Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Canal+ diffuse la liste des terroristes officiels

Par ordre de méchanceté. On ne les voit jamais, sauf pour faire peur aux enfants et aux âmes simples. Chacune de leur apparition est accompagnée d’un gros synthé de basse, avec image qui se fige et poil qui se hérisse. Il faut prévenir le téléspectateur, avec cette crécelle sonore, de l’irruption dans leur champ visuel de ces lépreux modernes. Sinon, en dehors du registre diabolique (qui déplaît de moins en moins), les méchants n’apparaissent que pour être ridiculisés, comme dans Le Petit Journal du petit collabo Yann Barthès. Avec une certaine crainte sous-jacente… Beaucoup d’ennemis, beaucoup d’honneurs !

 

JPEG - 61.7 ko
Entrée de l’immeuble Canal+ (archive)

 

La Kommandantur Canal dresse des listes

Et pour bien nous aider à constituer cette liste des hommes et des femmes à abattre (médiatiquement), Canal+ a diffusé, le 31 mai, le documentaire « Manif pour tous : l’assaut du pouvoir ». Un docu choc de Nicolas Vescovacci et Raphaël Tresanini, sous l’égide de KM, la société qui produit, entre autres, Le Grand Journal.

Les principaux représentants (et responsables ?) du Mal actuel y figurent, avec focus sur leur dangerosité respective. Par exemple, Frigide Barjot, qu’on le veuille ou pas à l’origine d’un soulèvement populaire, est rabaissée à son clip coquin, le général 5 étoiles Bruno Dary présenté en stratège de l’ombre des manifs, on rappelle que Camel Bechikh a écrit dans Flash, « un ancien bimensuel proche du Front national », le directeur de cabinet de Ludovine de La Rochère est enregistré au moment où il prononce le mot « quenelle », Béatrice Bourges, initiatrice du Printemps français et de Jour de colère, est assimilée à Poutine, Mgr Barbarin est le théoricien catholique de l’homophobie, et Boutin une folle qui voit poindre le grand complot du changement de civilisation.

Bref, si les réalisateurs de cette chose caricaturale ont moins de 12 ans, qu’ils soient ici pardonnés. Sinon, même si l’on comprend la nécessité de gagner sa vie, il est incompréhensible que des journalistes se prêtent – en plus dans un pays qui bascule – à une manipulation aussi grossière. Malgré cela, nous allons quand même faire notre travail… de journalistes. Avant de découvrir la liste des SuperMéchants de France, voici quelques perles du doc.

 

Attention, pics de propagande

JPEG - 124.1 ko
Pic de pollution informationnelle

 

Chaque mois, Canal pulvérise ses propres records de propagande. On pense tout de suite dopage, mais la chaîne a une longue et irremplaçable expérience dans le domaine : elle possède tout simplement les meilleurs joueurs du championnat de France de bienpensance.

Le présentateur Stéphane Haumant installe le doc dans l’inquiétant :

« Au lendemain des élections européennes, enquête sur un nouveau mouvement politique qui a tenté de peser sur le scrutin, la Manif pour tous… Enquête sur cette frange politique radicale et ultra organisée : militaires à la retraite, ou pas, cathos tradi, fachos et musulmans fondamentalistes, vous allez découvrir une étrange nébuleuse qui se retrouve sur les valeurs traditionnelles de la société… Leur prochain objectif, la présidentielle de 2017. »

Pourvu que la république tienne ! La voix off poursuit :

« En moins d’un an, le mouvement est devenu un puissant lobby… Retour sur ce réveil de la France conservatrice… Le Catholand, ce sont des réseaux catholiques, des modérés aux intégristes. Ils veulent défendre les valeurs traditionnelles de la famille, piliers selon eux, de notre civilisation. »

Comment ? La famille ? Pilier de la civilisation… menacé ? Mais voyons, il n’y a plus ni famille ni civilisation, depuis mai 68 !

Passons à Jour de colère, avec le fameux épisode de la petite troupe (et non les dizaines de milliers de manifestants) qui scande : « Juif casse-toi, la France n’est pas à toi ! »

Revoici l’inévitable Jean-Yves Camus, le monomaniaque spécialiste de l’extrême droite (extrêmaniaque ?) :

« Pour la première fois depuis des dizaines d’années dans les rues de Paris, on entendait effectivement des slogans antisémites que même les mouvements de la droite radicale faisaient attention traditionnellement à pas trop entonner. […] Il y a une idée qui se diffuse dans le milieu de la droite radicale et qui est assez ancienne dans ces milieux-là, selon laquelle les changements civilisationnels, le travail de sape de la société traditionnelle, c’est le complot juif ! »

Ah, enfin, le mot est lâché. Il était temps. Un doc « investigation » de Canal+ sans antisémitisme, c’est un peu comme un Grand Journal sans coke, ou un gouvernement sans franc-mac.

 

 

Que tous les Français impriment et punaisent sur leur mur la liste qui va suivre, à la manière des Allemands des années 70 avec les figures de la bande à Baader, qui ressemblaient aux MOI (main d’œuvre immigrée). À chaque terroriste éliminé, il fallait faire une croix. La voici, par ordre de méchanceté.

 

Dieudonné M’Bala M’Bala 

Drôle, noir, orgueilleux et antisioniste. Rayez toutes les mentions inutiles. Le pire d’entre tous. Son humour et son judo (prendre la force de l’adversaire pour le faire chuter) lui ont permis de survivre au cœur d’une tempête médiatique sans précédent, et probablement entretenue. Son nouveau discours couplé à ses origines a fait exploser l’antiracisme officiel, piégé par cet insurmontable paradoxe : un Noir qui dénonce le sionisme. Équation trop complexe pour nos médias dominants, qui révèlent en le sermonnant leur couleur idéologique, avant-goût de difficultés commerciales grandissantes. Car plus les médias lynchent Dieudonné, plus leur popularité décroît. Finalement, la Morale, cette divine punition, ça existe, et c’est une des forces de la nature. Le retournement de l’opinion est tel que la diffusion du doc que Canal+ lui a consacré, a été repoussée au 30 juin. C’est à se demander si les études « quali » auprès des abonnés (jamais publiées, et pour cause) ne sont pas en train de contrarier la ligne idéologique de la chaîne…

 

JPEG - 49.8 ko
Brrrrrrr… Inquiétant, n’est-ce pas ?

Alain Soral

Blanc, hétérosexuel et intellectuel non-aligné. L’éminence grise de la contra. Un Adolf Hitler en puissance. L’Europe et le monde en sortiront dévastés. Les calculs les plus fiables tablent sur un milliard, un milliard et demi de morts. Ses concepts clairs et cohérents font mal au Mensonge Officiel, qui tient debout comme une vieille ruine, soutenue par une incroyable débauche d’énergie. C’est l’avantage de la vérité : elle est à elle-même sa propre source d’énergie. Le système a du mal à cacher ses véritables maîtres, qui envoient d’abord les sous-fifres en première ligne, vite carbonisés, avant de monter eux-mêmes au créneau menacer le peuple de France et ses nouveaux guides, naturels, méritocratiques. Toute une classe dominante accélère ainsi son propre anéantissement, comme en 1789. Plus besoin de guillotine, les têtes tombent toutes seules. Changeons de pommier !

 

JPEG - 182.8 ko
Intelligentsia française

 

Farida Belghoul

Femme plus arabe, ça empêche Canal+ et Le Monde de trop l’attaquer de front, l’idéologie antiraciste féministe post-soixante-huitarde se trouvant à nouveau dans une impasse conceptuelle. Pourtant, la tentation est grande. Jusqu’à présent, les essais ont été piteux (deux anciens de SOS Racisme et de la Marche des Beurs retournés). Farida s’attaque au mammouth, mais à la dynamite, et en visant les pattes : c’est-à-dire les parents. Avec un résultat spectaculaire, qui sera plus efficace que la tentative de dégraissage de Claude Allègre, il y a 17 ans, le 24 juin 1997.

L’école, c’est le sujet chaud par excellence : on lui confie nos enfants, et leurs cerveaux à des profs obligés de dispenser, à travers un savoir rabougri, une idéologie douteuse venue d’en haut, celle des sexualistes de l’intelligentsia aux manettes. Il n’y a pas d’autre mot. Une partie des soixante-huitards qui pénétreront l’éducation nationale prônait même le touche-pipi avec les enfants. Aujourd’hui, pédophilophobie du peuple oblige (une réaction saine qui va au-delà du sexuel, car il s’agit du viol des consciences pures des enfants), ils se reconvertissent dans le prosélytisme homosexuel, ce cache-nez avec une grosse arrière-pensée. Séchez les cours, sauvez vos fesses ! Farida, ou la voix de l’école à la maison, opération de reprivatisation familiale de la formation des consciences. La survie mentale.

 

JPEG - 81.4 ko
Trois femmes puissantes

 

Béatrice Bourges

« Dans son combat, Béatrice Bourges s’est trouvée des alliés inattendus. Ce jour-là, elle est l’invitée d’honneur d’un colloque sur le mariage gay. Les organisateurs : des Russes ultraconservateurs proches de Vladimir Poutine. »

L’universitaire russe Natalia Narotchnitskaïa : « C’est grave. Aujourd’hui on voit minorités sodomites et transsexuelles élevées au statut de symbole de la liberté. Comme vous le savez, le Parlement russe vient de voter une loi interdisant la propagande homosexuelle. »

Béatrice Bourges : «  Vous avez eu le courage d’interdire la propagande homosexuelle. En France, évidemment, même ce mot-là nous est interdit. »

Issue d’un mélange de pied-noir, de RPR, et de droite chrétienne, et aussi un peu de rage, en voilà une qui va vite dans la cimentation idéologique de la dissidence. Toujours intéressant de voir les rivières qui se rejoignent pour former un fleuve nouveau (le Printemps français, branche ultra de la Manif pour tous). Catho dure, son combat centré sur les droits de l’enfant, elle tend la main aux musulmans anti-mariage. Une réunion des parias des deux religions dominantes en termes d’effectifs, mais dominées en termes politique, médiatique et économique par le sionisme d’Etat. Ce rapprochement en cours de deux continents opposés par la propagande, tectonique inattendue, inquiète le pouvoir, dont les représentants sont chassés par l’opinion de plus en plus vite : aujourd’hui, la durée réelle d’un quinquennat est de deux ans à peine, c’est-à-dire dès le changement de Premier ministre. Quant aux journalistes impliqués dans la collaboration, ils carbonisent à la vitesse du décryptage discursif internétique. Le totalitarisme de la religion au pouvoir aura eu un heureux effet pervers : le réveil des religions bafouées. Et après, on va accuser ces dernières de faire de la politique ? Rires.

 

JPEG - 54 ko
Il avoue son forfait !

 

Camel Bechikh 

« La France a cette particularité géniale qui est de pouvoir aider les catégories sociales les plus fragilisées à entreprendre un cursus scolaire puis universitaire par le biais notamment des bourses et des logements étudiants. Par cette simple disposition on a une ascension sociale flagrante chez les musulmans de France, simplement on l’appelle, cette majorité, silencieuse… Bien évidemment on ne parle que des trains qui arrivent en retard. » (E&R, entretien avec C. Bechikh, 22 septembre 2013)

Mince, encore un Arabe brillant. C’est une épidémie ou quoi ? Le système ne pouvait pas pire tomber avec le fondateur de Fils de France, ce mouvement offensif qui veut sortir les Français en général et les musulmans en particulier de leur torpeur politique, selon lui « source de désespoir ». L’ennemi, c’est la désorganisation. Camel, musulman nationaliste français, trois mots des plus horribles pour le pouvoir sioniste. L’union redoutée qui ne devait à aucun prix se faire. Car il faut être non religieux (en tout cas ni musulman ni catholique, par exemple bouddhiste c’est bien, ça ne mange pas de pain et ça ne manifeste pas, sauf quand ça finit en torche), antinationaliste ou internationaliste (c’est pareil mais c’est plus positif), et antifrançais (toujours à la mode, mais moins). Le journaliste du documentaire, en mode juge :

« Lorsqu’on évoque votre nom, des personnes [qui ? NDLR] disent, Camel Bechikh est un radical, qu’est-ce que vous avez à répondre à cela ?

Camel Bechikh : Je suis radicalement amoureux de la France, je suis radicalement amoureux de Dieu, radicalement attaché aux valeurs fondamentales de l’altérité, oui. »

Les réponses de Camel Bechikh aux journalistes de Canal+ en service commandé sont désarmantes de sincérité : oui, je suis un radical. Qu’est-ce que tu veux dire après ça ? Le frisson de terreur des valets du système est justifié au-delà de toutes leurs attentes. Avant, ils devaient piéger les dissidents pour obtenir des aveux. Aujourd’hui, ces derniers avouent tout, publiquement, tranquillement, et avec le sourire. On dirait que le Diable a changé de camp.

 

JPEG - 98.3 ko
En rouge et noir…

 

Ludovine de La Rochère

« Nous insistons beaucoup sur la nécessité d’être dans le calme, d’être pacifiques, d’être artisans de paix, parce que nous pensons que c’est comme cela aussi qu’on impose le respect. » (LDLR sur www.prorussia.tv en juin 2013)

La présidente de la Manif pour tous (et pas la Manip fourre-tout), doublure voix de Catherine Frot, l’actrice à 1 million d’euros par film, soutenue par la conférence des évêques, a chipé le mouvement anti-mariage à Frigide, qui a quand même tout initié. Sans la pasionaria de Jésus agitée sur les dancefloors, rien n’aurait été possible. La politisation et la réorganisation du mouvement en ont fait une arme tranchante contre les politiciens vendus aux minorités dominantes. La télé peut parler de « lobby catholique intégriste », même si on n’a toujours pas le droit de parler de « lobby juif intégriste ». C’est pas vraiment grave, tout le monde a compris qui fait quoi. Ludovine, elle, cumule de nombreux handicaps rapport à la grille actuelle : s’appelant en vérité Mégret d’Étigny de Sérilly (Seigneur !), il s’agit d’une race noble, donc impossible à républicaniser, même de force, et elle est en plus chargée de la com de la Fondation Lejeune, de sinistre mémoire : elle lutte contre… l’avortement, ce droit fondamental ! Bon, il est vrai, fondé sur l’ignorance et le consumérisme, qui vont bien ensemble. Si c’est pas malheureux de s’opposer au progrès, républicain et scientifique. La cible préférée d’Act Up ne peut pas être mauvaise. Le pape François a logiquement adoubé le 12 juin cette spécialiste de la guérilla anti-PMA/GPA, mais, question, quelle est la position des rabbins là-dessus ?

« Le grand rabbin de France, Gilles Bernheim, dans un traité soigneusement documenté et profondément touchant, a montré que l’atteinte à l’authentique forme de la famille, constituée d’un père, d’une mère et d’un enfant - une atteinte à laquelle nous nous trouvons exposés aujourd’hui - parvient à une dimension encore plus profonde. » (Benoît XVI, le 21 décembre 2012)

Sachez que Gilles Bernheim, peu avant de se faire pincer pour CV trafiqué (comme n’importe quel chercheur d’emploi) en avril 2013, a fourni au pape Benoît XVI une solide argumentation contre le mariage homosexuel. On espère que cette sortie philo-papale n’a aucun rapport avec la précipitation de sa chute…

 

 

Alain Escada

« C’est un lobby catholique qui vise effectivement à restaurer une France dont les décisions seraient inspirées de la doctrine de l’Eglise. » (A. Escada chez Zemmour & Naulleau sur Paris 1ère le 18 novembre 2011)

C’est ainsi qu’il présente Civitas. Escada, qui a pris l’enveloppe terrestre de Stéphane Bern, mais pas vraiment l’esprit, est ce soldat de Dieu tout en pondération et phrasé onctueux qui cachent une opposition résolue à la décadence symbolisée par les spectacles blasphématoires subventionnés, dont feu Jérôme Savary et Jean-Michel Ribes sont les grands producteurs, et une opposition au socialisme clientéliste qui a oublié la grande masse des pauvres et des classes moyennes, cette majorité politiquement minoritaire. Son sourire égrillard a énervé plus d’un tenant de la « liberté d’insulter l’Église », facilement confondue avec la « liberté d’expression ». Un anti-Fourest à tous points de vue mais, là aussi, sans complexes. Certes, les journalistes ont bien essayé de lui faire dégorger son antisémitisme supposé, mais ces satanés disciples de Jésus, tendance glaive, ne refusent pas le combat, et le cherchent même. Honteusement cohérent, le bougre a été formé à l’école belge de la nauséabonde anti-système info (NASI). Faux cureton, comme dans Le Bon, la brute et le truand, mais véritable opposant armé jusqu’aux dents, qu’il a longues, Alain est un peu notre star belge de la repolitique.

 

JPEG - 75.9 ko
Normalement cathos et musulmans doivent se faire la guerre !

 

Christine Boutin 

« J’affirme aujourd’hui, avec mon expérience, que le mariage gay n’est qu’un instrument, un prélude, à l’instauration d’un pouvoir totalitaire. Nous allons gagner ce combat, mais c’est Dieu qui nous donnera la victoire. » (Canal+, 31 mai 2014)

Malgré les tonnes d’immondices médiatiques déversés sur sa permanente, elle est toujours là, un peu exsangue financièrement, car les médias n’oublient jamais de dénoncer ses petits contrats avec les chefs de la droite libérale, tout en faisant l’impasse sur les centaines de millions d’euros détournés en rétro-commissions lors des grands contrats militaires. Bien sûr, tout n’est pas comparable, mais 800 000 euros de deal politique (mes voix contre un poste), sont loin des dizaines de millions d’euros lâchés par « les grands groupes » à l’UMP. Les cheveux miraculeusement propres, la Boutin peut sortir tête haute des plateaux télé de Canal où elle endure crachats et insinuations fielleuses permanentes. Une guerrière. Le petit Demorand, qui fait sa grosse voix chez Maïtena Biraben, finira le bec cloué, sur sa croix de collaboranimateur démasqué, quand la Boutin fera sa sortie parfaite sur la dévalorisation du vivant et le respect des faibles. Le respect des faibles, du chinois pour les bonimenteurs TV.

 

JPEG - 172.9 ko
Vingt gentils sont plus forts que huit méchants

 

Vous noterez que E&R place plusieurs joueurs ou compagnons de route dans cette équipe de France du terrorisme intellectuel. Et la liste des modèles à suivre ? Définition : on les voit partout et tout le temps, accompagnés de sourires et de musiques douces. Ils font l’unanimité et tous les médias se battent pour les inviter, même 12 fois dans la semaine. N’importe quelle occasion est bonne pour montrer sa bobine : une promo, une polémique, un débat national, un assassinat, une guerre, un match de foot, et même rien. Rejetés par le peuple, ils reviennent par les médias, dans une boucle devenue folle. Ils sont protégés des tomates et des quolibets par l’écran de télé, qui est dur et sourd (le son ne fonctionne que dans un sens). Leurs derniers supporteurs dans la rue, ces braves lycéens qui manifestent contre « le ventre fécond de la bête immonde », font de la peine. Il n’y a plus que quelques têtes creuses manipulées par les cyniques trotskystes pour défendre le système. L’intelligence et les rieurs ont changé de côté.

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

34 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Article puissant !!!

    Même d’ici, on sent le vent tourner...

    E&R pour la France !!!


  • Ce système depuis 1789 et sa Droite-Gauche entretient la dualité guerrière, et dans son incommensurable imbécilité, ne parle que de "paix". "Cherchez l’erreur" comme on dit. Déjà en 1792 ce même système qualifiait les "terroristes" de l’époque de "brigands", il s’agissait des Vendéens que le républicanisme réussit à génocider.


  • #869841
    le 24/06/2014 par Gerard John Schaefer
    Canal+ diffuse la liste des terroristes officiels

    Excellent ! comme la photo choisie de Dieudo, où rendu esthétique et tenue(s) arborée(s) lui confèrent un caractère surnaturel. Comme une apparition... c’est bien lui !? il est là ? il est où ?

    Toutefois, aussi justes soient vos observations concernant les uns et les autres, aussi inouïes soient ces manifestations inespérées, compliquant si simplement la donne imposée de par leur incarnation, il n’en demeure pas moins un mur de taille à abattre :
    la capacité de la masse majoritaire à ne surtout pas vouloir faire le moindre effort de compréhension du monde qui l’entoure, et son inépuisable faculté d’être manipulée à l’émotionnel...
    On s’en fout ?

     

    • #870498

      Non on ne s’en fout pas mais il n’existe cependant pas de baguette magique pour ces choses-là. On peut au moins essayer de discuter et de convaincre au maximum autour de soi par petites touches dès qu’une occasion se présente car les choses comme les gens ne sont pas figées.


    • #870728
      le 25/06/2014 par Gerard John Schaefer
      Canal+ diffuse la liste des terroristes officiels

      Discuter "par petites touches" c’est se faire des glaçons pour le verre avec la partie émergée de l’iceberg...
      Pendant ce temps-là, ton interlocuteur a déjà doublé sa consommation d’anxiolytiques.
      Evidemment que les "choses" ne sont pas figées, je m’interrogeais aussi sur la nécessité au fond, de convaincre "tout le monde"... Est-ce utile, malgré le continuel entretien de la Peur, qui pousse les masses flippées à des comportements en résonance.
      On s’en fout ? pour dire, est-ce que ça peut passer sans. Personnellement, je crois que oui.


    • #871968

      Rien compris aux deux premières phrases. C’est comme pour Canal, il doit falloir un décodeur :-)


    • Non, mais briser des décennies de propagande ne se fait pas en un claquement de doigt.
      Il fait aussi comprendre que certains n’ont ni les moyens ni le temps de comprendre les causes de leurs misères, ils se contentent d’en constater les conséquences.
      Néanmoins, pour quiconque a rejoint la dissidence il y a une dizaines d’années ou plus, il est phénoménal de constater les progrès qui ont été accomplis dans l’éveil des consciences et dans la libération de la parole.
      C’est réconfortant et encourage à persévérer.


  • #869905

    Bonjour ER,

    Question :

    Sur le trombinoscope, pourquoi apparaît Bérénice Béjo.
    J’aime beaucoup cette actrice (OSS 117 ; The artist).

    Réponse ?
    Merci.

     

    • Ca revient souvent.
      "Pourquoi vous attaquez untel, je l’aime bien".
      Parcequ’elle prend parti dans le débat public/politique.
      C’est pas son talent ou sa carrière qui sont pointé du doigt, mais l idéologie qu’elle défend.

      "« Suite à l’affaire Dieudonné et aux scores obtenus par le FN au premier tour des municipales, voici l’appel à la fraternité lancé par Yvan Attal, Josiane Balasko, Bérénice Bejo [...] "
      (http://www.egaliteetreconciliation....)


  • #869923

    Cet article envoie du lourd.
    Vive le peuple de France courageux et vive la France libre !!!
    Merci E&R !


  • Une belle brochette qui a de la gueule ! Cela va devenir de plus en plus compliqué de les faire tous passer pour des antisémites, réactionnaires, d’extrême-droite, anti-progrès, fascistes et homophobes bien entendu !
    Les fusibles sont en train de cramer les uns après les autres, il y a surchauffe dans la boîte à gifles sioniste et atlantiste (pléonasme) .


  • #869979

    Message pour la boutique E&R :

    Un jeu de fléchettes avec les vingt gentils sur la cible, svp !


  • #870005

    Chistine Boutin... Ou comment ôter toute crédibilité à la dissidence.

    Cette femme a toujours été dans le système, je ne sais pas comment vous faites pour vous accoquiner avec elle.

    Elle n’est ni plus ni moins qu’un sous-marin.

     

  • #870055
    le 24/06/2014 par coyoterevolte
    Canal+ diffuse la liste des terroristes officiels

    J’apprécie ces articles décalés et détaillés avec un peu de gouaille. Merci les Camarades.


  • Pouvez vous me donner le noms des 20 gentils ? J’en connaît quelqu’uns mais beaucoup me sont totalement inconnus.

     

    • De gauche à droite et de haut en bas :

      Noah
      Bruel
      Balasko
      Attal
      Boujenah
      Hazanaviscius
      _ ?
      Lescure
      Moix
      Bergé
      Fourest
      BHL
      Bejo
      Sopo
      Benjelloun
      Klugman
      _ ?
      Blanchard
      Chouraki
      _ ?

      Si quelqu’un peut aider à compléter...


  • #870368

    Ne croyez vous pas que pour qu’il y ai la paix et la réconciliation partout dans le monde il faudrait commencer par régler une fois pour toute le conflit israélo-palestiniens qui divise le monde ?

    Personnellement plus je m’intéresses aux affaires politiques et sociétales moins j’ai envie de m’y intéresser tellement ça craint et d’ailleurs je n’ai aucune confiance en ce site qui me paraissait œuvrer pour la paix au début de l’affaire dieudo, maintenant j’ai l’impression qu’il vise a séparer les gens et a semer la discorde plutot qu’a rapprocher les gens autour d’une idéologie d’amour et de paix.. Quel intérêt ? J’en suis profondément déçus, j’y vois des dénonciations très importante mais trop d’extrémisme et de valeurs qui me déplaise et qui vont même a l’encontre de mon idéologie personnelle ainsi que des raccourcis dangereux dans les articles pour trop peu de remise en question enfin bref... je continue de lire car c’est intéressant quand même...

    Une réponse pour la première question ?

    Et vive la France, mais surtout vive le monde... non ? Je souhaiterais que n’importe qui dans le monde bénéficie du même traitement pour ça il faut qu’on s’ouvre et qu’on commence à dire vive le monde ? ^^ Un débat qu’il m’intéresserais de partager avec les lecteurs d’EetR ;) Un jour viendra ou israel et palestine danseront ensemble sur de la techno et ce jour là le monde tournera surement beaucoup plus rond https://www.youtube.com/watch?v=t3g...

     

    • Oh mon pauvre petit chaton...
      Tu peux faire danser n’importe quel humain avec n’importe quel autre, tant que tu ne les pousses pas à se battre.

      Démasquer, par l’argumentaire et un travail journalistique honnête, ceux qui attisent les haines, voilà l’un des rôles d’E&R.

      La fraternité mondiale, c’est aux 99% d’humains de décider de sa forme, pas au 1% parasite.

      Ce que tu perçois en lisant E&R, c’est qu’il n’y aura pas de réconciliation entre ce 1% et ces 99%. Si cela te fait peur, c’est que tu n’as pas encore pris conscience des crimes du plus petit nombre.


  • #870477

    Yannick Noah est dans la liste des collabos, choix que je plussoie évidemment. Par contre votre pote Dieudo n’a pas l’air tout a fait d’accord avec ce constat...

     

    • #870565

      @ Victor

      T’es un rigolo toi, ce n’est pas parce que Dieudonné n’a pas taclé le Noah, que forcement, il l’adore et veut devenir son meilleur copain pour la vie, pour toujours, au siècle des siècles amen !

      Bref, je remarque que, tu n’as rien compris au combat que mène cette humoriste. Si Dieudo n’a pas tacle sloggiman, comme tu l’aurais surement souhaité, c’est tout simplement parce que, Noah a été correcte envers lui devant les journalistes, qui mouraient d’envie, que l’ex tennisman crache sa haine et insulte l’humoriste. Chose qu’il n’a pas fait. Sloggiman a juste dit, qu’il n’aimait pas ces idées, ni son entourage (Noah a le droit de dire ça, quand même, merdas quand même !) Malgré ça, Dieudonné le fait toujours rire.

      D’habitude, dès que les journalistes donnent la parole à un artiste au sujet de Dieudonné, l’artiste en question, si il veut relancer sa carrière bancal ou faire parti des artistes préférè de mon Q, n’hésite pas a lui cracher à la gueule et l’insulter (BHL, Bedos fils, Myriam Leroy, Stephan Gillon ect ect...) C’est pour cela, que l’humoriste leur rentre dedans assez fermement (Dieudo a le droit de se défendre, quand même, merdas quand même !) Mais, il y va en douceur avec les artistes, qui certes ne partage pas son point de vu, mais le respect et parle de lui sans l’insulter ( Elie Semoune, la Roumanoff, Denis Maréchal, Fabrice Eboué, Eric Judor, Samy Ameziane ect ect... même l’homme sans froc Jamel Debbouze)

      ps : tu as le droit de réfléchir, avant de poster un message. Quand même, merdas quand même !!!


  • #870537
    le 25/06/2014 par Debout les français
    Canal+ diffuse la liste des terroristes officiels

    Bel article, qui décrédibilise un peu plus (si c’est encore possible) anal+.
    "Mince, encore un Arabe brillant. C’est une épidémie ou quoi ?" J’ai ri ! Une pointe d’humour non déplaisante
    En revanche, j’en ai marre que vous crachiez sur l’avortement dès qu’une possibilité se présente... Il me semble que ça ne tue personne et que ça peut éviter aux parents et futur enfant bien des problèmes. Si les parents n’ont pas voulu l’enfant, il ne faut pas forcer, des accidents ça arrive et je pense qu’il vaut mieux avorter que mettre au monde un enfant qui n’est pas désiré. Quant à ceux qui me diront que ça revient à tuer des enfants, je vous encourage à manifester aussi contre la masturbation alors ! Bah oui, on fait pas les choses à moitié.

     

    • #870637

      "il me semble que ça ne tue personne"... sauf un enfant... !
      Je suis pour l’avortement en cas de problème, d’accident, bien sûr, mais notre société dérive tellement qu’on en fait un moyen de contraception. Avec les préservatifs, la pilule, etc..., en arriver encore à ce que des gamines en soit au 3ème ou 4ème avortement parce qu’elles (et leur mec, autant responsable) n’ont pas fait attention, ça me choque.
      Ma première phrase est provoquante, mais des fois il faut bousculer pour remettre les choses en perspective.. !


    • @debout les francais, sur l’argument masturbation = avortement

      L’avortement, c’est tuer un oeuf fécondé, c’est à dire la rencontre d’un spermatozoide et d’un oeuf qui donne un etre humain.

      La masturbation ce sont des spermatozoides qui s’ils ne sortent pas via masturbation mourront de toute facon puisqu’il ya regeneration.

      De la meme maniere les regles des femmes ne sont pas un genocide, pourtant on y envoie des oeufs a la poubelle.

      On peut faire le choix philosophique d etre pour l’avortement, mais faisons le en conscience (en conscience qu’on ote la vie, quelque chose de sacré) et pas sur la base de faux arguments.


  • Catholand, ils ont vraiment le besoin de parler comme à des demeurées avec ce vocabulaire à la disneyland.
    C’est quoi le prochain épisode : musuland et merde ils ont remplacé le château de la princesse par un minaret avec un muezzin qui gueule.

    Vu la photo des gentils, on remarque que ceux qui ont plus le sourire sont... bip, les autres sont bien souvent rapportés et animés par une sorte de haine-heu, bref la fine équipe.


  • #870572

    Les "Vingt gentils" devraient être affichés au mur des cons, et surtout au mur des lamentations !!!...........


  • Merci E&R ! c’est grâce à ce genre d’articles d’un niveau exceptionnel que j’ai ouvert les yeux sur les réalités de ce monde médiatique


  • #870729

    Excellent article. Tout y est pour qui veut comprendre et défendre la France.


  • Tiens, Josiane Balasko, qu’est-ce qu’elle fait là ?


  • Epique, la photo de Dieudonné en kimono dans la rue avec les gendarmes qui se tiennent à l’ecart les bras croisés, parce qu’ils ont compris que tonton pourrait rapidement les retourner sur le dos comme des scarabées s’ils s’approchent pour lui tirer les cheveux !


  • #872053

    Debout les français,

    + 10.. !!!
    Je suis entièrement ok avec toi,
    car contrairement à PILEPOILE,j’estime qu’on ne peut mourir que si l’on est né,
    hors il apparait que dans notre société la naissance est le début de la" vie".

    L’age d’une personne (ou d’un animal ) se calcul à partir de sa naissance et,
    un acte de naissance (donc de début de vie ) est daté de jour de la sortie du ventre de la mère.
    CQFD.
    Sans l’avortement les aéroports,hôpitaux et grands magasins seraient des consignes à nouveaux nés abandonnés,comme l’étaient les perrons d’ orphelinat et marches d’églises au siècle dernier.

     

    • Avec votre raisonnement, il était donc normal de tuer des noirs il y a quelques siècles. Bah oui, ce n’étaient "pas des hommes". Ce n’est pas parce que quelque chose a été fixé de manière administrative que c’est une vérité absolue. LLP avait posté il y a un moment, une vidéo d’un avortement tardif filmé avec échographie. On y voyait très clairement l’instinct de survie du fœtus de douze semaines. Il était bien vivant, peut-être pas encore viable mais déjà vivant avec une forme de conscience puisque instinct de protection.
      Ensuite, un arbre ne "nait" pas, pourtant il peut mourir, preuve que votre "raisonnement" ne tient pas.
      Enfin, si l’avortement était interdit, peut-être que certains feraient un peu plus attention aussi, avec des "si" on mettrait Paris en bouteille.


  • Quel merveilleux article, et tellement drôle !


Afficher les commentaires suivants