Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Front musical #6 – Les débuts de la musique alternative italienne

Musique & Polémique

Front musical est l’une des nombreuses émissions d’ERFM. Présentée par Silvestrik, cette émission vous fera découvrir l’histoire et l’actualité de la musique d’un point de vue rarement diffusé sur les ondes conformistes !

 

La présentation de cet épisode :

Comment les années de plomb ont aussi ouvert un front musical.

À partir des années 1960, les militants nationalistes italiens ont développé un courant musical original. Prolifique, particulier à la péninsule et étroitement lié à son histoire politique, il ne renie pas les années du fascisme tout en s’en distinguant musicalement. Les rares documents de présentation en français étant rédigés par des adversaires, Silvestrik a fait appel à un militant de souche italienne pour en avoir une vue de l’intérieur : Mario.

Silvestrik

 

Liste des titres sélectionnés :

- Avanti ragazzi di Buda, Pierfrancesco Pingitore et Dimitri Gribanosky, 1966.
- Il mercenario di lucera, Pier Francesco Pingitore et Dimitri Girbanovski, 1968.
- Canzone per l’Europa, Leo Valeriano, 1971.
- La Vandeana, Europa Civiltà, 1970.
- A Piero, Gruppo Padovano di Protesta Nazionale (alias : Compagnia dell’Anello), 1976.
- Jean, ZPM, 1976.
- Amici del Vento, Amici del Vento, 1978.
- Rivoluzione, Janus, 1976.
- Il domani appartiene a noi, Compagnia dell’Anello, 1977.
- Canti Assassini, Massimo Morsello, 1981.
- Noi pochi, Gabriele Marconi, 1994.
- Generazione 78, Francesco Mancinelli, 1988.
- Claretta e Ben, 270 Bis, 1995.

 

Écouter l’émission :

 

Pour écouter et télécharger l’émission en podcast,
rendez-vous sur le site d’ERFM !

 

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

3 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Très bonne émission
    En espérant que vous n’oublierez pas de faire la deuxième partie sur le rac français des années 90/2000


  • Dans ma région, un vieux pote italien qui s’occupait d’une radio locale dont ils avaient été chercher l’émetteur en Italie et ont diffusé librement, du funk, de la musique alternative,... jusqu’au début des années 80.

    Vu que cette radio cartonnait, les socialistes de ma région ont commencé à s’en inquiéter car le propriétaire refusait toute adhésion à un parti et tout financement publicitaire.

    C’est après qu’ils ont commencé à usurper leur nom pour une radio socialiste pour tromper les auditeurs, brouiller les fréquences, en gros saboter sans état d’âme.

    Ils ont volontairement détruit la culture locale pour la remplacer par une culture marchande globalisée.

    Région totalement Franc-mac-isée.


  • Bonjour
    Plutôt que de parler de musique alternative, il eût été plus judicieux de parler de chansons alternatives.
    Je citerais "Banco del Mutuo Soccorso", musicalement, une balise incontournable pour qui aime la musique alternative.
    Bien à vous.
    jdc