Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Sortie du DVD : "La leçon du père Soral : initiation à la boxe française"

Alain Soral commence la pratique de la boxe française à l’âge de 20 ans aux côtés de Jean Lafond, l’un des grands représentants de la discipline à Paris.

Après l’obtention de son gant d’argent en 1981, il s’initie à la boxe anglaise dans la salle de Jean Bretonnel et au sein de la section boxe de l’Aviron Bayonnais où il a passé son diplôme d’instructeur fédéral en 2004.

Aujourd’hui encore, parallèlement à son activité d’essayiste, il poursuit ses entraînements hebdomadaires dans son club d’origine et au Dragon Stadium d’Anglet.

A l’heure où la dimension spectaculaire du MMA (« Mixed martial arts » ou « combat libre ») rencontre un succès mondial auprès des amateurs de sport de combat, cette initiation à la « savate » permettra de rappeler à notre mémoire l’existence d’une tradition martiale proprement française.

Disponible uniquement sur Kontre Kulture, le DVD "La leçon du père Soral : initiation à la boxe française"

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont maintenant désactivés



121 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Excellent, le bonus de Soral "embarqué" dans la grande roue, pil poil dans l’alignement "pyramidal", Grande Arche-Obelisque de la Concorde-Pyramide du Louvre… quenelle discrète et élégante ;)


  • Il est souple. On peut toujours compter sur E & R pour monter le niveau.


  • Belle frappe mr Soral ! Currieux de visionner le DVD. Apres l’achat de la BD, fesons les choses dans l’ordre :)


  • Je voulais faire de la boxe cette année (jamais fait)...mais pas le temps...du coup j’en reste au badminton (question d’horaires).


  • Merci Alain.
    Tu viens d’éviter à beaucoup de jeunes, qui suivent ton exemple, les affres de la déchéance en moins de 2 mn chrono.


  • Belle démonstration.


  • Ah ! tout à fait charmant de passer de l’esprit au sport physique et de rappeller l’esprit Grec antique c’est élégemment athlétique . Ah on est en plein articulation de le haute et triviale culture populaire Française de nous rappeller cet oubli en art de combat " la boxe française " . Merci Alain de cet esprit sportif et chevaleresque de la France juste .


  • #235251

    Moi y a un truc que j’aime bien sur KontreKulture ce sont les prix bon marché par contre quelqu’un pourrait me dire quel est la marque du blouson marron de alain SORAL celui qu’on vois sur la vidéo ? je me sentirais bien le même .

     

    • @ Don diego de las vegas

      ........

      Sache que l’habit fait le con-sommateur en société.
      Chez E&R , c’est l’homme qui fait l’habit (intelligence , virilité , charisme , patriotisme... sont quelques unes des valeurs) ; une merde dans un bel emballage restera toujours de la merde.
      Ne jamais payer pour une marque , mais pour de la qualité.

      Pour répondre à ta question je dirais belstaff ou barbour (à vue d’œil)

      Amicalement


    • Les " éditions de moscou " à l’époque : des meilleurs de références didactiques et à un prix communiste ;c’est avec çà qu’on préparait les concours d’ingénieur c’était d’une très grande qualité et scientifique et didactique c’était la qualité communiste au prix communiste (éditions de l’Etat communiste ex : URSS ) !


    • Tant qu’à faire du vrai cuir, qui est de la qualité.


  • La boxe française est intéressante,
    Il y aurait une histoire de la mondialisation des arts martiaux à écrire…
    L’attrait des arts asiatiques avait, un temps, fait oublier que la boxe, anglaise et française,
    étaient en fait les sports de combat les plus complets, particulièrement sur les techniques de points.
    D’ailleurs, après 14/18 et après 45, les rencontres europe asie dans ce domaine ont fait que la plupart des arts asiatiques ont intégré les techniques de points occidentales… sinon, ils prenaient des raclés…
    Cela dit, je pense que le taekwondo est le plus complet aujourd’hui, c’est la meilleure synthèse, et les techniques de pieds / coudes sont plus fines et complètes que celles des autres arts martiaux. On peut quand même arriver à mettre sur une point de pied ou de talon 2500 ou 3000 kg de pression en 1/2 seconde…

     

    • Tu peux prouver ce que tu dis ? parce que dire que des arts développés pour combattre à mains nus des samouraïs étaient inférieurs à la boxe et qu’ils se prenaient en plus des raclées...franchement j’en doute !


    • @ alexandre sur

      En tant que pratiquant depuis mes 7 ans (judo , wushu , muay thaï , capoera , karaté) je me permet de te corriger .



      L’attrait des arts asiatiques avait, un temps, fait oublier que la boxe, anglaise et française,
      étaient en fait les sports de combat les plus complets, particulièrement sur les techniques de points



      En fait les art martiaux asiatiques ont subit beaucoup de désinformation notamment par le biais du cinéma.
      Les arts martiaux sont les arts de la guerre , il ne s’agit pas de faire mumuse , mais de tuer ou d’être tuer.
      Un véritable combat de maitres dure moins de 10 secondes , et tout se passe en un coup ou deux.
      Très souvent les 2 protagonistes mourraient après l’affrontement , car après de nombreuses années d’entrainement ou on développe la solidité du corps , la rapidité , la puissance , aucun corps humain ne pourrait résister à de tel coups.
      Pour tester son niveau , on pratique la casse : je ne parle pas des faux maitres et charlatans (8/10) qui font tremper les briques pour les ramollir , ou imbibe les paos de farine pour faire croire qu’ils ont une frappe de fou à Bercy et autres festivals.
      Bref , chez les asiatiques il y a la notion du Ki , qui fait qu’après avoir atteint nos limites humaines , on continue à progresser (contrairement aux boxes : demandez-vous pourquoi il n’y a pas de maitres de muai thaï de 50 piges qui font des combats et massacre les pti jeunots).

      Le ki permet par exemple de projeter une onde de choc capable de traverser la matière et d’altérer la cible de notre choix. Ajoutez à cela la connaissance des 667 points vitaux du corps humains , c’est autre chose que de se battre avec des gants.

      L’Asie et l’Europe ont connus 2 développement différents liés au progrès (il suffit de voir la médecine) , qui ont aboutis à des recherches et développement différend de leurs arts.

      En gros la savate est un art magnifique et d’une efficacité certaine et redoutable face à un occidentale , mais contre un pratiquant asiatique dans un combat à mort , c’est autre chose.
      Nous avons réussit à coloniser l’Asie uniquement grâce à notre artillerie et l’opium , autrement , nous aurions pris une raclée.

      J’oubliais , à la base les arts martiaux asiatiques étaient destinés à combattre des asiatiques , ils ont évolués pour combattre les occidentaux , plus puissant et résistant physiquement.
      Pour le taekwondo , aucun art n’est supérieur à un autre.
      C’est le pratiquant qui fait la différence.


    • En fait ce que dit Alexandre est assez inexact. C’est vrai que les asiatiques se prenaient des branlées dans les combats contre les occidentaux, et c’est vrai aussi que suite à ça ils ont été obligés d’intégrer des techniques de poings dans leurs arts. Mais...il s’agissait en fait d’une régression. En réalité, ce qu’on appelle les arts martiaux asiatiques sont issus des techniques guerrières où le but était de mettre un adversaire hors d’état de nuire, voire de le tuer, si possible en un coup. C’est pourquoi les techniques de poings étaient peu développées. Les poings servaient à briser les armures en lattes de bois (d’où les entraînements de casse), ou à frapper dans des zones spécifiques. Les autres techniques se faisaient main ouverte, en frappant avec la paume, le tranchant de la main, la phalanges ou le bout des doigts. Les maîtriser demande un long entraînement, car il faut se former la main, et être très précis, mais l’efficacité de certaines techniques est redoutable (essayez de frapper un adversaire au front avec la base de la paume, ou de mettre une claque avec toute la surface de la main).
      Parfois, il arrivait que certains combattants japonais demandassent la permission de frapper avec la main ouverte, et les occidentaux acceptaient sans se méfier. Dans ces cas-là, on a vu des japonais de 1m50 vaincre des colosses russes de 2m.
      Pour approfondir le sujet, je ne peux que conseiller la lecture de Henry Plée ou de Kenji Tokitsu.


    • Vous ne vous basez que sur les arts martiaux japonnais dans vos discours, tout en parlant d’arts martiaux asiatiques en règle générale. Beaucoup de lieux communs que j’ai déjà rencontrés sur les forum d’AM et manque de connaissance manifeste du sujet (et surtout de la pratique en question). Quand on en vient à dire que les occidentaux ont "inventés" les techniques de poing fermés (et pourquoi pas les coup de pieds aussi)... Franchement d’habitude j’arrête tout de suite quand j’entends ça... La vision d’un Henry Plée sur les arts martiaux traditionnels est irrespectueuse et totalement occidentalo-centrée, mais surtout erronée. Ne pas comprendre le fond de sa propre pratique est un drame, comme certains pratiquants d’AiKido qui considérent Ueishiba comme fantasque, une telle attitude n’a aucune sens ! Mais je m’égare...

      Les arts martiaux traditionnels recouvrent un spectre de techniques très variées, dire que les boxes occidentales sont plus riches c’est ne rien connaitre aux arts martiaux tradi : saisies, projections, frappes ouvertes ou fermées, coudes, têtes, genoux... Un art martial tradi bien enseigné utilise la totalité du corps et vise au développement corporel en général. Le type et la perspective d’entrainement du traditionnel n’a rien à voir avec les boxes sportives et compétitives, le contextes, les finalités et la recherche ne sont pas le mêmes ! Aujourd’hui le traditionnel est très peu représenté, même dans les pays d’origine (Chine, Japon), on préfère les pratique sportives ou spectaculaires, d’accès plus immédiat et moins ésotériques...


    • Et historiquement et techniquement cela est vérifiable, en Chine on distingue les AM utilisant la paume de ceux utilisant les technique de poing. Il existe donc (bien évidemment) depuis des siècles des AM orientaux privilégiant les techniques de poing (ne serait-ce que le Muay Boran dont descent la "boxe thai" ! ). Non seulement ils contiennent diverses techniques de poings, mais mêlés à ces techniques, différents types de poings (forme de la main pour les frappes). Ces techniques sont resté inchangées depuis des siècles et restent génériques (principe d’école et de la transmission maître/disciple) et prétendre qu’ils se seraient adaptés à la modernité occidentale suite à des manquements relèverait d’une forme d’hérésie pour ces écoles. C’est bien une vision relevant de la pensée occidentalo-moderno-progressiste, mais ne correspond en rien à l’histoire et à la tradition séculaire de ces écoles, mais surtout à la Réalité !

      Mieux vaut avoir pratiqué les disciplines en question pour connaître la réalité que de répéter ce que l’on a lu dans un livre totalement orienté et partial.


    • Iskandaar, cite moi un style chinois qui n’utilise que les poings fermés dans ses technique de bras. Dans le style shaolin (tong bei quan, lohan quan, animaux), les techniques de mains sont très riches : extrêmités des doigts, en forme de lance ou de bec de grue, revers du poignet, patte de panthère, griffes du tigre ou de dragon, serres de l’aigle. Ou alors à quel style penses-tu ? Mante religieuse ? Grue blanche ? Hung gar ? Taichi ? Wing-tsun ? Pak-Mei ? Tous ces styles comprennent des techniques de mains variées incluant entre autres les poings, mais aucun n’est spécifique. Il y a effectivement des styles comme le Bagua zhang qu’on utilise exclusivement les paumes, mais vraiment j’ai beau chercher, je ne vois aucun style chinois qui utilise exclusivement les poings fermés.

      Je ne sais pas si c’est à moi que tu t’adresses quand tu crois avoir lu que les boxes occidentales seraient plus riches que les arts martiaux asiatiques ou que les occidentaux auraient "inventé" les coups de poings, mais mon propos n’était pas là. Si j’ai semblé vouloir le dire, c’est que je me suis mal exprimé. Disons que les asiatiques avaient bien entendu connaissance des techniques de poing (direct, crochet, uppercut, etc.), mais ils n’avaient pas développé de système de combat destiné à affronter un adversaire en se servant uniquement de ces armes. Voilà pourquoi ils étaient désavantagés par rapport aux occidentaux qu’ils affrontaient...sauf quand ils avaient la permission de frapper main ouverte.

      Donc il me semble qu’il y a méprise sur mes propos.



    • Iskandaar, cite moi un style chinois qui n’utilise que les poings fermés dans ses technique de bras.



      Ça n’est pas mon propos ! Je parlais de disciplines privilégiant les techniques de poing, parce que la tournure de ton message sous entendait que le traditionnel n’avait pas développé cet aspect par rapport au boxes sportives occidentales, ce qui, pardonne moi, me paraissait assez "ridicule" et induisait les néophytes en erreur. Tandis que d’autres styles privilégient l’usage de la paumes, des piques et des formes de mains ouvertes pour les saisies. Après si ce que tu veux dire c’est que des règles limitant la pratique aux poings sont désavantageuses pour les styles traditionnels, et bien ils ne sont pas fait pour "jouer" à ça évidemment...


    • La teakwondo ? Pas dans sa forme olympique, on a l’impression de voir des manchots déséquilibrés quand ils frappent.

      Il a y a c’est vrai des influences dans les deux sens. En karaté-contact ou en kung-fu sanda, les combattants font de l’anglaise avec leurs poings. Même chose observable dans l’évolution du full-contact/boxe US...

      À mon avis les arts martiaux les plus efficaces sont ceux qui font pas de chichis : arts martiaux philippins, penchak silat, krav maga, systema...


  • J’ignore si mon commentaire passera, mais je tente quand même, j’aimerais bien avoir des avis sur quelques chose qui m’écarte un peu d’ER..

    Pourquoi vouloir préserver les traditions française à tout prix ? Quelques soit le domaine, la savate comme la cuisine ou les chansons.. Je veux dire, ne faudrait-il pas simplement vouloir préserver le meilleur dans chacun de ces domaines, plutôt que de s’obstiner à resté dans ce qui est français, uniquement pour se différencier ?

    Se différencier uniquement pour se différencier n’est pas une qualité, au contraire.

    C’est le côté traditionaliste que je trouve mal pensé. Les arts martiaux en sont une bonne preuve. Bruce Lee a été le premier à vraiment renier les traditions dans cet art, parce qu’elle nous limites.

    Quand quelque chose est bon à prendre, peu importe le domaine, il faut le prendre avec reconnaissance, et ne pas le renier parce que venant d’un autre continent.

    En bref, je ne comprends pas la morale dans le traditionalisme à tout prix dans tous les domaines uniquement pour refuser l’idée qu’on est pas les plus doué en matière d’innovation.

    Dernière exemple, la musique : Alain Soral à sortie un petit livre avec nos anciennes chansons françaises.. D’accord c’est toujours sympa de savoir ce qu’à produit la France, mais ça doit s’arrêter là.

    Prenons ce qu’il y a de plus bon à prendre peu importe sa provenance ! Refuser des idées venant d’autres cultures s’imposer en France, au bout du compte, c’est une sorte de jalousie à grande échelle : " Je veux me différencier, même si ce que je fais est moins pratique, moins beau, moins tout, je reste dedans car je me démarque de la masse ! ".

    Enfin voilà, c’est mon avis, et j’aimerais bien avoir celui d’un traditionaliste, vraiment !

     

    • Je vous cite :« Pourquoi vouloir préserver les traditions française à tout prix ? Quelques soit le domaine, la savate comme la cuisine ou les chansons.. Je veux dire, ne faudrait-il pas simplement vouloir préserver le meilleur dans chacun de ces domaines, plutôt que de s’obstiner à resté dans ce qui est français, uniquement pour se différencier ? »

      Et bien justement c’est ce dont il s’agit. Seulement et surtout en France, même nos meilleures et plus belles traditions disparaissent et sont abandonnées car souvent traitées de "franchouillardes" par nos soit disant élites mondialisées. Certains voudraient même que l’enseignement supérieur ne se fasse plus qu’en anglais !


    • D’une manière ou d’une autre, qu’on le veuille ou non, on s’inspire toujours des autres.
      Préserver les traditions, c’est le faire tout en sachant rester nous-même.

      C’est quelque chose en plus, pas quelque chose en moins.

      Aujourd’hui on veut reprendre ce qui vient d’ailleurs en le laissant tel quel, sans partir de nos traditions, et sans chercher à l’adapter. Par exemple quand on reprend un mot étranger, on le reprend sans en franciser l’orthographe ou la prononciation. On se soumet à l’altérité au lieu de se l’approprier.
      Et ça, c’est quelque chose en moins.


    • Salut,

      je me permets de t’adresser une réponse.

      La valorisation par Kontre Culture du DVD de boxe française, du livre "Création de mode" ou du chansonnier étudiant montre une volonté de faire connaître aux jeunes une culture "classique" française dans différents domaines ; c’est un contrepoint à la "world culture" (en réalité inculture) et une forme de résistance au Mondialisme.

      Il ne s’agit pas de prétendre que cette culture est supérieure mais juste de rappeler qu’elle est française et de qualité et par conséquent, il est intéressante de la connaître.

      Maîtriser ces classiques ne t’empêchera pas de les enrichir, de les actualiser, de les détourner ou de les renier, à ton bon vouloir.

      Par ailleurs, tenter de recréer des éléments de culture commune est aussi un travail qui permet la fraternisation entre ceux qui la partage et peut-être la réconciliation.


    • Salut, je ne suis pas un traditionaliste pur et dur, mais je ne vois pas le problème dans le fait de préserver ses traditions. J’ai l’impression que tu prends les choses à l’envers : il ne s’agit pas de ne pas regarder ce qui se fait ailleurs, mais juste de ne pas regarder toujours ailleurs en se dénigrant soi-même sans arrêt. C’est un peu le problème français. Aujourd’hui tout ce qui vient d’ici est suspect de repli sur soi et tout ce qui vient d’ailleurs est auréolé d’un prestige a priori. Tout le monde est appelé à être fier de ses origines, mais si un Français de souche fait pareil, c’est tout de suite un nazi. Pour les arts martiaux, il s’agit juste de dire qu’il n’y en pas uniquement en Asie, mais aussi en France et depuis longtemps. Et à part pour quelques cas sociaux qui certes existent, ça n’empêche pas de regarder ce qui se fait ailleurs.
      Et puis il est drôle que tu utilises l’argument "se différencier uniquement pour se différencier n’est pas une qualité" contre l’attachement aux traditions, alors que c’est exactement ce que reproche le traditionaliste au fanatique de la Différence qui vient d’Ailleurs. La bonne attitude, c’est de savoir qui l’on est, donc connaitre son passé, ses traditions, et les développer en innovant : ni repli sur des traditions figées, ni table rase pour importer tout de l’extérieur. Car, pour finir, de manière générale, perdre ses traditions, c’est perdre ce qu’on a en propre et devenir dépendant envers la tradition d’un autre... qui en tire de la puissance... et ça Hollywood l’a parfaitement compris !


    • Raisonnement du soumis qui démontre sans ajouter un mot que tu n’as strictement rien compris aux tenants et aboutissants du schmilblick. Mais peut-être que tu es nouveau. Dans ce cas, commande tout le site Kontre-Kulture pour Noël -pour commencer.


    • Je ne sais pas si je suis "traditionaliste" mais plutôt un français de souche éduqué dans le modernisme (matérialisme etc) mais avec encore des réminiscences traditionnelles (j’ai connu les derniers souffles d’une agriculture paysanne traditionnelle, les transhumances, les tournées de bouilleur de cru, j’ai entendu parler patois, je sais ce que c’est que la vraie cuisine traditionnelle, goûteuse, préparée avec des produits du terroirs, mijotée des heures et des heures, je sais ce que fut l’hospitalité paysanne traditionnelle, mon éducation catholique est très pauvre (athée) mais se sent qd même indirectement dans les valeurs transmises, et malgré mon jeune age je sais bien mieux ce que fut la France qu’un immigré ou un bobo tiers-mondiste donneurs de leçons. Voilà pour me situer.
      « Pourquoi vouloir préserver les traditions française à tout prix ? (...) ne faudrait-il pas simplement vouloir préserver le meilleur dans chacun de ces domaines, plutôt que de s’obstiner à resté dans ce qui est français »
      Parce ça ne marche pas. On aboutit à la médiocrité. Il faut rester français car c’est ce qui a de plus abouti dans un territoire et une culture donnée. Il faut avoir les bases pour pouvoir les enrichir d’apports extérieurs, plus ou moins grands peu importe.
      « Bruce Lee a été le premier à vraiment renier les traditions dans cet art, parce qu’elle nous limites »
      Pour renier ses traditions encore faut-il les connaître, on sera d’accord là dessus.
      « Refuser des idées venant d’autres cultures s’imposer en France, au bout du compte, c’est une sorte de jalousie à grande échelle : " Je veux me différencier, même si ce que je fais est moins pratique, moins beau, moins tout, je reste dedans car je me démarque de la masse ! ". »
      Dans les faits on abandonne jamais notre culture pour quelque chose de mieux mais pour quelque chose de plus laid, de plus destructeur, plus ou moins imposé par la force ou par la ruse.
      Aujourd’hui si on est perdu c’est justement qu’on a plus de fil directeur, tout le monde fait son petit truc das son coin. Une culture est faite pour évoluer, c’est ce qui s’est produit lentement au fil des ages, mais aujourd’hui il y a rupture, la page est blanche, tout est à refaire.


    • Je vous remercie d’avoir pris le temps de me répondre. Je saisis un peu plus certaines facettes plus subtile à voir au départ !


    • En réponse à Otchoks, je dirais simplement qu’on ne peux pas prendre le meilleur de chaque tradition si on n’a plus accès à ces traditions. Il s’agit selon moi de les rendre accessibles alors qu’elles sont occultées, et après chacun fait ce qu’il veut.


    • Pour prendre une métaphore simple :
      Quand tu as une belle maison, héritée de tes ancêtres, rien ne t’empêche de l’améliorer, de changer un peu le style. Tu peux voyager, ou recevoir des étrangers, qui te donnerons des cadeaux, ou des conseils, qui viendrons agrémenter ta maison et faire évoluer ta culture.
      Mais lorsque tu es mis dehors, que ta maison est saccagée, détruite, et que tu n’es plus chez toi, que va tu faire ? Qu’a tu gagné ? Quand au lieu et place d’un tradition millénaire, lentement peaufinée, vaillamment défendue, tu te retrouve avec un campement hétéroclite digne de la tour de Babel, et sans maître de maison pour taper du poing sur la table et mettre de l’ordre. L’apport extérieur n’est plus synonyme d’enrichissement (la théorie qui justifie tout), mais de déroute, de précarité, d’errance.
      Enfin j’ose espérer que c’est momentané et qu’on s’en sortira la tête haute, tous ensemble...


    • *Je précise que l’immigration massive n’est qu’une cause de ce désastre, mais n’en ai bien évidement pas la seule, et sans doutes même pas la pire.


    • Deja parceque la Boxe Française est une tres bonne base. Elle permet d’aborder l’aspect pied poing, alors que l’anglaise se limite a l’aspect poings.
      On pourrait parler du Muay Thai aussi, mais c’est assez different, les gardes sont tres differentes et si on le pratique completement (ce qui est difficile en France, ou les coudes/genous ne sont abordé que superficiellement puisque non utilisés en competition).

      Je n’ai jamais fait de boxe française, mais étant sur la MMA, je trouve que les gens qui utilisent la savatte sont bon, et surtout que ça colle avec un gabarit assez courant en occident. Le Muay Thai c’est vraiment un truc de poid leger (c’est mon cas), mais lorsqu’on voit des tres lourd en MT (passé 85 kilos), c’est peu cohérent et pas adapté...

      Sinon, a présicer puisqu’on parle des differences de styles plus haut dans les commentaires .
      - Le kungfu , vraiment bof pour le combat,en revanche les chinois ont poussé loin l’etude des poings vitaux et il est interressant d’aller s’entrainer dans des seminaires de Kyusho.
      A noter quand meme, le systeme de main collante du Win Chun est interressant pour penetrer une garde
      - Le karaté, Kyokishin reste pas trop mal a mon gout, mais un peu depassé je trouve
      - Taekwondo, trop volatile, pas efficace a mes yeux sans un complément
      - La Boxe anglaise, c’est genial en baston. En MMA pas mal aussi, mais dans la rue encore mieux , vue que sans les gants , ça couche...
      - Française idem
      - Le Muay Thai, ce qu’il y a de mieux si on est leger
      - Aikido , pas interressant dans une optique self defense
      - Krav Maga, ça peut marcher neanmoins les salles sont tenue par les imperiaux, soit vous vous entrainerez avec la Polizei et au pire avec une milice de super sionistes.
      - Le Sambo, bon close combat a pratiquer en parrallele d’un sport de boxe

      Et surtout, surtout , faites du Jujutsu. Bresilien ou Japonais mais faites du Jujutsu. Un lutteur gagne dans 70% des cas contre un boxeurs quel que soit son style.

      A voir aussi, les armes du Ninjutsu (couteau, truc de lancé, les cordes, les matraques courtes) et celle du Penchak Silat


    • Encore merci aux nouvelles réponses apportés, j’en prends note.

      J’adhère en grande partie à ce que vous défendez, malgré quelques petites divergences pas trop grave !


    • Poserais-tu la même question aux israéliens et leur krav-maga ?
      Je suis un tradi,ouai on peut dire ça, patriote et pourtant j’ai pratiqué l’art martial le plus complet intégrant quasi toutes les meilleures techniques de combat, en tous cas les plus efficaces, asiatiques, européennes (dont françaises), américaines etc.. le Yoseikan Budo. J’ai trouvé mon bonheur avec le YB car je n’ai jamais trop apprécié le karaté tradi, trop limité dans les techniques et les coups. Et j’admire la BF parce que d’une part, c’est français, c’est un sport noble et très efficace à l’origine du full-contact, de la boxe américaine en général. Suis-je un méchant tradi pour autant ?

      Sans oublier la Canne Française (canne de combat ).

      .



    • Sinon, a présicer puisqu’on parle des differences de styles plus haut dans les commentaires



      ROBERT, au vu de ta liste tu n’avais pas besoin de préciser que tu pratiquais le MMA (si cela pouvais désigner une discipline)... Tu passes en revue une série d’AM popularisés dans les clubs et donnes une vision superficielles de chacun d’entre eux, les réduisant seulement à une technique parmis d’autres, c’est vraiment ce que j’appelle le shopping martial actuel, mais à notre époque dominée par la consommation et la zap-attitude, il ne faut pas s’en étonner.

      A l’origine un AM était quand même quelque chose qui te permettait de faire face à diverses situations et donc se voulait le plus complet possible, aussi bien à mains nues, en lutte, qu’avec armes. Donc en principe tu n’avais pas à mixer.. ! C’est le Cas du jujitsu par exemple qui ne désignait pas seulement des techniques spécifiques de luttes. Certes à l’époque il y avait déjà des échange et des influences entre disciplines, mais cela se faisait à un haut niveau de pratique et surtout entre des disciplines qui possédaient déjà des fondements homogènes. Aujourd’hui c’est la grande soupe martiale. Pas de respect de la discipline, de l’école, de la persistance, de la transmission. La décadence gagne les temps modernes à tous les niveaux et les Arts martiaux traditionnels n’y coupent pas, à force d’égrener chaque pratique de sa substance, de zapper des gestes et mouvements par flemme de comprendre leur utilité, l’on s’est mis à vouloir réinventer la roue, mais en moins bien... Ce qui a donné tout ces mixages sans cohérence qui font que globalement les pratiquants finissent par tous adopter un style à la kickboxing, totalement dé-caractérisant du style dont chacun peut se revendiquer. Voilà l’Histoire de la décadence des Arts Martiaux selon mon analyse, une histoire triste, mais ce n’est pas la seule dans ce genre...

      Pour moi le MMA est symptomatique de l’époque Moderne et de son idéologie de consommation : la quantité et non la Qualité. ET quelque par le "jeet kune do" et le cinéma ont ouvert la porte à la fantaisie, au caprice et à l’indiscipline, culture totalement opposée à la culture originale de toutes ces disciplines martiales orientales, qui demande persistance, obéissance (pratiquer un geste plusieurs semaine sans savoir à quoi il sert avant de le maîtriser vraiment... allez faire faire ça à un gamin d’aujourd’hui, lui il voudra faire comme "à la télé".)


    • ET quelque par le "jeet kune do" et le cinéma ont ouvert la porte à la fantaisie, au caprice et à l’indiscipline

      Sauf que quand Bruce Lee a développé son "jeet kune do", il maîtrisait très bien le wing-tsun et d’autres styles de kung fu qu’il avait appris auprès d’authentiques maîtres. Bruce Lee doit sa maîtrise à la tradition, même s’il a cherché à s’en affranchir par la suite. Mais d’accord avec toi sur le MMA.


    • Otchokx,
      Humble petite explication.
      ER combat le mondialisme qui est une idéologie, et comme toute idéologie il y a ce fantasme de l’homme nouveau qui est pour le mondialisme une même façon de penser et de consommer surtout, où tout est mélangé et indifférencié ( un monde uniformisé où il n’y a plus de différences mêmes Hommes/femmes). Donc le mondialisme a en horreur les traditions, la famille et en gros toutes les valeurs traditionnelles qui font les differences culturelles, d’où l’intérêts des voyages si ce n’est d’aller à la rencontre de la différence de traditions ( Culinaires, linguistiques, historiques,religieux ; etc...)


    • Robert il y a de tres bons combattants tres lourds qui pratiquent le muay thai...ils sont presents par exemple au K1.
      Qu’est ce qui empeche un lourd de pratiquer la boxe thai correctement ?
      Au contraire la boxe thai est excellente pour un lourd mais il doit evidemment adapter sa boxe a sa corpulence.
      Les poids legers vont beaucoup utiliser leurs jambes car c’est la ou se situe leur plus grande puissance,un lourd doit utiliser davantage ses poings,mais il peut realiser tous les enchainements et techniques de la boxe thai.

      Ceci dit tu n’as pas tout a fait tord,le style savate est plus adapté a un gabarit moyen mais la boxe thai est plus complete.La savate est plus precise,plus technique sans doute.

      Iskandaar : Le mma est une tres bonne chose.Et si avec ton art difficile et rigoureux tu es capable de battre les combattants de mma,va le prouver sur les rings,contrairement a ce que tu pratiques,c’est ouvert a tous.
      C’est ce qui fait sa valeur,les grands maitres de tel ou tel art qui ne sont jamais sorti de leurs dojos et qui sont enfermés dans leur style et leur certitude ont l’occasion d’affronter d’autres combattants d’autres horizons.Et il y a peu de volontaire,ceux qui ont essayé n’ont pas eu souvent de bons resultats...
      Ca ne veut pas dire que le mma est la discipline supreme,techniquement et a l’entrainement ce n’est pas le cas,en revanche en competition c’est la competition supreme des arts martiaux.Loin devant les competitions ennuyeuses et tres eloignés de la realité,de judo,taekwondo,karaté etc..


    • Ronan, les combats MMA ne sont pas une discipline, mais un type de rencontre martiales dans lequel un certains nombres de discipline dominent (en terme de représentation). Le problème c’est que les pratiquants de MMA ou ceux qui se contentent de fantasmer dessus à partir de ce qu’ils ont vu à la télé (avec des combats souvent arrangés) prennent ces rencontres pour une discipline et la compare à d’autres, c’est ce que je reproche.

      En outre ils sont totalement irrespectueux des disciplines qu’ils jugent dépassées sans s’y être intéressés. Si les MMA constituaient un type de rencontre ouverte comme tu le dis, on y verrait tout le monde, tout type de combattant et on respecterait le style de chacun, ce qui n’est pas le cas et se constate aisément dans les propos arrogants et suffisants des pratiquants ou "fanboys" MMA via à vis de disciplines qui ont fait leur preuve depuis maintes et dont les pratiquants estiment ne pas avoir à prouver quoi que ce soit à des individus agissant par pur recherche égotique. Les pratiquants des MMA veulent réinventer la Roue et reprochent aux autres de ne pas venir les voir leur prouver que la Roue existe déjà, sans se dire qu’ils ont peut être d’autres choses à faire... Mais ce qui les empêchera à jamais de mériter le respect des autres disciplines, c’est leur manque d’humilité...

      A une certaine époque, quand les pratiquants d’arts martiaux voulaient un combat de rue, ils allaient dans la rue et se battaient, c’est tout... lire les biographies des grands pratiquants et ce qu’a été leur vie (duels à mort, guerre civiles etc), ça en calmerait certains sur leurs prétentions à tout savoir et leur permettrait de voir plus loin que leur cordes...

      Pour le reste de ton message Ronan, ce ne sont que des généralités et des rumeurs qui me prouvent que tu as une vision et une expérience assez limité de tout ce qu’il peut se passer dans la vie d’un pratiquants d’AM quel qu’il soit...


    • A ottchokx



      Pourquoi vouloir préserver les traditions française à tout prix ?




      intelligence : capacité d’adaptation
      la tradition contient l’adaptation à l’environnement des ancêtres. d’où mon intérêt pour la tradition.
      Quelquefois, le traditionnaliste se crispe sur des réflexes qui n’ont plus lieu d’être. d’où ma remise en question de certaines traditions.
      Jean Gabin dans le "président" : "je suis un mélange d’anarchiste et de conservateur dans des proportions qu’il reste à définir".

      Sur la boxe et le sport, le père Soral a trouvé les mots.
      Intéressants les commentaires sur les spécificités et les évolutions des sports de combat.

      Documentaire sur le combat Ali vs Frazier (je ne sais pas si c’est encore de la boxe anglaise) :
      http://www.dailymotion.com/video/x9...


    • L efficacité d un art martial et surtout d un pratiquant se mesure en combat "reeĺ", et surtout le progres se fait en combat reel, tout types de combattants se sont essayé au mma , au debut c etait du grand n importe quoi ou plus ou moins tout le monde avait sa chance,puis Roy Gracie et sa maitrise du Jujitsu Bresilien est arrivé à present tout les combattant utilisent principalement Muay Thai en pied poing genoux coudes corp a corp projections, et Jujitsu Bresilien au soĺ, non par snobisme ou ego demesuré par la pratique de ces arts, mais car il ont prouvé leur superiorités maintes fois depuis une 20 enes d années face a tout les autres arts martiaux. Lorsqu on voit un combat d’ Anderson Silva on peut realiser à quel point parfois grande technique dans ces 2 arts et grande humilité , apporte une efficacité magnifique et sans fioritures. Je ne dis pas que les autres arts martiaux son inneficaces il y a de tres grands combattants dans d autre arts de la guerre, mais a notre epoque falsifiée on peut toujours idealiser sa technique de combat et sa capacité a tuer dans les boukins ou sur les dojos d aujourd hui ou l on ne s entraine plus pour la guerre depuis longtemps maintenant...vive le noble art et pourvu que ca puisse durer...


  • Eh ben, il envoi notre Président...
    A moitié son age, je me sens pas de faire ce qu’il fait... Epoque pute.

     

  • il a l air de bien se débrouiller en BF et il a l avantage d avoir des grands bras et des grandes jambes...
    a pousser dans un coin au corp a corp en boxe anglaise sinon son chassée doit etre fatal !

    Sinon il aurait pu faqire des effort pour la prise de son, la piece en forme de grotte n était surement pas le meilleur choix.


  • C’est un detail mais apres verification visiblement Platon s’appellait effectivement aristoclès en revanche ce n’est pas aristoclès qui signifie le "large d’epaule" mais platon.
    On a donné a Aristoclès le surnom de platon "platos" largeur en Grec justement pour sa morphologie.

    Sinon la couverture du DVD est sympathique et lafond a egalement l’air sympathique.
    Je viendrais faire un tour a l’occasion meme si j’apprecie et ait pratiqué d’autres styles de boxe.Ca reste la meme famille et la boxe francaise doit avoir ses qualités specifiques.


  • Qui peut me dire les références des musiques utilisés dans les récentes vidéos de A. Soral notamment les chansons de cabaretiers des années 30. Merci d’avance.


  • Excellent DVD. Avec maitre Soral en plus. La boxe made-in France, la savate, un art martial pieds-poings très efficace. COCORICO ! Dans les années 80 j’étais fan de Richard Sylla et de Yousef Zenaf. Sans raconter ma vie, j’ai pratiqué dès l’âge de 12 ans et pendant une vingtaine d’années les arts martiaux nippons, dont le Yoseikan Budo (5 longues années, compétitions, stages moniteur educateur..) fondé par Maitre Hiroo Mochizuki et qui a introduit dans cet art (le plus complet selon moi), la boxe Française. J’ai decouvert les techniques de la BF au Yoseikan :) c’est con ! Malheureusement je ne peux plus pratiquer (sale accident de moto = épaule bloquée).
    Il me reste plus qu’à acheter le DVD du Père Soral puisque pour moi les sales d’entrainements c’est terminé. Mais à 45 balais il me reste encore un bras et deux jambes :)

     

    • @ Godefroi de Javron



      Malheureusement je ne peux plus pratiquer (sale accident de moto = épaule bloquée)



      As tu essayer le tai chi ? ou le qi gong ?
      J’ai vu et expérimenté beaucoup de choses surprenantes avec ces arts dit "interne"
      Ce ne sont que des exercices de respiration , mais ils accomplissent des miracles au niveau santé et récupération , au point que même la médecine occidentale reste bouche bée face à une multitude de cas : régression et disparition de cancers et tumeurs , régénération cellulaire , etc...

      Pratique le 1h le matin et 1h le soir pendant 6 mois , et tu verras par toi même l’efficacité de ces arts.
      En outre le tai chi est un art martial qui ne paye pas de mine mais est terriblement efficace.

      Amicalement


    • Merci pour tes conseils

      Je fais de temps en temps des katas respiratoires, proche du tai chi. Des mouvements lents, souples mais limités puisque mon épaule droite est bloquée (arthrodèse).

      Bien à toi


  • Le jour de son arrestation, le 14 octobre 1721, Dominique Cartouche fut extirpé du carrosse qui le consuisait au Châtelet, pour que le peuple le voie. Il avait été arrêté au lit et il était en chemise, c’est dans cet appareil, pieds nus, qu’on le fit marcher dans les rues fangeuses de Paris. Un de ses gardes lui donna une bourrade pour le faire marcher. En un éclair, Cartouche lui balança son pied tout boueux dans la figure.
    C’est que le bandit était passé maître dans cet art qu’on nommait alors escrime française, qui deviendra la savate, ou boxe française.

     

  • Hé bien , j’en connais beaucoup qui aimerait avoir cette forme physique à 54 ans !! :)

     

  • en cette fin d’année, voilà une idée cadeau pour le trotsko-gauchiste besancenot. Offrez lui le livre "Comprendre l’Empire" + le DVD "La leçon du père Soral".
    Soit vous le tué, soit il risque de devenir érudit et en plus sportif et courageux.


  • Super le teaser
    un sociologue qui réalise un dvd de boxe ?! Soral est vraiment un original...
    Le concept est excellent, ça fait très brigades du tigre.

     

  • C’est pas une blague en faites.


  • Excellent !!!

    il faut offrir un DVD à jeanine Robinet, pour qu’il voit se qu’il va se prendre comme raclée.

    A+++

     

  • http://www.youtube.com/watch?v=49rp...

    Cette boxe est reconnu dans le monde pour avoir le meilleur jeux de jambe ainsi que les meilleurs coup de pieds bas et milieu, les enchaînements sont redoutable.

    l’Ancêtre du full contact est Français ^^


  • super dupond fait de la boxe française ; j’adore , on sent bien l’ancien boxeur d’anglaise dans les positions de garde et le rythme des frappes en poing...


  • Le combat c’est ma passion et, pour une fois que je suis dans mon domaine d’expertise, je note que les conseils d’Alain sont tous très pertinents. Respect, donc (à nouveau).


  • pas mal du tout ! j’aimerais savoir ce que monsieur Soral pense du Krag maga ou de Systema ( l’art martial russe) ?

     

    • Il le dit dans le bonus du dvd. En gros il est sceptique à propos du krav maga car on n’est jamais en situation réelle.
      En boxe tu peux t’entraîner en pleine puissance contre un adversaire qui te répond, alors qu’en krav maga tu passes ton temps à essayer de produire des situations au ralenti, et le partenaire est plus un complice qu’un adversaire.


  • Jolie référence à "Super Dupont" Sur la jaquette ^^
    Espèrons que ça ne pose pas de problème à Gotlib (ça m’étonnerai ^^)


  • Esthétiquement, la jaquette en fait de boxe française, fait penser au Japon avec ces rayons de soleil rouge/blanc...Clin d’oeil bushido ?
    Mismo que Jérôme pour le rappel des impasses, Alain est une preuve vivante de sa cohérence ! "Pas de corps sans pensée, pas de pensée sans corps" écrivait ailleurs Annie Le Brun.


  • je pratique la boxe thaïe depuis 3 ans dans un club qui accueille tous les styles de boxes, (thaie, française, anglaise, kick, chinoise) et je peux dire que les adversaires les plus redoutables sont les pratiquants du muay thaï et de la savate.

    mai le muay thai a un avantage incomparable par rapport a la savate : l’utilisation des coudes et des genoux, quand on sait frapper avec ce sont de vrais armes blanches.

    par contre la boxe anglaise ne m’a pas convaincu, certes ce sont généralement les gars les plus massifs et si ils te mettent un crochet, ils te transforment en puzzle, mais une bonne garde vous met a l’abri de tout danger.

    le kickboxing m’a plus fait penser un sous-karaté version US qu’a une vraie boxe avec un style propre, mais ses pratiquants sont redoutables.

    quand a la boxe chinoise (kung fu), pour le peu que j’ai rencontré au sein du club, les pratiquants sont rapides et porté sur l’esquive, leurs frappes sont très précises mais manquent de puissance, si ils ne percent pas votre garde vous n’avez rien a craindre.

    petit HS : un jour on a eu pratiquant de krav-maga (close combat israélien) qui est venu, il a fait une séance au cours de laquelle il s’est fait poutrer par tous ses adversaires tous styles confondus (il a toutefois donné pas mal de fil a retordre a ceux qui faisaient de l’anglaise) donc est ce que c’était lui qui était mauvais ou le krav-maga qui est inefficace ? si des connaisseurs de krav peuvent me répondre

     

    • cela fait 7 ans que je pratique des sports de combat, j’ai commencé par deux ans de taekwondo puis 5 ans de thaï et je passe maintenant au MMA. Parallèlement à cela j’ai fait un an de boxe française et de krav maga car l’occasion s’était présentée. Contrairement à la thaï ou à la boxe française où l’on peut devenir un combattant efficace au bout d’une année, le krav maga demande beaucoup d’années de pratique pour pouvoir assimiler toutes les possibilités mais il est extrêmement efficace. Tu pourras difficilement jauger un mec qui fait du krav maga sur un ring contre d’autres combattants plus classiques car toutes les techniques de combats et de saisis commence par un coup de pied entre les jambes (sport de combat israélien). Le krav maga est un sport de combat réel qui fait appel à toutes les techniques efficaces de l’ensemble des sports de combat du judo à la savate mais il vaut mieux être déjà bon dans un ou des sports de combats avant de commencer à le pratiquer.


    • Rassures toi c est le krav qui n est pas tres tres efficace à mains nues, mais retoutable pour desarmer un adversaire qui à un fusil ou un pistolet (c etait d ailleur sa vocation premiere). J ai fait de la BF, du Kick, du Muay Thai et 5 ans de krav... Qd je suis arrivé au club de free fight (Dynamite Center) je me suis fais "laminé" par les combattant en MMA... Y avais meme un ancien instructeur de krav qui etait là et qui m a dit la même chose, qd il est arrivé au club il a compris "sa douleur"... Voila j espere avoir repondu... Sinon en style de combat de rue regarde plutot du coté du systema d’origine russe


    • faut pas confondre sport (même de combat) et baston ; dans la rue il n’y a pas de regles, pas de gants, pas de coquille, pas de protege dent.... tu peux te péter la main en tapant sur un front (ça m’est arrivé) , tu peux te prendre un coup de genou dans les couilles ou un doigt dans l’oeil ; un bon lutteur un peu costaud et énervé peut quasiment te tuer ou te casser le dos rien qu’en te projetant s’il réussi à te passer la garde ; les techniques de pieds sont extremement casse gueule , et si tu glisse dans une baston et que tu te retrouves par terre t’es à peu prés sur de te prendre un coup de pied dans la tete... donc méfiance, continue à t’entrainer tranquille et évite les bagarres, et si tu doit te battre, un seul conseil : oublie tout :-)


    • Le krav-maga est une méthode para militaire.
      Ce n’est pas un art martial , mais un système regroupant les techniques de self-défense les plus simples (instinctive) des divers art-martiaux , et optimisées en fonction d’un panel de situations.
      Les boxes et la self défense sont très efficaces sur le court et moyen terme. (cueillir une fleur)
      A moyen , long terme , les art-martiaux traditionnels font la différence. (planter un arbre)

      Comme le disent certains , dans un combat réel , il n’y a pas de gants , de tatamis , de règles , et se retrouver au sol signifie s’être fait défoncer.
      Les mecs peuvent être à plusieurs et armés.
      Qu’est ce qui fait plus mal, un coup d’un boxeur ayant l’habitude de gants , ou celui d’un pratiquant fesant des pompes sur les poings à même le sol et de la casse (brique,tuile,bouteille en verre,batte de baseball..) ??

      En dehors de mémoriser des techniques , et de conditionner le corps à des automatismes , les positions de base par exemple sont d’une importance primordiale pour développer l’explosivité , les déplacements , renforcer les ligaments et la structure osseuse du corps.
      J’ai vu la différence lorsque j’ai pratiqué du muay thaï et les boxes en général qui protège moins le corps tout en le développant.
      Beaucoup de pratiquants de boxe arrête suite à des blessures à un certain age : à 40-50 piges les os et articulations ne sont pas ceux d’un adolescent.C’est pour cela qu’en Thaïlande passé 35 ans les mecs cessent l’endurcissement du tibia pour ne pas finir estropié.

      Autre chose privilégié un enseignant âgé (en dessous de 45 piges , c’est pas la peine). Mon maitre à près de 70 ans (55 années de pratique) et nous expliquait comment exécuter un mouvement sans se blesser et devoir mettre une prothèse comme la plupart de ceux de son age (hanche, genou..).
      Sans compter la FFKAMA qui à l’image de l’oligarchie distribue les grades par cooptation et copinage , au lieu de l’efficacité réelle.

      Bref moi je pratique du karaté shotokan , ju jutsu et du qi gong + de la casse
      Je ne fais pas de compet pour ne pas avoir d’automatismes de merde:mon principe est l’efficacité avant tout.
      Nous ne pratiquons pas pour les mêmes raisons , mais du moment que chacun y trouve son compte...

      Bon entrainement à tous.


  • Pour les lyonnais, il y a un excellent club de boxe française rue de gerland ;)


  • Super initiative ! Faut l’offrir a Besancenot..


  • On sent que le crochet du droit du Président est puissant et lourd. Quel forme President !


  • J’aimerai bien débuter la Boxe Thaïlandaise et cet article me donne encore plus envie d’en faire.
    Mais bon j’habite pas Paris et il n’y a pas beaucoup de clubs...
    Je demande aux boxeurs sinon d’ici, où est-ce que vous regardez les matchs de championnats de Boxe Thaïlandaise ?J’ai cherché mais je trouve pas de chaînes et en diffusent et j’aimerai voir les pros un peu avant de débuter soit cette année ou la prochaine.

     

  • ça serait sympa qu’Alain Soral parle de sa pratique de la boxe dans le prochain entretien du mois, parce que je suis sure que beaucoup d’auditeurs aiment tout ce qui a trait aux sport de combat...

    pour ma part, j’en suis fan... je pense que tous les arts martiaux (judo karaté ju jitsu boxe thailandaise ...) ont leur points forts et faibles.. mais je serais curieux de connaitre l’avis d’Alain sur l’art de Bruce lee, le Jeet Kune Do (la voie du point qui intercepte), parce que honnetement j’ai jamais vu quelque chose d’aussi beau esthétiquement et efficace sur le plan du combat, un art n’obéissant à aucune règle strict si ce n’est l’adaptation permanente aux situation de combat... et naturellement porté par ce génie qu’était Bruce Lee.

    Acteur mort trop tôt dans des circonstances mystérieuses à l’age symbolique de 33 ans et dont l’image dépasse depuis toujours le cadre strict des arts martiaux.

    Mais peut être était il trop tôt pour réveiller la chine dans les années 60 70... ceci est un autre débat ...

     

    • Le Jeet Kune Do à emprunter les coups de pied de la savate car juger les meilleurs par Bruce Lee aux US ils apprennent la savate dans les dojo de jeet kune do.


    • entièrement d’accord avec toi sur le légendaire bruce et l’influence prégnante qui est encore la sienne aujourd’hui !...les seventies, toute une époque, où les chorégraphies de bruce lee ont passionné des millions d’enfants et d’adultes !...je me souviens qu’à 8 ans 1974, on m’avait emmené voir plusieurs films de kung fu à Paris !....je crois aussi que nombre d’acteurs légendaires de l’époque comme steve mc queen suivaient des cours chez bruce lee !...la classe, à l’image de ce qu’était mohamed ali (alias cassius marcellus clay) aussi grand par son génie sportif que par son immense charisme !


    • en effet le Jeet Kune Do est ce qu’il y a de + efficace dans le combat de rue car Bruce Lee avait très tôt compris que le kung-fu traditionnel était joli à voir mais pas adapté au street fight, car lee hsiao long(petit dragon=blaze chinois de bruce lee) était un ptit voyou dans sa jeunesse et était souvent impliqué dans des combats de rue.
      C’est après avoir reçu une raclée qu’il s’est présenté à Ip Man pour apprendre le wing chun, comme c’était un perfectionniste, il lui fallait un art martial non figé qui combine des mouvements variés empruntés à divers arts martiaux.
      Kareem Abdul Jabbar, qui joua la scène mythique du jeu de la mort, explique la démarche de bruce lee comme celle d’un religieux qui pioche ce qu’il y a de mieux dans le christianisme, l’islam, le judaïsme, le bouddhisme et qui fait sa propre religion tout en se débarrassant des futilités.
      par exemple bruce lee admirait le jeu de jambes de Muhammad Ali


    • Islas, Anonyme
      D’accord de toutes façons sur B. Lee sans qui nous ne parlerions sans doute pas en ce moment même à propos des arts martiaux.
      Sur le Jeet K Do comme étant "ce qu’il y a de plus efficace dans le combat de rue" en revanche je ne suis pas trop convaincu. Comment se fait-il que en K1 ou dans l’octogone, où l’on voit ce qui se rapproche le plus du combat de rue en compétition, ne voit-on que des représentants, pour la plupart du temps , de Jiu Jitsu brésilien, de boxe thaie, ou de karaté Kyokushin ?(C’était comme ça y a qques années, ça fait un moment que j’ai pas suivi...).


    • @ Popopodi
      Le MMA n’est pas ce qui se rapproche le plus d’un combat de rue, mais ce qui se rapproche le plus d’un combat clandestin dans un parking, à mon humble avis. Nuance...


  • Sympathique mais dommage qu’il n’a pas utilisé de micro HF.


  • Merci M.Soral.
    Je viens de recevoir le DVD et me rejouis d’en apprendre d’avantage sur cette discipline.

    Je pratique le kici-boxing et la boxe anglaise depuis cinq ans. Je me souviens d’ailleurs tres bien avoir commence a l’epoque ou je lisais pour la premiere fois "Sociologie du dragueur". Il est vrai que la pratique d’un sport en general permet de se depenser physiquement, de se vider la tete, de creer un reseau social (si vous pratiquez votre sport dans un club), d’avoir plus confiance en soi.

    Je me souviens cette annee avoir fait un sparing contre un francais qui pratiquais la savate et avoir eu quelques problemes pour le contrer. Il y allait avec beaucoup de "low kicks / middle kicks" enchaines. Il etait plus grand en taille aussi. Toutes ces disciplines (kick-boxing, boxe anglaise, savate, boxe thai) ont leurs particularites et c’est ce qui les rend interessantes et specifiques.

    Cette fois-ci, lecon (devant le pc c’est vrai mais a mediter des la semaine prochaine a l’entrainement) du Maitre Soral.


  • Dans un autre domaine http://www.youtube.com/watch?v=BOvk...

    Je savais pas qu’ont avais autant d’art martiaux français http://fr.wikipedia.org/wiki/Cat%C3...

    faut rajouter le gouren la lutte bretonne .


  • bonjour

    J ai passé moi aussi un diplôme d’instructeur fédéral 2e degré de boxe anglaise en 1975 à l’INSEP. Comme entraîneur j ai bénéficié des conseils de maurice Sandeyron 5 fois champion d’Europe et styliste hors pair dont j ai amélioré la méthode il y a une dizaine d années : le principe = le mouvement permanent , le décalage automatique sur frappe , priorité aux esquives, etc . On donne peu de coups mais en compensation on n en reçoit guère, ce qui est parfait en boxe éducative. Pour taquiner Soral je lui ferai une petite et amicale critique : ne te trouve jamais sur ta jambe avant : les contres ça fait mal !LOL J insiste toujours dans mes cours sur la position un poil arrière le poids du corps sur la jambe arrière et jamais sur l avant, sauf exception et réservé aux experts quand ils sont sûrs d avoir le ko au bout du poing , sinon s abstenir ! Enfin pour la comparaison de "l efficacité" qu est ce qu on entend par là ? le krav maga que je pratique de temps en temps comme continuation du close combat militaire que j ai pratiqué dans le passé , il est fait pour TUER pas pour le sport ! on ne peut donc pas le comparer à un sport de combat ! pour info si vous observez, comme ça m arrive à l instigation de mon fils ex champion de lutte, les combats de mma , vous vous apercevrez que les lutteurs de formation initiale seraient plutôt avantagés . Mais en dernière analyse tout dépend du niveau d entrainement du sportif et de ses capacités physiques.

     

    • Remarque nulle et injustifiée, puisque en travaillant toujours jambe avant, on est en appui sur la jambe arrière.
      Ce genre de procédé, qui consiste à se faire mousser par une remarque perfide étant la marque des minables, en général nuls sur le terrain !


    • Et mentales aussi peut etre...


    • Dans le MMA y’a pas que les capacités physiques et mentales "naturelles" qui comptent ...

      Toute facon le MMA c’est la première étape vers un futur ou on fera s’entre-tuer dans gens dans des arènes... on en est pas loin.


    • @George Pas du tout d’accord avec toi. Depuis le début de MMA il n’y a jamais eu un mort sur un ring ou dans une cage alors qu’en boxe il y a des morts tous les ans ; je ne nierais pas qu’il y a beaucoup plus de combats de boxe chaque année que de mma mais il existe une raison simple à cela : en mma, lorsqu’un combattant est ko le combat est tout de suite arrêté hors en boxe il a 10 secondes pour se relever (même avec la règle des 3 knockdowns il prend très cher, la répétition des coups encaissés étant très dangereuse).


  • dvd trés interressant , et tjrs de trés bonnes reflexionx du président d’E&R , en particulier à propos de la relation entre la santé "psychique" et la santé physique .
    pertinent !


  • ...Ou comment placer des quenelles ...avec les pieds, ça marche aussi... :-)


  • Pas besoin de chercher très loin pour avoir un sport efficace car contrairement à ce que l’on pense, la savate est née dans la rue et a été longtemps considérée comme une pratique de voyous.... (voir le livre de J.F Loudcher : histoire de la savate, du chausson et de la boxe française). Sans compter que le patrimoine savate est beaucoup complet que les autres sports (comme la thaï) où les coups de genoux et de coudes existent ainsi que les frappes mains ouvertes, les coups de tête ainsi que les clefs, les saisies, les techniques de lutte parisienne, de canne, de bâton. Au sein de la fédération on retrouve ces disciplines (la canne, la savate défense et la boxe française entre autre).
    exemple sur http://www.emotionprimitive.com/liv...


  • Père Soraaaaaaaal. PS, Clin d’oeil à SD Super Dupont
    http://1.bp.blogspot.com/-Mtgm_OMIC...


  • Quelqu’un connait-il la lutte contact ? si oui qu’est que ça vaut ? il y a un club vers chez moi et j’hésite à m’y inscrire. Si quelqu’un pouvait me donner son avis sur cet art martial français assez récent, merci par avance.

     

  • Moi qui veux faire un sport précisément la kick boxing, la savate ou la boxe française.

     

  • Tin ! Il envoie le Père Soral !

    Je plains la petite fiotte de la Ligue Diabolique Judeo-sioniste (LDJ) qui va se retrouver un jour forcément devant lui.

    Ils peuvent d’ores et déjà commencer une cure d’aspirine et même se platrer "préventivement" ^^.

    Respects !


  • Je comprend pourquoi Begbeider a fait "Prout", il a de la patate le Patron.


  • c lourd et ca frappe sec .
    Soral représente la france jusque dans ses mollets . cocorico .


  • Décidément on en finit pas d’être étonné avec le père Soral !
    C’est vraiment quelqu’un de complet, une sorte de décathlonien.
    Et oui le talent ça s’achète pas ! Il faut le travail et les aptitudes.
    Il suffit pas d’ écrire dans un texte religieux qu’on est les meilleurs ! Alain n’a pas besoin de piston ou de se prostituer pour montrer qu’il existe. A bon entendeur salut !


  • Attention, Jean Robin vient de sortir un contre-dvd dans lequel il dissèque la technique pied-poing d’Alain Soral.

     

  • En 1924, la Boxe Française Savate est sport de démonstration aux jeux olympiques de Paris.
    il était aussi le sport des Brigades mobiles (dites du Tigre, Georges clémenceau).
    Le professeur Tournesol aussi en était un adepte (vol 714 pour Sydney).
    Dans sa version de combat de rue, bien connue des apaches d’alors, la griffe était une prise qui pouvait vous éliminer dès les premières secondes de l’échange.

     

  • Mr Alain Soral est un homme impressionnant.


  • Hé bien le mélange des symboles : la tenue de Super-Dupont , un soleil levant (nippon ni soumis ?) un bras puissant et phallique .... !

    Serait-ce (avec toute ma maladresse) une métaphore du genre :
    une défense , un combat national musclé et l’aube d’un nouveau jour, d’un nouvel avenir... ?

    Plus clair : Ne subissez pas , ne fuyez pas (ex:dans la drogue pour reprendre le parallèle dans la vidéo), défendez-vous , soyez fort, de vrais hommes quoi, un esprit saint dans un corps saint et l’avenir vous appartient !

    (Quoi, je divague ? Nan nan , y’a de ça , c’est sûr !)


  • le combat du siècle : Soral vs Lugan (lui-même grand amateur de boxe française !)


  • Dommage que le son ne soit pas très bon quand Alain donne des instructions. Ça aurait mérité une post-synchro.
    Sinon, belle démonstration de boxe française. Bravo. ;-)


  • garde de droitier alors que le père Soral est gaucher : nécessité didactique ?
    je ne connaissais pas l’histoire de la savate : encore un horizon qui s’ouvre à moi.

    "Précision, vitesse, puissance et dans cet ordre" : Le Maître a parlé.


  • Et dire que jean Larbin veut mettre Soral en slip.
    un conseil, jean Tapin, passe ton chemin vous ne combattez pas dans la même catégorie.


  • Il a une belle technique. Mais pourquoi opposer MMA et BF dans l’article ? Les grecs n’opposaient pas le pugilat au pankration. J’encourage par ailleurs tous les boxeurs à s’intéresser à la lutte et encore plus au jiu jitsu brésilien, histoire de compléter leur "arsenal".

    Oss !


  • J’ai visionné le DVD « La leçon du père Soral ». Vraiment excellente pour les non-initiés qui veulent débuter dans cet art, la boxe.
    Je suis allé au BONUS à : Y –A-T-IL UN SPORT DE COMBAT IDEAL ? J’essaie d’amener ma petite pierre à l’édifice.
    Je dirai oui et non. Le sport de combat idéal ou parfait n’existe pas. Le sport de combat efficace oui. La boxe en est un... mais.
    Je parlerai vite de mon expérience. J’ai pratiqué dès l’âge de 12 ans le karaté shotokan pendant quelques années, bon, trop limité, trop tradi, bref. J’ai quitté ce type de karaté pour me lancer dans l’Aïkido (environ 3 ans). Un sport noble, métaphysique, de réflexions, de clés, de projections et de déplacements, très efficace. J’allais parfois m’entrainer dans des salles de boxes (anglaise et thaï). J’ai même eu le plaisir de m’entrainer (un peu) avec Richard Nam, champion d’Europe de boxe thaï dans les années 80. OUA ou ! …
    En jour je suis tombé dans un club de Yoseinkan Budo (années 90). Là j’ai trouvé mon bonheur. Une discipline idéale qui fusionne les meilleures techniques de combat : Karaté -Judo- Aïkido-Boxe anglaise et française -canne –Kendo -divers armes blanches...
    Alain Soral dit, et à juste titre :« à vouloir être bon dans tout, on devient mauvais dans tout ». Pas faut ! N’est nulle part celui qui est partout. Il est vrai que le combat libre (comme celui pratiqué en cage) fait un peu brouillon.
    Mais prenons seulement 4 disciplines : boxe anglaise + française (ou karaté) + Aikido + Judo. Il faut compter environ 10 ans pour maitriser raisonnablement un seul de ces sports de combat. On peut réduire l’enseignement de ces 4 disciplines à 5 ans. Avec beaucoup de travail (entrainements en salle minimum 3 fois par semaines+ compétitions) il est possible de toutes les maitriser en seulement 5 ans avec la pratique du YB. Dans le YB j’ai connu beaucoup de pratiquants (gradés ou non) qui savaient maitriser parfaitement ces 4 sports de combat. Puisque beaucoup d’entre eux venaient, soit de la boxe, du judo, de l’aïkido, du karaté et parfois les deux (ce fut mon cas).
    La base du YB c’est le mouvement de force ou "mouvement ondulatoire" qui permet l’optimisation de la frappe, des projections etc. On retrouve ces mêmes mouvements dans la boxe anglaise et française, dans l’aïkido et le judo. Il y a aussi la protection du corps, la garde .. la boxe quoi.
    Pour l’anecdote, nous avions quelques fois des compétitions combats organisées par des clubs de karaté et de Kung-fu. Les résultats étaient surprenants. YB largement supérieur. Environ 7 victoires sur 10. Il est donc possible de fusionner plusieurs sports de combat, il suffit de les travailler dur sans se tourner les doigts.
    Mais je rejoins A. Soral. Le sport de combat idéal, ou le plus efficace sur le plan baston, reste la boxe anglaise. Surtout pour ceux qui ne veulent pas se prendre la tête avec 2 ou 3 autres disciplines.

    Merci pour la petite visite virtuelle parisienne vue du ciel :) J’ai passé un agréable moment le cul rivé sur mon canapé.


  • Une date : 12 novembre 1993, premier tournoi "ultimate fighting championship", une époque où le MMA s’appelait encore freefight, ou "vale tudo". Depuis ce jour plus personne ne peut ignorer que la pratique exclusive d’une boxe est insuffisante en un contre un. Il est impératif de compléter avec une discipline dite de "grappling". Je conseille celle qui a le plus fait preuve de son efficacité, le jiu jitsu brésilien, mais sinon le sambo, la lutte, voire le judo si orienté ne-waza, sont aussi très utiles et efficaces.
    Et si on vient me parler de "situations" avec assaillants multiples et armes blanches où le jjb serait inefficace, je réponds que dans ce genre de cas le 400 mètres haie est la seule discipline vraiment valable.

    Alain, essaie le jjb, c’est pas français, mais c’est sympa.

    Oss !!!


Afficher les commentaires suivants