Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Face aux théories du complot, l’industrie pharmaceutique se dit "accablée"

L’obligation vaccinale s’étend et la défiance des Français aussi. Depuis le 1er janvier, le nombre de vaccinations obligatoires est passé de 3 à 11 vaccins. Une mesure qui laisse visiblement les Français sceptiques. 55% d’entre eux approuvent l’idée que « le ministère de la santé est de mèche avec l’industrie pharmaceutique pour cacher au grand public la réalité sur la nocivité des vaccins », révèle une étude de l’Ifop pour la Fondation Jean Jaurès et l’observatoire Conspiracy Watch, publiée dimanche 7 janvier.

 

Une défiance liée au produit en lui-même…

Certains professionnels du médicament se disent « accablés » par ce résultat, comme Jean-Yves Lecoq, le secrétaire général de GSK France. « C’est une croyance qui n’est pas rationnelle. Il faut revenir à la raison. Croire à une théorie du complot, c’est autre chose que de la simple méfiance. »

Mais le soupçon est bien là. 54% des Français ont une « mauvaise image des laboratoires pharmaceutiques » selon une enquête TNS Sofres de 2013. L’étude sur les théories du complot rapporte d’ailleurs que 32% des Français pensent également que « le virus du sida a été créé en laboratoire et testé sur la population africaine avant de se répandre à travers le monde ».

 

… et à une succession de crises sanitaires

[...]

« Il y a eu une succession de crises sanitaires, qu’on a appelé des scandales. Effectivement, ça relevait parfois du scandaleux », estime Jean-Yves Lecoq.

Nier toute relation entre le gouvernement et les laboratoires du médicament ?

« Cela ne ferait que renforcer la méfiance », observe le professeur Dominique Vinck, sociologue des sciences et de l’innovation à l’université de Lausanne. « C’est globalement l’absence d’information qui nourrit les soupçons de collusion. Autant reconnaître qu’il y a des relations et les expliciter. Toutes les entreprises ne sont pas des anges et le nier ne fait que nourrir le soupçon. »

Enfin, les informations qui circulent sur Internet jouent aussi un rôle dans la désinformation de l’opinion publique. « Les réseaux sociaux, et tout ce qui s’y partage librement, contribuent au phénomène de désinformation. Nous en avons bien conscience », confie une source interne chez Sanofi.

Lire l’article entier sur usinenouvelle.fr

Notre information contre leur collusion, voir sur E&R :

 

Prendre soin de sa santé avec Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

73 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1878976

    C’est surtout de l’escroquerie font nous sommes les contribuables victimes !!! J’espère qu’un jour ils seront punis pour leurs méfaits

     

    Répondre à ce message

  • Ce qu’ils ne veulent pas comprendre, ou font semblant de ne pas comprendre, c’est qu’une partie significative de la population sait (ce n’est pas une théorie) qu’une oligarchie mondialisée promeut depuis des décennies ses intérêts au détriment des peuples. C’est dans ce contexte que sont interprétées les informations.
    Les différentes manœuvres pour censurer l’information sont des tentatives lamentables pour éviter que toute la population soit au courant du funeste projet mondialiste

     

    Répondre à ce message

  • La vaccination est un sujet complexe. Evacuer tout débat sur le sujet au motif que les lobbies pharmaceutiques copinent avec l’oligarchie, en avançant des arguments niveau "les reptiliens nous gouvernent" n’est pas sérieux. Et c’est justement de sérieux dont nous avons besoin. Ceux que nous critiquons ont durablement lobotomisé les cerveaux de la grande majorité avec des programmes abscons et des infos truquées. Il ne s’agit pas ici, par réaction, de reproduire leurs techniques de désinformation et de censure...
    Quand je dis que la vaccination fonctionne dans certains cas, c’est que j’en ai la preuve. Et c’est bien ce qui me turlupine...Le sujet est complexe et en constante évolution. 11 vaccins obligatoires ç’est du grand n’importe quoi. Le principe de précaution doit s’appliquer, tant qu’il y aura des citoyens gravement atteints (sclérose en plaques,..) suite à l’administration d’un ou plusieurs vaccins. D’un autre côté des enfants meurent de tétanos parce que les parents ont choisi de ne pas les vacciner...Vouloir trancher sur ce sujet pour le zéro vaccin au motif qu’en face ils se font du beurre avec la vaccination, c’est léger. Le bon sens évoqué plus haut nous commande de douter, de tester et surtout de réfléchir.

     

    Répondre à ce message


    • Quand je dis que la vaccination fonctionne dans certains cas, c’est que j’en ai la preuve.




      Il n’est pas scientifiquement possible de prouver qu’une personne n’a pas attrapé de maladie grâce à un vaccin ou à autre chose.



      D’un autre côté des enfants meurent de tétanos parce que les parents ont choisi de ne pas les vacciner..




      Source ?

       
    • Allez donne-la ta preuve au lieu de dire n’importe quoi. Tu ne la donnes pas parce qu’il n’y en a pas. L’introduction des vaccination n’a pas entrainé la chute des maladies, il suffit de voir l’évolution des cas par année..C’est l’augmentation des conditions de vie qui a permis de diminuer les maladies. C’est pour ca que dans les pays où les vaccinations n’existaient pas, la baisse des cas de maladies était semblable. De plus il n’y a jamais eu de test en double aveugle avec placebo donc de quelles preuves tu parles au juste ?

       
    • Encore un mensonge de ta part sur le tétanos. Il y a moins de 10 morts en France par an, et avec une moyenne de 70 ans.

      Le tétanos n’est pas une maladie immunisante donc le vaccin ne sert à rien.

       
    • @rexx

      Tu n’as pas compris qu’il est impossible scientifiquement d’attribuer à un vaccin le fait que tu sois en bonne santé parce qu’il est impossible de prévoir que tu aurais attrapé une maladie donnée en l’absence de vaccin contre cette maladie.
      Par exemple, cet hiver tu n’as pas attrapé la grippe et tu l’attribues à ton vaccin, mais moi non plus je n’ai pas attrapé la grippe, et pourtant je ne suis pas vacciné.



      un médecin généraliste au courant du dossier




      J’imagine que ce n’est pas un dossier classé secret défense, alors pourquoi ne pas donner plus de détails ? Quel est son nom et où exerce-t-il ?

       
    • Personnellement, je conseille la bonne vieille cure de gelée royale ! :-) Je ne déconne pas, même si bien évidemment ça ne suffit pas à soi seul. En termes de prévention, je n’ai rien choppé plusieurs années d’affilée. Au bout d’un moment on se dit quand même que la prévention et l’hygiène de vie, c’est peut-être pas mal aussi.

       
    • Je précise que par prévention, je n’entends pas le fait de se faire seringuer n’importe quoi dans l’organisme sans savoir quoi que ce soit.

       
  • #1879220

    Les sorciers "pharmacos chimiâtres" prospères et fortunés sont accablés (les "pauvres") ...par la théorie des esprits clairvoyants pas encore déglingués par leurs potions lucratives !!!...merde alors ?!...

     

    Répondre à ce message

  • #1879263
    Le 13 janvier à 14:57 par John Connor auvergnat
    Face aux théories du complot, l’industrie pharmaceutique se dit (...)

    bonjour , vos commentaires sont intéressants mais on est toujours dans le constat ...On sait maintenant , ils nous endorment avec leur histoire de complots , peut importe comment on appel ça s est réglé on sait !
    Quand a ceux qui pensent que tout est foutu en mode génération perdu , réveillez vous ! ça a toujours été foutu pour les idéalistes , imaginez ceux qui ont encaissé la loi sur l avortement , les cathos qui se sont pris l affaire Dreyfus , les guerres , l occupation...
    Beaucoup de gens l ont pensé mais l histoire continue...

    J aimerai avoir des avis de gens de ER qui ont choisi la vie , je suis papa de deux enfants et je me débrouille dans mon coin pour résoudre ce problème .On a très peux de retours concrets sur les actions des familles .

    Pour le moment ils ont un problème avec ceux qui ne mettent pas leurs enfants a l école ,ceux qui ont trouvé un médecin complaisant pas encore radié ,ceux qui ont compris que pour 7 euros tu le fabrique ton coup de tampon .D autres idées ?

    J ai conscience que ce n est pas une solution d agir individuellement car ils vont nous tomber dessus un par un avec les services sociaux ou autre...
    Du positif SVP

     

    Répondre à ce message

    • #1880027

      Aux USA il y a une forme d’exemption qu’on appelle "preuve d’immunité".
      Il s’agit d’un test sanguin qui évalue le nombre d’anticorps dans le sang et montre que votre défense immunitaire est efficace. les commandants dans l’armée le reconnaissent apparemment pour ceux qui ne veulent pas de multiples vaccinations...
      En France, je n’en ai pas entendu parler pendant le débat. je ne sais si on peut le passer ici.
      Cordialement

       
  • #1879274

    "Nier toute relation entre le gouvernement et les laboratoires du médicament ?"

    Tout ce qui apparaît, c’est que Roselyne Bachelot a bossé pour ICI phama pendant un paquet d’années et Buzynski pendant au moins 14 ans. Complotisme ou mélange des genres ? A chacun de se faire son opinion........

     

    Répondre à ce message

  • #1879307
    Le 13 janvier à 15:52 par Sainte Famille priez pour nous
    Face aux théories du complot, l’industrie pharmaceutique se dit (...)

    Bonjour à tous,
    Je me suis fait vacciner du h1n1 en 2009 et j’ai développé une narcolepsie en 2010 (j’avais 13 ans). Je peux témoigner et pour moi depuis, les vaccins c’est FINI !! Cela a changé ma vie et ma vision du monde, à cela s’ajoute ma découverte d’ER, il y a 2 ans.
    Le livre de sylvie simon sur les vaccins est l’antidote pour les septiques.
    Il y a aussi le site initiativecitoyenne.be qui recence beaucoup de dossiers sur les vaccins.
    Il y a le film "Vaxxed" non sorti en en France, sur le lien ROR-autisme et la complaisance du CDC (agence de contrôle des médicaments américaine).
    Enfin, je peux largement vous conseiller les ouvrages du grand naturopathe Michel DOGNA notamment "prenez en main votre santé" tome 1 edition 2017. Première édition en 1978.
    Pour ce qui est d’échapper aux obligations vaccinales, j’avais pensé aux écoles hors contrat qui seraient un sanctuaire à l’écart des vaccins mais aussi de la pensée républicaine.

     

    Répondre à ce message


  • Il n’est pas scientifiquement possible de prouver qu’une personne n’a pas attrapé de maladie grâce à un vaccin ou à autre chose.



    Pour les animaux si. Ex : éradication de la rage vulpine (renards) en France par vaccination au moyen d’appâts. Les enragés meurent, les non contaminés vaccinés survivent. J’ai bon ?...J’en ai d’autres en magasin.



    Source ?




    un médecin généraliste au courant du dossier



    C’est l’augmentation des conditions de vie qui a permis de diminuer les maladies.




    on est d’accord !

     

    Répondre à ce message

  • Bon les amis, on ne va pas passer notre temps à essayer de se convaincre, surtout lorsqu’une certaine animosité transparait dans certains posts..
    Je vous livre mon point de vue synthétique sur ce sujet.
    Il faut sortir du cliché simpliste "vaccin méchant, pas vaccin gentil"
    .
    Contre la vaccination de masse obligatoire  :
    - des effets secondaires terribles parfois qui ruinent une existence et dont on commence à percevoir les mécanismes d’apparition
    - des lobbies pharmaceutiques qui ne tiennent pas à voir cette manne financière se tarir. Et qui dit lobby, dit au final et au dessus de la mêlée les lobbies financiers (d’après Ezra Pound dans "le travail et l’usure").
    - entrave à liberté de conscience, dictature sanitaire

    Pour une vaccination ciblée ? :
    - acte volontaire en pleine conscience, les parents décidant pour les enfants et les personnes sous tutelle
    - on garde ce qui fonctionne et n’induit pas d’effet secondaire grave.
    - mise en place de programmes sanitaires de renforcement immunitaire alternatifs (recherche, éducation, bonnes pratiques alimentaires etc...) pris en charge par la collectivité

    Nous devons pouvoir choisir notre parcours individuel de protection contre les maladies dans la mesure où nos choix ne nuisent pas à autrui,

    Voilà , plutôt que d’en rester aux constats souvent stériles, une piste de réflexion que je vous livre

     

    Répondre à ce message

  • #1880620

    Se poser en victime et faire diversion en évoquant d’hypothétiques complots : pathétique !

    les statistiques sont là et elles sont terribles :

    - En Amérique 106 000 personnes décèdent chaque année d’une réaction indésirables aux médicaments. Ils sont passés de la 12eme place mondiale à la 46eme place en termes de mortalité infantile.( de 1960 à 2010) l’explosion de leur calendrier vaccinal passant de 10 à 36 vaccins pour les enfants doit certainement y être pour quelque chose. La France suit le même chemin...

    - Durant le débat on a souvent évoqué la question de l’autisme pour nous rassurer en disant que le vaccin ne cause pas l’autisme. je veux bien mais alors qu’est ce qui cause cette pathologie ?
    1 enfant sur 10 000 était autiste , il y a 50 ans
    1 enfant sur 5000 était autiste il y a 35 ans
    1 sur 150 il y a 10 ans
    Actuellement 1 enfant sur 88. la croissance est fulgurante !!
    une naturopathe a calculé quand 2041, tous les enfants seront autistes .
    Ceci est une grande menace pour le genre humain. il y a bien une ou plusieurs causes à cette progression est la vaccination est suspectée.
    Suite à la défaite japonaise en 45, les USA ont administrés le pays et instauré une vaccination obligatoire au Japon. le premier cas d’autisme est apparu alors.

    - Beaucoup pointent la responsabilité du mercure (thimérosal) dans la montée de l’autisme. il y en a de moins en moins dans les vaccins en revanche il y a désormais de l’ADN humain. Celui ci peut se recomposer avec le votre pour former dans le cerveau un nouvel ADN que votre système immunitaire ne reconnait pas et se met alors à l’attaquer...

    - j’ajouterai que les firmes gardent certaines infos juste pour elles.
    Lors des tests de plusieurs vaccins par exemple le vaccin H1N1 en 2009, les essais de vaccins contre le SIDA en 1993 (avec le virus vaccinia) ont abouti à plusieurs décès dans la phase de test.
    cela donne à réfléchir.

    - Plusieurs études scientifiques ont étés menés sur les séropositifs ayant survécu sur le long terme. Ce qui les caractérisaient ?
    Ils ont su résisté à la pression du milieu médical et ont refusé la prise d’antiviraux !!
    il serait judicieux d’adopter la même attitude devant la pression de Big pharma.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents