Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Alain Escada : "La République hait Dieu"

La dictature athéiste veut se débarrasser de la Sainte Vierge

Après la chasse aux crèches de Noël, les fondamentalistes de « La Libre pensée » s’en prennent aux statues de la Sainte Vierge.

L’association La Libre pensée de Haute-Savoie avait intenté une action contre l’installation en août 2011 d’une statue de la Sainte Vierge dans le parc municipal de la commune de Publier. Magnifique, Notre-Dame-du-Léman posait son regard bienveillant, du haut du village de 6 500 habitants, sur le Léman. Gaston Lacroix, courageux maire de Publier, avait toujours refusé de céder aux intimidations des fondamentalistes laïques. Mais le Tribunal administratif de Grenoble, saisi par les laïcistes, vient d’ordonner le déménagement de la statue.

« La question de l’existence ou non de Dieu n’est pas de la compétence d’un maire ni de quelconque élu », s’est réjoui José Goëmans à qui on doit cet acharnement antichrétien dans cette petite localité. Le maire Gaston Lacroix, lui, continue de souligner l’évidence. « De nos jours, la France ne sait plus où elle habite. On assiste à une perte de repères. (...) Cette statue est un repère. (...) Il n’y a pas un sommet où on ne trouve pas une croix ou une Vierge. Beaucoup ont été édifiées après 1905 ! », a-t-il déclaré à France 3.

Ce fait local traduit l’état d’esprit qui règne aujourd’hui en France et qui s’est renforcé avec « l’affaire Charlie Hebdo ». La République hait Dieu. La République sait néanmoins que l’homme ne peut vivre sans religion. La République veut donc imposer la laïcité comme religion de substitution. Dans un scénario digne d’Aldous Huxley ou de Georges Orwell, la République commande à la population de répéter l’incantation « Je suis Charlie », à l’école ou au travail, sous peine d’être dénoncé comme un déviant. Chacun est sommé d’accepter le blasphème, de tolérer la profanation, de sourire du sacrilège. Sauf lorsque le « sacrilège » vise un dogme de la laïcité républicaine. Là, instantanément, la fameuse liberté d’expression fait place au bras répressif de l’ogre républicain et de sa police de la pensée.

Durant des mois de manifestations contre la loi Taubira, comme tant d’autres, nous avons dénoncé la « dictature socialiste ». Le terme était impropre. Il s’agit d’une dictature matérialiste, athéiste et mondialiste. Le socialisme français en est simplement un exécutant plus dogmatique et zélé que d’autres. La théorie du genre prescrite de force à l’école ou les ambitions de légaliser l’euthanasie n’en sont que des illustrations parmi d’autres.

Une fois de plus, Civitas rappelle ces mots de Jean Jaurès :

« Nos adversaires ont-ils opposé doctrine à doctrine, idéal à idéal ? Ont-ils eu le courage de dresser contre la pensée de la Révolution, l’entière pensée catholique, de réclamer pour le Dieu de la révélation chrétienne, le droit non seulement d’inspirer et de guider la société spirituelle, mais de façonner la société civile ? Non, ils se sont dérobés, ils ont chicané sur des détails d’organisation. Ils n’ont pas affirmé nettement le principe même qui est comme l’âme de l’Eglise. »

J’appelle tous ceux qui refusent de se dérober plus longtemps à rejoindre Civitas sous l’étendard du Christ-Roi. Serrons les rangs pour affronter les temps d’épreuves.

 

Alain Escada, président de Civitas

Comprendre la consubstantialité de la France et du catholicisme
avec Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

58 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1112685

    La République (avec un grand R) est la république dont l’esprit est celui des Lumières et de la Révolution. C’est l’idéologie de la Révolution et la Révolution c’est l’anticatholicisme, donc c’est logique que la République soit anticatholique.


  • #1112734

    Elle a fait pire ,elle a tuée ceux qui adoraient Dieu.

    A l’attention des descendants des vendéens assassinés,mutilés,éventrés par la vermine républicaine,soyez fiers de vos alleux ,un jour le royaume de France aura besoin de vous.


  • #1112751

    Pour être de bons "républicains", on nous enjoint de faire comme Charlie, de cracher sur l’Evangile et le Coran, comme si on le demandait aux impétrants d’une secte , c’est la nouvelle ordalie laïcarde .


  • #1112752

    La République respecte Yahvé, mais elle crache sur Jésus et sur le Prophète .

     

    • #1113444
      le 07/02/2015 par Iskandaar
      Alain Escada : "La République hait Dieu"

      C’est impossible que la République respecte le « tétragramme Divin » révélé à Moïse, et qui apparaît dans certains bâtiment religieux catholiques et Cathédrales d’ailleurs, puisqu’il « représente » l’antithèse de ce système dualiste et pharaonique, et cela est relaté dans l’Exode (Exodus dans la Bible, Shemot dans la Thora) pour ceux qui l’ont lu et compris (ces événements figurent également dans le Qoran). Et les juifs modernes (sionistes) se sont éloignés de cette lecture depuis longtemps (on pourrait même dire que le sionisme consistait en cela fondamentalement), autrement ils n’en seraient pas là : faire son « alya » équivaut en fait à « redescendre en Egypte » (dans le sens biblique) pour eux désormais, inversion oblige.« L’Ironie du sort » est aussi une science Divine...


  • #1112755

    La république ,c’est l’assassinat de la chrétienté par les adeptes de l’athéisme et la création de la religion laïcité qui a pour but de détourner l’adoration de l’homme pour DIEU au profit des poltrons de passage qui ne détiennent ni lumière ni valeurs ni honneur !Car les éclairés sont parmi les humbles et ceux qui craignent leur Seigneur !La création appartient à DIEU,et nous appartenons à DIEU !Et c’est vers DIEU que nous retournerons !Merci Mr Escada !

     

  • #1112758

    Qui nous dit que l’euthanasie ne sera pas utilisée par la République comme outil pour supprimer tout opposant politique, prétextant la folie, après avoir interné tout ceux qu’elle considère comme déviants. Une manière de rétablir la peine de mort mais pour tous ceux qui sont les "rebuts", les marginaux, les dissidents, etc... ceux qui coutent au contribuable (degré 0 d’humanité, là on est au zéro absolu, froideur stalinienne ou maoiste)...les inadaptés sociaux...les handicapés, bref tous les plus petits, si chers au cœur de notre Sainte Vierge Marie.
    Nous rendons nous vraiment compte du type de monde dans lequel ils vont nous enferrer ?
    A quel point sommes nous anesthésiés ?

     

    • #1113802
      le 08/02/2015 par MagnaVeritas
      Alain Escada : "La République hait Dieu"

      Oui je pense que c’est la phase finale de leur plan. C’est ce qui se profile, on l’a vu avec tous ces médecins marrons en belgique, zélés dans la mise à mort de leurs patients, quitte à forcer un peu les choses. En suisse, l’association subventionnée "exit" tue sur commande, même des personnes tout à fait bien portante, il suffit de vouloir se suicider. Sauf que le libre-arbitre peut facilement être influencé par le Système et ses moyens colossaux..


  • #1112764

    Ce qui est très étonnant c’est que la République française est la seule au monde à ne pas, sinon reconnaître l’existante, du moins accepter la présence de Dieu : In God We Trust aux États-Unis, le serment sur la bible qui est pratiqué dans les tribunaux, mais aussi en Allemagne dans les prestations de serment... En France, la simple idée de la possible existence d’un être suprême (notez ma prudence) est systématiquement rejetée.

    Et je ne crois pas cette haine de Dieu venue de la Révolution : Maximilien de Robespierre (républicain par excellence s’il en est) tenait à reconnaître l’existence d’un Être suprême, donc la Première République française (qui n’était pourtant pas un exemple de tolérance religieuse) ne rejetait pas l’idée d’un pouvoir divin.

    Au-delà du bien fondé ou non de l’État républicain (je ne sais pas ce qu’en pensent nos camarades royalistes), je me pose des questions et je ne sais pas si un régime peut tenir durablement en haïssant Dieu ainsi. Même dans une société majoritairement athée, l’image d’un pouvoir céleste a besoin d’être reconnue par l’Autorité publique. Un gouvernement qui craint le ciel n’a-t-il pas tendance à être plus raisonnable qu’un gouvernement qui se croit la mesure de lui-même ? Voilà une question que j’aimerai poser à Etienne Chouard !


  • #1112777

    La République ne peut pas haïr Dieu, c’est juste un régime politique.

    loi de Séparation 1905 :
    Art.28 : « Il est interdit, à l’avenir (après la promulgation de cette loi), d’élever ou d’apposer aucun signe ou emblème religieux sur les monuments publics ou en quelque emplacement public que ce soit, à l’exception des édifices servant au culte, des terrains de sépulture dans les cimetières, des monuments funéraires, ainsi que des musées ou expositions ».

    Monsieur le maire a passé outre la loi en élevant cette statut sur le domaine public, au frais du contribuable, qu’il est d’ailleurs obligé de rembourser.
    Athées, Catholiques, Musulmans et tous les autres, si nous voulons nous supporter, commençons par respecter les lois.
    Celle de 1905 n’est pas une de ces lois piège à con du progressisme qui veut interdire le voile des musulmanes et les crèches (exposition temporaire) à Noël, c’est une loi qui fait du domaine publique un espace neutre.
    Nous ferions mieux de nous focaliser sur les lois votées aujourd’hui qui amputent gravement nos libertés (et ce n’est pas Dieudonné qui me contredira) que d’aller hurler au scandale, lorsque l’on en fait respecter une qui est faite intelligemment pour le respect de tous.

     

    • #1112876

      "La République ne peut pas haïr Dieu, c’est juste un régime politique."

      Grave erreur. C’est une idéologie antichrétienne qui prend le nom d’une forme de régime. Quand les politiciens parle de "République" ils ne parlent pas du régime politique au sens de sa forme mais au sens du fond idéologique qui est issu des Lumières et de la Révolution.


    • #1112927

      @ Alex
      Les politiciens croient en ce qu’ils veulent, ils ne représentent pas la population. Pas plus que les fondamentalistes religieux ne représentent l’ensemble des croyants de leur religion.
      Il est aisé lorsque l’on n’aime pas quelque chose ou quelqu’un de ne citer que les plus mauvais aspects du sujet pour prouver que l’on a raison.
      Pour moi, la République et la laïcité sont ce qu’on a fait de mieux pour permettre aux hommes de vivre ensemble malgré leurs différences et je défendrai ce régime autant que je le pourrai et aussi bien contre ceux qui le haïssent, que contre ceux qui en déforme le sens pour servir des idéaux pourris.
      Les Lumières et la révolution, vous y étiez ? Cette manie de toujours remonter aux calendes grecques, comme si rien n’avait évolué.
      La dernière constitution date de 1958, pas de la révolution, sous de Gaulle, pas sous Robespierre et ce sont surtout les dernières modifications qui y ont été apportées entre 1992 et 2004, sous des gouvernements corrompus et qui livrent le pays pieds et poings liés à l’U.E qui devraient vous inquiéter, plutôt que l’idéologie anti-chrétienne d’une poignée de traîtres qui s’en servent pour diviser la population.


    • #1113124
      le 07/02/2015 par Ich liebe dich
      Alain Escada : "La République hait Dieu"

      Ce raisonnement aurait eu tout son fondement si ces dites lois s’appliquaient à TOUS avec la même rigueur. Le principe même de la justice est de ne pas faire de différence dans le traitement. Hors, dois-je rappeler les chandeliers à sept branches en pleine place publique, les politiques qui portent la kippa alors qu’ils ne sont pas en train de pratiquer un culte en le faisant et qui de plus, n’auraient alors pas le droit d’apparaitre publiquement, des officiels qui disent en direct à la télé qu’il faut "sacraliser la Shoah" faisant d’elle une religion, j’en passe et des meilleures. Alors, espace public neutre, je veux bien, mais alors neutre pour tous.

      La loi de 1905 est tout ce qu’il y a de plus vicieux et machiavélique car elle ne vise pas l’intérêt général par une sorte de neutralité imposée, mais le déracinement général en supprimant un garde fou pour la gestion politique, de manière subliminale et totalement impossible à combattre. C’est bien un piège à cons dont la consécration s’est faite 63 ans plus tard et dont les fruits se récoltent de nos jours - il n’y a qu’a voir le visage amorphe et inhumain de la société actuelle -, c’est dire le calcul fait par ses élaborateurs.

      Je ne dit pas que l’église ou ses adeptes n’ont pas déviés de leur religion, qu’ils n’ont pas commis d’abus au nom de celle-ci (Michelade, Saint-Barthélemy, voir cet article assez bien détaillé, noter au passage l’absence de sources documentées sur certains faits, comme si on avait agit dans l’ombre, à transposer avec l’histoire récente...), mais substituer une tyrannie cadrée dans le contexte de la religion par une tyrannie en roue libre à la mesure d’elle même n’est pas, à proprement parler, une solution.


    • #1113217
      le 07/02/2015 par Zérollande sous-sous-sous-préfet
      Alain Escada : "La République hait Dieu"

      Fred89,

      Vous avez d’autant plus de mérite à vouloir vous battre pour la République qu’elle n’est qu’un mot.

      Quand on se bat, est-on prêt à tuer ? Quand on est prêt à tuer, est-on un fanatique ?

      Le général de 1940 et de 1958 était un général de guerre civile. Avant 1905, ce n’était pas la guerre civile.


    • #1135583

      De Gaulle atteignit le "pouvoir" en 1944 et 1958 par des alliances paradoxales puisque son but véritable était... de restaurer la monarchie ! Et aujourd’hui, l’histoire est si mal enseignée dans les écoles que presque tout le monde, y compris nombre d’érudits, le prend pour un "républicain" !

      Il est vrai que ce grand ambigu fit tout pour entretenir cette utile confusion.

      Voyant qu’il avait été floué, il démissionna en 1946, espérant que ceux qu’il avait remis en selle le rappelleraient. En vain !

      Il ne commit pas la même erreur plus tard, et, de 1962 à 1968, tenta vraiment d’agir pour le bien des Français. Il put alors mesurer combien le Système, qu’il avait sauvé, était plus fort que le "président de la République".


  • #1112778
    le 06/02/2015 par Frère Tuck
    Alain Escada : "La République hait Dieu"

    Lorsque l’on connait l’origine égyptienne idolâtre de cette vierge à l’enfant reprise sans complexe par les premiers Catholiques il y a de quoi se réjouir de ne pas en rajouter une de plus dans le paysage, mais bon ça n’a pas l’air de déranger personne chez les soi-disant "Chrétiens" Catholique, qu’ils soient attacher à la tradition ou au mariage gay !

     

    • #1112908
      le 06/02/2015 par Woo-Tong Pyjama
      Alain Escada : "La République hait Dieu"

      Encore un commentaire d’une atterrante bouffonnerie, tout droit hérité des fables maçonniques du XIXe. Et bien sûr, ça suffit à vous rallier -en vous réjouissant- avec les crapules de la fausse-pensée.


    • #1113055
      le 07/02/2015 par Moi, Peter Sellers
      Alain Escada : "La République hait Dieu"

      Lorsque l’on connait l’origine égyptienne idolâtre de cette vierge à l’enfant reprise sans complexe par les premiers Catholiques




      Mon pauvre vous ne connaissez rien c’est ça qui est triste.. vous etes un post-chrétien ne sachant pas ce que signifie être un chrétien..
      Pouvez vous admettre que la mission du messie est si importante que depuis Abraham et bien avant encore il était prédit par de nombreux prophètes et messagers qu’une vierge enfanterais un messie ? N’es-ce pas logique que le récit du déluge soit relaté dans des religions anciennes fut-elles païennes car à l’origine c’est un fait avéré ou annoncer par des prophètes oubliès ? N’avez vous pas entendu que depuis tout temps Dieu à envoyé des prophètes pour guider l’humanité ? Vous trouvez des traces de ces messages précédents (fut-ils altérés) et vous crier à l’imposture ? Avez vous aucune logique ?


    • #1113120
      le 07/02/2015 par kevorkian
      Alain Escada : "La République hait Dieu"

      C’est clair, ou comment prétendre enterrer 2000 ans de théologie en 4 lignes sur internet.


    • #1113164
      le 07/02/2015 par la pythie
      Alain Escada : "La République hait Dieu"

      100% d’accord ! et aux sceptiques, je répondrais ceci : les preuves abondent qui démontrent, par A+B, que les monothéismes sont des plagiats des cultes égyptiens de l’antiquité !!!
      voyez " l’origine des religions " sur youtube, un passionnant documentaire qui démontre calmement tout ceci....
      La vérité est la vérité, si certains ne peuvent pas la supporter, ce n’est pas pour autant qu’on doive se taire pour leur faire plaisir !


    • #1114019
      le 08/02/2015 par Moi, Peter Sellers
      Alain Escada : "La République hait Dieu"

      les monothéismes sont des plagiats des cultes égyptiens de l’antiquité




      Raisonnez deux secondes.. deux minutes.. deux heures.. deux jours.. deux ans ?
      Ces cultes païens ne sont que des plagiats de cultes authentiques (avec des vrais prophètes, de vraies révélations divines) plus anciens, tout simplement..

      Tel est pris celui qui croyais prendre ?..

      Jésus n’a jamais prétendus créer une nouvelle religion, il est venu confirmer la Loi.. le message divin envoyé de tout temps.. et constamment altéré par les hommes comme l’explique tous les prophètes.. une chose évidente regardez les dérives et les milliers de sectes instrumentalisées par le pouvoir de nos jours..

      Si il y a une constante dans l’Histoire c’est que l’Homme ne change pas..

      Qu’es-ce que la mission d’un prophète si ça n’est détruire les idoles ?!! Abraham rompt avec son père en se moquant des idoles, Moise et le veau d’or, Jésus et les marchands du temple, Mohamed (paix et salut sur lui et tous les prophètes) et les idoles de la Mecque ? Les religions monothéistes : c’est assez simple à comprendre..


    • #1114072
      le 08/02/2015 par Frère Tuck
      Alain Escada : "La République hait Dieu"

      @ Peter sellers,



      Pouvez vous admettre que la mission du messie est si importante que depuis Abraham et bien avant encore il était prédit par de nombreux prophètes et messagers qu’une vierge enfanterais un messie ?




      Vous parler de Genèse 3:15 ? "Je mettrai une inimitié entre toi et la femme, entre ta semence et sa semence. Il te meurtrira à la tête et tu le meurtriras au talon."
      Et de l’alliance abrahamique ? Genèse 22:17-18 " je te bénirai à coup sûr et je multiplierai à coup sûr ta semence comme les étoiles des cieux et comme les grains de sable qui sont sur le bord de la mer ; et ta semence prendra possession de la porte de ses ennemis. Et par le moyen de ta semence se béniront à coup sûr toutes les nations de la terre, parce que tu as écouté ma voix."



      Vous trouvez des traces de ces messages précédents (fut-ils altérés) et vous crier à l’imposture ?




      Des traces vous dites ? le mot est faible, liste des "traces" : Culte D’Isis et d’Osiris pour l’Egypte, Rhéa (sémiramis) et Ninus (nemrod) pour les babyloniens, Isi et Iswara en inde, Cybèle et Déoius en asie, Céres ou Irène avec plutus dans les bras en grèce ou Shing Moo en chine...
      La liste est longue et tout ces systèmes de cultes n’ont rien en commun avec l’annonce de la venue de Jésus Christ notre sauveur. Car si tel était le cas, le Dieu, la puissance qui poussa ces peuples à produire ses idoles pour régner sur eux serait complice et même responsable de toutes les pratiques occultes qui avaient lieu au sein même de ses peuples.
      Or l’on sait maintenant que l’ésotérisme, les arts occultes et magiques (pratiqué notamment en loge) ont pour origine ces contrées chaldéennes et Égyptiennes avec pour ventriloque en régie : satan !
      Vous pensez me faire gober que satan allait mettre à la première place de son système de domination un culte de la vierge et de son enfant pour annoncer la venue de Jésus par le moyen de Marie ?
      De 2 choses l’une, soit il est complètement débile et participe fierment à l’annonce de sa propre disparition et dans ce cas vous avez raison.
      Soit la mise en place de ses cultes à une autre origine et un autre but, celui de détourner l’attention des peuples du message originel en les détournant du vrai culte par, je vous le donne en mille, le moyen de l’idolâtrie !


    • #1114333
      le 08/02/2015 par la pythie
      Alain Escada : "La République hait Dieu"

      à Peter Sellers ...

      Je me suis quelque peu précipité, mais le fond de mon commentaire demeure valide...
      Lorsque je dis que les monothéismes ne sont que de vulgaires plagiats des cultes de l’ancienne Egypte, les preuves abondent tant ( notamment sur d’excellents documentaires sur la toile, qui démontrent tout cela mieux que moi ) que je n’ai pas besoin d’insister ! Ce que je voulais dire, c’est que les monothéismes sont des INVENTIONS INTEGRALES, de A à Z : Jésus n’a jamais existé, pas plus que Marie : lorsqu’on fait référence à la vierge, il s’agit en fait de la constellation de la vierge ( appelée aussi Maison des pains ou Béthléem en hébreu. ), Lorsqu’on évoque le christ mort sur la croix et ressuscité 3 jours après, il s’agit du SOLEIL qui " meurt " le 25 décembre ( !) sur la constellation de la croix etc, etc.
      Vous commencez à comprendre ? ce que les hommes adorent depuis la nuit des temps, c’est le SOLEIL et rien d’autre...Moïse, Jésus, Marie n’ont jamais existé, leur existence doit davantage à la plume talentueuse de quelques scribes et aux nécessités politiques d’alors...qui aura le courage d’ouvrir les yeux ? pourquoi ne pas profiter de l’aubaine pour bazarder ces mythes d’un autre âge ?


    • #1114526
      le 08/02/2015 par Moi, Peter Sellers
      Alain Escada : "La République hait Dieu"

      @leChagrin&laPythie,



      .qui aura le courage d’ouvrir les yeux ? pourquoi ne pas profiter de l’aubaine pour bazarder ces mythes d’un autre âge ?




      Tout ça est une question de logique.. Vous prenez quelques rituels chrétiens pour me prouver qu’il y a eu un syncrétisme ? Et alors ?.. Un exemple : il me semble que des missionnaires chrétiens en Afrique lorsqu’ils tombent sur une tribus animiste qui prie l’arbre au milieu du village ne se sentent pas gênés pour expliquer aux villageois que l’arbre c’est le Christ, la trinité avec l’écorce, la chair et les racines.. Es-ce que j’y crois ? Non, je suis musulman.. Pourtant je suis bien obligé de constater que ce syncrétisme ne les gènent pas car ils s’attachent uniquement à l’essence du message christique ?..

      Comprenez bien que ce qui est important est de savoir que les évangiles décrivent bien un jésus historique, un sauveur, née d’une vierge. Vous me dites que d’autres cultes païens auparavant avaient la même narrative ?
      Usez un peu de votre intelligence.. si c’est le cas cela ne peux que confirmer qu’il y avais une prophétie annonçant la venue du messie..
      Que savons nous de Moise et du culte du veau d’or ? Depuis toujours les messagers s’en vont et l’Homme ajoute au message original..
      Vous pensez avoir découvert l’eau chaude ?



      Culte de Mithra, particulièrement bien reçu et implanté chez les soldats romains, il est supplanté par le christianisme qui le déclare illégal en 391. « De la colonne vertébrale du taureau sort du blé, et de son sang coule du vin. »




      C’est peut-être un rituel emprunté qui a donné l’eucharistie ce qui signifie qu’il y a eu un syncrétisme mais ça ne change rien..
      Je sais qu’il peut paraître bien difficile de distinguer ce qui relève de jésus lui-même et de ce qui tiens d’une croyance païenne qui elle même peut être un syncrétisme d’une religion authentique.. vous me suivez ? Qu’es-ce que cela change sur le message de Jésus ? Je suis musulman et par rapport à la révélation du Qur’an nous avons certes des légères différences mais le seul point de désaccord est la trinité. Vous considérez que le christianisme est un syncrétisme et pourtant ça ne change peut-être pas le message christique, prenez conscience de ça..
      http://www.aimer-jesus.com/jesus_mi...


    • #1114618
      le 08/02/2015 par Frère Tuck
      Alain Escada : "La République hait Dieu"

      @ peter sellers,
      Comment pouvez-vous écrire ceci d’une part :



      Qu’es-ce que la mission d’un prophète si ça n’est détruire les idoles ?!! Abraham rompt avec son père en se moquant des idoles, Moise et le veau d’or, Jésus et les marchands du temple, Mohamed (paix et salut sur lui et tous les prophètes) et les idoles de la Mecque ?




      et venir ensuite défendre la construction d’une nouvelle statue dédiée à la vierge et l’enfant ?

      Je vous retourne le compliment comme quoi je manque de logique, est-ce de l’ironie ?


    • #1114636
      le 08/02/2015 par la pythie
      Alain Escada : "La République hait Dieu"

      à Peter sellers...
      Chapeau bas, mon vieux ! on peut dire que vous avez l’art d’enrober les bobards dans du miel, puis de les fourrer dans une énigme, elle-même enveloppée dans une devinette !!! jamais vu quelqu’un comme vous...
      Sans rire, mon comm’ de la veille ne vous a pas mis la puce à l’oreille ? Je vous apporte des preuves en béton armé selon lesquels le christ et la vierge n’auraient jamais existé, que les monothéismes ne sont que des resucées des anciens cultes de l’antiquité et tout ce que vous trouvez à répondre n’a ni queue ni tête !!!

      des dizaines de cultes de l’antiquité ont repris ce thème d’un dieu issu d’une vierge et né un 25 décembre, plus tard suivi de 12 disciples ( en réalité, les 12 signes du zodiaque ) , trahi par un proche, tué puis revenu à la vie après 3 jours...franchement, il y a là de quoi se poser quelques questions, non ? de plus, aucun des historiens de cette époque ne fait mention d’un Jésus ni d’une telle épopée. Etrange, non ? les monothéismes sont apparus à la fin du monolithique, à l’instant où les communautés ont commencé à passer à la société marchande, à ses premiers balbutiements, en fait. Dès lors, les pouvoirs en place ont dû mettre en place un nouveau système religieux afin d’habituer les masses à l’obéissance- avec, par exemple, la promesse d’une rétribution dans l’au delà....les monothéismes actuels ne sont que de vulgaires plagiats des cultes anciens, c’est assez simple à démontrer et ce n’est pas la fin du monde -au contraire :c’est peut-être le début d’une nouvelle ère pour le genre humain : jeter aux orties la fable du paradis dans l’au delà et croire, enfin, au paradis sur Terre ! La prochaine fois que vous me répondrez, ce que je souhaite, j’attends des arguments un peu plus carrés pour m’apporter la contradiction...


    • #1115546
      le 10/02/2015 par Moi, Peter Sellers
      Alain Escada : "La République hait Dieu"

      @leChagrin&laPythie,
      cessez de faire la sourde oreille...
      Si la fin des temps selon les religions Abrahamique ont comme personnage centrale le Messie.. ne croyez vous pas que les messagers auraient averti de sa venue ?!!!
      Vous avez très bien compris que les messages divins authentiques sont changés avec le temps.. qu’il y ai des éléments faux parmi des vrais ça ne change pas qu’a l’origine il y a un message authentique.

      Vous répétez inlassablement que tout est faux.. alors que je vous explique que s’est inhérent à un histoire racontée puis transmise par oral de subir des modifications.. sans compter les influences politiques, les scribes zélés, pendant des siècles.
      Je vous ai donnés les éléments qui prouve qu’il y a eu un syncrétisme (vous ne m’apprenez rien).. ça en devient stupide lorsque vous prenez ces éléments pour prouver que le Jésus historique n’existe pas.. Cessez la mauvaise foi..

      Comprenez bien que c’est votre droit de ne pas croire au Jésus historique, mais avancé comme preuve qu’il y eu un synchrétisme pour prouver sa non-existence n’est pas un argument.. Qui plus es.. les prophètes dans les religions parlent régulièrement du retour à l’idolâtrie (le veau d’or)..
      C’est ça que je vous reproche c’est de ne pas accepter la logique.. Après que vous n’y croyais pas est votre droit.
      Rappelez vous, si tout les prophètes ont prévenus de la fin des temps et de la venue d’un Messie.. il doit y avoir des traces ? Ou sont ces traces ?.. Elles sont multiples, dans de NOMBREUX CULTES PAIENS..

      @MonsieurTuck,
      je n’apprécie pas le ton que vous prenez pour critiquer les catholiques. Vous êtes il me semble témoins de Jéhovah (c’est mieux de l’indiquer).. Concernant les représentations des Prophètes en Islam nous nous abstenons, mais indiquez nous pourquoi (puisque cette statue vous gêne) vous avez des représentations plus que bizarres dans votre magazines « La tour de garde » ? https://www.youtube.com/watch?v=hTN...
      https://www.youtube.com/watch?v=hsa...


    • #1115712
      le 10/02/2015 par Moi, Peter Sellers
      Alain Escada : "La République hait Dieu"

      Vous dites..



      des dizaines de cultes de l’antiquité ont repris ce thème d’un dieu issu d’une vierge




      Pas exactement un Dieu avec un « D » lettre capitale.. Donc effectivement un Sauveur, un Messie, un Prophète.. vous dites que cela n’a ni queue ni tête.. poutant c’est si simple à comprendre si vous n’étiez pas de mauvaise foi.. si cette narrative est repris dans de nombreux cultes (des syncrétisme) c’est qu’a l’origine il y a une seule histoire.. qui a été adapté de différentes façon.. exactement ce que décrivent les religions (Dès que Moise part ils transforment : Culte du Veau d’Or).. N’y croyez pas si vous voulez.. mais cessez la mauvaise foi..


    • #1115813
      le 10/02/2015 par la pythie
      Alain Escada : "La République hait Dieu"

      à Peter sellers....
      C’est moi qui suis de mauvaise foi ? qui vous parle de syncrétisme ? je vous dis, moi, que les religions sont des INVENTIONS créées par le pouvoir politique afin de contraindre les peuples, de les unifier et de les habituer à obéir !!!
      Avez-vous bien lu mes précédents posts ? bien avant la civilisation moderne ( avant le début de la marchandise ) , il n’y avait guère de monothéisme. Pourquoi ?
      Eh bien, parce que cela n’était pas nécessaire : la nature produisait à foison de quoi nourrir les peuplades, nul besoin de contraindre qui que ce se soit. Avec l’avènement de la marchandise et de la nécessité de la stocker, le pouvoir politique a dû créer des religions ( dans le sens de relier les hommes ) afin de contraindre les hommes et de justifier de manière métaphysique les inégalité de condition, c’est clair ? le culte de Horus, pour prendre cet exemple, a ensuite cédé la place à Jésus- personnage mythique, qu’aucun historien de son temps ne relate, bizarrement -, Dieu " humain ", censé nous enseigner à souffrir ici-bas avant de trouver notre récompense là-haut, une fois le dernier souffle expiré...

      Je ne cherche pas à blesser ni à scandaliser qui que ce soit, mais j’aime chercher la vérité- et la trouver, surtout ! Pour moi, il est évident que les monothéismes doivent à l’imagination de quelques prêtres zélés, de scribes habiles et de rois intéressés à la domination des masses. Parler de syncrétisme est hors de propos ici...


    • #1116744
      le 11/02/2015 par Moi, Peter Sellers
      Alain Escada : "La République hait Dieu"

      à Peter sellers....
      C’est moi qui suis de mauvaise foi ? qui vous parle de syncrétisme ?




      Commencer par intégrer que les religions monothéistes affirment que les religions d’origines divines finissent par devenir des synchrétismes.. ensuite poser vous la question si une religion avec le temps, les contacts extérieurs ne finis pas par être modifiée.. C’est pas en refusant les évidences que vous trouverez quoique ce soit..



      je vous dis, moi, que les religions sont des INVENTIONS créées par le pouvoir politique afin de contraindre les peuples, de les unifier et de les habituer à obéir !!!




      Entre ce que vous dites et la vérité : il y a t-il une différence ?
      Vous partez du postulat qu’une religion, relie, organise, dirige et donc que les pouvoirs de ce monde en font bonne usage ? Rien de plus évident : c’est ce qu’affirme les religions d’ailleurs.. Qu’elles soient instrumentalisées personne en doute.. qu’une partie relève de l’invention : personne en doute. Mais ça n’affecte pas le fait qu’a l’origine il y’a une véracité du message tellement fort que ça fait boule de neige. Le point d’impact est la révélation. La répétition de même éléments narratifs dans de nombreux cultes païens indique une source commune..



      Avez-vous bien lu mes précédents posts ? bien avant la civilisation moderne, il n’y avait guère de monothéisme. Pourquoi ?
      Eh bien, parce que cela n’était pas nécessaire. Avec l’avènement de la marchandise et de la nécessité de la stocker, le pouvoir politique a dû créer des religions afin de contraindre les hommes et de justifier de manière métaphysique les inégalité de condition, c’est clair ?



      C’est clair que ce n’est pas ce que dit l’anthropologie.. C’est clair que vous avez une vision que vous n’êtes pas prêt à remettre en question.. Pour le monothéisme : cela résulte d’une observation objective du monde.. rien existe Ex nihilo.. souvent on parle de fille, mère, enfant, des dieux car pour les religions polythéistes le modèle de la création est le couple.. Mais ça consiste à prendre deux elelement préexistant pour en faire un troisième, c’est primitif comme pensée. La forme aboutie est de considérer qu’il ne peut y avoir qu’un créateur, une seule force. C’est assez simple.. et l’anthropologie vérifie ça très bien. Les religions Abrahamiques ont des révélations qui sont très cohérentes quand on maitrise un minimum leur théologies.


    • #1116755
      le 11/02/2015 par Moi, Peter Sellers
      Alain Escada : "La République hait Dieu"

      le culte de Horus, pour prendre cet exemple, a ensuite cédé la place à Jésus- personnage mythique, qu’aucun historien de son temps ne relate, bizarrement -, Dieu " humain ", censé nous enseigner à souffrir ici-bas avant de trouver notre récompense là-haut, une fois le dernier souffle expiré...




      Mais toute les croyances depuis toujours.. expliquent l’inexplicable.. Et l’idée d’épreuve récompenses est toujours présente. Vous avez une connaissance très superficielle de cette période.. vous devriez savoir que Jésus n’avait rien d’exceptionel dans son comportement.. les gens croyaient énormément en Dieu et l’audelà, ses contemporains comme le mouvement politiques zealotes devraient vous indiquer que Jesus ne pouvait ressortir du lot.. Les condamnations étaient quotidiennes, Jésus c’est presque un fait divers à l’époque.
      Rien qu’aujourd’hui nous somme incapable de connaitre ce qu’était la foi en Dieu au moyen-age ou aujourd’hui dans une tribus d’Amazonie..



      Je ne cherche pas à blesser ni à scandaliser qui que ce soit, mais j’aime chercher la vérité- et la trouver, surtout ! Pour moi, il est évident que les monothéismes doivent à l’imagination de quelques prêtres zélés, de scribes habiles et de rois intéressés à la domination des masses. Parler de syncrétisme est hors de propos ici...




      C’est faux.. vous évacuer le fait que ces scribes croyaient en Dieu.. que la croyance en l’au-delà est la norme. Sur le fond nous sommes d’accord concernant les manipulations politiques et idéologiques. Parler syncrétisme est essentiel car c’est réellement la fabrique de ce qui est étudié.. C’est comme si (pour prendre un exemple fictif) des théologiens hindoues redécouvraient à travers leur textes qu’ils sont une tribu d’Israël et que le veau d’or est devenu la vache sacrée.. Les théologiens remontent aux sources afin de démêler la révélation du faux (le syncrétisme). L’explication est très rationnelle.. qu’elle ne vous convainc pas je veux bien l’entendre.. ça n’a rien de choquant vu que vous n’avez pas la foi.


    • #1119228
      le 14/02/2015 par Soldat du Christ...
      Alain Escada : "La République hait Dieu"

      Frère truc...



      Etes-vous chrétien ?
      Oui, je suis chrétien par la grâce de Dieu.
      Pourquoi dites-vous : par la grâce de Dieu ?
      Je dis : par la grâce de Dieu, parce que être chrétien est un don tout gratuit de
      Dieu que nous n’avons pu mériter.
      Quel est le vrai chrétien ?
      Le vrai chrétien est celui qui est baptisé, qui croit et professe la doctrine
      chrétienne et obéit aux pasteurs légitimes de l’Eglise.
      Qu’est-ce que la doctrine chrétienne ?
      La doctrine chrétienne est la doctrine que Jésus-Christ Notre Seigneur nous a
      enseignée pour nous montrer la voie du salut.
      Est-il nécessaire d’apprendre la doctrine enseignée par Jésus-Christ ?
      Il est certainement nécessaire d’apprendre la doctrine enseignée par JésusChrist,
      et ceux qui négligent de le faire pèchent gravement.
      Les parents et les maîtres sont-ils obligés d’envoyer au catéchisme leurs enfants
      et ceux qui dépendent d’eux ?
      Les parents et les maîtres sont obligés d’assurer à leurs enfants et à ceux qui
      dépendent d’eux l’enseignement de la doctrine chrétienne et ils se rendent
      coupables devant Dieu s’ils ne s’acquittent pas de ce devoir.
      De qui devons-nous recevoir et apprendre la doctrine chrétienne ?
      Nous devons recevoir et apprendre la doctrine chrétienne de la sainte Eglise
      catholique.
      Comment sommes-nous certains que la doctrine chrétienne que nous recevons
      de la sainte Eglise catholique est la vraie ?
      Nous sommes certains que la doctrine chrétienne que nous recevons de l’Eglise
      catholique est la vraie, parce que Jésus-Christ, auteur divin de cette doctrine, l’a
      confiée par ses Apôtres à l’Eglise qu’il fondait et constituait maîtresse infaillible
      de tous les hommes, lui promettant son assistance divine jusqu’à la fin des
      siècles.
      Y a-t-il d’autres preuves de la vérité de la doctrine chrétienne ?
      La vérité de la doctrine chrétienne est démontrée aussi par la sainteté éminente
      de tant d’hommes qui l’ont professée et qui la professent ; par la force héroïque
      des martyrs, par la rapidité merveilleuse de sa diffusion dans le monde et par sa
      pleine conservation à travers tant de siècles de luttes variées et continuelles.
      Quelles sont les parties principales et les plus nécessaires de la doctrine
      chrétienne ?
      Les parties principales et les plus nécessaires de la doctrine chrétienne sont au
      nombre de quatre : le Credo, le Pater noster, les Commandements et les
      Sacrements



      Hors de l’Église pas de salut
      Vive le Christ-Roi & la France fille aînée de l’Église..

      Révises apostat et prie


  • #1112802
    le 06/02/2015 par Fulcanelli
    Alain Escada : "La République hait Dieu"

    Est-ce juste de parler de haine de Dieu dans le cas de la France contemporaine, ainsi que le fait le titre de l’article ?

    Ne faudrait-il pas préciser qu’il s’agit du Dieu chrétien, et de celui de l’Islam ? Car le Dieu des juifs n’est jamais objet de haine. Ou du moins, s’il l’était, la chose serait immédiatement dénoncée, voire poursuivie en justice, pour antisémitisme.


  • #1112830

    De culture islamique, je peux vous dire que cette RIPOUBLIQUE franc boulangère me donne envie de gerber. Je préfèrerais mille fois vivre dans un Royaume catholique. Je suis français pas républicain. La Ripoublique ce sont les massacres, la violence. C’est un régime né du sang des pauvres Martyrs vendéens. La Ripoublique ce n’est pas la France.
    La France existait avant la Ripoublique et elle existera après. Facile de s’attaquer à la Sainte Vierge. S’il s’agissait d’une autre religion que je ne nommerais pas ce serait différent.
    Ni Charlot ni Ripoublicain, Français !!!!!

     

    • #1113260

      Musulman, je prefere continuer à vivre fidel à mes principes religieux sans esperer ou faire confiance en un quelquonque pouvoir politique présent ou futur...

      la mort pouvant venir à tout instant et encore plus à l heure actuelle, je prie pour mourir musulman et d être rescussité parmis les pieux et non parmis les hypocrites.

      D’autre part il n y a RIEN dans la bible en ce qui concerne la défense des musulmans en "terre chretienne".

      D autres part á l’epoque de l’antechrist les rois sont tous borgnes,

      seul le Mahdi et le Christ (Paix et benedictions de Dieu sur eux ) seront des models à suivre et des gouvernants justes envers croyants et non croyants.


  • #1112849

    Plus de religion , plus de spiritualité mais divertissements crétinisants , pub obligatoire pour ahurir l enfance , pornographie océanique et info propagande toujours et partout bref le bonheur maçonnique des masses !


  • #1112865
    le 06/02/2015 par leprince
    Alain Escada : "La République hait Dieu"

    Surement les mêmes qui s’offusquaient que les talibans éclataient des sculptures bouddhistes ! De toute façon , tout raisonnement est gödelien ! Faut en revenir à la foi du charbonnier ! Je conseille d’ailleurs les nombreux ouvrages sur la vie après la vie du très sulfureux Docteur Charbonnier anesthésiste-réanimateur, j’sais pas comment que ça s’fait qu’il a pas atterri à Kontre-Kulture !


  • #1112887
    le 06/02/2015 par Julien l’Apostat
    Alain Escada : "La République hait Dieu"

    Préambule de la Constitution de la 5ème République : " La France est une République (...) ELLE RESPECTE TOUTES LES CROYANCES " . C’est faux . La "République FAIT RESPECTER les Juifs et le judaïsme, elle ne fait respecter ni le christianisme ni l’Islam : elle les laisse se faire CONCHIER par les excréments de Charlie, ce qui serait impensable dans n’importe quel autre pays . Les Chrétiens, couverts de crachats, de pisse et de merde, n’ont pas bronché ; par contre les Musulmans ont réagi comme vous le savez : l’Islam est donc la seule religion qui se fasse respecter en France et c’est la seule qui a de l’ avenir .

     

    • #1113002

      Autant je suis d’accord avec vous sur la première partie de votre raisonnement, autant la dernière partie, je suis franchement en désaccord : ce ne sont pas des Musulmans qui ont tué l’équipe Charlie, c’étaient des fanatiques qui n’avaient rien à voir avec l’Islam ; je suis d’accord sur la profonde injustice que subissent les Chrétiens de France, mais le Christ Roi a été on ne peut plus clair : "Celui qui a vécu par le glaive périra par le glaive !" (Mathieu 26:52)
      Les Chrétiens ne doivent pas prendre le glaive (ou l’AK-47) pour se révolter, ils doivent prier pour ceux qui les maltraitent et les persécutent, et ne recourir qu’aux voies légales pour se faire entendre ; même si l’AGRIF a porté plainte à de nombreuses reprises contre Charlie Hebdo, la justice a tourné le dos aux Chrétiens, en disant que représenter le Pape, le Clergé ou même le Christ dans les positions les plus obscènes relevait de la liberté d’expression ! Ah !
      Il est certain qu’une telle iniquité ne peut qu’attiser la colère, mais dites-vous que c’est fait exprès : qu’ainsi, en cas de réactions violentes, alors ils auraient toute latitude pour dire : "Ah ! vous voyez ! Ces horribles intégristes Cathos ou Musulmans ! Il faut les interdire !"
      Mais les gens ne sont pas aveugles ou stupides ; ils voient bien que les Chrétiens sont bafoués sans réelle possibilité de se défendre, et ils comprennent de plus en plus le mensonge laïcard qui consiste à dire que c’est la religion qui s’immisce dans le temporel, et qu’en réalité c’est l’inverse !
      Il faut être patient ; personnellement, je crois au Christ, car je crois en l’identité du Beau, du Bien, et du Vrai ! Je crois qu’à la longue, c’est Lui qui vaincra car il a pour Lui la Vérité, le Saint-Esprit et un Peuple à Lui en France !
      La Vérité ne peut s’imposer que par sa seule force, et par nulle autre contrainte ; et plus le laïcisme s’épuisera à tenter d’étouffer le Christianisme par la force, la coercition, la calomnie et le blasphème, plus les gens se rendront compte du mensonge sur lequel le laïcisme repose, et ils s’en détourneront (je pense à la parabole de celui qui bâtit sur un rocher et celui qui bâtit sur du sable) et nous avons notre croix à porter, en ce bas monde, il ne faut pas l’oublier !
      Même si la justice nous a tourné le dos, il nous faut porter notre plainte à de plus hautes instances ; il ne faut pas non plus oublier que Dieu sait qui a tort, qui a péché ! Et au Jour du Jugement, l’ivraie sera séparé du bon grain !
      A méditer !


  • #1112959

    Par contre le chandelier à Sept branches en plein Paris, là oui et tous les bobos se prosternent.
    Laissez les symboles chrétiens tranquille, c’est comme ça que je reconnais ma FRANCE.

     

    • #1114168
      le 08/02/2015 par Moi, Peter Sellers
      Alain Escada : "La République hait Dieu"

      C’est sans doute la meilleure manière de donner le coup-de-grâce à la religion catholique moribonde, n’en déplaise aux veilleurs, marcheurs, et autres naîfs qui "ne lâchent rien"....




      Ça c’est ce que vous dites.. entre ce que vous dites et la vérité il y’a surement une différence quoi que vous puissiez en penser.

      Parce qu’on est tout de même fortement étonné de penser que le danger premier serais l’Islam, religion minoritaire qui ne semble pas embarrassée de rappeler au plus grand nombre que c’est pas le capitalisme, la consommation, la raie publique qui compte au fond mais rendre grâce au Créateur (tout en honorant ses voisins)..

      Au contraire l’Islam, sa présence, cela force les chrétiens latents de redécouvrir leur identité spirituelle.. quand l’athéisme dit que Dieu n’existe pas..

      Comment le mariage gay, l’adultère, la promiscuité, l’individualisme et l’athéisme deviendrais secondaire devant la menace des mosquées nazzziiiislamistes (la Fouine, Nabila & Débila) ? C’est vraiment n’importe quoi vu la déchristianisation avancée que vous preniez pour cible l’Islam alors que de toute évidence ça ne peut être qu’une spiritualité avec laquelle il faut faire alliance tout comme le judaïsme non-sioniste..

      C’est aussi du grand n’importe quoi quand vous préférez faire alliance avec nos renégats qui ont décidés de retourner au paganisme des ancêtres « de 30 000 ans de l’Europe boréale » et de rejeter la religion d’Abraham : rien que sur l’idée que ce qui nous unis c’est le fait qu’on soient des peuples européens..
      Le combat d’aujourd’hui est contre Satan..


    • #1114336
      le 08/02/2015 par Moi, Peter Sellers
      Alain Escada : "La République hait Dieu"

      Désolé, ce message était destiné au message du dessous de Lindia-song qui a passée la moitié de sa vie loin du catholicisme en tant que bouddhiste radicale.. Et aujourd’hui elle parle de la sorte de ma religion Abrahamique.. qu’elle se permette de donner des leçons de théologie et de militantisme à Alain Escada aux veilleurs et autres associations est fort de café..

      « Heureux qui s’exerce à la sagesse et réfléchit avec intelligence » : parait-il que la sagesse vient avec l’âge..


    • #1122698
      le 18/02/2015 par Soldat du Christ...
      Alain Escada : "La République hait Dieu"

      Pas besoin d’islam pour retrouver le chemin de la vérité Civitas et la FSSPX nous suffisent pour rejoindre nos communautés du Christ-Roi...
      Je remercie A.Escada, Civitas et la FSSPX et ses écoles, pour nos enfants ...
      Que le Christ nous accompagne en ces temps de grande apostasie....


  • #1112975
    le 07/02/2015 par Lindia-song
    Alain Escada : "La République hait Dieu"

    "La République hait Dieu", Monsieur Escada mais....le nôtre, pas celui de la religion islamique fraichement importée, dont elle favorise l’implantation à très grande vitesse, par l’immigration de peuplement, la construction de bâtiments religieux dédiés, avec la complicité des politiciens corrompus. C’est sans doute la meilleure manière de donner le coup-de-grâce à la religion catholique moribonde, n’en déplaise aux veilleurs, marcheurs, et autres naîfs qui "ne lâchent rien".... Tout le reste n’est que littérature !

    Votre analyse ne va pas à l’essentiel, Monsieur Escada, souffrez que je me permette de vous le dire. Vous agitez des moulins-à-vent. "La République veut nous imposer la laIcité, comme religion de substitution" dîtes-vous : grave erreur : elle veut d’abord nous faire crever, en nous faisant subir, chez nous, le fardeau de manières de vîvre et de penser qui nous sont totalement étrangères, et contraires à tout ce que nous sommes, dans le but de régner sur le chaos.

    C’est une très ancienne affaîre, qui remonte très loin dans notre histoire idéologique.

     

    • #1113130
      le 07/02/2015 par océania
      Alain Escada : "La République hait Dieu"

      "La République hait Dieu", Monsieur Escada mais....le nôtre, pas celui de la religion islamique fraichement importée,

      Depuis quand le Dieu des uns ne serait pas celui des autres ? Ce n’est pas parce que les moyens de parvenir à lui diffèrent qu’il faut le scinder en autant d’unités qu’il y a d "agences de voyages". Si vous contestez les principes premiers je ne vois pas comment adhérer à votre point de vue. Même s’il n’est pas dépourvu d’intérêt.


    • #1113558

      "Principes premiers" ?
      Comme le principe de non-contradiction ?

      Parce que si Jésus est réellement Dieu le Fils fait homme et que Dieu est trinitaire, on ne peut pas logiquement être musulman, juif ou autre chose.

      Soit le Christianisme est faux (ou on considère qu’il n’est que symbolique ou métaphorique, mais cette interprétation est strictement condamnée par le dogme catholique).
      Soit il est vrai, mais dans ce dernier cas les autres religions sont fausses car elles affirment des choses contradictoires. Une proposition et son contraire ne peuvent être vrais en même temps.


    • #1113816
      le 08/02/2015 par MagnaVeritas
      Alain Escada : "La République hait Dieu"

      Lindia-song a raison. Les provocations de la raie publique dépassent le nombre. Ils construisent même des villas avec parkings pour caravanes pour les roms.

      Mais ces provocations sont précisément le ferment du choc des civilisations. Il ne peut y avoir que choc lorsque la raie publique maçonnique fait tout pour nous pousser à bout.

      Il faut à la fois déjouer ce piège, parmi tant d’autres, et s’attaquer à l’ennemi véritable. La situation est difficile car l’ennemi tient le couteau par le manche.


    • #1113892

      Parce que si Jésus est réellement Dieu le Fils fait homme et que Dieu est trinitaire, on ne peut pas logiquement être musulman, juif ou autre chose

      Pour la majorité des courants chrétiens Dieu est bien le créateur unique qui s’est manifesté aux yeux des hommes par l’une de ses émanations ( Jésus Christ) et à l’esprit des hommes par une autre (Esprit Saint).
      Mais n’étant pas chrétienne moi-même je n’ai pas les clés et les connaissances suffisantes pour saisir les subtilités du concept de trinité. Les musulmans appréhendent Dieu à travers ses attributs en le remerciant de leur avoir accordé la grâce. Chacun s’en sert ou pas à sa manière mais c’est une autre histoire.
      Je connais un peu le soufisme qui insiste davantage sur un lien universel entre le divin et ses créatures et qui passe par le dépôt que l’ Homme a reçu de lui à partir du stade "Adam". Seule créature a l’avoir accepté, il lui a permis de développer sa conscience et d’ enfouir son passé dans un subconscient que nous conservons en "souvenir".
      Cette lecture première du lien entre Dieu et l’homme ne relève pas du Noachisme. C’est clair qu’il ne faut pas mélanger les torchons et les serviettes.


    • #1119894
      le 15/02/2015 par Soldat du Christ...
      Alain Escada : "La République hait Dieu"

      @océnia



      “Mais n’étant pas chrétienne moi-même je n’ai pas les clés et les connaissances suffisantes pour saisir les subtilités du concept de trinité.”




      L’homme n’est pas capable d’imaginer un Dieu unique qui existe en trois personnes.
      C’est Dieu qui nous a révélé ce mystère de son amour par l’envoi de son Fils et du Saint-Esprit.
      Jésus nous a révélé que Dieu est « Père », en nous montrant d’une façon unique et originale, que Lui-même n’existe que par son Père.
      Jésus est un seul Dieu avec le Père. Jésus a promis à ses apôtres – les douze hommes qu’Il a choisis et envoyés – le don de l’Esprit Saint.
      Il sera avec eux et en eux pour les instruire et les conduire « vers la vérité tout entière »
      (Jean 16, 13). Ainsi, Jésus nous le fait connaître comme une autre personne divine.
      (Dieu le pére Jésus le fils et l’Esprit Saint = la Sainte Trinité)
      La Trinité est Une : nous ne croyons pas en trois dieux, mais en un seul Dieu en trois personnes : le Père, le Fils et l’Esprit Saint. Chacune des trois personnes est Dieu tout entier.
      Le dogme de la très Sainte Trinité est connu et défini par la révélation & l’incarnation en NS Jésus Christ Dieu fils de Dieu




      (le Père, le Fils & l’Esprit Saint = Dieu donc la Sainte Trinité est Dieu unique )
      J’espère t’avoir éclairé ...@océnia


  • #1113114

    La France a été fondée sur le Christianisme !

     

    • #1117014
      le 11/02/2015 par Patricia
      Alain Escada : "La République hait Dieu"

      La France est catholique. C’est un fait historique. La chrétienté a pétrit l’Europe et notre cher vieux Pays ; c’est ainsi.
      Peu importe ce qui ce dit en dehors de la Vérité.
      La France va se réveiller et se souvenir de ses racines. Il ne faut pas en douter un seul instant.
      La France est consacrée à La Très Ste Vierge depuis Louis XIII - 1635 -
      - Ntre-Dame de France est notre Patronne principale & Ste Jeanne d’Arc est la Patronne secondaire de notre Pays.
      Pour information : il y a une neuvaine de 9 mois pour La France - 15 novembre 2014/15 août 2015.
      (+ de 25 000 personnes inscrites prient le chapelet chaque jour...)
      www.laneuvaine.fr
      Que le Bon-Dieu nous vienne en aide !


  • #1113121
    le 07/02/2015 par Louis le pieu
    Alain Escada : "La République hait Dieu"

    Sur la forme on constate bien une déchristianisation,la pensée unique des merdias y contribuant par des programmes ou seule la théorie de Darwin fait autorité. Ce christianisme catholique n’en est pas moins un ordre satanique pollué par le paganisme.Les mensonges pour être crédibles sont souvent édulcorés par un peu de vérité. En ce qui concerne la Vierge, dans les écritures elle n’est pas sainte seulement la mère de Jésus et ensuite il est indiqué "Tu ne dois pas te faire d’images taillées ni de représentation..."


  • #1113170
    le 07/02/2015 par karimbaud
    Alain Escada : "La République hait Dieu"

    @Pierre...............un long message de patience et de paix, qui rappelle à tous qu’il est difficile de choisir le chemin de l’Amour et de la sincérité qui l’accompagne...à méditer, en effet...et merci !


  • #1113263
    le 07/02/2015 par La Voix du Nord
    Alain Escada : "La République hait Dieu"

    La république ne hait pas forcément Dieu , elle rejète , nie , et veut éradiquer TOUT ce qui touche de près ou de loin à la religion catholique , car celle ci est l’essence spirituelle de la
    France , qui s’est déclinée en régie temporelle de TOUS les francais ,pendant 2000 ans !
    Ce passé , qui représente un poids énorme, a structuré la société francaise . Et c’est bien cela que la république veut faire table rase , et le remplacer par ses codes , ses conduites , ses lois , son education , ... Rien ne doit subsister de l’ancien régime pré-89 , ils sont sur le point d’y parvenir ... Leur Grand Architecte de l’univers , n’a pas une forte audience ni succès , peu importe , ils détournent cette croyance en tentant une " fédération " des 3 grandes religions : le noachisme / religion récente " piochant " des principes dans celles ci , afin d’elaborer un canon en vue de l’universaliser ! ( en fin de compte une pâle copie republicaine de l’église catholique universelle , vidée de sa substance ) .

     

    • #1119608
      le 15/02/2015 par Soldat du Christ...
      Alain Escada : "La République hait Dieu"

      L’Église a subit d’autres crises et le Christ-Roi n’abandonnera pas ses fidèles fidèles, sincères & authentiques qui vivent en harmonie avec leur foi et les dogmes de l’Église du Christ...
      Hors de l’Église pas de salut...et ça nous le savons bien !
      ...AMEN...



  • #1113322

    La France est de religion catholique ,n’en déplaise aux socialiste et tout le reste .Bien que non croyant ,si cela ne convient pas fallait se renseigner avant de venir .En ce qui concerne ce pays faudrait que l’on arrête d’emmerder les Français.
    OUI !j’aime la France,OUI ! j’aimerais qu’elle redevienne comme avant n’en déplaise à nos gouvernants qui la vende à la découpe ,et arrêtez SVP avec vos "je suis charlie"qui commence sérieusement à me gonfler.
    Conclusion cassez-vous et foutez-nous la paix.

     

    • #1116358
      le 10/02/2015 par Soldat du Christ...
      Alain Escada : "La République hait Dieu"

      ...AMEN....



      La messe est dites et les Catholiques en ont marre...Et ne vous en deplaise nous avons subitd’autres crise et avons nos Saint martyre ...
      Il ne faut pas pousser trop loin il pourrait vous surprendre ces gentils (GOY) Catholiques !



      « Merci dixi... »


  • Afficher les commentaires suivants