Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Traité d’Aix-la-Chapelle fusille la France

La signature du Traité d’Aix-la-Chapelle, le 22 janvier, par Emmanuel Macron et Angela Merkel a fait couler beaucoup d’encre. Malheureusement, de nombreuses bêtises ont été proférées par les apparents défenseurs de la cause nationale qui ont le don d’avancer des arguments faussés faisant la joie des partisans acquis à la cause européiste.

 

C’est le cas consistant à affirmer que la France va partager avec l’Allemagne son siège au Conseil de sécurité de l’ONU alors qu’il s’agit d’aider Berlin à en être membre à part entière. Pourtant, quelques éléments solidement référencés prouvent que l’on est passé à la vitesse supérieure. Même si le travail à faire est immense, il s’agit pour les deux pays de renforcer et d’approfondir leurs liens multiples avec, en particulier, la création d’une « zone économique franco-allemande dotée de règles communes ». La France désindustrialisée devra se plier aux normes de son voisin d’outre-Rhin qui, lui, possède toutes les structures promouvant la puissance du made in Germany.

Mais, surtout, la soumission est d’ordre politique. La coopération transfrontalière en est l’exemple avec l’émergence d’euro-districts bénéficiant de « compétences appropriées » échappant au cadre national. Ces caractéristiques propres à ces entités territoriales sont le résultat de l’institut européen l’ARFE (Association des Régions Frontalières Européennes) qui est, en fait, à l’origine allemand par ses fondateurs et ses dirigeants jusqu’à une époque récente. L’objectif proclamé de cet institut germano-européen fondé en 1971 consiste à détruire, dans le cadre de la coopération transfrontalière, les frontières des États comme le stipule sa Charte au paragraphe III 3.2 :

« L’objectif de l’action menée au sein des régions frontalières et le but poursuivi au travers de la coopération transfrontalière sont la suppression des obstacles et des facteurs de distorsion existant entre ces régions, ainsi que le dépassement de la frontière, tout au moins la réduction de son importance à une simple frontière administrative. »

Une frontière étatique devenue simplement administrative signifie la fin de la souveraineté d’un État, procédé permettant, par la suite, de créer progressivement des eurorégions (les « départements » de l’UE) de part et d’autre de la frontière défunte comme c’est prévu entre l’Alsace et le Pays de Bade.

La volonté de favoriser la création d’un Parlement franco-allemand [1], comme cela a été décidé dans un projet d’accord signé le 6 novembre 2018 entre l’Assemblée nationale et le Bundestag, ne fait que renforcer ce Traité d’Aix-la-Chapelle.

Il est vrai, comme l’a affirmé sans détours Angela Merkel dans un discours prononcé à la Fondation Konrad Adenauer, le 22 novembre 2018 : les États-Nations doivent se débarrasser de leur souveraineté [2].

Pierre Hillard

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

58 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2130992
    le 24/01/2019 par Commentaire
    Le Traité d’Aix-la-Chapelle fusille la France

    Article clair et calme, et précis.
    Comme les commentaires d’Asselineau sur le sujet, à écouter pour ceux qui veulent une analyse juridique article par article du traité.


  • #2130993

    Je ne sais pas si tout ceci est vraiment légal, car dans la constitution seule le peuple est souverain .Le peuple avait voté non à la constitution Européenne, donc déjà le parlement et les ministres sont illégitimes comme tout le reste..

     

    • #2131004

      Oui, le non-respect du référendum de 2005 a rendu Sarkozy et ses clônes, illégitimes. Leurs signatures ne peut engager la Nation.

      Macron est grillé et ne devrait plus tarder à quitter l’Elysée de gré ou de force. Patience.


    • #2131017
      le 24/01/2019 par Foutez-moi-tout-ce-monde-là-dehors
      Le Traité d’Aix-la-Chapelle fusille la France

      En effet, depuis le traité de Lisbonne , tout est anti constitutionnel, donc illégal.
      nous sommes gouvernés par des usurpateurs, des faussaires, et des traîtres.


    • #2131052
      le 24/01/2019 par réalité en face
      Le Traité d’Aix-la-Chapelle fusille la France

      "
      ARTICLE 3.

      La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum.
      "
      C’est clairement exprimé dans l’article 3 de la constitution en vigueur, le peuple exerce sa souveraineté nationale par ses représentants.
      Désolé de remettre les pendules à l’heure.
      D’ou les revendications autour du RIC qui ne serait qu’une première étape. Malheureusement rien n’oblige le gouvernement à consulter le peuple pour prendre une décision quelle qu’elle soit.
      Implicitement nous déléguons tout notre pouvoir de décision par le vote.
      Rien n’oblige non plus le gouvernement à respecter le résultat d’un référendum comme celui de 2005.
      Même si je le trouve un peu utopiste quant à l’application du RIC dans le système républicain actuel, l’analyse de la constitution par E. Chouard est on ne peut plus réaliste.
      Sans changement profond de notre constitution voire de système politique, du mode de représentativité et du mode de décision en découlant, nous en tant que peuple ne pouvons rien faire si le gouvernement décide de signer de tels traités car cela reste légal.


    • #2131161

      "
      ARTICLE 3.

      La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum.
      "
      C’est clairement exprimé dans l’article 3 de la constitution en vigueur, le peuple exerce sa souveraineté nationale par ses représentants.



      Sauf que justement lorsque le peuple français a dit non par voie referendaire, les représentants ont dit oui. Hors un représentant ne peut dire l’inverse de ce que dit le représenté.

      De fait les représentant par cet acte contraire à la volonté populaire sont sortis de leur rôle, l’ont outrepassé et ont en vérité signifié qu’ils n’étaient pas représentants. Ils ont piétiné la notion de représentativité constitutionnellement reconnue.

      Considérant cela, leur légitimité est nulle, leur décision est caduque, nulle et non avenue.

      L’avancée technocratique européiste ne repose que sur de soi-disant traités, c’est à dire sur le légal et non sur le réel, c’est à dire l’identité réelle de ce qu’est l’Europe et ses peuples. Il est temps que le légal se voie remettre à sa place par le réel car lorsque le légal n’est plus en prise de la réalité et en respect de celle-ci alors ce n’est qu’une abstraction dangereuse.


    • #2131164

      @réalité en face

      Alors comment cela se fait il que ,dans la constitution il est bien dit :
      Les trois premiers alinéas de l’article 3 de la Constitution du 4 octobre 1958 reprennent les quatre alinéas de l’article 3 de la Constitution du 27 octobre 1946 [archive], aux termes desquels :

      « La souveraineté nationale appartient au peuple français.
      « Aucune section du peuple ni aucun individu ne peut s’en attribuer l’exercice.
      « Le peuple l’exerce, en matière constitutionnelle, par le vote de ses représentants et par le référendum.
      « En toutes autres matières, il l’exerce par ses députés à l’Assemblée nationale, élus au suffrage universel, égal, direct et secret ».


  • #2131019

    Merkel dit que les Etats-Nations doivent se débarrasser de leur souveraineté et nous on dit que les Etas-Nations doivent se débarrasser de leurs gouvernances vendues aux mondialistes. Par ailleurs c’est sidérant que cette femme en fin de mandat, après tout ce qu’elle a fait au peuple allemand et à l’Europe, signe encore des Traités d’une importance historique, au lieu de croupir en prison. Mais quelque chose me dit qu’elle ne perde rien pour attendre (ainsi que ses "partenaires" qui œuvrent avec elle de concert pour la destruction des Etats-Nations)

     

  • #2131021
    le 24/01/2019 par maceo parker
    Le Traité d’Aix-la-Chapelle fusille la France

    Si les allemands veulent partager notre place à l’ONU en tant que membre permanent, pourquoi pas, mais à ce moment là qu’ils financent à hauteur d’au moins 30% notre budget militaire ! C. Est là que nos hauts fonctionnaires apparatchik doivent savoir négocier, mais comme durant la dernière guerre ces derniers vont préfèrer collaborer avec l’Allemagne pour garder leurs prebendes.


  • #2131028

    Et voilà pourquoi le mouvement des GJ en cours est hautement explosif. Soit le mouvement parvient à éjecter les gilets déjà retournés (Lavavasseur et consort) et il continue concrètement son travail de démontage forcé du gouvernement français bruxellisé et germanisé (donc en marche forcée vers la mondialisation et le dilution totale des cultures singulières), doit c’est le Système qui remporte par les infiltrations, les traitres embobinés par l’ambition et le pognon, le maintien univoque des médias qui détestent le peuple car tous roulant pour le libéralisme sociétal multiculturel... la bouillie indéfinie voulue par les maîtres de la mondialisation totale.

    Il est même assez étonnante (et inquiétant) que les GJ n’aient pas encore monté d’un cran leur action ! On est à un moment de l’avenir de la France où aucune négociation ni aucune "table ronde" ne permettra la vraie libération...


  • #2131041

    Pourquoi y a-t-il relativement peu de Français travaillant dans cette Allemagne qui manque de main d’œuvre ? Parce qu’il faut travailler dur en Allemagne, et que les Français (35h) en ont perdu l’habitude...

     

    • #2131091
      le 24/01/2019 par fainéant qui bosse
      Le Traité d’Aix-la-Chapelle fusille la France

      Pourquoi devrait-on se tuer à la tâche pour gagner de quoi se payer un toit ou à bouffer ?
      Quel intérêt de bosser 40h et plus ?

      Entre 80 et 100 milliards d’euros d’évasion fiscale (fistale ?) par an rien qu’en France. Des milliardaires déjà multimilliardaires et sûrement la même chose dans la plupart des pays d’Europe.
      Plus tout ce qui est donné aux actionnaires.
      Plus d’1 milliard d’euros alloué au train de vie des hauts fonctionnaires d’état en France.
      Ça fait un sacré paquet de pognon.
      Des millions de chômeurs en Europe.
      A mon avis le problème ce n’est pas le boulot, c’est juste qu’on veut pas nous payer correctement et que ceux qui ont déjà trop ne veulent pas partager.
      Tout le monde pourrait très bien travailler moins, y compris les 6 millions de chômeur, en étant payé un peu plus.
      L’argent donné aux travailleurs pauvres revient dans l’économie par un cercle vertueux car ceux qui ont assez sans trop en avoir dépensent toujours leur argent.
      Donc le problème n’est pas l’argent, c’est ce qu’on en fait.
      Si les allemands n’ont pas assez de main d’œuvre il y a d’une part les européens, et d’autre part ils pourraient sous-traiter à des sociétés en Europe.
      Et puis pour quels types de jobs prétendent-ils manquer de main d’œuvre ?


    • #2131165

      @Rolf

      Encore le couplet sur les Allemands courageux et les Français fainéants ! Et vous postez ca sur E&R, vous ne manquez pas de culot, vous ! NON mes compatriotes* sont démoralisés. Et quant au cadre juridique, on n’a pas le choix. Et surtout si le carnet de commande est à peine rempli...

      Quant à la MO manquante 1) est-ce réellement le cas ? 2) on n’apprend pas en 5 minutes l’allemand. J’en sais quelque chose....

      *et vous, vous êtes quoi ?


    • #2131189

      Les Allemands ont la proportionnelle, leur Parlement les représente parfaitement : ils ne descendront pas dans la rue comme les GJ, en braillant qu’ils ne sont pas représentés . Il y a 90 députés AFD en Allemagne, MLP en aurait autant avec la proportionnelle . Vox clamantis in deserto .


    • #2131198
      le 24/01/2019 par Barbie Turique
      Le Traité d’Aix-la-Chapelle fusille la France

      Pas d accord. Les français sont parmi les plus productifs au monde. Ne vous en déplaise. Maintenant les allemands ont leurs esclaves : c est toute l Europe de l Est. Avec le traité de westphalie en 1648 Louis XIV avait réussi à morceler l Allemagne et à la neutraliser. Pour autant celle ci n a jamais renoncé à imposer son système fédéral. On voit ici le résultat de la politique française de désindustrialisation menée depuis 40 ans.


    • #2131303

      Macron te remercie pour ton commentaire et t’invite à rejoindre la REM. Avec, si tu ne lâches rien, une petite place sur liste d’attente pour remplacer Benjamin Griveaux au moment opportun.


    • #2131558

      @Badaud Il y a aussi des manifestations de Gilets Jaunes en Allemagne.


  • #2131046

    Les US n’accepteront jamais de faire une place aux Teutons au conseil de sécurité, sur 6 membres permanents il y aurait alors 3 européens . No way !

     

  • #2131057

    Les Alsaciens de souche sont des germains, l’Alsace est une vieille terre germanique, il suffit d’énumérer ses toponymes et le nom de ses villes et villages . L’Alsace fut définitivement annexée par Louis XIV en 1697, ce qui explique qu’il fut le roi de France le plus détesté des Allemands, qui ratèrent l’occasion de la récupérer en 1815 au Congrès de Vienne . Dire que deux de mes grands oncles sont morts en 1914 pour une cause pour le moins contestable… Il y a beaucoup moins de différence de mentalité entre un Alsacien et un Allemand qu’entre un Alsacien et un Marseillais .

     

    • #2131166

      @gaulois

      voui les Alsaciens sont ethniquement plus proche de l’ensemble teuton que gaulois. Et donc ? Pourquoi les Alsaciens ont tellement tenu à rester français, envers et contre l’empire allemand (2e et 3e reich) ? Posez vous la question....


    • #2131421

      Sur le fronton du Palais Bourbon en 1942, les Allemands avaient apposé cette banderole : " Deutschland siegt an alle Fronten " : " l’Allemagne victorieuse sur tous les fronts " . C’est ce qu’elle est en 2019 sur le plan économique en Europe, et elle ne le doit qu’à son intelligence et à son travail ; les Allemands sont beaucoup plus intelligents que les Français : ils n’auraient jamais accepté des élections truquées par le scrutin majoritaire . Il faut être bouchés à l’émeri comme les Français, et depuis 60 ans , pour ne pas comprendre l’arnaque de ce mode de scrutin .


    • #2131665
      le 25/01/2019 par Commentaire
      Le Traité d’Aix-la-Chapelle fusille la France

      @Paul82

      De lointains souvenirs ?
      Il faut savoir que l’Alsace était une terre gallo-romaine avant l’invasion des barbares germaniques qui ont mis la main dessus...


    • #2131701

      Sur le fronton du Palais Bourbon en 1942, les Allemands avaient apposé cette banderole : " Deutschland siegt an alle Fronten " : " l’Allemagne victorieuse sur tous les fronts " . C’est ce qu’elle est en 2019 sur le plan économique en Europe, et elle ne le doit qu’à son intelligence et à son travail




      Non. Elle le doit en ayant été choisie par l’oligarchie mondialiste pour porter le projet unificateur au détriment de la France. Elle a donc bénéficié des dés pipés qu’est L’euro à son plein bénéfice plus la pleine coopération des élites françaises. Ce n’est pas une réussite allemande mais oligarchique. C’est même bon signe que la France n’ait pas été choisie : cela veut dire qu’elle n’est que bonne à être combattue, sans faire partie de plein gré au projet oligarchique.



      les Allemands sont beaucoup plus intelligents que les Français




      Mais oui bien sûr



      .ils n’auraient jamais accepté des élections truquées par le scrutin majoritaire .




      En attendant ils acceptent d’être occupés militairement.



      Il faut être bouchés à l’émeri comme les Français, et depuis 60 ans , pour ne pas comprendre l’arnaque de ce mode de scrutin .




      La France ne mourra pas et les français se réveilleront.


    • #2131844

      @Commentaire

      J’ai pas compris.


  • C’est purement et simplement un traité d’annexion de la France par l’Allemagne...je suis quand même admiratif de l’opiniâtreté allemande : 150 ans qu’ils rêvaient de mette la main sur la France...

     

  • #2131127
    le 24/01/2019 par The Médiavengers Zionist War
    Le Traité d’Aix-la-Chapelle fusille la France

    C’est bien joli tout çà, mais on fait quoi du coup ?
    C’est pas légal ? Ah oui ? Et donc ? Ils font ce qu’ils veulent puisque ce sont eux qui font les lois et traités ?
    Qui va les en empêcher ? Comment ?
    Vous parlez de légalité mais beaucoup ici viennent fièrement revendiquer de ne pas utiliser les moyens légaux pour arrêter ces malades.
    Alors, on fait quoi ? J’attends toujours des réponses concrètes. Je crains bien qu’elles ne viennent jamais.


  • #2131156

    « En travaillant en Allemagne, tu seras l’Ambassadeur de la qualité française » (1943)
    En restant chez toi le samedi, tu feras plaisir à Castaner et Macrounet


  • #2131163

    Merci monsieur Hillard pour votre intervention. Oui on lit trop de bêtises (pour rester) poli émanent du camp national à propos de ce traité.

    Dans un pays normal, aucun président ne signerait ce texte... Et Macron ne serait pas élu non plus.


  • #2131179

    Deux questions me titillent :

    Pourront-ils par ce biais nous recaser leur excédent de migrants ?
    Pourront-ils nous envoyer leurs militaires pour mater sans arrière pensée les gaulois réfractaires ?

    Par pitié, dites-moi que j’ai l’esprit mal tourné.


  • #2131207
    le 24/01/2019 par francois guyot
    Le Traité d’Aix-la-Chapelle fusille la France

    Ce traité est un coup dur pour les nations , et c’est l édifice de la France qui s’écroule . Sa perte de sa souveraineté et de ses frontières et son alliance avec l’Allemagne montre une soumission totale de nos gouvernants et de nos élites . Le nouvel ordre mondial se met en place tout en désinformant le peuple au profit de l’ONU et de l’UE et du grand capital .


  • #2131257

    Un seul homme (Macron) élu par moins du tiers des français peut signer un traité qui initie la fin de la souveraineté de la France au profit de l’Allemagne ??!!
    La première et la seconde guerre mondiale n’ayant pas permis à l’Allemagne de coloniser la France par la force, il aura suffi à quelques traites à la nation française : Mitterrand, Sarkosi, Hollande, Macron,… de quelque années pour faire des français des colonisés et bientôt des esclaves. Quand vous vous en rendrez compte, il sera trop tard..

     

    • #2131537

      Un seul homme (Macron) élu par moins du tiers des français



      Pour être plus précis, il a été élu par presque 50% des inscrits ( nous ne sommes pas 66 millions en age et/ou capacité de voter ), donc, selon les règles établies par notre Système, il est tout à fait légitime.


  • #2131282
    le 24/01/2019 par l’artilleur de Metz
    Le Traité d’Aix-la-Chapelle fusille la France

    Dans un pays qui a successivement élu Chichi, Sarko, Porcinet et Macron et perdu toute son industrie depuis, des coups de pieds au cul à nos patrons et syndicalistes assortis d’un peu de la rigueur et de la "deutsche Qualität" ne feraient pas de mal !

     

    • #2133675

      deutsche Qualität



      « La relation politique de pouvoir précède et fonde la relation économique d’exploitation. Avant d’être économique, l’aliénation est politique, le pouvoir est avant le travail, l’économique est une dérive du politique, l’émergence de l’Etat détermine l’apparition des classes. »*

      bon ! j’dis ça, comme ça, en passant....

      * la société contre l’état


  • #2131285
    le 24/01/2019 par mange ta tarte
    Le Traité d’Aix-la-Chapelle fusille la France

    Avec ce traité il y a aussi une magouille en cours pour associer une banque française avec la Deutche Bank qui va très mal (voir Jovanovic), histoire de l’aider à éponger le trou qui va tout engloutir.
    Ainsi les français (vous et moi) participeront à ce renflouement.
    C’est-y pas beau le romantisme de la langue allemande qu’affectionne notre petit Werther ?


  • #2131386

    Ça va faire plaisir à Le King qui ne jure toujours que par l’Allemagne.

     

    • #2131578

      Est ce la faute des Allemands si les élites françaises ont cédé sur tout depuis 40 ans ?


    • #2131905

      @u roitelet

      Ce sont les allemands (le patronnat) qui rendent leur économie "attractive" en exploitant les ouvriers roumains ou turcs (au détriment des prolétaires allemands au passage), pas les français. On peut reprocher à ces derniers leur soumission, mais ils ne sont pas responsables de la fausse bonne santé de l’économie allemande qui rend ce pays "attractif" et propre à encourager les soumis français. Ce sont les allemands qui rendent l’un des systèmes libéraux les plus nocifs qui soit comme un modèle que les autres devraient suivre (nocif car se faisant au détriment de leurs propres pauvres et au bénéfice seul de la bourgeoisie d’outre-Rhin). Stop à la germanophilie forcenée ... elle ne vous a pas porté bonheur en 1940.


    • #2132021

      A Bayin...
      J’ai parlé des élites françaises, pas du populo...
      Si ces mêmes élites ne veulent pas prendre les commandes de l’Europe, peut -on reprocher à la bourgeoisie allemande de le faire ? Il faut bien un leadership européen, non ?


    • #2132117

      @u roitelet



      J’ai parlé des élites françaises, pas du populo...
      Si ces mêmes élites ne veulent pas prendre les commandes de l’Europe, peut -on reprocher à la bourgeoisie allemande de le faire ? Il faut bien un leadership européen, non ?



      NON ! L’europe ce n’est pas un pays avec une capitale, un peuple, une langue et une culture : l’europe est une entité civilisationnelle, nuance !
      Cette stupide idée de penser l’europe comme une vulgaire classe d’école où il devrait y avoir un premier, un leader de bac à sable et les autres qui la bouclent et qui suivent : ça a donné quoi de bon dans l’histoire ? Napoléon, Hitler, les V2...l’euro-austérité à l’allemande.

      Les italiens sont leaders en Italie, les français en France et les allemands en Allemagne.

      Ou bien on pourrait se relancer dans les guerres européennes pour savoir qui aura la plus longue ... peut-être qu’un petit Verdun par siècle suffirait à rappeler qu’il n’y a de bon leadership que celui que l’on exerce uniquement sur soit-même.


    • #2132140

      @u roitelet



      Il faut bien un leadership européen, non ?



      NON ! L’europe ce n’est pas un pays avec une capitale, un peuple, une langue et une culture : l’europe est une entité civilisationnelle et géographique, nuance !
      Cette stupide idée de penser l’europe comme une vulgaire classe d’école où il devrait y avoir un premier, un leader de bac à sable et les autres qui la bouclent et qui suivent : ça a donné quoi de bon dans l’histoire ? Napoléon, Hitler, les V2...et l’euro-austérité à l’allemande.

      Les italiens sont leaders en Italie, les français en France et les allemands en Allemagne.


    • #2132350

      A Bayin...
      la marche en avant du capitalisme impose l’ouverture des frontières et donc la fin de l’Etat nation, qu’on le veuille ou non, indépendamment des questions morales de bien et de mal...
      Napoléon a échoué parce qu’il avait 200 ans d’avance sur son époque !
      Aujourd’hui, les Allemands, en phase avec la modernité du Capital, ont cette volonté d’unifier l’Europe et les moyens politiques et financiers de leurs ambitions. Où est le problème ? De mon point de vue, la faute incombe aux élites françaises, lâches et veules, qui ont renoncé à faire l’Histoire...


    • #2132951

      @u roitelet



      la marche en avant du capitalisme impose l’ouverture des frontières



      Faux ! Nul ! Zéro ! C’était valable au début du XXème siècle ce genre d’idée. Aujourd’hui, avec la hausse programmée des prix du pétrole et la baisse de la rentabilité des biens fabriqués ailleurs à prix cassés : la mondialisation ne pourra que reculer et de toute façon : c’est un constat mondial que l’on peut faire : l’ouverture tout azimut à toutes les pires migrations entraînent partout des réactions nationalistes et isolationnistes, sans parler du Brexit, de Trump ou de Salvini : les coréens en ont déjà marre des immigrés yemenites qu’on essaie de leur imposer, idem chez les algériens avec les "réfugiés" du moyen-orient.
      Il faudrait arrêter d’être naïf et de maquiller sa germanolâtrie avec des données issues de la propagande du capital qui se basent sur des postulats complètement faussés.

      Les allemands ne sont pas en phase avec la modernité du capital : ils utilisent les immigrés des balkans ou d’europe du sud comme ils utilisaient les allemands de l’est plus pauvres, les turcs, les déportés ou les prisonniers de guerre pour travailler moins cher à leur place. Ce n’est que de la basse prédation et du profit à court terme et de toute façon, si c’est vraiment ça la "modernité du capital" : il n’y a pas de soucis, les gens la rejetteront.

      Ton point de vu est encore une fois biaisé : tout comme tu t’es trompé sur la victoire de l’empire en Syrie, les midterms perdues par Trump ou le mouvement des gilets jaunes que tu avais prédit comme devant s’arrêter il y a des semaines : encore une fois tu te trompes, roitelet. Les élites françaises sont coupables de trahir le peuple au profit de modèles qui ne marchent pas et dans lesquels elles sont elles-mêmes perdantes. Mais ce n’est pas pire que de sacrifier sa propre population comme le font les élites allemandes pour leur substituer des populations qui ne seront jamais capables de fournir une force de travail qualifiées, mais juste une sur-couche de consommateurs de plus.


    • #2132957

      @u roitelet



      la marche en avant du capitalisme impose l’ouverture des frontières



      Faux ! Nul ! Zéro ! C’était valable au début du XXème siècle ce genre d’idée. Aujourd’hui, avec la hausse programmée des prix du pétrole et la baisse de la rentabilité des biens fabriqués ailleurs à prix cassés : la mondialisation ne pourra que reculer et de toute façon : c’est un constat mondial que l’on peut faire : l’ouverture tout azimut à toutes les pires migrations entraînent partout des réactions nationalistes et isolationnistes, sans parler du Brexit, de Trump ou de Salvini : les coréens en ont déjà marre des immigrés yemenites qu’on essaie de leur imposer, idem chez les algériens avec les "réfugiés" du moyen-orient.
      Il faudrait arrêter d’être naïf et de maquiller sa germanolâtrie avec des données issues de la propagande du capital qui se basent sur des postulats complètement faussés.

      Les allemands ne sont pas en phase avec la modernité du capital : ils utilisent les immigrés des balkans ou d’europe du sud comme ils utilisaient les allemands de l’est plus pauvres, les turcs, les déportés ou les prisonniers de guerre pour travailler moins cher à leur place. Ce n’est que de la basse prédation et du profit à court terme et de toute façon, si c’est vraiment ça la "modernité du capital" : il n’y a pas de soucis, les gens la rejetteront.


    • #2133716

      A Bayin..,
      Tu viens précisément de décrire le capitalisme : faire travailler des esclaves pour toujours moins cher ! L’Allemagne le fait , et tout le monde le fait...l’Allemagne est au contraire la nation moderne par excellence car elle incarne le devenir de l’Etat-nation : faire des nations alentours des extensions d’elle-même ! Du point de vue du Capital, le destin de la France et des pays de l’Est est d’être annexés par l’Allemagne...

      Que les peuples soient d’accord ou non ne changent rien à l’affaire : jadis, les Bretons, les Bourguignons ne souhaitaient pas davantage devenir sujets du Roi de France ; pourtant la dynamique du Capital en mouvement imposa ces changements et aujourd’hui, les nations bourguignonne, normande ou bretonne n’existent plus que dans les livres d’histoire...


    • #2133963

      @u roitelet

      Non, l’impérialisme n’est pas l’état-nation.

      Tu connais très mal le dossier que tu défends. La Bavière a déjà menacé de se séparer de la fédération si la bourgeoisie allemande continuait sa politique migratoire folle et beaucoup d’allemands de l’est regrettent amèrement le temps où ils étaient séparés de leurs "frères" de l’ouest grâce aux russes (Hé ! Non ! Il n’y a que chez les germanophiles "français" que l’on pense encore que la réunification a été une bonne chose. Pour beaucoup d’allemands de l’est, passer de l’économie socialiste à la misère libérale n’a pas été un gain, loin de là !)

      Donc, crains-rien : si la bourgeoisie ouest-allemande a estimé que ses "frères" de l’est n’étaient que des populations bonnes à exploiter : c’est pas demain la veille que les bretons voudront devenir allemands (eu égard au sang de leurs arrières-grand-pères tombés à Verdun) la France leur a bien plus offert que ce "capitalisme" que tu défends plus cyniquement qu’intelligemment, la France a peut-être offert plus en tout cas qu’une place d’esclave du capital français. Lis De Gaulle : il est l’ouvrage de chevet des cadres de Russie Unie ... un parti qui marche bien et qui risque de faire des émules vu ses résultats positifs en Syrie, en Russie ou en ce moment au Venezuela.

      C’est se laisser berner par la propagande germano-européiste que de croire qu’un pays germanique, protestant ayant besoin d’immigrés pour survivre va intégrer comme ça un pays latin, catholique qui fait encore des enfants !

      Tu oses accuser les élites françaises d’être veules et vendues à l’Allemagne alors que tu soutiens cette théorie émise directement par Berlin ? Je vois surtout que le collaborationnisme survie encore, hélas, en France.

      L’avenir logique est celui des nations réelles. La Corée du sud et le Japon ne sont pas des 51ème état américain et ils savent que lorsque l’empire tombera ils devront de nouveau se penser en tant que nation devant assurer leur avenir de nation.


    • #2133968

      @u roitelet

      Non ! Toutes les nations n’exploitent pas leurs populations comme des esclaves ... Du moins si beaucoup d’entre elles le font à l’heure actuelle, ce n’est pas forcément un modèle de société viable sur le long terme : environnement foutu en l’air, hausse des tensions sociales, renforcement grandissant des partis populistes ... Ce n’est pas parce que l’Allemagne fait des bêtises qu’il faut l’imiter ... D’autant que c’est très mal connaître les réalités géopolitiques et historiques de l’europe que de croire que les allemands réussiraient mieux parce qu’ils travailleraient plus...Par exemple : posséder le bassin rhénan d’où se croisent pas mal de routes commerciales importantes : ça joue.

      Il faudrait arrêter de faire passer son cynisme et sa germanolâtrie pour de l’intelligence politique. Il est bien triste de voir les "germanophiles français" faire exactement les mêmes erreurs qu’en 42 ! Partout la lassitude vis-à-vis du libéralisme monte, partout le populisme monte, partout les anciennes nations reprennent leurs importance appuyées ou non par d’autres nations (non, la Syrie n’est pas une région russe : les syrien parlent toujours arabes et sont toujours musulmans) ... partout la ligne de front recule et encore une fois, plein de français bien naïfs, bien intoxiqués par la propagande européiste (on rappelle que le projet d’union européenne a été imaginé par d’anciens cadres du parti nazi) vont se retrouver en Allemagne, à suivre leurs maîtres jusque dans le bunker.


    • #2133970

      @u roitelet



      L’Allemagne le fait , et tout le monde le fait...



      Déjà, pas tout le monde : beaucoup de pays défendent encore la justice sociale (Venezuela, Russie, etc.) sans pour autant cracher sur toute économie capitaliste (on peut encore créer une entreprise en Russie) mais juste en fixant quelques limites rationnelles.
      Ensuite, ce que "tout le monde" fait n’est pas viable : déclin environnemental, exploitation et paupérisation qui encourage de plus en plus la montée des populismes et les tensions qui aboutissent toujours dans l’histoire à des guerre civiles.
      Ce n’est pas parce que "beaucoup de monde" fait une belle sottise qu’il faut forcément les imiter. Je rappelle que "tout le monde" se précipite dans une crise du capitalisme qui va, alors que la crise finale commence tout juste, risquant fort de provoquer une faillite pas seulement économique mais également morale sur l’infaillibilité du capitalisme.
      Désolé de dire la vérité.

      Il faudrait arrêter le délire et revenir au réel : ce système capitaliste n’est pas viable...vouloir le continuer au nom du "faut faire comme les autres" c’est juste consentir à un suicide collectif.


  • #2131475

    « Les États-Nations doivent se débarrasser de leur souveraineté. »



    Certes les Ducon et Dukon : mais, comme depuis la chute du IIIème Reich, officie en Allemagne la CDU, l’on pourrait lire entre les lignes qu’une autre souveraineté résiste et demeure (et qui s’est faite « descendre » en France par sa République laïque), celle qui sied au « C » de la CDU : Union Chrétienne Démocrate.
    Et cela, pour la droite des valeurs, ce pourrait être un atout : surtout si elle poussait aux vertus.
    Plus loin, je ne suis pas sûr qu’une Allemagne « atomique » (c’est au-delà du fauteuil pour deux, le but ultime afin de contourner l’embargo qu’ils ont sur les reins) se laisserait otaniser tel qu’aujourd’hui sans la ramener...


  • #2131540

    J’espère que les électeurs de Macron sont fières d’eux. Voilà la France vendu au pays que leurs grands-parents ont combattus pour libérer la France. C’est la génération la plus conne du monde.

     

    • #2131953

      Demandez d’abord à Marine le Pen pourquoi elle s’est sabordée ( alors qu’elle avait toutes les cartes en main )...
      Si vous ne me croyez pas, revoyez ce fameux débat et comparez avec toutes ses prestations antérieures...vous ne voyez toujours pas la différence ?


  • #2131648
    le 25/01/2019 par culturovore
    Le Traité d’Aix-la-Chapelle fusille la France

    Je reconnais le sérieux du travail de fond Pierre Hillard mais il reste trop académicien, sans prospective et parfois trop messianique.

    Lorsque "les nationaux" disent que la France "va donner son siège au Conseil de Sécurité de l’ONU" il le prend à la lettre. Cela ne veut pas dire qu’officiellement la France se désiste au profit de l’Allemagne mais qu’en fusionnant avec elle ses intérêts propres elle le partage à sa défaveur.

    En effet, si la France et l’Allemagne parlent d’une seule voix cela revient bien à céder 50% de son vote à son partenaire. Et encore faudrait-t’il que chacun soit vraiment placé sur un pied d’égalité, hors l’Allemagne est bien plus riche et puissante économiquement que la France.

    l’Allemagne n’est pas partenaire de la France, le dire est purement idéologique, son avis va donc primer et avant de donner sa décision la France devra imposer son point de vue à son "partenaire".

    Les intérêts d’une Allemagne qui paye des salaires à 1 euro l’heure, qui accueille 1 millions de migrants sur son sol, qui repose sur son industrie exportatrice et qui n’a pas de défense nationale, dont la principale banque la Deutsch Bank est en faillite totale, ne sont en rien comparables et assimilables à ceux de la France qui a encore des salaires décents mêmes si ridicules, plus d’industrie, une faible exportation et surtout une véritable armée disposant de la force dissuasive nucléaire. La France doit réserver son parc de centrales nucléaires alors que l’Allemagne plaide pour un tout écologique.

    Ces points de vue sont inconciliables et travailler pour donner une voix à l’Allemagne au Conseil de Sécurité revient à brader celle de la France, à la donner au plus fort ! Ce traité est scélérat et aussi par tous ses autres aspects grâce auxquels le IIIe Reich finit par dominer la France sans même avoir à retraverser la frontière.

    Enfin l’Allemagne est même avant l’Angleterre le meilleur allié de l’état profond américain depuis qu’elle a été vassalisée par les USA en 1945. elle est tenue par un traité secret par lequel elle fait toujours allégeance aux USA et dont avait parlé Adenauer. Son or était stocké à la Fed, Merkel a tenté de le récupérer contre l’avais de Sarkozy (agent de la CIA) et d’Obama. Rien ne nous dit que l’or allemand ait été récupéré et rien ne nous dit quel est la situation de l’or français depuis que Sarkozy a bradé 600 tonnes aux USA.


  • #2131753

    Rien de mieux ne convient à ces tragiques événements auxquels nous assistons que ces profondes réflexions d’Edmund Burke :
    1) Quand l’autorité suprême est confiée à un corps ainsi composé,il ne faut pas s’étonner des conséquences,puisque cela revient à investir des hommes qui n’ont jamais été habitués à se respecter eux-mêmes et qui n’ont pas de réputation à perdre. Comment s’attendre que des hommes de cet acabit assument avec modération et exercent avec discernement un pouvoir dont la possession doit les étonner plus que personne ? Qui pourrait se flatter que de tels hommes,arrachés comme par enchantement aux positions les plus modestes et à la subordination la plus complète,ne se laisseraient pas griser par une grandeur à laquelle rien ne les préparer.
    2)L’inaptitude morale,et presque physique,de certains individus à leurs fonctions doit être le pire des maux que nous puissions imaginer dans la conduite des affaires humaines.


  • #2134025

    L’Allemagne, son objectif, me rappelle, dixit : ’’ une villa dans la jungle. ’’


Commentaires suivants