Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Dix ans de chaos en Libye

Il y a dix ans, au mois de février 2011, éclatait la guerre civile de Libye. Le 10 mars Nicolas Sarkozy s’immisça dans ce conflit interne en reconnaissant une délégation de rebelles comme représentant la légalité libyenne !!!
La France entra ensuite dans un conflit dans lequel ses intérêts n’étaient aucunement en jeu. Le 19 mars, elle obtint de l’ONU l’autorisation d’emploi de l’aviation afin de « protéger les civils », en réalité, les milices islamistes de Cyrénaïque et les Frères musulmans de Misrata…

 

Le but officiel de la guerre décidée par Nicolas Sarkozy était l’établissement d’un État de droit. Son résultat fut que les structures étatiques libyennes disparurent, cédant la place à des affrontements de milices islamo-mafieuses. Quant au vide libyen, il eut des conséquences sur toute la zone tchado-nigériane et sur une partie de la BSS [bande sahélo-saharienne, NDLR]. Sans parler de la création d’une pompe aspirante migratoire.
Cette intervention fit éclater les alliances tribales sur lesquelles reposait la stabilité politique de la Libye. Le régime du colonel Kadhafi avait en effet réussi à faire cohabiter centre et périphérie, en articulant les pouvoirs et la rente des hydrocarbures sur les réalités locales.

Politiquement, la Libye se caractérise en effet par la faiblesse du pouvoir central par rapport aux permanences tribales. Véritables « fendeurs d’horizons », les tribus les plus fortes contrôlent ces couloirs de nomadisation reliant la Méditerranée à la région tchadienne à travers lesquels se font les trafics d’aujourd’hui (drogue et migrants) et s’ancrent les solidarités jihadistes.
Faute d’avoir pris en compte ces données, ceux qui, au nom de l’illusion démocratique, déclenchèrent la calamiteuse intervention de 2011, sont les responsables de l’actuel chaos. En effet, les deux clés de la vie politique libyenne sont le tribalisme et le fédéralisme.

1) La Libye est naturellement multi centrée et le renversement du colonel Kadhafi a amplifié cette réalité en donnant naissance à de multiples lieux de pouvoir indépendants et à des rivalités de légitimités nées de la guerre. Stabiliser la Libye ne peut donc se faire qu’en prenant en compte son archéologie tribale. L’échec de l’État islamique aurait pourtant pu servir de leçon. Ce fut en effet la définition tribale du pays qui fut l’obstacle au califat universel prôné par l’EI, les fortes identités tribales ayant rendu impossible la greffe d’un mouvement composé majoritairement d’étrangers. Comment donc prétendre vouloir mettre un terme au conflit actuel quand les tribus, pourtant les seules vraies forces politiques du pays sont écartées des négociations ?

2) La Libye n’a pas de centre unificateur. Les trois provinces la composant n’ont aucun point de soudure et sont séparées par une masse saharienne vide à 95 %, alors que plus de 80 % de la population est concentrée sur une étroite bande côtière.

La solution passe donc par deux impératifs : 1) La reconstitution des alliances tribales forgées par le colonel Kadhafi. 2) Un vrai fédéralisme, car la Cyrénaïque n’acceptera jamais la fiction d’un État libyen dominé par la Tripolitaine… et vice-versa.

Bernard Lugan

 

Bernard Lugan éclaire la cas libyen, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2657916
    le 03/02/2021 par Jean de tramecourt
    Dix ans de chaos en Libye

    Le Sarko , piloté par les maitres depuis 45 , d’outre atlantique , a fait son devoir de bon élève ! ( pas tres longtemps avant , le " bédouin " lybien etait reçu à l’elysee avec ses tentes ... ) ?!?!
    Avec la rente pétrolière , Kadhafi , procurait un ( RSA ) de 1200€ à chaque famille , voitures à bas prix , carburant gratuit , etc ... quand les lybiens arrivaient sur les côtes sud de la Tunisie pour se faire soigner médicalement ( car les infrastructures manquaient chez eux ) , c’était style : les " américains " qui débarquaient en Europe , dans les années 60 ! ...maintenant on dirait des russes de l’époque soviétique qui se traînent dans des bagnoles que même les tunisiens ne veulent plus ! ( pour faire court ) .
    Et en parallèle , Kadhafi bloquait le fameux couloir migratoire , maintenant c’est comme le souligne l’auteur "’la pompe aspirante migratoire " hyper-protégée par les mêmes instances mondialistes , puisque debouchant sur les lieux stratégiques de la Méditerranée , pour arriver en Europe ! (De çe côté là , egalement, on voit bien l’interaction de nos dirigeants et pseudo élites communautaires pour aller dans le sens de la destruction des états nations de l’Europe ) !


  • #2657933
    le 03/02/2021 par La nuque roide
    Dix ans de chaos en Libye

    Le Nouvel Ordre Mondial verra le jour quand sera instauré un Tribunal du genre tribunal de Nuremberg mais avec un T majuscule, pas en décor carton-pâte (Dieudo), ce sera un Tribunal en dur, fondé sur des assises sincères, honnêtes, franches, et non pas fourbes itou sournoises, vade retro Satanas, et aussi tes suppôts, vade retro : retire-toi en Latin, dans ce Tribunal seront jugés ceux qui, de près ou de loin, ont comploté des guerres au nom de la démocratie et des droits de l’homme pour en réalité faire tomber des gouvernances réfractaires au diktat des maîtres de l’usure-dette, en cela, le nouvel ordre mondial plusieurs fois évoqué, comploté par les sionistes, n’est qu’une continuation de celui présent, à la différence qu’une fois la totalité du monde entre les mains sionistes, ces derniers tomberont le masque, et la bête immonde sortira de l’ombre, ce nouvel ordre du monde ne fera que révéler au grand jour la bête immonde qui encore aujourd’hui reste tapis dans l’hombre, tout en étant d’ailleurs le prince de ce monde, et cette révélation comme quoi elle est prince de ce monde, nous la devons au Roi de l’univers, et que la bête immonde reste encore tapis dans l’hombre, il se pourrait la Fédération de Russie y être pour quelque chose, car ne l’oublions pas, selon Mc Caïn, le faux patriote nord-américain mais vrai sioniste, l’armée étasunienne devait au plus tard en 2017-2018 botter le cul de l’armée de la Fédération de Russie, cela ne s’est pas passé comme prévue selon le calendrier franc-maçon lesquels ne sont ni francs ni maçon, tout le contraire puisque menteurs et destructeurs.


  • #2657939
    le 03/02/2021 par caete
    Dix ans de chaos en Libye

    Pour rappel la dictature anéantie de Kadhafi c’était :
    1. École et université gratuites (87%de lettrés)
    2. Frais de santé 100% gratuit
    3. Droit au logement pour tous = aucun sdf
    4. Une aide de 5000 € par naissance
    5. Des prêts à taux 0 par la banque centrale lybienne
    6. L’eau courante même pour les habitants du désert (la Grande Rivière = 40 ans de travaux explosés par l’Otan)
    7. Des aides à l’installation pour les entreprises agricoles pour nourrir la population
    8. Aucune dette de l’état
    9. Aucun OGM cultivé
    10. Le litre d’essence à 0.10 €

     

    • #2659472
      le 05/02/2021 par Riddick
      Dix ans de chaos en Libye

      Excellent
      Et encore je sais que beaucoup ici n’ont pas accès à ce
      Type d’information ou bien ont RAF.
      Surtout si on compare avec l’image de Khadafi ici en occident.
      Le seul point positif de cette catastrophe,cela a servi de
      Leçon aux Syriens qui n’ont pas lâché leur chef.
      "L’argent c’est le nerf de la guerre"
      Je dirais plutôt que les réserves d’or de la banque centrale
      D’ailleurs on se demande qui les a aujourd’hui.
      "Suivez l:or si vous voulez comprendre’
      c’est ça le nerf de la guerre
      Et surtout une banque centrale indépendante .


  • #2657982
    le 03/02/2021 par Bobi
    Dix ans de chaos en Libye

    "Au mois de février 2011, éclatait la guerre civile de Libye. Le 10 mars Nicolas Sarkozy s’immisça dans ce conflit interne en reconnaissant une délégation de rebelles comme représentant la légalité libyenne !!!"
    Mais parait il qu’au mois d’octobre ou novembre 2010 des libyens étaient déjà à l’Elysée.


  • #2657988
    le 03/02/2021 par Ledaron
    Dix ans de chaos en Libye

    Nous pouvons remarquer que ce sont toujours les ingérences étrangères qui déstabilisent, amplifient les césures ethno-culturelles, hypothéquant toujours un peu plus la stabilisation. Est-ce le but recherché ?
    Cherche t’on à réellement trouver une solution dans l’intérêt des populations locales ou seulement nos intérêts ?


  • #2658208
    le 03/02/2021 par anonyme
    Dix ans de chaos en Libye

    "au nom de l’illusion démocratique, déclenchèrent la calamiteuse intervention de 2011""

    Il y a une chose que je remarque c’est que, tôt ou tard, les analyses de personne qui ont un certain âge deviennent obsolète. Thierry Meyssan vient d’en faire la preuve. Et pourtant je suis quelqu’un qui apprécie Lugan pour ses théories souvent à contre courant mais néanmoins juste. L’intervention de Sarko n’avait rien à voir avec la démocratie mais parce qu’il est - et ses acolytes - se sentait menacé par le fait Kadhaffi ne voulait plus utiliser le dollar pour les transactions pétrolières et que d’autres pays africains étaient prêt à le suivre pour instaurer le dinar-or comme monnaie d’échange.

     

  • #2658209
    le 03/02/2021 par Ernesto
    Dix ans de chaos en Libye

    On croit se battre pour la patrie, on se bat pour les industriels...

     

    • #2659178
      le 04/02/2021 par Daktari
      Dix ans de chaos en Libye

      Tout à fait d’accord. La patrie est ici et pas ailleurs et elle est en voix de disparition. Ceux qui veulent faire du mercenariat le fassent sans les couleurs de la France. Les sociétés de "contractors" sont là pour ça.


  • #2658270
    le 03/02/2021 par COLYOTTE62
    Dix ans de chaos en Libye

    Ce n’ était pas une guerre civile mais une révolution colorée concoctée par l’ otan et ses proxys djihadistes . Cette catastrophe n’ avait donc rien de spontané mais inscrite dans un agenda de destruction des pays hostiles à Israël . La chute de kadhafi n’ était donc pas dans l’intérêt de l’ espace Européen mais cela n’ a pas du tout chagriné son avant garde lumineuse ...radieuse ou un truc comme ça. Le peuple Libyen , lui , n’a plus que ses yeux pour pleurer le temps béni de la jamahiriya .


  • #2658368
    le 03/02/2021 par Nana
    Dix ans de chaos en Libye

    Je me souviens à cette époque du soutien hystérique de Mélenchon à Sarko en ce qui concerne la destruction de la Lybie,il était l’invité d’honneur sur tous les plateaux,Ne l’oubliez pas !Ils mangent tous dans la même gamelle !Les luminaires de la république sont des adorateurs du veau d’or et de satan


  • #2658412
    le 03/02/2021 par Peut plier... mais ne rompt pas
    Dix ans de chaos en Libye

    Il y a dix ans, au mois de février 2011, éclatait la guerre civile de Libye. Le 10 mars Nicolas Sarkozy s’immisça dans ce conflit interne (...).

    Cela discrédite tout le reste. On sait que c’était une « révolution colorée » et non une « guerre civile ». Le peuple libyen, contrairement à beaucoup d’autres peuples arabes, n’avait pas de raisons profondes de se rebeller.