Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La Hongrie offre 30 000 euros aux couples mariés qui feront trois enfants

Le gouvernement hongrois a mis en place un vaste plan visant à relancer la natalité. Parmi les mesures, la possibilité pour les couples mariés de contracter un prêt qu’ils n’auront pas à rembourser s’ils font trois enfants.

 

Afin de relancer sa natalité, la Hongrie a procédé à la mise en place, début juillet, d’un programme mettant à disposition des couples mariés un prêt de 10 millions de florins (environ 30 590 euros) qu’ils n’auront pas à rembourser s’ils font plus de trois enfants. Cette somme pourra être utilisée pour tous les types de dépenses.

D’après le Trésor public hongrois, 2 400 familles ont déjà demandé à bénéficier de ce prêt entre le 1er et le 15 juillet alors que 14 000 familles ont, elles, sollicité un des éléments du programme. Ce plan d’action fait partie de la politique annoncée par Viktor Orbán, lors de son discours sur l’état de la nation en février dernier, qui prévoit de consacrer 4,8 % du PIB à des programmes de soutien à la famille et d’encouragement à la procréation.

Toutefois, afin d’être éligibles à cette mesure, les couples doivent répondre à des critères spécifiques : être mariés (dont au moins l’un des deux conjoints pour la première fois), la femme doit avoir entre 18 et 40 ans et l’un des deux doit avoir payé des cotisations sociales en Hongrie au moins 180 jours sur les trois dernières années. Si le couple met au monde un bambin dans une période de cinq ans, les intérêts de leur prêt seront suspendus à vie et leurs mensualités interrompues pendant trois ans. La naissance d’un deuxième chérubin leur laissera une autre pause de trois ans. Au troisième nourrisson, le capital restant dû est effacé. L’adoption fonctionne également.

Si le couple ne parvient pas à procréer dans les cinq ans ou divorce, il devra rembourser tout ce qu’il a emprunté, ainsi que les intérêts. Il aura pour ce faire une période de quatre mois (120 jours). Les époux seront exemptés de remboursement s’ils arrivent à produire un certificat médical expliquant pourquoi ils n’ont pas eu de descendance.

 

Lutter contre le déclin démographique

Comme beaucoup de membres de l’Union européenne, la Hongrie souffre d’un manque de main-d’œuvre, les ouvriers préférant quitter le pays pour bénéficier de salaires plus élevés. Pour contrer ce phénomène, Viktor Orbán et son parti, le Fidesz, veulent privilégier une croissance démographique en lien avec la famille plutôt qu’avec l’immigration de masse. « Nous n’avons pas besoin de chiffres mais d’enfants hongrois », avait-il expliqué lors de son discours sur l’état de la nation.

« Les gens voudraient que le Hongrie reste un pays hongrois et favorise la vie de famille », a expliqué, auprès de nos confrère d’Euronews, le bureau de la communication internationale du gouvernement hongrois. Le taux de fécondité moyen dans l’UE s’établit à 1,59 enfant par femme alors qu’il n’est que de 1,49 en Hongrie. Enfin, le pays a perdu presqu’un million d’habitants en moins de 40 ans, passant de 10,7 millions d’âmes au début des années 1980 à 9,8 millions en 2018.

 

Le déclin démographique européen, sur E&R :

Constater le grand remplacement, sur E&R :

L’Italie aussi tente de relancer ses naissances, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

48 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Juste les faire ? facile..

    Éduquer trois bons citoyens c’est autre chose.

     

    • Chez nous, en Europe civilisée, les faire ça veut dire les assumer.
      C’est pourquoi l’Europe, à l’inverse de l’Afrique, est en dénatalité.
      Pigé ?
      AS.


    • Pigé mais pas convaincu que le problème de la dénatalité européenne ne soit que financier.

      Les familles nombreuses d’antan ne roulaient pas forcément sur l’or. Ce qui consume la natalité Européenne c’est l’individualisme, la soif insatiable d’un confort matériel, la recherche de relations éphémères et surtout sans engagements, autrement dit la perte de la spiritualité.


    • @Loh Samouye

      Sans oublier les avortements pour les filles et les perturbateurs endocriniens pour les garçons.


    • Enfin l’europe de nos jours est plus proche de l’Afrique sur ce point que de ce qu’elle a été soyons honnete deux secondes... Si la plupart des parents francais (de souche ou autre d’ailleurs tius le monde sombre dans cette betise) assumaient leurs enfants, la societe serait bien differente et jpense que tout le monde l’a remarqué. Un seul fait suffit pour voir cette dynamique : le nombre de mere seule, le chiffre est edifiant et parle presque tout seul... vous y accolez le nombre des mineurs delinquants (apres observation du delit je precise, vendre du shit ou tabasser un gars en reunion c’est quand meme pas la meme gravite bien que les deux ne soit "que" delit) et voila l’apercu de la situation


  • Cela veut dire que certains couples vont faire des enfants uniquement pour de l’argents ?
    Comme en France au final avec les allocations de la CAF
    J’espère me tromper mais c’est un travail d’éducation qu’il faut faire a mon avis et non pas de ’’primes’’

     

    • 30k pour 3 enfants.
      ca « paye » à peine une année d’education pour chaque gosse.
      2 en étant large.

      peu rentable à moins d’opter pour le combo accouchement/congélateur ..,


    • @Eom
      Punaise tes bébés coûtent cher, j’ai bientôt un 6éme enfants et scolairement les enfants, ça coûtent rien avant quelques années, et admettons que tes enfants naissent a 5 ou 6 ans (post-maturés), même dans les écoles hors contrat de la FSSPX, c’est pas aussi cher
      On peut savoir dans quelles écoles vont tes enfants ??


    • Il n’y a pas que l’ecole.
      entre les vêtements , la bouffe ( correcte ) , les médecins ( gros poste , surtout jeunes ) , quelques jouets et d’autres frais type garde, sorties, et tout le matériel divers.

      peut être que je tape un peu haut mais reste que les allégations type « s’enrichir avec les allocs « sont du pur fantasme.


  • Les immigrés peuvent utiliser cette loi à leur profit. Un certain nombre d’entre eux cotise.
    La Hongrie peut se la permettre toutefois, parce qu’elle est majoritairement restée hongroise. En France, où les immigrés occupent des emplois français, où nombre de "pondeuses" ne servent à rien d’autre (et sont invitées à) qu’à capter l’argent des impôts, une telle loi existe déjà, plus avantageuse encore, sous forme de rente confortable, dite "allocations" allongée dans le temps, attribuée aux plus prolifiques.
    Si bien que, de fait, les immigrés jettent leurs enfants et poupons sur le dos des Français, à charge pour eux de les nourrir, sans jamais voir, ni d’ailleurs désirer voir car ils aimeraient mieux pouvoir fabriquer leur propre progéniture, les risettes.
    Orban a raison pour la Hongrie, il peut mettre en œuvre une telle loi. La France est aujourd’hui dans l’obligation, si elle veut surmonter son affreux déclin, de spécifier très fermement à qui elle réserve ses allocations, ou ce type (intéressant) de solution.
    L’UE couronnée par ses commissaires usuriers veille à ce qu’elle ne le puisse pas.


  • C’est pas plus compliqué de relancer la natalité ! En France on préfère importer des allogènes, promouvoir l’avortement et glorifier le LGBTisme !


  • On peut imaginer que cette facilité ne s’adresse qu’aux hongrois de souche et non pas aux migrants qui, de toutes façons, n’entrent pas dans les critères.


  • Une politique tout ce qu’il y a de plus normale dans un pays souverain.


  • Je suis content pour les Hongrois, ça semble être une mesure de bon sens.
    En France on a pas besoins de ça puisqu’on a recours à l’immigration massive et illégale pour assurer le futur du pays.


  • La survie de la chrétienté est à l’Est.

     

  • Je suis contre la natalité encouragé car ça n’a aucun sens, on fait des enfants si on s’aime et si les conditions d’épanouissement sont bonnes.

     

  • Impossible en "France" : les Français de papier en seraient pratiquement les seuls bénéficiaires .


  • Belle initiative d’un pays ,toutefois jugulée par le flot migratoire incessant venant d’Afrique , avec l’aval de l’Europe .
    Toutefois , des prises de conscience sporadiques éveilleront peut être les pays européens .
    Mais dans la vie quotidienne , le fléau est palpable dans chaque bourgade , ajoutons les millions de réfractaires qui ne veulent en aucun cas s’assimiler à la civilisation européenne , mais créer plutôt un pseudo état dans l’état , avec la bénédiction de nos dirigeants collabos du N.O.M. , l’avenir des pauvres "souchiens" qui vont naître , est d’ores et déjà compromis .
    Une seule solution d’urgence reste la "remigration" accélérée , sinon les pays européens , d’abord "occupés" sont en passe de ne plus exister .


  • Ce n’est pas en France, pays gouverné par des pourritures intégrales depuis des lustres, qu’on verrait ça. Encourager la natalité des autochtones est pourtant LA SEULE mesure viable en cas de déclin de la population. Toutes les autres conduisent à la MORT.

     

    • Comparer la France à la Hongrie, c’est comme comparer une vache à un crocodile...la Hongrie n’a pas la CAF de la France, la France accorde des milliers d’euros aux familles sans conditions. Toi même, fais le bilan de ton parcours et évalue combien d’euros l’état français a versé pour toi, à tes parents et a tes enfants, cela se chiffre en centaines de milliers d’euros étalé sur une génération. en terme de prestations sociale, la Hongrie n’égalera jamais la France. et les prestations sociales en France ne sont pas un instrument de propagande raciste comme en Hongrie pays éloigné des lumières qui en 1500 ans n’a pas reussi a faire des roms des citoyens à part entière.


    • #2251262
      le 02/08/2019 par Un hongrois ca vient de Hongrie ?
      La Hongrie offre 30 000 euros aux couples mariés qui feront trois (...)

      Qui veut des roms comme citoyens à part entière ? Ils sont nés sur les rive de Buda ces gens là ? Toujours les mêmes rengaines, encouragés la naissance des siens c’est être raciste... au fait Einstein, la mesure ne concerne à priori pas une ethnie en particulier donc exit le racisme déjà. Ensuite la Hongrie veut rester hongroise point. Peut-être que les gens comme toi adore s’effacer mais c’est pas le cas de tout le monde... Enfin la France n’égalera pas la Hongrie... en terme de prestation sociale versée à toute sorte de parasites sûrement, sinon tu apprendras qu’il est bien plus sécurisé de se balader n’importe ou à Budapest que porte de la chapelle ou autre... moins de crack, moins de clodos en tout genre, moins de délits et crimes plus simplement. Quand le pseudo c’est "myway" t’as déjà tout compris (suceur de bacon),. Donc oui la Hongrie a ses défauts, la France a les siens mais ils ne faut pas les confondre. Et j’appellerais aussi que tout le pognon que la CAF te donne elle te le reprend en partie a divers moments de ton mois pour diverses raisons (fiscalité abusive, quand elle essaye pas purement et simplement de t’arnaquer, chose qui arrive beaucoup moins en cité ou c’est la Caf qui magouille avec des allogènes, déjà vu rien qu’à Poitiers qui n’est pas connu pour accueillir la plus grande concentration immigrée dans ses quartiers)


  • J ai proposé 100 fois ds mes differents articles depuis des annees
    1 150000€ au 3e enfant
    2 2 ans de conge parental sans perte de salaire
    3 logement prioritaire ds les listes d attente

    Condition : être de parents et grands parents français non naturalisés depuis 1960 et vivant sur le territoire metropolitain. Ça s appelle une mesure de discrimination positive destinee à relancer une politique familiale au profit des autochtones.

     

  • Plutôt que de rabaisser et discriminer les femmes qui font des IVG, je trouve que la solution que la Hongrie a mise en place est de loin la meilleur !

     

  • Ce n’est pas en France, pays gouverné par des pourritures intégrales depuis des lustres, qu’on verrait ça. Encourager la natalité des autochtones est pourtant LA SEULE mesure viable en cas de déclin de la population. Toutes les autres conduisent à la mort.

     

    • Oui sauf qu’il faudrait déjà commencer par comprendre d’oû vient la dénatalité Européenne !?
      Quelles sont ces véritables causes ?
      De même que l’explosion démographique Africaine !
      Il faudrait la comprendre car même si on s’en fout elle nous tombe sur la figure.
      Dans ce cas précis en l’occurence le cas Hongrois on a un dirigeant qui applique une politique nationale depuis des années en fonction des moyens et des ressources de la Hongrie et qui va tout modifier car il prend en compte l’invasion migratoire.
      Son raisonnement n’est pas bon, les Hongrois doivent vivre comme ils ont toujours vécu.
      Tout ça car des étrangers sont de passage sur le sol Hongrois ?


    • C’est une politique qui va dans le bon sens qui reflète la volonté d’Orban de se battre pour son peuple, c’est tout à son honneur.

      Je ne connais pas la Hongrie mais je crains que leurs jeunes adultes en âge d’être parents ne souffrent des mêmes maux que chez nous à savoir un individualisme exacerbé, une quête du confort matériel, une addiction aux réseaux asociaux et à la reconnaissance virtuelle d’autrui.

      Respect à ceux et celles issus de cette génération qui malgré tout ce qui est fait pour diaboliser et détruire la cellule familiale fondent une famille et assument.


  • Même si Orban,comme Salvini sont assez critiquable sur la scène international

    https://youtu.be/W6scSB-foSA

    il n’y a rien a redire sur leurs politique interieur


  • Ah... si seulement j’étais magyar !!! ... et si seulement j’avais une femme (magyare) ! Bah, un peu d’humour ne peut faire de mal.


  • Oui bien sûr, promouvoir la surpopulation est LA solution. Ils sont forts ceux qui pensent à notre place...

     

  • #2250902
    le 01/08/2019 par On va bientôt devoir leur offrir notre cul
    La Hongrie offre 30 000 euros aux couples mariés qui feront trois (...)

    Pfffffff
    Ils ont rien inventé, en France on fait ça depuis au moins 50 piges, ça s’appelle le regroupement familial , les allocs, les aides au logement (APL), la caisse d’allocations familiales (CAF), le RSA, la Sécurité sociale , tout le monde est au courant demande a Momo Hamed ou Mamadou Boumania, même Manar Mehmet l’albanais analphabète du 5éme de la tour B, le sait
    Bidon vraiment , en plus tu as droit a des tickets restaurant et un Pass Navigo, franchement y’a pas de quoi fanfaronner

     

    • Moi je trouve cette mesure géniale !

      Avec 30k tu peux trouver une petite maison à la campagne (surtout en Hongrie j’imagine), t’installer, te sentir chez toi, élever tes enfants dans un environnement calme et agréable.

      Cela peut permettre de renforcer l’esprit de famille et le couple.

      L’argent que te rapporte ton travail, même si tu gagnes pas grand chose, peut être économisé pour les études de tes gosses ou pour prendre une maison plus grande si la famille s’agrandit.

      C’est autre chose que les allocs et le RSA pour vivre en logement social et les tickets restaurants pour manger de la m....


    • @On va bientôt devoir leur offrir notre cul [sic]

      Non seulement vous n’avez pas lu l’article, mais vous n’avez rien rien compris à la sécu !

      La Hongrie encourage la natalité indigène, point. Et pas question de financer des allogènes (lesquels d’ailleurs ?).

      La CAF a été créé pour la même raison au lendemain de la 2e GM, sauf que ca a été détourné de sa vocation première...


    • #2251304
      le 02/08/2019 par On va bientôt devoir leur offrir notre cul
      La Hongrie offre 30 000 euros aux couples mariés qui feront trois (...)

      @imus
      C’était une plaisanterie
      J’ai moi-même avec mon épouse tout quitté, pour une fermette loin de tout avec mes enfants
      Je trouve moi aussi que c’est une bonne chose
      Mais si c’est pour filer 30000 euros a des cas soces, pour qu’ils s’achètent un Audi A3, des fringues de marques et qu’ils aillent en vacances a Monaco comme les Tuche. Vaut mieux les satelliser
      T’as vu Idiocratie ?
      Il est la notre malheur, si c’est pour repeupler la Hongrie de Matthieu Delormeau, ou de participant de Les Anges ou de Loft Story, je sais pas si ça va pas être contre-productif
      On a jamais vu des Jerem Star être populiste, acheter des livres chez KK, ni aller a la messe le dimanche matin
      Le problème européen est bien grand
      Amicalement camarade


    • #2251434
      le 02/08/2019 par On va bientôt devoir leur offrir notre cul
      La Hongrie offre 30 000 euros aux couples mariés qui feront trois (...)

      @Paul82
      Faut redescendre et arrêter d’aboyer au moindre quolibet
      Donner des leçons pour une boutade, c’est d’un ridicule
      Mais merci pour l’explication que je ne t’ai pas demander
      C’est bien de s’écouter parler , j’aime beaucoup les analyses politico-philosophique de blaguounettes


  • « Fachos mais plus fauchés ! »..

    Bravo les Gilets jaunes qui se trouvent au rond-point sortie avenue de la Libération de Meulan ! Respect !


  • Faudrait faire la même chose ici mais seulement pour les blancos, une petite discrimination raciale pour sauver le gêne du FDS ? Même dans un soucis de préservation de la diversité ?? Non, tu l’as dans le fion, c’est soit une vie de merde à se faire doucement grand remplacer, soit l’exil, en l’occurrence l’avenir est à l’Est.


  • Pourquoi certains ici sont-ils obnubilés par la natalité en France ? En quoi le fait que les générations futures soient 700.000, voire 100.000 en France leur pose un problème ? Actuellement vous vivons les autres sur les autres, il faut aller en Irlande ou en Écosse pour enfin avoir de la place, il n’y a plus aucun endroit vierge à découvrir, plus aucun lieu non desservi par la route ou les antennes relais. Chaque année, je cours me réfugier en Écosse pour ne pas avoir l’impression d’étouffer, et de rêve d’une guerre.


  • Pourquoi certains ici sont-ils obnubilés par la natalité en France ? En quoi le fait que les générations futures soient 700.000, voire 100.000 en France leur pose un problème ? Actuellement vous vivons les autres sur les autres, il faut aller en Irlande ou en Écosse pour enfin avoir de la place, il n’y a plus aucun endroit vierge à découvrir, plus aucun lieu non desservi par la route ou les antennes relais. Chaque année, je cours me réfugier en Écosse pour ne pas avoir l’impression d’étouffer, et je rêve d’une guerre.

     

  • J’en déduis donc que le gouvernement prend en charge les intérêts et le capital à la naissance du 3e enfant ? Pourquoi pas. Il me semble que la Suède a testé ce système dans les années 1980.

    Mais si on veut faire à long terme, ca ne suffira pas. Je suppose que l’actuel gouvernement hongrois en a conscience.


  • Tt le monde veut faire des enfants pour sauvegarder la france ou l’identité culturelle européenne..,mais a t’on dejà pensé à l’avenir de ces futur bébés ??
    De plus en plus de futur chômeur car de moins en moins de travail dans ce monde.
    J’ai jamais dit que je suis d’accord avec les frontières ouvertes.
    Chacun chez lui et chaque pays ses problèmes.
    Chacun pour soit et dieu pour tous.


Commentaires suivants