Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La CIA déclassifie des cartes géopolitiques qui offrent un aperçu de ses intérêts

Les cartes rendues publiques par l’agence de renseignement donnent un aperçu de l’intérieur de son travail. On y retrouve aussi bien des photos de réunions de présidents à des moment critiques que des cartes très détaillées de sites pétroliers.

 

La CIA a déclassifié quelques unes de ses cartes datant de 1940 à nos jours. Elles n’étaient jusqu’à présent accessibles que par les personnes travaillant dans les agences de renseignement. Les documents donnent une une perspective unique du travail de l’intérieur de ces très secrètes organisations.

On trouve par exemple une photo prise à Camp David, peu après les attaques du 11 septembre 2001. George W. Bush, Andrew Card, Condoleezza Rice et le directeur de la CIA George Tenet regardent une carte de l’Afghanistan. Une carte en trois dimensions de la vallée de la vallée de Kounar est aussi disponible.

 

 

L’intérêt des États-Unis pour les ressources naturelles dans le monde est mis en avant à travers deux cartes : les routes pour le transport et les sites de production pétroliers en 1951 au Moyen-Orient et les champs pétrolifères et gaziers en Indonésie dans les années 1980.

 

 

La carte très détaillée de la Cisjordanie datant de 2013, avec les colonies israéliennes, les terres occupées par les Palestiniens, les barrières existantes en construction ou planifiées témoigne de l’attention particulière que portent les États-Unis au conflit israélo-palestinien.

 

 

Une autre carte indique la position des missiles sol-air lors de la crise des missiles en 1962 à Cuba, crise majeure de la guerre froide. L’installation d’un tel arsenal sur un territoire communiste à moins de 200 kilomètres des côtes américaines leur avait fait craindre le pire. La crise avait été évitée de peu, Khrouchtchev faisant marche arrière et Kennedy s’engageant à ne pas envahir Cuba.

 

 

Une carte détaillée des positions Viet Minh et des garnisons françaises en Indochine en 1951 est aussi disponible. Si les États-Unis ne sont intervenus dans le conflit vietnamien qu’à partir de 1965, après le fameux incident du golfe du Tonkin – il est aujourd’hui établi qu’il n’y avait pas eu d’attaque nord-vietnamienne.

 

 

Pour mener leur « guerre contre la drogue » dont une partie de la production est en Amérique du Sud, la CIA dispose d’une carte sur la culture de la coca en Colombie en 2013.

 

 

D’autres cartes sont plus surprenantes, comme celle sur la population des éléphants en Afrique en 2013.

 

 

Les cartes ont été publiées pour célébrer le 75ème anniversaire du Centre de cartographie de la CIA. « Les géographes et les cartographes ont accumulé ce qui pourrait être la plus grande collection de cartes du monde et produit des cartes stratégiques ainsi que des modèles en plâtre en trois dimensions pour aider aux études stratégiques et plans militaires opérationnels », a déclaré l’agence de renseignement.

Sur l’influence et le rôle de la CIA, lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article