Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

L’hypothèse d’un "Grexit"

La possibilité d’une sortie de la Grèce de la zone Euro, qu’elle soit voulue ou qu’elle soit subie, devient de plus en plus vraisemblable d’ici le début du mois de juillet prochain.

Le fait que le gouvernement grec et l’Eurogroupe aient pu trouver un accord pour les quatre mois nous séparant de cette date ne change rien à l’affaire. Il faudra poser la question soit de l’annulation d’une partie de la dette, soit de sa transformation (en réalité un moratoire sur près de trente ans). Or, l’on sait que ces deux hypothèses sont également rejetées par l’Allemagne. Il convient donc de regarder un certain nombre de paramètres de la Grèce pour se faire une idée réelle de ce qu’un « GREXIT » signifierait.

La question fiscale

Le premier point concerne la question fiscale. On affirme que la Grèce a vécu « au dessus de ses moyens » et qu’elle doit « payer » pour ses errements passés. En réalité, quand on regarde les recettes publiques on constate d’une part que la situation de la Grèce n’était pas en 1995 différente de celles du Portugal et de l’Espagne, et qu’elle a fait un effort important de 1995 à 2000 arrivant au niveau des Pays-Bas.

 

JPEG - 48.2 ko
Graphique 1

Source : FMI

 

Cet effort s’est relâché de 2000 à 2004, mais il a repris par la suite et aujourd’hui la Grèce se trouve avec un même niveau de recettes que l’Allemagne, et un niveau légèrement supérieur au Portugal et aux Pays-Bas, et même très nettement supérieur à celui de l’Espagne. Bien sur, elle reste en-deçà de pays comme l’Italie et la Finlande. Mais rien n’autorise à dire que l’effort fiscal des grecs ne fut pas important, même si on peut penser qu’il est mal réparti et que proportionnellement la partie la plus pauvre de la population paye le plus.

Par contre, les dépenses publiques sont toujours restées très importantes, voire excessive. C’est en partie le problème des JO de 2004, mais pas seulement.

 

JPEG - 33.8 ko
Graphique 2

Source : FMI

 

Lire la suite de l’article sur russeurope.hypotheses.org

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1128187
    le 25/02/2015 par la pythie
    L’hypothèse d’un "Grexit"

    Sapir a l’air d’un chic type, mais parfois il radote : il est évident que les Ricains ne laisseront personne s’échapper de la prison-Europe ! c’est l’île du feuilleton " le prisonnier" , la prison d’où l’on ne s’évade pas !

     

    • #1128230
      le 25/02/2015 par Drago
      L’hypothèse d’un "Grexit"

      Vous êtes trop confiant dans ces "ricains". Ça a été votre problème depuis toujours et aujourd’hui plus que jamais. Sans vous, ils ne valent rien... et englués à l’infini dans des "guerres du Vietnam". Mais même avec vous, ça risque d’être quand même le cas.


    • #1128350
      le 25/02/2015 par AK
      L’hypothèse d’un "Grexit"

      exactement ça fait des années qu’on nous rabache la même chose : l’implosion de l’euro et la sorti de la grec mais on est en 2015 et toujours dans la même m**de ! Il ne se passera rien tant qu’une grande majorité de la population a encore a bouffer et a confiance en le système et ses larbins des médias ! ça peut encore durer des années comme ça ! Quelle tristesse !


  • #1128219
    le 25/02/2015 par Tocqueville
    L’hypothèse d’un "Grexit"

    Le futur programme d’Aube Doré !


  • #1128227
    le 25/02/2015 par Colère Bleu Blanc Noire
    L’hypothèse d’un "Grexit"

    Toute cette affaire de mensonge ochestré par Tsipras, va pousser infailliblement le Grèce vers l’extrême droite, et cela se passera de la même façon, pour le reste de l’Europe.


  • #1128238
    le 25/02/2015 par Paskl
    L’hypothèse d’un "Grexit"

    Le meilleur qu’il pourrait arriver aux grecs ?

     

    • #1128409
      le 25/02/2015 par calice
      L’hypothèse d’un "Grexit"

      Que les 9 députés d’Aube Dorée, que le Congrès Juif Mondial a fait jeter en prison, puissent en sortir, mais ce n’est pas le traître Tsipras qui le décidera .


  • #1128411
    le 25/02/2015 par fiscus
    L’hypothèse d’un "Grexit"

    Monsieur Jacques Sapir, qui a l’air de tout savoir, pourrait-il nous dire si, oui ou merde, les Grecs se sont mis à payer leurs impots et la TVA ? Le reste n’a aucun intérêt .

     

    • #1128443
      le 25/02/2015 par paramesh
      L’hypothèse d’un "Grexit"

      il vient justement de te répondre, mais peut être as tu des difficultés à comprendre les phrases, tu sais, plein de lettres qui forment des mots qui veulent dire quelque chose. autrement il y a aussi le petit dessin avec des chiffres et des lignes.
      Enfin c’est ballot pour quelqu’un qui n’a qu’un centre d’intérêt en ce bas monde : les grecs paient-ils leurs impôts ?