois encore lire des livres pour en savoir plus parce que je suis encore jeune et que je manque d’expérience ^^

      Il me semble que Sir Newton était très croyant... A moins que j’aie été touché par de la désinformation....


  • #324251

    Bonjour à vous tous. Je veux vous dire ma joie et mon intérêt pour notre communauté d’élite intelligente... peut être devrions nous nous convertir ? Mouahaha.
    Sinon plus sérieusement je serais à la prochaine manifestation pour la préservation du droit des enfants et de la famille (contre le "mariage pour tous") et je pense que c’est l’occasion par nos attitudes et les messages que nous porterons d’envoyer un message fort non pas au gouvernement qui sait bien de quel bois nous sommes fait mais surtout aux autres Français moins téméraires que nous. Rappelons leurs que nous ne sommes pas un hôtel et que l’idée Française ne peut pas impunément être plus longtemps bafouée par des félons. Aidons les à prendre confiance en eux et à dire fièrement leurs valeurs que nous avons trop longtemps collectivement laissés de coté.
    Tout mon respect et mes remerciements à Mr Alain Soral ainsi qu’à son équipe.
    Courage et persévérance.


  • #324262
    le 07/02/2013 par Druide
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Hitler et les nazis n’étaient pas des racistes (Soral dit "racialistes"), Veronica Clark le démontre dans ses ouvrages. Notamment dans Hitler and Himmler Uncensored, qui présente des discours tardifs des deux hommes politiques.
    http://pascasher.blogspot.ca/2012/1...

     

    • #324470
      le 07/02/2013 par Madrak
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Je n’ai pas lu les ouvrages de Veronica Clark. Mais, pour ma part, je considère que Hitler et les nazis étaient racistes car le racisme se base sur la croyance qu’il existe une hiérarchie entre les races. Comme Hitler dit clairement que la race Aryenne est supérieure par rapport à la race juive, donc le nazisme est une idéologie raciste même si au début le racisme a été utilisé pour justifier la traite des noirs. De plus, il semblerait que la définition du racialisme est proche de celle du racisme (mais je pense qu’actuellement on commence à redéfinir le racialisme que comme uniquement la reconnaissance de l’existence de races humaines).


    • #325794
      le 08/02/2013 par fifty miles
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Les nazis classifiaient les peuples et les sociétés plutôt que les races, se plaçant au sommet : les seigneurs, et au degré zéro les "untermensch" : juifs, slaves, tziganes ; ils considéraient également les Français comme des êtres leurs étant inférieurs. Hitler a tenu un discours étonnant dénonçant le racisme anti-noir aux USA, lucidité qui n’éclipse en rien le rôle dévastateur qui lui fut attribué par l’élite économique et bancaire à l’origine de son ascension.


    • #327448

      "Hitler a tenu un discours étonnant dénonçant le racisme anti-noir aux USA"

      Euh alors ça c’est la contre-culture !, faut partager gas, je trouve pas !


  • #324263

    Au-dessus c’est le soleil ...
    Volonté de vérité , retour au patriotisme , travail journalistique authentique et vrai , M.Soral est le symbole de l’Homme JUSTE et HONNÊTE !
    Merci à lui


  • #324264

    Bonjour,

    Je ne sais pas qui fait le montage de ses videos mais cest vraiment bien fait. Donc, j’aimerais saluer cette(ces) personne(s).

    Prendre un interview et lui ajouter des videos et citations, cest tres interessant.

    Bravo.

    - P


  • #324265
    le 07/02/2013 par belgam
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Nos lecteurs les plus sagaces auront pu constater une bizarrerie au niveau de notre compteur de notes étoilé. En effet, entre 19h51 et 22h30, un petit coquin malintentionné s’est amusé à générer de nombreux "1" (plus de 700), entraînant mécaniquement la baisse de la note générale. Nous avons donc supprimé toutes les notes ainsi générées. L’entretien du mois de janvier peut donc reprendre son cours normal !



    ohhhh, merci la direction d’avoir réagit si vite , mais comment peut on oser faire une chose pareil

    c’est surement un coup des chinois ^^


  • #324272
    le 07/02/2013 par Sam Izdat
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Merci encore et toujours à M. Soral et E&R, toujours hâte au prochain :)
    Avec admiration, salutations du Québec !


  • #324284
    le 07/02/2013 par Peter de Vries
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Merci à toute l’équipe E&R, à Soral et à tous les penseurs de la mouvance !

    Merci à tous les commentateurs !

    Le carton du mois et ça repart.

    A tous ceux qui flanchent, ne vous laissez pas abattre, reprenez espoir ! La justice est de notre côté !


  • #324326
    le 07/02/2013 par Quenelle
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Lol j’avais remarqué le coup du compteur qui n’était que de 4 étoiles, Le petit malin s’est cru revenir au temps ou Dailymotion trafiquait discretement les compteurs de vues. Bien joué l’équipe, une belle quenelle Lol

     

  • #324330
    le 07/02/2013 par septime
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Pour le texte sur simone weil, je ne pense pas que ce soit tiré de la "pesanteur et la grâce".
    J’ai l’édition POCKET, ce passage n’y figure pas. (c’est peut être une édition de merde)

    Mais puisque le texte cité par A.S. semble être tiré d’une correspondance.
    Je pense plutôt que c’est un extrait de l’une des lettres de Simone Weil (avec Bernanos ou autres, je ne saurais dire quelle correspondance.)


  • #324349

    Vraiment bien


  • #324365

    Bonjour à tous et merci , merci à Alain Soral ! Je me suis levée à 5h30 ce matin , pour regarder l’intégralité de ces entretiens . J’aimerais que tous les musulmans qui viennent le lire , qui le suivent au fil des mois , qui ont compris , diffusent ce message , ne se laissent pas prendre à ce piège grossier au risque d’être massacrés , car c’est exactement ce que veulent ces dirigeants maudits , inféodés à qui vous savez ! NON , les chrétiens et les musulmans ne doivent pas se combattre , mais au contraire s’unir . Je ne vais pas reprendre une à une ces vidéos , je rejoins Alain quand il parle de Jésus , totalement , car j’avais 12 ans quand j’ai abandonné cette "" église "" , ce ramassis d’en-robés , tous plus riches les uns que les autres , traitres à Jésus , traitres à sa parole , traitres aux vrais chrétiens . J’ai noté tous les liens , encore de la lecture , mais Ô combien passionnante .

     

    • #324447

      Les prêtres de beaucoup de paroisses sont pauvres vous parlez de l’Eglise comme consomateur et pas comme membre.

      Ceci dit, le vrai problème de l’Eglise c’est la formulation du crédo de Nicée Constantinople (concept de la Trinité).
      Le vrai croyant ne voit que le Père comme Jésus.
      Seuls ceux qui sont externes à cette relation peuvent décrire une Trinité, c’est une question de vocabulaire relatif à un point de vue.
      Il faudrait un Vatican III pour revenir à la formulation exclusive du Crédo d’avant Nicée Constantinople sur la base de cette justification. Cela rendrait les catholiques encore plus proche des musulmans.


    • #324546

      Monsieur Soral, encore merci pour ces vidéos...vous souhaitiez avoir un avis de maghrebins sur la nomination de Jack Lang à l’institut du monde Arabe et bien le voici : c’est à gerber ! comme tout ce que fait la communauté qu’on ne peut citer...que voulez-vous ils detiennent tout içi bas, mais nous autres musulman savont que leur châtiment viendra avec la venue du Vrai Messih Jesus fils de Marie (la paix soit sur lui)...patiente...


    • #324700

      Jesus est le dernier prophéte que les musulmans attendent. ils se rangeront sous sa bannière pour combattre satan et son armée.


  • #324469

    Question à Alain Soral :

    Pourquoi cette volonté d’afficher en arrière plan un documentaire sur Hitler ?

     

    • #324568
      le 07/02/2013 par nikolaï
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Peut-être pour forcer la réflexion sur ce qu’était réellement le socialisme national, sur son bon sens et la protection sociale des peuples dans un contexte de guerre, qui malheureusement n’a pas permis de continuer l’expérience ?

      Les ouvrages sur le socialisme allemand trouvables sur le net imposent de s’accrocher lorsqu’on découvre à quel point nous avons été trahis par l’Education Nationale à ce sujet.

      En tout cas, ces aperçus réguliers sur des documentaires de l’époque m’ont fait sourire, c’est provoquant pour la bonne cause :)


    • #324650
      le 07/02/2013 par fifty miles
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      @Nikolaï
      Concernant l’opinion du peuple allemand sur Hitler, c’est à lui de se prononcer, mais concernant le peuple Français, 4 ans d’occupation, des millions de francs or à verser pour "frais d’occupation", une population affamée, le travail obligatoire, des milliers de prisonniers de guerre corvéables pour le "Reich" , des destructions , des morts, des exactions de toutes sortes (oradour, Nantes, Tulle ...). Le nazisme et son chef ont été une période des plus sombre pour la France.


    • #324804
      le 07/02/2013 par Frédérick
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      C’est je crois une piste pour répondre à la charade d’Alain sur le prochain bouquin qui va être publié chez Kontre Kulture.


    • #324942
      le 07/02/2013 par nikolaï
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      @ fifty miles : Je comprends, mais dans le contexte nous leur avions déclaré la guerre. Et ça, ça change tout. Et même dans ce contexte, des français instruits comprenaient ce qu’il se passait et rêvait d’une nation socialite à la française.


    • #324958
      le 07/02/2013 par nikolaï
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Lucien rebatet, dans son ouvrage "Les décombres", interdit à la vente mesemble-t-il, annonce que les nationalistes n’imaginaient pas que la nazisme prenne en France, mais que beaucoup avaient des affinités pour le fachisme inspiré des Romains pour le contrôle du capitalisme, la proprérité du peuple, l’anantissement des pouvoirs secrets, et un tantinet monarchistes eux aussi. (page 12)


    • #324964
      le 07/02/2013 par macaroni
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      peut etre pour donner des haut-le-coeur aux ames sensibles formatées à la pensée officielle, histoire de glisser une quenelle dans leur hémisphere droit...


    • #325082
      le 07/02/2013 par Daje Lazio
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Fifty, nous pouvons lire dans Mein Kampf : "Je voyais beaucoup trop clairement dans le développement de l’Allemagne pour ne point savoir que la lutte la plus difficile devrait être menée non contre les peuples ennemis, mais contre le capital international."


    • #325928
      le 08/02/2013 par fifty miles
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      @Daje lazio
      C’est le grand capital international qui a FAIT Hitler. Si l’on applique l’adage : à qui profite le crime, la réponse est : les USA. Les grandes firmes et banques US profitaient du réarmement allemand, les premières équipaient la werhmacht, les secondes prêtaient avec profits exponentiels au gouvernement nazi( qui honorera sa dette rubis sur l’ongle jusqu’à sa chute en 1945). Grâce à Hitler, nous vivons sous occupation US, dont quelqu’un pourrait-il encore douter....
      Les Français ont été trahis par leurs élites qui dés 1933, posaient les germes de la collaboration, avec comme toujours, hier comme aujourd’hui, le rôle délétère des médias.
      Ce sont les 20 plus grandes firmes et Ets banquiers allemands qui, par l’intermédiaire de Hjalmar Schacht, ont imposé à Hindenbug la nomination d’Hitler comme chancelier, et comme le dit si justement Alain Soral, "tu bosses pour qui te paye".


    • #327231
      le 10/02/2013 par fifty miles
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      @nikolaï
      Nous n’avons pas eu le choix, la France était sous un dominion britannique des moins connu mais des plus tangible et nos élites économiques, financières et militaires s’activaient depuis l’arrivée des nazis au pouvoir en Allemagne, pour faire venir ce régime si séduisant chez nous (dissolution des syndicats, diminution des salaires et allongement de la journée de travail..)


    • #327333
      le 10/02/2013 par †..mais mon p’tit coeur, lui, restera FRANCAIS !†
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Fifty miles :

      Juste une précision ; le révisionniste Vincent Reynouard a démonté dans une vidéo disponible aussi bien sur YT que daily la "mascarade" d’Oradour sur Glane. Il s’agit d’après lui d’une véritable scène de théâtre...
      Ne connaissant pas assez bien le dossier pour me positionner de manière trancher, je vous laisse le soin de regarder celle-ci.

      Et plus généralement, je conseil à tout les habitué de E&R de regarder les vidéos de Vincent Reynouard.... C’est un regard complétement inversé sur ce que l’on nous a appris à l’éducation(?) nationale(? !). Et ça fait voyager le cerveau, de se dire que Hitler était peut être le héros du 20ème siècle...


  • #324475
    le 07/02/2013 par PierreGaulois
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    (Partie 5)
    Le plus expérimenté de nos diplomates arabisant (30 ans de service en Iran,Syrie,Libye,Liban...) est maintenant un vieux monsieur (c’est l’un des derniers resistant de 40 en vie).
    Il est d’origine juive, mais clairement antisioniste
    antisioniste mais haut magistrat (ca fait des etincelles au quay d’Orsay avec Fabius)
    anciens administrateur colonial et anti-impérialiste
    diplomate mais pas avec la langue dans la poche ...

    ambassadeur dignitaire (à vie) de France, il est très étonnamment sur la ligne d’ E&R , voici un interview de lui :

    http://www.youtube.com/watch?v=XeqP...

     

  • #324476
    le 07/02/2013 par Fred_C
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Bonjour à tous ,

    Merci alain pour ce travail et la qualité de ta prestation et du contenu .
    Néanmoins tu balayes d’un revers de la main trop rapide la question des intérets énergétiques au Sahel c’est dommage . Par contre pour continuer à critiquer Marine Lepen de cette manière c’est que soit tu n’as pas écouté ses déclarations depuis 3 mois soit tu as un compte personnel à régler à cause d’Alliot . A trop tirer sur cette ficelle tu risques fort de faire la réconciliation entre musulmans et toi meme uniquemement .


  • #324490
    le 07/02/2013 par Nainblanc
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    ALLEZ VOIR LA VIDÉO RÉPONSE DE JEAN ROBIN C EST A MOURIR DE RIRE !

     

    • #324708
      le 07/02/2013 par Dietrich
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Oui il dit même , "moi je suis pas chrétien , je suis pas con" En plus d’être Islamophobe , Jean Robin est Christianophobe , autant dire du racisme anti-goy
      Jean Robin , petit Facho Juif


  • #324495

    “il faudra détruire les individus dans leur structure humaine, tel que le concevait Kant, pour qu’ils acceptent la domination oligarchique du nouvel ordre mondial”

    Et oui... l’avenir s’annonce mal !


  • #324516
    le 07/02/2013 par cosmix
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    entretien toujours très instructif et j’apprécie la quenelle subliminale (à peine ) du petit film qui passe derrière notre président ... je trouve que le temps entre chaque entretien devient de plus en plus long ...


  • #324531

    Quenelle à tous les étages...
    Comme souvent, AS est très pertinent, et nous rend ( encore ?) plus intelligent...
    2 mois d’attente pour cette nouvelle vidéo du mois, mais çà en valait le coup...
    Quenelle de très très gros gabarit pour "l’affaire de Versaille"... Depuis AS, je me rends compte de la réalité du "monde" pédophile, et c’est vraiment ce qui me fait le plus gerber.

    Merci Alain


  • #324588
    le 07/02/2013 par emmmhha
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Rhhooo...la partie 3 M. Soral !
    Bravooooo !
    Là : il fallait des cojones !


  • #324594
    le 07/02/2013 par Bertrand DGD
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    C’est marrant, Alain dit en gros la même chose que Todd sur Marine, qui est un agent stipendié du système chargé de faire le sale boulot de division du peuple de France pour sauvegarder le pouvoir de l’oligarchie.
    C’est d’ailleurs ce que j’ai dit dans plusieurs commentaires que j’ai posté sur la page intitulée "contorsionniste" à propos de Todd, mais bizarrement pas publiés par vous pour des raisons que j’ignore, d’autant plus que je ne disais que la même chose que ce que dit ici Alain.
    Censure ? Je n’ose le penser, c’était certainement un oubli.
    Bravo à Alain, en tout cas, pour son analyse implacable de la dérive mariniste et merci E&R pour cette vidéo (comme toujours) indispensable.


  • #324600
    le 07/02/2013 par Antoinee
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Un témoignage de +

    http://www.professeur-joyeux.com/im...

    Vraiment bien Alain Soral en ce beau mois de janvier ... neigeux ...


  • #324608
    le 07/02/2013 par AbouAdam Soulayman
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Paix sur toi Mr Soral.

    Le sapin,la buche etc .. symbolisent un lieu de sacrifice , une forme de mimique des processions que les élites de Pharaon ou de Rome réalisaient : un acte d’adoration de leur maitre : Ibliss ou Satan .
    Le sapin de Noel symbolise la pyramide maconnique donc la royaume de l’ante-christ.
    Tandis que la buche symbolise le sacrifice du nourrisson.
    Il faut savoir que le sacrifice des nourrissons est le sacrifice le plus cher de Satan . Un ritule qui a lieu dans les colloques satanites au sein de l’élite.
    Tout cela rejoint donc cette culture sataniste qui legifère pour liberaliser le commerce des nourissons.

    On remarqueras egalement le fait divers du sapin pour mettre en opposition chrétiens et musulmans. Tout ensacrifiant le socle de la famille chrétienne et musulmane en la radiant du code civile sous leur yeux .

    Les élites satanistes doivent se marrer en regardant tout ce petit monde.

     

    • #324852

      Salut AbouAdam Soulayman,

      La sapin de Noël est justement pour ma part l inverse, il montre la spécificité de la chrétienté française qui épousa le meilleur du bon sens paganiste tout en montrant l’importance du christ.
      Qu’il soit un symbole païen ne fait pas de doute, mais il n’a rien de satanique.
      Comme le houx il est apprécié en hiver comme symbole de vie éternelle, et d’un point de vue de médecine énergétique, un sapin ou du houx dans la maison, en plus de la bonne odeur, assèche l’air , capte l’humidité, et assaini le foyer, par les temps de très grand froid.
      Des recherches sur les couleurs ont aussi montrer que l’association rouge vert du houx par exemple génère des fréquences qui stimulent l’énergie vitale, encore une fois, en plein début d’hiver, ça ne fait pas de mal.

      Je souhaite que cette version, réelle pour des milliers de gens honnêtes , te donnera meilleur estime de nos traditions ^^

      Sinon, encore une fois, le bon sens frappe tout les mois ^^


  • #324614

    encore une video très interessante ,merci mr soral vous exprimez très bien le fond de ma pensée et me poussé a reflechir sur des sujet important , surtout continuez !!! vivement la video du mois de fevrier .


  • #324616
    le 07/02/2013 par sirius
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Partie 5, je suis tout à fait d’accord avec Alain soral. Ayant un peu voyagé, j’ai remarqué que les peuples qui respectaient le plus la France étaient les pays d’Amérique latine, les pays arabes, les russes et même les asiatiques. Et le pays où elle est le plus moqué, voir détestée : l’Angleterre, les USA et Israel ! En tous cas un américain de New york se rappelera toute sa vie du "french fist" qu’il a pris dans les dents après avoir insulté la France devant moi.

     

  • #324637
    le 07/02/2013 par trop2force
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Allant régulièrement à la messe, je suis choqué par les invectives lancées contre mon Eglise. Le défi d’Alain Soral est perdu d’avance car le texte Mt 23:23 fait parti de la liturgie de l’église catholique, donc il est lu dans toutes les églises cathos du monde. http://levangileauquotidien.org/mai... . De plus le Pape fait énormément de travail, il lutte contre la pédophilie, converti les anglicans déçu de l’homosexualité, négocie avec les tradis, il a remis la messe en latin et il n’hésite pas à défendre la paix notamment en Syrie. Un problème avec le Christ de Taizé ? Non parce que le pèlerinage de cette année était magnifique, tous ces chrétiens de différentes confessions avec le même Évangile partageant des moments de prières, il n’y a rien de mieux. Alors oui c’est vrai qu’on traverse une période difficile, qu’il y a peu de jeunes à la messe, mais je vais pas abandonner le navire qui brûle, je préfère tenter de l’éteindre avec l’aide de Dieu... Si tous les gens qui ont un peu d’intelligence et de zèle partent, que restera-t-il dans l’Eglise ? Que des tièdes, des faibles d’esprit et des femmes. Si vous avez la Foi en l’Évangile, vous devez avoir confiance en l’église catholique pour demeurer dans la Vérité (Mt 16:48-19). Pax Christi

     

    • #324900

      Je suis également surpris des nombreuses saillies dont l’Eglise est victime sur EER.
      Très bon entretien hors mis cela, longuement attendu, vive 2013 !


  • #324646
    le 07/02/2013 par titicanar
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Alain est toujours aussi génial, j’aurai pensé que les entrettiens auraient été plus longs vu qu’on a attendu 2 mois pour avoir celui-ci !

    pour ceux qui découvrent le problème de la pédophilie et entendaient parler pour la première fois du coral, qu’ils aillent voir sur la page wikipédia très bien renseignée à ce sujet !

    Serge de Beketch dénonçait déjà en 2000 ces faits et revenait sur le coral et les abjections pédophiles : voici le lien https://www.youtube.com/watch?v=GPw...

    voilà, on peut télécharger les émissions, donc n’hésitez pas : il est en quelque sorte un des pères spirituels de Soral !


  • #324701

    Merci à Alain Soral pour cet entretien et merci à l’équipe qui s’occupe du montage et la mise en forme de ces vidéos.

    Serait il possible à l’avenir de mettre en fin d’entretien le titre des musiques et chansons que l’on entend ?

    Bonne continuation à tous


  • #324724

    comme toujours du bon travail
    merci Mr Soral
    quelle dommage que le bon peuple francais
    et du mal a vous comprendre
    ( ils n’osent pas ouvrir les yeux )
    cdlt


  • #324728

    "Un côté ronsardien", Depardieu ? Je crois que ce n’est pas la bonne référence... Ronsard, c’est "Mignonne, allons voir si la rose..." Rabelaisien, peut-être plus, oui.


  • #324731
    le 07/02/2013 par Pierre
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Encore un excellent entretien comme d’habitude 
    J’ai beaucoup aimé le commentaire de Soral sur Renaud Camus. J’ai moi-même un de ses bouquins il y a quelques temps : « Décivilisation ». Je l’ai trouvé très mauvais sur le fond (une sorte de réactionaire primaire, remplis de clichés sur les jeunes, la violence, les musulmans etc…) et sur la forme (écriture très pédantes, il se plaint qu’un journaliste de France Culture fasse une faute de français, enfin bref…). Cela m’avait déjà donné l’image d’un gros bourgeois, qui n’a jamais travaillé de sa vie, et qui pleurniche sur les changements sociaux qui permettent d’assurer ses rentes.

    Je ne suis néanmoins pas d’accord avec Soral sur le Mali. Contrairement à lui je pense que les généraux français savent parfaitement ce qu’ils font. D’ailleurs je ne comprends pas pourquoi il les attaque sur leur physique. On ne leur demande pas de se battre mais de faire marcher leurs cerveaux pour élaborer des stratégies.
    Pourquoi dit-il que les Américains vont récupérer le magot ? Ceux-ci sont peu présent dans la région, et en Afrique en général (sauf peut-être en Afrique du Sud, Egypte, Soudan, Nigéria). Les Américains se foutent pas mal de l’Afrique depuis toujours (c’est d’ailleurs pourquoi ils laissent les mains libres à la France). Par contre si les rebelles avaient pris le contrôle du Mali, ils auraient eu un boulevard jusqu’au mines d’uranium d’Areva. Et sans uranium, pas d’élec….

    Mais globalement j’ai beaucoup apprécié cet entretien ! Bonne continuation à toute l’équipe !

    PS : Quel est le livre qui sort le mois prochain ?

     

    • #324893

      " Les Américains se foutent pas mal de l’Afrique depuis toujours ". Je n’ai qu’un mot pour ça, AFFLIGEANT, DÉCONCERTANT ET TRISTE DE STUPIDITÉ ! Voilà pourquoi je visite ce site de moins en moins, le président est un génie, certains de ces résistants (pas tous fort heureusement et certainement pas la majorité) des mongoles qui par leur com vous portent des coups encore plus dur qu’un vrai coup physique...

      Les Américains sont implantés en Afrique depuis les années 40 grâce à OSS et autres stratégies d’ingérences politiques secrètes (assassinats politiques, pots de vin, détournements politique, militaire, etc). Toutes les ambassades en Afrique foisonnent d’agents du renseignement et d’opérateurs pour le gouv Américains, je dis bien toutes. Ce n’est pas parce que tu ne les vois pas qu’ils n’y sont pas et qu’ils ne tirent pas de revenus considérables de leur ingérence dans la politique africaine.


    • #325378
      le 08/02/2013 par Pierre
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Je peux savoir pourquoi vous m’insultez comme ça ? Vous faites beaucoup de tort à E et R par votre comportement puérile.

      Vous n’apportez aucun argument à ce que je dit. Je n’ai jamais dit qu’il n’y avait pas d’ambassades ni d’espions américain en Afrique. Mais depuis la débâcle en Somalie il n’y a plus d’intervention directe des américains (à part dans quelques pays qu’il me semble avoir tous cité).
      Combien d’intervention armée de la France en Afrique vs USA ?

      Vous me traitez d’inculte, mais vous n’avez jamais compris que depuis la Françafrique, les américains laissent les français se démerder en Afrique subsaharienne et globalement dans tout l’ex empire français. C’est un contrat tacite bien connu.


    • #325851

      Vous écrivez " Les Américains se foutent pas mal de l’Afrique depuis toujours " et vous me taxer de puéril ? On croit rêver...Je vous ai apporter l’argument. Une question pour vous : Savez vous combien de pays d’Afrique Mme Clinton et son équipe ont visité durant son dernier mandat de Secrétaire d’état à la "défense" ? Je me répète, les Américains ont tjr été présents en Afrique, votre argument de la parenthèse Somalienne ne fait pas le poids. Je me répète de nouveau : Ce n’est pas parce que vous ne les voyez pas qu’ils n’y sont pas. Vous parlez de la France-Afrique, ne savez-vous pas que les Américains étaient là durant tout l’épisode des guerres coloniales et de la décolonisation française et qu’ils ont œuvré efficacement contre la France comme ils savent le faire après la décolonisation et le font encore ?

      PS : C’est faux, je ne vous ai pas insulté, à peine invectivé, vous êtes un grand sensible.


    • #326311
      le 09/02/2013 par Pierre
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Traiter quelqu’un de "mongole" relève de l’insulte, mais enfin passons...

      Dire que les USA s’en foutent de l’Afrique était c’est vrai un peu excessif, néanmoins je ne pense pas que ce soit leur priorité non plus. De plus je m’inscrit en faux contre l’idée que les américains tiraient toutes les ficelles, et les français seraient de pauvres manipulés. Si les Français sont en Afrique ce n’est pas pour faire du bénévolat.

      Combien de pays africains Hillary Clinton a visité ? Durant son passage en Afrique, Clinton a visitée 7 pays africains : "Entamée le 1er août, cette nouvelle tournée la conduit dans sept pays triés sur le volet : le Ghana, le Sénégal, le Soudan du Sud, l’Ouganda, le Kenya, le Malawi et l’Afrique du Sud." (France 24). L’année précédente elle s’était rendue très rapidement en Cote d’Ivoire, Libéria, Togo.

      L’Afrique comptant 54 pays, cela représente moins de 20% du continent. Clinton a visité pas moins de 112 pays pendant son mandat. L’Afrique ne représente donc que 10% des pays vus par Clinton. Grande priorité américaine en effet !

      Parmi ces pays une poignée (Sénégal, Cote d’Ivoire) sont francophones. Je maintiens donc ce que je dis en nuançant. Je n’aurais pas du dire ’toute l’Afrique’ mais disons que les Américains laissent à peu près les Français opérer sur une ligne verticale allant grosso modo du Maroc à la RDC. Sois toute l’Afrique Subsaharienne (à l’exception peut etre des quelques pays anglophones ou très stratégiques comme le Nigéria).

      Cela est entièrement confirmé par les faits :

      Qui a placé Bongo père et fils au Gabon ?
      Qui a placé Alassane Ouatarra en Cote d’Ivoire ?
      Qui est au Mali actuellement ?
      Qui possède des troupes au Tchad, au Sénégal, en Cote d’Ivoire, RDC etc...
      Qui a été à la pointe de l’attaque contre la Lybie ?
      Qui a magouillé pour renverser Mobutu, Bokassa et tant d’autres ?
      Qui a fait assasiner Thomas Sankara ?
      Qui a provoqué la guerre du Biafra ?

      Je pourrais sortir 4000 autres exemples. Alors sortez de votre schéma manichéen en disant que la France est une pauvre victime et les US le diable qui tire toutes les ficelles. Dans cette partie du monde ce n’est pas tout à fait vrai.

      Quand aux fait que les ambassades soient des nids d’espions, c’est un fait. Mais cela concerne les ambassades de tout les pays, partout sur la terre. Ce n’est pas une spécificité africaine ou américaine.

      Je maintiens également ce que je dit sur le Mali. Si les militaires français y vont, c’est que la France y trouve son intérêt.


  • #324747
    le 07/02/2013 par Somebody
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Est-ce que quelqu’un connaît le titre et l’auteur du livre qui va être publié ? Alain en parle plusieurs fois et comme ce livre est censé apporter des réponses à comment mettre en place une économie viable, durable et remède à la crise que la fine équipe nous impose, ça m’intéresse et je suis trop impatient.

     

    • #327351
      le 10/02/2013 par †..mais mon p’tit coeur, lui, restera FRANCAIS !†
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Titre : La Révolution Européenne
      Auteur : ?? (Pas réussis à voir.)

      Il semblerai que ce soit un livre dédié au national socialisme en tant qu’alternative économique au capitalisme marchand et au communisme collectiviste.
      Je l’achète aussi dès sa sortie ! Il se pourrait bien que ce livre devienne ma principale ADM contre TV lobotomie. : 3


  • #324765

    A propos de Torrenton, sa fiche wiki est assez éloquente. Mère institutrice et père pompiste (profil de couple inédit, papa ne serait il pas plutôt propriétaire d’une station essence ?), l’état lui paye ses études au conservatoire, puis l’état l’embauche à la comédie française, il fait toute sa carrière dans le théâtre conventionné et le film d’auteur conventionné.

    Bref, ce garçon a coûté cher au contribuable sans rien lui rapporter. A comparer à Depardieu qui n’a jamais rien reçu du contribuable, qui n’a jamais fait d’étude, qui créé des emplois et joue dans des films qui n’ont pas besoin de l’avance sur recette pour se monter.

    En résumé : Depardieu a plus fait pour les finances publiques en coûtant moins que Torrenton qui lui crache à la gueule.


  • #324766
    le 07/02/2013 par johnybipbop
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Pour les révélations sur l’incendie de Charlie Hebdo et les origines d’aziza c’était jouissif. Pour le chiffre de 400 millions que devait Sarko à Kahdafi merci ! Quant à "si JC était avec nous aujourd’hui il serait assis là sur ce canapé à côté de moi".... du grand Soral !!! :-D


  • #324777

    parfait.
    sinon juste pour dire que j’ai mis a.adler sur topjournaliste.com si ça vous dis de le noter ... comme il se doit...


  • #324800
    le 07/02/2013 par Daje Lazio
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Pour apporter ma pierre à l’édifice concernant la partie 6 :

    Voici ce que nous raconte David Lloyd George - Premier ministre du Royaume-Uni de 1916 à 1922 - à son retour d’un voyage entreprit personnellement en Allemagne où il rencontra le chancelier Adolf Hitler, dans un article du Daily Express en 1936 :

    "Quoi qu’on puisse penser de ses méthodes, et ce ne sont certes pas celles d’un pays parlementaire, il ne fait aucun doute qu’il a accompli une transformation merveilleuse dans l’esprit des gens, dans leur attitude envers l’autre, et dans leurs perspectives économiques et sociales."

    "À Nuremberg, il a affirmé qu’en quatre ans son mouvement avait fait une nouvelle Allemagne. Ce n’est plus l’Allemagne de la première décennie qui a suivi la guerre – brisée, abattue et accablée par un sentiment d’appréhension et d’impuissance. Elle est désormais pleine d’espoir et de confiance, et d’un sentiment de détermination à mener sa propre vie ravivée, sans aucune ingérence d’influence extérieure à ses propres frontières."

    "Il y a pour la première fois depuis la guerre un sentiment général de sécurité. Les gens sont plus joyeux. Il y a un plus grand sentiment de gaieté spirituelle généralisé dans tout le pays. C’est une Allemagne plus heureuse. Je l’ai constaté partout, et les Anglais que j’ai rencontré dans mon voyage et qui connaissaient bien l’Allemagne, étaient très impressionnés par le changement."

    "Ce grand peuple, travaillera mieux, se sacrifiera davantage et, si nécessaire, se battra avec une plus grande détermination si Hitler le lui demande. Ceux qui ne comprennent pas ce fait capital sont incapables de juger les possibilités actuelles de l’Allemagne moderne."


  • #324811
    le 07/02/2013 par Moi Président
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Si quelqu’un te gifle sur la joue droite, tends-lui aussi l’autre
    Si le Christ dit cela, ça ne fais en rien du christianisme une religion de pleutre efféminé.
    Le christianisme est la religion la plus rude avec notre orgueil (et de loin), orgueil qui est la source de tous les saloperie d’on nous débattons ici et la principale cause de la chute originel (pour les religieux). D’où je pense une des raisons de la phrase le royaume dieu appartient aux violents


  • #324813

    Meme si je maintiens que Soral est à la masse au sujet de Depardieu, de Luchini et des gens bourrés, je dois quand même le remercier pour son travail d’analyse et notamment au sujet de ce qu’il revèle sur la mentalité d’une partie de l’extrème gauche à la fin des années 60 et de ce qui se cachait derrière...j’en suis resté choqué : aller faire sodomiser ses gamins par une ordure pour briser les concepts traditionnels judeo-chretiens, je crois que je suis encore en train de me pincer pour croire ce que j’ai entendu...

     

    • #324998
      le 07/02/2013 par jroyyy
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Je fais partie de ce qui était appelé l’extrême gauche dans les années 60. J’étais au PSU, mais j’avais des soeurs maoïstes, trotskystes, anars (nous étions onze enfants dont 8 filles). Je n’étais pas étudiant. J’étais syndicaliste dans une entreprise de 4000 salariés. Au risque de décevoir les rédacteurs du message, si nous discutions, longuement et parfois âprement des changements à apporter dans les rapports femmes-hommes, français-immigrés, adultes-enfants, je n’ai JAMAIS, je dis bien JAMAIS, disons en 10 ans puisqu’à Grenoble où j’habitais les années rouges ont duré à peu près de 65 à 75, entendu défendre, encore moins vu pratiquer des relations sexuelles de type pédophile, en famille ou ailleurs. Il est vrai que j’étais un simple provincial, loin de Paris, même si la grève a été largement aussi dure qu’à Billancourt. Cette affirmation est valable pour les communautés que j’ai connues (une bonne vingtaine). La seule "expérience que j’ai vu pratiquer, c’est un couple d’amis qui a mis dans le lit de leur garçon d’une quinzaine d’années une fille du même âge avec l’accord de toutes les personnes concernées. Voilà. Il ne faut pas que Cohn Bendit et quelques autres vous cachent la forêt de celles et ceux qui ont milité en conscience et dans la clarté et la droiture. Je rappelle que, jusqu’à preuve du contraire le clergé catholique est au livre des Guinness pour les pratiques pédophiles. Ce n’étaient pas, ce ne sont pas des gens d’extrême gauche il me semble. J’en ai aussi marre qu’on nous caricature en facistes de l’antiracisme ou de l’altermondialiste... en nous mettant dans la grande boîte des bobos intellos. J’ai 71 ans. J’ai collé ma première affiche à 15 ans contre la guerre d’Algérie. Indochine, Vietnam, Chili, Espagne... et aujourd’hui Palestine et l’Afrique avec Survie, les sans-papiers et sans droits..., je suis resté fidèle à l’indispensable solidarité POLITIQUE internationale, abandonnée dans les années 80. Abandon qui, à mon avis, nous a coûté très cher en terme de rapport de forces en Europe. Mais, sans doute, ne suis-je qu’un vieux con. Ca ne me gêne pas trop, je dois avouer.
      Bon courage à toutes et tous, surtout à vous les jeunes et pardon de ne pas avoir pu, quand cela était peut-être encore possible, changer dle monde.


    • #325126
      le 07/02/2013 par Igor Meiev
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      "Je rappelle que, jusqu’à preuve du contraire le clergé catholique est au livre des Guinness pour les pratiques pédophiles. Ce n’étaient pas, ce ne sont pas des gens d’extrême gauche il me semble. J’en ai aussi marre qu’on nous caricature en facistes de l’antiracisme ou de l’altermondialiste..."

      Vous vous plaignez de caricature mais vous plongez en plein dedans lorsqu’il s’agit d’affirmer que le clergé détient le record de pédophiles. Laissez-moi attirer votre attention sur le fait qu’il y a bien entendu des pédophiles dans le clergé, comme dans bien d’autres endroits ! mais présenter la chose en prétendant qu’il y en a plus que partout ailleurs tient de l’anticléricalisme primaire, ou du moins cette affirmation découle de la propagande anti chrétienne que l’Empire mène par médias interposés.
      L’Eglise est bien condamnable à certains égards de par l’étendue de ses compromissions, mais elle est condamnable à hauteur de ce qu’elle est coupable et certainement la pédophilie n’est pas une valeur chrétienne mais est combattue ardemment.
      Le reste résulte d’une déformation médiatique qui enfle tout et le fait paraître comme énorme et envahissant lorsqu’en vérité le phénomène est marginal ; c’est le même principe avec l’islam où l’on tend à faire croire que le terrorisme, le meurtre, la violence est une donnée partagée par les musulmans alors que c’est l’œuvre d’une frange dégénérée qui n’obéit pas aux préceptes de bon sens inhérents à une foi saine et sincère.


    • #327467

      « La seule expérience que j’ai vu pratiqué, c’est un couple d’amis qui a mis dans le lit de leur garçon d’une quinzaine d’années une fille du même âge avec l’accord de toutes les personnes concernées. »

      Des détails ?
      Vu pratiquer ... vous faisiez parti des concernés ? Caligulisme ? Voyeurisme ?
      Qui était les concernés ? les 2 petits + parents + vous ? touze de "gauche" ?
      Qui était à l’initiative de l’expérience ? (personnellement y a un rapport d’autorité entre parents / enfants, un enfant peut-il refuser sèchement un intention bien voulue parentale ?) c’est ce que l’on appelle limite de l’inceste ...

      Personnellement, je conçois la sexualité comme mon intimé et je semble avoir intégré le tabou de l’inceste...
      Jusqu’à dire merde à mon père quand il insiste pour la présentation de tites amies ...

      J’attends vos détails avant de vous traiter de tordus :)


  • #324825
    le 07/02/2013 par ghostino
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Très bon Soral mais une fois de plus le pro-musulmanisme (oups^^) lui fait perdre de son objectivité je pense. Dire que Mme Tassin est une conne (peut être) mais elle ne relate pas que des anneries sur son blog (les revendications existent, les financements publiques existent, le non respect de la laïcité ...). Et que le gouvernement soit anti musulman je ne suis pas sûr : c’est quoi être anti musulman ? Si c’est ne même pas avoir le courage de parler d’islamistes radicaux pour lui préférer le mot terroriste ... Il faut appeler un chat un chat et ce n’est pas CONTRE les musulmans !

     

    • #325022
      le 07/02/2013 par petit_poney
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      L’objectivité chez l’être humain, c’est un concept "laïque"

      Se mettre à quatre pattes devant Israël, soutenir le mariage entre personnes du même sexe, soutenir des massacres d’enfants en Syrie ou en Libye, pays dont on ne pouvait pas dire qu’ils soient une menace pour la France, on peut appeler cela une politique anti-musulmane.

      Quand on parle de manque du courage du gouvernement, oui devant les banques ou au dîner du crif, ils en manquent beaucoup.

      Quand à ceux qui se disent "islamistes", pourquoi pas, DSK se dit "socialiste", nos politiciens se disent "démocrates"...


    • #325477
      le 08/02/2013 par ghostino
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Je suis d’accord avec toi mais on ne peut pas dire non plus qu’il n’y a pas de revendications communautaristes avec CERTAINS musulmans ici en France. Je peut citer des tas d’exemples où le gouvernement (et aussi les mairies et autres) se couche devant... De dire donc que le gouvernement est anti-musulman ce n’est pas tout à fait exact à mon sens .

      Pour le reste comme le non-sens d’aller les soutenir en Libye et Syrie et de les combattre au Mali je suis tout à fait d’accord avec vous !


    • #326105
      le 09/02/2013 par anonyme
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      bien dit, c’était le seul reproche que j’aurais pu faire, de temps en temps on se couche, pour piétiner un cadavre.. ! ;) trop de livres déjà vendus ?! Succès = corruption personne n’y échappe........ Même... ici.


  • #324846

    Ok super A. Soral mais en ce qui me concerne et avec tout le respect que je vous dois c’est vraiment pas cool d’avoir dévoilé le gendarme qui vous a sorti de la salle d’audience et qui vous a donné le polo. S’il était seul à vous conduire et qu’il a été listé, à cette heure ci il est pris et prend le risque d’aller grossir les rangs des chomdus pour une raison x ou y que sa hiérarchie prendra le loisir de bricoler. On a dit Solidarité ok mais Discrétion s’impose tout autant. C’est aussi ça la résistance, protéger le réseau.

    Amicalement et très respectueusement.

     

  • #324847
    le 07/02/2013 par MagnaVeritas
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Pourquoi Kazakhstan ?


  • #324851
    le 07/02/2013 par caillou volant, goy friendly
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    La rédaction a supprimé les notes parasites, c’est une bonne chose.

    Cependant, la seule note qui compte concernant les interventions d’Alain Soral réside dans le nombre de visionnages.
    Si on s’en tient à ça et qu’on extrapole en notation scolaire, le président d’E&R mérite, suivant les mois, une note qui varie entre 18,9/20 et 19,8/20 (la perfection n’étant pas de ce monde).

    Ce n’est qu’une opinion personnelle, je pense qu’elle est largement partagée.

    Je suis conscient de la banalité de ma conclusion que voici

    BRAVO ALAIN et encore MERCI !!!!!!!!!!!

     

  • #324865
    le 07/02/2013 par Erdoval
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    C’est vraiment autre chose que les prétentions journalistico-intellectuelles de MMe Fourest, tant sur le fond que sur la forme. France 5 ou LCP seraient bien avisées de signer avec A.Soral un accord de diffusion. Cela leur permettrait de remonter leur audience. Et peut-être même la qualité de tous les programmes, tant AS place la barre haute. Merci à lui à à toute l’équipe d’E et R.


  • #324866
    le 07/02/2013 par Arukado
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Merci à E&R et Alain Soral pour ces vidéos. Je voudrais savoir quelle est la vidéo qui passe en fond (derrière Alain Soral) ?
    Paix.

     

    • #324944
      le 07/02/2013 par PierreGaulois
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      On aperçoit le titre à un moment.
      "Das Leben Von Adolf Hitler"
      C’est un documentaire allemand de 1961

      Il est consultable sur la toile :
      http://www.dailymotion.com/video/xh...


    • #324965

      si jme trompe pas c’est un documentaire qui est passé dimanche 3 février après midi sur la chaine LCP.

      C’est vrai qu’avec tout ce qui c’est dit dans le faux docu de Fourest, et si les gens cherchent et tombent là-dessus,

      c’est t’être pas à son avantage si on est pas au courant...

      je ne sais pas si c’est voulu ou pas...


    • #325884
      le 08/02/2013 par iStyle
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Merci pour l’info, je voulais aussi connaître le titre du film !


    • #327539
      le 10/02/2013 par †..mais mon p’tit coeur, lui, restera FRANCAIS !†
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Pierre Gaulois

      Vous êtes sûr de cela ?
      Il m’a plutôt sembler reconnaitre une série nommé "Apocalypse Hitler" avec la voix de Kassovitz...


  • #324886
    le 07/02/2013 par anonyme
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Je remercie alain soral pour son travail de journaliste hônnete, mais je ne suis pas d’accord lorsqu’il dit que pensent les musulmans francais de la nomination de jack lang à l’institut du monde arabe ?
    Je lui répondrait que l’institut du monde arabe ne represente pas les musulmans et ne represente rien à vrai dire.
    Que voulez vous que les musulmans fassent ? Manifester dans la rue ?
    Si ils manifestent dans la rue des la première minute des crs seront là pour les tabasser.

     

    • #324959
      le 07/02/2013 par PierreGaulois
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Je remercie aussi Alain Soral, pour son courage et sa dignité. Mais je comprend le message d’anonyme.

      Que pensent les français de l’ambassade de France à New York par exemple ?

      cf : http://www.nostra-aetate.org/POLITI...
      Une photo de notre consulat avec le consul général recevant le directeur d’un centre culturel francophone de la ville

      Que pensent les français de leur propre gouvernement ?


  • #324911
    le 07/02/2013 par rene.lundi
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Il faut noter en ce qui concerne Primo LEVI que :

    Dans l’edition 2005, R.Laffont, Collection Oeuvres ; supposee reunir la totalite des romans d’un auteur, Les naufrages et les rescapes en sont etrangement absents et ce, d’autant plus que le titre fut publie en 1986. Sont publies en lieu et place de l’oeuvre manquante ou dissimulee, des Conversations et entretiens.
    R.L.


  • #324923

    hors sujet : que devient Xavier Bertrand ?
    Il faudrait faire genre à la fin de chaque année, une chronique Belphegore ou les fantomes de la politique, c’est-à-dire ceux qu’on voyait de partout et qui du jour au lendemain dans l’année ont totalement disparu (noel mamère, josé bové, julien dray etc... pour les autres années) et puis inversement : ceux qui apparaisse d’un coup : les taubira, certains journalistes etc...

     

  • #324938
    le 07/02/2013 par avrelarmor
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Comme d’hab’, Soral pertinent et drôle.
    Un grand bravo à toute sa fine équipe.

    Juste une petite remarque pour faire mon chieur : pour inscrire un cercle dans un carré (ou l’inverse), un simple compas est suffisant.
    La résolution de la quadrature du cercle, en revanche...

    Courage à tous.


  • #324940
    le 07/02/2013 par Résistance
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    "Que voulez vous que les musulmans fassent ? Manifester dans la rue ?
    Si ils manifestent dans la rue des la première minute des crs seront là pour les tabasser."

    Pas sûr. Quand on voit que l’Etat laisse des milliers de musulmans prier dans les rues, on peut se dire que l’Etat les aime bien. On ne peut pas en dire des Identitaires qui eux sont réellement traqués et persécutés.

     

  • #324947

    Manipulation du cours de la "note étoilée". On se demande qui à l’habitude de manipuler les cours...


  • #324962
    le 07/02/2013 par picadello
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Merci à Soral et à l’équipe pour la qualité du fond et de la forme.


  • #324963

    L’attentat contre Charlie Hebdo, c’est le 11 septembre du pauvre" :D Excellent !!
    Allez, je continue ..


  • #324983
    le 07/02/2013 par petit_poney
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Concernant Houria Bouteldja, c’est un "gatekeeper" à l’attention d’une certaine partie de la population française d’origine maghrébine. Ses critiques sur l’Etat "d’Israël" et le sionisme sont justes, mais quoi qu’il arrive la France est un pays de colons donc un ennemi, alors que les juifs sont "victimes du sionisme". C’est son travail, maintenir le clivage, coûte que coûte.
    Exactement le même travail qu’Eric Zemmour, sauf que l’institut du monde Arabe paye moins bien que Lagardère et Bertelsmann.

    C’est le drame avec les collabos de chez nous, ils ne sont pas assez payés pour leur trahison !


  • #324993
    le 07/02/2013 par The Bat’s
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Enorme ! entre temps le site de topjournaliste a été piraté !!

     

  • #325013

    je ne suis pas d’accord avec la partie sur Virgin. Pendant des années ce groupe a pris les client pour des pigeons qui, la crise aidant, commandent maintenant sur le net pour bien moins cher. Cela a plus à voir avec un changement des habitudes de consommation qu’à la crise

    C’est tout ce qu’il y a à comprendre. Pour le reste comme d’hab, très bonnes vidéos !!


  • #325029
    le 07/02/2013 par naiboua
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    @+ Musulman veut dire litteralement soumis à Dieu. Donc tous les prophètes envoyés par Dieu étaient soumis à Dieu. Donc Musulmans. Ne te mets pas en colère pour ça. Jésus aussi était soumis à Dieu( voir les 4 évangiles) donc musulman.
    Cordialement.


  • #325031
    le 07/02/2013 par Carlouch
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    ahah terrible ! on t’attendait Alain !!

    question, quelle est la musique de fond au tout debut de la premiere partie sur le tshirt des forces de police spécialisées sur la protection des personnalités ?


  • #325046
    le 07/02/2013 par jules38
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Merci pour ce travail d’analyse de l’actualité toujours aussi pointu avec un montage pro.
    J’aurais juste une question (et surtout pour celui ou celle qui verrait cet exercice pour la première fois), pourquoi ce film sur Hitler en arrière plan sur la TV ?

     

    • #325158
      le 07/02/2013 par Olivier
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Je crois qu’il s’agit du documentaire Apocalypse.


    • #325936
      le 08/02/2013 par fifty miles
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Docu "Apocalypse" dont le narrateur (pénible) est M. Kassoviz, est qui est à l’histoire ce que les merdias sont à l’information.


    • #326764
      le 09/02/2013 par PierreGaulois
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      apocalypse est en couleur.
      Il y a un bon travail de coloration.
      Ce qui a pour effet de casser, un peu, la distance que mettait le noir et blanc.
      Sur la forme, c’est un très bon travail.


  • #325061

    J’ adore la vision Global de Mr.Soral que ce soit du point de vue politique, géopolitique et social ( avec quelques déssacords ) mais il y a une chose que commence à m’ indisposer, je dirais plutôt à me déranger, à m’ interroger sérieusement, c’ est sa tendance aux communautarismes religieux .. Comme si le non-croyant n’ était pas investi de " valeurs " suffisamment pieuses pour percevoir la " diabolisation " de la société ... Et que son avenir n’ était voué qu’ au consumérisme, à la folie de l’ égoïsme et de l’ individualisme .

    J’ apprécie sa façon de remettre en cause mes croyances vis à vis de la " création " du monde et de l’ existence d’ êtres divins ... << Je ne crois que ce que je vois ! » Comme dirait saint Thomas et ce qui me perturbe dans son raisonnement et ses explications appuyées, c’ est que je commence à croire et à voir ... à remettre en cause des principes fondamentales que je croyais établis et pour cela, je vous en remercie . Son boulot, ce site, cette association fait vraiment un gros travail pour élever les consciences, parfois avec quelques maladresses, mais avec conviction et justesse .

    Bonne continuation .


  • #325081

    J. Robin donne sa réponse.

    Ce monsieur que je ne connaissais pas avant d’en entendre parler sur une des vidéos
    d’E&R, semble vouloir jouer le pendant en négatif d’A. Soral.

    Je vois sur son site un article sur (entendez contre) les musulmans,
    et je présume qu’il s’agit particulièrement des arabo-musulmans dont il est question,
    et qui comme chacun est supposé le savoir sont eux, pour le coup de vrais sémites.

    Il y fait part des exactions de régimes totalitaires,
    dans lesquels la population est généralement la première victime.
    Seulement le ton de l’article rend responsable tous les musulmans
    de la folie sulfureuse de leurs « élites », sans compter que cet amalgame
    touche les non arabes, maghreb, asie...

    Un pur étalage d’anti-sémitisme et anti-islamisme caractérisé.
    Pour quelqu’un qui prétend dénoncer ce genre de comportement,
    permettre une telle publication sur son site donne le niveau
    de l’intégrité de l’auteur et de son/ses éditeur(s).

    Un témoignage supplémentaire des méthodes d’inversions communes à certains.

    Je ne suis pas un adorateur de M. Soral , mais je reconnais que ses paroles
    sont l’écho de mes pensés, ce qui lui vaut toute ma sympathie.

    Le semblant d’imitation, de J. Robin, ne reflète même pas l’esquisse du brouillon
    du travail effectué sur E&R.

    Je dois cependant, reconnaitre qu’il est courageux de sa part de se lancer
    sur l’enquête d’ E. Wiesel, qui lui vaudra un bannissement de sa propre
    communauté, à ne pas en douter.

     

    • #325154

      J’ai tenté d’écouter la réponse de Jean Robin, mais son gloubi-boulga en introduction, son air emprunté et sa façon de tourner autour du pot ont eu raison de moi. "Accouche !", on a envie de lui dire. J’ai avancé la vidéo plusieurs fois en espérant entendre un début de mise au point sur Elie Wiesel, en vain, toujours en train de parler de lui-même, alors j’ai laissé tomber... Et puis, cette façon de s’ancrer aux vidéos d’Alain Soral, avec ses minables contre-vidéos qui inondent dailymotion, non mais quel parasite.... C’est le genre de type qui inspire instinctivement l’antipathie. Le négatif de Soral effectivement.


    • #325213

      Jean Robin est un tartuffe puérile islamophobe pro-sioniste sans talent suppôt du "système" qui veut mettre des bâtons dans les roues des dissidents, allant de Soral à Chouard et j’en passe (mais on dirait que même le "système" ne veut pas de lui tellement il est contre-productif). Je dirais qu’il est à présent définitivement grillé niveau crédibilité et objectivité. Il n’y a qu’à voir comment sont accueillies ses vidéos ou "contre vidéos" par la plupart des internautes comme ici.

      Tout ce qu’il produit est insipide (à de rarissimes exceptions près). A chacune de ses interventions il se ridiculise un peu plus. Il attend avec impatience les vidéos du mois pour essayer d’exister à travers Soral. Il a fait plusieurs dizaines de "contre vidéos" pour tenter de le décrédibiliser, en vain (d’ailleurs c’en devient obsessionnel voire pathologique). Sa maison d’édition est un fiasco. Son site idem. Il a volé du fric à Jean-Pierre Petit. Bref c’est un pauvre type qui recherche la gloire et la reconnaissance mais qui n’a pas les atouts pour ça.

      J’avoue ce serait jouissif que soit organisé un débat - en tout bien tout honneur - entre lui et Alain, juste une fois, pour voir le niveau. Chiche :p


    • #325835
      le 08/02/2013 par petit_poney
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Jean Robin est devenu un sujet de blagues à répétition dans la dissidence. Je pense que c’est surtout un névrosé, pas besoin d’être un génie de la psychologie pour le comprendre : projections, narcissisme, dénégations... Il n’est pas idiot, mais incapable de faire ce que justement Simone Weil a fait, il reste prisonnier de ses contradictions.


  • #325084
    le 07/02/2013 par Federer
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Que signifie "citation sujette à caution" dans le début de la vidéo 6 ?

     

    • #325187

      Je pense qu’après l’enregistrement de l’entretien et avant la mise en boîte par la post-production, il y a eu des doutes quant à la véracité de cette citation attribuée à Benjamin Franklin. Il est donc toujours bon de se prémunir de ce genre d’avertissement ou appel à la prudence au cas où un petit malin du style Jean Robin s’amuse à pondre une "contre vidéo" puérile pour tenter de porter préjudice à Alain Soral.


    • #325372

      ps : et puis surtout dans une logique de recherche absolue de vérité AS est le premier à rectifier le tir ou avouer ses erreurs lorsqu’il s’en rend compte. Dans le cas présent je reste curieux quant à la véracité de cette citation attribuée à BF.


    • #325987
      le 08/02/2013 par Legeard
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Le problème, c’est que la citation n’est pas "sujette à caution" mais un faux grossier (et bien connu comme tel). Soral aime à vanter son flair et sa culture historique, il aurait dû se rendre compte que de tels propos dans la bouche de Franklin et devant le Congrès de Philadelphie étaient absolument invraisemblables.


  • #325087
    le 07/02/2013 par alexandre
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Le FN de Marine, est le seul parti qui soutient la Russie de Poutine et la Syrie de Bachard. En politique il faut choisir le moins pire, donc un politicien (marine) qui a tout bon en économie et en politique étrangère ne doit pas être mis dans le même sac que l’UMPS ! Vouloir que les religions non-endémiques se fassent toutes petites ne me choque pas !
    De plus, tant que le FN n’est pas au pouvoir, il est obligé de faire de la lèche à l’oligarchie.(AS nous avez expliqué que c’est ce qu’a fait Poutine envers Eltsin et les oligarques avant d’accéder à la présidence et de les remettre a leurs places.)


  • #325089

    Ha,chouette enfin !!!


  • #325093

    Merci du fond du coeur monsieur Soral pour nous aider à surmonter la folie ambiante, vous êtes brillant et en plus vous nous faites rire.
    La Phrases, "s’il était présent sur terre (Jésus), il serait assis ici à côté de moi, il ne trônerait pas à côté du pape actuel" est géniale.


  • #325094
    le 07/02/2013 par mars31
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Quenelles en rafales !! super merci !


  • #325114

    Putain Alain, en 24h00, t’explose tous les compteurs Daily « Motion »...

    On est donc pas tout seul...

    Courage à tous...


  • #325120

    Bonjour/soir

    après avoir entendu Alain Soral dans la vidéo 6 dire qu’ il pouvait être "admiratif" de certain juif penseur et que par conséquence ce juif était discrédité, j’ ai pensé à un personnage historique dans le monde des échecs qui était juif.

    Bobby Fischer, fou ou pas (moi je juge pas)

    je vous donne un lien si ça passe http://www.youtube.com/watch?v=zDjs...

    Je prends du recule sur ces propos mais il a été un maitre au échec.

    Alain sait, Bobby savait et moi j’ écoute mais j’ ai des doutes. Mon ignorance sans doute.

     

    • #325220
      le 08/02/2013 par PierreGaulois
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      en tout cas c’était un dissident


    • #325232
      le 08/02/2013 par sergio
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      J’ai joué pendant des années aux échecs. J’étais inscris au club de Montpellier (à la tour de la babote). Chez Bobby Fischer, devant l’échiquier ou dans la vie, le compromis n’existait pas. Sucer des bites pour obtenir des avantages, il ne l’a jamais fait. Bien au contraire. Et d’ailleurs en 1967, au tournoi interzonal pour sélectionner les candidats au championnat du monde d’échecs, et alors qu’il était largement en tête, il se retira suite à des désaccords avec les organisateurs ! Lorsqu’il décida d’offrir une revanche à Boris Spassky en 1992 en Yougoslavie - en 1972 Fischer était devenu champion du monde en battant Spassky - le département d’état US lui interdit de jouer ce match en Yougoslavie. Sa réponse fut sans compromis.
      http://www.youtube.com/watch?v=6Oy9...


  • #325133

    Soral nous annonce qu’il faut du national-socialisme à la France ! Sur un fond d’archives du 3ème empire.... je croyais que le système raffolait des extrémistes car cela décrédibilise les opposants au système ? Aux éditions Kontre Kulture, il y a un certain Antony Sutton qui explique que la haute-finance de Wall Street a financé aussi bien le national-socialisme allemand que le communisme russe..... Et comme ce qui est bon pour la haute-finance l’est rarement pour nous....

    Ce qu’il faut à la France c’est une élection de l’assemblée nationale à la proportionnelle, un sénat élu par le peuple et pas par d’autres élus sur une base régionale pour leur donner un plus grand poids, un gouvernement élu à la proportionnelle également, une présidence colégiale sur une base de rotation annuelle, un élection de la magistrature au complet, droit d’initiative et de référendum populaire obligatoire et contraignant. Une référence ? Ni la république romaine, ni la démocratie athénienne mais l’institution du Thing germano-nordique, la véritable démocratie des hommes libres et ancrés communautairement. Voilà le véritable repoussoir aux réseaux de l’anti-France qui la tiennent.

     

    • #325683
      le 08/02/2013 par Thomas M.
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Je vis en Suisse, j’ai la nationalité suisse et ce système ne marche pas. On se la fait mettre tout aussi profond, c’est simplement plus subtile et nécessite d’être encore plus connivent avec la haute finance.

      Il y a un certain patriotisme et une vision à plus long terme chez certains politiciens suisses élus, mais si tu veux fonder un parti politique, ça passe par la synagogue et la franc-mac, sinon tu es diffamé dans la presse.

      Il n’y a que 30%-40% des gens qui votent, principalement sur des objets secondaires. On est passé par le peuple pour adhérer à l’UE et ça l’a pas fait ; la prochaine fois, ils essayeront sans. L’ONU ils ont réussi à nous la mettre, toujours avec le même taux de votants. On endort les gens de la même façon avec un peu plus de pain et un peu plus de jeux.

      La seule chose qui fait que les choses se passent à peu près correctement, c’est un taux de chômage moins élevé, mais il augmente. Le rapport de force glisse gentiment ; le vote par internet fait aussi ses débuts.

      Le national-socialisme, j’étais arrivé à la même conclusion que Soral avant qu’il ne le dise dans ses vidéos. Chavez est national-socialiste. Poutine est national-socialiste, c’est la seule façon de mettre la politique au service du peuple et contre la Haute finance.

      Oui, Sutton dit vrai, mais il y a plusieurs Hitler, il y a le Hitler qui a été bien gentil avec les banques, qui a nommé un technocrate à la tête de sa banque nationale pour séduire Wall Street, et puis il y a le Hitler tacticien qui savait comment il devait ruser pour mettre une utopie en oeuvre. Malheureusement, l’utopie l’a miné lui-même et il a mal calculé. Mais on peut raisonnablement penser que même un Hitler modéré aurait été voué à l’échec.

      Sans un rapport de force à peu près équivalent, exit Poutine, exit Chavez, exit Mahmud, etc. Or, le temps est venu où ce national-socialisme est possible, où la propagande officielle rend les pays occidentaux difficilement éligibles aux "no fly zone" et autres tactiques et où l’équilibre global rend même une telle opération dangereuse pour l’Empire.

      Demain la gouvernance globale ou la révolte des nations. Ou bien la gouvernance globale dans une partie du monde et la révolte des nations dans l’autre, le bloc soviétique de l’alliance euro-atlantique face aux nations libres de l’ancien monde bolchévique. Ironique, mais tout aussi néfaste au sens de P. Hillard (cas de "la gouvernance globale PAR la révolte des nations")

      Alors il y a ER, pour éviter les pièges.


    • #326640
      le 09/02/2013 par Bernie
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      « Concernant la Suisse, et puisque la maçonnerie est évoquée, sache que chaque président de la Confédération fut franc-mac depuis la guerre du Sonderbund jusqu’à l’élection d’un démocrate-chrétien vers 1914. Le bouillant député genevois William Vogt l’a assez dénoncé avec talent ! C’est à dire que le système est toujours verrouillé par le haut, le conseil fédéral n’est pas élu, c’est-à-dire que le sommet de la pyramide du pouvoir est ouverte aux 4 vents et à toutes les stipendes. Une initiative de l’UDC pour y remédier sera justement votée cette année, mais elle ne comprend pas encore la proportionnelle pour l’élection gouvernementale, hélas !

      Concernant la France, savais tu que chaque ministre doit signer au début de son ministère sa lettre de démission en blanc, comme dans les multinationales ? Et oui, ce ne sont que des pantins...

      Concernant le national-socialisme, qu’elle blague, quand on sait ce qu’ils ont fait à la haute-finance communautaire quand ils l’ont tenue sous la main : tous les Warburg et Rothschild ont été libéré moyennant un petit billet.... Même l’intitulé est une escroquerie... il n’y pas de socialisme national, c’est antinomique, cherchons plutôt du côté socialement à gauche, économiquement de droite et nationalement de là oú on est..... »


    • #327117
      le 10/02/2013 par Thomas M.
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Ce n’est pas une contradiction : comme disait Soral, il n’y a de national que le social et de social que le national, tout est dit. Si la référence au "socialisme" peut porter à confusion et la référence à Hitler peut dérouter, le constat reste le même et ce n’est pas Hitler qui a gagné la guerre. Pensez un peu à la portée d’une victoire de l’Allemagne, on aurait vu fuir Warburg et cie je ne sais où. Sutton dit vrai, mais il ne faut non plus pas surestimer le mondialisme ni idéaliser ceux qui s’y opposent, il est vrai, mais encore une fois, le constat sur le national et le social reste le même, et le nom provient justement de l’opposition à "l’international-socialisme".


  • #325136
    le 07/02/2013 par Jean Placide de tsounguy
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Aller voir le site Topjournaliste.com, y’a du glissage de quenelle intensif !

    Bravo à Spy-Tech !!!!


  • #325137

    Au sujet de Cocteau : "Ce n’était pas un mauvais bougre". Hi hi, je ne suis même pas sûr qu’il l’ait fait exprès... En tout cas, encore un excellent entretien. Merci !!!


  • #325150

    A mon avis, nous ne sommes plus très loin du moment où ces entretiens vont réellement indisposer la classe dirigeante Française (le compteur de Dailymotion indique plus de 68 000 (pour la partie 1), après seulement 3 jours !)


  • #325156
    le 07/02/2013 par falcao
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    En pleine forme notre Journaliste préféré !! On voit que le petit séjour à Hong kong et la "pause" d’entretien du mois à fait du bien à ce grand Monsieur.


  • #325176
    le 07/02/2013 par ReZz Marseille
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Je l’attendai avec impatience, et comme d’habitude, je me delecte de ces videos et je ne suis jamais deçu. Respect a toute l’équipe pour tout le travail de fond. Tout simplement magnifique. Merci Mr Soral et toute l’équipe.


  • #325193
    le 07/02/2013 par Martin
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    A propos du documentaire de Michael Moore Bowling for Columbine. Je trouve justement que se documentaire montre qu’il n’y a pas de relation entre port d’arme et crime par arme à feu : il y a un passage dans le documentaire ou Michael Moore va au Canada, un pays dont la législation autorise le port d’arme, et il montre que dans ce pays malgré l’autorisation il y a très peut proportionnellement au USA de crime par arme à feu. Il montre plutôt le faite que les médias Étasunien diffusent constamment de la violence et que cela puisse influencer.


  • #325218
    le 08/02/2013 par MagnaVeritas
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Faites place, le meilleur commentateur de E&R est là !

    Merci à la modération de ne censurer des mots ou parties de phrases et pas le message en entier. Mon temps est précieux et écrire ces commentaires me prend du temps.

    Tout d’abord, bravo à spy-tech.

    Pour les flemmards :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Antoni...
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Carl_S...
    http://www.amazon.fr/nomos-Terre-Ca...

    http://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A...
    On retrouve un peu toujours les mêmes pourris de la doxa française : sartre, bauvoire, deleuze, glucksman, kouchner, lang, schérer le militant pédophile de 90 piges, le grand écolo guattari, négrepont,

    Pendant que j’y suis : http://en.boywiki.org/wiki/Roger_Pe...
    Montherlant, pierre joubert, gérard marot, négrepont, thony duvert, joseph doucé,

    Une drôle de revue : http://en.boywiki.org/wiki/Le_petit...

    Sur ce site de demeurés, les types se prenennt même pour des scientifiques (mais ça n’a rien d’étonnant vu les "études" menées aux states) : http://en.boywiki.org/wiki/Phylogen...

    Pas des masses d’infos sur ce site (http://whois.webrankstats.com/whois...) mais j’ai encore quelques munitions en réserve, vous verrez dans quelques temps.

    Soral avait grillé arrabal comme sioniste il y a plus d’un an, voici maintenant la preuve : http://fr.wikipedia.org/wiki/Prix_S... (notons au passage la présence des ratés de la littérature angot, weitzmann, moix et beigbeider, manquerait plus que dantec, ainsi que celle de catherine millet le vieux vidoir de la haute germanopratine et signatrice de la pétition pro-pédocriminalité lancée par le monde le 26 janvier 1977).

    La loi qu’invoquent les sionistes anti-liberté d’expression sur internet est-elle celle-ci ?
    http://www.legifrance.gouv.fr/jopdf...

     

    • #325280

      Je ne suis pas d’accord avec toi, Soral n’a pas grillé Arrabal du tout, (c’est un sioniste avéré depuis belle lurette) il faisait remarquer son admiration face au discours de Naom Chomsky qui lui a pris des positions anti-sinonistes, tu confonds


  • #325221
    le 08/02/2013 par MagnaVeritas
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Pour enfoncer un peu le clou par rapport aux valeurs dont fait partie le droit de porter une arme : le Japon est l’un des pays au monde au plus faible taux de criminalité. La peine de mort y existe encore. Mais comme chacun le sait, ce sont les gogos de göche qui l’ont dit, ce n’est pas dissuasif.

    Notez : l’un des chandeliers issus d’un extrait d’un documentaire n’a pas 7 mais 9 branches. Cherchez.

    Sur le nazisme : « Les soldats allemands se sont bien comportés comparés aux américains. » (en substance) JMLP

    Je n’ai pas vu le film de Gibson mais dans la Bible il est clairement mentionné que le sanhédrin fait déjà de l’ingénierie sociale en manipulant la foule : ils ont des sayanims dans la foule, pour applaudir barabas et ainsi inciter les beaufs à applaudir aussi, par mimétisme.
    Le passage de l’Evangile de Mathieu que cite Soral est très connu, mais il y en a d’autres. Par exemple : « Je n’apporte pas la paix mais l’épée [...] », c’est-à-dire le combat pour la Vérité.
    Certains théologiens ont interprété le "tend la joue gauche" (ou droite, je ne sais plus) comme une manière de placer l’adversaire dans une position de faiblesse après qu’il a frappé du revers de la main.
    Soit dit en passant, la traduction segond est protestante.
    Sur l’amour, le Christ faisant parfaitement la différence entre les différents types d’amour (phileo, agapé, etc.), ce qui n’a rien à voir avec cette bouillie gluante qui pue la détresse, ce machin vanté par l’époque et la tv.
    Laissons les pseudo-cathos masochistes et lénifiants aux oubliettes : la fin des temps exige des Catholiques d’une autre trempe.

    MV, meilleur commentateur de E&R

     

    • #327294

      Salut MagnaVeritas !
      Je pense que tu faisais référence à mon com en parlant des "pseudo-cathos masochistes et lénifiants" ; tu aurais pu me répondre directement, c’eût-été plus simple...

      Ephésiens 6 : 11 à 20 (traduction Bible de Jérusalem, celle des cathos) :

      "Revêtez l’armure de Dieu, pour pouvoir résister aux manoeuvres du diable. CAR CE N’EST PAS CONTRE DES ADVERSAIRES DE SANG ET DE CHAIR QUE NOUS AVONS A LUTTER, mais contre les Principautés, contre les Puissances, contre les Régisseurs de ce monde de ténèbres, contre les esprits du mal qui habitent les espaces célestes.
      C’est pour cela qu’il vous faut endosser l’armure de Dieu, afin qu’au jour mauvais vous puissiez résister et après avoir tout mis en oeuvre, rester ferme. Tenez-vous donc debout, avec la Vérité pour ceinture, la Justice pour cuirasse, et pour chaussures le Zèle à propager l’EVANGILE DE LA PAIX ; ayez toujours en main le bouclier de la Foi, grâce auquel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du mauvais ; enfin recevez LE GLAIVE DE L’ESPRIT, c’est à dire la PAROLE DE DIEU. Vivez dans la PRIERE et les supplications ; priez en tout temps, dans l’Esprit ; apportez-y une vigilance inlassable et intercédez pour tous les saints."

      Je ne sais pas si tu réalises ce que représente le travail sur soi (l’humilité, entre autre) que de suivre le message du Christ.
      Des textes dans le genre de celui que je viens de citer foisonnent dans le nouveau testament ; trouve m’en un qui incite explicitement à prendre les armes (physiques) pour lutter contre le mal.

      Quand Jésus dit qu’il est venu apporter l’épée ( Mathieu 10 : 34 à 36), ça veut dire pour "beaucoup de théologiens" (comme tu le dis si bien) que son message serait combattu même au saint des familles et qu’il provoquerait un rejet violent et brutal de la part des incroyants et pas qu’on allait assener la Vérité à son prochain à grand coup d’épée dans la gueule.
      Va directement au texte et trouve moi une incitation CLAIRE de Jésus ou des apôtres à évangéliser dans la violence. Bon courage !

      C’est quoi, pour toi, être catholique ? Moi je ne le suis pas, je crois en Dieu et à mon bon-sens et ne fais partie d’aucune religion ou secte, ce qui ne m’empêche pas de respecter Jésus et d’essayer de mettre en pratique son enseignement.
      Avec mon 1er com, j’avais voulu réagir aux propos d’Alain Soral sur le Christ qui m’avaient parus un peu trop réducteur.


  • #325224

    super interessant comme toujours ;;
    pensez vous que la nouvelle prise de position de obama, puise avoir une influence sur le suite des envenements ??


  • #325225

    bonjour

    pourriez vous publier les video d’alain soral en AVI ou MPEG en une seule partie ?
    pour la bande passante il suffira de les mettre sur des cloud comme MEGAupload

    histoire de garder des archives offline...


  • #325255
    le 08/02/2013 par ordekestion
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    C’est toujours un grand plaisir de visionner ces vidéos.
    Elles nous lavent de tout ce qu’on a du avaler depuis les dernières.
    Mieux qu’avec une confession. Le démon est sorti de nous. On se sent plus fort, plus humain. Et puis joyeux car avec une telle avalanche de quenelles c’est vraiment jouissif.
    Merci encore M. Soral et merci à toute votre équipe.


  • #325257

    Bravo et merci pour effectuer ce travail d’information.

     

    • #325562
      le 08/02/2013 par Nosurprise
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Fléxisécurité, ce fut même un cheval de bataille de Sarkozy...qu’il n’a pas eu le temps de mettre en oeuvre.

      (On peut retrouver les archives sur le net.)

      Comme quoi, UMP et PS, mènent la même politique de destruction de nos acquis...Des vendus à l’oligarchie mondialiste.


  • #325260

    La video du mois, qui remplace le JT... !

     

    • #325322
      le 08/02/2013 par Herbert
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Je dirais plutôt que l’entretien du mois est au JT ce que le boeuf bourguignon ou la potée auvergnate est au cheese burger !
      Merci Alain Soral. Quel talent. Quelle culture. Et quelle constance. Remarquable.


  • #325274
    le 08/02/2013 par nepoznat
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    schizophrénie de la gauche Torretonienne : il faut que les femmes accèdent à la politique, il faut mettre un terme au machisme, les femmes n’apportent pas la meme chose que les hommes. Grosso modo.
    Certes. Et au niveau de la famille ? Une mère n’apporte t-elle pas ce que le père ne peut apporter ?
    Aberration sociologique, contradiction idéologique.


  • #325292
    le 08/02/2013 par AryannA
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Excellent entretien comme d’habitude !

    Merci a Alain Soral et a toute l’équipe d’E_R pour vos analyses, vos articles vos pistes, vos conseils de lecture, vos couil...( important ^^) ’fin bref merci pour tout !


  • #325349
    le 08/02/2013 par Retour au Califat
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Salam à vous lecteur d’E&R,

    Alors de la même manière qu’Alain Soral défend farouchement sa religion, je me doit également en tant que musulman croyant et conscient de l’avenir des hommes de rétablir la vérité, déjà Mr Soral a désigné le prophète de l’islam comme n’étant qu’un guerrier, j’aimerai Mr Soral que de la même manière que vous ne voulez pas que l’on fasse l’amalgalme du Christ tendeur de joue qui aime se faire frapper, j’aimerai que l’on assimile pas notre prophète uniquement à l’aspect guerrier sanguinaire et destructeur, car c’est ne pas en connaitre fortement l’histoire, il était tout d’abord entre 0 et 40 ans un être humain, puis entre 40 et 53 ans un être humain et un prophète et pour finir de 53 ans a sa mort il fut un être humain, un prophète et un chef d’état à Médine qui à d’ailleurs su parfaitement gérer les affaires de l’état en pleine équité.

    Donc sa c’été pour le 1er point, maintenant je vais plutot chercher à voir ce qui nous unis avec les chrétiens, et le verset 30 et 31 qu’Alain Soral à citer me rappel très fortement une parole de coran, sa m’a fait tilt directement, qui se trouve dans la sourate 2, qui se prénomme " La vache" ou " Al Baqara" en arabe, qui dit ceci vis à vis des juifs qui disait grossomodo nous ne suivons que ce que l’on a fait descendre vers nous, une espèce de solidarité tribale pareil, mais la Dieu à demander à notre prophète de répliquer de la sorte , alors je cite : " Et quant leur vint d’Allah un Livre confirmant celui qu’ils avaient déjà, - alors qu’auparavant ils cherchaient la suprématie sur les mécréants, - quand donc leur vint cela même qu’ils reconnaissaient, ils refusèrent d’y croire. Que la malédiction d’Allah soit sur les mécréants ! ...... " Et quand on leur dit : "Croyez à ce qu’Allah a fait descendre", ils disent : "Nous croyons à ce qu’on a fait descendre à nous". Et ils rejettent le reste, alors qu’il est la vérité confirmant ce qu’il y avait déjà avec eux. - Dis : "Pourquoi donc avez-vous tué auparavant les prophètes d’Allah, si vous étiez croyants ? ". " Et en effet Moïse vous est venu avec les preuves. Malgré cela, une fois absent vous avez pris le Veau pour idole, alors que vous étiez injustes." ( sourate 89 à 92 ), voilà donc l’islam elle est venu également dans la continuité du message du christ et non pour l’abolir et pour rétablir la vérité également sur la fausserie du peuple juif....

     

    • #325458
      le 08/02/2013 par situyh
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Salam à toi frère musulman (paix sur toi et ta famille),

      ton commentaire de combat est d’une telle justesse ainsi que d’une telle précision qu’il serait inutile d’y ajouter quelque mot que ce soit.
      Par contre je tenais à dire que les gens de E&R nous permettent de publier ces nécessaires pensées et précisions afin que nous puissions les partager avec nos camarades de lutte : de bien mauvaises langues probablement aveuglés par des sentiments qui ne peuvent que nuire à une saine dissidence m’avaient dit bien du mal sur E&R (paix sur eux et leur famille) et ici je ne constate qu’un espace de fraternité et de dialogue : de vérité même.
      Merci à vous et tendons la main aux dissidents égarés qui n’ont pas encore su voir la dimension de rassemblement que, humblement, le chevalier Soral nous désigne.

      Paix à tous.


  • #325350
    le 08/02/2013 par Retour au Califat
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    .... suite, j’aimerai que de la même manière qu’on est continué dans la recherche de la vérité qui a amené Alain Soral au message du christ, qu’il pousse sa réflection jusqu’au bout et il arrivera assez rapidement à l’islam, sa n’est pas du zèle c’est une vérité par les preuves du texte cité.
    Sur ce merci à Alain Soral pour son travail de vérité et qui Dieu le guide et le benisse.Salam.Paix.

     

    • #325574
      le 08/02/2013 par fifty miles
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Retour 2
      Alain Soral est Français, vivant dans son pays d’origine, de culture helléno-chrétienne, il n’est pas croyant mais défend le système de valeurs instauré par la religion catholique, tout en étant ouvert au système de valeurs de la religion musulmane. Pourquoi voulez-vous qu’il change pour une croyance d’importation récente ? Il serait plus adéquat que les musulmans venus sur le sol de France adhérent à la religion catholique qui a construit le pays où ils ont décidé de venir ou de demeurer.


  • #325362
    le 08/02/2013 par situyh
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Merci à Alain, noble chevalier de la maison France, quenellier sans peur et chrétien sans reproche : moi qui suis patriote musulman je prie tous les jours afin qu’il soit prêtė vie à monsieur Soral (paix sur lui et toute sa famille) afin que son courageux combat du logos soit couronné de succès même si il l’est dores et déjà de gloire.
    34.2 "tu preteras bras à tes frères qui montrent le chemin."

     

    • #325637
      le 08/02/2013 par Rogiero_IN
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Triple Amen pour répondre à ce bel et bon message.

      Merci à Vous, Situyh ! Vous, dont les prières et les humbles génuflexions apportent à la France endormie, terre catholique et fille ainée de l’Église, une moisson de Foi et d’espérance pour la victoire définitive et sans limite de la Paix dans ce monde.

      Puissent, le moment venu et par la grâce de Dieu, le peuple français et celui qu’il aura placé à sa tête se souvenir de vos paroles fraternelles.


  • #325365
    le 08/02/2013 par La France qui se ressaisit à partir de la base .
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    MERCI ALAIN pour cette bouffée d’air en KONTRE KULTURE  ! car auparavant c’est comme avant christophe Colomb on croyait que le monde était ainsi fait et qu’il y avait rien à y changer .


  • #325379
    le 08/02/2013 par Julien82
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Pas d’accord au sujet de Depardieu.Ok sur Torreton,et bonne analyse de son rôle dans "capitaine Conan" d’ailleurs,pour ceux qui l’ont vu.
    Mais sur les impôts de Gérard,arrêtons le foutage de gueule.
    Un petit patron de TPE était jusqu’ici proportionellement plus taxé qu’un type comme depardieu,pour la bonne raison qu’à un certain stade le montant des impôts était plafonné.Gagner 10 millions d’euros par an revenait à être moins taxé que d’en gagner 35 000.Le PS,que j’abhorre pourtant car je vote FN,n’est donc pas totalement dans le faux sur ce point.Mais j’ai vu assez peu d’esprit critique valable jusqu’ici,hormis la défense de ces pauvres acteurs dont la plupart ne jouent que dans des merdes depuis des années,Depardieu y compris.

     

    • #325505
      le 08/02/2013 par connardlebarbant
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      à 200% avec toi l’ami !


    • #326658

      D’accord avec Julien82.
      Dans sa lettre ouverte, Depardieu déclare : « Nous n’avons plus la même patrie, je suis un vrai Européen, un citoyen du monde ». Drôle de Gaulois en l’occurrence ! Quant à le qualifier de « héros », c’est du délire. Je ne vois de héros que dans des personnages qu’il incarne au cinéma, pas dans ce qu’il est dans la vie. PS : j’apprécie infiniment les vidéos du mois de Soral, ceci étant dit.


  • #325535
    le 08/02/2013 par ripoublicain
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    dés la premiere partie , je suis tombé sur mon cul


  • #325542
    le 08/02/2013 par Jasmin Indien
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    La mort se mérite.

    CHANT DU DEPART
    La victoire en chantant, nous ouvre la barrière
    La liberté guide nos pas
    Et du nord au midi, la trompette guerrière
    A sonné l’heure des combats
    Tremblez ennemis de la France
    Rois ivres de sang et d’orgueil
    Le peuple souverain s’avance
    Tyrans, descendez au cercueil.

    La République nous appelle
    Sachons vaincre ou sachons périr
    Un Français doit vivre pour elle
    Pour elle un Français doit mourir.

    Que le fer paternel arme la main de nos braves
    Songez à nous au Champ de Mars
    Consacrez dans le sang des Rois et des esclaves
    Le fer béni par nos vieillards
    Et rapportant sous la chaumière
    Des blessures et des vertus
    Venez fermer notre paupière
    Quand les tyrans n’y seront plus.

    écrit par Etienne Nicolas Méhul et Marie-Joseph Chénier en 1794

     

    • #327508

      Bon ben allez mourrir sans moi :)

      Je fais de plus en plus une allergique aux lumières et à la maçonnerie.

      D’ailleurs je trouve louche que Giscard voulait ce chant en hymne plus que la Marseillaise.
      Une réforme pour réformer pour rien ? ou un truc de loge ...


  • #325556

    Marrant, ce que dit Soral à propos de l’absence du côté "guerrier" qu’il relève chez certains généraux d’armée ; ça me rappelle cette scène finale de "Capitaine Conan" où l’on voit un Conan-Torreton (beau rôle que lui a donné Tavernier) finissant, si je me souviens bien, en patron de bar ivrogne dans un village de Bretagne qui dit à son ami que cette guerre a été gagnée par des guerriers comme lui, pas par les soldats...


  • #325581
    le 08/02/2013 par Spitkhov
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Bonjour,

    Désolé, mais pour moi qui m’intéresse à la théologie et à l’histoire des religions (sans être un expert pour autant), impossible de m’accorder avec l’analyse d’Alain Soral sur l’évangile de Matthieu. Si cette méthode exégétique suffisait à tirer des conclusions, alors Moïse également, et puis Osée, Zacharie, bref tous les prophètes sont des antisémites car ils ont passé leur temps à mettre le juif face à ses insuffisances quant à l’exigence de Dieu. L’ancien testament est rempli de ces admonestations, souvent très violentes. Selon des auteurs respectables comme Jakob Taubes ou Walter Benjamin par exemple, l’élection divine est une affaire empoisonnée : c’est-à-dire que le destin du peuple juif est d’être continuellement écrasé par une exigence qu’il n’a pas les moyens de satisfaire (au niveau collectif s’entend). Et quand le peuple s’égare, il faut un Moïse ou un Paul de Tarse pour remettre les choses en ordre... Lisez l’Ancien Testament et dites moi si cette violence et cette autocritique interne au judaïsme est vraiment un "antijudaïsme" ou la conséquence mondaine de la confrontation avec une exigence qui n’est pas de ce monde.

    Cordialement.

     

    • #325797
      le 08/02/2013 par nafissatou conte de fee
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      OUPS ’une exigence qu’il n’a pas les moyens de satisfaire ?" et bien non, là est toute l’affaire. Il a les moyens et même la connaissance de l’épreuve, tu veux quoi de plus ? si on peut tolérer quelques écarts on ne peut accepter un comportement constant d’encu- d’enfoiré. D’où effectivement le patois salé employé par les prophètes-sa-mère à leur égard. Ils se croient trop malins mais le malin lui les baise à son jeu de perdants.


  • #325582
    le 08/02/2013 par mouloud
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    « Alain Soral ne se trompe pas, a les intuitions, de la finesse. Il trouve puis il cherche. »

    Trip prétentieux parlant de lui même à la 3e personne : perso, j’adore.

    1-Sur l’Algérie : forces au pouvoir donc intervenants majeurs de la future et prédite déstabilisation de l’Algérie= les généraux, l’islam politique et ... et manque la force progressiste (courant libertaire).
    Amis algériens, voyez vous des nouveaux courants politiques , associations, manifestations estudiantines apparaitre ?

    2-la piste du talmudo sionisme comme postérieur à la chrétienneté avec l’histoire de la langue hébraique réutilisée après avoir été langue morte.

    3-idée réccurente et très juste : les élites des juifs sont les pires ennemis des juifs de la rue.

    Mouloud est pertinent, Mouloud pense par lui même, écoute le président, relaie son message, Mouloud salue tous les camarades d’EetR.


  • #325598
    le 08/02/2013 par Canardhurleur
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    dernière partie de très haute volée ! Chapeau et merci.


  • #325614
    le 08/02/2013 par Mohamed
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Bonjour à tous
    je tiens à préciser que Châteauroux est une très belle ville et très animée même un dimanche :)
    Vive Châteauroux et vive le Berry
    de la part d’un Berrichon


  • #325627
    le 08/02/2013 par Maurice
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Le travail reste à faire :

    Elie Wiesel se met au « Gangnam Style »

    Elie Wiesel élu écrivain le plus sexy de l’année

    l’écrivain le mieux payé du monde en 2013

    Elie Wiesel bientôt papa à 84 ans ?


  • #325632
    le 08/02/2013 par fifty miles
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Les débuts de siècles sont des moments critiques pour les peuples :
    guerres Napoléoniennes contre la thalassocratie anglaise 1803-1815
    1ére guerre mondiale 14/18.
    La Russie et la Chine maintiennent un statu quo précaire face à l’Empire Usraël.


  • #325634

    J’en suis à la vidéo 4 (Soral puncher comme on l’aime, mais à écouter modérément :)) et me demande si nous aurons droit à une petite explication concernant les images du film semble-t-il consacré à A.H., tout étant supposé faire sens...


  • #325646
    le 08/02/2013 par Simone Choule
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Très heureuse que le président tailel un costard à une raclure de bidet telle que Philippe Torrecon !
    Un bon pseudo-gaucho, qui croit combattre le système avec les armes que le système lui a donné (progressisme marchando-compatible). Un authentique non-artiste, un cultureux sectaire, haineux et intolérant et en plus sioniste jusqu’au bout des ongles (donc n’a aucun souci de conscience concernant la colonisation, l’apartheid ou la stérilisation des éthiopiennes : apporte moi des pistaches Mosche !), incapable de comprendre les roles qu’on lui donne (Capitaine Conan !), tournant avec les pires des pires (Josée Dayan...), n’ouvrant sa bouche que pour éructer sa haine de ce qu’est la France par essence, gris, mortifère....les artistes sont fait pour inspirer, j’ai une question : à part le conseil régional de la culture de la Meuse : qui fait il rêver ? qui a un poster de Torrecon dans sa chambre ? quel pseudo cinéphile peut se réclamer de la filmo "exemplaire" de ce fonctionnaire de la culture ? Aucun doute sur son cas : ce collabo patenté et idiot utile jusqu’au bout des cheveux mourra dans l’oubli.
    Merci d’avoir cité mon article sur la presse : changez rien les gars et longue vie à E&R.


  • #325662

    Je suis sur E_R depuis qq mois maitenant, meme si je ne commentais pas les articles car pour moi, donner son avis à tort et à travers, c’est le gros défaut de la putain de génération F*cebook !
    Il n’empeche qu un travail de cette ampleur mérite soutient ! J’attends chaque mois vos vidéos, parce qu’en voyant ce que les merdias essayent de nous faire manger, j’en viendrai presque à rejeter la société toute entière !!! Vous me rendez ESPOIR ! Respect à Mr Soral et aux travailleurs de l’ombre ! On oublie pas Dieudonné non plus !

     

  • #325674
    le 08/02/2013 par karimbaud
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    encore un entretien excellent !...avec soral, l’anthologie devient banale...mais çà reste quand même de l’anthologie !....ah, benjamin franklin et sa vision ultra-lucide de l’avenir des "states"...takkiedine qui balance...etc...y a vraiment matière à se "Kontre Kultiver" avec les "causeries" du président !...merci E&R, ses antennes régionales, toute l’équipe et le président, of course !


  • #325692
    le 08/02/2013 par bluerhino
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    "La science ne sert qu’à vérifier les découvertes de l’instinct" (Jean Cocteau)

     

  • #325709

    Le Président a réagi comme il se doit concernant le sieur Robbin (Reconnaître son bon boulot (initial), le remercier). Quelle courtoisie ! (digne). Malgré la vidéo insultante et risible que ce dernier à "chié" en retour, il se trouve que monsieur Robbin est définitivement condamné à poursuivre son enquête. D’ailleurs, ne l’a-t-il pas confirmé à l’instant ? Pourtant, on ne voyait plus ni article, ni référence au sujet de Weisel sur son site depuis quels temps (sauf dans le best-off, et de plus en plus bas dans la liste, genre "on oublie en souplesse"). Il va être amené à réactualiser cette affaire.
    Je ne comprends pas la pleurniche de M. Robbin serinant qu’aucun media français ne prend le relais de sa grande enquête journalistique d’investigation. Il devrait s’adresser aux chaînes américaines qui avaient, en leur temps, explosé le comique Rosenblath.
    Fort A. Soral, très fort !
    Au boulot Monsieur Robbin, et vite... Ne perdez pas votre temps en vidéos stupides, nous voulons de l’article, de l’enquête, des résultats. Where is the tatooe ?
    J’espère que E&R, de son côté, suivra l’évolution de cette "enquête", même si l’on ne peut pas, en qualité de pro-soralien, participer au "débat".


  • #325734
    le 08/02/2013 par julius
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Merci président !


  • #325739
    le 08/02/2013 par surfertdargent
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    bonjour, bonsoir, salam ou shalom,

    La séquence avec jean Robin, je me suis marré à m’en exploser le bide, je la met en boucle tellement le montage vidéo est excellentissime. Bravo à l’equipe technique E&R


  • #325810
    le 08/02/2013 par Embrasse
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    En rapport avec la partie 3 et les pratiques satanistes de messieurs Lang et Baudis, voici une vidéo d’un reportage datant de 2001 diffusé dans le JT de 20h de ce cher PPDA :

    http://youtu.be/JQXghgcyZwE

    C’est le témoignage d’une femme victime de ce réseau, elle s’appelle Véronique Liaigre, et ça dure 9 minutes ! Dans un JT de 20h de TF1 en juillet 2001 !!!
    Reportage fait par Alain Ammar, qui a fait sur ce coup là un travail journalistique tout à fait honnête. J’aimerais bien savoir ce qu’il est devenu "professionnellement" ce monsieur...


  • #325826
    le 08/02/2013 par thihen42
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    C’est quand même un peu trop facile voire honteux de faire porter à MLP seule, l’orientation raciste du FN en y dédouanant totalement la responsabilité de son père.
    SOS Racisme et le FN sont les deux leviers qui ont permis à Mitterrand de vendre aux français les bienfaits de l’immigration en France.
    On a un peu l’impression qu’Alain Soral, par ce biais là, essaie de se dédouaner de ses erreurs d’analyse du FN incarnées par son soutien inconditionnel à JMLP en faisant porter le chapeau à Marine LePen.

     

  • #325848

    D’où tenez-vous vos sources ?
    Les sources Wikipédia semblent affirmer que le discours de Franklin est un faux.
    Prophétie de Franhlin

    Sinon, changez de temps en temps de cible. Il y a aussi un filon à creuser du côté des goyims.
    Parler d’autre chose que du complot judéo-maçonnique rendra votre discours plus varié et intéressant.

    J’apprécie votre analyse cependant.

     

    • #325980
      le 08/02/2013 par LESNULS
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      les sources Wikipédia ? Parce-que Wikipédia, vous pensez que c’est la sainte bible ?


    • #325981
      le 08/02/2013 par †..mais mon p’tit coeur, lui, restera FRANCAIS !†
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Le lobby juif et les frangins sont les principaux acteurs du dépérissement de notre société ; en France c’est particulièrement visible. Si l’on veut faire une "révolution" qu’elle soit national-socialiste ou autre, il faudra passer par l’affrontement avec ces deux groupes.
      Quel est le problème là dedans ? Si vous avez d’autres réseaux de pouvoir à ajouter sur la liste française, je vous en prie, éclairez moi.

      En ce qui concerne la citation ; la vidéo est légendée ainsi : "Citation sujette à polémique."
      D’autre commentateurs un peu plus haut se sont chargé d’apporter leur compléments. (Pour ma part, je ne ferais pas confiance à wikipédia, à moins que l’article soit bien sourcé et argumenté.)
      Tirez en les conclusions que vous voudrez.

      ...Ceci mis de côté, c’est bien qu’il y ait quelques voix discordantes sur E&R. Ça change de la gourou-isation d’une partie du mouvement.


  • #325854

    N’empêche, le site topjournaliste à pris un hack en pleine poire. Les vendus en prennent plein la tête. Bien fait pour eux...
    Merci à Mr Soral de nous partager sa sagesse et sa culture ! Vive E&R !


  • #325872
    le 08/02/2013 par nicolas
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Soral président

    c’est lui qu"ont veut au pouvoir pas la baltringue de hollande


  • #325971
    le 08/02/2013 par freaks
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Sur la partie V et la tuerie de Newton, j’ajouterais que le fait que les citoyens soient armés a toujours posé problème aux classes dirigeantes et ce depuis des années. En France, au moment de la Révolution, le pouvoir bourgeois en place a dépensé des fortunes pour racheter aux citoyens les fusils qu’on leur avaient distribué pendant la Patrie en danger. Le but était évidement d’éviter que ces fusils se retournent contre eux. Pour Moore, j’ai une autre lecture que celle de Soral : Moore a largement craché sur l’administration Obama et ce depuis 2009 dans son docu Capitalism, a true love story. Il a balancé des noms et j’opterais plutôt pour l’hypothèse que tout allait bien quand il crachait sur Bush mais que quand il s’est penché sur Obama, on lui a fait fermer sa gueule définitivement. Pour ma part, j’ai trouvé ce documentaire bien plus argumenté et etayé que ses productions à succès mais comme tout ce qui est sérieux et complexe, ça n’attire pas les foules.

     

    • #326132
      le 09/02/2013 par ripoublicain
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      moi je uis un monsieur tout le monde , pas plus armé que mes voisins , mais faut pas esseyer de rentrer chez moi en fraude
      si non ça va etre un carnage


  • #326062
    le 09/02/2013 par la resistance des carnutes
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    cliquer 700 fois sur des étoiles, faut vraiment les aimer....
    c’est branché, une étoile...


  • #326078
    le 09/02/2013 par Paul Dupont
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Ces vidéos du mois montent en puissance (à mesure que s’élèvent la bêtise et l’horreur de l’actualité) ! Merci pour ce beau travail et longue vie à Alain Soral... et aux petites mains qui subliment son discours !

     

  • #326086
    le 09/02/2013 par Français Musulman
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Bonsoir monsieur Soral..tout d’abord , vous êtes comme toujours très pertinent et c’est un plaisir de suivre vos entretiens mensuel.
    ensuite j’aimerais vous poser une ou deux questions,
    quand vous parlez de Belkacem..pourquoi parlez vous de ses origines très exactement ? êtes vous en train de me dire à moi qui suis Français et ais des origines Tunisiennes et Algériennes, que je n’ai pas les mêmes droits qu’un autre Français quand il s’agit de faire la politique sous prétexte que je n’aurais pas ces droits dans mon pays d’origine ? vous dites que Belkacem pourrait pas faire ce qu’elle fait sous "momo 6", ou est le rapport ? je vous suis sur toute la ligne quant à l’opinion que vous vous faites de sa démarche, mais en quoi a-t-elle d’après vous moins le droit de faire ce qu’elle fait qu’une ministre qui serait Française de souche ?? je suis un peu dépassé là je dois admettre...on peut critiquer ce qu’elle fait mais le lien avec les droits qu’il y a dans son pays d’origine, je ne vois pas..elle est Française et a fait ses études en France. elle a par conséquent subit le même formatage que n’importe quel autre citoyen de ce pays.
    mon autre question est en rapport avec ce que vous dites sur le génie juif (?)..quand vous dites que c’est un peuple d’élite..et qu’ils sont les meilleurs des hommes quand ils se tournent vers l’universel..n’est-ce pas en totale contradiction avec vos paroles disant qu’il n’y a pas de peuple élu, que le génie ne se transmet par le sang, et que vous n’êtes pas racialiste ?! je suis un peu troublé là...peuple d’élite ? génie juif ? je ne vois pas le rapport entre le génie des grands penseurs que vous admirez et leur religion ou race pour le coup (puisque vous validez la catégorie "peuple" (d’élite) ) .
    J’espère que je ne serais pas censuré..
    Bien à vous.

     

    • #326165

      Salut.

      Je vais essayer de te répondre.

      Je pense que si Alain Soral se plaint du comportement de Najat Vallaud Belkacem comme non-Française, c’est parce que c’est une binationale franco-marocaine née au Maroc. Donc plutôt Marocaine que Française. Et c’est fatiguant quand quelqu’un né dans un autre pays vient t’apprendre à toi, qui est un autochtone, ce qu’il faut faire ou penser chez toi. C’est un peu comme Daniel Cohn Bendit.
      Si un Français devenait ministre en Algérie ou Tunisie et apprenait aux peuples algérien et tunisien ce qu’ils doivent penser et comment ils doivent agir, ils le prendraient sans doute mal.
      Son attaque de Vallaud Belkacem s’explique par le fait qu’il ne tolère pas que quelqu’un né dans un autre pays et traître la nation qui l’accueille (puisqu’on connait les allégeances du Parti Socialiste), vienne lui donner des ordres. C’est cohérent.

      Le génie juif, s’est, par définition, extirpé d’un "carcan communautaire" dont il est extrêmement difficile de se défaire et qui exige un sens moral et une intelligence supérieurs. Le critère "juif" est donc déterminant dans la qualité du penseur, car malgré qu’il soit destiné à le brider, le fait qu’il ait réussi à s’en détacher lui donne un caractère et une dimension plus admirables encore.
      Il n’est donc pas question de racialisme, mais d’admettre que le génie d’un penseur est souvent issu de sa culture et de son système de valeur, et que dans le cas des juifs qu’il cite, c’est le fait d’avoir remis en cause leurs fondamentaux idéologiques (pour rester mesuré) qui les rend si respectables. Puisque ce qu’ils ont fait demande des qualités exceptionnelles, surtout dans le contexte dans lequel il le font.

      Voilà, en espérant t’avoir éclairé :)


    • #326177
      le 09/02/2013 par Robert Gros
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Vos deux questions prouvent que vous êtes un arrogant et un imbécile !


    • #326246
      le 09/02/2013 par fifty miles
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      @Français musulman
      Tous les peuples ont un génie propre à leur culture, les juifs n’en sont pas dépourvus. Cela n’a donc rien à voir ni avec la race, ni avec l’hérédité.
      Le choix de votre pseudo contredit votre argumentaire sur N.V Belkacem.


    • #326982

      Français musulman, je rejoins vos remarques.

      Tout entendu que je suis en totale opposition avec les positions tenues par N. Belkacem,
      qui, ne soyons pas naïf sont des positions qui lui sont dictées,
      elle n’est que la flute dont le son est insufflé par le flutiste.

      Elle accepte ce rôle, certainement par opportunisme et orgueil.

      L’origine, systématiquement signalée, de cette dame ne conduit
      qu’à mettre de l’huile sur le feu inutilement, puisqu’il n’est pas question ici
      d’importer des traditions du Maroc en France.

      L’argument, donc n’est pas fédérateur,
      or le but étant de rassembler le plus de monde
      contre cette main-mise siono-maçono-satanique.
      Je précise que je peux en parler sans parti-pris
      n’étant pas marocain moi-même.

      Concernant le génie Juif, c’est également, de mon point de vu,
      naïf que de considérer les juifs, comme une entité monolithique.
      Bien que par leurs idéologies, des objectifs communs les rassemblent,
      leur octroyer une intelligence supérieure est plutôt simpliste et dénué de bon sens.

      Ou alors ce serait les considérer comme une autre race,
      j’emploie le mot race dans le sens premier,
      qu’ils seraient autrement qu’humain.
      Ce serait entrer dans cette psychose endoctrinée depuis des siècles.

      L’espèce humaine a engendré ce que l’on qualifie (a tord ou a raison) de génie
      quelque soit l’origine ethnique, sociale, ou autre spécificités communes à un groupe.

      Qualifier donc, de génie juif, un simple génie humain est une dialectique
      qui perpétue un supposé particularisme que nous tentons de dénoncer,
      dont l’équivalence peut se retrouver avec cette distinction faite sur le racisme et l’antisémitisme.
      « L’antisémitisme c’est plus grave », disent certains parasites.

      @Robert Gros, l’arrogance et l’imbécilité sont des attributs portés à merveille
      par une personne qui, ni ne s’interroge, ni ne débat,
      considérant que la contradiction est une atteinte à ses dogmes.
      Mirez-vous donc messire, vous y reconnaitrez les atours décrits ci-avant.

      Si j’appuie les propos de notre ami, Français musulman,
      c’est que les positions tenues par A. Soral auxquelles j’adhère totalement,
      sont habituellement exprimées avec un soucis de dialectique délivrant de toute ambiguïté.

      Dans les deux cas dont il est question,
      je m’interroge sur la contradiction inhérente au choix de ces mots.


  • #326095
    le 09/02/2013 par Elodie
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Merci à A.S. et à l’équipe d’E&R pour ces vidéos !

    L’entretient était très instructif, notamment la partie sur le Christ. On voit que bien souvent les manifestations pro mariage pour tous sont le prétexte à un déferlement de haine (la haiiiiine) : "catho intégristes", "arriérés", "votre pape est nazi", "sales bigots" pouvait-on lire sur Twitter. Comme si tous les gens attachés à la famille étaient cathos, et comme si être catho c’était horrible.

    Les échanges dans les commentaires sont instructifs également.

    Par contre j’ai été surprise d’entendre le Président parler de retour du refoulé dans la partie5. Accorderait-il du crédit à Freud ?


  • #326096
    le 09/02/2013 par anonyme
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Merci Alain, les choses changent petit à petit notamment grâce à ton courage, je vois en permanence des gens de toutes origines et de tout milieux avouer ou sous entendre t’avoir écouté et s’être reconnu dans tes paroles, les jeunes et moins jeunes générations (progressivement c’est pas évident de gérer la souris et l’écran) te soutiennent. Vive l’info libre ! Respect.


  • #326106
    le 09/02/2013 par teroura
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Alain Soral interpelle les musulmans sur le sujet de l’institut du monde arabe. Je lui repondrai simplement que nous autres ,arabes musulmans de France nous n’avons rien a faire de cet institut qui n’a d’arabe que le qualificatif. Et que nous ne lui accordons aucun crédit comme d’ailleurs toutes leurs associations de merdes , censées nous representer. On leur laisse le plaisir de s’autofinancer , de se gargariser etc... Parler ou meme essayer de se demarquer d’eux ,c’est leur donner une légitimité qu’ils n’auront jamais. Ils fomentent des stratagemes , et Dieu fomente ses stratagemes , mais Dieu est certes le Meilleur des strateges !


  • #326130
    le 09/02/2013 par Entretienjanvier2013
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    2ème Partie à 27:00 le livre en question : La Révolution Européenne de Francis Delaisi.
    Un journaliste véridique et prophétique. 2 petits opuscules de ce même journaliste qui valent leur pesant d’or :
    1) "Les financiers et la démocratie" - Le Crapouillot, 1936 (assez rare à trouver). FD montre clairement les techniques d’alors et malheureusement actuelles de nos députés pour usurper leurs sièges
    2) "La guerre qui vient" - La Guerre sociale, 1911 (très dur à trouver en E.O mais téléchargeable). FD décrit dès 1911 les mécanismes qui aboutiront à la première guerre mondiale 3 ans plus tard ! La lucidité même façon père Soral.

    A quand une réédition KK de "l’ Ordre Economique Naturel" de Silvio Gesell ?


  • #326136
    le 09/02/2013 par Galahad
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Qui est l’auteur du livre "la révolution européenne" qu’il tient main à un moment ?

     

  • #326142
    le 09/02/2013 par ripoublicain
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    bon , je vais répondre sur l’afffaire depardieu aussi
    gg il sent que ça sent le sapin pour lui , et il a envie dans lacher un max à sa fille ...
    koi de plus naturel
    tout le monde le sait
    c’est la russie le plus grand paradis fiscal d’europe , ’ ya a ka voir les prix de l’immobilier


  • #326160
    le 09/02/2013 par Satellite
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Vive l’entretien du mois !
    Plus besoin de matter la télé, le résumé de ce qu’il y a eu d’intéressant dans le mois se retrouve disséqué, analysé de manière admirable par AS.
    Longue vie à E&R !!


  • #326234

    Je viens de finir les vidéos du mois, et je dis "chapeau bas m’ssieu Soral". j’ai ris et j’ai appris. merci !


  • #326240
    le 09/02/2013 par Fabrice
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Alain Soral parle des catholiques lefebvristes dans ses derniers entretiens, j’ai pensé qu’il serait bien de faire connaître cette vidéo qui révèle que les lefebvristes sont particulièrement attaqués en Suisse sur les question du judaïsme par l’Eglise romaine qui n’ose plus défendre sa doctrine traditionnelle et la trahit tant elle en a honte. Dans cette vidéo il y a un extrait d’une interview d’un évêque qui déforme la doctrine de l’Eglise sur le judaïsme talmudique…Le journaliste qui l’interviewe est caricatural tant il en fait des tonnes pour obtenir de l’évêque ce qu’il veut l’entendre dire.
    http://www.gloria.tv/?media=397044


  • #326278
    le 09/02/2013 par Moi Président
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    J’ai bien aimé le terme de Lechypre sur BFM : Fléxisécurité
    Ils ne savent plus quoi inventé comme terme pour faire passer la pilule au gens


  • #326338
    le 09/02/2013 par Gauloise rit.
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Y a-t-il un camarade qui pourrait reconnaître la musique du tout début de la 1ere partie ?

    Merci

     

    • #328010

      Salutations à tous les résistants

      Merci pour ta question, je me demandais la même chose, si une personne peut nous donner une info, cela serait sympa, on dirait une marche militaire...

      J’en profite pour remercier toute l’équipe d’E&R et le travail d’Alain et de souhaiter la bienvenue aux tous nouveaux sympatisants.

      Paix aux braves

      Marc


  • #326351
    le 09/02/2013 par platone
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Pour Franklin, on trouve ça sur internet , que peut-on répondre à ça ? Je précise, je ne suis pas anti-Soral, je veux juste m’approcher au maximum de la vérité. Moi, je pense que c’est de la propagande sioniste. Qu’en pensez vous ?

     

    • #326557
      le 09/02/2013 par BonjourMerciAurevoir
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      La dernière phrase de l’article répond à ta question : "des sites néonazis ou islamiques" ...c’est signé. Attention à la propagande Fourestienne...


  • #326377
    le 09/02/2013 par baked beans
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Un travail digne et efficace. Merci infiniment pour l’extrait sur Churchill et Chamberlain. J’habite en "perfide Albion" et j’apprecie toujours les analyses franco-francais car la parapluie mediatique de l’Empire nous cachent le soleil soralien. Vive les rayons de lumiere chez E & R.


  • #326394

    Merci & Bravo, Encore & Toujours à Alain Soral , et bien sûr à tous ceux qui participent à l’intelligence et la vérité , toujours bien évidemment liées.

    Sinon j’y pense, je serai intéressé de connaître l’expérience scolaire du jeune Alain Soral, ce qu’il en a tiré de bien et de moins bien selon lui, ainsi que son avis si possible étayé sur les différences importantes avec l’éducation scolaire telle qu’elle est pratiqué aujourd’hui ...

     

  • #326523

    Soral : Une lumière Française
    Ton nom est pour toujours dans l’histoire !

    Je suis jeune père de famille et mon fils connaitra ta vision comme vérité intégrale (jusqu’a preuve du contraire) !


  • #326524
    le 09/02/2013 par nonmerci
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Tout d’abord un grand merci pour cette video et tout le travail qu’il y a derrière.
    Je voudrais réagir par rapport à la sitation de B. Franklin, qui comme d’autres érudits qui nous ont quitté depuis plus ou moins longtemps, nous dresse un portait absolument magnifique de notre société aujourd’hui. Ca fait sérieusement réfléchir.

    Je compte repasser une commande sur Kontre Kulture et je suis très curieux de ce fameux livre qui sort le mois prochai. Je pense que je vais attendre un peu pour pouvoir me le procurer.


  • #326579
    le 09/02/2013 par Carson
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Le roitelet Antipas, disais-je, veut montrer à Pilate, par une surenchère d’arrestations arbitraires et de crucifixions, sa mainmise pusillanime sur le territoire.

    Pour ce qui est des pharisiens, une toute autre lecture mérite d’être présentée. Les pharisiens, à l’époque de Jésus, sont probablement peu nombreux. Le fait est qu’ils ont été pour la plupart massacrés par Hérode le Grand, cet aventurier non-issu de la lignée de David et originaire du sud de la Palestine, lors de sa prise de pouvoir sur Jérusalem. Les pharisiens apparaissent comme un groupe stable et influent seulement après la Guerre de 70, où toutes les autres factions (sadducéens, zélotes, esséniens) ont été supprimées par les autorités romaines. Les Romains ont épargné les pharisiens, même si ceux-ci ont dirigé et pris part à la célèbre révolte des Juifs qui entraîna la destruction du Second Temple, pour trois raisons. Premièrement, c’étaient les pharisiens qui avaient la plus grande influence sur le peuple, et les Romains, craignant un nouveau soulèvement, ont cru bon de ne pas émoustiller les passions populaires. Ensuite, les pharisiens devaient jouer un rôle dans l’administration juridique de la région et dans le commerce avec les Romains. Ceci dit, la polémique de Jésus face aux pharisiens placée dans les Évangiles reflèteraient davantage le débat entre les chrétiens primitifs montants et cet autre groupe contemporain que sont les rabbins-pharisiens.

    Dernière chose, je différencie le Jésus réel (foncièrement innaccessible) du Jésus historique (pouvant être reconstruit historiquement par les documents) et du Jésus littéraire, celui des Évangiles. Le Jésus littéraire n’était pas un révolutionnaire (Rendez à César ce qui est à César), sinon seulement au sens symbolique. Ce sont les Juifs qui attendaient un messie politique et révolutionnaire. Jésus à préférer la révolution mystique de l’échec (crucifixion) à l’échec de la vraie révolution (la Guerre de 70) avec ses pseudo-messies Siméon Ier, Hillel, Shammaï, Gamaliel II. Alain Soral projette donc son propre politicisme sur Jésus à la manière des Juifs sur leur « messie révolutionnaire ».


  • #326585
    le 09/02/2013 par Faurisson
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Pourrait-on arrêter avec le méchant nazi svp ? Des ravagés alcoolique qui s’attaquent à n’importe qui avec le crâne chauve et des bottes pleines de terre n’ont rien à voir avec Hitler et le national-socialisme.
    Ils aiment un nazisme que les ricains nous ont servi.
    Je trouve dommage que le livre de Sutton soit sur kontrekulture.

    L’Histoire est faussée depuis bien avant le 11.9.


  • #326592

    bonjour à vous !!
    je n’avais pas vu Gégé sous cet angle là, l’angle de Soral qui m’a rappelé un certain reportage sur TAKIEDINE où l’on disait, qu’il a beaucoup été ménagé par le fisc du temps où il était ami du pouvoir (Copé ou Copec on sait pas trop). Dans ce même reportage il y avait d’autres que l’on disait fiscalement protégé. DEPARDIEU pour vouloir se rebeller, a du faire connaissance avec le fisc f...ing : a savoir payer la vrai somme d’impôts voir plus (exemple DIEUDONNE) avant cela il devait être protégé par Nico S ou sa bande. Toutefois j’aimerai que l’on arrête de faire croire que sur 100 euros gagner l’état va en prendre plus de 50 euros être taxé à 85% dans son cas ne veut pas dire qu’on lui a pris 85% de ses revenus annuel si de tel cas existe vraiment que l’on me montre ses fiches d’impôts


  • #326595

    Toujours tres instructif et pertinent

    Par contre, pouvez vous uploader aussi sur youtube, a l etranger dailymotion rame un max
    Merci


  • #326603
    le 09/02/2013 par Florian
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Juan Asensio, petit con arrogant du mois avant la fin de l’année (ce n’est qu’une suggestion) ?


  • #326623
    le 09/02/2013 par pierre
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Pas mal mais certains détails agacent comme de soutenir Depardieu en reprenant son affirmation jamais démontrée qu’il est anormal qu’il ait a payé 85 % d’impôt sur ses revenus. Au regard du barème de l’impôt sur le revenu, c’est impossible.

     

    • #326707
      le 09/02/2013 par fifty miles
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Si, c’est possible, les petites PME dans certains secteurs sont taxées à 80% plus les diverses charges et cotisations relatives à la simple existence de sociétés et l’on arrive à 85%. C’est mon cas et nombre de petite boîtes de ma connaissance.


    • #326800

      en effet je ne pense pas qu’avoir pris Depardieu comme référence du "gaulois" soit judicieux en l’occurence...

      En plus de son affirmation plus que douteuses sur ses impôts, qu’il aurait du imputer non pas a Hollande mais a Sarkozy (la loi sur les 75% n’ayant pas été votée, et en passe d’être abandonnée, elle n’aurait pu être rétroactive de toute façon), voilà maintenant qu’il se balade au Qatar, où il aurait contracté pour l’équipe de foot locale (le PSG).

      http://leplus.nouvelobs.com/contrib...

      Ce "petit état pragmatique" (qui arme les "bons islamistes"), icône de l’ultralibéralisme dans tout ce qu’il a de plus dégueulasse, rendrait la "droite" française ringarde... on ne sait plus trop où on est :

      - d’un côté Depardieu quitte la france parce que le gouvernement (PS) augmenteraient les impôts : plébiscite
      - d’un autre côté c’est l’UMP qui est "ringarde" de critiquer le Qatar, etc...

      Bref, l’oligarchie a dégainé l’arme de lobotomisation massive (le foot) pour brouiller les pistes ; c’est a se demander combien Beckam a touché pour "s’occuper des ptits n’enfants en difficulté"...

      La fin de l’article semble très lucide sur ces magouilles : le PSG n’est plus un "club" mais fait partie intégrante du parti mondialiste, branche du système impérial local, c’est a dire l’UMPS, via le Qatar.

      Depardieu se serait-il fait piéger dans ce panier de rats ? après tout si Soral est cohérent, il doit admettre que Depardieu n’est pas plus intelligent que l’autre con, puisqu’il est lui même acteur ... a mon humble avis, ce dernier évènement (postérieur a la vidéo, ceci explique cela) aurait du donner non pas 1 mais 2 cons du mois, Depardieu prenant aussi le chemin de la connerie utile...

      D’ailleurs en parlant d’utilité, il serait peut être judicieux d’ouvrir une séquence "SOS con du mois", pour prévenir ce genre de choses ?


    • #327014
      le 10/02/2013 par Pierre
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Pour l’année 2012 il est tout à fait possible de payer 85% de ses revenus et même 100% ! Car pour la première fois à un "titre exceptionnel" l’ISF ne sera pas plafonné.

      Ainsi un type qui a un gros patrimoine mais de faible revenus peut très bien payer un impot complétement aberrant à plus de 85%

      Explication içi :

      http://www.lesechos.fr/economie-pol...

      extrait :

      "Résultat : certains ménages se retrouvent imposés à plus de 100 % de leurs revenus, en cumulant l’ISF et l’impôt sur le revenu. « Plusieurs centaines de personnes, voire un millier, se verront contraintes de payer plus de 100 % de leurs revenus en impôts », s’était insurgé Gilles Carrez, président (UMP) de la commission des Finances de l’Assemblée, début août."


    • #327215
      le 10/02/2013 par fifty miles
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Monsieur A.Soral a bien précisé que Gérard Depardieu était un "acteur", c’est à dire un lambda quelconque ayant cependant un certain talent pour réciter des textes intelligents écrits par d’autres. Gérard Depardieu est un gosse de pauvres, de la grande pauvreté engendrant les cas sociaux, il en a gardé une mentalité de parvenu qui n’est pas incompatible avec quelques traits de lucidité et une mentalité de petit entrepreneur actif et florissant. L’état "Français" illégitime ayant décidé la liquidation de la classe moyenne par le fisc et la prédation bancaire, il est normal que ceux qui ont les moyens de fuir un pays qu’ils ne reconnaissent plus (et qui n’a plus rien à voir avec ce qu’a connu un Depardieu né dans les années 50) le fassent, et d’autres plus combatifs, généreux et intelligents comme A.Soral, restent au pays pour tenter d’y organiser une opposition.
      Les propos de G. Depardieu sur la démocratie en Russie ont le mérite d’avoir été prononcés..


  • #326725

    Après avoir salué son travail, Alain Soral va-t-il rendre son livre à Jean Robin ?


  • #326766
    le 09/02/2013 par Le_minimum_pour_Aurillac
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    les deux petites secondes vers la 28è minute de la seconde partie où Soral tente une imitation de Laguillier sur "les patrons" vs "les travailleurs" m’ont bien fait rire, faites attention à ne pas vous étouffer si vous regardez la video en mangeant, car au milieu d’explications très sérieuses les piques humoristiques ne se voient pas venir


  • #326774
    le 09/02/2013 par ickkkkkkk
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Le christ est donc assis à la droite de soral et pas de dieu. A moins que...


  • #326776

    Franchement cette histoire de regroupement familial qui aurait été pris en grande partie pour faire plaisir à Simone Veille (on se demande bien en quoi ça lui faisait plaisir) avouée par Giscard à Finkielkraut et rapportée par Renaud Camus...est difficile à croire.

    Et si le propos est vrai, alors je croirais plutôt que Giscard à 86 ans se sera un peu foutu de la gueule de Finkielkraut pour une raison qui lui est propre...

    Car il est tout de même bien connu et établi, avec discours à l’appui, que les grands patrons amis du grand bourgeois Giscard le réclamait ce regroupement familial.

    La partie 6 est intéressante mais je trouve qu’ Alain Soral a parfois tendance à prendre tout propos qui lui plait comme argent comptant, sans plus se poser de question.

     

    • #327225
      le 10/02/2013 par fifty miles
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Le regroupement familial a été voulu par le grand patronat lors de la crise économique des années 70, qui ont été le début de l’accroissement exponentiel du chômage, et ne laissait plus la possibilité de faire croire au peuple que l’immigration se justifiait par l’emploi.
      Donc le message est devenu "humanitaire" et "économique" (faire en sorte que les immigrés n’expédient plus leur salaire à la famille restée au pays, mais faire venir la famille en France pour que le salaire y soit dépensé et participe de l’activité économique..) au mépris du chômage aggravé, du coût de l’immigration, de la nature de l’immigration (populations pauvres, peu ou pas éduquées) du différentiel de natalité, des modes de vie et des mentalités qui ne s’évaporent pas en passant une frontière, des religions...
      Le meilleur baromètre étant les Français d’origine immigrée de la première génération qui ne reconnaissent plus le pays d’accueil où beaucoup ont pu prospérer.


  • #326827
    le 09/02/2013 par Carson (fin)
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Mon commentaire *326579 était précédé d’un autre commentaire non-paru de longueur semblable et qui faisait le lien pour comprendre celui-là. Si possible, le rétablir permettrait de redonner tout son sens au commentaire publié.

    Concernant la tuerie de Newtown, ma proximité géographique et médiatique avec le sujet en tant que Nord-américain me fait penser autre chose sur cet évènement. Je partage l’opinion de Soral sur les conséquences de la prise de médicaments anxiolytiques sur les jeunes génies en contexte socio-pourri : explosif. On psychologise et pathologise le tueur alors que son cas est représentatif de l’époque et de son contexte. Voir le cas du Joker du Colorado. Ensuite, le meurtre d’enfants est symbolique et symptomatique d’un monde qui divinise l’enfant. C’est l’injonction paradoxale. Son angélisation s’accompagne des pires violences. Il ne se passe pas une semaine en Amérique du Nord sans qu’un père assassine ses enfants, une mère tue sa propre progéniture. Les cas Turcotte, Desautels, Gautier, le fou de Warwick, encore une femme en Ontario dernièrement, autant de Médée homme ou femme déchaînés. L’enfant c’est l’avenir et l’avenir est pourri, donc le parent tue l’enfant, ou bien c’est un jeune tireur qui dégomme symboliquement les enfants d’une école. L’enfant c’est le consommateur-roi élevé au rang de divinité. C’est aussi l’innocence incarnée. Ensuite, il n’y a pas complot, mais récupération médiatique à des fins de sécurité et de contrôle totalitaire, un gendarme par école, des mesures préventives liberticides, etc. Finalement il faut noter l’écoeurante obscénité des médias dans cette affaire, leur sensationalisme, l’épluchement pornographique de chaque vie brisée, au nom de la transparence, avec la collaboration des victimes ultraconsententes pour faire le show. Les enfants victimes ont été traités comme des adultes par les médias, on a vu leur cv, leur trophée de baseball, leur remarquable personnalité. Ne parlons pas de personnalité à cet âge s’il vous plaît. ’’Émilie était une remarquable personne’’. Bref tout a été récupéré, spectacularisé, externalisé perversement, monté en projet de loi, transposé en associations, en soirées bénéfices. Il ne reste plus de réalité du deuil individuel, celui-ci étant déchargé sur l’État en tant que vengeance sociétale. Tout n’est que haine, et les Américains s’en prennent à leur propre population. La schizophrénie psychologique de l’homme du peuple est à l’image de celle sociologique voire économique.

     

  • #326848

    EXCLU :

    Je viens d’ouvrir Google actualités (eh oui à 02 du mat en plein milieu de l’océan indien), et qu’est-ce donc que j’ai trouvé à la rubrique Gros Plan ???????

    Alain Soral : entretien de janvier 2013 sur Egalité & Réconciliation

    Waouh, on apparaît en première page de google actu, peut-être que ça fera venir quelques curieux sur la page qui tomberont sur la vidéo et passeront du bon côté de la barrière :)

    Bon, je vais pouvoir me coucher pénard moi... Bonne nuit à toutes et tous...

     

    • #327141
      le 10/02/2013 par Angoulême
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      J’ai remarqué aussi, ce matin. En me connectant sur Google Actualité ( G. actualité et E&R, mes deux réflexes du matin ), j’ai trouvé l’entretien du mois. Peut être des âmes perdus iront voir par curiosité.

      Sinon AS, on veut le nom de ton opticien, la grande classe tes lunettes de vue !


    • #327194

      Idem Angoulême, Google actu et E&R, je dirais même depuis que j’ai découvert E&R : d’abord E&R puis Google Actu

      et par contre, j’ai pensé excatement la même chose pour les lunettes d’AS, la grande grande classe. le geste du repliage en 2 secondes m’a beaucoup plu, je me le suis repassé deux fois ahahahahah


  • #326861
    le 10/02/2013 par Tatou133
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Bourdin n’a pas de carte de presse non plus !


  • #327061
    le 10/02/2013 par Terence Mckenna
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Quand j’ai découvert les entretiens du mois, les votes ne dépassaient pas 400 participations...


  • #327062

    Monsieur Soral
    Bien que je ne partage pas toutes vos Théories , je dois dire que vous faites un travail extraordinaire sur votre recherche de LA vérité en ce qui concerne ce Monde ! QUE DIEU GUIDE VOS ACTIONS ET VOS PAROLES ! Longue vie à vous Monsieur , vous avez toute mon Admiration et mon respect .


  • #327171
    le 10/02/2013 par Intifada
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Dans la première vidéo concernant la théorie du coq (ou comment Israël marchera sur le décombres des Nations) du Rabbi Ron chaya, celui-ci dit dans la vidéo que les juifs à la fin des temps vont tout faire pour ne pas entrer en guerre mais que les goy obligeront Israël à entrer en guerre en le tirant par la tignasse des cheveux. On croit rêver ! Quelle Chutzpah ! C’est l’inverse qui se passe (inversion accusatoire), les goy de l’ Orient et de l’Occident font tout pour éviter la folie guerrière pathologique du "peuple élu" du vice et du crime.

    "Les juifs disent : La main de Dieu est fermée. Que soient fermées leurs mains, qu’ils soient maudits pour ce qu’ils ont dit. Non ! Ses deux mains sont ouvertes et il donne comme il veut. La révélation de ton Seigneur ne fait qu’accroître la révolte et l’impiété de beaucoup. Nous avons excité entre eux l’inimitié et la haine jusqu’au jour de la résurrection. Chaque fois qu’ils ont allumé le feu de la guerre, Dieu l’a éteint. Ils s’efforcent de semer le désordre sur terre, mais Dieu n’aime pas les semeurs de désordre. Coran 5 ( la Table Servie) verset 64.


  • #327235
    le 10/02/2013 par Pamfli
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    C’est du petit-lait, heu comme du bon vin, une bonne patate dans la bouche.


  • #327304
    le 10/02/2013 par Olivier
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Cher Alain Soral,
    J’avais une théorie personnelle et comptais faire un petit montage vidéo pour l’illustrer, mais vous m’avez devancé...
    A notre époque où le moindre début de critique envers la Communauté entraine immédiatement une réaction épidermique partagée et entretenue par tous, assortie d’une menace de mise au ban de la société si récidive, quelles seraient les réactions si l’on apprenait que 2 individus s’en sont pris physiquement l’un à des juifs prospères dans un temple religieux, l’autre à environ 3000 juifs en les exécutant en une seule journée ?
    Les réactions seraient certainement hystériques, on crierait à l’ANTISEMITISME !!!!!!!, on exigerait un deuil national dans tous les pays, et au moins pour la France 10 minutes de silence par mois dans toutes les écoles de la république...
    Pourtant, ces 2 individus ont existé et on a fait moins de cas de leurs agissements, c’était en effet à une autre époque : le premier individu, vous en avez parlé, venait de Nazareth et selon St Jean, usa d’un fouet de cordes pour expulser marchands et moutons du temple de Jerusalem.
    Le second, plus expéditif, demanda à ses proches d’exécuter ceux qui adoraient le veau d’or (génèse 32.28).
    Oui, Jesus et Moïse seraient de grands antisémites de nos jours et quiconque s’en revendiquerait serait automatiquement mis dans le même panier.
    A rajouter dans votre liste pour les prochains mois ?
    Cordialement.


  • #327377
    le 10/02/2013 par Ruskov
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    J’adore le sweat Kazakhstan !


  • #327452
    le 10/02/2013 par Julien
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Excellent comme d’habitude ! Merci Alain et à toute l’équipe E&R pour cet énorme boulot.

    Petite requête : j’ai regardé moult vidéos sur le site et sur d’autres au mois de Janvier. j’aimerai en retrouver une et pas moyen (1h que je fouille mon pc). Il s’agit d’une vidéo assez longue et elle débute par une lecture d’un texte mettant en parallèle notre situation sociale économique actuelle avec celle des années 400 après JC ( je ne me rappelle plus de l’auteur. Elle est surement ( à 99% ) parue sur le site mais peut être en commentaire. Je recherche juste ce texte. En m’excusant du hors sujet.

    Merci d’avance
    Julien


  • #327509
    le 10/02/2013 par Strato
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Bonsoir,

    Toujours aussi instructif,incisif,percutant avec de plus en plus souvent deux ou trois bombes atomiques dans l’entretien du mois...

    J’immagine la tête des sionards suer à grosses goutes à chaque fois qu’une grosse quenelle est envoyé les yeux rivés sur le compteur ( du nombre de vues ) tout en cherchant à trouver une phrase ou une image qui pourrait être diffamante pour eux !

    Ce qui est bien c’est que non seulement Soral est , de plus en plus, repris dans des petites séquences plus compactes mais il est également de plus en plus traduit.
    Ainsi l’échange Soral,Robin sur Wiesel est désormais disponible en allemand sur youtube.

    Le travail de traduction rendra libre le peuple allemand ? Ja Voll Herr Kommandant !

    Alain Soral/Jean Robin : Der Schoah-Betrüger Elie Wiesel

    http://www.youtube.com/watch?v=R7FF...

     

  • #327582
    le 11/02/2013 par Yonnis
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    J’ai juste une question : c’est quoi l’air qu’on entend dans les premières secondes sur le service de protection rapprochée ? Si quelqu’un peut me le dire...


  • #327583

    Le Talmud se fixe assez tard 499 oui en effet ...
    http://www.linternaute.com/histoire...
    http://www.linternaute.com/histoire...


  • #327599

    Je crains qu’il y ait erreur... La France ne pourra plus jamais être alliée de la Serbie après lui avoir planté un couteau en plein cœur. Après toutes ces années d’amitié, cela a été vécu par les serbes pire que comme une trahison, ils ne pardonnerons jamais. Le pire, c’est que le conflit yougoslave révèle une des plus grosses erreurs stratégiques de la France, où on voyait déjà (ce que dénonce Alain Soral) une France soumise aux intérêts de l’Allemagne. C’est cette dernière qui a voulu la dislocation de la République Fédérale de Yougoslavie, afin de s’implanter dans les Balkans. Et vous savez quoi ? Dans toute l’ex-Yougoslavie, quasi toutes les banques viennent d’Allemagne, y compris en Serbie, pourtant sensées être une amie de la France. Quand on vous dit que la France est perdante à chaque fois...


  • #327781

    Intéressantes vidéos.

    A propos de ce qu’Alain Soral dit sur Virgin, je ne suis pas d’accord. Il ne faut pas oublier 2 choses :

    1 - le téléchargement légal et illégal de la musique et des films.
    2 - la vente de bouquins en ligne et de bouquins électroniques.

    Alain Soral devrait mettre en parallèle la santé économique de virgin avec celle du site internet Amazon (amazon.fr et amazon.com). Je suis persuadé qu’il y a un transfert. Si Virgin va moins bien, Amazon va mieux. De plus en plus de gens achètent en ligne.


  • #327784

    La Licra veut faire interdire le Forum Nationaliste du 16 février – VIDEO Alain Jakubowicz http://www.propagandes.info/blog/la...


  • #327785

    Les véritables causes de la crise au Mali

    http://www.malijet.com/les_faits_di...


  • #327928
    le 11/02/2013 par azouzi
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    laude Covassi, fondateur du site Mécanopolis est décédé à l’âge de 42 ans.

    Officier du renseignement intérieur suisse (Service d’analyse et de prévention), il avait été chargé d’infiltrer la confrérie des Frères musulmans (Opération Memphis). Par la suite, ses supérieurs lui auraient demandé d’organiser un attentat à la bombe qui eut été attribué à Hani Ramadan, directeur du Centre islamique de Genève. Il s’était alors rebellé, refusant de commettre un acte contraire à l’honneur. Traqué, il avait obtenu —à la suite d’une course-poursuite en Espagne et en Égypte— que la Délégation des commissions de gestion du Parlement enquête sur cette affaire. En définitive, les députés s’étaient appliqués à clore le dossier à l’amiable, évitant des poursuites judiciaires aussi bien pour lui que pour le SAP.

    Claude Covassi travaillait désormais pour une société de sécurité et organisait des stages de formation de survie.

    Depuis un an et demi, il utilisait sa formation pour enquêter sur le rôle du PJAK et de l’UCK dans le narco-trafic en Europe. Le PJAK est une organisation kurde qui revendique de nombreux attentats terroristes en Iran. Il est financé par les USA, Israël et l’Allemagne et dispose d’un cabinet de lobbying à Bruxelles. L’UCK est une organisation kosovare dont le leader est devenu Premier ministre de l’État non-reconnu du Kosovo. Il a entrepris une campagne terroriste en Serbie (1997-99), dont la répression servit de justification à l’intervention de l’OTAN. Ses commandos étaient formés par les Forces spéciales allemandes sur une base de l’OTAN en Turquie.

    Depuis quatre mois, Claude Covassi faisait l’objet de vives pressions pour le dissuader de poursuivre son enquête. Le 19 novembre, le quotidien Le Temps le prenait à partie en "une", sans aucune raison liée à l’actualité, juste pour souligner que Thierry Meyssan l’avait invité en Iran (où il avait débuté ses recherches sur le PJAK).

    Claude Covassi devait publier cette semaine le résultat de son enquête. Il n’en a pas eu l’occasion. Il a été retrouvé chez lui, mort dans son lit. Selon la police genevoise, son décès serait imputable à une overdose de cocaïne. En état actuel, rien ne permet d’affirmer s’il l’a absorbée volontairement ou sous la contrainte, ni de savoir si cette drogue était acheminée ou non par le PJAK ou l’UCK.

    Claude Covassi était pour nous un ami très cher et un compagnon de lutte. Nous étions en contact régulier avec lui et suivions attentivement ses travaux. Le Réseau Voltaire pré

     

    • #328375

      Très sincères condoléances...

      Je me suis accroché avec lui une fois sur le net à cause d’un malentendu. J’avais beaucoup apprécié la personne... Depuis il était dans mes contacts et je l’ai suivi du coin de l’œil...

      J’avais beaucoup de respect pour lui...

      C’est une grande perte pour tout le monde...

      ...


  • #327993
    le 11/02/2013 par Grindsel Tirédunevi
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Ça a sans doutes été dit dans les commentaires, mais la nouvelle alliance (la religion catholique) n’est pas venue corriger une ancienne alliance dévoyée mais elle est venue la couronner et l’accomplir, et elle est définitive (donc l’islam est hors sujet). L’ancienne alliance, fondée sur l’attente du messie rédempteur, appelait la nouvelle, qui est fondée sur le messie rédempteur (donc le judaïsme actuel est hors-sujet). Dans l’ancienne comme dans la nouvelle alliance, il y a toujours eu une majorité de "traîtres" et une minorité de fidèles à Dieu (il n’y a qu’à voir par exemple l’épisode du déluge qui est asses représentatif de notre époque), ce n’est pas une spécificité juive mais malheureusement la grande spécificité de l’humanité...


  • #328001
    le 11/02/2013 par tacotac
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Salut, j’en suis a la seconde partie où la ministre parle de l’homoparentalité aux gosses das les écoles ; et encore une fois, j’ai cette vision du début du livre "le meilleur des mondes" avec ces gosses qui s’expérimentent avec la sexualité dès le plus jeune âge..
    Enfin, perso, ça me fait drôle quand même.


  • #328038
    le 11/02/2013 par Ananas
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Bonjour à tous,

    Petite quenelle aux tenants du shoah business : je viens de découvrir que le terme "shoah" était intégré à plusieurs marques commerciales, couvrant une multitude d’articles et services (y compris bar, traiteur, parasols et autres jouets !) :

    Bougies et mèches pour l’éclairage.Objets d’art en métaux communs, statues ou figurines en métaux communs, plaques commémoratives et/ou répliques d’objet d’époque en métal.Supports pour l’enregistrement, la transmission, la reproduction ou le traitement du son ou des images tels que notamment : films, pellicules, disques compacts, disques optiques numériques, disques et cassettes acoustiques, vidéocassettes, supports d’enregistrement magnétiques, logiciels, logiciels de jeux.Produits de l’imprimerie ; articles de papeterie ; adhésifs pour la papeterie ; papier ; carton ; boîtes en carton ou en papier ; colis ; tubes en carton ; sacs et sachets (enveloppes, pochettes) pour l’emballage (en papier ou en matières plastiques) ; brochures ; affiches ; albums ; cartes ; cartes postales ; prospectus ; livres ; journaux ; calendriers ; tableaux ; dessins ; cadres.Cuir et imitations du cuir ; malles et valises ; parapluies ; parasols et cannes ; portefeuilles ; porte-monnaie non en métaux précieux.Statues ou figurines en pierre, béton ou marbre ; objets d’art en béton ou en marbre.Vêtements et chapellerie.Jeux, jouets.Publicité ; diffusion de matériels publicitaires (tracts, prospectus, imprimés, échantillons).Télécommunications, communications par terminaux d’ordinateurs ou par réseaux de fibres optiques, fournitures d’accès à Internet ; publications de contenus par Internet.Transport ; organisation de cérémonies ou de voyages commémoratifs ; information ; réservation pour les voyages.Education ; formation ; divertissement ; activités sportives et culturelles ; information en matière de divertissement ou d’éducation ; services de loisirs ; publication de livres et de revues ; prêts de livres et d’autres publications ; production et location de films, d’enregistrements sonores et phonographiques ; organisation d’expositions à but culturel ou éducatif, de colloques, conférences ou congrès, organisation et réservation de spectacles, de divertissements radiophoniques ou audiovisuels ; publication électronique de livres et de périodiques en ligne ; micro-édition.Service de restauration, bars, traiteurs.

    Pour le vérifier : http://bases-marques.inpi.fr/


  • #328066
    le 11/02/2013 par ismail
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Bonjour Alain et tout d’ abord, grand bravo pour ton travail ainsi qu’a ton équipe ! je rajoute un texte tiré de l’ évangile selon Luc qui contredit l’idée selon laquelle "Jesus" Issa tendait sa joue etc (lol)

    "Au reste, amenez ici mes ennemis, qui n’ ont pas voulu que je régnasse sur eux et tuez les en ma présence". (LUC 19.27).

     

    • #328222

      Quand on cite un verset de la bible avec un sérieux élémentaire, on tient compte de son contexte.

      Tout le début du chapitre de Luc 19 (11 à 28) parle de la parabole des mines, Jésus y décrivant un homme riche qui envoie ses serviteur faire fructifier ses biens (pour résumer).
      Le problème étant que les disciples de Jésus croyaient que la venue du royaume de Dieu était imminente ; il leur fait comprendre par le moyen d’une parabole qu’il faut étendre son message au plus grand nombre jusqu’à son retour à la fin des temps et que seuls ceux qui lui seront restés fidèles seront récompensés.

      Luc 19 : 27 fait référence au RETOUR du Christ à la fin des temps. Seuls Jésus et les anges exerceront le Jugement Divin (Apocalypse 19 : 11 à 21), à ce moment là, ce ne sera marrant pour personne.

      Lis tout le chapitre de Luc 19, le texte de l ’Apocalypse que je viens de citer, et les concordances qui vont avec, dans au moins deux traductions différentes de la bible et tu y verra plus clair.
      Et si tu n’a pas la bible, toutes les traductions les plus courantes sont disponibles sur google gratuitement.
      PAIX, camarade.


  • #328110
    le 11/02/2013 par monadissime
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Il est assez agréable d’entendre, à l’envers à des sophismes persistants, qu’une foule en insurrection est trop versatile pour parvenir à changer un système politique.

    Mr Soral évoque les réseaux.
    Or, sous ce sens, ce terme est assez récent (1828, par le cnrtl.fr). Il reprend l’image d’un maillage.

    Mais il serait fort étonnant que ce sens n’existaient pas auparavant, cette notion n’ayant pas été connue après la révolution uniquement.

    Ce mot historique est le mot "ordre", il désigne un corps organisé et hiérarchisé, dans lequel on entre par un voeu solennel.

    La franc-maçonnerie est un ordre.
    L’église catholique est un ordre.

    L’état est aussi d’une certaine manière un ordre.

    Ce qui peut agir sur la durée, ce sont les ordres.
    Mais il est vrai que plus leur maillage est intense, plus ils sont influents.

    J’invite Monsieur Soral à réfléchir à cette notion.


  • #328316
    le 11/02/2013 par tifredoO
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Victoire !!, Topjournaliste.com à remis la fiche d’Alain Soral, e me suis empressé d’aller voter. Parcontre il n’est pas possible de laisser de commentaires !

     

  • #328379

    Vision intéressante de l’intervention française au Mali : http://www.afrique-asie.fr/componen...


  • #328445

    Bonsoir,
    A ma grande surprise (dans la partie deux) comme par hasard il parle de mon devoir en technique d’expression, qui consiste à parler de l’histoire de mon université Vincennes ( aujourd’hui paris 8 Vincennes, Seint-denis ) haha
    Même nos professeurs ils disaient que c’était une Université de fou à sa création !
    Mon prof nous a dit que l’université était coincé entre les prostituées et les travestis.


  • #328657
    le 12/02/2013 par Maurice
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Topjournaliste.com référence de nouveau le père Soral.
    Ils ont l’indélicatesse de ne pas mettre son prénom, ni sa photo d’ailleurs.
    De plus, ils ont remis les compteurs à zéro ce qui fait que notre pauvre Alain repart de loin par le nombre de votes et la moyenne, certain s’empressant bien évidemment de le sous noter.
    Aux armes camarades ! Allez sur le site et notez Soral !

     

  • #328665

    et quel maitre quenellier cet al-Soral !


  • #328691
    le 12/02/2013 par Gégé John Schaefer
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Virgin Megastore, époque révolue...
    Concernant la nouvelle orientation de la Fnac :http://www.telerama.fr/monde/o-est-...


  • #328787
    le 12/02/2013 par Apollinien
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Avec des images d’Hitler en fond de décor. J’adore.

     

    • #328894

      Bonjour à tous,
      A ce sujet, pourquoi diffuser ces images d’Hitler en fond de décor ?C’est quoi le projet, comme dirait Dieudo ?
      Merci, Alain Soral, de nous répondre, car je ne pense pas être le seul à me poser la question.


    • #328942
      le 12/02/2013 par Gégé John Schaefer
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      A vue de nez, c’était l’émission de France 2, avec la voix de Kassovitz, présentée par Marie Drucker, "L’Apocalypse" ou un truc comme ça...


    • #329107
      le 12/02/2013 par Beardy
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      De fait, c’est un peu dur pour le prosélytisme... J’imagine que ça fait référence au livre sur les solutions à la crise économique de l’entre-deux-guerres, où la politique socio-économique de Schacht a eu des résultats meilleurs que celles entreprises dans les « démocraties ».


  • #328796
    le 12/02/2013 par Du Guesclin
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Jean Robin se gargarise d’avoir mis Alain Soral ko. Jean Robin est un menteur lorsqu’il affirme que les soraliens peuvent commenter sur son site enquête et débat et non l’inverse. Ceci est faux. On peut commenter sur ER, sur IDL mais pas sur E&D où le gourou Robin a vite fait de vous virer. JR n’apparait pas sur le site topjournaliste.com. Etonnant. Pour l’être supérieur qu’il prétend être cela surprend. Vivement un site le clown Robin ou dans la peau de Jean Robin.

     

    • #329179

      Le Président Soral a parfaitement bien joué. Titiller Robin juste ce qu’il faut pour l’amener à sa "grande recherche d’investigation sur E. Weisel". Puis, dans l’entretien, le féliciter et le remercier. L’autre est condamné à poursuivre son enquête sauf à définitivement se décribiliser. Il faut reconnaitre (et A. Soral l’a dit) que Robin a fait le boulot.
      Quant à savoir ce qu’on peut penser de Robin, ici tout le monde aura un point de vue commun, mais il est interessant de savoir ce que d’autres en pensent (hors du clan Soral). Il suffit d’aller sur Agora et de lire les commentaires sous son article (il y a sur ce site pas mal d’intellos intervenants qui rédigent bien).
      http://www.agoravox.tv/tribune-libr...


  • #328799

    A propos d’Elie Wiesel, ceux qui veulent se faire une idée du personnage : menteur ou pas ? Voici une interview complètement d’il y a une dizaine d’années.

    http://www.rtbf.be/video/detail_nom...

     

    • #331478

      Je viens de regader un peu plus des 25 premières minutes.
      Tout d’abord, et la lumière de mes nouvelles connaissances sur le personnage, je dois dire que M Wiesel est un sophiste de grand talent. Il déploi un discour poétique assez mièvre certe mais efficace. On ne peut s’empêcher de penser à notre BHL en le regardant, même dodelinement de tête pour accompagner ces affirmations, même façon de viser son interlocuteur d’un regard "sur de lui-même et dominateur", même coiffeur.. ?.
      Schizophrènie, voilà le mot qui viens quand j’essai de qualifier ce regard.
      Il a parfois certains rictus très troublants, par exemple lorsqu’il nome ses maîtres. En tous cas, il joue sa partition avec une grande maîtrise de lui-même, c’est facsinant.
      Il se peut que ce monsieur soit un escroc, mais ça va être sacrement dur à démontrer, une telle maitrise de la supercherie, ça me laisse pour le moins dubitatif.


  • #328805
    le 12/02/2013 par Itachisama
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Bonjour Monsieur Soral,

    une fois de plus j’écoute attentivement vos videos mensuelles. Etant dans le domaine la recherche cinématographique je constate totalitarisme et multiples opérations de censures concernant par exemples les questions de la propagande juive évidente dans les oeuvres de Spielberg. Je questionne également la production du film Paesa de Rossellini par la Metro Goldwin Mayer. Un tournant dans l’art cinématographique fut pris en 1945 avec Rome ville ouverte. La question est celle ci, revoir l’histoire de l’art cinématographique du point de vue de la propagande juive. Imposé une légitimité esthétique et thématique au sein même de l’Université afin de faire une histoire des Arts en cohérence parfaite avec "le malheur de la Shoa". Il s’avere que les professeurs d’Université ne disposent pas du désir de probité. Je vous encourage sincèrement et vous remercie pour vos prises de positions risquées, éclairantes et rafraichissantes. Questionner le vivre ensemble de la communauté des gens de France (Chrétiens, Musulmans, Juifs anti-sionniste et autres personnes de bonnes valeurs) me semble nécessaire et essentiel pour faire barrage à cette décadence sociétale. Une société qui pense progresser car elle promulgue "le mariage pour tous" est une société infectée viscéralement. La perte des valeurs familiales au profit d’une homo-parentalité normalisée semble être l’abime de la morale collective. Vous incarnez avec Dieudonné le moteur grâce auquel, je l’espère, nos compatriotes auront un sursaut de conscience. Je crois à l’élan créateur pour reprendre un concept bergsonnien. Bergson au passage né d’un père juif polonais et d’une mère juive anglaise s’est converti en fin de vie au christianisme. De plus pour faire échos à votre propos sur les grands intellectuelles de confessions juives, Bergson est un exemple frappant. Je pense que vous êtes fait de cette informations depuis longtemps, le livre de Catherine Charlier Le désir de conversion, donne quelques éléments sur la conversion d’Henri Bergson. Je vous envois le lien, même je vous pense informé depuis longtemps sur ce thème. Je crois au jour ou nous seront débarrassés de ces "vautours" cupide, menteurs. Toute mon amitié envers vous Monsieur Soral et je lutte et lutterai à vos côtés. Je crois en votre combat pour la vérité.Très cordialement.
    http://www.canalacademie.com/ida693...

     

    • #331265
      le 14/02/2013 par Karlito
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Le cas de BERGSON illustre l’intérêt de vivre dans un état de droit : exercer sa liberté individuelle au travers du libre choix de son culte. On nait dans une famille, avec un environnement culturel donné et l’on peut évoluer vers un autre, au gré de ses réflexions et de ses expériences. Cette liberté n’a pas de prix et vaut bien toutes les révoltes et le sang versé. Alors, ceux qui pensent détenir LA Vérité, alors qu’elle leur est propre...

      Y a que les cons qui ne changent pas d’avis et qui ne se posent jamais de questions.

      Ici vous vous en posez, certes. Mais vous être trop endoctriné.

      Je crois en la lutte des classes, pas celles des nations. Je travaille dans le 8ème arrondissement de PARIS, le reflet de notre société mondialisée, y a des quataris, des gens de toute nationalité, des souchiens, tout ce que vous voulez. Et je ne vois qu’une différence, ceux qui ont de la thune et ceux qui n’en ont pas. Vous pouvez poser des critères religieux, raciaux, ce ne sont que des arguments fallacieux.

      Y a les pauvres et les riches. La lutte des uns contre le pouvoir des autres, et ce partout dans ce monde.

      Petite mention pour la syrie, j’espère que ça ne va pas mal tourner comme les printemps du Maghreb. Peut être qu’une véritable révolution est à venir.


  • #329243
    le 12/02/2013 par QuoVadis
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    A la manière d’Alain Soral, voici une analyse réaliste sur l’état des lieux de la France, c’est pas dans nos merdias putassier et poubelle qu’on verrait cela, un air de fraîcheur sibérienne :
    "La Voix de la Russie"


  • #329683
    le 13/02/2013 par Knellier
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Enormissime l’entretien de janvier 2013 qui prédisait des faits à la hauteur et la gravité de ce que l’on a pu constater aujourd’hui à propos de l’église SORAL la vraie info merci beaucoup putin heureuseument que des gens comme vous existe !!!! mille mercis :)


  • #329777

    Alain Soral est brillant et manque cruellement dans les débats ; et dire que la France représente la liberté d’expression : cela me laisse toujours pantois..mais bon il existe sur Internet...c’est déjà pas mal...

    Ce que j’aime en particulier dans son approche c’est qu’il est honnête avec lui-même donc pour cela il a dû s’avouer deux choses, ( ce qui m’a fait l’estimer encore plus) :
    - il se situe très bien socialement, je ne vois aucun penseur le faire ou sinon le faire en omettant quelques détails ( BHL, Bourdieu) : Soral dit qu’il n’a pas eu l’éducation culturelle littéraire donc qu’il n’a pas baigné dans les livres jeunes : il n’aura jamais cette aisance que peuvent avoir tous les auteurs de droite ou autres : il s’est fait seul avec pas mal de choses à rattraper...bravo à lui...avouer cela lui a permis de comprendre la réalité des sciences humaines : en sciences humaines, il n’y a pas de vérité seulement son point de vue que l’on ne peut éclaircir en sachant exactement d’où l’on vient...aucun prof d’université vous dira cela...

    - et enfin, ceux qu’il abhorre le plus : les culturo-mondains et la communauté juive (dont on ne peut parler !) : il avoue, notamment dans cette vidéo, qu’il est aussi fasciné par leur génie à entourlouper tout le monde...bravo d’avouer cela...je pense que toutes les personnes que l’on déteste ( dans notre entourage aussi) réveillent en nous une petite fascination car ils réussissent sur des terrains que l’on méprise et malgré cela, on leur reconnaît une certaine habileté ; c’est être conscient de la psychologie humaine...

    Ce qui fait de vous AS un être humain et non un robot qui passerait son temps à dire des horreurs sur telle ou telle personne ; la caricature est facile : c’est comme cela que l’on reconnaît les limités...

    Longue vie à ER et à Alain !!


  • #329942
    le 13/02/2013 par lauburu
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Le massacre d’une vingtaine de tetes blondes à Sandy Hook est peut-etre une application de la loi du TALION : un ou des sionistes talmudistes ont peut-etre voulu venger la mort des trois enfants Juifs de Toulouse, tués par " Mérah ", en massacrant une vingtaine de petits " Aryens " .Quand on voit la touche du gamin présenté comme l’assassin, on a presqu’envie de rire .


  • #330318
    le 13/02/2013 par reblochon
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Pourquoi mettre un reportage sur tonton Adolf en arrière-plan ?
    c’est un genre de filtre à étudiant gauchiste ?

     

  • #330687
    le 13/02/2013 par Réveillez-vous
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Exceptionnel comme d’habitude...par contre un bémol pour l’arrière plan :-) "cachez ce film que je ne saurais voir" c’est ignoble , immonde , dégueulasse , écoeurant"...voilà c’est fait j’ai dit les saints mots qu’il fallait


  • #330969
    le 14/02/2013 par Markovitch
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Lors du discours d’Obama de la nuit dernière à la Nation il a parlé d’une grande zone de commerce transatlantique, ou appelé Grand Marché Transatlantique, ça c’est du lourd !!!


  • #331106
    le 14/02/2013 par Druide
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    "La lutte contre la finance internationale et le capital de prêt est devenu le point le plus important de la lutte de la nation allemande pour son indépendance et sa liberté économique."

    Devinez qui a écrit ça...

    Hitler... ce socialiste !
    http://www.quebecpresse.com/2010/06...

    Flashback : Libye --- de Hitler à Kadhafi, une autre vision du fascisme (L’AUTRE MONDE avec François Marginean)
    http://www.youtube.com/watch?v=A1IV...


  • #331634

    A propos de la rubrique "L’antisémite du mois" on remarquera que presque tout les auteurs mentionnés sont soit goyim soit juifs et qu’ils parlent des juifs en tant que race en ce faisant créent un lien implicite entre l’ADN et nature psychologique. On remarquera que depuis la fin de la guerre ce sont les juifs qui les premiers ont voulu négationner l’idée de race. On peut les comprendre, mais ce négationnisme va à l’encontre de nombreux penseurs juifs qui eux n’hésitaient pas à faire un lien entre l’origine biologique et l’homme dans toute sa complexité. De fait il y a un grand nombres d’exemples dans le monde qui corroborent de façon évidente le lien entre race et civilisation.
    Et ça continu avec le marrane Hollande veut supprimer le mot race de la constitution, ce qui est normal de la part d’un usurpateur dont les ancêtres on changé de nom venant de Hollande après avoir été chassé de leur lieu d’origine par Blanche de Castille.


  • #331811

    j’ai lu ce petit article ce matin dans les "Dernières Nouvelles d’Alsace" : "Le grand journal en petite forme : Et si Michel Denisot effectuait la saison de trop aux commandes de l’émission phare de canal+ ? L’animateur du Grand Journal aux côtés de Daphné Burki a perdu 230 000 téléspect. cette saison, -10% par rapport à 2012. Pire, le rendez-vous affiche son plus mauvais score depuis 2010. 250 000 téléspect. ont également déserté l’émission de Yann Barthès et son "petit journal" qui réalise son plus faible mois depuis la mise à l’antenne de sa version longue" Sa fait plaisir vraiment !! Merci A.S pour cet entretien, en attendant le prochain !!

     

    • #332908
      le 16/02/2013 par Terence Mckenna
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Merci pour ce genre d’informations ! Je fais partie de ceux qui ont désertés ces émissions et cela me fait plaisir de savoir que je suis pas le seul. Le petit journal était exceptionnel avant (il ya quelques années), maintenant il n’y a même plus a discuter tellement leurs rédacteurs en chef sont des merdes intégrales déconnectées de la vie réelle.


    • #337697
      le 21/02/2013 par Blackdiamond
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Le vent tournerait-il enfin ? Vivement les désaffections de payeurs de redevance et autres amateurs de b-box. Imaginez la puissance du nombre... Sans redevance, plus de télé publique. Sans abonnés aux chaînes privées, plus de chaînes privées et le reste est tellement merdique... Je savoure déjà le moment où le glas sonnera pour la télé à pépé.


  • #332213
    le 15/02/2013 par Alain Think Quelle Crotte
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Quelqu’un aurait il l’amabilité de mettre des liens des vidéos du mois de janvier 2013 vers des plateformes de téléchargement ?

     

  • #332769
    le 16/02/2013 par juju d’ananas
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Jean-pierre Petit a mis un lien vers la vidéo de janvier dans un article " si la connerie pouvait être transformée en électricité ..."du 7 février, sur son excellent site.
    L’article sur jean robin des bois est aussi très instructif (l’affaire avait été relayée ici même il me semble via le site de LLP).


  • #332857
    le 16/02/2013 par Maurice
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Ah. les gueux de topjournaliste.com ont décidé après moultes hésitations de banir à jamais Alain Soral de leur classement, sans pardon ni oubli, avec la justification suivante assortie d’une suggestion quant à la "glorification" du président d’E&R :

    « Ecrivain, non journaliste (n’est pas détenteur d’une carte de presse). Inutile de menacer l’équipe, ou de passer du temps sur ce site, ce monsieur ne figurera pas sur TopJournaliste. Des centaines d’autres sites peuvent le glorifier. »


  • #332918

    Vous ne l’aurez peut-être pas remarqué, mais le très respectable (de mon point de vue) Jean-Pierre Petit a cité Alain Soral dans une de ses "chroniques", comme il en tient sur son site de temps en temps. Enfin il l’a plutôt linké. Ca en réjouira certains, ce genre de connexion entre 2 personnes si différentes et ayant pourtant de nombreux points communs.

    Le link en question se trouve ici :
    http://www.jp-petit.org/nouv_f/conn...

    Je ne pense pas que Soral connaisse Petit.


  • #332961
    le 16/02/2013 par Olivier kergoat
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Vive l’Europe des Peuples véritables, Unie et forte... différente de L’europe des Etats.

    Pobl vreizh (Peuple Breton).


  • #333081

    Voici la liste de noms des francs-maçons condamnés par la justice pour escroquerie
    MAURICE ARRECKX, homme politique, escroquerie.
    PATRICK BALKANY, homme politique, escroquerie.
    Michel BAROIN, (GODF) affaire de la GMF
    Claude BARRAL, (GODF)maire de Lunel, mis en examen : radié
    JEAN-MICHEL BAYLET (GODF) ancien ministre, malversations financières.
    Bernard BERETZKI, ancien juge consulaire, 2 ans de prison avec sursis
    Pierre Besrest (GLNF) homme d’affaires, prêts frauduleux.
    Louis BESSON, secrétaire d’Etat
    Max BLONDIN, (GODF) vénérable de la loge Echo 2 à Nimes. radié
    Georges BONIN,(GODF) affaire du Crédit Lyonnais.La suite sur ce document :

    https://mega.co.nz/# !ZBgRESjS !T0-m7...


  • #333689
    le 18/02/2013 par Lindia-song
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    La fournée vidéo de Janvier, est éblouissante. Pour ne me permettre d’aborder qu’un point de détail, si je puis dire, moi qui avais été choqué que Monsieur Depardieu eût uriné dans un avion, et rebuté par son côté "pantagruélique", j’ai fini par le trouver sympathique, en écoutant Alain S. parler de lui, en partie 1.

    Et mille merci d’avoir aussi mis à l’honneur notre B.B. nationale, Madame Brigitte Bardot, une grande Française, une très grande dame, une femme, en oûtre, d’un courage moral exceptionnel, qui ne s’est pas contentée d’avoir été une actrice inoubliable....

    Voilà ! J’ai visionné tout ça, de bon matin : en pleine forme !


  • #339727
    le 24/02/2013 par walislam9394
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    magnifiques, sensationnelles, toutes ces videos me rendent chaque jour, plus intelligent, mieux informé. merci pour votre travail

    VIVE LA FRANCE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


  • #339895
    le 24/02/2013 par Patrick
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Interview du seul Juif condamné pour Antisémitisme... le Professeur Roger Dommergue Polacco de Menasce :

    http://youtu.be/i4dZTCdvFzI


  • #340559
    le 25/02/2013 par chicou
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Bonjour,
    ( je suis d’origine tunisien, exucez mon Francais si ya des fautes)..
    bravo, pour tout ce que vous faites, je me connecte tous les jours sur votre site pour m’informer et se cultiver un peu et surtout autrement loin des médias manipulateur...je suis vos vidéos du mois , et même je revisionne tous vos vidéos archivées depuis 2009...
    Modestement j’essaye de contribuer en commandant deux de vos ouvrages ( comprendre l’empire et vers la féminisation )...
    bonne continuation à vous tous...

     

    • #344880
      le 02/03/2013 par Lindia-song
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Bonjour chicou, quant à moi, je trouve votre français déjà plus que correct, pour une langue non maternelle, et je vous remercie de faire l’effort d’écrire dans notre langue française, qui vous en récompensera intellectuellement par sa beauté. Merci aussi de votre participation, et encouragements amicaux, que j’apprécie beaucoup, à tître personnel.


    • #348340
      le 05/03/2013 par RACHOU
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      ce que je n aime pas chez e&r et avec alain soral c est qu ils veulent recruté chez les arabo musulmans de banlieue qui ont déjà en eux un probléme identitaire donc une faiblesse pour les attirés vers le camp nationaliste . peut on etre Français d origine magrébine d identité arabo musulmane sans pour autant etre patriote ou nationaliste c est la question que je vous pose...merci.


    • #348532
      le 05/03/2013 par Preuß
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Rachou ;

      Ben c’est plus simple que cela, la ligne E&R c’est gauche du travail et droite des valeurs ce qui sous entend le nationalisme.
      Bien sûre que tu peux être a-nationale, mondialiste, pro-oumma ou je ne sais quoi et te revendiqué d’une culture arabo-musulmane. Tout comme un français dit "de souche" peut être tout cela. Mais l’un comme l’autre n’ont rien à faire sur E&R...
      D’ailleurs si tu n’es ni patriote, ni nationaliste, et que tu souhaite te revendiqué d’une identité arabo-musulmane et donc t’éloigné de la réconciliation, je me demande ce que tu peux bien foutre ici exactement ? Honnêtement, juste par curiosité...


    • #348536
      le 05/03/2013 par Preuß
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Juste pour continuer, un petit Post Scriptum :

      Rachou, si tu souhaites être un "français" de culture arabo-musulmane, sans avoir d’attache patriotique et nationaliste à ce pays, il faudra pas te plaindre d’être traité comme un colon si les choses s’envenime... Car dans ce cas, c’est effectivement ce que tu es.


  • #340755
    le 25/02/2013 par SIEGFRIED
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Bonjour à tous

    Après recherches, il semblerait que le discours liminaire de Benjamin Franklin fût un faux éhonté.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Proph%...

    Les gars de E&R, confirmez-vous cette maladresse ?

    Cordialement


  • #340871
    le 25/02/2013 par Patrick
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    1 Vidéo de Marine Le Pen en tête sur le site du FN = 16 000 vues en 4 jours...
    http://www.youtube.com/watch?featur...

    1 Vidéo de Alain Soral = 150 000 vues en 2 semaines...

    C’est bien... C’est Très Bien... !!!
    Mais il faut faire encore + pour véritablement faire Bouger les consciences !
    60 Millions de français X 10% = 6 Millions X 10% = 600 000 personnes
    Il faut pouvoir atteindre les 600 000 à 1 Millions de Vues en 1 mois pour avoir un véritable "Effet de Masse".

    Diffusez à ses proches c’est bien... Diffuser les liens en commentaires sur TOUS les Blogs ce sera ENCORE Mieux (je ne vois pas beaucoup de personnes qui postent ces liens... :-((

    Ce serait bien que Alain e parle Spécifiquement dans sa prochaine Vidéo et demande à Tous de faire ce Petit Effort !!!


  • #340894
    le 25/02/2013 par Patrick
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Interview du seul Juif condamné pour Antisémitisme...
    le Professeur Roger Dommergue Polacco de Menasce :

    http://youtu.be/i4dZTCdvFzI

    "Les juifs sont des Malades"

     

    • #340932
      le 25/02/2013 par oussava
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Merci pour la video


    • #341799

      D’après ce monsieur il paraîtrait que la circoncision au huitième jour après la naissance les traumatiserait à vie. Cela semble prouvé dans la réalité des faits. L’antisémitose étant l’une des affections génétiques des plus rependues et apparemment incurable.


    • #342099
      le 27/02/2013 par machin
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      Il y a aussi David Cole, juif révisionniste, qui dit bien que les juifs ont besoin d’antisémite pour se définir juif et se replier en ghetto. Ils se définissent en fonction d’ennemi qu’ils s’inventent la plupart du temps.
      http://www.youtube.com/watch?v=QVFo...


    • #345921

      @machin qui écrit :"Il y a aussi David Cole, juif révisionniste, qui dit bien que les juifs ont besoin d’antisémite pour se définir juif et se replier en ghetto." Il ont effectivement besoin de cet aiguillon pour se renjuiver un peu plus et se barricader dans leurs bunkers ghettoïsés urbains ou ils vivent et se reçoivent en circuit fermé et ou aucun goy n’est autorisé. Un juif isolé est un juif perdu, il lui faut les support de la tribu pour exister.


  • #341129
    le 25/02/2013 par Bardamu
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Bonsoir,
    Il existe plusieurs raisons de ne pas soutenir M. Depardieu :
    - Compte tenu du fait que le cinéma "français" est en grande partie subventionné (Etat, Collectivités territoriales), il ne me semble pas idiot de considérer qu’une partie de la fortune du sus-nommé provient de fonds publics et donc de notre poche. Par conséquent, la moindre des politesses serait de payer ses impôts dans le pays qui vous à fait roitelet ;
    - M. Depardieu fait partie de cette hyper-classe mondialiste qui peut changer de nationalité comme de chemise : la preuve !
    - Tous ce qui brille n’est pas or : je suis convaincu que Poutine se fout éperdument de cette affaire et n’a accepté "l’offre" de Depardieu que pour balancer une quenelle à Hollande ;
    - Passer de Mitterrand à Sarko ça fait un peu Attali, non ?
    - Je rappelle que "Les Valseuses" (une merde qui a en partie "lancé" Depardieu), en plus d’être un mauvais film mal scénarisé, mal joué et mal photographié, est une charge libérale-libertaire contre ce que nous sommes censés respecter à savoir la Patrie, la Famille et... (oui, je sais !) le Travail / A voir ou à revoir ;
    - Le sus-visé Depardieu fait partie de ce Gotha "français" (d’autres noms circulèrent à l’époque comme celui de Deneuve...) qui fut plus ou moins mêlé à ce scandale des années 90 qu’on a appelé "scandale Khalifa" en Algérie : des enveloppes douteuses auraient circulé de droite et de gauche, en échange de prestations improbables (genre 100 000 balles la présence à une soirée)... le Pouvoir FLN corrompu de l’époque festoyant avec la Jet-set pendant que la guerre civile faisait rage ;
    - Ce n’est pas parce que Torreton n’est pas de notre bord que lorsqu’il dit qu’une pomme est potentiellement comestible, on va lui répondre le contraire.
    - Enfin le + important : arrêtez les conneries à propos de la fiscalité ou alors plongez-vous dans le Lefebvre ! Personne n’envisage de prélever 85% des revenus de ce gros monsieur. En effet, ce qui est taxé c’est le revenu IMPOSABLE (Revenu déclaré - 10% ou Frais réels - parts de quotient familial - réductions d’impôt éventuelles), ce qui fait parfois une sacré différence. En outre, il s’agit d’un taux marginal sauf erreur, à savoir 85% de la fraction de revenu IMPOSABLE qui dépasse un certain seuil. Exemple : 100 000 Euros de revenus IMPOSABLES. Seuil fixé à 60 000 Euros pour application du TAUX MARGINAL. Revenus taxés à 85% : 40 000 E soit 34 000 E de droits et non 85% des 100 000 E de départ (85 000 E).
    Ciao

     

    • #349264
      le 06/03/2013 par benderdekervern
      Alain Soral : entretien de janvier 2013

      C’est un comptage hypocrite des taxes que tu fais là. Il y a dans le vocabulaire français une erreur, que Depardieu fait, que Soral fait : celui d’utiliser le mot impôt plutôt que de parler de taxes.

      Je t’invite à estimer (toi-même) tout ce que Depardieu aurait pu payer d’ISF, de CSG, d’IR, et j’imagine qu’il a également compté à tort l’IS mais comme il est propriétaire à 100% de ses entreprises, cela revient au même.
      Cumule tout ce qui a été prélevé, et fait un rapport par rapport à ce qu’il a gagné.
      Il se peut que 2012 ne fût pas une année très lucrative pour lui. En tous les cas, nos taxes sont de la PURE FOLIE. Et ce n’est pas pour rien : taxer fort en France permet à la famille Rothschild, offshore, d’avoir moins de concurrents. C’est parfait pour eux car ils ne paieront pas nos taxes, ou uniquement sur des domaines de revenus bien ciblés. Et avec moins de compétiteurs riches, ni d’Etat en guise de remplacement, ils ont leurs actions à bas prix.

      Imagine qu’en plus de cela, le pauvre ouvrier smicard paie dans la VALEUR REELLE DE SON TRAVAIL : cotisations patronales (oui, c’est un peu comme si c’était lui qui le payait, le nom est un leurre), et cotisations salariales (entre autres, je ne parle même pas des impôts locaux et de la CSG).
      Imagine aussi l’usure présente partout dans le monde et en premier lieu dans nos monnaies-papier basées sur de la dette : cette usure crée l’inflation qui saigne également le brave smicard au profit des propriétaires des banques.

      Par le système social et administratif (coût de l’administration), et par l’usure, les braves travailleurs français sont saignés par les banquiers. Par le manque de patriotisme économique la France n’est pas aussi forte non plus, car priorité est donnée à la croissance européene dans son ensemble et par ceci, nos emplois partent.
      Par le fait que 2 à 3 groupes étrangers détiennent 95% de nos grandes entreprises, nos usines ferment encore plus vite que prévu puisque ces groupes étrangers veulent former à très long terme des monopoles mondiaux.

      Tout ça pour te dire que les Français peuvent tout à fait se sentir solidaires de Depardieu. Bien qu’il aurait mieux fait de soutenir NDA, mais il est clair qu’il ne doit rien connaître des finesses des programmes politiques.


  • #341612
    le 26/02/2013 par Crispus
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Sur le Mali je trouve Soral assez peu convaincant.

    D’abord depuis tout temps les nations ont joué un double-jeu pervers, la France est peut être même championne en la matière depuis au moins le moyen-âge : il suffit de lire les relations entre rois, princes, ducs et autres comtes : ça n’a pas arrêté de se trahir, d’armer son ennemi contre un autre, pour ensuite le combattre, etc. Les coups de putes actuels sont d’ailleurs de la rigolade comparé à l’époque de l’empire romain ou de la féodalité. Faut relativiser...

    Ensuite, à ce jour les troupes françaises n’ont eu que 2 morts, dont un légionnaire originaire des pays de l’est. C’est pas tout à fait ce que j’appelle une hécatombe. Le petit "gaulois" (souvent avec un nom polonais, arabe ou espagnol, bref passons) qui meurt à cause de la communauté qui n’existe pas c’est quand même assez relatif... Et in fine faut-il rappeler que les militaires font un métier où la mort fait parti des fins possibles et qu’ils le savent ? Les intégristes se sont pris branlés sur branlés, a priori ils ont même évité le plus possible les combats dès que les troupes françaises étaient dans le secteur. Pragmatiquement ça apporte une expérience énorme à nos troupes...
    Que ça coûte cher, certes. Combien cela coûterait-il de laisser l’Afrique de l’ouest sombrer dans l’intégrisme islamique à terme ? Au passage, Areva est le principal employeur au Niger. On peut appeler ça du néocolonialisme vu d’ici. Là bas pour les gens du peuple c’est une bénédiction.

    Concernant le fait que la France est "seule", c’est faux puisque les troupes maliennes font quand même le plus gros du travail (il est vrai qu’ils avaient bien besoin d’aide mais comment blamer une armée sous-équipée. N’aurait-il pas été judicieux d’avoir un accord de défense au préalable ? De Gaulle n’a pas fait que des choses intelligentes dans sa carrière...). Le Tchad, le Niger, le Burkina Faso, et j’en oublie sont désormais présent en masse, et ce sont des troupes qui connaissent parfaitement ces régions désertiques et le type de combat qui en découle.

    Concernant la réputation de la France dans cette histoire, il suffit de voir les images de toutes les villes et villages maliens accueillant les troupes françaises comme les français accueillaient les alliés en 1944... A mon avis c’est au contraire plus que positif sur la scène internationale, nos amis africains peuvent compter sur la france.

    Par contre, d’accord sur le physique de moules de nos généraux...

     

    • #342224

      @Crispus :
      je vais rebondir sur ton dernier argument à savoir les images des maliens accueillant les soldats français comme nos grands parents ont accueillis les ricains en 44 .
      Déjà les informations officielles du journal de 20 h de F2 on doit tjrs s en méfier
      Deuxièmement, tu as typiquement le discours du colonialiste, notamment concernant Areva.
      Tu veux que ces pays restent dans l indigénat jusqu à la fin des temps ?
      Enfin si nous avons applaudi nos libérateurs en 44, nous avons par contre toutes les peines du monde à ne pas subir leur influence culturelle et économique encore aujourd hui et ce malgré le travail de De Gaulle.


  • #343164
    le 28/02/2013 par Lucien
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Les Juifs tout-puissants en Allemagne dans les années 1920 d’après Elie Wiesel.
    Dans un tel contexte, comment Hitler a-t-il pu prendre le pouvoir, par des voies électorales qui plus est ?
    "Marionnette", peut-être ?


  • #344178
    le 01/03/2013 par chicou
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Excellent site, à quand une application pour les smartphones et tablettes... !

     

  • #345863

    Chapeau l’artiste, excellent travail, et encore merci pour ce respect envers les musulmans, c’est agréable à entendre car rare de nos jours en France.
    Paix.


  • #346592
    le 03/03/2013 par kamika
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Merci à Alain Soral pour toutes ses recherches qui NS permettent à tous une aération intellectuelle et NS permettent de réfléchir au monde qui NS entourés,parce que si on écoutes les médias multiples mais qui disent tous la même chose,mettent les même sujets à la une comme on dis et ne contribue absolument pas à faire réfléchir,à avoir l’esprit critique bien au contraire ces médias de masse donnent l’impression qu’ils s’ abreuvent aux même mamelles de la manipulation et de la désinformation pour lobotosimer le cerveau des citoyens de France qui sont de plus en plus éveiller à ce qui se passe autour d’eux.Grace à des gens comme Alain Soral qui seront de plus en plus nombreux j’espère ! dans son analyse sans concession ,sans peur des puissants malgré les innombrables menaces direct ou indirect des lâches et la complicité des médias qui soutiennent par leurs silence coupable les criminels qui n’hésitent pas à agresser des gens à l’acide comme Soral qui ose les affronter et qui Dévoille des vérités cachés qui dérangent les dominants diaboliques qui préfèrent continuer à monter les pauvres contre les pauvres, les communautés entre elles,retourner les alliances au gré de leurs intérêts évidement que ces dominants ne lâcheront rien et face à ces gens virulents ,plein de haine et assoiffé de vengeance il faut comme le dit Alain Soral rester radicale et ne rien céder. Bravo à Alain Soral de rester aussi pertinent et de continuer à ouvrir l’esprit sur des sujets que les médias manipulateurs sencurent et NS cachent pour protéger ceux qui ont déjà profitaient largement de la bonté de la France et qui continuent à tout piloter malgré que tout se voit de plus en plus ils continuer leur ignobles manipulation et c’est pour ça que les courageux comme Soral,Dieudo,Sigaut,et bien d’autres doivent rester intransigeant face à ces sans pitier !!!!on vs soutiendra jusqu’à la mort pour la vérité que de vivre à genoux.


  • #348884
    le 05/03/2013 par prolow
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Adieu Hugo Chavez !


  • #349691
    le 06/03/2013 par Knellier
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Hello à tous,

    regardez aujourd’hui les images du peuple portugais qui prend la même direction que le peuple Grec, la crise grimpe gronde, enfin cette crise voulue !! en France ça arrive doucement mais sûrement !! seulement ça les infos TF1 et toute la clic ne vous en parlerons pas !!!


  • #349901
    le 06/03/2013 par manolo79
    Alain Soral : entretien de janvier 2013

    Bonjour, est-il prévu un entretien du mois de février ? Non parce que là on est le 6, je’m permets de trouver le temps long :)

    Bon l’excuse "la mise en ligne de l’entretien était prévue hier soir, mais avec la mort d’Hugo, il a été decidé d’en inclure la reaction du president au lieu d’attendre l’entretien de mars" serait parfaitement sensée et même la bienvenue :)

    Longue vie à ER


Afficher les commentaires suivants