Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Revue de presse économique de Pierre Jovanovic – Mars 2016

Pierre Jovanovic reçoit Laurent Fendt pour commenter les principales actualités économiques et financières du moment.

 

Voir aussi, sur E&R :

 
 

Livres de Pierre Jovanovic (7)




Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Planète+ Thalassa ferme et Goldman Sachs procède à des licenciements.

    Comme quoi, la crise peut parfois être pourvoyeuse de bonnes nouvelles.


  • #1415056
    le 08/03/2016 par EnAttendantLaRévolution
    Revue de presse économique de Pierre Jovanovic – Mars 2016

    Les fous rires des deux compères sont "appréciés" paraît-il, mais le temps passant, si l’on s’intéresse régulièrement aux travaux de Jovanovic et si l’on suit l’évolution de la situation au fil du temps, et s’il ne se trompe pas sur l’issue (ce qui hélas... sauf miracle, Jeanne Au Secours), le rire devient jaune... Si pour les "abrutis initiés" que nous sommes - Va te faire foutre guignol dépoitraillé - c’est acceptable pour des raisons liées au blindage individuel, je préconise en revanche aux visiteurs occasionnels d’E&R de ne pas visionner dans une même soirée du Jova et du Delamarche, surtout s’il y a ce jour là soit le zapping, soit la minute de la mémoire, soit les deux. Je me demande s’il ne faut pas associer au final les dessins de la semaine à cette liste...
    Notez bien que je n’évoque pas les interventions du Président, car là çà va, quand "il y a intervention" le reste est généralement, heureusement, remis au lendemain...
    Bon , je plaisante, car malgré la pourriture dans laquelle les comiques d’en haut ont mis la France, ces petites émissions "ouvrent les yeux".

     

    • Vous avez tellement raison. Et le pire, c’est quand vous discutez avec des opérateurs de marché qui vous disent tous qu’ils sont sur un siège éjectable. Il y a de quoi devenir complètement dingue, quand vous bossez sur les marchés. Et je suis bien content, il y a de cela quelques années, d’avoir eu cette petite voix qui m’a susurré à l’époque de ne surtout pas devenir trader ou structureur, quand la possibilité se profilait.
      Ce que la plupart des gens ne comprennent pas, c’est que parmi les gens qui bossent en Finance, très peu tirent réellement leur épingle du jeu. Beaucoup deviennent cinglés, après quelques années, et se comportent comme des drogués qui demandent leur dose.
      Il règne en ce moment une atmosphère de paranoïa, où beaucoup sont prêts à faire n’importe pour rester dans ce qu’ils considèrent comme le panthéon.
      Ces fous rires, ce sont les mêmes que ceux de ces opérateurs de marché, qui voient le train arriver, mais qui continuent de jouer leur concerto pendant que le Titanic coule.
      On vit à une époque où si les gens prennent conscience que ce que racontent ces 2 lurons est vrai, n’importe qui peut sombrer dans une paranoïa et une dépression profonde.
      C’est ainsi que la seconde guerre mondiale a débuté, et comme disait Marx, "l’histoire se répète toujours 2 fois : la première fois comme une tragédie, la seconde fois comme une comédie". Espérons que la comédie ne soit pas trop acidulée.


    • #1416206

      Merci de votre intervention sur ce sujet, Cher JoyeuxLuron (qui de fait, en parlez bien mieux que moi, j’ai d’ailleurs relu le passage sur la "dépression" dans le monde "finances"). Autrement, à propos de "rires forcés" pour "faire genre", le sujet (hilarant semble-t-il) sur la Maman de cet homme qui s’est vue, post-mortem, pomper de l’argent sur son compte, m’a paru "incongru", malgré le rattrapage et la sympathie "sérieuse" de circonstance en fin de sujet. Mais il est vrai que l’on peut rire de tout aujourd’hui (à quelques nuances près selon moi, quand on n’exerce pas le métier de comique acidulé, bien entendu). Je souscris donc évidemment à votre "très intéressant complément" et vous remercie encore pour cet échange.
      Bien amicalement,
      Ps : Content pour vous que vous ayez "échappé" d’instinct (mais surtout par votre "compétence" j’imagine), à cette partie du "milieu"


    • EnAttendant,
      Comprenez bien que beaucoup de gens qui bossent là-bas sont tout à fait conscients de brasser du vent, mais l’appât du gain, les poussent, à l’instar de criminels, à "arbitrer" tout ce qui est à leur portée. S’ils peuvent dévaliser des tombes sans se faire remarquer, ou détrousser plus ou moins discrètement un quidam dans la rue, ils n’hésiteront pas.
      Beaucoup atteignent des summums de nihilisme, où le relativisme devient roi, et où l’on n’hésite pas à créer des règles complètement délirantes, si l’on peut s’en mettre encore plus dans la poche. Jovanovic, qui a bossé sur les marchés et est toujours en lien avec eux, doit en être tout à fait conscient, et reproduit certains comportements caractéristiques, pour mieux faire passer la pilule. Car les infos qu’il donne peuvent mener à des révolutions...


  • MERCI a Pierre Jovanovic pour ses revues économiques, qui aident clairement a "comprendre l’empire" du point de vu économique, et ne cesse de nous rappeler que le plus dur est à venir et de nous montrer à quel point le système est immonde et esclavagiste, le systeme économique nous entube de plus en plus.....

     

    • @ mastoc

      Ce qu’il fait aux travailleurs humbles chez nous, le système le fait et continue de le faire aux pays en voie de développement par sa politique néo coloniale : écraser, humilier, piller, voler, destruction de toute vie, de toute culture, promotion de la mort. Un système proprement mortifère qui court à son autodestruction.

      Grâce à Dieu, nous avons déjà basculé dans un autre monde quand bien même il n’apparaît pas au grand jour. Il suffit pour s’en convaincre de comprendre que les pays qui ont réellement le pouvoir économique - ne sont évidemment plus les pays que les merdias mettent sans limite aucune au devant de la scène - ne cherchent pas à créer une rupture qui serait chaotique alors qu’ils pourraient aisément le faire.


  • #1415404

    Quiconque dispose d’une plateforme de Trading connait le nombre du krach boursier à l’heure H.

    L’énergie de Vérité n’appréximative pas, ni ne fait coïncider croyance et Essence, même si on recherche sa Présence.

    Un nombre entier n’est pas un nombre décimal arrondi déductible dont la valeur ajoutée est réversible.

    Qui ? Rêve de voir sa richesse de production et ses échanges s’effondrer ! A part un pôvre type au RSA qui produit rien et qu’a rien à voir d’autre s’écrouler que des larmes seulement s’écouler.


  • Le plus drôle dans cette revue de presse, c’est la pub diffusée durant l’émission pour.... Tatata ! La banque ING Direct !
    Lol !!!
    C’est l’ironie du sors probablement... !

     

  • Suite aux commentaires de Pierre sur la suppression de sa page Wikipédia voila ce qu’on peut encore lire à son propos Wikipédia :
    " A tag has been placed on Pierre Jovanovic requesting that it be speedily deleted from Wikipedia, because it appears to be a repost of material that was previously deleted following a deletion process" Jovanovic a donc été effacé par deux fois. Incroyable et inacceptable.

     

    • Il serait intéressant de savoir qui a effectué cette requête justement mais j’imagine que c’est sous couvert d’anonymat. Et oui c’est assez fou et très inquiétant aussi.

      En même temps je me dis qu’il gêne donc et que, si il gêne, c’est qu’il dit une grande part de vérité donc qu’il faut écouter ce qu’il nous dit.
      Et ça fait quand même peur parfois ...

      Et puis certains jours je me dis, un peu fataliste, que ça serait un mal pour un bien si tout se cassait la gueule, à condition qu’on ne reparte pas sur le même chemin où une poignée d’enculés volent et s’approprient les richesses de 99% de la population humaine.

      Parce qu’à l’heure où on nous annonce la réforme du travail qui in fine s’avère être une mise en esclavage accentuée des travailleurs au profit du patronat, il faut bien savoir que le monde n’a jamais été aussi riche qu’actuellement et que notre pays est infiniment riche.

      Mais la répartition est telle et le système tellement mal foutus (volontairement) pour la plupart d’entre nous qu’on arrive à nous faire croire que c’est la crise, qu’il faut accepter l’inacceptable (politiques d’austérité), une dette totalement injustifiée, etc ...

      Rendez-vous compte de la situation dans la quelle ces gens sans vergogne nous mettent tout en nous demandant de voter pour eux.

      Il est parfaitement possible d’inverser cette tendance rapidement si tout le monde ouvrait les yeux et surtout allait demander des comptes à ces bâtards et menteurs professionnels
      qui nous enfoncent chaque année un peu plus dans des situations qui commencent à devenir intenables pour de plus en plus de citoyens honnêtes mais un peu "cons" parce que trop gentils...


  • merci à Pierre et Laurent pour cette revue roborative !...ben, comment dire, comme le dit Pierre çà commence à puer, et même à " chicaner " sévère...il faut de toute évidence se préparer, encore faut-il en avoir les moyens ( notamment pour l’achat d’or )..la prise de contrôle est presque totale et l’esclavage comme horizon pour le plus grand nombre...s’informer et informer autour de soi, et essayer de se préparer dans le domaine qui nous est le mieux accessible, çà urge !!