Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Fentanyl, drogue 50 fois plus forte que l’héroïne, se répand aux États-Unis

Dans les années 60, la drogue était un moyen d’échapper à la société de consommation (lol) et à ses normes. Les jeunes occidentaux découvraient le haschich, l’héroïne et le LSD qui permettaient de planer plus ou moins haut plus ou moins longtemps. Cet usage récréatif était politique et accompagnait miraculeusement l’explosion de créativité musicale des années 60-70. C’était l’bon temps des Stones et des junkies.

 

50 ans plus tard, la drogue n’est plus le moyen d’échapper à l’aspect normatif de la société marchande mais au contraire le moyen d’y tenir, de supporter son rythme grandissant. Les substances ont en toute logique changé : exit les drogues planantes, bonjour les drogues excitantes, dites speed. Autrefois le speed servait à contrôler un « voyage » – aux opiacées ou au LSD –, désormais, il est devenus le produit dopant numéro un des sous-offs de l’économie ultralibérale.

D’ailleurs, ce ne sont plus seulement les cadres stressés qui prennent de la coke (les commerciaux y ont massivement recours) mais les employés qui subissent la même injonction hiérarchique : pression au résultat, au chiffre, au timing dans une course de plus en plus dérégulée, inhumaine... Le capitalisme accélère le tempo et tout le monde ne peut pas suivre. La drogue chimique est la béquille naturelle de ceux qui traînent la patte.

Cependant, tout le monde n’est pas cadre dans une multinationale : il y a encore beaucoup de déclassés sociaux qui prennent de l’héroïne, cette drogue dure et très chère. Le monde de la drogue et des drogués bénéficie, si l’on peut dire, des avancées en matière de chimie : le fentanyl est un substitut d’héroïne 50 fois plus puissant, et 100 fois plus que la morphine. Mais il est moins cher !

 

 

Du coup les overdoses se multiplient, les dealers mélangeant allègrement héro et Fenta pour leur plus grand profit. De l’autre côté de la chaîne, les camés tombent comme des mouches : les OD se comptent par dizaines, puis par centaines et enfin par milliers. Officiellement, 20 000 décès ont été causés par le Fentanyl en 2016 aux USA, un nombre grandissant parmi les 64 000 victimes comptabilisées des drogues.

Récemment, le chanteur Prince a été déclaré mort par OD de Fentanyl, même diagnostic pour Tom Petty ou la chanteuse des Cranberries O’Riordan. Le Fentanyl, anti-douleur à l’origine, s’avère effectivement assez radical dans l’éradication de la douleur... de vivre.

 

Drogue & Musique

Le site Tuxboard s’est amusé à lister les 10 chansons les plus célèbres qui célébraient une drogue particulière. En voici quelques unes...

L’héroïne avec Ashes to Ashes de David Bowie :

 

La Ketamine avec Special K de Placebo :

 

Le cannabis avec Kaya de Bob Marley

 

La cocaïne avec Cocaine d’Eric Clapton :

 

Le LSD avec Lucy in the Sky with Diamonds des Beatles :

 

La morphine avec Sister Morphine des Stones :

 

Le lithium avec Lithium de Nirvana :

Drogue, outil de contrôle des masses ?
lire sur Kontre Kulture

 

Drogue, justice et politique, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

90 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ne me dite pas que c’est un opiacé dérivé du pavot en mageure partie cultivé en Afganistan.

    C’est dingue depuis le 11 septembre 2001 la consomation d’opiacé est en forte croissace au USA...

     

  • Parfait ! Ce qui y touchent risquent 50 fois plus la mort. Je valide !!!

     

  • Dans une interview diffusée le 27 avril 2009 sur la chaîne américaine PBS, Prince évoque sa chanson Dreamer, qui rend hommage au comédien et activiste Dick Gregory et qui mentionne l’existence d’épandages chimiques au-dessus des villes (“Think they’re spraying chemicals over the city while we sleep”) :
    Le Fentanyl c’est bien pratique pour maquiller un assassinat afin de faire taire une personnalité qui dit la vérité.

     

  • Société de cerveaux malades ...

    peace ... and love , but no drugs

     

    • ...Non pas du tout...

      Je critique le fait de prendre de la drogue, et suis très sincère, je n’ accuse nullement les dissidents, c’est bel et bien du premier degrès...

      Le fait que les états unis soient number one sur la drogue n’ est pas du tout surprenant,

      Je ne suis pas un moraliste, mais en matière de drogue je connais même... Et je regretterais toujours d’avoir connu cela.

      Je vous souhaite de ne jamais connaitre cela.


    • @Snif : ce n’était pas une remarque, mais avant tout un p’tit clin d’oeil à Patrick ! Rien de désobligeant !
      Concernant la drogue, étant plutôt dans un milieu festif, j’en ai goûté quelques-unes : coke, cannabis, LSD, ecstasy. Dans mon cas, prendre de la drogue, à l’image de l’alcool, a toujours été dans le but de faire la fête.
      Je ne dis pas que c’est bien, loin de là, et je n’en ferai jamais l’apologie. Mais je constate que je ne suis pas un cas isolé et que pas mal de gens de ma génération (30 ans) prennent quelques fois de la drogue le week-end (coke surtout).
      Pour autant nous avons un boulot, une femme, des gamins, etc...
      Hélas, d’autres dépassent cette barrière et finissent pas prendre du crack à Gare du Nord...


  • Le lithium n’ est pas une drogue, mais un médicament pour Bi pôlaires ; suite a la vidéo de Nirvana,
    Chose qui correspondait tout à fait à Kurt Cobain.

    Petite précision

     

  • Ben ma dope speed à moi, tout à fait légale, oh vous aurez de la peine à deviner. Non, vous n’y êtes pas du tout ! OK, je vous le dis, entre connaisseurs : c’est le chocolat noir. Hein que vous n’y avez pas pensé ? ça me donne une pêche d’enfer !

     

    • Je valide. Le chocolat noir contient une substance antidépressive appelée phényl-éthyl amine. A cela il faut rajouter, un peu de caféine, du magnésium et plein d’oligoéléments bons pour la santé mais en contre partie il y a des graisses saturées et du sucre et une substance la tyramine qui peut donner la migraine.Donc manger du chocolat noir titré à au moins 70%.
      Le chocolat au lait contient peu de chocolat, beaucoup de graisses et de sucre et le chocolat blanc ne contient pas de chocolat !
      Le chocolat au lait et le chocolat blanc rendent plus addictif au chocolat parce qu’ils contiennent justement des graisses et du sucre...


    • À lire : du chocolat à la morphine ! Un bon bouquin que j’utilisais en prévention, qui valide ce que vous dîtes (endorphine contenue dans le chocolat)


  • Le fentalyn est à l’héroïne ce que le crack est à la cocaine (on beaucoup plus puissant le fenalyn) ? Le crack qui se vend est se consomme ouvertement dans les stations de métro du nord de Paris, au point que certains métros ne s’arrêtent même plus. Comme pour le crack ils laisseront faire le fentalyn...


  • Toutes ces célébrités héritières du mage noir Aleister Crowley ...


  • l’article aurait du pour plus de clarté différencier les opiacés - véritables pièges addictifs mortels - des autres drogues. Car il existe une médecine psychédélique où l’on utilise le pouvoir thérapeutique des hallucinogènes.

    Selon les chiffres dont on dispose, le ton des reportages est plus ou moins alarmant. 20 000 morts aux USA par an selon le monde, 60 000 selon ce reportage :
    https://www.youtube.com/watch?v=A47...

    James Petras parle même de génocide blanc :
    http://lesakerfrancophone.fr/genoci...

    Enfin, il existe un médicament totalement inoffensif extrêmement efficace contre l’addiction et qui est tombé dans le domaine public, le Baclofène.
    Dans un pays sain et non corrompu, il devrait être connu de toutes les familles.


  • Les gars, cette drogue touche 0,01% de la population americaine...vous appellez ça "se répandre" ?

     

    • Oui, clairement !


    • Si le chiffre est valide, ... C’est énorme !!

      Sur 100 000 gens cela correspond à 1000 Personnes ... Pour une drogue excessivement destructrice

      Sur IM de gens, cela fait tout de même 10000 personne, sachant que l’on parle des jeunes, la société de demain...


    • @Titus : Heu...’au dernière nouvelle se répandre, selon le larousse signifie :



      Dispenser quelque chose en abondance de façon que tous y participent



      25.000 personnes consommatrices sur 321.000.000 c’est peu, très peu.

      vous pourriez developper votre « oui clairement »

      Merci :)


    • @Jojo

      Le dictionnaire donne toujours plusieurs définitions pour un même mot. Il faut choisir la meilleure selon le contexte. En l’occurrence, dans le contexte de l’article c’est plutôt celle-ci qui convient : Se répandre : Laisser s’échapper une substance qui en vient à occuper un espace de plus en plus vaste. Se répandre, ça veut dire se diffuser.

      L’usage de cette drogue progresse en effet de plus en plus parmi les toutes les autres drogues. Elle est déjà responsable de 20 000 décès sur 64 000 dus aux drogues, soit 31,25 % des morts par overdose !

      Et 0,01 % de 323 millions, ça fait 32 300 personnes, soit la population d’une petite ville, chaque année...


    • Fait 0.01% d’une population de trois cents millions de personnes et tu verras... Ça fait une belle équipe !


    • @ Titus :
      Ta définition est celle de "répandre" et non celle de "se répandre".
      C’est donc faux et en même temps bien vu parceque cela induit la question du sujet : Qui répand ?


    • @ Jojo
      N’y voyez rien de personnel, mais il y a dans votre commentaire toute l’absurdité et l’inhumanité de la société marchande. Vous pensez que 0.01% c’est négligeable, alors que tout sentiment humain vous aurait fait penser que 1 tout court c’est déjà trop, quand ce 1 c’est vous ou quelqu’un qui vous est proche, ou plus généreusement, quelqu’un que votre empathie théorique n’ignore pas, c’est à dire n’importe qui en fait.

      Le fait de tout mettre sous des chiffres fera qu’un jour, votre malheur ou votre mort, tout comme aura été votre vie, ne sera rien d’autre qu’un chiffre auquel tout le monde sera indifférent.


    • @ Titus :
      Et bien si, quand même ! Et je le prouve avec la même source que toi que tu as sans doute mal lue.
      Note bien que Jojo fait la même erreur (donner la définition de "répandre" pour celle de "se répandre") ce qui pose la même question : qui répand ?


    • Le pourcentage est évalué sur l’année, non ? Les morts vont s’accumuler année après année. Ça finira par faire un pourcentage qui n’est pas négligeable, même pour vous qui n’êtes pas à quelques milliers de morts en plus ou en moins.


    • @H. K. Daghlian

      Vous confondez empathie et sensiblerie. L’empathie c’est se mettre à la place de l’autre, la sensiblerie c’est faire du zèle, exagérer quelque chose en amplifiant artificielement des émotions (dans ce cas-ci la tristesse).

      Aucun être normalement constitué ne peut se mettre à la place de 25.000 personnes, psychologiquement vous ne pourriez ressentir toute la souffrance d’autant d’être alors que déja, de manière générale, l’humain à difficile à assumer pleinement celle qui est la sienne. Donc, déja à ce niveau la, vous vous engagez dans la sensiblerie...mais ce n’est pas tout :

      Matin ,midi et soir l’ont fait appel à l’excès d’empathie du peuple (français ou autre) via la télévision, la radio, le net, les média papier, les manifs etc..., afin de l’informer de la misère du monde par sa droite, et de manière plus ou moins indirecte, le culpabiliser de cette misère par sa gauche.

      De ce fait, ce que vous me décrivez comme une absence (ou un manque) d’empathie, n’est à mes yeux que la projection de votre enfer mental (autant en pensée qu’en émotion) dans lequel vous vivez et qui à été construit tout au long d’une pléthore d’année, conditionné par les causes dont j’ai parlé plus haut. Comprenez moi bien, je ne fait pas de la psychologie ici, j’expose une observation, dont la ligne d’E&R à maint et maint fois souligné les tenant et les aboutissants (par la shoah business par exemple, mais ça marche pour plein d’autre chose ^^)

      Cette tristesse ne se dissipe donc jamais, car il y a toujours des morts par ci, ou par la, déja, par le simple fait que nous tous somme mortel et que rien que sur le temps ou j’ai écris ce message, 50 mamy mondiale viennent de mourir en tombant dans l’escalier, 65 junky viennent de faire une overdose, 100 nourrissons viennent de mourir mort subite...cela peut paraître cruel mais c’est ainsi que va la vie...on nait..on vit...on meurt. Cela ne sert à rien de pleurer en boucle, jusqu’à la depression..

      La sensiblerie à ceci de terrible, c’est qu’elle semble détruire, ou du moins anesthésier, l’empathie véritable qui est en chacun de nous, la sensibilité à la souffrance de l’autre. Car à force de nous bourrer le mou avec la souffrance du monde, l’ont s’y perd, et l’ont finit par ne plus voir celle de ceux qui sont tout proche. Le clochard en bas de l’immeuble, la vieille tante à l’hospice, et j’en passe et des meilleures. Au final on ne les voit plus, ou pire, on les inclus dans cette grande depression artificiel (pléonasme).


  • Quand on joue à la roulette russe ,on sait à quoi s’attendre .Je suis contre toutes formes de drogue ,c’est d’une stupidité sans nom .C’est une chose dont je n’arrive pas à comprendre .J’ai toujours été imperméable à cela .

     

    • Vous n’avez jamais bu un verre de vin ? Une bière ?
      Est ce que vous pouvez comprendre qu’une personne ait recours à l’alcool de manière excessive et quotidienne pour diverses raisons ?
      Même dynamique pour les drogues (au sens large, toxiques, sexe, jeu etc), le reste n’est que du socioculturel (l’animateur télé privilégiera la coke, le maçon la picole, Lemmy le jack et le speed, le musicien de jazz l’héro etc.).
      Je caricature consciemment, à chacun son produit de choix, la morale n’y peut malheureusement rien.


    • Vous n’avez jamais bu un verre de vin ? Une bière ?
      Est ce que vous pouvez comprendre qu’une personne ait recours à l’alcool de manière excessive et quotidienne pour diverses raisons ?
      Même dynamique pour les drogues (au sens large, toxiques, sexe, jeu etc), le reste n’est que du socioculturel (l’animateur télé privilégiera la coke, le maçon la picole, Lemmy le jack et le speed, le musicien de jazz l’héro etc.).
      Je caricature consciemment, à chacun son produit de choix, la morale n’y peut malheureusement rien.


  • Et toutes les musiques qui célèbrent l’alcool, elles sont où ?
    Oui c’est bien une drogue, qui d’ailleurs tue plus que le cannabis (même plus que l’héro ; aïe).

     

    • Dans l’absolu tout peut-être drogue ,la nourriture , le sport , le travail on peu incriminer beaucoup de choses et pas seulement l’alcool.En revanche je ne suis pas dépendant dès que je bois un verre de vin ou un picon bière contrairement a certains stupéfiants.


    • @anonyme
      Est-ce qu’en bas de chez toi, il y a des dealers, des choufs ,des racailles, des toxicos, des fusillades dû au trafic de vin ou de bière ?
      Est-ce qu’en bas de chez toi ,on brûle des flics dans leurs voitures, parce-qu’ils dérangent le dit trafic ?
      Y-a-t-il des vignerons qui financent le terrorisme avec la vente de leurs vins ?
      As-tu vu des go-fast criminels, avec des voitures remplis de cubitainers de rouges ?
      C’est peut-être ça la différence, non ?
      La drogue ça finance tout :
      Les guerres, le terrorismes, la délinquances, le crimes, la prostitutions, les politiques, les banques , la pédophilie, les incivilités bref !
      Une grande partie pour ne pas dire tout est financé par la drogue (CIA, FBI, Guerre en Afghanistan, bandes organisés, gangs , Narcotrafic Mexique, banlieues , darknet, Yémen, Maroc, Espagne, Nicaragua, Chili, Hollande, même notre politique
      https://www.egaliteetreconciliation...
      Mais c’est le boss qui en parle le mieux
      https://www.youtube.com/watch?v=dUg...


  • La prise de drogues conduit aux abysses de la déchéance humaine et rien n’est entrepris pour limiter la descente aux enfers. Elles sont pourtant interdites à la vente et à leur consommation et malgré cela, il y a des trafiquants, des vendeurs et des consommateurs qui ne sont jamais inquiétés par la Justice... C’est complètement immorale... Lucifer est tombé sur Terre et il ne veut pas partir...

     

    • Et où croyez vous que finissent les montagnes de billets de ce trafic ? Sous les matelas des dealers ?


    • "qui ne sont jamais inquiétés par la justice"
      Si vous le dites hein, c’est que ca doit être vrai...


    • A commencer par les médecins , les pharmaciens et l’industrie pharmaceutique. Aujourd’hui en France aucune difficulté pour obtenir de l’oxi codom par exemple . J’ai un ami qui après accident souffrait beaucoup , on lui a prescrit ce produit et un autre de la même famille , résultat accroc depuis 3 ans , le manque insupportable plus intense qu’avec l’héroïne .Ca n’arrive pas en France c ’est déjà là. Il faut se méfier des antidouleurs qui rendent toxico comme les antidépresseurs qui rendent barges. A propos du Lithium sauf erreur on le trouve en forte concentration dans les blettes sauvages d’où l’effet de bien être après repas , a ne pas cuir vraiment, ca fond tout seul et c’est un délice. Sinon vive l’aspirine , avec modération on peut aussi devenir accroc .


  • La drogue vaste sujet.
    Depuis Nixon les États-Unis sont en guerre contre la drogue et bien sur, quand les États-Unis déclarent la guerre à un truc ca le fait grossir.
    C’est comme la guerre contre le terrorisme, il n’a jamais été si florissant que lorsque il était en guerre contre une coalition mener par les ricains. Après les russes s’en sont mêler et vous connaissez la suite.
    Mais cette vielle ficelle marche toujours aussi bien, depuis les guerres de l’opium et sans doutes plus loin encore.

    Par contre je ne suis pas d’accord avec l’article quand il est dit que l’héroïne coute très cher.
    Sont prix à énormément diminuer grace à (à cause de ?) l’installation de l’armée US chez le premier producteur mondial d’opium, l’Afghanistan.

    Au début des années 2010 la consommation d’héroïne à exploser en Europe, j’ai moi même constater les dégâts dans le quartier pourri ou je vivais à l’époque.

     

  • Je suis tentée de dire qu’on n’arrête pas le progrès


  • Juste une petite précision pour ceux que cela intéresse, « Cocain » est une chanson de JJ Cale, Clapton n’a fait que la reprendre
    https://youtu.be/KWmD_HcOcfU


  • Précisons que Bob Marley est mort d’un cancer, mais pas des poumons.
    En se faisant hospitaliser, suite à un match de foot contre des anglais ou il s’est fait fracasser un orteil, les médecins ont diagnostiqué le cancer.....rien à voir avec une OD !


  • Kali Maharaja est autorisé à séjourner dans l’intoxication et ... l’or.


  • ’tain les gars vous avez oublie le Nutela, vous avez vu les ravages que cela a cause dernièrement... Dorothe ou Casimir on certainement fait une chanson sur cette drogue.


  • Bowie c’était quand meme quelque chose

     

    • C’était énorme. Et ça le restera. Hier je suis tombé sur une vidéo de Tony Visconti dans son studio avec une collaboratrice. J’y ai découvert des choses en sa possession et que je n’avais jamais entendues (cela ne faisait pas partie de l’énorme exposition itinérante « David Bowie Is »), à savoir les bandes audios de Heroes. Fascinant. Il faut savoir qu’il a enregistré l’album Diamond Dogs alors qu’il se droguait sévèrement à la cocaïne à l’époque (74), ce qui ne l’a pas empêché d’enregistrer un truc d’une cohérence incroyable.
      https://youtu.be/9ClNGJXUWvk


  • Et l’alcool ? ça aussi fait des ravages, tant sur le fonctionnement de l’organisme que sur sur le visage .. La peau s’épaissit, rougit ou se violace, le nez enfle, le blanc des yeux jaunit, les dents aussi, le cheveu devient rare, quant à l’odeur , je n’ose en parler ..

     

  • #1890726

    ACID BATH est un groupe de la même époque que NIRVANA.
    Il sont beaucoup moins connus, mais largement meilleurs.

    Ma tante adore CÉLINE DION.
    Elle a dit : à mon enterrement, vous passerez une chanson de CÉLINE DION.
    J’ai dit : non, on mettra l’intégrale SLAYER.
    Sauf les 2 derniers albums sans JEFF HANNEMAN, ’faut pas déconner.

     

  • L’argent de la/des drogues sert a’ financer les coups les plus tordus contre l’humanité.


  • Connu aussi comme le carfentanyl


  • C’est avant tout psychologique.
    En Asie du Sud-Est les opiacés naturels (opium, "china white" ; etc) sont largement disponibles, ne serait-ce qu’en raison de la proximité du "Triangle d’or". Ces substances sont très puissantes, pas chères, pourtant relativement peu de gens en prennent aujourd’hui en Asie, même parmi les expatriés. Ceux qui sont accrocs/meurent sont généralement déjà des psychotiques. Pour vous donner une idée, l’opium disponible dans les rues de Vientiane est 2x plus concentrée en opioides que l’héroïne de base dans les rues de Paris qui est largement coupée.
    Donc, demandons-nous plutôt ce qui rend les gens psychotiques / susceptibles de devenir accrocs aux opiacés, au lieu de les mettre en prison. Je ne suis pas contre le fait de les isoler, car ils sont dangereux pour leur entourage, mais essayons de distinguer les victimes des profiteurs.

     

    • Parole de bon sens auxquelles j’adhère pleinement. Les accrocs sont avant tout des personnes avec des failles, il n’y a aucun mal ou aucune honte à en avoir. Reste qu’accabler les accrocs c’est comme souvent se focaliser sur les conséquences, et ignorer les causes sciemment.
      Dans une ou des formes de sociétés qui cassent de plus en plus les cadres et les barrières, le nombre de psychotiques ne peut aller qu’en augmentant.


  • concernant la chanteuse des Cranberries Dolores O’Riordan (paix à son âme) c’est un journal de mer** qui a laché cette fake news pour se faire mousser , la médecine légale Irlandaise doit donner les résultats de l’autopsie début avril pas avant . donc pour le moment ce ne sont que des suppositions .

     

    • Merci pour cette précision, j’avais lu ça aussi qu’ils attendraient un peu (par respect pour la famille etc peut être). Elle était en enregistrement à Londres donc pas impossible qu’elle ait pris qq chose qui l’ait déglinguée la pauvre...
      Dans le milieu du showbiz les artistes sont aussi "tenus" par la drogue qu’on présente toujours comme une faille mais qui vient aussi il me semble des gentils producteurs pour tenir leur gagne pain... Je n’arrive pas à savoir à quel degré on a un mélange de quelque chose utilisé librement par les artistes et/ou un poison qui leur est administré (pour les faire produire plus, mais aussi pour les tenir en laisse).


    • une chose est sûre en tout cas c’est qu’elle était depuis longtemps sous antidépresseurs , tu n’as qu’à voir ses derniers concerts sur youtube elle dormait debout , ça aussi c’est des médocs dont tu deviens addict et il faut doubler les doses au fil du temps pour que ça ai un effet , c’est possible que la combinaison de plusieurs médocs ça ai provoqué l’arrêt cardiaque de la malheureuse qui a été découverte dans sa salle de bain le matin à 9h00 par le personnel de nettoyage , quelle tristesse .


  • @la rédaction : vous devriez ajouter : Drugdealer de Macklemore dans les vidéos proposées.

    Le refrain : "my drugdealer was a doctor..." je vous laisse écouter la suite.


  • A noter, une enquête passionnante et à "vomir" sur ce sujet dans le Monde Diplomatique à paraitre ce mercredi 30 janvier : https://www.monde-diplomatique.fr/2...


  • En France on a plus fort que le Fentanyl & l’héroïne
    On a l’éducation nationale (il n’y a qu’à voir les jeunes)

     

  • La drogue était déjà monnaie courante dans le monde de la musique depuis des lustres, sauf que les virtuoses cinquantenaires du jazz devaient porter un costard pour être encore considérés comme des singes, se faire tabasser par les flics...
    Tous les grands noms (Miles, Mingus, Monk, etc...) sont passés par la case prison à cause de la drogue ; certains étaient même interdits de séjour dans plusieurs états.
    Des décennies après, à l’apogée du mouvement jazz, vint la pop : subitement, de jeunes ados blancs avaient le droit de se droguer publiquement, vêtus de loques, pour chanter l’amour avec 3 accords.
    Alors ok, il y a de bonnes choses dans la pop des années 60-70, mais le lien avec la drogue a toujours été une escroquerie de récupération commerciale.

    J’en profite aussi pour émettre un doute quand à la théorie selon laquelle ceux qui prennent de la cocaïne "pour tenir" au travail battraient de l’aile : à mon avis, il s’agit presque d’un signe de reconnaissance sociale, indiquant un placement haut dans la hiérarchie, l’accès au réseau des membres les plus influents.

     

    • C’était vrai il y a quarante ans, mais aujourd’hui la coke s’est banalisée


    • #1891056

      @Douve Opaque



      ceux qui prennent de la cocaïne "pour tenir" au travail battraient de l’aile : à mon avis, il s’agit presque d’un signe de reconnaissance sociale, indiquant un placement haut dans la hiérarchie, l’accès au réseau des membres les plus influents.




      N’importe quoi même les ados de quartiers vendent de la coke a des punks à chiens
      Bonjour la hauteur sociale, on est plus dans les années 80, dans mes Pyrenées ,même des jeunes ravers avec des dreads loques, vivant dans des camoins, vont en Espagne pour en acheter, les gendarmes leurs font la chasse comme chiens et chats , mêmes dans nos tout petits villages les cas soces en prennent avec leur RSA
      C’est une drole de hauteur


  • L’article passe à coté du vrai problème qui est la hausse générale de la consommation de tous types d’opioides :
    - les bios (héroine, morphine)
    - les synthétiques illégaux (fentanyl) ou sur prescription médicale (oxycontin).

    La hausse de l’oxycontin semble corrélée avec l’impossibilité de se soigner réellement, par manque d’argent.
    Le fentanyl provient souvent de Chine. Le gvt chinois écoute poliment les récriminations des US, mais les mesures qu’il prend ne sont jamais réellement efficaces. Il y a comme un parfum de vengeance pour la Guerre de l’Opium du 19ème siècle, et/ou pour l’héroïne afghane qui passe vraisemblablement en Chine. J’en avais déjà parlé.

    Le résultat de tout cela est qu’aux US, il y a actuellement une catégorie de la population dont l’espérance de vie diminue, les mâles blancs de 35 à 50 ans.


  • Le fentanyl est un anesthésique utilisé pour les opérations. C’est totalement con de vouloir planer avec ça, c’est juste abrutissant et assommant ! Gobez quelques psilocybes ça sera plus sympa et moins dangereux (et plus écolo) !

     

  • Dolores O’Riordan,

    Le seul décès actuel d’une "Star" qui me fasse vraiment de la peine.

    Une chanteuse qui s’interrogeait sur le monde dans lequel on baigne avec toutes ses p...ains de guerres et de sournoiseries en tout genre.

    Que Dieu le Tout-Puissant ait pitié d’elle vraiment.


  • Moi c’est vin (rouge) de préférence Touraine ! Je suis un homme du siècle dernier (de plus en plus)

     

  • La civilisation US est devenu un vrai cauchemar, source de tout ces problèmes mentaux de plus en plus prenants chez de plus en plus de monde et qui est aussi une des causes de la prise de drogue de plus en plus massive ! Voilà ce qui fini par arriver lorsque l’on impose comme seul horizon indépassable la surconsommation de connerie et de mer.. en tout genre !


  • Et Serge Gainsbourg avec la cigarette ?
    Et Anny Cordy avec le chocolat ?

     

  • Le fenta (et l’alfenta) est utilisé en anesthésie depuis des dizaines d’années et, c’est vrai, faut être vraiment concon pour s’en servir comme un drogue "normale" tellement son dosage doit être minutieux sous peine d’un arrêt respiratoire immédiat et à tout coup léthal si on n’a pas un système d’assistance respiratoire à proximité immédiate. C’est bien pour ça qu’ il est réservé au milieu hospitalier pour les grosses opérations sous AG et utilisé par des médecins expérimentés. Analgésique majeur de synthèse peut cher à fabriquer, oui, mais se le procurer comment et pourquoi, vu sa dangerosité ? Toujours est-il qu’il sert aux anesthésistes déprimés pour se suicider...


  • La drogue fait toujours couler beaucoup d’encre, tout le monde en parle... Et dit n’importe quoi.

    Le "speed", ou amphétamine, n’a jamais servi à "contrôler" un voyage planant, le lsd est un des "speedant" les plus forts qui soient, l’oxycontin c’est de la morphine, qui comme l’héroïne n’a rien de "bio", ce sont 2 produits de synthèse, et le lithium est un traitement médical, régulateur d’humeur utilisé en psychiatrie, et n’étant pas utilisé comme drogue "récréative" par quiconque, la chanson de nirvana n’est pas une "célébration" de ce produit.

    Bref, que ce soit dans slate, tuxboard ou les commentaires, on nage dans le flamby.

    L’essentiel reste que le fentanyl est une belle merde, c’est sûr.

     

    • Pour répondre à votre aimable demande d’information :
      - la morphine est fabriquée naturellement par le pavot. Elle est donc extraite de l’opium.
      - l’héroine est dérivée de la morphine, par une suite de traitements chimiques simples qui utilisent des produits chimiques ordinaires.
      - les seuls produits de synthèse, au sens strict, sont donc l’oxycontin et le fentanyl
      - la notion de "bio" dans le monde moderne est relative, le bio absolu y étant plutôt rare. Et n’oubliez pas qu’un peu de second degré ne nuit pas à la bonne humeur.
      - la molécule de l’oxycontin est l’oxycodone. Elle est réputée être plus similaire à la codeine qu’à la morphine


  • Désolé david bowie c’était la coke,lou reed lui a écrit une chanson sur l’héro.


  • #1891795
    le 01/02/2018 par La révolution Française est responsable de l’état actuel de la (...)
    Le Fentanyl, drogue 50 fois plus forte que l’héroïne, se répand aux (...)

    Encore un poison qui nous vient toujours du même endroit.
    Ceux et celles qui s’opposent à Dieu finiront quoi qu’il en soit broyés et torturés par la nature.


  • Bob Marley disait que la coc c’était les pellicules du diable .


Commentaires suivants