Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le b.a.-ba de Béa Bach #1 – L’effet biologique de l’amour

Le b.a.-ba de Béa Bach est l’une des nombreuses émissions d’ERFM. Présentée par Béa Bach de la section Santé d’E&R, cette émission se veut pédagogique autour des questions de santé. Bonne écoute !

 

Sommaire de ce premier épisode consacré à « l’effet biologique de l’amour » :

01’39 : Petits rappels sur le cerveau

04’38 : Quelques repères phylogénétiques…

06’33 : …et ontogénétiques

17’42 : La notion d’engramme

23’02 : Un enfant naît immature et dépendant

30’08 : Que faire ?

33’10 : Aimer !

 

Pour écouter et télécharger l’émission en podcast,
rendez-vous sur le site d’ERFM !

 

Retrouvez Béa Bach sur E&R et ERFM :

Soutenir ERFM

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • « Cet enfant, quand il est venu au monde, il pesait 4 kilos, 4 kilos de la chair de sa mère. Maintenant il pèse 9 kilos. C’est 5 kilos de plus. Tu sais ce que c’est ? C’est de l’amour. Et pourtant c’est léger l’amour, il en faut beaucoup pour faire 5 kg. »

    César dans "Fanny", de Marcel Pagnol

     

  • #2285263
    le 26/09/2019 par le travail c’est la santé
    Le b.a.-ba de Béa Bach #1 – L’effet biologique de l’amour

    Bien joué BB... non je sais on va te la faire souvent, mais je voulais être le premier.
    Bon, je vais écouter ça...


  • Bonjour, merci pour cette émission ;)


  • Excellente émission, vraiment très instructive.
    Merci !


  • #2285641

    Une très bonne émission, très agréable à écouter ! Félicitations et vivement le prochain épisode !
    I.D


  • E&R vient encore de passer un cap en nous offrant de fondre pour un timbre si doux, et d’écouter un texte si clair.


  • Superbe émission. Merci beaucoup.

    C’est bien dommage que notre société force les femmes à stopper leur maternage avec un retour au travail bien trop précoce. Un jour peut-être dans une société meilleure, on considérera cette pratique comme de la maltraitance affective et on laissera tranquilles les bébés et les mamans.

     

    • Je plussoie !
      Le système en fait des tonnes pour essayer de faire croire aux mères que leurs bébés n’ont pas besoin d’elles. Tout ce qu’elles font avec leur bébé, peu importe que ce soit fait par elles ou par une assistante maternelle, leur dit-on. Terrible mensonge. Maltraitance, comme vous dites.


  • Je réécris mon commentaire en espérant que celui ci passera les bugs.

    Superbe émission. Merci beaucoup.

    Il est bien regrettable que les femmes soient forcées de stopper leur maternage pour un retour au travail précoce.
    Dans une société future et meilleure, peut-être que celà sera considéré comme de la maltraitance affective et que l’on laissera tranquilles les bébés et leurs mamans.


  • L’effet biologique de l’amour raconté comme une histoire... Tellement bien écrite et dite d’une voix si agréable que sa compréhension se diffuse en mille bienfaits pour l’auditeur. Un petit bijou d’émission. Bravo !


  • #2286073

    Une superbe émission ! Bravo Béa ! Une voix délicieuse, une érudition remarquable, un vrai sens de la pédagogie. Pour la première fois de ma vie, le frileux que je suis a trop hâte d’être en hiver ! En outre, un sujet qui a une vraie résonance personnelle : j’ai toujours pensé que mon Q.I à trois chiffres (bien que ma môman descende de la paysannerie française et mon pôpa des esclaves martiniquais) soit lié à l’immense amour que j’ai reçu au cours de mon enfance... (une remarque sans aucune prétention ; j’ai d’ailleurs toujours pensé que la notion de Q.I est extrêmement réductrice, car elle n’illustre qu’une toute petite partie des multiples formes de l’intelligence humaine). Une tite question Béa : j’ai le souvenir d’une étude (que j’ai peut-être rêvée ou complètement extrapolée) et que je ne parviens pas à retrouver, qui démontrerait qu’un nourrisson maintenu dans de parfaites conditions (alimentation, température, etc.) mais qui ne recevrait aucun contact physique (câlins et papouilles) finit nécessairement par mourir ; savez-vous ce qu’il en est réellement ? Encore merci !

     

    • c’est une légende liée à l’empereur Fréderic II (XIII ème siècle) ; il aurait ordonné l’expérience pour savoir si des bébés laissés sans aucun contact physique avec des humains parleraient et quelle langue ils utiliseraient.
      En fait personne n’a tenté une expérience aussi barbare ,mais on sait qu’un sevrage de contacts physiques provoque une dégénérescence cellulaire, c’est donc extrèmement nocif. Si t’es pas mort t’es quand même devenu un légume.


    • #2286134

      Merci paramesh pour cette prompte réponse très instructive !


    • @lillidesbellons

      J’avais vu une expérience "scientifique" horrible sur Arte il y a bien 15 ans.
      Des bébés singes enfermés dans des cages, un sans maman, un avec une maman en ferraille, un avec une maman en ferraille mais recouverte d’un bout de serviette éponge pour un peu de chaleur, un avec sa maman. Les bébés singes maltraités sans leurs mamans ont tous développé des troubles et le moins bien loti est mort en se cognant dans la cage.
      Ça s’appelle de la "science", alors que c’est une "évidence" que ces petits mammifères ont besoin de leur maman.


    • #2287494

      Merci olivia !


  • Merci, Madame, pour cette formidable émission ! J’attends déjà la suivante avec impatience !
    Concernant les thérapies corporelles, on peut mentionner l’EMDR (la désensibilisation et le retraitement par les mouvements oculaires), qui est très efficace. Cette technique a d’abord été utilisée pour traiter le stress post-traumatique sévère, avant d’être tentée également pour soigner les "petits" traumatismes (je mets "petits" entre guillemets car il peuvent paraître ainsi vus de l’extérieur, mais ils n’en ont pas moins des conséquences graves sur la vie intérieure de la personne). On imite les mouvements (droite-gauche) des yeux pendant le sommeil paradoxal tout en revisitant les scènes traumatiques et cela donne une chance au cerveau de retraiter l’information. L’efficacité est parfois vraiment spectaculaire !


  • Jolie voix mais j’ai pas l’impression que l’on sort des poncifs habituels : le stress c’est mal, l’anxiété c’est mal, la souffrance c’est horrible.

    Alors qu’on ne grandi pas sans épreuve. Pour les bébés je veux bien mais ensuite il faut un père dur à souhait qui va rendre son enfant anxieux peut être, à l’image du Christ dans le jardin des oliviers, mais aussi adulte et gentil.

     

  • Très instructif et agréable a écouter. Bravo et merci !


  • #2287070

    Wow, cela rejoigne la théorie primale d’Arthur Janov des annés 70 - 90, notamment son livre "Biologie de l’amour". Bravo ER pour donner la parole à Béa Bach !


  • #2287372

    Merci Béa... un bonheur de vous écouter, sur tous les plans.
    Merci.


  • Super, très touchant, merci beaucoup continuez !


  • Je reviens de temps en temps juste pour écouter l’intro, elle est tellement belle !


Commentaires suivants