Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Delevoye, l’homme de Macron qui réclamait 50 millions d’immigrés pour l’Europe

Jean-Paul Delevoye, est l’homme clé d’En Marche ! pour les législatives. L’ancien ministre chiraquien, qui a notamment présidé le Conseil économique, social et environnemental de 2010 à 2015, a rejoint récemment En Marche ! après avoir appartenu à l’UMP et au RPR.

Ce que le grand public ne sait probablement pas, c’est qu’il est également un immigrationniste forcené. En 2014 il avait accordé un entretien à lavie.fr où il affirmait :

« Pour équilibrer sa population active, l’Europe aura besoin, dans les trente ans qui viennent, de 50 millions de travailleurs immigrés. Notre continent est à la fois une terre d’immigration et d’émigration. Nous avons l’obligation politique d’expliquer cela à nos concitoyens. Mais derrière la question de l’immigration, je vois se profiler une autre réalité qui inquiète : la lutte des identités, culturelles ou religieuses, est en train de remplacer la lutte des classes. Des frontières identitaires sont en train de se constituer et cela est extrêmement préoccupant, ne serait-ce que pour les minorités. De nouveaux murs sont en train de construire, bien plus sournois et bien plus périlleux que le mur de Berlin. »

Un projet totalement délirant si l’on considère que la majorité des migrants sont des jeunes sous-prolétaires inadaptés à nos sociétés européennes qui constitueront un fardeau très lourd pour les divers systèmes sociaux en place.

Pour sortir du piège oligarchique,
lire sur Kontre Kulture

 

Prendre conscience du projet immigrationniste oligarchique contre les nations,
avec E&R :

 
 






Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents