Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le mensonge des chiffres en Égypte

Par Pierre Dortiguier

Il va de soi que chaque partie engagée dans ce qui est voulu par des bellicistes internationaux comme une guerre civile, ou du moins une paralysie de l’Égypte, argue de morts et pousse, comme la Confrérie que l’on sait, à une estimation démesurée de deux mille morts ; le ministère de la Santé y oppose le chiffre de cinq cents, soit, mais qui a tiré sur les manifestants en premier ?

Question nullement saugrenue, car l’examen des photographies montre des hommes dans la foule tirant non pas seulement sur les forces de l’ordre – qui auraient eu plus de quarante victimes – mais aussi sur des manifestants ! Sans dénoncer cette provocation, les accusations iront bon train : le président Obama – dont il faut redire que le premier organisateur de sa campagne électorale sera promu à la tête de la sioniste AIPAC– en a tiré argument pour interrompre des manœuvres militaires avec l’armée égyptienne ; et pendant ce temps, l’Égypte de la fausse fraternité s’entraîne à transformer le pays en Syrie par l’incendie de vingt églises chrétiennes ; ce qui n’émeut aucunement l’Occident qui a depuis fait longtemps entrer dans la tête des victimes de ses médias, que tout ce qui est copte, orthodoxe ou loin de Rome, relève de l’Empire russe et donc lui reste insensible.

Jusqu’où ce plan d’étranglement de l’Égypte va-t-il se poursuivre ? Et qui n’en peut être que le bénéficiaire ? Pour affaiblir le pays, il faut ruiner son économie touristique dont vivent des dizaines de milliers d’artisans, ce qui est un moyen de liquider une couche de la classe moyenne, objectif de toutes les tyrannies, dont les Révolutions « française » et « russe » ont donné l’exemple. C’est sur une population démoralisée que se recruteront des groupes armés dont la Syrie est devenu l’Enfer !

Ne perdons pas de vue trois choses à propos de l’Égypte : elle expie, par guérilla urbaine ou attentats dans le Sinaï qui fauchent la vie de ses hommes, l’ancienne alliance syro-égyptienne que montrent les deux étoiles du drapeau, drapeau de ce que Washington nomme un « régime » et les gens honnêtes une patrie ! ; elle est révolutionnée par des groupes armée, non pour être réformée, mais anéantie comme puissance ; toute offensive sioniste contre la résistance efficace unique qu’est le Hezbollah implique une sureté de ses arrières : le chaos arabe que les peintres naïfs de la politique disent un printemps !

Les morts de la place cairote ont été exécutés sciemment par les provocateurs et tueurs professionnels qui veulent en incriminer « les forces armées » ; mais cela ne nous rappelle-t-il point le début de la « révolution syrienne » soutenue, armée et médiatisée par ce que l’argent a produit de plus fétide, et de moins musulman qui soit ?

C’est une épreuve tragique que traverse le monde arabe, à la hauteur de sa destinée, dira-t-on, avec raison, mais celle-ci permettra le discernement entre ses vrais et faux amis, à l’intérieur comme à l’extérieur de ses frontières : quant au président Morsi, il a rempli sa mission, non sans un accent de vérité, celui de déclarer une guerre vainement contre la Syrie : il pourra revenir au bercail, avec la citoyenneté que l’on sait maintenant, fier d’avoir traversé la salle de la politique égyptienne avec soixante pour cent d’électeurs absents ! Un fantôme qui abandonne les Pyramides !

Combien de tués est une question légitime ; et par qui sont-ils tués, est une question plus grave, et y répondre nettement donnerait la clef de l’énigme égyptienne, car il ne suffit pas de voir le sang couler, mais de savoir reconnaître le même bras qui arme de Damas à Bagdad et au Caire les mêmes meurtriers apatrides.

Pour aller plus loin avec Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #495220
    le 17/08/2013 par yacsam
    Le mensonge des chiffres en Égypte

    mais de savoir reconnaître le même bras qui arme de Damas à Bagdad et au Caire
    C’est également le même bras qui subventionne presque entièrement l’armé Égyptienne, Cette même armé grandement responsable de la situation actuelle par sa gestion (étrangement ?) catastrophique du coup d’état et de la transition politique, qui n’a rien fait pour résoudre la situation pacifiquement quand ça a commencé à s’envenimer.

    Aujourd’hui une partie des Égyptiens et de l’opinion arabe et mondiale se rangera du coté des FM, une autre partie du coté de l’Armé... Les deux groupes se trompent et ne seront que des pions sur l’échiquier de l’Empire.

     

    • #495409
      le 17/08/2013 par ordekestion
      Le mensonge des chiffres en Égypte

      C’est marrant en lisant FM dans ce commentaire, j’ai pensé francs-maçons. Ce n’est qu’après que j’ai traduis frères musulmans.
      Coïncidence bizarre hein ?


    • #495517
      le 17/08/2013 par mysterio
      Le mensonge des chiffres en Égypte

      @Yacsam
      tout à fait, d’ailleurs c’est comme plusieurs équipes de foot qui s’affrontent mais qui ont le même propriétaire : l’Empire


  • #495436
    le 17/08/2013 par démocrasse
    Le mensonge des chiffres en Égypte

    Encore une fois, et je pense que c’est notre plus grand combat et également notre plus grand drame, à nous les patriotes, les panafricains, les croyants, les musulmans et chrétiens ou simplement les combattants de l’empire, l’ennemi vient d’abord de "nos" rangs manipulé ou pas, conscient ou non, payé par l’ennemi ou non...


  • #495459
    le 17/08/2013 par Jean-Philippe
    Le mensonge des chiffres en Égypte

    Monsieur Pierre Dortiguier, avec tout le respect que je vous dois je pense humblement que vous vous trompez lourdement. Vous tentez de lire les événements égyptiens à la lumière d’un schéma préétabli mais qui est récusé par les faits eux-même en Egypte.

    C’est bien la police, ce qu’on nomme les baltajy ainsi que l’armée et peut-être quelques mercenaires qui tirent sur les manifestants. Les preuves sont claires, le reste c’est versé dans l’affabulation et méconnaître grandement ce dont est capable l’institution militaire en Egypte. Les témoignages sont là, les vidéos, les photos, énormément d’éléments qui pris les uns avec les autres ne peuvent qu’être pris en compte dans notre analyse.

    Moursi n’a joué aucun rôle, le coup d’état pouvait être éviter et n’était pas indispensable.
    Il a été monté de toute pièce depuis le début.

    Je sais que cet événement va poser un problème d’analyse pour vous ou d’autres, regardez, même le Vénézuela se démarque de l’armée egyptienne injuste et tyrannique.

    Moursi ne pouvait pas, ne pas se ranger du côté de ses frères sunnites, cela ne veut pas dire forcément qu’il était un agent vendu : la réalité est plus complexe que les schéma dans lesquels on veut l’interpréter.

    Et comment lire l’appui de l’arabie saoudite et des monarchies du golfe au coup d’état ?
    L’Arabie Saoudite est-elle un valeureux résistant à l’ordre mondiale ?

    La réalité toujours plus complexe que nos schémas de lecture.

    Cordialement, en reconnaissant qu’il est possible, dans l’absolu, que je sois dans l’erreur, tout en restant convaincu du contraire.

     

    • #495610
      le 17/08/2013 par démocrasse
      Le mensonge des chiffres en Égypte

      En même temps, les FM sponsorisés par les Américains au tout début et les Saoudiens et inspirés par l’idéologie wahabite, rencontrant des membres influents de l’AIPAC (photos à l’appui), trahissant toutes les promesses électorales faites pour soutenir Gaza et incapable de protéger les coptes d’Egypte...
      L’armée, étant elle, directement sous contrôle sioniste.

      Bref deux camps qui se battent, soutenus par les mêmes sponsors et du sang coulé inutilement. Le plan Yinon est un succès.
      Bientôt, des attentats frapperont la région du Sinai et Israel sera "obligé" d’aller sur place pour se protéger, évidemment si ce territoire fait parti du grand Israel est purement fortuit.


    • #495710

      @démocrasse
      Il y a une énorme différence entre rencontrer l’AIPAC ou le gouvernement américain et entre être formé, financé et armé par les Etats unis d’Amériques (moitié du budget annuel de l’armée égyptienne) en échange d’un traité de paix avec Israël ... Vous ne croyez pas ? ... Sinon Monsieur Soral pose sur une photo avec ATTALI cela fait donc de lui un pion de l’empire ? ... Bon vous voyez que ce genre de raisonnement est absurde. D’autant plus quand on est aux affaires ou qu’on veut l’être c’est le minimum de rencontrer et de discuter avec les maîtres du monde non ?


  • #495724
    le 18/08/2013 par Vaurien
    Le mensonge des chiffres en Égypte

    Il y a quelque chose d’amusant avec les formules magiques du type :
    « La réalité est toujours plus complexe que nos schémas de lecture ». « L’armée, étant elle, directement sous contrôle sioniste ». « Deux camps qui se battent, soutenus par les mêmes sponsors ». « Les deux groupes se trompent et ne seront que des pions sur l’échiquier de l’Empire. »… mais cela se fait en les enveloppant sous la cellophane des affirmations creuses ou en opposition biaisé ou direct au message du texte.
    C’est cela n’est pas l’art de l’embrouille pour disqualifier le message d’un texte, je me demande qu’est-ce que ça peut être.


  • #495859
    le 18/08/2013 par Muslim
    Le mensonge des chiffres en Égypte

    A noter que cette analyse rejoint celle d’Imran Hosein qui affirme que les FM au pouvoir, entrainant une forte ré-islamisation de la société, donnerait à Israel son casus belli pour attaquer l’Egypte. L’objectif d’Israel étant de rétablir le grand Israel...