Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Quand les médias français s’interrogent : "Mais qu’est-ce qui pousse certains à aduler Poutine ?"

Alors que le chef de l’État russe s’oppose à toute la communauté internationale sur le dossier syrien, de plus en plus de Français semblent séduits par la personnalité et la stratégie de Vladimir Poutine.

 

« Bravo monsieur Poutine, encore une belle leçon donnée aux laquais occidentaux ». « Respect au président russe qui, lui, ne se couche pas devant l’État islamique ! » « Lui, au moins, il en a... » Depuis que Vladimir Poutine a annoncé, mardi 11 octobre, qu’il reportait sa visite en France prévue le 19 octobre en vue de l’inauguration d’un centre spirituel et culturel orthodoxe russe à Paris, les commentaires postés sur les forums ou sur les réseaux sociaux fleurissent pour afficher un soutien indéfectible au chef de l’État russe.

Alors qu’une partie de l’arc politique français – de Marine Le Pen à François Fillon et Jean-Luc Mélenchon – milite activement pour un rapprochement avec Moscou, l’image du président russe bénéficie d’une forme de bienveillance dans une partie de l’Hexagone. Dans un sondage BVA pour Le Parisien datant de 2014, 25 % des sympathisants de droite (et 36 % de ceux du FN) et 4 % des sympathisants de gauche (dont 5 % à la gauche de la gauche) déclaraient avoir une bonne opinion de Vladimir Poutine.

[...]

« La force de Poutine, assure Nicolas Hénin, c’est qu’il tient un discours pour tout le monde. Aux anti-Américains, il promet un rééquilibrage des relations internationales. Aux militaires, de faire la guerre contre l’État islamique. Aux chrétiens, de défendre leurs valeurs... ». En les contactant via les réseaux sociaux, ou par téléphone, franceinfo a interrogé plusieurs de ces Français pro-Poutine.

 

- 1 « Il est le seul capable de sortir du bourbier syrien »

Alors que le monde entier a les yeux rivés sur la situation en Syrie et sur les bombardements meurtriers de l’aviation russe, alliée de Bachar al-Assad, à Alep, de nombreuses personnes interrogées mettent en avant la capacité du leader russe à mettre un terme au conflit qui enflamme le Moyen-Orient. Comme Marc, 31 ans et ingénieur, qui explique :

« Poutine est un des seuls leaders à assumer clairement les conséquences de ce qu’il se passe en Syrie. Nos dirigeants répètent à longueur de journée que nous sommes en guerre. Poutine, lui, fait la guerre et on vient le lui reprocher ? C’est hypocrite ».

Un avis partagé par Isabelle, membre d’un groupe Facebook intitulé « Tous avec Poutine » : « Oui, c’est vrai qu’il se passe des atrocités en Syrie et que je n’aime pas ce que je vois à la télé. Mais je le soutiens parce que je pense que c’est le seul capable de sortir du bourbier syrien ».

[...]

- 2 « C’est un rempart pour nos valeurs chrétiennes »

Selon une autre personne interrogée, Vladimir Poutine représente davantage un leader capable de sauvegarder une identité occidentale menacée dans un climat marqué par les attentats. « J’ai 64 ans, je suis d’une génération qui a vécu avec des églises, des messes », explique Jean-Claude Abou, retraité dans les Alpes-Maritimes et membre du parti Les Républicains. « Aujourd’hui, la France se perd, on est confronté tous les jours à la montée d’un islam radical. Je soutiens Poutine parce que c’est un rempart pour nos valeurs chrétiennes ».

Lire l’intégralité de l’article sur francetvinfo.fr

Pour aider les médias français à comprendre, chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ca colle avec l’autre conclusion de sondage qui disait que les français pensent à 20-30% que les USA sont mêlés de près ou de loin à nos attaques terroristes.
    L’effet est peut être exponentiel et continu d’augmenter malgré l’effort des médias mainstream.
    Les gens commencent à réfléchir grâce au bilan désastreux et aux nombreuses incohérences de notre cher président et de son gouvernement. Vraiment, je pense qu’il faut encourager cette inversion de la courbe :), maintenir le changement et voter pour Hollande en 2017.


  • "Le ressort de cette fascination, conclut Nicolas Hénin, c’est de jouer sur la peur du déclin national."

    Non mais c’est une blague ?
    Le déclin national n’est pas qu’une peur, c’est une réalité ET une volonté politique.
    On va pas citer les nombreuses citations des clampins des chiens de l’UE qui disent qu’il faut en finir avec les nations au sein de l’Europe (Junker en tête).

     

  • Poutine se bat avant tout pour son pays
    L’idéologie qu’il combat il en n’a vu les fruits en occident .Il ne veut pas que son pays soit dissous dans un magma d’ideologie et de culture qui lui dicteront sa conduite.Il veut que son pays reste independant tout en respectant chacun dans sa sphere naturelle. Pour cela il n’hesitera a aller au combat contre quiconque remettrais en cause ce qu’il croit bon pour son pays .C’est tout a son honneur .Le dernier a résister quand tout le monde s’est coucher voila ce qu’aime les Francais en lui et cela explique également la sympathie qu’a Alain dans une partie non negligeable dans la population française.
    L’erreur a ne pas faire c’est de rendre coupable le peuple Francais de la situation que vit notre pays bien au contraire persévéré a lui ouvrir les yeux tot ou tard cela paiera.


  • Réduction de la population mondiale

    La stérilisation impériale des "femmes fragilisées" va bientôt commencer ( d’abord au Pays-Bas ).


  • Les médias cherchent à comprendre pourquoi Poutine est adulé par un nombre grandissant de français ? Ca démontre bien à quel point les laquais du système sont déconnectés de la réalité. Ils ne comprennent toujours pas qu’avec le Net il est maintenant devenu impossible de cacher quoi que ce soit. La propagande "classique" est devenu purement et simplement caduque.


  • Ils finissent par parler de ce qui les effraie
    le petit peuple de France préfere Poutine a ses élites
    ca sent le sapin pour nos maîtres


  • Ou qu’est-ce qui pousses certains à détester flamby et ses copains journaleux sionistes, non ?


  • On devrait d’ailleurs inverser la question : qu’est ce qui pousse tout nos médias et l’appareil politique a se prosterner devant les américains ?
    (puissance ô combien prédatrice et sans partage...)
    Je pense que Chirac était le dernier vestige d’un semblant de gaullisme ; la génération d’énarques telle que la fameuse "promotion voltaire", avec Hollande, fut biberonnée au soft-power US (sans toujours s’en rendre compte, pour les plus nigauds) ; aujourd’hui, les journalistes sont tous sur la ligne "young leaders", il n’y a plus de pluralité... à part le net.


  • Pourquoi certain adule Mr Poutine plutôt que Hollande ,devine ??
    Pourquoi certain préfère une "Ferrari" à une "Twingo" en panne ,devine ??

    Par contre , qu’est ce qui pousse certains à écouter encore les merdias mainstream ??


  • Je pense que tout prochainement Poutine le chrétien qui va accepter "sans réfléchir" la venue de Flamby, en fuite, en exil pour la Russie.


  • Réponse facile...
    Le genre de gars qui ne dit que rarement "moi, je" au profit du "nous" commun, et qui, paradoxalement, est toujours présent sur toutes les scènes, avec calme, détermination et réussite : voilà qui parait être une valeur chevaleresque que tout le monde apprécie et respecte.
    Sauf les félons...et les désinformmés.


  • Bravo Mr.Poutine !! Un géant patriote et visionnaire, non seulement pour son grand peuple mais pour tous les peuples, au milieu de nains sionisto-mondialiste qui poussent le monde vers l’abîme en ayant pour seul but remplir leurs coffre -forts en esclavagisant la planète !!!


  • Amusants, ces "journalistes", qui se demandent pourquoi de nombreux français apprécient Vladimir Poutine .....
    C’est pourtant évident : Depuis que Vladimir Poutine est au pouvoir en Russie, le redressement de ce pays a été spectaculaire .....
    Quand on le compare a ce mollasson qu’est Hollande, Vladimir Poutine l’écrase à tous points de vue !!!


  • Virilité, cohérence idéologique, respect de la parole donnée, dignité, sens du bien commun...et puis lui il ne finance pas et n’apporte pas d’aide logistique à des cannibales et des égorgeurs d’enfants ! Lui ils les éradiquent !


  • C’est marrant comme simplement avoir une parole positive sur Vladimir Poutine est vu par les médias mainstream comme de l’adulation alors qu’avoir une parole positive sur les USA ... bah c’est normal hein !

    Personne n’adule Poutine, il représente juste ce que tout chef d’état digne de ce nom devrait être. Ce sont simplement les autres qui sont en dessous de tout ...


  • Pour abonder dans le sens de votre article, l’ édito de la Tribune de Genève ce matin : "Poutine, un modèle pour l’ Europe ?"...
    Bon l’ article ne va pas très loin dans l’ analyse et ne fait que constater le succès d’ une "révolution conservatrice".
    Mais si cette révolution conservatrice confirme plus tard le maintien solide de la dernière grande nation chrétienne de la planète, pendant que l’ occident, dont la France, ne fera que pleurer son identité disparue, elle aura au moins servi à quelque chose.


  • Au moins eux, on sait ce qui les pousse à adorer ce gouvernement pourri qui dirige la France, LE FRIC !


  • Tout çà a une petite odeur... russophobique.


  • En fait, ils (les médias) ne comprennent pas pourquoi, malgré leur propagande russophobe unanime, délirante et hystérique, des gens peuvent ne pas les croire.

    Et du coup, ils trouvent des réponses :
    - un classique, mais ça marche à tous les coups (inversion accusatoire typique de l’esprit occidental), je cite, "la peur", ici du "déclin national". Pourquoi pas, ça mange pas de pain, bien essayé !
    - ou alors, mais celle-là elle est pas mal et l’inversion accusatoire carabinée, je cite toujours, ce sont les services de "renseignements russes (...) qui ont infiltré en France les sphères politiques et culturelles". Il fallait oser quand même, surtout quand l’on sait que ce sont les renseignements états-uniens qui alimentent les rédactions de presse française et les poussent justement à la russophobie.

    Bref, ça pourrait s’appeler "Regarde le journalisme tomber" : pas de remise en question, inversion accusatoire permanente, interprétation délirante (les faits, à la poubelle)...


  • Quand les médias français s’interrogent....voilà ce qui est nouveau. Espérons qu’ils découvrent enfin la vérité car c’est l’esprit critique et l’ouverture d’esprit qui leur manquaient totalement.
    Apparemment il n’est plus trop confortable de se laisser transporter sur la vague de la propagande ! La rééducation par la réinformation risque d’être longue et douloureuse.
    Poser les questions, c’est déjà y répondre en partie.


  • Il n’est pas prêt à faire de son pays une colonie de "l’establishment mondialiste" et probablement qu’il ne souhaite pas ressembler aux Hollande, Sarkozy et consorts, autrement dit à un Larbin. Aussi simple que ça


  • Chers médias mainstream, je sais que vous venez en douce lire quelques articles et commentaires sur E&R.
    Je n’idolâtre pas Poutine mais je pense savoir pourquoi le peuple (le sien et le peuple français) apprécie Poutine et déteste nos dirigeants (et vous)

    Poutine fait le nécessaire pour la majorité de son peuple et non les minorités (il ne les opprime pas pour autant), son agenda concerne son peuple avant tout et non le nouvel ordre mondial organisé par vos maîtres (cosmopolites, hors sol et apatrides... et bientôt en totale faillite)
    Poutine incarne son peuple, la virilité, la volonté de paix, l’intelligence et des valeurs* anthropologiques pluri millénaires (pour ne pas dire éternelles) ce qui sont les qualités nécessaires à n’importe quel grand chef humain.
    Pour finir Poutine ne fait pas dans l’idéologie, il s’accommode du concret, des faits, de la nature Humaine et compose avec la réalité de ce monde.

    Et maintenant comparez Poutine avec « monsieur petites blagues »** pour avoir une vue globale.

    * Valeur Russe : Homme + femme = bébé.
    Valeur européennes/étasunienne : homme + homme = tout au plus un étron.

    ** Pour info il existe un mot dans la langue française pour raccourcir « monsieur petites blagues », c’est le mot « guignol ».


  • "les yeux rivés sur la situation en Syrie et sur les bombardements meurtriers de l’aviation russe". C’est dingue ça, les bombes russes sont meurtrières, paraitrait même que les balles de leurs AK le soient aussi...


  • Normal, les français qui ont un cerveau, contrairement aux gauchistes faux pro migrant, pro touche pas à mon poste, pokemon etc... lobotomiser par c‘est même merdias, eux ils ont compris ce qu‘était un vrai président du peuple, contrairement au caniche qui vas pleurer chez obama quand il reçoit une petite claque sur ses fesses de Poutine.


  • Un français sur quatre soutient Poutine ,
    Un français sur six soutient Hollande ,
    90 pour cent des médias français sont hostiles à Poutine,
    80 pour cent des médias français sont la propriété
    d’oligarques mondialistes .
    90 pour cent des médias de gauche sont la propriété
    d’oligarques mondialistes.
    Conclusion :
    Gauche=banquiers mondialistes
    Droite=60 pour cent de souverainistes ,amis de Poutine
    Bref un français sur quatre,n’est absolument pas influencé
    par le gigantesque appareil médiatique et est plus proche
    de la position de Soral que de celle de Bhl/Attali/Cohen
    C’est très inquiétant !

     

  • « Respect au président russe qui, lui, ne se couche pas devant l’État islamique ! »
    et ni devant les autres d’ailleurs , ce qui les rend fou malgré la propagande contre lui , l’Iran et la Syrie !!!


  • Leurs chiffres sont faux. Qui peut croire (par exemple) qu’environ 1/3 des sympathisants FN appréicie Poutine, et que donc 2/3 ne l’apprécient pas ?
    France Info, France Intox.
    On ne lit pratiquement que des commentaires pro-Poutine dans les médias.
    Il sait donner des fessées, Poutine, et il y en a qui se les méritent.
    Les autres, en Face, voilà des lustres qu’ils écrasent plus faible qu’eux du haut des nuées, innocent de préférence, et s’en tirent toujours la morve au nez, le doigt sale et la bombe en main !
    Jusqu’à ce que Poutine...
    Alors évidemment, on le préfère.


  • En fait, ils (les médias) ne comprennent pas pourquoi, malgré leur propagande russophobe unanime, délirante et hystérique, des gens peuvent ne pas les croire.

    Et du coup, ils trouvent des réponses :
    - un classique, mais ça marche à tous les coups (inversion accusatoire typique de l’esprit occidental), je cite, "la peur", ici du "déclin national". Pourquoi pas, ça mange pas de pain, bien essayé !
    - ou alors, mais celle-là elle est pas mal et l’inversion accusatoire carabinée, je cite toujours, ce sont les services de "renseignements russes (...) qui ont infiltré en France les sphères politiques et culturelles". Il fallait oser quand même, surtout quand l’on sait que ce sont les renseignements états-uniens qui alimentent les rédactions de presse française et les poussent justement à la russophobie.

    Bref, ça pourrait s’appeler "Regarde le journalisme tomber" : pas de remise en question, inversion accusatoire permanente, interprétation délirante (les faits, à la poubelle)...

     

    • La Russie n’est pas une amie. La politique de la Russie a toujours été extrêmement agressive envers ses voisins. Géorgie, Ukraine, Crimée, Pologne, Finlande Biélorussie, Balkans etc
      La Russie est eurasiatique , non occidentale.
      Il est faux de dire que la Russie défend le monde chrétien. Elle défend l’orthodoxie. Elle déteste son rival de toujours le catholicisme romain.
      La Russie a été islamisée avant d’être christianisée. Au cours de son histoire elle s’est souvent alliée au monde musulman contre l’occident chrétien.C’est toujours d’actualité.


  • Les gens (et, j’en fais parti) en France et ailleurs, souffrent d’un manque de patriotisme.
    Il suffit en France de chanter La Marseillaise, et on devient suspect.
    On manque aussi d’un leader politique fort et charismatique.
    On a besoin de quelqu’un qui s’intéresse au quotidien de gens, aux classes populaires, aux SDF, ....
    Ce chef peut être une femme, comme Marine Le Pen en France.

     

  • Il ne s’agit pas d’aduler Poutine mais de différencier un homme patriote valeureux d’une molasse vicieuse socialope sioniste asservie et sans c....... !!!


  • "Mais qu’est-ce qui pousse certains à aduler Poutine ?"

    Deux sesterces d’intelligense pour ceux qui ont jeté leur télé en France ; pas plus.


  • M. Poutine fait son travail et rien d’autre. Chapeau bas M. Poutine !

     

    • Exactement. Il grandit la fonction de chef d’état pendant que d’autres la traînent dans le caniveau. Rien que pour ça il mérite le respect et l’admiration. En plus c’est un excellent joueur d’échecs géopolitiques, ce qui rend la partie plus attrayante pour les spectateurs que nous sommes.


    • Je côtoie régulièrement la communauté russe de ma ville, et ce qui en ressort c’est que les russes apprécient leur président pour une raison simple. Selon eux, il a su incarner la nouvelle Russie, la Russie jeune, la Russie qui se relève et qui croit en elle. Les russes sont ravis d’un président qui oeuvre à redonner sa splendeur à la mère patrie. Évidemment, même si le niveau de vie n’est pas encore appréciable partout dans le pays, le taux de pauvreté a sensiblement diminué même s’il reste important.
      En bref, même si c’est pas encore la panacée, il oeuvre pour les russes, sans compromis, avec une image de force et de calme qui plaît à son peuple.
      Si des russes nous lisent, peut être pourraient ils confirmer ou infirmer ces propos


  • Les gens sont de plus en plus nombreux à se demander pourquoi certaines pourritures ont fait zigouiller Kadhafi. Les gens sont de plus en plus nombreux à constater que depuis que l’on bombarde le Moyen Orient en étant les larbins des amerloques, c’est le chaos total. Les gens sont de plus en plus nombreux à trouver des qualités légitimes à Poutine sans oser se l’avouer. Ce phénomène, je le constate chaque semaine, il gagne du terrain. Mais les gens ont un peu le cerveau de travers car ils continuent de juger E&R et Alain Soral comme de méchants nazis alors que vous anticipez en permanence l’évolution des choses et encouragez les gens à se cultiver et penser par eux-mêmes. Mais il y a fort à parier que si l’actu continue de vous donner raison, ça se verra de plus en plus et vous gagnerez du terrain.


Commentaires suivants