Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Restaurons la vertu de force !

Laissez-moi tout d’abord vous souhaiter une bonne et sainte année 2018 ! Mais permettez-moi de vous demander aussi de prendre quelques bonnes résolutions pour la France et la Chrétienté.

 

Car cette année nécessitera bien des efforts si nous voulons qu’elle amorce un élan de reconquête. Un rêve insensé, diront certains, au regard de la situation générale. Je ne prendrai qu’un exemple dont ont parlé tous les médias : les policiers tabassés par une horde de sauvages à Champigny-sur-Marne.

La réaction des autorités, du Président de la République au ministre de l’Intérieur, est tout simplement affligeante : des mots creux pour faire part d’une indignation sans prendre aucun des moyens nécessaires pour répliquer comme il se doit à cet acte de barbarie.

À aucun moment, ces dites autorités n’osent évoquer que les auteurs de ce fait sont les fruits pourris d’un chaos migratoire organisé depuis plusieurs décennies.

En fait, ce gouvernement n’est capable d’identifier correctement ni les causes ni les conséquences du désordre dans lequel nous vivons.

L’autorité n’est plus respectée. Ni celle des policiers, ni celle des enseignants, ni celle des parents. Et il n’est pas possible d’envisager de changer cela sans une restauration morale, qui elle-même implique une restauration spirituelle.

Commençons par cette évidence : il faut rétablir la vertu de force !

Il existe quatre vertus cardinales : la prudence, la justice, la force, la tempérance. La force est probablement la plus oubliée. Dans le langage courant, le mot « force » désigne seulement un principe d’action, une manière d’exercer sa volonté de pouvoir, parfois de façon arbitraire et injuste.

La confusion est d’autant plus générale que les notions associées à la vertu de force – les convictions, les principes, le souci du bien commun pour lesquels on s’engage, la fidélité à ces engagements, le sens de l’honneur et du devoir, l’esprit de sacrifice – sont considérées désuètes et ringardes de nos jours.

Comment parler de convictions dans une société saturée de libéralisme et de relativisme, permettant à chacun de construire « sa » vérité personnelle ? Comment parler de fidélité quand l’une des principales fidélités, la fidélité conjugale, est ridiculisée et violée à grande échelle ? Comment parler de sacrifice dans un monde voué au plaisir ?

Retrouver la vertu de force oblige donc à rompre avec le modernisme, l’hédonisme, le matérialisme.

Les personnes devant exercer une quelconque forme d’autorité devraient lire saint Thomas d’Aquin (Somme théologique, « secunda secundae », question 123) :

« La force, considérée comme une certaine fermeté de l’âme, est une vertu générale, ou plutôt la condition générale de toute vertu ; mais considérée dans son action en nous quand nous sommes en présence d’un grand danger, elle est une vertu spéciale. »

« La force résumant éminemment en elle une des conditions nécessaires à toute vertu, à savoir la fermeté dans le bien, c’est à juste titre qu’elle est rangée parmi les vertus cardinales. »

« (La vertu de force) ne consiste pas seulement aujourd’hui à tenir ferme dans les périls corporels, mais à maintenir l’essence de l’homme, et avant tout sa nature d’ "animal politique" tant au plan naturel qu’au plan surnaturel, contre les dangers de plus en plus nombreux qui la menacent de mort, et à contre-attaquer les ennemis qui pullulent autour d’elle et tentent de l’asservir, de la transformer pour l’anéantir. »

« La force a une utilité générale qui est de maintenir l’ordre de la justice tout entier. »

« La vertu de force "supporte et repousse les assauts et les périls extrêmes dans lesquels il est le plus difficile de rester ferme". La force inclut la résistance à un monde extérieur ennemi ou à un autrui antagoniste qui attaque l’être humain en sa réalité propre. »

« La vertu de force se définissant en son essence par son degré supérieur, se trouvera ainsi dans l’acte de supporter le danger en chassant la crainte (…). Du fait que l’acte principal de la force soit de résister, il ne faudrait pas conclure qu’il consiste uniquement dans la défensive (…). La vertu de force implique secondairement, mais nécessairement, l’attaque. »

Prenons la ferme résolution, en ce début d’année 2018, de restaurer en nous et dans la société la vertu de force.

Alain Escada
Président de Civitas

Alain Escada, sur E&R :

Se renforcer avec Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1882866
    le 19/01/2018 par Syzygy
    Restaurons la vertu de force !

    Pourquoi les agents n’ont-ils pas tout simplement dégainés et tirés ? La légitime défense était évidente. Force doit rester à la Loi.

    Les "forces" issue de l’immigration sont visiblement maintenues sous pression pour pouvoir se libérer à un moment que nous ignorons encore mais dont Macron maîtrise le calendrier sans aucun doute.

    Il y a 7.000 djihadistes et 5.000 fusils d’assaut dans les banlieues (source : de Villiers) prêts à semer le chaos et l’enfer au nom de l’Islam pour la plus grande satisfaction des sionistes.

    La force publique interviendra une fois le massacre fini.... On parie ?

     

    • #1882959
      le 19/01/2018 par Uncle Jimmy & Billy
      Restaurons la vertu de force !

      erreur. un flingue de nos jours se fait même avec une imprimante 3D. Ton scanner peut aussi te bouffer. Tout te dévorera tant que tu sera dans l’erreur. Jesus a suivi son chemin tracé sans craintes, et il est notre modèle. Avec prudence. Il ne "mangeait pas" de levure faricéenne (il disait de ne pas l’utiliser) (je le savais, maintenant j’ai un doute... Il disait "méfiez-vous de cette levure" maintenant lol j’ai oublié laquelle... Skuzate je pars relire ma bible...) en tout cas jette ton windows et/ou ton mac OS, et bienvenue sur Linux ! (on est souvent traités de secte, par la secte en chef des maçons, c’est donc bon signe lol)


    • #1883168
      le 19/01/2018 par William
      Restaurons la vertu de force !

      On’ a même des chars et des défenses antiaériennes ,vraiment les propagandistes de tous bords ont encore de beaux jours devant eux


  • #1882893
    le 19/01/2018 par social donc national
    Restaurons la vertu de force !

    Cher Alain Escada, que la force soit avec vous !


  • #1882932
    le 19/01/2018 par Un artesien
    Restaurons la vertu de force !

    Bravo ! M. Escada !!! ... une voix dans un désert , c’est vrai : mais elle peut être audible à ceux et celles qui prêteront l’oreille ! ... ( i have a dream )


  • #1882938
    le 19/01/2018 par GERARD R.
    Restaurons la vertu de force !

    La force est probablement la plus oubliée.



    Il n’était pas à la Manif pour tous, M. Escada ?


  • #1882946
    le 19/01/2018 par Uncle Jimmy & Billy
    Restaurons la vertu de force !

    Bonne et Sainte année a vous aussi.


  • #1882953
    le 19/01/2018 par Uncle Billy & Jimmy
    Restaurons la vertu de force !

    Vous avez le feu sacré aujourd’hui. ÇA FAIT PLAISIR !!!!

    LE FEU SACRÉ N’ATTAQUE QUE NOS ENNEMIS ! Sachez que les Chrétiens ne sont pas comme nous décrit Mickey Mouse : Mickey Mouse habite vera city (la ville des croyants - vera=croyance) et est un grand naïf... Cela compte pour les protestants peut-être, mais pas pour les Chevaliers, l’opposé de la trahison. Treachery=/=Chilvary.

    La justice n’est pas tendre, tout comme la vérité. Il faut apprendre à l’accepter.


  • #1883045
    le 19/01/2018 par Michael B.
    Restaurons la vertu de force !

    Je mets "vertu de force" dans mon vocabulaire. Effectivement le mot est tu par les temps qui courent...


  • #1883054
    le 19/01/2018 par serpolet
    Restaurons la vertu de force !

    La force ne se décrète pas .

     

    • #1883363
      le 20/01/2018 par Le_Duche_de _Paname
      Restaurons la vertu de force !

      Tout est question de volonté. Donc oui, ça se décrète. Nous sommes les seuls maîtres à bord.


  • #1883104
    le 19/01/2018 par noel
    Restaurons la vertu de force !

    Pour que force revienne et la vertu qui l’accompagne, celles-ci émanant d’abord du Ciel, il est fondamental de comprendre l’origine historique de la décomposition des peuples européens dont la France, quel est l’ennemi, les enjeux et où veut-il nous conduire ? .

    Voici, telle une saine piqûre de rappel, pour ceux qui l’ignoreraient encore, la conférence de Pierre Hillard sur la présentation de son « Atlas du mondialisme ».

    Il fait une description méthodique, factuelle, documentée de la genèse historique de la situation dans laquelle nous nous trouvons aujourd’hui à savoir une nasse car nous n’avons rien vu venir. aveuglés par les Lumières des agitateurs politiques et religieux de tout poil depuis des siècles.

    https://www.youtube.com/watch?v=Us6...

    « L’ atlas du mondialisme » de Pierre Hillard : l’opposition entre le catholicisme et la synagogue

     

    • #1883175
      le 19/01/2018 par Grindsel Tirédunevi
      Restaurons la vertu de force !

      Si on veut remonter encore un peu plus à l’origine, on comprendra que tous les peuples comme tous les individus sont attaqués et détruits par la même cause originelle qui est le péché.
      Tout le reste ne sont que des causes secondes.
      https://www.youtube.com/watch?v=rgx...


    • #1883364
      le 20/01/2018 par Le_Duche_de _Paname
      Restaurons la vertu de force !

      il est bon de savoir, mais tout n’est qu’illusion. L’état de grace n’a que faire de ta vérité physique.

      Après, c’est sur que c’est un "entertainment" utile. Comme les jeux videos, par exemple.


  • #1883159
    le 19/01/2018 par Georges 4bitbol
    Restaurons la vertu de force !

    Il a fallu 200 ans de laïcité républicaine et maçonnique pour arriver au pourrissement actuel.
    S’il n’y a pas Dieu, reste la loi des plus cyniques.


  • #1883164
    le 19/01/2018 par yann
    Restaurons la vertu de force !

    "Il faut rompre avec le modernisme,l’hédonisme,le matérialisme"

    Question : Rompre avec le modernisme, est-ce que cela veut dire arrêter d’utiliser internet ?

     

    • #1883261
      le 20/01/2018 par Francois Desvignes
      Restaurons la vertu de force !

      Vous confondez "modernité" et "modernisme" : l’avancée des techniques et la la religion de ce qui est moderne

      L’avancée des techniques (la modernité) n’a pas besoin d’être acceptée et il est inutile de la combattre car son existence est indépendante de notre volonté.

      Le modernisme (la religion de ce qui est moderne, donc nouveau), doit être combattu car c’est une hérésie . En effet, la Vérité est un mot sans pluriel et indivisible. Elle est ou elle n’est pas. Elle ne change pas. Elle EST depuis le commencement pour l’Eternité. Elle est l’attribut de Dieu car comme Lui Elle est infinie.

      Le modernisme dit l’inverse : seul ce qui est nouveau est vrai ;et il n’y a donc que des vérités relatives puisque la dernière vérité aussitôt née est aussitôt mourante par la concurrence de la vérité plus moderne qu’elle qui vient juste de naitre.

      On se fout de notre gueule ? Toutafé


  • #1883213
    le 19/01/2018 par Emmanuelle
    Restaurons la vertu de force !

    Un peu plus de M. Escada ici est nettement plus salutaire que toutes les ordures lucifériennes qui nous empoisonnent avec leurs mensonges et nous souillent à longueur de vie !


  • #1883267
    le 20/01/2018 par Arya
    Restaurons la vertu de force !

    La force morale vient de la vertu et engendre la noblesse qui devient le courage . Dieu est la source de tout et plus on est proche de Lui plus on développe toutes les bonnes qualités.

     

    • #1883297
      le 20/01/2018 par PAS
      Restaurons la vertu de force !

      Mais la réalité est que le vice est la base du commerce. Et qui peut s’en passer ? Je crois que c’est Mandeville qui dans sa « fable des abeilles » s’aperçoit que si tout le monde devient vertueux, on crève tous de faim. C’est pas que je ne suis pas d’accord avec vous, mais à la question qu’est-ce que la vertu, le copain de Socrate patauge pas mal je trouve.


  • #1883325
    le 20/01/2018 par Mojo Risin
    Restaurons la vertu de force !

    Tout cela est bien joli mais quand les différants acteurs de la mouvance dite dissidente-patriote-nationale feront-ils leur mea culpae en constatant que depuis des années leur véritable rôle consiste à conserver leur clientèle propre et à annihler celle de celui qui n’a pas strictement les mêmes idées et les mêmes positions. Ainsi les cathos, annihlent les identitaire les anti-sionistes annhilent les anti-muslims, untel déteste bidule et trucmuche fait des vidéos contre Soral ! Sans oublier les sujets tabous, les sujets obligatoires qui servent à identifier les plus natios et les moins patriotes.
    Alors bien sûr, on connait la chanson : immigration, insécurité, LGBT. Mais dire que le pouvoir n’est pas capable d’identifier les causes du chaos ! Tout le monde un peu au fait de la dialectique Maître/Esclave sait que le pouvoir est au moins la moitié du chaos.
    Récement encore, Les Brigandes qui avaient l’heur de ne pas plaire à Rivarol se sont pris une partie de la droite catho sur le dos, avec dénonciation trash au médias officiels ! Entendons nous bien : nous pouvons faire le constat que nous avons des sensibilités, des religions, des ancrages sociaux et culturels différants mais que cela passe après la défense de notre pauvre France qui subit le martyr interminable de la décadence.
    2018 : unité et organisation sans faille. Et d’ailleurs cela ne se fera qu’en identifiant et virant les rabatteurs pour l’establisment, les petits rentiers à croix celtiques, les diviseurs appointés (de Lesquen ?). Ces quatres dernières années à chaque fois qu’un artiste a bougé, qu’un général a protesté contre les migrants, qu’un groupe a monté un lieu de vie, qu’une infime manif a été envisagé, à chaque fois un coupe-circuit venu du camps patriote a fonctionné. Aucun chroniqueur internet n’est relié ! Chacun parle dans son coin (et se fait condamner dans son coin)...
    E et R a fédéré de nouvelles générations, intéressés des publics de tous bords. Paris vaut bien une messe ? Alors la patrie vaut bien quelques aménagements dans notre camps.

     

    • #1883374
      le 20/01/2018 par Le_Duche_de _Paname
      Restaurons la vertu de force !

      "Que tu sois maître ou esclave, suis ta vie telle quelle, le plus important étant la "Vita Nuova"". En gros résumé. ça vient de l’église, par contre je sais plus d’ou exactement.

      Le combat spirituel est surtout pour les déracinés, genre Mr Bonnet le Savoyard, Dieudo le Breton, etc... Les autres n’on pas ce qu’il faut, ont "la vie facile" (la mort étant un soulagement). Par contre les déracinés ne peuvent mourir "si facilement" en dehors de leur chez-soi. D’après les Svetosavci, les déracinés, donc les "Gastarbeiters" sont des envoyés au combat. Bon ou mauvais, serais-je tenté de dire. La preuve avec les sbires de l’Empire, entre autres.

      A chacun son chemin de croix.

      "La différence entre un nazi et un allemand, c’est que le nazi a voyagé"


Commentaires suivants