Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les forces de l’ordre parlent des Gilets jaunes

La Libre Antenne #9

La Libre Antenne est une émission d’ERFM désormais animée par Alex et Béa. Elle donne la parole aux militants, adhérents et sympathisants d’Égalité & Réconciliation.

 

Pour ce neuvième numéro de La Libre Antenne diffusé en exclusivité le 22 mars 2019 sur ERFM, Alex et Béa donnent la parole aux forces de l’ordre :

- Antoine : ancien policier de la Brigade anti-criminalité

- Stéphane : gardien de la paix

 

Pour écouter et télécharger l’émission en podcast,
rendez-vous sur le site d’ERFM !

 

Vous souhaitez passer à l’antenne ?

Pour participer à la libre antenne d’ERFM, envoyez-nous un courriel à libreantenne@erfm.fr en explicitant d’une manière courte et précise le sujet que vous aimeriez évoquer.

 

 






Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2165177
    Le 23 mars à 12:16 par Sun Tzu
    Les forces de l’ordre parlent des Gilets jaunes

    Entrevue très intéressante, ce qui retiendra surtout mon attention, c’est ce qui est dit à la vingt-neuvième minute : L’ordre est préfectoral, il vient du préfet. À titre préventif, je déconseillerai donc fortement d’attaquer la république en menant des actions directes et ciblées contre préfets et préfectures, à la veille et pendant une manifestation des gilets jaunes. Une opération coup de poing de ce type contre des organes de commandement rendrait particulièrement difficile le déploiement des forces de l’ordre, ne vous-y risquez pas  ! Et vive la France !

     

    Répondre à ce message

  • #2165193
    Le 23 mars à 12:52 par driss
    Les forces de l’ordre parlent des Gilets jaunes

    Bonjour,
    emmanuel macron doit être conscient d’une chose .
    Tant que les revendications sociales des français ( aides sociales pour le logement , augmentation du budget de la santé , arrêt de la privatisation des organismes publiques pour le comptes de la clique financières de macron et validation De l’ impot ISF ) et en plus le partage des ventes des ressources naturelles et énérgétique des pays africains 50% avec les gouvernement africains afin de faire baisser l’immigration ( qui a pour conséquences la hausse du térrorisme ) .
    Tant que ces revendications ne sont pas satisfaites , les manifestations de s gilets jaunes ne vont pas s’arrêter et l’opposition parlementaires continuera a défendre les manifestants en se basant sur les lois du droit pénal et privée.

    Ces revendications sont devenus une urgence national et international

     

    Répondre à ce message

  • #2165194
    Le 23 mars à 12:54 par yul
    Les forces de l’ordre parlent des Gilets jaunes

    Pas très perspicaces Alex et Béa...
    On évite les questions qui fâchent par exemple :
    Comment peut-on sérieusement expliquer la mansuétude des forces de l’ordre envers les black-blocs et antifas et leur "enthousiasme" à casser du GJ ?
    En clair : la hiérarchie pourrait-elle sanctionner des éléments des forces de l’ordre qui s’en prendraient aux casseurs sus-désignés sans consignes ?
    En face d’un acte délictueux n’est-ce pas le devoir des forces de l’ordre, même sans ordre hiérarchique, d’essayer d’y mettre un terme par les moyens disponibles et appropriés ?
    Ou bien faut-il considérer qu’avant de dresser un P.V., interpeller un délinquant, empêcher un délit... il faut un ordre hiérarchique ?
    J’aimerai bien que l’on me prouve le contraire et j’attends...

     

    Répondre à ce message

  • #2165205
    Le 23 mars à 13:25 par driss
    Les forces de l’ordre parlent des Gilets jaunes

    Bonjour
    Emmanuel macron doit être conscient d’une chose , tant que les revendications sociales des français ( aides sociales pour le logement , augmentation du budget de santé , arrêt des privatisation des organismes publique pour le compte de la clique de macron , imposition de l’ISF sur les riche ) et en plus le partage équitable des ventes des ressources naturelles et énergétique 50% ou 40 % des pays africains avec les gouvernements africains pour faire baisser l’immigration ( ce partage aura pour conséquence le developpement économique des pays africains et la baisse de l’immigration et également de donner des aides sociales pour les africains ) .

    Tant que ces revendication ne seront pas satisfaites , les manifestations de gilets jaunes ne vont pas s’arrêter car ces revendications sont devenus une urgences

     

    Répondre à ce message

  • #2165263
    Le 23 mars à 16:27 par Bustadjadj
    Les forces de l’ordre parlent des Gilets jaunes

    Salut à tous ER-nautes, Salut fraternel d’un sympathisant ( noir-musulman-patriote ) qui a des frissons à l’écoute de ces policiers ou ex avec qui il aurait pu se friter y’a 15 ans de ça. Valeurs hautes et coeur humble nous viendrons à bout de ces racailles d’en haut et trouveront les solutions pour libérer nos frères de la matrice.

     

    Répondre à ce message

  • #2165372
    Le 23 mars à 20:36 par anon
    Les forces de l’ordre parlent des Gilets jaunes

    Merci E&R pour ce travail journalistique de très haute qualité.

     

    Répondre à ce message

  • #2165517
    Le 24 mars à 06:41 par Bob
    Les forces de l’ordre parlent des Gilets jaunes

    Il exagère Stephane, quand il excuse tous les tirs à la tete par "l’emotion". Vu la précision des machins, et les centaines de tir à hauteur de tete, c’est forcément délibéré, donc permis par la hiérarchie. Un représentant de France Police en colère l’avait reconnu sur RT.

     

    Répondre à ce message

  • #2165855
    Le 24 mars à 17:20 par jeandelalune
    Les forces de l’ordre parlent des Gilets jaunes

    qu’ils témoignent publiquement à visages découverts

    pour l’instant les réalités sont là et rien ne vaut en dehors de celles ci

     

    Répondre à ce message