Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les végétariens ou vegans présenteraient plus de risques d’avoir un AVC, selon une étude

Ne pas manger de viande pour préserver sa santé est un argument souvent mis en valeur par les personnes adoptant les régimes vegans et végétariens. Pourtant, selon une étude publiée par le British Medical Journal le 4 septembre, et repérée par CNN, il se pourrait que cet argument ne soit pas entièrement vrai.

 

Pour parvenir à ces conclusions, des chercheurs britanniques ont analysé les données de santé de 48 188 participants, tous régimes alimentaires confondus.

Selon cette étude, les personnes mangeant du poisson et les végétariens – y compris les vegans – qui ont été suivis par les chercheurs présentaient des taux des cardiopathie ischémique (les maladies des artères coronaires) inférieurs de 13% par rapport aux personnes mangeant de la viande. De précédents travaux avaient déjà affiché des résultats allant en ce sens.

 

Des AVC plus fréquents chez les végétariens et vegans

Néanmoins, la tendance n’est pas la même pour les accidents vasculaires cérébraux (AVC) : les taux d’AVC seraient 20 % plus élevés chez les végétariens et vegans que chez les personnes consommant de la viande, selon les conclusions de cette étude.

Lire l’article entier sur bfmtv.com

 

Le cancer est la première cause de mort dans les pays riches, pourquoi ?

 

 

Les maladies cardiovasculaires demeurent la première cause de mortalité dans le monde chez l’adulte d’âge moyen. Toutefois, le cancer est aussi à craindre, notamment dans les pays riches puisque selon deux nouvelles enquêtes publiées le 3 septembre dernier dans la revue scientifique britannique The Lancet, il devient la principale cause de décès dans les pays à revenu élevé. Il est même « probable que le cancer deviendra la cause la plus courante de décès dans le monde dans quelques décennies », selon ces chercheurs.

 

Les auteurs de ces enquêtes ont étudié, de 2005 à 2016, une population de 160 000 adultes dans 21 pays aux revenus élevés, moyens et faibles. En 2017, les maladies cardiaques représentent plus de 40 % des décès, soit environ 17,7 millions de personnes, tandis que le cancer cause un peu plus du quart (26%) de tous les décès. Mais dans les pays riches, le résultat est alarmant : le cancer tue désormais 2,5 fois plus de gens que les maladies cardiaques.

Lire l’article entier sur maxisciences.com

Le mouvement vegan, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

79 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Un exemple de l’aboutissement de la maladie mentale nommée ’’véganisme’’ !
    https://fr.sputniknews.com/societe/...
    Des malades mentales qui accusent les coqs de violer les poules... eh oui ! On y est... et depuis longtemps déjà... l’asile psychiatrique à ciel ouvert !

     

    • moi quand je vois la tête 1 des ces deux femmes 2 sur la vidéo je me dis c’est leurs parents que l’on aurait du stérilisés et pas les poules et coqs
      PS le mots entre parenthèses 1et2 peuvent êtres remplacés par Gueules 1 et choses 2


    • @Pierre Loup,

      N’est ce pas une maladie mentale de nous proposer un système où l’on consomme le vivant comme une matière morte ? A l’extrême de l’élevage intensif,il y a la réponse extrême des vegans. Etes vous déjà rentrer dans un abattoir ? Savez-vous comment sont inséminées les femelles ? La zootechnie étudie comment faire des animaux une matière première et rentable comme une matière minérale,d’ailleurs on appelle la matière viande "le minerai". Le monde est fou. Frugalité,bon sens et jeûne.Jeûne qui permet aux cellules NK,nos cellules guerrières de combattre les tumeurs.


    • Allez, dans le ton :
      Un jeune coq rejoint une basse cour ou il y a plein de poulettes qu’il pensait rien que pour lui, une fois dedans il rencontre un vieux coq tout maigre et faiblard à la voix éteinte. Celui-ci lui dit d’emblée : "Je sais que je ne vais pas faire le poids, aussi, je suis disposé à te laisser ma place sans broncher à condition que tu m’attrapes en me courant après, juste en souvenir de mes jeunes années, sinon, on se partage, il y a largement la place." Le jeune coq trouve l’offre pathétique mais accepte de laisser de l’avance au vieux coq, aussi, il se met à lui courir après. Soudain, un coup de fusil retentit et le jeune coq tombe raid.
      Le fermier à sa femme : "Bon Dieu, ça fait bien le cinquième coq pédé qu’on me vend cette semaine !"


  • Pour moi les végans et tout le reste ont déjà fait un AVC depuis longtemps .L’homme est omnivore depuis la nuit des temps, jusque-là , rien de nouveau .Pourquoi changerait-il sa consommation ? il faut manger de tout, en faisant attention à ce que l’on mange, mais l’homme n’est pas fait pour manger que des végétaux, sinon il aura des carences parce que la viande fait partie du carburant alimentaire qui a son importance .
    Chacun voit midi à sa porte, chacun s’alimente à sa façon, mais ces idées végan et Cie peuvent être très dangereuses pour la santé .C’est une idéologie gauchiasse .


  • Les vegan se bourrent de glucides, manquent totalement de lipides, sans compter ceux qui mangent de la bouffe préparée et vendue en magasin, la malbouffe, quoi. Y a pas mieux que manger de tout, varié, de provenance majoritairement locale et bio si possible, bio certifié avec cahier des charges consultable et pas celui qui vient du bout du monde. Et ajoutons que l’assimilation des protéines végétales est moins bonne que celle animale, d’où de nombreuses carences.

     

    • Vous racontez n’importe quoi.
      Je cite :
      1) l’assimilation des protéines végétales est moins bonne que celle animale
      On n’assimile pas des protéines, mais des acides aminés !
      2) manquent totalement de lipides
      Personnellement je consomme des huiles BIO première pression à froid : olive, carthame, sésame, bourrache, courge, noix, tournesol, colza, cameline, germe de blé etc..
      Faites-vous autant avant de porter un jugement ?


    • Sans oublier les fruits secs, amandes, noisettes etc..


    • Et bien je consomme tout ce que vous dites, en plus de viande et poisson. Les bons naturopathes et nutritionnistes qui ont des décennies d’expérience témoignent que tous ceux qui font des régimes quels qu’ils soient reviennent à une alimentation complète et variée, bref homnivore quoi !Faites le savant, quand je parle de protéines on comprend très bien de quoi je parle. Je ne vais pas débattre avec vous, connaissant trop bien la limite des végans.


    • Je remarque, -ne le prenez pas mal- que aucun des deux ne connaît le sujet. Le corps digère les protéines en peptides -et non en acides aminés- grâce à la pepsine (une enzyme). Quand nous mangeons nous assimilons donc des peptides et non des protéines ou des acides aminés (bien que le corps puisse assimiler des acides aminés libre en les liants à des transporteurs sodium dépendant (ce qui lui prend plus de temps) ). Quand aux huiles végétales ce sont parfois des catastrophes comme l’huile de tournesol qui est remplie d’omégas 6. Nous mangeons beaucoup trop d’omégas 6 au détriment des omégas 3. Hors ce ratio qui était au autrefois entre 4 oméga 6 pour un oméga 3 et 1oméga 6 pour 1 oméga 3 est passé à 30 oméga 6 pour 1 omega 3. Ce qui cause de très graves soucis de santé. Quand au "il faut manger de tout" cela ne veut rien dire. Une viande nourrie au céréales bourré d’oméga 6 et une viande ou l’animal à mangé de l’herbe avec des insectes dans un champ ça n’a rien à voir. Nous sommes également carencé en zinc, un oligo-élément qui participe à plus de 300 réactions enzymatiques (et important pour la qualité du sperme) et qui est présent surtout dans la viande et les huîtres. Il faut encore souligné l’équilibre méthionine et glycine qui sont tout deux des acides aminés. La méthionine accélère le fonctionnement des mitochondries et provoque donc un vieillissement des cellules si l’excès n’est pas détoxiqué. Hors l’enzyme qui permet de détoxiqué l’excès de méthionine est produite grâce à la glycine qui est l’acide aminé principale du collagène. Nous ne consommons quasiment plus de collagène ce qui pose problème. Et pour finir l’important est de bouger car nos articulations comme nôtre liquide lymphatique ne peut circuler que si nous sommes en mouvements à la différence du sang qui circule tout le temps.


    • Voyez-vous, j’ai comme d’autres remplacé le blé, même complet et au levain pour neutraliser l’acide phytique décalcifiante, par l’avoine (le matin) et le sarrasin qui détient tous les acides aminés indispensables. Je n’oublie ni l’orge ni le riz complet associé aux lentilles vertes. Des acides aminés sont des acides aminés, les protéines végétales ne sont en rien supérieures du point de vue nutritionnel, elles sont seulement plus pratiques à consommer.


    • Je vous cite : Je ne vais pas débattre avec vous, connaissant trop bien la limite des végans.

      Pour moi la seule limite qui vaille est la maladie. Malgré mon régime alimentaire drastique je ne prends aucun médicament d’aucune sorte. Tous ceux qui me font la leçon ne cessent de prendre des boites de médicaments.


    • Gauthier, excellente mise au point, merci.


    • @L’plein d’l’ouest, depuis le temps que je lis tes délires, j’ai surtout acquis la certitude que t’en a pas secoué une de ta vie(excepté ce "travail conceptuel" qui a consisté à prendre 300 merdes de chien en photo...), la pénibilité du travail compte aussi pour la longévité, alors tu seras certainement centenaire.
      https://www.youtube.com/watch?v=Z2A..., cet entretien avec le docteur Masson à été réalisé par des camarades.


    • @Gauthier : dire de manger de tout ne veut pas dire de manger n’importe quoi ! Je l’ai d’ailleurs dit plus bas en ce qui concerne la qualité de la viande.


  • AVC chez les vegans, et chez les viandards un risque accru de cancer...à choisir...

     

  • Les maladies cardiovasculaires sont provoquées par les huiles végétales (pas olive ou de coco, mais tournesol, cigarette par ex), en particulier partiellement hydrogénées.
    Les graisses saturées/animales sont innocentes.
    L’être humain, mammifère, en consomme : beurre et crème dans le colostrum/lait maternel.
    Les sociétés primitives (Papous, Inuits, Maasai, aborigènes etc.) qui mangent 99% de viande, cuite ou crue, n’ont pas cette maladie, ni le cancer (maladies de civilisation), mais ils les développent lorsqu’ils suivent notre alimentation.
    Voir les voyages et études de l’anthropologue d’Harvard commissionné par le gouvernement US dans les années 20, Vilhjalmur Stefansson, ainsi que le livre du médecin Britannique Weston A. Price, "Nutrition and Physical degeneration".
    Une conférence avec explications chimiques : https://www.youtube.com/watch?v=nCk...

    Le cancer est l’incapacité du corps à se débarrasser de cellules mortes accumulées. Ceci est notamment causé par la congestion du système lymphatique qui fonctionne à partir de graisse, pour neutraliser les toxines et les expulser, bloqué par les graisses végétales, qui se cristallisent dans notre corps à température plus basse que celle des herbivores.
    L’organisme fabrique donc des cellules cancéreuses comme des tombes pour contenir ces amas déjà morts (100 pour 1).
    La chimio et la radio-thérapie vont détruire 1 milliard de cellules pour chaque cellule cancéreuse atteinte et cela ne va que produire plus de cellules mortes impossibles à évacuer dans l’état.
    https://youtu.be/FzoQ6sdvt_0
    http://whale.to/cancer/jones_h.html
    La pollution y compris notre alimentation, les 32+ toxines générées par la dénaturation de cuisson (amines hétérocyclique, lipides péroxydés, acrylamides, ...) en sont responsable.
    Les traitements, très chers, éradiquent en 1 semaine le cancer avec des bactéries ou "parasites" (Dr. Low avec la Salmonelle, Dr. Sarah Arab d’Harvard avec la verotoxine de E.Coli).

    L’être humain est carnivore comme cela est aisément prouvé :
    https://youtu.be/qn5zdWucv6I
    Système digestif comparable à des carnivores et pas herbivores. Chez les herbivores, 2x plus grand, basique au lieu d’acide, plusieurs estomacs, 60000x plus d’enzymes pour digérer la cellulose. Digestion en 48h et pas 24h. Pas de coprophagie contrairement au lapin par exemple.
    Dentition avec des canines et non exclusivement composée de molaires.
    Yeux de prédateurs non situés latéralement (proie, type lapin ou poisson).
    etc.

     

    • @ ananas farci

      Vous oubliez la part émotionnelle qui est très importante dans toutes les maladies et surtout cancers et cardiopathies. C’est le Dr Gerd Hamer qui l’a découvert, à ses dépends, à la mort de son fils de 19 ans. Il faut deux parents pour que la maladie arrive : toxémie du corps + choc émotionnel. Bien à vous.

      https://www.youtube.com/watch?v=THP...


    • Je réfute votre analyse métabolique avec le naturaliste Georges CUVIER qui fut un spécialiste d’anatomie comparée.

      Georges Cuvier
      "L’anatomie comparée nous enseigne qu’en toute chose, l’homme ressemble aux animaux frugivores et en rien aux carnivores."
      "Ce n’est qu’en déguisant la chair morte rendue plus tendre par des préparatifs culinaires qu’elle est susceptible d’être mastiquée et digérée par l’humain chez qui, de la sorte, la vue des viandes crues et saignantes, n’excite pas l’horreur et le dégoût."
      "La nourriture naturelle de l’humain, au regard de sa structure, devrait consister en fruits, racines et légumes."
      "L’humain apparaît organisé pour se nourrir de fruits, racines, et des parties succulentes des légumes. Ses mâchoires courtes, de force moyenne, ses canines de même longueur que ses autres dents, et ses molaires tubéreuses ne lui permettent pas de mâcher de l’herbe ou de dévorer de la viande sans préparer ces nourritures en les cuisant. Ses organes sont formés en accord avec la disposition de ses dents. Son estomac est simple et son conduit intestinal est de longueur moyenne et très bien ancré à son gros intestin."


  • Franchement cette étude ne me fait pas peur.

    Je vais avoir 64 ans et je ne mange pas de viande depuis l’âge de 18 ans. Mais presque toutes les personnes de mon âge, non végétariennes, sont déjà mortes : crises cardiaques, cancers divers etc.. La liste est longue. Un ami médecin m’appelait, du fait de mon régime alimentaire, le miraculé. Lui il est mort à 33 ans d’un cancer du foie.

    En fait je n’ai toujours pas pris de médicaments, car je n’en ai nul besoin.
    Il est facile d’opposer des études à d’autres études. Si je me base sur ma propre vie, je dirais que l’histoire des carences en protéines et vitamines est une pure fumisterie. Si c’était sérieux, je serais crevé depuis longtemps.

     

    • Les viandards qui sont en mauvaise santé le sont car les animaux qu’il mangent sont également en mauvaise santé. Une vache ne mange pas de céréales mais de l’herbe et quand elle mange de l’herbe elle mange des insectes avec. Les céréales et graines dénature le rapport oméga 6 oméga 3.


    • J’ai ton âge et j’aime boire et fumer, j’adore l’entrecôte et le porc bien gras. Je suis en parfaite santé et n’ai jamais vu un médecin et un dentiste ! Donc c’est pas ton régime de graines qui donne santé et longévité. !


    • "l’histoire des carences en protéines et vitamines est une pure fumisterie"
      Tout a fait. Cela vient de la science réductionniste qui oubli le réel a force de tout vouloir séparer pour comprendre.
      D’ailleurs il existe des populations arborigénes en Afrique qui ne vivent qu’avec une monodiéte et n’ont aucunes carences.
      Le corps en bonne santé est capable de générer n’importe quelle vitamine ou minérale ou oligoéléments. C’est le principe du macrocosme et du microcosme. Le corps est un univers.
      Ce qui importe par contre c’est le prana contenu dans la nourriture.


    • Si vous savez jeûner sec 3 jours sans symptôme c’est que vous étes en bonne santé, sinon ce n’est que pure image et narcissisme pour prôner une idéologie.


  • il faut sauver le soldat "steak haché"

    étude prospective ou retrospective ?

    "Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour vérifier ces résultats au sein d’autres populations et identifier les éléments susceptibles de contribuer aux associations observées", notent toutefois les auteurs de l’étude
    comprenez , probable existence de biais multiples et variés faussant les résultats

    titre alarmant, conclusions sans fondements, je me demande si l’objectif ne serait pas de faire consommer ne serait ce 100g de viande par semaine a ceux qui en ont arrête la consommation

    100g x quelques millions, x 52 = pas mal de tonnes

     

    • « "Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour vérifier ces résultats au sein d’autres populations et identifier les éléments susceptibles de contribuer aux associations observées", notent toutefois les auteurs de l’étude
      comprenez , probable existence de biais multiples et variés faussant les « « résultats » »

      Pas du tout, ça veut juste dire que :
      - mettre en évidence une association statistiquement significative entre une exposition et une maladie ne donne aucune information sur le pourquoi de cette association ;
      - et que mettre une fois en évidence une association statistiquement significative sur un échantillon donné ne permet pas d’extrapoler à la population générale. Donc il faudrait multiplier les études pour s’assurer de la puissance de cette association entre le véganisme/végétarisme et risque de développer un AVC, et de plus, évaluer si cette association se retrouve davantage dans certaines catégories de population donc faire des analyses en sous-groupes..., stratifier sur des facteurs qu’on soupçonne être responsables de biais de confusion, etc...

      Donc possibilité que l’association soit modifiée ou disparaisse dans des sous-groupes ou poulations données, ce qui n’enlève rien toutefois à l’association statistique mise en évidence dans cette étude, pour peu que la qualitê méthodologique soit au rendez-vous, ce que je n’ai pas vérifié en détail personnellement.

      Par ailleurs, toutes les études présentent des biais plus ou moins importants, le faire remarquer n’a aucun intérêt pour affirmer la nullité de celle-ci en particulier, par contre une analyse complète de la qualité méthodologique de l’étude serait souhaitée comme je l’ai dit.

      Et puis on s’en fout que l’étude soit prospective ou rétrospective, chacune a ses propres biais potentiels, mieux vaut une étude rétrospective cas-témoins bien réalisée qu’une étude de cohorte prospective pleine de biais.

      Alors non, on ne peut pas dire que la conclusion est sans fondement si on n’a pas pris la peine de faire ce travail.
      Se dire que "probablement" tout est faux dans ce contexte relève de la croyance et non plus de la science.

      Sur ce, je m’en vais lire le papier anglais et voir de quoi il en retourne réellement. D’ailleurs peut-être serez vous un peu rassuré ? Il s’agit d’une étude de cohorte prospective sur environ 48 000 personnes recrutées en 1993 et 2001, et les analyses stratifiées sur un certain nombre de facteurs....


    • Pas du tout, ça veut juste dire que :
      - mettre en évidence une association statistiquement significative entre une exposition et une maladie ne donne aucune information sur le pourquoi de cette association ;
      - et que mettre une fois en évidence une association statistiquement significative sur un échantillon donné ne permet pas d’extrapoler à la population générale. Donc il faudrait multiplier les études pour s’assurer de la puissance de cette association entre le véganisme/végétarisme et risque de développer un AVC, et de plus, évaluer si cette association se retrouve davantage dans certaines catégories de population donc faire des analyses en sous-groupes..., stratifier sur des facteurs qu’on soupçonne être responsables de biais de confusion, etc...

      oui, probablement, pourquoi pas .... après tout

      reste la cohérence de l’ensemble notamment celle de la cohorte 48 000 personnes quand même !

      - pourquoi se poser cette question
      - y a t il une incidence suspect des avc ( prévalence 0.03 / 100 ) depuis que ces modes de vie se répandent ?
      - faut t il essayer de démontrer que cette non consommation présente un risque

      il y a les résultats d une étude
      il y a aussi son origine, ce qui l’a motivée , ainsi , en utilisant un méthodologie parfaite, le biais se trouvant dans celle ci , on aura beau jeux ensuite d’apparaitre "blanc - bleu ", la main sur le coeur, méthodologie faisant foi

      il ne s’agit pas de tout rejeter mais de comprendre une chose et ce qui pourrait s’y cacher

      moi je regarde cette étude, paradoxale :
      https://la1ere.francetvinfo.fr/mort...

      et celle ci ,
      http://www.ireps.gp/data/bruno/Pdf/...

      qui précise ;
      Moins d’un Guadeloupéen sur dix (7,6 %) n’a pas consommé de
      viande, de poisson ou d’œuf (VPO) la veille de l’enquête, 82,4 %
      ont respecté les recommandations du PNNS (une ou deux fois) et
      10,0 % ont dépassé le repère de consommation (au moins trois
      fois). C’est pour cette catégorie d’aliments que le repère de
      consommation a été le plus souvent satisfait


  • Il faudrait adopter un mode de vie écolo, social et nationaliste pour l’ensemble de la terre c’est le seul remède politique viable, pour notre préservation et la préservation de notre éco-système.


  • Si la mortalité par cancer dépasse, dans les pays riches, la mortalité cardiovasculaire, et bien c’est parce que la médecine a fait d’énormes progrès pour soigner les maladies cardiovasculaires... c’est t-y pas formidable comme argument !
    Mais soyez rassurés, la médecine va encore faire des tonnes de progrès .
    Je me rappelle, privilège de l’âge, que dans les années 1960, les radios, à l’unisson, nous chantaient ce refrain, sponsorisé par les lobbies pharmaceutiques : Si on nous donne les moyens financiers, dans les 20 ans à venir, le cancer sera éradiqué .
    Ce sont les lobbies pharmaceutiques et chimiques qu’il aurait fallu éradiqué .. ce sont eux les pires ennemis de la santé ..
    Il faut quand même leur reconnaître un tour de force extraordinaire ... avoir réussi à convaincre des milliers de gens, dont la probabilité réelle de mourir d’un cancer était voisine de zéro, que leurs traitements les avaient guéri . La seule réalité, c’est que leurs traitement leurs ont fait perdre, en terme d’espérance de vie, 5 à 10 ans .


  • Les études ont démontré...Bullshit ! Vous savez aussi bien que moi que toutes ces études sont orientées. Y a même eu une étude qui démontrait que le fait de fumer n’était pas aussi nocif comme on l’avait supposé jusque-là. Cette étude avait été financée par....Je suis carnivore mais je n’ai aucun problème à admettre que le fait de manger trop de viande rouge est mauvais pour la santé. C’est d’ailleurs la cause principale du cancer du colon. Si au Japon ce type de cancer y est peu répandu c’est parce qu’ils mangent bcp de poisson. Y puis y a aussi les causes génétiques liées à la race (ou, je sais les races n’existent pas !) qui sont un facteur déterminant dans le développant de certains types de cancers. Les noirs seraient plus enclins à développer le cancer de la prostate paraît-il, une autre race ce type de cancer et ainsi de suite. Moi par exemple, j’aurais développé le cancer de l’intelligence. Je serais trop intelligent !

     

  • Petite annonce : coq gaulois cherchant sa poule dans le but de redonner foi au français que nous pouvons redevenir l’emblème national.
    N.B. : un peu d’humour ne faisant pas de mal


  • #2273241
    le 07/09/2019 par 1 doigt de RSA avec un zeste d’alloc !
    Les végétariens ou vegans présenteraient plus de risques d’avoir un AVC, selon (...)

    Moi ,vue mon salaire, je suis juste rizarien et nouillarien (je ne mange que des nouilles & du riz) et ça vingt jours par mois , les dix jours qui restent , j’alterne entre biscotte et jeûne forcé (oui forcé, parce-que j’ai pas le choix)
    Et vous savez quoi ?
    Depuis quelques années, je me dis et surtout depuis Macron, avoir un AVC, parfois j’en rêve !
    Un jour, je me suis surpris a regarder ma petite dernière, dans son landau ,comme un poulet rôti
    On en a rêvé LREM l’a fait
    Merci qui ?


  • Toujours a chercher des arguments pour stigmatiser des gens qui a la base font ce qu’ils veulent.
    Manger de la viande augmente considérablement le risque des cancers colorectaux
    alors AVC ou cancer ? fais ton choix


  • Je ne mange pas de viande parce c’est trop cher . Par contre les diabétiques que je connais sont tous "de la gueule" et du restaurant . A force de bien maannger des plats aussi goûûteux que chers ces porcs risquent de finir avec un pied ou un bras en moins, ou aveugles . Justice immanente . Il est vrai que je ne pense pas qu’à bouffer, que je déteste le restaurant car je n’en ai jamais pour mon argent - et que je fais mes vingt bornes quotidiennes en vélo .

     

  • Plus de la moitié des AVC concernent des personnes de plus de 75 ans . Cause essentielle : ils bouffent trop et trop riche, la graisse finit par leur boucher une artère cérébrale . La gourmandise est un péché capital, pour une fois l’Eglise a raison...

     

    • Un excellent remède : les bains Salmanov :

      Michel Dogna :
      La térébenthine est la principale composante des huiles essentielles de pin, qui pénètre par la peau et stimule des milliards de récepteurs reliés à nos organes internes. L’influence des bains de térébenthine sur la peau provoque l’ouverture et la dilatation des capillaires périphériques, puis des capillaires plus profonds, ainsi que des vaisseaux sanguins, augmentant ainsi le débit coronaire, cérébral et rénal. En 1937, il a été montré que les bains de térébenthine, non seulement élargissent les vaisseaux capillaires, favorisent également la circulation sanguine, dilatent les vaisseaux coronaires, et permettent d’améliorer les processus métaboliques dans le myocarde. Le résultat expérimental de leurs applications a été de réduire le risque d’infarctus aigu du myocarde de 30%. La circulation sanguine se rétablit progressivement, normalise le rythme cardiaque et renforce le muscle cardiaque.


  • Qui paye ce genre d’ "étude" ? De toute façon, bientôt il n’y aura plus de viande ni de poisson, ça coûte beaucoup trop cher la pêche, la pisciculture, l’élevage, donc il n’y aura plus de choix.


  • Source : BFMTV, CNN, British medical journal : donc c’est l’inverse de ce qu’ils affirment qu’il faut comprendre.

     

  • C’est simple à comprendre, si vous vous bourrez de céréales et de féculents, c’est comme si vous mettiez du sable dans votre réservoir, encore un bon conseil de Thierry.

     

    • D’un point de vue mondial, les céréales représentent la base de l’alimentation humaine mais également animale. Elles apportent l’énergie nécessaire au travail musculaire ainsi qu’au fonctionnement plus général de l’organisme. Chaque continent a sa ou ses céréales adaptées au climat et au sol, donc facile à cultiver par les paysans ou les particuliers, pour vivre et se nourrir.


    • Thierry ou pas, à la fois la MTC et l’Ayurveda mettent les céréales comme la nourriture la plus importante pour l’homme et elles devraient constituer au moins 70% de se que l’on mange.
      Comme par hasard, ces 2 médecines millénaires n’aiment par trop le cru, lourd à digérer bien que plein de vitalité.
      Le cru c’est pour les yogis qui passent leur journée à faire du pranayama et ont ainsi un feu digestif Agni hyper puissant, ce qui n’est pas notre cas.


  • végétarien depuis 20 ans, aucun AVC et aujourd’hui j’ai battu mon record de pompes au sol !

     

  • Combien de fric ces sommités ont-elles reçu pour affirmer cette nouvelle théorie ? ça ce chiffre en milliers ou millions ?!

     

  • "telle maladie fait 2 fois plus de morts que telle autre".

    C’est le genre de phrase qui ne veut rien dire.
    Si la maladie la moins mortelle vous atteint surtout a 40 ans, tandis que la maladie la plus mortelle attend patiemment qu’une génération atteigne les 85 ans...

    Ils feraient mieux d’écrire : A 70 ans, tant de % sont morts de ...
    Hélas, le texte d’origine a été recopié par des journalistes auprès d’un groupe de pression.
    Mise en scène trompeuse et carriérisme journalistique.


  • Je prie d abord les modérateurs de m excuser, car c est un peu long a cause des liens ,mais on peut pas laisser quelqu un dire qu’ il a faim sans rien faire ,surtout si il y a des solutions ! @1 doigt de RSA avec un zeste d’alloc ! ne rester pas sans manger c est dangereux ! tout d abord en urgence :16 aliments que vous pouvez faire repousser à partir des restes https://www.buzzfeed.com/fr/jessesz... le potager en bouteille d eau minérale :fabriquez votre propre ferme de fenêtre pour cultiver : window farming : www.lecoinpotager.fr/2013/06... https://insidemag.fr/2019/01/15/ali... https://www.comment-economiser.fr/l... http://www.lille3000.eu/floralille/... http://www.transition-verte.com/win... pour un peu plus tard des légumes hâtifs pour certain récolte en moins de 50 JOURS !https://www.google.com/url?q=https:... achetez des plants, prêts à planter. vous pouvez espérer récolter des choux après 2 ou 3 mois de culture .et pour finir ont ne vit pas que de légumes : yaourt sans électricité ni yaourtière https://www.marmiton.org/mailing/id... le pain rassis https://www.mieux-vivre-autrement.c... fromage sans pressure : http://www.cfaitmaison.com/fromage_... La boisson kombucha http://www.cfaitmaison.com/kombucha... ,et comme dit @giustizia : végan ne veux rien l important et d être autonome pour son alimentation et de manger sain ,bon appétit .

     

    • #2273587
      le 08/09/2019 par 1 doigt de RSA avec un zeste d’alloc !
      Les végétariens ou vegans présenteraient plus de risques d’avoir un AVC, selon (...)

      @m
      Merci camarade, je déconnais, je suis éleveur (agriculture vivrière)
      Je mange très très bien (viandes, fruits, légumes, lait, miel que nous produisons nous même) mes enfants se portent bien
      Mais c’est gentil d’y avoir pensé (je ne suis ni vegan, ni végétarien mais nous faisons attention)
      Force & Honneur l’ami
      Crdlt


  • Il n’y a absolument aucun gain pour la santé à ne pas consommer de produits animaux. Par contre, il y a des carences, on ne trouve pas dans les produits végétaux de vitamines A, D et certaines B toutes indispensables à la vie humaine. On ne trouve pas non plus certaines protéines.

    Les végétariens ont tendance à consommer moins de lipides que les omnivores et ils sont donc en carence de cholestérol (le cholestérol est la base de nombreuses hormones, dont la vitamine D). Ils consomment également plus de glucides qui déstabilisent l’équilibre phosphore/calcium et le PH du sang, ils urinent du sodium et du calcium, souffrent de déminéralisation, de sautes d’humeur et souvent d’un épuisement du pancréas qui n’a jamais été fait pour supporter des régimes aussi chargés en glucides.

    Ils font plus d’AVC, c’est certain, mais ils font aussi plus de cancers, plus de caries dentaires, plus d’ostéoporose, plus de rhumes et de grippes, ils ont plus de problèmes psychologiques et souffrent souvent de brouillard mental.

     

    • Je cite : on ne trouve pas dans les produits végétaux de vitamines A, D et certaines B toutes indispensables à la vie humaine. On ne trouve pas non plus certaines protéines.

      VITAMINE A :
      - Légumes : carotte, bette, potimarron, épinard, fenouil, poivron rouge, oseille, céleri, poivron vert ou jaune, chanterelle, tomate, asperge.

      - Salades : pissenlit, mâche, cresson, chicorée frisée, laitue, pourpier.

      - Fruits secs : abricot, pruneau.

      - Fruits frais : mangue, melon, abricot, kaki, papaye.

      Quant aux "protéines" :

      Les protéines végétales contiennent également les 9 acides aminés indispensables à notre corps, ainsi que 11 autres qui viennent équilibrer notre régime alimentaire.

      Ces 9 acides aminés, dits « essentiels » sont l’histidine, l’isoleucine, la leucine, la lysine, la méthionine, la phénylalanine, la thréonine, le tryptophane, la valine. Ils doivent être obtenus par l’alimentation parce qu’ils ne peuvent pas être synthétisés par l’organisme.

      Les protéines végétales contiennent les 20 acides aminés standards, dont les 9 acides aminés essentiels. Une alimentation végétalienne variée suffit donc à couvrir tous nos besoins en acides aminés.

      VITAMINE D :

      Les champignons. Avec 1,18 µg de vitamine D pour 100g, les champignons de Paris cuits permettent un apport non-négligeable en vitamine D tout en faisant le plein de minéraux et de vitamine B.


    • Vous êtes un rigolo plein ouest, vous parlez ici de provitamine À et non de vitamine A, dont la conversion en vitamine A est très faible. Secondo il est démontré la nécessité de ces protéines essentielles, mais que vous pouvez combiner en céréales légumineuses pour ceux qui le tolèrent, et troisièmement, la vitamine D est une hormone animale et ne sera jamais obtenue par les champignons. Retournez vous vers la tradition et l’empirisme, pourquoi aucun peuple au monde n’a jamais été vegan, et quasi aucun végétarien. Ce seul argument devrait suffir pour ceux qui place leur foi en la tradition plutôt qu’en la modernité. Apres, la consommation d’animaux est une question de dose et d’adaptation individuelle.


    • Zam, pourriez-vous expliquer au rigolo que je suis pourquoi il a toujours des analyses sanguines excellentes ? Pourquoi il cicatrise très vite ?


    • Stephane et Zam, j’ai envie de dire ENFIN... ce que les vegans ne veulent pas comprendre c’est que l’ASSIMILATION n’est pas la měme entre la consommation de végétaux et d’animaux. Ils se focalisent sur le fait que les végétaux contiennent aussi telle vitamine,etc., mais pas que le corps n’assimile pas bien.


    • Je cite : Retournez vous vers la tradition et l’empirisme, pourquoi aucun peuple au monde n’a jamais été vegan, et quasi aucun végétarien

      .

      Tiens donc !

      "Concrètement, le végétarisme a toujours existé, qu’il soit éthique ou pratique. Les premières traces du végétarisme se trouvent dans l’hindouisme, au VIIIème siècle avant notre ère. D’ailleurs, encore aujourd’hui en Inde, il existe une religion, proche de l’hindouisme mais beaucoup plus extrême en terme de protection des animaux : le jaïnisme. En plus d’être végétariens, les jaïns balaient devant leurs pieds lorsqu’ils marchent pour ne pas prendre le risque d’écraser des animaux, et portent aussi un masque en toile pour ne pas en avaler. Ils prônent à mort la non-violence".

      Aussi : "En 530 avant notre ère, Pythagore, entre deux exos de maths sur le triangle rectangle et les tables de multiplication, théorise le végétarisme. Le philosophe grec a fondé une école en Italie, et durant les cours, il explique la théorie de la transmigration des âmes. Aussi, pour Pythagore, abattre des animaux est un crime. Il interdit la consommation de viande à ses élèves, ainsi que le port de vêtements en laine. Du coup, il est plus proche du véganisme".

      Et : "Mais aux IIème et IIIème siècles, on a un peu zappé les théories philosophiques des Grecs, et on mange de la viande sans se poser de question. En revanche, comme vous l’avez peut-être lu dans Slate, les célèbres gladiateurs suivent un régime végétarien. Pourtant, ils avaient de gros muscles. Comme quoi, les protéines, on peut les trouver ailleurs. Ailleurs, genre, dans les haricots. Le plat préféré des combattants romains. Une bonne assiette accompagnée d’une boisson énergisante à la cendre (parfait pour le calcium, pas besoin de produit laitier), et c’est parti pour des combats endiablés dans l’arène".

      Source : http://www.slate.fr/story/99821/lhi...


    • "" quasi aucun végétarien"
      L’inde entre 500 eṭ 800 millions de végétariens qui n’ont jamais consommé de viande de leur vie.
      C’est pas un peuple cela ?


    • Je cite : "la vitamine D est une hormone animale et ne sera jamais obtenue par les champignons".

      Jamais ? Dois-je en rire ?

      "Des chercheurs américains ont mis au point un processus d’enrichissement des champignons en vitamine D par des rayons ultraviolets (UV), lors de travaux publiés dans le Journal of Agricultural and Food Chemistry.Or selon de précédents travaux de laboratoire, il est possible d’augmenter la teneur des champignons en vitamine D en les exposant aux rayons ultraviolets de type B (UV-B), ceux-là même qui sont impliqués dans le bronzage. Ces rayons catalysent la transformation de l’ergostérol, un stérol du champignon, en vitamine D2. Une réaction similaire à celle survenant dans la peau, qui permet la production de vitamine D3 à partir du cholestérol.
      Au-delà du laboratoire, cet enrichissement est réaliste à l’échelle industrielle, montre l’équipe canadienne. Dans leur étude, les chercheurs ont placé des champignons de Paris (Agaricus bisporus) fraichement cueillis sur un tapis roulant, processus au cours duquel ils recevaient une dose d’UV-B proche d’un ensoleillement naturel
      ".

      Jamais ? MDR !


    • Les indiens sont des mangeurs de produits laitiers et d’oeufs en bonne quantité. Ils vivent également sous une latitude très clémente. Cela étant dit, le végétarisme bien mené n’est pas un problème, loin sen faut. Les produits laitiers est les oeufs sont de grandes sources de vit A D E K, donc pas de pb si on tolère bien les céréales légumineuses pour un complément de proteines. De plus, les indiens savent pratiquer la fermentation traditionnelle de céréales et légumineuses. Ils favorisent donc leur assimilation. Comprenez moi bien, végétarien OK si bien tolère, vegan = regime d’esclave moderniste déconnecté de la terre (mais se basant sur une problématique reelle).


    • Mdr enrichir les champignons en les faisant bronzer.. c’est ça votre solution pour l’avenir.. delire de bobo


    • @Jay



      Les végétariens ou vegans présenteraient plus de risques d’avoir un AVC, selon (...)
      "" quasi aucun végétarien"
      L’inde entre 500 eṭ 800 millions de végétariens qui n’ont jamais consommé de viande de leur vie.
      C’est pas un peuple cela ?




      Mensonge il n’y a pas 800 millions de personnes qui n’ont jamais consommé de viande en Inde
      Voici le nombre de restaurant en Inde combien servent de la viande ?
      https://www.tripadvisor.fr/Restaura...
      Et ne parlons pas des petites cantines locales
      En Inde, la consommation de viande de bœuf réautorisée
      Le gouvernement Modi a renoncé à généraliser l’interdiction de l’abattage des bovins, qui existe dans certaines régions de l’Inde, sous la pression de la justice, qui lui reprochait de vouloir mettre à terre la filière bovine au seul motif que la vache est sacrée dans la religion hindoue.



      https://indianexpress.com/article/i...




      Inde : La consommation de viande en forte hausse
      VIDEO Au pays des vaches sacrées, la viande a de plus en plus la cote...




      Donc nous 66 millions de français, on doit arrêter de faire des gosses, de manger de la viande quand l’inde 1,3 milliard d’habitants dont la moitié a moins de 25 ans commencent a bouffer de la viande et que l’Afrique 1,216 milliard fait en moyenne 4,7 enfants par femme
      Putain Soral a toujours raison
      Jouer autant contre son camps ...huuuuum.... c’est louche !!
      Jay t’es africain ou indien ?


    • @Faribole pour un massacre



      66,99 millions de français pour 7,637 milliards population mondiale et France/Superficie 643 801 km² pour 148,940 millions de kilomètres² de terres émergées ,510 065 700 km² (USA terre agricole 371 millions d’hectares de surface agricole ,169 hectares par ferme en moyenne,, 2,2 millions d’exploitations et l’Argentine est cultivée sur plus ou moins 14 % de sa superficie, soit 380 000 km² sur les 2 800 000 km² déboisement et extension des pâtures en milieu subtropical forestier ou la surface cultivée au Brésil est de 57 millions d’hectares,il y a 230 millions d’hectares de pâturages




      Mais tout est la faute des français la surpopulation ,le climat, la maltraitance animale, déboisement, malnutrition ......
      Vaste blague , hein ?



      https://www.egaliteetreconciliation...
      https://www.egaliteetreconciliation...
      https://www.egaliteetreconciliation...
      https://www.egaliteetreconciliation...




      De qui se moque-t-on ?




      Par-contre voici une réalité




      Alors de grâce ne nous cassez plus les couilles les anti-paysans




      Merci


    • @Jay
      Oui dont près de 200 millions d’indiens n’ont même pas de toilettes et clairement ils ne comprennent pas le principe.... C’est aussi là qu’il y à les plus gros bidonvilles du monde avec le Pakistan(pays frère) mais aussi l’Indonésie, les Philippines etc...
      Si vous vous étiez le moindrement cultivé sur les autres peuples au quatre coins du globe, vous sauriez que l’Inde est particulièrement immonde comme pays, c’est le quart-monde dans énormément d’endroits là bas !
      En plus là bas il y à la logique des castes comme quoi un individu qui est dans les bidonvilles et les classes inférieurs et bien c’est parce que son âme à été mauvais et médiocre dans d’autres vies antérieurs et il paye le prix dans sa réincarnation présent !
      M’enfin bref, clairement beaucoup d’entre vous ne se sont jamais intéressé aux ’’autres’’ alors que moi c’est ma passion première, l’étude de tout les peuples, toutes les races, leur passé et présent des quatre coins du monde !


    • Les champignons sont ainsi une source intéressante de vitamines, en particulier de vitamines B nécessaires au fonctionnement neuro-musculaire et au bon état de la peau. Ils font également partis des rares aliments qui sont une source importante de vitamine D (très peu d’aliments en contiennent). Celle-ci joue un rôle important dans notre santé osseuse car elle permet la fixation du calcium par notre organisme. Outre de prévenir les fractures ou l’ostéoporose, la vitamine D assure un effet protecteur contre le diabète ainsi que certains cancers.

      Lire l’article en entier : https://docteurbonnebouffe.com/bien...


  • Ce que je trouve effrayant et triste dans ces histoires de vegans ou anti specistes, c’est le côté nombriliste et ultra culpabilisé, comme pour les questions écologiques ou de climat :
    une amie culpabilisant de polluer la nature parce qu elle fait caca dans une fosse sceptique, des personnes calculent leur """empreinte carbone" ???
    On arrive a faire culpabiliser les gens sur leur propre existence tout simplement, pendant qu on balance des tonnes de bombes et des merdes dans differents pays...
    Par contre on ne voit pas de grandes campagnes de vidéos sur les enfants dans le ventre de leur mère. Pourtant tuer un bébé dans le ventre de sa mère c est moche quand on y réfléchit bien. Et c est la mère elle même qui le demande, et manifeste pour ce " droit fondamental".

     

  • Concernant les études médicales il convient comme pour toute information de prendre du recul et les lire avec le plus de discernement possible. D’où viennent elles,qui les financent etc... ?
    Les avantages pour les végétariens à ne pas consommer de viande(90% provenant d’élevages concentrationnaires) sont supérieurs aux inconvénients si inconvénient il y a, ce qui n’est pas mon avis étant végétarien et en excellente santé.Les protéines,acides aminés, vitamines sont présents dans une nourriture fraîche, de qualité,équilibré, non pasteurisé. L’adage on creuse sa tombe avec ses dents est confirmé de même que les paroles d’Hyppocrate "que ton aliment soit ta médecine".
    "Il n’est tout simplement plus possible de croire une grande partie de la recherche clinique publiée,de se fier au jugement des médecins de confiance ou a des directives médicales faisant autorité.Ca ne m’amuse pas d’en arriver à pareilles conclusions,mais j’ai dû y arriver lentement et à contre coeur pendant les 20 années que j’ai travaillé comme éditrice du New England journal of médecine. Dr Marcice Angell.
    Même conclusion pour le rédacteur en chef du Lancet dont j’ai égaré l’article.


  • Même sur E&R on se se fait traiter de personnes qui "délirent".
    On a pourtant l’habitude.

    Les "délires" profonds, je les ramasse à la pelle ici avec les analyses très péremptoires sur les fameuses protéines animales qui nous seraient "indispensables". Pareil pour les vitamines.

    Peu ici savent que - ne serait-ce que le sarrasin qui les possède tous (12 en tout pour cet exemple) - les végétaux offrent en bonne quantité tous les acides aminés* dont nous avons besoin.
    Ils ignorent tout de la diététique ou sont au service de lobbies.
    * Ces 9 acides aminés, dits « essentiels », sont l’histidine, l’isoleucine, la leucine, la lysine, la méthionine, la phénylalanine, la thréonine, le tryptophane, la valine.

    Encore une fois, si carence il y avait, je serais mort depuis plus de 40 ans !
    Hé bien je ne porte pas de lunettes, n’ai pas d’appareil auditif, n’ai jamais eu de fractures, ni diabète ni cancer. Pas de varices, pas de problème intestinal, pas de perte de cheveux, juste les signes du temps et quelques rides. Surtout, quand je donne mon âge les gens croient que je me fous de leur gueule !


  • Ces débats vege/carnivore sont stériles, ce sont des querelles de clocher. Nous avons des morphologie et de physiologie différentes, et certains sont naturellement plus végé, et d’autres plus carnivore, d’autres mangent plus de glucides, d’autres plus de graisses. Nul besoin de chercher le régime qui convient à tout le monde, c’est comme chercher la paire de lunette qui convient à tout le monde. La solution est en vous, écoutez vous et au diable les recommandations.

     

    • Affirmation gratuite.
      Comment vous faites la distinction ? Quels sont les critères entre végétariens et mangeur de viande ?
      Vous prenez vos désirs pour des réalités.


    • Parfaitement vrai, Zam ! Et le bio, le véganisme ou autres pseudo trouvailles pour vivre vieux et en bonne santé sont surtout un EXCELLENT BUSINESS ! Le web regorge de sites attrappe-gogos où ils ont trouvé le légume miracle ou la recette magique pour être en bonne santé, bander mieux et vivre longtemps. Les attrapes nigauds font florès et les gogos sont nombreux ! Et le gogo est satisfait et clame à qui veut l’entendre qu’il pète la forme depuis qu’il mange des sauterelles en salades !


  • Pour info, vegan se traduit par vegetaLiens.
    Les vegetaRiens mangent de tant en tant des oeufs et des produits laitiers.


  • Qu’on mange des graines, des racines ou des entrecôtes ne change rien sur la santé ou la longévité qui dépend du métabolisme, des gènes, de l’ hérédité et des conditions de vie et de travail. Un type qui n’a rien foutu dans sa vie, vivra plus vieux qu’un travailleur de chantier. Donc se priver de vin et de viande et bouffer de la salade et des graines pour vivre vieux est complètement con. Pour rester en bonne santé, on peut manger de tout mais sans excès. Après, si on est fils ou petit fils d’un alcolo, c’est pas gagné !

     

    • L’hérédité a une part non négligeable hypercholestérolemie familiale (dans ce cas tabac pilules contraceptives à éviter) etc ...chacun son métabolisme. Après pour avoir eu un patient issu d’un milieu aisé vivant à la campagne vie saine décédé d’un cancer pour faire court avec analyses génétiques confirmant le cancer (mutations) surréalistes on aurait cru qu’il était tombé dans une centrale nucléaire.


  • Qu’est-ce qui transporte l’oxygène aux cellules : Hb l’hémoglobine dont la synthèse nécessite du fer et ce fer d’origine animale viande rouge est mieux absorbé que le fer d’origine végétale.


  • " ...S’il te plaît, fais un essai pendant 10 jours : qu’on nous donne des légumes à manger et de l ’eau à boire.Puis tu compareras nos visages avec ceux des jeunes qui mangent des plats raffinés de la table royale pour voir qui a meilleure mine...Au bout de 10 jours ils avaient meilleure mine et paraissaient en meilleure santé"... Daniel 1-11à17


Commentaires suivants