Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La nouvelle information

Il n’y a pas de nouvelle information à proprement parler. Car tout le monde dispose, en temps réel et quasi-gratuitement (pour le prix d’un mobile, d’un peu de pub, ou d’un abonnement FAI) de toute l’information événementielle mondiale, nationale, ou locale. Voilà pourquoi tous les quotidiens mainstream sombrent ensemble, dans un joli mouvement solidaire. La différence se fait sur l’interprétation de ces informations, E&R ne voyant pas exactement les choses comme Libération, par exemple. C’est cette pluralité des interprétations et non plus des informations (désormais acquise) qui est la garantie d’une certaine pluralité d’expression, même s’il faut la gagner. Car s’il y a plusieurs interprétations d’un même événement, il y a une seule interprétation officielle, dominante, agressive. Le libéralisme aime la concurrence, sauf dans l’information.

 

JPEG - 130.2 ko
L’angoisse informationnelle, ou comment trier
la montagne d’informations

 

Si quelques informations demeurent cachées, parce que désagréables ou dangereuses pour notre système médiatico-politique, on finit toujours par contourner les barrages et les trouver. On peut donc considérer qu’on a accès d’une manière ou d’une autre à une masse suffisante d’informations pour faire sa cuisine. C’est ensuite que surgissent la difficulté, le risque, la complexité, et l’idéologie. Car c’est la relation entre deux informations qui fait une interprétation. Relation chronologique (empilage), historique (profonde), horizontale (contemporaine), causale (A->B) ou cybernétique (l’effet joue sur le facteur).

La nouvelle information est un agencement nouveau des informations factuelles ou événementielles dont tout le monde dispose. C’est un puzzle différent, qui doit faire ses preuves, en donnant aux gens une vision du monde plus proche de la vérité, donc plus efficace pour penser et agir. N’importe qui peut dire « de Gaulle était vendu aux Américains », encore faut-il que cette « information » fonctionne. La nouvelle information interprétative doit prendre en compte un maximum de faits et d’événements. Si elle n’arrive pas à englober un fait qui appartient pourtant à son champ d’action ou d’intelligence, alors elle ne vaut rien, perd sa viabilité, ou doit être remaniée. En tant que loi, elle doit être valable pour tous, pour toutes les informations de son champ, sinon il faut lui créer des décrets d’application. En physique, ce sont les conditions initiales.

 

JPEG - 29 ko
Information perdue cherche partenaires

 

La guerre actuelle des interprétations a deux buts : un, la vérité, ou approchant, deux, le pouvoir. Le pouvoir sur les esprits (hypnose de masse). Car une interprétation cohérente et éclairante vaut un gain de terrain cérébral dans le public. Ceux qui réussiront à convaincre une majorité de cerveaux disposeront de l’influence la plus grande, et d’une armée peut-être sans armes, mais difficile à battre… intellectuellement. Et malgré ce qu’on croit, il est quasiment impossible d’empêcher quelqu’un de penser dans son for intérieur : la parole publique – sous surveillance et sous pression du discours dominant – n’étant pas forcément la traduction de ses pensées propres. L’adaptation, ou soumission, n’est souvent qu’apparente. Beaucoup n’en pensent pas moins et serrent les dents.

On peut dire qu’une interprétation est la fonction dérivée d’au moins deux faits. L’interprétation correcte attire à elle, comme un aimant, toutes les pièces de métal de son champ d’action.

Notre proposition : l’interprétation fait partie du niveau d’organisation supérieur de celui des informations… perdues, car isolées, sans attache, dé-structurées. Au-dessus des informations éparses, il y a l’ensemble des interprétations, qui forme la grille d’explication du monde, ou idéo-logique, dans son sens premier.

Si une interprétation marie deux ou plusieurs informations, et ainsi de suite, les interprétations obtenues se doivent aussi cohérence entre elles, elles qui rendent ou tentent de rendre les faits qui surgissent de partout et nulle part rattachables, compréhensibles. Si l’imbrication des interprétations mène à des aberrations ou des impossibilités logiques (« le 11 septembre c’est Ben Laden… proche de la famille Bush »), comme une pièce de puzzle mal placée, il faut alors revoir l’interprétation, qui est soit fausse, soit incomplète.

 

JPEG - 73 ko
Le magazine Time annonçant sa propre mort

 

À moins de tordre la pièce. C’est là qu’intervient la politique, via l’idéologie dominante. Les pièces tordues, c’est ce qu’on trouve aujourd’hui à profusion dans la presse mainstream, et qui met la puce à l’oreille des lecteurs. On pense à la mort de Ben Laden et son « inhumation » océanique, une des plus belles pièces retaillées (après coup) de ces dernières années. C’est énorme, à la limite du risible, mais les relais médiatiques ont fait leur travail servile de relayeurs d’énormité. La puissance – c’est-à-dire les médias qui parlent d’une seule voix – qui entraîne la persuasion, est un élément à prendre en compte.

Actuellement, la grille d’explication globale officielle génère tellement de pièces mal ajustées que certaines d’entre elles sont retaillées, pour se conformer au schéma pré-imposé, tandis que d’autres sont oubliées, maintenues dans l’obscurité, déclarées dangereuses, ou empoisonnées. Une seule pièce vous manque, et tout est dépeuplé, disait le poète. Aujourd’hui, les informations nuisibles à la grille système s’accumulent dangereusement à sa marge. Leur charge explicative volontairement ignorée est telle qu’une fois assemblées, c’est au contraire elles qui décrochent les pièces mal ajustées du système à elles ! Traduction : la marge dépouille informationnellement le centre.

Pour revenir dans le concret, « l’explication E&R » dépouille aujourd’hui « l’explication Libé », déficiente, de pièces entières : ces dernières ne tiennent ensemble que par la persuasion, la culpabilisation et la saturation, non par l’intelligence. Les mariages forcés finissent toujours mal. La vérité, elle, fonctionne toute seule, comme un noyau agrégeant, pratiquement sans effort. C’est pourquoi médiatiquement, les pauvres peuvent battre les riches. Et aujourd’hui, ces éléphants que sont les médias riches mordent la poussière, abattus par des pygmées rompus à la guérilla informationnelle.

 

 

Rappelons qu’il n’y a pas de mauvaise pièce, uniquement un mauvais placement, ou apparentement (on met tout de suite de côté la structure en simple empilement des pièces du puzzle, la pire de toutes, celle des journaux télévisés). Ce sont alors le puzzle et la pièce qui souffrent. De la même façon, les humains qui souffrent sont ceux qui ne sont pas à leur place. Le niveau d’organisation supérieur décide alors lui-même d’un nouvel agencement des faits. Dans notre société, les élites ont voulu prendre la place de Dieu (le coup d’État divin permanent), mais ne peuvent remplacer la Vérité. C’est la conception purement imaginative du réel. Le cerveau possède suffisamment d’éléments pour composer de nouvelles structures de compréhension et chercher les faits qui ont pu lui échapper, ou pour les vérifier.

On peut donc partir des faits (la souffrance ouvrière) pour construire une interprétation du monde (marxisme), ou faire des hypothèses théoriques et les vérifier ensuite. Ce sont deux jeux mentaux, l’un étant basé sur l’analyse (remontée pyramidale à partir des faits), l’autre sur la synthèse (descente de la théorie unitaire vers le réel multifactoriel). Cette interaction permanente permet à la fois de corriger les erreurs et d’avancer, de nettoyer et la structure des interprétations erronées (par rapport au reste des interprétations), et les interprétations elles-mêmes. L’erreur étant ici la bienvenue, en tant que source d’amélioration et de consolidation de la théorie interprétative. Ce système, qu’on appelle aussi Esprit, est dit autonettoyant.

Nous sommes dans l’abstraction, l’abstraction du réel, c’est-à-dire la découpe de morceaux du réel pour recomposer en esprit un monde non pas identique, mais bijectif, et ainsi com-prendre les faits. Les faits génèrent des idées, qui les rassemblent et les organisent, mais les idées à leur tour génèrent des faits nouveaux (hypothèses/expériences), c’est-à-dire des actions. On monte en complexité. C’est le schéma d’enrichissement du dedans ET du dehors, du dedans par le dehors et du dehors par le dedans, la dynamique de la boucle action/pensée/action, ou pensée/action/correction, la pensée n’étant jamais première. Au final, la pensée est sa propre correction.

 

 

Les systèmes de pensée ou idéologies qui fonctionnent sont ceux qui, à l’image les hypothèses scientifiques en avance sur leur temps, tiennent la route dans le temps. Mais avoir raison avant les autres ne suffit pas. Car un système de pensée nouveau porte généralement atteinte à une structure de pouvoir. C’est par exemple le cas de la proposition politique patriotique de Jean-Marie Le Pen, d’une cohérence de granit, qui malgré ses 30 ans d’avance a été combattue, jusqu’à ce que… tout le monde finisse par piocher dedans, en laissant quelques éclats de côté. Survie politique oblige. Ceux qui marginalisent une telle proposition peuvent gagner provisoirement, mais au bout du compte perdront le réel, et le futur : c’est l’exemple socialiste. La proposition informationnelle nouvelle peut donc être totalement diabolisée, mais la force des choses fera qu’elle sera découpée et ingérée par morceaux dans le jeu politico-médiatique, voire philosophique. A contrecœur, mais elle sera intégrée, et sous des habits acceptables. La société ne peut digérer brutalement de telles avancées.

Sans tomber dans l’autopromotion vulgaire, la logique E&R est dans ce cas : aujourd’hui diabolisée, elle sera probablement demain acceptée par morceaux, les récupérateurs minimisant sa « violence », qui n’est que la différence et la supériorité du nouveau modèle sur l’ancien. Or le Christ disait que si l’on coud une pièce neuve sur le vieil habit, la pièce neuve se déchire. On souhaite bien du courage à ceux qui sont devenus malgré eux des menteurs, des truqueurs et des dissimulateurs, pour les plus cyniques, les autres étant tellement intoxiqués qu’ils croient détenir une vérité, alors qu’elle fait chaque jour la preuve de sa faillite explicative. C’est l’impasse de la gauche socialiste actuelle.

L’autre moyen de repérer une erreur ou une pièce mal placée dans une grille de lecture des événements, c’est l’impasse morale. Un système d’interprétation menant à une situation amorale (souffrance ou déficit informationnel pour la majorité) a peu de chance de tenir dans le temps. Il y a donc le quantitatif, on l’a vu, et le qualitatif. Ainsi le mensonge couvrant la trahison du monde ouvrier est-il à l’origine de la chute programmée du PS (après celle du PC) – malgré la tentative de remplacement de cette base électorale « automatique » par un agglomérat de minorités à exigences clientélistes – et à l’origine de la montée en puissance du FN par le principe des vases communicants : en politique, rien ne se perd, tout se transforme. La France est toujours un pays de petits employés, du primaire (de moins en moins), de l’industrie (en baisse) ou du tertiaire (en hausse). La réalité française n’est pas seulement le cadre bobo du Xe arrondissement parisien, qui intéresse les médias en priorité pour son potentiel consumériste, mais aussi le savoyard qui fait paître ses moutons dans la montagne l’été, et qui devient pisteur l’hiver pour touristes, dont le bobo du Xe. La France est un ensemble, qui ne peut et ne doit être morcelé.

 

 

Alors quel système politique pour une grande majorité de Français, sans faire levier sur une minorité émissaire ? Notons ici que la protection quasi-automatique du bouc émissaire établie par le pouvoir français pro-sioniste (c’est plus prudent et précis que « sioniste ») a conduit à une perversion inattendue : le bouc émissaire d’hier se permettant de graves atteintes à la liberté d’expression de la majorité sous prétexte de souffrance passée sacralisée, de souffrance actuelle hyper médiatisée, voire de souffrance à venir. Sans vouloir tout ramener au sionisme, car nous essayons d’illustrer notre hypothèse de travail par des exemples politiques concrets, qui au final concernent tout le monde. Le bouc émissaire, devenu intouchable, a pris le pouvoir, dans un pays chrétien, qui tenait à ne discriminer personne. La protection des communautés, qui date de la révolution française, qui ne devait pourtant réunir que des individus sous une nation, sans corps intermédiaires, a dégénéré en tyrannie médiatico-politique d’un groupe minoritaire. Ceux qui prétendent le contraire sont des vendus, des lâches ou des tyrans. Ou des intoxiqués, car les médias dominants ne servent plus qu’à cacher cette prise de pouvoir injuste sur une base morale.

La sanction, heureusement, est sous nos yeux : les médias incriminés meurent de véhiculer mensonges et dissimulation. Il y a une morale supérieure. Pour les hommes bafoués et pressés, qui vivent du mauvais côté de la justice, cette morale est souvent plus lente que leur exigence de justice. Mais la justice supérieure impose son rétablissement à toute forme imparfaite de « justice » humaine. L’injustice ne peut tenir dans le temps. Mais ce n’est pas forcément le temps humain.

 

 

La pièce du puzzle politique qui donne actuellement un avantage décisif à E&R dans la guerre informationnelle – et cela a un coût – est évidemment la réalité du pouvoir pro-sioniste. Une pièce qui manque par exemple cruellement au Monde diplomatique, ou à Acrimed, qui ne franchissent jamais la ligne rouge. Une pièce qui brûle, car elle a été chauffée au fer rouge. Les limites éditoriales et les difficultés matérielles de ces titres respectables en sont la sanction. Non pas que tout média doive devenir antisioniste lourd, mais quand on fait l’hypothèse d’un « pouvoir pro-sioniste en France », soudain, les autres pièces s’éclairent. Soudain, toute l’énergie circule entre les pièces. Soudain, beaucoup de choses cachées deviennent visibles.

Mais il ne s’agit que d’une pièce, et elle n’explique évidemment pas tout : nous ne somme pas siono-centrés. Il ne s’agit pas d’une obsession mais d’une hypothèse de travail fertile, qui sera admise par la majorité un jour, puis abandonnée pour une pièce supérieure, plus explicative encore. Pour l’instant, on ne se projette pas si loin. Mais toute grille de lecture vivante étant évolutive, une étape de conscience politique est en passe d’être prochainement franchie.

Pour apporter votre aide à Égalité & Réconciliation :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

32 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #940668
    le 21/08/2014 par ...
    La nouvelle information

    La carte de la France est géniale !


  • #940694
    le 21/08/2014 par machin
    La nouvelle information

    Sur le sujet, il faut lire Le Bourrage de crâne : comment la presse trompait l’opinion de Henry Coston ou Quand la Presse est aux ordres de la Finance de Yann Moncomble.

    C’est par exemple le cas de la proposition politique patriotique de Jean-Marie Le Pen, d’une cohérence de granit, qui malgré ses 30 ans d’avance a été combattue, jusqu’à ce que… jusqu’à ce que le FN abandonne sa proposition politique faute de soutien populaire.

    Les juifs n’ont jamais été des boucs émissaires vu qu’ils ont toujours persécutés les goyim. Le bouc émissaire est une invention juive qu’ils pratiquent sur les autres. De plus, dénoncer les juifs ne revient pas à être antisémite, Alain Soral en est le parfait exemple.


  • #940703
    le 21/08/2014 par sofy01
    La nouvelle information

    génial...et à relire plusieurs fois.


  • #940718
    le 21/08/2014 par ytreza
    La nouvelle information

    Faut pas être défaitiste mais faut pas exagérer non plus : même si les journaux papiers "du système" se vendent peu ils sont quand même beaucoup lus sur internet, et la majorité des français reste fixée devant la télé et les JT (en qui ils ont toute confiance).

     

    • #940801
      le 21/08/2014 par seber
      La nouvelle information

      C’est vrai, car beaucoup de Français ont adopté la logique voulu par le Système qui est : "Ne pas réfléchir, c’est trop cool". Une dévalorisation de l’intellectuel binoclard (cf. la propagande Hollyoudienne constante ciblant la jeunesse notamment), du sérieux (homo festivus), à l’inverse promotion de la réussite facile (Star Ac’, Branson ou Steve Jobs, patrons multi-millionnaire en T shirt…).
      La musique et Le Rap entre parfaitement dans cette logique, sous leurs aspects faussement politiques et revendicatifs.
      Par miracle, Internet fût.
      L’être humain n’a pu, peut et ne pourra s’en sortir que par son intelligence. Or le Système désirant le contraire, le Système est donc anti-humain et anti-progrès. Il repose sur la bêtise et l’ignorance. Avec beaucoup d’énergie, ça passe. Sans pétrole, dur, dur.
      L’information étant l’arme ultime de la société moderne, qui détient l’information détient le pouvoir.
      Malheureusement, si les masses préfèrent rester idiotes et incultes, on ne peut pas les forcer. On rame à contre-courant et en pleine tempête.
      Mais visiblement, le Système a très peur des parasites sur l’écran HD immaculé ou empêcheurs de ne pas penser en rond que nous sommes. C’est bon signe.
      Une minorité éclairée et agissante semble donc suffisante pour renverser le cours de choses. Allons-y hardiment ! Sus aux sangsues !


    • #940814
      le 21/08/2014 par Tocaueville
      La nouvelle information

      certes, mais quand on regarde la teneur des commentaires sur les sites d’info mainstream on peut avoir de l’espoir !


  • #940738
    le 21/08/2014 par matador
    La nouvelle information

    La carte de France des parisiens....gé-niale...)) vraiment amusante...


  • #940768
    le 21/08/2014 par sofy01
    La nouvelle information

    Une société animale ou végétale qui vit dans un milieu naturel organise sa survie grâce aux informations qu’elle capte sans intermédiaire dans son environnement. Elle adapte sa fécondité, son alimentation en parfaite harmonie tant qu’un événement qui est en dehors de son champ de perception n’intervient.
    Une société humaine ne sait plus percevoir et survivre. Elle s’organise par le haut de sa hiérarchie, son élite qui a appris à la manipuler par l’information qu’elle diffuse. En provocant les événement nécessaire à la réaction attendue .
    Au cours des années le vecteur de l’information est passé de l’oral à l’écrit pour concerner progressivement l’ensemble d’une population. La hiérarchie a du changer de forme pour continuer à donner illusion au peuple lorsque son pouvoir est remis en cause.
    Mais l’information a circulé jusqu’à internet d’une manière très orientée et partielle donc ce système fonctionnait bien. Le troupeau suivant les ordres du maître en s’adaptant à l’information qu’il recevait.
    Aujourd’hui internet bouleverse ce mode de contrôle et étend le champ d’information à la planète entière. Il est presque possible pour celui qui le désire de lire les informations données dans le monde entier. L’information s’enrichit se construit , une vérité globale est presque possible à synthétiser.
    En réaction le système panique : information de plus en plus paradoxales dans les massmédias suivies de désaveux ou aveux, manifeste de nouvelle conduite sur le fil du rasoir pour d’autres et nombreuses personnalités politiques pour maintenir leur crédibilité ....mais cela ne tiendra pas face à ce tsunami nouveau que représente internet. De nouveaux médias surfent sur ces nouvelles informations qu’il est impossible maintenant de cacher au individus composant la société.
    E et R fait en plus un travaille pédagogique de fond pour que nos cerveaux travaillent encore plus vite. Elle permet la confrontation, le dialogue de gens de bonne volonté qui évolueront ensemble avec une information consolidée. Pour ce collectif grossissant en conscience et en âme il est clair que nos élites sont pourries et motivées par le gain.
    Les individus vont pouvoir s’adapter, modifier leur actions pour que nos sociétés survivent et ceci je l’espère à l’échelle mondiale. L’ancien système ne peut que sombrer car le peuple ne le suivra plus. Il sera remplacé par une conscience collective autonome qui n’attendra de ses dirigeant qu’un rôle de gestion et d’organisation.
    Mais je rêve peut être...


  • #940775
    le 21/08/2014 par Clio
    La nouvelle information

    L’actualité est une série télévisée plutot vulgaire dont les Sionistes, année après année, écrivent le scénario , grace à leur puissance financière illimitée .


  • #940778
    le 21/08/2014 par sofy01
    La nouvelle information

    suite : réussiront nous le challenge de remplacer l’oligarchie aujourd’hui mondiale par une conscience populaire éclairée ? Ceci grâce à la diffusion de toute l’information ? Agirons nous tous d’une même conscience en face des défis de demain : Paix, pollution, énergies, éducation, médecine, natalité etc etc ??
    J’ose y croire car c’est la loi de la vie qu’un collectif s’adapte intelligemment lorsqu’il possède le bonnes informations. Ce sera long , je n’en verrai certainement rien de mon vivant mais nous en prenons le chemin grâce à cette révolution de l’information !


  • #940784
    le 21/08/2014 par neutre
    La nouvelle information

    E&R ne peut survivre sous sa forme actuelle que parce que son audience reste confidentielle par rapport à celle du JT de TFI . Si son audience croit au point de devenir dangereuse pour le pouvoir en place, le site sera interdit ou repris par un traitre, comme le FN de JMLP a été dévoyé par Marine , ce qui lui a permis de devenir le premier parti de France .


  • #940787
    le 21/08/2014 par rectificateur
    La nouvelle information

    Très bon article qui donne du baume au coeur, tant la limpidité de l’analyse contraste avec les pièces tordues des media dominants...

    Une petite faute à la fin (c’est rare), dommage : "nous ne somme pas siono-centrés".

    Et pour élargir la grille explicative, après le sionisme, il paraît évident qu’il faut ajouter l’atlantisme : toute critique forte des USA est taboue dans les éléphants des media, il n’y a qu’à voir le sort réservé à Asselineau, qui ne parle pourtant pas de sionisme (au moins dans ses conférences publiques, mais on sent bien que sa grille de lecture en tient compte).


  • #940815
    le 21/08/2014 par Snoey76
    La nouvelle information

    Ce soir au JT : Les prix des légumes en baisse à cause de la météo (admettons mais pourquoi ne pas conclure le sujet en évoquant les effets des sanctions russes).
    Enchainement de la "pièce puzzle" des affrontements en Irak et la "pièce puzzle" des reprises des combats à Gaza afin de bien amalgamer dans l’inconscient des gens les vilains Djiadistes avec les vilains du Hamas...


  • #940835
    le 21/08/2014 par liberto
    La nouvelle information

    Excellent article. Bonne analyse didactique de ce qu’est l’information et ses travers. Un peu optimiste cependant sur la capacité des individus à repérer la pièce manquante ou défaillante du discours médiatique. Une bonne propagande bien orchestrée par une oligarchie dominante peu ne jamais être remise en cause et ce d’autant plus que les individus seront suffisamment conditionnés pour ne pas pouvoir (vouloir) la remettre en cause. "Le meilleur des mondes". On (vous) fait (es) les malins, mais si internet n’avait pas existé le système médiatique dominant actuel aurait encore de beaux jours devant lui. Contrairement à ce qui est dit (et malheureusement) la "vérité" n’émerge pas forcément un jour. Le mythe reste le substrat organisateur de nos vies, de nos croyances et de nos sociétés.


  • #940840
    le 21/08/2014 par mb87
    La nouvelle information

    Papier intéressant, cependant je reste sceptique quant au pouvoir réel de la propagande mainstream sur le citoyen lambda. Les institutions en lesquelles les français restent attachés sont la famille et les associations. Tout ce qui est politique, médiatique, l’Europe ...etc, plus personne n’y crois.
    Il y a quelques années, je pensais être un marginal en ne regardant pas la télé mais paluds les jeunes aujourd’hui on est de plus en plus nombreux et ce n’est plus une chose rare.
    Une fois que tu as compris que l’information mainstream était verticale et qu’elle répondait à la légitimation de l’oligarchie dominante. .. tu vas direct faire ton propre choix sur le Web.
    Adieu Christophe Barbant, Joffrin-Mouchard, Botul-Henri Lévy et co. Franchement moi je crois quand même au plafond de verre , quand on te dit l’inverse de ce que te montre la réalité, tu penses que c’est toi qui penses mal au début et tu te rends vite compte que ce sont les journalistes et redac chefs qui font de l’idéologie donc tu les laisses dans leur monde idyllique de la mondialisation heureuse et tu vas voir ailleurs.

    Par contre il est clair que l’ultra sionisme des médias dominants joue contre eux et qu’ils se decredibilisent encore plus en léchant le cul de certains tocards genre bhl, klarsfeld, fourest et essayant de nous les faire passer pour des intellos. ..


  • #940867
    le 21/08/2014 par Basile
    La nouvelle information

    Sans vouloir flatter personne E&R est quand meme une drole de réussite : c’est le seul Forum où l’on puisse se sentir respirer librement .

     

    • #941274
      le 22/08/2014 par Leïla.Mila36jecontacte
      La nouvelle information

      Tout à fait, je disais également, qu’ E&R devrait être reconnu d’utilité publique, avec tout ce que l’on subit, pouvoir dire les choses sans violences, juste par les mots, enfin moi, cela me fait un bien fou.


  • #940872
    le 21/08/2014 par Marie59
    La nouvelle information

    Oui, les idées avant-gardistes (tout comme l’information) font toujours peur.

    C’était une chanson d’Antoine qui disait : "mes chemises à fleurs vous choquent ? Normal, les vôtres n’ont encore que des boutons..." !


  • #940899
    le 21/08/2014 par Pascal
    La nouvelle information

    Intéressant, je crois cependant nécessaire qu’une presse écrite nouvelle et dissidente apparaisse dans le paysage si pauvre et tellement partial de la presse écrite actuelle...

     

    • #941028
      le 22/08/2014 par ivan le terrible
      La nouvelle information

      Il y a l’hebdomadaire Rivarol qui survit ,lui aussi, malgré sa cohorte de procès et autres actions en justice pour essayer de le faire disparaitre. Certes, lectures orientées qui prônent le retour a un système monarchique, mais dont l’analyse et la critique de la société actuelle est assez proche d’E&R, même si les conclusions ne sont pas similaires.


    • #941298
      le 22/08/2014 par Alex
      La nouvelle information

      Il y a déjà par exemple Lectures Françaises depuis 1957 ou pour le coté international B.I. Infos.


  • #941024
    le 22/08/2014 par rsimonet
    La nouvelle information

    Bonjour,

    Selon moi ER ne survivra pas à terme, que par une multitude d’électron libre, et non par un agglomérat autour d’un même nom. ER doit devenir immatériel, presque spirituel, afin de ne pouvoir être trainé en justice, d’être diffamé, ou interdit. Il ou elle doit vivre dans les coeur, avec une aisance de transport digne de l’eau fuyant entre les mains afin d’irriguer d’autres personnes.

    Dans l’état actuel, il y a un risque, et ce risque ne fera qu’augmenter avec le temps, lorsque la masse de citoyen sur ER grandira à un stade critique, alors le pouvoir supprimera ce site et d’autres surement. Voilà pourquoi ER doit devenir autre chose, une idée, un murmure qui s’échange sans site internet entre deux amis, deux collègues, deux passants dans la fil d’attente d’une boulangerie, un simple regard d’approbation, quelques phrases d’explications.

    Cette manière de faire évoluer ER aura pour conséquence de l’absoudre des griffes du pouvoir, et de battre sur d’autres plans, car si les progrès d’ER sont énorme ces dernières années, il n’en reste pas moins que nous jouons avec les armes et les règles de l’ennemi sur son champ de bataille, donc nous avons déjà perdu la guerre, voilà pour quelle raison essentielle, cette évolution doit se faire, pour changer le champ de bataille sur une terre que le système ne connait pas mais que nous maitriserons. Et la bas nous aurons une chance unique.

    Mes sincères Salutations

     

    • #941075
      le 22/08/2014 par goy pride
      La nouvelle information

      Quand on est dans l’action, associations ou particuliers, finissent toujours par avoir des ennuis avec la "justice". A moment donné l’"esprit" doit se matérialiser dans le concret ce qui n’est pas sans conséquence. Donc si effectivement on ne peut pas interdire un état d’esprit...en revanche l’expression de ce dernier dans le réel peut être sujet à répression. Ceci dit il est vrai qu’il ne faut pas qu’une seule grosse structure avec rien en dessous, mais les grosses structures doivent toutefois continuer d’exister car ce sont elles qui sont en mesure de protéger les individus contre l’oppression. Un électron libre tout seul se fait vite neutraliser par le pouvoir dès lors qu’il dérange. Ce même électron libre si bénéficie d’une association réunissant des centaines voire des milliers de membres capables de se mobiliser pour lui apporter son soutien, capable d’apporter assistance matérielle, financière, juridique...en cas de pépin c’est ce qui fait la différence entre les individus isolés et ceux regroupés en association. Les hommes ne sont pas non plus des insectes sociaux qui spontanément agissent de concert afin de s’entre-aider, nous avons besoin de structures bien identifiables, de cadres bien délimités, de la hiérarchie...


    • #941325
      le 22/08/2014 par guest23
      La nouvelle information

      Je pense que l’un ne va pas sans l’autre. Le but est de concerver évidemment la structure qui a permit à tellement de consciences de s’éveiller autant que possible pour que son impacte soit toujours grandissant. L’immatérialité se fait naturellement, en parallèle. Lorsque j’entends certains citoyens s’exprimer leur vocabulaire ne trompe pas : "idiot utile", "pompier pyromane", "merdias", etc, etc... Ils ont pas besoin de préciser leurs sources d’informations pour que tous ceux qui s’y alimentent également l’aient parfaitement compris.

      Ca transparaît dans les discours et les arguments naturellement. Cette dématérialisation s’effectue, je pense, naturellement ! Mais, il est vrai que le diviser pour régner est quelque chose de très dangereux. D’ailleurs, de tous temps, les F.-.M.-. ont tenté de détruire tous types d’associations, le but étant qu’il n’y ait plus que l’Etat tout puissant, et l’individu totalement impuissant. C’est l’égalité qu’ils recherchent, tous subordonnés à l’Etat (cf. Le Contrat Social). Ils essayent d’abattre tous type d’association parce qu’ils savent que cela renforce la position de l’individu. L’alternative plus viscieuse encore étant l’infiltration afin de pouvoir insuffler et propager par le haut leurs suggestions et idées toujours sous couvert d’égalité et de liberté. Lorsque tu fais face à un adversaire internationalement coordonné et organisé qui insuffle mondialement sa direction, t’as intérêt à pouvoir constituer une voix qui puisse tenter de faire contre-poids face à cette vague déferlante.

      L’association en va de notre survis ! Soral l’avait bien compris ! Son ralliement au PC puis au FN avant d’avoir suffisamment d’expérience pour pouvoir constituer sa propre structure n’est pas un hasard !

      L’union fait la force tout simplement !


  • #941043
    le 22/08/2014 par obs
    La nouvelle information

    A lire en ligne : "La presse et les Juifs de la Révolution française à nos jours" de Lucien Pemjean (1941) . Edifiant, court et substanciel . Où on voit que rien n’a changé depuis la Révolution en ce qui concerne le contrôle des Juifs sur la presse . Mériterait sans doute d’etre réédité par Kontre Kulture .


  • #941048
    le 22/08/2014 par Telecaster
    La nouvelle information

    Excellent article . J’essaie de faire passer le message suivant autour de moi :
    " Si vous n’adhérez pas aux analyses d’Alain Soral , et donc aux conclusions qu’il en tire , allez au moins sur ER et mettez dans votre panier une belle collection de points de vue en écoutant un rabbin, un imam, un historien catholique , une historienne communiste, des chercheurs en manipulation de masse, des économistes à contre-courant , et bien d’autres personnalités que les médias se garderont bien de vous présenter . Vous pourrez alors établir des liens de causalité et ébaucher un début d’explication du monde . "


  • #941202
    le 22/08/2014 par walislam9394
    La nouvelle information

    très bon article. chez E&R, on sait faire des merveilles comme ce texte.

    bravo à tous


  • #941280
    le 22/08/2014 par Tocqueville
    La nouvelle information

    Excellent analyse, cependant je pense que le texte aurait encore plus de force si au lieu de s’appuyer sur des exemples politiques, il utilisait des exemple économiques et sociaux.

    ex :
    Le Sionisme n’est qu’un outil utilisé par le lobby bancaire pour maintenir sa domination éco et sociale.

    mais bon, je fait la fine bouche la...


  • #941302
    le 22/08/2014 par Jacques Abel
    La nouvelle information

    Il est possible de mener la guerre éclaire sur les esprits et d’obtenir l’attention du plus grand nombre en un temps record !
    Ce n’est pas une armée que nous lèverions, mais, les légions conscientes de l’existence de l’Éternel !

    Lucifer a mis en nous le mal, le troupeau de porcs qui cherche sa nourriture et en lequel Jésus a laissé aller les démons qui habitaient le corps de l’homme... c’est nous !

    Pour les lucifériens, et ceux-là mêmes qui prétendent être leur ennemi quasi-héréditaire... le porc, n’est-il pas l’animal le plus impur ?

    Les seconds, ne savent pas pourquoi un tel sort sur cet animal de nos jours... quand, on le leur demande... deux mille réponses !
    Ils ont foi nous diront-ils, ils sont froids constatons-nous !
    Et, pourquoi, et par quoi, par qui et pour qui... ?

    Partout, le Christianisme évolue, ce sont à des conversions de tous les instants auxquelles notre monde se soumet... or, Lucifer ne saurait accepter que nous entrions en Vérité, alors qu’il a usé des siècles pour détruire en l’Homme l’amour de son prochain !

    Le mensonge, c’est de dire qu’une menace pèse sur le Christianisme, il est vivant !

    Le Créateur, inspire les croyants, la force, c’est que la parole de Dieu demeure invariable pour tous... nul ne peut se l’approprier pour son besoin propre !

    Je ne lis pas, ni dans vos réactions ni dans vos approches, la solution !
    Et, c’est l’eau salée du monde qui s’écoule en moi tous les jours à vous lire ou écouter !

    Le chef ; cheffe, l’usinier ; usine, le concepteur, conçoit !
    Rendons à Dieu ce qui est à Lui, et remettons l’argent à la place qui est la sienne, nous servir !...

    Je suis venu à vous en étant, rien... aujourd’hui, transfiguré en, trois fois rien !
    Entendez-moi, je peux faire, mais vous ne pouvez me faire faire !
    Ce que je veux... donnez-le moi !...

    Un bureau d’étude pour concevoir, une équipe fidèle qui croit en la puissance de sa mission, une foi inébranlable en la victoire du bien sur le mal !

    Si, Dieu avait voulut qu’un exterminateur de peuples soit le premier à s’exprimer, il serait !
    Cet être serait dépourvu de sentiments et dépouillé de tout... un tel être existe déjà !

    Son avenir dépend de ce que nous allons faire ensemble, vous comprenez... nous parvenons à son immuration pour toujours !
    Méprisez-ça... et, il règnera dès que les obstacles à son pouvoir destructeur seront levés... pour un temps... mais, tant de mal !...


  • #941827
    le 22/08/2014 par Paskl
    La nouvelle information

    Très beau texte, intelligent et profond sur la nature de l’information et la position de EER dans l’ensemble des médias actuels.
    Maintenant, je dirais que plus on prend de hauteur et aussi de profondeur et plus on goûte au réel, alors plus une vision claire se détache d’elle-même et permet à des réalités cachées d’apparaître et de faire figures.
    Ne nous y trompons pas, la grande majorité des personnes, dirigeants inclus sont dans la confusion et l’ignorance parce qu’en stratégie de survie inconsciente, ils auraient gros à perdre à ouvrir les yeux. Le système organico-psychologique se protège ainsi de lui-même contre la surtension nerveuse et la dislocation que cela engendrerait.
    Je connais des personnes avec de hautes responsabilités et ils se trompent avec honnêteté dirais-je, leur "bonne volonté" n’étant pas à mettre en doute. Mais la sincérité n’empêche en rien l’aveuglement. Il est dur de se remettre en question surtout après 40 ans. Et pourtant...
    Comment y voir clair socialement, et au niveau politique mondial quand on n’y voit pas clair dans sa propre existence ? C’est très difficile. La première condition à la remise en question est la certitude profonde qu’il est ok de ne pas savoir et de ne pas en avoir peur. Alors apparaît le vrai par décantation, de lui-même pour ainsi dire. La dimension intuitive est extrêmement importante dans ce processus.
    La seconde étant probablement de vouloir faire grandir en soi la confiance en la vie et là nous rejoignons le pôle spirituel de l’existence. Seule une personne avec du coeur ("en avoir au ventre") peut approcher le réel dans sa multi-dimensionnalité, pas le "méchant homme". Au final, il faut savoir que la vie l’emportera toujours, même si elle a son propre timing face à nos arrogances humaines. Nous nous prenons pour qui ? Avons-nous donc tellement oublié qui nous a créé ?


  • #942458
    le 23/08/2014 par solaine
    La nouvelle information

    Alors là, c’est une correction d’E&R de la copie rendue par les medias mainstream, on devine même la copie de l’élève (médias mainstream) barrée au feutre rouge avec l’annotation : "Baisse de niveau lamentable... Elève totalement abruti !"
    Hahaha ! là c’est moi qui ris et pas le prof.

    p.s : la carte de France de répartition (des régions ?) m’a tuer !

    Vous nous faites réfléchir E&R, alors tenez bon !
    Merci.


  • #942897
    le 24/08/2014 par fernand le franc
    La nouvelle information

    La carte de France vue par les parisiens(bobos et merdias etc... pas les petites gens bien sur) montrée dans l article est d une exactitude certaine !!!Chapeau E&R !!!


Afficher les commentaires suivants