Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le "Breton" soupçonné d’être un baron de la drogue est Franco-Israélien

Ce Franco-Israélien, soupçonné d’être à la tête de l’un des principaux supermarchés de la drogue en ligne a été arrêté sur le sol américain alors qu’il se rendait à un concours de barbes et moustaches...

 

 

C’est la première fois qu’il posait le pied sur le sol américain, et il pourrait bien y rester jusqu’à la fin de ses jours. Le 31 août dernier, Gal Vallerius, un Breton de 38 ans, atterrit à l’aéroport international d’Atlanta. Ce Franco-Israélien est censé prendre une correspondance pour Austin, au Texas, pour participer au championnat du monde de barbes et moustaches. Il est lui-même affublé d’une très fournie barbe rousse qu’il bichonne, photos à l’appui sur les réseaux sociaux. Mais aux États-Unis, le Breton était attendu de pied ferme par les enquêteurs de la DEA, l’agence américaine anti-drogue, a révélé mardi le Miami Herald.

Sur Internet, ce jeune barbu se cache sous le pseudonyme « Oxymonster » et il est soupçonné d’être à la tête de l’un des principaux supermarchés de la drogue en ligne. Oxymonster serait l’administrateur du site Dreammarket, l’une des plus grosses plateformes du « dark web », cet Internet parallèle et crypté où se vendent toutes sortes de marchandises illégales. Dreammarket propose par exemple de l’héroïne, de la cocaïne, de LSD, etc., en mettant en relation des acheteurs et des vendeurs.

Lire la suite de l’article sur europe1.fr

Voir aussi, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

51 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants