Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Les chrétiens d’Israël face à l’intolérance religieuse

L’appel à l’épuration de Benzi Gopstein, disciple de Meir Kahane

« Les chrétiens sont des vampires buveurs de sang », « Noël n’a pas sa place en Terre Sainte » : les dernières déclarations du rabbin Gopstein, leader du mouvement extrémiste anti-assimilation Lehava, ne sont guère passées inaperçues.

Dans un article publié il y a quelques jours sur le site harédi Kooker, et repris par le quotidien israélien Haaretz, Benzi Gopstein se fait fort de dénoncer la présence chrétienne en Terre Sainte, l’accusant de nourrir des velléités prosélytes à l’égard des juifs, avant d’asséner : « Noël n’a pas sa place en Terre Sainte. Expulsons les vampires avant qu’ils ne s’abreuvent encore une fois de notre sang. »

Des propos qui ont aussitôt suscité l’indignation de toute la communauté chrétienne, surtout des chefs catholiques de Terre Sainte, dont voici le communiqué :

« C’est avec consternation que l’Assemblée des Ordinaires Catholiques de Terre Sainte a pris connaissance des déclarations injurieuses et absolument inadmissibles du rabbin Benzi Gopstein.

Nous commémorons cette année le cinquantième anniversaire de Nostra Aetate, déclaration sur les relations entre l’Eglise catholique et les religions non chrétiennes, au premier rang desquelles, le judaïsme. Ce texte historique, fruit du Concile Vatican II, a posé les bases d’un dialogue nécessaire et désormais solide entre juifs et chrétiens, sous le sceau du respect, de la fraternité et de la sincérité.

Nous, Ordinaires Catholiques de Terre Sainte, croyons en ce dialogue, en son importance, et en sa viabilité, et condamnons avec fermeté les propos irresponsables du rabbin Gopstein ; ils sont un outrage à ce même dialogue et aux valeurs qui y sont rattachées.

Il y a quatre mois, nous avions porté plainte contre Benzi Gopstein, sans que cette action ait été suivie d’effet. Nous lançons donc de nouveau un appel pressant aux autorités israéliennes : ces tentatives d’intimidation et ces provocations, récurrentes, représentent un réel danger pour la coexistence pacifique dans ce pays. Vous vous devez de les dénoncer avec vigueur, et de prendre les mesures qui s’imposent dans l’intérêt même de tous les citoyens.

Les chrétiens appartiennent à cette Terre Sainte, et y célébreront Noël avec joie, comme ils l’ont toujours fait. »

Le chef de file du mouvement Lehava n’en est pas à sa première provocation. En août dernier, il n’avait pas hésité à affirmer que la loi juive préconisait de détruire l’idolâtrie en terre d’Israël, et qu’en conséquence, les églises et les mosquées pouvaient être incendiées. Ces propos, tenus dans un contexte marqué par une suite d’actes de vandalisme contre des édifices chrétiens, avaient alors conduit l’AOCTS à porter plainte contre le rabbin Gopstein pour incitation à la haine.

Dimanche 29 novembre, des activistes du groupe Lehava avaient même manifesté devant le YMCA de Jérusalem contre la tenue d’un marché de Noël, dénonçant le « meurtre d’âmes juives », et demandant aux chrétiens de quitter la Terre Sainte.

L’extrémisme anti-assimilation, un phénomène loin d’être isolé :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il semble difficile de croire que les YMCA soient longtemps dans une pose anti-sioniste, car comment sans eux organiser une gay-pride digne de ce nom à Tell-Aviv ?

     

  • #1363084

    "Expulsons les vampires avant qu’ils ne s’abreuvent encore une fois de notre sang"

    Vu le ventre du type, c’est plutôt de bière que s’abreuveront les vampires...


  • Noël n’a pas sa place en Terre Sainte »
    Les imbéciles non plus et les racistes encore moins.


  • #1363157

    Je connaissais les rabbins pédophiles, les rabbins trafiquant d’armes, les rabbins trafiquant de drogues, les rabbins faussaires, les rabbins trafiquant d’organes, les rabbins pleurnicheurs, les rabbins mafieux, les rabbins terroristes fanatiques, les rabbins voleurs, fourbes et menteurs, etc... et les rabbins qui ont eu soit disant le sang gazé. Mais là, lui c’est une synthèse ! Synthèse de moralité selon les politiciens sionistes français ?


  • Il y a vraiment quelque chose de physique chez certains de ces gonzes...

     

  • On en parle pas dans les grands médias français. Etrange...

     

  • Quand je pense à tout ces crétins qui disent :"Nous les judéo chrétiens nous ne faisons qu’un parce que le christ était juif ! Ici les chrétiens pourront voir comment ils sont traités.

     

    • J’en peux plus d’entendre les gens dire que Jésus était juif, Dieu n’a pas de religion car il n’a pas besoin de croire en lui même, par conséquent Jésus n’est pas juif !


    • @Popeye
      Tout à fait d’accord. C’est un enfumage pour endormir les chrétiens. Ces derniers devraient ce renseigner sur ce que disent les inuits (talmud) sur Jésus (que la Paix soit sur lui) et sa Sainte mère Marie (que Dieu soit satisfait d’elle). À partir de là, tout est dit...


  • Qu" en pensent le CRIF et la LICRA ? eux qui dénoncent les actes anti-sémites en France.


  • C’est peut-être naïf mais je pose la question : N’aurait-il pas un gros problème relationnel cet homme ?
    Quelle haine chez cette personne ! Et dire que ce sont ces gens là qui nous traitent de racistes et d’anti-sémites... Il y a comme une inversion de la réalité.
    Pour résumer : si j’ai bien compris, il incite à tuer d’abord les chrétiens, puis les musulmans, peut-être aussi les boudhistes, puis viendra les tenants des philosophies orientales, (avec les Chinois, ce sera peut-être "un peu" compliqué !) après ce sera le tour des amérindiens, etc, etc.
    En conclusion : il ne restera plus que lui et ses semblables sur la Terre.
    Où est Dieu dans tout çà ?! Où est l’Amour ?! Où est le sens du Partage et du respect de la différence de l’autre, dans la vérité ?
    D’autre part, je ne me suis jamais vu comme un vampire, ni comme un buveur de sang... J’espère que les gens d’autres communautés ne croient pas çà ?!
    C’est vrai que la réalité du sacrifice de Jésus sur la croix et aussi la Transubstantiation sont difficiles à saisir et à comprendre pour nous simples mortels... Cela nous dépasse ; c’est de l’ordre du surnaturel, du sacré.
    C’est un des aspects de la Foi justement qui est d’accepter ce que l’on ne peut pas expliquer totalement par la raison. De fait, il y a ici une posture d’humilité qui laisse un espace en soi et de fait la place à l’Esprit-Saint de Dieu pour nous transformer et nous guérir, de l’intérieur.
    Et puis... Je suis chrétienne et pas judéo-chrétienne. Je suis Française de souche et de fait mes racines sont occidentales et européennes ; elles ne sont pas juives ou sémites... mais Gréco-latines-celtes et gauloises. C’est un constat objectif.
    C’est une erreur de qualifier les chrétiens de judéo-chrétiens... il me semble bien que le problème avait été réglé très tôt avec St-Paul lorsque celui-ci est revenu à Jérusalem pour consulter les "anciens" et de fait pour confirmation qu’il ne fallait pas imposer les traditions et us-et-coutumes des juifs aux "gentils" convertis et nouvellement baptisé dans le Christ.
    Les temps sont vraiment ténébreux... on a l’impression que chez certains humains, l’intelligence de la vie est en option. Il y a vraiment une régression chez certains et un retour de la barbarie. C’est inquiétant.
    Je prie le Seigneur afin qu’Il libère ces gens de leurs conditionnements mortifères, de leurs esclavages mentales ; de leur prisons intérieures.
    Vive La Vie !

     

  • Ils sont marrant ces "chefs catholiques de Terre Sainte", qui revendiquent la clémence des juifs talmudiques au nom de Nostra Aetate et de Vatican II...
    Nostra Aetate est la soumission unilatérale de Rome au Bnai Brith et à Israel.

    Ils ont insisté avant le concile auprès de Congar, théologien de Vatican II que le peuple juif ne soit plus reconnu comme "peuple déicide" dans la liturgie catholique.

    Les principaux acteurs du concile étaient des "juifs convertis" tels que le Cardinal Augustin Béa, Mgr John Œsterreicher et Mgr Gregory Baum, les évêques Walter et Kempe d’Allemagne, Serge Mendez Arceo du Mexique, Cuernavaca, Suenens, Frings, Dœpfner, etc...

     

    • Merci pour les précisions que vous donnez. J’y vois plus clair maintenant...
      Je ne savais pas tout çà. Je ne connaissais pas le contenu de Vatican II, je n’ai pas eu le temps de m’y intéresser en ce temps-là... j’avais trop à faire face. Je réajuste maintenant.
      J’étais naïve : je pensais qu’en toute chose, le chrétien était tenu de toujours dire la vérité, avec amour. Alors qui sont ces gens d’Eglise aux comportements ambiguës ou flous ?!? On peut logiquement se poser la question devant les faits.
      Autrement dit : nous avons été trahit par nos "élites" ; toutes nos élites... que ce soit sur le plan de la vie "civile" comme en ce qui concerne la vie religieuse.
      Conclusion : Heureusement qu’il y a des gens qui ont su conserver, envers et contre tout, La Tradition... ainsi tout n’est pas perdu pour les générations à venir.
      Ce sera très dur mais notre cher vieux Pays va se réveiller et se souvenir de qui il est et où est sa vraie place dans notre monde. J’en ai la certitude intérieure.


  • Bizarre que nos médias mainstream n’en parle JAMAIS....


Commentaires suivants