Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Front musical #9 – Le front de la chanson dans la campagne présidentielle américaine

Musique & Polémique

Front musical est l’une des nombreuses émissions d’ERFM. Présentée par Silvestrik, cette émission vous fera découvrir l’histoire et l’actualité de la musique d’un point de vue rarement diffusé sur les ondes conformistes !

 

La présentation de cet épisode :

Lors de la dernière campagne présidentielle aux États-Unis, les candidats se sont appuyés sur les chansons pour mobiliser leurs électeurs. Focalisé sur Biden, le prisme déformant des médias hexagonaux n’a pas montré cet affrontement. Le Front musical a donc invité Alain Sanders, journaliste au quotidien Présent, directeur d’une émission sur Radio Courtoisie et président de l’association Country Music Attitude pour dresser l’inventaire des forces en présence et des chansons contre la globalisation.

Silvestrik

 

Chansons citées :

- Jennifer Lopez, This Land is Your Land
- De La Soul, Remove 45
- Rodney Carrington, Vote For Trump
- Lee Greenwood, God bless the USA
- Dana Kamide, Make America Great Again Song
- James McCoy Taylor, Great Again
- Kid Rock, American Badass
- Uncle Sam and the Patriots, The Ballad of Donnie T.
- Latinos for Trump, La Buena Vida por Trump
- Lady Gaga, The Star Spangled Banner
- Ruben Obed, The Latino Trump Anthem

 

Écouter l’émission :

 

Pour écouter et télécharger l’émission en podcast,
rendez-vous sur le site d’ERFM !

 

 






Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2697274

    WOODSTOCK EN 1969 ? disons que 1969 est l’année où les Français ont découvert Woodstock et la chanson contestataire américaine mais Woodstock est bien plus vieux et Pete Seeger - pour ne citer que lui parmi les chanteurs contestataires - était depuis longtemps mondialement connu. J’ai personnellement découvert Woodstock en 1966. Je bossais à Hartford, Conn. (la ville de Samuel Colt, des usines fabricantes de napalm à l’époque, et des ouvriers qui bossaient six mois aux US et 6 mois au Canada en s’échangeant leurs maisons pour minimiser leurs impôts ! très efficace ! ). Un copain francophone de naissance (Il y a à Hartford un quartier français avec une église dont la façade affiche "Madame Saint-Anne priez pour nous" et une communauté française minoritaire comme dans le Maine) m’y avait emmené pour me faire découvrir le festival dont je n’avais jamais entendu parler avant. Cette année 1966, sur la fameuse prairie, j’ai soudain entendu une musique qui sonnait vaguement contredanse normande et je suis allé voir. Un groupe de Noirs sur une remorque terminait un morceau musical et, après l’arrêt, le leader s’approche de son micro et annonce (en français avec un accent savoureux genre canayen) : "Et maintenant, la valse des dimanches matins !" Je venais de découvrir la musique "cajun" dont je ne connaissais rien jusque là.
    Un regret pour l’émission. On n’y entend pas citer le nom de John Denver ("the Kitchen Man") connu surtout pour "Country Roads, Take me home !" ou bien "Thanks God, I’m a Country Boy" qui furent aussi mondialement connues.

     

    Répondre à ce message

  • Très bon ce Alain Sanders

     

    Répondre à ce message

  • C’est une facette que je ne connaissais pas du tout de la country, mais j’aurai toujours autant de mal à y accrocher.
    En tendance un peu plus blues groovy pop et autres amateurs d’orgues...
    https://www.discogs.com/fr/Tony-Joe...

     

    Répondre à ce message

  • Il y a eu une émission sur E&R qui m’a fait découvrir en partie cet univers. C’est là que j’ai découvert une version White-Trash rap du classique Country Roads Take me Home.

     

    Répondre à ce message

  • ...Merci pour cette émission.une vraie pépite. Oui la Country music connait son public. Celle-ci est républicaine et traditionaliste. Elle honore les valeurs tels que le travail, le don de soi et la fierté du devoir accompli.
    Elle a tout naturellement soutenu Trump.
    La grande surprise aura été la communauté Latine. Ils ne se reconnaissent pas dans les travers du puritanismes protestant . Entrepreneurs , religieux sans bigotisme ils ont une réussite sociale plutôt " bling-bling" qui passent par le SUV Cadillac "escalade " et des fiestas ou les épouses sont habillées d’une manière a faire rougir une starlette du porno. N’empêche le dimanche matin tout ce beau monde est a la messe. Ils se sont reconnus dans la réussite sociale Trumpienne et ne se considèrent pas comme des victimes de l’histoire. Et il faut aussi reconnaitre que jamais ils ne voterons pour une femme noire de surcroit avorteuse.
    Dans l’ensemble les artistes internationaux ont soutenu Biden et les stars nationales même énormes Trump.
    Tout ça pour dire Trump était en voie de faire un raz de marée électorale et qu’il a fallu de la " magie " pour qu’il perde.

     

    Répondre à ce message

  • Émission très instructive et plaisante. Merci à vous.

     

    Répondre à ce message