Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

Entretien avec Alain Soral réalisé en décembre 2013 par Claudio Marsilio pour le blog politico-économique italien Il Rapporto Aureo (« Le Nombre d’or »).

 

(La présentation d’Alain Soral aux lecteurs du blog est faite en italien non-sous-titré, mais le reste de l’entretien se déroule en français.)

 

Partie 1 :

 

Partie 2 :

 

Partie 3 :

Soutenir Alain Soral dans les épreuves qui l’attendent
en faisant un don par Paypal :

Le paiement peut aussi s’effectuer par chèque à l’ordre d’Alain Soral, à envoyer à cette adresse :

Alain Soral
Égalité & Réconciliation
3 rue du Fort de la Briche
93200 Saint-Denis

Retrouvez Alain Soral chez Kontre Kulture :

Suivre Alain Soral sur Facebook et Twitter :

Signer la pétition demandant la dissolution de la LICRA :

Se procurer les ouvrages des éditions Kontre Kulture
attaqués par la LICRA :

Pour approfondir l’entretien, chez Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

152 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #697886

    La pauvre Arlette est loin de connaitre les rouages des banksters, et en plus en tant qu’employée de banque, elle est soumise au secret, même après son contrat. C’est comme le secret militaire, medicale ... Voilà, je défend Arlette des critiques d’Alain parce que j’ai pitié d’elle... Elle mérite quand même un peu plus de reconnaissance, car elle fait partie des rares personnes à s’être accroché à ses idées jusqu’au bout ! Je ne crois pas qu’elle soit trempé dans quoi que ce soit.. C’est simplement une femme courageuse qui a essayé de se payer les patron en face a face ! Chapeau pour ton combat p’tite femme ;) Mesdames, prenez de la graine ! Merci Alain d’en avoir parlé !

     

    • #698453

      Tu peux nous décrire ce qu’a fait concrètement Laguiller pour mériter notre reconnaissance ? Lui est être reconnaissant pour ses numéros de clown dans les médias ? Lui être reconnaissant d’avoir associé le petit patronat français hautement productif et doté de ce génie entrepreneurial spécifiquement français avec les patrons parasites des grandes multinationales prédatrices ?
      Arlette Laguiller n’a eu besoin d’aucun courage en dehors de celui de supporter le ridicule de sa fonction ! Elle fut un rouage du système dont la fonction a été de neutraliser toute forme de prise de conscience authentique des vrais ennemis de la France, c’est à dire la finance et l’oligarchie industrielle et non pas le patronat des petites et moyennes entreprises. Son discours était invariablement le même : "Le capitaaal ! Les patrooooons !" Laguiller fut un parasite et si son discours avait été authentique et pertinent elle n’aurait tout simplement jamais existé médiatiquement parlant !


  • #697926
    le 23/01/2014 par VIVE LA MANIF POUR TOUS
    Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

    complétement d’accord avec Alain Soral sur la question du mariage pour tous, c’est de tenter de libéraliser la pédocriminalité...
    VIVE LA MANIF POUR TOUS
    VIVE LA FRANCE

     

    • #698903

      Très bon dans l’ensemble mais, à mon sens, vous venez de relever le point faible de son intervention. Je trouve ridicule cette tentative d’amalgame entre homosexualité et pédocriminalité. C’est du pain bénit pour nos adversaires.


    • #700019
      le 25/01/2014 par Lindia-song
      Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

      @ Nimrod (à 14h10) : il me semble qu’Alain ne parlait pas des "homosexuels du quotidien", si je puis paraphraser son expression "les Juifs du quotidien" mais qu’il soulignait plutôt les menées de certains homosexuels ultra-minoritaires, afin de parvenir à leur but d’une jouissance qui ne rencontrerait plus aucun obstacle social, ayant réussi à faire accepter l’aberrant, comme une norme parmi d’autres.


  • #697929

    Petite précision : ce n’est pas Bernanke qui dit " je ne suis qu’un banquier, qui accomplit l’oeuvre de dieu", c’est Sam Finkelstein, patron de Goldman-Sachs.

     

  • #697940

    La meilleure interview d’Alain Soral depuis dix ans que je le suis.
    La plus synthetique et la mieux structuree.
    LA REVOLUTION CONTRE CES COCHONS AVANT LA GUERRE MEME SI ATTALI VEUT NOUS TIRER LES CHEVEUX.
    Ensuite vite voter la peine capitale pour haute trahison avec effeta retroactif j’espere que tout le monde me suis :)

     

    • #698364

      La meilleure interview d’Alain Soral depuis dix ans que je le suis.
      La plus synthetique et la mieux structuree.

      C’est aussi ce qui je me suis dit... une belle manière de faire découvrir Soral aux "néophytes". Arguments infaillibles et imparables. L’ensemble est bien articulé, tout y est, tout concorde. Toujours dans la bonne humeur. En espérant que ça donne des idées à nos amis Italiens. C’est même étonnant que Comprendre l’Empire ne soit pas encore traduit en plus de langues avec le succès qu’il connaît.

      Ah si j’étais riche... j’achèterais 100.000 exemplaires de Comprendre l’Empire et je les ferais distribuer gratuitement dans la rue aux quatre coins de la France.


    • #698626

      Je vous rejoins, c’est structuré et cohérent, ça donne envie de se documnter, du très bon Soral.
      Je n’ai pas d’actions dans le batiment, mais le dérapage sur les enculés est blessant, voire choquant, et contre-productif, cela n’a rien à faire dans un message de rassemblement. Je pense que nombre d’homos comprennent tout cela et peut être même mieux que les autres ! Peut être aussi justement parce qu’eux mêmes n’ont pas été traités dans le respect d’eux-mêmes à la base ...


    • #699573

      @TrendCat

      je ne vois pas en quoi traiter les pédés d’enculés est un "dérapage blessant" puisque c’est la réalité physique de leurs relations sexuelles. Quand quelqu’un insère son pénis dans l’anus d’une personne, cette dernière est une personne dite enculée, c’est un fait !

      Visiblement il sont fiers d’être pédés, c’est à dire enculés, donc je ne pensent pas que ça les blesse, enfin le terme, l’enculage en lui même, c’est possible :)


    • #700592

      Merveilleuse interview, tellement riche sur tout les sujets préoccupants comme l’économie, les guerres, la religion etc.. et il vrai qu’il y a une chose que je ne peux accepter c’est de savoir qu’en ce moment des enfants sont achetés comme de la marchandise pour le plaisir ignoble de ces dégénérés d’une autre galaxie. Je prie encore et encore que ces crimes disparaissent à tout jamais de ce monde. Mr SORAL, vraiment ? vous ne voulez pas être notre Président ?.


  • #697974
    le 23/01/2014 par ananasbananes&quenelles
    Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

    Super,la vidéo du mois d’Alain Soral,sur un canapé blanc cette fois ^_^
    A propos de hegel & de la totalité,c’est tout a fait ça,les agents du N.O.M veulent nous spécialiser afin de nous enfermer dans des catégories & nous faire perdre notre autonomie que l’on soit bien dépendants du systeme.

     

    • Bon je profite de ce post pour poser une question : Hegel c’est trop balaise pour moi à la 1ère lecture. Quels ouvrages vous me conseillez d’aborder en premier si je veux comprendre la pensée d’Hegel ?


  • #697992
    le 23/01/2014 par L’idiot inutile
    Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

    Je n’ai jamais admiré personne, mais vous, Alain, je commence à mon corps défendant et malgré moi à vous admirer.
    Hé oui, vous représentez à mes yeux ce qu’est un Homme : Franc, honnête, courageux, pensant, viril, juste, cultivé et avec ce petit je-ne-sais-quoi de fou et d’intellectuel punkisant...
    Bravo à vous et même si ce message ne s’affiche jamais, même s’il se perd dans le Cosmos et n’est jamais publié ici, comme d’autres de mes messages, et bien je suis ravi de l’admettre : vous êtes admirable.
    Merci à vous et vive la France.


  • #697999
    le 23/01/2014 par françois Bleuez
    Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

    si soral a totalement raison dans toutes ses analyses et prévisions, il oublie que :
    le createur utilise visiblement la cupidité pour freiner le developement matérialiste et technologique par la spoliation maximum via l interet.pourquoi donc ? notre niveau de technologie est tel que : desormais pour une dose de pouvoir ( capacité et/ ou argent) il faut probablement : 3 d intelligence , 5 de patiente , 8 de bonté et 13 de sagesse . comme le compte n ’ y est pas , le systeme se bloque lui meme ( confiance bancaire ) victime ( heureusement ) de sa propre cupîdité.le probleme , c est atteindre un certain egalitarisme pour que cette spoliation ne soit pas trop criminelle( hausses et spéculation sur les matieres premieres aux conséquences graves sur les pays peu developpés).dès que l ’empathie moyenne et raisonnable mondiale sera suffisante , les voleurs sentiront leur retard idéologique et disparaitront ( ou bien on les aidera à le sentir et disparaitre en tant qu hyperclasse).


  • #698019
    le 23/01/2014 par Liberté Egalité Fraternité
    Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

    - BRAVO & MERCI M. SORAL-

    1/ L’actualité récente nous montre que nous nous dirigeons vers une monarchie où toutes les décisions importantes sont détenues par un petit nombre de possédants qui contrôlent l’ensemble des processus financiers, judiciaires, économiques, culturels, religieux et sociaux.

    Il est grand temps de reprendre le contrôle de l’Etat par nous-mêmes. Récemment une valeur fondamentale puisque inscrite dans la charte des droits de l’homme (si chère, paraît-il, aux assos, juristes, éminences médiatiques et politiques) et dans notre constitution vient de sauter : LA LIBERTE D’EXPRESSION. Or, cette liberté vient de nous être amputée à travers l’affaire de Dieudonné, Delon, Roucas + l’art 13 de la loi de programmation militaire de 2013. Prendre le contrôle de notre propre destinée, c’est de retrouver un certain irénisme via une (ISEGORIA). Selon E. Chouard, l’iségoria trouve ses racines non seulement (1) « dans la liberté d’expression qui n’a pas toujours existé, qui n’est pas en vigueur partout, c’est le moins que l’on puisse dire. Mais il est des régimes qui lui ont donné une importance toute particulière et qui s’en sont très bien portés. Pour les Athéniens, il y a déjà 2 500 ans, cette liberté de parole avait un nom, « l’ISEGORIA », et un rôle décisif : les citoyens d’Athènes accordaient plus d’importance à l’ISEGORIA qu’à toute autre institution car ce droit de parole est un droit de dénoncer et il fait de chaque citoyen un défenseur possible de la démocratie. Or il faut savoir qu’un des traits marquants qui a permis à la démocratie grecque de durer si longtemps (200 ans), c’est que les citoyens défendaient eux-mêmes leur propre démocratie, les armes à la main » mais aussi (2) prendre les manettes de notre Démocratie (il s’agit de l’ISOKRATEÏA + et de l’ISOMANIA) en réécrivant notre propre CONSTITUTION et non que cette dernière soit DÉTOURNÉE PAR NOS POLITIQUES, nos éminences judiciaires… Un ensemble de citoyens devrait être capable de la réécrire. La France n’est pas peuplée que de personnes idiotes. Certaines d’entre elles sont très cultivées (A. Soral, M. Sigaut, E. Chouard, O. Delamarche…) peuvent se charger de cette tâche. Il ne faut surtout pas que cela soit maîtrisé par nos éminences de tout poil ni par nos politiques car ILS LA DÉTOURNENT SYSTÉMATIQUES A LEURS FINS PERSONNELLES. STOP aux dérapages de NOS POLITIQUES QUI NE SAVENT PLUS DIFFÉRENCIER LE BIEN PUBLIC, pour lequel ils se portent garant, DU BIEN PRIVE.

     

    • #698661
      le 24/01/2014 par jan van de velde
      Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

      Bien vu, la liberté d’expression est fondamentale, mais derrière les récents événements j’ai bien peur que se cache aussi le frein à la liberté de penser...


    • #701539

      " L’actualité récente nous montre que nous nous dirigeons vers une monarchie où toutes les décisions importantes sont détenues par un petit nombre de possédants qui contrôlent l’ensemble des processus financiers, judiciaires, économiques, culturels, religieux et sociaux."

      Juste quelques mots sur le moment, après vous en faites ce que vous voulez.

      Ce que vous semblez décrire à une chose pour demain et je vous comprends un peu, ressemble déjà à une oligarchie mondiale. Je comprends bien l’objet de votre propos à partir des premiers travaux faits d’untel ou d’untel, consistant à mieux faire l’amalgame ou pas entre les premiers principes monarchiques ou tyranniques de l’histoire surtout à partir d’un tel monde en pleine décomposition civilisationnelle mais voilà ce sera sans moi.

      Tiens en matière de liberté d’expression, pourquoi dans une société de démocrates ou de républicains ont
      se soucie bien peu du manque de liberté d’expression accordés au dernier carré de royalistes, à votre avis pourquoi ? Si ça se trouve parce que l’histoire Francaise n’est pas toujours bien enseignée plus honnêtement par l’ensemble des divers courants dominants, hier comme aujourd’hui malheureusement dans les têtes.

      Vous voyez même au nom du bien public et du principal enseignement démocratique mondial ( dit autrement bourrage de crane médiatique ) la tyrannie du nombre se cache déjà bien partout. Et encore je prends pas toujours la défense des divers courants du royalisme, mais sinon à part ça j’aime bien E. Chouard mais pas tous les jours non plus, mais sinon c’est quelqu’un qui mérite bien plus de respect que nos élites à mon avis.

      Il m’arrive même de constater que les premières éminences grises ou démocratiques de mon temps, venant principalement de nos lumières et un petit peu des Grecs, ne veulent pas vraiment passer à autre chose de moins quenelle climatique sur la terre, vous voyez le tableau. Si c’est bien de la liberté d’expression que vous vous réclamez le plus de défendre pour le bien public ou d’autrui.

      Pour le reste je comprends bien le sens votre propos mais pour toutes ces raisons, je ne crois plus dans le premier culte démocratique des modernes ou en la république Athénienne, et puis vous savez les gens ont toujours recherchés à détourner les choses à leur seule fin personnelle, vous ne croyez pas ?


  • #698022

    Il n’a pas fallu bien longtemps pour l’analyse de Soral soit confirmée officiellement par les propos du ministre de l’intérieur Manuel Valls : "La Shoah est un sanctuaire, on ne peut pas le profaner".
    Voici la nouvelle religion d’état. Amen.


  • #698023

    Ca n’a rien a voir mais c’est la premiere fois de ma vie que je voterai FN.. et par ailleurs que je serais fier de voter pour quelqu’un, pensant enfin que ma voix sert à quelque chose.

    Ayant un pere gauchiste, candidat local des verts.. je viens de très loin..
    Mais bon sang.. bien que n’étant pas sur de la politique qu’exercera le fn une fois au pouvoir ; Le plus important est de se débarraser de cette alliance Umps au service de la finance qui ignore totalement le peuple..

    Le plus méprisable de ces 2 partis étant le ps qui ne garde plus du mot "gauche" que l’héritage d’une position géographique dans l’hémicycle, il y a tellement longtemps déja..

    Honteux et tellement trompeur pour les gens moins "avertis"..

     

    • #698795

      ..l’urgence nous oblige à prendre des risques !


    • oui je suis d’accord, le fn n’est surement pas la solution parfaite mais en attendant c’est ce qu’il y’a de mieux.
      Pour ma part je suis à 100% pour la démocratie par tirage au sort (voir Etienne Chouard)


    • #701767
      le 26/01/2014 par Jan van de velde
      Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

      C’est clair que quand on commence à se déprogrammer de la vision maléfique du FN, on se rend compte que leurs virages, sont tentant, référedum d’initiative populaire pour rester dans l’Europe, ralentir fortement l’immigration, revenir à des frontières nationales, ré-industrialiser la France etc...semblent être le premier pas vers le fait de sortir du mondialisme. Le problème c’est la croissance, le système capitaliste et aujourd’hui liberal, ne peut durer, pour des raisons économiques et écologiques.
      Il est possible que les français ai besoin de passer par une gouvernance FN, mais ils vont vite s’apercevoir que
      - 1 : pour des raison politiques et monétaires ils est très difficile de tenir ses engagement face à la puissance du NOM
      - 2 : peut-être que derrière eux, ce cache vraiment une idéologie pas très humaniste
      - 3 : l’organisation politique basée sur le système représentatif est anti-démocratique, et cela ils n’en parlent jamais. Ils parlent de réécrire la constitution, mais il faut comprendre que l’on ne peut pas faire confiance aux politiques professionnels, car ce n’est pas aux gens du pouvoir d’écrire les règles du pouvoir (CF Etienne Chouard)

      A mon avis, ce ne sont simplement des accapareurs de pouvoir, qui reproduiront les mêmes erreurs même avec la meilleur volonté du monde.

      A mon avis, nous devons nous préparer dès à présent à récolter les pots cassés du prochain vote FN, et les gentils virus vont avoir un rôle très important à jouer dans la Transition.

      Nous vivons une époque de crise existentielle, où l’humanité est amenée à disparaître en continuant à se laisser entraîner par l’oligrachie. La seule condition de la survie de notre espèce Sapiens-Sapiens repose sur la volonté infaillible que chaque personne à un rôle à jouer dans l’élaboration d’une réalité humaine, basée sur l’égalité et en adéquation avec les principes naturels...


  • #698028
    le 23/01/2014 par Liberté Egalité Fraternité
    Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

    (suite) 2/ C’est ainsi que notre Torquemada de l’Intérieur, Toro catalan, éternellement les yeux vers une autre patrie, farouche adversaire de nos libertés individuelles, trempent dans des affaires de détournements de biens publics à ses fins personnelles et familiales. Voilà ce auquel nous avons droit, nous citoyens de France, à des petits politiques qui se servent de leurs pouvoirs pour nous spolier et dépouiller de tout, sans le moindre scrupule puisque nous nous laissons faire aisément.
    Or, nos démocraties modernes se prétendent et se croient les championnes de ce droit d’expression, sans s’apercevoir d’une véritable dérive sectaire (intolérance, étroitesse de vues par rapport à un dogme) qui s’amplifie en leur sein : petit à petit, on voit se former une pensée dominante, une sorte d’orthodoxie, accompagnée d’une déqualification systématique des opinions dissidentes radicales, sans examen raisonné possible, sans recours, sans appel, quand ce n’est pas une criminalisation, même, de certaines pensées. Il est d’ores et déjà des paroles en France qui peuvent vous envoyer en prison... Il est déjà des pensées interdites. À suivre ce chemin, on pourrait bien retourner au Moyen-âge ; les sociétés totalitaires en ont fait l’expérience : ça n’arrive pas qu’aux autres. Comme exemples de pensée interdite aujourd’hui, on peut citer l’eurolâtrie obligatoire (ceux qui tiennent à la nation, faute de mieux, comme niveau optimum d’agrégation d’une société pacifiée sont disqualifiés comme de vulgaires "souverainistes", des nationalistes qui devraient avoir honte, autant dire des fascistes, peut-être même des antisémites...), ainsi que l’affaire du 11 septembre, affaire dans laquelle tout journaliste ou tout homme public (français) qui affiche un doute par rapport à la théorie officielle du gouvernement américain (I.e. une invraisemblable théorie d’un complot islamiste) voit sa carrière brisée, ses relations s’éloigner (par crainte d’une disgrâce inévitable, par contagion) et sa parole définitivement discréditée dans tout le petit monde des éditocrates... C’est tout simplement extravagant : la police de la pensée que font régner les journalistes professionnels (c’est-à-dire subordonnés à quelqu’un) sur la scène publique est simplement révoltante. Le mot négationniste est devenu l’injure suprême : nier la vérité officielle, quelle qu’elle soit, conduit le dissident dans les rangs du "négationnisme". Il est de plus en plus mal vu (par ces messieurs) d’être sceptique.

     

  • #698031
    le 23/01/2014 par Bioman2Gaulle
    Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

    Quelle sagacité !
    Toujours cette même analyse globale qui fait l’éloquence du Maître !
    Soral,Président !


  • #698037

    SORAL Magistrale.. Union européenne de la dissidence ?....pourquoi pas !


  • #698043
    le 23/01/2014 par Liberté Egalité Fraternité
    Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

    (suite) 3/ TOUT CELA PUE LE TOTALITARISME EN PLEINE CROISSANCE.
    IL FAUT ARRÊTER CE MASSACRE, TOUTE OPPOSITION A CE RÉGIME POLITIQUE ACTUEL NOUS PERMETTRA DE NOUS RETROUVER MAÎTRE DE NOTRE DESTIN. Dimanche 26 janvier, venez manifester le jour de la colère, c’est une question de survie si l’on souhaite, intimement, retrouver notre irénisme.

    Encore merci à M. SORAL d’éveiller et de réveiller nos consciences qui jusqu’ici sommeillaient en chacun d’entre nous. Par votre travail et votre pédagogie, on ouvre les yeux sur l’immondice que nos vendus de dirigeants ont disséminé çà et là tout cela par pouvoir, par bêtise, par idéologie...

     

    • #698363

      @Liberté Egalité Fraternité
      Pour ceux qui iront, il faudra faire très attention aux provocations qu’ils pourraient rencontrer. L’idéal est que la manifestation montre la réelle volonté de chacun de vouloir le changement sans concession mais très pacifiquement. L’oligarchie a peur du message de paix qui s’empare des cœurs, elle souhaite la violence qui discrédite tout mouvement.


  • #698059

    J’ai suivi les propos d’Alain Soral depuis plusieurs années. Je constate un progrès constant dans la rectifications et la clarification de ses thèses. Soral anticipe de nombreux phénomènes sociaux et a levé le voile et fait tomber les masques. Bravo !
    Une petite erreur s’est glissée dans son propos " La taxe carbone a servi à rembourser la dette". FAUX
    Soral a oublié que la fameuse taxe carbone a été transférée en ISRAEL !
    Inutile de chercher le développement de cette infos dans la presse meinstream.


  • #698082

    En pleine forme, l’animal !...Ça revigore !


  • #698101

    "Luttons contre tout les racismes, tous. Mais surtout contre celui qui est encore vivant, cela ne sert a rien de piétiner les cadavres." Alain Soral


  • #698104

    J’ai rarement vu une qualité d’analyse de ce niveau, j’en suis bluffé. Chapeau bas à Alain Soral, je peux comprendre effectivement que le système oligarchique qu’il a totalement mis à nu veuille le mettre à mort économiquement et socialement avant de tenter de le faire physiquement. Mais pour ce qui est de cette dernière hypothèse, je n’y crois pas une seule seconde car ce serait la fin de la domination maçono-sioniste sur la France et l’Europe. Le risque est trop grand de se faire déchiqueter en raison de la nouvelle configuration de la dissidence de plus en plus importante, soutenue comme jamais et, mais surtout, d’une qualité exceptionnelle dans tous les domaines et d’une incroyable complémentarité. Le nombre de dissidents très sérieux augmente tout comme la crédibilité de chacun d’eux. Les leaders de la fronde Alain Soral, Dieudonné, Pierre Hillard, Pierre Jovanovic, Farida Belghoul, Emmanuel Ratier, Salim laïbi, Johan Livernette, Pierre Dortiguier, Marion Sigaut et beaucoup d’autres occupent le terrain grâce à une excellente maitrise de leur domaine de compétence. Or, maintenant qu’une partie de l’état profond se soit positionné par le biais de Jean Angius en fixant une ligne rouge la partie devient extrêmement compliquée. C’est la seule explication du mutisme particulièrement assourdissant depuis plus d’une semaine des associations israéliennes après la violence inouïe de leurs attaques et le pas en arrière fait par le chef du CRIF...

     

  • #698123
    le 23/01/2014 par yéti déporté au Benêtland
    Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

    Et oui ... si les colons du Benêtland prenaient l’option "chiite", le travail d’E&R en serait grandement simplifié géopolitiquement :
    "Tous en panzers russes contre l’Empire et ses potiches pétrolières ! "
    Les palais et les dollars aux colons et le pétrole aux souchiens ... l’Imperium Mare Nostrum contre l’Empire, ça c’est de la Réconciliation ... par le haut, pas de la capitulation : "la réconciliation colons-colonisés ou la guerre civile ..."

    Après "une Europe Nationaliste vaut bien une circoncision ... chiite ... " on mettra des croissants en plus des croix sur les églises au lieu de dépenser du pognon à des mosquées inutiles et moches, on s’en fout on est athées. De toute façon le barbu sera bouffé par le nihilisme comme tout le monde (si c’est pas déjà fait, à part quelques coutumes macaroniques comme les pétards de la fin de la goinfrerie du Ramadan, interdits surement au Benêtland ?).

    Mais le Dieu Caddie est adoré inconditionnellement par les veaux ... tant qu’il roule le blindage est quasi infranchissable ...

    Mais rien n’empêche de préparer la contre idéologie socialement anti-plouto-libertaire (Clouscard), éco-politique (De Gaulle), anti-traite négrière capitaliste bodruchonienne (MLP).

    Seulement la critique éthique du système stirnérien des milliardaires libertaires gpa - dépeçage d’organes de pauvres - usure du GlobalState peut en plus se reposer sur une éthique d’élitisme scientifique, méritocratie, ordre pour l’immortalité future et du progrès écologique, l’ordre des chevaliers rêvé par Evola, par delà races, religions, terres, ascètes de l’Être et de la fidélité à l’Idée, méprisant l’Avoir des verroteries plouto-consuméristes du Dieu Caddie, l’Argent par le vol de la plus-Value proudhonienne, l’usure rejetée par les religions, le rejet ontologique de l’exploitation outrancière de la Terre pour assurer la pérennité du Capitalisme, etc ...

    La métaphysique de l’Immoralité et de l’Espace Vital sont imparables.

    Et les totems de la gouvernasse financière capitaliste GlobalState seront balayés par l’idéologie du progrès vrai.

     

    • #701089

      benetland,dis moi franchement tu as une dent contre les chiites ?ou bien alors j ai pas saisi ton message et je souhaiterais de ta part des explications.Tu devrais regarder du coté des Takfiris salafo wahabite au lieu de t’attaquer aux chiites, j espere que ma reponse va passer, car il y a des messages sur E&R anti chiite que je ne comprends pas , l’Iran,la syrie, le hesbollah est chiite et plus proche de la dissidence que les Saoudiens ou les Qataris à ce que je sache ?


    • #701773
      le 26/01/2014 par Jan van de velde
      Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

      Tu es du côté obscur de la force, concentre ton attention sur la lumière...


    • #704435
      le 28/01/2014 par yéti déporté au Benêtland
      Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

      Non c’est du 1er degré pour une fois

      Les russes sont (pour le moment) alliés aux chiites, le nationaliste est allié aux russes, donc le travail E&R serait plus simple si les colons étaient chiites ...

      "Le Club Med est l’éprouvette heuristique du GlobalState. Une propriété privée, tenue par un Seigneur Capitaliste, qui élève des veaux libidineux et consuméristes baisant, consommant, jouant gentiment, copinant, sans aucune vision ontologique autre que leur graisse à dépenser."
      ’Le benêt’ Feric Jaggar


  • #698133

    Que la quenelle s’exporte en Italie !
    sopra è il sole !
    viva Italia !


  • #698150

    Un discours limpide et eclaireur ! Qui d’autre peut pretendre offir une analyse aussi detaillee et convaincante qu’un soral ? Malheureusement, soral c’est un peu comme le jazz, il faut etre initie pour pouvoir l’apprecier !
    Il faut pouvoir penser en dehors des sentiers battus, il faut un esprit creatif capable d’admettre des concepts qui nous sont enseignes comme contradictoires, il faut oser defier l’ordre des choses et la doxa imposee par ces imposteurs institutionnels qui eux par contre sont tres clairvoyants... L’histoire le demontre d’ailleurs : cette succession d’evenements n’est pas un chaos hasardeux mais au contraire un concert de musique classique tres bien orchestre.
    Au depart, je dois admettre que Soral me faisait un peu peur, plus par la forme de son discours que par le fond, c’est a dire qu’il est (il le dit lui-meme) un peu punk, borderline voyou qui ne respecte pas les protocoles de la bienseance... qui n’attend pas qu’on lui donne la parole pour la prendre. Il ya urgence ! Urgence de parler... urgence de dire que oui les francais de souche et de branche doivent s’unir, que les ouvriers et les petits patrons doivent s’unir, que la gauche et la droite sont des concepts fallacieux...
    Soral n’est pas un pion sur l’echiquier : il a renverse la donne et il joue maintenant aux echecs avec les donneurs d’ordre d’egal a egal. D’ailleurs ils ont bien compris a qui ils avaient a faire et vont tout tenter pour le discrediter et l’aneantir... comme pour DIeudonne.
    J’espere que l’esprit Soralesque et DIeudonnesque - d’investigation, de logique et de bravoure - va se repandre en France et en dehors des frontieres.
    Bravo !


  • #698160

    Chapeau !!
    L’artiste !
    inattaquable,imparable, limpide !


  • #698206

    Bravo Mr Soral ! Vous avez mon soutient.


  • #698216
    le 23/01/2014 par Vent Couvent
    Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

    Video 2 :



    "projet de l’ancien testament..."



    compris ainsi par ceux qu’on appelle les juifs, soit les descendants de pharisiens qui ayant perdu le titre "d’élus" (en réalité "choisis"), puisque Notre Seigneur Jésus-Christ l’a étendu à tous les peuples de la terre, et n’ayant plus ni Temple, ni autel, ni prêtres, ni sacrifice, ceux-ci se trouvant aujourd’hui dans le christianisme et constatant qu’ils avaient réellement été déicides, dans un orgueil démesuré, probablement poussé par Satan, ont décidé de devenir leur propre Messie. Et donc de posséder tous les biens de la terre et de réduire les autres peuples en esclavage pour leur propre compte.

     

    • #700002

      Le sanhédrin a voulu tuer le Christ pour le faire taire ; 2000 ans après sa parole est vivante !!! Et il arrive .. Régler tout ce bazar !!!! agissons de notre côté par des entraides et autres ds la mesure de nos moyens tout en restant alertes . La vengeance lui appartient ("soit sage mon fils et réjouis mon cœur pour que je réponde à celui qui me provoque") (Proverbe je sais plus lequel , je n ai pas ma bible près de moi :)))


  • #698221
    le 23/01/2014 par Culture King
    Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

    ah que c’est bon !!!!


  • #698223

    Belle analyse de la question monétaire et du non enseignement de la question de la création monétaire et de la dette.
    Ca me rappelle mes cours d’économie à la fac de droit en DEUG 1 et 2, il y a une quinzaine d’année. Tout ce flou artistique sur ces questions essentielles m’avait interpellé, mais l’information ne circulant pas comme aujourd’hui, il était beaucoup plus difficile de comprendre ce qui se passait.
    Je me rappelle en tout cas très bien de ce prof d’économie qui parlait souvent de son "ami DSK" ... finalement, on comprend mieux les choses avec le recul ainsi que par la culture et l’instruction ... merci AS et tous les autres !


  • #698232

    Je suis impressionné du niveau d’argumentaire de Soral ! J’ai comme l’impression qu’il progresse avec le temps !


  • ouép donc la révolution intelligente, c’est bien ce que je disais :) on ne va pas aller se faire butter par ces enfoirés juste pour le plaisir, on va agir intelligemment, boycott boycott boycott, perso ça fait déjà deux ans que je boycott et je me porte vraiment très bien :) !!!

    et si on veut l’insurrection faudra attendre encore un peu :)


  • #698238

    Soutien et solidarité à l’égard des vérités qui sont dites et dévoilées par Alain Soral !

    Continuons à faire lire "Comprendre l’Empire" d’Alain et "Dialogues désaccordés" d’Alain et Eric Naulleau.

    C’est notre liberté qui est en jeu et surtout la VERITE !!!

    ça peut prendre du temps mais la VERITE finit toujours par triompher, j’en suis intimement convaincu sinon je ne serais pas loin de me pendre ... !

    TOUS A LA MANIFESTATION DE LA COLERE DU 26 JANVIER à la Bastille à Paris !!!


    Bon courage, patience, calme et détermination, nous vaincrons même si ça doit passer par des chemins tortueux, durs, difficiles et compliqués, mais cela nous le savons et il nous faut DOMINER NOTRE PEUR (ne restez jamais seul) !!!


  • #698246

    De l’excellent Soral comme d’hab, à l’exception de sa fâcheuse manie de vouloir taper sur l’Ancien Testament (partie 2 : 4mm et 20mm)

    Je le répète le problème n’est pas le texte en lui-même (qui est reconnu valide par Jésus et Muhammad quand même) mais son INTERPRÉTATION ;

    le nouvel ordre mondial n’est pas du tout un projet Biblique mais au contraire sa CONTREFAÇON (la "bête" du chap 13 de Apocalypse).

    La Torah interprétée par Jésus Christ ce n’est pas la même chose que la Torah interprétée par sabbatai levi

    pour Jésus, "juif supérieur au goy", ça veut dire spiritualité supérieure au physique ; rien à voir avec le racisme du Talmud ;
    Aliyah=montée dans la connaissance des écrits, Jérusalem=cœur du croyant, ect...

    stop à la calomnie sur l’AT, au risque de perdre les catholiques...

     

    • #698516

      "Je le répète le problème n’est pas le texte en lui-même (qui est reconnu valide par Jésus et Muhammad quand même) mais son INTERPRÉTATION"

      L’Islam reconnaît les livres saints Juifs et Chrétiens, mais il est dit dans le Coran que ces livres ont été modifiés par les hommes et que le Coran est la seule révélation qui soit restée authentique.


    • #698653

      Je croyais que pour un catholique les évangiles prévalaient sur l’ancien testament ?
      Je comprends la gêne d’Alain quand je lis par exemple certains passages du livre d’Isaïe. Des passages qui sont sans équivoque quant au traitement du peuple élu envers les gentils. On est loin du message de paix et d’amour du Christ.


    • #698691

      Entièrement d’accord avec vous... Pourtant je ne suis pas catholique...
      Quand on voit l’interprétation qu’ont fait de l’ancien testament les mystiques juifs et chrétiens (ceux qui ne sont pas dans le dogme mais dans l’esprit) c’est très intéressant... et même la psychanalyse. Ce sont des symboles qui parlent de notre vie psychique, intérieure, divine... appelez la comme vous voulez.
      Après, c’est vrai que quand on a lu Douglas Reed, on se rend compte qu’il y a aussi dans l’ancien testament des passages issus de la sagesse ancestrale et d’autres qui sont volontairement ajoutés, greffés à ceux là, pour amener peu à peu le texte sacré du champ du vivant, du spirituel, du sensoriel, vers celui du politique, du dogmatique, du représentationnel.
      Ce qui est vrai aussi, c’est qu’on pourrait avoir en plus d’autres sources d’inspiration, plus neuves, moins usées que ces écrits de plusieurs millénaires... mais serions capables d’accepter un 3ème testament ? Tout en ne reniant pas les anciens... j’entends bien... je ne sais pas...


  • #698251
    le 23/01/2014 par Anonymous19
    Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

    Je comprends très bien que tout est lié et que la vérité est un tout, mais je pense que M. Soral serait mieux compris en limitant ses digressions.

     

  • #698255

    Bonjour à tous,

    en ce qui concerne les raisons profondes de telles "évolutions" actuelles dans notre monde, notre pays, je reprends un sujet transmis par l’un d’entre nous sur un commentaire et qui, si c’est avéré, et cela semble l’être, expliquerait de manière très cohérente les forces en question et les buts réels cherchez "la symphonie rouge" sur internet, vous ne serez pas déçus ...

     

  • #698273

    Une interview fraiche et qui vaux le coup ... plutôt en forme le père Soral sur ce.... y a des moment hyper-pertinent et d’autres on l’on croirait lire du Drac.

    Je savais pas que Bergé était esquimau ...

    Pour la Taubira pas besoin même de trouver 3 imbéciles, un faux drapeau fait par le pouvoir même et ça va tout seul*
    C’est de la manip encore supérieure, le corps sociale est manipulable dans leur catégories, ça fait peur à quelqu’un qui entrevoit l’ingénierie politique du bordel !

    Abattre le système par le consommation et la production vertueuse et dissidence par son charme et par aussi l’exclusion du système mondialiste qui ira de rudesse en rudesse cf Drac dans "De la souveraineté".

    Sinon pour le Timing en 10 ans c’est plié, je vois la nouvelle génération ça va être dur, car il en faut des efforts du temps de l’aspiration pour comprendre tout ça ...

    * oui y a pas une histoire de caricature de Taubira sur Minute via un copain à elle complice ?


  • #698301

    lire Nicolas Machiavel.


  • #698393
    le 24/01/2014 par jan van de velde
    Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

    Encore une fois une très bonne analyse produite par Soral, il a une puissance de synthèse vraiment admirable.
    Mais il me manque 2 choses fondamentales :
    - au niveau du système politique, le message : http://www.le-message.org/ donné par Chouard est primordial pour fédérer tout le monde, n’hésitez pas rejoindre les "gentils virus" http://gentilsvirus.org/ car ils sommes et nous sommes les porteurs de l’antidote...
    ça passe par la création d’une assemblée citoyenne constituante tirée au sort, afin d’écrire les règles de notre vie commune, car ce n’est pas aux gens du pouvoir d’écrire les règles du pouvoir...
    - en ce qui concerne le système monétaire, le revenu de base, http://revenudebase.info/ est une idée qui va émerger avec force pour contribuer à renverser le système de création monétaire aujourd’hui basé sur le crédit et permettre une égalité financière d’emblée, les bienfaits semblent vertigineux et lumineux.
    J’espère que toutes les personnes (Soral, Dieudo, Jovanovic, agence info libre, etc. ) qui ont réussit à capter l’attention, les mouvements qui émergent et ceux qui existent déjà vont comprendre et véhiculer le fait qu’il faut s’unir autour de ces principes fondamentaux.
    Comme le dit Chouard, si tout le monde lutte de son côté en combattant les symptômes, sans chercher la cause des causes, c’est perdu d’avance. On se rassemble tous autour de ces 2 piliers, et après on verra ensemble ce qu’on pourra mettre en place pour tenter de résoudre les problèmes inhérents à notre mode de vie.
    Merci pour votre attention


  • #698398

    www.egaliteetreconciliation.fr est le 137eme site le plus vue en France !!!

    http://www.alexa.com/siteinfo/egali...

    J’avais regarde en Decembre et il etait 250eme a l’epoque. A ce rythme, dans quelques semaines, il va passer sous la barre des 100 sites les plus vus en France !!!


  • #698408

    Les Italiens gagneront surement le mondial 2014, mais nous, on a …….....S O R A L………...


  • Le problème est que le système détruit voracement tout en rigidifiant les choses, il utilise la violence pour traumatiser les gens de manière à ce qu’ils réclament plus d’ordre et de conservatisme, plus de protection de la part des chefs de la police et de l’appareil d’Etat .

    Donc répondre en réfléchissant bien à la bonne manière de répondre .


  • #698461

    J’espère que Soral sera candidat aux élections européennes


  • #698490
    le 24/01/2014 par Jasmin Indien
    Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

    Il faut parler de l’importance des valeurs culturelles et religieuses afin de lutter contre le satanisme et la finance. Ce monde satanique qui détruit ce qui soutient l’Homme, n’oublie pas de cultiver ses propres valeurs religieuses et tribales, tout en montrant une façade contraire, de démocratie laïque libertaire (égalitarisme, liberté et fin des autoritarismes). Comme le disait Alain, le système se sert des noms sans la substance des concepts et en retourne le sens (eg : ils répriment et punissent au nom de la défense de la liberté).

    Le tout de réunification est à voir dans la patrie, les valeurs humaines, l’entraide et le savoir assuré d’avoir l’aide puissante, victorieuse et généreuse de dieu.


  • #698499

    très très bonne interview sa fait quelques années que je suis Alain soral et j ai rarement vu une analyse aussi complète en si peu de temps .......chapeau l artiste. !!!!!


  • #698501
    le 24/01/2014 par dissident en terrasse
    Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

    Bravo à Alain Soral pour cet entretien très pédagogique, notamment sur la question bancaire.

    Je fais partie de ces jeunes qui réalisent peu à peu qu’Alain Soral s’est totalement sacrifié pour nous cultiver, à travers une vulgarisation de questions très complexes. Merci à lui pour cela.

    Personnellement, ce que je retiens aussi de cet entretien (car un certain nombre de point techniques me dépassent), c’est l’admission totale du fait que le pouvoir politique n’est rien par rapport à celui de la banque.

    Je crois que c’est un bon contre-argument à opposer à l’attaque de base contre ER qui est de l’assimiler à un attrape-voix pour le Front National.

     

    • #698846

      en fait l’empire est la conjonction de trois pouvoirs, un pouvoir physique, (politique), un pouvoir sprituel (idéologie religion) et un pouvoir matériel (économique),
      Traditionnellement le pouvoir était la force (le politique) alliée au pouvoir spirituel (exemple:la royauté), la suprématie de l’un sur l’autre suivant les aléas de l’histoire.
      L’avènement du capitalisme puis de la finance a changé la donne en corrompant lentement le pouvoir politique pour le mettre à sa botte (par la dette : on endettait les princes), avec une certaine réprobation des pouvoirs spirituels
      Nous avons ensuite assisté à une lente mise au pas des pouvoirs spirituels (la réforme par exemple). qui actuellement sont passé aux ordres (le sionisme est actuellement tout autant chrétien que judaïque et même musulman par la bande)
      Le pouvoir de l’argent, le troisième pouvoir a raflé la mise, l’économique gère le politique et le spirituel réduit à de l’idéologie et pire encore à de la propagande.
      l’empire est l’hydre à trois têtes, coupez en une elle repousse aussitôt, aidée par les deux autres.


  • #698511

    Excellent Alain !
    Les véritables maîtres de ce monde sont ceux qui ont la maîtrise de la monnaie... Les banques et leurs propriétaires !
    Quant à nous pauvres citoyens nous remboursons (presque de force) avec la complicité de nos dirigeants, une dette "imaginaire" et colossale dont nous ne sommes pas responsables.
    Même si les tenants du manche sont identifiés (donc connus) Alain propose la méthode douce (non-violente) pour échapper à cette oligarchie atlanto-satano-talmudo-sioniste et mondialiste, par exemple l’organisation de petites structures locales (par corps de métier) et pourquoi pas d’entre-aide...
    Et quelqu’un l’a très bien dit dans son dernier spectacle "Le Mur" "interdit" par le Système en place : On y va droit dedans et pourtant on est dos à lui, alors plutôt que de se taper la tête contre, faisons le mur !"
    ...C’est le fameux, l’unique et talentueux humoriste Dieudonné !
    Tout est clair !
    Merci Alain.


  • #698531

    C’est interessant ce qu’il dit à propos de la dette qui nous arnaque. Une vidéo très interessante là dessus que E&R devrait d’ailleurs relayer :

    http://www.youtube.com/watch?v=Z7JC...

    Apparemment les Islandais ont réussi à en sortir sans trop de violence.


  • #698576

    Viva la francia ! Viva l’italia !

    Une question de compréhension sur la pensée de Soral : En quoi le mariage pour tous serait-il la déstruction de la famille traditionelle ? Par quel mécanisme (quasi-nécessaire) cela surviendrait ? Je vous remercie pour des arguments sur ce point.

     

    • #698834

      regarde dans les anciens entretiens du mois. les sujets sont notés .Il l’a déjà expliqué mille fois en long en large et en travers ,et je ne me permettrais pas de reprendre ses termes car j’oublierai forcément quelque chose...voilà l’ami ;-)


    • #698954
      le 24/01/2014 par allonzenfants
      Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

      Parce que cela ouvre aux couples homosexuels l’accès à la GPA (Gestation pour Autrui) et la PMA (Procréation Médicale Assistée), à savoir des usines à bébés où des femmes en détresse seront payées pour pondre à la demande des enfants pour ces couples (on loue bien des bras pourquoi pas des ventres, dixit Pierre Bergé), dans quels buts ? En tout cas des dérives sont déjà constatées dans les pays où c’est déjà en place, par ex. aux USA, où un couple d’homos s’était payé un bébé conçu par le sperme de l’un d’eux et d’une femme pauvre originaire de l’Inde (10000 $). Résultat, ce bébé a servi de 0 à 3 ans de sex-toy aux 2 pédés et ils le louaient aux réseaux pédophiles et tournaient des vidéos à la vente, pas oublier le business. Un autre exemple, est le cas des 2 lesbiennes juives hystériques mariées qui ont fait castrer un petit garçon adopté pour le transformer en petit fille, plus conforme à leur désir. Et puis affectivement et psychologiquement un enfant ayant besoin de repères et d’équilibre, où peut-il se construire avec 2 pères qui s’enfilent ou 2 mères qui se broutent, déjà que le taux des jeunes en crise est élevé sans tout ce bazar !


    • #699109
      le 24/01/2014 par Vent Couvert
      Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

      Le mariage des homosexuels ouvre la porte à la GPA. Ce qui veut dire que les homosexuels pourront acheter des enfants. le but de la loi est de faire entrer la famille dans la marchandisation. Vous pourrez louer un ventre, acheter un enfant, acheter du sperme. Donc plus besoin de fonder une famille pour avoir un enfant. Il suffira d’acheter sur internet ce qui biologiquement vous manque.


  • #698600
    le 24/01/2014 par Denis Jaisson
    Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

    Selon toi, Alain - et je te crois volontiers - les multinationales qui ont « leur siège à la Défense » n’ont besoin des Français, ni en tant que producteurs, ni en tant que consommateurs...

    Mais tu veux provoquer leur disparition en les isolant de ces Français dont elles n’ont pas besoin (?)

     

    • #699647
      le 24/01/2014 par JoliMoisdeMai
      Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

      Oui elles cassent la concurrence des marches locaux avec le monopole international. Elles peuvent donc dicter leurs prix apres avoir eliminer la competition (cf le marche des assurances).


  • #698621

    Il y avait bien longtemps que je n’avais pris un tel pied. Et merci pour l’histoire de l’illégitimité de la dette, j’ai fait des bonds de joie sur ma chaise. J’attends toujours qu’un candidat aux prochaines élections en parle, car c’est bien la seule chose qui me fera me bouger pour mettre mon bulletin dans l’urne.

     

    • #698774

      Tiré de programme officiel du FN :
      "l’utilisation de 3 leviers principaux :

      1/ Economies PROGRESSIVES sur les mauvaises dépenses de budget entre 5 et 70 Milliards € / an (gel budget UE, fraudes sociales, coût de la décentralisation, coût de l’immigration, gains du non sauvetage de l’Euro et des aides aux états de la ZE, etc…) ;

      2/ Monétisation par la Banque de France pour un TOTAL de 100 Milliards € / an (5 % du PIB 2012) dont + 90 Milliards € / an pour générer des excédents budgétaires ventilés en :
      * AMORTISSEMENT direct et progressif du capital-dette (stock) pour 45 Milliards € / an (2,5 % du PIB), qui consiste à stériliser une fraction de la dette
      * REMBOURSEMENT de la charge de la dette imputé dans le budget (flux), pour 45 Milliards € / an (2,5 % du PIB), dégressif à partir de 2018 ;
      * RELANCE économique : + 10 Milliards € / an imputés dans le budget, pour soutenir la réindustrialisation, l’emploi, l’activité,…la consommation et au final les recettes fiscales.

      3/ Une opération de « Francisation ou nationalisation de la dette publique » défendu par exemple par Jean-Michel Quatrepoint pour diversifier nos gisements de ressources financières, par des incitations fiscales fortes à l’investissement des Français, qui contribueront ainsi au refinancement de la dette souveraine, à l’indépendance et à la solvabilité de l’état. Ce qui aura également l’avantage de sécuriser l’épargne populaire. Volume attendu : 50 Milliards € / an."


    • #699063

      Rikita, tu as oublié de citer, dans le programme du FN, le retour du franc et l’abrogation de la loi du 3 janvier 1973...


    • #699590
      le 24/01/2014 par JoliMoisdeMai
      Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

      @Rikita
      Si la dette est illegitime pourquoi doit-elle etre remboursee ?


    • #699612

      Le programme du FN reste réformiste et pas révolutionnaire :
      - Il ne propose pas de sortir de l’UE
      - Et plus grave, il ne propose pas d’annuler la dette
      - Encore plus grave, il ne propose pas de nationaliser le CAC 40 tenu par des fonds comme "Vanguard Group" et qui est le véritable instrument de chantage économique des Rothschild

      Peut-être est-ce afin d’avoir le droit de se présenter aux élections, pourriez vous me dire. Certes. C’est pour ça que j’irai glisser mon bulletin de vote. Néanmoins PERSONNE ne peut dire que le programme est révolutionnaire. Il est porteur d’espoir si l’on songe aux choses que l’on ne peut y inclure, c’est tout.


  • #698625

    "Comprendre l’Empire" toujours en tete sur Amazon. Je l’ai personnellement offert a Noel. Bravo Mr Soral pour votre courage !
    J’aimerais si possible que E&R nous eclaire sur Le parlement juif europeen et l’histoire d’Haziza sur l’attache de presse d’Alain Soral et ce grand-pere disparu dans les camps. Peut-etre que Mr Emmanuel Ratier serait interesse par le travail de verite ?


  • #698628

    bon apres avoir vu cette vidéo, il est visiblement impératif que je comprenne comment fonctionne la monnaie.
    Il va falloir lire plus et plus vite ^^

     

    • #699246

      conseil de lecture (entre autre)

      "Manifeste pour briser les chaines de l’usure"

      par Gottfried Feder .

      préface de Michel Drac


    • #699247

      Tu trouveras sur youtube une très bonne vidéo d’Alain Madelin qui au cours d’une conférence explique l’origine de la monnaie et des banques et l’évolution à travers les siècles du système financier.


    • #699621

      Bah... Tu imprimes sans création de valeur et les prix montent. Premier point.

      Mais on a voulu nous faire croire que l’on pouvait se passer d’inflation : pourtant, lorsque l’on emprunte aux banques, il faut bien que la monnaie soit imprimée de quelque part puisqu’il y a des taux d’intérêt. Les prix de la devise en question montent donc, banque ou pas. Second point.

      Troisième point : Les banques se sont vu le droit de prêter de l’argent qu’elles n’avaient même pas. La banque centrale devenant une simple officine des banques privées (cette trahison existe depuis des siècles).

      Quatrième point : tu l’auras deviné, les banques nous prêtent à intérêt de l’argent qu’elles n’ont même pas, et uniquement parce qu’on les autorise à le faire.

      Cinquième point : Qui tient les banques ? Je te répondrai des adeptes du talmud. Que ça soit la famille royale d’Angleterre (tous circoncis !) ou les Rothschild (plus récemment, Rockefeller, Warburg, et tous les "ayant droit" dont parle Soral). J’ajoute la famille royale car elle tient la Franc-maçonnerie depuis toujours, et qu’elle est toujours invitée au Bilderberg. C’est un point de détail que je n’entends jamais d’Alain.

      Sixième point : Qui finance le judaïsme mondial ainsi qu’Israël ? Ceux qui tiennent les banques.

      La boucle est bouclée !


  • #698674

    Merci pour l’interview, M.Soral gagne à être connu à l’étranger également (après la BBC récemment). C’est clair limpide comme de l’eau de roche les banques nous tiennent, sauf à sortir complètement du système...

    PS : ça me rappelle ma prof d’Eco en Terminale B, la seule que j’ai eu qui critiquait le jeu pervers des banques et ce il y a plus de 15 ans, la seule aussi qui m’ait fait connaître Maurice Allais, ce dont je n’ai jamais réentendu parlé à la fac.


  • #698704
    le 24/01/2014 par Kobe Bryant
    Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

    Enfin Soral qui parle de "l’interrogatoire de Rakovsky", il était temps !


  • J’espère que quelqu’un me contrediras mais je crois bien que l’Allemagne et l’esprit allemand traditionnel n’ait bel et bien succombé à l’assaut du mondialisme et de la culpabilité instrumentalisé.
    Bien qu’ayant grandi en Bretagne à la campagne de mère française je ne peut renier mes origines Allemandes par mon père et je peut vous dire, pour y avoir passé plus de deux ans en tant qu’étudiant, que la jeunesse que je considère être le cœur d’une nation est malheureusement loin d’être capable de suivre une révolution.

    Les jeunes là bas sont, du moins dans les grandes villes, totalement déconnectes de la réalité, l’ hédonisme extrême et la mentalité capitaliste (en thermes de concurrence entres individus) à l’américaine, fortement répandu et établi solidement, voilent totalement les difficultés qu’endure ce peuple. Difficultés qu viennent notament des réformes de "l’agenda-2010" à l’origine de la fracturation des métiers en travaux plus petits (à la Ford) et ainsi abaissant virtuellement le taux de chaumage et véritablement les salaires pour lesquels il n’y à pas de SMIC.
    En gros cette situation permet à peine a quelques’uns de penser au delà de leur existence, et pour ceux qui s’en distance donc qui voient le monde autour, il ne le voient qu’a travers des stéréotypes et des lunettes limitant leur réflexions au politiquement correct actuel.

    Et cela va du piège la Russie comme ennemi héréditaire à celui des grecs paresseux qu’on aiderait généreusement a remonter la pente presque à nous seuls et tout ces allemands de l’est sombrant dans le nazisme auxquels il faudrait faire face ent votant pour merkel ( ceux là sont un véritable instrument de peur),( il n’y à celon moi aucun parti populaire patriote en Allemagne depuis la déconstruction du KPD a cause des terroristes rouges dans les années 60 et encore... ^^) ...Et j’en passe des idées préfabriqués envahissant les médias

     

    • #699244
      le 24/01/2014 par Lindia-song
      Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

      Très intéressant message, merci Seb de nous avoir fait part de vos réflexions, qui corroborent exactement mes impressions, pour me trouver parfois en Allemagne mais surtout pour avoir un excellent ami allemand, dont la famille est d’origine huguenote française, ce qui fait qu’il s’exprime comme vous dans un excellent français, ce qui m’a permis de m’entretenir souvent avec lui, sur le fond des problématiques allemandes.

      Nous en étions arrivés à la conclusion que le peuple allemand a été littéralement assommé pour longtemps, avec les évènements du nazisme, et la façon dont ils ont été instrumentalisés par les Américains, pratiquement jusqu’à nos jours. La révolte récente de la Chancelière, qui était espionnée jusque sur son téléphone portable par la N.S.A., n’est hélas qu’anecdotique.


  • Bravissimo Alain !
    Ca fait un moment que je me dit qu’il faudrait créer une vidéo par sujet. Pour faire de la pédagogie.
    Une vidéo simple et claire par sujet pour amener la masse à voir et diffuser ces vidéos.

     

    • #699970

      Tout à fait d’accord. Pour détendre l’atmosphère, je suggère un petit topo sur l’art contemporain, dont Alain s’affirme connaisseur. Je serais curieux d’entendre ça.

      Autrement, très bonne vidéo voire une des meilleures. Bravo et bonne continuation !


  • le pire avec la loi taubira, melangee avec le plan peillon sur l’education sexuelle pour les tres jeunes, c’est que les generations futures, enfants, lorsqu’ils seront confrontes a un acte pedophile, ne s’en plaindront plus car cela fera partie de leur education de base. Il n’y aura meme plus besoin pour les salopard sataniste de devoir faire accepter un changement de loi sur les pedophiles, il n’y aura plus de plainte de la part des enfants qui auront completement assimile la pornographie adulte a leur morale.

     

    • #699991

      Mon Dieu. Entièrement d accord. Théorie du genre... LGBTphobie !! Arrivent en force. Protégeons les enfants.


    • #699997

      Mon Dieu. Entièrement d accord. Théorie du genre... LGBTphobie !! Arrivent en force. Protégeons les enfants. Ils sont ds un monde tellement débile et malsain que nous sommes ds l obligation de les avertir même très jeune !!!!


  • #699003
    le 24/01/2014 par adam@annonces tunisie
    Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

    je respecte cet homme dans tout ce qu’il dit spécialement dans ces opinions bancaire il a une expérience est c’est très intéressant de partager çà...


  • #699009

    Analyse toujours aussi brillante !
    Sauf que, c est peut être moi, mais j ai comme impression d ecouter toujours la même chose..
    Qu est ce qu il faut faire maitenant ?
    le système nous tient tous par les c.., faisant de nous des esclaves de cette monnaie de singe..
    Tout en etant dissidant avec vous, je contribue à remplir votre portefeuille en achetant vos livres, et vous remercie d ailleurs pour tous vos eclaircissement mais ça ne va pas changer le monde, autrement ça ne va pas l eclairer..
    Le combat est utile, mais tant que c toujours cet argent fictif qui a le dernier mot, nous ne pouvons rien, à part de payer ses putains de factures, et bouffer tous les soirs la même soupe froide au goût de merde...

    Cordialement

    Arnaud

     

    • #699300
      le 24/01/2014 par JoliMoisdeMai
      Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

      Alain Soral le dit clairement, il faut que quelques pays se soulevent en meme temps. Pour ma part je pense que la France ou les USA le feront en premier parce que ce sont des pays diriges par des sionistes majoritairement. D’autres vues peut-etre ?


    • #699980

      Un truc tout con pour gripper le système et dépenser beaucoup moins d’argent. Payez un MAXIMUM en espèces


    • #699983

      Bonjour
      si chaque ville forme ses bonnets rouges qui dépasseront les crs et les gendarmes. casse tout ce qui est sionistes. impôts banques radars, portillon taxe carbone, libérer la police française et la gendarmerie. s’ils arrivent a donner confiance a l’armée de faire volte face populaire. les corps d’état se mettront du coté du peuple. après quoi destitution de l’état sionistes et toutes ses institutions. destitution des médias sionistes. construire une assise nationale pour reprendre ce qui a été volé a la France et au français, là Attali remboursera tout les millions empocher pour des rapport sionistes. pareil au médias sioniste de rembourser les subventions. jugement des traitres tout ces politicards sionistes maçonnique, Hérault, volls, matterant, Giscard ; Sarkozy, instauration de la peine de mort pour le nouveau délit capital qu’est la félonie, trahison de la mémoire de France. faire bouger par tout les moyens la Grèce, l’Italie, l’Espagne, la Belgique ; le Portugal. création d’une nouvelle Europe souveraine. l’Allemagne n’attend que ça. faire bouger les pays étouffés par le sionisme, le Maroc, l’Algérie la Libye et l’Égypte, bien sure la Syrie et le Liban, faire armée commune avec pacte de protection avec la Russie et la chine. remarche vers la tradition en démasquant le sionisme depuis la chute du royaume de Salomon jusqu’à nos jours. faire bouger le pauvre peuple américain détraditionalisé. arracher l’Afrique au sionisme et de même pour le brésil,le Mexique et l’argentine. l’Amérique centrale suivra. si on arrive a remettre le standard or c’est fini adieu le sionisme planétaire. restera Israël et les sioniste rois du golf. mais comme c’est des malades ils frapperont a l’arme nucléaire comme Hiroshima et Nagasaki. ils savent que s’ils n’instaurent pas le gouvernement sioniste mondial ils sont cuit a jamais donc surement ils sont près a tout et il utiliseront le nucléaire. les écrits sont de leur coté le grand Israël se fera les nations de la terre entière seront soumis par le feu. mais une guerre finale aura lieu le roi du grand Israël (l’anti christ) sera vaincu et jésus le tuera.


    • Je dirais que la meilleure chose a faire aujourd’hui est d’informer le plus grand nombre de gens possibles sur les manipulations dont nos peuples sont victimes.

      Nous n’en sommes encore qu’au tout debut de ce qu’on l’on pourrait appeler une revolution.

      80%+ du peuple francais pensent encore aujourd’hui que DSK est de gauche et Dieudo un nazi.

      Combiens d’autres Dieudos ou Sorals faudront-t-ils encore pour ne reellement reveiller qu’un seul pays ?

      C’est un travail de fourmies qu’il faut mener chaque jour.

      Toute action violente aujourd’hui serait prematuree et retournee contre nous instantanement par les professionnels du mensonge.

      Nous ne verrons pas notre victoire (ou le NWO) de notre vivant.


  • #699144

    bien, tout est dit ! clair, logique, imparable ! et aprés on fait quoi ? dénoncer, expliquer, convaincre, fédérer ? et aprés, quelle marge de manoeuvre, quelle résistance, quelle lutte au quotidien pour abattre la citadelle ? Création d’un parti politique, d’un syndicat ? Quelle solution pour nous ptit peuple, continuer de rabacher la meme chose, laissant les choses se mettrent en place. Comment changer la donne ? Comment lutter ? C’est surtout ces réponses que je n’obtiens pas. Le constat est fait, effrayant, et maintenant ?

     

    • #706281
      le 29/01/2014 par J’adore Jésus-Christ
      Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

      Bonjour. C’est comme un médecin qui a découvert le mal qui nous fait souffrir,mais après il faut qu’il nous soigne,il faut qu’il nous donne le remède qui va nous guérir. Moi je demande à Dieu-Jésus d’améliorer ma vie et de me guider pour que je sois sainte,pour que je fasse les bon choix pour moi et pour ma famille. Je crois que Dieu-Jésus existe,je crois que son Esprit saint est à coté de chaque être humain qui le prie,pour le sauver. Mes deux fils chéris sont morts,si je ne croyais pas en Dieu je ne pourrais pas survivre à ça,Jésus me donne la force de vivre. Je vous souhaite une heureuse année 2014 avec Jésus. Béatrice B-H


  • #699184

    excellent !
    discours synthétique qui va faire des petits !

    mais je plains le traducteur qui va devoir sous titrer le Logos de Soral pour nos amis Italiens...
    C’est un sacré challenge !

     

    • #700391
      le 25/01/2014 par Claudio Marsilio
      Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

      Oui, en effect ça a été dur. Parfois j’ai eu du mal à traduire, car Soral parle trés vite et utilisant des mots difficile à comprendre pour un italian. Mais je crois d’avoir fait un bon boulot, et avoir reconstruit le sens de son discours. Il commence à etre suivi chez nous aussi, et cette entretien a reçu bcp de confirmations ; plein de monde l’ont partagée sur facebook, ou sur des sites non-conformistes comme "LoSai ?" etc.
      Je m’excuse avec vous tous pour mon français. Normalement, je parle mieux que dans le video, mais - vous comprendrez - j’étais emu de le rencontrer, et je me suis bloqué deux fois tandis que je posais les questions ( c’est la raison pour laquelle le video est en tranche ! ).
      J’èspère ça ira mieux la prochaine fois !
      Bon courage à tous et vive l’Europe, la vrai.


    • #701869

      M. Marcilio, au contraire ne vous excusez pas ! félicitations pour votre français et votre travail de qualité. Vous parlez bien mieux français en tant qu’italien que de français qui parlent italien… je vous suggèrerai cependant de prévoir un appui du genre trépied pour poser la caméra et filmer de façon plus stable.

      va fanculo Draghi, va fanculo UE, va fanculo Goldman Sachs, va fanculo Wall street !

      Viva Italia ! et vive la France !


  • #699219
    le 24/01/2014 par Thémistoclès
    Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

    Alain est brillantissime.

    Particulièrement quand il parle du système financier dont les demis aveux ne dessillent que quelques trop rares yeux, laissant les autres dans le déni complice, l’incompréhension inculte, ou l’effroi "autruchien".


  • #699239

    C’est dommage Alain ne répond pas vraiment à la dernière question sur l’écologie et la lutte contre les multinationales.
    L’italie compte très peu de multinationales et est constitué d’un grand maillage de petits commerçants locaux.
    Le discours est globalement bon sauf la réponse sur le mariage gay ou Soral parle d’une volonté d’une oligarchie sataniste de sodomiser les enfants ce qui est totalement délirant.

     

    • #699691

      Pourtant c’est déjà arrivé (cf. ce couple qui s’est servi de leur garçon conçu par l’un deux par une mère porteuse pauvre et qui s’en sont servis sexuellement).


    • #700232

      "Soral parle d’une volonté d’une oligarchie sataniste de sodomiser les enfants ce qui est totalement délirant."

      En Angleterre, chaque semaine, sortent des affaires d’abus sexuels sur mineurs. Que ce soit par des membres des élites ( innombrables témoignages de victimes de réseaux d’élites venant "s’approvisionner" dans des orphelinats, ahurrissante affaire Savile ), par des gangs, notamment de pakistanais, si je me souviens bien, violant et prostituant des gamines anglaises en déshérence, des profs se permettant d’engager des relations sexuelles avec leurs élèves mineurs ( presque 1000 cas de ce genre sur les 5 dernières années au UK, selon la BBC... ). Tout cela sans compter évidemment toutes les affaires intra familiales qui sortent de façon quasi quotidienne. Tiens, aujourd’hui, un titre de Mail Online sur le développement de la pédophilie sur internet :

      "Teenagers joining ’playground for paedophiles’ MyLol website to avoid being checked up on Facebook by Mum

      Mylol.com has thousands of adult users and has been described by the NSPCC as a ’playground for paedophiles’."

      En France, depuis Outreau, c’est comme si la pédophilie n’existait plus. Ouais, il n’y a plus de pédophiles en France... Du moins, si l’on s’en réfère à la répercussion dans les médias de ce genre d’affaires. Là dessus, ce gouvernement tellement "progressiste", avec le soutien de l’union européenne, vient imposer la théorie du genre à NOS enfant dans NOS écoles pour promouvoir "la tolérance sexuelle" à un âge où on ne sait même pas que le sexe, ça existe.

      Les affaires de mères, portant plainte pour abus sexuel sur leurs enfants par le conjoint dont elles sont séparées, qui se terminent par des gamins retirés à la plaignante et confiés le lendemain par le juge à l’abuseur présumé ( amidlisa, voir sur ce site ) montrent pour moi qu’il y a en France et ailleurs quelque chose de très, très malsain qui se développe sur ces problèmes.

      Les gens qui doutent de la version officielle du 11 septembre sont aussi taxés de "délirants" par les média maintream. A mon avis, mais je me trompe peut-être, c’est toi qui a encore à découvrir beaucoup de choses, y compris sur les "élites"...


    • #701875

      Fabrice, que vous ayez du mal à le concevoir, ne veut pas dire que c’est délirant… hélas, ça ne l’est pas, nous aimerions tous que ce le soit mais les différentes affaires de pédocriminalité prouvent que le maillage va toujours dans les "hauts lieux" de la société… que les instructions sont truquées par des magistrats complices… que les enquêtes se stoppent, les pièces perdues ou volées alors que se trouvant dans les bâtiments de justice, des gendarmes assassinés… bref, le système trempe pleinement dans ces abjections.

      Le pouvoir étant donc moteur de cette perversité, il est logique qu’il pousse sa dégénérescence jusqu’au bout, afin de jouir encore plus sans entraves. Le mariage gay n’est que le hors d’œuvre dont l’extension logique est la PMA et GPA. La PMA et GPA c’est pouvoir s’acheter légalement un enfant. Tout n’est donc plus qu’une question d’argent ; cela facilite grandement la tâche de réseaux de trafic d’enfants qui eux ne manquent pas de financements souterrains.


  • #699351

    merci alain soral pour ce reportage encore une fois remarquable tant au niveau politique, économique, religieux etc...
    Mais je voudrais dire qu’avec ma femme malgache j’ai compris quelque chose sur la “pedocrimminalité”, cela est vraiment grave, j’ai écouté un ministre malgache sur internet parler d’enlèvement d’enfant et de trafic d’organe ça m’a calmé, le trafic d’enfant est une réalité, ainsi que d’autre trafic là bas (pierre précieuses, or, pétrole, plantes rares).
    Je peux vous assurer dès lors que ce qui s’est passer à nosy be et ce qui ce passe à diego est très grave, trop grave pour que je me taise car mon enfant ne sera pas en sécurité chez sa grand-mère et ça sa me donne encore plus l’envie de révolté envers un pays qui couvre tous cela.

     

    • #700177

      Bonjour,

      Je suis français, j’ai 53 ans, je suis résident à Madagascar, j’ai passé mon bac à Tana ... autant dire que je connais ce pays depuis plus de 30 ans ... ce que vous dîtes n’est pas le reflet de la réalité. Il est scandaleux d’écrire que " le pays couvre tout cela". D’une part vous citez un lieu d’exception connu à Madagascar pour être le ramassis de dégénérés européens qui viennent faire du tourisme sexuel (les italiens représentent d’ailleurs une partie importante des charters). Les autorités font ce qu’elles peuvent pour protéger les enfants, avec leurs moyens. Il semble que vous oubliez le fait que nous sommes le pays le plus pauvre du monde et que de fait la gendarmerie et la police nationale n’ont pas la possibilité de faire face à l’arrivée massive de personnes disposant d’un portefeuille rempli d’euros (le smic est à 30 € et ... peu de gens ont un travail ...) et sans aucune limite dans la perversité. Si vous saviez ce que représentent les enfants pour les malgaches, vous n’affirmeriez pas que les autorités sont complices (même si des exceptions peuvent exister dans tous les pays du monde). D’autre part, de nombreux européens viennent à Madagascar pour se "taper" des petites jeunes (discours entendu régulièrement ici). La présence de nombreux retraités ou pré-retraités s’accentue notamment sur les villes côtières ou des pervers européens s’installent avec des filles de "18 ans", vivant grande vie avec leur retraite de 1 500 € par mois, se prenant pour des seigneurs et s’autorisant en plus des propos racistes qui nourrissent leur conversation à la terrasse des cafés ou ils se réunissent tous les matins. Mais qui cautionne indirectement ces comportements ? Madagascar ou l’Ambassade de France qui valide des "mariages" entre des français de 60 ans et des malgaches à peine majeures (cf. les panneaux entiers de publications) ? Qui valide indirectement des attitudes motivées uniquement par le sexe, pratiquées par des ratés quittant la France pour se prendre pour d’autres ici ? Ne cédez pas à la facilité et parlez de ce que vous connaissez, pas de ce que vous avez lu dans certains médias. Plutôt que de vous révolter contre Madagascar, révoltez vous plutôt contre la France, contre la politique française à Madagascar, contre les pratiques visant à soutenir en 2009 les acteurs d’un putsch contre un Président élu démocratiquement. Si vous connaissiez Madagascar autrement qu’à travers votre femme ... vous ne parleriez pas comme ça de ce pays.


  • #699578

    Même Michel Rocard a balancé sur l’arnaque de la dette...

    http://www.youtube.com/watch?v=4TB8...

    Ha ces politiciens c’est toujours en fin de vie qu’ils disent des vérités


  • #699975
    le 25/01/2014 par Une citoyenne
    Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

    Encore une fois, Monsieur Soral est très bon. Il me semble juste dommage qu’il continue, malgré son intelligence, à faire de tels amalgames entre l’homosexualité et la pédophilie. Je suis moi même homosexuelle, et je rejoins Alain Soral sur la plupart de ses analyses. Les soit-disant "représentants" LGBT (pourquoi d’ailleurs venir y fourrer les transsexuels ?) sont effectivement dans un perpétuel mouvement d’agression et ne défendent que les intérêts d’une minorité parmi la minorité des homosexuels, c’est à dire la haute bourgeoisie. Il est idiot de prétendre que des homosexuels des classes moyennes/inférieures auront accès au processus d’adoption, nous savons que ce n’est pas le cas. Cependant l’homosexualité, monsieur Soral, peut également être envisagée en dehors de la structure libérale, les associations et la loi Taubira ne représentant pas les opinions, les valeurs ou les positions des "homosexuels du quotidien" dont je fais partie. Le mariage pour tous, je ne l’ai pas demandé. L’adoption, je ne l’envisage pas. Ma sexualité ne fait pas de moi une perverse ou une pédophile en herbe et je me contrefous du combat imbécile de Caroline Fourest, que je méprise et rejette au moins autant que vous, sinon plus. Il me semble donc dommage que la réflexion (brillante) que vous déployez soit si facilement contestable par nos ennemis communs, alors qu’il suffirait de votre part d’un peu plus de nuances, d’un peu plus de sociologie véritable. Oui à l’égalité et la réconciliation !

     

    • #700515

      Justement Soral fait la nuance entre Pierre Berger, les elites millionnaires dégénérés homo et les homo du quotidien, rappelle que ce sont les premiers qui ont desiré la loi du mariage pour tous et surtout la pma, surement dans leur propre interet plutot que celui de la masse des homo sains d’esprit comme toi


    • #701889

      Soral montre du doigt une certaine élite qui n’hésite pas sous couvert de "respect de l’autre", "lutte contre l’homophobie", "égalité", à mettre en place un système pensé et réfléchi afin de servir globalement le "jouir sans entraves" et donc, entre autre, servir des appétits pédophiles qui sont hélas trop fréquents en hauts lieux… le système, qui abrite en son sein et protège nombre de notables pédo, sait pertinemment que la PMA et GPA, suite logique du mariage gay, va faciliter le travail aux réseaux de trafics de gosses.

      Donc ce n’est pas dire que pédophilie=homosexualité, c’est dire que pour cette élite dégénérée il y a convergence dans leur projet entre pédophilie et promotion de l’homosexualité. En fait c’est en premier lieu l’élite qui créé l’amalgame en faisant avancer conjointement l’agenda "homophile", et pédophile.


  • #700013

    Bien raison... Et Estrosi qui a osé interdire sa conférence à Nice !

    Un agent hospitalier niçois avait acheté en 2010 un bambin de 12 mois au Maroc pour mieux abuser de lui.
    Il a été condamné ce vendredi à Nice à 20 ans de réclusion pour les viols ou les agressions sexuelles de trois enfants. Parmi les victimes de Georges C., 60 ans, figure ce prétendu fils.
    En réalité, un enfant qu’il a acheté 2.000 euros à une prostituée au Maroc pour qu’il devienne son esclave sexuel.
    Un internaute marocain, intrigués par les mails explicites du pédophile, avait alerté les gendarmes.
    L’individu, interpellé en 2010, avait été remis en liberté après onze mois de détention et comparaissait libre. Il a été à nouveau arrêté à l’audience, à l’énoncé du verdict puis emmené en détention.

    http://www.nicematin.com/nice/un-pe...


  • #700268
    le 25/01/2014 par coyoterevolte
    Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

    Récital du maestro : une très bonne vidéo pour tous ceux qui sont en train de se renseigner sur Soral.


  • #700440

    on sent l’impatience légitime des commentateurs par ailleurs de plus en plus évolués.le systême d’exploitation a été mis en place au long de plusieurs siècles (voir plus...) et les "idées" ou "moyens" de contre-pouvoir ne peuvent à ce jour qu’emprunter des chemins déjà exploités récupérés et utilisés par l’ennemi vampiresque.
    la 1ere étape consiste à savoir connaitre, c’est donc un problème AVANT tout de prise de CONSCIENCE.et c’est le fond de la question du sens de la vie , dont ces prédateurs utilisent les points de faiblesse.
    2eme étape : inventer CREER des solutions est un DEFI auquel nous devons apporter des solutions jusqu’à ce jour inconnues (et donc susceptibles de justifier le label LIBERTE) cela nécessite une vision dison messianique , une grande capacité d’approche philosophique et la maitrise à la fois des contradictions sociales économiques et religieuse ainsi que la prise de contrôle (ce terme est moins dangereux que prise de pouvoir-ambigu dans la réalité) de l’instrument économico-politique ....c’est un minimum et l’enjeu dépasse largement ce qu’un individu seul peut concevoir ;c’est un combat de longue haleine , collectif.
    a nous tous de nous y mettre.


  • Mr Alain Soral n’est pas un prophète et pourtant il vous a ouvert les yeux....et ne serait ce que pour cela il risque sa peau..... Alors quand faites vous ? au lieu de vous "dédouaner" sur lui, réfléchissez à votre niveau, au lieu de faire les veaux.....comme disait Degaulle. Alain vous donnes quelques clefs malgré tout : faire une société parallèle......par exemple...n’avez vous pas d’idées, ni de volonté ?????


  • #700573
    le 25/01/2014 par Déclassé social
    Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

    Très bien.


  • #700619

    En quoi être contre les droits de l’homme et raciste c’est être sioniste ?
    Si on est est contre les droits de l’homme, c’est que l’on est contre la Franc-maçonnerie, quand au racisme, c’est la protection des altérités, le refus du cosmopolitisme, c’est donc de l’anti-sionisme.


  • #700651

    Grand merci à Alain Soral, grand pédagogue et très instructif.


  • #700669

    Bonjour tout le monde ! Pourriez-vous me dire quels livres lire sur la question monétaire et bancaire ? Existe-t-il des œuvres synthétiques sur le fonctionnement de la BCE ? Merci d’avance.


  • #700724
    le 25/01/2014 par Quenelle puissance 10
    Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

    Est-ce son tempérament de boxeur qui l’oblige à faire du "rentre-dedans" ? Alain Soral, avec son esprit vif, fait très souvent preuve d’une analyse intelligente et critique. Je le rejoins sur beaucoup de point. Je pense simplement qu’il devrait dans l’exposé de certains sujets ne pas faire d’amalgame, faire preuve de plus de discernement et parfois de modération (y compris dans le vocabulaire). Il devrait gagner en "sagesse" afin que son message passe à 100%. L’apaisement (qui ne doit rien enlever à sa pugnacité, sa combativité et son engagement) doit le gagner. Mais j’imagine bien qu’il doit être à la longue très difficile de rester en permanence "zen" lorsque l’on est systématiquement censuré, dénigré, diffamé, insulté, attaqué en justice mais, comme le dit le proverbe chinois "celui qui se met en colère a déjà perdu la bataille. Alors Alain Soral, pensez à ceux qui sont derrière vous et vous soutiennent et faite fi de ceux qui vous attaquent en permanence. Zen, intelligence et courage ; le temps fera le reste.

     

  • #700873
    le 25/01/2014 par Golda Meir2
    Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

    Bonjour,

    Auriez-vous déjà tenté d’emprunter un ouvrage de soral et consorts dans ce qui se prétend être le temple de la culture et du savoir livresque, que serait la médiathèque ?

    J’essaie en vain, et ce depuis le printemps 2013, de faire commander de nombreux ouvrages que j’ai eus grand plaisir à découvrir ici, sur ce site internet.

    En dépit de mes demandes réitérées, les employés communaux s’obstinent effrontément à vouloir me faire croire que les ouvrages (qui n’étaient pas en stock) ont bel et bien été commandés mais le fournisseur doit être constamment relancés.

    On me jure qu’il n’y aurait aucune censure à l’endroit de M. Soral et de ses compagnons d’idées.

    Aussi, pour vérifier que nos impôts dédiés à ces espaces culturels ne servent pas seulement nous abreuver d’ouvrages stériles et insipides de philosophes ou d’essayistes autoproclamés, j’invite tous les esprits lucides fréquentant assidument E&R à tenter l’expérience et nous faire un retour sur leurs propres demandes et leurs conséquences.

    A l’issue et si les faits sont avérés, une pétition en bonne et due forme sera mise en place afin de dénoncer la censure sous l’hollandie obscurantiste.


  • #701225

    C’est pour ça que je suis à E&R si si ! Franchement Alain Soral est très clairement le meilleur intellectuel de France les autres peuvent aller se rhabiller.


  • #701350

    Très bonne Interview Mr Soral ! Parcontre le cameraman ma donner envie de vomir a bouger de partout et a zoomer sans cesse.

     

  • #701368

    Comme toujours pour moi,ce fut avec beaucoup d’intérêt et de plaisir que j’ai suivi cet entretient d’Alain Soral ! Je me suis par ailleurs réjouis de constater que son combat-qui est le juste combat du peuple à mener-et ses travaux ont suscité de l’intérêt en Italie et qu’on lui accorde tout le crédit qu’il mérite ! Ce serait fastidieux et inutile de revenir sur l’ensemble de ses analyses qui ne font que se confirmer,mais s’il en est une dont j’aurais souhaité qu’elle se révéla exacte,c’est qu’une révolution arrive d’ici 2ans ! Et comme dans leur grande majorité ses analyses sont toujours très pertinentes,je me prends à rêver.....


  • #701536
    le 26/01/2014 par Fulgence Ridal
    Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

    C’est vrai que le véritable point faible d’Alain Soral est sa compréhension de la chose économique & monétaire. Personnellement je trouve cela un peu dommage ... et c’est un reproche que l’on peut faire à ceux qui viennent de la culture marxiste : c’est un sujet pratiquement absent chez Marx.

    Ce qui est regrettable dans cette affaire, c’est qu’il a l’intuition juste que c’est ici-même que tout se passe. Mais il tombe dans des contradictions qui ne sont pas tenables intellectuellement.
    En même temps, je le crois assez intelligent pour faire évoluer son discours. Et comme il a choisi, et je m’en félicite, la libre pensée, plutôt que l’accointance idéologique à un système ; il fera l’effort de combler ces lacunes.
    Le problème est par où commencer quand on s’attaque ce problème ?
    C’est vrai que c’est difficile ... les simples d’esprit commencent par la théorie générale de Keynes et n’en sortent jamais.

    MAis si vos voulez comprendre le fonctionnement d’une banque centrale : il n’y pas d’autres choix que de vous intéresser aux décisions prises par les banquiers centraux sur un laps de temps de 25-50 ans.
    Le problème réside en ceci : si vous étudiez le fonctionnement de la Fed, vous comprendrez très vite que les banquiers centraux ne sont pas indépendants des intérêts de la banque en général (et des mandats de la banque centrale en question).
    Le mieux étant d’étudier les allemands car beaucoup de banquiers centraux de l’après guerre viennent du milieu universitaire ... ce qui garantit un minimum d’indépendance par rapport au pouvoir financier...

    Ceci dit, Axel Weber a annoncé récemment que la guerre des monnaies va avoir lieu dans les deux prochaines années. Il est bien possible, que l’on voit le dollar se faire attaquer très prochainement...

     

    • #701883

      Mais il tombe dans des contradictions qui ne sont pas tenables intellectuellement.



      Je pense que beaucoup auraient été intéressés que vous développiez ce point… personnellement lorsque je m’avance sur la contradiction de quelqu’un, j’argumente directement pour prouver la véracité de ma position.


    • #703051
      le 27/01/2014 par Fulgence Ridal
      Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

      Je m’explique (pardon d’écrire vite) :
      La première vidéo que j’ai vue de Soral, qui est assez récente, décrivait une sorte de société idéale qui consistait, selon lui, je résume, en une sorte de société de petites entreprises, d’artisans, d’ingénieurs, de faiseurs ... en fait une sorte de société qui s’organise autour de la valeur travail le moins aliénant possible ; et non plus sur la rente (banques + immobilier + marché de l’art etc.).

      Je l’en félicite de faire ce constat. C’est mon idéal aussi …

      La contraction réside en ceci :
      Le problème étant qu’il n’arrête pas de faire la promotion de personnes qui ont détruit ce tissu en France ; à savoir le premier d’entre eux : Charles de Gaulle …. qui souhaitait, lui, un capitalisme d’Etat et qui n’a pas hésité (lui et ses successeurs) à détruire tout le tissu des PME en France en dévaluant 4 fois le franc ( à mes souvenirs), en faisant surchauffer l’économie à partir 1965 par des prêts douteux auprès de la banque de France, en augmentant la masse monétaire...

      Le problème de la planche à billet, c’est comme la dette, c’est la génération d’après qui paye l’addition ; soit par l’inflation qui détruit le tissu des PME qui ne peuvent s’organiser face à la montée des prix et des revendications salariales justifiées (+les personnes en bas de l’échelle sociale qui voient le prix des matières de base augmenter sans cesse) ; soit par la déflation (qu’aucun politique n’a le courage d’accepter préférant faire tourner la planche à billet augmentant les conséquences inflationnistes, voire hyper inflationnistes).
      De plus, créant cette instabilité, le capital s’oriente naturellement vers la rente, créant les conditions de bulles immobilières etc. etc.... Maintenant on commence à connaître l’histoire...

      D’aucuns me disent, oui mais c’est par ce capitalisme d’Etat que des sociétés comme Airbus ont vu le jour... c’est vrai ... mais ce n’est pas voir d’autres régions qui ont disparu de la carte et qui avaient un tissu entrepreneurial extraordinaire avec des savoirs ancestraux ; il a fallu 10 ans d’inflation pour les faire passer en un désert économique total…absolument total dans certains cas.

      Que préfère-t-on ? des grands groupes financiarisés qui contrôlent toute l’activité ou des petites et moyennes entreprises qui structurent la vie d’une société ?

      Alors choisis ton camp soldat !

      De Gaulle (c’est-à-dire le capitalisme d’Etat + bureaucratie) ou un modèle entrepreneurial de PME ?


    • #703061
      le 27/01/2014 par Fulgence Ridal
      Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

      On est tous d’accord pour dire que la pire des politiques monétaires, c’est celle qui est historiquement menée par la Fed (en enlevant la période 79-87) qui conduit à la financiarisation de l’économie (argent facile -> mauvaise orientation de l’épargne).

      La seconde dans l’ordre des aberrations c’est celle menée, par exemple, par la BOJ (et anciennement par la banque de France et récemment la Fed) qui conduit, in fine, invariablement à des créer des grands groupes en asphyxiant les PME : situation inflationniste qui fait baisser les marges des petites entreprises qui ne peuvent s’organiser -> la conséquence est la désindustrialisation progressive de l’économie. (rappelez-vous de la devise de Mitterrand : "je vais créer 400 000 postes de fonctionnaires pour régler le prb de l’emploi"). C’est ça que l’on veut ?

      La seule, qui n’est pas parfaite, mais qui garantit un minimum de justice par rapport à la richesse produite, c’est celle qui garantit une stabilité des prix ; d’orienter la monnaie vers un étalon or, en augmentant la masse monétaire uniquement en cas de richesse produite (valeur travail et non de la rente).

      En fait, tout l’inverse de ce qu’a fait De Gaulle malgré ses discours schizophrènes sur sa volonté de rétablir un franc de prestige (nouveau franc). On ne promeut pas une sorte d’ étalon or quand on dévalue 4 fois la monnaie et quand on fait sauter la banque de France ... à moins que l’on soit fou.

      Vous pourriez relativiser son rôle dans le désastre français en disant, que ce fut pire après (et avant aussi) avec Pompidou et Giscard ... Certes ... mais ce n’est pas une raison. Franchement De Gaulle a laissé la France un peu comme Bernanke laisse les USA.
      Alors pour finir ... parce qu’il faut bien finir un jour ... et je suis désolé de résumer au maximum (on est que sur un commentaire).

      Revenons-en au début : pour organiser la société dans cet idéal (mais pas idéaliste) qu’Alain Soral décrit très bien, il n’y pas pas d’autre choix que d’asphyxier la rente, (faire baisser les prix de l’immobilier, dégonfler les bulles obligataires, du marché de l’art etc. etc.), maintenir une stabilité des prix minimum pour ne pas mettre en difficulté les entreprises, les artisans et le prolétariat en général.

      - > Ancrer la monnaie ...Rétablir un étalon.On dit dans le jargon monétaire : orienter l’épargne vers le risque.

      C’est à dire faire complètement l’inverse de la monétaire française qui est menée depuis 1965.


    • #705372

      @ fulgence ridal,
      on est d’accord sur la polique nesfaste de De Gaulle quant aux PME, (l’emergence en autres de la grande distribution, mais le capitalisme d’état n’a rien à voir avec ça : c’est considerer comme stratégique tout industrie qui a besoin pour produire d’une énorme immobilisation de capital (l’aeronautique ou l’informatique par exemple) activités qui ne rentrent pas dans le cadre de la PME. Le capitalisme d’état est en opposition avec les grands groupes privés, pas avec les PME.
      De Gaulle au contraire de Soral, n’était pas un révolutionnaire, il a fait avec ce qu’il avait sous la main et ce que lui imposaient les lobbies financiers, ceci économiquement (d’ou l’essor des multinationales privées et financièrement( ne pas oublier que Banque de France était déjà de fait, privée)
      Maintenant comparer l’amérique de bernanke et la France de De Gaulle, là c’est malhonnête, De Gaulle a laissé une France avec une infrastructure industrielle reconstruite et avec en plus de nombreux secteurs d’avenir. pas de dette et un taux de chômage ridicule.
      les dévaluations du Franc n’ont pas toutes été mauvaises, les premières sont un exemple à suivre pour qui cherche une "indépendance monétaire par rapport au dollar (ça coûte cher)
      enfin,j’ai l’impression que comme beaucoup, vous voyez les choses à l’envers : ce n’est pas l’investissement(le capital) ou l’offre qui doit diriger l’économie mais le besoin et donc la consommation ; d’ou la nécessité d’une intervention de l’état sur les stratégies économiques à moyen et long terme, en rappelant bien sûr que théoriquement, l’état est au service du peuple.
      La croissance économique doit découler d’un besoin réel (immédiat ou en gestation)et non d’une recherche de profit ( ou l’offre crée la demande grâce à la pub et à l’idéologie).
      je crois que vous n’avez pas bien compris sur quels critères Soral apprécie De Gaulle.


    • #707153
      le 30/01/2014 par Fulgence Ridal
      Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

      Bon bon bon ...
      Parfois, je suis plein de bonne volonté ... mais là je dois avouer que vous m’en bouchez un coin.
      Je pensais pas que l’endoctrinement pouvait être si développé chez un sujet.

      Sans vouloir être trop rude sur mon appréciation, on dirait que vous sortez votre dissertation de terminale où vous auriez subit un certain endoctrinement d’un prof néo-kénésien qui dit que l’Etat c’est formidable...normal, vu qu’il est prof et que toute sa vie durant son salaire sera payé par les forces productives du pays et qui justifie cela par le fait qu’il se prétende être un grand consommateur (en plus j’en connais personnellement qui pensent cela - ils n’ont jamais produit quoique ce soit ... ni par les mains, ni par leur tête et ils ne culpabilisent jamais !).

      Les dévaluations seraient une bonne chose et permettraient une indépendance monétaire par rapport au dollar, dîtes-vous ????
      J’en ai entendu des centaines, mais celle-là ... jamais ... elle sort d’où ?
      Et si c’était le cas, pourquoi De Gaulle met en place le nouveau franc ? (il y a quelque chose qui m’échappe dans votre logique)

      Je crois que même que Fisher (considéré parmi les néo-keynésiens comme le plus grand monétariste du début du XXème siècle) considérait que la dévaluation était toujours une mauvaise solution.

      Mon post initial écrit un peu rapidement voulait montrer qu’une certaine politique monétaire, déterminait un certain type de société. Et que que l’on ne pouvait pas expliquer la chose sociologique en omettant ceci. On voit bien que le travail n’est pas le même en Allemagne qu’aux US (même Greenspan s’angoissait de ça -> il avait peur de tous ces ingénieurs en Allemagne, tandis que les US avaient, selon lui, plutôt des avocats qui ne servaient à rien).

      Toutes les politiques inflationnistes (sans aucune exception) se sont toujours terminées par des drames à la fin quand ce n’est pas des guerres. Même P. Jovanovic en est conscient : on ne peut pas expliquer la révolution de 1789, sans la politique des grands travaux (capitalisme d’Etat ?) de Louis XIV et des exploits de notre premier keynésien : J.LAW

      Dans la situation actuelle, une simple attaque sur le marché obligataire aurait la capacité de ruiner la France.
      Si vous avez la curiosité de lire les travaux de P.Volcker, vous apprendrez que la crise de 2008 (qui commence au niveau monétaire en 1999) trouve son origine dans la surchauffe de l’économie des années 60.


  • #703180

    Au début de l’entretien ils abordent le sujet de Lampedusa, je vous conseille la lecture du livre Les Érythréens de Léonard Vincent aux éditions rivages, pour découvrir un des pays les plus méconnu de l’Afrique de l’est, l’Érythrée.


  • #703601
    le 27/01/2014 par _alexmyself
    Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

    Pour ceux que le mécanisme de la monnaie intéresse :
    youtube -> argent dette paul grignon

    c’est buvable vraiment très facilement et très intéressant.
    (style dessin animé il était une fois la vie)


  • #705257
    le 29/01/2014 par Samuel HALL
    Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

    La France crève de l’immigration et de toute la délinquance qu’elle engendre.


  • #707910

    Oudon oulson qu’il cite a la fin de la première partie comment cela s’écrit svp ??


  • Bravo !
    Quelle puissance et quelle clarté !
    Magnifique argumentation, merci.


  • #715358

    Bonjour,

    La vidéo n’est plus accessible et je la trouve nul part. Faudrait vraiment que E&R pense à mettre des torrents pour les conférences.

    PAIX


  • #717942

    TOUT est censé , cela se vérifie de plus en plus , un GRAND bravo pour avoir les couilles de dire la vérité , merci de nous ouvrir les yeux , on y vois plus clair dans le jeu de tous ses partis , qui ont besoin de notre vote pour existé , mais mangent TOUS dans la même gamelle ,que nous remplissons . Plutôt se battre que vivre en esclave ...


  • #731808
    le 19/02/2014 par MagnaVeritas
    Interview d’Alain Soral par Claudio Marsilio

    Excellente interview, Soral a synthétisé tout ce qu’il a dit ces derniers temps.
    Ce serait bien qu’il soit traduit dans toutes les langues.

    Maintenant, la licrad & cie veulent tout simplement criminaliser tout geste d’insolence envers eux. On ne se fout pas du shoah business, évidemment puisque c’est un business juteux ET une nouvelle religion, comme Soral le précise encore dans cette interview.


Afficher les commentaires suivants