Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Entretien avec Pierre Hillard

Propos recueillis par E&R Aquitaine

L’équipe d’E&R Aquitaine s’est entretenue avec Pierre Hillard, auteur de Chroniques du mondialisme, suite à sa conférence à Bordeaux le 7 juin 2014.

 

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

268 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #869424
    le 24/06/2014 par marlon branleux
    Entretien avec Pierre Hillard

    Il est plus facile de faire une gay pride à paris qu’à marrakech

    Oui, néanmoins, vu le ’succès grandissant’ attirant toujours plus de monde à ce carnaval de la vulgarité à paris ; on peut se dire que la prise de conscience progresse


  • #869467
    le 24/06/2014 par BOUKRANNA Mounire.
    Entretien avec Pierre Hillard

    Au nom de Dieu , le Clément , le Miséricordieux ,

    Contrairement à ce que dit Pierre Hillard , Jésus est considéré comme "le Messie" en Islam puisque sur le Coran il est précisé ainsi : "EL-MASSIH ISSA IBN MARIAM" dont la traduction est "LE MESSIE JESUS FILS DE MARIE" (paix sur eux) et dans les nombreux hadiths qui évoquent Issa (paix sur lui) le mot El-Massih l’accompagne très souvent et notamment dans les hadiths évoquant la fin de ce monde et le jugement dernier.

    Cordialement.

     

    • #869609
      le 24/06/2014 par Ali de Montmartre
      Entretien avec Pierre Hillard

      Salut,
      Merci à Pierre Hillard pour cet entretient.
      L’Eglise catholique avait, en son temps, mis à l’index les livres de RG. Pierre Hillard est donc conséquent avec son église. Il n’est pas donné à tout le monde de comprendre ou d’appréhender ce que dit RG. C’est ainsi. La lecture d’un chapitre appelé " la Religion les religions" pourrait éclairer sur l’opposition nécessaire des religions (au niveau horizontal) pour qui veut cheminer sûrement vers "la synthèse des contraires ou la résolution de la dualité dans l’Unité."

      Concernant Jésus (paix sur Lui), qui jauge l’amour pour Jésus ? On le dit Prophète ou messie. Soit. Mais qui L’aime sincèrement et en ne souciant pas de son titre mais seulement d’avoir été L’aimé de Dieu ? Chrétiens et musulmans sincères


    • #869659
      le 24/06/2014 par Tailhades
      Entretien avec Pierre Hillard

      L’Islam confond la Sainte Vierge avec Marie, soeur de Moïse...


    • #869671
      le 24/06/2014 par jedi patriote
      Entretien avec Pierre Hillard

      Effectivement ,dans le saint-Coran,Jesus est considéré comme le fils de Marie MAIS les musulmans ne le considèrent pas comme le Messie ,le fils de Dieu sur terre….l’incarnation de dieu sur terre…de plus les musulmans ne reconnaissent pas la sainte trinité.


    • #869687
      le 24/06/2014 par DeltaT
      Entretien avec Pierre Hillard

      C’est juste notre conception du Messie qui est différente, pour nous, el-Massih prend son sens dans l’origine du mot, il aura en fait, pour nous, le rôle d’un Roi, comme fut David. Mais en aucun cas pour nous cela désigne une quelconque divinité.


    • #869757
      le 24/06/2014 par Titus
      Entretien avec Pierre Hillard

      @BOUKRANNA Mounire



      LE MESSIE JESUS FILS DE MARIE




      Quel est le père de Jésus Christ dans le Coran ? Et pourquoi, selon le Coran, est-il mort sur la Croix ?
      Ces différences théologiques sont essentielles et aboutissent à deux religions très différentes.

      @Ali de Montmartre



      Concernant Jésus (paix sur Lui), qui jauge l’amour pour Jésus ? On le dit Prophète ou messie. Soit. Mais qui L’aime sincèrement et en ne souciant pas de son titre mais seulement d’avoir été L’aimé de Dieu ?



      Aimer Jésus Christ comme le Fils de Dieu, c’est-à-dire l’incarnation de Dieu, ou comme un simple prophète né d’un homme et d’une femme, cela n’a pas la même signification. On ne loue pas le Créateur comme on loue un Saint.


    • #869785
      le 24/06/2014 par anonyme
      Entretien avec Pierre Hillard

      @Tailhades

      La sœur de Moïse (pbsl) à eu un enfant miraculeux né sans père ? Je ne sais pas où vous avez lu le Coran, mais il devait être mal traduit ... évitez de répéter des choses sans vérifier par vous même ... surtout que si tu lis la sourate dans sa globalité, c’est impossible que ce soit la soeur de Moïse vu que c’est après la Torah. (Yahia = Jean-Baptiste (PBSL)).

      Sourate 19 - Maryam - Marie :

      http://islamfrance.free.fr/doc/cora...


    • #869824
      le 24/06/2014 par anonyme
      Entretien avec Pierre Hillard

      jedi patriote

      Les musulmans ne le considère pas comme "fils de Dieu" ou comme "Dieu" lui même puisque Dieu n’a jamais enfanté, mais il est considéré comme Messie, il faut arrêter de mentir.

      Al-Massih Issa Ibn Maryam Pas vraiment besoin de traduire quoi que ce soit, en phonétique, on reconnait bien le mot Messie, tout comme en hébreux, il disent "Machia’h".


    • #870242
      le 24/06/2014 par Karim le namurois
      Entretien avec Pierre Hillard

      Bonsoir,

      Les Musulmans reconnaissent bien Jésus comme Messie et croient en sa naissance miraculeuse et qu’il n’a pas de père tout comme Adam le premier homme. Mais cela n’en fait pas le fils de Dieu. Vous pouvez regarder les conférences de Imram Hossein pour vous faire une idée de la place de Jésus en Islam
      Pierre Hillard devrait se renseigner sur la place de Jésus en Islam avant d’émettre un avis sur la question.
      Ceci n’empêche le fait que je resterai un fidèle lecteur de ses ouvrages et auditeur de ses interventions.


    • #870284
      le 24/06/2014 par dialectique
      Entretien avec Pierre Hillard

      Je me permets de copier-coller ce que j’ai déjà écrit ici il y a deux mois :

      On ne parle absolument pas de la même personne dans les Evangiles et dans le Coran ! Le ’Jésus (des) musulman(s)’ est... musulman selon le Coran, il n’est pas mort, il a été crucifié en apparence car remplacé in extremis par un sosie sur la croix avant d’être élevé au ciel. C’est incroyable - dans les deux sens du terme - pour un croyant chrétien !!

      C’est comme si j’inventais une quatrième religion, la religion (de) Xy et que je déclare pour m’inscrire dans une continuité et renforcer l’autorité de ma religion Xy, que tous les principaux prophètes m’ayant précédé étaient en réalité DEJA des prophètes de Xy mais que les fidèles des religions nées de la prédication de ces prophètes (religion Xy1 puis Xy2 et Xy3) avaient fini par ’falsifier’ leurs textes et donc fini par s’éloigner de la ’vraie’ et de l’unique foi Xy.

      C’est exactement ce mécanisme qui est à l’oeuvre dans le Coran pour 1/ expliquer l’existence des religions précédentes - judaïsme et christianisme -, dont il était impossible bien entendu de nier l’existence et surtout l’antériorité, et 2/ pour renforcer et finalement asseoir l’autorité incontestable de l’islam en affirmant que celui-ci existait déjà de toute éternité et qu’il s’était en réalité déjà ’révélé’ aux hommes par deux fois, sauf que ces hommes s’étaient détournés de lui pour devenir, non des musulmans,ce qu’ils auraient du être, mais... des Juifs et des Chrétiens [c’est d’ailleurs tout le sens de l’expression ’sceau des prophètes’ pour désigner le prophète de l’islam]...

      Concernant le ’Jésus musulman’, le fameux Issa dont nous a tant parlé le président, lire ceci - désolé pour le site mais l’article est le plus complet :

      http://www.dreuz.info/2014/04/le-ju...

      Extrait de cet article :

      ’Issa n’est jamais mort, mais a connu une ascension auprès d’Allah (Coran, 4.158). C’est pourquoi, au jour de la résurrection, Issa en personne portera un témoignage d’accusation contre les juifs et les chrétiens qui ont cru à sa mort en croix (Coran, 4.159).’

      Pour en savoir plus sur la comparaison Jésus/Mahomet, lire MArk A. Gabriel (pseudonyme), ancien imam, docteur de Al Azhar, converti : JESUS ET MAHOMET - Profondes différences et surprenantes ressemblances, Editions Ourania, 2012, 6 Euros (ça les vaut !!)


    • #870293
      le 24/06/2014 par S18 v1à7
      Entretien avec Pierre Hillard

      pourquoi Dieu aurai choisi une femme (Marie) promise (fiancée) à un homme (Joseph),et que apres la naissance de Jesus fdM,Joseph epouse une Femme que Dieu aurai choisi pour LUI.


    • #870504
      le 25/06/2014 par AF
      Entretien avec Pierre Hillard

      Le problème c’est surtout que la plupart des chrétiens ne savent pas ce que veut dire le terme "Messie", ils croient généralement que c’est un synonyme de "sauveur". Pierre Hillard devrait commencer par définir le terme, avant d’affirmer que les musulmans le rejettent.

      Quand on regarde l’explication qui en est donnée dans l’Encyclopédie catholique (qui date du début du XXe siècle, bien avant Vatican 2), on voit que ce qu’en disent les catholiques instruits n’est pas différent de la définition juive ou musulmane, bien qu’il y ait une très grande différence entre le rôle du Messie chez les juifs, les chrétiens et les musulmans, et sur son identité entre les premiers et les deux autres.


    • #871660
      le 26/06/2014 par Moi, Peter Sellers
      Entretien avec Pierre Hillard

      Ouah... j’’ai pas lu le gros pavé de dialectique j’ai juste lu le début puis j’ai vu qu’il y avait un lien vers dreuz-info !!! Pagaille, les mecs doute de rien !! La t’es obligé de te dire qu’il y a un paquet de crétin qui vont te faire perdre un temps précieux si tu censure pas les plus bête... Faite gaffe les crétins ne doute de rien...


  • #869474
    le 24/06/2014 par ashroth
    Entretien avec Pierre Hillard

    Merci pour votre travail Mr Hillard,
    Les lys refleuriront...


  • #869488
    le 24/06/2014 par bouhh
    Entretien avec Pierre Hillard

    J’aime bien Pierre Hillard et je lui recommande d’étudier la métaphysique sérieusement. René Guenon était musulman. Sa religion était l’Islam. Le Soufisme est la quintessence , le noyau de l’islam. Les 4 fondateurs de l’école sunnite considèrent le soufisme comme l’excellence. Jamais entendu parler, par ailleurs, d’exorcisme pour devenir catholique.

     

    • #869649
      le 24/06/2014 par Sam
      Entretien avec Pierre Hillard

      Le soufisme dont vous parlez n’a rien à voir avec le soufisme folklorique d’aujourd’hui c’est le jour et la nuit.


    • #870668
      le 25/06/2014 par Alceste
      Entretien avec Pierre Hillard

      Vous n’avez jamais entendu parler des exorcismes pour devenir catholique... C’est sûrement parce que vous n’êtes justement pas catholique. Les exorcismes ont lieu lors du sacrement de Baptême (le vrai, pas celui à la sauce Vatican II), donc tous les catholiques sont exorcisés.

      Cordialement.


  • #869495
    le 24/06/2014 par David
    Entretien avec Pierre Hillard

    La France est la nation choisie de Dieu après le baptême de Clovis tout comme Israel l’a été avant dans l’Ancient Testament...mais après Vatican 2 cela a changé...etc... ?!
    Je ne vois pas de différence de fond entre vos propos et ceux des sionistes.
    Vous faites une sorte de nationalisme religieux qui ressemble trop à du Sionisme.
    Le catholicisme et la France sont les viennent en suite du judaïsme et de l’Israel biblique ! Génial !
    Non seulement vous mélangez la religion et la politique mais en plus vous faîtes un classement hiérarchique de ces derniers et de leur variantes. Erreur absolue.
    Selon vos mots, vous n’êtes pas antisémite pour cause morale (antisémite définit par vous comme anti-judaïque) mais vous êtes catholique choisit de Dieu alors que la synagogue, toujours selon votre déduction, représente Satan.
    Vous êtes en somme en même temps pour et contre...ce qui est exactement l’inverse de ce que vous dîtes d’ailleurs.
    Si aux moins vous utiliseriez la juste définition de sémites (peuples qui parle des langues sémites ou sémitiques)...
    ***Cher Monsieur Hillard, dîtes vous bien que personne n’est en mesure de juger la foi d’un autre car personne ne peut juger Dieu.***
    Je pense en effet que la religion, les particularités des diverses religions, peuvent freiner le mondialisme mais en fait ce n’est pas le cas et cela ne sera jamais le cas temps que celles-ci sont hiérarchisées par des fanatiques.
    Bonne continuation

     

    • #869620
      le 24/06/2014 par David
      Entretien avec Pierre Hillard

      David qui répond à David (lol)
      Si vous préférez la république laïque (comprenez judéo-maçonnique) c’est votre problème mais la France doit redevenir catholique car c’est là sa véritable identité sinon la France mordra la déliquescence jusqu’à la lie.
      Ensuite rien à voir avec le sionisme, être chrétien c’est pas héréditaire, cela ne se transmet pas par la mère.
      Je pense aussi que le catholicisme est LA religion, pourquoi ? Et bien parce que lorsqu’on étudie la vie de certains catholiques (Yvonne aimée de Malestroit, Jeanne d’Arc, Charbel Makhlouf, Padre Pio,Catherine de Sienne, Thomas d’Aquin, Marthe Robin, Jean-Marie Vianney, Marie-Julie Jahenny, Aubert d’Avranches,Bernadette Soubirous etc, etc formidables saints communiquant avec les anges et Dieu tout siècle confondu, pas d’équivalence en Islam ni dans le judaïsme sans compter les apparitions de la vierge partout dans le monde.


    • #869657
      le 24/06/2014 par chouardien
      Entretien avec Pierre Hillard

      Sur la politique : elle est l’organisation de la Cité. Mais sur quoi se base cette organisation ? Sur des valeurs, une morale. Or quoi de mieux comme morale à suivre que la parole divine ? Cette morale est le lien qui lie l’individu à la société et la société au destin national. Donc politique et religion vont bien de pair, les deux sont liées, et l’histoire de France l’a montré pendant 1500 ans.
      C’est d’ailleurs cet aspect que beaucoup de penseurs modernes oublient quand ils tentent de résoudre des conflits entre individu et société, alors que nous avons le modèle à suivre sous les yeux !
      C’est là le principal message de la France au monde : son organisation sociale et politique s’inspirant directement des principes moraux issus du catholicisme.
      Mais c’est justement ce qui n’est plus permis de penser depuis le coup d’état judéo-maçonnique de 1789 qui a séparé ce lien entre pouvoir temporel monarchique et pouvoir spirituel religieux, et qui a beaucoup dérouté les esprits et même supprimé toute idée de transcendance chez certains.


    • #869741
      le 24/06/2014 par Belgia
      Entretien avec Pierre Hillard

      Mais il n’y a qu’une vérité !
      Dieu à élu un peuple et par la venue de son Fils sur Terre, Jésus-Christ, il a crée une nouvelle alliance qui peut sauver tous les Hommes qui accepterons la parole de Christ et qui le suivront.
      Il y a donc bien un peuple élu, c’est comme ça, c’est Dieu qui le veut mais ce peuple n’est pas définit par la sang comme le prétendent les juifs qui restent dans l’ancien testament en refusant la réforme du Christ.
      Il faut donc être antisioniste car le sionisme c’est la synagogue dont parle monsieur Hillard, la maison de satan mais c’est sûr que en étant antisioniste nous avons tout de même la volonté du règne de Dieu sur la Terre.

      Je crois que la politique et la religion ne sont pas distincte et si vous preniez cela en compte votre analyse serait différente. Ceux qui œuvre pour le nouvel ordre mondial sont poussé par des motivations religieuses !

      C’est ça qui est fou, ils (le gouvernement français, américains...) prônent la laïcité mais aucune de leurs décisions/ actions/ croyances n’est neutre, ils ont tous foi au diable et travaillent pour lui ! Il n’y a que le petit peuple (et heureusement pas tous) qui croit en une neutralité et en une absence divine, ce qui est d’ailleurs voulu par l’élite par diverses manipulations !
      Si bon nombre de personnes ne croit pas en Dieu et en le diable, les gouverneurs du monde eux y croient et agissent en conséquence !


    • #869958
      le 24/06/2014 par David
      Entretien avec Pierre Hillard

      @David,
      Vous m’avez mal compris. Relisez.
      D’abords le sionisme n’est pas transmit par la mère, le judaïsme l’est.
      Ensuite, je n’ai rien contre la France catholique, je vous explique que vous ne pouvez pas prétendre qu’une religion est supérieure à une autre et de plus l’associer à une nation, ce qui ferait de vous une sorte de sioniste dans le sens essentiel et structurel. C’est à dire, dans la structure de votre idéologie (nation, groupe, choisit, supérieur)
      @chouardien
      Pareil, relisez.
      Politique et religion sont bel et bien liés.
      @Belgia
      Je pense que vous êtes très jeune.
      La neutralité et la présence divine...l’un n’empêche pas l’autre...bien au contraire...


    • #870020
      le 24/06/2014 par David
      Entretien avec Pierre Hillard

      En d’autres termes, de la même manière que nous souhaitons l’existence de la nation et plutôt des nations, pour faire face au mondialisme ou aux effets secondaires de la mondialisation, nous souhaitons l’existence de différentes religions pour faire face à l’essentiel de la structure du sionisme et mondialiste. L’impérialisme, le sionisme, sont une étape sinon la phase phase finale capitaliste et mondialiste. Ces choses détruisent la diversité nécessaire à la vie et à la croissance humaine.
      C’est un peu comme l’homosexualité en rapport à la création.
      Surtout, surtout, si vous considérez que la politique et le religion sont liées.
      Si vous faîtes la promotion de la supériorité d’une(nation, religion) sur une ou des autres(nation, religion), vous faîtes facilement du sionisme (dans l’essentiel de sa structure de fonctionnement) et du mondialisme. Car, si vous gagnez(si j’ose écrire cela) vous ferez pareil, vous allez évangéliser, coloniser, réduire toute diversité.
      C’est plutôt simple à comprendre.
      J’irai même plus loin en expliquant que vous faîtes de l’adoration d’idoles, de l’idolâtrie et que vous êtes des fanatiques ou des idiots utiles si je veux vraiment être dur avec vous, ce qui n’est pas le cas.
      C’est tout ce que je dirai suite à cet article/vidéo et suite à vos trois commentaires.
      En vous remerciant pour votre aimable lecture.


    • #870247
      le 24/06/2014 par David
      Entretien avec Pierre Hillard

      D’abords le sionisme n’est pas transmit par la mère, le judaïsme l’est.

      Pardon, je voulais dire :
      Ensuite rien à voir avec le judaïsme, être chrétien c’est pas héréditaire, cela ne se transmet pas par la mère.

      Je vous explique que vous ne pouvez pas prétendre qu’une religion est supérieure à une autre et de plus l’associer à une nation, ce qui ferait de vous une sorte de sioniste dans le sens essentiel et structurel. C’est à dire, dans la structure de votre idéologie (nation, groupe, choisit, supérieur)

      Et alors pleins de pays sont musulmans non ? Moi je suis royaliste mais c’est la majorité qui doit commander dans ce pays (le peuple de souche qui va devenir minoritaire si cela continu) pas les minorités comme l’affirme Con Bandit.
      PS/ St Louis était sioniste alors au vu de vos propos ?


    • #870278
      le 24/06/2014 par MaxC
      Entretien avec Pierre Hillard

      Il y a donc bien un peuple élu, c’est comme ça, c’est Dieu qui le veut

      Est-ce que Dany Boon récemment converti au judaïsme (enfin ça date un peu maintenant) de part sa concubine fait partie du peuple élu ou pas ? Etant donné qu’on peut se convertir au judaïsme, tant qu’à faire s’il suffit de prendre un billet et faire partie des élus, il ne me reste plus qu’à trouver une jolie juive à marier.

      J’ironise un peu, mais on lit tellement de certitudes dans les commentaires dès qu’il s’agit de religion que ça me rend taquin sur les bords. Le problème avec les gens de foi, c’est leur foi. Elle ampli de certitudes et détruit toute forme de pragmatisme sur certains sujets.

      La foi c’est très bien, surtout quand on ne l’étale pas. La foi devrait être un lien intime, privé et réservé à Dieu et pas un arsenal dialectique pour parler politique voir géopolitique. Car il n’y a alors plus aucun débat ni discussion modérées, juste un étalage de certitudes, de convictions personnelles.

      Amicalement.


    • #870550
      le 25/06/2014 par Cavalier Bleu
      Entretien avec Pierre Hillard

      La différence c’est que le catholicisme est une religion universelle. "Tout ce qui suivent Jésus peuvent être sauvés" mais pas le judaïsme.


    • #870609
      le 25/06/2014 par Belgia
      Entretien avec Pierre Hillard

      La présence divine, condamne la neutralité.

      Jésus par son enseignement condamne la neutralité et dit cette belle phrase : "Celui qui n’est pas avec moi est contre moi, et celui qui n’amasse pas avec moi disperse" Matthieu 12 ;30

      Quant on croit en Dieu, on ne peut pas être neutre, on doit combattre dans l’apostolat et pour la gloire de Dieu ! Et ainsi est contre la laïcité !


    • #870886
      le 25/06/2014 par AF
      Entretien avec Pierre Hillard

      @ Cavalier Bleu

      Le judaïsme est aussi, à sa façon, une religion universelle où tout le monde peut être sauvé : les Juifs en accomplissant 613 commandements, et les Goyim en en accomplissant 7. Selon le judaïsme, les Juifs sont destinés à être un peuple de prêtres, bien qu’on puisse se convertir pour devenir Juif (ou prêtre si vous préférez). Le statut de Juif est comparable à celui qui a reçu le sacrement de l’ordre dans le catholicisme, sauf que dans le judaïsme il y a deux manières de le recevoir : en naissant d’une mère juive ou en accomplissant les rites de conversion.


    • #870980
      le 25/06/2014 par Untel
      Entretien avec Pierre Hillard

      @Maxc :
      Il n’y a pas de raison sans foi quelle qu’elle soit. Vous-mêmes ici présent, lorsque vous adoptez (peut-être) les conclusions d’un Soral ou qui que ce soit, vous avez besoin d’y mettre de la foi car vous ne pourrez jamais tout vérifier par vous-mêmes, si tant est que cela soit possible. Vous n’êtes qu’un homme, aussi parcourir un chemin de vérité ne se fera pas sans une foi solide, sans doute complétée ou même reconstruite en permanence, mais il vous faudra ce vecteur pour avancer. Autrement c’est le doute et le vide qui s’immiscent, la stagnation, la déchéance.

      Bien que se présentant comme un foyer prétendument hostile à tout acte de foi, le monde moderne s’est lui-même bâti sur une foi commune (destruction de l’Eglise, abolition de l’ancien régime, égalité et liberté assurée par la seule démocratie, idéologie du progrès et de l’homme nouveau, etc.). Le simple pragmatisme n’a jamais rien construit, ni même fait perduré. Il n’a jamais permis aucune audace, aucun genre de folie ou de grâce dans les actes humains. Et je dis "humain" dans un sens qui n’est sans doute plus compris, puisque rien n’est moins "humain" que la catégorie totalitaire du même nom dans laquelle on prétend enfermer la créature de Dieu (droits de l’homme, etc.). Cette magnifique phrase de Roger Nimier : "tout ce qui est humain m’est étranger" exprime parfaitement ce malaise de l’âge des hommes (c’est à dire justement l’âge juridique, pragmatique, et... juif diraient certains) en face de l’âge des dieux ou des héros (celui où une jeanne d’arc pouvait encore exister, par exemple).


  • #869498
    le 24/06/2014 par Volvic
    Entretien avec Pierre Hillard

    M. Hillard merci pour votre intervention. Je préciserai néanmoins un élément concernant Jésus, paix à lui :
    Il est bel et bien le Messie pour les musulmans. Dieu dans l’Histoire à envoyer sur Terre de nombreux prophètes et messagers pour prêcher la bonne parole.

    Jesus lui est Messie, c’est un statut tout autre.

    Il se peut néanmoins que le terme de Messie n’ait pas la même connotation dans l’islam et le catholicisme, je n’ai pas de connaissances assez pointues pour me prononcer la-dessus.
    Cependant, il est clairement indiqué le terme "Messie" pour décrire Jesus dans les textes référant à l’islam.

    PS : Concernant la trinité, je suis d’accord, les musulmans ne la reconnaissent pas. Mais là encore sur ce sujet il y a des nuances sur lesquelles je ne peut me prononcer faute de connaissances

     

    • #869582
      le 24/06/2014 par Titus
      Entretien avec Pierre Hillard

      Les Musulmans ne croient pas en Jésus Christ, Fils de Dieu, mort sur la croix pour la rémission des péchés des hommes. Ils croient en Allah qui est un Dieu qui ne s’est pas incarné, dans un geste d’amour extraordinaire pour sa créature.


    • #869763
      le 24/06/2014 par poll en
      Entretien avec Pierre Hillard

      Pour les musulmans chaque foetus humain reçoit le souffle divin (âme) à un stade donné de son évolution. Ce qui explique d’ailleurs qu’une ou deux écoles juridiques de l’islam rendent licite l’ avortement précoce dans des cas très précis (pour sauver la vie de la mère). Avant ce fameux stade d’évolution (2 mois je crois) le foetus humain est du point de vue de la création au même rang que l’animal.
      Tant que l’âme est vivifiée elle transmet au coeur et à l’esprit de ce souffle originel et donc de l’amour du divin qui "s’incarne" alors en chaque homme. Le plus grand risque pour l’humanité c’est bien que plus aucune âme ne puisse perdurer assez, chez les enfants notamment, pour continuer à faire vivre Dieu en nous.


    • #869807
      le 24/06/2014 par anonyme
      Entretien avec Pierre Hillard

      @Titus

      Je suis musulmans et je crois au Messie Jésus (pbsl), fils de Marie (psbl), pourquoi parlez-vous à la place des musulmans ?
      Les Juifs croient en Jésus comme les musulmans ou bien ?

      Pourquoi faire preuve de malhonnêteté dans un site qui prône la réconciliation ? Vous êtes sur d’être tombé sur le bon site ou bien cherchez vous à créer de la discorde en cherchant à noyer un autre poisson dont vous n’osez pas en parler, à moins que ...


    • #870059
      le 24/06/2014 par Titus
      Entretien avec Pierre Hillard

      @anonyme



      Les Juifs croient en Jésus comme les musulmans ou bien ?




      Bien sûr que non, sinon, ni l’islam, ni le judaïsme n’existerait après la venue du Christ. Les Musulmans ne croient pas en l’incarnation de Dieu. Ils croient que Christ Jésus n’était qu’un homme, comme le prophète Mohammed, et pas à la fois un homme et à la fois Dieu comme le croient les Chrétiens.
      C’est une différence fondamentale car une créature, fut-elle exceptionnelle, n’a pas le même statut que le Créateur.


    • #870237
      le 24/06/2014 par No Name
      Entretien avec Pierre Hillard

      @ Titus

      « Les Musulmans ne croient pas en Jésus Christ »

      Et les chrétiens, reconnaissent-ils seulement le prophète de l’Islam ?

      "Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton oeil ?" Luc 6.41

      Moi j’ai une question pour toi ô grand pontife. C’est dans l’évangile de Jean : "Et voici quel fut le témoignage de Jean lorsque, de Jérusalem, les Juifs (d) envoyèrent vers lui des * prêtres et des lévites pour lui poser la question : "Qui es-tu ?" 20 Il fit une déclaration sans restriction, il déclara : "Je ne suis pas le * Christ". 21 Et ils lui demandèrent : "Qui es-tu ? Es-tu Elie ?" ; il répondit : "Je ne le suis pas". "Es-tu LE Prophète"...

      Qui est "LE" prophète que les juifs attendaient ???? Qui n’est ni Le Messie ni Elie ??

      Si il ’y avait pas de différence dogmatique entre les formes religieuses, il n’y aurait qu’une seule religion. Mais la diversité des formes est une volonté divine. Comme les nombreuses facettes d’un diamant bien taillé réfléchissent une couleur différente de la même Lumière.
      « A chacun de vous Nous avons assigné une législation et un plan à suivre. Si Allah avait voulu, certes Il aurait fait de vous tous une seule communauté » (Qoran, S.5 V.48).


    • #870602
      le 25/06/2014 par Volvic
      Entretien avec Pierre Hillard

      @Titus

      Effectivement, dans la croyance musulmane Jesus n’est pas mort, il a été "élevé". Il n’est donc pas physiquement présent sur Terre mais il est toujours vivant quelque part. Dieu dit qu’ "ils leur a semblé avoir tué Jesus". Ainsi les gens de l’époque auraient été dupé.

      En suivant cette théorie, les gens sont restés dans l’ignorance 6 siècle durant car ne savaient pas ce qui était réellement arrivé à Jesus.
      Un certain nombre le dise mort puis ressucité puis... disparue ? ===> les chrétiens actuels
      Un certain nombre le rejette du début à la fin, le croit mort définitivement et en ont été satisfait ====> ses ennemis de l’époque
      Un certain nombre sont restés sur la réserve, continuant à prêcher la bonne parole mais n’adhérent pas totalement au théorie trinitaire et divine de Jesus ===> une partie des musulmans actuels

      Et ce n’est donc que 6 siècle plus tard que Dieu donne la suite de l’histoire et lève le voile sur la réalité de Jesus.
      Un grand nombre de tribus juives et chrétiennes ont donc suivie cette nouvelle "réalité" et sont devenues musulmanes.
      D’autres sont restées sceptiques et l’ont rejetées.

      Cette épreuve que Dieu à fait vivre aux chrétiens en les laissant sans nouvelle pendant 6 siècles, je la comparerais humblement à l’évènement du veau d’or avec le peuple juif sortant d’Egypte. En effet, c’est très simpliste je le reconnais, mais lors de l’absence de Moïse, les juifs se sont "impatientés" et sont sorties du droit chemin en adorant une idole.
      Pareillement, après la disparition de Jesus, un nombre de chrétiens ont mis la charrue avant les boeufs et ont crié à la divinité du Christ avant même d’avoir de plus ample informations sur cet évènement. Par de plus ample information j’entend des éclaircissements de la part de Dieu, et dans ce cas les éclaircissements seraient le Coran lui-même.

      J’anticipe dès maintenant : dans ce message que je poste, j’omet énormément de facteurs, d’évènements et de détails quand à la foi des chrétiens, Jesus et l’histoire. Ainsi, j’invite les lecteurs à ne pas croire à un quelconque mépris de ma part.
      Je cherche seulement à donner, par une certaine vulgarisation, une ligne directrice qui se veut logique et cohérente. Merci


    • #871552
      le 25/06/2014 par Moi, Peter Sellers
      Entretien avec Pierre Hillard

      Les musulmans, les musulmans... Laisse les musulmans parlez pour eux même s’il te plait. Premièrement, christo qui vient du grec signifie Messie donc préfère Messie que Christ qui n’est pas très claire pour ceux peu instruit en théologie. Donc cela n’est pas vrai les musulmans croient au messie et pas qu’un peu... Ils attendent même son retour à la fin des temps. Secundo, Messahia en hébreux donne Massih en langue arabe, tout deux étant des langues sémites et l’araméen langue parlez par Jésus/Aissa (as) étant une troisième langue sémite. Les évangiles n’existant pas dans l’araméen la langue parlé par Jésus/Aissa (as) nos connaissances À TOUS ne sont pas certaines. D’ailleurs il y a une certitude pour les théologiens chrétiens qu’il existait une proto- évangile (le document Q, Quelle qui veut dire source en allemand). Les musulmans croient les théologiens chrétiens concernant LA proto-évangile... pour nous cette évangile s’appele INJIL en arabe. Donc il n’est pas surprenant que nous ayons des divergences concernant la crucifixion, d’ailleurs les biblistes ont ces mêmes doutes vu que les évangiles synoptiques ne sont pas clairs quand au témoins oculaires par exemple et des fois ne font citez que d’autres... Quoi qu’il en soit les musulmans croient au messie, à la vierge immaculé, au verbe de Dieu s’exprimant à travers Jésus/Aissa (as ), ce qui fait des musulmans des hérétiques par rapport à l’église chrétienne certes mais les non-Trinitariens furent majoritaires au début de l’église, les Trinitariens ont gagnés avec le council de Nicée les autres chrétiens embrassèrent l’Islam lorsque ils prirent connaissance du message mohammedien. Encore aujourd’ hui la trinité ne fait pas l’unanimité chez les chrétiens (les voies de Dieu sont impénétrables). Troisièmement, en utilisant d’un côté Dieu pour parlez du Créateur puis Allah pour celui des musulmans tu cherche à créer de la confusion. En anglais Dieu se dit God et en Arabe : Allah. Les chrétiens arabe appel Dieu : Allah. En faite ce signifie Al-Lah qui veut dire La Divinité. En araméen comme en arabe pour dire Dieu on dit La Divinité : Al-Lah ou Al-Lahi comme en arabe veux dire Mon Dieu/Ma Divinité (suprême/akbar). Al-Lah en langue sémite n’est ni masculin, ni féminin, ni pluriel... Alors que Dieu est impropre comme définition car il y’a avec une capital (Dieu), ou sans (dieu), au singulier comme au pluriel (dieux), il y a aussi une version au féminin Déesse. Allah n’est pas comparable, Il est Unique...


    • #871631
      le 25/06/2014 par Titus
      Entretien avec Pierre Hillard

      @no name



      Et les chrétiens, reconnaissent-ils seulement le prophète de l’Islam ?




      Bien sûr que non.



      Moi j’ai une question pour toi ô grand pontife. C’est dans l’évangile de Jean : "Et voici quel fut le témoignage de Jean lorsque, de Jérusalem, les Juifs (d) envoyèrent vers lui des * prêtres et des lévites pour lui poser la question : "Qui es-tu ?" 20 Il fit une déclaration sans restriction, il déclara : "Je ne suis pas le * Christ". 21 Et ils lui demandèrent : "Qui es-tu ? Es-tu Elie ?" ; il répondit : "Je ne le suis pas". "Es-tu LE Prophète"...

      Qui est "LE" prophète que les juifs attendaient ???? Qui n’est ni Le Messie ni Elie ??




      Tu ne sais pas lire ? C’est de Jean dont il s’agit.




      Si il ’y avait pas de différence dogmatique entre les formes religieuses, il n’y aurait qu’une seule religion. Mais la diversité des formes est une volonté divine. Comme les nombreuses facettes d’un diamant bien taillé réfléchissent une couleur différente de la même Lumière.




      Rien ne permet de le penser, et le simple bon sens permet de penser le contraire, car il n’y a qu’un seul Dieu et il n’a logiquement qu’une seule volonté, sinon il se contredirait lui-même.


    • #871649
      le 26/06/2014 par Titus
      Entretien avec Pierre Hillard

      @peter sellers



      Les musulmans, les musulmans... Laisse les musulmans parlez pour eux même s’il te plait.




      Pardon !? On n’a pas besoin d’être Musulman pour s’intéresser à leurs croyances. En plus, tu n’appliques pas ce principe à toi-même puisque tu parles des Chrétiens dans ton commentaire...



      Donc cela n’est pas vrai les musulmans croient au messie et pas qu’un peu... Ils attendent même son retour à la fin des temps. Quoi qu’il en soit les musulmans croient au messie, à la vierge immaculé, au verbe de Dieu s’exprimant à travers Jésus/Aissa (as ), ce qui fait des musulmans des hérétiques par rapport à l’église chrétienne certes




      Les Musulmans ne croient pas que Jésus est le Verbe Incarné. Ils n’ont pas du tout la même vision du Christ que les Chrétiens. Pour les Chrétiens, Jésus, c’est Dieu. Pour les Musulmans, Jésus n’est pas Dieu.



      Troisièmement, en utilisant d’un côté Dieu pour parlez du Créateur puis Allah pour celui des musulmans tu cherche à créer de la confusion.




      Non, je cherche à parler de manière objective et je te conseille de faire de même, car tu n’es pas sur un site islamiste et tes croyances ne regardent que toi.


    • #871692
      le 26/06/2014 par Moi, Peter Sellers
      Entretien avec Pierre Hillard

      Non mes croyances sont le sujet de la conversation, je pensais qu’il était nécessaire de faire comprendre que Dieu et Allah c’est la même chose (objectivement), mais que malgré l’explication des gens peu enclin à un échange un dehors de tout prosélytisme sont INCAPABLE de l’admettre. Mais je note que tu as répondu à mon message (partiellement). Mais t’as raison, parlez de ma religion en france c’est déjà de l’Islamisme... Pauvre France...


    • #872186
      le 26/06/2014 par Titus
      Entretien avec Pierre Hillard

      @peter sellers



      Non mes croyances sont le sujet de la conversation, je pensais qu’il était nécessaire de faire comprendre que Dieu et Allah c’est la même chose (objectivement), mais que malgré l’explication des gens peu enclin à un échange un dehors de tout prosélytisme sont INCAPABLE de l’admettre.




      C’est toi qui fait du prosélytisme. Tu crois que Dieu est Allah, mais d’autres, notamment Chrétiens, ne le croient pas. Soit capable d’accepter que tout le monde n’est pas musulman en France, comme j’accepte que les Musulmans ne croient pas en la divinité de Jésus Christ.




      Mais je note que tu as répondu à mon message (partiellement). Mais t’as raison, parlez de ma religion en france c’est déjà de l’Islamisme... Pauvre France...




      Ce n’est pas ce que j’ai dit. Je t’ai conseillé de parler de ta religion, mais de manière plus distanciée et objective. Par exemple, quand je parle de ma religion, je ne dis pas que Jésus Christ est Dieu, mais que pour les Chrétiens, Jésus Christ est Dieu. C’est cette nuance qui permet le dialogue inter-religieux et la connaissance des différences entre les religions.


  • #869502
    le 24/06/2014 par biche
    Entretien avec Pierre Hillard

    Bonjour ,

    Monsieur Pierre Hillard , Jésus est également le messie pour les musulmans.

    Merci de vous corrigez.
    Bonne journée à tous.

     

    • #869666
      le 24/06/2014 par jojo
      Entretien avec Pierre Hillard

      Messie au sens catholique veut dire le Rédempteur, le Fils de Dieu, Dieu lui-même et pas un simple prophète.

      L’arrivé du Messie, le Fils de Dieu, était annoncée de longue date (4000 ans !!) par Dieu lui-même à Adam après la Chute et ensuite par le peuple de l’ancienne alliance.

      En effet, Dieu a fait alliance avec le peuple de Moise pour préparer la venue du Rédempteur, car le premier homme a chuté et a fait rentrer le péché et la mort dans le monde.
      Cette promesse est annoncée partout depuis Adam (Genèse 35)

      Durant 1000 ans, un petit peuple, coincé au milieu d’empires idôlatres, a attendu un Rédempteur, en voici la preuve par les prophètes dans la Torah (Ancien Testament repris à la lettre par l’Eglise) :

      "Une vierge enfantera" (Is 7,14) (-700 av JC)
      "Il sera Fils de David" (Psaume)
      "Sauveur du monde" (Is 19,20)
      "Il naîtra à Béthléem" (Mi 5,1)
      "Il sera de nature divine" (Daniel 7,13) (-620 av JC)
      "son règne n’aura pas de fin" (Daniel 7,14) (-620 av JC)
      "Il concluera une nouvelle alliance" (Jérérmie 31,31)
      "Il sera le Fils de Dieu" (Samuel)
      "Il mourra avec les impies" (Is 53,9) (-700 av JC)
      "Il sera crucifié" (psaumes de David)
      "il rentrera à Jérusalem sur un âne" (Za 9,9)
      "Il sera méprisé, abandonné, incompris" (Is 53,13)
      "Il s’est livré lui même à la mort et il a été compté par les criminel" (Is 53) (-700 av JC)
      "Ce sont nos souffrance qu’il a porté" (Is 53,1)
      "Transpercé à cause de nos crimes, écrasé à cause de nos fautes et dans ses blessures nous trouverons la guérison" (Is 53, 5) (-700 av JC)

      et j’en passe ! (il y a 300 prophéties accomplies)

      Donc ça montre bien que ce Messie devait être :

      _Naître d’une vierge
      _Descendant de David
      _Il devait souffrir, être méprisé et porter les péchés du monde
      _Rédempteur suite à la Chute
      _Fils de Dieu
      _De nature Divine donc Dieu
      _Il devait conclure une Nouvelle alliance avec les hommes pour toujours (Donc l’ancienne alliance avec tout ces préceptes, interdits alimentaires, sacrifice d’animaux, circoncision, devait être abolie)


  • #869526
    le 24/06/2014 par Blitz658
    Entretien avec Pierre Hillard

    Super de Pierre Hillard.
    On entend Michel Drac derrière, je l’ai reconnu ! xD
    Vivement la vidéo de la conférence intégrale, hélas, je n’ai pas pu y assister directement.

    Quelqu’un a le nom de la musique du début (et de fin) ?

    Merci à vous, merci ER

     

    • #887715
      le 08/07/2014 par anne
      Entretien avec Pierre Hillard

      Hey girl telechargeable dans les outils de réalisation video de utube. Topher Mohr and Alex Elena. YouTube Audio Library


  • #869552
    le 24/06/2014 par Giot
    Entretien avec Pierre Hillard

    Monseigneur Lefebvre mettait en garde contre l’influence maçonnique dans le Concile Vatican II. il déclarait qui était sûr à quatre-vingt-dix-neuf pour cent que Mon’seigneur Bugnini ,à l’origine du nouvel Ordo Missae, était franc-maçon .
    il est hagurissant de voir autant d’évêques français participer à des inauguration de mosquées on a des dialogues inter religieux.


  • #869574
    le 24/06/2014 par yann
    Entretien avec Pierre Hillard

    ce serait sympa de mettre les "crédits" sur les intro musicales...

     

    • #887717
      le 08/07/2014 par anne
      Entretien avec Pierre Hillard

      YouTube Audio Library. Topher Mohr and Alex Elena. Titre : Hey girl
      Vous avez raison, désolée, je ne le ferai plus.


  • #869577
    le 24/06/2014 par tourni
    Entretien avec Pierre Hillard

    Je ne comprend pas d’où vient tout ce qu’il dit, notamment à la fin. D’où il sort que la France est le nouveau Israël choisi de Dieu ?

     

    • #869719
      le 24/06/2014 par Cavalier Bleu
      Entretien avec Pierre Hillard

      La France est la première nation à se convertir au christianisme. Jésus Christ venant pour annoncer la bonne nouvelle. "Nouveau testament" "Je suis la Vérité, la Voie et la Vie" ceux qui suivaient l’ancien testament était le peuple "élu" Israel. Avec Jésus et le baptême de Clovis, la France son baptême ayant été renouvelé par Sainte Jeanne d’Arc lors de la triple donations qui fait de Jésus le Roi de France et le "Roi" son lieu- tenant ; la France à une mission messianique celle de convertir toutes les nations. Là ça ne se voit pas trop mais comme disent certains les lys refleuriront. Le Christ et la sainte Eglise sont "condamnés" à réussir. Le Christ l’a dit "Les portes de l’enfer ne prévaudront pas contre mon Eglise.


    • #869735
      le 24/06/2014 par ashroth
      Entretien avec Pierre Hillard

      Après la chute de l’empire Romain et par la conversion de Clovis au catholicisme qui lui a permis via un miracle de vaincre les barbares, la France est devenue la fille ainée de l’Église et donc la place centrale du catholicisme mondial.
      Jeanne d’Arc par la triple donation prouve bien qu’il y a eu intercession divine.


    • #869760
      le 24/06/2014 par tourni
      Entretien avec Pierre Hillard

      Ok merci !


    • #872304
      le 26/06/2014 par Emmanuelle
      Entretien avec Pierre Hillard

      On peut même ajouter que le Christ a demandé à Louis 14 de consacrer la France au Sacré Coeur (au travers de Sainte Marguerite Marie), en 1689, et que ce dernier a préférer son culte du soleil, nous avons vu pile poil 1 siècle après où son refus nous a conduit.
      C’est pour cette raison que vous avez la basilique du Sacré Coeur à Montmartre à Paris, en effet, certains on tenté de répondre à la demande du Christ, mais il était trop tard.
      Chaque fois qu’un roi s’est détourné de sa mission : se soumettre au Christ et se sacrifier pour son peuple, ce fut la fin de sa dynastie.


    • #876208
      le 29/06/2014 par Cassandre
      Entretien avec Pierre Hillard

      @Cavalier bleu,

      Le premier état converti au christianisme fur l’Arménie en 301. La France, comme le dit Hillard fut le premier état chrétien d’occident.

      Quant à la portée messianique de la France, j’ai quelques doutes... La France a certes joué un grand rôle dans le développement du christianisme, mais il ne faut pas oublier les moines irlandais qui ont évangélisé le continent plus en profondeur que ne l’avait fait Rome. Et puis Thomas d’Aquin, Tomasio d’Aquino, le philosophe officiel de l’Église catholique, était italien, tout comme Dante, le plus grand poète chrétien du Moyen-Âge. Et les plus belles Madones ont été peintes par des peintres italiens. La France a eu son heure de gloire avec ses constructions de cathédrales et son monachisme, mais tout cela c’est du passé. D’autres peuples attendent leur heure de gloire...


  • #869587
    le 24/06/2014 par Leave
    Entretien avec Pierre Hillard

    Si j’avais le moyen d’envoyer un message à Pierre Hillard, je lui demanderais de parler des prophéties concernant le "grand monarque", qui sont des prophéties catholiques qui ont duré 1500 ans et que peu connaissent. Peut être si elles disent vrai y a t il un grand espoir pour la France et dans ce cas je souherais, donc, qu’il en parle (il avait très brièvement évoqué le sujet lors de l’une de ses dernières vidéos).

    Cher monsieur Hillard, si vous me lisez...

     

    • #871305
      le 25/06/2014 par David
      Entretien avec Pierre Hillard

      Vu ses allusions il doit y croire (moi aussi j’y crois) qui aurait cru Marie-Julie Jahenny une femme qui disait fin 19ème siècle que la France deviendrait en parti Mahomet ? Les prophéties se révèlent de plus en plus vraies cependant attention si elles sont vraies à 100% Dieu ne va pas vouloir de l’Islam en France...


  • #869621
    le 24/06/2014 par Ultima Ratio
    Entretien avec Pierre Hillard

    J’ai noté une contradiction forte dans c’est propos !
    Le Pape François a été ordonne prete en 1969 et don point valide !
    Mais je reconnais qu’il est Pape !!!! ( je ne suis pas Sédévacantiste )

    Mr Hillard , si le Pape actuel na pas eu une ordination de simple prete valide !
    il est de facto actuellement un faux pape usurpateur !

    Donc le siège à Rome est actuellement vacant d’un vrais Pape valide !!!!

     

    • #869879
      le 24/06/2014 par une-fois-qu’on-a-passé-les-bornes
      Entretien avec Pierre Hillard

      Non ! le contraire (d’après ce qu’il dit !) :

      Le siège de Rome n’est pas vacant, mais il est occupé par un vrai Pape, prêtre non valide !!!


    • #869894
      le 24/06/2014 par Pierre
      Entretien avec Pierre Hillard

      Un laïc catholique peut valablement être élu Pape selon le droit canon de l’Eglise. I devra ENSUITE accepter d’être ordonné prêtre. Si Le Pape François est en fait juridiquement un laïc, il peut toujours être ordonné selon un rite reconnu valide. Il n’est pas trop tard pour lui. Mais tant que ce n’est pas fait, sa condition de Pape n’est pas spirituellement validée de façon définitive.
      En effet un an avant sa mort, Pie XII statua : « Si un laïc était élu pape, il ne pourrait accepter l’élection qu’à condition d’être apte à recevoir l’ordination et disposé à se faire ordonner ; le pouvoir d’enseigner et de gouverner, ainsi que le charisme de l’infaillibilité, lui seraient accordés dès l’instant de son acceptation, même avant son ordination » (Allocution au deuxième Congrès mondial de l’apostolat des laïcs, 5 octobre 1957).


    • #869946
      le 24/06/2014 par voronine
      Entretien avec Pierre Hillard

      Et ou est il écrit que le pape doit etre ordonné pretre , Pierre le pecheur a t il été ordonné ? C’est là une coutume tardive de l’église de ROME.


    • #870065
      le 24/06/2014 par Ultima Ratio
      Entretien avec Pierre Hillard

      La constitution apostolique Cum ex apostolatus (1559) du pape Paul IV :

      si jamais il advient qu’un évêque, même ayant fonction d’archevêque, de patriarche ou de primat ; qu’un car­dinal de l’Église romaine, même légat ; qu’un souverain pontife même, avant leur promotion ou leur élévation au cardinalat ou au souverain pontificat, ont dévié de la foi catholique ou bien sont tombés dans quelque hérésie, la promotion ou l’élévation, même si cette dernière a eu lieu avec l’assentiment unanime de tous les car­dinaux, est NULLE, INVALIDE, VAINE, et on ne pourra dire qu’elle est devenue valide ou qu’elle deviendrait valide parce que l’intéressé accepte la charge, reçoit la consécration, ou entre ensuite en possession du gouvernement et de l’administration ou par l’intronisation du pontife romain, ou par l’acte d’agenouillement fait devant lui, ou par l’acte d’obédience à lui rendu par tous, et ce quelle que soit la durée de cette situation.


  • #869623
    le 24/06/2014 par guigui
    Entretien avec Pierre Hillard

    Les musulmans ne reconnaissent pas Jésus comme étant Dieu ! c’est la le problème !

     

    • #869796
      le 24/06/2014 par farido
      Entretien avec Pierre Hillard

      Effectivement, nous évitons, autant que faire se peut, l’association. Jésus est le fils de Dieu et maintenant Jésus est Dieu. Blasphème quand tu nous tiens !!!


    • #869801
      le 24/06/2014 par anonyme
      Entretien avec Pierre Hillard

      Les musulmans croient en Jésus (PBSL) contrairement à d’autres, certains s’arrangent à certains problèmes tout en laissant de vrai problème devant leurs yeux ...

      « Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? Ou comment peux-tu dire à ton frère : Laisse-moi ôter une paille de ton œil, toi qui as une poutre dans le tien ? Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton œil, et alors tu verras comment ôter la paille de l’œil de ton frère. »

      Tu as déjà lu ce qui est écrit à propos de Jésus (PBSL) dans le Talmud ? Qu’elle est la seule religion depuis plus de 2000 ans qui croit en lui ? A toi ta religion, à moi la mienne.



      Coran - La table : Sourate 5 : Verset 82 :

      "82. Tu trouveras certainement que les Juifs et les associateurs sont les ennemis les plus acharnés des croyants. Et tu trouveras certes que les plus disposés à aimer les croyants sont ceux qui disent : "Nous sommes chrétiens." C’est qu’il y a parmi eux des prêtres et des moines, et qu’ils ne s’enflent pas d’orgueil.



    • #869855
      le 24/06/2014 par T@lib
      Entretien avec Pierre Hillard

      Lui même ne se reconnaissant pas comme étant Dieu...

      "Jésus lui dit : Ne me touche pas ; car je ne suis pas encore monté vers mon Père. Mais va trouver mes frères, et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu." jean 20.17

      "Mais maintenant vous cherchez à me faire mourir, moi un homme qui vous ai dit la vérité que j’ai entendue de Dieu. Cela, Abraham ne l’a point fait." jean 8.40

      "Quoi ? leur dit-il. Et ils lui répondirent : Ce qui est arrivé au sujet de Jésus de Nazareth, qui était un prophète puissant en oeuvres et en paroles devant Dieu et devant tout le peuple" Luc 24.13

      Marc (XIII. 32) : " Pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, non pas même les anges qui sont dans le ciel, ni même le Fils, mais seulement le père ".

      Matthieu (XX. 20-23) : " Alors la mère des fils de Zébédée, s’approcha de lui avec ses fils, et se prosterna pour lui demander quelque chose. Et il lui dit : Que veux-tu ? Elle lui dit : Ordonne que mes deux fils, qui sont ici, soient assis l’un à ta droite, l’autre à ta gauche dans ton royaume. Mais Jésus répondant. leur dit, ... Mais d’être assis à ma droite ou à ma gauche, ce n’est pas à moi de l’accorder . cela ne sera donné qu’à ceux à qui mon père l’a destiné ".

      Matthieu (XIX. 16. 17) : "et voici quelqu’un, s’approchant, lui dit : Mon bon Maître, que dois-je faire pour avoir la vie éternelle ? Il lui répondit : Pourquoi m’appelles-tu bon ? Il n’y a qu’un seul bon ; c’est Dieu... "

      Jean (XIV. 24) : " Celui qui ne m’aime pas, ne garde point mes paroles ; et la parole que vous entendez n’est pas de moi, mais du père qui m’a envoyé ".

      Dans le Coran :

      Le Messie, fils de Marie, n’était qu’un Messager. Des messagers sont passés avant lui. Et sa mère était une véridique. Et tous deux consommaient de la nourriture. Vois comme Nous leur expliquons les preuves et puis vois comme ils se détournent . Coran 5.75

      Ô gens du Livre (Chrétiens), n’exagérez pas dans votre religion, et ne dites de Dieu que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n’est qu’un Messager de Dieu, Sa parole qu’Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Dieu et en Ses messagers. Et ne dites pas « Trois ». Cessez ! Ce sera meilleur pour vous. Dieu n’est qu’un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C’est à Lui qu’appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Dieu suffit comme protecteur . Coran 4.171

      Ce n’est qu’un échantillon...


    • #869897
      le 24/06/2014 par tourni
      Entretien avec Pierre Hillard

      Quel est l’idiot qui a dit que Jésus était YHWH ?! C’est la première fois que je lis cette bêtise.


    • #870586
      le 25/06/2014 par AF
      Entretien avec Pierre Hillard

      @ tourni

      Les catholiques, les orthodoxes, les anglicans, les luthériens, les calvinistes et j’en passe. Environ 2 milliards de personnes dans le monde. Je rejette cette croyance aussi fortement que toi, mais ce qui est incroyable c’est que tu n’en as jamais entendu parler. Sur quelle planète as-tu vécu et quel livre as-tu lus au court des 2000 dernières années ? Même le Coran et le talmud en parlent.


    • #870894
      le 25/06/2014 par Clovis
      Entretien avec Pierre Hillard

      @ T@lib,
      Prétendre prouver que la bible n’affirme pas la Divinité du Christ par ces versets sortis de leur contexte est d’une grande malhonnêteté intellectuelle, ou alors vous n’avez pas lu les Évangiles. J’invite tous les lecteurs à lire les passages concernés par les citations que donne T@lib et moi-même. Et vous faite fi de la nature Trinitaire de Dieu : Tel l’homme créé à l’image de Dieu, avec un corps, un esprit et une âme, Dieu est Un en trois personnes égales et distinctes ; Père, Fils et Saint Esprit.
      Quand on veut savoir qui est quelqu’un, on le lui demande :
      "Puis il dit à Thomas : "Mets ici ton doigt, et regarde mes mains ; approche aussi ta main, et mets-la dans mon côté ; et ne sois plus incrédule, mais croyant."
      Thomas lui répondit : "Mon Seigneur, et mon Dieu !" "
      St Jean 20 ;27-28

      "Abraham, votre père a tressailli de joie de ce qu’il verrait mon jour : il l’a vu, et il s’est réjoui. Les juifs lui dirent : Tu n’as pas encore cinquante ans, et tu as vu Abraham ! Jésus leur dit : En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu’Abraham fût, Je suis." Jean 8:56 -59.

      "Mon père et moi nous sommes un."
      St Jean 10 ;30

      "Au commencement était le Verbe et le Verbe était avec Dieu et le Verbe était Dieu. "
      St Jean 1 ;1

      "Jésus lui répondit : "Il y a longtemps que je suis avec vous, et tu ne m’as pas connu ? Philippe, celui qui m’a vu, a vu aussi le Père. Comment peux-tu dire : Montrez-nous le Père !
      St Jean 14 ;9

      "Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi ? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même : le Père qui demeure en moi fait lui-même ces œuvres."
      St Jean 14 ;10

      "Croyez sur ma parole que je suis dans le Père, et que le Père est en moi.
      Croyez-le du moins à cause de ces œuvres. En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais, et il en fera de plus grandes"
      St Jean 14 ;11-12

      Alors, Jésus est-il fou ? Un menteur ? Je connais votre réponse : la bible est falsifiée...


  • #869625
    le 24/06/2014 par Jawad
    Entretien avec Pierre Hillard

    Très interessant pour le musulman que je suis. Et c’est toujours plaisant de voir qu’il reste des chrétiens authentique. Juste une précision par rapport au messie, l’islam reconnait la dimension messianique de jésus mais ne reconnait pas l’aspect trinitaire. J’ajouterai que la remarque concernant le fait que l’islam est incompatible avec les valeurs chrétiennes me semble manqué un petit peu de rigueur.

    Encore bravo à Pierre Hillard pour toutes ses interventions.

     

    • #869951
      le 24/06/2014 par voronine
      Entretien avec Pierre Hillard

      C’est faux , l’islam ne reconnait pas la "dimension messianique " .Il ne considere pas que JESUS est le messie .Il lui reconnait juste la qualité de prophète . Le reconnaitre comme messie serait lui reconnaitre une place supérieure à celle du prophète mahomet ...Et ils en sont loin !


  • #869633
    le 24/06/2014 par Stef
    Entretien avec Pierre Hillard

    Cet homme fort respectable par ailleurs parle de sa foi catholique qui n’a rien avoir avec le christianisme originel. Le Nouveau Testament nous montre dans les actes des apôtres, que le mot chrétien a été inventé par les résidents de la ville d’Antioche pour définir des gens qui avaient pour modèle le christ : chrétien veut dire petit christ.
    Donc la seule façon d’être chrétien, c’est d’être les imitateurs de Jésus :
    - Dans tout le Nouveau Testament, Jésus et les apôtres après la mort de celui-ci n’ont prié que le Père dans le nom de Jésus. Les catholiques prient des saints qui sont morts, alors que Jésus a déclaré que quand il serait auprès du père il n’aura même pas besoin de prier pour nous car le père nous aime Jean 16 v 26-27
    - Jésus dira le père est plus grand que lui Jean 14v28
    - Tout est soumis a Jésus excepté le Père 1 Corinthien 15v27
    - Pierre Hillard dit que l’Église catholique est la seule vérité alors que Jésus est la seule vérité qui mène au père Jean 14v6
    - Jean chapitre 1v1 au commencement était la parole (Jésus), la parole était avec Dieu et la parole était dieu (traduction exacte un être divin).
    Il suffit de lire la bible est la cosmogonie grecque et romaine pour comprendre que Constantin au concile de Nicée a fait de ces 2 religions une seule (beaucoup d’hérésie dés le 1er siècle), c’est-à-dire le catholicisme. D’ailleurs, c’est pour cela que l’on trouve beaucoup de la pensée des philosophes dans le catholicisme.
    Le christianisme originel est plus proche du judaïsme Biblique et de l’islamCoranique que de l’Église catholique !
    Quant au judaïsme d’aujourd’hui, cela n’a plus rien à voir avec le judaïsme biblique. Il est imprégné de Talmud et de Kabbale, souvent antithèse de l’Ancien Testament. Il en est de même de l’Islam avec les Hadiths.
    Le christianisme Biblique en résumé :
    - Il y a un seul Dieu, le Père
    - Il y a un seul Messie, roi des rois, vérité absolue, cocréateur et rédempteur de l’humanité, Jésus
    - Il y a un seul moyen d’être conduit dans toute la vérité Jean 16 v 13, le Saint-Esprit ! Donc pas par DES HOMMES !!!
    Les moyens bibliques de reconnaître un chrétien, apocalypse 12 v 17 et 14 v 12 :
    - il garde les commandements de Dieu (les 10 !) et le témoignage de Jésus.
    Tous les comportements de toutes ces églises ( catholique, protestant, évangélique, orthodoxe, Témoin de Jéhovah...) sont déviants des textes. Idem pour la religion Juive et l’Islam. Étudiez les 3 Textes aidés de Dieu et vous verrez.

     

    • #869889
      le 24/06/2014 par Ali Gator
      Entretien avec Pierre Hillard

      Dans le Coran il est dit que Aissa est l’Esprit de Dieu, Rûh Allah, ce qui constitue un engendrement indéniable antérieur à la Parole divine et s’il n’est pas question de filiation charnelle c’est parce que c’est Mohammed qui réalise la révélation dans sa chair par le Coran grâce auquel tous les musulmans participent en le récitant.
      Seulement les chrétiens n’ont pas de loi, ils ont dû emprunter le code romain, ils n’ont pas de textes révélés dans la langue de Jésus, ils n’ont que des "querelles de synagogue" pour transposer dans le domaine religieux leur complexe de supériorité sur les autres peuples.

      Et non, Jésus n’est pas le seul Messie, David l’est aussi et le Coran le reconnaît également pour tel.


    • #869949
      le 24/06/2014 par Talion
      Entretien avec Pierre Hillard

      Ami protestant, sache que le christianisme (contrairement à ce que tu penses) ne se résume pas plus à la Bible que la France ne se résume à Paris...

      Le christianisme est à la base une religion non pas du livre, mais du prêche !

      C’est une religion dont l’essentiel du message s’est transmis oralement par le biais des pères de l’Église dont les Papes ont été les successeurs.
      Ils ne font jamais que formaliser et coucher par écrit une tradition qui existaient déjà du temps des premiers chrétiens mais que ces derniers n’ont pas gratté sur des feuilles dans son entièreté pour la simple et bonne raison qu’il y aurait eu moyen de remplir une bibliothèque complète avec et qu’à l’époque le papier coûtait fort cher.

      Il faut aussi se rappeler que le Christ n’a rien écrit mais qu’il a prêché oralement.

      Les apôtres n’ont écrit que ce qu’ils ont pu (en gros, la trame centrale)... Pour le reste (donc la partie la plus volumineuse) ils ont eu recours à leurs langue et aux oreilles de leurs disciples.

      Luther disait (comme l’imbécile qu’il était) que "tout homme est un pape avec une bible à la main"... Moi je rétorque que rien n’est plus dangereux qu’un demi savoir et qu’un livre ne résumera jamais à lui seul le christianisme... Penser le contraire est le chemin le plus court vers le fanatisme.


    • #870300
      le 25/06/2014 par stef
      Entretien avec Pierre Hillard

      Amis, je ne suis pas protestant. Je n ai aucune religion
      Le nouveau testament n est que l accomplissement de l ancien et tout ce verifie.
      Si l enseignement de tes successeurs contredise celui du christ ou des apotres contemporain de Jésus,
      Cela ne peut être du christianisme mais une religion base sur les dieux romains qui sont devenu des saints
      Je te recommande le livre de lenoir comment jésus est devenu Dieu et tu veras comment dans les 3 premiers siècles iceux que tu appelles les successeurs de saint Pierre assassiné empoisonné crevé les yeux des véritable chrétiens qui appliqué la bible. Je ne parle même pas du moyen age et de ses abominations.
      Mais tu as tout a fait le droit d être catholique ou protestant.
      Dieu n aurais pas laissé de temoignage ecrit ? Tu peux croire dans la parole des papes, je prefere croire les paroles du christ


    • #870417
      le 25/06/2014 par christophe32
      Entretien avec Pierre Hillard

      @Stef
      En effet , il y a un seul médiateur entre Dieu et les hommes et ce médiateur ne réside pas en une religion mais en une personne = Jésus Christ.qui est le chemin ,la vérité et la vie


    • #870516
      le 25/06/2014 par Talion
      Entretien avec Pierre Hillard

      "je prefere croire les paroles du christ"

      99% de cette parole et de son enseignement ont été transmis par la tradition orale... Tu es libre de considérer que cette dernière peut être jeté aux orties, mais les catholiques n’ont pas cette arrogance.

      C’est la raison pour laquelle ils font confiance aux successeurs de St-Pierre.

      De toutes façons dans le catholicisme l’interprétation du dogme n’est pas libre... Faute de quoi, chacun fera sa religion à sa sauce aveuglé par cet orgueil qui le pousse à croire qu’il pourra mieux que tous ses semblables interpréter un enseignement bi-millénaire dont les hérétiques ont tendance à "oublier" les passages qui les dérangent (comme les épitres de St-Jacques dans le cas de Luther par exemple).

      C’est le clergé qui sépare les masses du fanatisme... Sans lui la Bible ne sera rien de plus qu’un outil d’oppression entre les mains d’une bande d’ignorants trop orgueilleux pour se reconnaitre comme tel.


    • #871292
      le 25/06/2014 par stef
      Entretien avec Pierre Hillard

      Cher Ami,
      Admettons ta thèse que 99 % des paroles du christ ont été transmises de façon orale et que l’Église catholique
      et la seule héritière de cette tradition ( les écrits du nouveau testament ont toujours circulé depuis le début de l’aire chrétienne, une multitude de courant assassiné souvent par les catholiques d’ailleurs ont vu le jour en dehors des protestants !).
      Ton christianisme catholique ne peut s’inscrire alors dans la continuité du judaïsme. Pourquoi :
      l’ancien testament :
      Tu ne prieras aucun autre Dieu que moi !
      Tu ne prieras pas les morts !
      Tu ne te feras point d’image taillée !
      Tu ne tueras point !
      La mère de Dieu n’a jamais existé dans l’ancien testament !
      Ce qui est étonnant, c’est que Jésus si tu lis la bible dans son intégralité a respecté scrupuleusement
      l’ancien testament et les prophéties annoncées dans l’ancien se sont réalisés dans le nouveau !
      Donc quand on voit une église catholique, on voit qu’elle est en totale contradiction avec l’ancien testament !
      Catholique veut dire universel je crois. En fait c’est simple, Constantin qui avait en sa possession le Nouveau Testament
      à fait de 2 religions, le judéo-christianisme et les Dieu romains une seule dite universelle pour acheter la paix dans l’empire romain.
      La preuve, il y a par exemple un dieu romain du vin, il y a aussi un saint. Je t’encourage à comparer la liste des saints et des dieux romains, tu verras la grande similitude.
      Donc ta religion universelle est un mix entre les deux.
      Pour finir, il est écrit plusieurs fois dans l’ancien testament que Dieu est le même hier aujourd’hui et éternellement !
      Selon toi, un coup, il serait contre les idoles et puis un coup pour ! Quel serait-ce Dieu qui changerait aux cours du temps, il s’adapterait au Homme, c’est aux Hommes de s’adapter à lui !
      Le catholicisme est une religion avec des personnages judéo-chrétiens quelques règles bibliques mélangé à des dieux romains ajouter à des décisions infaillibles des différents papes.
      L’islam coranique et 100 fois plus proche du judaïsme originel (pas d’aujourd’hui bien entendu) que le catholicisme.
      Lis l’ancien et le Nouveau Testament et tu verras comme il font une unité indivisible. Pas de statue, aucune prière n’est adressée en dehors du Père (yhwh). À ce sujet tu verras dans les actes des apôtres et toutes leurs lettres, aucune prière n’est adressée même à Jésus mais toujours au Père dans le nom de Jésus, alors imagine a des saints qui sont morts !!!


  • #869646
    le 24/06/2014 par jojo
    Entretien avec Pierre Hillard

    Mais qu’ est ce que sa me fait chier la religion, je pense que les religions dont ils parle ne peuvent être que le fruit d’humain tellement sa parait compliqué, la religion est en chacun de nous et il y en a environ 7 milliards, pour moi c’est ma conscience.

     

    • #869833
      le 24/06/2014 par anonyme
      Entretien avec Pierre Hillard

      Compliqué parce qu’on est mentalement limité dès notre plus jeune age avec l’école laïc qui a pour but de nous faire oublier ou ne pas croire en Dieu, chasser Dieu dans la tête des mômes d’après un certain Jules Ferry ...

      La religion est compliqué à cause de notre époque où c’est devenu un sujet tabou malgré les décadences qu’on voit sous nos yeux du système laïcard ...


    • #869838
      le 24/06/2014 par amorifer
      Entretien avec Pierre Hillard

      Salut JoJo
      Ainsi il y a 7 milliards de religions.. ! En effet c’est plus simple que 5 ou 6 !! Tu aimes la diversité, non ? En fait une religion n’est pas au départ un dogme compliqué, c’est une expérience de l’Esprit. La religion Védique de l’Inde vient de l’Expérience spirituelle des 7 Rishis.Le Bouddhisme vient de l’expérience illuminative de Siddarta sous l’arbre de la Boudhéité. Le Judaisme vient de l’expérience face à face de Moise sur le Sinai, l’Islam vient de l’Expérience de Mahomet dans son contact avec Gabriel, le Christianisme vient de l’Expérience des Disciples qui ont vu et vécu avec un être extraordinaire. Les Grands Mystiques ont fait l’Expérience des énergies divines. Tout ça est du concret, si l’on peut dire. Ce ne sont pas des vaticinations intellectuelles. Les complications viennent après, justement de ceux qui n’ont PAS vu ni expérimenté.


    • #869924
      le 24/06/2014 par david
      Entretien avec Pierre Hillard

      Sur la religion il y aurait donc une vérité par individu , soit 7 milliards de "vérités differentes" , or sur le sionisme, la politique ou l’ actualité j’ imagine que tu n’ as aucun mal à admettre qu’ il n’ y a qu’ une seule et unique vérité , je crois qu’ être honnete avec soi même c’ est commencer par la rechercher (et la trouver SI POSSIBLE, car j’ ai peur qu’ elle ne soit infinie).
      Si on est objectif , personne ne peut prouver qu’ il y ait un Dieu, une vie ou un Jugement après la mort, mais personne ne peut prouver le contraire . Ce qui fait de nous tous (sans exceptions) des croyants . En effet , en l’ absence de preuves, de certitudes, soit nous CROYONS qu’ il y a un Dieu, un jugement, et une vie après la mort (bien que differente de celle ci) , soit nous CROYONS qu’ il n’ y a pas de Dieu, de jugement ou de vie après la mort...Les athées doivent se rendre à l’ évidence, eux aussi sont des croyants !
      Nous devrions deja tenté d’ apprécier laquelle est la plus crédible (ce qui n’ est pas simple, et impose de sortir du "ca me fait ch..r la religion") . Le problème c’ est quand la religion se résume à "profite de la vie" (de peur que tu ne la mettes à profit), ou "aie confiance en toi" (de peur que tu te remettes en question),ou encore "te prends pas la tête" (alors que si tu te la prends, personne ne pourra la prendre à ta place, en prendre le controle ) ... C’ est pas forcément moins élaboré que "aime ton prochain comme toi même" ces genres de slogans athées, mais il faut voir les consequences et l’ effet à long terme... Ca fait des religions ou Dieu devient le plaisir , et donc l’ argent (source d’ accès au plaisir) , ou au lieu de prier 3 ou 5 fois par jour on "dépense" 5 fois par jour, quand on a un problème au lieu d’ aller voir un pre^tre on va voir un banquier, on se met à genoux non pas devant Dieu mais devant son patron ou à cause de l’ alcool, on lève non pas les bras au ciel mais vers le "D.J" , ou au lieu de faire des familles on fait des enfants de divorcés, une religion ou l’ on suit et soigne son corps, plutot que son âme ...
      Bref, ravi de t’ apprendre que, même si les religions te soulent, toi aussi tu es croyants : tu crois qu’ il n’ y a pas de Dieu , de jugement etc mais tu ne peux pas le prouver , donc soit t’ es un croyant, soit tu refuses juste de te poser sincerement la question . J’ espère ne pas t’ avoir agréssé , (en tout cas pas plus que quand tu dis que ce qui me passionne te fait ch..r) .


  • #869652
    le 24/06/2014 par em
    Entretien avec Pierre Hillard

    Les musulmans considèrent Jesus comme le Messie !!

    c’est a dire, " l’oint de Dieu " = celui choisit par Dieu pour être roi.

    il n’y a que les chrétiens qui pensent que le messie est Dieu (et son fils en même temps).

     

    • #869781
      le 24/06/2014 par stef
      Entretien avec Pierre Hillard

      Bonjour,
      Le chrétien biblique ne crois pas cela du tout.
      Vous confondé, chrétienté et chrétien.


    • #869809
      le 24/06/2014 par amorifer
      Entretien avec Pierre Hillard

      Oui, c’est exact ( voir Imran Hosein). Cela dit il y a deux critiques à faire sur cette video.
      Primo l’attaque contre la Gnose. Certes Irénée de Lyon a combattu la Gnose, mais c’est sans compter sur Clément d’Alexandrie et Origène, par exemple, qui ont employé le mot Gnose dans un sens très positif. Sur le fond c’est une prédominance de la Connaissance sur la Foi. Tout est question de proportion. Et il n’y a pas que les Bogomiles ou les cathares à être Gnostiques. D’ailleurs les Gnostiques véritables sont bien antérieurs à eux. Et les Ariens ou Nestoriens ne sont pas gnostiques. Bref. Là il y a faiblesse.
      Secundo, réduire le Christianisme à l’Eglise Catholique est pour le moins une vérité parcellaire. . Quid de l’immense Russie,, de la Grèce, et d’autres, orthodoxes ? L’Orthodoxie est autant " traditionnelle" sinon beaucoup plus, que l’Eglise Catholique. La Vierge n’a-t-elle pas dit que " le Salut viendrait de la Russie" ? Elle n’a pas dit que ce salut viendrait- de Rome, mais alors pas du tout. Voir par exemple La Salette.
      Le souci d’authenticité des Traditionnalistes est louable, mais de quelle traditions parlent-ils ? De celle d’il y a 100 ans, 500 ans, 1000 ans, 2000 ans, parce que tout cela a beaucoup changé !


    • #869861
      le 24/06/2014 par amorifer
      Entretien avec Pierre Hillard

      Ce qui fonde au départ les religions, c’est l’expérience. Par exemple la transfiguration de Jésus au mont Thabor, ce n’est pas de la Théologie. C’est du Vécu.
      Cela dit, chaque religion a donc son expérience fondatrice. Ce qui lui donne une direction propre. Si le Christ est Dieu (ou du mois le Verbe de dieu ( St Jean) ) cela donne une direction puissante et surpassant toutes les autres. Ce qui ne veut pas dire que les autres soient fausses. Ce sont des efforts admirables d’élévation vers Dieu ou des révélations partielles, Mais là, selon les Chrétiens, c’est Dieu qui est descendu vers les Hommes. C’est tout différent.
      Je suis étonné que Pierre Hillard se soit étendu sur les problèmes internes de l’Eglise de Rome, et qu’il n’ait pas soulevé le problème de l’Anté Christ dont la mondialisation est évidemment l’outil. Cela me semble plus important.


    • #869875
      le 24/06/2014 par Daniel Q.
      Entretien avec Pierre Hillard

      Tout les musulmans a qui j’ai posé la question m’ont répondu la même chose,mais ce n’est pas ce que vous prétendez :
      "Dans le Coran, Îsâ, le Messie, fils de Maryam, est un prophète, annonciateur de Mahomet, qui prêche le monothéisme pur, accomplit des miracles, opère des guérisons, ressuscite les morts et connaît les secrets du cœur. Îsâ confirme la Torah, dont il atténue les prescriptions légales, tandis que son Écriture, contenue dans l’Injil (l’Évangile), est présentée comme une « guidance et une lumière » que les chrétiens auraient négligées."

      Cela aurais t il changé ?

      Pour ce qui est de ce que pensent les chrétiens, vu que vous ne l’êtes pas explique probablement pourquoi vous dites n’importe quoi. Pour les catholiques Jésus est le Christ, le Messie, il fut un exemple indépassable qui vécu en harmonie avec la volonté du Père et le Saint Esprit. Il scelle la dernière alliance et montre la voie.


  • #869750
    le 24/06/2014 par farido
    Entretien avec Pierre Hillard

    @ TITUS : Effectivement, nous évitons, en tant que musulmans, l’association et le blasphème envers Allah. D’autant qu’il n’est pas un dieu mais qu’il est DIEU. Attribuer un fils à Dieu c’est mal.


  • #869754
    le 24/06/2014 par Eternel Apprenti
    Entretien avec Pierre Hillard

    Mr Hillard est très peu clair sur les questions portant sur l’Islam. Est-on "guénonien" lorsque, comme-moi, on suit les commandements prescrits dans le Coran, on apprend du message de Jésus (Evangile, appelée Injeel dans le coran) à travers les différents écrits évangéliques, ou que l’on s’intérèsse à la Torah (Taourat dans le Coran) ?

    Certes un catholique haïra le fait qu’une personne puisse reconnaître ces trois messages divins comme fondement de sa religion. Mais pourquoi employer des mots comme "gnose" ou autres supercheries ? Dites clairement qu’en tant que catholique, qu’un musulman puisse trouver, ne serait-ce que des bribes, du message Divin transmis par Jésus (que la paix soit sur lui) dans les évangiles écrites selon les évangélistes, cela vous irrite.

    Bref, dialoguons avec paix et sachons rester honnêtes.

     

    • #871657
      le 26/06/2014 par ole
      Entretien avec Pierre Hillard

      En bon catholique, M. Hillard vous répondrait qu’il y a une vérité, et donc une religion vraie.
      La démarche consistant à mélanger différentes religions ne peut être que source d’erreur, et en cela peut être qualifié de gnose. Tout ésotérisme et syncrétisme est à bannir.

      L’Église reconnait sans peine qu’il se trouve des bribes de vérité dans les autres religions, mais ça s’arrête là. La vérité intégrale est la tradition catholique.


  • #869761
    le 24/06/2014 par rififiàlasina
    Entretien avec Pierre Hillard

    C’est une bombe ce bouquin ! Il c’est mouillé le Hillard.


  • #869779
    le 24/06/2014 par Caltech
    Entretien avec Pierre Hillard

    Très compliqué que tout cela bien qu’étant fort intéressant. Mais je rappellerai à M. Hillard qu’il y a le texte de Saint Paul sur la foi et les actes. Bien des hommes sur cette terre n’ont pas la foi catholique mais font le bien à d’autres humains "malgré leur fausse religion"...

    Je suis moi-même orthodoxe et donc privé de communion si je vais dans une église catholique parce l’orthodoxie est considérée comme une hérésie depuis le schisme du 13e siècle...Pourtant ce n’est pas grand’chose ce qui nous sépare et nous nous considérons comme catholiques ! Bref, toutes ces subtilités théologiques loin d’unir les résistants au N.O.M, risque fort de les diviser et faire le jeu de l’ennemi.
    Si un honnête musulman ou juif ou protestant ou soufi veut nous donner un coup de main, pourquoi l’ostraciser ? Cependant il y a des choses incontournables et on ne devrait pas être chrétien ou musulman et franc-maçon à la fois. Dans ce cas-là en retournant à son église il faut un rituel de libération ou dans certains cas un exorcisme (cela dépend du grade où l’on est arrivé sachant qu’à partir d’un très haut grade on appartient entièrement à Satan).

    Je dis cela parce que j’ai connu de très braves personnes chrétiennes engagées en franc-maçonnerie et croyant oeuvrer "terrestrement" au bien de l’Humanité. Quand on se rend compte du fourvoiement on doit revenir dans le giron de son église et demander le pardon que Dieu accorde parce qu’Il aime particulièrement les brebis égarées. Et sachez que c’est une Grâce de pouvoir reconnaître ses erreurs et de faire machine arrière. Alors que les "nuques raides" et les satanistes s’enferrent toujours plus dans leurs errements.

    Mais je considère tout humain de bonne volonté comme un frère (une soeur) qu’il soit athée, catho, hindoue, bouddhiste, etc... parce que les actes valent plus que la foi (certains chrétiens connaissent bien leur dogme mais sont très tièdes côté lutte contre le Mal ou côté Charité).
    De toutes façons ne désespérons point car même si Satan s’est infiltré de partout, une promesse nous a été faite par le Christ lui-même en parlant de Son Eglise : "les portes de l’enfer ne prévaudront pas contre Elle." (Nous allons en baver mais in fine la Victoire appartient à Dieu). C’est cela être chrétien : avant tout ESPERER , PRIER et LUTTER...

     

    • #870295
      le 24/06/2014 par Sophie
      Entretien avec Pierre Hillard

      Je partage tout à fait votre point de vue. Le plus important, c’est d’abord de vaincre l’ennemi. Ensuite, nous pourrons nous entendre entre gens de bonne compagnie...


  • #869783
    le 24/06/2014 par farido
    Entretien avec Pierre Hillard

    @ Tailhades : "L’Islam confond la Sainte Vierge avec Marie, soeur de Moïse..."

    Faut franchement arrêter de prendre de la drogue !!!


  • #869827
    le 24/06/2014 par itmas
    Entretien avec Pierre Hillard

    Bonsoir, P.H, en tant que chrétiens catholique a le droit de croire fermement aux dogmes de son église. Mais sur le terme "peuple élu", non seulement, il n’a pas de preuves (à part la Parole de Pie XII) mais il tombe de le même piège que les fils d’Israël. La notion du "Peuple élu" est limitée dans le temps durant la présence, parmi ce peuple, d’un homme élu par Dieu (envoyé ou prophète). C’est le cas de Moïse, David, Salomon, Le messie Jésus de Nazareth, Mohammad mais en France quel prophète est venu prêché ce que dit P. Hillard ? Je me pose des questions.
    Sur la question des ariens, avant le schisme de 1054 on ne peut pas encore parler de « catholiques » ni d’« orthodoxes » séparément : si, par crainte des anachronismes, l’on se refuse à employer les termes de « trinitaires » ou de « nicéens », il faut alors utiliser celui de « catholiques-et-orthodoxes » avec des traits d’union, puisque ces deux adjectifs signifiant « universels et justes-croyants » étaient employés ensemble dans l’Église du premier millénaire. (cf. Wikipédia)

     

    • #871055
      le 25/06/2014 par Untel
      Entretien avec Pierre Hillard

      Si vous aviez connaissance de la piété moyen-âgeuse, vous sauriez que les catholiques de France se pensaient bien comme le peuple du nouvel Israël. On ne lisait pas les psaumes de David sans penser au royaume de France dès que l’on prononçait "Israël".
      Le raccourcis employé par P. Hillard est sans doute inexact (le baptême n’est pas une élection au sens classique) mais il faut l’entendre comme : ’les français catholiques sont le nouveau peuple de Dieu", car selon la tradition le peuple chrétien a effectivement remplacé ou prolongé le peuple juif en devenant le nouveau "peuple aimé" puisque fidèle à Dieu et ayant reçu le Christ. Cela n’élimine pas le caractère particulier du peuple juif, mais cela lance une nouvelle perspective, par laquelle un chrétien peut regarder un juif sans complexe, et si possible avec charité.
      Or quel est le peuple phare du catholicisme, bâtisseur de cathédrales, qui a plusieurs fois montré la voix, et fut ainsi élevé à des dignités particulières ?

      Après, la grosse question qui tue, c’est ; sommes-nous toujours ce peuple ? La réponse est évidemment non. Et pas uniquement pour des raisons de "grand remplacement". Si les juifs ont été déchus pour avoir crucifié le christ, il n’y a pas de raison pour que le peuple de France ne le soit pas pour l’avoir crucifié une deuxième fois en la personne de son lieutenant, sans parler de toutes les ignominies dont il se rend coupable quotidiennement depuis plus de 200 ans. NOUS MERITONS NOTRE DECHEANCE.


  • #869829
    le 24/06/2014 par Felix
    Entretien avec Pierre Hillard

    Pour moi Pierre Hillard est manichéen à l’occidental et dans une totale erreur, parce qu’il pratique le dualisme, et que comme les Juifs du temps des prophètes, il rejette les Païens ou spiritualité en accord avec le cosmos, ceux que les Juifs d’il y a 4000 ans appelaient les Baal et les prostitués. Pierre Hillard devrait se pencher un peu sur le sens du mot "occulte", car tout est symboles, et presque en permanence occultes. Ce mot est dévalué probablement depuis le pouvoir d’Adolf Hitler dans l’Allemagne de l’après traité de Versailles, et la quincaillerie de symboles dont s’empara les sbires du pouvoir hitlérien.

     

    • #871026
      le 25/06/2014 par Untel
      Entretien avec Pierre Hillard

      non, l’occulte c’est un tout petit peu plus que le nazisme. Je vous invite à lire "le XIXeme siècle à travers les âges" de Philippe Murray. Gros bouquin mais écrit dans un style énergique, donc assez digeste, et qui explique en gros que l’occultisme est la religion (cachée bien évidemment) du progressisme prétendument athée/scientiste.

      sinon il y a ce petit témoignage de ce docteur, ancien franc-mac occultiste, reconverti au catholicisme :

      http://www.dailymotion.com/video/xp...


  • #869832
    le 24/06/2014 par itmas
    Entretien avec Pierre Hillard

    Jésus de Nazareth est considéré par le christianisme et l’islam comme le Messie (bien que ces deux religions divergent sur la nature de Jésus : en effet, pour l’islam, Jésus est un prophète et messager parmi les cinq plus grands — Ouli al ’Azm — et n’est pas le fils de Dieu). Le judaïsme ne reconnaît pas Jésus comme le Messie.
    Les chrétiens et les musulmans (chiites ou sunnites), prévoient un retour de Jésus sur terre avant la fin des temps.
    Dans le Coran Jésus est appelé le messie. Le mot revient dans 5 versets et peut-être 6 : 4.171, 4.172, 5.17, 5.72, 5.75.
    Le verset 3.45 semble aussi le dire, bien que cela ne soit pas toujours traduit ainsi en français.
    À chaque fois, c’est aussi l’occasion de rappeler que Jésus n’est pas le fils de Dieu, par exemple :
    4.171. "ô gens du Livre, n’exagérez pas dans votre religion, et ne dites d’Allah que la vérité. Le messie Jésus, fils de Marie, n’est qu’un Messager d’Allah, Sa parole qu’Il envoya à Marie, et un souffle venant de Lui. Croyez donc en Allah et en Ses messagers. Et ne dites pas “Trois”. Cessez ! Ce sera meilleur pour vous. Allah n’est qu’un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C’est à Lui qu’appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Allah suffit comme protecteur. " (cf. Wikipédia)


  • #869845
    le 24/06/2014 par nony
    Entretien avec Pierre Hillard

    je n’aime pas activer les javascripts et les flash players (pour lire les vidéos ou pour poster des messages) - vous serriez donc aimables de poster les liens associés aux divers vidéos en format text je vous prie (pour les télécharger par d’autres moyens que ceux sus-mentionnés)
    MERCI d’avance !!


  • #869856
    le 24/06/2014 par samra
    Entretien avec Pierre Hillard

    J’aime beaucoup Pierre Hillard et j’admire quelqu’un qui défend ses valeurs, son histoire ,son identité ,son patrimoine culturel, cultuel...Je respecte ses croyances ,ses convictions dans ce monde qui part en vrille ce monsieur force le respect !!
    Mais il y a quelques points de désaccords du fait (en partie) de son manque de connaissance sur l’islam et cela je ne peux laisser passer .
    D’abord il faudrait déjà donner une définition précise du mot Messie :
    et pour cela il faut retourner aux sources sémitiques ,aux livres sacrés du judaisme ,j’ai trouvé une "description " qui définit bien à mon humble avis le titre de Messie :
    C’est exactement le Messie que les juifs attendaient. Les juifs ne pouvaient pas oublier qu’ils avaient connu "le shalôm", la paix et la prospérité , au temps de David, le roi que le prophète Samuel avait consacré en versant sur sa tête, l’huile, symbole de la bénédiction de Dieu. C’est de cette onction faite au roi avec cette onction d’huile, que vient le terme "MESSIE".

    Et puisque Dieu avait promis de protéger à jamais la maison de David, le peuple d’Israël attendait, au milieu des épreuves, le salut, la paix éternelle apportée par un nouveau Messie, qui serait descendant de David."( c’est un commentaire venant d’un chrétien ).

    Donc ,Jésus =Justice=Paix ; qui va rétablir la Justice et la Paix à la fin des Temps dans la foi islamique ,un extra-terrestre peut-être ?!!!
    Le Messie est béni par Dieu ,Il est un Signe ( dans le sens de Preuves :né sans Père ,issu de la pieuse Marie qui n’est pas n’importe qui, il faut connaître son histoire pour comprendre, beaucoup de références islamiques à ce sujet ; Dieu n’a pas choisi Marie par hasard ,une femme quelconque...).
    Il a fait des miracles pour montrer qu’il est bien le Messie attendu ,et oui parfois la simple foi ne suffit pas , il faut des preuves.. !! A cela j’ajoute qu’il a été fortifié par" l’Esprit Saint " "le souffle divin " il est important de revenir aux sources linguistiques sémitiques : rouh el qouddous , Rouah HaKodesh.... !!
    Le Messie était destiné à régner, non ?? Mais bien sûr que si tout comme le furent le roi David ( qui est affectueux, aimé ,chéri )et son fils Salomon ( paix ,la paix dans la soumission à Dieu) !! Il aurait été consacré roi d’Israel ,grand prêtre d’Israel par le rituel de l’onction ( huile ) :Justice,Paix ,Amour...fonction à la fois politique, religieuse ,l’un ne va pas sans l’autre ! Sa destinée n’était pas d’ être suspendu à une croix.... !


  • #869860
    le 24/06/2014 par samra
    Entretien avec Pierre Hillard

    @@Suite et fin :
    Mais les orgueilleux pharisiens n’étaient pas favorables à l’amour, la compassion, la justice, la paix.. !
    l’islam ne reconnaît pas la messianité de Yeshoua voyons du côté de la langue sémitique :massaha :frotter ,enduire d’huile ( consacré).il fut surnommé ainsi pour être sorti du ventre de sa mère le corps oint par une huile ; Massaha signifiant oindre. il fut nommé ainsi pour avoir reçu une onction d’huile à sa naissance ;celui qui arpente la têrre ,voyageur ,,un véridique , il fut appelé ainsi en raison de sa beauté du visage. En effet étymologiquement, ce terme exprime les beaux traits du visage. On dit Masha pour un visage rayonnant de beauté et de charme.
    le terme Massîh signifie étymologiquement un éclat d’argent, ce qui correspond exactement à l’aspect physique de ‘Îsâ. Il est blanc de peau avec légèrement le teint rouge, lui donnant ainsi le plus beau teint qui soit..... !

    Ce qui m’exaspère c’est de dépouiller le Messie de son identité juive pleine et entière .... !
    Autre remarque :le terme Messie n’a rien à voir avec la conception de trinité.....messie ne veut pas dire trinité !!!! aucun lien entre eux !!! un roi consacré ,un prêtre proclamé sont au service de Dieu ....c’est tout !!

    Si la conception trinitaire allait de soi ,était une évidence , pourquoi s’est- elle imposée au "forceps" par les conciles .... ??!!!
    je ne suis pas sûre du tout que les premiers disciples juifs qui ont suivi le Messie( les juifs messianiques ) ont un quelconque lien avec le christianisme post Constantin .... !

     

    • #869975
      le 24/06/2014 par gravitonas56
      Entretien avec Pierre Hillard

      une autre version crédible :messie en égyptien se dit messek :l’oint.car était utilisé de le graisse de crocodile.......animal sacré


    • #870186
      le 24/06/2014 par samra
      Entretien avec Pierre Hillard

      ce n’est pas malin :on ne publie que la seconde partie de mon commentaire :
      @partie 1 :
      J’aime beaucoup Pierre Hillard et j’admire quelqu’un qui défend ses valeurs, son histoire ,son identité ,son patrimoine ,culturelle cultuel...Je respecte ses croyances ses convictions dans ce monde qui part en vrille ce monsieur force le respect !!
      Mais il y a quelques points de désaccords du fait (en partie) de son manque de connaissance sur l’islam et cela je ne peux laisser passer .
      Tout d’abord il faudrait définir le terme de Messie :
      et pour cela il faut retourner aux sources sémitiques ,aux livres sacrés du judaisme ,j’ai trouvé une "description " qui définit bien , à mon humble avis, le titre de Messie :
      C’est exactement le Messie que les juifs attendaient. Les juifs ne pouvaient pas oublier qu’ils avaient connu "le shalôm", la paix et la prospérité , au temps de David, le roi que le prophète Samuel avait consacré en versant sur sa tête, l’huile, symbole de la bénédiction de Dieu. C’est de cette onction faite au roi avec cette onction d’huile, que vient le terme "MESSIE".

      Et puisque Dieu avait promis de protéger à jamais la maison de David, le peuple d’Israël attendait, au milieu des épreuves, le salut, la paix éternelle apportée par un nouveau Messie,qui serait descendant de David."( c’est un commentaire venant d’un chrétien ).

      Donc ,Jésus =Justice=Paix ;qui va rétablir la Justice et la Paix à la fin des Temps dans la foi islamique ,un extra-terrestre peut-être ?!!
      Le Messie est béni par Dieu Il est un Signe (dans le sens de Preuves :né sans Père ,issu de la pieuse Marie qui n’est pas n’importe qui,il faut connaître son histoire pour comprendre ; Dieu n’a pas choisi Marie par hasard ,une femme quelconque..).
      il a fait des miracles pour montrer qu’il est bien le Messie attendu ,et oui parfois la simple foi ne suffit pas , il faut des preuves.. !! A cela j’ajoute qu’il a été fortifié par" l’Esprit Saint ","le souffle divin " il est important de revenir aux sources sémitiques:rouh el qouddous , Rouah HaKodesh.... !!
      Le Messie était destiné à régner, non ? Mais bien sûr que si tout comme le furent le roi David ( qui est affectueux, aimé ,chéri )et son fils Salomon (paix ,la paix dans la soumission à Dieu) !! Il aurait été consacré roi d’Israel ,grand prêtre d’Israel par le rituel de l’onction (huile) :Justice,Paix ,Amour..fonction à la fois politique, religieuse l’un ne va pas sans l’autre ! Son destinée n’était pas à être suspendu sur une croix.. !!


    • #870203
      le 24/06/2014 par No Name
      Entretien avec Pierre Hillard

      « l’islam ne reconnaît pas la messianité de Yeshoua »

      Avant de la ramener SaRame, cultive toi un peu. Yeshoua, ’Issa ibn Maryam est considéré par l’Islam comme le Messie. Al Masiha


    • #870570
      le 25/06/2014 par samra
      Entretien avec Pierre Hillard

      gravitonas56
      on ne peut parler de "version ",en langue arabe comme en langue hébraique un mot peut avoir plusieurs sens possibles ,plusieurs " directions", et c’est ce qui en fait la richesse !
      effectivement pour désigner crocodile en arabe on dit :timsah et bien je vous remercie car vous venez de m’apprendre une chose que je ne savais pas "l’oint.car était utilisé de le graisse de crocodile.......animal sacré" je savais qu’il était sacré mais je ne savais pas du tout qu’ils utilisaient la graisse de croco... ! la langue copte( la langue des anciens égyptiens) a quelques "liens" avec les langues sémitiques .. ! Je vous avoue que j’étais intriguée :pourquoi la racine M-S-H pour désigner le crocodile et bien vous m’avez donné la réponse... !

      Quel est le lien entre un crocodile ,se frotter ,,nettoyer, guérir par le fait de passer la main sur un malade ,,voyager,consacrer, parcourir des chemins ,le véridique ,le fait d’avoir un visage rayonnant ...et j’en passe. En français aucun lien mais en langue arabe il y en a ... ! la richesse linguistique peut démontrer à quel point cette notion de Messie est vraiment "extraordinaire" !
      Idem pour le terme saint -esprit ... !


    • #871409
      le 25/06/2014 par Popopodi
      Entretien avec Pierre Hillard

      Oui, enfin la définition de ’messie’. Bcp de gens croient auj’hui que cela implique qqch de divin... Non, cela veut dire ’l’oint’, celui qui a reçu l’onction, en grec ’christ/os’. Lorsque David ds l’AT reçu l’onction, il devint ’messie’, ’christ’, ainsi que tous les rois de la maison de David qui suivirent. D’ailleurs à l’époque même de Jesus, une révolte contre Rome fut menée par un homme, Judas de Galilée, qui se prévalait lui-même d’être messie et qu’une bonne partie de la population considérait comme tel, ainsi que son fils (Menahem) qui revint en 66 à Jerusalem pour aller prier au Temple, accoutré de ts les attributs royaux (cf. Flavius Josèphe ds ’Guerres Juives’). Et même si le Messie représentait un lien entre Dieu et les hommes, être le messie n’avait rien de divin en soi, et pour Jesus et ses contemporains un messie divin n’aurait rien voulu dire.
      C’est la tradition chrétienne qui a fini par tout embrouiller en retirant au Messie sa nature politique, royale, et en le transformant en être purement spirituel n’ayant aucune prétention politique ou temporelle et dont le royaume n’était en fait "pas de ce monde".
      Enfin, effectivement, ’messie’ dérive de ’messeh’, le crocodile sacré dont l’huile que l’on en tirait servait à confectionner un onguent pour oindre donc et cela provient encore plus loin que l’Egypte : Sumer (Mûs-hûs).
      En Mesopotamie et en Egypte les premiers rois étaient dénommés ’dragons’ pour cette raison. La racine MSSH hébraÏque vient donc de là donnant le verbe ’mashiash’ (transcription guère évidente), ainsi les rois furent-ils des ’meschiachs’, ceux qui ont reçu l’onction. Cette tradition se retrouve jusqu’à l’époque gaellique avec le Roi des rois, le pendragon, littéralement le chef dragon, le dragon de tête.

      Autre chose, et pour conclure (et pour provoquer un peu le débat à n’en pas douter), Jesus a bien reçu cette onction comme mentionné ds les Evangiles, ainsi que ds le Cantique des Cantiques, poèmes d’amour entre un jeune souverain et l’élue de son coeur où est utilisé du ’nard’, onguent très coûteux. Non seulement Marie de Béthanie oint la tête de Jesus chez Simon, mais elle lui oint aussi les pieds (les essuyant de ses cheveux) en mars 33, mais en 30 après les noces de Cana elle avait accompli le même rituel. Lors des 2 occasions, Jesus était à table (comme le roi ds les Cantiques).
      Ces rituels d’onction étaient réservés à une prétendante messianique : la femme de Jesus, M. de Bethanie n’étant autre que M-Madeleine !!


    • #872294
      le 26/06/2014 par samra
      Entretien avec Pierre Hillard

      @ no name
      il faut vous relire je dis bien que le Jésus est le Messie !

      @@popopodi
      merci pour votre commentaire enrichissant :
      Je viens de lire votre commentaire à l’instant et justement j’ai posté ce matin un long commentaire qui reprend les points de divergence que j’ai pu lire sur le terme Messie et dans mon commentaire j ’ai écrit justement que le Messie devait régner pour restaurer le royaume de David régner =roi =fonction militaires politiques religieuses... ! que l’enseignement du christianisme a fait du Messie "un être ,un esprit chimérique "


  • #869871
    le 24/06/2014 par une-fois-qu’on-a-passé-les-bornes
    Entretien avec Pierre Hillard

    C’est à croire que Pierre Hillard ne va pas aux sources !!

    http://laportelatine.org/mediathequ...

    après ça, qui peut encore insinuer que les responsables de la Fraternité (dont son Supérieur) veut encore s’allier avec la Rome moderniste ?

    ne vous contentez pas des "ragots", allez aux sources, LISEZ !


  • #869872
    le 24/06/2014 par bristol
    Entretien avec Pierre Hillard

    il est evident par l’observation de la nature que nous ne venons pas du néant, donc nous sommes une création, et le déiste que je suis s’arrette la dans sa reflexion spirituelle.
    d’ailleur aucun humain ne peus savoir plus, les religions sont une creation humaine tres pretentieuse car elles pretendent que l’humain peut SAVOIR.

    Malgres tout c’est vrai que toutes ses sectes sont l’histoire de lhumanité mais bon ca s’arrete la .. un fait historique.. y croire et faire des conclusions esotherique sur notre present c’est une erreur grotesque.

    De plus je me suis toujours etonné de l’adoration des musulmans et chretiens pour un juif , Jesus ... le christianisme et l islam sont des sectes dérivé du judaisme.

     

    • #870120
      le 24/06/2014 par Sophiane
      Entretien avec Pierre Hillard

      N’importe quoi, en Islam, quand un savant dit quelque chose, il finit toujours par "Allah ou Aalam" ce qui signifie "Dieu est seul savant" ou "Dieu est le plus savant".
      De l’adoration des chrétiens pour un juif Jésus. Il ne s’agit pas de cela, Dieu dans sa grande sagesse à envoyé la révélation à plusieurs peuples (un peu comme un logiciel a plusieurs mises à jours) à chaque nouveau messager, les préexistant se conforme a la "mise à jour", tu me suis ?
      Donc pour nous musulmans, Jésus est musulman, tout comme il a été Juif, puis Chrétien, qui ne sont que des termes pour que tu comprennes, en réalité il est musulman dès le départ puisque étymologiquement en arabe musulman signifie soumis (à Dieu), tout simplement.
      En vérité Bristol, change de pseudo pour celui de troll !


    • #870179
      le 24/06/2014 par chris 777
      Entretien avec Pierre Hillard

      Ben tiens ! Pour une fois qu’il y a quelqu’un qui pense comme moi.
      Déiste aussi et me posant la même question a propos de jésus et des religions du livre.
      C’est assez rare pour le souligner.
      Mes salutations bristol :-)


    • #871686
      le 26/06/2014 par ole
      Entretien avec Pierre Hillard

      aucun humain ne peut savoir plus



      Raison pour laquelle Dieu s’est révélé à nous.



      le christianisme et l islam sont des sectes dérivé du judaisme.



      Par Jésus Christ, le Judaïsme antique (à ne pas confondre avec le Judaïsme post-chrétien qui est le Pharisaïsme-Talmudisme) s’épanouit dans le Christianisme. Le Judaïsme était en attente du Messie qui lui a donné sa forme véritable. Il n’y a qu’une religion.


  • #869884
    le 24/06/2014 par Felix
    Entretien avec Pierre Hillard

    Monsieur Pierre Hillard :
    Vierge, Trinité, Dieu ou Dieux sont tous des idoles. En sacralisant toutes choses, y compris un arbre ou un cailloux, on tombe aussi dans l’idolâtrie de toutes choses. Et selon la mode ou influence du monde spatio-temporel, il arrive que l’idole ne corresponde plus au désir inassouvi de l’ego, les Juifs comme les autres religions détruisent à leur tour l’idole qui ne leur convenait plus, et alors ils se retrouvent tous dans le néant du Vide et ils ont peur, PLUS DE CONFORT !!!


  • #869910
    le 24/06/2014 par laurent
    Entretien avec Pierre Hillard

    Autrement dit, les catholiques constituent le " peuple élu " !? Je croyais que c’était réservé à BHL.


  • #869916
    le 24/06/2014 par Pierre
    Entretien avec Pierre Hillard

    La qualité technique du son est mauvaise et nuit parfois à la compréhension. Il ne fallait pas utiliser cet équipement sono dans un local où d’autres personnes tiennent un meeting à voix hautes.


  • #869941
    le 24/06/2014 par kidam
    Entretien avec Pierre Hillard

    Jusqu’à présent j’avais plutôt une bonne impression de Pierre Hillard et une certaine confiance sur la véracité de ses dires, à présent un doute s’installe sur certaines de ses affirmations empreintes d’erreurs manifestes, est-ce volontaire ou de l’ignorance ?
    Je lui accorde le bénéfice du doute quoique je l’invite à réviser certaines de ses connaissances de l’Islam ou de René Guénon entres autres.
    Il faut éviter de prendre les personnes qui suivent E&R pour des ignorants au risque de perdre leur considération sur l’ensemble de son travail ce qui serait dommage.

     

    • #870152
      le 24/06/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Entretien avec Pierre Hillard

      @ kidam

      Pierre Hillard est simplement dogmatique, il refuse de faire évoluer un point de vue qui s’intègre parfaitement dans un tout bien plus global et qui ne remet pas en cause ses analyses mais les confirme au contraire !
      S’il voulait bien sortir de son formatage et coupler la finesse de son analyse avec la vision eschatologique du très brillant Sheikh Imran Hosein, nous aurions la meilleure expertise géopolitique envisageable ! Rien de moins !


    • #870226
      le 24/06/2014 par machin
      Entretien avec Pierre Hillard

      René Guénon écrivait dans une revue intitulé la Gnose, on peut retrouver l’intégralité de ses articles compilé dans un livre :
      http://editions-hommelibre.com/acha...


  • #869952
    le 24/06/2014 par bob
    Entretien avec Pierre Hillard

    1) Ce qui n’est pas très en accord avec le point de vue "catholique" de Hillard, c’est que le rejet du Judaïsme correspond aussi à l’idéologie d’un certain nombre de groupes condamnés comme hérétiques par l’Eglise au début de son histoire, par exemple le marcionisme. Lorsque Hillard tente de justifier sa condamnation d’un "Judaïsme satanisme" en citant "la synagogue de Satan" de st Jean, il se ridiculise quelque peu : s’il y a une synagogue de Satan, c’est bien qu’il y a aussi une synagogue légitime à côté. En lisant la citation il est évident que ce n’est pas du Judaïsme dont il est question ici :
    Apocalypse 3-9 : "Voici, je te donne de ceux de la synagogue de Satan, qui se disent Juifs et ne le sont pas, mais qui mentent ; voici, je les ferai venir, se prosterner à tes pieds, et connaître que je t’ai aimé."

    Ce mot synagogue désigne simplement le temple (il n’y avait pas beaucoup de cathédrales à l’époque...), et pas le Judaïsme en tant que tradition, qui correspond à l’ancienne alliance pour les catholiques, et qui n’est pas révolue par la nouvelle, car Dieu ne revient pas sur sa parole.

    Matthieu
    5-17 : "Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.
    5-18 : Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu’à ce que tout soit arrivé.
    5-19 : Celui donc qui supprimera l’un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux ; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux.
    5-20 : Car, je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez point dans le royaume des cieux."

     

    • #870080
      le 24/06/2014 par Titus
      Entretien avec Pierre Hillard

      La Synagogue de Satan est l’ensemble des juifs qui n’ont pas reconnu Jésus Christ comme le Messie. La nouvelle synagogue, si l’on peut dire, c’est l’église (ecclesia), c’est-à-dire l’assemblée de tous ceux, Juifs ou pas, qui ont reconnu Jésus Christ comme le Fils de Dieu. Après la venue du Christ, logiquement, tous les Juifs auraient dû devenir des Chrétiens et le judaïsme aurait dû disparaître. Ceux qui se disent Juifs après Jésus Christ font en réalité l’œuvre de Satan.
      D’où la prière pour la conversion des Juifs que faisait l’église catholique jusqu’avant le concile Vatican II.


    • #870165
      le 24/06/2014 par bob
      Entretien avec Pierre Hillard

      Affirmations gratuites, justement que prouve la prière pour la conversion des juifs si ce n’est qu’ils ont toujours eu un statut privilégié dans le monde catholique par rapport aux païens qui étaient eux convertis de force ? Privilégié à cause de Satan peut-être ?


    • #871618
      le 25/06/2014 par Titus
      Entretien avec Pierre Hillard

      @bob



      Affirmations gratuites, justement que prouve la prière pour la conversion des juifs si ce n’est qu’ils ont toujours eu un statut privilégié dans le monde catholique par rapport aux païens qui étaient eux convertis de force ? Privilégié à cause de Satan peut-être ?




      Non, affirmation sensée et cohérente avec la Bible. Bien sûr que les Juifs ont un statut spécial pour les Chrétiens, puisque ces derniers croient qu’ils avaient été choisi par Dieu à un moment donné pour accomplir une mission. Après la venue de Jésus Christ, tous les Juifs auraient dû reconnaître le Fils de Dieu, et le judaïsme aurait dû se fondre dans le christianisme.


    • #871862
      le 26/06/2014 par bob
      Entretien avec Pierre Hillard

      Qui décide ce qui est et ce qui devrait être ?

      Pour les chrétiens, être juif c’est toujours mieux que païen, ce que les chrétiens peuvent reprocher aux juifs de leur point de vue, c’est leur refus du Christ, c’est un manque, quelque chose de négatif, ce n’est pas leur nature positive de juifs, en tant que détenteurs d’une tradition spirituelle. Pourquoi un enfant qui naît dans une famille juive ferait partie de la synagogue de Satan ? Parce que le Judaïsme en tant que tel serait devenu satanique ? Et à côté les chrétiens donnent un statut privilégié aux juifs ? Donc ils donnent un statut privilégié à Satan ? Ca n’est pas très sérieux, et ce refus du Judaïsme a de plus été condamné très tôt comme hérésie (je citais plus bas l’exemple du marcionisme).

      C’est le même genre de rapport que les chrétiens par rapport aux musulmans, dans le courant abrahamique, à chaque nouvelle révélation, certains hommes restent à l’ancienne révélation. Ce n’est pas pour ça que cette révélation devient satanique, ou même périmée.


    • #872122
      le 26/06/2014 par Titus
      Entretien avec Pierre Hillard

      @bob



      Pour les chrétiens, être juif c’est toujours mieux que païen, ce que les chrétiens peuvent reprocher aux juifs de leur point de vue, c’est leur refus du Christ, c’est un manque, quelque chose de négatif, ce n’est pas leur nature positive de juifs, en tant que détenteurs d’une tradition spirituelle.



      Non. Les juifs ne sont pas meilleurs que les païens aux yeux des Chrétiens, car ils rejettent tout deux Jésus Christ. Dans un sens, ils sont même pires parce que eux savent ce qu’ils font (ils ont été punis par Dieu pour ça).



      Pourquoi un enfant qui naît dans une famille juive ferait partie de la synagogue de Satan ?



      Le judaïsme est une croyance religieuse, pas une caractéristique génétique. On peut naître dans une famille juive et devenir Chrétien. Les premiers Chrétiens étaient tous nés dans des familles juives...



      Parce que le Judaïsme en tant que tel serait devenu satanique ?



      Oui, de fait, qui n’est pas avec Jésus christ est contre Lui, donc avec son adversaire, qu’on appelle Satan.



      Et à côté les chrétiens donnent un statut privilégié aux juifs ? Donc ils donnent un statut privilégié à Satan ?



      Bien évidemment, que Satan a un statut privilégié pour les Chrétien puisque c’est l’ennemi !



      C’est le même genre de rapport que les chrétiens par rapport aux musulmans, dans le courant abrahamique, à chaque nouvelle révélation, certains hommes restent à l’ancienne révélation. Ce n’est pas pour ça que cette révélation devient satanique, ou même périmée.



      La venue de Jésus christ a créé un avant et un après irrémédiable, comme on l’admet même en chronologie historique en parlant d’avant JC et d’après JC.


    • #873550
      le 27/06/2014 par bob
      Entretien avec Pierre Hillard

      (C’est curieux, un de mes commentaires était passé, puis il semble avoir été effacé plus tard. Je suppose que c’est un bug et je le renvoie à tout hasard, ne trouvant pas ce qui peut constituer son caractère censurable.)

      Il faut prendre en compte les arguments déjà évoqué ci-dessus pour participer à un vrai dialogue, ça ne sert à rien que je les répète 100 fois.

      Je m’interroge sur la bonne foi d’une personne qui se revendique chrétienne et qui persiste à affirmer que le Judaïsme est du satanisme, alors que le Christ lui-même dit que "Le salut vient des Juifs" (Jean, 4:22).

      Concernant les questions de calendrier, cela n’a rien d’extraordinaire, les musulmans ont le leur propre.


    • #873591
      le 27/06/2014 par Titus
      Entretien avec Pierre Hillard

      @bob



      Je m’interroge sur la bonne foi d’une personne qui se revendique chrétienne et qui persiste à affirmer que le Judaïsme est du satanisme, alors que le Christ lui-même dit que "Le salut vient des Juifs" (Jean, 4:22).




      Il ne faut pas confondre le judaïsme du temps de la vie terrestre du Christ et le judaïsme d’après. Le judaïsme d’après le Christ, s’oppose frontalement, résolument et sans ambiguïté à Jésus Christ, c’est-à-dire à la volonté de Dieu, ce qui est la définition objective du satanisme.


    • #873616
      le 27/06/2014 par bob
      Entretien avec Pierre Hillard

      Il y aurait éventuellement satanisme s’ils reconnaissaient la nature divine du Christ et s’y opposaient en connaissance de cause, mais justement : ils ne la reconnaissent pas.

      En plus de périmer la tradition judaïque, je ne sais pas si c’est bien malin pour un chrétien d’affirmer que l’Évangile est lui aussi périmé... C’est totalement irrationnel, si ça vous satisfait tant mieux pour vous.


    • #873829
      le 27/06/2014 par ole
      Entretien avec Pierre Hillard

      Il y aurait éventuellement satanisme s’ils reconnaissaient la nature divine du Christ et s’y opposaient en connaissance de cause, mais justement : ils ne la reconnaissent pas.



      Titus vous a parfaitement répondu sur ce point, essayons encore :

      Depuis le péché originel, tout homme qui nait est par défaut propriété du démon. La reconnaissance du Christ, par le baptême, nous libère de cette servitude.

      Tous ceux qui ne croient pas en Christ et ne respectent pas les commandements divins afin de rester en état de grâce, appartiennent au démon. Ceux qui continuent de se dire juifs sont les premiers concernés car, contrairement aux païens, ils connaissent Jésus et son enseignement mais font le choix de le rejeter.
      Il n’est pas difficile de comprendre qu’une personne en état de péché mortel, étant sous influence diabolique, a tendance au mal, même à son insu.

      C’est pourquoi ceux qui se disent juifs sont, depuis le Christ, le principal vecteur de l’action diabolique dans le monde :
      On pense aux tares qui leur sont traditionnellement associées : manipulation, domination, usure... Mais il y aussi la promotion de la pornographie et tout ce qui flatte les sens, et plus récemment la décadence culturelle avec l’industrie du spectacle et l’art contemporain.
      D’un point de vue philosophique, on leur doit la Cabale qui à travers l’histoire essaime sous diverses formes : Protestantisme, Marxisme, Luciférianisme, Franc-maçonnerie... Toute la philosophie moderne en est empreinte (Hegel, auquel Soral se réfère volontiers). La corruption est généralisée !

      Si vous êtes réellement intéressé, je vous conseille vivement la lecture du petit ouvrage de l’abbé Meinvielle, Les Juifs dans le mystère de l’histoire. Et pour creuser d’avantage, De la Cabale au progressisme.


    • #873963
      le 27/06/2014 par Titus
      Entretien avec Pierre Hillard

      @bob



      Il y aurait éventuellement satanisme s’ils reconnaissaient la nature divine du Christ et s’y opposaient en connaissance de cause, mais justement : ils ne la reconnaissent pas.




      Ils s’opposent au Christ en toute connaissance de cause depuis plus de 2 000 ans car ils savent et reconnaissent la punition qu’ils ont reçue de Dieu pour prix de leur trahison : l’éclatement et la dispersion, qu’ils appellent la diaspora. La création de l’état d’Israël, en voulant mettre fin à la diaspora, est de ce point de vue théologique, une œuvre satanique.



      En plus de périmer la tradition judaïque, je ne sais pas si c’est bien malin pour un chrétien d’affirmer que l’Évangile est lui aussi périmé... C’est totalement irrationnel, si ça vous satisfait tant mieux pour vous.




      Je n’ai jamais affirmé que l’Évangile était périmé. Ce n’est pas parce que tu interprètes un mot de l’Évangile d’une certaine façon que tu as raison contre l’ensemble des docteurs de l’église catholique... Un peu d’humilité ne te ferait pas de mal.


    • #874102
      le 27/06/2014 par bob
      Entretien avec Pierre Hillard

      Il y a eu diverses positions plus ou moins sévères par rapport aux juifs durant l’histoire de l’Eglise, mais jamais elle n’a affirmé que le Judaïsme était du satanisme. Ce qui leur est reproché (dans la prière pour leur conversion par exemple) c’est bien de ne pas avoir la foi, d’être aveuglés, et non de s’opposer ouvertement à ce qu’ils identifient comme Dieu comme des satanistes le feraient. Prétendre que je fais des interprétations personnelles est un sophisme, quand je suis le seul à justifier ce que je dis, et qu’on ne m’oppose justement que des interprétations et des affirmations dénuées de justification, et elles seraient bien en difficulté d’en avoir puisqu’elles sont fausses. Et pour ce qui est du sionisme, comme ce mouvement politique va à l’encontre de la tradition juive elle-même, j’ai vraiment du mal à voir comment celle-ci pourrait en être salie, c’est une distraction de plus pour dévier le sujet.


    • #874159
      le 27/06/2014 par Titus
      Entretien avec Pierre Hillard

      @bob



      Il y a eu diverses positions plus ou moins sévères par rapport aux juifs durant l’histoire de l’Eglise, mais jamais elle n’a affirmé que le Judaïsme était du satanisme. Ce qui leur est reproché (dans la prière pour leur conversion par exemple) c’est bien de ne pas avoir la foi, d’être aveuglés, et non de s’opposer ouvertement à ce qu’ils identifient comme Dieu comme des satanistes le feraient.




      L’attitude et les comportements des juifs est universellement condamné dans l’Église catholique jusqu’à Vatican II. Ne pas avoir la foi et continuer, 2 000 ans après, non seulement à ne pas condamner la Crucifixion, mais à haïr Jésus Christ, c’est s’opposer frontalement, c’est la même chose. L’inversion de valeurs chrétiennes vient du judaïsme et triomphe aujourd’hui. Il faut être aveugle pour ne pas le voir.



      Prétendre que je fais des interprétations personnelles est un sophisme




      Non, c’est un fait. Tu fais une interprétation personnelle d’un mot de l’Évangile selon Saint Jean et tu en déduis des affirmations sur le judaïsme.



      Et pour ce qui est du sionisme, comme ce mouvement politique va à l’encontre de la tradition juive elle-même, j’ai vraiment du mal à voir comment celle-ci pourrait en être salie, c’est une distraction de plus pour dévier le sujet.




      La tradition juive ? laquelle ? celle d’avant ou d’après JC ?
      C’est pourtant simple à comprendre que la création d’Israël est le contrepieds de la diaspora imposée aux juifs par Dieu.

      À propos, bob, quelle est ta religion ?


  • #870010
    le 24/06/2014 par Mathieu
    Entretien avec Pierre Hillard

    Intéressant et modéré.
    Malheureusement il est clair en lisant les Evangiles que Jésus n’est pas venu nous apporter une parole de conciliation mais de contradiction par rapport à l’erreur, même s’il nous enseigne à pardonner encore plus (non plus 7 fois mais 77 fois).

    De ce fait il faut de la fermeté pour combattre l’erreur et donc satan. Et le dialogue inter religieux et toutes les hérésies enseignées depuis vatican 2 n’apportent que des fruits pourris.
    Si ce sont des mauvais papes qui détruisent l’Eglise, ou qui depuis Bergolio ne sont même plus de vrais papes, ce sont alors des anti papes. Ce ne sont pas des papes, donc la chaire de St Pierre est vide.
    M. Hillard manque d’honnêteté et de courage pour dire la vérité.

    Bien d’accord que le dialogue est important. C’est bien de ne plus se taper dessus ni de se faire la guerre. Toutefois pour cela on crucifie à nouveau le Christ en le reniant.
    Soit on est avec le Christ, soit on est contre, c’est très simple à comprendre.
    Qui n’amasse pas avec Jésus dissipe.

    ER est un super relai d’informations. Bien d’accord qu’il y a des gens biens de partout, dans toutes les communautés et religions. Pour autant ces gens ne seront pas sauvés s’ils refusent le Christ, même si ça révulsent notre raison humaine orgueilleuse, moi le premier.

    A mon sens un seul média sur le net relaie un message clair à ce niveau là : la foi.fr

    Oui à la réconciliation nationale dans le Christ. Cela signifie la conversion de tous les hérétiques pour communier dans la seule et unique religion qui mène au salut.
    De ce fait non à ce qui entretient l’erreur.
    La "dissidence" gagnerait en profondeur à s’engager dans la foi pure en Jésus en tant que le Verbe de Dieu incarné. C’est la seule façon de faire régner un ordre moral véritable.
    Après ne soyons pas dupe, seul nous ne pouvons rien, c’est Dieu seul qui peut y conduire. Raison pour laquelle il a fondé l’Eglise.
    Si on la détruit on détruit l’œuvre de Dieu c’est aussi simple que ça...
    Jésus a donné les clés à St-Pierre enterré à Rome c’est simple à comprendre aussi.

    Puisse Dieu nous amener à nous convertir tous avant notre mort et à lutter sincèrement.

     

    • #870171
      le 24/06/2014 par l’oracle a dit....
      Entretien avec Pierre Hillard

      JE suis d’accord à 100% . Qui n’amasse pas avec Jésus dissipe ! c’est si vrai...
      la conversion de tous les hérétiques, sauf de manière violente, cela va sans dire : ce serait contraire à la parole des évangiles !!
      plus ça va, plus l’église catholique ressemble à celle protestante :de multiples chapelles antagonistes les unes des autres, et des voix d’élevant dans une cacophonie indéscriptible....comment dire la vérité et se faire entendre dans ce brou-ha-ha, dans ce tumulte caractéristique des temps modernes ? mais le vrai danger, selon moi, vient des églises evangéliques ( charismatique) qui détournent la parole des évangiles et égarent les croyants en délivrant un enseignement des plus biaisés...déjà au nombre de 500 000 en France, ils progressent bien plus vite que l’Islam, par exemple...je sais bien que le chiffre ne fait pas tout et n’a rien à voir avec la foi, mais quand même : comment ramener à nous les âmes égarées, promptes à se laisser séduire par le premier pasteur venu ?


    • #870526
      le 25/06/2014 par Mathieu
      Entretien avec Pierre Hillard

      A Oracle

      Je ne saurai quoi dire sur la prolifération des protestants, si ce n’est que c’est la preuve que la foi est altérée si elle est laissée à la libre interprétation de tous les Luther et consort.

      Vatican 2 veut tendre des passerelles avec tous les chrétiens et discuter avec toutes les religions. En même temps la curie romaine essaie de faire accepter son concile à toutes les chapelles rebelles qui préfèrent rester fidèle à la tradition. (Les Lefébristes pour simplifier)

      C’est une fois de plus contradictoire. vatican 2 enseigne la liberté de conscience religieuse et qu’il ne faut plus chercher à convertir les personnes engagées dans d’autres religions. Par contre ils ne supportent pas la vérité à savoir leur position d’imposture, donc ils ne peuvent tolérer les attaques des vrais catholiques qui rejettent ce nouveau concile.

      Je crois qu’au point ou on en est, seul Dieu peut sortir l’Eglise de cette impasse.

      Restons confiant


  • #870057
    le 24/06/2014 par Salim
    Entretien avec Pierre Hillard

    Il vient de résumer le complot judéo-maconnique, je commence a me dire que c’est réellement l’élément centrale du nouvel ordre mondial a voir comment toute les nations du monde sont amicales avec Israël et lui liche le cul !!

    Pour moi le nouvel ordre mondial c’est avant tout les banques et les multinationales privés qui veulent étendre leur pouvoir supra-nationale sur les États-Nations mais si on rajoute le coté occulte, judéo-maconnique, il y a beaucoup de logique du fait que les gens qui contrôlent les banques et multinationales privés se déclare tous d’origine juifs ou ont tous des liens avec la franc-maconnerie !!
    Je pense surtout aux Rothschild et la famille royale Windsor, ces deux familles représentent la tête des réseaux judéo-maconnique avec la city de Londres qui comme par hasard est le coeur financier mondial ! Ne chercher pas plus loin, ce sont eux les patrons du nouvel ordre mondial et de la FED ! Les Rockefeller, Soros, Kissinger et compagnie ne sont que leurs lieutenants sur le terrain !

     

    • #870162
      le 24/06/2014 par amorifer
      Entretien avec Pierre Hillard

      En fait toutes ces discussions théologiques au sujet de Jésus, de Marie, de la Trinité, du Coran, des Evangiles, etc... m’attristent parce qu’en fait on parle de choses dont on n’a pas fait l’expérience. C’est comme des personnes qui discuteraient de nage sans avoir jamais nagé. Il n’y a que les mystiques, de quelque religion qu’ils soient, qui parlent en connaissance de cause. Ceux qui ont expérimenté les énergies divines, qui on vu les mondes spirituels, ceux qui ont vu la lumière et affronté les ténèbres en vrai. Comme certains Maîtres Soufis en Islam, comme Saint Jean de la Croix ou Séraphin de Sarov, comme Isaac Louria. Il y en a beaucoup. Alors toutes nos paroles sont intéressantes , mais c’est comme des aveugles qui parlent des étoiles. Ils peuvent en parler savamment, avec force intelligence. Mais ils sont en dehors de l’expérience. Cela fonctionne à vide.
      Quand je pense qu’il y a ( eu) des guerres de religion atroces alors que la plupart du temps on n’a pas vu ce de quoi on parle. c’est juste basé sur des témoignages....Evidemment que les mondes spirituels existent, mais notre perception en est forcément limitée du fait même de nos limitations conceptuelles.
      Certes on peut suivre ceux qui ont VU, et leur faire confiance. A chacun de choisir son guide : Moise, Jésus, Mahomet, Bouddha. D’ailleurs ce sont plutôt les circonstances qui choisissent pour nous.. Car il y a plus de "chance" qu’un chinois devienne confucianiste plutôt que musulman ou chrétien, par la force des choses. . Mais de grâce ne croyons pas être les seuls détenteurs de la Vérité. C’est enfantin.
      De plus il y a toujours une tendance à dénigrer ( subtilement ?) les croyances d’autrui. Souvent en les caricaturant. Qui sommes nous pour juger la manière dont un autre adore son créateur ? Que sait-on de la nature vraie de l’âme, de l’esprit, de ce que chacun a à apprendre sur terre, de la nature et du dessein des anges, des archanges, du destin des peuples ? Soyons honnêtes, presque rien. C’est pour cela que l’on prône l’humilité dans toutes les religions, c’est parce que nous ne savons presque rien ; et alors nous ne pouvons juger autrui. Ce n’est pas tant une question de morale, non, c’est une question technique : on ne peut pas. On est sûr de se tromper, avec les conséquences qui en découlent.


    • #873839
      le 27/06/2014 par ole
      Entretien avec Pierre Hillard

      Amorifer,

      Si l’on accepte l’existence de mauvais esprits, alors l’expérience seule en matière spirituelle ne vaut rien, car n’importe qui peut être trompé par le démon et n’a aucun moyen de s’assurer que ses expériences sont d’ordre divin.

      Les ésotéristes prennent des risques inconsidérés pour eux-mêmes et pour ceux auxquels ils transmettent leur "’savoir" acquis par expérience personnelle. L’enfer est pavé de bonnes intentions.

      L’Église est d’ailleurs toujours d’une prudence extrême lorsqu’il s’agit de valider miracles, visions et expériences mystiques.


  • #870142
    le 24/06/2014 par Michèle
    Entretien avec Pierre Hillard

    Monsieur Hillard,
    Merci infiniment pour votre intervention. Tous les français catholiques savent pertinemment quel est le destin de notre peuple, de notre nation. De ce fait, le Christ notre sauveur, n’a jamais abandonné sa fille ainée aux mains de ses ennemis. Comme Sainte Jeanne, petite paysanne, analphabète, vierge et pourtant choisie pour être le plus grand général de l’armée française à l’âge de tout juste 16 ans qui bouta la pire, la plus cruelle des armées ennemie hors de notre pays.
    Nous n’avons aucun doute qu’un nouveau prodige s’accomplira par la grâce de notre Seigneur et celle de l’archange Saint Michel, chef de la Milice céleste, le plus grand de tous les anges, sous la protection duquel, ils nous a placé.
    Mais nous aurons tout d’abord beaucoup à souffrir....
    Prions !


  • #870170
    le 24/06/2014 par Eric
    Entretien avec Pierre Hillard

    Contrairement à ce que laisse entendre Pierre Hillard, René Guénon a toujours condamné le syncrétisme. Par l’étude des "Symboles de la science sacrée", il a mis en évidence que les différentes religions avaient de nombreux symboles en commun et en a déduit qu’elles avaient toutes pour ancêtre la religion primordiale.

     

    • #870333
      le 25/06/2014 par Khalil_de_Paris
      Entretien avec Pierre Hillard

      Merci Eric d’apporter cette précieuse précision. Je ne remet pas en cause l’honnêteté intellectuelle de Mr Hillard, mais ces imprécisions sont comment dire .... hilarantes (sans faire de mauvais jeux de mots).

      J’apprécie énormément ce Monsieur mais laissait dire cela sans réagir... il est complètement à côté de la plaque concernant le soufisme qui est indissociable de la religion Islamique et qui en représente sa dimension intérieure et mystique. L’objet de la religion est le Salut (sauver les gens de l’Enfer), l’objet de la mystique est la Connaissance divine (ou Gnose).

      Cela dit Pierre Hillard est un fervent catholique, convaincu et j’ai envi de dire cohérent avec sa Foi...


    • #873851
      le 27/06/2014 par ole
      Entretien avec Pierre Hillard

      Guénon s’oppose certes à la conflagration de toutes les religions en une seule, parce que selon lui chaque tradition à sa cohérence propre qui n’y survivrait pas.

      Cependant l’idée que toutes les traditions descendent de la même source et puissent être équivalemment valides est en soi une proposition syncrétique.
      Affirmer qu’on peut être indifféremment Hindou, Musulman, Juif, Chrétien... et plaire à Dieu, c’est du syncrétisme.


  • #870181
    le 24/06/2014 par Anvama
    Entretien avec Pierre Hillard

    Bonsoir,
    petit ajout sans prétention :
    qui mange du pain absorbe le corps du Christ.
    qui boit du raisin (et non du vin) absorbe le sang du Christ.
    Ce qu’il voulait exprimer en cela, était son éternel attachement à la Terre...
    plus sérieusement , son incarnation Terrestre...
    En accord avec la Pensée de EandR ,qui est en substance : cultivez vous , creusez.
    Voir Rudolf Steiner.
    Merci.
    Marc.
    _


  • #870184
    le 24/06/2014 par soliton
    Entretien avec Pierre Hillard

    Officielle les militaires américains et iraniens combattents côte à côte les musulmans en IRAK, à qui le tour ?.


  • #870188
    le 24/06/2014 par Jay
    Entretien avec Pierre Hillard

    Le catholicisme postule irrévocablement :
    “Il n’y a qu’un seul chemin pour aller au Dieu unique : le catholicisme”

    C’est un postulat d’une très grande VIOLENCE intellectuelle.
    Cela explique toutes ces dégénérescences en ces conflits et guerres. Surtout quand les autres ont aussi le même postulat !
    A mes yeux le polythéisme est beaucoup plus cool et plus sages que ces trois monothéismes fanatiques exclusifs, intolérants.
    Ils n’en sont que la dégradation occidentale.

    (Le polythéisme lui est aussi une dégradation.
    La dégradation du système originel qui est le monothéisme INCLUSIF)

    "Le soufisme c’est le diable et on doit les exorciser.." Incroyable...

    Je crois que quand on parle de religion, il faut mettre son intelligence dans un tiroir et jeter la clef par la fenêtre.

    La Spiritualité n’a rien à voir avec la Religion (malheureusement).
    La Religion n’a pas le monopole de Dieu qui est suprêmement indépendant. Dieu juge les cœurs, c’est à dire les consciences, indépendamment de toute appartenance religieuse ou philosophique qui ne sont que des catégories matérielles, des concepts créés par l’homme.
    On est très mal parti pour une réconciliation.

    L’intolérance a pour racine la PEUR.
    La Peur a pour racine le DESIR.
    Le désir a pour racine l’ATTACHEMENT.
    Attachement de faire partie à tout pris de la religion, du groupe (avec tous les avantages psycho-sociaux qui vont avec, c’est un forfait) mais les doutes intellectuelles sont tellement forts qu’on veut éviter absolument toutes les confrontations philosophiques avec des opposants qui risqueraient de tout mettre à l’eau. Donc on les diabolise, comme cela, c’est réglé.
    On s’attache à une religion au lieu de chercher comment faire pour s’attacher et aimer d’un amour "PUR" DIEU.
    L’intolérence est un signe de faiblesse (doutes) qui cherche à être compensé et caché.
    Il faudrait dépasser ce stade néophyte et avoir enfin une approche plus scientifique et rigoureuse dans le domaine religieux.
    Ainsi le monde serait plus paisible.

    Que le monde entier soit heureux.
    (par la connaissance)

     

    • #870386
      le 25/06/2014 par MagnaVeritas
      Entretien avec Pierre Hillard

      Merci, professeur, pour cette formidable leçon de bouddhisme new-age fun/cool. J’ai bien apprécié ce discours sur Dieu venant de la part d’un mécréant, c’était assez comique.
      Tu as raison d’amalgamer tous les monothéismes abrahamiques ensemble, c’est sûr qu’il n’y a aucune différence entre eux. Le polythéisme est bien plus cool, c’est vrai, surtout dans son esclavage, ses sacrifices humains et son bouc-émissariat.
      Vous avez raison de souligner l’intolérance haineuse du catholicisme, dont la preuve évidente est la charité plurimillénaire envers les juifs, qui se sont très bien portés sous les monarchies catholiques. Si ça n’avait pas été le cas, ils n’existeraient même pas aujourd’hui.
      On peut aussi remarquer l’intolérance faite de peur et de désir de la part de Charles Quint envers luther. Ce salaud de Charles Quint aurait pu faire assassiner luther ou le mettre en taule, au lieu de cela il a eu la charité de le laisser partir, c’est vraiment dégueulasse.
      Et ces religieux avec qui il faut mettre son intelligence dans un tiroir, Mendel en est l’exemple le plus probant ! D’ailleurs, la science n’existait pas sous monarchie catholique, cet âge sombre et obscur, comme tout le monde le sait.

      Comme si l’Âge d’or de l’Europe n’était pas catholique.
      Comme si le catholicisme n’avait pas mis KO strictement toutes les philosophies et tous les autres systèmes de croyance.
      Comme si les guerres envers les catholiques étaient le fait des catholiques.
      Comme si hors de l’Eglise, pas de salut était un postulat ; non, c’est un dogme, et tous les dogmes ont une raison d’être. Bizarrement, ça n’a pas l’air de te déranger de recracher ton prêchi-prêcha bouddhique.
      Comme si les énergumènes dans ton genre avaient des leçons de sérieux, de rigueur et de connaissance à donner.


    • #870388
      le 25/06/2014 par Rachid
      Entretien avec Pierre Hillard

      "Je crois que quand on parle de religion, il faut mettre son intelligence dans un tiroir et jeter la clef par la fenêtre."

      C’est vrai pour certaines religions où il faut accepter les dogmes même si c’est illogique (tu bouffe et tu la ferme), mais pas pour l’islam où intelligence et croyance vont de paire.

      Amicalement,


    • #870432
      le 25/06/2014 par Moi, Peter Sellers
      Entretien avec Pierre Hillard

      "Le soufisme c’est le diable et on doit les exorciser.." Incroyable...

      Je crois que quand on parle de religion, il faut mettre son intelligence dans un tiroir et jeter la clef par la fenêtre.



      En fait il parle d’un cas concret (René Guénon ?), il pense que pour baptiser un récent catholique qui aurait eu une pratique du soufisme il faut l’exorciser, c.a.d extirper ce qu’il considère en tant que catholique comme une mauvaise graine. Le mot est fort, mais cohérent avec ses croyances... C’est peut-être pas non plus l’exorciste LE film. Il pense peut-être à un rituel, une prière à dispenser sans qu’il soit question d’entretient autant sensationnel qu’exclusif avec le diable.


    • #870444
      le 25/06/2014 par Salim
      Entretien avec Pierre Hillard

      le vraie Christianisme de Jésus, la bonté, l’amour inconditionnelle, le partage, la vraie justice, le respect de tous et toute, le vice mis de coté pour toujours, c’est sa le vraie Christianisme de Jésus !! Bref le vraie Christianisme, le vraie message de Jésus n’a malheureusement jamais été appliqué parce que sinon sa ferait longtemps que l’humanité ne connaitrais plus la guerre, la misère et toute ces cochonneries !! Donc comprenez que des hommes mauvais ont instrumentalisé le travail de Jésus pour le corrompre et s’en servir dans un but de contrôle d’autrui ! Faites toujours la distinction entre le vraie message des prophète et les hommes pourris qui l’on instrumentalisé et salis par la suite !


    • #870456
      le 25/06/2014 par Jay
      Entretien avec Pierre Hillard

      Cher Rachid
      J’espère que tu n’as pas perdu la clef...


    • #871037
      le 25/06/2014 par guénonien malgré Hillard
      Entretien avec Pierre Hillard

      Entièrement d’accord avec vous. Sur ce point Hillard fait part d’un dogmatisme aveugle infondé et rejetant toute critique. Si Jesus est le fils de Dieu alors Adam est quoi ? simple question qui relève tant de paradoxes. Hillard serait un prophète incarné s’il avait raison partout, et tant mieux d’ailleurs, il ne risque pas de virer gourou.


    • #871445
      le 25/06/2014 par Rachid
      Entretien avec Pierre Hillard

      @Jay

      Non rassure toi, car je n’ai pas mis mon intelligence dans un tiroir, ....., sauf si ma mémoire me joue des tours (je ne suis pas infaillible) !!!!
      De toute façon certains dogmes n’ont même pas besoin d’intelligence, tellement ils sont incohérents.

      Respectueusement,


    • #871785
      le 26/06/2014 par RichardM
      Entretien avec Pierre Hillard

      @Magna Veritas

      Oubliez cette ode au cogito précuit que vous avez lu,

      Glorifier la science par l’emploi d’une assurance idiomatique reçue et réingérée moult fois, est effectivement une chair à saucisse pour fourrer les esprits caverneux, voire cavernicoles.

      "L’intolérance a pour racine la PEUR.
      La Peur a pour racine le DESIR.
      Le désir a pour racine l’ATTACHEMENT."

      Et, de se cacher sous l’habit de la-dite science, on se permet et s’adonne à cet alibi stylistique grandiloquent, qui n’a d’égale que sa nullité philosophique scérosante, aussi blanche de platitude que peut être le carreau blanc sur fond blanc de Malevitch.

      Ceci dit, votre colère justifiée, ne doit pas vous faire oublier la grandeur de l’Europe pré-chrétienne, notamment l’encensement de l’harmonie entre l’Homme et la Nature, sacralisée en axiome, et diffusée par la mythologie germanique et nordique, dont l’illustre Wagner nous a laissé un témoignage de génie que l’on peut être chrétien d’une Foi retrouvée tout en respectant l’héritage des croyances natives du vieux continent.

      C’est en cela, de cette fusion, qu’on se révèle fondamentalement européen, la France en fut le reflet, où la réelle Foi en Jésus (allogène pourtant) est marquée du sceau de cette grande Europe séculaire et mystique, dont l’une des principales facettes n’est que l’Eglise romaine.

      Salutations à vous,

      RM.


    • #871847
      le 26/06/2014 par Jay
      Entretien avec Pierre Hillard

      @Magna Veritas
      Cher Monsieur, vous êtes l’exemple parfait de ce que j’essaye d’expliquer.
      Merci pour votre commentaire.
      Haineux, envieux, inculte, fanatique, coléreux.
      Ces noble qualités vous empêche de comprendre le message.
      L’intolérance est toujours un signe de faiblesse et de peur.

      Les Bouddhistes sont athées. Renseigniez vous un minimum. Allez chercher la clef et ouvrez le tiroir.

      Je ne suis pas athée et cela peut se comprendre en lisant un peu moins vite le message.
      Je prône le monothéisme inclusif qui n’est ni bouddhiste ni new age.
      C’est simplement le seul moyen d’avoir une religion et de vivre en harmonie avec ses voisins qui ne sont pas obligés de penser comme vous.
      Inclusif veut dire que Dieu qui est Un possède aussi une multitude d’aspects, et qu’il est possible d’avoir une relation avec lui de plusieurs façons différentes sans poser de problème. Cela veut dire aussi que le but n’est pas la religion mais que la religion est un moyen de réaliser Dieu.

      Le polythéisme est moins dangereux car plus tolérant, c’est facile à comprendre. Il ne peut pas être instrumentalisé pour faire une guerre ou justifier une guerre. Il suffit d’étudier un peu l’histoire. Quelque sacrifices humains fait par quelques fous n’est pas comparable aux sacrifices de population entière en terme arithmétique. Le projet du NWO est issu d’un monothéisme exclusif comme le dit bien Hillard d’ailleurs.

      Heureusement les gens comme vous n’ont plus le pouvoir.

      On est loin de la réconciliation avec ce genre de point de vue.


    • #872007
      le 26/06/2014 par RichardM
      Entretien avec Pierre Hillard

      @Magna Veritas

      Oubliez cette ode au cogito précuit que vous avez lu,

      Glorifier la science par l’emploi d’une assurance idiomatique reçue et réingérée moult fois, est effectivement une chair à saucisse pour fourrer les esprits caverneux, voire cavernicoles.

      "L’intolérance a pour racine la PEUR.
      La Peur a pour racine le DESIR.
      Le désir a pour racine l’ATTACHEMENT."

      Et, de se cacher sous l’habit de la-dite science, on se permet et s’adonne à cet alibi stylistique grandiloquent, qui n’a d’égale que sa nullité philosophique scérosante, aussi blanche de platitude que peut être le carreau blanc sur fond blanc de Malevitch.

      Ceci dit, votre colère justifiée, ne doit pas vous faire oublier la grandeur de l’Europe pré-chrétienne, notamment l’encensement de l’harmonie entre l’Homme et la Nature, sacralisée en axiome, et diffusée par la mythologie germanique et nordique, dont l’illustre Wagner nous a laissé un témoignage de génie que l’on peut être chrétien d’une Foi retrouvée tout en respectant l’héritage des croyances natives du vieux continent.

      C’est en cela, de cette fusion, qu’on se révèle fondamentalement européen, la France en fut le reflet, où la réelle Foi en Jésus (allogène pourtant) est marquée du sceau de cette grande Europe séculaire et mystique, dont l’une des principales facettes n’est que l’Eglise romaine.

      Salutations à vous,

      RM.


    • #873863
      le 27/06/2014 par ole
      Entretien avec Pierre Hillard

      Dirait-on que "le feu brûle" est une violence intellectuelle ? Non bien sur, c’est le simple constat d’une réalité.

      Mettez votre main au feu et elle brûlera, peu importe que vous trouviez ça cool ou pas.

      Ou la doctrine catholique est vraie, ou elle est fausse. Ou vous brûlerez éternellement, ou vous verrez Dieu face à face.


  • #870222
    le 24/06/2014 par satandechu145
    Entretien avec Pierre Hillard

    Monsieur Hilard est un brave homme, liberté d’expression et respect des avis de tout un chacun mais le débat impose de remettre les points sur les i. quelques faits :
    - Le catholicisme n’est que le paganisme romain devenu religion d’ Etat avec le concile de Nicée, rien a avoir avec le christianisme venu d’ orient.
    - Première tradition de la Thorah par le roi James dans une langue européenne en 161, avant fallait soit parler l’ hébreux ou se contenter de ce que ces derniers voulaient vous donner comme traduction, de là une bonne partie de l’ ancien testament reste un secret bien gardé par le peuple élu, que ne fut son désarroi, sa colère, sa déception lorsque Martin Luther découvrit ce ramassis de haine, d’ insulte, d’ appel aux meurtres de tout ce qui était et est GOY.
    - Le catholicisme, le "Christianisme", l’ islam ne sont que des dérivés de Yahveh et les Elohim, Jesus ( à démontrer qu’ il a existé, personnage biblique) est Juif, Mohamed se dit descendant de Ismael, Ismael était fils d’ Abraham et frère d’ Isaac, donc Juif.
    - les évangiles des histoires que racontent des gens qui n’ont jamais vu, ni rencontré Jesus ( personnage biblique et impossible à dater historiquement).
    - Le monde entier adhère à la mythologie juive donc en toute légitimité et en toute objectivité ils ont le droit de s’ auto proclamé : PEUPLE ELU, car l’ humanité reconnait leur Yahveh, charité bien ordonné comme pas soi même.
    - De l’ infinimennt plus petit à l’ infiniment plus grand se manifeste cette force créatrice, spiritualité OUI, religion ( superstition) NON.
    - Rien de saint, ni de divin dans la Thorah, la Bible ou le Coran, des créations d’ un dieu à l’ image de l’ homme, avec des sentiments humains ( vengeance, colère, intimidation, violence, discrimination, meurtres,hautain, mégalo, injuste), tous les attributs d’ un mortel. Yahveh alias trinité alias Allah n’est que démoniaque, sanguinaire, cruel, dictateur.

     

    • #870451
      le 25/06/2014 par INEXORABLEMENT
      Entretien avec Pierre Hillard

      bonjour
      je te rejoins sur l’ensemble de tes réflexions, en effet la bible quand on la lis on se rend compte de son manque de divinté, l’écriture est humaine, l’explicaton de la création est enfantine et peu locace, le serpent qui devient le main un beau matin..le fruit défendu mangé par la femme...on dirai le livre de la jungle sans le rigolo baloo...
      Ensuite c’est l’histoire du Dieu des hebreux avec des drames, des tromperies, des trahisons, enfin "c’est un peu Dallas".Par la suite Jesus qui est le descendant de David et bEtsabé (? ?) quand on sais comment ces deux là on couché ensemble il n’ ya rien de saint pour être les ascendants de l’esprit saint "jesus" descendant mais en même temps esprit saint(? ?) Cette trinité le fils c’est Jesus mais il estn aussi le père et l’sprit saint (? ?) il est Dieu et il se transforme en esprit pour aller se mettre dans le ventre d’une vierge, tout cela pour racheter nos pêchés(? ?) c’est plus que complexe...Il rachète même les péchés des hommes d’aprés, "je lui ai rien demandé moi"...Enfin cette histoire de peuple élu(? ?) oui les juifs sont les élus tout simplement parce que c’est eux qui ont écris ce livre le premier mais aussi le second testament, c’est tout bonnement qu’ils se sont choisis comme peuple élu. Pas de chinois, pas d’africains, c’est judéocentralisé, c’est pas universel, bien il ya beaucoup de choses qui cloche sachant que les orignaux n’existes pas et que les premières copies trouvé du nouveau testament, datent de 150 ans après JC (? ?) en plus il n’y a que deux ou trois lignes de Mathieu(? ?) mais comment 500 ans après cette fameuse bible a t’elle été écrite ?J’apprécie le travail de Pierre HILLARD en général mais le sachant ainsi autant religieux cela me refroidit un peu sur ses analyses..


    • #872286
      le 26/06/2014 par dido
      Entretien avec Pierre Hillard

      @INEXORABLEMENT vôtre avis m’impressionne beaucoup je n’avais jamais vu les choses aisni ! mais que pensez-vous du Saint Coran ??


  • #870248
    le 24/06/2014 par Madeleine
    Entretien avec Pierre Hillard

    Jésus n’était pas juif mais essénien.
    Et a dû être répertorié "juif" suite au recensement obligatoire d’Hérode.
    Sa jeunesse jusqu’à 33 ans a été vouée à l’étude et à l’initiation de toutes les religions afin de faire le "christ" la lumière, la vie et la résurection (transmutation de la matière),
    du Dieu que l’on craint, il a ouvert le chemin du Dieu Amour, qui a permis la création, l’infini et l’éternité.
    Le seul qui a pu dire "Je suis la lumière et la vie"
    et "Je reviendrai".

     

    • #871014
      le 25/06/2014 par Alceste
      Entretien avec Pierre Hillard

      Et Dan Brown il se porte bien...

      Arrêtez de raconter vos élucubration de type nouvel âge, c’est pénible !

      Le Christ n’était absolument pas essénien, mais galiléen de la maison de David, il était évidemment juif tout comme les essénien d’ailleurs. Il étudiait encore à 33 ans dites-vous, donc selon vous il est mort sans avoir fini ses études, j’en déduis qu’il donnait un enseignement alors même qu’il était encore élève... Grotesque !

      Notre Seigneur Jésus Christ a commencé sa vie publique à l’âge de trente ans et celle-ci à durée trois ans, avant cela on ne sait quasiment rien, c’est pourquoi on appel ça la vie caché.


    • #871287
      le 25/06/2014 par Alceste
      Entretien avec Pierre Hillard

      Et Dan Brown il se porte bien...

      Arrêtez de raconter vos élucubrations de type nouvel âge, c’est pénible !

      Le Christ n’était absolument pas essénien, mais galiléen de la maison de David, il était évidemment juif tout comme les essénien d’ailleurs. Il étudiait encore à 33 ans dites-vous, donc selon vous il est mort sans avoir fini ses études, j’en déduis qu’il donnait un enseignement alors même qu’il était encore élève... Grotesque !

      Notre Seigneur Jésus Christ a commencé sa vie publique à l’âge de trente ans et celle-ci à durée trois ans, avant cela on ne sait quasiment rien, c’est pourquoi on appel ça la vie cachée.


  • #870249
    le 24/06/2014 par Jean-Yves L.
    Entretien avec Pierre Hillard

    A tous les catholiques de ce site n’oubliez pas de priez le saint Rosaire de Marie chaque jour.

    https://www.youtube.com/watch?v=WpC...

     

    • #870600
      le 25/06/2014 par Rodrigue
      Entretien avec Pierre Hillard

      Oui, il ne nous reste que ça.
      Je fais le chapelet sur la chaine KTO (facebook ou site internet ou TV). ça dure 25 minutes en direct de Lourdes et c’est juste magnifique.


    • #871988
      le 26/06/2014 par Farnsworth Dex
      Entretien avec Pierre Hillard

      @Rodrigue

      Chapelet pas bien fait puisque celui récité par KTO :
      1) Ne commence pas comme il faut ; i.e le Credo, Pater, 3 Ave Maria et Gloria avant l’énoncé du 1er mystère.
      2)Récite le jeudi les mystères lumineux = satanisme. Il ne fait pas partie du Rosaire tel que énoncé par St Dominique.

      Farnsworth Dex


    • #872773
      le 26/06/2014 par lulubell120
      Entretien avec Pierre Hillard

      Un grand merci pour cette vidéo.

      J’ai ressorti un Rosaire du fond de mon tiroir. Je sais maintenant comment l’utiliser. J’ai l’intention de prier des proches qui m’ont aidés dans la vie et aussi de prier et d’invoquer les grands personnages de France qui ont sauvé notre pays : Saint Geneviève, Sainte Jeanne d’Arc, Saint Louis, Charles de Gaulle...


  • #870258
    le 24/06/2014 par Disciple
    Entretien avec Pierre Hillard

    Pierre Hillard est désormais ouvertement incompétent en théologie et dans les sciences sacrées.
    Guénon n’est pas "gnostique" du tout. Pierre Hillard devrait en rester à son analyse des officines mondialistes, documents et éléments historiques probants à l’appui, plutôt que de proférer des stupidités et énormités erronées qui dépassent largement ses compétences.
    Par ailleurs, ER devrait donner plus la parole (euh, en fait donner la parole tout court) à des personnes compétentes concernant la théologie, les sciences sacrées, la tradition, René Guénon, etc.
    Quand ? Va-t-il falloir que je m’y colle ?
    Il devient scandaleux de référer toujours à la spiritualité, la Tradition, la religion, la Bible, sans que PERSONNE (de médiatisé) à ER ne maîtrise ces sujets et notamment les textes sources et les grands auteurs sur la question.
    Quand donnera-t-on la parole à des gens compétents, et à défaut, à un peu plus de monde qu’à des personnalités désormais surmédiatisées par ER et qu’on interview sur des domaines qu’elles ne maîtrisent manifestement pas (idem pour Marion Sigaut qui, légitime dans le domaine historique, nous parle d’éducation alors qu’elle n’a jamais été prof de sa vie ni même n’a passé un seul concours du professorat).

     

    • #871515
      le 25/06/2014 par Noaches
      Entretien avec Pierre Hillard

      Factuellement, René Guénon est clairement gnostique (la Gnose) même s’il s’en défend et nomme Synthèse ce qui est syncrétisme chez les autres... A tel point qu’il faisait des poèmes à l’attention de Lucifer alors qu’il était adolescent (cf JP Laurant).

      Sans parler des milieux que RG disait avoir introduit pour mieux les détruire (avec Papus et Reuss) mais qui clairement ce définissait comme tel.

      Enfin, plus tard RG verra dans le "centre" découvert par Ossendowsy la confirmation d’un centre souterrain sorte de transposition de sa "Synthèse" immergée alors que cet Agartha entre Mongolie et Tibet est clairement l’origine des Frères d’Asie (autrement appelés Supérieurs Inconnus, Rose Croix qui influenceront milieux frankistes)...

      Bref, RG était gnostique, avec une subtilité qui disait que l’Intellect pur ne peut être compris par la raison.
      Pirouette rabinique, avec un soupçon de fusion hindoue dans le Grand Tout non manifesté, en somme...

      Loin du message du Christ, no élite et grâce pour tous.

      Donc Pierre Hillard a raison, même s’il ne connait pas tous les recoins effectivement de tout guénonien.

      Est-ce que parce qu’on ne connait pas toutes les finesses d’un discours Attalien qu’on a pas pigé l’idée ?!


    • #872075
      le 26/06/2014 par Disciple
      Entretien avec Pierre Hillard

      Guénon a rejeté explicitement le gnosticisme (qu’il ne connaissait d’ailleurs que très partiellement comme tout le monde puisque ignorant encore les manuscrits de Nag Hammadi), et comme déjà signalé la gnose est une notion canonique dans les textes sacrés primitifs (gnosis, epignosis chez St Paul, Origène, Clément d’Alexandrie, etc.).

      Vous parlez des études traditionnelles de Guénon appliquées à des considérations métapolitiques et d’influences secrètes. Guénon en ce sens s’appuie sur de nombreux éléments traditionnels troublants que seuls des esprits faibles ou négligents peuvent mettre de côté. Cela existe et c’est ainsi, même si c’est problématique et qu’on peut en débattre.

      Mais l’essentiel de l’apport de Guénon, synthétisé, pour la doctrine sociale traditionnelle, (notamment) dans la Crise du monde moderne et le Règne de la quantité, est d’une importance fondamentale, INCONTOURNABLE, qu’il est IMPOSSIBLE d’ignorer sous peine d’être un ignare, un incompétent qui ne peut RIEN comprendre des évolutions cycliques, historiques, politiques, sociales et religieuses (et même économiques) de notre civilisation. Quelqu’un qui ne maîtriserait pas ces ouvrages et n’y référerait pas régulièrement n’est qu’un INCOMPÉTENT notoire (c’est d’ailleurs le cas de nombreuses personnalités médiatisées dans la dissidence).
      Les délires sur les "supérieurs inconnus" ne peuvent pas disqualifier le reste du travail incommensurable de Guénon sur l’unité des doctrines traditionnelles, sans laquelle la notion de TRADITION n’aurait pas même de sens. D’ailleurs, la "tradition" dont se réclame les cathos tradis n’a aucun fondement réel, ce n’est qu’une pétition de principe et une affirmation purement verbale bien gentillette mais sans consistance métaphysique, spirituelle, théologique ni exégétique.

      Autrement dit il manque à la dissidence une ÉNORME part de la doctrine traditionnelle, donc d’une assise théologique et spirituelle fondamentale.
      A quand plus de compétence intellectuelle ?


    • #872105
      le 26/06/2014 par bob
      Entretien avec Pierre Hillard

      Oulà, que de mélanges...

      "A tel point qu’il faisait des poèmes à l’attention de Lucifer alors qu’il était adolescent (cf JP Laurant)."
      Pas Lucifer mais Satan. Il est assez évident, par son passe temps qui consiste à fouiller avidement dans les poubelles de Guénon pour tenter en vain d’expliquer son oeuvre, que Laurant est hostile à Guénon, et il a sélectionné ici un poème à dessein, pour essayer de jeter la suspicion sur lui. Mais c’est assez grossier, la connaissance de Satan est loin d’être suspecte de quoi que ce soit et même nécessaire, pour toute personne qui veut s’en défendre. D’ailleurs, en Islam c’est une des vertus du jeûne (Ibn Arabî, La Parure des Abdal). De plus il y a bien d’autres productions inédites de Guénon.

      Les Frères d’Asie sont apparus en Allemagne, pour vous ce pays se situe entre le Thibet et la Mongolie ?

      Donc sous prétexte que vous n’arrivez pas à faire la distinction entre Gnose et gnosticisme, entre intellect et raison, entre synthèse et syncrétisme, etc., il faudrait que tout le monde accepte de se réduire aux bornes étroites de votre compréhension ? Et il faudrait aussi crever les yeux des gens normaux pour ne pas vexer les aveugles ? Triste complainte de frustration.


    • #872307
      le 26/06/2014 par bob
      Entretien avec Pierre Hillard

      (correction, pour les Frères initiés de l’Asie c’est l’Autriche et pas l’Allemagne, enfin ça ne change pas grand chose par rapport au Thibet et à la Mongolie)


    • #872439
      le 26/06/2014 par Noaches
      Entretien avec Pierre Hillard

      Merci pour le cours de géographie @Bob mais les Frères d’Asie et les Rose-Croix ont suffisamment de ramifications dans leur "contines" pour voir que Frères d’Asie, SI, comte st Germain, Razcozi II sont intimement liés (sur des époques différents).

      Quant au point de vue guénonant (@Disciple) ne pouvant faire l’économie d’invectives toujours aussi pontificales type les autres n’ont rien compris (mimétisme) j’ai l’impression de me voir il y a 20 ans lorsqu’un "profane" osait me contredire sur RG et que je disais de lui qu’il n’avait rien compris...

      Je suis désolé d’insister mais RG est gnostique dès lors où il souhaite faire coïncider religions antinomiques (Judaïsme et Christianisme) qui s’accordent sur une seule chose (c’est qu’elle ont un point de vue opposé), par un fond commun. On préférera le mot ésotérisme "désintéressé" et d’initiation à celui d’occultisme et de recherche de pouvoir, évidemment.

      Pour autant on a deux "pôles" :

      1. Hermétisme > Gnose > Judaïsme > Protestantisme > Jansémitisme + autres tendances chrétiennes revisitées considèrent une élite pouvant accéder à leur mystères,

      2. De l’autre une révélation grâce etc pour tous, "simple" (dans la théorie) et pas élitiste, plus dans la charité et le don de soi

      Quid laquelle est la plus orgueilleuse ou prométhéenne ?


    • #872780
      le 26/06/2014 par Noaches
      Entretien avec Pierre Hillard

      @Bob :

      1. Sur JP Laurant, il y en pour Satan et pour Lucifer (preuve je ne cherchais en rien à l’enfoncer). Il faut accepter, quoi qu’on pense de lui, qu’il a autant le droit de faire le passé que Guénon le juge utile pour certains (théosophisme).

      2. Merci pour le cours de géographie mais Roses-Croix, Frères d’Asie, SI désignent une même chose (Rozencreuz, Razcozi, comte St Germain voire Dracula réadapté)

      3. Malgré que RG dénonce avec brio nombre erreurs d’occultistes, il prône le fond ésotérisme, initiation et l’élitisme soit l’inverse du message christique (révélation pour tous ou la grâce).

      @Disciple

      1. Libre à chacun d’apprécier que les "enquêtes" sur Guénon sont fausses et les autres incompétents. On est plus dans le domaine de l’invective.

      2. Il y a 20 ans j’aurais défendu votre point de vue et traiter tout contradicteur d’incompétents ou de profanes.

      3. Pères de l’Eglise (avant Vatican II) et (la plupart des) rabbins ont d’ailleurs toujours été d’accord sur le point que leur vision céleste et terrestre étaient antinomiques.


    • #872992
      le 26/06/2014 par bob
      Entretien avec Pierre Hillard

      Il vaut mieux parler de ce que l’on connaît, sinon on s’expose au ridicule.

      On voit ici le bien fondé du fait qu’avant seuls les clercs s’exprimaient sur la Bible, l’ayant lue, et étudiée, dans la lettre et dans l’esprit, aidés de la tradition orale. Mais ici c’est encore pire, il n’y a même pas de conformité à la lettre.

      Pour la soi-disant abolition de la loi et des prophètes, cf. message #869952.

      Pour la soi-disant Gnose confondue avec le gnosticisme, cf. message #870317.

      Votre opposition simpliste omet de nombreuses autres traditions. Mais pour tordre la réalité à son désir, il ne faut sûrement pas inclure trop d’éléments qui compliqueraient les choses.

      "Car il y aura beaucoup d’appelés, mais peu d’élus." (Matt, 22.1-4)
      C’est de quel côté de votre bipolarité sentimentale ? Du côté gaga pouet pouet nivellement vers le bas pour tous, ou du côté "orgueilleux" parce que simplement conforme à la vérité ?


    • #873383
      le 26/06/2014 par bob
      Entretien avec Pierre Hillard

      Pour le poème, ce n’est pas une question d’accepter ceci ou cela, il n’est pas sur Lucifer mais sur Satan, ce détail n’est pas quelque chose de capital, c’est simplement une histoire d’exactitude.

      Le théosophisme n’est pas une étude biographique mais historique, où rentrent des éléments biographiques, mais c’est parce que la vie des fondateurs de ce mouvement est indissociable de ce qui leur tient lieu de doctrine (qui a d’ailleurs varié en fonction des circonstances), et c’est avant tout cette pseudo-doctrine mouvante dont Guénon s’est employé à exposer la vacuité. Ce livre et L’Erreur spirite visent surtout à réfuter les fausses doctrines pour faire place nette des préjugés qu’elles ont semés un peu partout, à détruire les erreurs, pour permettre des exposés ultérieurs plus positifs.

      Alors que les personnes comme Laurant n’ont rien de positif à exposer, seulement un penchant voyeuriste, tentant de découvrir un fantasmatique secret honteux derrière un voile qu’ils sont irrémédiablement incapables de franchir. Ils épient du dehors, grimaçent et halètent à la vitre qui leur laisse juste entrevoir de vagues ombres, circulant sans explication sur des rideaux opaques, et il voudraient bien prouver qu’ils connaissent cet intérieur qui leur est interdit. Comme ils n’y parviennent pas ils sont frustrés et leurs attaques sonnent comme des geignements, mais est-ce une injustice que d’avoir son voyeurisme insatisfait ?


    • #873395
      le 26/06/2014 par Disciple
      Entretien avec Pierre Hillard

      "RG est gnostique dès lors où il souhaite faire coïncider religions antinomiques (Judaïsme et Christianisme) qui s’accordent sur une seule chose (c’est qu’elle ont un point de vue opposé), par un fond commun."
      Hahaha !
      Quelqu’un qui ose faire de pareils amalgames n’a JAMAIS lu Guénon. Jamais. Il suffit de lire votre phrase, je n’ai rien à ajouter, tant elle est à l’opposé complet des idées de Guénon (et de toute logique sérieuse).
      Encore un petit garçon qui a préféré s’enfermer dans les ornières rassurantes et le cocon molletonné de l’exotérisme ?
      Grand bien lui en fasse. Mais qu’on ne nous prenne pas la tête en jugeant le supérieur par l’inférieur, le grand par le petit, le précis par le grossier.


    • #873885
      le 27/06/2014 par Noaches
      Entretien avec Pierre Hillard

      Je maintiens, pour ceux qui se posent encore des questions, que c’est l’évidence même que les représentants respectifs des deux testaments voient les choses de façons inversées (sans prendre parti).

      Côté "chrétien" je mets de côté Vatican 2 (qui voient les autres comme leurs frères aînés) l’ésotérisme (et toutes les nuances gnostique, cabalistique, hermétique) ainsi que si le judaïsme a été le première support à avoir été gangrené par cet esprit gnostique il n’en toujours pas été ainsi.

      PS : nulle envie de polémiquer avec des guénonants où le recours récurrent à l’agression ou mépris traduits une paix intérieure irréfutable. Et le petit garçon dit çà "comme çà" (rien n’a prouver) d’autant plus qu’il a été guénonien pendant plus de 20 ans, et d’ailleurs pas uniquement dans des arcanes "exotériques", bien au contraire même...


  • #870262
    le 24/06/2014 par Hilarité
    Entretien avec Pierre Hillard

    Le Créateur peut-il procréer ?


  • #870296
    le 24/06/2014 par Bogazcoy
    Entretien avec Pierre Hillard

    Le christianisme c’est l’ancien et le nouveau testament, le judéo-christianisme est un euphémisme.

    Les Juifs et les Chrétiens ont déjà assez souffert du nazisme.

    Le mondialisme c’est la franc maçonnerie qui s’oppose de façon non voilé au christianisme (dont les racines sont juives) ainsi qu’à l’Islam, le judaïsme a supplanté l’archaïsme de la société hellénique, l’humanité peut les en remercier. Les nazis voulaient déjà unifier l’Europe et le monde.


  • #870308
    le 25/06/2014 par Paskl
    Entretien avec Pierre Hillard

    Encore une fois, avec tout le respect que je dois à mon prochain donc aussi à Pierre Hilard, celui-ci fait certains raccourcis faciles qui lui enlève à mes yeux une grande part de crédibilité. Sur René Guénon et sur le soufisme, par exemple, Il fait preuve de dogmatisme stupide, d’arrogance et d’ignorance au plus haut point.
    Mais il y a aussi de très bonnes choses à écouter avec la tête et le coeur. Bref séparer le bon grain de l’ivraie est indispensable quand on l’écoute et il y a ici des personnes qui en sont très conscientes.


  • #870317
    le 25/06/2014 par bob
    Entretien avec Pierre Hillard

    2) Les premiers Pères de l’Eglise disaient eux -mêmes qu’il fallait rechercher la Gnose, qu’ils se gardaient bien de confondre avec les différentes idéologies gnostiques.
    "L’amour est inséparable de la connaissance, de la « gnose ». C’est une note de conscience personnelle sans laquelle la voie vers l’union serait aveugle, sans but certain, « une ascèse illusoire » (ἄσκησις φαινομένη) selon saint Macaire d’Egypte (1). La vie ascétique « en dehors de la gnose » (οὐκ ἐν τῆ γνώσει) n’a aucun prix, d’après saint Dorothée (2) ; seule une vie spirituelle toujours consciente – ἐν γνώσει – une vie en communion constante avec Dieu, peut transfigurer notre nature en la rendant semblable à la nature divine, en la faisant participer à la lumière incréée de la grâce, à l’exemple de l’humanité du Christ qui apparut aux disciples revêtue de la gloire incréée sur le Mont Thabor. La « gnose », la conscience personnelle, s’accroît dans la mesure où la nature se transforme en entrant en union plus étroite avec la grâce déifiante. Dans une personne parfaite, il ne restera plus de place pour « l’inconscient », pour l’instinctif ou l’involontaire ; tout sera pénétré de lumière divine appropriée à la personne humaine, devenue sa propre vertu par le don du Saint-Esprit. Car « les justes resplendiront comme le soleil » dans le royaume de Dieu (Mt 13, 43).
    — -
    1 - Homil. spir., XL, 1, P. G., t. 34, col. 761.
    2 - Doctrina, XIV, 3, P. G., t. 88, col. 1776-1780."
    Vladimir Lossky, "Essai sur la théologie mystique de l’Eglise d’Orient"

    3) à Ali de Montmartre (message #86960) : les textes de Guénon auraient été mis à l’index par l’Eglise ? Apportez-en la preuve, si ce n’est pas un mensonge. D’autre part, contrairement à ce que dit Hillard, Guénon a lui-même dit qu’il ne fallait surtout pas adhérer à plusieurs formes traditionnelles à la fois.

    4) A propos de cette histoire de "France nouvel Israël" et pays privilégié du Christ, il serait intéressant de savoir ce que pense Pierre Hillard de la survivance de Louis XVII.

    Ce qui est assez inquiétant, c’est qu’Hillard se veut très rigoriste, pourtant il est loin d’être lui-même en accord avec la doctrine catholique, et je parle de celle d’avant Vatican II. Il ferait mieux de se concentrer sur ses travaux sur le mondialisme concret, parce que ces sujets méritent d’être traités et expliqués au public. Accompagner ces éléments sérieux de tels délires risque de leur retirer beaucoup de crédit.


  • #870335
    le 25/06/2014 par Irchâd
    Entretien avec Pierre Hillard

    Bon, ben, il ne me reste plus qu’à me faire exorciser... Ou pas !
    Malgré leurs approximations et leur négation obstinée de la mission du Prophète Mohamed, les chrétiens méritent toute notre affection et notre soutien. Laissons Dieu arbitrer au jour dernier entre toutes nos opinions. Il est plus savant !

     

    • #870530
      le 25/06/2014 par Inspiré
      Entretien avec Pierre Hillard

      Est-ce vraiment Dieu qui arbitre ? Ou ne nous laisse-t-il pas faire l’expérience du Divin (me fait plus penser à une essence, un parfum qu’à un gros barbu) dans la dualité (le chaud le froid ; le bien le mal ; l’ombre la lumière...). D’ailleurs Jacques Brel a dit : "Les gens croient qu’il arrive des choses. Dans la vie je n’ai connu que moi. Dieu c’est les hommes et un jour ils sauront." Pour ma part, je pense qu’il faudrait laisser tomber les religions (qui permettent de cadrer et conditionner l’Homme) pour aller vers la spiritualité et trouver ce qui convient à chacun d’entre nous. Car ce qui est bon pour l’un n’est par forcément bon pour l’autre.
      Si on met le sportif dans le paradis du savant, il est en enfer. Si on met le savant dans le paradis du sportif il est en enfer (si quelqu’un est fondamentalement là pour expérimenter la course, son paradis c’est une piste de course qui tourne en rond.
      S’il est fondamentalement là pour faire l’expérience du savoir, son paradis est un bureau de 1 mètre dans une bibliothèque contenant tous les savoirs de l’univers).
      L’enfer commence quand on essaie de vendre son paradis aux autres.
      Ramener chacun vers ce qu’il est, et aller soit même vers ce qu’on est fondamentalement semble être une vision infiniment supérieure.

      Salutations


  • #870351
    le 25/06/2014 par Alija
    Entretien avec Pierre Hillard

    Erreur de Mr Hillard. Nous musulmans considérons bien Jésus (paix et bénédictions sur lui) comme le méssie et attendons son retour pour débarasser la Terre du mal. Fils de la vierge Marie ( paix et bénédictions sur elle) femme la plus vertueuse de l’univers dans Le Saint Coran. La divergance vient du fait que nous ne le considérons pas comme le fils de Dieu mais uniquement le fils de la vierge Marie (paix et bénédictions sur elle). Il n’y a rien d’incroyable à penser que Jésus (paix et bénédictions sur lui) soit née uniquement d’une mère lorsque l’on sait que Dieu est capable de créer l’univers en disant SOIT !


  • #870359
    le 25/06/2014 par Mehdi
    Entretien avec Pierre Hillard

    Jésus dit lui-même qu’un dernier Messager arrivera et qu’il faudra le suivre. Certains chrétiens pensent qu’il s’agit du Saint-Esprit mais la condition pour que ce Messager vienne est que Jésus meurt. Sauf que le Saint-Esprit était déjà là pendant que Jésus était vivant (dans sa première vie car il reviendra) donc il s’agit bel et bien d’un dernier messager qui le chérira et qui le reconnaitra comme un des plus grands messagers de Dieu. Je suis sûr que c’est Mohamed car Cet homme est un miracle à lui seul. Un illettré qui a produit un des plus grands joyaux de la littérature arabe.
    https://www.youtube.com/watch?v=tcI...
    Je prône la réconciliation entre chrétiens et musulmans, mon but n’est pas de convertir ou autre. Cela est trop troublant pour le garder au sein de ma "communauté" sous prétexte de laïcité ou d’assimilation mais il faut se rendre à l’évidence : Le Coran est la confirmation des messages précédents. Il ne comporte qu’une seule version dans le Monde entier et ceci n’en est qu’une des garanties. Il décrit des faits scientifiques découverts récemment de manière très précise comme l’expansion de l’Univers ou encore les stades d’ovulation.


  • #870366
    le 25/06/2014 par Mehdi
    Entretien avec Pierre Hillard

    Pierre Hilard se trompe à plusieurs reprises dans cet entretien. Il dit qu’avant Vatican 2, l’Islam n’est compatible en rien avec la chrétienté ; sauf que en 300 après Jésus Christ, sous le Concile de Nicée, Constantin 1er a fait bruler toutes les Bibles (sous prétexte de normalisation car trop de versions avaient émergé) et n’a gardé que les trinitaires. Je dis cela car une version ressemble beaucoup à l’Islam et s’appelle l’Evangile de Barnabas qui a survécu au Concile de Nicée.


  • #870392
    le 25/06/2014 par karmos
    Entretien avec Pierre Hillard

    D’abord, j’ai beaucoup de respect pour Pierre Hillard, Je pense que tous les français devrait écouter ses analyses sur le mondialisme, surtout sa dimension mystique. Ceux-ci dit, je voudrais apporter une rectification concernent Jésus dans l’islam. Il est annoncé dans le coran que Jésus est effectivement un prophète et fait parti des cinq grands messagers que l’humanité a connu : Noé, Abraham, Moise, Jésus et Mohamed que paix et prières les couvrent. En outre, Jésus est le messie dans le coran, par conséquent dans l’islam. Aucun musulman ne peut nier cela. En fait, c’est une composante de la foie musulmane.

    Je ne vais relater les points de divergence avec le catholicisme. Je pense que pas de gens le savent. En fait, c’est les seules religions du ciel qui sont proches. Le dernier prophète ne devrait pas avoir le jour s’il n’y avait pas eu une perversion humaine dans la religion antérieure et le même raisonnement s’applique sur le christianisme versus judaïsme.

    Je vais juste rapporter la phrase d’Ahmed Deedat lors d’un débat avec un rabin et un prêtre :
    Si le paradis est réservé aux juifs parce qu’ils croient en Moise alors les musulmans y seront. Ils y croient. Si le paradis est réservé aux chrétiens parce qu’ils croient en Jésus alors les musulmans y seront. Il y croient. Par contre, si le paradis est réservé aux musulmans parce qu’ils croient en Mohamed je ne vois comment les juifs et les chrétiens s’y rendront.

     

    • #870587
      le 25/06/2014 par Fidélovaleurs
      Entretien avec Pierre Hillard

      Il ne suffit pas de croire pour être sauvé...

      Jésus est Dieu, et pas un simple messager ! Il possède la nature humaine et la nature divine !


    • #870608
      le 25/06/2014 par julio
      Entretien avec Pierre Hillard

      pour l’islam, moise et jesus sont musulmans.


    • #870651
      le 25/06/2014 par Hassan
      Entretien avec Pierre Hillard

      @ Fidélovaleurs :
      Que la Paix Soit sur Vous.
      Je voudrais vous demander : Jésus (PSL) est venu au monde comment ? Comment a-t-Il été crée ?


    • #871030
      le 25/06/2014 par Alceste
      Entretien avec Pierre Hillard

      @Hassan,

      Notre Seigneur Jésus Christ a été conçu du Saint-Esprit, est né de la Vierge Marie.

      Nous le récitons quotidiennement dans notre CREDO, en voici les premières phrases :

      CREDO in Deum Patrem omnipoténtem, Creatorem caeli et terrae ; et in Jesum Christum Filium ejus ùnicum, Dominum nostrum ; qui conceptus est de Spiritu Sancto, natus ex Maria Virgine

      etc...

      Cordialement.


    • #871282
      le 25/06/2014 par Hassan
      Entretien avec Pierre Hillard

      @ Fidélovaleurs :
      Que la Paix Soit sur Vous,

      J’ai plusieurs questions :
      1. Pourriez-vous m’en dire plus sur le Saint-Esprit ? D’où provient-Il ?
      2. Jésus (PSL) était donc un homme né comme tout un chacun ?
      3. Avant Jésus (PSL), y avait-il un dieu ?
      4. C’est la Vierge Marie qui lui a donné naissance. Pourriez-vous me dire qui a crée la Vierge Marie ?

      Merci.


    • #872585
      le 26/06/2014 par Hassan
      Entretien avec Pierre Hillard

      @ Fidélovaleurs :
      Que la Paix Soit sur Vous,

      Pourriez-vous me répondre.

      Merci


    • #873310
      le 26/06/2014 par Mika
      Entretien avec Pierre Hillard

      Citation ; "Je vais juste rapporter la phrase d’Ahmed Deedat "

      Ce monsieur se trompe d’ennemi en visant constamment les chrétiens.


    • #874803
      le 27/06/2014 par ole
      Entretien avec Pierre Hillard

      Hassan,

      1. Pourriez-vous m’en dire plus sur le Saint-Esprit ? D’où provient-Il ?
      Le Saint Esprit est la troisième personne de la Trinité (Père - Fils - Saint Esprit)
      De tout temps, le Père engendre le Fils et de leur amour réciproque procède le Saint Esprit. Dieu est en effet une relation à Lui seul.
      Au sein de la Trinité, chaque personne est distincte et cependant pleinement Dieu. C’est un mystère de foi.

      2. Jésus (PSL) était donc un homme né comme tout un chacun ?
      Il a été conçu surnaturellement dans le sein d’une vierge, où il a grandi comme n’importe quel homme avant de naitre.
      A la différence des autres hommes, dans la personne de Jésus se trouvent deux natures : humaine et divine. Jésus est à la fois Dieu et homme. Le terme exact est union hypostatique.

      3. Avant Jésus (PSL), y avait-il un dieu ?
      Oui, Dieu existe de tout temps, sans quoi il ne serait pas Dieu.
      Jésus est l’incarnation de Dieu intervenant à un moment spécifique de l’histoire.

      4. C’est la Vierge Marie qui lui a donné naissance. Pourriez-vous me dire qui a crée la Vierge Marie ?
      La Vierge Marie est une créature de Dieu.
      On l’appelle Mère de Dieu non parce qu’elle serait la mère de Dieu (si Dieu avait une mère Il ne serait pas Dieu), mais parce qu’elle a porté en son sein, mis au monde et élevé Jésus, Dieu fait homme. De ce point de vue, elle est "la mère de Dieu".

      Merci.
      De rien !


  • #870404
    le 25/06/2014 par marmiedoise
    Entretien avec Pierre Hillard

    Jesus est considere par les musulmans comme prophete et comme Messie, il est bien les 2 a la fois ! La difference reposant sur la "filiation" avec Dieu et le dogme trinitaire ! Mais pour le reste de l immaculee conception jusqu aux missions de Jesus il n y a pas de reelles différences !
    De meme concernant la fin des temps, le retour de Jesus est precede par la venue du Dajjal (antichrist) qu il devra tuer avant que de regner sur terre (retour du khalifa) !
    Vouloir limiter le role de Jesus a celui de prophete en Islam est reducteur !


  • #870412
    le 25/06/2014 par khurassan
    Entretien avec Pierre Hillard

    Les religions peuvent être utilisées ensembles pour aboutir a une seule et même vérité. Un exemple : le Grand Monarque, le Mahdi et le Kalki sont la même personne.
    René guenon l’avait bien compris :



    L’histoire du Grand Monarque n’est que la parodie et le « rapetissement » aux dimensions de la royauté française, d’un thème universel, celui du précurseur qui annoncera le véritable Saint-Empire, le Royaume de Dieu sur terre, et jouera ainsi analogiquement à l’égard du Christ glorieux, le rôle de saint Jean-Baptiste à l’égard de Jésus de Nazareth




    La partie relativement valable des prédictions dont il s’agit semble se rapporter surtout au rôle du Mahdi et à celui du dixième Avatâra




    J’ai découvert que la montagne "Masna" qui doit voire se dresser les étendards du Mahdi selon un hadith rapporté par Ibn Mas’ûd et par d’autres compagnons se situe au pays du Grand Monarque... !! Cette montagne fut jadis la plus populaire de Gaule, c’est le puy de Dôme. Les arvernes de par leur croyance(1) voyaient en cette montagne une statue divine représentant leur grand dieu, Lug, lorsqu’il était dans le ventre de sa mère....comment expliquer que le grand temple dont parle Grégoire de Tours, que certains situent sur le sommet de cette montagne et d’autres dans Clermont, fut appelé en gaulois Vasso-Galate, qui veut dire "l’enfant dur" ou "l’enfant solide" ? il suffit de regarder cette montagne pour comprendre (ici)
    La forme des mont-dômes rappelle les courbes féminines puisque elles consistent en une série de mamelons, ou cônes, ordinairement tronqués, plus souvent arrondis en dômes. pas loin, dans le Cantal, on a aussi le Téton de Venus... la mémoire populaire n’a pu oublié cet ancienne croyance donc masna ou mésné qui signifie "enfant" en nord occitan (ce mot est encore dans le vocabulaire piémontais et aussi dans certains patois) fut utilisé pour nommée cette montagne, a l’instar de Douma qui dérive de Mercure Dumias (Mercure du dôme) qui n’est autre que le grand dieu Lug arverne romanisé.
    (1)« Ne faites pas de statues, ne laissez pas de traces ; mais voyez tout comme Traces et statues de nos Dieux. Alors, en tous territoires et tribus traversés, vous saurez les retrouver, vos Dieux, partout et toujours. »
    « Ainsi va l’Errant sans s’accrocher à des Images et libre ainsi d’honorer les Dieux comme Ils l’entendent. »(le manuscrit des paroles du druide sans nom et sans visage)


  • #870414
    le 25/06/2014 par Melchissedech
    Entretien avec Pierre Hillard

    j’ai beaucoup de respect et de gratitude pour Pierre Hillard et ses travaux, cependant il y a un côté inquisiteur chez cet homme qui m’inspire de la défiance quant à sa vision d’un christianisme universel et pastoral.
    Je suis catholique, mais il m’apparaît erroné et plus que maladroit de s’enferrer dans une forme d’exclusivisme. Pour l’amour de Dieu et des hommes ne dites pas : « en dehors de l’église point de salut. » (Salus extra ecclesiam non). Qui sommes-nous pour juger ? qui détient la vérité je vous le demande en ce bas monde ?

    Le Dieu tout puissant auquel je crois est Amour et Lumière, et nous croyants éclairés et sincères sommes ses enfants.

    Vive la France, vive la réconciliation nationale !

     

    • #870622
      le 25/06/2014 par l’oracle a dit....
      Entretien avec Pierre Hillard

      UN point pour vous ! cependant, même s’il ne saurait être question de coertition en matière de religion, il faut reconnaître qu’un catholique conséquent ne peut s’éloigner , même d’un iota, de cette vérité : en dehors de l’église catholique, point de salut !
      il faut prier pour la conversion des juifs et des musulmans- et de tous les autres...


    • #870640
      le 25/06/2014 par brice willous
      Entretien avec Pierre Hillard

      Cet "exclusivisme" est pourtant catholique, que vous le vouliez ou non :
      En vérité, en vérité, je te le dis, nul, s’il ne renaît de l’eau et de l’Esprit (baptême), ne peut entrer dans le royaume de Dieu.
      En dehors de l’Eglise, point de salut et ça n’a rien à voir avec la réconciliation nationale.


    • #871042
      le 25/06/2014 par Alceste
      Entretien avec Pierre Hillard

      Qui détient la vérité dites-vous, mais Notre Seigneur Jésus Christ n’a t-il pas dit ; "Je Suis la Vérité." ?

      Pour l’amour de Dieu et par charité pour son prochain il est justement un devoir pour tout catholique de proclamer "En dehors de l’Eglise point de salut."

      Bien à vous.


  • #870420
    le 25/06/2014 par Sylvain
    Entretien avec Pierre Hillard

    Garaudy Roger - Les mythes fondateurs de la politique israélienne

    La France, est la "Fille aînée de l’Eglise", par laquelle s’accomplit l’action de Dieu (Gesta Dei per Francos). L’Allemagne est "au-dessus de tout" parce que Dieu est avec elle (Gott mit uns). Eva Peron proclame que "la Mission de l’Argentine est d’apporter Dieu au monde", et, en 1972, le Premier ministre de l’Afrique du Sud, Vorster, célèbre par le racisme sauvage de "l’apartheid", vaticine à son tour : "N’oublions pas que nous sommes le peuple de Dieu, investi d’une mission"... Le nationalisme sioniste partage cette ivresse de tous les nationalismes.

    Même les plus lucides se laissent tenter par cette "ivresse".


  • #870423
    le 25/06/2014 par Moi, Peter Sellers
    Entretien avec Pierre Hillard

    Pour les musulmans Adam, le premier homme fut le Vice-régent sur terre, le Lieutenant, le lieu-tenant (pour Dieu). En Arabe on dit le Califat... le Calif étant le lieutenant (responsable). Les pieux compagnons du prophète Mohammed furent les quatre Calife bien guidés.
    En royaume chrétien rien de plus normal que d’avoir un responsable à sa tête...
    « Si Dieu l’avait voulu, il aurait fait de vous une seule communauté. Mais il a voulu vous éprouver par le don qu’il vous a fait. Cherchez à vous surpasser les uns et les autres par les bonnes actions. Votre retour à tous se fera vers Dieu, il vous éclairera au sujet de vos différends » (Sourate 48-verset 5).
    Nous aussi on reste cohérent et on ne refuse pas de joindre nos forces avec les gens sincères. Nous croyons au retour de Jésus/Aissa (as), et qu’a son retour nous le suivrons.
    D’ailleurs les chrétiens du moyen-age avaient une approche beaucoup moins torturée au sujet des musulmans puisqu’ils jugeaient les mahométans comme des chrétiens (ils reconnaissent le Christ(=Méssie en grec) mais ils restent des hérétiques vu qu’ils reconnaissent un autre prophète.
    PS : Pierre Hillard ne devrais pas faire attention à Hervé Rhyssen qui l’accuse d’être un baboucholâtre.

     

    • #871072
      le 25/06/2014 par Alceste
      Entretien avec Pierre Hillard

      Quand vous dites "les chrétiens" du moyen-âge, je suppose que vous parlez de ceux qui se sont confrontés au monde musulman lors des pèlerinages d’Outre-mer (croisades). Sachez alors que les chrétiens ne considéraient absolument pas les musulmans comme des hérétiques mais comme de vulgaires païens. Ils n’avaient aucune connaissances de l’Islam, et selon les textes de l’époques, il semblerait qu’ils ne s’y soient absolument pas intéressés ou bien très superficiellement, car les musulmans sont toujours qualifiés de païens.

      De plus pour pouvoir être hérétique il faut d’abord être catholique.

      Cordialement.


  • #870442
    le 25/06/2014 par Tatar
    Entretien avec Pierre Hillard

    Pas du tout convaincu par cette théorie développée à grands sauts au travers de l’histoire.
    Des conclusions tirées par les cheveux qui ne suivent aucune logique et aucun repère.
    Assez déçu dans l’ensemble.

     

    • #870630
      le 25/06/2014 par aramis
      Entretien avec Pierre Hillard

      Moi non plus. Le coté confus du discours tient au fait qu’Hillard adhère à une philosophie de l’Histoire. Il y en fondamentalement deux :
      - le dessein de Dieu s’accomplit dans l’Histoire des hommes (Saint Augustin pour faire court)
      - le destin de l’Humanité s’accomplit à travers le déploiement de la Raison dans l’Histoire (Hegel toujours pour faire court)
      Hillard se rattachant au premier courant.

      Voici un extrait de ce que pense Benedetto Croce sur la question (Matérialisme historique et économie Marxiste) :
      " la possibilité d’une philosophie de l’histoire suppose la possibilité de ramener à quelques concepts tout le cours
      de l’histoire. Or s’il est possible de ramener à un concept chacun des éléments de la réalité, telle que la fournit
      l’histoire et s’il est possible par conséquent, de faire une philosophie de la morale ou du droit, de la science ou de l’art
      il n’est pas possible de réduire à un concept unique l’ensemble de ces éléments. Lorsqu’on le sépare en ses éléments
      on le détruit, on le réduit à rien ; pris dans son ensemble, le mouvement historique ne peut être ramené qu’à un seul
      concept, qui est celui de développement : et c’est là un concept vide de tout ce qui est le contenu propre de
      l’histoire"

      Je pense qu’on ne saurait mieux dire.


  • #870446
    le 25/06/2014 par Substance2004
    Entretien avec Pierre Hillard

    On dit souvent que Pierre Hillard est très pessimiste...

    Je ne l’ai pas trouvé avec cette vidéo.

    S’il peut penser qu’il y aura un passage assez douloureux, et alors... Je suis moi-même prêt à donner ma vie à la France. Mais le combat semble plus porté sur la pensée.
    La France, premier pays à se relever de tout ça. C’est pas mal ! La mission en vaut la chandelle. Comprendre, réfléchir, agir. On est déjà beaucoup à comprendre.

     

    • #870625
      le 25/06/2014 par l’oracle a dit....
      Entretien avec Pierre Hillard

      La France est la cible numéro un de l’Empire, elle sera par conséquent la dernière nation à être libérée !!!
      notre principal combat, le plus dur, est un combat pour la pensée, pour remettre les principes à l’honneur et à l’ordre du jour- et à l’endroit, aussi....récuser puis défaire les principes de 1789 est la première tâche, le reste suivra de lui-même !


    • #871299
      le 25/06/2014 par David
      Entretien avec Pierre Hillard

      A l’oracle
      Ben non, d’après les prophéties elle tombera dans le chaos en 1er et ressortira la 1ère donc Hillard a raison.


  • #870449
    le 25/06/2014 par patrice
    Entretien avec Pierre Hillard

    Bonjour,
    J’ai beaucoup d’admiration pour monsieur Hillard, pour ses travaux sur le nouvel ordre mondial, cependant je trouve que dés qu’il s’aventure dans le domaine religieux, il fait preuve d’un dogmatisme sectaire pour le moins horripilant !
    A l’écouter, seuls les catholiques bons tons seraient dépositaires de la vérité, c’est faire bien peu de cas de l’histoire religieuse et spirituelle de l’humanité !
    Je suis agnostique et je n’ai aucun doute sur un principe supérieur qui nous dépasse, de même qu’il y a un combat entre des forces du bien et du mal depuis plusieurs siècles,
    je me suis orienté vers la philosophie, la psychologie, l’inconscient collectif, les synchronicités, le monde des particules élémentaires créatrices de notre réalité et qui nous inter relient.
    En homme maitre de ma destinée et libre de toute chapelle, je n’ai aucun doute quant à la survivance de l’âme par delà la mort, nous sommes de passage pour nous bonnifier avant toute chose et pour en baver accessoirement ...
    Si j’avais un voeu à formuler pour l’humanité, c’est que qu’elles que soient leurs croyances les hommes réapprennent à penser par eux même, fassent le bien autour d’eux, car au final seule la puissance de la vérité prime dans ce triste monde qui n’a été que trop manipulé !
    Ne vous en déplaise monsieur Hillard, malgré les temps bien assombris, je garde le moral contre vents et tsunamis et si par malheur il fallait que je quitte ce monde, ce serait avec l’esprit serein et en paix avec mon âme ...


  • #870521
    le 25/06/2014 par mescalito22
    Entretien avec Pierre Hillard

    Pierre Hillard est avec Michel Drac, Aymeric Chauprade et quelques autres, l’un des meilleurs géopoliticiens actuels et sans doute le plus affûté en ce qui concerne l’origine du Mondialisme, de ses oeuvres et de ses pompes...
    J’ai eu l’occasion d’ailleurs de le rencontrer de nombreuses fois et même de discuter un peu avec lui.
    Tout ce qu’il dit sur l’aspect matériel des choses est d’une pertinence absolue !
    Après (et il ne s’en cache pas), c’est un catholique pratiquant et militant sous la forme traditionnaliste d’avant Vatican2.
    Je l’ai d’ailleurs entendu déclarer en conférence :
    "Si vous n’êtes pas croyant, ce que je vous dis là n’a aucun sens...Mais"
    Quand il aborde le domaine spirituel, il fait preuve d’un certain dogmatisme assez horripilant envèrs tout ce qui n’est pas le catholicisme pur et dur de la Fraternité et encore y trouve-t-il des divisions et des zones d’ombre...
    Peso, je ne peux m’immiscer dans le débat puisque je suis Agnostique.
    Et je n’ai aucunes compétences en théologie. J’espère que M.Hillard va poursuivre sur sa trajectoire radicale explicative du N.O.M, sans trop sombrer dans le mysticisme de la soit-disant "nouvelle religion universelle" (noachisme) à venir pour tous les pauvres goyim... ;)

     

    • #870660
      le 25/06/2014 par amorifer
      Entretien avec Pierre Hillard

      Oui, surtout que le traditionalisme des " traditionalistes" se réfère à une version du Christianisme assez récente. Il n’est pas sûr que ce soit la version originale. Pour moi la religion Chrétienne orthodoxe est plus proche des origines et n’a pas brouillé le message par un intellectualisme bien occidental. Autrement dit elle est plus directement " branchée" sue les énergies divines incréees.
      L’âme russe est très particulière, moins contaminée par la modernité que la nôtre ( le communisme était une parenthèse d’origine étrangère non compatible avec l’âme russe) C’est pourquoi selon moi non seulement elle peut être notre salut face au N.O.M, mais aussi sur le plan spirituel être à la source d’une renaissance du Christianisme profond dans le monde. Même Imran Hosein est d’accord avec cela. C’est aussi l’avis...de la Vierge, pardonnez moi. Elle a dit que le salut viendrait de la Russie.
      Juste un petit mot sur la Trinité : c’’est une caricature de dire qu’il y a trois Dieux, et donc " association" du point de vue de l’islam. Vous avez bien une vue de face, une vue de profil de gauche et de droite, et pourtant vous êtes UN, non ? De même dire que Dieu a un Fils ne doit pas être pris au pied de la lettre. A moins de prendre les gens pour des demeurés. Chacun sait bien que Dieu ne va pas copuler pour engendrer un fils ! Non il s’agit de quelque chose de plus profond. Mais comme je le disais plus haut, c’est si facile de caricaturer. Les anciens n’avaient pas du tout notre manière de penser " au pied de la lettre", au ras des pâquerettes. Pour eux le mot " Fils" voulait dire plutôt quelque chose comme émanation, filiation du point de vue des énergies divines incréées. Cela n’entame en rien la grandeur divine.


    • #873649
      le 27/06/2014 par Jay
      Entretien avec Pierre Hillard

      @ amorife

      Enfin, un commentaire qui utilise l’intelligence que Dieu nous a donnée !
      Cela relève le niveau.


    • #873903
      le 27/06/2014 par ole
      Entretien avec Pierre Hillard

      la Vierge [...] a dit que le salut viendrait de la Russie.



      N’a-t-elle pas demandé la consécration de la Russie à son cœur immaculé en vue de sa conversion ?
      N’est-ce pas d’une Russie catholique que viendra le salut ?


  • #870543
    le 25/06/2014 par pouletbio
    Entretien avec Pierre Hillard

    Très belle interview. Merci à Pierre Hillard et ER Aquitaine.
    Prions pour que le "passage un peu douloureux" qui doit précéder le renouveau de la France ne plonge pas trop de Français dans l’abime.


  • #870647
    le 25/06/2014 par akab
    Entretien avec Pierre Hillard

    dans le coran jesus est le messie ... je prefere quand les specialistes parlent de leurs specialités, c’est facile d etre discredité sur l ensemble de son travail sur des details. amicalement.

     

    • #871522
      le 25/06/2014 par Paysan Breton
      Entretien avec Pierre Hillard

      Un détail ? Tu plaisantes ?!

      Pour un catholique, le messie est "Fils de Dieu". Pour un musulman, il est "un messager d’Allah". Ce n’est pas parce que le même mot est affublé à Jésus qu’il a la même signification...

      Et pour finir, pose toi la question de savoir en qui il vaut mieux prêter foi : un "spécialiste" autoproclamé ou reconnu par quelques hommes du même milieu, ou bien un homme doué de "raison éclairée par la grâce" selon la belle expression de Pierre Hillard ?
      Spécialiste : sélect, ésotérique, élitiste, pompeux.
      Raison éclairée par la grâce : accessible à chacun, rend une discussion possible pour rechercher la Vérité.


    • #871550
      le 25/06/2014 par Guillaume
      Entretien avec Pierre Hillard

      Le messie Chrétien ne veut pas dire la même chose que dans l’Islam... "Ne parlez pas de choses que vous ne connaissez pas", vous dites ?


    • #871679
      le 26/06/2014 par Moi, Peter Sellers
      Entretien avec Pierre Hillard

      N’importe quoi... Le messie implique des principes de base... après les différentes dominations chrétiennes auront leur propre dogmes, il ne viendrait pas l’idée d’un chrétien de dire à un témoins de Jéhovah que son Jésus n’est pas le Messie car ils n’ont pas la même théologie (franchement ?....) ; AL-Mashih en arabe c’est clair (?) et il impossible de confisquer le sens premier d’un mot par ethnocentrisme... please, please, please, arrêtez de compliquer les choses ; Pierre Hillard à fait une erreur l’Islam considère Jésus/Aissa (as) comme le messie (mais pas avec les meme croyances que les catholiques -mais ça on s’en doutez-)... bref il n’y pas mort d’homme : Pierre Hillard est un spécialiste du Catholicisme pas de l’Islam !!!


    • #871729
      le 26/06/2014 par akab
      Entretien avec Pierre Hillard

      quelle difference il y a ?


    • #872662
      le 26/06/2014 par em
      Entretien avec Pierre Hillard

      akab >

      Pour les chrétiens (en tous cas pour les catholiques, puisque c’est la formation que j’ai eu), le messie est l’incarnation de Dieu sur terre ("le fils"), tout en étant une partie du Dieu trinitaire , qui en a trois (le père, le fils et le saint esprit). Il est donc bien le "fils de Dieu" (l’incarnation du père) tout en étant Dieu lui-même (composant de la trinité) dans le sens où il préexiste à la Création.

      En Islam, "messie" a tout simplement le sens originel dans les langues sémitiques. C’est "l’oint" (l’onction consiste à enduire d’huile, c’est ainsi qu’on marquait le couronnement d’un roi à l’époque) c’est donc celui qui est oint par Dieu, qui est choisit pour être roi.

      Cette dernière notion est aussi présente chez les chrétiens , puisqu’il doit revenir pour régner sur Terre, mais ce qu’il y a en plus fait une grosse différence. Dans le livre de l’apocalypse, il est d’ailleurs directement appelé "l’oint".


  • #870672
    le 25/06/2014 par Guigrec
    Entretien avec Pierre Hillard

    Ola sa part dans tout les sens la .... sur le Christ et Jesus, encore beaucoup de boulot a faire
    Si vous prenez vos sources dans la Bible, qui a comme tout élements d’information populaire, été detournée et masquée. Jesus ne nait pas Christ,(et peut etre meme pas Juif mais plutot Essenien) il le devient dans le Jourdain lorsque l’esprit descend sur lui, il devient Christ a 30 ans. Ensuite sur Satan, Jesus ne s’adresse aux Juifs, mais aux hommes qu’il a en face de lui, qui ne sont pas dans le reconnaissance de leur descendance divine.Satan est crée sur Terre par manque de notre Lumiere. (a la difference de Lucifer qui est autre chose)
    Nous sommes tous de filiation divine et humaine, et tant que l’on ne comprendra pas cela, nous créérons les memes systemes de fonctionnement. (dualité and co)
    Sur le retour du Messie, que sa soit l’Islam ou le Christianisme, il n’y a aucune intervention exterieure qui ne viendra nous sauver, nous sommes tous le Christ ou Bouddah ou Mahomed ou Zeus meme. Vous vous sauverez vous meme lorsque le Messie reviendra EN VOUS
    Jesus le dit "ce que je fais, vous le ferai vous meme et meme plus"
    Jesus le dit "je n’apporte pas la Paix, (je ne vous sauve pas) , j’apporte le Glaive (pour trancher vos liens egotique), je Suis la voie de celui qui crie dans le désert

     

    • #871415
      le 25/06/2014 par Zambrokal
      Entretien avec Pierre Hillard

      Oui je suis d’accord y a du boulot, ainsi que pour toi au sujet de Jésus-Christ !

      Ok P.Hillaire est très bon en ce qui concerne le mondialisme mais comme tout les autres têtes d’affiche d’ER, Soral compris, au niveau théologique ils sont complètement à la ramasse.

      @Guigrec
      Tu dis que Jésus n’est pas né ’ oint ’, oui Christ veut dire : oint, c’est à dire, élu, choisi, mis à part, selon la volonté Divine !

      1 Erreur, car les écritures sont plus qu’explicite, il est écrit :

      Sachant que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous aviez héritée de vos pères, non par des choses périssables, comme l’argent et l’or, Mais par un précieux sang, comme d’un Agneau sans défaut et sans tache, Christ, destiné déjà avant la création du monde, et manifesté dans les derniers temps à cause de vous, (1 Pierre 1:18-20 )

      2 Erreur, tu fais dire a Jésus, en sortant du contexte, ce qu’il ne dit pas lorsque tu prétends qu’il n’est pas venu sauver quand il annonce simplement à ses disciples que sa venu marquera la division, logique, entre le blé et l’ivraie, entre la postérité de la femme et celle du serpent (voir genèse), c’est à dire, entre ceux qui sont appellés a entendre sa voix et ceux qui la combattront. Car il est écrit :

      Ne vous mettez pas sous un même joug avec les infidèles ; car qu’y a-t-il de commun entre la justice et l’iniquité ? et quelle union y a-t-il entre la lumière et les ténèbres ? Quel accord entre Christ et Bélial ? ou quelle part a le fidèle avec l’infidèle ? (2 Corinthiens 6:14)

      Et non pas comme tu dis #Jesus le dit ’’ je ne suis pas venu apporter la paix ’’ dans le sens je ne suis pas ’’ Le Sauveur ’’ dans ce verset ce n’est pas du tout ce sous entendu qu’il fait, et si tu insistes sur cette voie alors il ne te sers à rien de dire qu’à 30 ans il fût ’ oint ’, à savoir, Élu, désigné, choisi, pour être l’agneau sans tâche pour accomplir le plan du salut proclamé par tous ses apôtres, sur ses propres ordres, après sa ressurection.

      Sa venu a mis en exerbe cette différence entre, ceux qui lui appartiennent et ceux qui ont pour père le diable comme il dit (relire Jean ch 10) ! Ses brebis sont de la promesse faite Abraham, car Jésus dit lui même être le Père de La Foi, et les autres de la postérité du serpent dont le Père n’est nul autre que Satan celui qui s’oppose, l’adversaire au salut.

      Tout remis dans son contexte et avec le guidage de L Esprit du Dieu vivant manifesté dans la chair tout est clair.


  • #870693
    le 25/06/2014 par Fred
    Entretien avec Pierre Hillard

    Non, Monsieur Hillard, vous vous trompez sur le catholicisme.

    Vous pretendez que le catholicisme dit qu’il est le seul chemin vers Dieu.
    Tres bien, quel est ce chemin ? Saint Jean de la croix et Sainte Therese d’avila nous disent clairement dans leurs ecrits que ce chemin est le detachement de tout, le renoncement a tout, l’arret de tout desir, le renoncement a sa volonte, etc, autant d’expressions qui expriment le meme chemin, celui du renoncement.

    Et ce chemin, il est decrit exactement de la meme facon par le soufisme, par le vedanta, par le zen, par les neoplatoniciens (Plotin) et meme par l’ancien testament puisque Saint Jean de la croix montre que David n’a pas voulu dire autre chose que ce qu’il dit lui-meme.

    Alors je vous pose cette question ?

    Comment un meme chemin pourrait amener a une destination differente ?

    Pretendre qu’il faille se nommer catholique pour etre sur le chemin de l’union a Dieu, c’est etre en deaccord avec saint Jean de la croix et beaucoup d’autres, car c’est nier leur enseigneemnt qui consiste justement a expliquer quel est ce chemin.

    Ainsi, autant sur la geopolitique vous etes tres respectable, autant sur le catholicisme, vous ne savez pas de quoi vous parlez et vous enteter ainsi est tres regrattable.

    J’espere que vous ouvrirez les yeux un jour.

    PS : Je ne suis pas un disciple de Guenon, que je n’ai jamais lu du reste.

     

    • #871124
      le 25/06/2014 par Alceste
      Entretien avec Pierre Hillard

      Le seul Chemin est Notre-Seigneur-Jésus-Christ, point final.

      Avant que de prétendre donner des leçons de Catholicisme à Pierre Hillard vous devriez commencer par en prendre vous-même, en ouvrant un catéchisme du concile de Trente par exemple, voir celui de Saint Pie X pour les enfants (excellent aussi pour les adultes).

      Au passage, Sainte Thérèse d’Avila et Saint Jean de la Croix auraient certainement beaucoup apprécier le fait que vous mettiez leurs enseignements catholiques au même rang que celui des fausses religions païennes comme le bouddhisme et autres...

      Cordialement


    • #871191
      le 25/06/2014 par Cavalier Bleu
      Entretien avec Pierre Hillard

      La différence avec les autres autres religions c’est que dans le catholicisme nous avons les différents sacrements. Notamment la communion "au sang et au corps" du Christ qui est une "nourriture" pour l’âme comme l’a été dans "la manne" des juifs dans le désert. Cette communion nous permet quelque soit les conditions de vie dans laquelle nous nous trouvons de "rester en paix" même au plus fort de la tempête. Le sacrement de réconciliation qui nous donne le pardon immédiat de tous nos péchés le baptême qui est le sceau des "enfants" de Dieu. Je vous rappelle qu’il a dit "Allez baptisez toute les nations". Tout ceci permet de vivre de manière "surnaturelle". Ce qu’on appelle "Vie de la Grâce". Miséricorde Providence grâce du sacrement du mariage, grâce sacerdotale pour les prêtres. Tout ceci est propre à la religion catholique qui est aussi une religion universelle


    • #871413
      le 25/06/2014 par dialectique
      Entretien avec Pierre Hillard

      Ce que vous dites est intéressant ; vous semblez cependant penser que les chemins sont les mêmes, or, s’ils se ressemblent sur beaucoup de points, certes, ce ne sont pas pour autant les mêmes [1] : lutter contre les passions pour tenter ne plus être leur proie, s’opposer à elles par la volonté par exemple, ou bien cesser d’être passionné en épuisant le désir par l’expérience contrôlée de ce même désir, ce n’est pas pareil ! Et donc, logiquement, des chemins différents peuvent mener, ou bien à la même destination, ou bien à des destinations différentes...

      Comment savoir et, d’ailleurs, au nom de quoi faudrait-il choisir, ici, entre telle ou telle tradition, telle ou telle destination ? Ne peut-on simplement poursuivre dans la voie dans laquelle nous nous estimons être le plus à l’aise, que ce soit la tradition de nos parents ou une autre encore ? La mystique comparée permet seulement de comprendre que des itinéraires religieux différents, sans compter les expériences ’hors religion’, peuvent mener au même genre d’expérience décrit par les mystiques, mais non que le chemin est le même dans tous les cas, ce qui disqualifie donc votre question : "Comment un meme chemin pourrait amener a une destination differente ?").

      [1] Ce n’est pas parce que Maître Eckhart, Taisen Deshimaru ou Plotin et Shankara (l’Indien, pas le Burkinabé) semblent dire ou parler de la même chose, qu’il s’agit de la même chose ; sinon, je pourrais dire que puisqu’un garçon a les cheveux longs comme une fille, c’est une fille, même si aujourd’hui la réalité se transforme très vite :) La comparaison peut être pratique ou utile, mais c’est toujours une illusion, tout est unique, à nous de découvrir en quoi.


    • #871443
      le 25/06/2014 par Paysan Breton
      Entretien avec Pierre Hillard

      Marre de ces charlatans des religions qui pensent tout mieux savoir que les autres et qui étalent leur goutte de confiture à 0 % de fruits.

      Réduire le catholicisme à la pratique de l’ascèse (que vous confondez d’ailleurs avec le nihilisme) pour le confondre avec toutes les autres religions, c’est d’un point de vue logique aussi aberrant que d’affirmer que tous les vins se valent parce qu’ils enivrent tous.

      Cultivons l’humilité plutôt que d’humilier la culture.


    • #872066
      le 26/06/2014 par ultima Ratio
      Entretien avec Pierre Hillard

      Vous faite une petite interprétation personnelle de la grange Ste Thérèse d’Avila et de st Jean de la Croix docteur de l’Eglise depuis 1929 !

      Le détachement de tout meme de sont propre corps pour s’abandonner entièrement a Dieu !!!!
      vouloir dans un amour parfait uniquement la volonté de notre Seigneur-Roi !
      se qui nécessite obligatoirement pour Ste Thérèse et St Jean de la Croix , le détachement total de tout matériel et meme créature et meme de soit-meme !!!


  • #870798
    le 25/06/2014 par amorifer
    Entretien avec Pierre Hillard

    J’ajoute que la Russie s’est sacrifiée quand les mongols de Bakou Khan l’on envahie, et on massacré tout sur leur passage. Elle a encaissé le choc, s’est battu à mort, pendant deux cent ans, et a ainsi préservé le reste de l’Europe chrétienne de la disparition.
    D’où ensuite son retard sur les autres nations européennes.
    Alors la moindre des choses est de combattre la russo- phobie primaire qui sied tant à nos élites. Et de prendre au sérieux les paroles de la Vierge.


  • #870895
    le 25/06/2014 par eric
    Entretien avec Pierre Hillard

    Sur la forme : M. Hillard abuse des procédés rhétoriques :
    arguments d’autorité
    * il utilise la crédibilité acquise par son travail, fort utile, sur le N.O.M. pour laisser supposer que ses propos théologiques sont crédibles
    * il justifie l’étiquette qu’il colle à tous les Juifs de" synagogue de Satan" par des "ipse dixit" : ici st Jean ; or rien n’est moins clair que l’Apocalypse !
    * De même, il invoque Jeanne d’Arc et son fameux acte notarié pour fonder "le règne du christ sur la France"
    *enfin l’autorité de Mariton contre Guénon ( autre ipse dixit)
    * l’analogie : France/ Israël, comme "peuples élus" ancienne/nouvelle ( alliance) ancien/nouveau ( testament).


  • #871035
    le 25/06/2014 par Achille
    Entretien avec Pierre Hillard

    Hérésie - la haine du semblable bien plus rude que la haine du dissemblable - autodafé des Albigeois - tuez les tous Dieu reconnaîtra les siens - tous sont siens.

     

    • #871347
      le 25/06/2014 par Alceste
      Entretien avec Pierre Hillard

      Cette phrase n’est pas historique et n’a pas était prononcé par Arnaud Amaury.

      Que vous n’aimiez pas l’Eglise et la religion Catholique est votre droit. En revanche rien ne vous autorise à colporter de tels mensonges qui sont, de plus ici, hors de propos !

      Je ne vous salue pas monsieur.


    • #873927
      le 27/06/2014 par ole
      Entretien avec Pierre Hillard

      L’hérésie albigeoise, ou Catharisme, est un dualisme qui postule que Dieu est l’auteur de l’esprit et que le diable est l’auteur de la matière.
      Cette erreur philosophique (Dieu est en effet auteur de tout l’univers, matière comprise et le diable n’est qu’une créature, nullement un "dieu mauvais" à pied d’égalité avec "le bon") conduisait ses adeptes à toutes sortes de mortifications extrêmes, notamment le refus de procréer et le suicide par grève de nourriture, dans un souci de fuir le monde charnel.

      Si demain une secte quelconque se met à faire avec succès la promotion du suicide de groupe, je suppose que vous défendrez ces pauvres hères et leurs droits bafoués par les autorités qui tâcheraient de rétablir la paix sociale.


  • #871294
    le 25/06/2014 par chris 777
    Entretien avec Pierre Hillard

    Quand je survole l’ensemble des commentaires ,qu’est ce que je vois ?
    Des gens qui se battent avec leurs livres ...
    moi machin il a dit ça "verset xyz " ,l’autre moi ,hadith "4wba"
    ,talmud "45ty2.2"...etc etc et en plus y’a des sous-structures ....
    C’est bien plus simple que ça non ?
    A mes yeux de mécréant déiste ,on nous apprends :soit le pardon et la rédemption ,soit œil pour œil, dent pour dent...
    C’est simplifié ... Je suis pour le pardon qui n’empêche dans d’enfiler des marrons quand il le faut ...
    Personne ne viendra jamais vous sauvez,de cela, il faut que vous en soyez bien conscient.
    La seule chose qui change dans tout ce merdier ,c’est la manière dont "vous" croyez devoir remercier vos idoles...En burka,avec une kippa ,sans chapeau dans l’église,ou avec ,ça dépends où ...
    Nous sommes des êtres en souffrance qui cherchons une aide extérieur a nos malaises intérieur.Et par tradition nous pensons que c’est mieux comme si ou comme ça...
    Je vais faire bondir pas mal de gens ,mais a mes yeux tout le monde peux se balader comme il veux. En casimir ,a poils ,en botte de carotte,en martien,partouzer comme des bonobos (tant qu’il n’y a ni contrainte ,ni gamin) ou ascète comme une nonne .. Je m’en tape ,je sais qui je suis ....
    Par contre que l’on ne commence pas a me dire comment il faut que je fasse ... Moi je vous laisse tranquille ,je demande la même chose
    Dans l’ensemble vous me filez plus l’envie de pleurer que de me réjouir ...
    On est tous ensemble dans ce bateau qui coule ,on verra bien ...


  • #871377
    le 25/06/2014 par Lucien Fornello
    Entretien avec Pierre Hillard

    Je suis vraiment très triste de cet entretien. Suggérer que les sacrements ne sont pas valides, que les prêtres ne sont pas des prêtres, c’est vraiment très grave et certainement pas catholique. J’en ai assez de ces hérétiques plus papistes que le pape mais qui insinuent qu’il ne l’est pas (pape). La division, le langage inversé, c’est la signature de quelqu’un. Moi, je l’ai reconnu... Attention ! Aux catholiques, et aux autres, n’écoutez pas ce que dit cet homme au sujet de la religion. La Rédemption se trouve dans la conversion au Christ, dans l’Eglise, qui est sainte, et sur laquelle "les portes de l’enfer ne prévaudront jamais". Les sacrements sont valides, la Trinité n’a jamais été affirmée aussi haut, et les seules différences dogmatiques ne sont pas théologiques, mais sociales : la reconnaissance, comme c’est chrétien depuis toujours, de la liberté de conscience. Et serait-ce mieux avant ? L’Eglise n’a-t-elle pas toujours été traversée par les vents puissants du monde — de la féodalité, des monarchies, des pouvoirs d’argent ? N’idéalisez pas l’Eglise du passé ! L’Eglise est et restera toujours sainte, au milieu des tempêtes du monde.

     

    • #871709
      le 26/06/2014 par Yukio Mishima
      Entretien avec Pierre Hillard

      "L’Eglise est et restera toujours sainte, au milieu des tempêtes du monde."

      On est d’accord !


    • #872114
      le 26/06/2014 par Clovis
      Entretien avec Pierre Hillard

      Oui ! L’Eglise est et restera toujours Une, SAINTE, catholique et apostolique. "L’Eglise est en partie de Dieu et en partie de l’homme. La partie humaine peut devenir pourrie, non pas la divine." :
      http://bibliothequedecombat.wordpre...

      L’Eglise, épouse mystique du Christ, vit Sa Passion depuis Vatican II, à l’image de Notre Seigneur. Elle va donc mourir puis ressusciter. Ce qui ne veut pas dire que "les portes de l’enfer auront prévalues contre Elle". C’est le mystère d’iniquité : L’Eglise a été faite péché pour notre Rédemption, à l’image du Christ : 2 Corinthiens 5:21 "Celui qui n’a point connu le péché (Jésus), il l’a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu."
      Tous catholique doit se pencher sur cette thèse :
      http://www.eglise-la-crise.fr/index...
      Nous vivons la fin des temps (comme Pierre Hillard semble le penser) :
      http://legrandreveil.wordpress.com/...


    • #873509
      le 27/06/2014 par guillaume
      Entretien avec Pierre Hillard

      Les forces du mal n’ont pas prévalu sur l’Eglise puisque la FSSPX est bien présente. Après moi aussi , j’ai des doutes sur la validité des ordinations modernistes mais je ne suis pas compétent en la matière ! Je préfère en conscience aller aux messes FSSPX qui sont la messe de toujours !


    • #873936
      le 27/06/2014 par ole
      Entretien avec Pierre Hillard

      Il n’est pas inutile de se poser la question de la validité des sacrements dans la mesure où ils ont été modifiés.
      Par exemple, le texte de l’ordination n’est plus le même et omet complètement la transmission du pouvoir de remettre les péchés, qui était explicite dans l’ancien rite.
      Pour la confirmation, l’huile d’olive a toujours été exigée, jusqu’à récemment où toutes les huiles sont acceptées.
      Et ainsi de suite...

      Si on ne peut pas affirmer de façon certaine l’invalidité, il faut toutefois être très méfiant.
      Le démon est à l’œuvre, les mauvais fruits du concile en sont un signe évident.


    • #875147
      le 28/06/2014 par Pierre
      Entretien avec Pierre Hillard

      Le problème des sédévacantistes sont les mêmes que chez les protestants : on peut trouver plusieurs versions sur le siège vacant du Pape. Je trouve pas cela très rassembleur. Par contre, j’ai des profonds doute sur la FSSPX et son positionnement sur le Pape et trouve les sédévacantistes plus cohérent sur ce sujet.
      Faut avouer que c’est un peu con de se dire que le Pape est FM, qu’il est légitimement infaillible et qu’on le reconnaisse comme cela.
      Concernant les sédévacantistes, je crois que le plus dur est de trouver des prêtres d’avant 68 mais en reste-il encore ? J’aimerais bien qu’on me tienne au courant.


  • #871472
    le 25/06/2014 par pouletbio
    Entretien avec Pierre Hillard

    Le salut des âmes, c’est plus important que la satisfaction intellectuelle de connaître tel ou tel sujet. Donc Pierre Hillard est BEAUCOUP PLUS intéressant lorsqu’il parle de religion que de géopolitique. Bravo aux interviewers de l’avoir (enfin) amené sur ce terrain-là pour qu’il explicite ce qu’il n’évoquait que partiellement jusque là.
    Quant à ceux qui disent : "Je préfère la ligne SORAL", quelle ligne Soral ? Il y en a plusieurs : d’un côté Soral se réfère lui aussi au catholicisme d’avant Vatican II, à Mgr Lefebvre, relaye les vidéos d’Alain Escada et Civitas, Livernette, Hillard, et réedite même Mgr Delassus (pilier de la Contre-Révolution catholique) ! De l’autre il promeut Rousseau et son contrat social, Chouard et son souhait d’une nouvelle constitution, s’intéresse au Front National, met l’Islam (presque) au même niveau que le catholicisme, bref autant de choses parfaitement incompatibles avec la Tradition catholique (droit naturel, soumission à l’ordre naturel établi par Dieu, hors de l’Eglise point de salut, une seule religion d’Etat, etc...)
    Il faut choisir, c’est ou l’un ou l’autre.

    PS : j’ai réglièrement l’occasion de discuter de cette contradiction dans nos rencontres de section locale d’ER.


  • #871790
    le 26/06/2014 par Fred
    Entretien avec Pierre Hillard

    @ Monsieur Hillard, Alceste, Paysan breton, Cavalier bleu et Dialectique.

    Votre probleme, si je puis m’exprimer ainsi, c’est qu’il existe 4 sortes de personnes qui parlent des religions.

    1) Ceux qui n’y connaissent rien et nient tout en bloc.
    2) Ceux qui suivent un dogme sans chercher plus loin, car comme les moutons dans un troupeau, ils y trouvent la securite. C’est la que deux d’entre vous se situent, dont Monsieur Hillard, sans vouloir vous manquer de respect. Vous n’avez jamais lu les oeuvres des saints que j’ai cites ni meme Saint Denys ou encore Saint Augustin avec le souci de vivre la meme experience spirituelle qu’eux.
    3) Ceux qui s’interessent a la religion non pas pour etre dans un troupeau, mais par quete spirituelle. Ils sont donc plus ouverts que les precedents mais Malheureusement, la tres grande majorite d’entre eux n’ont pas (encore ?) la capacite a eviter les pieges et se laissent prendre par la lettre au lieu d’en comprendre l’esprit. De plus, s’ils avaient reellement lu Saint Denys et Saint Jean de la croix dans "la montee du Carmel" qui explique ce qu’est un vrai catholique, ce que signifie vraiment la lettre et a la fois l’ancien et le nouveau testament, ils n’en seraient pas la.
    4) Ceux qui se moquent de se definir comme catholique ou musulman ou encore bouddhiste, mais qui crevent de soif de spiritualite, comprennent bien, car c’est ecrit noir sur blanc par des Saints, tous reconnus comme tels dans leur propre religion, qu’ils decrivent exactement le meme chemin, les memes exercices spirituels, et le meme but. C’est une question de sincerite dans sa soif pour le reconnaitre.

    Donc ceux qui ne le reconnaissent pas encore, devraient vraiment lire "la montee du carmel" afin de cesser de parler de ce qu’ils ignorent et de dresser les uns contre les autres.

    Car de meme que Jesus n’a jamais condamne l’ancien testament et reconnaissait les prophetes du judaisme, mais uniquement les Juifs qui en faisaient une muvaise interpretation a la lettre des textes, de meme, les catholiques integristes devraient comprendre que ce qu’ils prennent a la lettre n’est pas l’esprit de ce dont ils croient etre les representants.

    Les Saints Chretiens citent d’autres saints Chretiens ou Platon et Aristote, mais jamais les papes. Car les saints savent bien que seuls les mystiques, ceux qui vivent vraiment l’enseignement de Jesus, savent de quoi ils parlent, et pas les papes. Les gens sincerent s’interessent aux ecrits des saints, pas aux dogmes des papes.

     

    • #872084
      le 26/06/2014 par Disciple
      Entretien avec Pierre Hillard

      Tout à fait d’accord, BRAVO.

      Aux mystiques on peut ajouter Guénon, qui est compatible (et fondamental).


    • #872217
      le 26/06/2014 par dialectique
      Entretien avec Pierre Hillard

      Je crois comprendre à peu près ce que vous nous dites ; je dis avoir apprécié votre propos, car ce n’est pas souvent que l’on mentionne Plotin ou Denys l’Aréopagite. Mais permettez-moi d’insister sur un sujet que je pense connaître assez bien, l’ayant étudié dans un cadre académique (il y a très longtemps, certes !). Pardon pour la longueur.

      J’aimerais croire - et j’ai longtemps cru, comme vous semble-t-il - qu’un certain nombre de voies spirituelles en apparence plus ou moins différentes sont en réalité identiques et mènent logiquement à la même expérience (mystique) finale. Et une explication à cela pourrait être : pour des peuples différents et à des époques et des lieux différents, des croyances différentes, des voies spirituelles plus ou moins différentes en apparence mais en réalité identiques, et donc un seul et même dieu auxquelles elles mènent toutes, ici-bas et dans l’au-delà [1].

      Mais comment un catholique authentique pourrait-il vivre exactement la même expérience qu’un (soufi) musulman authentique (au-delà de leurs différences individuelles) ? Saint Jean de la Croix et Mansur al-Hallaj (et Plotin, et Maître Eckhart et Sainte Thérèse d’Avila) ont-ils vécu en définitive la même expérience (et non simplement le même GENRE d’expérience), au contact du - ou unis au - même dieu/divin, quel que soit le nom qu’ils lui donnaient ? Et les voies spirituelles qu’ils ont empruntées sont-elles en réalité identiques dans ’l’esprit’) ? Je ne le crois pas, sans pour autant m’expliquer pourquoi (ce serait pourtant tellement plus simple et même tellement plus réconfortant, mais cela me semble justement trop simple alors que la vie est si diverse et surtout... complexe) ; nous touchons ici à l’un des mystères suprêmes : y aurait-il plusieurs dieux ? Non, sans doute, mais alors pourquoi plusieurs religions ? J’avoue ne pouvoir répondre (mais je sais que catholiques et musulmans, par exemple, ont chacun une explication précise). Si on laisse de côté athées et agnostiques, à chacun sa religion, à chacun sa foi, mais sans rejet de celle des autres, car ce sont des matières qui nous dépassent, de très loin ; restons simplement fidèles à nous-mêmes.

      Je relirai La montée du Carmel de Jean de la Croix, vous connaissez sans doute déjà le grand livre de Jean Baruzi, Saint Jean de la Croix et le problème de l’expérience mystique.

      [1] Si mes souvenirs sont exacts, c’est, en somme, la théorie présentée par Aldous Huxley dans La philosophie éternelle...


    • #874711
      le 27/06/2014 par kristanger
      Entretien avec Pierre Hillard

      Tout a fait d accord !!!! : Je suis , Christian , chretien , grand père , élève d Arnaud Desjardins et adherant à ER
      Je me situe dans la quarième catégorie .
      Pierre Hillard me deçoit


  • #871841
    le 26/06/2014 par Salim
    Entretien avec Pierre Hillard

    je viens de le commencer son livre , les chroniques du mondialisme et je confirme tout ce qu’il tente d’expliquer, lisez l’avant propos de la page 7 à 28, tout y est bien expliqué et résumée, la logique est là, la vérité encore plus !

    Vous rajoutez a ce résumé le pouvoir toujours grandissant des multinationales comme Monsanto et Shell, la soumission totale des gouvernements nationaux a ces dernières, vous rajoutez le fait que ce sont des familles d’origines juive(Rothschild, Rockefeller) et protestante(chrétiens judaïsé) qui contrôlent ces multinationales, tout prend son sens !

    De toute façon le tableau est clair, les juifs(l’élite juive) qui ne ce sont jamais intégré pleinement aux société chrétiennes par haine anti-Jésus, ont par contre toujours eu la main haute sur la finance et le commerce.
    Ce qu’ils ont fait en 1789, c’est de détrôné les dirigeants de l’époque(le rois dans ce cas ci) placé la finance au dessus de l’église et la politique(les rois dans ce cas ci) ! Donc avec les dirigeants chrétiens mit a terre, et avec une église soumisse et la laïcité, les élites juives(maîtres de la finance) on réussit a se hisser au sommet de la société contrôlant de fait les dirigeants(politique) comme des marionnettes et ont pu entamer la destruction du catholicisme(église) avec l’artillerie lourde(la franc-maconnerie et la laïcité) !


  • #872005
    le 26/06/2014 par DY
    Entretien avec Pierre Hillard

    Pierre Hillard parle de théologie mais précise qu’il ne connait pas assez la théologie,
    Pierre Hillard parle de pâpes mais ne cite pas ( à 15mn) Benoit XVI et Jean paul II comme pâpe, mais il cite le pâpe François, mais comment peut on parler de François en tant que pâpe alors que tout le monde sait qu’il n’est même pas ordonné au Vatican et a une carte d’identité d’argentine comme un simple laïc.
    Pourquoi Pierre Hillard cite t’il françois en le nommant le pape françois ?
    avec tous le respect que je lui dois, il ferais mieux de parler clairement de ses propes arrière pensés qui sont celles d’utiliser la religion catholique à des fins politiques en France.
    cordialement votre


  • #872025
    le 26/06/2014 par oupla
    Entretien avec Pierre Hillard

    Dieu a parlé aux hommes avant la naissance du christianisme (via le vedanta, le taoisme, etc). Dieu a envoyé à toutes les civilisations un Envoyé avec un message.

    BIBLE - Hébreux1 : Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils /.../

    Quant au soufisme, il est la spiritualité de l’islam. L’attaquer n’est pas rendre service à l’humanité.

     

    • #873696
      le 27/06/2014 par doudoudidonc
      Entretien avec Pierre Hillard

      Au-delà des musulmans de France, c’est bien sûr la plus grande partie du public ER qui reconnaît, au contraire, dans le soufisme, la grandeur, la finesse et la diversité de l’islam. L’islam a toute sa place en France, parce que l’islam est une religion de tolérance, de respect, une religion de lumière et d’avenir, à mille lieues de ceux qui en détournent et en salissent le message.

      Pourquoi en doutes-tu ?


  • #872244
    le 26/06/2014 par samra
    Entretien avec Pierre Hillard

    Prenons un peu de hauteur, permet d’avoir une vue d’ensemble (sortir de nos dogmes respectifs "tout en ayant devant les yeux" les textes fondateurs :
    Il est essentiel de retourner aux sources :le monde sémitique : cultuel ,culturel, linguisitque (araméen,hébreu ,tribu ,coutumes,codes,coutumes,monothéisme..)

    la divergence fondamentale qui nous occupe est le sens à donner au mot Messie :
    J’ai relevé quelques commentaires révélateurs de nos divergences :

    "Le messie Chrétien ne veut pas dire la même chose que dans l’Islam"

    "Pour un catholique, le messie est "Fils de Dieu".Pour un musulman, il est "un messager d’Allah".Ce n’est pas parce que le même mot est affublé à Jésus qu’il a la même signification..."

    "AL-Mashih en arabe c’est clair (?) et il impossible de confisquer le sens premier d’un mot par ethnocentrisme.."

    "C’est juste notre conception du Messie qui est différente, pour nous, el-Massih prend son sens dans l’origine du mot, il aura en fait, pour nous, le rôle d’un Roi, comme fut David. Mais en aucun cas pour nous cela désigne une quelconque divinité."

    "Effectivement ,dans le saint-Coran,Jesus est considéré comme le fils de Marie MAIS les musulmans ne le considèrent pas comme le Messie ,le fils de Dieu sur terre..l’incarnation de dieu sur terre…de plus les musulmans ne reconnaissent pas la sainte trinité."

    1) origine et définition du mot messie :
    Le Messie (de l’hébreu : מָשִׁיחַ - mashia’h, araméen meshi’ha משיחא, arabe Al-Masih المسيح)
    désignait initialement dans le judaïsme l’oint, c’est-à-dire la personne consacrée par le rite de l’onction, réalisée par un prophète de Dieu. Dans la Bible, les rois Saül puis David sont oints par Samuel.
    Objectif de cette attente du Messie dans les textes sacrés du judaisme :
    la paix et la justice :je cite un commentaire d’un internaute( chrétien ) que j’ai trouvé sur un site et qui résume parfaitement la situation :
    Les juifs ne pouvaient pas oublier qu’ils avaient connu "le shalôm", la paix et la prospérité , au temps de David, le roi que le prophète Samuel avait consacré en versant sur sa tête, l’huile, symbole de la bénédiction de Dieu. C’est de cette onction faite au roi avec cette onction d’huile, que vient le terme "MESSIE".

    Et puisque Dieu avait promis de protéger à jamais la maison de David, le peuple d’Israël attendait, au milieu des épreuves, le salut, la paix éternelle apportée par un nouveau Messie, qui serait descendant de David.


  • #872255
    le 26/06/2014 par samra
    Entretien avec Pierre Hillard

    suite 2 :
    Donc pour résumer nous avons affaire à une homme oint de "nature" destiné à régner sur son royaume comme le furent David et son fils Salomon...à rétablir la paix et la justice pour en arriver là il faut qu’il se fasse reconnaître Messie par le peuple et par la caste religieuse ... c’est l’épreuve la plus ardue : convaincre ceux qui sont à la tête des affaires religieuses qui n’a de religieux que la nom car l’intérieur est vide...La justice, la paix (qui passe par la soumission à Dieu),l’amour du prochain ce n’est pas ce qui les caractérisent...En y réfléchissant un peu je me suis dit si la Palestine de l’époque était sous le joug des Romains c’est parce que justement c’est une punition divine...pas de paix, de justice et de prospérité parce que ils se sont détournés de Dieu !

    Que serait-il passé s’ il avait été accepté par la caste religieuse :il aurait endossé le statut de prophète- roi -juge suprême=politique, militaire, religieux ... ! Mais l’orgueil démesuré et l’aveuglement de nos chers amis pharisiens sont hermétiques à la justice à la paix, à l’amour ... !
    en 70 plus de Temple plus de prêtres,plus de terre , exil ....punition divine !

    Quand un mot et à fortiori un homme sortent de leurs contextes historiques, linguistiques, religieux ,géographiques, culturel/cultuel il est évident qu’ à l’arrivée ce n’est plus vraiment les mêmes choses ... ! monde sémitique /monde gréco-romain... !

    le Messie et la trinité :
    Départ :un Messie -roi -prophète- juge qui adore le Dieu Unique

    Arrivée :
    Je crois en un seul Dieu, le Père tout puissant,
    créateur du ciel et de la terre, de l’univers visible et invisible,
    Je crois en un seul Seigneur, Jésus Christ,
    le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles :
    Il est Dieu, né de Dieu,
    lumière, née de la lumière,
    vrai Dieu, né du vrai Dieu
    Engendré non pas créé,
    de même nature que le Père ;
    et par lui tout a été fait.
    Pour nous les hommes, et pour notre salut,
    il descendit du ciel ;
    Par l’Esprit Saint, il a pris chair de la Vierge Marie, et s’est fait homme.

    Il y a de quoi se poser des questions ! non seulement on a plus affaire à un homme( entité divine ,ou mi humaine mi divine ) mais aussi et surtout on a effacé toute trace de sa prétention aux fonctions royales,politiques militaires... le Messie est devenu en quelque sorte un esprit,un être chimérique qui vogue au dessus de nos têtes ! c’est juste inconcevable ,son royaume était de ce monde

    @ à suivre .....


  • #872258
    le 26/06/2014 par samra
    Entretien avec Pierre Hillard

    suite 3 et fin :
    ,il était ancré dans la réalité parce qu’il devait régner ,il devait prendre le pouvoir et rétablir le royaume de son " ancêtre" le roi David et avec l’aide de Dieu il aurait chassé les Romains du royaume de son illustre "prédécesseur" .... ! Comme ces pharisiens n’ont pas accepté sa messianité c’est à dire qu’il soit le roi d’Israel( politique religieux militaire ) et bien en 70 l’armée de Titus. vous connaissez la suite .... !

    Le Messie juif ( antéchrist ) attendu par les pharisiens de notre époque est à l’image de leur idéologie....:chaos ,corruption ,persversion... ! Celui qui a été rejeté il y a près de 2000 ans reviendra non seulement combattre son anthithèse ( le roi borgne ) mais aussi et surtout rétablira la Justice ,la paix et la Prospérité bien avant que le Jour du Jugement Dernier n’arrive ! La boucle est bouclée ! Personne ne peut impunément défier Dieu !!

    j’en finirais avec la richesse du champ lexical pour le terme Messie dans la langue arabe :

    massaha :frotter ,enduire d’huile ( consacré).il fut surnommé ainsi pour être sorti du ventre de sa mère le corps oint par une huile ; Massaha signifiant oindre. il fut nommé ainsi pour avoir reçu une onction d’huile à sa naissance ;celui qui arpente la têrre ,voyageur ,,un véridique , il fut appelé ainsi en raison de sa beauté du visage. En effet étymologiquement, ce terme exprime les beaux traits du visage. On dit Masha pour un visage rayonnant de beauté et de charme.
    le terme Massîh signifie étymologiquement un éclat d’argent, ce qui correspond exactement à l’aspect physique de ‘Îsâ. Il est blanc de peau avec légèrement le teint rouge, lui donnant ainsi le plus beau teint qui soit..... !

     

    • #873944
      le 27/06/2014 par ole
      Entretien avec Pierre Hillard

      Mon royaume n’est pas de ce monde, répondit Jésus. Si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour moi afin que je ne fusse pas livré aux Juifs ; mais maintenant mon royaume n’est point d’ici-bas.

      Jean 18:36


    • #874556
      le 27/06/2014 par samra
      Entretien avec Pierre Hillard

      @ole
      Mais alors son Evangile n’a plus lieu d’être dans ce cas... !Sa mission n’a plus raison d’être...puisqu’il devait régner ! C’est pourquoi je dis que le christianisme brosse un portrait altéré du Messie c’est un homme ancré dans la réalité de son époque il fut envoyé pour bousculer l’ordre établi , remettre en cause la mauvaise direction prise par la caste dirigeante ... !
      ce n’est pas une question d’être livré ou non ;c’est qu’on l’a empêché de prendre le pouvoir à cause de l’orgueil des dirigeants religieux ! Il aurait très bien pu ne pas être livré et s’exiler ,cela ne changerait rien après tout ... ! Ces pharisiens s’accrochaient à leurs privilèges et attendaient ( et attendent toujours) un Messie à leur image ! le peuple n’est pas vraiment en cause ! Tout dépendait des dirigeants ,parce que l’avis du peuple ...il ne pèse pas grand chose .


    • #874770
      le 27/06/2014 par ole
      Entretien avec Pierre Hillard

      Il ne faut pas omettre la notion de péché originel, sans quoi on n’y comprend rien.

      Depuis la chute d’Adam et Eve, les hommes sont coupés de Dieu. Mais Il nous a promis un moyen de rédemption.
      Ce moyen, c’est le Christ : Dieu s’incarne pour se sacrifier à Lui-même afin de rétablir la balance de la justice, car l’homme n’a pas les moyens propres de réparer les offenses commises.
      Par son sacrifice (car dès l’origine il était destiné au supplice et à la mort) le Christ nous permet de revenir à Dieu. Il nous ouvre les portes du ciel.

      Les Juifs espéraient bien un chef temporel, mais c’est parce qu’ils ignoraient jusque là la volonté exacte de Dieu. Tout au plus savaient-ils qu’un personnage illustre, le Messie, sortirait de leur peuple, mais sa fonction leur était obscure.

      Jésus-Christ, étant vrai Dieu et vrai homme est notre médiateur et notre seigneur.
      Il manifestera sa toute-puissance à la fin des temps où il jugera tous les hommes, mais en attendant la vie terrestre n’est qu’une étape qui décide de notre éternité. Tout pouvoir temporel, toute organisation sociale, n’est au plus qu’un moyen d’assurer le salut du maximum d’âmes.


  • #873734
    le 27/06/2014 par mika
    Entretien avec Pierre Hillard

    Bien évidemment, nous sommes ici dans des concepts d’hommes. Mais à partir du moment où ceux là y croient, et bien cela devient vrai... Exemples : l’Exode, comme l’Histoire de Noé ainsi que Adam et Ève qui n’ont pas de réalité historique... Sans parler de l’importance RÉELLE des "royaumes" de David et de Salomon... Ce sont des mythes fondateurs que les Hébreux ont imaginé ou qui reflètent leur ressenti, souvent plagiés et transformés ou faits en réaction aux civilisations brillantes qui dominaient vraiment, mythes dont les religions monothéistes ont hérités et interprétés en fonction de leurs espérances... Si vous lisez les travaux de Jean Soler, ils sont accablants pour le monothéisme... chaque courant des monothéismes revendiquent l’authenticité d’un message, cela devient vrai parce qu’ils y croient... étonnant et parfois inquiétant... et hormis pour les belles valeurs, on s’en serait bien passés... que de dégâts....

    Pierre Hillard parle de la France catholique comme le nouvel Israël comme des Russes le disent avec la Russie chrétienne orthodoxe... Tant que c’est un projet (espérance, vie après la mort, résurrection, élever le débat, justice, victoire de l’humble amour etc) qui n’est pas celui d’une domination mondiale, pourquoi pas... Mais d’un point de vue plus "scientifique" cela ne tient pas... Juste au niveau des concepts humains... Mais je ne vois pas toujours de "Dieu" (lequel ?) dans tout cela...

    C’est donc une argumentation pour conforter ses idées...

    Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas une confrontation entre certaines Synagogues et certaines Eglises... J’imagine un japonais, un Chinois et un Hindou qu’est-ce qu’ils en ont à faire de tout cela ?


  • #874080
    le 27/06/2014 par l’oracle a dit.....
    Entretien avec Pierre Hillard

    et encore ! Hillard se retient : il aurait pu parler des écrits de Joseph Ratzinger, où ce dernier stipule clairement que le baptême n’est pas obligatoire pour être sauve ; que Musulmans, Animistes, Boudhistes, Juifs, athées même, peuvent être sauvés etc. Ce genre d’inépties dessert l’église ( la seule, l’unique, si on est un catholique conséquent)....le relativisme et l’oecuménisme sont le tombeau du catholicisme, qui, sans tomber dans les excès, peut et doit rappeler sans relâche le message du Christ ! sinon, à quoi bon ?

     

    • #875676
      le 28/06/2014 par blabla
      Entretien avec Pierre Hillard

      Tu affirmes que Dieu, Créateur de l’humanité, ne sauvera que les chrétiens.
      As tu bénéficié d’une "révélation divine" pour parler avant tant de certitude ?
      Ou ton discours n’est il finalement que la "mauvaise opinion" que tu as de Dieu ?


  • #874218
    le 27/06/2014 par Le Curseur
    Entretien avec Pierre Hillard

    Bonjour à toutes et à tous,

    "Il y aura peut-être un passage un peu difficile...".

    Peut-être.

    E.G.


  • #875104
    le 28/06/2014 par Jay
    Entretien avec Pierre Hillard

    @dialectique pose la question suivante :

    “mais alors pourquoi plusieurs religions ? J’avoue ne pouvoir répondre”

    Je propose l’approche suivante pour comprendre ( sans haine, donc aucune raison de censurer)

    Dieu est Un. Unique.
    Dieu est infiniment complexe.
    Dieu est une personne, la personne suprême, l’origine de tout.
    Dieu est infiniment miséricordieux et souhaite que les hommes puissent le comprendre et l’aimer, par amour pur, car étant satisfait en lui même et plein de félicité, il n’a rien à gagner de nous. C’est uniquement pour notre bien.
    Les hommes sont différents, ils ont différentes cultures, différentes civilisations, différentes capacités intellectuelles, différentes motivations, ils vivent à différentes époques et lieux etc...
    Pour faciliter son approche, il va faciliter l’émergence de plusieurs religions en fonction du temps, du lieu et des circonstances. Chaque religion est donc un processus d’élévation spirituel parfaitement adapté à une catégorie précise d’humain.
    Dieu, bien que Un et sans second, est approchable sous des angles différents.
    Plusieurs religions, plusieurs approches différentes, certes, mais un but unique : COMPRENDRE ET AIMER DIEU.
    L’Amour de Dieu est donc le point commun de toutes les religions.
    Aucune religion n’est faite pour dominer sur les autres.
    Les religions sont comme différents médicaments adaptés à la maladie du patient. Elles ont pour but de lui donner la santé qui est le pur Amour de Dieu.
    Donc aucune raison de se battre entre nous, vaut mieux se concentrer sur sa pratique religieuse, la suivre correctement et arrêter de faire c... les autres !
    C’est ce que j’appelle le monothéisme inclusif, à la différence du monothéisme exclusif, fanatique, borné, dominateur, aveugle.
    Ce monothéisme exclusif est apparu en Occident, concocté par les lévites ( sectes juives ) il y -2500 ans ( voir la controverse de Sion).

     

    • #875183
      le 28/06/2014 par ole
      Entretien avec Pierre Hillard

      Pour les Juifs et les Musulmans, Dieu est insondable et ineffable. Il convient seulement de Lui obéir.

      Pour les Panthéistes, Dieu est impersonnel et immanent. C’est l’univers lui-même, dont nous sommes des fragments. Nos existences individuelles sont autant de drames qui empêchent l’unité et la simplicité divine.

      Seul le Christianisme postule que Dieu est amour.
      Si donc vous vous sentez touché par l’amour divin, tirez-en les conséquences...


    • #875426
      le 28/06/2014 par Jay
      Entretien avec Pierre Hillard

      @ole

      Le Christianisme enseigne que Dieu est amour.

      MAIS :
      Il n’enseigne pas que cela.
      Il faut lui obéir aussi sinon c’est l’enfer et pour l’éternité de surcroit.

      De plus :
      “Dieu est Amour” à condition qu’on soit chrétien. Amour intéressé, motivé, ce n’est pas de la très bonne qualité.

      C’est différent de COMPRENDRE ET AIMER DIEU qui va plus loin et qui est universel.

      Le christianisme n’en demeure pas moins un monothéisme exclusif, il suffit d’étudier un peu la doctrine et de regarder leur attitude envers les non-chrétiens et l’histoire.


  • #875877
    le 28/06/2014 par JBF
    Entretien avec Pierre Hillard

    Les partisans acharnés de la tradition furent nombreux à condamner le Christ en son temps, attention à ne pas confondre sagesse et orgueil, en commençant par ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain : quand on veut tuer son chien on dit qu’il a la rage, à qui profitera le crime alors ?


  • #876826
    le 29/06/2014 par David
    Entretien avec Pierre Hillard

    Pierrre Hilard a des lacunes, Jésus dans l’islam est aussi le Messie, Pierre Hilard nous dis que les chrétiens sont en contradictions avec l’islam car Jésus est un prophète . est chez eux c’est le Messie . Mais non Pierre Hilard, dans l’Islam Jésus est un Prophète mais c’est aussi le Messie . La contradiction dites le c’est que Jésus est le Fils de Dieu, la divergence est là . Dieu obéit a des loi humaines est a un fils . Donc pour beaucoup malheureusement la connaissance de l’Islam est insuffisante .

     

  • #878197
    le 30/06/2014 par Mika
    Entretien avec Pierre Hillard

    Incroyable le nombre commentaires négatifs que suscite l’intervention de P.Hillard au sujet de l’Islam.
    Oui il y a des points non négociable entre les deux religions sur la nature du Christ par exemple, mais ça tous le monde le sait et ce n’est pas vers cette direction que se fera l’entente.
    Pourtant sur le fond il y a bien un beau message positif lorsqu’il parle de "dernier rempart" en parlant des musulmans ce qui est une énorme main tendu pour un catholique non conciliaire.
    C’est bien ce que je retiens.
    Bien dommage toutes ses vaines réactions épidermiques, c’est pourquoi je pense que malheureusement la réconciliation n’est pas pour demain....


  • #887436
    le 08/07/2014 par Serge Hélias
    Entretien avec Pierre Hillard

    Merci j’adore écouter Pierre, et j’aime son intelligence.

    Dans les ténèbres qui m’enserrent
    Noires comme un puits où l’on se noie
    Je rends grâce aux dieux, quels qu’ils soient
    Pour mon âme invincible et fière.
    Dans de cruelles circonstances
    Je n’ai ni gémi ni pleuré
    Meurtri par cette existence
    Je suis debout, bien que blessé.
    En ce lieu de colère et de pleurs
    Se profile l’ombre de la Mort
    Je ne sais ce que me réserve le sort
    Mais je suis, et je resterai sans peur.
    Aussi étroit soit le chemin
    Nombreux, les châtiments infâmes
    Je suis le maître de mon destin
    Je suis le capitaine de mon âme.


Afficher les commentaires suivants