Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Suicide démographique" : qui veut gagner des millions ?

Le pactole à l’horizon 2050

Eux ont le droit. Pas vous. Eux ce sont les chargés de communication du Système. Stephen Smith, par exemple, est professeur d’Études africaines à l’université Duke (Caroline du Nord), auteur de La Ruée vers l’Europe. Il a le droit d’évoquer le « départ massif » des multitudes noires vers nos vertes contrées. Avoir collaboré à Libération et au Monde peut aider pour se faire attribuer le permis de parler.

 

Charles Gave est « économiste, financier et entrepreneur ». Selon lui « la pyramide démographique tient sur la pointe », il prophétise « demain la disparition des populations européenne ». Publié dans le Causeur d’Élisabeth Lévy : permis de parler !

Ce qui est interdit c’est de porter clairement, d’un seul coup, tous les termes du débat au grand public. Qui favorise l’immigration totale ? Qui souhaite dissoudre notre civilisation pour en faire une zone de métissage et de consommation infinie ?

La parole est à Michel Godet, membre du comité scientifique de la fondation Robert Schuman (lui aussi a le permis) :

« Vous avez 1 milliard 300 millions d’Africains en plus d’ici 2050, dans les 35 prochaines années. Et si on fait l’hypothèse qui jette un espèce de silence gêné auprès des politiques, quand j’ai présenté cette hypothèse, que 5 % de ce flux supplémentaire de l’Afrique vient en France, ça veut dire qu’on pourrait doubler, c’est une hypothèse, c’est une conjecture, on pourrait doubler la population en métropole d’ici à 2050... et naturellement ça poserait des problèmes d’acceptabilité... »

 

Un petit Godet pour la route ? À partir de 5’33 :

 

Si on suit bien l’hypothèse Godet, la France comptant aujourd’hui 66 millions d’habitants, pourrait dans quelques décennies – par un prompt renfort – enfler jusqu’à 132 millions d’habitants, dont la moitié d’Africains... Laissez tomber votre projet de lire La Recherche du Temps Perdu de Proust. Il est temps de se mettre au balafon.

Des « problèmes d’acceptabilité » ? Ah, bon ? De quel ordre, Michel ? De la petite délinquance en rase-campagne ? Ou une insatisfaction chronique des aspirations légitimes des Français ? La ruine des institutions ? À moins que ce ne soit la disparition des symboles collectifs et des traditions ? Voir même une guerre civile ?

Répondre à ces questions n’est pas le boulot de Michel Godet. C’est celui des politiques. On est tranquille : les rares qui s’y risquent sont condamnés.

Tout cela n’est pas seulement crédible. C’est ce qui va arriver. Michel Godet ne passe pas ses nuits dans le donjon de Renaud Camus à disserter à propos du petit ou du grand remplacement. Il ne « reprend pas tranquillement, publiquement, à son compte une théorie complotiste et raciste née dans les tréfonds de l’extrême droite française... » comme le déclame un procureur à propos de Nicolas Dupont-Aignan devant la XVIIème chambre du tribunal correctionnel. (Rendez-vous compte, le Président de Debout la France a osé évoquer dans un tweet une possible « invasion migratoire »...) Nicolas ! Il faut po-si-ti-ver ! 66 millions d’africains supplémentaires en 2050 c’est un pactole migratoire !

 

JPEG - 93.9 ko
2050, Chateau-du-Loir, département de la Sarthe

 

Février 2018, Michel Godet en collaboration avec un collègue pas vraiment complotiste, Jean-Michel Bousemart (délégué général de l’Institut de Recherche et de Prévision macro-économique, Coe-Rexecode) publie Europe 2050 : suicide démographique. Titre inattaquable en justice.

L’idée principale est amusante. Depuis 2016, en Europe, il y a plus de décès que de naissances et à l’horizon 2050 « le vieux continent pourrait stagner autour de 500 millions d’habitants et perdre 49 millions de personnes en âge de travailler dans la tranche des 20 à 64 ans ». Conclusion... Suspens et roulements de djembés... « Il faudra des bras et des cerveaux pour compenser ces pertes d’actifs ». Les politiques familiales et natalistes françaises étant aussi vives que Simone Veil au Panthéon, il reste la solution migrants friendly.

Dans son analyse Michel Godet préfère publier la fourchette basse de son évaluation : 13 millions d’Africains supplémentaires seront bientôt éternellement attachés à la France, quand même !

Pour caractériser cet effondrement civilisationnel, les deux spécialistes parlent de « choc démographique », de « tsunami démographique », d’une « véritable rupture », d’un « suicide démographique »... Pour eux ces formules sont légales mais pour nous ?

Les deux auteurs s’étonnent, incidemment, de « l’omerta » qui règne sur le sujet : « Quel silence assourdissant ! », « Personne n’en parle, surtout à Bruxelles », « L’Europe n’en parle pas, ne s’y prépare pas ».

Les multiples condamnations d’Alain Soral pour l’ensemble de son œuvre, la possible condamnation de Nicolas Dupont-Aignan pour son tweet sur « l’invasion migratoire » sont sans doute des encouragements à la libre parole sur les sujets d’intérêt public. Merci le CRIF et la LICRA.

On se souvient du tubesque « Les chambres à gaz, détail de l’histoire » de Jean-Marie Le Pen, du plus anecdotique « Le bruit et l’odeur » de Chirac et de bien d’autres affaires (Dieudonné !). Oui, pendant des décennies l’accusation de « racisme » a produit son effet inhibant.

Aujourd’hui, plus besoin de monter des campagnes médiatiques hystériques. L’oligarchie a simplifié sa méthode. Il y a ceux qui sont autorisés à parler. Et les autres, ceux qui doivent se taire. Et point barre (de tribunal) ! Pourtant... sur un thème qui engage le pronostic vital du pays, la réduction au silence de voix fortes est tout simplement un crime contre la patrie.

 

JPEG - 84.2 ko
Bientôt la fanfare municipale de La Ciotat (Bouches-du-Rhône) ?

 

Europe 2050 : suicide démographique a été initialement publié sur le site de la fondation Robert Schuman qui « œuvre pour la construction européenne ». Cette boutique reconnue « d’utilité publique » se présente comme « un centre de recherche de référence ». Des références (oligarchiques), son Conseil d’administration en regorge : des diplomates, des hauts-fonctionnaires, des députés européens, d’anciens ministres de divers pays, un sénateur issu de nos terroirs.

Faisons un tour par le comité scientifique : voici Alain Lancelot, ancien membre du Conseil constitutionnel, Michel Fouchet titulaire d’une chaire de géopolitique appliquée. Oh ! Et là ? Un général de corps d’armée ! Et encore plein d’autres amis de la vérité et de la science démographique. Par exemple, Alain Pompidou, fils de Georges le facilitateur d’immigration des années soixante-dix...

 

Quand le papa d’Alain Pompidou ouvrait les vannes de l’immigration mais avait la gentillesse de prévenir qu’il y aurait des querelles de voisinage :

 

Maintenant qu’elles sont informées, ne doutons pas que toutes ces éminences porteront bientôt le débat en place publique.

Pierre-Marie (Pavillon de chasse)

Oubliez vos obsessions migratoires dans le Pavillon de Chasse, sur ERFM :

De Pierre-Marie, sur E&R :

Prolongez l’article avec Kontre Kulture :

 






Alerter

109 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1942817
    Le 13 avril à 15:20 par Communocompatible
    "Suicide démographique" : qui veut gagner des millions ?

    Bon j’insiste (Sans comparaison entre communautés cette fois).
    La réalité est à la réconciliation dans le communautarisme. Mes enfants Chrétiens et de souche se sont mariés avec leurs équivalents. Mes petits enfants feront pareil, je l’encourage. Qu’il y ait d’autres communautés ne rencontre pas mon adhésion au départ, mais s’il n’y a pas d’interférence cela ne me gêne pas. D’autant plus que nous avons des rapports courtois avec les autres communautés. On peut en quelque sorte se côtoyer sans animosité et appeler ça le vivre ensemble, sans se mélanger quoi.
    De plus j’ajoute que dans les faits ce communautarisme que je décris existe déjà, ce qui n’est pas un frein à la cordialité. Mes voisins Musulmans nous offrent des plats quand il y a l’occasion, nous compensons par autre chose (services...). Je me vois mal leur proposer de venir à la fête du cochon (humour).
    Bref...

     

    Répondre à ce message

  • #1942989
    Le 13 avril à 19:57 par Eugène Varlin
    "Suicide démographique" : qui veut gagner des millions ?

    Il y aura hélas de graves troubles avant que les Français ne se soulèvent.
    Le Français est une bête bléssée, à l’agonie, usée par des décénnies de République.
    La République n’étant pas la France, le Français est orphelin.
    Certains pensent défendre la France en faisant bande à part par l’argent, par le foncier, voire en s’expatriant, la réalité est que le peuple Français est ici chez lui, sur son sol. Il n’ a pas à user de stratagèmes pour préserver des bouts de chandelle. Cela sera tout ou rien. Aucun accomodement. Ceux du "haut" opèrent la mise à mort du Français, ni plus ni moins.
    Reculer, tolérer, accomoder revient à signer notre propre épitaphe.

    "De l’amour ou de la haine que Dieu a pour les Anglais, je n’en sais rien, mais je sais bien qu’ils seront tous boutés hors de France, excepté ceux qui y périront." Jeanne d’Arc

     

    Répondre à ce message

  • #1943090

    Et ben ....le bruit et l’odeur !

     

    Répondre à ce message

  • #1943208
    Le 14 avril à 08:17 par Olivier_8
    "Suicide démographique" : qui veut gagner des millions ?

    Je tente une petite synthèse les gars ... :

    - Il me semble qu’en définitive, cette politique immigrationniste des "élites" n’est pas vraiment motivée par l’économie. Déjà parce que le capital a comme autre outil à sa disposition la délocalisation. Amener de l’immigré pour réduire son coût du travail ne vaut donc vraiment que pour le bâtiment. Et franchement je ne crois pas qu’il y ait autant besoin de main d’œuvre dans le bâtiment.
    - D’ailleurs on voit, parallèlement, que l’argument selon lequel le Français de souche renaclerait à faire certains boulots est en grande partie fabriqué. En réalité, ce Français de souche, quand il est dans la mouise, est partant pour faire tout boulot possible : on peut le constater sur le terrain : les Français de souche font en réalité tous les boulots, et cet argument est majoritairement un mensonge.
    - Par ailleurs, on voit que ces masses immigrées sont très facilement manipulables politiquement : on a pu voir tout au long des élections de ces dernières années que ces masses votent très fidèlement à gauche, et qu’elles sont très loin d’avoir la maturité politique des Français de souche.
    - Enfin, cette volonté de cette "élite", exprimée par Attali, que les campagnes françaises soient envahies d’immigrés, est une énormité qui ne trompe pas, et qui met sur la voie : en effet, pourquoi désirer que les campagnes soient plutôt investies par des immigrés plutôt que par des Français de souche, dont la quantité est pourtant suffisante, et disponible ?

    Si on cherche la solution à cette sorte de système d’équations ci-dessus, on voit qu’une explication ressort clairement :

    > Cette immigration est en réalité surtout voulue par les "élites" pour raison de manipulation politique. Cette manipulation politique, très difficile, et s’annonçant de plus en plus impossible avec le Français de souche, a rendu impérative l’immigration de masse, de Grand Remplacement, pour que cette "élite" puisse continuer à diriger la France.

    > Le motif de cette oligarchie est donc de casser politiquement le peuple Français d’origine.

    - De plus, cette destruction politique ne peut, en fait, se faire sans destruction culturelle (langue, identité, coutumes, traditions, ...).

    > Donc cette immigration de masse vise non seulement à casser politiquement le peuple Français d’origine, mais aussi, car cela s’avère nécessaire, de le casser culturellement.

    > Le but de tout cela est donc bien de détruire la France, et d’en faire une terre d’esclaves incultes.

     

    Répondre à ce message

    • #1943221

      Oui mais il y aura toujours un village gaulois résistant à l’envahisseur...

       
    • #1944581
      Le 16 avril à 10:33 par Alderic-dit-le-microbe
      "Suicide démographique" : qui veut gagner des millions ?

      Le machiavélisme sous-jacent qui planifie ces invasions migratoires est motivé par la re-création d’un peuple d’enfants à courte vie et courte vue, dirigé par des castes divinisées, comme dans l’Egypte antique, d’ou le nom : Grand Orient de France. ( Depuis quand l’orient est en France ???) Rien que le nom laisse entendre le projet, l’arnaque et la méthode employée : le mensonge, encore et toujours. C’est du machiavélisme, du mensonge, à chaque seconde qui passe.
      .
      Et donc cela passe inmanquablement par un abaissement des niveaux d’instructions, des niveaux sanitaires, des niveaux de vie et de qualité de vie, etc ... engendré par cet apport exogène de peuplades non instruites et non civilisées. Ces vagues migratoire sont de massifs outils d’ingénierie sociale, des outils de destruction massive de nations. Bien entendu, les entreprises non-délocalisables vont trouver que c’est une bonne chose ...
      .
      Cette surpopulation hétérogène aura le même effet qu’une europe corsettée par l’hunanimité requise pour légiférer, telle que décrite par le taulier de l’UPR ; elle empêchera toutes réactions de défense des peuples d’Europe, car les voeux des gueux seront contradictoires et s’auto-anhilleront ( horizontalisation des conflits) , comme les nations dans l’union européenne.
      .
      C’est, au passage, une énorme contradiction dans le discours de l’UPR et ses voeux de Francophonie, qui voudrait se défaire du bondage européen, pour enfiler le bondage africain ! Du masochisme à la tête de l’UPR ? Assurément !

       
  • #1943312
    Le 14 avril à 12:04 par katarina prokovich
    "Suicide démographique" : qui veut gagner des millions ?

    cela fait plusieurs jours que je me pose une question, faire venir autant de gens, de l’Afrique surtout alors que tout le monde sait qu’il n’y a plus de travail, la France est devenue un Pays de services, les banques, assurances, fonctionnaires, transports urbains, quelques entreprises(PME,TPE) et c’est tout.. Alors pourquoi laisser ouvrir les frontières pour les étrangers, la balance va basculer, ils vont vivre de quoi ? pour leurs enfants ? déjà pour les nôtres, il n’y a pas d’avenir radieux ! c’est les gens qui travaillent qui donnent les ressources pour les étrangers, si il n’y a plus assez de gens qui travaillent, où vont-ils trouver l’argent pour les squatteurs ? de plus ils ont augmenté le minimum vieillesse, qui est versé aux personnes âgées étrangères, mais sans avoir cotisées, incroyable mais c’est vrai, même les clandestins ne sont plus considérés comme illégal, je pense que l’élite le sait que cela va exploser, et c’est ça qu’ils veulent casser notre système social, le détruire, et nous allons tout perdre....si il y a 30 millions de gens qui travaillent pour les 66 millions plus les millions d’étrangers, c’est du bon sens, qu’un enfant pourrait le comprendre

     

    Répondre à ce message

  • #1943315
    Le 14 avril à 12:10 par katarina prokovich
    "Suicide démographique" : qui veut gagner des millions ?

    je rajoute un commentaire car je suis surprise qu’ER ne fait pas d’article sur la visite de Macron aux catholiques ?
    De plus, vous ne parlez pas de ce qui se passe dans certaines écoles où des parents ont été surpris car leurs enfants apprennent des comptines islamiques ? "Isbillah" j’ai vu un dessin animé, incroyable, vraiment prosélyte, c’est quoi ce délire, moi je n’ai plus d’enfants en bas-âge, mais si cela m’était arrivé, je crois que j’aurais porté plainte envers l’école, je crois que les parents devraient tous portés plainte ensemble

     

    Répondre à ce message

  • #1943317
    Le 14 avril à 12:14 par EggMuffin
    "Suicide démographique" : qui veut gagner des millions ?

    la seule solution, le seul espoir, c’est que les types de gôche prennent conscience de ce grand remplacement, point.
    j’ai bien réussi alors pourquoi pas les autres gôchistes ? si c’est raciste de vouloir que la fronsse et l’Europe restent peuplées de ’blancs’ alors soit. l’afrique doit aussi restée peuplée de Noirs.

    la Corée est peuplée de Coréens, le Japon de Japonais et le Zimbabwe de Zimbabouins (oh c’est bon).

    le jour où la population en fronsse ne s’identifiera plus à l’histoire de fronsse, la fronsse sera morte.

     

    Répondre à ce message

    • #1944049

      Bonne idée !! Que les multinationales, les usines, les bases, les banques et les spéculateurs européens se cassent définitivement d’Asie, d’Afrique, des Amériques, d’Océanie et du Moyen-Orient, ça fera moins de guerre, de pollution, d’aliénation, de matérialisme, de corruption et de vice dans le monde, et comme ça, vous serez uniquement entre "gens de bien".... ;-)

       
  • #1943783
    Le 14 avril à 23:50 par Landscape suicide
    "Suicide démographique" : qui veut gagner des millions ?

    Dans certaines banlieues parisiennes, il y a plus de noirs au mètre cube qu’en Afrique, car on construit, on construit ! Il faut « densifier » l’urbanisation qu’ils disent les politiciens de terrain.

     

    Répondre à ce message

  • #1944018
    Le 15 avril à 12:51 par berutureb
    "Suicide démographique" : qui veut gagner des millions ?

    L’invasion migratoire est en effet l’enjeu de la France ce jour et demain.
    j’ai longtemps espéré une réconciliation nationale mais je ne peux que faire le constat que celle-ci
    ne marche qu’à très petite échelle et avec des gens intelligents.

    La France sera diluée dans tout cela, nous oublierons notre histoire, notre culture, je ne crois plus en un changement, nous sommes trop divisés et tout ceux qui dénoncent le caractère excessif de l’immigration sont cloués au pilori, nous n’avons plus que le droit de travailler pour manger, les gens autour de moi ne sont intéressés que par une chose, celle de l’ascension sociale, du salaire, des vacances, je n’entends jamais les gens évoquer leur pays, son destin et son futur.

    C’est la passivité des gens et la corruption de nos représentants qui tuent à petit feu ce pays.

     

    Répondre à ce message

  • #1944562

    Ce qui est ridicule dans toutes ces analyses démographiques c’est l’idée que l’Europe est en voie d’extinction... Sans déconner. Passer de 550 millions à 500 millions ou même 400 millions, il restera quelques personnes ne nous inquiétons pas. Qui peut raisonnablement penser qu’il suffit de déplacer des millions de gens d’Afrique vers l’Europe pour pallier au soi disant manque de bras ?! Le monde européen n’aura pas plus de besoin car il y aura moins de gens. Dans 1000 ans, la planète aura bien évoluée c’est une évidence. D’ici là tout le monde aura une puce dans la tête, 90% des hommes seront des métis, et le QI moyen sera d’à peine 90. Tant mieux, l’humain sera corvéable à souhait, encore plus qu’aujourd’hui. N’y pensons pas trop ça pourrait donner la nausée...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents