Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Déconstruire l’islamophobie

Introduction : bref survol du nid de coucou

Mon idée initiale était de commencer par une définition de « l’islamophobie », mais après avoir cherché diverses définitions, j’ai décidé d’utiliser ma propre définition, très primitive. Il s’agit de deux arguments distincts réunis en un seul : le premier affirme que l’islam (la religion) représente une sorte de menace pour l’Occident, tandis que le second affirme que les personnes qui embrassent l’islam (les musulmans) représentent également une sorte de menace pour le monde occidental. En outre, cet argument repose sur deux hypothèses cruciales.

 

La première hypothèse veut qu’il existe une chose telle qu’un islam unitaire – concept suffisant en lui-même – et la seconde qu’il existe des personnes avec des caractéristiques communes – en soi suffisantes sur le plan conceptuel – du fait de leur adhésion à l’Islam.

Ensuite, résumons les « preuves » généralement présentées à l’appui de cette thèse :

• Le dieu de l’islam n’est pas le même dieu que le dieu du christianisme
• Le monde musulman a été créé par l’épée
• Le prophète de l’islam, Mahomet, était une personne perverse
• L’islam est incompatible avec la démocratie occidentale et représente une menace pour ce que l’on appelle les « valeurs » dans l’Ouest moderne.
• Les musulmans ont souvent traité les chrétiens de manière horrible au cours de l’histoire
• Les musulmans se tournent souvent vers le terrorisme et commettent des atrocités
• L’islam est socialement régressif et cherche à imposer des valeurs médiévales au monde moderne

Il y en a d’autres, mais je pense que ce sont les principales.

Il est essentiel de souligner ici que ces preuves reposent à la fois sur des arguments théologiques et des arguments historiques.

Enfin, il y a un phénomène très intéressant que nous noterons pour l’instant, mais dont nous ne discuterons que plus tard : le legs des médias sionistes dénonce d’une part l’islamophobie comme une forme de « racisme », mais en même temps, les mêmes cercles qui dénoncent l’islamophobie sont aussi ceux qui s’opposent à toutes les manifestations du véritable islam traditionnel. Cela suggère fortement que l’étude de ce paradoxe apparent peut, si elle est soigneusement analysée, donner des résultats des plus intéressants, mais j’évoquerai plus loin ce sujet.

Bien sûr, tout ce qui précède est en quelque sorte un survol « à la louche » de l’islamophobie en Occident. Une fois que nous avons atteint le niveau de Monsieur Tout-le-monde, tout ce qui précède est amalgamé pour former un slogan « puissant » comme celui-ci :

 

La charia menace l’Amérique

 

Ce type de peur alarmiste basique s’adresse aux personnes qui ne réalisent pas que les États-Unis ne sont pas l’« Amérique » et qui, par conséquent, n’ont probablement pas la moindre idée de ce qu’est la charia ou la manière dont elle est utilisée par les tribunaux islamiques.

Aparté

J’ai vécu aux États-Unis pendant 22 ans au total et j’ai observé quelque chose de très intéressant : il existe un mélange unique d’ignorance et de peur qui, aux États-Unis, est perçu comme « patriotique ». Un bon exemple de ce type de « patriotisme par ignorance » est dans la chanson Où étais-tu quand le monde a cessé de tourner, d’Alan Jackson, qui contient les mots suivants : « Je regarde CNN mais je ne suis pas sûr de pouvoir vous dire la différence entre l’Irak et l’Iran, mais je connais Jésus et je parle à Dieu ». À vrai dire, la même chanson faisait aussi référence au 11 Septembre : « Avez-vous explosé de fierté pour le rouge, le blanc et le bleu ? ». Savoir pourquoi exactement le massacre du 11 Septembre devrait susciter l’orgueil patriotique s’explique comme suit : « Et les héros qui viennent de mourir en faisant juste ce qu’ils font ? ». Ainsi, lorsque le « United American Committee » déclare que la charia est une menace pour « l’Amérique », les gens élevés dans cette culture de la peur et du patriotisme « réagissent au quart de tour ». David Rovics a décrit cet état d’esprit de manière hilarante dans sa chanson « Evening News », dans laquelle il déclare : « Les hommes malfaisants complotent pour faire exploser Washington, DC, parce qu’ils n’aiment pas la liberté et la démocratie, ils sont fans de l’âge des ténèbres, ils sont tout autour de nous, ils traversent le sable du désert pour venir dans votre ville ». J’ai eu la chance de visiter tous les continents de notre planète – à l’exception de l’Océanie – et je peux garantir que ce mélange de peur et de ferveur patriotique est unique ; disons, non pas « américain » mais « étasunien ».

Après avoir rapidement examiné le paysage mental islamophobe, nous pouvons maintenant passer à une analyse logique des prétendus arguments des islamophobes.

 

Déconstruire les postulats de la phobie : un islam unitaire

Prenons les arguments un par un, en commençant par l’argument d’un islam unitaire.

La plupart d’entre nous sont au moins vaguement conscients qu’il existe différents mouvements / écoles / traditions islamiques dans différents pays. Nous avons entendu parler de chiites et de sunnites. Certains ont aussi entendu parler d’alaouites ou de soufisme. Certains vont même jusqu’à se rappeler que les pays musulmans peuvent être en guerre les uns contre les autres et que certains musulmans, les Takfiris [excommunicateurs], ne rêvent que de tuer le plus possible d’autres musulmans – qui, de toute évidence, ne partagent pas exactement les mêmes croyances – et qu’en fait, des mouvements comme al-Qaïda, ISIS [Daech], etc., ont massacré d’autres musulmans en grand nombre. Les preuves empiriques suggèrent donc fortement que cette notion d’unité islamique ou musulmane est tout simplement fausse.

En outre, nous devons poser la question simple : qu’est-ce que l’islam ?

Donc, contrairement aux hallucinations de certains individus particulièrement bornés, je ne suis pas musulman. Ce qui suit est donc ma propre compréhension, peut-être erronée, de ce qu’est un « islam à sa racine ». C’est l’acceptation de la formule suivante « Il n’y a pas d’autre dieu que Dieu et Mahomet est le messager de Dieu » ou « lā ʾilāha ʾillā llāh muḥammadun rasūlu llā ». Notez que « Allah » n’est pas un nom, c’est le mot « Dieu » et « rasul » peut être traduit par « prophète ». Il y a aussi ce que l’on appelle les cinq piliers de l’islam (الإسلام alʾislām, la soumission) :

• La chahada ou profession de foi « Il n’y a pas d’autre dieu que Dieu et Mahomet est le messager de Dieu »
• La salat ou un ensemble spécifique de prières quotidiennes
• La zakat ou l’aumône
• Le ramadan ou le jeûne
• Le hadjj ou pèlerinage à la Mecque

C’est ça, et c’est tout ! Une personne qui adhère pleinement à ces cinq piliers est considérée comme musulmane. Ou du moins, semble-t-il. La réalité est bien entendu beaucoup plus complexe. Pour le moment, je noterai simplement que dans ce cœur de l’« islam », il n’y a absolument rien, rien du tout, qui pourrait servir de justification à aucune des théories islamophobes. Oui, oui, je sais, je peux déjà entendre les objections des islamophobes : vous ignorez toutes les mauvaises choses du Coran, vous ignorez toutes les mauvaises choses concernant la propagation de l’islam par l’épée, vous ignorez toutes les mauvaises choses que Mahomet a faites dans sa vie, vous ignorez les nombreuses traditions locales et tous les exemples normatifs de la tradition (la sunna et ses hadiths). Oui, sauf que vous ne pouvez pas avoir les deux. Vous ne pouvez pas dire : l’islam est intrinsèquement mauvais/dangereux et utiliser des croyances et des actions locales/idiosyncratiques pour prouver vos dires !

Si l’islam est dangereux en lui-même, il doit l’être partout où il se manifeste, quels que soient la région, les gens, l’époque dans l’histoire ou toute autre chose.

Si nous disons que parfois l’islam est dangereux, mais que ce n’est pas toujours le cas, nous devons examiner les éléments essentiels de la foi islamique. Nous devons plutôt identifier les circonstances dans lesquelles l’islam n’est une menace pour personne et celles où l’Islam est une menace pour les autres.

En outre, si votre argument repose réellement sur la thèse selon laquelle l’islam est diabolique, toujours et partout, alors pour prouver le contraire tout ce que je dois faire, c’est de trouver un exemple, un seul, dans lequel des musulmans et des non-musulmans ont vécu en paix ensemble pendant un certain temps.

Aparté

Alors que je travaillais sur ma maîtrise en études stratégiques, j’ai eu la chance de pouvoir suivre quelques cours en dehors de mon domaine de spécialisation et j’ai décidé de suivre le cours le plus « exotique » que j’ai pu trouver dans le cursus SAIS et j’ai choisi un cours sur la charia. C’était une excellente décision que je n’ai jamais regrettée. Le cours était non seulement fascinant, mais j’ai eu l’occasion d’écrire un article sur le thème « Le statut comparatif des chrétiens orthodoxes dans l’histoire sous la domination musulmane et latine ». Ma première conclusion, extrêmement prévisible, a été que le traitement réservé aux chrétiens orthodoxes par les dirigeants musulmans allait de tout à fait horrible, et même génocidaire, à très pacifique et gentil. Compte tenu de la longue période considérée (14 siècles) et de l’immense territoire géographique couvert – notre planète tout entière, du Maroc à l’Indonésie et de la Russie à l’Afrique du Sud –, cela n’est guère surprenant. Les croyances fondamentales de l’islam sont peut-être simples, mais les êtres humains sont des êtres extrêmement complexes qui finissent toujours par ajouter une tradition locale ou, du moins, défendre une interprétation spécifique de l’islam. Ma deuxième conclusion était beaucoup plus choquante : en moyenne, le statut des chrétiens orthodoxes sous la papauté était bien pire que sous la domination musulmane. Encore une fois, je ne compare pas le statut des Serbes orthodoxes sous domination ottomane au statut des chrétiens orthodoxes dans l’Italie moderne. Ce sont des exemples extrêmes. Mais j’affirme qu’il existe une sorte d’extrapolation linéaire conceptuelle qui nous suggère fortement qu’il existe un modèle (linéaire) qui peut être utilisé pour faire des prédictions et que la leçon la plus évidente de l’histoire est que le pire qui puisse arriver aux chrétiens orthodoxes, c’est de tomber sous la domination de leurs soi-disant « frères chrétiens » de l’Ouest. Quelques exceptions ici et là n’affectent pas de manière significative ce modèle. J’encourage tout le monde à prendre le temps d’étudier réellement les différents types de dirigeants musulmans de l’histoire, ne serait-ce que pour apprécier toute la diversité que vous trouverez.

 

Déconstruire les postulats de la phobie : le « Dieu musulman » contre le « Dieu chrétien »

Il s’agit de l’argument antimusulman le plus stupide que j’ai jamais entendu et il vient de gens se situant à l’extrême gauche de la courbe de Gauss (courbe en cloche) [représentant la distribution des QI d’une population, NdT]. Cela donne plutôt quelque chose comme ça : « Nous, chrétiens, avons notre vrai Dieu comme Dieu, alors que les musulmans ont Allah, qui n’est pas le Dieu des chrétiens. Ainsi, nous vénérons des dieux différents. »

Bien sûr, l’existence de plusieurs dieux ou d’un seul (Dieu) ne dépend pas de celui qui croit en Lui ou qui L’adore. Si nous pouvons convenir que Dieu est celui qui a tout créé, et si nous convenons que les chrétiens – de toutes dénominations – et les musulmans – de toutes obédiences – croient qu’ils adorent ce Dieu, il n’y a qu’un seul Dieu réel/existant, nous adorons le même Dieu simplement parce qu’il n’y a pas « d’autre » Dieu unique.

Je me demande ce que pensent ceux qui disent que « les musulmans adorent un autre dieu » quand ils lisent les paroles suivantes de saint Paul aux païens athéniens : « Car, au moment où je passais et voyais vos dévotions, j’ai trouvé un autel avec cette inscription, au Dieu inconnu. Ce que vous révérez sans le connaître, c’est ce que je vous annonce.  » (Actes 17:23). Je soutiens que le « culte ignorant » n’est pas une insulte, mais un diagnostic d’hétérodoxie, et qu’un tel « culte ignorant » peut néanmoins être sincère.

Le problème n’est pas de savoir qui nous adorons, mais comment nous adorons, en termes de praxis et de doxa.

Et oui, ici les différences entre chrétiens et musulmans sont énormes.

Dans mon article de 2013 « La Russie et l’islam, huitième partie : travailler ensemble, un vade-mecum basique », j’ai évoqué l’immense importance de ces différences et la manière dont nous devrions les traiter. J’ai écrit :

« La formulation dogmatique la plus haute et la plus sacrée du christianisme est ce qu’on appelle le Credo ou symbole de la foi Littéralement, chaque lettre jusqu’au plus petit iota de ce texte est, du point de vue chrétien, la formulation dogmatique la plus sacrée et la plus parfaite, soutenue par la pleine autorité des deux conseils œcuméniques qui l’ont proclamée et de tous les conseils ultérieurs qui l’ont soutenue. En termes simples : le symbole de la foi est absolument non négociable, non définissable, non interprétable, vous ne pouvez rien en retirer, ni rien y ajouter. Vous pouvez l’accepter tel quel, en totalité ou le rejeter.

Le fait est que les musulmans auraient beaucoup de problèmes avec ce texte, mais une partie spécialement est absolument inacceptable pour tout musulman :

"Et en un seul Seigneur Jésus-Christ, le Fils de Dieu, le Fils unique, engendré du Père de toute éternité, Lumière de la lumière, Très Dieu de Très Dieu, engendré, non créé ; d’une essence avec le Père, par qui tout a été fait."

Cette partie affirme clairement et sans ambiguïté que Jésus-Christ n’était pas seulement le Fils de Dieu, mais en réalité Dieu lui-même. Ceci est exprimé par la formulation « d’une essence avec le père » (ὁμοούσιον τῷ Πατρί en grec avec le terme clé homousios qui signifie "consubstantiel"). Ceci est la croyance fondamentale du christianisme : que Jésus était l’homme-Dieu, ou Dieu incarné. Cette croyance est catégoriquement inacceptable pour l’islam qui dit que le Christ était un prophète et donc, par essence, un être humain "normal".

Pour l’islam, la définition même de ce que c’est que d’être musulman se trouve dans la chahada ou témoignage/témoin. C’est la fameuse déclaration par laquelle un musulman atteste et proclame qu’"Il n’y a d’autre dieu que Dieu, Mahomet est le messager de Dieu". On peut souvent aussi entendre ceci : "Il n’y a pas d’autre dieu qu’Allah, Mahomet est son prophète".

Maintenant, sans même entrer dans la question de savoir si les chrétiens peuvent être d’accord ou non sur le fait que "Allah" est le nom approprié pour Dieu – certains le font, d’autres pas, c’est vraiment sans importance ici – c’est la deuxième partie qui est cruciale : le christianisme ne reconnaît pas du tout Mahomet comme un prophète. En fait, techniquement parlant, le christianisme classerait probablement Mahomet comme un hérétique, ne serait-ce que parce qu’il rejetait le symbole de la foi. Saint Jean de Damas l’a même qualifié de "faux prophète". En termes simples, il n’y a aucun moyen pour un chrétien d’accepter la chahada sans renoncer à son christianisme, tout comme il n’existe aucun moyen pour un musulman d’accepter le symbole de la foi sans renoncer à son islam.

Alors pourquoi se tracasser ?

Ne serait-il pas plus sensé d’accepter qu’il y a des différences fondamentales et irréconciliables entre le christianisme et l’islam et abandonner tout simplement cette quête inutile de points d’accord théologique ? Qui s’inquiète que nous soyons d’accord sur l’accessoire, si nous sommes en désaccord catégorique sur l’essentiel ? Je suis tout à fait en faveur des chrétiens qui étudient l’islam et des musulmans le christianisme – en fait, je les exhorte tous les deux à le faire ! Et je pense qu’il est important que les fidèles de ces religions se parlent et expliquent leurs points de vue, aussi longtemps que cela n’est pas présenté comme une sorte de quête d’une position théologique commune. Les différences doivent être étudiées et expliquées, et non obscurcies, minimisées ou négligées

L’essentiel est la chose suivante : c’est précisément parce que l’islam et le christianisme sont complètement incompatibles théologiquement – et même mutuellement exclusifs ! – qu’il n’y a pas d’inimitié naturelle [genre narcissisme des petites différences, NdT] entre ces deux religions, à moins, bien sûr, qu’un chrétien ou un musulman ne décide qu’il doit recourir à la force pour promouvoir sa religion. Et soyons honnêtes, pris dans son ensemble, le bilan du christianisme en matière de conversions forcées et de diverses atrocités est au moins aussi riche que celui de l’islam, voire pire. Bien sûr, si nous retirons la papauté du bilan chrétien global, les choses vont mieux [oui, mais c’est quand même un gros morceau de la chose, NdT]. Si nous supprimons également le type d’impérialisme dans lequel les pays protestants se sont engagés, l’apparence sera encore meilleure. Mais même les dirigeants orthodoxes ont parfois eu recours à des conversions forcées et à l’assassinat en masse d’autres personnes.

Et ici, tout comme dans l’islam, nous remarquons que les chrétiens n’ont pas non plus toujours répandu leur foi par amour et par compassion, en particulier lorsque des dirigeants chrétiens sont arrivés au pouvoir dans des empires ou des nations puissantes.

 

Déconstruire les postulats de la phobie : l’islam se répandit par l’épée

En réalité, « l’islam propagé par le glaive » est un canard total, du moins lorsque nous l’entendons de gens qui défendent la « démocratie » mais refusent obstinément de concéder que la plupart des démocraties sont arrivées au pouvoir au moyen de révolutions violentes, et qu’un simple coup d’œil à un journal aujourd’hui – au moins un journal non occidental – vous dira que la démocratie se répand encore par l’épée. Quant aux États-Unis, ils ont été construits sur le plus grand bain de sang de l’histoire. La charia et l’islam pourraient en apprendre beaucoup à ce pays :

• qui dépense plus pour la guerre que le reste du monde combiné
• qui a le pourcentage le plus élevé de personnes incarcérées, la plupart d’entre elles pour des crimes sans violence
• dont toute l’économie est basée sur le complexe militaro-industriel
• qui est engagé dans plus de guerres simultanées choisies que tout autre pays de l’histoire

Donc, « la charia menace l’Amérique » est un mensonge. Et voici la vérité, en une image.

 

Si vous ne venez pas à la démocratie, la démocratie viendra à vous.
Toc, toc.
– Qui est là ?
– La démocratie !

 

L’islam a-t-il vraiment été propagé par l’épée ?

Peut être. Mais tous ceux qui affirment cela feraient mieux de s’assurer que leur religion, leur pays ou leur idéologie ont une bien meilleure réputation. Sinon, c’est de l’hypocrisie pure !

Enfin, je noterai également que le Christ a dit : « Mon royaume n’est pas de ce monde. Si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs se battraient pour que je ne sois pas livré aux Juifs ; mais maintenant mon royaume n’est pas ici. » (Jean 18:36). En revanche, le prophète de l’islam a établi le premier État islamique à Médine. Ainsi, lorsque nous comparons les actions de Mahomet à celles du Christ, une comparaison devrait être faite avec les divers dirigeants chrétiens, y compris les dirigeants byzantins, et nous découvririons alors que l’Empire romain chrétien a également utilisé l’épée à de nombreuses reprises.

 

Déconstruire les postulats de la phobie : le prophète de l’islam était un homme mauvais

Vous devez connaître toutes sortes d’histoires sur la manière dont le prophète Mahomet a fait des choses que nous désapprouverions. Je ne les énumérerai pas ici simplement parce que la liste des griefs est légèrement différente dans chaque cas. En fait, je me suis renseigné sur certaines de ces accusations (épouser des jeunes filles ou condamner à mort par exemple) et, dans chaque cas, il existe une très solide défense musulmane de ces incidents, qui est presque toujours ignorée, et qui fournit un contexte crucial permettant, à tout le moins, une meilleure compréhension de l’incident discuté.

Étant donné que je ne suis ni historien ni biographe du prophète Mahomet, je n’ai pas d’opinion personnelle sur ces accusations, à part constater l’évidence : je ne suis pas musulman et je n’ai pas à décider si Mahomet était un pécheur ou une personne infaillible, c’est un argument purement théologique. Je dirai simplement que cet argument ad hominem [Mahomet est un homme] n’est pertinent que dans la mesure où certains musulmans considéreraient chaque action de leur prophète comme normative et non historique. En outre, même s’ils considèrent chaque action de leur prophète comme normative, nous devons rappeler ici qu’il s’agit d’un prophète et non d’un homme-Dieu, et que, par conséquent, la comparaison ne doit pas être faite avec le Christ, pour les chrétiens qui croient qu’il est sans aucun péché, mais avec un prophète chrétien, disons Moïse, qu’aucun chrétien sérieux ne déclarera jamais sans péché ni infaillible. Quant au Coran, ne le comparons pas seulement au Nouveau Testament, mais à tous les livres de la Bible réunis, y compris ceux qui ont finalement été réinterprétés par la nouvelle religion de (certains) juifs, après la chute de Jérusalem : talmudisme rabbinique/pharisaïque qui contient dans son texte beaucoup de passages « massorétique » – délibérément falsifié – de l’Ancien Testament « Tanakh » [bible hébraïque].

Enfin, aucun texte religieux valant quelque chose ne va de soi ou ne « s’explique » en comparant des passages. C’est aussi la raison pour laquelle toutes les grandes religions ont un vaste corpus de textes qui expliquent, interprètent, développent et donnent au texte – qui paraît trompeusement simple – son sens réel, profond. En outre, la plupart des grandes religions ont également une riche tradition orale qui éclaire les documents religieux écrits. Quoi qu’il en soit, déclarer simplement que « l’islam est une menace » parce que nous n’approuvons pas les actions du fondateur de l’islam est tout simplement ridicule. La prochaine accusation est beaucoup plus matérielle.

 

Déconstruire les postulats de la phobie : l’islam est incompatible avec la démocratie

C’est de loin l’argument le plus intéressant et celui avec lequel de nombreux musulmans seraient d’accord ! Bien sûr, tout dépend de ce que vous entendez par « démocratie ». Permettez-moi immédiatement de noter que si par « démocratie », vous entendez ceci :

 

À Johannesburg, la Gay Pride tenue chaque année au Zoo Lake, avec environ 17 000 participants.
Le thème était « Nous sommes tous africains ».

 

Alors, en effet, l’islam est incompatible avec la démocratie occidentale moderne. Mais le (vrai) christianisme aussi !

Donc, le soi-disant « Occident » doit décider quelles sont ses valeurs fondamentales. Si Conchita Wurst est une incarnation de la « démocratie », alors l’islam et le christianisme sont également incompatibles avec elle. Le christianisme orthodoxe, bien sûr, n’a pas cédé au lobby homo de la même manière que l’ont fait la plupart des dénominations chrétiennes occidentales.

Mais si par « démocratie », nous ne parlons pas de « Gay Pride », mais plutôt d’un vrai pluralisme, d’un véritable pouvoir populaire et de la véritable souveraineté du peuple, alors ce que j’appelle « l’islam fondamental » n’est pas du tout une menace pour la démocratie. Aucunement. Cependant, il n’y a pas de doute non plus sur deux truismes. D’abord certains États musulmans sont profondément réactionnaires et écrasent la liberté, ensuite l’islam traditionnel est incompatible avec de nombreuses « valeurs occidentales » modernes.

Néanmoins, il est également très facile de contrer ce truisme en constatant que d’une part certains états musulmans sont pluralistes, progressistes et défendent les opprimés (musulmans ou non) et d’autre part que le christianisme traditionnel est incompatible avec les « valeurs occidentales » modernes.

Encore une fois, l’Iran est, à mon avis, l’illustration parfaite d’un État musulman pluraliste (vraiment divers !), progressiste et défenseur de la liberté. Je n’ai simplement pas le temps, et ce n’est pas le lieu, pour entrer dans une discussion détaillée de la politique iranienne (je devrais peut-être le faire dans un prochain article), mais pour le moment je vous dirigerai vers l’article de l’hyper pro-sioniste Wikipédia, que personne ne soupçonnera d’être pro-musulman ou pro-iranien, sur la « politique de l’Iran » qui vous montrera que l’Iran est une « République islamique », ce qui signifie que c’est une république, oui, mais qui a l’islam comme loi suprême. Il n’y a absolument rien d’intrinsèquement moins démocratique dans une république islamique ayant une religion comme loi suprême, que dans une république athée/laïque disposant d’une constitution comme loi suprême. En fait, certains pays n’ont même pas de constitution – on pense au Royaume-Uni et à Israël. En ce qui concerne la politique iranienne, elle dispose d’un système très intéressant de freins et de contrepoids que beaucoup de pays feraient bien d’imiter, la Russie pour commencer.

Quant aux « valeurs occidentales » modernes, elles sont totalement incompatibles avec le christianisme – la chose réelle, originale et pure – même si elles sont très compatibles avec les confessions occidentales (pseudo-chrétiennes) modernes.

Alors maintenant, la question devient : y a-t-il quelque chose de profondément incompatible entre l’islam et le christianisme réel, traditionnels ? Je ne parle pas ici de différences purement théologiques, mais de conséquences sociales et politiques découlant des différences théologiques. Deux me viennent immédiatement à l’esprit, mais il y en a plus, bien sûr, la peine de mort, en particulier pour l’apostasie, et les coutumes spécifiques : code vestimentaire, interdiction de l’alcool, séparation des sexes dans divers contextes, etc.

La première est sans aucun doute un faux problème, car bien que la patristique du christianisme traditionnel ait une tendance générale, disons un « penchant », contre la peine de mort, cela n’a pas toujours été le cas dans tous les pays orthodoxes. Ainsi, bien que nous puissions dire que dans l’ensemble, les chrétiens orthodoxes ne sont généralement pas partisans de la peine de mort, il ne s’agit ni d’un impératif théologique, ni d’un dogme. En fait, la Russie moderne a mis en place un moratoire sur la peine de mort – pour adhérer au Conseil de l’Europe, ce qui n’est guère une raison morale ou éthique – mais la majorité de la population russe est favorable à sa réintroduction. Il est à noter que les musulmans vivant en Russie vivent apparemment dans la liberté et le bonheur général. Lorsqu’ils expriment des griefs, souvent légitimes, ils ne font pas de la « réintroduction de la peine de mort » une priorité absolue.

La simple vérité est que chaque pays doit décider lui-même du recours à la peine de mort. Une fois que la majorité des électeurs aura pris cette décision, les membres de chaque religion devront l’accepter comme un fait de droit, critiquable, mais non susceptible d’être renversé par une minorité.

Quant aux tribunaux religieux, ils peuvent être facilement convertis, par le législateur local, en un « cabinet de médiation » capable de régler les conflits, mais seulement si les deux parties s’accordent pour reconnaître son autorité. Donc, si deux musulmans veulent que leur différend soit réglé par un tribunal islamique, ce dernier peut simplement agir en tant que médiateur, à condition que sa décision ne viole aucune loi locale ou nationale. En quoi un non musulman, qui pourrait toujours refuser de reconnaître le tribunal islamique, a-t-il besoin d’inventer une « menace » à ses droits ou à son mode de vie ?

En ce qui concerne les coutumes sociales, c’est vraiment une évidence : appliquer les règles islamiques à ceux qui ont choisi d’être musulmans et laisser les autres vivre leur vie comme ils le souhaitent. Vous connaissez : « vivre et laisser vivre ». En outre, en ce qui concerne le code vestimentaire et la différenciation entre les sexes, l’ islam et le christianisme traditionnel sont très proches.

 

 

Voyez cette poupée russe typique et regardez ce qu’elle porte : c’était le vêtement traditionnel russe des femmes depuis des siècles et c’est toujours ce que les femmes orthodoxes – du moins celles qui suivent encore les anciennes coutumes chrétiennes – portent à l’église.

En outre, si vous vous rendez dans une paroisse latine d’Europe méridionale ou d’Amérique latine, vous verrez souvent des femmes se couvrir la tête, non seulement à l’église, mais aussi pendant la journée. La simple vérité est que ces vêtements ne sont pas seulement modestes et beaux, ils sont aussi confortables et pratiques.

Ce que les islamophobes ne comprennent pas, c’est qu’ils dénichent des exemples de lois et de règles adoptées par certains États musulmans et présument que c’est ainsi que tous les États musulmans agiront toujours. Mais c’est simplement faux. Prenons l’exemple du Hezbollah – d’ailleurs ce nom signifie « parti de Dieu » – au Liban, qui a clairement déclaré à de nombreuses reprises qu’il n’avait aucune intention de transformer le Liban en un État exclusivement chiite. Non seulement le Hezbollah l’a dit à maintes reprises, mais il a agi en conséquence et a toujours eu une politique de collaboration avec des chrétiens véritablement patriotes – de toutes obédiences. Même dans la résistance actuelle (moqawama), il y a des chrétiens qui ne sont pas membres du Hezbollah en tant que parti, et pourquoi le seraient-ils alors qu’il s’agit clairement et officiellement d’un parti musulman et non chrétien ? Mais ils font partie de la résistance militaire.

Aparté

À propos, la première femme kamikaze au Liban n’était pas une musulmane. Elle était âgée de 18 ans et appartenait à une famille orthodoxe. Elle a rejoint le Parti social nationaliste syrien et s’est fait exploser dans sa voiture à un point de contrôle israélien (au Liban, donc une cible légitime au regard du droit international !), tuant deux occupants israéliens et blessant douze autres. Elle s’appelait Sana’a Mehaidli

Un combattant du Hezbollah prend respectueusement une image de la mère de Dieu parmi les ruines d’une église détruite par des Takfiris soutenus par les États-Unis.

 

Les événements récents en Syrie ont également été très révélateurs : lorsque l’empire anglo-sioniste a déchaîné son agression contre la Syrie avec les « bons terroristes » d’al-Qaida/-al-Nosra /ISIS[Daech]/etc. embarqués dans un programme complet de massacres et d’atrocités, tout le monde a fui pour sa vie, y compris tous les musulmans non Takfiri. Puis, lorsque les plans de l’Axe du Bien (États-Unis, Arabie saoudite, Israël) ont été contrecarrés par les actions combinées de la Russie, de l’Iran, de la Syrie et du Hezbollah, un événement intéressant s’est produit : les chrétiens latins sont partis, tandis que les chrétiens orthodoxes sont restés. N’oubliez pas que la Syrie n’est pas un État islamique, pourtant la perspective d’une majorité musulmane était suffisamment effrayantes pour provoquer le fuite des chrétiens latins, alors que les orthodoxes se sentaient à l’aise de rester. Que savent ces chrétiens orthodoxes que les autres chrétiens ignorent ?

Se pourrait-il que les soldats d’élite, chiites traditionalistes, ne représentent aucune menace pour les chrétiens orthodoxes ?

 

Déconstruire les hypothèses de la phobie : l’islam génère le terrorisme

En fait, il y a une part de vérité à cela aussi. Mais je le reformulerais autrement : les Anglo-sionistes, dans leur haine de tout ce qui est russe, y compris le russe soviétique, ont identifié une branche assez petite et jusque-là obscure de l’islam en Arabie saoudite et ont décidé de la lâcher contre les forces soviétiques en Afghanistan. Dès le premier jour, ces Takfiris ont été fédérés par les États-Unis et financés par la maison des Saoud. Craignant d’être renversés par les Takfiris, les potentats saoudiens ont décidé de les apaiser en apportant un soutien international à leur terrorisme – c’est tout ce que les Takfiris ont à offrir, leurs dirigeants ne sont pas des érudits respectés, c’est le moins que l’on puisse dire. Depuis lors, les Takfiris sont les « bottes sur le terrain » utilisées par l’Occident contre tous ses ennemis : la Serbie, la Russie d’abord (Tchétchénie), mais aussi les États laïques (Syrie, Libye) ou musulmans anti-Takfiri (Iran).

Ce n’est donc pas « l’islam » qui génère le terrorisme : c’est l’impérialisme occidental anglo-sioniste.

Les États-Unis et Israël sont de loin les plus gros sponsors du terrorisme, de même que l’Occident a toujours été de loin la plus grande source d’impérialisme de l’histoire, et bien qu’ils veuillent blâmer « l’islam » pour la plupart des attentats terroristes, la vérité est que derrière chaque attaque « musulmane », nous trouvons l’agent occidental « d’un État profond » qui agit, du GIA en Algérie à al-Qaïda en Irak en passant par al-Nosra en Syrie et, surtout, le 11 Septembre à New York. [Sans oublier, en remontant plus loin dans le temps, les attentats terroristes provoqués en Europe par le réseau Gladio de la CIA dans les années de plomb 70-80, NdT] Ce sont tous des événements créés et exécutés par des gogos takfiri semi-alphabètes, pilotés par des agents des États profonds occidentaux.

Autant que je sache, tous les groupes terroristes modernes sont, en réalité, « opérés à distance » par des acteurs étatiques qui sont les seuls à pouvoir fournir la formation, le savoir-faire, les finances, le soutien logistique, la couverture médiatique, etc., dont les terroristes ont besoin.

Et voici un fait intéressant : les deux pays qui ont fait le plus pour écraser le terrorisme takfiri sont la Russie et l’Iran. Mais l’Occident collectif refuse toujours catégoriquement de travailler avec ces pays pour écraser le terrorisme que ces États occidentaux prétendent combattre.

Alors, croyez-vous vraiment que l’Occident combat le terrorisme ?

Si oui, j’ai la tour Eiffel à vendre au plus offrant.

 

Conclusion : cui bono ? Les soi-disant « libéraux »

Il y a beaucoup d’autres suppositions faussement démonstratives qui sont faites par la machine de propagande anglo-sioniste. Je n’en ai énuméré que quelques-unes. Nous pouvons maintenant regarder le paradoxe apparent dans lequel nous voyons les « libéraux » occidentaux dénoncer l’islamophobie et répéter en même temps tous les pires clichés contre l’islam. Dans cette catégorie, Barak Obama et Hillary Clinton sont les exemples les plus flagrants de cette hypocrisie, car tout en prétendant être des amis des musulmans, ils ont tué plus de musulmans que quiconque. Les libéraux occidentaux utilisent l’islam en Occident pour forcer les locaux à abandonner leurs traditions et leurs valeurs. On pourrait dire que les libéraux occidentaux « aiment » l’islam comme ils « aiment » les défilés de Gay Pride LGBTQIAPK + : simplement et seulement comme un moyen d’écraser la majorité, toujours résistante, des Occidentaux qui ont survécu au lavage de cerveau par la machine de propagande médiatique anglo-sioniste.

 

Conclusion : cui bono ? Les soi-disant « conservateurs »

Le conservatisme occidental est mort. Il est mort, doublement, pour deux causes principales : l’échec abject du national-socialisme – qui était un plan anglo-saxon pour vaincre l’URSS – et le manque total de fermeté des conservateurs occidentaux qui ont abandonné à peu près tous les principes qu’ils étaient supposés défendre. Avant les années 1990, les mouvements conservateurs occidentaux étaient sur le point de sombrer dans le néant, mais ensuite les néocons, pour leurs propres raisons, ont commencé à mettre en avant le canard de la « menace islamique » et la plupart des conservateurs ont sauté dessus dans l’espoir de retrouver une certaine pertinence. Certains de ces conservateurs se sont même lancés dans la théorie du « renouveau chrétien en Russie » – qui n’est pas tout à fait un canard, mais qui ne ressemble en rien à ce que les Alt-Righters s’imaginent – pour tenter de faire revivre leur propre version, morte depuis longtemps du « christianisme ». Ce sont des tentatives désespérées de trouver une source de pouvoir et de sens en dehors d’un mouvement conservateur pratiquement mort. Malheureusement, le vrai mouvement conservateur occidental a pris la place de l’abomination connue sous le nom de « national-sionisme » et dont la pierre angulaire idéologique est une islamophobie enragée et hystérique.

 

Conclusion : cui bono ? L’État profond des États-Unis

C’est simple et évident : l’État profond américain a besoin de la « menace islamique » pour deux raisons : se déchaîner contre ses ennemis et terrifier le peuple des États-Unis afin qu’il accepte la destruction totale de droits civils jusque-là sacrés. C’est tellement évident qu’il n’y a rien à ajouter ici. J’ajouterai seulement que je suis convaincu que l’État américain profond soutient à la fois le phénomène Alt-Right et plante diverses « banderilles » contre les soi-disant « terroristes nationaux », uniquement les musulmans, comme par hasard. Ce dont les néocons et leur État profond ont avant tout besoin, c’est du chaos et des crises qu’ils ont utilisés pour façonner le paysage politique américain.

 

Enfin, la vraie conclusion : évaluez la source ! Évaluez toujours la source…

Qu’avons-nous identifié comme principales sources de l’islamophobie ? Les libéraux qui veulent s’emparer du pouvoir au nom d’une coalition de minorités, les conservateurs qui ont longtemps abandonné les valeurs véritablement conservatrices et les agents étatiques profonds qui veulent terroriser les Américains et tuer les ennemis de l’empire anglo-sioniste.

Je vous soumets l’idée que ces gens ne sont certainement pas vos amis. En fait, ils sont votre véritable ennemi et, contrairement à divers terroristes qui se trouvent à des milliers de kilomètres des États-Unis, ces vrais ennemis ne sont pas seulement ici, ils sont déjà au pouvoir et vous gouvernent ! Et ils utilisent l’islam comme un matador utilise sa cape rouge : pour vous distraire de la menace réelle : le national-sionisme. Cela est vrai aux États-Unis comme dans l’Union européenne.

La plupart des Occidentaux sont maintenant conditionnés à réagir avec peur et horreur lorsqu’ils entendent « Allahu Akbar ». Cela est très prévisible, car la plupart des informations diffusées par les médias occidentaux montrent des Takfiris qui criaient « Allahu Akbar » avant de couper la gorge de leurs victimes – ou de se réjouir de la souffrance/mort des « infidèles ».

Pourtant, dans le Donbass, les chrétiens orthodoxes savaient que partout où ce slogan « Allahu Akbar » – qui signifie simplement « Dieu est le plus grand » – était entendu, les Ukronazis étaient en fuite. Et maintenant, nous voyons la Russie envoyer principalement des unités musulmanes en Syrie pour protéger non seulement les musulmans, mais également tous ceux qui ont besoin de protection.

 

Tchétchènes en Novorussie

 

Avoir une importante minorité musulmane en Russie, loin de constituer une menace, a constitué un avantage considérable pour la Russie dans sa compétition contre l’empire anglo-sioniste.

Il y a également des Tchétchènes qui combattent dans ce conflit : les mêmes Takfiris qui ont été écrasés et expulsés de Tchétchénie par les efforts conjoints du peuple tchétchène et des forces armées russes. Donc, encore une fois, nous avons des musulmans des deux côtés : les Takfiris maintenant unis avec bonheur aux Ukronazis et les traditionalistes musulmans du Tchétchène Kadyrov protégeant le peuple de Novorussie.

C’est l’une des nombreuses nuances que la propagande islamophobe choisit toujours avec soin d’ignorer.

Devez-vous aussi l’ignorer ?

 

Mieux connaître l’islam, grâce à E&R :

Comprendre l’instrumentalisation de l’islam par le pouvoir profond, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

258 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2337728
    le 07/12/2019 par Abdel
    Déconstruire l’islamophobie

    Ok donc les invasions arabiques depuis le 7e siècle c’était un plan de l’Amérique sataniste pour nous manipuler nous chevalier du 11e siècle c’est ça ? Genre l’islam a toujours été gentil, et les Bush tout le temps méchant méchant ???

     

    • #2337792
      le 07/12/2019 par Igor Meiev
      Déconstruire l’islamophobie

      C’est évident, les invasions arabes ne faisaient qu’anticiper la vilaine islamophobie dont se rendent aujourd’hui coupables les populations européennes... donc ils ont envahi par avance.

      Pareil pour l’esclavagisme pendant des siècles par rapt sur les côtes de France et de Navarre : remboursement par avance du méchant racisme et colonialisme européen. Une forme de justice.

      Je propose, pour que la France prouve qu’elle cesse d’avoir peur de l’Islam, de déclarer l’Islam religion officielle.


    • #2337801
      le 07/12/2019 par giustizia
      Déconstruire l’islamophobie

      Vous vous êtes tiré une balle dans le pied tout seul en nommant les Bush, les pires des présidents US.


    • #2337897
      le 07/12/2019 par Maupeou
      Déconstruire l’islamophobie

      Lisez bien l’article.
      L’auteur ne nie pas l’expansion par l’épée, mais ceux qui pointent ce fait du doigt font exactement la même chose. À commencer par les états-unis...


    • #2337922
      le 07/12/2019 par lecteur soralien
      Déconstruire l’islamophobie

      @Abdel : argument digne d’une collégienne. c’est un peu comme Zemmour capable d’être d’une subtilité au poil de cul quand il s’agit de féminisme, deuxième guerre mondiale ou famille pour tous.. mais dés qu’il s’agit d’islam il perd 80 points de QI.

      vous en connaissez vous une civilisation qui n’a jamais envahit son voisin ? les invasions sont pratiquement l’histoire de l’humanité (jusqu’à ce jour d’ailleurs). reste à voir comment se comportent les vainqueurs. payer une taxe de 2.5% sur le revenu tout en gardant ses possessions, sa religion et son intégrité physique c’est autre chose que passer sous les sabots des chevaux de Gengis Khan aprés avoir vu sa femme se faire violer par le groupe.

      sans aller plus loin, vous avez l’histoire de l’Europe "civlisée" comme exemple, la saint-Barthélemy, l’inquisition, les Vikings..

      puis il y a une diffférence entre l’islam et les empires musulmans, les dirigeants Omeyyades et les Abbasides (le fameux Haroun Rachid) étaient de grands décadents et des jouisseurs sans vergogne. seuls une minorité de calife étaient des ascètes sages. L’empire Romain n’est pas différent, il y a un gouffre morale entre un Caligula et un Marc Aurèle.


    • #2338160
      le 08/12/2019 par goy pride
      Déconstruire l’islamophobie

      Toutes les grandes civilisations se sont dans un premier temps étendues par l’épée ! Rome n’est pas passé d’une petite république/royauté de quelques milliers d’âme à un empire de plusieurs millions de citoyens en faisant des bisous ! Toute grande civilisation a eu pour fondement une cité, un peuple...qui de par sa supériorité de son organisation et projet de civilisation a fini par s’étendre au-delà de ses frontières naturelles et imposer sa vision du monde aux populations conquises. Ce processus débute toujours par de la violence, mais pour former un empire pérenne il doit rapidement s’imposer aux populations conquises par la vertu et la bienveillance en apportant un projet de civilisation alternatif viable considéré par les populations autochtones comme supérieurs à leur propre civilisation. Par exemple les masses celtes ont été romanisées que parce que ces derniers avaient fini par percevoir la civilisation romaine comme supérieure à la leur. Question : sachant que toutes les structures de l’organisation du pouvoir et du droit dans le monde occidentale et occidentalisé sont en grande partie inspirées de Rome doit on cracher dessus et les rejeter sous prétexte que cet empire s’est propagé par l’épée et a même été responsable d’un génocide culturel (celui des celtes) ?
      Avec l’islam c’est pareil. Il y a une eu expansion par l’épée mais sont projet civilisationnel a pu s’enraciner de manière durable que par la vertu et la bienveillance. Le seul échec de l’islam est la péninsule ibérique, partout ailleurs l’islam s’est implanté et maintenu. Pourquoi ? Pour deux raisons : la péninsule ibérique était fortement christianisée, la majorité des Chrétiens se sont culturellement arabisés mais pas islamisés...et l’islam n’a pas été perçu par les chrétiens comme une alternative civilisationnelle supérieure au christianisme. L’islam et le christianisme sont deux visions du monde également fonctionnelles, ferments de civilisation et c’est pour cette raison que l’islam a du mal à s’implanter sur des terres fortement christianisées, et inversement le christianisme ne parvient pas à s’implanter en terre musulmane.
      Pour conclure, l’islam à l’image de n’importe quel autre projet civilisationnel s’est étendu par l’épée, mais s’est implanté et a perduré que par la vertu et bienveillance. Aucune vision du monde ne peut s’imposer et se maintenir sur le long terme par l’épée.


    • #2338179
      le 08/12/2019 par Pierre Loup
      Déconstruire l’islamophobie

      @giustizia
      Le pire président des États-Unis à été Obama et de loin, suivit de Clinton et des Bush !
      Si vous êtes intéressez par mes arguments, demandez vous allez être servit ! Je peux vous détailler la catastrophe qu’à été les deux mandats d’Obama non seulement pour la situation intérieure mais aussi extérieure !
      D’ailleurs ironiquement c’est pareil avec Mitterand, Chirac, Sarkozy, Hollande et maintenant Macron, ils ont tous massivement oeuvré à la tiers-mondisation de la France et à sa destruction exactement comme les pourris que j’ai nommé pour les États-Unis et dont Obama à été le pire et de loin !


    • #2338309
      le 08/12/2019 par mordicus !
      Déconstruire l’islamophobie

      @Pierre Loup,

      Intéressé par votre développement :)


    • #2338822
      le 09/12/2019 par Peter
      Déconstruire l’islamophobie

      Pareil pour l’esclavagisme pendant des siècles par rapt sur les côtes de France et de Navarre : remboursement par avance du méchant racisme et colonialisme européen.




      Il y avait plus de razzia sur les bords du Rhin que sur la rive méditerranéenne. La Méditerranée était le dominion de l’empire dit islamique. Il y avait des traités de non agressions. Les européens avaient eux aussi des corsaires servant les intérêts des couronnes les employant.


    • #2338841
      le 09/12/2019 par Abdel
      Déconstruire l’islamophobie

      Jesus Christ disait qu’on le reconnaîtrait à ses fruits.
      Regardons ce qu’à produit l’Europe, sa beauté, l’envie qu’elle donne au monde de venir et de vivre comme elle, sa technologie utilisait par tous les peuples du monde comme la chirurgie européenne, les vaccins, etc etc...
      Alors que les pays musulmans n’ont pas produit cela. Vous pouvez blablater pendant 2h pour dire "oui mais ya bush la il a envahi..." c’est du pipeau, ces pays ont été en guerre depuis des millénaires et aucun n’a produit quelque chose de positif pour le monde et l’humanité.


    • #2339222
      le 09/12/2019 par Peter
      Déconstruire l’islamophobie

      Jesus Christ disait qu’on le reconnaîtrait à ses fruits.




      C’est exactement comme cela qu’on demande de juger la civilisation islamique.

      Surtout les avancées en sciences qui sont le fruit de la lecture du Quran et la disparitions des croyances magiques et superstitieuses... c’est ce qui a permis ce bond indéniable en matière de connaissance scientifiques.

      Quant à la grandeur de Jésus ou Moise contrairement à vous nous ne sommes pas dans un dénie de réalité...

      Ce que j’apprécie moins, c’est l’ignorance de mes contemporains par rapport à des expressions françaises qu’ils ignorent venir de paraboles de Jésus. Après.. vu que 63% se déclarent sans religion... il y a clairement une mauvaise volonté quant à s’instruire sur les religions... L’œuvre des bouffeurs de curés je suppose.

      Mais courage ami chrétien, les richesses se partagent...


    • #2339464
      le 09/12/2019 par buck
      Déconstruire l’islamophobie

      @Peter

      "Avant d’entrer dans les toilettes le musulman doit dire : « Au nom d’Allah. Ô Seigneur je me mets sous Ta protection contre les djinns mâles et leurs femelles ». Après cela il doit entrer par le pied gauche et sortir par le pied droit contrairement à la mosquée. Il ne doit pas entrer à l’intérieur emportant avec lui quelque chose où le nom d’Allah est cité sauf en cas extrême où il pense le perdre s’il la laisse dehors.
      A l’intérieur des toilettes il ne doit pas parler, ni rendre le salut, ni citer le nom d’Allah, ou répondre au muezzin et même s’il éternue il doit dire intérieurement « Que Dieu soit loué ». S’il finit de faire ses besoins qu’il sorte par le pied droit et qu’il dise « Ton pardon (Seigneur) »."

      Voir : http://oumarkonate2367.over-blog.co...

      Et donc si vous étiez superstitieux, ça donnerait quoi ?

      Je passe sur la grandeur de la science islamique... Elle a disparu comme l’Atlantide.


    • #2342154
      le 13/12/2019 par Peter
      Déconstruire l’islamophobie

      @BuckRogersScienceFiction ?
      Les esprits existent dans toutes les civilisations et cultures !! Quant à l’allusion des obsessions mosaïques concernant le pur et l’impur c’etait exactement les croyances de Jésus et des apôtres... Aucun apôtres n’aurait manger un animal consacré aux idoles.. un animal qui mange de la viande comme le fait le cochon qui mange volontiers un mulot si il tombe sous son museau... ou n’importe quelle bête morte puisque c’est un charognard. Mais effectivement en Corée ils mangent des chiens puisque dans leur culture c’est pas impure pas besoin de vous rappeler qu’un tier des coréens sont des bons chrétiens ? Croyez vous que Jésus aurait mangé du chien ?

      Paul de Tarse s’est rendu à Jérusalem pour s’amender face à Jacques le Juste, frère de Jésus, et patriarche de Jérusalem. Vous faites dire à une parabole ce qu’elle ne dit pas... puisque les apôtres reprochaient ne serais que s’assoir à la table de païens qui pourraient manger des viandes impures...

      Que dire de la viande consacrée aux idoles.. formellement interdite... lorsqu’on sait ce qu’est l’élevage industriel.... les poulets de batteries qu’ils électrocutent de façon intermittente pour éviter que les muscles s’atrophie ? N’est ce pas dans les abattoirs un culte rendus à Mamon le dieu argent puisque pris séparément les gens devant les faits admettent que c’est inhumain ? Que fait l’autorité de l’Eglise.. le Saint Esprit.. pourquoi personne pour dire que c’est mal ? Parce que toi tu dit qu’il n’y a rien d’impure à bouffer un cadavre de poulet de batterie ? Je le répète, vous tournez les paraboles comme ça vous arrange (en faire le moins possible ?).

      Concernant ta bonne compréhension de la filousophie wahhabite... il n’y avait pas de canalisation en cuivre à l’époque du prophète..ni de voiture... mais les gardiens de chameau en Arabie saoudite maudite ont réussis à te faire croire qu’une femme n’a pas le droit de conduire ? Ça en fait des choses que tu comprend à moitié ?

      Je me répète..des centaines de millier de hadith..Il y a des choses authentiques concernant les esprits (djins) qui ne tiennent pas du folklore bidon qui te choquerait 100 fois plus un esprit moderne et bien lisse comme toi qui ne crois que ce qu’il voit (elle est bien bonne cela).
      Je terminerais avec la Maxim chrétienne préférée des pseudos chrétiens islamophobes.. il faut rendre à César..un beau bobard de laïciste que les chrétiens d’avant 1905 n’ont jamais entendus dans ce sens ?


  • #2337734
    le 07/12/2019 par Mohamed75
    Déconstruire l’islamophobie

    Je me suis arrêté au "dieu de l islam n’est pas le même que celui des chrétiens".
    Juste piur informations dieu a envoyé une dizaine de prophètes dont jesus, tout est ecris dans le coran...

     

    • #2337794
      le 07/12/2019 par ProtégeonslaPalestine
      Déconstruire l’islamophobie

      Ce n’est pas ce que pense l’auteur. Apparemment, il commence par faire une liste des clichés défavorables à l’islam, avant de les déconstruire.
      Je concède que l’article n’est pas un modèle de concision et de clarté.


    • #2337796
      le 07/12/2019 par giustizia
      Déconstruire l’islamophobie

      Vous n’avez pas non plus lu la phrase avant ce que vous citez : "Ensuite, résumons les « preuves » généralement présentées à l’appui de cette thèse". L’auteur ne dit pas que c’est juste, il liste ce que certains disent de l’Islam. Faut lire, génération twitter, franchement !


    • #2337855
      le 07/12/2019 par PL
      Déconstruire l’islamophobie

      Mahomed75

      Pour les chrétiens, Jésus n’est pas un prophète comme Moïse ou Ezechias, il est l’incarnation de Dieu sur Terre.

      Pour les Chrétiens, un prophète est une personne qui annonce des événements à venir, notamment des calamités si le peuple ne change pas de comportement, donc Mahomet n’est pas un prophète.


    • #2337912
      le 07/12/2019 par Samir34
      Déconstruire l’islamophobie

      @mohamed : La révélation est close depuis Saint-Jean. Le Christ a lui-meme dit qu’il n’ y aurait plus de prophètes... Mais que de nombreux faux prophètes viendraient...


    • #2337942
      le 07/12/2019 par Rachid91
      Déconstruire l’islamophobie

      Mohamed75, vous n’avez pas compris le postulat, la these ou meme le texte de cet article.

      c’est surprenant pourtant, car apparemment vous maitrisez la langue francaise.

      ou se trouve donc l’obstacle a votre bonne comprehension de l’article ?


    • #2337991
      le 07/12/2019 par Chose Binne
      Déconstruire l’islamophobie

      Voila, à quoi bon écrire de long textes qui ne sont que survolés maladroitement par les personnes concernés en plus ! Je crois qu’on a la tête dans la sable vu le niveau intellectuel des gens en général, le temps a changé et on se fait battre et devancer par des caricatures, des "memes" partout, même dans le texte en question il y en a, et pour quoi au final ? : "jai pas lu lol mais tu as tort".
      La défense de l’Islam a tout prix est très français, je suis québécois et nous ne le partageons pas du tout, ici c’est les anglais qui les utilisent pour nous éliminer culturellement par le multiculturalisme ; un québécois en France se retrouve instinctivement en territoire ennemi, en territoire Anglais !! Tout est multiculturel, surtout votre Esprit, et c’est déroutant.
      Québec, futur Brésil de la France ?


    • #2338106
      le 08/12/2019 par JUL
      Déconstruire l’islamophobie

      Juste piur informations dieu a envoyé une dizaine de prophètes dont jesus, tout est ecris dans le coran...



      Wow envoyer 10 prophètes pour délivrer le meme message et en échouant a chaque fois vu qu’il y a 30.000 denominations incompatibles entre-elles. Ca c’est un Dieu omnipotent !

      Il peut pas parler directement aux gens pour delivrer son message ton Dieu qui a créer tout l’univers a partir de rien ? Il a pas le wifi ?


    • #2338238
      le 08/12/2019 par Martin
      Déconstruire l’islamophobie

      Tu sais quoi ?

      De mon côté, j’ai lu la première parti avant de continuer à lire "en diagonale"...

      Tu sais pourquoi ?

      Parce que je défends mon pays et l’âme de mon pays est Chrétien Catholique.

      Donc, je souhaite que l’Islam et les Musulmans puissent partir de mon pays.

      "L’islamophobie" ?
      - > J’en ai rien à cirer.

      C’est pas une peur de l’Islam que j’ai, c’est un rejet en bloc.

      La réalité est la suivante : L’islam ne reconnait pas Jésus comme était le Fils de Dieu.

      Alors quoi ?

      "Oh mais l’Islam reconnait quand même Jésus Christ comme un Prophète et respecte Marie".

      - > Je m’en fou ! ! ! C’est clair ? ? ?
      Encore une fois : Vous ne reconnaissez pas Jésus Christ comme étant le Fils de Dieu ET vous reconnaissez pas Marie comme étant l’immaculé conception et la Mère de Dieu donc vous êtes des hérétiques.

      Votre religion s’expands sur le territoire Français (et même à travers l’Europe entière) donc de plus en plus de personnes croient à vos hérésies.

      CONCLUSION : Retournez sur une Terre en lien avec vos croyances (la seule discussion possible sera sur le Quota).


    • #2338298
      le 08/12/2019 par Parle à mon culte
      Déconstruire l’islamophobie

      A Martin qui décrète : "Vous ne reconnaissez pas Jésus Christ comme étant le Fils de Dieu ET vous reconnaissez pas Marie comme étant l’immaculé conception et la Mère de Dieu donc vous êtes des hérétiques".
      Ok donc un "hérétique" de souche européenne et français nationaliste et qui ne croit pas en ces sornettes, tu en fais quoi ? Tu l’extermines ou tu le chasses de son pays ?


    • #2338365
      le 08/12/2019 par Rael
      Déconstruire l’islamophobie

      je vais jeter une pierre dans la marre : souvent Mohammed est cité comme le dernier prophète de Dieu, c’est mal connaitre l’histoire, le dernier prophète est Ce Acatl Topiltzin Quetzalcoatl né aux alentours des années 1000 de notre ère.... malheureusement nos amis espagnols ont tout fait pour effacer sa trace en brulant les codices.... ou alors sont ils jalousement gardés dans les archives secrètes du Vatican !...


    • #2338410
      le 08/12/2019 par Judas Nanas
      Déconstruire l’islamophobie

      Désolé mais les 2 derniers prophètes connus sont incontestablement Soral et Dieudonné ! Définition du prophète :"Personne inspirée par la divinité, qui prédit l’avenir et révèle des vérités cachées.".


    • #2339947
      le 10/12/2019 par Martin
      Déconstruire l’islamophobie

      Je tiens à répondre à "Parle à mon culte" (message du 8 décembre à 11:28) :

      Réponse simple :

      - Idéalement, je l’invite à partir prier dans un pays Islamique.

      Et s’il y a pas la possibilité de faire partir tous le monde, certains resteront :
      - les "moins mauvais" / les "plus utile" (les médecins par exemple…).

      Ensuite, tu me parles des "Musulmans" pouvant être "Nationaliste".

      Déjà, il y en a pas beaucoup (personnellement, j’en ai jamais connu) donc le problème que tu évoques peut être traité au "cas par cas".

      Toi, tu es Musulman et Nationaliste.
      - D’accord.
      - Très bien, mais si vraiment tu aimes ton pays au point de te considérer comme "Nationaliste", c’est très difficilement compréhensif d’être attiré par une religion étrangère à l’Histoire de ton pays et de tes ancêtres.

      En cela, je pense que nous avons pas la même conception de la Nation.
      Un pays permets de rassembler sur des valeurs communes.

      Or, si tu travailles ton âme avec des valeurs différentes des nôtres, le rassemblement ne peut être totale.

      Si tu vas au bout de ta "transcendance religieuse", il est très facile de comprendre qu’il est préférable de vivre sur une Terre historiquement en phase avec cette transcendance.

      Dans tous les cas, je pense t’avoir répondu de manière claire et précise.
      - "à Rome, fait comme les Romains."


  • #2337747
    le 07/12/2019 par Rekedi
    Déconstruire l’islamophobie

    Si l’islam était ce que Éric Léon Moïse Zemmour ou BFM nous disent, il y a bien longtemps que :
    - soit il n y aurait plus de non musulmans sur Terre
    - soit il n y aurait plus de musulmans sur Terre

     

    • #2337825
      le 07/12/2019 par Ezra
      Déconstruire l’islamophobie

      Demandez à l’Inde et à la Chine ce qu’ils pensent de l’Islam....


    • #2337877
      le 07/12/2019 par Nabil
      Déconstruire l’islamophobie

      La présence du séfarade Zemmour parmi nous aujourd’hui contredit tout ce qu’il peut dire d’affolant sur l’Islam. Moïse et sa famille ont traversé le temps en terre d’Islam, en toute sécurité. Ce raciste est ivre de haine d’avoir perdu l’Algérie française et son statut privilégié ( le décret crémieux) qui le rendait supérieur aux Arabes.


    • #2337893
      le 07/12/2019 par Renaud
      Déconstruire l’islamophobie

      Ezra, parfaitement, le plus grand génocide de l’histoire à été perpétré par l’Islam lorsqu’elle est arrivé en Orient et n’a eu de cesse que de massacrer tout et tout le monde en écrivant même des livre pour exprimer toute la jouissance qu’ils éprouvaient à massacrer hommes, femmes et enfants "au nom de Dieu". Si la Chine considère encore aujourd’hui l’Islam comme une maladie mentale il faudrait peut-être se poser les questions autrement que sous le prisme de la culpabilisation, victimisation, mais bien sûr les faits de l’horreur absolue de cette caricature de religion, ce stéréotype de religieusité, cette blague dogmatique. A côté de l’Islam, la chrétienté plus les USA plus le judaïsme plus les bouddhistes plus les hindous n’arrivent pas à la cheville des massacres islamistes.

       

      • #2338065
        le 07/12/2019 par Châtillon le félon
        Déconstruire l’islamophobie

        On reconnaît un esprit faible à ce qu’il est incapable de parler d’un sujet sans s’énerver. Plutôt que cette diatribe, pourrait-on avoir :

        1) Les éléments qui vous permettent de dire que les musulmans ont commis le plus grand génocide de l’histoire ? C’est incompatible avec les estimations démographiques de l’époque de la conquête islamique. S’il y a moins d’habitants dans la zone géographique que de victimes lors des guerres et des massacres de masse modernes, même le pire tyran sanguinaire ne peut pas tuer plus de gens qu’il en existe.

        2) Des extraits des livres que vous évoquez, dont les auteurs se vantent de massacrer hommes, femmes et enfants ? Peut-être de tels textes existent-ils, mais je n’ai pas encore vu d’équivalent à ce que décrit le chroniqueur catholique Foucher de Chartres sur les massacres d’enfants musulmans par les croisés : "Certes, si vous aviez été là, vous nous auriez vus couverts des pieds aux hanches par le sang du massacre. Quoi d’autre me faut-il relater ? Aucun d’entre eux ne fut laissé en vie, pas même les femmes ni les enfants ne furent épargnés."


    • #2337898
      le 07/12/2019 par apycho
      Déconstruire l’islamophobie

      L’islam est bien ce qu’il dit puisque la majorité sont des pays pauvres, en retard et avec énormément de retard de Civilisation, et ça sans invasion américaine.


    • #2337932
      le 07/12/2019 par Samir34
      Déconstruire l’islamophobie

      @Nabil : En effet, les musulmans pendant leur conquete ont protégé les juifs, notamment en leur confiant la gestion des places qu’ils ne venaient de conquérir. Mais surement pas les chrétiens... Concernant l’Algérie française, les maghrébins ne sont pas des arabes... Les arabes viennent de la péninsule arabique.


    • #2338231
      le 08/12/2019 par Kalel
      Déconstruire l’islamophobie

      @chatillon

      Arguments périmés depuis longtemps. Tous les historiens, y compris des musulmans de l’époque, savent que les crimes des croisés ont été largement exagérés par la propagande musulmane, mais aussi par la propagande chrétienne (probablement pour se faire craindre par leurs ennemis). Qui peut croire une seule seconde la version qui parle d’une quantité de sang qui monte jusqu’au genou... Un peu de sérieux.
      Extrait du livre Jérusalem de Simon Sebag Montefiore ;

      "à en croire les recherches les plus récentes, les massacres furent plus limités faisant peut-être 10 000 victimes, soit nettement moins que les massacres commis par les musulmans a Hadès et à Acres.

      Le contemporain le mieux placé Al-Arhabi qui avait vécu à Jérusalem parle de 3000 personnes assassinés à Al-Aqsa. Tous les juifs ne périrent pas. Il y a eu évidemment des survivants tant chez eux que chez les musulmans. Curieusement, il semble que, à des fins religieuses et de propagandes, les chroniqueurs croisés aient considérablement exagérés l’étendu de leur propre crimes, ainsi en allait-t’il de la guerre sainte."

      Même propos chez l’historien Jean Richard dans "l’histoire des croisades".

      Pour le reste ca ne me concerne pas, juste je soulève ce point.

       

      • #2338500
        le 08/12/2019 par Châtillon le félon
        Déconstruire l’islamophobie

        Je répondais à quelqu’un qui disait que de tels témoignages existent dans les sources musulmanes (ce qui reste encore à prouver).

        Le problème c’est qu’à en écouter certains quand les chrétiens disent qu’ils tuaient les femmes et les enfants, ils s’attribuaient des crimes imaginaires, mais quand les musulmans exagèrent pour les mêmes raisons de propagande, là c’est toujours à prendre au pied de la lettre. Double éthique quand tu nous tiens...


      • #2339338
        le 09/12/2019 par Châtillon le félon
        Déconstruire l’islamophobie

        Je reviens sur votre post après avoir fait quelques recherches. J’espère que les modérateurs auront la gentillesse de publier ce post un peu long, que je vais devoir scinder en trois parties (une réponse sérieuse demande un certain développement).

        Ce dont les historiens ont fait litière, ce ne sont nullement les massacres de femmes et d’enfants. Il s’agit seulement du nombre de victimes mentionné par certains chroniqueurs musulmans tardifs, à savoir 70 000 selon Abu l-Fidâ’ (qui écrit plus de 2 siècles après les faits) et 100 000 selon Ibn at-Taghrîbirdî (350 ans après les faits). Je pense moi aussi que ce sont clairement des exagérations. Mais de toute manière, je n’en avais aucunement fait mention, et vous avez donc répondu à côté de la plaque.

        Les versions qui parlent d’une quantité de sang montant jusqu’aux genoux ne sont guère sérieuses. Mais la plupart des témoignages contemporains ou quasi contemporains font état d’une quantité bien moindre : jusqu’aux chevilles selon l’auteur anonyme de la Gesta Francorum, jusqu’aux talons selon Albert d’Aix, presque jusqu’aux chevilles selon Guibert de Nogent. Quant à Foucher de Chartres, il emploie le terme latin « ad bases », accusatif pluriel de « basis » (litt. : jusqu’aux bases). J’ignore comment il faut le comprendre. S’il est vrai que certains (que j’avais suivis dans mon intervention précédente) l’ont traduit par « genoux » ou « hanches », la plupart semblent en fait l’avoir compris comme signifiant « jusqu’aux chevilles ». Il n’y a donc que Raymond d’Aguilers qui parle de sang jusqu’aux genoux et à hauteur de bride des chevaux, en reprenant textuellement la formulation d’un passage du livre des Révélations. Il s’agit donc d’une exagération flagrante qui s’inscrivait dans une optique millénariste, et aucun sérieux ne doit lui être accordé même si elle a fait florès chez les auteurs postérieurs. À cela il faut ajouter que tous ces auteurs ne parlent que de l’intérieur de la mosquée al-Aqsâ, et nullement des rues de la ville comme certains l’ont prétendu plusieurs siècles plus tard. Et il n’y a aucune impossibilité physique à ce que le sang arrivât à hauteur de cheville dans cette mosquée jonchée de milliers de cadavres.


      • #2339344
        le 09/12/2019 par Châtillon le félon
        Déconstruire l’islamophobie

        Le chiffre de 10 000 victimes est celui qui est mentionné par Foucher de Chartres, Albert d’Aix et Guillaume de Tyr. Cependant, il s’agit selon eux non pas de l’ensemble des victimes, mais du nombre de musulmans massacrés dans la mosquée al-Aqsâ.

        Al-Arhabi n’existe pas. L’auteur musulman dont il est question est Abû Bakr ibn al- ‘Arabî, le célèbre juriste andalou. C’est un des savants musulmans les plus célèbres de l’histoire ; en écorchant son nom, vous vous ridiculisez autant que si un musulman avait parlé de Jean Duns Scotch ou Thomas Taquin. Il est l’auteur d’un récit de voyage intitulé Tartîb ar-Rihla, qui est perdu, mais dont de larges extraits ont été recompilés à partir d’ouvrages divers par Ihsân ‘Abbâs en 1968 et par Joseph Drory en 1993. Il parle en effet de 3000 personnes assassinées à al-Aqsâ (et là encore, il fait état d’autres victimes, sans donner de chiffres, dans d’autres lieux de la ville).

        Cela dit, ibn al-‘Arabî avait quitté Jérusalem depuis 3 ou 4 ans au moment de la prise de la ville, et vivait alors au Caire. On ne voit donc pas très bien ce qui en ferait « le contemporain le mieux placé » alors que nous avons des témoignages directs des croisés, dont certains ont pris part activement au massacre. Mais pour être honnête, je ne crois pas qu’il faille donner trop d’importances à ces 10 000 victimes ou à ces 3 000 victimes. Ce sont des estimations données au petit bonheur la chance et qui ne découlent pas de décomptes minutieux.

        Cela dit, comme la mosquée al-Aqsâ peut accueillir 5000 fidèles, et étant donné que la prière musulmane comprend des stations d’inclinaisons et de protestations qui requièrent grosso modo que l’on laisse pour chaque personne participant à la prière la place que pourraient prendre 3 personnes se tenant debout, il n’y a aucune impossibilité à ce qu’il y ait bien eu 10 000 personnes réfugiées dans la mosquée.

        Quant aux survivants, certains chroniqueurs les nient mais d’autres les reconnaissent. Ils parlent de 10 000 personnes massacrées et de 300 épargnées qui ont été ensuite vendues comme esclaves.


      • #2339346
        le 09/12/2019 par Châtillon le félon
        Déconstruire l’islamophobie

        Pour finir, je peux dire avec certitude vous n’avez lu aucun des livres que vous citez, qui sont simplement les deux qui sont mentionnés dans la notice Wikipédia sur le sujet. Si vous aviez lu les quelques pages que Simon Sebag Montefiore consacre à la prise de Jérusalem, vous auriez remarqué que s’il relativise l’ampleur du massacre, il ne nie nullement que les croisés aient passé au fil de l’épée femmes et enfants. Or il s’agissait, je vous le rappelle, du seul sujet que j’avais abordé.

        Voici, entre autres, un fait que relate Simon Sebag Montefiore : « Les bébés furent arrachés à leurs mères [par les croisés] et leurs têtes fracassées contre les murs. »

        Il n’en donne pas la source. Cela provient de la chronique d’Albert d’Aix :

        « Les femmes qui s’étaient réfugiées dans les tours des palais, ou sur les points les plus élevés, étaient frappées du glaive ; on enlevait sur le sein de leurs mères ou dans leurs berceaux, des enfants à la mamelle, et, saisis par les pieds, ils étaient lancés et allaient se briser la tête contre les murailles, ou sur le seuil des portes. »

        https://gallica.bnf.fr/ark :/12148/b...

        Pour me contredire, vous citez donc un auteur qui confirme en fait ce que je disais. Dès lors, comment pourrait-on vous accorder le moindre crédit ?


    • #2337753
      le 07/12/2019 par Nour
      Déconstruire l’islamophobie

      Merci à E et R de ne pas hurler avec les loups , tout en affrontant les vraies questions.
      J’ajoute que la Russie montre l’exemple d’un pays au christianisme décomplexé, qui ne cédé rien aux sirènes lgbt, mondialistes, etc...
      et où les musulmans ont toute leur place, tout en respectant leur pays .
      A méditer pour la France...

       

      • #2337862
        le 07/12/2019 par PL
        Déconstruire l’islamophobie

        @ Nour

        La Russie est une fédération qui regroupe 23 États dont certaines ont toujours été musulmanes comme le Daghestan.

        Ce qui n’est pas le cas de la France qui est un État unique qui a toujours été catholique, et qui n’a jamais eu de populations musulmanes sur son sol (en dehors de l’Algérie).

        La culture française n’a rien à voir avec la langue arabe, ni avec les coutumes musulmanes, cuisine, costume, musique, droit, habitat, moeurs, etc..


      • #2337871
        le 07/12/2019 par kantor
        Déconstruire l’islamophobie

        Sachez que l’islam fait partie des religions traditionnelles du territoire actuel de la Fédération de Russie. Il est implanté dans certaines régions comme le Caucase du Nord depuis plus de 1300 ans...
        Rien de comparable avec la France...ou leur implantation dans le but d’un remplacement de population (parait-il) nous a été imposé, par qui déjà ?...
        Et puis avec la vision politique du principe de remigration qui va être repris de front par tous les partis politiques d’ici quelques années, la question, ou plutôt ce problème ne se posera plus...


      • #2337896
        le 07/12/2019 par Alexandre II
        Déconstruire l’islamophobie

        Vous ne connaissez visiblement pas la mentalité russe, ni la Russie elle-même.

        Beaucoup de russes ne pensent pas que les musulmans ont leur place en Russie ; ils les tolèrent avec une main stricte et forte. Beaucoup des russes que je connais, et j´en connais beaucoup, seraient ravis de ne plus avoir de musulmans sur leur sol.

        Les musulmans en Russie (ou en Biélorussie d´ailleurs) se tiennent à carreau car en face d´eux ils n´ont pas des bobos végan et des syndicalistes de la CGT, mais des slaves intraitables quant à leur patrie. Difficile de dire "nique la Russie" à Moscou ou à Rostov na Don !


      • #2338169
        le 08/12/2019 par Lecteur Soralien
        Déconstruire l’islamophobie

        @Alexandre : les Russes que vous connaissez peut être. Il y a un des gens qui ont une vision simpliste des choses un peu partout dans le monde, ce grand pays n’en déroge pas. Les gens qui connaissent l’histoire du pays sont plus fins, ils ne sont pas dans une attitude bête d’exclusion. "Quand vous grattez le Russe vous trouvez le Tatar" disait Poutine.. et ce pays n est devenue un empire qu’après la conquête de kazan et au dela, par la route qu’à permit la Volga.

        Quelques siècles plus tard, les musulmans russes sont dévoués à leur pays. Ils n’ont pas besoin d’être "encadrés" comme vous dites. Ils se tiennent tranquils aussi parcequ’il n’y a pas de séfarade de 47kg qui leurs dit dans les médias Qu Ils sont de mauvais russes.

        Je préfère de loin croire l’attitude du patriarche Cyrille vis a vis des valeurs de l’islam, celle de Poutine qui a construit la plus grande mosquée d’Europe à Moscou ou encore du grand Tolstoï (tt de meme autre chose que des piges au figaro..) qui couvrait l’islam d’éloges (il est probable qu’il soit mort musulman d’ailleurs..) .. Quand à Dostoïevski, il a aussi eu un grand respect pour cette religion qui transparaît dans ses romans ("souvenirs de la maison des morts" par exemple).. après, il se peut que ces personnes ne soient pas assez russes ou slaves pour vous.


      • #2338236
        le 08/12/2019 par Akira Le Maudit
        Déconstruire l’islamophobie

        @Alexandre I
        tu dit ça par ce que les russes sont rentré la queue entre les jambes d’Afghanistan, tout comme les
        américain qui restent caché la bas dans leurs zone verte qui n’osent plus en sortir.
        C’est le seul grief que les russes ont contre les musulmans, (ne pas avoir pu maté un peuple de vas nu pieds avec des kalachnikov rouiller) le différant entre les russes et les musulmans est seulement géostratégique, le califat ottoman a toujours combattu la Russie pour des raisons de territoires, contrairement au judéo-occidental comme toi @alexandre 1 qui a une haine du musulmans pour des raisons simplement obscurantiste comme au moyen-age ou les musulmans était hérétiques par ce que musulmans, je pense que tu ne connais pas les russes autant que tu asseye de nous le faire croire..


      • #2338297
        le 08/12/2019 par Un français pragmatique
        Déconstruire l’islamophobie

        La France a comme la Russie une population islamique "ethnique" avec Mayotte et globalement on ne peut pas dire que l’islam n’y soit pas respecté, ou alors y a des informations à connaître que je ne connais pas. Mayotte semble être un compromis intelligent entre exigences de la république française et existance de traditions musulmanes. Le problème de Mayotte par contre, mais ça n’a rien à voir avec l’article, c’est le fait que l’état ne protège pas assez l’île face à l’invasion comorienne.


      • #2338310
        le 08/12/2019 par Friendly
        Déconstruire l’islamophobie

        Sauf qu’à la différence de la France, la Russie s’est constituée avec des régions déjà islamisées en l’an 900, ce qui n’est le cas de la France qui a dû subir les invasions musulmanes avec à la clé razzia, génocides et mise en esclavage des enfants et des femmes.


      • #2338371
        le 08/12/2019 par KNB
        Déconstruire l’islamophobie

        @ Lecteur soralien

        Si les musulmans se tiennent tranquilles en Russie, notamment les tchétchènes, c’est parce que Poutine a su faire preuve d’un subtil mélange d’autorité et de diplomatie et qu’il a su placer ses pions. Ramzan Kadyrov lui est soumis et tient son peuple d’une main de fer car il a bien compris qu’au moindre faux-pas il serait "traqué jusque dans les chiottes".


      • #2338961
        le 09/12/2019 par lecteur Soralien
        Déconstruire l’islamophobie

        @KNB : vous mélangez tout. vous parlez de la tchétchénie, il y a des musulmans ailleurs en Russie (Tatarstan notamment).. et en plus, vous parlez d’une minorité en tchétchénie : les terroristes soutenues par l’OTAN et l’arabie saoudite au début des années 90 (avec des campagnes HONTEUSES sur les chaines arabes pour ramasser des "dons" servant à ces "combatttants..bref).
        la tchétchénie aujourd’hui s’est débarassée de ces crapules et ils ont un islam russe, quand à leur nation elle est largement autonome grace au système fédérale Russe.

        cette idée (de merde) comme quoi les musulmans doivent etre "tenus" n’a pas de sens, car encore une fois, on mélange tout (ce qui est très féminin comme façon de penser) : on mélange le musulman qui va à la mosquée certes mais qui travaille et paye ses impots avec le délinquant qui picole certes et ne va pas à la mosquée mais qui est un parasite social doublé d’un dealer. La lecture médiatique "Zemmourienne" qui a le vent en poupe veut nous faire croire que ces deux personnes sont pareils parce qu’elles ont "baigné" dans un même jus arabo-maghrébo-musulmano-machiste.. une sorte de soupe de couleur basanée.

        croire de la merde c’est le premier pas pour se faire manipuler.


    • #2337754
      le 07/12/2019 par seche
      Déconstruire l’islamophobie

      En complément, voir la conference “Mensonges et destruction du sens Pierre de Brague à Marseille”

      https://www.egaliteetreconciliation...


    • #2337757
      le 07/12/2019 par Julien
      Déconstruire l’islamophobie

      L’islam est heureusement sur le déclin, il va disparaître comme le christianisme a disparu : qui peut croire encore qu’une vierge peut enfanter, sinon des gens sans aucune instruction ? L’islam ne peut tenir encore longtemps, encerclé qu’il est par la science et la technologie qu’il ne peut absolument pas abolir, malgré son désir . Il restera encore un certain temps l’apanage des analphabètes et des "cerveaux lavés" mais il n’a aucun avenir dans NOTRE monde scientifique et technologique .

       

      • #2337788
        le 07/12/2019 par Igor Meiev
        Déconstruire l’islamophobie

        L’islam est heureusement sur le déclin, il va disparaître comme le christianisme a disparu : qui peut croire encore qu’une vierge peut enfanter, sinon des gens sans aucune instruction ?



        C’est l’athéisme rationaliste qui est sur le déclin, lui et son orgueil démesuré, son inculture crasse qui ignore jusqu’au simple fait qu’il n’existe pas une seule civilisation qui ne soit pas spirituelle !..

        Je ne vois d’où vous sortez, ignard que vous êtes, que le christianisme a disparu ?

        Oui la vierge marie a enfanté, grâce à Dieu et son Esprit saint, ne vous en déplaise.

        Gloire au Christ !


      • #2337798
        le 07/12/2019 par giustizia
        Déconstruire l’islamophobie

        Faites-vous pucer dans votre beau monde technologique, vous n’aurez rien de plus, et surtout pas la force de la foi que vous ne connaîtrez jamais.


      • #2337810
        le 07/12/2019 par ProtégeonslaPalestine
        Déconstruire l’islamophobie

        Dernières news : l’État du Texas compte, à lui seul, 2000 conversions annuelles à l’islam. Pour la France, il y a engouement :
        - https://resistancerepublicaine.com/...
        - https://radionotredame.net/emission...

        Il semblerait que l’anticléricalisme forcené de la République pousse certains de nos de souche vers la seule religion capable, par la force si elle l’estime nécessaire, d’envoyer bouler le nouvel ordre mondial.

        Appel aux Catholiques pour s’opposer aux centaines de destructions d’églises en France, pour fréquenter leur lieu de culte historique tous les dimanches, et cesser de pester contre ceux qui sont prêts à prier jusque dans la rue si la mosquée a atteint sa capacité.

        En temps de guerre, je suis favorable à un front de la foi unitaire. Lorsque Dieu aura reconquis les territoires de l’esprit que la pornographie, le consumérisme et le laïcisme mal compris lui ont dit déserter, il sera toujours temps de se livrer à des ratiocinations sur les divergences et convergences théologales entre les religions. Pour l’heure, faisons mentir Nietzsche et sauvons déjà l’idée de Dieu dans les consciences, surtout pour les plus jeunes. Il y a urgence.


      • #2337823
        le 07/12/2019 par Anonyme
        Déconstruire l’islamophobie

        Ces gens qui ont divinisé la science pour nier l’existence de Dieu, mais qui ont oublié que ces lois scientifiques sont soumises aux logiciels mis en place par le Législateur Lui-même.
        Quand les tortues sortent de leurs oeufs, personne ne leur dit de se diriger vers la mer ; elles le font seules par pré-programmation. Le premier homme créé n’eut ni père ni mère. Celui qui l’a façonné sans parent, est totalement capable d’en créér un autre d’une mère, sans père.
        Mais vous êtes libre de ne pas y croire. Chacun de nous a un court laps de temps pour user de son cerveau comme il lui sied, l’idéal étant qu’il parvienne à croire au final, qu’il serait plus sage de se soumettte à Celui qui lui a créé ce cerveau, ne serait-ce que par sentiment de gratitude.


      • #2337876
        le 07/12/2019 par kantor
        Déconstruire l’islamophobie

        @Julien
        Connaissez vous le terme ; parabole ?


      • #2337909
        le 07/12/2019 par Maupeou
        Déconstruire l’islamophobie

        « qui peut croire encore qu’une vierge peut enfanter, sinon des gens sans aucune instruction ? »

        Les gens sans instruction sont plutôt ceux qui prennent au premier degré, un texte symbolique.
        Les valeurs religieuse ou philosophiques ne sont pas incompatibles avec la science, elles se complètent.

        Il faut de la science pour nourrir le corps et de la spiritualité pour nourrir l’esprit.

        Je ne vais pas parler du fait que la destruction des valeurs et de la spiritualité est le prérequis d’un monde individualiste marchand, c’est suffisamment développé sur ce site.


      • #2338098
        le 07/12/2019 par JUL
        Déconstruire l’islamophobie

        son orgueil démesuré, son inculture crasse qui ignore jusqu’au simple fait qu’il n’existe pas une seule civilisation qui ne soit pas spirituelle



        1) Spirituel ne veux pas dire religieux.

        2) La plus ancienne tribu encore vivante sont les Pirahae et ils ne croient en aucun Dieu, n’ont aucun mythe créateurs et ne croient pas a quoique ce soit après la mort. Découverte par un prêtre chrétien parti chez eux pour les évangéliser et qui depuis est devenu athée.

        Ces deux faits simples t’ont échappés a cause de ton orgueil démesuré et de ton inculture crasse.


      • #2338102
        le 08/12/2019 par JUL
        Déconstruire l’islamophobie

        Oui la vierge marie a enfanté, grâce à Dieu et son Esprit saint, ne vous en déplaise.



        Car Dieu est assez balèze pour créer l’univers entier a partir de rien mais a besoin d’une nana pour mettre un Jesus sur terre.

        Ca se tient ! Je me convertis demain.


      • #2338141
        le 08/12/2019 par Imran
        Déconstruire l’islamophobie

        « qui peut croire encore qu’une vierge peut enfanter"
        Je confesse ici que j’y crois, heureux d’être "pauvre en esprit" sur ce sujet.
        Imaginez cette femme, n’est elle pas un modèle pour les Français ?


      • #2338206
        le 08/12/2019 par Jean
        Déconstruire l’islamophobie

        Vous croyez que tous les humains sont comme les Parisiens de 2019.

        Vous êtes victime de la propagande maçonnique française.

        Il y a 2,2 milliards de chrétiens dans le monde. Preuve : écrivez dans le moteur de recherche de Google "global status mission 2019".

        En Russie, en Géorgie, en Roumanie,... le christianisme est en fort développement depuis l’effondrement de l’Union des Républiques Socialistes Soviétiques qui persécutaient les chrétiens et spécialement les catholiques.

        Selon une étude scientifique, 46 % des Etats-Unis sont créationnistes et 78 % croient que Dieu a d’une façon ou d’une autre influencé l’apparition et le développement de l’Homme

        Le sanctuaire marial de Notre-Dame de Guadalupe ( Mexique ) reçoit 20 millions de visiteurs chaque année.

        En Amérique ( du Nord, du Centre, du Sud ), en Afrique et en Asie, il y a des centaines de millions de fervents chrétiens.

        Ce sont les Athées qui sont ultra-minoritaires dans le monde.


      • #2338407
        le 08/12/2019 par Arthur
        Déconstruire l’islamophobie

        Beaucoup de gens y croient, pourtant ce ne sont pas des idiots ni des ignorants. Ma grand-mère dit encore son chapelet tous les jours ; elle a les idées toujours très claires et les pieds sur terre.


      • #2338452
        le 08/12/2019 par Parle à mon culte
        Déconstruire l’islamophobie

        « qui peut croire encore qu’une vierge peut enfanter, sinon des gens sans aucune instruction ? ». Moi, j’y croit, ça s’appelle la PMA !


      • #2338582
        le 08/12/2019 par olegna
        Déconstruire l’islamophobie

        @JUL
        "Car Dieu est assez balèze pour créer l’univers entier a partir de rien mais a besoin d’une nana pour mettre un Jesus sur terre.
        Ca se tient ! Je me convertis demain"
        Mais oui ça se tient, ça s’appelle l’Incarnation : partager la condition humaine, la réalité physique et psychique de l’Homme. Jesus-Christ, vrai homme, vrai Dieu ! Et oui, c’est plus que balèze, c’est même génial (humilité et grandeur = divin) !
        Vous auriez trouvé plus balèze (et plus crédible) une apparition genre extraterrestre-reptilien ?
        Cordialement.
        Ps : une conversion peut se faire dans l’instant, pas besoin d’attendre demain...


      • #2338613
        le 08/12/2019 par Igor Meiev
        Déconstruire l’islamophobie

        1) Spirituel ne veux pas dire religieux.



        Le spirituel sans religieux n’est tout simplement pas viable. Moi je parle du spirituel sérieux, pas de délires qui n’ont pas de lendemains.



        2) La plus ancienne tribu encore vivante sont les Pirahae et ils ne croient en aucun Dieu, n’ont aucun mythe créateurs et ne croient pas a quoique ce soit après la mort. Découverte par un prêtre chrétien parti chez eux pour les évangéliser et qui depuis est devenu athée.

        Ces deux faits simples t’ont échappés a cause de ton orgueil démesuré et de ton inculture crasse.



        Je me méfie toujours de ceux qui sortent UN joker ultra-unique et spécialisé comme étendard pour réfuter. D’ailleurs :




        Selon les Pirahãs, l’univers est construit comme un mille-feuille : il y a des mondes dans le ciel et sous-terre. Chacun des mondes est séparé l’un de l’autre par des frontières appelées bigí. Le xoí est la couche entre deux bigí.

        Cette vision de l’univers sert notamment à expliquer les maladies. Ainsi, une personne tombe malade lorsqu’elle marche sur une feuille tombée du « bigí d’en haut »



        Où on voit très clairement qu’ils ont eux-aussi une explication du monde en prolongement du monde, au-delà du monde ; je suis persuadé qu’en creusant la question on se rend compte qu’eux aussi ont une interrogation et conception de l’au-delà de la mort.

        D’ailleurs j’ai parlé de CIVILISATION, les piraha sont une tribu, une communauté tout au plus.

        Ajoutons :



        D’après ce que les Pirahãs ont dit aux chercheurs, leur culture se base sur les expériences vécues par les individus au cours de leur vie, et ne remonte pas plus loin. Il n’y a donc pas d’Histoire, au-delà de la mémoire des vivants.



        Toute civilisation digne de ce nom se dote d’une histoire, du moins d’une mythologie à hériter.

        Bref, vous êtes le genre de personne dont il faut gratter la surface pour découvrir la supercherie.


    • #2337783
      le 07/12/2019 par Igor Meiev
      Déconstruire l’islamophobie

      Article de moins en moins entendable au fur et à mesure que l’immigration de masse empire..

      En parlant de situation qui empire la gauche a servi, avec ses formules de précautions perpétuelles, précisément cet objectif. Avec ses "il ne faut pas s’en prendre à l’immigré" c’était bien là le but : permettre le statut quo, que l’invasion continue... afin de contraindre, de façon perverse, la population à se salir les mains tôt ou tard en la mettant dos au mur.

      La haine du populo c’est cette jouissance de savoir qu’il sera contraint à la boucherie pour, plus tard, pouvoir sceller le sort du patriotisme en le liant à la production des pires massacres.

      Il faut ajouter aussi qu’un certain nombre de musulmans, manipulés ou non, participent à cette perversion en se complaisant dans la victimisation et les sales stratégies de conquête.

      In fine islamophobie ou non, les seuls légitimes en terre de France sont les autochtones. Soit on accepte cet état de fait, soit on est en révolte par rapport à l’ordre sain des choses et donc en révolte contre l’ordre divin.

       

      • #2337839
        le 07/12/2019 par Stef
        Déconstruire l’islamophobie

        AMEN.


      • #2337944
        le 07/12/2019 par savonarole
        Déconstruire l’islamophobie

        In fine islamophobie ou non, les seuls légitimes en terre de France sont les autochtones.



        Voilà pour moi résumé l’essentiel , le point central , pas la peine d’enfumer le débat .

        On a rien contre personne , on veut se sentir sans trop de difficultés chez soi , avec nos qualités

        et nos défauts , la famille quoi ! Et y laver notre linge sale , et le faire sècher , sans se le faire
        chouraver .

        Après , bienvenue aux invités ! Invités !


      • #2338036
        le 07/12/2019 par lecteur soralien
        Déconstruire l’islamophobie

        @Igor Meiev : le genre de commentaires "hors sol" qui ne sert à rien et qui est complètement déconnecté de la réalité. Si vous parlez de racines chrétiennes, allons manifester contre le lobby LGBT, la gay pride, la PMA ou encore l’influence de la communauté qu’on ne nommera pas. A ma connaissance ils ont plus de moyens de nuisance que les femmes voilées.

        votre "révolte d’ordre divin" vous la ferez avec Zemmour ? pour infos le gars est millionnaire, en plus de carburer à 9700€ par mois pour ses piges au Figaro.. vous pensez qu’il va descendre batailler avec vous dans les tranchées ? si ca pète il filera en terre promise avec ses millions.

        le piège c’est justement qu’il n’y ait aucune solidarité dans la base populaire, à cause de conneries comme ces bêtises du folklore identitaire. parce qu’il me semble que Zemmour ne s’adresse pas aux immigrés illégaux dans ses discours ! il stigmatise des personnes nés en France. c’est le travail inverse d’ER. le classique diviser pour mieux régner.

        puis pitié avec vos histoires de conquête à la noix. les musulmans sont comme tout le monde (la majorité écrasante). ils sont des citoyens, pas une armée.. quand au fantasme de la natalité il ne tient pas debout (du moins chez les maghrébins de notre génération, paupérisation et
        promiscuité oblige ils font maximum 2 gosses) .. puis vous n’avez qu’à faire des gosses blancs tient. comme vos grands-parents qui faisaient 7 ou 8. seulement les femmes blanches ne sont pas prêtes pour ca !

        au final, il reste le physique. les grecques ne se trompaient pas en attribuant des qualités intérieurs aux gens beaux/virils. Quand on voit un Zemmour incarnant le renouveau du warrior blanc, puis la horde de parfaites victimes accrochés à ses basques ("on est envahit !!") c’est assez désolant. aucun sérieux ni virilité.


      • #2338057
        le 07/12/2019 par Grim
        Déconstruire l’islamophobie

        Belle tentative de manipulation...
        Quand on est réellement enraciné, on n’a ni envie que notre pays change d’identité, ni envie de suivre le discours des déracinés.


      • #2338831
        le 09/12/2019 par Peter
        Déconstruire l’islamophobie

        Quand on est réellement enraciné, on n’a ni envie que notre pays change d’identité, ni envie de suivre le discours des déracinés.




        Les traditionalistes ne sont pas des déracinés... notre incompétence à prendre en compte les conséquences de la « modernité » reste la seule chose qui compte... Maintenant, tout ce qui vous intéresse c’est d’attaquer les musulmans dans leurs croyances ? Ne nous prenez pas pour des abrutis... seul le front de la foi... pourra sauver les meubles ; voir la possibilité d’un renversement dont l’Islam honorable compétiteur pourra s’avérer utile pour garder les chrétiens latents dans l’enclos protecteur de l’Église. Toutes les pratiques de l’Islam en tant que dévotions devraient suggérer un esprit de saine compétition chez le chrétien sincère. C’est ça ou continuer de laissez nos enfants aller vers l’atheeisme de masse...


      • #2338952
        le 09/12/2019 par Firmin
        Déconstruire l’islamophobie

        Peter

        Du chantage, des menaces... Et quoi d’autre ? Ha, rien.
        Bref, comme d’habitude.

        Donc j’apporte une idée constructive : ce qui nous aiderait vraiment, c’est que les musulmans arrêtent de se prendre pour l’alpha et l’oméga quand ils ont fui leur pays, ne le développent pas et vivent chez les autres... Simple question de respect et d’humilité.
        Là, le pouvoir pourrait arrêter de vous utiliser systématiquement pour dévier les problèmes, et on pourrait ENFIN se concentrer sur ce qu’il y a à résoudre !


      • #2338966
        le 09/12/2019 par lecteur Soralien
        Déconstruire l’islamophobie

        @Peter : +1

        @Grim : il ne s’agit pas de manipulation mais de vérité. A ma connaissance il n’y a aucun pays peuplé entièrement de natifs de souche. Même au Japon il y a centaines de milliers d’étrangers (alors que c’est un des pays les plus difficiles d’accès culturellement et géographiquement). La France n’est pas l’Islande ou l’Autriche, ce pays a un passé colonial, un rayonnement, il est un peu normal qu’il y ait une minorité étrangères issues de ces anciennes colonies.

        L’enracinement n’est pas signe de valeur. Il y a des Français de souche sur le char de la gay pride et d’autres qui soutiennent la PMA et la congélation d’ovules pour que madame puisse enfanter à 60 piges.


      • #2339121
        le 09/12/2019 par Guillaume d’Orange
        Déconstruire l’islamophobie

        Il n’est pas étonnant, quand on est d’accord avec Attali, que dans nos choix de vie, on finisse par servir les desseins d’Attali.


      • #2342186
        le 13/12/2019 par Peter
        Déconstruire l’islamophobie

        Peter
        Du chantage, des menaces... Et quoi d’autre ? Ha, rien.
        Bref, comme d’habitude.




        Comme d’habitude.. soit le mensonge ou le sentiment de persécution ?..

        Ici, C’EST TRÉS CLAIR : j’ai dit que les musulmans étaient les meilleurs aliés des chrétiens... et comme “opposant” même factice... il ne peut être qu’un alié remarquable pour donner un sens d’une identité commune aux chrétiens...

        Pourquoi un chrétien devrait être effrayé par le ramadan alors que ça renvoie à la pratique du carême tombé en désuétude ? Vous croyez qu’il est impossible que les français reviennent aux pratiques de nos ancêtres ? Défaitistes, ou destructeurs ?

        Pourquoi les maires qui servent de la viande de porc sans deuxième plats (comme c’est toujours pratiqué) dans les cantines servirait les intérêts des chrétiens surtout que l’argument CONTRE UN ACCOMODEMENT qui ne coûte rien en réalité... c’est sous prétexte de la LAÏCITÉ...

        J’ai connus dans mon enfance un accommodement tout à fait naturel... qui était d’avoir du poisson dans les cantines les vendredi « pour mettre bien » les catholiques.. C’est mal de respecter cette tradition qui ne mange pas de pain ? Les musulmans ne demandent MÊME PAS de la viande halal pour leur enfants... juste autre chose que du porc... et on nous accuse d’être des islamistes ?! Communautaristes ? Les enfants ne mangent même pas halal !!!

        Tout ce qui fait plaisir aux diviseurs.. c’est d’humilier et contrarier...
        Cracher à la gueule des arabes n’a jamais encourager à une politique limitant l’immigration de masse... bien au contraire... Quant est ce que vous allez réfléchir ?


      • #2342488
        le 14/12/2019 par Guillaume d’Orange
        Déconstruire l’islamophobie

        Peter,

        Raison économique : l’argent qu’on gagne doit revenir à nos gosses en priorité.
        Raison pragmatique : ce qu’on construit, c’est pour nos gosses en priorité.
        Raison culturelle : une culture, pour se transmettre, a besoin d’une terre pour elle, et non de devoir gérer les revendications sans fin des porteurs d’autres cultures
        Raison spirituelle : vous rejetez la Trinité, vous rejetez notre Dieu
        Donc non, ce n’est pas la même chose.


    • #2337833
      le 07/12/2019 par Ezra
      Déconstruire l’islamophobie

      Jacques Attali et George Soros approuvent cet article.
      En revanche, qu’il faille cesser les guerres au moyen orient, on est tous d’accord ici.

       

      • #2337901
        le 07/12/2019 par Edouard
        Déconstruire l’islamophobie

        Le moyen orient est en guerre depuis des millénaires de fait car il est un carrefour entre plusieurs civilisations. Les américains ont juste foutu le bordel en Irak, pourtant c’est 99% des pays musulmans qui sont vraiment bas au niveau Civilisation.


    • #2337836
      le 07/12/2019 par soleil
      Déconstruire l’islamophobie

      Sur dailymotion :



      Soral, itw par Gasface "Dantec & le choc des civilisations" - 2/6



      https://www.dailymotion.com/video/x8psnk


    • #2337845
      le 07/12/2019 par Nabil
      Déconstruire l’islamophobie

      Une des analyses les plus honnêtes que j’ai pu lire sur l’Islam et ses différentes composantes. Pour comprendre ce qui se passe aujourd’hui, il faut s’intéresser à l’histoire des premiers temps de l’Islam. Encore faut-il puiser l’info aux bonnes sources. A la mort du Messager de l’Islam, un coup d’état a écarté du pouvoir le successeur désigné par Dieu pour guider les croyants. Conséquence, l’Islam a dévié de son chemin. Résultat, le monde musulman subit encore jusqu’à aujourd’hui les conséquences néfastes de ce coup de force historique. Le Chiisme est le prolongement naturel de la ligne du prophète. Il représente l’Islam authentique, un Islam qui ne sera jamais le balai d’Israël mais le balai contre toutes les tyrannies. Aujourd’hui, beaucoup de musulmans s’interrogent sur les raisons de la décadence et du sous-développement de la oumma, pourtant héritière du Message divin le plus sublime, qui sacralise la recherche du savoir et de la science au point d’en faire un acte de dévotion ! Certes, les sceptiques, les esprits malveillants et les détracteurs de la Foi tentent d’attribuer la décadence du monde musulman au Message lui-même, en passant sous silence ses Appels réitérés à l’acquisition des sciences, et ses incitations inlassables à la recherche du savoir. Que dire puisque le sujet est tellement vaste et passionné si ce n’est que pour détruire le message révolutionnaire de l’Islam, il y a eu plusieurs complots au cours de l’histoire dont celui des savants de la cour qui ont falsifié les textes religieux au profit du pouvoir mais aussi le wahhabisme, une idéologie mortifère ( exporté à la demande des occidentaux selon les aveux du prince héritier saoudien MBS), qui propage l’ignorance, la division et la violence et qui est responsable ( n’oublions pas le sionisme, conflit de civilisation oblige) de l’islamophobie ambiante.

       

      • #2337908
        le 07/12/2019 par nabil
        Déconstruire l’islamophobie

        Et les musulmans n’ont jamais tord pour toi alors ? Genre le halal, les voiles, l’invasion migratoire tu t’en fous toi ?


      • #2337982
        le 07/12/2019 par ProtégeonslaPalestine
        Déconstruire l’islamophobie

        @le faux nabil :
        1- Le vrai Nabil n’est pas responsable de l’invasion migratoire. Il faut s’adresser à Giscard.
        2- Le débat doit mener à la Vérité, pas à désigner les bons ou les mauvais points. Vieille institutrice moustachue, va !


      • #2338007
        le 07/12/2019 par Grim
        Déconstruire l’islamophobie

        Quand on participe à quelque chose, on a aussi notre part de responsabilité.


      • #2338095
        le 07/12/2019 par JUL
        Déconstruire l’islamophobie

        Encore faut-il puiser l’info aux bonnes sources.



        Coup de bol c’est toi qui a les seules sources fiables.



        A la mort du Messager de l’Islam, un coup d’état a écarté du pouvoir le successeur désigné par Dieu pour guider les croyants. Conséquence, l’Islam a dévié de son chemin.



        Et ton Dieu a pas rectifié ? Son message le plus important se barre en couilles et Dieu ne fait rien ? Apparemment créer un univers a partir de rien, c’est facile, mais communiqué un message univoque, c’est un peu dur pour Dieu.

        Moi j’y crois a fond !


      • #2338516
        le 08/12/2019 par Le Malicieux
        Déconstruire l’islamophobie

        Une des plus malhonnête, oui...

        BEAUCOUP d’ommissions, de demies-vérité, éléments de langage mondialiste... c’est fini , le saker est saqué.

        Publier cet article ... pas fort.


    • #2337866
      le 07/12/2019 par Etienne
      Déconstruire l’islamophobie

      L’islame est une religion de soumission, avec le judaïsme, le catholicisme ou le protestantisme, incompatible avec la liberté (pas la liberté selon les médias).

       

      • #2337979
        le 07/12/2019 par ProtégeonslaPalestine
        Déconstruire l’islamophobie

        La soumission de l’homme envers Dieu est compatible avec la liberté puisque c’est Lui qui nous a créés dotés de libre-arbitre.


      • #2341418
        le 12/12/2019 par Element87
        Déconstruire l’islamophobie

        A tous les athées et septiques

        Faites des vidéos
        Ecrivez des pavés et convertissez nous au rien, au je, au super humain sans dieu ni maître s’il vous plait
        Dieu n’existe pas ! Il y en a trop qui ne savent pas l’expliquer

        Démontrez nous comme SORAL
        Ne vous contentez pas de vous inspirer d’E&R, de la logiques des croyants qui postent ici pour retourner les arguments que vous n’aviez pas.

        Passez à l’étape supérieur quoi


    • #2337867
      le 07/12/2019 par NB
      Déconstruire l’islamophobie

      Merci plein d’humilité à Égalité et Réconciliation pour les efforts fournis et vos espoirs en nous autres ... Nous fournir de quoi réfléchir en ayant le soin de la sélection c’est généreux, aussi je plains ceux qui n’ont d’égard que leur ego pour seul effort à offrir et non pas leur intelligence, la dignité des gens qui ne sont rien pour quelques-uns et l’honneur d’autres qui sont dans le collectif. Évitez face à de telles réflexions qui apparemment vous dépassent de nous inonder de vos pseudo conclusions hâtives et insipides, ayez au moins le respect de ceux qui se sacrifient, avec intelligence et conviction et courage, ce dont les idiots manquent généralement, en clair soyons humbles, pour les autres courrez vers vos maitres à la niche qui n’est pas chez E&R, ça devient insupportable, franchement le temps n’y est plus.


    • #2337873
      le 07/12/2019 par PL
      Déconstruire l’islamophobie

      " L’islam est incompatible avec la démocratie occidentale "

      L’Islam est surtout incompatible avec la culture française, c’est-à-dire avec ses usages, son droit, sa musique, son costume, sa conception de l’élegance, sa cuisine, son mode de vie, sa conception de la femme, de la famille, de l’habitation, etc.. : c’est une civilisation étrangère, qui est iconoclaste, avec une langue qui nous est étrangère, un calendrier complètement différent, une autre conception de la justice et de la politique, une autre esthétique, une autre logique, etc.
      C’est aussi vrai de l’évangélisme (puritanisme américain) qui est incompatible avec la culture française.

      On n’est pas des occidentaux qui vivent en démocratie, ce qui ne renvoit à aucune culture nationale, on est des Français qui vivent en France.

       

      • #2337964
        le 07/12/2019 par Lecteur Soralien
        Déconstruire l’islamophobie

        On s’en fout un peu de cette compatibilité théorique. Dans la vie de tout les jours la république permet à tous de cohabiter et de vivre dans le respect de la liberté des autres.. après au niveau perso, vous êtes libre de ne pas "accrocher" (la aussi on s’en fout).

        Puis honnêtement, s’il n’y avait pas internet et le défouloir que permet le commentaire anonyme, vous feriez quoi concrètement ? Aller imposer votre vision du monde a des gens que vous connaissez pas ? Non. Vous allez juste faire la gueule en silence quand une femme voilée entrera à la boulangerie.


      • #2338015
        le 07/12/2019 par Le Malicieux
        Déconstruire l’islamophobie

        @ lecteur Soralien

        Vive la république !

        Vous etes souffrant ?


      • #2338016
        le 07/12/2019 par Grim
        Déconstruire l’islamophobie

        La République nous permet de vivre librement ?
        Pour un immigré, peut-être.
        Pour un français, c’est une autre histoire, pour vous la faire simple : chacune de nos paroles un peu trop vraies nous vaut une amende ou la prison, je n’appelle donc pas vraiment cela "vivre en liberté".
        Avec ça, je ne suis plus libre non plus d’aller habiter où je veux, car certains quartiers n’appartiennent simplement plus à mon pays.
        Quelle belle liberté, que celle de travailler, payer et fermer sa gueule.


      • #2338319
        le 08/12/2019 par Lecteur Soralien
        Déconstruire l’islamophobie

        @grim : c’est un problème d’élite corrompue pas de notion de république.
        Et le fameux quartier "interdit" reste, sinon un fantasme, au mieux une réalité ultra marginale (problème de délinquance à régler par la police et non un problème de texte coranique).
        J’ai envie d’ajouter des (sic) à chaque réponse tellement c’est évident ce que je raconte. Les gens n’arrivent plus à réfléchir sur des catégories. Pour eux, basané = musulman = délinquant = djihadiste = islamiste = dealer de drogue = immigré illégal = né en France.. c’est édifiant.


      • #2338954
        le 09/12/2019 par Firmin
        Déconstruire l’islamophobie

        Lecteur Soralien

        Oui les français sont horribles, fuyez donc ce pays de cons !


      • #2339098
        le 09/12/2019 par lecteur Soralien
        Déconstruire l’islamophobie

        @Firmin : l’exagération, l’incapacité de réfléchir globalement, suivre la tendance (mode).. féminisation de la pensée.


      • #2339292
        le 09/12/2019 par Peter
        Déconstruire l’islamophobie

        L’islam a été pratiquée dans le sud de la France et en Espagne plus de 800 ans. Sa culture, ses mœurs et sa langue sous leadership musulman plaisait tant aux chrétiens qu’ils étaient indissociables des convertis ou des musulmans non-européens. Lors de la reconquista cela posa un problème car autant la musique, les vêtements, la poésie et la gastronomie étaient désirables pour les chrétiens des royaumes du nord... autant le refus des chrétiens du sud d’abandonner leur cultures était devenus intolerable vu des pays chrétiens au nord... C’est le Vatican qui mis la pression pour que cette anormalité de bienveillance envers la culture islamique cesse au plus vite. C’est ce qui donna l’inquisition.

        Puisque la poésie, la musique et les arts ne sont plus des sources de conflits... qu’est ce qui peut gêner dans l’Islam ? Une barbe, les cheveux des femmes couverts ou des vêtements trop longs ? Beaucoup de cinéma en réalité... L’Islam est toute à fait compatible... les gueules des noirs ou arabes... c’est comme les goûts et les couleurs... vous ne voulez pas vous mettre en couple avec des bronzés et des très bronzés ? Qui vous a forcé ?


      • #2339725
        le 10/12/2019 par Guillaume d’Orange
        Déconstruire l’islamophobie

        Peter,

        Cessez donc de répandre ici vos mensonges sur la France et sur l’Espagne, nos ancêtres respectifs ont versé leur sang pour vous foutre dehors !

        Et cessez également de répandre des mensonges sur le catholicisme, qui a toujours considéré les musulmans comme des hérétiques et n’accorde aucune valeur à votre "prophète" mais au Christ seul en tant que Fils et messager de Dieu, venu accomplir sa Loi par son comportement et venu Sauver les hommes en rachetant nos péchés par sa mort sur la Croix et en nous révélant le chemin à suivre.

        Vous réécrivez l’Histoire à la manière d’un sioniste, le Dieu que vous suivez ne fait aucun cas de la Vérité, or, en Lui Point de Mensonge.


      • #2340237
        le 10/12/2019 par Dévoilée
        Déconstruire l’islamophobie

        @Peter

        "L’islam a été pratiquée dans le sud de la France et en Espagne plus de 800 ans. Sa culture, ses mœurs et sa langue sous leadership musulman plaisait tant aux chrétiens qu’ils étaient indissociables des convertis ou des musulmans non-européens"

        C’est totalement faux. En Espagne, cette image d’une harmonie entre les trois cultures et d’un amour de la culture musulmane de la part des chrétiens occupés est un mythe, véhiculé par les universitaires gauchistes, les ethnomasochistes et les mondialistes.

        Je sais que je ne convaincrai pas le prosélyte sectaire "Peter", définitivement perdu dans sa religion, mais je profite de ce message pour conseiller à tout le monde de lire le livre de Serafín Fanjul intitulé : "Al Andalous l’invention d’un mythe : La réalité de l’Espagne des trois cultures".

        Ce livre de 700 pages remet les pendules à l’heure, nombreuses sources à l’appui. Il n’y avait pas d’harmonie, il y avait systématiquement domination des musulmans sur les chrétiens, brimades, interdictions ; j’ai été aussi personnellement choqué d’apprendre, dans un autre registre, que certaines comptines palestiniennes "bon enfant" parlent de décapiter des chrétiens et de balancer des carcasses de porc dans les trous de leurs tombes.

        La réalité crue, c’est que l’être humain se regroupe avec celui qui lui ressemble, et que nous nous constituons donc naturellement, sauf exception et lorsqu’une propagande pro-métissage ne nous lobotomise pas, en groupes distincts. Lorsque des petits groupes minoritaires vivent dans un grand groupe majoritaire, ces minorités sont systématiquement dominées. C’est dans l’ordre des choses, et c’est normal. Cela a toujours été comme ça, et toute fable d’harmonie est une connerie.
        C’est pourquoi les musulmans en France doivent impérativement se soumettre au groupe majoritaire ou, car ils ne l’acceptent pas, aller vivre dans un pays musulman. Et c’est pourquoi il est intolérable aussi que nous devenions petit à petit minoritaires dans notre propre pays, car le groupe musulman finira par nous dominer. Nous n’avons donc guère le choix que de proposer une rémigration douce Et la masse sectaire islamique n’en fait qu’à sa tête, cela passera au choix par une partition du pays, ou une lutte armée.


      • #2341321
        le 12/12/2019 par Peter
        Déconstruire l’islamophobie

        Je sais que je ne convaincrai pas le prosélyte sectaire "Peter", définitivement perdu dans sa religion, mais je profite de ce message pour conseiller à tout le monde de lire le livre de Serafín Fanjul intitulé : "Al Andalous l’invention d’un mythe : La réalité de l’Espagne des trois cultures".




        Comme c’est dommage... Ça n’est pas moi que vous devriez convaincre mais plutôt la communauté des historiens dans ce domaine ? Ne négligez pas les évidences... Toutes les recherches faites sur le sujets ne vont pas dans le sens de votre historien de choix... c’est bien vous qui le dites !!!...
        Un écrit revisioniste (c’est la nature de ce livre selon vous) être intéressant... c’est la nature de l’Histoire d’être discutée... mais quoi donc penser lorsqu’il n’y a aucun lobby pour empêcher les publications.. ou forcer à un consensus ? Et n’oubliez pas deux choses importantes : le sensationnalisme pour vendre... et parfois les personnes militantes qui ont investis les sciences sociales pour propager ce qu’il considère comme leur contre-propagande.... Un ouvrage revisitant l’histoire musulmane de l’Espagne reste dans la normalité du marketing.... on n’est pas là dans un mouvement d’historiens allant dans ce sens.

        Il vous reste cependant à prouver que tous les rechercheurs et historiens sur l’Espagne médiévale sont des propagandistes et votre historien à contre courant... est le seul historien qui vaille. Les écrits revisonnistes sur la deuxième guerre mondiale sont nombreux et punis par la Loi Gayssot.. il y a un gros lobby et des intérêts collosaux pour la censure. Qui censure les historiens sur l’Espagne médiévale ? Un peu de sérieux...

        Il y a un déni des réalités assez subjuguant.... L’histoire de la présence musulmane en Espagne est bien documenté et il est absolument faux qu’il y a une champ de plomb sur ce sujet de recherche...


      • #2341846
        le 13/12/2019 par lecteur soralien
        Déconstruire l’islamophobie

        @Guillaume d’Orange : vos "ancetres" ont versé le sang pour "foutre dehors les musulmans".. il ne manque qu’une bimbo et 3 explosions pour faire un film Hollywoodien. Vous avez une vision pour le moins simpliste de l’histoire.

        sachez que vos "ancetres" tout à fait catholique ont fait appel aux musulmans du Maroc dans une alliance contre les Ottomans (lisez l’histoire) et qu’on avait, à l’époque du Sultan Moulay Ismail, une garnison chrétienne sous ses ordres (avec son prêtre et tout son bazar.) sur notre sol.

        Les alliances se font et se défont sur la base de l’interet national et pas pour de sombre questions théologiques à la con, quant aux guerres, elles ne sont qu’une projection de ces interets ; la religion n’est qu’un pretexte.


      • #2342191
        le 13/12/2019 par Peter
        Déconstruire l’islamophobie

        Durant la présence musulmane, il y a eu de nombreuses alliances de musulmans contre d’autres musulmans, ou contre d’autres chrétiens... Des alliances qui durèrent plusieurs siècles...

        Lors de la reconquista, les musulmans sont restés musulmans une éternité... C’est plutôt les pays chrétiens au nord qui trouvaient anormale la bonne entente et ne cessèrent une pression diplomatique... Pire, les chrétiens arabisés ayant adoptés les mœurs et coutumes culinaires vestimentaires, musicale et philosophique du pouvoir administratif musulman ont été humiliés pour qu’ils changent.. pourtant jusqu’à ce jour (!) dans le sud, il y a encore un culte chrétien très important en matière de fidèles qui n’a jamais rejoint Rome... et ça c’est dans l’Espagne très catholique...

        La meilleur preuve, c’est la détermination des chrétiens aux mœurs arabisés (pour ainsi dire) à garder leurs spécificités à travers les siècles ?... Une culture sophistiquée faites de philosophies, appréciation de la poésie, la musique, l’architecture, etc.... Une culture qui tranchait avec les royaumes chrétiens du nord qui n’avaient rien de commun avec cette sophistication...

        @LecteurSoralien a entièrement raison... les rivalités n’étaient d’ordre religieuse... Autre élément dans ce sens, au début uniquement les juifs devaient se convertir ou partir... les musulmans sont restés longtemps avec le droit de pratiquer avant que les carottes soient cuites (ce qui suivie fut l’inquisition !)...


      • #2342387
        le 14/12/2019 par Guillaume d’Orange
        Déconstruire l’islamophobie

        Lecteur Soralien

        Et ? Ca change quoi ? Ce sont bien les musulmans qui ont commencé à envahir la France en prenant Narbonne... Ce sont bien les musulmans que les armées de Charles Martel ont chassé. Ce sont bien les musulmans que Pépin le Bref a chassé. Ce sont bien les musulmans que Eudes et même Guillaume d’Orange ont combattu !

        Peter

        Ce n’est pas la jalousie qui les a poussés à les foutre dehors mais bel et bien leur comportement vis à vis des chrétiens... Bon sang mais quelle arrogance, on croirait entendre un membre du peuple élu !


      • #2342398
        le 14/12/2019 par Guillaume d’Orange
        Déconstruire l’islamophobie

        Et pour le Sultan Moulay Ismail, mais quel exemple ! Un type qui ne passait des alliances que pour l’argent, qui avait des esclaves chrétiens, qui tuait et torturait de manière cruelle et qui ne respectait pas sa parole, ce qui a poussé les français à rompre avec lui !
        Bon sang, mais vous croyez berner qui ?


    • #2337890
      le 07/12/2019 par JUL
      Déconstruire l’islamophobie

      (suite et fin)

      " l’islam est incompatible avec la démocratie". L’Islam est incompatible avec l’intelligence humaine. La démocratie aussi. Voila pourquoi les deux ont été forcés avec violence sur les populations. Pour ton information la Démocratie est une système politique, ce que n’est pas le cas de la Gay Pride, donc ton image d’illustration démontre ton obligation a mentir ou plus vraisemblablement ton incapacité a comprendre des concepts.

      " y a-t-il quelque chose de profondément incompatible entre l’islam et le christianisme réel, traditionnels ?" Sans doute pas car l’Islam est une repompée du christianisme avec des bouts de Judaïsme dedans. Donc il suffit de garder le christianisme - pas besoin de cette mauvaise copie qu’est l’Islam.

      "vous verrez souvent des femmes se couvrir la tête". Effectivement, personne n’a attendu l’Islam pour ca. Nouvelle démonstration que l’Islam ne peut qu’emprunter car incapable d’apporter une seule idee originale.

      "Ce n’est donc pas « l’islam » qui génère le terrorisme : c’est l’impérialisme occidental anglo-sioniste" Effectivement et c’est la vacuité de l’Islam et des musulmans qui les rends manipulables a souhait pour jouer le role de terroristes - pas les Portugais.

      "Enfin, la vraie conclusion : évaluez la source !" Si c’est toi qui defend l’Islam, tu viens d’augmenter l’Islamophobie. Bien joué !

      ps : Je suis athéiste ... comme ils disent...


    • #2337930
      le 07/12/2019 par le moine vengeur
      Déconstruire l’islamophobie

      Article intéressant,gentil et sympa contenant des vérités.
      Mais si nous nous plaçons,non pas à la genèse mais aux résultats,que constatons-nous ?Des pays musulmans en guerre,d’Afrique noire au monde musulman et ailleurs aussi dès qu’ils constituent une minorité importante.Vous me direz qu’ils sont manipulés par les méchants occidentaux,c’est peut-être vrai:mais dans ce cas pourquoi n’ont-ils pas l’intelligence de s’en défaire ?
      D’autre part,on peut avoir l’impression que le monde musulman n’a pas su évoluer,justement depuis qu’ils ont l’Islam:fini les inventions,et en particulier dans les arts qui sont la traduction de la civilisation comme le sont les sciences,les technologies,etc..Au fil du temps,point d’avancées en styles de mobiliers,en musiques,de sculptures,de philosophies,en architectures,en mécanique,etc,etc..
      Nous avons donc deux mondes,l’un Occidental,imparfait certes,mais qui bon gré,mal gré avance,invente,crée,cherche,l’autre ,le monde musulman qui semble être resté statique.
      Il s’ensuit donc forcément un décalage à tous point de vue:moeurs,spiritualité,philosophie,etc...Pour l’occidental,le monde musulman est un monde arriéré,pour le musulman,le monde occidental est un monde sans spiritualité.
      Il n’y a que le résultat qui compte.


    • #2337931
      le 07/12/2019 par Roland
      Déconstruire l’islamophobie

      J’ai vécu au Mali et au Sénégal, où la majorité de la population est musulmane, comme chacun sait. Là-bas tu peux porter au cou un croix longue comme le bras si ça te fait plaisir. Personne ne te regardera de travers. Quand une bonne sœur passe dans la rue, personne ne l’insulte ou ne se moque d’elle.

      Je me souviens d’une procession, au Mali, la nuit, en pleine cambrousse. Les gendarmes marchaient en avant du cortège, et faisaient écarter les gens qui étaient sur la route en leur disant : "Laissez passer la Vierge Marie !"

       

      • #2337992
        le 07/12/2019 par ProtégeonslaPalestine
        Déconstruire l’islamophobie

        J’ai remarqué ce que vous dites, d’où la nécessité de dissocier une bonne fois pour toutes l’Islam, son pouvoir éminemment civilisateur, des Arabes (dont une minorité mal agissante qu’un Conversano voudrait faire passer pour la majorité) qui ont conservé leur brutalité pré-islamique. On comprend alors toute la douceur et le côté inoffensif des Musulmans d’Afrique noire, de Chine et du Tibet.


      • #2338211
        le 08/12/2019 par Pierre
        Déconstruire l’islamophobie

        J’ai également vécu au Sénégal et en Gambie.

        Si tes lecteurs connaissaient la liste interminable des églises détruites, des cimetières chrétiens profanés, des blancs assassinés ( plusieurs dizaines depuis l’an deux mille : le dernier la semaine dernière ), des persécutions des chrétiens ou des étrangers ( calomnies, sabotages, destructions, vols, escroqueries, insultes, racisme, discriminations, les prix en fonction de la couleur de la peau,... ) au Sénégal, ils comprendraient que tu appréhendes le Sénégal comme un pays tolérant envers les chrétiens parce que tu n’es pas chrétien donc tu n’as jamais répondu, au Sénégal, aux critiques musulmanes publiques du christianisme.


      • #2338403
        le 08/12/2019 par ProtégeonslaPalestine
        Déconstruire l’islamophobie

        @Pierre : Cela s’appelle une invitation au débat.


    • #2337937
      le 07/12/2019 par lecteur soralien
      Déconstruire l’islamophobie

      Excellent article. Etant musulman je confirme entièrement et applaudit la pertinence (sans concessions).

      juste un élement "factuel" pour les grands phobiques de l’islam : Imaginons que l’objectif de l’islam, ou bien sa raison d’être soit de générer du terrorisme (une sorte de machine à fabriquer du terroriste). un rapide coup d’oeil démographique nous indique qu’il y a 1.8 milliards de musulmans dans le monde, si 1% de ces musulmans devenaient terroristes, ca produirait 18 millions. étant donné que deux crétins congénitaux avec 3 canifs et 2 kalachnikov ont réussit à bloquer un pays pendant 2 jours en janvier 2015, imaginez dans quel monde nous serions avec 18 millions de terroristes.

      .. et meme en admettant que ca se produise, avec flegme, l’homme "honnête" devra admettre que cet "outil" de génération du terroriste spontané, n’est pas très efficace. imaginez une machine à laver qui marche 1 fois sur 100 ou bien une usine qui ne produit que 1% de résultats.

       

      • #2337999
        le 07/12/2019 par Vic
        Déconstruire l’islamophobie

        On peut vous rétorquer que vous prenez n’importe quel produit, si 1% de ces produits est potentiellement dangereux, voire mortel ,c’est l’ensemble des produits qui seront retirés, principe de précaution oblige. Si 2 Mercedes possèdent des problèmes de freinage, c’est l’ensemble des voitures qui sont rappelées, même si elles sont OK.
        Si une dizaine de steaks hachés sont contaminés par une bactérie, l’ensemble doit être détruit.
        Donc non, le but de l’islam n’est pas de produire du terrorisme, mais il y aura toujours assez de monde parmi ses adeptes qui constituent un risque.


      • #2338042
        le 07/12/2019 par lecteur soralien
        Déconstruire l’islamophobie

        @Vic : tout à fait exact ! manque de chance pour vous, il ne s’agit pas de 1% les 18 millions de terroristes n’existent pas. il s’agit de personnes isolées (sur une population de 1 milliard 800 millions je précise).

        comme l’époque est à l’effondrement de la pensée : je précise évidemment que je parle de terroristes. pas de gens qui sont dans une posture de retrait (avec la panoplie barbe, turban ou voile), posture qui les REGARDE totalement. un peu comme les Amish, et qui ne font de mal à personne.


    • #2337941
      le 07/12/2019 par Ritch
      Déconstruire l’islamophobie

      Merci E&R et un gros merci a l’auteur de l’article.


    • #2337955
      le 07/12/2019 par sucre
      Déconstruire l’islamophobie

      Pour rajouter une louche, conseil de lecture de l’été 2019.

      https://youtu.be/k91s06TEOk0


    • #2337963
      le 07/12/2019 par Grim
      Déconstruire l’islamophobie

      « Il s’agit de l’argument antimusulman le plus stupide que j’ai jamais entendu et il vient de gens se situant à l’extrême gauche de la courbe de Gauss (courbe en cloche) [représentant la distribution des QI d’une population, NdT]. »

      Marrant ça, je suis situé à l’extrême droite de cette courbe et je confirme bien qu’il ne s’agit pas du même Dieu.

      Explication :

      Toute personne convertie au christianisme a en général rencontré le Christ à un moment donné dans sa vie et a donc appris qu’il est le Sauveur. Ça veut dire quoi Sauveur ? Ça veut dire qu’Il nous Sauve de ce monde, si nous le suivons et si nous croyons en Lui.

      Avez-vous déjà entendu parlé de la seconde vie ? De la Renaissance en Christ ? C’est ce qui m’est arrivé suite à une prière, et c’est ce qui arrive en général aux gens qui Le cherchent. Cette renaissance là confirme son rôle de Sauveur, car Il nous extrait réellement des mensonges de ce monde, Il nous éclaire pour nous servir ensuite de guide et pour nous Sauver de la mort si nous le suivons : "J’ai vaincu ce monde" a-t-il déclaré, ce qui comprend bien sûr sa victoire sur le Mal mais aussi sa résurrection après sa mort, d’où l’intérêt de l’imiter pour espérer sauver son âme.

      Dans les autres croyances, il n’y a pas de Sauveur ou son rôle de Sauveur est nié, avez-vous déjà réfléchi à ce que cela implique très concrètement pour vous ? Qui jouera pour vous le rôle qu’Il lui est à lui dédié ?

      Pour finir, je comprends quelque part votre point de vue car que j’ai longtemps cherché la Vérité. Et avant la prière que j’ai faite, je croyais aussi que Dieu était partout, je croyais même qu’Il avait différents visages selon les peuples, selon les continents...
      Mais il y a une différence entre réfléchir à ce que peut être Dieu et vivre une expérience chrétienne, là, il s’agit de quelque chose qui s’inscrit à jamais en nous-même, et je peux vous dire que quand ça m’est arrivé tout ce que je croyais auparavant a été balancé aux oubliettes ! J’ai alors pleinement réalisé ce que voulait dire cette parole du Christ : "Nul ne vient au Père que par moi".

      Sur ce, je vous souhaite bon courage pour votre quête.
      Et si vous souhaitez faire un autre article sur le sujet, un article sur l’Islam instrumentalisé nous serait sans doute utile.

       

    • #2337969
      le 07/12/2019 par KTO
      Déconstruire l’islamophobie

      6 000 chrétiens ont été assassinés par des musulmans peuls depuis le début de l’année au Nigéria.

      150 à 200 millions de chrétiens sont persécutés ( par des musulmans ) dans le monde ( Le Figaro ).

      Je pourrai multiplier les exemples à l’infini.

       

      • #2338100
        le 08/12/2019 par Ezra
        Déconstruire l’islamophobie

        Les conflits en Afrique sont ethnique avant tout, les peuls sont musulmans avant d être peuls ou l inverse... ?


      • #2338124
        le 08/12/2019 par Alain
        Déconstruire l’islamophobie

        Vous multipliez surtout les mensonges comme votre maître à penser Bernard petit petit. C’est en effet lui qui a lancé le mensonge sur les peuls qui auraient massacré des dizaines de milliers de chrétiens. Mensonge dénoncé par beaucoup de connaisseurs de la situation, notamment des africains. Pour les 150 à 200 millions, on ricanerait de l’approximation à 50 000 000 près..., si le sujet s’y prêtait.
        Bref une certitude absolue, les crimes dont Bernard petit petit est complice sont innombrables et amplement documentés, incontestables. En commençant par ceux commis contre les palestiniens. Et ce, contrairement à ceux qu’ils dénonce dont il serait incapable d’apporter la moindre donnée objective. Vous en êtes tout aussi incapable.


      • #2338145
        le 08/12/2019 par MSLM
        Déconstruire l’islamophobie

        Multiplez...nous attendons votre liste avec impatience KTO sauce Figaro.


      • #2338502
        le 08/12/2019 par Ouin-ouin
        Déconstruire l’islamophobie

        Sacré KTO ! 200 millions de persécutés ! Si c’est le figaro qui le dit, c’est que c’est vrai ! Par contre, toi, dans la pleurniche des éternels persécutés, tu talonnes les champions du monde !...


    • #2337986
      le 07/12/2019 par labelette
      Déconstruire l’islamophobie

      Article intéressant.
      Cependant au sujet du Dieu chrétien et du Dieu musulman qui serait le même mais dont la différence serait "comment on Le prie", le sackerfrancophone donne son opinion oecuménique, laquelle ne semble pas être celle de l’Eglise catholique (conciliaire).

      Mon témoignage :
      Je suis catholique pratiquante.
      Durant l’homélie de la messe, le prêtre de mon ancienne paroisse (du 93) avait déclaré "le Dieu en lequel nous croyons (catholiques) n’est pas Allah, le Dieu des musulmans".

      Idem à la même période, à l’église Notre Dame des Victoires, à Paris, connue notamment pour être un lieu de pèlerinage car les parents de Ste Thérèse de Lisieux (docteure de l’Eglise catholique) fréquentaient cette église.

      Voici donc 2 églises ’conciliaires’ très différentes (lieu géographique / sociologie des paroissiens) dépendants de 2 prêtres et 2 évêques différents, qui ont déclaré en pleine messe que le Dieu chrétien n’est pas le Dieu musulman Allah.
      ( et c’était en 2015 ou 2016, sous le pontificat de François, pourtant réputé pro migrants et très ouvert sur l’islam !)

      La même chose est rappelée par des prêtres durant le catéchisme : certains jeunes chrétiens doutent car ils font l’objet de prosélytisme musulman.

      Ces déclarations montrent que (contrairement à ce que certains tradis ou sédévacantistes pensent) l’Eglise catholique conciliaire, pour l’instant ne souhaite pas aller dans le sens du syncrétisme œcuménique.

       

      • #2338019
        le 07/12/2019 par Grim
        Déconstruire l’islamophobie

        Et ils ont raison, croire en l’Islam revient à nier le rôle de Sauveur du Christ, ainsi que ses paroles.


      • #2338120
        le 08/12/2019 par Fabrice
        Déconstruire l’islamophobie

        Concernant le fait que Le Dieu musulman serait différent de celui des chrétiens quels était les arguments pendant ces paroisses ?


      • #2338123
        le 08/12/2019 par ProtégeonslaPalestine
        Déconstruire l’islamophobie

        @Grim : Propos mensonger et diffamatoire. Ignorance réelle, mauvaise foi, prosélytisme ? Remplaçons votre propagande dépréciative pas des éléments sourcés :

        - Le Coran informe les Musulmans que Jésus reviendra sur terre à la fin des temps pour tuer le faux Messie ou Antéchrist (Ad-dajjâl). En Sauveur, Issa (Jésus) fera régner un âge d’or de paix et de justice : ce sera ce que le Cheikh Imran Hussein appelle "la fin de l’histoire", qui précède la fin des temps ou déluge, annonciatrice du Jugement Dernier (achetez "Jérusalem dans le Coran" chez Kontre Culture).
        - Pour un rattrapage accéléré, vous pouvez vous aussi vous référer à la vidéo très instructive et synthétique de Françoise Breynaert "Le Retour de Jésus-Issa selon l’Islam" : bien que chrétienne, elle évite l’écueil consistant à colporter des contre-vérités sur le dogme islamique.
        - Le moment est venu de nuancer votre vision binaire, manichéenne, qui semble méconnaître le continuum spirituel, la filiation entre le catholicisme et l’Islam, sachez ceci : dans l’Arabie pré-islamique, deux événements majeurs, en relation avec les chrétiens marquent le destin du Prophète Mohammed. Le premier, lors d’un voyage avec son oncle Abu Talib en Syrie à l’âge de 7 ans Mohammed est reconnu, à certains signes, par le moine chrétien nestorien Bahira, qui voit en lui l’ultime Prophète de la Révélation. Le second a lieu lors de la première révélation du Coran au Mont Hira qui troubla le Prophète. C’est un chrétien dénommé Warraka, parent de sa femme Khadija, qui lui confirmera sa mission prophétique.
        - Les sionistes, eux, ont super bien étudié la théologie musulmane selon laquelle le retour de Jésus se fera sur la mosquée de Syrie qui abrite l’ancienne église de Saint Jean-Baptiste. Détruire la Syrie, raser ce lieu islamo-chrétien, empêcherait l’avènement de Jésus, annoncé par le Coran. Donc votre doigt pointe dans la mauvaise direction.


      • #2338174
        le 08/12/2019 par Veridique
        Déconstruire l’islamophobie

        @grim
        Jésus a fait de nombreuses merveilles miraculeuses, et il a sans doute dit beaucoup de choses merveilleuses à son sujet. Certaines personnes utilisent ce qu’il a dit et fait comme une preuve qu’il était Dieu. Mais ses premiers disciples, qui vivaient et marchaient avec lui, et qui étaient témoins oculaires de ce qu’il disait et faisait, ne sont jamais arrivés à cette conclusion.

        Les Actes des Apôtres dans la Bible détaillent l’activité des disciples sur une période de trente ans après que Jésus fut élevé au ciel. Pendant toute cette période, ils ne se réfèrent jamais à Jésus comme à Dieu. Ils utilisent continuellement et constamment le titre Dieu pour se référer à quelqu’un d’autre que Jésus.

        Pierre se leva avec les onze disciples et s’adressa à la foule en disant : "Hommes d’Israël, écoutez ceci : Jésus de Nazareth était un homme que Dieu a accrédité auprès de vous par des miracles, des prodiges et des signes, que Dieu a faits parmi vous par lui, comme vous le savez vous-mêmes." (Actes 2:22).

        C’est donc Dieu qui a fait les miracles par Jésus pour convaincre les gens que Jésus était soutenu par Dieu. Pierre ne voyait pas les miracles comme une preuve que Jésus est Dieu.

        En fait, la façon dont Pierre se réfère à Dieu et à Jésus montre clairement que Jésus n’est pas Dieu. Car il détourne toujours le titre de Dieu de Jésus. Prenez par exemple les références suivantes :

        "Dieu a élevé ce Jésus..." (Actes 2:32)
        "Dieu a fait de ce Jésus, que vous avez crucifié, Seigneur et Christ." (Actes 2:36)

        Dans les deux passages, le titre Dieu est détourné de Jésus. Alors pourquoi a-t-il fait cela, si Jésus était Dieu ?

        Pour Pierre, Jésus était un serviteur de Dieu. Peter a dit : "Dieu a élevé son serviteur..." (Actes 3:26). Le titre de serviteur fait référence à Jésus. Cela ressort clairement d’un passage précédent où Pierre déclarait : "Le Dieu d’Abraham, Isaac et Jacob, le Dieu de nos pères, a glorifié son serviteur Jésus." (Actes 3:13).

        Pierre devait savoir qu’Abraham, Isaac et Jacob ne parlaient jamais d’un Dieu trinitaire. Ils ont toujours parlé de Dieu comme étant le seul Dieu. Ici, comme dans Matthieu 12:18, Jésus est le serviteur de Dieu. Matthieu nous dit que Jésus était le même serviteur de Dieu dont parle Esaïe 42:1. Ainsi, selon Matthieu et Pierre, Jésus n’est pas Dieu, mais le serviteur de Dieu. L’Ancien Testament dit à plusieurs reprises que Dieu est seul (p. ex. Isaïe 45:5).
        Tous les disciples de Jésus étaient de cet avis.


      • #2338249
        le 08/12/2019 par Grim
        Déconstruire l’islamophobie

        Les hommes peuvent bien raconter ce qu’ils veulent et appeler ensuite ça preuves et arguments.
        Mais si vous niez cette parole : "Nul ne vient au Père QUE par moi", c’est une parole du Christ que vous niez. Donc vous ne croyez pas en Lui, donc vous ne savez pas de quoi vous parlez.


    • #2338004
      le 07/12/2019 par Jean1
      Déconstruire l’islamophobie

      Les musulmans sont entrés pour la première fois en 714 dans ce qui était la France de l’époque.
      Ils se sont emparés de Narbonne, qui est devenue leur base pour les 40 années suivantes, et ont pratiqué des razzias méthodiques. Ils ont ravagé le Languedoc de 714 à 725, détruit Nîmes en 725 et ravagé la rive droite du Rhône jusqu’à Sens.
      En 721, une armée musulmane de 100.000 soldats mit le siège devant Toulouse, défendue par Eudes, le duc d’Aquitaine. Charles Martel envoya des troupes pour aider Eudes.
      Après six mois de siège, ce dernier fit une sortie et écrasa l’armée musulmane, qui se replia en désordre sur l’Espagne et perdit 80.000 soldats dans la campagne.

      On parle peu de cette bataille de Toulouse parce qu’Eudes était mérovingien. Les Capétiens étaient en train de devenir rois de France et n’avaient pas envie de reconnaître une victoire mérovingienne.
      Les musulmans ont conclu alors qu’il était dangereux d’attaquer la France en contournant les Pyrénées par l’est, et ils ont mené leurs nouvelles attaques en passant à l’ouest des Pyrénées. 15.000 cavaliers musulmans ont pris et détruit Bordeaux, puis les Pays de la Loire, et mis le siège devant Poitiers, pour être finalement arrêtés par Charles Martel et Eudes à vingt kilomètres au nord de Poitiers, en 732.

      Les musulmans survivants se sont dispersés en petites bandes et ont continué à ravager l’Aquitaine. De nouveaux soldats les rejoignaient de temps en temps pour participer aux pillages. Ces bandes n’ont finalement été éliminées qu’en 808, par Charlemagne.
      Les ravages à l’est ont continué jusqu’à ce qu’en 737 Charles Martel descend, au sud, avec une armée puissante, et reprend successivement Avignon, Nîmes, Maguelone, Agde, Béziers et met le siège devant Narbonne.
      Cependant, une attaque des Saxons sur le nord de la France obligea Charles Martel à quitter la région.
      En 759 enfin, Pépin le Bref reprit Narbonne et écrasa définitivement les envahisseurs musulmans. Ces derniers se dispersèrent en petites bandes, comme à l’ouest, et continuèrent à ravager le pays, notamment en déportant les hommes pour en faire des esclaves castrés, et les femmes pour les introduire dans les harems d’Afrique du Nord, où elles étaient utilisées pour engendrer des musulmans.
      La place forte des bandes se situait à Fraxinetum, l’actuelle Garde-Freinet (le massif des maures). Une zone d’environ 10.000 kilomètres-carrés, dans les Maures, fut totalement dépeuplée.

       

      • #2339648
        le 10/12/2019 par John
        Déconstruire l’islamophobie

        Tu as oublié qu’ils ont egalement contrôlé les cols des Alpes... Et il n’y a aucune preuves historiques des soi-disant ravages, non plus en Espagne qu’ils ont plutôt embelli.. Ça ne sert à rien de les faire passer pour des sauvages, ils avaient juste 300 ans voir plus d’avance au niveau social et culturel que le royaume de France notamment. C’est bien pour cette raison d’ailleurs que les élites françaises de l’époque fréquentaient leur université, n’est ce pas


    • #2338005
      le 07/12/2019 par Jean1
      Déconstruire l’islamophobie

      En 972, les bandes musulmanes capturèrent Mayeul, Abbé de Cluny, sur la route du Mont Genèvre.
      Le retentissement fut immense.
      Guillaume II, comte de Provence, passa 9 ans à faire une sorte de campagne électorale pour motiver tous les Provençaux, puis, à partir de 983, chassa méthodiquement toutes les bandes musulmanes, petites ou grandes.
      En 990, les dernières furent détruites. Elles avaient ravagé la France pendant deux siècles……
      La pression musulmane ne cessa pas pour autant.
      Elle s’exerça pendant les 250 années suivantes par des razzias effectuées à partir de la mer. Les hommes capturés étaient emmenés dans des camps de castration en Corse, puis déportés dans les bagnes du Dar al islam, et les femmes d’âge nubile dans les harems. Les repaires des pirates musulmans se trouvaient en Corse, Sardaigne, Sicile, sur les côtes d’Espagne et celles de l’Afrique du Nord.

      Toulon a été totalement détruite par les musulmans en 1178 et 1197, les populations massacrées ou déportées, la ville laissée déserte.
      Finalement, les musulmans ayant été expulsés de Corse, Sicile, Sardaigne, du sud de l’Italie et de la partie nord de l’Espagne, les attaques sur les terres françaises cessèrent mais elles continuèrent sur mer par des actions de pirateries.
      Ce n’est qu’en 1830 que la France, exaspérée par ces exactions, se décida à frapper le serpent à la tête, et à aller en Algérie détruire définitivement les dernières bases des pirates musulmans. Ce fut l’origine et la raison de notre présence en Afrique du Nord.
      Vous savez ce qu’est devenue ensuite l’Algérie… et l’histoire ne s’est pas figée……

      Ce qu’il y a de frappant, c’est qu’entre 714, la première entrée, et 1830, l’écrasement définitif des pirates barbaresques, il s’est écoulé plus d’un millénaire...

       

      • #2338126
        le 08/12/2019 par Bobine
        Déconstruire l’islamophobie

        merci radio LDJ pour votre commentaire désorienté et hors sujet.


      • #2338127
        le 08/12/2019 par La nuit je mens
        Déconstruire l’islamophobie

        C’est une histoire qui existe que dans votre esprit sinon qu’elles sont vos références et vos sources pour réécrire l’histoire ?


      • #2338151
        le 08/12/2019 par Anonymousse
        Déconstruire l’islamophobie

        @jean1
        Très bonne synthèse ! Même s’il manque des éléments cruciaux. Comme, par exemple, le fait que les basques s’alliaient souvent avec les musulmans contre le Duc d’Aquitaine. Qu’ils ont combattus à plusieurs reprise.
        Et il y a beaucoup d’autres villes et places occupées plusieurs années par les musulmans.

        https://www.midilibre.fr/2016/02/24...

        https://www.lefigaro.fr/culture/201...


      • #2338152
        le 08/12/2019 par ProtégeonslaPalestine
        Déconstruire l’islamophobie

        L’apocalypse selon Jean-Guy.


      • #2338254
        le 08/12/2019 par Grim
        Déconstruire l’islamophobie

        Merci pour ces rappels, tous nos ancêtres très chrétiens eux ne s’y trompaient pas, mais il faut croire, si on suit l’article, qu’ils étaient tous des abrutis. Encore des insultes à l’égard de nos anciens, encore des insultes à l’égard du peuple français, et tous ceux qui y trouvent un intérêt viennent y rajouter une couche.
        Merci ER, la télévision ne nous suffisait pas.


    • #2338009
      le 07/12/2019 par compris
      Déconstruire l’islamophobie

      Et aussi Lire le Coran en entier. Connaitre de la vie des parents du prophète et du prophète, apprendre les différences entre Sunnites, Chiites, Salafiste, Takfariste, Wahabites, Soufistes, etc. Comprendre les influences culturelles/moeurs locales : exemple l’Iran de très longue tradition Perse a brassé plusieurs cultures et religions durant 4 millénaires ( Zoroastrisme, Judaisme, Christianisme, Hindouisme, ET Boudhisme, et paganisme, etc.).
      ==> beaucoup de Musulmans en France sont des Musulmans de façade.

      Point commun entre le Catholicisme Romain ( de Rome) et son adaptation Française à travers la Royauté de France, le Catholicisme ibérique, le Christianisme Orthodoxe ( Ethiopie à la Russie), le Christianisme Protestant et le Christianisme Evangélique, sans oublier le Christianisme dit de "délivrance" qui semble faire peur aux autres tendances :
      Jésus-Christ a un caractère divin ( divinité niée par les Musulmans) puisque n’ayant jamais commis de péchés, s’étant aligné totalement à la volonté de Dieu, et dont la vie fut prophétisée par Esaï.

      Personne avant ( Moïse, Elie, Esai, etc) n’ont rempli cette condition de Sainteté. Pour les Chrétiens le prophète Mohammed ne remplit pas la condition de Sainteté - d’où les références aux histoires de Moeurs sexuelles.
      Il faut mentionner que les Chrétiens aiment à mentionner que la Torah des "Juifs" a retiré(?) la prophétie d’ Esaï ( ch.53) qui prédit la venue de J.C. et sa crucifixion.

      Autres sources de réservations des Chrétiens vis-à-vis du prophète Mohammed :

      - Le prophète Mohammed est né orphelin de père ( père décède avant sa naissance), puis à 6 ans devient aussi orphelin de mère, puis à 8 ans aussi orphelin de son grand-père "nourricier", puis aussi orphelin de sa "tante préférée" nourricière.

      - Le grand-père, quoique étant chargé de prendre soin du lieu sacré de la Ka’aba, ait fait une promesse basée sur un sacrifice de sang et l’ai échangé pour un sacrifice de chameaux.

      - Le prophète a enterré de son vivant 4 de ses propres fils et 2 de ses propres filles.

      - Là de manière plus contesté : après que le prophète ait été "ensorcellé", beaucoup de doutes sur les Chrétiens sur comment son "désenvoutement" ou sa "délivrance" s’est effectué et si elle fut bien faite.

      D’où les Chrétiens disent à voix basse que le Dieu de l’Islam serait une "entité" autre que le "vrai" Dieu. Et d’autres parlent de "culte de la mort", et voire de S.t.

       

      • #2338172
        le 08/12/2019 par Veridique
        Déconstruire l’islamophobie

        Chrétiens et musulmans croient en Jésus, l’aiment et l’honorent. Ils sont cependant divisés sur la question de sa divinité.
        Heureusement, cette différence peut être résolue si nous nous référons à la fois à la Bible et au Coran, car la Bible et le Coran enseignent que Jésus n’est pas Dieu.
        Il est assez clair pour tout le monde que le Coran nie la divinité de Jésus, nous n’avons donc pas besoin de passer beaucoup de temps à expliquer cela.
        D’un autre côté, beaucoup de gens comprennent mal la Bible ; ils sentent que la foi en Jésus comme Dieu est si répandue qu’elle doit venir de la Bible.

        La Bible enseigne clairement que Jésus n’est pas Dieu. Dans la Bible, Dieu est toujours quelqu’un d’autre que Jésus.

        Certains diront que quelque chose que Jésus a dit ou fait sur la terre prouve qu’il est Dieu. Nous montrerons que les disciples ne sont jamais arrivés à la conclusion que Jésus est Dieu. Et ce sont des gens qui ont vécu et marché avec Jésus et qui ont ainsi su de première main ce qu’il a dit et fait. De plus, les Actes des Apôtres de la Bible nous disent que les disciples étaient guidés par l’Esprit Saint. Si Jésus est Dieu, ils devraient sûrement le savoir. Mais ils ne l’ont pas fait. Ils ont continué à adorer le seul vrai Dieu qui était adoré par Abraham, Moïse et Jésus (voir Actes 3:13).
        Tous les auteurs de la Bible croyaient que Dieu n’était pas Jésus. L’idée que Jésus est Dieu n’est devenue partie intégrante de la foi chrétienne qu’après l’écriture de la Bible, et il a fallu plusieurs siècles pour qu’elle devienne partie intégrante de la foi des chrétiens.

        Matthieu, Marc et Luc, auteurs des trois premiers évangiles, croyaient que Jésus n’était pas Dieu (voir Marc 10:18 et Matthieu 19:17). Ils croyaient qu’il était le fils de Dieu dans le sens d’une personne juste. Beaucoup d’autres aussi sont également appelés fils de Dieu (voir Matthieu 23:1-9).

        Paul, considéré comme l’auteur de treize ou quatorze lettres dans la Bible, croyait aussi que Jésus n’est pas Dieu. Pour Paul, Dieu a d’abord créé Jésus, puis a utilisé Jésus comme agent pour créer le reste de la création (voir Colossiens 1:15 et 1 Corinthiens 8:6). Des idées similaires se retrouvent dans la lettre aux Hébreux, ainsi que dans l’Évangile et les Lettres de Jean composées environ soixante-dix ans après Jésus. Dans tous ces écrits, cependant, Jésus est toujours une créature de Dieu et est donc à jamais soumis à Dieu (voir 1 Corinthiens 15:28).


      • #2338266
        le 08/12/2019 par Ok
        Déconstruire l’islamophobie

        @veridique:cessez de croire que les écrits chrétiens sont façonnés de la même manière que le coran.Les chrétiens n’ont jamais été des gens du livre,nous sommes des gens de l’incarnation.Notre foi repose sur le Christ et son eglise,pas sur un texte,contrairement à vous.Vous êtes hors sujet.
        ps:les apôtres pensaient que jesus était Dieu,les successeurs des apôtres également,ainsi que les saint pères.


      • #2338271
        le 08/12/2019 par pépé
        Déconstruire l’islamophobie

        J’essaye régulièrement de lire le Coran . A chaque fois je ne vais pas plus loin que la première sourate : en 7 courtes lignes on y répète 4 fois qu’Allah est le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux . Pitié !... Comme disait Houellebecque, " quand on lit le Coran on est effondré " .


      • #2338328
        le 08/12/2019 par Veridique
        Déconstruire l’islamophobie

        @OK
        Tout les verset que j’ai cité dans la bible contredisent vos affirmation que les apôtre croyait que jésus était un dieu, sinon comment vous aller affirmer votre croyance sans un support écrit qui peut être lu et analysé ? tout ce que vous connaissez de jésus se trouve dans la bible


      • #2338370
        le 08/12/2019 par Grim
        Déconstruire l’islamophobie

        Veridique :

        Ok a raison, les chrétiens ne sont pas des gens du livre, d’ailleurs, durant toute la période médiévale chrétienne, c’est oralement que l’on parlait et enseignait la parole de Dieu, dans les Eglises, dans les rues, sur les places des marchés... On en parlait et on en discutait partout.
        Le christianisme se VIT, ce n’est pas qu’un livre de bons préceptes qu’il faudrait suivre, non, lorsqu’on suit le Christ, lorsqu’on Le reconnait, Il rentre dans notre vie et dans notre coeur, c’est Lui qui nous transforme d’abord, vous saisissez la différence ?

        Ceci me rappelle un témoignage que j’ai vu d’un chrétien récemment converti. Il y disait que le plus grand regret formulé par Bouddha, avant de mourir, avait été de n’avoir jamais rencontré Dieu.
        Pourtant, c’était une personne spirituelle ! Qui a beaucoup réfléchi à la spiritualité, mais qui ne l’a pas rencontré, donc... ces raisonnements sont restés cloisonnés dans les limites de la pensée humaine, car notre pensée est bien sûr limitée. Il faut une intervention extérieure, une rencontre avec le Christ, comme je le dis plus haut, pour que nos spéculations, nos hypothèses, nos interrogations et même nos croyances sur Dieu soient validées ou remplacées par du Vrai. Par nous mêmes, nous seuls, nous ne pouvons rien.


      • #2338986
        le 09/12/2019 par Veridique
        Déconstruire l’islamophobie

        @Grim

        Encore une fois tous ce que vous connaissez de jésus, ce qui la fait, ce qu’il a accomplis, ce qui la dit vous le connaissez a travers la bible sans le support écrit qu’est la bible, aucun chrétiens ne peut affirmer sa foi sinon, on entre dans la subjectivité et dans l’émotionnel

        Les écrivains de la Bible ont souligné que, pour être sauvé, il est nécessaire de comprendre qui est exactement Dieu. Ne pas comprendre cela reviendrait à violer le premier et le plus grand de tous les commandements de la Bible. Ce commandement a été souligné par Jésus, sur qui soit la paix, lorsqu’un maître de la loi de Moïse le lui a demandé : "De tous les commandements, lequel est le plus important ? le plus important, répondit Jésus, c’est celui-ci : Écoute, Israël, l’Éternel notre Dieu, l’Éternel est un. "Aimez le Seigneur votre Dieu de tout votre cœur, de toute votre âme, de tout votre esprit et de toute votre force." (Marc 12:28-30).

        Remarquez que Jésus citait le premier commandement du livre de Deutéronome 6:4-5. Jésus a confirmé non seulement que ce commandement est toujours valable, mais aussi qu’il est le plus important de tous les commandements. Si Jésus pensait qu’il est lui-même Dieu, pourquoi ne l’a-t-il pas dit ? Au lieu de cela, il a souligné que Dieu est un. L’homme qui a interrogé Jésus l’a compris, et ce que l’homme dit ensuite montre clairement que Dieu n’est pas Jésus, car il a dit à Jésus : "Bien dit, maître, répondit l’homme. "Vous avez raison de dire que Dieu est un et qu’il n’y en a pas d’autre que lui." (Marc 12:32).

        Si Jésus était Dieu, il l’aurait dit à l’homme. Au lieu de cela, il a laissé l’homme se référer à Dieu comme quelqu’un d’autre que Jésus, et il a même vu que l’homme avait parlé sagement : "Quand Jésus vit qu’il avait répondu sagement, il lui dit : "Tu n’es pas loin du royaume de Dieu." (Marc 12:34). Si Jésus savait que Dieu est une trinité, pourquoi ne l’a-t-il pas dit ? Pourquoi n’a-t-il pas dit que Dieu est un dans trois, ou trois dans un ? Au lieu de cela, il a déclaré que Dieu est un. Les vrais imitateurs de Jésus l’imiteront aussi dans cette déclaration de l’unité de Dieu. Ils n’ajouteront pas le mot trois là où Jésus ne l’a jamais dit.


      • #2339180
        le 09/12/2019 par Guillaume d’Orange
        Déconstruire l’islamophobie

        Veridique,

        La Bible est parsemée de références au Père, au Fils et au Saint-Esprit.

        Toute personne qui a lu les Evangiles et observé le comportement du Christ, ou plutôt, toute personne qui a vraiment du recul sur elle-même et sur les hommes, notre nature, nos défauts, nos limites, peut bien se rendre compte qu’aucun homme n’a jamais agi comme Jésus, avant, pendant et après lui sur cette terre et tout au long de sa vie. Avez-vous déjà observé chez un de vos semblables une telle intelligence ? Une telle droiture ? Une telle compréhension du monde ? Un tel Amour pour les êtres humains ? Si oui, alors, vous vivez au pays des surhommes !
        Au final, j’ai comme l’impression que ce qui vous pose problème, dans le mystère de la Trinité, c’est que Mahomet y est absent. Allez y plus franchement, ce sera plus simple.


      • #2339202
        le 09/12/2019 par Buck
        Déconstruire l’islamophobie

        @Verydick

        Je sens l’ombre d’un sémite derrière cette « argumentation » huileuse. Qui es-tu ? D’où parles-tu ? En répandant ton ignorance, ou pire, tes mensonges, tu salis le christianisme et notre Histoire.

        D’une part, tu ne comprends pas que le Nouveau Testament n’est pas un récit rigide et législatif destiné à quelques arriérés, comme d’autres textes bien connus. Le Nouveau Testament est vivant, résonne dans nos cœurs et nos âmes, et ne se destine pas uniquement à nos petites cervelles. On le trouve sur son chemin lors d’un événement, d’une rencontre, où l’amour de Jésus (et sa droiture, et sa compassion), de Dieu et du Saint-Esprit vient nous emplir.
        A l’inverse, je ne pense pas qu’on « rencontre » Mahomet : j’ai plutôt l’impression qu’on se force à y croire, à travers une lobotomie bien ordonnée (les 5 prières, la législation politique du Coran...) que ne renierait pas la communauté qui n’existe pas et ses rabbi obsédés par le livre.

        D’autre part, tu racontes vraiment n’importe quoi. Si une forte partie de l’Eglise actuelle est aussi dégoûtante qu’une ONG mondialiste, la vraie Eglise historique n’a pas été stupide au point d’inventer des concepts qui n’apparaîtraient pas dans la Bible. Pour qui prends-tu nos ancêtres chrétiens, pour des idiots ? Les Evangiles font constamment référence à la Trinité.

        « Allez donc et faites des disciples de toutes les nations, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit » (Matthieu 28:19)

        « Et le Saint Esprit descendit sur lui sous une forme corporelle, comme une colombe. Et une voix fit entendre du ciel ces paroles : Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi j’ai mis toute mon affection. » (Luc 3:22)

        Paul de Tarse utilise aussi des formules trinitaires (voir ses épîtres) :
        « Que la grâce du Seigneur Jésus Christ, l’amour de Dieu, et la communication du Saint Esprit, soient avec vous tous ! »

        Donc arrête d’embrouiller les gens en laissant entendre que musulman=chrétien, et qu’un chrétien ne doit pas croire en la Trinité et la divinité de Jésus. Ton désir de noachisme ou de Dieu universel new age ne sert que les intérêts du malin, et de nos envahisseurs manipulés.

        Ouste !


      • #2339676
        le 10/12/2019 par Veridique
        Déconstruire l’islamophobie

        @Guillaume d’Orange
        1-

        Les trois religions monothéistes - le judaïsme, le christianisme et l’islam - prétendent toutes partager un concept fondamental : la croyance en Dieu comme Être Suprême, Créateur et Soutien de l’Univers. Connu sous le nom de "tawhid" dans l’Islam, ce concept de l’Unicité de Dieu a été souligné par Moïse dans un passage biblique connu sous le nom de "Shema", ou le credo juif de la foi :

        "Écoute, Israël : Le Seigneur notre Dieu est un seul Seigneur." (Deutéronome 6:4)

        Elle fut répétée mot pour mot environ 1500 ans plus tard par Jésus, lorsqu’il dit :

        "...Le premier de tous les commandements est : Écoute, Israël, le Seigneur notre Dieu est un seul Seigneur." (Marc 12:29)

        Mohammed est arrivé environ 600 ans plus tard, apportant à nouveau le même message :

        "Et ton Dieu est un Dieu unique : il n’y a pas d’autre Dieu que Lui..." (Coran 2:163)

        Le christianisme s’est cependant éloigné du concept de l’Unicité de Dieu pour devenir une doctrine vague et mystérieuse qui a été formulée au cours du quatrième siècle. Cette doctrine, qui continue d’être une source de controverse à l’intérieur et à l’extérieur de la religion chrétienne, est connue sous le nom de Doctrine de la Trinité. En termes simples, la doctrine chrétienne de la Trinité affirme que Dieu est l’union de trois personnes divines - le Père, le Fils et le Saint Esprit - en un seul être divin.

        Si ce concept, en termes élémentaires, semble déroutant, le langage fleuri du texte même de la doctrine prête encore plus de mystère à la question :

        "Nous adorons un Dieu dans la Trinité, et la Trinité dans l’Unité... car il y a une Personne du Père, une autre du Fils, une autre du Saint-Esprit est tous un... ils ne sont pas trois dieux, mais un seul Dieu... les trois personnes sont co-éternelles et co-égales... il doit donc penser ainsi de la Trinité qui sera sauvée...". (extraits du Credo athanasien)

        On dit qu’Athanase, l’évêque qui a formulé cette doctrine, a avoué que plus il écrivait sur la question, moins il était capable d’exprimer clairement ses pensées à ce sujet.

        Comment une doctrine aussi confuse a-t-elle vu le jour ?


      • #2339679
        le 10/12/2019 par Veridique
        Déconstruire l’islamophobie

        @Guillaume d’Orange
        -2-
        La Trinité dans la Bible

        Les références dans la Bible à une Trinité d’êtres divins sont vagues, au mieux.

        Dans Matthieu 28:19, nous trouvons Jésus disant à ses disciples de sortir et de prêcher à toutes les nations. Bien que cette "Grande Commission" mentionne les trois personnes qui deviendront plus tard des composantes de la Trinité, la phrase "...les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit" est très clairement un ajout au texte biblique - c’est-à-dire, pas les paroles mêmes de Jésus - comme on peut le voir par deux facteurs :

        1) le baptême dans l’Église primitive, tel que discuté par Paul dans ses lettres, a été fait seulement au nom de Jésus ; et

        2) le "Grand Ordre" a été trouvé dans le premier évangile écrit, celui de Marc, ne porte aucune mention du Père, du Fils et/ou du Saint Esprit - voir Marc 16:15.

        La seule autre référence dans la Bible à une Trinité se trouve dans l’Épître de 1 Jean 5:7. Les érudits bibliques d’aujourd’hui, cependant, ont admis que l’expression :

        "....il y en a trois qui portent témoignage dans les cieux, le Père, le Verbe et le Saint-Esprit : et ces trois-là sont un"

        ...est certainement un "ajout ultérieur" au texte biblique, et on ne le trouve dans aucune des versions actuelles de la Bible.

        On peut donc voir que le concept d’une Trinité d’êtres divins n’était pas une idée avancée par Jésus ou tout autre prophète de Dieu. Cette doctrine, à laquelle souscrivent aujourd’hui les chrétiens du monde entier, est entièrement d’origine humaine.
        La doctrine prend forme

        Bien que Paul de Tarse, l’homme qui pouvait légitimement être considéré comme le vrai fondateur du christianisme, ait formulé beaucoup de ses doctrines, celle de la Trinité n’en faisait pas partie. Il a cependant jeté les bases d’un tel travail lorsqu’il a avancé l’idée que Jésus était un "Fils divin". Après tout, un Fils a besoin d’un Père, et qu’en est-il d’un véhicule pour les révélations de Dieu à l’homme ? Essentiellement, Paul a nommé les principaux acteurs, mais ce sont les derniers membres de l’Église qui ont mis les choses au point.

        Tertullien, avocat et presbytre de l’Église de Carthage du IIIe siècle, fut le premier à utiliser le mot "Trinité" lorsqu’il avança la théorie que le Fils et l’Esprit participent à l’être de Dieu, mais tous sont d’un seul être de substance avec le Père.


      • #2339680
        le 10/12/2019 par Veridique
        Déconstruire l’islamophobie

        @Guillaume d’Orange
        -3-

        Les châtiments brutaux et même la mort n’ont pas mis fin à la controverse sur la doctrine de la Trinité, cependant, et cette controverse se poursuit encore aujourd’hui.

        La majorité des chrétiens, lorsqu’on leur demande d’expliquer cette doctrine fondamentale de leur foi, n’offrent rien de plus que "Je le crois parce qu’on me l’a demandé". Elle est expliquée comme "mystère" - pourtant la Bible dit dans 1 Corinthiens 14:33 que :

        “... Dieu n’est pas l’auteur de la confusion..."

        La dénomination unitarienne du christianisme a maintenu en vie les enseignements d’Arius en disant que Dieu est un ; ils ne croient pas en la Trinité. En conséquence, les chrétiens du courant dominant les détestent et le Conseil national des Églises a refusé leur admission. Dans l’unitarisme, on garde vivant l’espoir que les chrétiens reviendront un jour aux prédications de Jésus :

        "....tu adoreras le Seigneur ton Dieu, et Lui seul tu le serviras." (Luc 4:8)


      • #2339799
        le 10/12/2019 par Guillaume d’Orange
        Déconstruire l’islamophobie

        Veridique,

        Eléments de logique de base :
        - ce n’est pas parce que vous ne voyez pas quelque chose que cette chose là n’existe pas
        - ce n’est pas parce que des hommes citent Dieu qu’ils parlent bien tous du même Dieu, il suffit d’un crayon pour écrire son nom...

        Pour finir, on vous pose des questions mais vous n’y répondez pas : ce qui vous dérange, dans le concept de la Trinité, c’est que mahomet n’y est pas ?

        Au final, vous préférez croire en l’homme plutôt qu’en Dieu, et vous venez ensuite nous donner des leçons de foi !


      • #2340091
        le 10/12/2019 par buck
        Déconstruire l’islamophobie

        @Veridique

        Vous avez une manière d’argumenter très alambiquée et malsaine.
        Vous partez d’hypothèses personnelles bancales en les faisant passer pour des évidences ou pour affirmations irréfutables, et vous déroulez ensuite vos paragraphes assolants censés vous faire passer pour un érudit.

        Exemples :

        - « Telle phrase de l’évangile est certainement un rajout après coup, donc... »
        - > Oui, moi aussi je pourrais prendre des phrases qui ne m’arrangent pas et les qualifier de manipulation sans aucune preuve, mais je me sentirais un peu malhonnête.

        - « Si Jésus était Dieu, il l’aurait dit clairement à l’homme, donc... »
        - > J’ai envie de te dire : mais qu’est-ce que tu en sais, toi et ton foutu cerveau primitif ?

        De plus, la Trinité par définition n’exclut pas le Dieu unique ; elle s’ajoute au Dieu unique. Dieu est à la fois un et trois.
        Donc ce que tu cherches à faire, ce n’est pas disserter sur un Dieu unique mais clairement désosser le christianisme et ses principes. Dans quel but ? En faire une bouille religieuse, un judéo-islamisme pour goy.

        Pour terminer, je ne peux pas considérer crédible une religion qui te fait dire des invocations en allant couler un bronze, pour éviter que les djinns des toilettes rentrent dans ton corps.
        En fait quand on s’intéresse à ces directives absurdes du quotidien, on se rend compte que les fidèles ont voulu à tout prix reproduire chaque acte de Mahomet, dans les moindres détails (jusqu’à un point de rigueur et de folie digne des talmudistes), et ainsi on peut dire que Mahomet est adoré comme une idole par ceux qui le suivent (tout comme les juifs ont idolâtre le peuple juif), ce qui est extrêmement malsain pour ne pas dire sataniste.


      • #2340786
        le 11/12/2019 par Peter
        Déconstruire l’islamophobie

        Pour terminer, je ne peux pas considérer crédible une religion qui te fait dire des invocations en allant couler un bronze, pour éviter que les djinns des toilettes rentrent dans ton corps.



        Il y a des centaines de milliers de hadith... Peut importe que vous en choisissiez quelque uns pour avoir une franche rigolade sur notre dos... la question est de savoir si les musulmans croient aux esprits tout comme Jésus dans l’évangile : "il guérissait ceux que tourmentaient des esprits mauvais" ; les esprits mauvais "l’armée de Satan". Mais vous allez nous reprocher de citer les évangiles ?

        Autre part une femme courbée "possédée d’un esprit qui la rendait infirme depuis dix-huit ans" (Lc 13, 11). Il y a beaucoup d’allusions au pouvoir de la parole, aux invocations. Le Quran quant à lui affirme que le diable est faible dans sa ruse et que les croyants sont protégés... Doit on déduire que ceux qui n’y croient pas ?

        Vous tentez d’expurger le christianisme des démons ?LOL.. y’a un plan marketing peut être ? Dans les statistiques il y a plus de gens qui croient au paradis qu’a l’enfer... plus de gens qui croient aux anges qu’aux démons (Giddens livre de référence en enseignement sociologue dans les universités anglo-saxonnes). Vos croyances, c’est à la carte ? Bravo les franc-macs..




        Pour finir, on vous pose des questions mais vous n’y répondez pas : ce qui vous dérange, dans le concept de la Trinité, c’est que mahomet n’y est pas ?



        LOL évidement puisque vous faites les questions et les réponses ?

        La suggestion est tout à fait bizzaroide,si il vous ai reproché d’avoir divinisé Jesus pourquoi croyez vous que diviniser un autre prophète arrangerais l’affaire ?

        Est ce si difficile à comprendre que les contemporains de Jésus, ni les apôtres, ni même Paul n’ont divinisés Jésus comme le disent les biblistes ? Il aura fallu plusieurs siècles pour que selon vous le concept de trinité soit établis par les pères de l’Eglise sous l’influence du Saint Esprit ?

        Croire en Jésus et l’historiographie des évangiles (faire un tri par rapport à l’incertitude de matériaux traduit et retraduit) n’a absolument rien à voir avec la croyance d’un pouvoir divin remis à l’Eglise qui fait que tout ce qu’elle dit est vérité « d’évangiles » pour ainsi dire que les conclusions de conciles c’est comme si il s’agissait de vérité établis par Jésus lui-même ? Croire au Jésus historique et même sa mission MAIS le pouvoir DIVIN de l’Église ?


      • #2340928
        le 11/12/2019 par buck
        Déconstruire l’islamophobie

        @Peter

        "Il y a des centaines de milliers de hadith...Peut importe que vous en choisissiez quelque uns pour avoir une franche rigolade sur notre dos..."

        Et ? Ne faites pas comme si ça n’existait pas. C’est même très courant chez les musulmans du quotidien comme le montre le lien suivant :

        https://www.google.fr/search?q=site...

        On y trouvera d’innombrables sujets sur la peur des djinns des toilettes, les invocations à dire à l’entrée et à la sortie des WC (et autres contraintes), le fait aussi de ne pas faire couler d’eau bouillante dans les conduits sanitaires pour ne pas mettre en colère le djinn qui s’y trouverait...
        Je me souviens aussi d’un témoignage (sur l’émission de radio DP) d’un soldat dont l’ami musulman s’était retenu lors d’une manoeuvre de faire un besoin urgent dans la forêt par peur que des djinns lui rentrent par derrière...jusqu’à en faire un malaise et frôler une grave hospitalisation.

        Tout ceci semble donc très courant (bien que peu connu du grand public).
        Ces invocations et attitudes dans les toilettes sont la preuve que cette religion est truffée de superstitions et est basée sur l’idolâtrie de Mahomet (copier au détail près ses faits et gestes).

        Je crois aux esprits mais ma croyance s’arrête là où commence le bon sens :

        Par exemple, cette manière de considérer que tout ce qui sort du corps est sale et impur (cette obsession de la pureté nous rappelle une communauté bien connue) et potentiellement en lien avec les djinns, vient d’une méconnaissance totale du fonctionnement corps humain, qui a évidemment besoin d’expulser des toxines et des matières qui ne sont pas assimilées/assimilables. Il n’y a rien de spirituel dans un geste aussi banal, quotidien et naturel que celui d’aller à la pissotière. Le comportement à adopter relèvera des bonnes manières, pas d’un livre sacré.

        De même, il faut vraiment n’avoir jamais installé de canalisation ou construit quoi que ce soit pour imaginer qu’un djinn ferait son nid dans un tuyau en cuivre 16 mm de chez Brico Dépôt.

        Tout ceci n’a rien de comparable avec les exemples que vous citez de Jésus : il guérit des gens malades potentiellement possédés, il ne regarde pas derrière la porte ou sous un tapis si un djinn s’y cache.
        Et c’est d’ailleurs pourquoi christianisme et science ont pu faire bon ménage pendant notre période dorée du "Moyen" Age.

        Et vous qui disiez que l’Islam enterrait les superstitions et était grande par sa science...


      • #2341123
        le 12/12/2019 par Guillaume d’Orange
        Déconstruire l’islamophobie

        Peter

        « évidement puisque vous faites les questions et les réponses ? »

        Non, je fais une supposition, que je vous soumets, mais de la part de Veridique et de la vôtre maintenant, toujours pas de réponse, quand il s’agit simplement de dire oui, non ou je ne sais pas ! De faire preuve de franchise, en somme, envers les autres et envers vous-même.

        Je passe à vos questions :

        Qu’il faille parfois longtemps, voire très longtemps, voire très très très longtemps, à des hommes, pour comprendre un Mystère, ça ne m’étonne guère ! Regardez, là, nous sommes en 2019, deux mille et dix neuf ans après, et vous-même ne l’avez toujours pas compris.

        Ensuite, que les contemporains de Jésus ne l’aient pas divinisé lors de son passage sur terre, j’ai envie de dire, encore heureux, puisqu’il ne cessait de leur dire de s’en remettre au Père... Par contre, Jésus a aussi dit ceci : "Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie, nul ne vient au Père que par moi". Et c’est à mon avis là que réside le nœud de votre problème :

        Dans l’Islam, on vous raconte qu’il faut respecter Jésus, mais on ne vous invite pas à croire en ce qu’il a dit, comment voulez-vous, dès lors, y comprendre quoi que ce soit, puisque, de par vous-mêmes, vous vous en barrez l’accès ?


    • #2338018
      le 07/12/2019 par Snake Plissken
      Déconstruire l’islamophobie

      "J’ai eu la chance de visiter tous les continents de notre planète – à l’exception de l’Océanie – et je peux garantir que ce mélange de peur et de ferveur patriotique est unique ; disons, non pas « américain » mais « étasunien »."@lesakerfrancophone.

      Justement ce "mélange de peur et de ferveur patriotique" c’est ce qui fait qu’un peuple reste soudé et ne se laisse pas acculturer/conquérir en sombrant dans la décadence et la xénophilie qui vont toujours de paires.
      Tout peuple sain a un coté fier et un peu barbare,car la vigueur est toujours du coté des peuples opiniâtres,dès qu’un peuple s’amollit,se met à douter de lui-même puis s’ouvre de façon immodéré aux cultures allogènes et se métisse outre-mesure,les Barbares s’engouffrent toujours dans la faille,l’exploitent,pillent puis colonisent ou si ils n’ont en pas les moyens laissent ensuite en se retirant comme une coquille comme Rome fut abondonnée par sa propre population après chaque pillage.
      Il y a l’exemple de l’Empire romain mais aussi celui du Maghreb entre le milieu et la fin du VIIe siècle,ou les nombreuses sociétés sybaryte post-chrétiennes tombèrent les unes après les autres non pas tant sous le sabre islamique que parce qu’elles ne coyaient plus en leur propres valeurs ni en leur culture historique ni en leur religion:les sociétés qui doutent,timides,timorées ou contemplatives finissant presque toujours sous le joug d’autrui !!!
      Les Juifs du Maghreb,bien moins nombreux mais beaucoup plus exaltés furent aussi absorbés mais au moins résistèrent-ils plus vigoureusement et plus longtemps à l’envahisseur islamo-arabique...
      Quand à définir la démocratie occidentale en prenant en exemple les USA et leur néo-impérialisme guerrier ou les défilés des diverses gay-prides ce sont des caricatures grotesques qui équivaudrait à définir toutes sociétés musulmanes selon le système de gouvernance en vigueur en Arabie Saoudite ou au Qatar car là on n’est même plus dans l’amalgame mais dans la grosse farce rabelaisienne !!!
      Bon si vous voulez être caricaturaux on peut l’être et puisque pour certains ici l’Occident semble être avant tout personalisé par la gay-pride et les lâchages de bombes alors on peut de même manière caricatuirale dire que l’islam se résume aux coupeurs de mains corrompus et débauchés en Rayban et djelabbas et aux terroristes de Daech qui se font exploser sur les marchés irakiens ou qui agressent aux coûteaux les gens dans la rue...
      A hypocrite,hypocrite et demi comme dit le proverbe...

       

    • #2338054
      le 07/12/2019 par Grim
      Déconstruire l’islamophobie

      Petite remarque sur les mots employés :

      1) Le terme "islamophobie" vient du gouvernement, comme tous les termes en "-phobie" d’ailleurs en général, sauf ceux qui ont un rapport avec des problèmes psychiatriques reconnus, comme "claustrophobe" par exemple ou "agoraphobe", qui désignent respectivement la peur des espaces confinés et la peur de la foule

      2) Si ils ont choisi un terme qui rappelle des mots employés en psychiatrie, ce n’est pas un hasard : c’est pour pouvoir porter un jugement sur les personnes qu’ils désignent comme machin-phobe, pour pouvoir les faire passer pour des gens fous, bas du plafond ou déraisonnables

      3) Il n’est donc pas très judicieux d’employer leurs termes, déjà par respect pour les personnes qui se retrouvent injustement accusées d’être folles ou idiotes, ensuite parce que l’emploi de ces termes obligent à raisonner dans les limites du débat qu’ils fixent eux-mêmes en amont, et, enfin, parce que ces termes, émanant d’entreprises mensongères de manipulation, flouent fatalement aussi notre perception du réel

      4) Pour exemple : un chinois qui ne souhaite pas voir l’Islam s’implanter dans son pays n’est pas forcément un peureux, ni un fou, ni un débile, d’une part, car cela reviendrait à penser que seuls les musulmans sont intelligents et équilibrés et, d’autre part, car c’est simplement un choix de sa part, et que si vous lui retirez la liberté de faire ce choix, alors, c’est que vous voulez lui imposer votre façon à vous de penser, ce qui est plus au final une preuve d’immaturité, d’inintelligence et d’irrespect d’autrui

      5) Ils utilisent en permanence ces procédés de manipulation là à la télévision, songez à vous en débarrasser vous mêmes totalement pour vous affranchir de leur influence, pour pouvoir à nouveau réfléchir librement, au delà des limites qu’ils nous fixent, et pour ne plus leur servir de transmetteur-propagateur à votre insu

       

      • #2338241
        le 08/12/2019 par michel amm
        Déconstruire l’islamophobie

        Bonne remarque.

        En quoi ne pas aimer l’Islam serait un problème, un crime peut-être ? Et pour qui ?


      • #2339003
        le 09/12/2019 par Guillaume d’Orange
        Déconstruire l’islamophobie

        Il y a une autre communauté aussi qui exige ces mêmes choses de nous : qu’on les aime sans concession, qu’on les laisse faire absolument tout ce qu’ils veulent, qu’on les croit sur parole et que surtout, surtout, on ne les critique jamais.
        Décidément, l’amour des occidentaux est très coté !


    • #2338091
      le 07/12/2019 par JUL
      Déconstruire l’islamophobie

      « qui peut croire encore qu’une vierge peut enfanter, sinon des gens sans aucune instruction ? »

      Les gens sans instruction sont plutôt ceux qui prennent au premier degré, un texte symbolique.




      @Julien
      Connaissez vous le terme ; parabole ?



      Merci aux religieux d’ici de confirmer que rien dans les livres sacrés n’est factuel.

      Ou alors ce n’est factuel que quand ca les arrange, ce qui témoigne encore plus de leur hypocrisie.

       

      • #2338288
        le 08/12/2019 par Yjack
        Déconstruire l’islamophobie

        Qui peut croire qu’une vierge peu enfanter ?
        Bien... Qui peut croire que l’univers et tout ce qui s’y trouve a été créé à partir du "big bang" ? Méditez la dessus" athéeo scientifiquo darwinisto Républicain"


    • #2338111
      le 08/12/2019 par goy pride
      Déconstruire l’islamophobie

      En fait, techniquement parlant, le christianisme classerait probablement Mahomet comme un hérétique



      Effectivement l’islam a très vite été considéré par les théologiens chrétiens comme une hérésie et non pas un paganisme. Autrement dit l’islam est considéré comme une religion abrahamique comme le judaïsme et le le christianisme mais dont le dogme est erroné sur certains points par rapport à la foi chrétienne. Or si a priori une hérésie qui n’est qu’une divergence doctrinale d’une même religion devrait être considérée comme plus acceptable que le paganisme, dans les faits cela créée des conflits beaucoup plus violents que ceux que l’on pourrait trouver entre deux religions totalement non apparentées. Car l’hérésie s’adresse et s’attaque directement au dogme de la religion dont elle est issue, elle se revendique comme étant l’authentique version de cette religion. L’hérésie peut de manière pernicieuse finir par altérer le dogme de la religion dont elle est issue expliquant pourquoi les conflits les plus violents apparaissent souvent entre une religion et ses hérésies et non pas contre d’autres systèmes de croyance non apparentés.


    • #2338128
      le 08/12/2019 par fruitloops
      Déconstruire l’islamophobie

      RE : "Ce type de peur alarmiste basique s’adresse aux personnes qui ne réalisent pas que les États-Unis ne sont pas l’« Amérique » et qui, par conséquent, n’ont probablement pas la moindre idée de ce qu’est la charia ou la manière dont elle est utilisée par les tribunaux islamiques". J’ai à peu près arrêter de lire à cet endroit. Le reste citant un tas de variations ou sophismes, lesquelles au final revient dans le même brouillard initial. Je vis au Canada et aux USA. Les USA (et le Canada) SONT l’Amérique et ils savent parfaitement que l’Islam est un business RELIGIEUX des âmes - et politique - et non-soluble dans leur république citoyenne souveraine, de type LAÏQUE. Il faut cesser d’étriquer les concepts, et leur faire dire n’importe quoi à propos de l’islam.


    • #2338131
      le 08/12/2019 par goy pride
      Déconstruire l’islamophobie

      c’est précisément parce que l’islam et le christianisme sont complètement incompatibles théologiquement



      Si on parle de la Sainte Trinité il y a plus une incompréhension des musulmans de ce concept qui tend à le caricaturer et en faire une chose abominable d’un point de vue islamique.
      Quand un chrétien dit que Jésus est Dieu ce n’est pas dans le sens d’une seconde entité différente du Dieu unique, mais comme une expression incarnée de ce même Dieu. Autrement dit Jésus c’est Dieu, Dieu est Jésus, c’est une même essence qui pour se rapprocher des hommes s’est fait homme. C’est un peu comme un arbre et son fruit. L’arbre étant Dieu et le fruit Jésus. Or sur le plan génétique le fruit et son arbre son identique (dans le cas d’une pollinisation autogame), le fruit n’étant qu’une expression corporelle différente de l’arbre... Certes cette explication ne rend pas pour autant la Sainte Trinité compatible avec le dogme musulman qui rejette farouchement l’immanence et tout ce qui pourrait évoquer de loin ou de près le chirk, mais disons cela atténue l’incompréhension et peut rendre la Sainte Trinité plus acceptable, moins révoltante aux yeux des musulmans.

       

      • #2338209
        le 08/12/2019 par Kalel
        Déconstruire l’islamophobie

        L’analogie la plus parlante et la plus simple pour comprendre la Sainte Trinité, c’est l’eau.
        Prenez un verre d’eau, mettez sont contenu sous zéro, l’eau deviendra glace. Chauffez-le, il deviendra gazeux.

        Que cette eau soit sous forme de glace, de liquide, ou de vapeur, c’est exactement la même substance sous des formes distinctes. De même que le Père, le Fils et le Saint-Esprit sont exactement la même substance divine en trois personnes.


      • #2338220
        le 08/12/2019 par Je vous rassure
        Déconstruire l’islamophobie

        On a parfaitement compris ce que vous dites avant que vous ayez à le préciser et on trouve toujours ça tout aussi abominable. Penser pouvoir comprendre, et pire, statuer sur l’essence de Dieu via des analogies ou des opinions personnelles, c’est du même style : si c’était possible, il n’y aurait pas besoin de prophètes pour nous expliquer quoi que ce soit.


      • #2338265
        le 08/12/2019 par fabrice
        Déconstruire l’islamophobie

        Vous faites une comparaison entre Dieu qui est incréé et sa créateur (arbre fruit ect..) tu peux pas faire de comparaison avec quoi que ce soit quand il s’agit de Dieu car rien ne lui est semblable.


      • #2338355
        le 08/12/2019 par Anonyme
        Déconstruire l’islamophobie

        Quand Jésus est mort sur la croix, Dieu, Lui, était vivant ou mort à ce moment-là ?


      • #2338653
        le 08/12/2019 par Nick
        Déconstruire l’islamophobie

        @kalel : La fameuse analogie du cycle de l’eau pour expliquer la Trinité est fausse. Dire que le Père est glace, le Fils est eau, l’Esprit est vapeur, que Dieu est H2O, s’appelle du modalisme.

        Le modalisme est une ancienne doctrine hérétique niant la distinction des trois Personnes de la Trinité ; elle enseigne que Dieu s’est manifesté sous trois “modes” d’action différents et temporels. La notion de Personnes [ὑποστάσεις/hypostaseis] étant exclue, l’être divin de cette hérésie n’est entendu que comme une essence [οὐσία/ousia] absolument simple.


      • #2338750
        le 08/12/2019 par Joarc
        Déconstruire l’islamophobie

        Sauf que comme son nom l’indique, c’est une analogie. Généralement dans un but d’évangélisation. C’est approximatif et il est inutile de sauter sur ses grands chevaux pour aller chercher la petite bête.


      • #2339388
        le 09/12/2019 par Ok
        Déconstruire l’islamophobie

        @joarc : les saints pères ont expliciter les concepts chrétiens avec exactitude , ils ont porté la philosophie chrétienne au sommet de la philosophie.Gardez donc vos commentaire sur la manière dont un chrétien devrait défendre cette tradition bi-millenaires.


    • #2338163
      le 08/12/2019 par Gauthier Perlouze
      Déconstruire l’islamophobie

      Y a au moins dix fois plus de gays blacks que blancs à Joburg mais cet ongulé qui n’a jamais mis les pieds là-bas contrairement à moi (et je peux en plus vous le prouver)vous bourre le mou en ne vous montrant que des PD Blancs !!!
      Les hypocrites et les menteurs finront comme carburant pout l’Enfer,ce n’est pas moi qui le dit mais votre Coran !!!!


    • #2338168
      le 08/12/2019 par Albator
      Déconstruire l’islamophobie

      "Les musulmans et les chrétiens ont le même dieu"
      Je ne pense pas. Les chrétiens ont un dieu trinitaire, certes créateur de l’univers mais il n’est pas du tout pareil et ne demande pas la même chose... Dont cette phrase est un peu un sophisme. Oui ils ont le même dieu car il est créateur, mais non ce n’est pas le même. Un exemple simple pour comprendre mieux : Si une secte dit qu’elle croit en un dieu licorne à 3 têtes créateurs de l’univers, on peut dire que c’est le même dieu car Créateur du Monde, mais en vérité il n’est pas du tout le même...


    • #2338176
      le 08/12/2019 par Kalel
      Déconstruire l’islamophobie

      Ca serait bien de déconstruire l’antichristianisme aussi... Bien plus utile et approprié en France...

       

    • #2338247
      le 08/12/2019 par Romegas
      Déconstruire l’islamophobie

      "Le dieu de l’islam n’est pas le même dieu que le dieu du christianisme"

      "les Chrétiens disent : "Le Christ est fils d’Allah". Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse ! Comment s’écartent-ils (de la vérité) ?"
      Le Coran 9:30
      http://www.coran-en-ligne.com/Soura...

       

      • #2339903
        le 10/12/2019 par Guillaume d’Orange
        Déconstruire l’islamophobie

        Ce n’est effectivement pas le même Dieu. Car la foi que ce dieu là leur commande ne suit pas le même cheminement que la foi chrétienne.

        Pour un musulman, il y a les Textes, il faut croire aux textes et les réciter. Et toute personne qui ne le fait pas est considérée comme mécréante, ignorante ou orgueilleuse. La différence se situe entre les gens qui acceptent ces Textes et ceux qui les rejettent.

        Pour un chrétien, c’est tout autre chose. On devient chrétien parce qu’il nous est arrivé quelque chose, soit parce qu’on a passé des années et des années à chercher la Vérité partout et à réfléchir sur le monde, les hommes, le bien et le mal, la vie, la mort, soit parce qu’on a vécu une expérience spirituelle chrétienne.
        Pour ma part, j’ai vécu les deux, un long questionnement d’un peu plus de vingt ans sur le monde, puis une expérimentation par la prière, alors que je n’étais pas spécialement croyant à l’époque, et enfin seulement j’ai lu les Evangiles, et ma prière a été exaucée.
        La différence se situe ici entre ceux qui n’ont pas reconnu le Christ et ceux qui le reconnaissent, mais point de mépris pour les premiers, puisque avant, on était comme eux, et que surtout, on est tous des hommes, faillibles.


    • #2338255
      le 08/12/2019 par goy pride
      Déconstruire l’islamophobie

      Evidemment que l’islam (bien compris) n’est pas compatible avec la démocratie occidentale, et c’est d’ailleurs une des vertus de l’islam ! En effet la démocratie occidentale est un concept issu de la novlangue qui veut dire exactement l’inverse que ce qu’il est sensé signifier à priori. Que veut dire en langage normal "démocratie occidentale" ? Cela veut dire atomisation de la société organique fonctionnant de manière holistique en un agrégats individualités impuissantes mais qui ont l’illusion d’être libres parce qu’elles votent des représentants qui lui sont imposés mais qui dans les faits ne représentent que les intérêts privés de puissances financières et industrielles en opposition à l’intérêt collectif de la nation. Or effectivement l’islam tout comme la monarchie (bien comprise) s’oppose à type de société marxienne où les puissants exploitent les éléments les plus vulnérables de la société sans aucune considération à l’intérêt collectif. C’est pour cette raison que les monarchies catholiques et l’islam ont pu construire des dynasties royales et empire millénaires alors que les démocraties occidentales après à peine 2 siècles d’existence sont déjà à bout de souffle et proches de l’effondrement social et civilisationnel.

       

      • #2338396
        le 08/12/2019 par ProtégeonslaPalestine
        Déconstruire l’islamophobie

        Effectivement. L’Islam bien compris est une théocratie sociale à visée expansionniste, qui ne s’en est jamais caché. La chrétienté a signé son acte de décès le jour où elle a accepté la séparation de l’Église et de l’État, au nom de l’escroquerie démocratique.


      • #2338468
        le 08/12/2019 par Hijack
        Déconstruire l’islamophobie

        Goy Pride,

        Si tu fais allusion à ce que j’écrivais plus tôt ... l’islam bien compris,normalement doit s’adapter à un état non musulman ... mais évidemment, je parlais de cas généraux. En Russie de Poutine, ce serait plus facile qu’en France de Sarko à Macron. Cas généraux, ça veut dire : lois, éducation normale, façon de vivre etc ...


      • #2338471
        le 08/12/2019 par Hijack
        Déconstruire l’islamophobie

        Goy Pride,

        Si tu fais allusion à ce que j’écrivais plus tôt ... l’islam bien compris,normalement doit s’adapter à un état non musulman ... mais évidemment, je parlais de cas généraux. En Russie de Poutine, ce serait plus facile qu’en France de Sarko à Macron. Cas généraux, ça veut dire : lois, éducation normale, façon de vivre etc ...


    • #2338256
      le 08/12/2019 par anonyme
      Déconstruire l’islamophobie

      Je pense que la majeure partie des commentateurs parlent du Coran sans l’avoir lû !
      Je pense qu’il utile de le lire et de le comprendre avant d’en parler.
      je vous recommande ce lien :
      https://m.facebook.com/Sh.AlBouti.Fr

       

      • #2338504
        le 08/12/2019 par Le Malicieux
        Déconstruire l’islamophobie

        Bien sûr qu’on ne l’a pas lu : NOUS SOMMES CHRETIENS !!!

        demande t’on au musulmans s’ils lisent la bible ?

        Déjà, l’on reproche de plus en plus souvent au chrétiens de ne pas avoir lu le coran... en terre chretienne !

        On s’en krisse de votre livre et du faux prophète, va falloir vous rentrer ça dans le crâne.


      • #2338585
        le 08/12/2019 par Coran alternatif
        Déconstruire l’islamophobie

        @Le Malicieux. Ben quand on n’a pas lu, on la ferme !


      • #2338587
        le 08/12/2019 par anonyme
        Déconstruire l’islamophobie

        Oui on lit la bible, elle dit :
        « L’orgueil d’un homme l’abaisse, Mais celui qui est humble d’esprit obtient la gloire. »


      • #2338921
        le 09/12/2019 par Angela Bah
        Déconstruire l’islamophobie

        Au malicieux. Faut te tenir au coran avant de parler ! L’ignorance crée la peur et la peur crée la haine ...


    • #2338261
      le 08/12/2019 par Arthur
      Déconstruire l’islamophobie

      On reconnaît un arbre à ses fruits, autrement dit on juge une personne à ses actes. Moi je m’en fiche de savoir si untel est musulman, chrétien ou juif. Il y a des gens bien et des mauvais, un point c’est tout.

       

    • #2338270
      le 08/12/2019 par Tutu
      Déconstruire l’islamophobie

      "Dieu est, l’homme est esclave. L’homme est libre, dieu n’est plus. Je défie quiconque de sortir de ce cercle, et maintenant, choisissons."

      Bakounine
      http://democratisme.over-blog.com/2...


    • #2338301
      le 08/12/2019 par goy pride
      Déconstruire l’islamophobie

      À Johannesburg, la Gay Pride tenue chaque année au Zoo Lake, avec environ 17 000 participants



      17000 personnes ? Je pense que l’on peut tranquillement diviser par 10 ce chiffre, peut être même par 100 ! La gay pride n’est pas du tout, mais alors pas du tout conforme à la mentalité des Blancs sud-africains qui même lorsqu’ils s’efforcent d’être gauchistes ils sont constamment sujets à des "bugs" mentaux trahissant à leur insu au détour d’une conversation leur conservatisme viscéral ! 17000 Blancos sud-africain défilant lors d’une gay pride à Johannsburg ? Je n’y crois pas !

       

      • #2339758
        le 10/12/2019 par Peter
        Déconstruire l’islamophobie

        En réalité 17000 participants ça n’est pas des blancos sur des chars avec des plumes roses dans l’arrière train..

        Participants... c’est les visiteurs, ceux qui participent aux festivités en prenant un goblet à la buvette, un hot-dog. Des blancs mais aussi des noirs. Beaucoup de touristes également. Beaucoup de visiteurs juste curieux.

        Ça ne change rien aux propos de l’auteur... puisque qu’il s’agit de l’acceptation en « Occident » sous le prétexte de valeurs de tolérance... un peu tout et n’importe quoi (mais pas l’Islam ?). C’est pour ça qu’il suggère que l’occident doit décider quelles sont réellement ses valeurs fondamentales.

        Pourquoi la gaypride et ses extravagances sont tolérées et pas un foulard sur la tête d’une musulmane ?

        Pour beaucoup de gens (j’imagine) que cette foire est un freak-show... ils regardent des animaux de foire et sont supposés bien accueillir ces excentricités... mais en réalité ça n’est pas le cas... personne n’accepte car c’est contre nature, à moins d’avoir eu sa propre nature altérée.

        Le fou du village peut également se mettre un entonnoir sur la tête... les gens seront tolérants... mais le fou restera un fou.

        Il me semble qu’il y a deux manifestations en une... Les homosexuels qui se célèbrent entre-eux et un public qui se regarde les regarder en se targuant de supposées tolérances. Mais personne ne voudrait pour enfants des bêtes de foire ? Ou alors comme une tumeur cancéreuse il faudra apprendre à l’accepter ?

        Dorénavant, leur monde se divise en deux : les homosexuels et les non-homosexuels... c’est pour ça que dés l’école ils essayent avec la théorie du genre de créer de la confusion... pour créer une indifférence qui pourra se transformer en une acceptance, éventuellement.

        Les gens acceptent cent fois plus les musulmans que les homosexuels... mais la société fait semblant de faire croire le contraire...


    • #2338303
      le 08/12/2019 par becalme
      Déconstruire l’islamophobie

      Avis aux amateurs de croyances : croyez à ce que vous voulez, mais avant tout respectez la croyance de chacun et seul Dieu jugera.
      NB / Les religions est une création de l’homme, par contre la croyance en est une autre, et c’est ça qu’est le plus important.
      Dieu à crée l’univers et avec lui l’être humain, les anges et satan (ibliss) qu’est lui même un ange maléfique.
      Adam est le premier qui s’est soumis à Dieu, ensuite Noé (d’autres que je ne peux cité là) Abraham (Ibrahim), Isaac (Ishak), Jacob Israël (Yacoub Israhil), Ismaël (Ismail), Joseph (Youcef), Moïse (Moussa), Salomon (Souleimen) David (Daoud) Zacharie (Zakaria), Jean (Yahia), Job (Ayoub), Jonas (Younes), Jésus (Aissa), et en fin Mohamed. Y’en a d’autres qui n’ont pas étés cités, Tous ces prophètes étaient soumis en un Seul Dieu UNIQUE, et quelques uns d’entre eux ont reçu des écrits et des livres, entre autre, le pentateuque, la thora, les psaumes, l’évangile et le coran révélés par un seul ange l’ange Gabriel (Jibril). Finalité, la seule vrais croyance est celle là. Donc tout être humain qui croit en un seul Dieu, à ces livres et écrits, à ses prophètes et messagers et qui fait du bien est un vrais croyant, le reste n’est que perte de temps. Amicalement.

       

      • #2338884
        le 09/12/2019 par Mon Chameau aussi !
        Déconstruire l’islamophobie

        Adam est le premier qui s’est soumis à Dieu, ensuite Noé (d’autres que je ne peux cité là) Abraham (Ibrahim), Isaac (Ishak), Jacob Israël (Yacoub Israhil), Ismaël (Ismail), Joseph (Youcef), Moïse (Moussa), Salomon (Souleimen) David (Daoud) Zacharie (Zakaria), Jean (Yahia), Job (Ayoub), Jonas (Younes), Jésus (Aissa),



        Vous savez quoi, cher Becalme ?

        - Je me sens plus proche d’un marin de Kiel, que d’un bedouin de Bethlehem...


    • #2338326
      le 08/12/2019 par Hijack
      Déconstruire l’islamophobie

      Ceux qui pensent que le musulman (à condition qu’il ait bien compris sa propre religion) ne peut vivre dans un pays chrétien se trompent ... dans le Coran il est clairement dit : que pas un mot ne doit être ôté des livres précédents (dans la mesure où ils n’auraient pas été modifiés, mal traduits, mal copiés par les différents scribes de chaque langue utilisée dans la Bible originelle. Donc, ce qu’il y a dans le Coran, l’ajouter aux précédents écrits ... en effet, comme je l’ai maintes fois dit, le Coran est une mise à jour des écritures précédentes ... surtout pas un livre concurrent, venu contredire. Sauf que le Coran (souvent mal compris) ... a été conservé tel quel avant d’être imprimé longtemps après la révélation. Par conséquent, tu ne peux reprocher à une mise à jour de ne pas avoir reporté les bases ... Entre MS-DOS de 1985 et W10 de nos jours ... il y a bien continuation bien que la comparaison est difficile à faire pour ces domaines si différents ... mais juste pour imager.

       

      • #2338664
        le 08/12/2019 par Ok
        Déconstruire l’islamophobie

        C’est faux,la recherche historico-critique a démonté le dogme du coran incréé.Lisez Guillaume,Dye,Mohammed Moezzi,Manfred kropp...le coran a une histoire et trouve ses sources dans la littérature syriaque,rabbinique,montaniste,manichéenne..
        Le livre « le coran des historiens » en 3 volumes de près de 4000pages au total vous fera changer définitivement d’avis.
        Je prie pour que vous découvriez la sainte doctrine orthodoxe.


      • #2339004
        le 09/12/2019 par Veridique
        Déconstruire l’islamophobie

        @ok

        A.T. Welch, un orientaliste non musulman, écrit :

        "Pour les musulmans, le Coran est beaucoup plus que les écritures ou la littérature sacrée au sens occidental habituel. Sa signification première pour la grande majorité d’entre eux à travers les siècles a été sa forme orale, la forme sous laquelle elle est apparue pour la première fois, comme la "récitation" chantée par Mahomet à ses disciples pendant une vingtaine d’années... Les révélations ont été mémorisées par certains de ses disciples pendant sa vie, et la tradition orale ainsi établie a une histoire continue depuis lors, en quelque sorte indépendante et supérieure au Coran écrit... À travers les siècles, la tradition orale de tout le Coran a été maintenue par les récitants professionnels (qurraa). Jusqu’à récemment, la signification du Coran récité n’était que rarement pleinement appréciée en Occident."

        Le Coran est peut-être le seul livre, religieux ou séculier, qui a été complètement mémorisé par des millions de personnes. Le grand orientaliste Kenneth Cragg en est le reflet :

        "...ce phénomène de récit coranique signifie que le texte a traversé les siècles dans une séquence vivante et ininterrompue de dévotion. Elle ne peut donc pas être traitée comme une chose ancienne, ni comme un document historique d’un passé lointain. Le fait du hifdh (mémorisation coranique) a fait du Coran une possession actuelle pendant toute la période musulmane et lui a donné une monnaie humaine à chaque génération, ne permettant jamais sa relégation à une simple autorité pour référence seulement."


    • #2338351
      le 08/12/2019 par Le Malicieux
      Déconstruire l’islamophobie

      Préoccupation #1 du systeme : ANTISÉMITISME.

      Préoccupation #1 de la dissidence : ISLAMOPHOBIE

      ...non, la libération, c’est pas pour demain. Car pour cela, les préoccupations se doivent d’être françaises...

       

      • #2338510
        le 08/12/2019 par Yjack
        Déconstruire l’islamophobie

        Que ça te plaise ou non, il y a des musulmans français, ainsi que des bouddhiste, jeova, athée... Votre phrase n’a pas de sens ou bien elle révèle une très grande incompréhension. Je vois beaucoup ici de "conversano" plutôt que de "soral",tous ceux la devrait se rapprocher d’un conversano plutôt que de ce site, c’est un non sens total.


      • #2339066
        le 09/12/2019 par Draner
        Déconstruire l’islamophobie

        Oui, votre point de vue a un sens car il est simple et clair et que cela suffit à résumer ce qu"il se passe actuellement.


    • #2338366
      le 08/12/2019 par Anonyme
      Déconstruire l’islamophobie

      Quand il y a une tentative de déconstruction des mensonges sur l’Islam, Dieu.... Cela crée automatiquement un déferlement de commentaires de troll maussades qui resèmt de contre-exemples factices pour redéformer la vérité rétablie et pour flouter encore ce qui commence à s’éclaircir. Comme si la vérité allait les aveugler, ils assombrissent le tableau à coups de tags noirs de mensonge, tels des seiches qui injectent leur encre falsificatrice pour mieux duper le monde.
      Mais c’est sans compter Dieu, qui malgré tous ces efforts destructeurs, finit, à sa manière, par faire jaillir la lumière.


    • #2338462
      le 08/12/2019 par mazetto
      Déconstruire l’islamophobie

      Article fallacieux du Saker, qui passe sous silence certains points essentiels à la compréhension du problème.
      1. La subversion sémantique : les vocables construits sur le concept de "phobie" sont créés par le système pour promouvoir et protéger ce dont il est question. Ils ne sont pas apparus par hasard. Ils sont là pour culpabiliser l’individu d’avoir une tendance proche d’une pathologie et, en conséquence, le forcer à s’auto-censurer. C’est ce qu’on appelle le "politiquement correct" et c’est une ingéniérie sociale qui a fait ses preuves pour promouvoir l’homosexualité.

      2. Sa définition de l’islam : son language est celui des médias dominants et il évite soigneusement d’aller au fond des choses. Il n’effleure même pas le fait que l’islam agressif que nous voyons, aujourd’hui, en Europe, et qui tente de changer nos lois et notre mode de vie, est exclusivement celui des Frères Musulmans. Alexandre Del Valle a récemment présenté son livre "Le Projet" sur Spoutnik, oú il détaille le "projet" des Frères Musulmans, sur la base de documents (dont un appellé "Le Projet") retrouvés par la police suisse auprès d’individus de la Confrérie, arrêtés pour activité criminelle. Ce document confirme qu’il y a bien un projet des FM pour conquérir l’Europe par l’islam et le projet est conçu pour être appliqué de façon lente, graduelle et sournoise. Cela rappelle quelque chose. L’intérêt du livre s’arrête là, car Del Valle semble, dans sa présentation, ne pas vouloir remonter plus loin que Hassan Al Banna. Del Valle est un géopolitologue du système et ses analyses semblent être là pour appuyer les thèses de Zemmour. Ce qu’il ne dit pas, c’est que Hassan Al Banna était un Franc-Maçon et que le rite Ecossais a été introduit et répandu au Moyen-Orient via leur agent Al Afghani, que Tareq Ramadan lui-même, dans son livre "(Aux Sources Du Renouveau Musulman : D’al Afghani A Hassan Al Banna, Un Siècle De Réformisme", considère comme le précurseur des Frères Musulmans. D’autre part, la biographe d’Al Afghani, Nikki R. Keddie, confirme sa qualité de Grand Maître de loge en Egypte, et ses contacts avec les loges françaises ( Sayyid Jamal ad-Din "Al-Afghani", 1972). Les autres "réformateurs" musulmans qui sont à l’origine du Salafisme étaient aussi des Franc-Maçons (Mohammed Abduh, Rashid Rida).

       

      • #2338508
        le 08/12/2019 par Le Malicieux
        Déconstruire l’islamophobie

        Merci de le dire : apparemment, la franc-maçonnerie n’influence que l’église... ça serait bien, un dossier sur la maçonnerie islamique, non ?

        ... en ces pages, on peut toujours rêver...


    • #2338463
      le 08/12/2019 par mazetto
      Déconstruire l’islamophobie

      (suite)
      On voit donc que ce qu’on appelle "Islam" aujourd’hui n’en est qu’une perversion maçonnique, de même que notre Christianisme post Vatican II. Et c’est cet Islam là qui est promu en Europe, non seulement, par les Etats Arabes sous contrôle de l’empire, mais aussi tous nos gouvernements démocratiques libéraux sous influence. Comme cet Islam est haïssable, il va être difficile d’échapper au "Choc des Civilisations" et ses conséquences funestes planifiées depuis belle lurette. Souvenez-vous des atrocités perpétrées par le Front Islamique du Salut en Algérie, c’était déjà du "Daesh". Leurs idéologies ont des racines communes, de même que le Wahabisme. Cela n’est pas sans rappeller les massacres des révolutions anglaise (Cromwell), française (la Vendée) et Bolchévique en Russie. Y a-t-il un dénominateur commun ?
      L’Islam des FM, qu’on veut nous imposer, est un Islam globaliste, conquérant et barbare, mais il est seulement un moyen, pas une fin. Sachant cela, la métaphore de la femme de ménage prend tout son véritable sens.

       

      • #2338531
        le 08/12/2019 par Mitrak
        Déconstruire l’islamophobie

        Merci pour votre intervention.

        Les français rejettent majoritairement l’Islam, ils n’en veulent pas, pas la peine donc de faire comme Macron et de fermer les yeux : écoutez les ! Pourquoi vouloir leur imposer de force quelque chose qu’ils ne veulent pas ? Ce n’est pas assez d’avoir déjà les revendications de la communauté de Lumière et de toutes les communautés obscures qui gravitent autour d’elles, il faut encore se taper celle d’une autre communauté ici instrumentalisée ?

        Je respecte les musulmans dans leur pays, mais ici regardez ce qui se passe, il suffit de ne pas être d’accord avec eux pour recevoir du mépris et des insultes, vous croyez sérieusement que cela va nous mener où ? Je lis dans les messages très peu de respect pour les français, comme si ils étaient en France depuis toujours et même avant nous. Et au vu des commentaires, il leur parait normal que nous nous soumettions ou l’écrasions devant leur dogme. Vous trouvez cela normal ? Bon, il se peut, je l’espère, qu’il y ait des trolls, mais hélas, c’est à peu près la même chose que je lis toujours partout, que ce soit sur d’autres forums ou des vidéos... Et la même chose aussi que je vois dans la rue.

        Les français ont besoin de se retrouver eux mêmes avant tout pour redevenir forts, stables et capables de raisonner, pas qu’on leur impose de force un énième tour des cultures du monde, on leur fait déjà vivre cela depuis la maternelle !


      • #2339001
        le 09/12/2019 par Un français
        Déconstruire l’islamophobie

        Les français rejettent majoritairement l’Islam, ils n’en veulent pas, pas la peine donc de faire comme Macron et de fermer les yeux : écoutez les ! Pourquoi vouloir leur imposer de force quelque chose qu’ils ne veulent pas ?



        Entre la Paix surtaxée, le LGBT-ISME Laïc, et les terribles femmes voilées dans les rue ?

        - Envois plutôt les BAKLAVAS !


    • #2338580
      le 08/12/2019 par Francosphère
      Déconstruire l’islamophobie

      Qui a une idée des raisons de l’islamophobie de Bossuet ?

      "L’islam ! Cette religion monstrueuse a pour toute raison son ignorance, pour toute persuasion sa violence et sa tyrannie, pour tout miracle ses armes, qui font trembler le monde et rétablissent par force l’empire de Satan dans tout l’univers."

       

      • #2338669
        le 08/12/2019 par Parle à mon culte
        Déconstruire l’islamophobie

        Tu m’étonnes, c’est un homme d’église ! Il salit et diabolise l’Islam, normal ! Car contrairement aux musulmans qui ne salissent jamais la bible ou le Christ, les pères de l’Eglise, eux, n’hésitent pas à calomnier l’Islam et salir Mahomet !


      • #2338817
        le 09/12/2019 par Peter
        Déconstruire l’islamophobie

        Bossuet n’est pas un père de l’Eglise.. aucun pères de l’église n’a commenté sur l’Islam, c’est un anachronisme.

        Quant à Bossuet, il relate des préjugés de son temps basés sur une total méconnaissance des textes d’une part et un parti pris bien compréhensible pour l’époque.

        Il y un auteur exemplaire sur le sujet... Voltaire lui-même avec sa pièce de théâtre Le fanatisme ou Mahomet le prophète (1736).. ce que les laïcistes athéegristes ne vous diront pas par ignorance ou vice, c’est que Voltaire 30 ans plus tard écrira.. « Il faut jeter au feu tout ce qu’on a dit jusqu’ici sur les musulmans. »

        Voltaire et l’Islam, mais aussi Victor Hugo, Goeth qui seront soupçonnés d’être des fidèles musulmans au vu de certains de leur écrits...


      • #2338947
        le 09/12/2019 par Firmin
        Déconstruire l’islamophobie

        Ha lui aussi avez des préjugés à son époque ?
        En fait pour vous c’est simple, toute personne qui n’est pas de votre avis est forcément un con.

        On se demande bien ce qui justifie cette position de supériorité chez vous quand on regarde l’état de vos pays, et quand on prend en compte le fait que vous les fuyez pour venir ici... Chez les cons d’occidentaux !

        Attendez, j’ai déjà votre réponse : si on est parti, c’est la faute aux occidentaux !


      • #2338976
        le 09/12/2019 par Guillaume d’Orange
        Déconstruire l’islamophobie

        Peter,

        Vous confondez les pères de l’Eglise avec les immans.
        Pour l’Eglise catholique non infiltrée, bien sûr qu’elle se prononce sur l’Islam et considère ce culte comme une hérésie.
        Quant à Voltaire, il n’est pas vraiment un modèle de penser à suivre pour les français, bien au contraire ! Ce type était rempli de haine et a très mal fini sa vie...
        Et pour Bossuet, normal, il était catholique, et il n’est pas le seul à avoir parler de l’Islam, dans toute la littérature médiévale d’épopée, on retrouve les mêmes remarques. Mais nos ancêtres étaient stupides par rapport à vous qui détenait la Lumière, le Savoir et la Vérité, n’est-ce pas ? Et aussi fous : ils ont eu plusieurs fois des hallucinations quand ils ont vu des musulmans débarquer pour prendre notre pays... Ce qu’il y a d’étrange, c’est qu’une bonne partie de français souffrent encore aujourd’hui des mêmes hallucinations ! Comment arrivez-vous à vivre dans ce pays de détraqués mentaux ? Vous valez tellement mieux !


      • #2339034
        le 09/12/2019 par Peter
        Déconstruire l’islamophobie

        Ha lui aussi avez des préjugés à son époque ?
        En fait pour vous c’est simple, toute personne qui n’est pas de votre avis est forcément un con.




        Ne faites pas semblant d’en être un !!!
        Mon message est très clair... À l’époque, il y a un déficit d’information. Si les préjugements sont fait à partir d’une ignorance totale des textes, incompréhension des mœurs et des coutumes ?

        Quant à notre époque vous ne pouvez nier qu’il y a de nombreux mensonges colportés sur l’Islam. L’ignorance est généralisée. Si les débats sur les plateaux télé se font sans les savants musulmans... c’est une preuve flagrante pour tout le monde qu’on cherche à couper l’acces aux gens à la bonne information ? Les gens qui se convertissent à l’Islam par exemple... ne se convertissent pas à l’Islam présenté par les médias mais celui présenté par les musulmans ? Ils ne convertissent pas à l’Islam compris à la façon de Zemmour mais celle des musulmans, pourquoi refuser les débats contradictoires ?

        L’islamophobie savante existe aussi, mais elle est plus rare ? Majid Oukacha par exemple c’est du pseudo savant... une expertise sous prétexte qu’il a été élevé dans une famille d’illettrés immigrés marocains et qu’un imam à la mosquée n’a pas su juger à leur juste valeur les questions soit disant perspicaces d’un enfant. Tout le monde peut juger de la perspicacité du bonhomme adulte...

        Après il est évident qu’on peut aimer le chocolat et détester le chocolat... croire que c’est dangereux pour la santé et même cancérigène... On peut prendre le même exemple avec l’arsenic si vous le souhaitez. Nous tout ce qu’on demande c’est les débats équilibrés ?

        Toutes religions doivent pouvoir être critiquées et chacun à le droit d’entretenir les pensées qu’il souhaite à leur égard.

        En son temps le prophète était insulté en tournant la formule de salutation « que la paix soit avec toi », par la mort soit avec toi... ce à quoi il répondait : idem...

        L’islam n’a jamais eu de problème avec les débats contradictoires... Le problème c’est qu’on parle soit à sa place... soit on laisse des extrêmistes s’exprimer librement en son nom ?

        Il reste la possibilité de laisser les personnes de connaissances parler de son orthodoxie et ses orthopraxies. Et vous avez tout à fait le droit d’être islamophobe !!! TANT qu’on nous donne le droit de réponse ?


      • #2339107
        le 09/12/2019 par domus
        Déconstruire l’islamophobie

        Qu’il soit catho, bouddhiste ou adorateur des schroumphs, Il n’en reste pas moins vrai que Bossuet a raison.


      • #2339115
        le 09/12/2019 par Guillaume d’Orange
        Déconstruire l’islamophobie

        Peter,

        Non, nos ancêtres n’étaient pas victimes de préjugés ou de désinformation, ils étaient simplement chrétiens, et quand on est réellement chrétien, tous les autres cultes nous apparaissent comme mensongers, parce qu’on y voit très clairement qu’il y manque Dieu, même si on le cite, même si on l’honore, et bien Il n’y est pas. Pourquoi ? Parce comme dit plus bas "Je suis le chemin, la vérité et la vie, nul ne vient au Père que par moi". Traduction : Quand on ne passe pas par le Christ, on n’est ni sur le chemin, ni dans la vérité, ni dans la vie.
        Et cette voie là est bien sûr accessible à tous : "On ouvre à celui qui frappe", "Quiconque demande reçoit".


      • #2339210
        le 09/12/2019 par Peter
        Déconstruire l’islamophobie

        @Guillaume,
        il y a des principes indépassables...

        Vous faites de vos opinions des vaches sacrées. À une époque où l’on adule la médiocrité. Yes you can / just do it / star academy : il est particulièrement malvenu d’agir en présentant un déficit d’information... navré d’être celui qui vous l’apprends !!

        À quoi bon citer nos anciens si vous ne pensiez pas que leur opinions valaient la peine d’être révérés ? Et une personne bien informée... sait à quel points ils avaient une très bonne opinion de l’Islam et du prophète. Une admiration.

        C’est d’ailleurs étonnant que nos meilleurs auteurs et savants n’étaient pas fait de la même trempe que vos islamophobes préférés ?...

        Je ne vous ferais pas l’insulte de vos citer les plus imminents islamologues et orientalistes que la culture française a apporté au monde du savoir. Vous vous révélez peut être indigne de cette filiation intellectuels... vous n’êtes pas intéressez pas des lectures studieuses... et vous pensez peut être que leur études scrupuleuses sont passées à côté de la takyia du musulman...Personnellement, au vu de ce que j’avance... permettez-moi de croire que vous n’avez pas le niveau ou l’honnêteté de l’admettre.

        Et, Si ça vous amuse après tout, pourquoi vous priver de vos divertissements ?

        ps : Kontre Kulture propose à cet effet GRANDEUR DE L’ISLAM‏ de Gaston Weit. Puisqu’une personne bien informée en vaut deux (paraît-il).... Une fois comblé ce déficit.. revenez discuter avec les adultes raisonnables et responsables.


      • #2339478
        le 09/12/2019 par Buck
        Déconstruire l’islamophobie

        @Peter

        Quand vous affirmez que nos ancêtres étaient islamophiles, vous voulez parler de qui ?

        De Chateaubriand ? ("Tous les germes de la destruction sociale sont dans la religion de Mahomet")

        De Condorcet ? ("La religion de Mahomet condamne à l’esclavage éternel et à une incurable stupidité toute cette vaste portion de la terre où elle a étendu son empire")

        De Flaubert ? ("Je demande, au nom de l’humanité, à ce qu’on broie la pierre noire, pour en jeter les cendres au vent, à ce qu’on détruise La Mecque, et que l’on souille la tombe de Mahomet. Ce serait le moyen de démoraliser le Fanatisme")

        De Montaigne ? ("Quand Mahomet promet aux siens un paradis tapissé, paré d’or et de pierrerie, peuplé de garces d’excellente beauté, de vin et de vivres singuliers, leur sens et entendement est entièrement étouffé en leur passion")

        De Montesquieu ? ("La religion mahométane, qui ne parle que de glaive, agit encore sur les hommes avec cet esprit destructeur qui l’a fondé")

        De Mahomet ? ("Mahomet a placé dans le Coran non seulement des doctrines religieuses mais des maximes politiques et des lois criminelles")

        De Vigny ? ("L’islamisme est le culte le plus immobile et le plus obstiné, le Coran arrête toute science et toute culture. Le mahométan ne lit rien, parce que tout ce qui n’est pas dans le Coran est mauvais et qu’il renferme tout")

        Etc.

        Quand on lit tout ça on finit par se demander depuis quand l’Islam est le balai d’Israël.


      • #2339539
        le 09/12/2019 par Peter
        Déconstruire l’islamophobie

        @Buck,
        vous vous croyez perspicace... mais vous êtes évidemment très très sourd de l’oreille ?...

        J’ai bien établis le fait qu’il y avait un déficit d’information (c’est le sujet Quick Buck ?) et qu’il était important de questionner les gens bien informés et non pas ceux qui véhiculaient les préjugés de leur temps ; préjugés bien compréhensible... entendez vous ?

        Comprenez qu’il a fallu attendre le milieu du xixe siècle pour disposer, avec la version de Kazimirski, en matière de traduction du Quran d’un texte en langue française relativement fiable ?

        Maîntenant, vous vous croyez intelligent en faisant une recherche sur Google et en citant uniquement ce qui va dans votre sens (du moment) ? Et si vous aviez trouver le contraire.. vous n’y aurait bien entendus pas fait allusion ? En recherche de vérité ou de problèmes ? De solutions ou de problèmes ?

        Ce que je propose est bien mieux... car Voltaire que les faux intellectuels perroquets n’ont pas lu (!) est toujours mis en avant pour ses écrits islamophobes et pourtant trente années plus tard lorsqu’il va à la source des textes authentiques.. il devient islamophile !! Comprenez vous enfin l’argument @QuickBuck ?

        J’ai cité pour vous rafraîchir la mémoire mon cher Buck Rogers... In certains Victor Hugo qu’on soupçonne d’avoir été musulman d’après ses poèmes... ainsi que Goethe fortes présomptions également.. pour ce qui concerne la culture Alllemande..

        ...et pourquoi pas Friedrich Wilhelm Nietzsche : “ Guerre à outrance avec Rome ! Paix et amitié avec l’islam. ” C’est ce qu’a senti, c’est ce qu’a fait ce grand esprit fort, le seul génie parmi les empereurs allemands, Frédéric II [de Hohenstaufen].


      • #2339763
        le 10/12/2019 par Guillaume d’Orange
        Déconstruire l’islamophobie

        Peter,

        Etre instruit pour vous signifie croire en Peter, ou croire à ce qu’a lu Peter, plutôt que de croire au Christ. Décidément, l’orgueil, en ces temps obscurs, bat sa pleine démesure.

        Vous parlez de la foi à la manière d’un athé scientiste, vous imaginez que votre si grande intelligence vous permet de déceler dans les livres la Vérité du mensonge, quand, depuis votre naissance, vous et ceux que vous lisez ne faites que changer d’avis et vous trompez... comme tous les hommes ! Sans compter que vous courrez après les preuves matérielles, quand nous parlons ici d’un sujet qui ne l’est pas. M’est d’avis que du sujet en question, vous n’en connaissez en réalité pas grand chose.

        Mais puisque vous êtes le plus "instruit", rappelez nous donc :
        Qui cherche tout le temps à faire renier sa croyance en Christ à l’apôtre Pierre dans les Evangiles ?


      • #2340103
        le 10/12/2019 par Buck
        Déconstruire l’islamophobie

        @Peter

        Je pense que le débat se situe ailleurs. Est-ce que oui ou non tu fais des invocations quand tu vas faire tes besoins, pour éviter qu’un djinn ne te rentre par derrière ? Oui ou non, est-ce que tu imites le prophète dans les moindres détails (manière de s’essuyer, interdiction de parler, façon de descendre ses vêtements, ne pas se tourner dans telle direction...).

        Voilà, pour moi c’est ça qui est intéressant, pour des gens qui se disent non superstitieux, spirituels et d’un haut niveau scientifique. Cette idolâtrie malsaine d’un homme, Mahomet, et ces croyances grotesques en des djinns (je viens juste de lire sur un forum des fidèles qui affirment qu’il ne faut pas verser d’eau bouillante dans les conduits de sanitaires pour ne pas mettre en colère les djinns qui peuvent y vivre).


      • #2341484
        le 12/12/2019 par Peter
        Déconstruire l’islamophobie

        @buck,
        et ?....
        Vous plaisantez vous récupérez sur un blog quelques éléments et ?

        Il n’y a pas suffisamment d’exégèse de savants musulmans pour nous parler de l’orthodoxie ou l’orthopraxie musulmane, selon les quatre écoles juridiques par exemple ?.. ou même l’islam populaire, l’islam soufie ?

        Sur le fond :
        Qu’est ce que cela à avoir avec notre conversation sur les apports de la civilisation islamique en matière de science ? Pourquoi nier ce qui est connus de tous ?! Je trouve vraiment mal venu ce manque d’honnêté intellectuelle tout en nous parlant de votre foi, votre religion... Pourquoi vous deviez du sujet ? Les croyances réciproques en Islam et dans le christianisme dans les esprits est ce ça que vous voulez aborder ? Pas assez scientifique la croyance dans le diable chez les pères de l’Eglise peut être ?

        Très sérieusement, le fait que le monde arabe tout de suite après la révélation Quoranique fut le théâtre d’une admirable civilisation fondée sur les échanges économiques, intellectuels et spirituels ne peut être nier sans qu’un doute plane sur vos réelles motivations dans cette conversation ?’..

        Dans toutes les disciplines - mathématiques, astronomie, médecine, architecture, navigation, musique et poésie -, les Arabes multiplièrent les plus prodigieuses réalisations. Qui oserais le nier ?

        Vous vous présentez comme chrétien... mais on se demande comment en faisant un revisionisme historique des plus audacieux... vous réussirez à faire croire que vous êtes sincère dans vos discours concernant la religion en général et le christianisme en particulier ?!!?

        Kontre Kulture vous propose d’augmenter votre niveau au lieu de répéter les idioties glanées sur les sites islamophobes... Votre méthodologie demande à être « révisée »... vous ne trompez personne...


      • #2342199
        le 13/12/2019 par Peter
        Déconstruire l’islamophobie

        Qui cherche tout le temps à faire renier sa croyance en Christ à l’apôtre Pierre dans les Evangiles ?



        @GuillaumeD’Orange,

        Pierre est un apotre comme les autres... le sujet c’est la pièce rapporté qui est Paul de Tarse qui prêcha un evangile different de l’évangile que prêchaient les apôtres (choisis par Jésus).C’est Paul qui le dit... qui sont ceux qui prêchent un faux évangile (dixit Paul) si ça n’est les apôtres (avec lesquels il est conflit). Paul de Tarse AFFIRME très clairement qu’il n’hésite pas à utiliser les mensonges pour prêcher SON évangile...

        Paul qui circonsisa de ses propres mains un chrétien parce qu’il était née juif... Paul qui affirme utiliser le mensonge pour faire triompher SON évangile... Paul qui finira par se rendre à Jérusalem pour s’amender au près de Jacques le juste, frère de Jésus (rien que ça... dommage que l’histoire n’a pas reconnu l’homme ?), l’autorité suprême (!) patriarche de Jérusalem.. auquel Pierre est aussi soumis... preuve que Pierre n’était pas la pierre angulaire de l’Eglise... Reflechissez... les apôtres se seraient opposés à ce que Jacques le Juste (frère de Jésus) soit une autorité sur Pierre si effectivement Jesus lui avait donné le rôle de leader...

        Paul de Tarse massacreur de chrétiens qui après son épiphanie (sa parole uniquement ?) sur la route de Damas ne va pas à Jérusalem s’instruire auprès des apôtres ayant reçu l’enseignement... mais part pendant 3 ans dans le désert d’Arabie pour revenir faire un court séjour d’une semaine et demi à Jérusalem (est ce une ville sainte ?)..

        Tout au plus deux semaines à fréquenter les apôtres (ceux choisis par Jésus car ils avaient un rôle chacun d’entre eux).... mais bien entendus c’est le Saint esprit qui est censé l’avoir informé de l’évangile (au singulier... puisqu’il s’agit de LA bonne nouvelle) ?

        Vous nous faites ici encore le même coup... rien n’est intelligible... il faut laisser agir le Saint Esprit... Facile de combler le déficit ?...

        C’est comme l’historiographie des évangiles synoptiques... les évidentes contradictions... peu importe l’identité réels des auteurs par exemple, ou le contenus... puisque qu’À POSTERIORI le Saint Esprit valide l’ensemble...

        Pas de discutions possible ?... C’est invraisemblable.. Si c’est comme ça c’est que c’est la volonté du Saint Esprit.. puisque le choix entre les écrits apocryphes et authentiques C’EST L’ŒUVRE DU SAINT ESPRIT.. Le messie ou l’Eglise ?


      • #2342539
        le 14/12/2019 par Guillaume d’Orange
        Déconstruire l’islamophobie

        Non, le sujet c’est qui le pousse à plusieurs reprises à renier sa foi en Christ ?

        Des historiographes vous disent que les textes ont été remaniés, qu’il y a eu des ajouts et des modifications à travers le temps, du coup, vous vous focalisez là-dessus et passez à côté de l’essentiel, or, l’essentiel, il est là :

        Il y a six ans, j’étais malade comme un chien, malade d’une maladie qui vous rend la vie impossible et qu’on ne peut pas soigner. Au bout d’un an et demi, je craque, je me mets à genoux et je prie le Christ pour qu’Il me délivre de mon mal. Je prie pour la première fois de ma vie, je prie alors que je ne suis même pas croyant, que je n’ai pas été élevé dans la religion et que je n’y connais strictement rien, et je le prie Lui parce que j’ai lu le témoignage d’une personne convertie quelques années auparavant, simplement... Et vous savez quoi ?
        Non seulement Il m’a guéri de mon mal, mais aussi de tout le mal qui m’habitait alors ! De toutes mes souffrances, de toutes mes idées fausses, de toutes les illusions que ma putain de tête avaient échafaudées pour comprendre le monde dans lequel nous vivons, de tout ce qui, au final, constituait mes repères et la personne que j’étais... Je peux vous dire qu’une telle expérience décoiffe ! C’est comme si vous reveniez une seconde fois à la vie ! Mais pour rien au monde je ne voudrais revenir en arrière. Je sais qu’Il existe parce que je l’ai vécu. Je sais que le Christ est bien vivant parce que je l’ai rencontré. Je sais que la mort n’existe pas pour qui le suit. Je sais, pour avoir auparavant expérimenté d’autres spiritualités, que Lui seul mène à Dieu. Et je sais que derrière les mots, sa Parole, Parole incarnée de Dieu, est belle et bien toujours VIVANTE ! Voilà où ça mène de mettre en application les Evangiles, de lui faire confiance et de le prier. J’ai eu la chance de vivre cela de mon vivant, vous croyez qu’après je vais aller refaire confiance aux hommes pour m’en parler ? C’est impossible ! Je ne sais que trop bien ce qu’il y a dans nos têtes tant que nous ne Le rencontrons pas !


    • #2338603
      le 08/12/2019 par Beur
      Déconstruire l’islamophobie

      J ’ espère que mon message passera . J ’ ai lu tout les commentaires et je retiens qu ’ il y en a plein qui accrédite la thèse que l ’ islam a fait le plus de morts de toutes les religions je pense que c ’ est faux ! Le plus grand génocide de toute l ’ humanité , le massacre d ’ indiens à été perpétré par les protestants , la 1er et 2ème guerre mondiale sont l ’ oeuvre de chrétiens ( 60 000 000 de morts) , les bombe atomiques Hiroshima et Nagasaki , le massacre de la population irakienne ( 500 000 enfants ) , la conquête des Amériques par Christophe Colomb , le massacre et la conversion de millions d ’ indiens au nom de Jésus etc..
      En conclusion je ne dis pas que l ’ islam est blanc comme neige mais la religion chrétienne comme l ’ islam sont toutes deux des religions qui se sont répandus par l ’ épée et on fait chacun des massacres . L ’ islam et le christianisme sont sur un même pied d ’ estale à ce niveau là .

       

      • #2338687
        le 08/12/2019 par Parle à mon culte
        Déconstruire l’islamophobie

        Vrai ! Sauf que les chrétiens ont agit au nom de l’AMOUR !


      • #2338756
        le 08/12/2019 par abcd
        Déconstruire l’islamophobie

        @Parle à mon culte, oh non, les chrétiens n’ont pas fait ça au nom de l’amour, mais plutôt en faisant référence au Lévitique, au Nombres et au Deutéronome, tous présents dans l’ancien testament, premier composant de la Bible. L’amour, c’est le message du Christ.
        @Beur a eu la culture de préciser que ces chrétiens étaient majoritairement protestants.
        Inutile de préciser le rapprochement qu’a fait le protestantisme avec l’ancien testament.
        De même, il me semble qu’il y est source d’inspiration au sein de l’islam avec certains textes bien choisi de l’ancienne alliance...


      • #2339575
        le 10/12/2019 par Abdel
        Déconstruire l’islamophobie

        « Vrai ! Sauf que les chrétiens ont agit au nom de l’AMOUR ! »

        J’ai bien ri :

        Ce n’est pas leur amour de l’humanité, c’est l’impuissance de leur amour qui empêche les chrétiens d’aujourd’hui - de nous faire monter sur le bûcher. Nietzsche


      • #2339579
        le 10/12/2019 par Mon Cult aussi !
        Déconstruire l’islamophobie

        Vrai ! Sauf que les chrétiens ont agit au nom de l’AMOUR !



        Exact. Les pires hypocrites de cette planète se sont toujours cachés derrière la Croix...


    • #2338620
      le 08/12/2019 par Yann
      Déconstruire l’islamophobie

      Si vous avez le temps, il est simple de démontrer que la fondation du christianisme moderne et cela depuis 1500 ans, comme vous l’avez bien remarqué, qui est la Trinité ; n’est pas un enseignement biblique.
      Et ce Dieu fait homme est une contradiction complète et extrême avec l’enseignement de l’ancien et aussi du nouveau testament.
      Je pense que ce blasphème sacralisé entre le 4 et le 5ème siècle est un élément à l’origine de l’Islam, Dieu est un et certainement pas un humain, et nombre de personnes ont refusé ce blasphème sacralisé.
      Jésus est un humain et il n’est pas l’Eternel, et c’est en cela que sa vie est exemplaire car nous comme humain pouvons faire des oeuvres similaires depuis le don du Saint-Esprit à la 1ère Pentecôte.
      Ceux qui dans le monde chrétien se sont opposés depuis 2000 ans à ce blasphème, ont été pourchassé et assassinés par leurs "frères" chrétiens.
      Et j’ai trouvé bien plus de tolérance et d’acceptation chez les musulmans, que les "chrétiens", d’être un "unitarien" et de défendre la logique du Nouveau Testament.
      Il suffit de faire l’inventaire des qualificatifs qui décrivent Jésus de Nazareth et ceux qui décrivent l’Eternel, il n’y a pas photo
      D’un côté, 3 versets et une 12aine de passages interprétés avec une mauvaise foi lobotomisee, de l’autre, des centaines de versets et passages, expliquant clairement ce qu’est chacun.
      Le Père, le fils, les mots ont un sens et ne peuvent être manipulés comme chacun veut. Le Père est unique, le fils ill n’est que le premier d’une grande famille, bien qu’il en soit la tête. Le premier d’entre les morts, car la résurrection est pour beaucoup, pas juste Jésus.
      Dieu, lui, ne peut mourir - et n’a donc pas besoin de ressurrection.
      On a déjà écrit des livres sur l’absurdité de la Trinité et comment le Christianisme a abandonné la doctrine du Christ pour fabriquer toute une série de syncrétisme.
      Livres écrits entre 2 massacres par les "frères" chrétien trinitariens.

       

      • #2338994
        le 09/12/2019 par Guillaume d’Orange
        Déconstruire l’islamophobie

        "Je suis le chemin, et la vérité, et la vie ; nul ne vient au Père que par moi" Jésus-Christ.

        Il faut croire en Lui pour avoir ensuite des preuves, il faut d’abord Lui faire confiance.
        Mieux vaut donc, si vous voulez vraiment savoir, le lui demander à lui.


    • #2338726
      le 08/12/2019 par Nabil
      Déconstruire l’islamophobie

      EXCELLENT article. Merci.


    • #2339013
      le 09/12/2019 par La rochejaquelein
      Déconstruire l’islamophobie

      La charia dira ou ne dira pas son nom, mais en acte elle s’installe progressivement en Europe de l’ouest par le simple biais de l’immigration musulmane.


    • #2339018
      le 09/12/2019 par La rochejaquelein
      Déconstruire l’islamophobie

      L’islamophobie est une opinion comme une autre.
      anti sionisme, judéophobie, christophobie, ma liberté de conscience m’autorise toutes les phobies, sauf si un régime totalitaire s’installe, ce qui semble être le cas. La tyrannie des minorités devient le stalinisme de l’époque.

       

      • #2341507
        le 12/12/2019 par Peter
        Déconstruire l’islamophobie

        Je considère que la christophobie n’est pas souhaitable dans les pays musulmans par exemple (ou même en chine).

        Dans des pays comme l’Egypte, l’Iran, le Liban, bref les pays musulmans... blasphémer sur la religion chrétienne ou insulter ces communautés est sévèrement punis par la Loi...

        La liberté d’expression ne devrait pas être un prétexte pour des basses attaques. On peut très bien discuter courtoisement sans cacher les éléments qui permettent d’avoir des convictions... il faut être stupide pour refuser les éléments factuels dans un débat...


    • #2339021
      le 09/12/2019 par Caro
      Déconstruire l’islamophobie

      Dans la Bible, il est dit que Jésus est le fils de Dieu. Dans le Coran, il n’est qu’un prophète.

      La parole de Dieu est Une et Vérité. C’est donc qu’un des deux livres (a minima) est mensonger, point barre...


    • #2339068
      le 09/12/2019 par Judas Nanas
      Déconstruire l’islamophobie

      Définition du prophète :"Personne inspirée par la divinité, qui prédit l’avenir et révèle des vérités cachées.".
      Aujourd’hui un prophète serait traité de complotiste antisémite et traqués par le crif, le mrap et la dilcrah ! Les 2 prophètes actuels, Soral et Dieudonné, sont poursuivis, condamnés et diabolisés !

       

      • #2339959
        le 10/12/2019 par Hé bin !
        Déconstruire l’islamophobie

        “L’échec total du christianisme pour réunir les français en France ça vous a pas suffit pour arrêter de la ramener même sur des sujets où ça parle d’entente cordiale entre chrétiens et musulmans ?”

        1) Depuis quand la vertu réunit le plus grand nombre quand c’est satan le maître de ce monde et qu’il a réussi à faire s’égarer un nombre incroyables d’âmes dans le pêché ?
        2) Une entente cordiale sur ce ton là, ça donne pas envie !


      • #2340066
        le 10/12/2019 par Hé bin !
        Déconstruire l’islamophobie

        Mon message s’adressait à Lynx dans la brousse, erreur de sélection.


    • #2339101
      le 09/12/2019 par Lynx dans la brousse
      Déconstruire l’islamophobie

      Il y a des catholiques qui n’ont toujours pas compris qu’on ne viendra jamais à leur religion. Je sais pas ce qui leur faut. L’échec total du christianisme pour réunir les français en France ça vous a pas suffit pour arrêter de la ramener même sur des sujets où ça parle d’entente cordiale entre chrétiens et musulmans ?

      Oui pour nous aussi, une seule vérité : l’Islam. Et on en est au minimum des minimums, aussi certains que vous avec le dogme trinitaire. Il faudra faire avec. Perso j’ai testé plusieurs années le christianisme, je comprends donc très bien ceux qui sont dedans. Je les laisse en paix entre eux , je pratique l’Islam. Et si ils ont un problème, ils m’en parlent, comme en ce moment avec les autorités de mon pays qui aimeraient bien me transformer en djihadiste takfari anti chrétiens mais qui ont l’air de tomber sur un os qui ne se laisse pas si facilement bouffer jusqu’à la moelle malgrés tout les assauts ininterrompues des klebars de Marianne, l’interdiction de fêter Noël avec ma maman, j’en passe et des meilleurs. J’ai compris, ma foi dérange. Aucun souci quand j’avais aucune foi en rien je dérangeait déjà, j’ai l’habitude.

      Allez en paix et arrêtez de vouloir convertir les autres à vos propres incertitudes. On est des tarés pire que des animaux pour vous on a compris, et vous en faites pas, je le vis a fond dans mon pays l’amour des chrétiens français, bien à fond, c’est au max ils arrivent pas à en rentrer plus même si ils aimeraient bien. Joyeux Noël , en famille. Profitez en et pensez à ces tarés incapables d’aimer qu’on interdit de tout en France, et qu’on esseule dans l’espoir qu’ils lâchent enfin leur foi afin d’être détruits pour de bon. Ça vous concerne pas l’Islam en France. Parlez des sujets que vous connaissez. Parlez de Noël. Et de ce qui plaît au Christ. On ira pas dire le contraire vous inquiètez pas.

       

      • #2339386
        le 09/12/2019 par KNB
        Déconstruire l’islamophobie

        "une seule vérité : l’Islam"
        D’accord, mais chiite ou sunnite ? Peut être plutôt Wahabite ou Soufi ? Avec les hadiths ? Mais lesquels ?
        La seule vérité ici c’est que ton message est simplement ridicule.


      • #2339547
        le 09/12/2019 par Peter
        Déconstruire l’islamophobie

        Pour « nous »...

        ne vous faites pas plus bête que vous ne l’êtes KNB ?

        Toujours à pinailler les islamophobes... bien plus difficile de s’instruire et lire des livres afin d’être capable de parler du sujet sans apparaître comme un troll revenant d’une visite de sites mensongers bien mal informés...


    • #2339102
      le 09/12/2019 par domus
      Déconstruire l’islamophobie

      blablabla..Comment peut-on aimer cette religion ? Déjà que les autres c’est pas trop terribles sur certains points, mais celle-là franchement, il faut être maso pour l’apprécier ; C’est une idéologie de soumission en tout, de destruction de ce qu’est l’humain à part entière, une fabrique de frustrés en tout, et de la régression à tous les niveaux. L’islamophobie ( mot inventé pour faire encore plus grave ) n’est ni plus ni moins que d’exprimer la liberté de penser et de pouvoir dire " je n’aime pas l’islam et c’est mon choix ". et c’est plutôt un signe de bonne santé quand on voit ce que c’est depuis sa création. Alors faut arrêter à un moment de culpabiliser ceux qui ont le courage de dire que cette religion n’a aucune compatibilité avec quoi que ce soit sur terre, à part les musulmans, et encore, ils se foutent aussi sur la tronche entre eux. Donc, ras le bol de taxer de propagande le fait de dénoncer ce fléau qui s’abat sur l’occident et sa civilisation.

       

      • #2340854
        le 11/12/2019 par Daho
        Déconstruire l’islamophobie

        Quels sont vos arguments pour considerer l’Islam comme un fléau ?

        - Le comportement des musulmans français ?
        Ils se comportent très bien malgré les provocations incessantes des imbéciles manipulés par les médias dominants

        - Le Coran ? Ce livre est beaucoup moins violent que certains livres religieux dont vous semblez respecter.

        - A moins que vous preferiez l’athéisme
        La religion de la non croyance en Dieu et l’adoration de l’argent etc .. avec toutes les dérives que ça peut engendrer.


    • #2339623
      le 10/12/2019 par Christophe
      Déconstruire l’islamophobie

      La première objection, c’est que le mot en lui même ne désigne pas ce qu’on veut lui faire dire. Une phobie, c’est une maladie, une affection psychiatrique.

      La deuxième objection, c’est que l’islamophobie comme les musulmans la brandissent n’existe pas. Aucune définition réelle n’a pu en être donnée car elle correspond en fait principalement au sentiment profond que l’islam place au coeur des musulmans : celui d’être persécutés par un monde qui refuse d’être islamisé, et ce alors même que les musulmans se pensent être "la meilleure des communautés", ce qui rend le refus de l’islamisation encore plus intolérable pour eux. Ce sentiment, complètement irrationnel, construit chez les musulmans des fantasmes de persécution, des fermetures mentales les rendant incapables de comprendre un autre point de vue que le leur, des visions du monde délirantes, comme s’il existait un "camp des islamophobes" (l’expression fausse "les islamophobes" revient ainsi très souvent chez les militants musulmans, expression complètement fausse...), comme si le monde était divisé en deux camps, les "gentils musulmans" et les "méchants islamophobes".

      La troisième objection, c’est le refus, voire l’impossibilité idéologique chez les musulmans de faire l’autocritique de leurs textes sacrés et de leur histoire, tous ouvertement mécréantophobes, et d’en reconnaitre ce caractère mécréantophobe.

      Et donc le refus de comprendre qu’il est absolument normal et naturel pour un non-musulman de se méfier de l’islam, de l’islamisation et des musulmans au regard :
      - des commandements explicites et répétés de haine vis à vis des mécréants, des non- musulmans dans les textes islamiques
      - de l’historique pénible de guerre à outrance menée par l’islam contre la chrétienté médiévale (à commencer par les chrétientés d’Orient), et plus largement contre l’Occident : guerres de conquête, razzias, destruction, piraterie, esclavage...

      Une fois qu’on aura traité ces 3 objections, on pourra discuter posément et rationnellement des sentiments de mépris, de méfiance ou de haine vis à vis de l’islam ou des musulmans. Sans cela, ce sera complètement vain. C’est exactement ce qu’illustre cet article.

       

      • #2339980
        le 10/12/2019 par Peter
        Déconstruire l’islamophobie

        tous ouvertement mécréantophobes




        Mais Biensure.. Je te rappel que les musulmans peuvent marier des juives et des chrétiennes (recommendation) et qu’il n’y a pas d’interdit pour les musulmanes de marier des hommes juifs ou chrétiens... Alors qu’il y a une stricte interdiction de marier des polythéistes. Donner l’éducation de mes enfants à une « mécréante »...

        Ceux que vous qualifiez de mécréants sont plutôt qualifier de croyants dans le Quran... gens du Livre... gens des écritures... Et en Islam le Livre.. c’est le Quran céleste...

        Le terme « mécroire » est pour les vierges effarouchées qui l’utilisent pour verser dans le pathos.. la sensiblerie.. l’auto-victimisation.. la prémonition d’une haine musulmane qui arriverait pourtant un mot français qui n’existe tout simplement pas en arabe LOL.

        Bong sang, je mecrois au dogme de la trinité.. je mecrois au bouddhisme ou au talmudisme... c’est grave doctor ? Le Kufr en arabe signifie dissimuler la vérité.

        Quant à l’enfumage sur le vocabulaire ça fait bien rire. Une femme française convertis à l’Islam qui se prends un coup de poing dans la gueule vous qualifiez cela d’attaque raciste ou islamophobe ?

        Un déni de réalité... La culture du troll a envahis le milieu des pseudos intellectuels français... et franchement ça fait rire nos voisins européens, le saviez vous ?

        Quant à la critique de l’Islam... du juif... de l’occident.. À un moment il faut s’acheter un cerveau au supermarché ? Je peux faire une critique de l’occident sans que ça soit du racisme anti-blanc... je peux critiquer la communauté juive sans être antisémite... Il est possible de critiquer l’Islam sans que cela soit de l’Islamophobie... Si les arabes sont sémites on ne dira pas un crime anti-semite si on assasine un arabe.. L’assisasinat d’un rabbin juif ne sera pas qualifier de crime judeophobe mais antisémite. On utilise le vocabulaire pour exprimer une idée.... et je ne vois pas comment exprimer autrement l’assassinat d’une blonde aux yeux clairs convertis à l’Islam si l’attaquant l’insulte de sale musulmane.

        Il serait grand temps d’arrêter de troller les débats avec vos inepties ? Vous n’avez rien d’intéressant à dire mise à part qu’on ne peut pas être la cible d’une haine spécifique en France par rapport à sa religion musulmane ? Le niveau intellectuel est tombé bien bas... chicoter avec un petit Robert sous le coude... montez donc sur le dico, histoire de vous grandir de 7-8 centimètres ?


    • #2339880
      le 10/12/2019 par La rochejaquelein
      Déconstruire l’islamophobie

      L’Islam n’a rien à faire en Europe. Aucun patriote authentique ne peut contredire cette simple vérité.

       

      • #2339960
        le 10/12/2019 par Hé bin !
        Déconstruire l’islamophobie

        Y a qu’à lire les commentaires : il signe le retour à l’âge de pierre de la pensée et de la logique.


      • #2339967
        le 10/12/2019 par Peter
        Déconstruire l’islamophobie

        Aucune personne censée n’avancerait une telle chose.

        Premièrement, vu la place croissante de l’athéisme je crois que vous devriez avoir d’autres chats à foutter que bouffer du muz... Personne n’iras nier qu’en Europe il y a des peuples entiers musulmans depuis des siècles. Personne n’ignore qu’a l’époque médiéval la culture islamique à travers ses philosophes, ses scienses, ses arts, sa poésie et sa musique a influencé la culture européenne notamment à travers sa présence de 800 ans en Espagne.

        Ce que les patriotes n’acceptent pas c’est la poursuite d’une immigration de masse qui n’est censée profiter qu’au patronnât. Une immigration alors qu’en parallèle les européens refusent de faire des enfants et l’avortement est un fléau si dévastateur.

        Ce que la France devrait refuser c’est les manipulateurs zélés qui ont un agenda qui est basé sur une rivalité politique ou religieuse. Les juifs sionistes. Des chrétiens frustrés face à l’Islam devraiwent plutôt se concentrer sur les français aux quels ils refusent d’apporter « la bonne nouvelle ».
        Il y a bien plus de pseudos chrétiens sur les réseaux asociaux vomissant sur l’Islam et les musulmans que de chrétiens essayant de convaincre sur la mission de Jésus. Qui n’a pas constaté cela ?

        Malheureusement, le choix de vos combats en dit long sur vos priorités. Les mensonges sur l’Islam ne peuvent que profiter à la vérité In fine... Vous ne tirez aucunes leçons du passé... et l’activisme d’un petit nombre vous donne la folie des grandeurs. Tout un monde virtuel.


      • #2340053
        le 10/12/2019 par abcd
        Déconstruire l’islamophobie

        @Peter, j’ai lu pas mal de vos commentaires, et je ne remet pas en doute votre connaissance, loin de là.
        Mais désolé de vous le dire, je trouve que vous faites énormément de zèle.
        Vous êtes un français converti, bon, en bien t’en mieux pour vous. Mais dans vos messages je trouve une certaine détresse, que je n’ai jamais vu chez un musulman "de souche". La plupart des arabo-musulmans que je connais ont foi en leur religion et son plutôt serein. Ils n’ont aucun mal à reconnaître que la France est de souche chrétienne et désire même qu’elle le reste !
        J’ai l’impression que vous avez beaucoup d’aigreur, désolé de vous le dire.
        Puis vous savez, lorsque vous insistez sur l’influence de la culture musulmane en Europe.., soit ! Je l’admet qu’il y a eu une influence dû à la proximité des deux mondes (rappelons le que nous sommes voisins direct quand même ), mais dans ce cas, parlez de l’art byzantin qui a influencé l’architecture des mosquées, ou encore des savants juifs convertis... Au final, on s’en fout un peu non ?
        Pardonnez moi encore mais, en vrai, j’ai toujours eu un peu de mal avec les convertis ce voulant plus musulmans que le reste.
        Vous croyez en Dieu ? Allah, si vous le souhaitez, mais n’essayez pas de prouver à tous ceux qui ne pensent pas comme vous que vous êtes dans le vrai, je ne pense pas que ce soit ça d’avoir la foi.
        J’espère ne pas trop vous avoir offenser, vous êtes quelqu’un de cultivé, c’est évident.


      • #2340072
        le 10/12/2019 par Hé bin !
        Déconstruire l’islamophobie

        Oui l’Islam a tout inventé, sauf le développement de ses pays et l’attachement de ses fidèles à ses terres, du coup ça vous fait un point commun avec les sémites, c’est con.


      • #2340111
        le 10/12/2019 par Hé bin !
        Déconstruire l’islamophobie

        Bordel, c’est pas possible de lire autant de contre vérité historique dans vos messages !

        En réalité, durant la période médiévale, nos ancêtres commerçaient avec l’Orient, puis, dès que l’Islam s’y est implanté, l’Orient s’est fermé et replié sur lui même.

        Nos ancêtres avaient déjà remarqué le problème que posait l’Islam pour toute civilisation, non pas pour se mettre en concurrence avec vous, mais parce qu’ils constataient bien les dégâts que ce dogme entraînait sur les hommes !

        Vous ne bernerez jamais une personne qui connait l’Histoire de France avec vos salades.

        Maintenant, vous voulez du Christ ? Je vais vous en donner moi du Christ, et du Christ Roi !

        C’est le Christ qui a permis de réunir toutes les tribus qui allaient constituer le futur peuple de France : lorsque la Parole s’est répandue sur notre territoire, ces tribus l’ont adopté de leur propre chef, elles y ont reconnu la Vérité, se sont converties et ont abandonné les cultes païens importés par les romains, ainsi que la pratique de l’esclavage et celle des sacrifices humains, pour développer leur culture, une magnifique et splendide culture, qui donnera, tout au long des siècles et des siècles, de l’érudition, des grands penseurs, des grands savants, des grands architectes, des grands artistes, des grands poètes, des grands philosophes, des grands Seigneurs, des grands chevaliers, des grands Rois et une multitude éblouissante d’hommes d’Eglise et de Saints, dont les noms et les œuvres sont connus à travers le monde entier.

        La propagande franc maçonnique a sciemment caché, génération après génération, ces siècles de Gloire à nos enfants à l’école.
        Elle les a sciemment cachés car il n’était pas dans son intérêt que les petits français sachent précisément d’où ils venaient. Ils auraient pu développer la fierté d’être français, ce qui les auraient rendus nettement moins manipulables et sujets à toute oeuvre de culpabilisation. Et ils auraient pu aussi manifester une très grande reconnaissance et un profond respect pour leurs ancêtres, qui ont bâti une si grande et belle civilisation, à la Gloire de Dieu, pour Dieu et grâce à Dieu. Mais la franc maçonnerie a aussi agi de cette manière pour deux autres raisons :

        1. la première, c’est qu’en mettant l’homme à la place de Dieu, elle s’est perdue spirituellement et reste cloisonnée dans le mensonge
        2. la deuxième, c’est que la croyance en Christ avait permis de développer l’une des meilleures sociétés au monde pour l’être humain ! (...)


      • #2340136
        le 10/12/2019 par Hé bin !
        Déconstruire l’islamophobie

        (...) Je continue !

        Pourquoi la foi en Christ a-t-elle permis de développer l’une des meilleures sociétés pour l’être humain ?

        Parce que je me suis intéressé à tout ce que l’on nous a caché, j’ai lu les livres des penseurs, les travaux des historiens, j’ai mené ma propre enquête dans les archives de facultés, j’ai constaté le genre de livre qui y était systématiquement mis en avant et le genre de livre qui était toujours rangé au sous sol, marqué "seulement disponible sur commande" voire non réédité. Et j’ai trouvé, j’ai trouvé comment nos ancêtres ont réellement vécu durant les siècles de foi et de Monarchie Catholique, et putain quelle claque !

        Les siècles qui ont suivi l’embrassement de la pensée chrétienne par nos ancêtres sont des siècles de développement pur et dur ! Autant au niveau de la pensée, des sciences, des arts, de l’architecture, que de la politique et de la façon d’organiser une société. J’y ai découvert un "système" qui respectait la liberté des hommes, qui valorisait leur courage, leur parole, leur honneur, leur dignité, leur intelligence et leurs talents, tout en voulant sauver leurs âmes ! J’ai découvert que nos ancêtres avaient expérimenté des concepts complètement révolutionnaires en matière d’organisation sociétale, comme le lien féodal, qui n’est pas, contrairement aux conneries qu’on nous raconte, un lien de soumission mais de service rendu et d’engagement respecté, ou le droit familial, qui mettait la famille au centre de tout et poussait époux, parents et enfants à agir pour le bien des leurs et, par extension, pour le bien de leur commune et de leur pays, avec la "manse", qui représentait le calcul de l’étendue d’une terre nécessaire à la vie d’une famille, la pratique du vote pour décider localement des besoins, l’éducation de tous, les règles de guerre, qui honoraient la vaillance et le combat mais pas la barbarie, et j’en passe...

        Tout ceci, c’est la foi en Christ qui l’a rendu possible : lorsqu’on lit l’Evangile, on voit bien que toute cette société là, si riche, si foisonnante, si VIVANTE et VIVIFIANTE, s’en inspirait dans sa façon de penser, de concevoir les rapports entre les hommes et la vie sur terre.

        Mais vous vous doutez bien qu’un tel mode de pensée n’était pas compatible avec l’appétit de pouvoir de certains ! Alors, ceux ci ont commencé à massacrer le peuple récalcitrant à la nouvelle doctrine politique qu’ils voulaient lui imposer, et à mentir, mentir et mentir, jusqu’à couvrir de calomnies notre passé.


      • #2340162
        le 10/12/2019 par Hé bin !
        Déconstruire l’islamophobie

        (...) Et je finis !

        Résultat des courses ? Cela fait un peu plus de deux cents ans maintenant que la destruction de ce pays a commencé. Et aujourd’hui bien sûr ça continue, on continue à mentir aux français sur Dieu, le Christ et leur Histoire, on continue à leur raconter exactement le contraire de ce qui s’est passé, on continue à gonfler les exceptions du passé pour en faire des généralités, à nier l’efficacité de l’ensemble pour pouvoir le condamner. On continue aussi à les massacrer régulièrement, récemment avec les dernières guerres, dans des conflits de masse sans queue ni tête, pour ne surtout pas qu’ils aient le temps de comprendre ce qui s’est passé et de le transmettre à leurs enfants, on continue aussi à les pourrir, à les trahir et à les persécuter dès que l’un d’eux dit la Vérité.

        Après autant de temps passé à en morfler, clairement, la plupart des français sont en état d’hébétude et de mort cérébrale, ils ne comprennent plus rien à rien, tellement on leur a menti, tellement on les a manipulés ! Oui, ils se sont éloignés de la foi de leurs ancêtres et c’est la plus grave et grande erreur qu’ils ont commise, et je prie régulièrement pour que ceci soit su, entendu et compris, mais quand même, pour la plupart, qu’ils ont morflé !

        Les immigrés (je ne parle pas ici des clandestins criminels qu’ils ont eu récemment la très perfide idée de nous apporter) ne peuvent pas comprendre cela. Eux ont débarqué sur une terre déjà vaincue, avec un peuple déjà perdu, et la plupart d’entre eux, il faut bien le dire, en rajoute une couche. Mais je sais que le Christ ne nous abandonnera pas, je sais que cette terre lui a été confiée, je sais que malgré tout ce qui s’est passé, la Vérité est en Lui et qu’on le Retrouvera. Je place en Lui toute mon espérance et je tends avec mes moyens vers ce but. Ce n’est pas la première fois que ce pays est sur le point de disparaître ! Comment pourrait-il en être autrement, quand on connait spirituellement la nature du combat qui se déroule sur terre ? Mais il renaîtra ! Et c’est par la foi et la redécouverte de la Vérité, qu’il renaîtra !


      • #2340187
        le 10/12/2019 par abcd
        Déconstruire l’islamophobie

        Hé bin ! Rassurez moi, c’est tout de même pas mon commentaire qui vous a mis dans cet état ?


      • #2340244
        le 10/12/2019 par Peter
        Déconstruire l’islamophobie

        Puis vous savez, lorsque vous insistez sur l’influence de la culture musulmane en Europe.., soit !




        @abcd, vous vous imaginez bien des choses...
        La France est ontologiquement chrétienne et alors ? Vous ne savez peut être pas ce que signifie chrétien ? Il y avait également des synagogues en terre de Gaulle avant qu’on y construisent la première église.... Et Jésus vient du moyent orient..

        C’est toujours pareil.. je ne fais que répondre aux accusations.. mais selon vous j’en ferais trop ? Occupez vous des islamophobes... je m’en tape royalement de ces histoires en réalité...

        Est ce que j’ai eu des propos mensongers ? Est ce que je ne fais pas que répondre à des mensonges ?

        @rêve-is-sioniste,
        c’est donc ça l’Histoire officielle donne le beau rôle aux musulmans et le vilain petit canard c’est l’occident. Même pas une petite part de culpabilité pour bonne mesure ?


      • #2340263
        le 10/12/2019 par Hé bin !
        Déconstruire l’islamophobie

        Abcd,

        Non, ce n’est pas vous, simplement, je ne supporte plus que l’on mente en permanence sur notre Histoire. J’en ai donc profité pour faire un petit rappel, sur ce, bonne soirée à vous.


      • #2341323
        le 12/12/2019 par Peter
        Déconstruire l’islamophobie

        @ Hé bin,
        Et le complot sur l’Histoire par les franc-maçons, il ne concernerait pas aussi l’Islam comme religion par hasard ?

        Si ils ont mentis sur la chrétienté et que vos recherches le prouvent... peut être qu’il en est de même concernant l’Islam ? Vous n’avez pas fait ces recherches alors comment le sautiez vous ? En fin d’article il y a justement un livre qui est suggéré concernant la Grandeur de L’Islam.. tout comme il y a des livres sur la grandeur de la chrétienté médiévale... René Guénon a merveilleusement écrit sur la grandeur du moyen âge qu’on appel « Dark Age » en anglais...


      • #2341844
        le 13/12/2019 par Hé bin !
        Déconstruire l’islamophobie

        #2341323

        Ceux qui rejettent la Parole du Christ peuvent bien faire entre eux ce qu’ils veulent... Ils sont libres. De plus, la Vérité je l’ai trouvé, spirituellement, et quand on l’a trouvé, on ne la cherche plus ailleurs, si on la cherche encore, c’est qu’on ne l’a pas encore trouvé.

        Quant à ce qu’ont fait les autres peuples, les romains sous l’Antiqué avaient développé une civilisation sous beaucoup d’aspects très admirables (constructions, architecture, armée...), et sous d’autres répugnants (sacrifices humains pour la ribambelle de dieux qu’ils avaient) comme quoi, on peut construire des choses, l’homme étant bien muni de pieds, de mains, de muscles et d’un cerveau, tout en servant le mauvais dieu.


      • #2342002
        le 13/12/2019 par Peter
        Déconstruire l’islamophobie

        Je ne crois pas en l’Eglise et dans le Saint Esprit qui est censé la diriger... Mais c’est un mensonge de dire que j’ai rejeté le message christique.

        Chacun sa religion mais si vous voulez discuter historiographie des évangiles vous verrez que j’ai les compétences pour me pencher sur les textes et évaluer leur véracité. Et Dieu sait mieux.

        Quant à la proximité avec Dieu contrairement à vous ça n’est pas pour nous contingent à une appartenance à une religion mais à la sincèrité et l’absence d’hypocrisie.
        Tout croyant sur terre est un croyant... et Dieu nous expliquera nos différences.


      • #2342428
        le 14/12/2019 par Peter
        Déconstruire l’islamophobie

        En réalité, durant la période médiévale, nos ancêtres commerçaient avec l’Orient, puis, dès que l’Islam s’y est implanté, l’Orient s’est fermé et replié sur lui même.




        Et en mettant une opposition vous voulez avancer quoi ? Il y a eu une collaboration entre l’Espagne musulmane et l’Europe, plus que fructueuse, c’est ce qui a été à l’origine de la Renaissance. Ibn Rochd de Cordoue, plus connu en Occident sous son nom latinisé d’Averroès, philosophe, théologien, juriste et médecin musulman andalou de langue arabe du XIIᵉ siècle, né le 14 avril 1126 à Cordoue en Andalousie ? Pour commencer ?
        Si vous parlez du replis en occident c’est peut être à mettre en parallèle non pas avec l’intelligence supérieurs des arabes.. mais plutôt leur grande ouverture... et leur capacité à valoriser TOUS les savoirs d’où qu’ils viennent ?... Maintenant, accuser l’autre sans être capable de faire de l’auto-critique ça rime à quoi ?


    • #2340327
      le 11/12/2019 par Anita
      Déconstruire l’islamophobie

      Chacun est libre de trouver des modes de vie, des rapports humains répugnants... si ce fonctionnement résulte d’une religion,il n’ y a aucune raison pour la respecter ni même la tolérer... Cela relève de la liberté de pensée. C’est valable pour l’islam mais pas que... Et pas la peine de nous agiter le spectre de la guerre civile : les moines guerriers bouddhistes nous prouvent qu’il faut savoir accepter la guerre pour gagner la paix.
      PSQuand on aborde le sujet de l’islam, il est inutile de se référer au christianisme pour relativiser ...Cela n’a rien à voir..


Commentaires suivants