Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Censures et polémiques : au-delà du documentaire Hold-up

Une vidéo de Fabien Moine.

À ne pas manquer, sur E&R :

 






Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2598541
    Le 18 novembre à 18:51 par mauvais karma
    Censures et polémiques : au-delà du documentaire Hold-up

    Poussif à souhait et puis merci la construction intellectuelle grâce à Edgar Morin...

     

    Répondre à ce message

  • #2598544

    C’est bien à EetR de relayer Monsieur Moine. Il apporte une réflexion intéressante , faire un recoupage d informations et surtout ne pas se laisser porter par les passions. Il dégage une certaine sérénité que je trouve relaxant. Une objectivité qu on devrait tous appliquer dans notre quotidien autant que faire se peut. Merci MR Moine

     

    Répondre à ce message

    • #2598880
      Le 19 novembre à 07:24 par paramesh
      Censures et polémiques : au-delà du documentaire Hold-up

      Le relativisme : le mal de notre temps... qui permet tout.




      la doxa ou pensée dogmatique imposée : le mal de notre temps..... qui permet tout.
      Comme quoi avec les mots on peut dire tout et son contraire. puisque si la doxa contemporaine est le relativisme, il y a donc contradiction avec le concept de pensée unique coercitive, à l’opposé d’une pensée relativiste qui ne peut être que plurielle.

       
  • #2598652
    Le 18 novembre à 20:48 par Igor Meiev
    Censures et polémiques : au-delà du documentaire Hold-up

    "Il n’y a pas de Vérité, il n’y a que des histoires".

    S’il n’y a pas de Vérité, alors il n’y a pas de Mensonge. C’est en réalité un blanc-seing offert aux menteurs et aux relativistes de tout acabit pour travestir du faux en un vrai factice, au prétexte que la seule subjectivité rend la chose viable.

    Le relativisme : le mal de notre temps... qui permet tout.

    La réalité c’est que le Vrai vit en dehors de notre propre existence ; elle nous préexiste.

     

    Répondre à ce message

    • #2599082
      Le 19 novembre à 13:39 par François Desvignes
      Censures et polémiques : au-delà du documentaire Hold-up

      Merci Meiev.

      F.M, le commissaire politique de la pensée convenue (et mensongère) me saoule.

      La vérité est une
      C’est le mensonge (toujours double) qui se conjugue au pluriel

       
  • #2598662
    Le 18 novembre à 21:01 par FREDERIQUE
    Censures et polémiques : au-delà du documentaire Hold-up

    ".../... On aurait aimé..../..."

    Oui, effectivement, on aurait aimé !

    Mais si cela avait été le cas, pour

    - les media serviles, déjà sous perfusion
    - le gouvernement délétère, déjà aux abois
    - les zélées zélites, déjà en déroute
    - les députés serviles, déjà sur le qui-vive
    - les Lacombe et autres Blachier achetés , déjà sur le fil du rasoir
    - les Rudy et autres Ilana toxiques, déjà au bord de l’anoxie apoplectique
    - les Salomon-Buzyn-Véran véreux, déjà sous épée de Damoclès
    - le vaisseau Système mortifère, déjà en avarie maximale

    ce serait - en plus - se tirer une balle dans le pied, voire même pour certains, en pleine tête, dans le genre sabordage pour ledit vaisseau Système, et ça...

    Tous faisant, en effet, partie de cette lie la plus immonde - celle des lâches sachant pouvoir agir en toute impunité - ils préfèrent nettement user de chantages, de procès, d’anathèmes, d’amendes exorbitantes, d’emprisonnements, d’excommunications, quand ce n’est pas d’énucléations et d’amputations : quel courage !!

    Quant au "Il n’y a pas de vérité, il n’y a que des histoires.", il y en a quelques-uns - toujours les mêmes ! - qui vont encore monter au créneau en rangs serrés, la bave aux lèvres et la haine au cœur, mais ça, c’est plutôt une bonne nouvelle ! ;-D

     

    Répondre à ce message

  • #2598683
    Le 18 novembre à 21:25 par Artémis anonyme
    Censures et polémiques : au-delà du documentaire Hold-up
  • #2598693
    Le 18 novembre à 21:41 par derico13
    Censures et polémiques : au-delà du documentaire Hold-up

    Gentil garçon mais désespérément tiède
    Tout journal ou magazine qui a titré "NON" après le 21 avril 2002 est déjà sorti historiquement de la démocratie donc autant dire que qd libération critique hold un je me marre et je visionne le doc. C est une référence !!
    De plus dire que les torts sont des 2 cotés en tout cas le journaleux de hold up n a mis personne au chômage ou poussé qui que ce soit au suicide par désespoir professionnel.
    Il a dit "pas d accord" et auj cela suffit à te prendre des seaux de merde sur la gueule voire être traité d antisémite. Cette médiocrité ambiante et générale est finalement le plus désespérant.

     

    Répondre à ce message

  • #2598718
    Le 18 novembre à 22:13 par anonyme
    Censures et polémiques : au-delà du documentaire Hold-up

    Ja tenue 4 minutes... alors il n’y a pas de vérité, il y a que des histoires.. et bien soit tu vit sur une autre planète soit tu est naïf.. malheureusement il y a des histoires vraies et il y a aussi des histoires fausses.. pour faire simple il y a du mensonge et de la vérité chez les créatures que nous sommes... franchement qu’est-ce qui faut pas entendre... 4 minutes quand même.... j’ai tenue...

     

    Répondre à ce message

  • #2599144
    Le 19 novembre à 15:52 par Homblanc
    Censures et polémiques : au-delà du documentaire Hold-up

    Fabien, toi qui vient à la Vérité, la Vérité fera de toi un homme libre...

     

    Répondre à ce message