Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Ne pleurez pas Simone Veil, avorteuse, immigrationniste et mondialiste

Comme il est effarant de voir la facilité avec laquelle l’opinion publique se fait manipuler. Le torrent d’éloges pour la défunte Simone Veil en est la parfaite illustration.

 

Dès l’annonce de sa mort, les communiqués dithyrambiques sont parvenus de l’ensemble des partis politiques représentés à l’Assemblée nationale, sans la moindre exception. Les mêmes portraits flatteurs de la défunte se retrouvaient sous la signature de tous les journalistes en vue, d’innombrables vedettes de la télé, du cinéma ou de la chanson, de multiples pseudo-intellectuels et philosophes, des diverses obédiences maçonniques ainsi que de représentants du judaïsme, de l’islam et du christianisme.

Trois trahisons doivent être soulignées.

- Du côté des médias que certains imaginent de notre camp, le magazine « conservateur » Valeurs Actuelles s’est fendu ce 5 juillet d’un éditorial intitulé Merci Madame, chère Simone Veil !

- Du côté politique, tant Christine Boutin, fondatrice du PCD, que Marine Le Pen et l’essentiel de l’état-major du Front national ont rendu hommage à Simone Veil, la présentant comme un personnage exemplaire. Et ce mercredi 5 juillet, le Front national était officiellement représenté par deux de ses députés lors de la cérémonie d’hommage à Simone Veil organisée aux Invalides sous la présidence d’Emmanuel Macron.

- Du côté religieux, la Conférence des Évêques de France s’est jointe à ce concert de louanges.

Certains m’objecteront qu’il faut tenir compte des différentes facettes de Simone Veil.

Alors, à quelle Simone Veil ces traîtres ont-il rendu hommage ?

À Simone Veil l’avorteuse, la mère de la loi qui a permis depuis 1974 plus de huit millions d’avortements en France ?

À Simone Veil l’immigrationniste, qui a combattu avec succès le projet défendu par Valéry Giscard d’Estaing entre 1978 et 1980 d’organiser le rapatriement de 100 000 immigrés par an ?

À Simone Veil l’européiste, qui a œuvré à la construction d’institutions européennes qui se veulent l’antichambre du gouvernement mondial ?

En ce qui concerne CIVITAS, nous ne rendons hommage à aucune des entreprises nuisibles de Simone Veil. Nos pensées et nos prières vont aux millions de ses pauvres petites victimes innocentes. Et nous répétons notre revendication d’abroger la loi Veil.

Honte aux traîtres qui encensent une représentante de la culture de mort et de l’anti-France dont toute l’action politique a servi les plans de la franc-maçonnerie.

Alain Escada

Alain Escada, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • j’approuve.
    voir la réaction de Mgr AILLET à Bayonne.


  • Une soumission qui est hors du commun pour ne pas dire abjecte.
    Il y a un détail qu’il faudrait expliquer.
    Si la France est coupable, pourquoi n’a-t-elle pas été jugée à Nuremberg ?
    Si elle a été à Nuremberg ce fut en qualité de juge et non en accusée.
    Ainsi, faire payer quoique ce soit à la France hors juridiction de ce tribunal
    est une sentence extra-judiciaire qui n’a aucune forme légale.
    Et serait même plutôt un délit.
    Non mais attendez les Français. Est-ce que Nuremberg vous a condamné ?
    Non ! Alors envoyez péter toute cette juiverie mafieuse, descendante directe d’une savonnette et d’un abat-jour.
    La France... n’a pas été condamnée... à Nuremberg !
    Point final !
    Vous n’avez pas à vous plier à leur racket extra-judiciaire.
    Tous les chefs d’Etat Français qui ont plié à cette demande en faisant payer les Français ce pourquoi ils n’ont pas été jugés coupables par ce tribunal, relève non seulement de la plus haute-trahison contre la souveraineté nationale.... mais de plus finançant un Etat criminel ségrégationniste d’aparteid, rompu au crimes contre l’humanité avec votre argent.
    Moi je serais vous, j’engagerai immédiatement une procédure pénale pour racket en bande organisée et extorsion de fonds.
    La question est : Quel tribunal, quelle instance internationale a condamné les Français à ces réparations ? Et si oui, quel est le montant estimé des préjudices subis ?
    La réponse est : Aucune instance, aucun tribunal, aucun procès.
    En conclusion : Peuple français vous ne leur devez... ABSOLUMENT RIEN DU TOUT !
    Saisissez tout ce qu’ils ont et récupérez votre argent.

     

    • Drago,

      En dehors des tribunaux, il y a les faits, voyez vous.... et les faits sont autrement plus importants que ce que pensent des juges...


    • Non @Sirupeux
      En dehors des tribunaux il n’y a rien.
      Les tribunaux c’est l’Instance Suprême.


    • @Sirupeux, tu peux en témoigner, des « faits » en question ?

      Moi non plus, lui non plus.

      Mon père avait 5 ans en 1940, il ne se souvient plus de grand-chose sauf de quelques kékés qui paradaient fièrement avec les bandeaux FFI à la pseudo-libération (Alpes-Maritimes).

      Il sait qu’il y a eu tout un tas d’abus, mais impossible pour lui de me raconter précisément qui, comment, pourquoi... uniquement des ouï-dire de ragots en tout genre.

      Alors l’avantage des greffes, c’est justement de figer des faits au plus frais du truc.

      Ce serait déjà mieux que se baser sur les travaux d’un très partial Paxton, ou d’autres « historiens » à la déontologie montée sur pivot pour géométrie variable.

      Les « faits », c’est bien quand c’est en flagrance, sur le fait, justement.

      Mais plus de 70 piges après, ça vaut plus un clou.

      C’était quoi déjà, les « faits » de la guerre de Cent Ans ?


    • @ Drago,

      "les tribunaux, c’est l’instance suprême", dites vous, n’importe quoi ! Quel délire... ^^
      Les tribunaux passent leur temps à faire des erreurs et c’est du suprême ??
      Le suprême, ce sont les faits objectifs, la réalité !

      @ Yankee98,

      Ne répond pas à la place des autres quand tu poses une question, merci. (surtout pour dire n’mporte quoi).
      Oui, ma famille peut témoigner, pas moi, mais mon père, oui.
      Je suis de la génération de Soral, et mon père né en 1911 a fait la guerre !

      Alors, dire que "plus ou moins tout le monde était collabo avec les boschs" est certes un très lourd bobard, une manipulation du Système pour culpabiliser, et ancrer le système de domination qu’on connait, etc. On est d’accord.

      Mais partir dans l’excès inverse, et dire qu’il n’y a pas eu de collaboration du tout, ou qu’elle était gentillette, c’est également un bobard de jeunes gens modernes décérébrés qui ne connaissent pas l’Histoire et qui n’ont pas discuté avec leurs grands parents.
      Il y a eu une collaboration atroce, et criminelle de masse, que ca plaise ou non. C ETAIT UNE GUERRE MONDIALE, MONSIEUR, PAS UN MATCH DE FOOT.
      Les gens sont des salauds pour une partie d’entre eux, dès qu’ils sont mis à l’épreuve, quel que soit le pays, ce n’est pas une question de France ou pas France. C’est partout pareil !
      Mon père me disait qu’ils savaient tous parfaitement que les prisonniers déportés finissaient mal, donc, il y avait une responsabilité à appuyer le phénomène. (comme l’ont fait Céline and co).

      Virer les banquiers de la communauté et les élites "invisibles" qui détruisent ce monde, oui, s’attaquer à des innocents du peuple, non.

      De même, par exemple, Philippe Ploncard d’Assac encense Salazar, le dictateur portugais, comme un type bien, un bon fasciste.
      Mon père a été au Portugal sous Salazar, et il a entendu de ses oreilles les tortures de la PIDE (police politique) sur les mecs attrapés, des communistes, etc. Les portugais eux-mêmes (qui pourtant étaient nationalistes) lui disaient que les gars torturés étaient des innocents.
      Il y a eu des tas d’exemples et des tas d’histoires, car il est resté là-bas un certain temps, j’ai pas la place de tout raconter ici.

      Et il faudrait occulter tout ça, parce que des jeunes générations incultes et sans cervelle veulent un monde tout noir ou tout blanc, car ils ont besoin de croire en un nationalisme immaculé ???
      Vous rêvez, mon vieux, on ouvrira nos gueules jusqu’à la mort !
      faut faire la part des choses !


  • Il n’ y va pas avec le dos de la cuillère !
    Par contre j’ai vu quelque part , qu’a l’origine S . Veil avait crée cette loi pour encadrer les femmes qui souhaitaient avorter dans un but sanitaire et de prévention ( l ’’avortement clandestin était une boucherie a cette époque et causait pas mal de décès ) selon la vidéo en question , il s’agissait d’abord d’apporter un soutien psychologique a des femmes souvent en très grande détresse , en vu ....de les dissuader de cet acte ! . Quelqu’un peut il confirmer ? .
    Si c’est tel était le cas , on est très loin aujourd’hui de l idée d’origine . L’ avortement étant devenue une quasi industrie de la mort prénatale, et est socialement présentée comme une simple option contraceptive pour femmes "étourdies".
    Personnellement c’est la formule " droit a l’avortement " qui me dérange , plutôt que possibilité d’avortement .
    Avec une telle appellation on associe quasiment cet acte a un droit élémentaire qui figurerait dans la charte des droits de l’homme ! comme le droit au logement , ou le droit a un salaire décent, ou encore la liberté d’opinion ...tous ces droits qui par ailleurs sont aujourd’hui hui en réelle perdition et qu il devient presque dangereux de revendiquer contrairement a ce "saint " droit a l’avortement .

     

    • L’idée de départ était de dépenaliser l’avortement , au profit des femmes et des médecins , pour éviter les avortements clandestins et leurs conséquences .De là, on a transformé , grace à la presse en "droit à l’avortement " , puis en pénalisant la "propagande " anti avortement . Les objectifs de la loi ont été inversés .Il faut reconnaitre que la manière dont la loi est conçue , avec des bords flous , ne pouvait que donner des dérives .Ala place de VEIL, je me serais élevée contre le fait de coller mon nom à ce scandale . Elle était sans doute consciente et consentante


    • @nico..........c’est çà !...çà aurait dû être une possibilité dans des cas précis et avec responsabilisation/éducation de la " mère " en question...dès qu’il y a généralisation sur ce genre de sujet on est sûr que çà va partir en quenouille...en aucun cas il n’aurait fallu pondre de loi sous le vocable " Droit à " qui on le sait aboutit toujours à des hérésies anti-humaines ( c’est mon choix ) mais par contre encadrer et entourer les protagonistes ( femmes, médecins, infirmières, puéricultrices...) de ces drames, avec une bienveillance qui exige autre chose que des moyens financiers ou un laxisme criminel...une loi qui protège au lieu de créer une industrie de la mort en série .


    • Le chemin qui mène a l’ enfer est pavé de bonnes intentions , souvent seulement affichées mais avec de noirs dessins dans l’ ombre .


  • Bravo M.Escada , rien à ajouter .... sauf pour " valeurs actuelles " . ...

     

  • Ne pas pleurer Simone c’est comme ne pas être Charlie : un acte blasphématoire.
    Le FN une fois de plus pris au piège du politiquement correct, sa volonté de dédiabolisation et d’acceptation médiatique l’oblige à des concessions stériles (puisqu’en définitive, il servira toujours d’épouvantail) : un FN républicain, laïque, et de fait sans projet de société solide radicalement différent de celui d’un parti de droite ordinaire.


  • #1761451
    le 06/07/2017 par Vladimir Vladimirovitch Poutine
    Ne pleurez pas Simone Veil, avorteuse, immigrationniste et mondialiste

    Parfait, je vais envoyer ça à mes collègues et à mon entourage. Je dirai aux enfants de montrer ça aux copains - copines.


  • Sous tous les cieux et de tous temps, celui qui détient la force détient le droit ! celui qui détient les médias , à la main-mise sur le troupeau et peut à sa guise changer un ane en cheval de course ! il ne faut plus s’étonner de rien, lorsque des présidents et leurs ministres distribue des légions d’honneurs à des stalones et des schartzenegers le fond du trou n’est pas loin ! Le lobby les à tous mis au plie !!

     

  • Alain, tu as oublié son sionisme viscéral. Encore une raison pour moi de ne pas la pleurer, mais de la maudire et de maudire ceux qui l’encensent !


  • Alain Escada est un grand Monsieur qui montre lui aussi la bonne direction !
    Droite des valeurs et même gauche du travail. Bravo !
    Pour le retour des burnes, c’est par là.


  • Hier, j’ai vu une vidéo assez insoutenable qui montrait ce que l’on faisait des foetus ou des morceaux de foetus car il sont rarement entiers à la fin de l’avortement. On les met dans des petits sacs plastiques qu’on incinère.
    Cela a quelque chose de tellement sacrilège par rapport à la vie.
    Alors sanctifier celle qui a permis de faire ça à grande échelle. Pour moi ça ne passe pas.

     

    • Non ,ils ne sont pas incinérés,mais vendus à l’industrie pharmaceutique ,aux labos de recherche divers et aux fabricants de produits de beauté aux U S A .Tout se vend et surement en France sous le manteau .
      Si les exhausteurs de gout au fœtus seraient de fausses infos Le reste est vrai depuis plusieurs années des VDO de tube en parlent .


    • le journal l’homme nouveau en son temps a publié des photos atroces qui devraient être présentées à toute femmeet homme pensant à avorter, sans compter le bizness des tissus foetaux et les interférences ,tout comme les "dons" (? !)d’organes dans la vie des receveurs ( il faut être ds.la parapsychologie et clairvoyant pour se faire une idée) ,je ne développerais pas vu le bas niveau de conscience actuel bien représenté par ce que les français ont voté et laissé falsifier les résultats !... ça va sortir bientôt !


  • " Afin qu’Auschwitz ne puisse plus se reproduire" l’avorteuse en chef a travaillé "afin que les... Français (!) ne puissent plus se reproduire" .

     

    • Ce n’est pas les français les responsables, mon père né en 1913 s’est battu contre les boches pendant cette guerre, j’ai même récupéré son parcours, dans les archives. Et dire que beaucoup des Français ont risqué la vie de leur famille pour avoir caché des juifs ! Pas très reconnaissant ces gens la.


  • Alain Escada est de la trempe de Soral ; droit dans ses bottes.


  • C’est du Mr Alain Escada, très proche de la réelle vérité qui dérange tant, les ennemis de la France !


  • Entièrement d’accord avec le message essentiel de l’article, toutefois dire que Veil fut la mère de la loi sur l’avortement est erronée. Elle en fut la porte parole mais probablement pas l’initiatrice. Et quid du président Giscard et de son premier ministre Chirac, ces deux goyim ne semblent pas avoir été très actifs contre cette loi, bien au contraire...


  • "Depuis 1945 le monde s’organise afin qu’Auschwitz ne puisse plus se reproduire" : comme ce sont les Blancs qui ont créé Auschwitz, "le monde" s’organise pour supprimer tous les Blancs . Et donc diminuer progressivement leur nombre jusqu’à les faire disparaître : c’était l’objectif inavouable de la loi Veil de 1975, objectif qui sera atteint dans peu de temps .

     

    • Pourtant la plupart des juifs sont blancs....


    • Jai 39 ans et un enfant qui est heureux et grandi bien.
      Il faut être bien dans sa tête pour éduquer les enfants.
      Déprimée et au bout du rouleau les enfants en patisse.
      L’avortement est un faux problème.
      Le vrai problème est ailleurs ... Et les hommes. .. Vous n aidez pas tous loin de là ...
      Je serais morte aujourd’hui si on ne m’avait pas aidé. ...
      Parce que on n a pas tous un bon environnement .
      Aujourd’hui je suis séparée du père de mon fils parce qu’il se montrait violent etc...
      Faire 5 mômes dans un environnement infernal risque de faire 5 dégénérés ...que 1 souhaité et bien accompagné par ses parents en fait en général quelqu d équilibré. .. de plus ma grand mère fut enceinte à 16ans...expérience qùlle s’était jurée de ne plus renouveller ... Elle a appris à ce faire avorter elle même et l’a appris à ma mère et moi...parce que çà avait foutu sa vie en l’air. .. J’ai vu sa souffrance mais vous ... Vous n’avez pas compris LA FEMME, vous nous jugez comme des putes, des objets,alors que dans la merde on est toute seule alors que l’on est 2 pour faire un môme ! !!
      C’est facile de juger ... Les hommes ne devraient pas essayer de contrôler le corps des femmes, nous pouvons nous gérer. .. Mais qùst que vous pouvez nous emmerder ! !!! Vous voulez interdire l’avortement mais faîtesvous poser des utérus ! !!! Ce sont des pensées comme les vôtres,les agressions que l’on subit qui ammene certaine femme a ne vouloir que des garçons. .. J’ai eu de la chance , j’ai un fils , Parceque être une femme dans ce monde de merde ... Ça fini par couper les envies de faire des enfants... Si nous étions heureuse, épanouie, sans crainte de l’avenir de nos enfants, nous en ferions plus. Les femmes parlent entre elles. .. l’information circule... La vérité est ailleurs, ouvrez vous à la Femme ...Avant qùlle ne s’épuise à vous relever. .. Tous les hommes ne sont pas des salauds et toutes les femmes ne sont pas des salopes . Ps:je ne suis pas lesbienne et j’ai enfin trouvé l’homme de ma vie et je suis bien heureuse d’avoir eu un père qui m’aimait, m’écoutait et m’a aidé pour que j’avorte. J’avais 19 ans. ..Une putain de gastro et la pilule n’a pas fonctionné (je l’ai appris après mais des que tu as un pet de travers,la pilule ne fonctionne pas !!!)... Je vis Parceque l’amour que m’a porté mon père m’a permis de me dire que au moins 1 pers m’avait aimé tellement, qu’il avait mis de côté ses préjugés et c’était mis à ma place en pensant à mon bonheur futur et en m’aidant


  • S’il y a des personnes qui représentent bien mal la dignité catholique, sa noblesse ou sa bonne éducation, c’est bien Alain Escada ou Henry de Lesquen.

    Le premier est une synthèse réactionnaire glaciale, le second un troll bourgeois à particule sorti du XIX siècle qui semble faire exprès de parler à la populace dans des termes qu’il est certain qu’elle ne comprend pas.

    Le truc c’est de se mettre à la portée des gens, aussi.

    Et d’être croyant sans bénir l’obscurantisme pour autant.


  • On n’est quand même pas obligé d’aimer tout le monde, d’adhérer a leurs prises de postions, de les regretter après leur mort.. ou est-ce c’est la tyrannie qui prévaut danc ce pays .. ? dire à propos de la disparition d’une personne que l’on n’aime pas "bon débarras" est ce interdit ? ou doit on se contenter de le penser sans pouvoir l’exprimer ? Je ne vois rien d’insultant dans tout celà ?? bien sûr il y a des propos insultants, par exemple "ouf ! la grosse truie avorteuse est morte" mais cela relève t-il encore de la liberté d’expression.. ?.. qui fixe les limites ?

     

  • #1762415
    le 08/07/2017 par Daphné Bürka & Anne-Sophie Lapute.....
    Ne pleurez pas Simone Veil, avorteuse, immigrationniste et mondialiste

    Civitas Semper Fidelis ......


  • Agnès Buzin prend le relais (c’est la famille) !


  • En voiture Simone !!!..Bienvenue en Enfer pour toutes les vies que tu as sacrifiées !!!...


  • ’Merci’, dit Point de Vue. ’Une sainte’ selon Jean d’Ormesson(!) Quelle honte !!! Elle a occupé le fauteuil n.13, celui de Racine. À quel titre ? Le temps fera justice de ces mensonges.


Commentaires suivants