Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La FNSEA demande une enquête parlementaire sur les associations anti-viande

Face aux militants antispécistes, la FNSEA en appelle au Parlement. Le syndicat agricole souhaite « une commission d’enquête parlementaire » sur les associations anti-viande dont des militants dégradent boucheries et commerces alimentaires, a déclaré mercredi [3 octobre 2018] sa présidente Christiane Lambert en ouverture du Sommet de l’élevage à Cournon-d’Auvergne, dans le Puy-de-Dôme.

 

« Il y a encore eu deux boucheries caillassées à Brest et à Quimper cette nuit, c’est insupportable, nous dénonçons cette montée en puissance inouïe » a-elle déclaré à la presse. Deux boucheries de Brest ont en fait été vandalisées, selon Le Télégramme. Des inscriptions « Stop au massacre des animaux » et « Stop au spécisme » ont notamment été taguées sur la devanture des commerces.

« J’ai écrit au ministre de l’Intérieur il y a un mois et demi après les invitations lancées pour l’opération Nuit debout devant les abattoirs (par des associations anti-spécistes, NDLR), portant des images d’abattoirs en feu. Nous étions avertis qu’il y avait un risque pour la sécurité publique » a-t-elle dit en évoquant l’incendie volontaire la semaine dernière qui a détruit un abattoir employant 80 personnes dans l’Ain – cet incendie n’a pas été revendiqué. « Or rien n’a été fait », selon Christiane Lambert.

[...]

Un Sommet perturbé par des militants antispécistes

Mercredi matin, une quinzaine de militants d’une association antispéciste ont été interpellés au Sommet de l’élevage après avoir tenté d’interrompre une conférence portant sur le potentiel d’exportation de bétail français vers la Turquie.

[...]

Une dizaine d’activistes d’une autre association, « Boucherie abolition », ont également été évacués et raccompagnés vers la sortie par les forces de l’ordre en milieu d’après-midi.

Lire l’article entier sur leparisien.fr

 

Arte organise un débat pas très sérieux :

 

RTL invite le représentant des bouchers à son antenne :

La viande, la boucherie et les vegans, sur E&R :

À lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

43 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Tous ces militants dégénérés devraient être contraints à ne plus jamais consommer de viande NI SURTOUT de produits de l’industrie agroalimentaire... carences et maladies assurées puisque le corps humain ne peut survivre en bonne santé sans protéines animales. Ils n’en veulent plus ? Alors qu’ils assument leur malbouffe verte.

     

  • Il suffit de remonter les financements...
    Semer le chaos dans notre société, voilà l’objectif des mondialistes. C’est la détructuration "par le bas". Couplée avec celle "par le haut" qui consiste à subvertir les élites. Le peuple est victime, et des perturbateurs et de l’Etat....

     

  • Ces hurluberlu sont lâchés car il faut faire des économies et on a calculé qu’il faut 10 fois plus d’énergie pour produire un kilo de viande qu’un kilo de végétaux.

    Ce n’est que le début, pour l’instant on fait juste apparaitre la problématique puis ensuite vous aurez les média qui prendront le relai pour vous expliquer que ce n’est pas bien de manger de la viande, puis les politiques et enfin des lois seront votées, etc.

    Notez bien que, mystérieusement, ces gens si soucieux du bien-être animal s’en ficheront complètement qu’on tue un bébé dans le ventre de sa mère, vous voyez où je veux en venir...


  • C’est curieux, aucune attaque sur les boucheries halal et casher, là où pourtant s’expose de la viande hautement adrénalinisée résultant de tueries rituelles où l’animal terrorisé est égorgé sans anesthésie ou étourdissement préalable...


  • Toutes ces associations, sont des associations révolutionnaires, qui viennent se planquer derrière une cause communautaire et stupide ( végan) .Tout ceci est fait pour alimenter la violence dans ce pays .Lorsque le gouvernement, un maire, un député veut interdire un humoriste pacifiste, sans violence de jouer sur une scène, celui-ci est interpelé, très rapidement en lui interdisant de se produire ,par soit disant ,une mesure de sécurité .Comme quoi ,quand on veut emmerder les gens ,on peut.
    On voit bien que son association, dite "végan" n’est autre que des groupuscules gauchistes voulant appeler à la violence, et demain ce sera autre chose, et ainsi de suite .Il serait très facile pour le gouvernement de mettre fin à ses violences .Mais en ont-ils l’envie ? ça, c’est moins sûr..


  • #2055887

    Étrange ces guerriers de mes deux noix, ne s’en prennent jamais à la grande distribution (Leclerc, MacDo, Auchan, Aldi, Carrefour ,Quick) pourquoi ?
    Ils sont comme les Femens ou les Antifas qui s’en prennent qu’aux Eglises , mais jamais aux synagogues ou aux banques , ils font le jeux des des multinationales en s’en prenant qu’à des petits bouchers ou charcutiers , puisque quand il n’y aura plus de bouchers ,ni charcutiers , pour acheter un steak, un filet de poisson, des œufs, un saucisson ou une tranche de jambon ou de fromage pour faire un sandwich ,il ne vous restera plus que Carrefour ,Quick ou Auchan (Justin Bridou, Fleurette et autres Saupiquet et William Saurin) faut vraiment un QI de poule pour ne pas saisir ce faux combat, vous avez vu la CGT, le NPA ou le PIR au dîner du CRIF, aux rencontres Bilderberg ou saccager le MEDEF ou s’en prendre à Gattaz et sa clique ??
    Non et pourquoi ?????
    On est dans le petits bourgeois qui s’ennuient et se cherchent une cause, des Juliette de Tolbiac ou des Arnaud Gauthier-Fawas de mes couilles, des révolutionnaires en carton, qui n’ont aucun fond politique , des personnes qui sont des éternels adolescents, qui réagissent à l’ émotion , comme ces connes qui pleurent et s’arrachent les cheveux au passage d’un Justin Bieber ou Timberlake
    C’est vraiment d’une débilité sans nom, cette manipulation vegan, antifa, féministe et LGBT
    Des petits merdeux pré-pubères de 30 ans , des Clément Meric ou des Ulcan en puissance, qui quand ça tournera mal pleurnicheront, hystérique, comme on leur demande de faire, le doigt sur la couture No passaran , No Border ou 269 life
    Bande de trous du cul, comme si la grande distribution allait arrêter de vendre des blousons, des chaussures, des gâteaux, des biscuits, des plats surgelés, des conserves, des pâtés, vous avez rêvé vous connaissez un peu les chiffres ?
    WILLIAM SAURIN 2009 elle réalise un chiffre d’affaires de 308 600 000,00 €.
    MacDo France 2017 ,968 281 310 €
    Auchan Chiffre d’affaires‎ : ‎54.2 milliards d’euros
    Leclerc Chiffre d’affaires‎ : ‎44,3 milliards d’euros
    Quick Chiffre d’affaires‎ : ‎1,029 milliard € (2014)
    Vous pensez sérieusement que trois pintades comme Tiphaine Lagarde, Solveig Halloin ou Aymeric Caron vont faire peur à ces groupes ?
    La on est pas sur le petit boucher du coin de la rue
    Vous êtes des trous de balle, des idiots utiles

     

    • Désolé, mais on peut être "vegan" et être d’accord avec vous sur tous ces points. Mais quand je suis "vegan", je ne suis manipulé par personne. J’ai longuement étudié sur les acides aminés et le rendement catastrophique de l’industrie de la viande et laissé libre court à ma conscience. Qu’il y ait aujourd’hui une manipulation, c’est fort possible.
      Mais ça ne se résume pas à ça.
      Par contre, ne pensez-vous pas que le Capital, les banques et les lobbies industriels soient derrière la consommation effrénée de viande (+ 300 % en un siècle) en affirmant, jusqu’au ministère de la Santé, que la viande est indispensable à la bonne santé ??? Le fait que je sois en bonne santé et ne prenne aucun médicament depuis presque un demi-siècle prouve en ce qui me concerne que tout le baratin officiel est totalement faux !

      Pour exemple, tout le monde ici parle de protéines, alors que nous fabriquons ces protéines à partir des acides aminés que nous assimilons (il y en a 8 indispensables).

      Au lieu de cibler les vegans et végétariens, ciblez plutôt les pesticides et les aliments frelatés de l’industrie agroalimentaire : pain blanc, riz blanc, huiles raffinées et hydrogénées etc..


    • #2056731

      @pleinouest35
      Mais toi tu n’as pas de voiture, pas de smartphone, tu es marié à une femme qui n’utilise pas la pilule, tu ne fumes pas, pas de télé, pas de vaccins pour tes enfants, pas de savon, etc...
      Arrêtes un peu ton char
      Je travaille mes terres sans pesticides, je remue mon foin, ma paille, mon grain à la fourche et à la tonne, je tue mes bêtes moi-même (lapins, volailles, cochons et brebis) pour l’année , j’ai pas de tracteur, mon épouse ne prend pas la pilule (c’est pour ça que j’ai plusieurs garçons et filles), je me chauffe au bois que je coupe
      Mais je n’agresse personne pour qu’ils fassent comme moi (et d’ailleurs des que je peux je m’achète un tracteur ce qui me permettra de faire des couverts végétaux et des céréales et du coup bien plus écologique puisque je n’achèterais plus de grain à la coopé donc plus hors-sol puisque produisant sur mes terres, plus autonome, donc plus écologique )
      Ton truc c’est un faux problème, un faux combat, vous êtes des antifas mental, des femen mental, des daeshiens, eux le font pour l’islam, toi si tu avais les moyens, vous le feriez pour votre fausse cause
      Vous racontez n’importe quoi, vous parlez de truc que vous ne maîtrisez pas
      Tout comme la FNSEA ou l’autre con de José Bové et sa Confédération Paysanne vous brouillez les pistes
      Le monde agricole crève à cause de nazes comme vous, et quand vous n’aurez plus de paysans, plus d’artisans, plus de commerçants, vous crèverez avec les multinationales, le CAC40, les banques, etc... vous croyez que plus personne ne foutra de cuir, plus personne ne boira de lait ,ne mangera de fromage ,de gâteaux, allez, un peu de bon sens Ségolène Royal d’E&R
      Vous êtes en plein délire
      Oui il y a plein de truc à changer, mais pas que chez les paysans, non partout et c’est pas en crevant notre pays ses artisans, ses paysans, ses commerçants que tu vas sauver la France et le monde
      Allez j’m’arrête vous m’équerrez par votre stupidité
      Bonne continuité camarade


  • Ils n’attaquent jamais les boucheries halal ou casher, cela signifie qu’ils veulent voir disparaître les autres . Comme les gens qui vont chez le boucher sont des bourgeois ou des petits bourgeois, ces actions sont connotées d’extrême gauche et il est possible que les végans fassent alliance avec les antifas .


  • #2055952

    ces militants extrémistes végans de l’hyper gauche sont des zoophiles et des pro allogènes ! preuve en est ils ne s’attaquent pas à des boucheries Halal mais toujours en constante évolution à des boucheries traditionnelles Françaises .

     

  • Je ne vois pas qui on peut rallier à sa cause en usant de violences, à part les cons...


  • #2055974

    quelle époque de merde, my god ! du jour au lendemain, ces trou du cul d’intermondialiste avec mouche et cafard dans les cheveux défoncent les vitrines des bouchers et charcutiers......................il aura fallu que j’ateigne 57 piges pour vivre cela.
    a cet instant, je pense a mon grand père a mon oncle qui etaient des bons vivant, des épicuriens tout comme moi : mais cela devient difficile d’etre un amoureux de la bonne chair.
    J’aime les animaux,surtout les petits agneaux tout mignon : mais bordel ! de merde ! j’aime aussi l’avoir dans mon assiette et je souligne cela a l’encontre des végans, des végétariens, des végétaux, des vélosolex : quand je mange de la viande(de la bonne) je la mange avec amour...........................et je bois le sang du christ.
    conclusion :
    alors il y a les féministes nouvelle vague hostile aux hommes,
    le trip lgbt
    le lobbi homo
    l’islamo gaucho libérale
    et maintenant les végans..............................demain,il y aura le mouvement de ceux qui chient dur.


  • Et pendant ce temps une association de défense des animaux condamne les violences contre les rats à Paris, animaux victimes de préjugés.
    http://www.bvoltaire.fr/parisiens-a...


  • La fnsea défend surtout son bifteck. Les petites boucheries elle n’en a rien à faire.
    Les agriculteurs et les gandes surfaces sont les plus responsables de la disparition des petites boucheries. Ils vendent maintenant de la viande sans être soumis aux mêmes conditions fiscales que les bouchers.
    Au passage, le débat est biaisé car on amalgame petite boucherie et exploitation intinsive qui elle n’est pas visée


  • Ce ne sont que deux hypothèses, mais :

    - 1) Il y a plus ou moins inconsciemment chez les vegan l’idée que les abattoirs sont l’équivalent aujourd’hui d’Auschwitz.
    Les vegan, c’est la première génération qui fut dès la petite enfance nourrie par les films de Spielberg (dont le thème récurrent est la dévoration -les dents de la mère, JurassicPark - ou la boucherie humaine - scène d’Omaha Beach) et par l’histoire de la Shoah, avec la culpabilité injectée.
    Celle-ci leur fait vouloir sauver les animaux du meurtre industriel, faute d’être né trop tard pour avoir pu empêcher la Shoah.

    - 2) Le story-telling inconscient des vegans se recoupe ainsi plus ou moins avec celui des antifas. On peut donc facilement être les deux à la fois. Les vegans qui attaquent les boucheries et abattoirs ont un second point commun important avec les antifas, c’est le choix de l’action violente.
    On est donc en droit de supposer que les auteurs de ces actions vegan sont très liés aux réseaux antifas violents. Or ces derniers jouissent d’une certaine impunité, parce qu’ils servent le Pouvoir, et parce qu’ils descendent de la bourgeoisie.
    Ainsi, l’impunité des vegans serait la conséquence de l’impunité des antifas, parce que les deux réseaux se recouvrent plus ou moins. Il sera donc difficile de faire cesser l’impunité des vegan sans toucher à celle des antifas..

    Moralité : le conditionnement organisé des jeunes esprits a créé une chose qui n’était pas prévue, et dont la gestion va être un peu compliquée...


  • Qu’on retrouve d’abord les commanditaires des actes de grands vandalisme avant d’accuser les vegans. En 20 ans de militantisme je n’ai jamais entendu de tels actions car tout le monde sait combien cela est contre productif et nuit à la cause. Bien sûr les associations font entendre leur voix devant les temples de la souffrance animale, et encore heureux, c’est la liberté d’expression. Mais il y a un monde entre manifester et incendier que les vegans ne franchissent pas, sauf les décérébrés ou trop désespérés. Je les comprends même si je n’approuve pas.

    Les gens qui veulent jouir de la vie à n’importe quel prix et qui s’imaginent être dans leur bon droit parce qu’ils ont des siècles de tradition et la loi avec eux ont mon plus profond mépris.

     

    • Tu peux aller vivre avec les rats alors… !!


    • Les gens qui veulent jouir de la vie à n’importe quel prix et qui s’imaginent être dans leur bon droit parce qu’ils ont des siècles de tradition et la loi avec eux ont mon plus profond mépris.

      @Vegan
      Juste si vous voulez bien activer ma lanterne :
      Mais vous-même, qu’avez-vous avec vous qui vous autoriserait à définir ce qu’est le "bon droit", et qui vous autoriserait en plus à mépriser ceux qui ne suivent pas votre définition ?


    • Sauf erreur, il me semble que tu es vegan. J’ai envie de te poser quelques questions qui ricochent dans ma tête depuis quelques temps. Si tu es vegan, tu dois alors être dans l’esprit "antispecisme". Si j’ai un minimum capté tu t’alimentes que de produit végétaux. J’imagine que tu ne produis pas toi même tes fruits et légumes. As tu une idée du nombre d’animaux tué par l’agriculture massive dans les immenses champs ? Cette question est très sérieuse. Produis tu ton alimentation ? Allez jusqu’au bout de vos idées et produisez vous même votre alimentation pour toute l’année. as tu nourris tes enfants de cette façon ? Demandez à un nutritionniste ce qu’il en pense.. Continuons également en interdisant toutes réglementations sur les animaux sauvages . Retour des loups, ours et autres animaux plus dangereux que devant la télé. Moi je suis pas contre, vous allez vous prendre un retour à la réalité dans la tronche car la balade à vélo en forêt du dimanche entre pote Vegan risque de briser vos rêves... On peut continuer avec les rats et autres gentillesses d’animaux qui eux n’ont rien à faire de votre intellectualisation à 2 balles et qui se gênera pas de bouffer un poussin parce que la loi nature est comme ça. A quand l’interpellation du rat devant le tribunal des hommes pour assassinat de poussins ? Je ne cautionne pas l’abattage sauvage de certaine entreprise mais ne mélangez pas tout. Observez les animaux autour de vous pour vous rendre simplement compte que la nature n’est pas tendre et que je maintien l’idée que nous avons un besoin physiologique de produits animaux à long terme pour notre santé.(B12, protéine complète en autres )


    • #2056516
      le 06/10/2018 par y’a une couille dans le potage
      La FNSEA demande une enquête parlementaire sur les associations (...)

      @Vegan
      Et 269life (Tiphaine Lagarde et son obligation de violence) c’est pas des décérébrés borderline peut-être ?


  • Charles Patterson dans son livre "Un éternel Treblinka", défend la thèse que les abattoirs de Chicago auraient servi de modèle à l’Holocauste.

    Abattoirs à la chaine. > idée reprise par Ford pour ses chaines de montage de voitures > Ford antisémite > donc idée reprise par Hitler > utilisation pour massacrer les juifs à la chaine.

    Donc les abattoirs c’est le Mal absolu. CQFD

     

    • C’est exact et Hitler en fait référence, aux abattoirs de Chicago pour le rendement, et à Ford qui l’a inspiré pour l’industrie.
      Cependant... Le véganisme de Gauche ? Quelle ignorance ! Heinrich Himmler : « Comment pouvez-vous prendre plaisir à tirer par surprise sur les pauvres bêtes innocentes et sans défense qui broutent paisiblement à l’orée de la forêt ? À bien y regarder, c’est de l’assassinat pur et simple… La nature est si magnifique, et, après tout, chaque bête a le droit de vivre. C’est précisément cette façon de voir que j’admire chez nos ancêtres. Ce respect de l’animal se retrouve chez tous les peuples indo-germaniques. J’ai récemment entendu dire, et cela m’a intéressé au plus au point, qu’aujourd’hui encore, lorsqu’ils traversent la forêt la nuit, les moines bouddhistes agitent une clochette pour faire s’écarter de leur chemin les bêtes qu’ils risqueraient d’écraser. Alors que chez nous on marche sur les limaces, on écrase les vers » (source : Joachim Fest).


  • Ces associations véganes, pourquoi pas.
    Elles veulent sensibiliser vers une alimentation hors animal, pourquoi pas.
    Elles proposent des aliments qui peuvent se substituer à la consommation de viande, notamment pour les protéines, pourquoi pas.

    Un vrai travail cependant, au lieu d’agiter les bras, serait d’établir, pour une famille de 5 personnes par exemple, les coûts, avec les mêmes apports, d’une part des menus classiques, et d’autre part de menus végans.

    Sur la question de l’alimentation, le coût n’est pas l’Alpha et l’Oméga on est tous d’accord, il y a la qualité, l’utilisation de pesticides, etc...mais c’est quand même important, or, je constate que le travail n’est pas fait. Ou pas édité, qui sait...

    J’ai vu la blondinette végane sur un plateau de télévision où elle figurait en bonne place, et y’a pas un journaliste pour lui poser cette question. Il était juste là pour lui servir la soupe.


  • Faut vraiment arrêter de dire que le veganisme procède de la mentalité d’ultra-gauche. Rien n’est plus faux. Gûnther Schwab fit même parti du régime nazi.
    Je cite Wikipédia en le résumant pour faire plus court :

    « La loi du 24 novembre 1933 promulguée par le Reich : l’animal est protégé en tant qu’être naturel, pour lui-même et par rapport aux hommes. C’est seulement grâce à la direction national-socialiste que le souhait, partagé par de larges cercles, d’une amélioration des dispositions juridiques touchant la protection des animaux, que le souhait de la promulgation d’une loi spécifique qui reconnaîtrait le droit que possèdent les animaux en tant que tels à être protégés pour eux-mêmes (um ihrer selbst willen) a été réalisé dans les faits ». Ainsi, en comparaison avec la loi française, l’accent n’est pas anthropocentrique : ce que la loi Grammont de 1850 interdit, c’est l’exhibition publique de la cruauté contre les animaux domestiques parce qu’« il est dangereux de laisser le peuple s’habituer à de tels spectacles ». Auparavant dans l’histoire occidentale, seule la loi belge du 22 mars 1929 déroge à cette règle. Giese et Kahler notent que les textes juridiques n’ont pas pour vocation de protéger la sensibilité humaine mais « que l’animal doit être protégé en tant que tel (fwegen seiner selbst) ». De plus, la loi protège les animaux, qu’ils soient domestiques ou non : « Par animal, au sens où l’entend la présente loi, on comprendra donc tous les êtres vivants désignés comme tels par le langage courant comme par les sciences de la nature. Du point de vue pénal, on ne fera donc aucune différence, ni entre les animaux domestiques et d’autres types d’animaux, ni entre des animaux inférieurs et supérieurs, ou encore entre des animaux utiles et nuisibles pour l’homme ». Un chapitre entier est « consacré à la " barbarie juive " qui préside à l’abattage rituel, désormais rigoureusement prohibé ». Parmi les mesures prises, le gavage des oies et la vivisection des animaux sans anesthésie sont interdites  ».

    Encore une fois, je suis souverainiste, anti-avortement ... et entre végétarisme et véganisme. Je n’ai rien à voir avec les antifas et tous ce bordel.

     

    • @pleinouest

      Si vous vous êtes senti visé par mon commentaire, notez bien qu’il ne concernait pas la totalité des vegXYZ.
      J’ai juste dit qu’il y a une prédisposition à l’intersection des deux groupes, pour ceux qui sont très passionnés, surtout s’ils le sont au point de passer à l’action..

      Après je sais pas, si vous êtes un sympathisant de cette cause, fréquentez les groupes actifs. Vous constaterez par vous même si je suis à coté de la plaque ou pas.


  • Bien sûr ces militants-marionnettes n’attaquent jamais les MacDo ni les boucheries Hallal...

     

    • Hé là ! Faut pas dire des trucs pareils, un bon terrorisme ne doit pas mettre en danger la sécurité des profits. Au contraire, c’est porteur de nouveaux marchés. Au prix où est la barquette de lentilles vegan, une meilleure visibilité s’impose.


  • Bon, je ne suis pas d’accord avec pas mal de commentaires, pour une fois.
    Je suis végétarien depuis plus de 10 ans (pas Vegan) et honnêtement, si j’avais pas ma vie, mon emploi et ma situation, cela ferait un moment que j’aurais tapé du poing sur la table.

    On consomme réellement n’importe comment, et du coup des êtres vivants sont traités en conséquence. Mais on s’enfous. "Un bon steak" répliquent les autres.

    Second point les vegans, qui se plantent souvent de cible. Le boucher du coin, au lieux de la grande distribution. C’est plus facile, je leur accorde, mais il s’agit d’agir dans une certaine justesse. Donc je condamne cette escalade.

    Voilà les gars, soyez un peu moins égoïste envers les animaux d’élevage qui vivent parfois des années et des années sans aucune empathie avant d’être fracassés par un taré qui est dans la misère sexuelle la plus grande et qui a besoin de savoir plus malheureux que lui.


  • ça pourrait bien être le même genre d’actes antiviandites que ceux d’Alex Moïse ou Grabriel Farhi dans un autre registre, comprenne qui voudra.


  • Je vois dans le veganisme violent un contre-feu allumé pour détourner l’attention du problème non résolu de l’abattage rituel en France de plus en plus pris pour cible.
    Un peu comme la pédophilie dans l’Eglise pour masquer celle des synagogues.
    Après s’il y en qui aiment brouter du gazon, grand bien leur fasse


  • Les vegans croient que les animaux vont gambader dans la nature si on ne les mange plus. Je dis que ces races vouées à l élevage vont tout simplement disparaître si elles n ont pas de débouché économique. Il faut manger des vaches,des cochons et des chevaux .

     

    • On détruit l’Amazonie et sa faune pour cultiver du soja qui nourrira les animaux d’élevage . Plus il y a d’animaux d’élevage , moins il y a d’animaux sauvages . Et la consommation de viande est la première cause du réchauffement climatique . Manger de la viande en 2018 est donc une aberration et c’est pourquoi j’ai cessé de le faire depuis quelques années ( mais bon j’avoue que je triche un peu car je mange pas mal de poisson , mais j’essaye petit à petit d’en diminuer la quantité ) . https://www.youtube.com/watch?v=Tgb...


  • Ces antispecistes se contrefichent du fait que ces usines à abattre sont des abattoirs pour les ouvriers qui y travaillent. Que l’infirmerie ne desemplie pas, qu’une vie à y travailler laisse des séquelles. Ils se contrefichent du fait que dans les campagnes où ils donnent des retraite à des porcs, le 1/4 monde manque de proteines. Ils se moquent du fait que si nous cessons l elevage pour la viande, de nombreuses espèces disparaîtront, que si nous cessons la chasse, autant cesser l’agriculture


  • Sans être ni pour l’un, ni pour l’autre, ou pour les deux en même temps car mon alimentation est à la fois carnée et vegan, j’observe que quand l’extrême gauche casse tout à Paris… personne ne bouge ! Donc arrêtez avec vos "végans" quand vous ne dites rien aux Antifas et autres cassos de banlieue qui bousillent tout après une victoire de coupe du monde !

     

    • ""car mon alimentation est à la fois carnée et vegan,""
      Jack, c’est comme si vous nous disiez que vous êtes homme les jours pairs et femme les jours impairs.
      Le véganisme interdit toute consommation de viande, de même que les dérivés des animaux : oeufs, lait, miel...
      Votre propos est pour le moins curieux.


  • On attend toujours qu’ils attaquent des boucheries casher ou Halal histoire qu’on rigole un peu....


  • Tout végétarien (et végan) sera d’accord avec moi sur le fait qu’il aurait dû y avoir depuis longtemps une enquête parlementaire exhaustive pour déterminer avec le plus d’exactitude possible l’impact réel de la viande (rendement, usage des pesticides, transformation des céréales, déforestation, faim dans le Monde, sans oublier l’éthique envers les bêtes). Il faut arrêter de dire que ces gens tombent malades quand les faits témoignent de l’inverse. Les carences éventuelles sont à mon avis à minorer face aux effets de la malbouffe industrielle. Une semblable démarche concernant la recherche de la réalité aurait dû être engagée à propos du 11 Septembre. Mais cela ne se fera pas puisque les lobbies alimentaires et industriels "veillent au grain". C’est cela qui me fait en fin de compte douter de l’instrumentalisation et de la manipulation des végans, car, pour convaincre et changer les habitudes, il aurait été beaucoup plus simple de faire publier des statistiques plutôt que faire s’attaquer à quelques boucheries et abattoirs. Sur ce point je suis en total désaccord avec les nombreux intervenants de ce sujet. J’apprécie beaucoup Lucien Cerise, mais je pense que sur ce sujet il fait fausse route. Les casseurs discréditent une cause et c’est pour ça que les actions végan profitent en réalité au système. Il est curieux que les lecteurs de E&R n’aient pas fait le rapprochement avec l’hypothèse des attentats sous faux drapeaux.
    Ensuite, la consommation effrénée de viande a débuté avec la Révolution de 1789 (environ trois fois plus), comme en témoignent les si nombreux philosophes grecs végétariens étudiés pendant l’époque de la Scolastique et qui choisirent d’être végétariens. Non, cette mode ne remonte pas aux Cathares ! Alain Soral cite souvent Georges Dumézil, il y a là matière, au sein du système tripartite, à resituer l’anormalité de la surconsommation récente de viande par le peuple.


  • En Europe, on ne peut se passer de viande, les sols sont beaucoup trop pauvres, nous ne sommes ni Africains, ni Indiens , ni Chinois....Le temps et les conditions climatiques dictent leurs lois. Si demain , le mondialisme s’écroule , (on en prend le chemin avec la politique de Trump ) l’Europe a très peu de possibilité pour remplacer la viande, à part les produits laitiers, les fromages etc....

     

    • Je cite : "En Europe, on ne peut se passer de viande" !

      Êtes-vous sérieux ? Fichtre !
      Les aliments pour notre bétail sont majoritairement importés, et donc c’est justement si nous étions végétariens que nous pourrions être autosuffisants et ne plus importer de céréales ni de légumineuses. C’est tout l’opposé de ce que vous dites. Si au lieu de planter partout du maïs (pour nourrir le bétail) qui pompe l’eau des nappes (en Bretagne pauvre en nappes, c’est un désastre), et plantions de l’orge et du sarrasin (nourriture de nos ancêtres), nous n’aurions plus besoin d’importer massivement ce qui participe, et au bout du Monde, à la déforestation.
      Vous méconnaissez gravement les statistiques.


  • Les végans, cette secte en voie de disparition à cause de ses carences en protéines...
    On se demande toujours pourquoi ils respectent autant les kebabs ces foutus hystériques.


Commentaires suivants