Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Yémen : 2 000 écoles détruites et 1 400 enfants tués

Le bilan de l’"intervention" saoudienne

Près de 1 400 enfants yéménites sont morts et quelque 2 000 écoles sont hors d’usage depuis l’intervention de la coalition menée par l’Arabie saoudite au Yémen en mars 2015, a annoncé à Sanaa le Fonds de l’ONU pour l’enfance (UNICEF).

 

« Depuis l’escalade du conflit, les Nations Unies ont pu vérifier que près de 1 400 enfants ont été tués et plus de 2 140 blessés » lors de raids menés par la coalition dirigée par l’Arabie saoudite, a déclaré à la presse la représentante au Yémen de l’UNICEF, Meritxell Relano.

 

 

« Près de 2 000 écoles au Yémen ne peuvent plus servir parce qu’elles ont été détruites, endommagées, servent à accueillir des familles de déplacés ou sont utilisées à des fins militaires », a-t-elle ajouté.

Meritxell Relano a notamment confirmé la mort d’un enfant près d’une école au nord de Sanaa lors d’un raid aérien qui en a blessé quatre autres le 10 janvier.

Un responsable militaire et une source médicale yéménites ont donné un autre bilan de ce raid attribué à la coalition sous commandement saoudien, parlant de cinq morts, dont deux enfants, et de 13 blessés.

L’attaque a visé un marché près de l’école al-Falah dans le secteur de Nihm, au nord-est de la capitale, sous contrôle des rebelles chiites Houthis.

« Les écoles doivent être des zones de paix, des sanctuaires où les enfants peuvent apprendre, grandir, jouer et être en sécurité », a poursuivi la représentante de l’UNICEF.

 

Attention ces images peuvent heurter la sensibilité du public :

 

Elle a renouvelé l’appel du Fonds à toutes les parties au conflit et à celles qui ont de l’influence sur les protagonistes à « protéger les enfants et à cesser les attaques contre les infrastructures civiles ».

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le conflit au Yémen a fait plus de 7 350 morts et 39 000 blessés en 20 mois, des chiffres qui incluent les civils et les combattants. Cette guerre oppose les rebelles Houthis soutenus par l’Iran aux forces pro-gouvernementales appuyées par la coalition sous commandement saoudien.

Sur la déstabilisation programmée du Moyen-Orient, lire chez Kontre Kulture :

Qui veut détruire le Yémen ? Voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Et bien sûr, le tout dans le silence merdiatique le plus total...ben oui, quoi : les saoudiens, c’est des gentils !! Leur chef a même été décoré de l’ordre national du fion de hamster, c’est dire !!

     

    • La coalition saoudienne est encadré par les USA avec leurs drones, leurs satellites et bien sûre leur garantie d’immunité a l’ONU pour les crimes comme ils ont toujours fait avec Israël.


    • #1641698

      @ned : et com’dhab , leurs fameuses assos humanitaires sont étrangement absentes du paysage ! Et com’dhab les criminels ne seront pas inquiétés ! Et com’d’hab la couverture médiatique est naturellement réduite à sa plus simple expression / pour tous ceux qui occultent le pouvoir du système , il faut absolument des cours de rattrapage !!!


    • #1643234

      USAoudiens, même combat...


  • C’est une intervention Sénégalo-Saoudienne qui rapporte beaucoup de blé au gouvernement Sénégalais ( vassal de l’Empire ).

    Le Khalife des Mourides et le Khalife des Tidjanes ont cautionné l’envoie de soldats Sénégalais au Yémen, aux ordres des Saoudiens.

    Ils devront un jour faire leur auto-critique, publiquement, devant des proches des victimes de ce massacre.


  • #1641346
    le 11/01/2017 par David contre Goliath
    Yémen : 2 000 écoles détruites et 1 400 enfants tués

    Le Yémen est une tombe pour quiconque l’agresse cf. L’Histoire du Yémen : il en sera de même pour la coalition saudo-wahabito-arabo-americano-turco-otanesquo-[etc...]-sioniste !

    Ils ont cru se payer Le Yémen facilement car pays très pauvre... mais la résistance des Yéménites est une vrai leçon de courage pour nous tous !

    Ils sont drôles les soldats saoudiens lorsqu’ils s’enfuient en totyota face aux résistants yéménites, Toyota-s étrangement similaires à celles de daesh d’ailleurs... pardon Je conspirationne !


  • #1641421

    Toujours le même schema : déstabilisation du pays et quelques années plus tard des organisations viennent faire comprendre au troupeau (même s’il n’y est pour rien ) qu’il est coupable , même schéma après la IIème mondiale il y avait des organisations étrangère "peace and love" pour qui il fallait castrer physiquement et mentalement pour prévenir tout conflit .
    Lafontaine avait bien compris avec la fable "le loup et l’agneau ".


  • "Merci " à l’Arabie saoudite.... pays "gouvernė" par des "musulmans ".....


  • Et un "grand Merci" au soit disant démocratie qui la n’en parle même pas dans les merdias comme avec la Syrie et rappelons nous des mots sur Bah ardeur par le sinistre. ...