Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

L’équipe d’Instinct de survie rencontre Frédéric Delavier, monstre sacré du monde de la musculation

L’équipe d’ "Instinct de survie" rencontre Frédéric Delavier, monstre sacré du monde de la musculation.

 

Retrouvez les manuels de Frédéric Delavier sur le site "Instinct de survie" :

La Méthode Delavier de musculation :

D’une approche très visuelle, avec de nombreuses photos et illustrations, un texte clair et précis et plus de 200 exercices et 50 programmes, cet ouvrage révolutionnaire vous apportera toutes les réponses à vos questions pour débuter, progresser et vous perfectionner en musculation ou dans votre discipline sportive.

 

Apprendre l’anatomie musculaire fonctionnelle :

Impossible d’être un sportif accompli sans un minimum de connaissances anatomiques. Non seulement bien connaître le fonctionnement musculaire permet de mieux appréhender le travail corporel, mais une approche consciente de chaque mouvement permet d’éviter blessures et lésions inutiles.

Cet ouvrage didactique est découpé en 10 chapitres correspondant à chaque partie du corps, chacune repérée grâce à un code couleur spécifique.

Chaque chapitre est décomposé en silhouettes à colorier et questions à choix multiples sur le fonctionnement des muscles de la zone du corps concernée puis offre, avec les réponses aux questions, des explications argumentées et des avertissements utiles sur les pièges à éviter.

Chaque explication est illustrée d’un dessin anatomique détaillé permettant de situer les muscles dont il est question et de bien visualiser le fonctionnement musculaire.

Les connaissances de base de l’anatomie musculaire fonctionnelle sont ainsi facilement assimilées, et les sportifs, coachs et autres professionnels du sport et de la santé y trouveront un moyen facile et pratique de mettre à jour leurs apprentissages théoriques.

 

Attention, plus que quelques places disponibles pour le stage "Instinct de Survie : survie en milieu naturel", animé par Albert Ali !

Apprendre à survivre sur les terres de Vercingétorix

Date : week-end du 23 & 24 mars 2013

Lieu : Morvan (Bourgogne)

Au cœur du Morvan, à quelques kilomètres à peine du mont Beuvray, qui abrite à son sommet la ville-oppidum de Bibracte. C’est là que Vercingétorix fut proclamé chef des Gaules en 52 avant J.-C. César, après sa victoire d’Alésia, y passa l’hiver à rédiger les Commentaires sur la Guerre des Gaules.

Dans ce haut lieu de l’histoire de France, dans une nature en apparence rude mais généreuse, les hommes du Morvan ont su s’adapter et développer des savoirs-faire transmis de génération en génération.

C’est ce lieu symbolique que nous avons choisi pour le déroulement de notre formation consacrée aux techniques de survie en milieu naturel (niveau débutant).

Programme sur deux jours

Ce stage a pour but de vous faire acquérir des aptitudes pratiques et les principes fondamentaux pour survivre en pleine nature.

Module 1 : Sac à dos
Les éléments indispensables à prendre avec soi

 

Module 2 : Eau
Les méthodes pour trouver de l’eau et la potabiliser

 

Module 3 : Cartographie
S’orienter avec ou sans carte

 

Module 4 : Thermorégulation
Apprentissage de techniques individuelles et collectives en vue de conserver la chaleur : position survie, technique de la tortue…

 

Module 5 : Couteau et feu
Bois et couteau : techniques de coupe
Kits allumage

 

Module 6 : Protection pluie
Abri, poncho

 

Module 7 : Campement et bivouac

 

Module 8 : Hygiène
Gestion des déchets organiques
Les règles pour maintenir un niveau d’hygiène minimal

 

Module 9 : Premiers secours en forêt
Sensibilisation aux « gestes qui sauvent »

 

Module 10 : Signalisation et camouflage

 

Module 11 : Kit de survie

Pour participer à ce stage, rendez-vous sur Instinct de Survie :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

150 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La meilleure musculation se trouve dans l’escalade pour le haut du corps et la course pour le bas.
    Effectivement le squat est l’exercice roi en musculation car hyper complet et fais travailler l’ensemble du corps. Mais ayant été en salle pendant 1 an je constatais que j’étais l’un des seuls à le pratiquer (taekwondo oblige), les gens ne se bousculait pas pour cet exercice par contre c’était la queue pour le developpé couché !

     


    • les gens ne se bousculait pas pour cet exercice par contre c’était la queue pour le developpé couché




      C’est ce qu’on pourrait appeler les culturistes de plage. Dans les salles de musculation, ils sont légions !
      Typiquement ils ne font que leurs pectoraux et leurs bras, pensant que c’est ce qui donnent un aspect musclé histoire de pouvoir frimer pendant l’été. Mais au final ils se retrouvent avec un physique disgracieux avec de gros pectoraux et un dos filiforme.
      Les dégâts de la société du paraître...


    • A mon avis, l’exercice roi est le dead lift, demandez à tous les grands champions d’haltérophilie de l’est.

      Deadlift + squat + dev couché c’est gagnant.


  • Je vous conseil un livre de musculation qui s’appel convict conditioning, il vient d’etre publié en français sous le nom de : "entrainement d’un détenu".
    Ce Livre se focalise sur la manière la plus efficace pour developper sa force musculaire uniquement au poid du corps en se basant sur des techniques de musculation vieille comme le monde mais au combien efficace qui ont survécu dans certaines prison.

     

    • Oui, excellent mais aussi les bouquins de Pavel Tsatsouline, ancien coach des forces spéciales russes. Son style est hilarant pour qui lit l’anglais.


    • Il existe beaucoup de bonnes méthodes, mais le "convict conditioning" occupe une place de choix dans le palmarès.
      Je le pratique sérieusement depuis plus d’un an parallèlement au Combat Sambo et la pertinence du travail de progression des six exercices cardinaux ne fait aucun doute, surtout pour un usage martial.

      Dans la même veine, les ouvrages de Pavel Tsatsouline sont également incontournables, surtout le "naked warrior" pour ceux qui préfèrent travailler avec le poid du corps. A mon avis c’est un bon complément au "convict conditioning"


  • Merci pour la leçon de musculation ... Un truc que j’ai pas pigé ... Delavier n’arrête pas de parler de "fuite" ... comme solution, baraqué comme il est !
    .
    Je serai pour plus de souplesse dans la musculation ... genre Bruce Lee ... mais Delavier, c’est une bête !

     

  • désolée les gars mais c’est le WE de la manif.. Dommage. En espérant qu’il y aura un autre stage avant la fin du monde.


  • Il ressemble à Rambo ! (mais il parle beaucoup plus !)


  • Génial ce type... Il donne l’impression d’être politiquement incorrect sans le vouloir.


  • P’tain ! il a changé Dupontel !

     

  • Super après avoir travailler l’esprit , enfin le travail du corps , le plus important !
    Et puis l’allusion à la fistinière fallait le faire ;-)

     

    • Le corps est périssable. Tu as beau être l’homme le plus puissant et le plus beau du monde, tu te feras à coup sûr manger par des asticots... La défaite par K.O. est assurée, je mise tout sur les asticots !
      C’est pour relativiser un peu, même si le sujet est intéressant, je ne serais pas sur cet article sinon ;) Pour ma part, je ne fait pas de muscu mais je n’ai pas de voiture et je fait des km en montagne chaque jour pour me rendre au boulot ou pour remonter des courses... J’ai la condition. Je pourrais presque être Sherpa ;)
      Je me fait souvent regarder de travers pour ne pas avoir de voiture et habiter en montagne, alors que le coin est très prisé des citadins qui font spécialement des km en voiture pour consommer du sport et de la nature...
      Les anciens m’aiment bien, je leur rappelle leur jeunesse quand ils faisaient tout à pied, facilement 10km en pente et chargés comme des ânes, c’était banal.
      Sur cette digression, bon courage aux culturistes : en plus des muscles, ça développe la détermination.


  • Lol vous etes sur que c’est pas fréderic soral ?


  • Sympa le personnage, bonne video à conserver.


  • Au départ ça commence bizarement : on a l’impression que Frédérique Delavilier est un petit imbus de sa personne... Mais en fait le reste de la vidéo est très bien, et le mec se révèle être intéressant et talentueux !

     

    • Regarde ses autres vidéos, tu comprendras qui il est...il passe son temps à casser celui qui vend le plus de livre en france dans le domaine de la musculation (Olivier Lafay, un français aussi), et à l’insulter.

      Et honnêtement, quand il teste une machine et dit "si comme moi vous avez une rolex, il faut l’enlever" avec son air prétentieux...

      M’enfin ici il a du être bien coaché pour redorer son image déjà ternie de multiples fois (dopage, il l’a avoué, insultes...).

      Il déteste ce qui peut lui voler un peu de "gloire"...


  • Grand pratiquant de musculation et ce depuis des années, je ne peux que vous recommander de suivre les conseils de Delavier.

    Un homme intègre, mature, qui connait son sujet, et qui ne pense pas qu’à faire du fric.

    Au contraire d’une autre méthode, que j’appellerais méthode L.

     

    • Chaud d’introduire un débat de tel ou tel façon de s’entrainer mieux qu’une autre ...
      Justement je suis un pratiquant de la dite "méthode L" depuis 2 ans et en cas de survie elle sera très adaptée je pense.
      Surtout que en l’espace de 2 ans j’ai pu me transformer en maigrichon à un gabarit satisfaisant et musclé. De 57kg à 80kg. J’ai 17 ans et cette méthode fonctionne. Après Delavier est bien aussi,je le trouve sympa et en plus j’ai regardé un de ces livres et et il est bien fait.
      Je vois pas l’intéret de se prendre le chou pour des détails,la musculation c’est la musculation et puis c’est tout.


    • Faut éviter de se muscler avant de finir ta croissance ça la ralentit et ça peut même la stopper à ce qui paraît


    • C’est un mythe qui n’a jamais été prouvé.
      Quand j’ai commencé à 15 ans je faisais 1m69 pour 56-58kg et maintenant à 17 ans je fais 1m82 avec 80kg. En faisant de la musculation 3 fois par semaine de manière intense avec une alimentation adaptée.


  • excellente video avec monsieur Frédéric Delavier en passant :D


  • "Les noires et les blancs sont differents au niveau de la pensée et de la perception du monde" ???... J’aurais aimé qu’il argumente un peu... dommage.

    (Sur son site internet, il a bloqué les commentaires sinon j’aurais été lui demander d’expliquer ce qu’il veut dire... j’espere qu’il lira mon commentaire ici et me répondra).

    Sinon, j’ai tous ses livres :)

    https://www.youtube.com/watch?v=IW05seEKhkI

     

  • Tiens je suis étonné, au début je me suis dit "mais qu’est ce que c’est que cette vidéo"

    comme quoi faut pas rester bloquer sur ces préjugés...
    mais bon j’ai regardé cette vidéo parce qu’elle était sur le site ER donc en général c’est qu’il y a quelque chose a apprendre, c’est pas là par hasard....
    j’ai cru que j’allais regarder 10 secondes, mais au final ce type est intéressant J’ai clairement plus appris de truc a écouter ces méthodes et conseils que ceux de cet abrutis de BHL :)
    et puis le coté anthropomorphique est très bien expliqué.
    Je connaissais pas ce mec mais je vais aller voir ces autres vidéo.
    Merci pour la diffusion....


  • Bon bah ça commence à sacrément puer du fion pour ma survie....


  • Génial ! Delavier est un homme hors norme et déjà une légende dans le microcosme des passionnés !
    Toute ce qui est relatif à l’amélioration des capacités physiques et notamment de l’endurance et de la force musculaire a sa place dans le survivalisme. A titre personnel je ne serais pas capable de faire ce que je fais actuellement (mise en place d’une BAD) si je n’avais pas fait de la musculation plus jeune. Non seulement la musculation m’a donné le goût à l’effort mais a aussi permis de me donner une condition physique exceptionnelle pour un homme de bientôt 40 ans qui sans muscu serait probablement déjà dans un état de délabrement avancé compte tenu que de naissance j’avais un physique extrêmement frêle et une santé précaire.
    Dans une optique survivaliste et utilitaire il est bon d’adopter des exercices de musculation proche des mouvements effectués dans ses activités quotidiennes (ce qu’aborde Delavier dans cet entretien). Ainsi en effectuant des mouvements en surcharge par rapport ce qui serait exigé en temps normal permet de rendre les activités quotidiennes beaucoup plus aisées. Par exemple si vous devez régulièrement crapahuter à flanc de colline abrupte, de temps à autre faire de la marche ou monter des escaliers chargé avec plusieurs dizaines de kilos sur le dos fait qu’une fois que l’on se retrouve en situation normal les choses semblent super faciles.


  • cool merci, c’est interressant et toujours bon a connaitre


  • En plus d’être pratiques et techniques, les livres de Frédéric Delavier sont de véritables chefs-d’oeuvre. Je les consulte depuis des années.
    Même si vous n’êtes pas intéressés par la musculation vous serez toujours satisfaits d’en posséder au moins un. Ils sont étonnants.
    Je suis très heureux de son succès mérité.
    Je profite de ce commentaire pour le remercier et lui dire que je vais mettre en pratique dès demain ses conseils, en particulier sur les demi-tractions et demi-squats. Je suis un adepte des mouvements complets, mais ce soir il m’a convaincu de procéder autrement.
    Bonne initiative d’Instinct de survie. Ils ne vous reste plus qu’à présenter les livres et les vidéos de Bear Grylls.


  • La survie sous-entend des ressources limitées or, la musculation exige de beaucoup s’alimenter.

     

    • D’où l’intérêt de commencer maintenant a se bâtir du muscle parce qu’après on n’aura pas forcément l’occasion.


    • Quand je vois ce genre de photos, c’est à 10 000 lieues d’une image sympa de la musculation :

      https://fbcdn-sphotos-b-a.akamaihd....

      Ca sent les stéréotypes...et je suis pas certain que le gars de gauche soit naturel vu ses autres photos sur facebook...bien les fréquentations. :/

      Et il faut beaucoup d’énergie à dépenser en muscu alors qu’en survie il faut chercher à s’économiser au maximum...en survie on a pas une salle à disposition tout le temps...Et avec la fonte lourde, on ne développe pas la condition physique...

      Le mieux c’est de se diriger vers la Méthode Lafay qui se pratique sans matériel, qui prône un investissement en énergie, en temps minimum, pour d’excellents résultats. En prônant les charges légères, des séries longues et des repos courts, on se rapproche déjà plus d’un entraînement intéressant et en adéquation avec le thème de la survie.

      Ici, ça sent plus le coup marketing (copinage ?) qu’autre chose. Dommage de conduire les gens vers un choix qui n’est clairement pas le meilleur dans ce seul but....


    • @avatar
      s’afficher avec une vidéo de soral et instinct de survie un coup marketing ? on aura tout entendu...


    • En même temps, il parle justement de manière très pertinente du danger d’avoir trop de muscle en survie, car alors le moindre effort, faisant appel à beaucoup de fibres musculaires d’un seul coup, grille beaucoup d’énergie. Il parle du type idéal pour la survie : un peu musclé pour ne pas avoir de problème de force, et pour être habitué à l’effort (il parle même de trois types d’efforts : très long et très peu exigeant (marche sur des dizaines de km), assez court et assez exigeant (course sur 15min), très court et très exigeant (sprint sur 100m)), et un peu de gras pour tenir en durée. En réalité, il propose plutôt du renforcement musculaire raisonné (ici dans le but de se préparer à la survie) que de la musculation, qui est la recherche du muscle pour le muscle (écouter ce qu’il dit sur le développé couché et le squat "cul par terre").

      Au départ, j’avais un a priori très négatif. Quand on parle musculation, pour moi on parle culte de l’apparence. Mais il s’avère en fait que ce Fred Delavier est tout à fait lucide sur ce qu’il fait, sur ce qu’il sait, qu’il est bien plus intelligent que la moyenne des français, qu’il n’a pas sa langue dans sa poche, et qu’il n’a pas honte de ce qu’il est sans non plus de fierté excessive et mal placée. Ce serait comme un Soral qui parle un peu moins et "pompe" un peu plus. Quand au début de la vidéo il parle du bodybuilding comme "sport de capitaliste", on sait qu’on est déjà en terrain ami. Aucun tabou face aux questions de sexe ou d’ethnie, mais aucune fixation non plus. Quand il parle de self defense, et malgré son physique imposant, il ne joue pas au gros dur, mais envisage la fuite comme une solution efficace, sans aucunement parler de déshonneur ou de lâcheté.

      Bref, ce type me plaît. Il a la tête sur les épaules : une tête bien faite, et quelles épaules ! Mens sana in corpore sano.


  • Très instructif et surtout trop marrant, quel bonheur d’entendre une personne parler avec sincérité, parler vrai, bref un plaisir, erxercice messieurs, "petits fessiers, fuite délicate", MDR


  • de mieux en mieux en illustrations sonores ;)


  • Vraiment sympa comme gars, je ne le connaissais pas. Très intéressant ces livres ! Merci E&R pour la vidéo.


  • Excellente vidéo. de M. Delavier.
    Petit problème : il ne parle malheureusement pas de la flexibilité, alors qu’elle est aussi importante que la force physique et l’endurance qu’il a toutes deux abordées.
    C’est bien beau d’être endurant et fort, mais si les muscles n’ont pas suffisamment de marge de manoeuvre pour effectuer les mouvements (surtout s’ils sont brusques, comme pour les sprints), les risques de blessure sont élevés (c’est bien sûr exponentiellement pire lorsque l’on est en mode survie).
    Je suggère donc, très humblement, d’intégrer à votre programme des exercices d’étirement et de flexibilité générale pour tout le corps : jambes (ischio-jambiers et quadriceps, mollets, cheville, aine) épaules, triceps, biceps, poignets, etc...
    Ces exercices prennent 5 minutes par jour et peuvent être faits tous les jours, car ils n’exigent pas d’effort physique en tant que tel. On peut donc facilement les faire tout en regardant la télévision, une vidéo, etc.

     

  • C’est étrange que Frédéric Delavier n’est pas parlé de la méthode allemande pour avoir les abdominaux en expansion appelé "Bière".

    Sérieusement, une vidéo très utile d’un professionnel . Merci.


  • Tres interessant ! De la vrai elite francaise le monsieur.


  • Je suis pas fan du " survivalisme ", mais ayant une licence en sport je vais me permettre de donner mon avis. La musculation c’est l’art de gonfler un muscle, mais ca ne donne aucune habilité, vous allez prendre du poids, rester pataud et perdre en endurance. Et quand la nourriture viendra a manquer, vous serez fini. Le seul muscle qu’il faut faire grossir sans moderation, cest le coeur : footing, velo, natation doucement mais longtemps et souvent, ca vous donnera une musculature efficiente. Pas une musculature de scene. Le mieu c’est de pratiquer DEUX sports 2 a 3 fois par semaine pour les gens occupés. Et pensez bien que si le chaos devait arriver, ce sont les premiers jours les plus dur, si vous changez de tout au tout votre maniere de vivre, votre corps ne le supportera pas. La musculation ne vous rendra pas plus fort, elle vous rendra plus vulnerable. Et si vous voulez vous defendre, la fuite ou les armes sont plus judicieux. Sachant que ce qui preservera le mieux, cest la fuite. Car meme si vous gagnez un combat, une simple blessure vous emportera, lentement et dans la souffrance d’ailleurs.

     

    • Bonjour,
      Ceci est très juste, mais vous oubliez un point. Le but n’est pas de survivre seul. La musculature par exemple pourra vous permettre de défendre votre femme...


    • Ah oui... Superbe message, vraiment. Quant à la partie : Le seul muscle qu’il faut faire grossir sans modération, cest le coeur : footing, velo, natation, merci ! On sent le vécu et la connaissance de la discipline.


    • Il y a la musculation "gonflette" qui demande des heures de travail et beaucoup de bouffe (effectivement pas très utile en cas de crise) et la musculation "fonctionnelle" visant à développer la force maximale, l’explosivité et/ou l’endurance, sans viser l’hypertrophie.
      C’est important aussi de savoir et pouvoir soulever des charges plutôt lourdes ou de manière répétée sans se fatiguer, autant que le travail cardiovasculaire (qui nécessite également des variations d’intensités pour se développer : lent / vite, changements de direction, variation de dénivelé,...).
      Tout cela est complémentaire en effet, mais si vous ne faites QUE du cardio "doucement mais longtemps", attention il vous manquera quelque chose si vous devez faire des efforts plus intenses.
      Cordialement,

      Un préparateur physique professionnel, branché entraînement naturel et sports co.


    • Du grand n’importe quoi. Le baratin typique des maigrichons complexés qui essaient de justifier leur médiocrité en rabaissant les autres.
      Si à bientôt 40 balais je suis capable d’épauler et de déplacer des rondins de bois de 70 à 80 kilos, de soulever un rocher qui me gêne de 50 kilos et plus sans me péter le dos, de creuser en une journée 20 trous de plantation d’arbres à la barre à mine, pelle, pioche, de grimper à la corde sans faire usage de mes jambes juste à la force de mes bras et dorsaux...ce n’est pas parce que je suis un montagnard helvétique doté d’une force naturelle innée mais parce que plus jeune j’ai pratiqué ce qu’on appelle de la "musculation". Je n’ai pas les moyens de me payer des manoeuvres ni de louer du matériel lourd pour le moindre petit truc donc je dois parfois compter sur ma force physique, mon résistance et ma souplesse pour accomplir le projet sur lequel je bosse actuellement.

      La musculation pratiquée judicieusement est un excellent moyen d’augmenter sa force physique, sa résistance à l’effort et sa souplesse musculaire. Exécuter une presse militaire, un épaulé-jeté... demandent de la coordination et de la souplesse au niveau des épaules, du bassin, ishio-jambiers...un mec raide comme la mort ne pourra jamais faire un squat correctement...les exercices de renforcement musculaire permettent aussi de corriger des mauvaises habitudes posturale (dos vouté...) et quand on fait de la musculation sans se doper et en mangeant normalement on ne devient pas énorme ! Si les Scharzy ne courent pas les rues c’est qu’il y a une raison ! Les mecs hypertrophiés au point d’en devenir non fonctionnels sont rares et sont ce qu’ils sont parce qu’ils se soumettent à un régime spécial : dopage et bouffe à gogo...


    • Point de vue pertinent.
      Ceci dit, une musculature développée peut avoir un effet dissuasif qui permet de faire réfléchir à 2 fois l’assaillant.
      Il ne s’agit pas d’avoir une carrure à la Conan pour éclater les gens en force pure mais plus de donner une impression de force qui dissuadera les agressions.
      Un combat évité est un combat gagné.
      Certains se font fréquemment agresser car ils projettent une image "victime", souvent depuis la cour de récré :-)
      D’ailleurs, il est assez fréquents que des adeptes de salle de sport sont à l’origine d’anciens souffre douleur chétifs.
      En tous cas, ça ne peut pas faire de mal ce genre d’ouvrage, même si la musculation est un tout (exercices physiques, alimentation saine, rigueur mentale, volonté soutenue).


    • "La musculation ne vous rendra pas plus fort, elle vous rendra plus vulnerable."

      Ce sont des préjugés, on parle ici de musculation ’utile’, celle qui peut nous sauver dans certaines situations telles que grimper à un arbre, sprinter, monter à un mur...
      Rien à voir avec le bodybuilding (dont le seul objectif est de prendre du muscle en étant le plus sec possible), il ne faut pas tout confondre.
      Il y a plusieurs façons de se muscler, en fonction de ses objectifs (muscle, santé, force, détente, résistance, endurance...)


    • Tu m’expliques comment tu déplaces une charge lourde en faisant du vélo ou de la natation ? Tu m’expliques comment grimper rapidement une paroi sans jamais faire de tractions ? Tu vas faire ça avec le coeur peut-être ? La musculation développe la coordination intra et inter musculaire donc elle a un très grand intérêt. Sans parler des adaptations anatomiques qui en découlent : renforcement des tendons, des ligaments, vascularisation du muscle, adaptation du système nerveux,... Pour avoir un physique fort et en bonne santé y a pas plus efficace que la musculation couplé avec du cardio.


    • Parfaitement d’accord avec yann, moud étant à coté de la plaque. Encore une fois on constate que staps est une fac de crotte de nez.
      La musculation ce n’est pas le culturisme, il n’est en aucun cas question de culturisme dans cette vidéo. Il est possible d’être puissant et explosif sans être massif et c’est l’intérêt. Personnellement je pèse 68kg et j’ai un max à 120 au couché. Bosser la force en salle en faisant du 1 à 5 rep très lourd ne vous fera pas devenir une montagne de muscle, est c’est une pratique très efficace. Compléter avec course à pied, marche, natation, tir et sports de combats vous serez effectivement au top de la survie.
      Barbu
      BEES 2nd degré, ancien nageur de haut niveau et entraineur de plusieurs médaillés aux championnats de France de natation.


  • petite erreur : catalepsie


  • Bonjour.Je me permet de signaler que la "méthode de musculation sans appareil" d’OLIVIER LAFAY est tout aussi valable.

     

    • Excellente méthode, je plussoie. De très bons résultats en peu de temps.


    • J’approuve.

      En situation de survie il sera plus intéressant d’avoir développé une musculature au poids de corps, via des séries longues et des temps de repos courts (pour la condition physique). En effet, en situation de survie on ne va pas garder son kit d’haltères avec soi...

      Si on a peu de ressources, qu’on doit s’économiser, qu’on doit pouvoir être nomade, savoir s’entraîner comme il faut au poids de corps, est bien plus intéressant et judicieux. Et on peut ainsi s’entraîner à domicile, n’importe quand, avec un matériel minimum.

      D’ailleurs on pourrait parler de cette réussite française qu’est la méthode, dont l’auteur, Olivier Lafay, a vendu plus de 500 000 exemplaires en France et exporte à l’étranger.
      Surtout qu’il développe via son blog des concepts et des valeurs opposées aux valeurs dominantes (coopération vs compétition / entraide, pédagogie, le mieux consommer, etc etc...)

      L’auteur insiste sur l’importance de la souplesse, du fait de muscler son coeur, et la méthode Lafay a été adoptée par l’école française de Close Combat et de nombreux militaires, policiers, personnes en groupes d’intervention l’utilisent car elle développe efficacement et sans avoir besoin de beaucoup de ressources toutes les qualités athlétiques...

      Cela plaira beaucoup plus à ceux qui ne veulent pas aller en salle et être confrontés aux boeufs aux hormones qu’on peut y trouver et passer cinq soirs par semaine à se regarder dans la glace entre chaque exercice...


    • Pas d’accord DU TOUT ! La méthode Lafay est la seule avec laquelle je me sois régulièrement blessé et depuis je l’ai jetée.
      J’ai pourtant pratiqué la musculation pendant plusieurs années avant ce bouquin.
      Méthode Lafay, pour moi = blessures sur blessures.
      C’est extrêmement traumatisant et si vous n’avez pas la chance d’avoir un corps naturellement très résistant, je vous conseille d’éviter. Si par contre vous êtes un roc, cette méthode fonctionne, mais trimballer des troncs d’arbre ou jongler avec des sacs de ciment, ça marche aussi...
      _ :/


    • à sbib :

      Pose toi des question si tu te blesse à répétition, c’est la première fois que j’entends ça à propos de la méthode ! c’est sensé être le contraire car c’est des exercices au poids du corps donc donc mois traumatisant qu’avec des poids.

      Avec les étirements (que tu as fait ?) en plus tes muscles sont moins malmenés.

      Normalement si les mouvements sont bien exécutés pas de souci. Il faut bien s’échauffer aussi, et boire généreusement pendant l’effort.
      Idem si tu fais de la musculation avec haltères ou tout autre sport.

      Il faut pas s’arrêter sur sa mauvaise expérience mais plutôt essayer de comprendre pourquoi ça n’a pas marché...

      Si tu parles de tendinite ça arrive souvent quand tu fais du sport de manière intense, ça signifie que ton muscle n’aime pas le mouvement que tu lui fais faire. Il faut trouver un angle d’action qui ne provoque plus la douleur.
      Tendinite = mauvais mouvement donc à toi de rectifier le tir.

      Sache aussi qu’il y a une période d’adaptation pour chaque mouvement. Donc au début (premier mois) il faut y aller doucement.


    • @am
      Merci am, mais je sais ce que je fais. Comme je l’ai indiqué, j’ai pratiqué pendant plusieurs années la muscu en salle (charge libre, hein.... pas du fitness...) sans jamais aucun souci et avec beaucoup de circonspection. La méthode ’poids du corps’ de Lafay me fusille (entre autre, je ne m’étends pas mais ce n’est pas tout...) les épaules à tous les coups. Au bout de trois périodes d’essai, après chaque guérison complète, j’ai fini par jeter ce bouquin. Même en stabilisant au max les mouvements, en variant les paramètres, en corrigeant les postures (grâce au livre de Delavier !) et en tenant compte des étirements... blessures assurées.
      Peut-être quelque faiblesse constitutionnelle ? Peu importe, adieu la méthode Lafay en ce qui me concerne. Je conseille à ceux qui auraient des soucis avec cette méthode de ne surtout pas insister.


    • sbib>Il est évident qu’il faut avoir une constitution de fer pour faire des pompes sans se blesser.

      A l’inverse, soulever des charges lourdes sur des mouvements techniques est bien plus sain pour les articulations, tendons...


    • @avatar
      En ce qui me concerne, oui.
      Maintenant, si les pompes en décliné, ça te réussit, grand bien te fasse, je te les laisse...
      :p


  • Bonjour intéressant article de Delavier. Mais pour pousser plus loin l’entrainement je vous conseil le CrossFit un methode de preparation reconnue qui est utilisé déjà dans les corps armé française.

     

  • Moi j’ai 50 ans, ce n’est pas maintenant que je vais m’y mettre...

     

    • Tu as tort ! Des études ont été faites dans des maisons de retraite où l’on imposait à des vieillards volontaires des exercices de musculation. Un protocole adapté à leur limitation physique étaient bien entendu mis au point afin d’éviter les blessures et accidents. A bout de quelques mois de ce régime des progrès spectaculaires furent constater chez ces vieilles personnes : amélioration de la mobilité, du tonus musculaire et du bien-être en général...


    • @goy pride
      Bonjour, et merci pour cette info ; j’ai surtout besoin d’abdos et de "maintien", de tonus (vie sédentaire : bureau, voiture, maison...) ; je vais étudier cela sérieusement. Bonne journée.


  • Super video merci E&R , voilà un franc parler comme on aime. Le genre d’homme qu’on aimerait avoir en voisin. Sinon a vos fessiers !!!


  • la seul chose important c est l endurance, 40mn de course a pied par jour.

     

    • On peut même faire plus court si on a peu de temps pour s’entraîner :
      - séance de renforcement général fonctionnel (squat, pompes, tractions, gainage, exerices combinés,...) ; 20 exercices en 30" d’effort + 30" de repos = 20 minutes
      - séance cardio intermittent (= court et intense) : échauffement 5min + 4-5 séries de 5 minutes dont 3 min en 3x (30" course rapide + 30" marche/footing) + 2 min en footing = 25-30 min

      Par ailleurs, il faut savoir qu’il est aussi (voire plus) efficace de fractionner son temps d’entraînement en séances courtes et régulières. Et c’est souvent plus facile à intégrer dans son emploi du temps.
      Exemples :
      - 10 min le matin + 10 min à midi + 10 min le soir (hors échauffement et récup) plutôt que 30 min d’un coup.
      - 5 séances de 30 min du lundi au vendredi, au lieu d’une seule grosse séance de 2h30 le week-end.

      Bref, en matière de prépa physique (hors disciplines d’ultra-endurance) et de sport-santé, mieux vaut "court et souvent".


    • A moins d’être un sportif professionnel travailler uniquement un paramètre c’est stupidement se priver des bénéfices des autres. L’endurance à son importance mais aussi la résistance et la force. On ne peut pas exceller dans tout ces paramètres qui sont lorsque pousser à leur maximum mutuellement exclusifs mais il est possible de trouver un compromis où l’on peut être raisonnablement bon dans chacun d’entre eux. D’un point de vue survivaliste on peut rencontrer des situations où un jour l’endurance est importante, un autre jour la résistance et un autre la force brute. Donc être raisonnablement performant dans ces 3 qualités est un atout.
      Je déconseille 40 min de course à pied par jour. Cette lubie stupide de courir sur de longues distances est apparue aux USA et est responsable d’une hécatombe de genoux chez des millions de cinquantenaires à travers le monde (bon pour Big Pharma mais pour nos genoux !). Il y a d’autres moyens efficaces de travailler son endurance et son système cardio pulmonaire sans avoir à fusiller ses genoux 40 min par jour !


    • je vois j aurai du preciser avec 15 mn d échauffement et 5 de méditation avant, surtout pour étirer et masser les genoux, chevilles et muscles des jambes/bars/dos+cou.

      Bonne continuation a tous.


  • il a bien raison, en condition de survie mieux vaut courrir vite que de risquer une blessure , aussi fort soit on.
    Une(ou plusieurs) blessure affaibli l organisme, demande des soins ,du repos, etc
    Si on pèse le pour et le contre il ne faudrait s engager dans la lutte que si vraiment il n’y a pas d autre solution.
    Un simple coup de couteau,une arcade ouverte,une dent cassée...ben quand il y a ni urgence,ni materiel medical, ni medicaments....ca devient vite trés problematique .


  • Un seul mot : Halterophilie (arraché + epaulé-jeté + squat) 3xsemaine

     

    • Excellent ! Tout à fait adapté au souci d’efficacité, d’économie...qu’implique le survivalisme. Avec une simple barre, des disques de fonte et quelques mouvements ont travail la coordination, la force, rapidité, la souplesse. On peut même faire du cardio en faisant des séries longues avec des charges légères. Le seul inconvénients c’est que ces mouvements demandent un apprentissage préalable afin d’être exécutés correctement, c’est à cette condition seulement que les exercices pourront être exécutés en sécurité et avec bénéfice.
      Ceci étant dit dans une situation de crise grave ce genre d’amusement est un luxe inaccessible, c’est pourquoi pendant qu’il en est encore possible entraînons nous dès maintenant ! Le mec qui est une merde physique en temps d’opulence et de normalité ne va pas se transformer en athlète en cas de crise, quand au mec en bonne condition physique s’il va inévitablement voir ses aptitudes diminuer voire littéralement s’effondrer il préservera toutefois un avantage par rapport aux faiblards.


    • En gros, tu pars le premier selon la vidéo... LOL


    • Un seul mot : Quenelle (arraché + epaulé-jeté + squat) 3xsemaine

      C’est pour l’humour et le jeu de mot bien entendu.


  • Mon premier com est passé à la trappe (?)
    Attention aux lombaires lors des développés-couchés (ou autres exercices), il y a des positions bien spécifiques pour ne pas s’esquinter.
    Pour ceux qui n’ont pas trop d’espace ou qui n’ont pas forcement la volonté ou la possibilité d’investir dans du matos, ou encore pour ceux qui n’ont pas trop envie de ressembler à un Action Man :) , on peut aussi maintenir son corps en éveil et développer sa force sans passer par la muscu, en pratiquant des exercices simples au quotidien, sans appareils : auto massages (pas faire n’importe quoi : nuque par exemple), étirements, pompes, abdos, épaules, fessiers, etc, etc. Bien sûr ce n’est pas pareil qu’avec un banc, des altères, une barre, etc, mais c’est pas mal pour garder la forme.

    Balèze en dessin aussi.


  • Si notre avenir c’est de devoir courir vite dans la forêt pour ne pas se faire piquer les glands qu’on vient de cueillir , je me demande si je ne préfère pas rester passif et profiter du peu de temps qu’il nous reste.

     

  • C’est plus en rapport avec le survivalisme que la musculation mais il y a une question qui me turlupine, c’est bien beau de se préparer à la survie.
    Mais en cas de chaos européen voire mondiale ( qui se profilent bien ), on peut légitimement craindre que par exemple les centrales atomiques se retrouvent sans employés, ni maintenance. Sans compter l’industrie lourde.
    Donc Fukushima et cie feront office de hors d’œuvres et même dans son chalet, Pierro en perdra ses cheveux (haha).
    Je suis peut-être pessimiste mais des vidéos de l’office du tourisme du Groenland me semblerait plus appropriées dans un cadre de survie. Après, effectivement, il faudra être balèze pour chasser le phoque.

     

    • pareil, la présence de centrales (cadarache par ex) pose question, les zones rurales épargnées par la folie des villes existent encore mais le territoire a ses limites physiques...t’as beau être planqué au fond du trou du cul du monde, si y a embrouille dans ces endroits éminemment dangereux, la question et la stratégie de survie risque de ne pas peser lourd !...c’est con parce que j’adore l’Ardèche par exemple pour des raisons affectives, mais ces putains de centrales sont très proches...


    • d’oû l’interêt de se préparer une BAD dans un pays ou sur un continent oû il n’y a pas de nucléaire... au fait le nouveau Pape il vous inspire pas ? ... le seigneur est mon berger , son bâton me guide et me rassure ... psaume XXIII ...


    • "dans un pays ou sur un continent oû il n’y a pas de nucléaire"
      En fait il semble y en avoir sur tous les continents sauf en Océanie.

      "au fait le nouveau Pape il vous inspire pas ? ... le seigneur est mon berger , son bâton me guide et me rassure..."
      Moi non ça m’inspire pas, ni lui ni sa religion de mouton

      Pour les centrales nucléaires, la plupart des gens qui y travaillent habitent surement à proximité ou dans la région, si le pire arrive leur priorité vitale sera de désactiver tout le bazar. Je ne sais pas comment une centrale fonctionne mais il y a bien un moyen d’arrêter les réacteurs sans finir comme à Tchernobyl.


  • Documentaire très très intéressant...Les pieds sur Terre.
    Dans la limite de la législation, ça m’a fait bien marrer.
    Je m’intéresserai à vos bouquins prochainement.
    Merci.


  • Merci M.Delavier.
    Merci E&R et Instinct de survie.
    1-Le corps est notre outil et aucun programme national officiel ne nous apprend à l’utiliser ou à le connaitre : voir la médiocrité des cours d’EPS. d’où l’utilité primordiale de cette transmission de savoir.
    2-j’ai compris quels gens étaient intéressants pour moi : les mecs pluridisciplinaires et transdisciplinaires qui jettent des ponts et cherchent une cohérence globale en plus d’une fonctionnalité (formule soralienne). M.Delavier est un sportif et un dessinateur entre autres.
    3-Mea culpa : j’étais allergique et anti haltère car je pensais que les exercices étaient trop spécifiques à certains muscles et qu’ils sabotaient l’élasticité du corps (objet géométriquement parfait vs forme de la nature qui, par leur imperfection, met en jeu plus de muscles et travaille le relais d’un muscle avec l’autre). Allez, on va dire que c’est la faute à Schwarzy : ça épargnera mon ego.
    4-Différence ethnique, régime, etc : bien intéressant
    5-La théorie du docteur Gernez sur les 7% entre homme et femme est cohérente avec l’expérience de M.Delavier et la mienne. la femme a 7% de moins de muscle, de taille et de poids car elle a fait 7% de division cellulaire de moins que l’homme : cette réserve de division lui permet d’être physiologiquement plus forte (=résistante), l’homme est plus fort physiquement. Je fais la promotion de cette théorie systématiquement car elle détruit les conneries d’égalité-identité (on n’est pas tous des jumeaux) et rétablit l’égalité-équivalence moyenne avec différence et adaptation.
    6-M.Delavier ne parle pas assez à mon goût du cardio et de la maitrise du souffle...’faut bien que je critique aussi.
    7-le lien entre science et sport : travail à diffuser.


  • Au début je me suis dit c’est quoi ce truc mais au final intéressant et bon sens de l’humour ce Fred Delavier ! Merci ça nous sort un peu des vidéos sur les méfaits des termites qui sont certes utiles mais éreintantes à la longue !


  • Excellent, ce mec est génial et vraiment comique.


  • excellente video avec un garçon bien sympa...merci à frédéric pour ces conseils et avis aussi utiles que passionnants !


  • Delavier c’est du très lourd pour la partie fonte , le meilleur.

    Pour ceux qui préfèrent le poids de corps , regarder du côté de Christophe Carrio c’est du très bon aussi..

    Pour l’alimentation du Sportif , là il faut se tourner vers Julien Venesson.

    Sportivement


  • juste une phrase : Cet homme est au dessus du lot !


  • Faite de la musculation fonctionel sa vous servira toujours musclé vous les jambes le dos les bras
    soyez souple

    entrainé vous au poid de corps les traction donne une bonne puissance pour soulevez son poid et se hissé jusqu’a un endroit plus haut
    les série courte charge lourde pour ceux qui font de la fonte sa donne de la puissance et de la force les série longue charge plus légere donne de l’endurance a vous de faire le choix et surtout echauffez vous toujours
    alors ont arrete les biscuit on sort ses fesse de la chaise et d’internet et on va se dépensé un coup allé au boulot les gars


  • Je rentre un modeste 93 kg au dévelopé couché inscrivez vos perf les gars

    le dévelopé quenelle mdr


  • Je confirme, le livre de F.Delavier est le meilleur sur le marche. C`est grace en partie a son super bouquin (version anglaise oblige) que j`ai pu passer mon diplome de Personal Trainer en Angleterre. L`ouvrage est tres complet, tres documente et super bien ilustre.
    Un peu leger par contre sur ces explications sur l`endurance.
    Dommage que je ne sache pas me servir d`une camera et que je n`ai pas trop le temps non plus car j`aurais pu vous faire part de ma methode concernant l`amelioration de l`endurance, de la vitesse, de la sortie cardiaque et de la capacite pulmonaire. Performance ameliorees en temps record (et en plus on perd du gras...)
    Envoyez moi une equipe de cameramen dans ma gym privee.
    Chapeau bas quand meme a F.Delavier, on sent le quenelleur en herbe, ca fait plaisir.


  • Je vous conseille de jeter un œil à ses livres même si vous ne pratiquez pas car les dessins de Delavier sont tout simplement excellents et à eux seuls valent le coup d’œil.

    Content de voir qu’il est de notre coté ! Il fait partie de ces génies Français plus connus à l’étranger que dans leur propre pays, ça doit être un tantinet agaçant...


  • le problème des gens qui vont en salle, c’est que souvent ils ne comprennent pas que le corps est un ensemble et qu’il ne faut négliger aucun groupe musculaire ni aucune qualité physique.

    moi-même travaillant dans ce milieu je pourrais disserter longuement sur le comportement et les attentes des gens qui poussent nos portes.


  • Bon les gars je savais que ce sujet allait être abordé. Alors désolé c’est pas français cette fois-ci, mais quand c’est efficace on n’y regarde pas... Pratiquer le "CrossFit" allier à une alimentation "paléo", voilà deux termes que je vous jette en pâture, faites vos recherches (sur youtube, y’à des vidéos des compétitions de cette pratique sportive "CrossFit".) Je suis coach de cette discipline et c’est complètement ds l’esprit survivalisme, anticapitalisme (minimaliste), fonctionnel, communautaire et ludique !

     

  • j`y vais de mon petit commentaire aussi car c`est mon boulot (le sport, pas les commentaires),
    vous voulez developper de la puissance musculaire ?? —>> musculation
    jusque la, ca va de soi...
    vous voulez faire le finish avec de la masse musculaire, rapide et TRES FONCTIONEL pour le combat ??? --->>> c`est par ici --->>> KETTLEBELL
    http://www.youtube.com/watch?v=dzo3...
    http://www.youtube.com/watch?v=AOYp...
    Ce ne sont que des exemples mais le kettlebell vous permetra de garder et d`augmenter votre puissance tout en gardant un gabarit "normal" (pas genre grosse gonflette).
    Vous augmenterez votre reactivite, votre vitesse et votre explosivite.
    Je suis pratiquant de kick boxing depuis des annees et j`alterne 2 seances de grosse muscu avec une seance de kettelbell.
    Je ressemble pas a Schwarzzy mais ils n`y en a pas beaucoup qui tiennent plus d`une minute devant moi a tenir les pads aux poings ou les bouclier pour les low-kicks.
    ma puissance de frappe a decuplee depuis 2 ans de pratique de kettlebell.
    tres bon exercice de cardio en lui meme et en plus, on brule de la graisse en temps record.
    Allez, on est une equipe, on sourit et on maigrit tous ensemble...

     

    • Cette vidéo prends les gens pour des cons.
      Le monsieur qui fait la démo, n’a pas aquis ses muscles par cette méthode, il a passé des années en salles ( comme tout le monde ) puis à fait cette vidéos.
      C’est vraiment de la pub mensongère, comme l’autre avec sa tablette de chocolat d’abdos qui vante les bienfaits de la ceinture électrique pour se muscler le ventre. Pure Arnaque...


  • Le problème du crossfit , c’est que c’est très très technique avec quelques mouvements pas adaptés à tout le monde comme l’arraché ou le squat avec la barre bras tendues au dessus de la tête , ou encore leurs tractions balancées , difficile à reproduire en cas de fuite et asser inutile pour la natation.... Pour les quetelbell plutôt sympa pour fessiers lombaire abdo, un bonne base et ça donne du souffle , mais très technique à certain niveau et ça nique bien les poignets si on ne fait attention...et puis faut quant même courir et aucun mouvement de quetelbell vraiment valable pour porter un cou...

     

    • permettez moi de répondre.
      Le crossfit n’utilise que des mouvements fonctionnelle donc des mouvements à schémas de recrutement des unités motrices universelle et donc naturel.Les squat d’arraché ou les arrachés sont utilisés par touts les sports demandant la puissance comme au rugby ou sport de combat ou au sprint. L’ arraché et le pur produit de la puissance avec le jeté de poids en athlétisme.Quant aux tractions balancés elles ne sont la que pour augmenter le nombre de reps et la durée . Cependant au crossfit il existe des étapes de progression aussi les tractions strictes font partie intégrante du crossfit. Maintenant tous les mouvements d’escalade de gymnastique sollicite le corps entier et souvent dans un mouvement de balancé.La natation et la course a pied font intégrante du crossFit il n y’a qu’ a voir les compétitions pour cela.
      Merci avant tout.Je ne juge que par les actes et les actions et le crossfit m’a prouvé son utilité generale.


  • Excellent le bonhomme ! Merci pour la decouverte ;)
    Par contre, juste pour info, à 1min40 le mot "notoriété" orthographié "notoriOté"...ça craint !


  • super sympa ce mec ça se voit qu’il connait son boulot ! par-contre pour tout dire, j’ai eu la sensation de ne jamais avoir une vraie réponse après chaque question posée... je sais pas si vous avez eue la même impression que moi mais voilà c’était souvent frustrant.. en tout cas le peu qui a été dit était très instructif et je suis content d’avoir regardé cette vidéo !


  • Pour prolonger le débat, j’aimerais ajouter : après avoir écouté l’émission radio de Kemi Seba dans laquelle il était invité :

    C’est pour moi naturel que la psyché (vision du monde) entre hommes de latitudes différentes ne soit pas la même.
    (ce sujet est trop rapidement éludé dans l’émission)

    Quand pendant des millénaires, tu n’as pas à te soucier de tes stocks de bois de chauffage, de semence, de fourrage pour tes bêtes, de saisons pour ta subsistance, de tailler la pierre pour te construire une maison chaude..quand toutes ces difficultés te sont épargnées par la nature,
    pourquoi t’irais te faire chier avec ? hein ?

    La génétique, c’est bien beau, mais ça n’explique en rien les choses que l’on porte tous en nous, ces choses que l’on explique pas (encore ?) ; Les études faites sur les incroyables bénédictions du jeûne, sur les différent foyers de l’apparition humaine, sur la médecine chinoise et pour faire court : sur cette magnifique et incomparable liaison entre nos ancêtres et nous (nos amis africains à gros nez me comprendront) :

    comment on en est arrivé là ? ... comment, psuiiit !, non vrrraiment !

    Tout ça pour dire que les africains et les caucasiens n’ont pas eu un temps de rêve réparti de la même manière, ce qui forge des caractères différents.

    On dit encore ça dans la cambrousse française : chacun chez soi et les vaches seront bien gardées.

     

  • J’ai particulièrement apprécié la fin de la vidéo, où ce body builder explique les différences entre les Noirs et les Blancs, différences physiques, physiologiques et psychologiques ("la façon de voir le monde")…
    Est-il anthropologue, ethnologue ou biologiste, entre deux poussées de fonte ?

     


    • Est-il anthropologue, ethnologue ou biologiste, entre deux poussées de fonte ?



      C’est ce qu’on appelle un "homme total" (voir vidéo d’AS de Mai 2011), par opposition à l’homme "compartimenté" qu’on nous montre généralement à la télé : le body builder con comme une bite, l’intellectuel rachitique et dévirilisé, l’expert économique gras du bide, l’artiste doué mais inconséquent politiquement...
      Or dans la vie, il faut essayer de tout être à la fois, plutôt que se complaire dans sa propre catégorie en dédaignant celles des autres. Le sport c’est bien, mais aussi la lecture, l’intérêt pour la politique, la science, l’art, et inversement...
      Si il y a un truc que j’ai appris d’Alain Soral c’est bien ça. Et ce Delavier semble du même moule.


  • Quelques réflexions plus philosophiques :

    En ce qui concerne la capacités à tenir en mangeant peu etc....
    Ce n’est pas la considération musculaire qui compte, il parle d’un Arnold qui ne tiendrait pas longtemps car beaucoup de dépenses pour maintenir ses muscles ...
    C’est à coté de la plaque.
    Ce qui compte c’est le type de METABOLISME.
    Il y a trois types de métabolisme : Air, Eau, Feu. ( Vata, Pita et Kapha en Ayurveda)
    Seul le métabolisme Eau tiendra la route car il est au ralenti par rapport au autres.
    Le métabolisme feu est trop fort et celui de l’air est trop irrégulier.
    Donc les individus de types Eau on le plus de chance de tenir longtemps, de s"économiser.
    Je met de coté les considérations psychiques.

    Maintenant en ce qui concerne la résistance à la souffrance ou à la douleur.
    Il faut comprendre que la douleur et le plaisir sont les deux faces d’une même piéce, vouloir se libérer de l’un sans l’autre est une absurdité.
    En Occident c’est un concept très mal compris, tous le monde veut se libérer de la douleur, du malheur tout en gardant le plaisir et le bonheur.
    Impossible, ce qu’il faut c’est jeter la pièce entière à la poubelle, et c’est très difficile à faire, il faut être un véritable Yogi....

     

  • Excellent Fred ! Très bonne vidéo !
    Étant moi-même pratiquant et instructeur (pour débutant) de sport de combat (MMA, Boxe Thaï et Lutte libre), je peux vous dire que la musculation "Made in Delavier" est un p*tain de bon complément non seulement pour s’améliorer dans ces autres disciplines, mais également pour la santé corporelle.
    Si vous ne vous chargez pas de 50 produits (testo, hormones, ou je ne sais quel anabolisant de m**** ...je ne compte les protéïnes en poudre qui sont très utiles) et que vous ne négligez pas les autres exercices (cardio, étirement), les méthodes de Delavier sont des musts dans le genre. A un poids de corps de 94 kg, j’ai réussi à grimper à 120 au developpé couché, sans perdre mon souffle et mon explosivité pour les autres sports. Et ce, juste en étant un peu plus sérieux et en surveillant mon alimentation.
    Les mecs, pour endurer le futur, c’est maintenant qu’il faut se forger ! Ce sera un gros plus pour une probable condition de survive à venir.

    P.S. : oui je sais, le DC, c’est pas top pour le punch :) ...mais d’une part, j’aime cet exercice, et d’autres parts, je néglige pas les autres exercices d’explosivité.

     

  • Génial cette vidéo, on est happé et on regarde jusqu’au bout.
    Etant de base d’un gabarit frêle et d’une taille médiocre et pour ne pas devenir une proie dans ce monde de brute, je me suis mis a la muscu il y a 5 ans.
    Je faisais il y a encore peu de temps 76 kilo pour 1m72, j’étais plutôt fier de moi et plutôt imposant pour ma taille.

    Je suis parti en vacances en Thailande, j’ai choppé un coktail de grippes et de tourista, j’ai perdu 13 kilos en 3 semaines (je garde quand même un très bon souvenir de ce voyage).
    Résultat je suis passé de 76k a 63k, je suis redevenu gringalet en 3 semaines !! j’avais bossé 3 ans pour prendre cette masse musculaire !
    Aujourd’hui je suis un peu plus philosophe et je me dis qu’en cas de crise, comme dit dans la vidéo, sans bouffe on fait pas 5h de prise de masse par semaine avec des poids lourds, de plus le rationnement de whey s’arrête net.
    Donc pour ceux qui faisaient de la prise de masse, c’est le phénomène Thailande et t’choah pardon tchaoh les gros muscles !
    Aujourd’hui je suis repassé a 73k mais je me demande si je ne vais pas arrêter le fonte pour des exercices au poids de corps du style méthode lafay.
    Exercices que je pourrai toujours faire avec des apports beaucoup plus restreints en bouffe, style écureuil séché pour la prot.
    Ca sous entend grosse perte de masse musculaire et retour a un physique de traître, mais je garde de la puissance et je survis. Certains ont eu la même réflexion ?

     

    • + 1 méthode Lafay :-)

      Je pratique depuis 4 mois et je pense que c’est super adapté à la préparation et à la survie. Combiné avec de la marche de temps en temps, c’est certainement la meilleure préparation. C’est un peu les tradi pompes/abdos/tractions que l’ont fait dans l’armée (que je connais très bien) en beaucoup plus structuré.

      - Exercices à poids du corps et sans matériel particulièrement adapté à la survie (pas besoin d’aller en salle ou d’acheter ou construire du matos (en cas de survie je pense pas que la priorité soit à couler du ciment pour faire des haltères comme le dis le monsieur ;-)
      - Exercices polyarticulaire (travail de plusieurs muscles sur un même mouvement. Par exemple les dips travaillent à fond les triceps + dos et beaucoup épaule + pecs) > gain de temps et efficacité
      - muscu + cardio par un travail de séries longues combiné à des temps de repos cours ce qui rejoint un post plus haut qui parle intelligemment du coeur qui est le plus important.
      - Méthode progressive (il y a qu’à suivre le bouquin) et adapté à tous ages puisque que c’est progressif.
      - Si on est septique (comme moi au début), ça a fait ses preuves !


    • Après tu peux reprendre très facilement le poids que tu as perdu (1mois en mangeant abondamment) . Le muscle a une "mémoire" qui fait que tu reprends beaucoup plus vite la masse musculaire que lors de ta première prise de masse.
      Tu peux par exemple te stabiliser à 70kg (donc tu manges "normalement") et pas t’emmerder plus que ça sur la bouffe.
      Et si il y a un pépin et que tu ne peux plus manger normalement, ben tu subis comme tout le monde. Que tu partes de 80 ou 70 ça reviens au même, ton corps va revenir au poids qui correspond à tes apports. Ce qui va changer pour 2 personnes différentes c’est ses besoins de base (qui dépendent de l’âge, du sexe, taille, caractère etc...)

      Donc le mec qui a 90kg de muscle va pas forcément partir le premier. D’autant que dans un premier temps le corps va "manger" ses muscles, dans le sens qu’ils vont lui apporter une partie de l’énergie dont il a besoin . Comme une réserve de gras, même si c’est moins calorifique (deux fois moins en proportion massique). Puis se stabiliser, mais ça ça dépend de ce que tu as à manger.

      Ton corps s’adapte. Mais si t’es de nature particulièrement énergivore (par exemple"gros balèze génétique" comme dit fred delavier dans la vidéo), c’est dans ce cas où t’es mal mais vu que tu peux pas changer ça pas la peine de s’y attarder.


  • Un grand merci a Frederic pour son oeuvre.... Un support indispensable pour tous les sportifs,les adaptes de muscu et ceux qui veulent mieux se connaitre....


  • Y a un truc qui m’échappe...

    Survivre à quoi ?

     

  • J’ai apprécié.

    J’aurais gagné à recevoir ses conseils l’année dernière à propos du travail de traction à la barre. Je "m’évertuais" toujours à faire des tractions complètes. J’avais commencé en en faisant des séries de 5X3, avec des pauses de 2 minutes, puis j’ai progressé jusqu’à du 15X3 et il est arrivé un jour où j’ai du m’arrêter parce que cela m’irritait les tendons et surtout les ligaments. En plus j’avais pris l’habitude, petit à petit de ne pas tenir la barre fermement mais en crochet seulement avec les doigts pour éviter les ampoules.
    Très intéressant aussi le conseil à propos de la force de frappe avec les poings. Quand je fais des pompes, je m’évertue toujours aussi à faire un mouvement complet, notamment pendant les séances d’exercices en cours de karaté. En 7 ans, personne ne m’a dit, parmi les 3 sensei que j’ai eu, que descendre au plus bas était inutile pour gagner en force de frappe. C’est une réflexion que j’aurais pu me faire tout seul ou que j’aurais pu avoir ailleurs jusqu’à maintenant, mais non, pas que je me souvienne.
    Autrement, une chose qui m’étonne à propos du développé couché, c’est que Frédéric Delavier relève les fessiers pendant l’exercice et on voit distinctement que sa colonne vertébrale est arrondie. On m’a toujours dit que c’était très mauvais de ne pas avoir les vertèbres bien contre le dossier du banc de musculation, chose que j’ai pu vérifier par moi-même il y a longtemps. Je me suis toujours étonné de voir des personnes faire du développé les pieds au sol et donc avec la colonne vertébrale dans une position à risque pour le dos. quelqu’un à une explication ?

     

  • Petit message aux adeptes de la culture physique : Ginastica Natural, une méthode développée au brésil par des pratiquants de jiu jitsu brésilien, intéressante si vous cherchez une méthode naturelle et fonctionnelle pour entretenir son corps.
    Elle peut compléter un travail pour combattants plus classique, tel que celui présenté par Monsieur Delavier dans cette vidéo.
    En vidéo : http://youtu.be/YWUR_3s2hSE


  • "Lucy c’est un singe avec un cul d’homme". Peut-être parce que c’est un singe avec un cul d’homme... Littéralement. C’est un rassemblement d’ossements trouvés à plusieurs km de distance l’un de l’autre avec des différences de plusieurs dizaines de mètres de profondeur. On n’a jamais trouvé de "chaînons manquants", à part quelques escroqueries type Lucy, on peut toujours classer un ossement dans l’une ou l’autre espèce.

     

    • Beaucoup de supercherie mais bon les premier primates bipèdes c’était a peu pres des chimpanzés avec des culs d’hommes , des genoux en extension , et encore des membres supérieurs de grimpeurs avec mains en crochet et des pieds avec des pouces.... Il pouvais piquer un petit sprit à deux jambes et se réfugier dans les arbres... Après que lucy ou les autres soient nos cousins ou nos ancêtres ... Ça n’a pas beaucoup d’importance... C’est le processus qui compte...


  • Je pense, (alors au niveau de notre individualité propre, j’ignore si on peut extrapoler), sans être naïf, que l’entraide bien entendue (pas de vision naturaliste à la Rousseau, cependant) a permis cette accumulation de "temps de survie" dont nous bénéficions tous actuellement (magasins à flux tendus, certes, mais magasins quand même) et dont la part énergétique, malgré tout (les obèses devenant la norme) fût également un bien, quoi que l’on en conclut, d’une manière critique. La théorie venant après la pratique, et loin de croire à une apocalypse globale, les stages et les exercices de musculation sont devenus à la mode grâce à la double perspective estético-survivaliste... Ce qui est, à mon humble avis, une contradiction dans les termes et que souligne, à juste titre, Monsieur Delavier.


  • Quelqu’un connaît-il le nom du groupe de la musique de cette vidéo ?
    (Vidéo sympa pour acquérir plus de confiance en soi, carisme agréable de Frédérique Delavier, petite conclusion rigolotte en forme de morale ; à voir.)

    Merci.


  • récit de la rencontre de Frederic Delavier avec Alain Soral .
    sur le site de l’auteur français le plus vendu dans ...l’empire.
    Superbe photo de tontons flingueurs.
    http://www.fredericdelavier.com/blog/184


  • Belle conclusion. ’’À ceux qui ont des fesses plates, travaillez vos fessiers pour pouvoir fuir d’éventuels agresseurs’’. D’ailleurs si vous restez sur place, vous vous faites enc..., meme par le système.


  • bravo mr Delavier ... sur les photos , ne serais ce pas la un nouveau genre de " Quenelles " ???


Afficher les commentaires suivants