Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

L’incroyable malaise d’Hillary Clinton, qui s’effondre en pleine cérémonie du 11 Septembre

 

Les journalistes de l’équipe des Décodeurs du Monde vont se cacher sous la table : après avoir diffusé il y a deux jours, le 9 septembre 2016, un article intitulé Les invraisemblables intox sur la santé de Hillary Clinton, voilà que la candidate démocrate, donc nous avions évoqué la fragilité de la santé, s’écroule en pleine commémoration des 15 ans des attentats du 11 septembre 2001 à New York.

 

Les donneurs de leçons de déontologie de la Pravda française pourront arguer que le malaise d’Hillary est peut-être dû à son émotion, en ce jour de deuil national américain. Mais ce sera plus difficile à vendre.

Hillary, à qui on souhaite un prompt rétablissement, devra éventuellement changer de médecin (ou de maladie), car le 8 novembre approche…

En attendant, regardez la version courte, et la version longue, avec zoom sur la scène déjà culte :

 

 

 

90 minutes après son malaise, son entourage évoque un « coup de chaleur », et l’on aperçoit alors Hillary avec un enfant, en train de faire signe au public.
Info, ou intox ? Les Décodeurs du Monde nous le diront sans doute.

 

 

Dernière minute : selon son médecin personnel, Hillary Clinton souffrirait d’une « pneumonie ». Une maladie guérissable, et sans effets sur le système nerveux central...

 

 

Prendre soin de sa santé avec Kontre Kulture

Les signes inquiétants à propos de la santé d’Hillary Clinton, sur E&R :

 






Alerter

162 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents