Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Alain Soral – L’école à désapprendre

Second extrait gratuit de Soral a (presque toujours) raison – Hors-série de rentrée

Pour la rentrée 2019-2020, ERTV vous propose un épisode hors-série de Soral a (presque toujours) raison !

 

En exclusivité, un second extrait gratuit de Soral a (presque toujours) raison – Hors-série de rentrée :

 

Comment visionner l’émission ?

 

Pour visionner cet épisode de Soral a (presque toujours) raison et soutenir l’association d’insoumission française E&R, trois possibilités s’offrent à vous :

 

Procurez-vous J’apprends mieux à la maison chez Kontre Kulture :

Pour tout achat de J’apprends mieux à la maison, cet épisode de Soral a (presque toujours) raison vous est automatiquement offert !

Ou

Rendez-vous sur la page de paiement direct (à partir de 3 €) !
(cliquez sur l’image)

Après votre achat, cliquez sur « Mon compte » en haut à droite du site Kontre Kulture puis sélectionnez l’onglet « Mes VOD ».

Ou

 

Contribuez au financement participatif d’Alain Soral !
(émissions en exclusivité et nombreux bonus accessibles à partir de 20 €/mois
)
(cliquer sur l’image)

 

Soral a (presque toujours) raison !

 

Rendez-vous sur kontrekulture.com
pour découvrir l’intégralité de l’œuvre d’Alain Soral
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2288403

    Merci infiniment pour cette vidéo


  • #2288450

    Excellente production ! Merci beaucoup !


  • #2288477
    le 01/10/2019 par Clara Imbert
    Alain Soral – L’école à désapprendre

    Alain est fatigué et ça se lit sur son visage !
    Les persécutions sont la cause...

    Malgré tout, il reste debout !

    PS : Alain, je t’aime. <3


  • #2288491
    le 01/10/2019 par De passage
    Alain Soral – L’école à désapprendre

    Ya que le père Soral pour te résumer plus de deux siècles d’histoire en moins de cinq minutes !


  • #2288503

    version complète très recommandable.
    c’est quoi la musique d’intro ?....je sais je suis ignare ! merci d’avance.

     

    • #2288548

      Les musiques utilisées dans l’épisode complet sont indiquées en générique de fin.
      Quant à la musique de cet extrait... d’autres pourront peut être nous aiguiller !


  • #2288508

    Belle mise au point.
    Pour compléter cet effondrement fonctionne grâce au tryptique satanique de l’Education Nationale : le Proviseur-l’Inspecteur-le syndicaliste, là pour surveiller le cheptel de 880 000 professeurs, ce qui explique en partie les dépressions des profs pas toujours conscients du triangle - au dessus la lumiere- dans lequel ils sont conscrits.

    Si le Proviseur est souvent compétent et humain car encore au contact direct, le syndicaliste et l’Inspecteur ne doivent aucunement espérer la victoire des Gilets jaunes. Enfin quand on double son salaire pour ne plus subir les classes, et qu’on a subitement du pouvoir, faut espérer que ça dure.

    Le Proviseur fait tourner la boîte comme il peut, L Inspecteur arrive, souvent en service commande, encravate et incarne la loi, le syndicaliste rebel en tee shirt ou salopette.
    L’EN est un système trotskyste avec nivellement vers le bas.


  • #2288531

    On boit chacune de vos paroles, c’est une bouffée d’air pur.
    Est-ce que faire l’école à la maison est la solution ?


  • #2288571
    le 01/10/2019 par Pastounak
    Alain Soral – L’école à désapprendre

    N’oubliez pas qu’après la lecture et l’échange, il y a le combat.


  • #2288599

    Livre commandé, mon fils ne mettra de toute façon jamais les pieds à l’école.


  • #2288743
    le 01/10/2019 par le vieux
    Alain Soral – L’école à désapprendre

    Génial.En vous écoutant tout le monde comprend pourquoi l’idéologie dominante/sioniste vous traque.Mais la victoire vous appartient DEJA.
    Chapeau bas monsieur SORAL.


  • #2288759
    le 01/10/2019 par Moira Forest
    Alain Soral – L’école à désapprendre

    Pourquoi l’école républicaine aurait été plus "rationnelle" que l’école catholique ? Que la religion et la science s’opposent est une légende. L’enseignement catholique enseignait la science sinon, celle-ci n’aurait pas progressé avant l’arrivée de l’école laïque. Donc, à mon avis, il n y a pas d’opposition flagrante entre les deux systèmes à ce niveau-là.

    Par contre, il fallait éradiquer dans la tête des écoliers toute référence au christianisme, le but (que Youssef Hindi a très bien expliqué dans "La mystique de la laïcité") était d’imposer une nouvelle religion qui ne dit pas son nom mais que Vincent Peillon a rappelé sans ambiguïté aucune assez récemment.

     

    • #2289241
      le 02/10/2019 par Alain SORAL
      Alain Soral – L’école à désapprendre

      Parce que la Raison qui sous-tend la société des droits de l’homme s’appuie beaucoup plus sur la mathématisation du monde (système métrique, etc.) que le monde ancien, hérité de la Tradition, basé sur la Révélation (aristocratie de droit divin, etc.).
      En lisant Marx, parlant du calcul froid du monde bourgeois et Evola, et son désenchantement de l’Age sombre, vous auriez établi vous-même ces médiations qui justifient et légitiment pleinement mon propos sur ce passage de l’école religieuse à l’école républicaine ressenti comme un progrès.
      D’ailleurs qu’est-ce que le Progrès, sinon la lente soumission du monde au pouvoir des mathématiques (économie, technologie, désacralisation, etc.) ?
      Quand on ne sait pas on demande !
      AS.


  • #2288765
    le 01/10/2019 par François
    Alain Soral – L’école à désapprendre

    Sublime Soral, jamais on nous a éclairé ainsi sur l’état et les conséquence de l’école d’aujourd’hui.
    Celui qui m’a mis sur la route c’était Thierry Casasnovas il y a 5 ans dans une de ses vidéos, puis ce fut Alain avec plus de précisions qui m’encouragea à les retirer de l’usine à abrutis.
    mes deux garçons depuis deux années suivent leurs scolarités à la maison.
    Ils ont le temps pour le sport, me donner un coup de main, aider leur mére et ils sont trés au fait de ce qu’il se passe et ont la tête sur les épaules comparés aux nombreux débiles moitiés go-goles de leurs ages deconnectés de la réalité, pour rien au monde je les renverrais à l’école et à la fac de la république d’aujourd’hui.

     

  • #2288801
    le 01/10/2019 par Olivier_8
    Alain Soral – L’école à désapprendre

    D’où la nécessité absolue de proposer un nouveau projet.

    >> Coucher ce projet sur le papier, sous la forme d’un bouquin relativement concis est certainement une étape obligée.

    - C’est clairement le rôle d’E&R de faire ça ...

     

  • #2288929

    Un très bon anniversaire à Monsieur Alain Soral !


  • #2289010
    le 02/10/2019 par Archives
    Alain Soral – L’école à désapprendre

    Bon anniversaire à vous Mr Soral .
    C’est aussi celui de ma découverte d’ E&R , début Octobre 2012 .
    Merci à vous et à toutes les sections .


  • #2289076
    le 02/10/2019 par Rust Cohle
    Alain Soral – L’école à désapprendre

    Bon anniversaire Alain !
    61 ans et toujours grand infréquentable (à l’image de feu professeur Faurisson), imperméable aux effets du temps, le présent est à eux mais l’avenir vous (nous) donnera raison....MERCI


  • #2289141

    Aujourd’hui le triangle de Dumézil en France ce serait plutôt : la féministe, l’homosexuel, le migrant. Je crois que les 3 vont ensemble.


  • #2289756
    le 03/10/2019 par alderic-dit-le-microbe
    Alain Soral – L’école à désapprendre

    Mais c’est justement ce qu’il ne faut pas faire. Compartimenter, segmenter par compétences, ne vise qu’à donner le pouvoir à des parasites qui peuvent dominer via les oppositions entre les 3 fonctions.

    C’est déjà créer du chaos et de l’injustice, ce qui permet à ceux du dessus de dominer les trois, autrement dit, ceux qui n’apparaissent pas dans ce tableau frauduleusement idyllique !

    Il n’est pas légitime d’interdire à quelqu’un de se défendre, de se guérir, de s’instruire.
    Il n’est pas légitime qu’une bande de voyous à cheval s’organise en mafia pour racketter les paysans. Et il n’est pas légitime que des allumés du bulbe fassent de même et bourrent le crâne des population avec des absurdités infantilisantes, en prétendant le faire au nom d’un dieu.

    La tri-partition est une arnaque et ce qui perdra l’humanité, au profit des frères qui sont des loups parmi les brebis asservies.

     

    • #2293087

      @aldéric
      Vous êtes capable de faire plusieurs choses de la bonne manière et je vous en félicite...
      Mais ce n’est pas le cas d’une grande majorité des gens (jusqu’à aujourd’hui ou la majorité des gens ne sait faire qu’une seule chose... et mal).
      En gros, la répartition des "tâches" est à regarder comme une optimisation de celles-ci :
      - qui peut mieux travailler la terre que quelqu’un qui s’en occupe jour après jour,
      - qui peut mieux apprendre, soigner que quelqu’un qui a reçut ses compétences depuis son plus jeune âge et qui le parfait par la pratique quotidienne,
      - qui peut mieux protéger les uns et les autres que quelqu’un qui a développé depuis son enfance des aptitudes au combat, un rapport à la mort particulier...
      Ce que vous dénoncer (avec une certaine justesse) n’est que l’imperfection humaine... mais pour un salopard, on ne condamne pas l’humanité !


    • #2293099

      @aldéric
      Je reviens vers vous !
      Cette "compartimentation" n’est pas le fait d’un hasard, elle a répondu à une nécessité.
      Les peuples cultivateurs-sédentaires étaient souvent confrontés aux nomades-guerriers et le rapport de force leur était presque toujours défavorable (je vous conseille de lire le livre "L’empire des steppes" de René Grousset car c’est l’endroit géographique où cette opposition était la plus évidente). Il a donc bien fallu, pour rester un peuple cultivateur-sédentaire, se doter d’un organe militaire afin de mettre un terme aux fréquentes razzias...

      Personne n’a jamais interdit à quiconque de se soigner, de se défendre d’apprendre par soi-même mais les compétences développées par certains dans ces différents domaines ont tout naturellement amené une délégation de ces missions...

      Au début des temps, il y avait l’animal unicellulaire puis est apparue une spécialisation de certaines cellules pour certaines fonctions déterminées qui a amenée à la formation d’animaux multi-cellulaires... Bon, je ne vous fait pas la suite !


  • #2294130

    MERCI

    Je trouve très appréciable que vous vous exprimiez sur des petits thèmes de cette manière, en faisant un rapide résumé historique qui s’étend jusqu’à nos jours et en en tirant les conclusions, je pense que ça peut toucher plus de public, notamment les personnes qui n’aiment pas trop se poser des questions en général ou comprendre des systèmes complexes. A mon avis, ça peut réveiller leur curiosité.


Commentaires suivants