Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 2

Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

ERTV vous propose un épisode hors-série de Soral a (presque toujours) raison !

 

ERTV vous propose un épisode de Soral a (presque toujours) raison – Hors-série en vidéo à la demande, c’est-à-dire accessible en paiement direct par carte bleue.

Cet épisode est le second d’une série de trois qui sont diffusés au rythme d’un par semaine, pour un total de 2h20 de contenu.

Précision : les abonnés au financement participatif d’Alain Soral à partir de 20€/mois peuvent d’ores et déjà accéder à l’intégralité de la série, ainsi qu’à des bonus liés.

 

Au sommaire de cet épisode :

00’15 : Vous arrive-t-il de douter du bien-fondé de votre analyse ?
11’23 : La réconciliation nationale est-elle encore pertinente ?
13’56 : La réconciliation : une défense de la République, tout compte fait ?
22’46 : Quel est le but final de la politique ?
24’18 : Quelles sont les conséquences de la défaite du national-socialisme allemand ?
31’02 : Le bilan de la victoire des Alliés en 1945 ?
32’51 : Comment décririez-vous le monde d’aujourd’hui ?
36’08 : Le socialisme : programme scientifique ou phénomène naturel ?

 

Extrait gratuit : « Le socialisme »

 

Comment visionner l’émission ?

 

Pour visionner cet épisode de Soral a (presque toujours) raison et soutenir l’association d’insoumission française E&R, quatre possibilités s’offrent à vous :

 

Rendez-vous sur la page de paiement direct (à partir de 3 €) !
(cliquez sur l’image)

Après votre achat, cliquez sur « Mon compte » en haut à droite du site Kontre Kulture puis sélectionnez l’onglet « Mes VOD ».

Ou

Procurez-vous La Création de mode chez Kontre Kulture :

Pour tout achat de La Création de mode, cet épisode hors-série de Soral a (presque toujours) raison vous est automatiquement offert !

Ou

Procurez-vous L’Almanach pour tous – Volume 5 (2017-2018)
chez Kontre Kulture
 :

Pour tout achat de L’Almanach pour tous – Volume 5 (2017-2018), cet épisode hors-série de Soral a (presque toujours) raison vous est automatiquement offert !

Ou

Contribuez au financement participatif d’Alain Soral !
(émissions en exclusivité et nombreux bonus accessibles à partir de 20 €/mois
)
(cliquer sur l’image)

 

À ne pas manquer, la première partie :

Soral a (presque toujours) raison !

 

Rendez-vous sur kontrekulture.com
pour découvrir l’intégralité de l’œuvre d’Alain Soral
 
 






Alerter

121 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2226248
    Le 26 juin à 01:38 par Alençon
    Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 2

    alain tu as tout mon respect et admiration pour ce que tu as accompli dans cette révolte contre la destruction maçossionico-libérale de notre civilisation..
    pourtant, je ne crois pas à la "solution sociale" quelle qu’ en soit le modèle économique.
    tu dis : " seuls les animaux chient sur le même tas"...combien d’ entre l’ humanité s’ élèvent réellement au dessus des animaux ? la presque totalité des femmes obéissent à des "comportements de groupe" comme les fourmis...quant aux hommes, leur conviction morael est pus fragile qu’ 1 fil d’ araignée.
    nan.. les héros sont seuls ! ils peuvent avoir quelques apôtres, et parmi eux quelque uns moins cons que les autres.....au pied de la croix ils n’ étaient que 3 (2 femmes et 1 jeune).
    félicitation pour ta quenelle d’ or 2019 et merci pour tout le reste.

     

    Répondre à ce message

  • #2226644
    Le 26 juin à 15:00 par Hussein
    Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 2

    Merci beaucoup monsieur Soral moi qui n’ai pas forcément les mêmes références, je vous ai compris.
    Si Karl Marx est un génie, alors Soral c’est aussi un génie, et celui qui qui me contrarie ce n’est pas le moment car j’ai la crève depuis dimanche.

     

    Répondre à ce message

  • #2227001
    Le 26 juin à 23:22 par Bonnesherbes
    Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 2

    Les exemples pris de sainteté, c’est-à-dire de l’exploit ascétique qui réussit à faire surgir ici bas la Jérusalem céleste ne se peuvent ériger en norme. Il est compréhensible que l’aspiration au paradis terrestre ait séduit bien des esprits. Mais puisqu’on se réfère au Père de Foucault, il serait peut-être bon de se souvenir que le chiliasme ou règne des 1000 ans est une hérésie condamnée par l’Église. Il est clair que certains voudraient que le paradis soit celui d’une Jérusalem terrestre, tandis que d’autres aspirent au passage depuis l’Église combattante vers l’Église des Élus (au ciel), c’est-à-dire à la Jérusalem Céleste. Et puisqu’on en est au référentiel chrétien, il faut bien se souvenir du problème du mal et du retrait du monde de Celui qui tient 2 Thess. (2:7). La critique faite au socialisme ne vient pas tant d’une projection d’une imperfection quelconque ou d’une incapacité à se hisser à la hauteur de la sainteté de l’idéal socialiste, mais une lucidité de l’existence du mal, et de ce que l’organisation humaine agréée par Dieu tel qu’en atteste l’Apôtre Paul dans les Épîtres (cf. supra) suppose la présence ici-bas de Celui qui tient ou retient le mal. Il s’agit bien sûr du monarque de Droit divin, ce qui nous renvoie à l’épique épopée de notre Jeanne d’Arc nationale, qui rendit à Reims un roi sacré au peuple français, montrant bien qu’il était aussi de Dieu un peuple élu. La Monarchie française a ainsi historiquement lutté longtemps avec plus ou moins de succès dans ce rôle de Celui qui tient ou retient le mal. L’examen de la constitution historique des corporations abrogées immédiatement après la révolution par la célèbre loi Isaac le Chapelier, indique bien toute la préoccupation sociale de la monarchie française. On ne saurait bien sûr trop déplorer l’échec du projet de la dîme civile du Maréchal Vauban, qui aurait levé l’exonération fiscale de la noblesse. Si la monarchie a nécessairement des préoccupations sociales, le socialisme moderne ne se conçoit malheureusement pas comme une monarchie, car il évapore le mal, il l’immatérialise, comme la démocratie immatérialise la dictature selon le mot de Toqueville. On n’a jamais vu un honorable président de notre digne république socialiste guérir les écrouelles comme Louis XIV, au sacre, et tous les ans du règne. Après deux siècles loin de Reims, il est compréhensible que l’on ne pense plus la grâce du sacre, et son rôle charismatique de lien entre chaque français et son Roi.

     

    Répondre à ce message

  • #2227015
    Le 26 juin à 23:36 par Artémis
    Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 2

    Magistrale épopée d’une vie d’artiste, ni de gauche ni de droite, mais simplement et c’est peu dire ... Sincère.
    Merci Monsieur Soral.
    A voir et à revoir et surtout, à bien entendre !

     

    Répondre à ce message

  • #2227068
    Le 27 juin à 01:50 par CommonSense
    Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 2

    Le problème est que quand AS nous livre des réflexions profondes et subtiles, maximum 3 % des auditeurs en saisissent tout le sens. Lorsqu’il se lâche et aborde des questions plus frivoles ou fait de la vulgarisation, il est critiqué par la minorité qui attend du concept. Le consensus n’est en réalité possible que par le biais d’un autoritarisme de bon aloi, l’erreur étant en effet de croire que l’avis de chacun est égal. Non, selon votre intelligence, sensibilité et niveau de culture, votre avis n’a pas le même poids. Soyons humbles et apprenons.

     

    Répondre à ce message

  • #2227515
    Le 27 juin à 16:25 par Xz
    Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 2

    Je ne suis pas toujours au fait de chaque article de E&R alors, il est probable que cette archive a déjà été mise sur E&R, mais je la dépose au cas ou. Archive de 2008 d’Alain Soral qui était l’invité avec Dupont Aignan pour une émission de Direct 8. Ce qui dans cette archive est surprenant c’est que, pas un seul des animateurs ne sourcille en écoutant Alain Soral, et, est même, très à l’écoute de ce qu’il dit !

    https://www.youtube.com/watch?v=B6Q...

     

    Répondre à ce message

    • #2227560
      Le 27 juin à 17:56 par gégé
      Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 2

      Merci pour ce lien intéressant. Cela nous montre bien tout le terrain perdu dans le domaine de la liberté d’expression et combien la chute a été rapide, juste une dizaine d’années.

       
    • #2227754
      Le 27 juin à 21:50 par Xz
      Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 2

      @ gégé : en effet, Alain Soral avait surpassé les voyants de l’époque.

       
  • #2227835
    Le 27 juin à 23:41 par NORDINE
    Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 2

    Mystique le père Soral...donc visionnaire

     

    Répondre à ce message

  • #2228750
    Le 29 juin à 11:46 par Anonyme
    Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 2

    Bonjour E&R, bonjour monsieur le président Soral.
    Il y a un instant, y a quelques minutes vrs 11h20 sur la chaîne de télévision CNEWS avec le présentateur Morandini sur Morandini Live. Morandini et surtout l’invité sont permis de craché à la gueule en insultant Alain Soral en disant « Alain Soral avec ses idées négationnistes ».

    J’invite E&R à vérifier car je ne connais pas le nom du pseudo monsieur qui a diffamé et manquer de respect au président Soral.
    J’espère que l’équipe E&R et Soral pourront l’identifier.
    Nous allons leur apprendre ce que c’est la diffamation et le mensonge.

    FORCE & HONNEUR E&R et Mr.Soral.

     

    Répondre à ce message

  • #2229299
    Le 30 juin à 01:57 par Jaber
    Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 2

    Pour moi, en tant que simple auditeur, lecteur d’E.R. Et de A. Soral en particulier,
    Je m’efforce à bien analyser la profondeur de ses propos..
    A chaque fois, honnêtement, je suis stupéfait par sa sincérité et son "purisme"..
    Un prisme vraiment unique et une façon d’arriver à formuler et à construire sa pensée..
    Un être Exeptionnel..
    Et franchement, je pèse mes mots..
    Pardon mais, je viens d’un milieu très modeste,
    Dans tous les sens du terme, scolaire également,
    Mais je vais essayer de..
    Comme la façon de parvenir a répondre à une "question" de société.. Carrément "existentielle",
    Un peuple, une société, une nation, pour qu’elle puisse prospèrer, fonctionner, être solide,
    doit absolument avoir une identité spirituelle,
    Une raison presque mystique sur quoi elle peut s’appuyer, se solidariser, se battre, mourir.. “
    En gros, en vrac et subtilité, de ce que j’ai compris et assimilé..
    Et quelle plus belle idéologie que celle de notre créateur à tous et de tout ce qui nous entoure,
    la vie, ce monde, les mondes, l’infini et l’au-delà.. “
    Bref, Exeptionnelle..
    Je suis toujours autant impressionné !
    Moi je suis qu’une personne,
    Alain Soral c’est vraiment quelqu’un !

     

    Répondre à ce message

  • #2231052
    Le 2 juillet à 13:38 par ifuckcharlie
    Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 2

    Si Dieu n’est pas au centre de la logique en tant que cause de toutes les causes , s’il n’est pas compris comme le refuge ultime , et l’unique bénéficiaire de tout sacrifices et efforts, il faut méditer sur le Temps qui est l’arme personnelle de Dieu, les vanités et les fantasmes sont anéanties par l’éclat terrifiant de la volonté toute puissante du créateur et possesseur de toutes choses . Le fonctionnement de la nature , les causes et les effets , toutes les interactions possibles , les soubresauts, les guerres, l’annihilation, tout est dans Son pouvoir . Et nous y sommes donc soumis . Alors on doit chercher la voie libératrice, et elle correspond en le recouvrement de notre potentiel originel et éternel d’amour extatique pour l’Objet ultime de notre adoration : Le Seigneur bienheureux . Une fois posée cette perspective , on sait que la pensée dominante dans notre confrontation avec la matière illusoire, mais tangible, devrait être uniquement " Comment plaire a Dieu , comment Le satisfaire et obtenir Sa Grace ! "
    Tout ce qui favorise cette conscience de Dieu est profitable a tous . La dévotion est naturellement d’application joyeuse, engendre toutes bonnes qualités, et, elle allume un feu qui anéanti toutes impuretés et toutes fautes . Le bonheur qu’elle procure est supérieur a celui de la libération où on atteint l’éternité, la félicité , et la pleine conscience. Car c’est l’Amour pur, sans limite, aux variations multiples et infinies qui lui donne vie . La dévotion est l’énergie de félicité de Dieu, elle ne le quitte jamais .
    Donc ici-bas, a l’état conditionné, limité, sous l’influence des forces démoniaques qui sabrent a tout va, il faut rétablir la hiérarchie des valeurs , des droits et des devoirs, personne ne devrait être abandonné oisif , ni ignorant du but de la vie , qui peut le plus peut le moins , le sens du devoir suprême est celui qui consiste a servir la cause suprême. La Dévotion , donc , tous les autres devoirs et sacrifices ne sont favorables que s’ils favorisent : La Dévotion !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents